Vous êtes sur la page 1sur 14

Guide de la

simulation de flux

ET SI VOUS POUVIEZ DÉTERMINER L’IMPACT DE VOS DÉCISIONS


STRATÉGIQUES AVANT LEUR MISE EN OEUVRE ?
Techteam I Guide de la simulation de flux I 1

INTRODUCTION
ORIENTER SA PRODUCTION INDUSTRIELLE
Dans un contexte de compétition industrielle mondiale, les outils numériques occupent une place de
plus en plus grande.

Epine dorsale de l’usine du futur, la simulation dynamique des flux apporte des avantages
conséquents :

> Réduction du temps d’études : l’intégration d’une nouvelle machine, un cobot, du matériel
d’impression 3D ... Cette mise en service va bousculer les flux : avec la simulation, nous pouvons
étudier cela en amont.

> Eviter les erreurs : revoir ses flux, c’est revoir tout son processus de production. En simulant, on
anticipe alors la réaction du système, on voit les erreurs avant qu’elles se produisent sur le terrain.

> Prévoir l’évolution du capacitaire de l’usine : vos produits ont du succès, ou alors il faut les
changer, quoi qu’il en soit, vos capacités de production en sont lourdement affectées. Alors, simuler
vos flux vous permettra de considérer tous les impacts d’une variation de capacitaire (intégrer les
ETP, les compétences diverses, la maintenance, la capacité des machines ...).

> Optimiser ses ressources : elles évoluent avec la maturité de l’entreprise, et leur coordination se
perd parfois car il y a toujours plus de ressources à maîtriser. Les cartographier permet une vision
globale de l’entreprise, fondamentale pour toute révision stratégique.

Techteam travaille depuis de nombreuses années avec ce type d’outil, dans le but d’accompagner
les industriels dans leurs choix, là où l’erreur peut être vite coûteuse pour l’entreprise.

Un nombre croissant d’industriels considèrent la simulation de flux comme l’un des outils les plus
performants développés, pour la conception, la mise au point et surtout la mise en exploitation.

Les modèles de simulation sont désormais transposables et exploitables en réalité virtuelle, on


vous en dit plus à la fin de ce guide.

Simuler, c’est anticiper, mieux comprendre les comportements futurs et l’impact de ses décisions
sur l’organisation ... En bref, c’est une étude ciblée qui permet de garantir le succès d’un projet, ou
les prérequis manquants.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 2

SOMMAIRE

1. QU’EST-CE QUE LA SIMULATION DE FLUX ? PAGE 3

2. POURQUOI UTILISER LA SIMULATION


DE FLUX ?
PAGE 4

3.
QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE PAGE 5
EXCEL ET LA SIMULATION DE FLUX

4.
DES EXEMPLES D’APPLICATION PAGE 6
DE LA SIMULATION

5.
CHOISIR SON LOGICIEL : PAGE 9
ARENA OU ANYLOGIC

6. ARENA VR : LA SIMULATION
EN RÉALITÉ VIRTUELLE
PAGE 11
Techteam I Guide de la simulation de flux I 3

QU’EST-CE QUE
LA SIMULATION
DE FLUX ?

A quoi est-ce que cela sert ?


C’est la technique d’analyse du comportement d’un système dans le temps par création d’une maquette
numérique. Cette maquette permet de répondre à toutes les questions de type « Pourquoi ? » et « Que se
passe-t-il si ? ».

OPTIMISER C’est la simulation de flux à événements discrets qui


est la plus utilisée dans le monde de l’industrie, des
Toutes les ressources de l’entreprise, humaines, transports et des services, car elle permet de décrire
matérielles, ainsi que les capacités minimales et de manière réaliste le comportement des systèmes
maximales de l’organisation sont mieux connues représentés. Les décideurs l’utilisent comme une
et donc mieux gérées. assurance par rapport à divers choix :

DIMENSIONNER Dimensionnement d’installations


L’identification des points goulots et des limites Dimensionnement de stocks
de l’organisation se fait à partir des simples don- Dimensionnement d’entrepôts
nées de votre projet, qu’il s’agisse d’une transfor- Impacts des pannes et maintenances
mation ou de travaux neufs. Circulation des personnes dans les
Des solutions plus performantes, même pour
espaces (contrôles, attentes, évacuations,
des problématiques complexes peuvent être comportements)
décidées. Validation d’ordonnancement
Validation de taille de lots
TESTER Validation de capacitaire
Estimation des temps de transfert
Les essais ne sont plus limités : on peut tester un
grand nombre de solutions, orienter les choix de Estimation des temps de manutention
l’organisation sans perturber le système existant
et, ce faisant, sécuriser sa prise de décision.

