Vous êtes sur la page 1sur 2

Master RESEMA

Devoir à la maison. Capteurs

Exercice 1. Lois d’Ohm microscopique/capteur résistif

On considère une portion d’un conducteur de forme cylindrique de section S et longueur l. Le conducteur contient n
électrons libres par unité de volume qui peuvent circuler sous un champ électrique

1. S I est l’intensité du courant, donner la relation entre l’intensité I et la densité de courant J (courant par unité
de surface). Reformuler cette relation dans le cas générale si S n’est pas perpendiculaire aux lignes de courant
et la densité de courant n’est pas uniforme.
2. Si la vitesse de dérive (limite) des électrons dans ce conducteur est v, donner la relation entre la densité de
courant J et v et n en considérant la charge traversât S pendant un temps dt (on notera q la charge d’un
électron)
3. Pour rendre compte de la résistance au passage de courant, le model hydrodynamique du mouvement des
électrons dans le conducteur suppose qu’en plus de la force électrique (qE), les électrons sont soumis à des
forces de frottements F=-f v (f coefficient de frottement).
a. Justifier cette force
b. Dans ce cas trouver la vitesse limite v. Le coefficient de proportionnalité de entre la vitesse limite et
le champ électrique E est appelée mobilité . Définir l’unité de cette grandeur. Quelle est sa
signification
4. En combinat les deux relations précédentes, quelle est la relation entre la densité de courant J et le champ
électrique E. C’est la loi d’Ohm microscopique. Le terme de proportionnalité est la conductivité électrique 
et son inverse est la résistivité . Donner les unités de ces grandeurs et chercher les valeurs de s pour le
cuivre, l’aluminium, l’argent, le platine et le tungstène. Classer ces matériaux des plus conducteurs au moins
conducteurs.
5. La loi d’ohm macroscopique relie la tension U aux bornes d’un conducteur à l’intensité du courant I qui le
traverse. Quelle est la résistance R d’un morceau de ce conducteur de longueur L et de section S ? donner son
expression.
6. Pour un métal tel que le platine, la résistivité varie presque linéament avec la température dans un intervalle
de température limité autour de To comme suit. 𝜌(𝑇) = 𝜌(𝑇𝑜)(1 + 𝑎(𝑇 − 𝑇𝑜)) où  est le coefficient de
température de la résistance au voisinage de To et (To) est la résistivité à la température To. Si On néglige
les variations des dimensions du conducteur, Quelle est alors la relation entre la résistance R et la
température T.
7. Pour les capteurs ou sondes de températures à base de platine de type Pt100, leurs résistance est à 0°C est
égale à 100W alors que le coefficient de température de la résistance est =0,0083/°C. Quelle est la
température qui correspond à une résistance de 120  et celle qui correspond à 90  .
8. Chercher expliquer d’autres effets résistifs autre que l’effet thermo résistif où la résistivité est fonction d’une
grandeur physique ou chimique.

Exercice 2. Donner l’expression de la capacité C d’un condensateur à faces parallèles dont les armatures ont
une aire A=W*l et sont séparées par une distance d, dans les cas suivants :
1. L’espace entre les deux armatures étant l’air (vide)
2. L’espace entre les deux armatures étant rempli avec milieu de permittivité relative r
3. L’espace entre les deux armatures et remplie à une distance x avec un milieu de permittivité relative r et
le reste par de l’air
4. Les deux armatures sont décalées latéralement par une distance x le long de la longueur l
5. La distance entre les armatures est augmentée d’une distance x..
6. Citer des applications ces opérations.
Master RESEMA
Devoir à la maison. Capteurs

Exercice 3. Capteur inductif : On considère une bobine de N spires jointives, de longueur total l et de section S et
parcourue par un courant d’intensité I.

1. Si on suppose que le champ magnétique B est uniforme à l’intérieur de la bobine, déterminer l’expression de
B en fonction de n et N en utilisant le théorème d’Ampère.
2. Quel est le flux  de B à travers une l
spire (supposé uniforme).
3. Quel le flux total  de B à travers
r
les N spires.
4. En déduire l’expression de
l’inductance L de la bobine x
5. Calculer L(x) dans le cas où un
cylindre de fer doux de perméabilité relative r est introduit jusqu’à une profondeur x dans la bobine.

Exercice 5. Conditionnement

On considère le montage à pont de Wheatstone de type push-pull suivant ou le capteur de Résistance R=Ro+R est
monté dans l’un des bras du pont et R’=Ro-R est monté dans l’autres bras alors
que R2=R4=Ro
1. Si R=0 monter que le pont est équilibré
V R = R’ R
2. Si R est non nul (exemple variation de température, contrainte, ..) CC 1
V
3

Vcc A B
monter alors la tension de déséquilibre est V  R R
2 Ro R =R 4
2

3. Quel es l’avantage de ce montage para rapport à un montage


potentiométrique simple (diviseur de tension)
Exercice 6. Sot it le montage potentiométrique à Ampli-Op suivant. Le capteur ayant une
résistance R

R R
1. Montrer que V  2 3. 1 V
s R R cc
2 1 1
R
2. Quels sont les avantages de ce montage par rapport à
un montage potentiometrique simple.

Exercice 7. Soit un convertisseur Analogique Numérique de


résolution 8-bit utilisé pour mesurer des tenions dans la gamme 0-10 V

1. Quelle est la résolution q du CAN pour cette gamme de tension.


2. Quels sont les codes binaires associés respectivement à V1=4 V et V2=4.02V. Conclure.
3. Quelle est la tension associée au code binaire 10010101.