En résumé, on crée le jumeau numérique de votre organisation, et l’on


réalise des tests sur les effets de décisions que vous souhaitez prendre.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 4

POURQUOI UTILISER LA SIMULATION


DE FLUX ?
Réduire les coûts
>> Optimiser les flux logistiques des usines et les flux de transports
>> Réduire les stocks
>> Réduire la non-qualité
>> Augmenter la productivité
>> Intégrer, planifier les contraintes en temps réel
Dimensionner les installations industrielles au plus juste
>> Identifier les goulots qui limitent la performance des installations
>> Réduire le délai de retour sur investissement
>> Proposer des alternatives plus performantes et économiques
>> Apporter des réponses et une meilleure compréhension des problématiques
de flux complexes et des chaînes d’aléas

Maîtriser les risques projet


>> Risques techniques : fiabilité des produits et des moyens
>> Délais : planning et organisation du projet
>> Risques industriels : sécurité et environnement
>> Risques financiers : contrôle et optimisation des coûts

Process flexible et agile


>> Dimensionnement des robots collaboratifs
>> Dimensionnement d’AIV (Automated Intelligent Vehicle)
>> Visualiser et mesurer les interactions Hommes / Machines
Techteam I Guide de la simulation de flux I 5

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE EXCEL ET


LA SIMULATION DE FLUX ?
Force est de reconnaître que les feuilles de calcul rendent de nombreux services aux ingénieurs,
aux analystes, aux spécialistes du traitement de la data et même à l’ensemble des services que l’on
trouve dans l’entreprise. Pour les analyses ne présentant pas de complexité particulière, Excel reste
un moyen simple et adapté pour traiter les données.
La simulation quant à elle présente de nombreux avantages dans la restitution réaliste
des flux pour faciliter les décisions. De la feuille de calcul au logiciel de simulation,
chaque solution répond à un besoin différent.

Dans quel(s) cas la simulation de flux sera plus adaptée à l’analyse de données ?

Lorsque l’analyse porte sur des données variables


Les données variables, comme les ressources disponibles, les temps d’attente ou les aléas par exemple,
ne sont pas prises en compte sur Excel. Elles y sont représentées sous forme de moyennes ou de
valeurs favorables/défavorables, ce qui diminue la véracité des résultats. La simulation permet de
modéliser les process variables, propres à l’entreprise, afin de visualiser les interactions et d’en
apprécier les impacts.

Lorsque les ressources sont partagées


L’approche statique délivrée par les feuilles de calculs nous montre des difficultés à évaluer l’impact
du partage des ressources. Par exemple, un opérateur ne peut intervenir à 3 endroits à la fois, il doit
terminer une tâche pour accéder à la suivante.
Le système statique additionne simplement l’ensemble des tâches là où la simulation prend en
compte toutes les interactions ainsi que les temps d’attente pour déterminer si l’ensemble du pro-
cess dispose des ressources nécessaires pour fonctionner efficacement.

Lorsque la part de l’aléatoire peut avoir un impact significatif


Des problèmes de qualité, des lots non complets, une rupture d’approvisonnement sont autant de
facteurs aléatoires régulièrement présents au sein des productions. La simulation permet d’évaluer
l’impact de ces événements et de le prendre en compte lors de la restitution des résultats.

Lorsque les productions sont irrégulières


L’outil statique ne s’adapte pas à des productions irrégulières avec des pics d’activité, ou lorsqu’il y a
une grande variabilité dans les types de produits fabriqués.
La simulation permet d’intégrer les pics de charge, leur fréquence et de fournir l’adéquation des
ressources par rapport au besoin. Où lorsqu’il y a une grande variabilité dans les types de produits
fabriqués.

En résumé, la simulation permet de mieux prendre en compte l’ensemble des facteurs variables
et aléatoires qui peuvent intervenir au cours du process de production. Elle intègre également des
facteurs qualitatifs comme la qualification des opérateurs, ou les cadences de production pour
modéliser contraintes, spécificités et aléas au plus près de la réalité.

La visualisation 3D de la simulation facilite la compréhension des résultats par toutes les parties
prenantes. Les impacts des aléas ou des décisions sont mis en exergue grâce à la visualisation pour
mieux appréhender les conséquences de certains événements.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 6

DES EXEMPLES D’APPLICATION DE


LA SIMULATION DE FLUX
Les logiciels ARENA et ANYLOGIC de simulation de flux discrets conviennent particulièrement au
milieu industriel, et leur principe répond à une multitude d’applications. Les flux sont partout. Ils
peuvent aussi bien concerner des produits, que des personnes ou encore des informations.

PRODUCTION / MANUFACTURING
La simulation de flux peut concerner l’assemblage de composants, la production des pièces ou les
stockages intermédiaires par exemple. Elle est particulièrement utilisée dans le cas de moyennes
à grandes séries, ou au sein de systèmes à process complexes. Lorsque le nombre d’étapes dans
le process est important, ou lorsque les étapes sont très différentes ou qu’elles présentent des
contraintes spécifiques (traitement des fluides …), la simulation devient indispensable.
Les problématiques de stockages intermédiaires peuvent être identifiées entre différentes étapes
critiques pour réduire les temps d’attente et optimiser la production.

SUPPLY CHAIN
La simulation de flux concerne aussi bien les flux internes que la logistique globale. En interne,
elle prend en charge les approvisionnements de composants, leur évacuation par exemple, les
flux entre les magasins avant l’expédition … Ces dernières années, beaucoup d’investissements ont
été réalisés sur le remplacement et la modernisation de l’outil de production, des machines. Après
l’optimisation des lignes de production, l’accent est aujourd’hui mis sur la partie manutention, afin
de réduire les coûts indirects.

Au niveau global, la simulation peut concerner les transports entre sites, comme par exemple dans
le démantèlement des centrales nucléaires (traitement des déchets). Elle a l’avantage dans ce type
de traitement, d’intégrer des contraintes spécifiques à l’environnement, comme les probléma-
tiques liées au transport des matières dangereuses, les horaires de transport autorisés, les em-
ballages spécifiques dont le coût est élevé et qu’il faut optimiser, etc… La simulation permet de
trouver le meilleur compromis en intégrant l’ensemble des contraintes.

Plus classiquement, la simulation intervient dans la gestion de flotte de véhicules. Elle permet
d’optimiser les moyens et leur utilisation.

FLUX DE PERSONNES
La simulation peut également être utilisée pour gérer les flux de personnes. Les flux de personnes
interviennent au sein des aéroports, des gares, mais également dans les centres commerciaux ou
les établissements qui accueillent du public comme les hôpitaux. La simulation de flux convient
particulièrement au flux de personnes car elle combine les flux prévus et les flux aléatoires
(comme les comportements et les interactions). Dans un hôpital, cela peut représenter l’ensemble
des flux entre les urgences et les rendez-vous programmés par exemple.

Dans les gares et les aéroports, la simulation peut être utilisée pour modéliser plusieurs flux : le
passage des bagages, les contrôles sécurité, les flux de passagers …. Les flux sont analysés pour
proposer des scénariis capables d’aider à fluidifier le parcours des passagers.

La simulation de flux concerne tous les secteurs d’activités et tous les types de flux.

La simulation est particulièrement pertinente dans les environnements où les cadences sont
élevées, les process complexes, nombreux ou incluant différentes étapes.

La simulation des flux se révèle particulièrement utile dans la réduction des temps d’attente
afin d’optimiser le process global.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 7

FLUX DE PRODUCTION GRANDES SÉRIES


Manufacturing

>> Dimensionnement des liaisons entre les opérations


>> Etude des encours pour flux constituants
>> Problématique KANBAN (flux tirés, gestion des stocks)
>> Dimensionnement des encours fournisseurs pour la
livraison JAT (Juste à temps) sur les lignes d’assemblage

Entrepôts logistiques et supply chain

>> Optimisation d’entrepôts


>> Dimensionnement des moyens en
fonction de l’évolution des flux entrants
>> Validation des circuits d’approvisionnement
(caristes, petits trains, AGV / AIV ...)

FLUX DE PRODUCTION PETITES SÉRIES


Industrie pharmaceutique

>> Recherche des modes d’organisation


adaptés :
- Traitement unitaire ou par lot
- Priorité dans l’utilisation des ressources
- Gestion des outillages
>> Organisation des ateliers (opérateurs,
moyens de production et de transfert, zones
sécurisées ...)

FLUX LOGISTIQUES
Maritime, portuaire, éolien

>> Dimensionnement d’installations


>> Dimensionnement de zones portuaires
>> Traçabilité
>> Validation de chaîne logistique Oil & Gas
>> Shipping et optimisation des coûts de
transport maritime, barge
>> Dimensionnement de hub logistique,
validation de chaîne logistique pour des
champs éoliens off-shore
Techteam I Guide de la simulation de flux I 8

FLUX À HAUTE CADENCE


Agroalimentaire

>> Etude de lignes d’embouteillage


>> Dimensionnement de lignes haute-cadence
>> Validation de planning d’occupation de silos
>> Processus mixtes par lots : transformation d’un
flux continu en flux discret

Aéroportuaire
>> Dimensionnement des circuits de bagages
>> Dimensionnement des aérogares
(boutiques, ascenseurs, nombre de guichets,
zones de sécurité, zones d’attente)
>> Validation des plannings d’escales
(emplacement des avions, adéquation des
moyens bus et autres engins)

FLUX DE PERSONNES Gestion des comportements

>> Dimensionnement de parcs d’attraction


>> Partage de moyens : mutualisation des
plateformes hospitalières
>> Dimensionnement de salles d’attente
>> Dimensionnement d’évacuation de
bâtiments

FLUX PAPIERS ET D’INFORMATIONS


Services
>> Modélisation de produits bancaires :
évaluation de rendement
>> Centre d’appels téléphoniques :
adaptation de plateforme de traitement des
contacts
>> Modélisation de processus
réglementaires

Nucléaire
FLUX DE DÉCHETS
>> Dimensionnement d’installations
>> Dimensionnement de moyens de
transport complexes
>> Etude de planning d’évacuation des
déchets et de démantèlement
>> Etude de tri des déchets
Techteam I Guide de la simulation de flux I 9

ARENA & ANYLOGIC


QUELLES DIFFÉRENCES ?
APPROCHE NUMÉRIQUE OU APPROCHE VISUELLE ?
Avec 2 façons d’aborder les problématiques, ARENA visera un résultat
chiffré. En revanche, si vous avez besoin de visualiser ou bien concevoir
le nouvel environnement, Anylogic offre de nombreuses possibilités de
modélisation 3D.

L’APPROCHE PAR LOGIQUE


ARENA est réputé pour son approche par description des logiques :
ainsi, les simulations ne se basent pas exclusivement sur l’expérience
par secteur industriel, mais bien sur des problématiques techniques et
organisationnelles récurentes.

L’APPROCHE AGENT-BASED
Lorsque l’on est responsable de l’amélioration des performances, on sait
plus que tout autre que le diable se cache dans les détails. L’agent-based
est une approche de Anylogic, qui va incorporer à la simulation des évè-
nements comportementaux, comme les prises de décisions spontanées
d‘un collaborateur.

L’APPROCHE PAR BIBLIOTHÈQUE D’OBJETS


ARENA et Anylogic possèdent des bibliothèques d’objets dédiés à des
problématiques métier pour un gain de temps sur les projets complexes.
On peut citer par exemple : les lignes de production haute cadence (pour
Arena) ou les systèmes de manutention (pour Anylogic).

INFORMATICIEN OR NOT INFORMATICIEN


Grand point de différence : ARENA ne requiert aucune compétence
particulière en informatique pour être utilisé, en revanche, Anylogic
vous demandera des connaissances en développement informatique
(JAVA, modélisation objet).

BON À SAVOIR
Vous trouverez également de nombreux logiciels qui
travaillent sur la simulation des flux, mais attention :
si certains logiciels sont bons marchés, il y aura forcément
l’obligation de faire la concession sur des détails, et devoir
simplifier votre problématique, les résultats seront alors beau-
coup moins précis.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 10

Utiliser la simulation pour tester votre business


model et pour améliorer la prise de décision

ETAPE 1 Identifier le problème


La clé de chaque projet de simulation réussi est une identification claire du
problème à résoudre et de l’objectif du projet.

Une fois que le problème est identifié, une spécification fonctionnelle doit être
développée pour décrire les processus liés à ce défi. Cela inclut la spécification des
variables d’entrée et la définition des variables de sortie qui seront surveillées et
évaluées pour apprécier le succès des solutions possibles.
On parle de cahier de validation des données.

ETAPE 2 Modéliser les process


Une fois que le problème est identifié et que la spécification fonctionnelle est termi-
née, le modèle de simulation peut être construit. La méthodologie de modélisation
par diagramme de flux d’Arena est une manière simple et intuitive de modéliser tout
processus sans avoir besoin de code ou de programmation spécifiques.

Lorsque le modèle construit est validé par rapport aux données d’exploitation réelles,
vous pouvez l’utiliser pour évaluer rapidement et facilement les changements de
process, les variations des facteurs du marché ou encore les besoins en ressources
humaines ou matérielles. Arena et Anylogic disposent d’une bibliothèque d’objets
qui permet de réaliser le modèle rapidement.

ETAPE 3 Transformer son business


Les connaissances obtenues à partir de la simulation n’ont de la valeur que si elles
permettent d’améliorer la façon dont fonctionne votre entreprise.

Le logiciel de simulation vous conforte dans l’idée que les changements que vous
mettez en œuvre sont les bons pour votre business.

ETAPE 4 Simuler plus souvent


L’amélioration de processus n’est pas une tâche ponctuelle. C’est une démarche
continue que les organisations prospères veillent à respecter afin de rester en
avance sur la concurrence.

Le logiciel de simulation et les outils décisonnels associés alors vous permettent de


maintenir un avantage concurrentiel et de hisser votre organisation vers de nou-
veaux niveaux de performance.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 11

ARENA VR
SIMULER SES FLUX EN RÉALITÉ VIRTUELLE
Arena VR est nouveau module qui propose un mode collaboratif amélioré.
Plusieurs collaborateurs peuvent désormais partager la maquette à différents endroits du monde en
réfléchissant ensemble mieux et plus vite.

La solution co-développée avec la société Light & Shadow s’appuie sur la puissance de la modélisation 3D
et VR de Unity.

Ce module a été créé uniquement pour Arena, il propose donc une bibliothèque d’objets dédiée et des
fonctionnalités interactives.

Un rendu 3D exceptionnel

Une transformation du 2D au 3D facile

Designer son atelier de production

Innover plus rapidement

Former plus aisément

Projection à échelle 1

Qu’apporte la réalité virtuelle ?

Dans une simulation de flux prédictive, la réalité virtuelle ajoute


une projection immersive très puissante.

Elle va autant permettre de se projeter dans un environnement


existant comme une unité de production que de
s’immerger dans une usine future qui n’est encore que sur plan.

Il est aisé également de scanner votre usine existante pour


l’insérer dans Arena VR grâce à une caméra 360°.

Vous pouvez alors modifier à loisir votre usine sans en subir les
conséquences réelles et tester toutes sortes de configuration :

Simuler les gestes, les postures et les process


Travailler de la préconception à la maintenance prédictive
Diminuer les temps d’apprentissage, de formation
Faire le lien entre les outils du bureau d’études et l’atelier
Visualiser sa stratégie à échelle 1
Fédérer les parties prenantes autour du projet
Techteam I Guide de la simulation de flux I 12

Gagner du temps et éviter les erreurs


Le gain de temps est réel, depuis la phase commerciale jusqu’à la phase d’exploitation.

La réalité virtuelle avec Arena VR permet un travail collaboratif entre les équipe de design, de développement
par exemple, et les utilisateurs finaux qui pourront apporter un feedback immédiatement.

L’outil permet de gagner énormément de temps dans les phases de tests, d’essais et de validation, d’éviter les
erreurs ; et donc d’épargner un budget considérable.

Une meilleure compréhension des procédés


industriels pour toutes les parties prenantes
La solution Arena Simulation VR permet d’éviter
L’amélioration de l’ergonomie des postes de tous les risques de mise en place de la nouvelle
travail et ainsi, la réduction des TMS (troubles production : stock, machines, logistique.
musculo-squelettiques)
Avec Arena Simulation VR, il est possible de se
L’amélioration de l’efficacité des outils d’aide à déplacer dans son futur atelier.
la vente, à la décision
Ceci permet de repérer les erreurs avant même
L’optimisation du temps et de la productivité la mise en place réelle. Arena VR permet égale-
du processus industriel ment d’interagir avec des éléments du modèle.

L’augmentation de la rentabilité grâce à une


vision plus précise

Vous contrôlez le futur S’équiper d’ARENA VR


Désormais les maquettes 3D sont d’excellents outils Il y a 3 façons d’utiliser Arena VR :
pour prévisualiser. Elles permettent de s’assurer de
toutes les vérifications nécessaires avant de bascu- 1 - C’est une étude ponctuelle, et vous voulez avoir
ler dans la construction physique définitive. un modèle en VR : dans ce cas de figure, nos équipes
réalisent une étude au forfait et vous délivrent le
Grâce à elles, l’entreprise industrielle peut d’une modèle, la location de matériel étant d’usage.
part vérifier la bonne implantation des lignes de
production et des machines, mais aussi détecter les 2 - Vous n’êtes pas équipé d’Arena : dans ce cas, il
erreurs dans la création d’un modèle, disposer d’un faut acquérir l’outil Arena, livré avec le module de
aperçu fiable du projet industriel fini ainsi que du conversion en modèle VR (module développé avec
choix des options. notre partenaire Light & Shadow).

Ce sont aussi de formidables outils pour le travail 3 - Vous êtes équipé d’Arena : dans ce cas, il suffit
collaboratif. L’usage de ces outils 3D en industrie d’ajouter le module additionel de conversion en
facilite l’assignation par tâche et le découpage du réalité virtuelle.
travail.
Techteam I Guide de la simulation de flux I 13

VOICI LES RÉPONSES QUE LA SIMULATION


DE FLUX PEUT VOUS APPORTER

Quelle est la meilleure alternative pour mon business ?

Existe-t-il une meilleure façon d’effectuer cette opération ?

Quel sera l’impact de l’ajout / réduction des effectifs ?

Où sont les inefficacités dans l’exécution de mes opérations ?

Comment réagirons-nous à une situation d’urgence ou anormale ?

Quelles machines choisir pour mes lignes de production ?

Montée / descente en charge : mon atelier est-il prêt ?

Troubles musculo-squelettiques : comment réduire la pénibilité ?

Comment reprendre la maîtrise de mes coûts d’exploitation ?

Comment augmenter la performance industrielle de ma production ?

Déménagement industriel : comment s’organiser ?

Projet industriel : comment mettre tout le monde d’accord ?

Valider un investissement : comment justifier sa nécessité ?

CONCLUSION
Les applications de la simulation des flux sont nombreuses. Que ce soit une étude
ponctuelle ou une utilisation quotidienne de l’outil, il vous permettra de sécuriser vos
projets et vos investissements.

Arena et Anylogic sont utilisés dans le monde entier par de multiples entreprises
industrielles, avec des applications variées et des résultats impressionnants.

Arena et Anylogic sont des outils qui permettent de mettre tout le monde d’accord
dans les projets industriels, de ses financeurs en passant par les développeurs et les
opérateurs, utilisateurs finaux.

ÉCHANGEONS ENSEMBLE SUR VOTRE PROJET DE SIMULATION

www.fr-techteam.com contact@fr-techteam.com