Vous êtes sur la page 1sur 16

CYCLE DE LICENCE EN SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION

COMPTABILITE ANALYTIQUE
DEUXIEME ANNEE :S3

TRAVAUX DIRIGES
CORRECTION DES SERIES :

CORRECTION SERIE N°1 : CHARGES DE LA C.A.E ET TRAITEMENT DES


CHARGES INDIRECTES.
CORRECTION SERIE N°2 : EVALUATION DES STOCKS.
CORRECTION SERIE N°3 : LA DETERMINATION DES COUTS ET DES
RESULTATS.
CORRECTION SERIE N°4 : METHODE DES COUTS VARIABLES ET METHODE
D'IMPUTATION RATIONNELLE DESCHARGES FIXES.

Réalisés par :
Rachid RHAZOUANI Professeur-chercheur à la FSJESJ

1/16
ANNEE UNIVERSITAIRE 2019-2020

CORRECTION SERIE N°1 :CHARGES DE LA C.A.E ET TRAITEMENT


DES CHARGES INDIRECTES.

I-Les charges de la C.A.E

Exercice n°1 :
Charges non incorporables = Charges d’exploitation non incorporables + charges non
courantes = 14.000 + 10.000 = 24.000.

Charges supplétives = Rémunération théorique des capitaux propres + rémunération


théorique

Du travail de l’exploitant = (2.000.000x 9%) + (36.000x 4) = 180.000 + 144.000 =


324.000.

On sait que : Charges de la C.A.E = Charges de la C.G – Charges non incorporables

+ Charges supplétives

Donc :Charges de la C.G = Charges de la C.A.E + Charges non incorporables

– Charges supplétives

Charges de la C.G = 1.000.000 + 24.000 – 324.000 = 700.000.

Exercice n°2 :
1-Les charges non incorporables = Les amortissements des immobilisations en non-valeurs
+ Les provisions pour dépréciation et les provisions pour risques et charges + Les charges se
rapportant aux exercices antérieurs + Les charges non courantes + Les impôts sur les résultats.

Les charges non incorporables = 10.000 + 17.000 + 25.000 + 35.000 + 13.000+19.000

= 119.000.

Les charges supplétives = La rémunération théorique des capitaux propres + La


rémunération théorique du travail de l’exploitant.

Les charges supplétives = (3.000.000 x 10%) + 0 = 300.000.

2- Les charges de la C.A.E = Les charges de la C.G – Les charges non incorporables +
Charges supplétives

Les charges de la C.A.E = 1.419.000 – 119.000 + 300.000 = 1.600.000.

Exercice n°3 :

2/16
1-Calcul des charges de la comptabilité analytique d’exploitation :

Charges de la C.A.E = Charges de la C.G – Charges non incorporables+ Charges supplétives

Charges de la C.G = 1.500.000.

Charges non incorporables = Les amortissements des immobilisations en non-valeurs +


Les provisions pour dépréciation et les provisions pour risques et charges + Les charges se
rapportant aux exercices antérieurs + Les charges non courantes + Les impôts sur les résultats.

= 10.000 + 15.000 +1000 + 25.000 + 6.500 + 40.000 = 97.500.

Charges supplétives = (2.500.000 x 9%)/12 + (108.000/12) = 18.750 + 9.000 = 27.750.

Charges de la C.A.E =1.500.000 – 97.500 + 27.750 =1.430.250.

2-Classementdes charges de la comptabilité analytique :

Eléments Charges Charges Total


directes indirectes
Achats consommés de M et F 900.000 - 900.000
Autres charges externes - 80.000 80.000
Impôts et taxes - 70.000 70.000
Charges de personnel 196.000 49.000 245.000
Dotation d’exploitation - 55.000 55.000
Autres charges d’exploitation 40.000 40.000
Charges d’intérêts 27.750 27.750
Autres charges financières 1.500 1.500
Dotations financières 11.000 11.000
Total des Charges de la
1.096.000 334.250 1.430.250
C.A.E

 Total charge de personnel = 236.000 + 9.000 = 245.000.


-(Charges de personnel directes) : 245.000 x 80% = 196.000..
-(Charges de personnel indirectes) : 245.000 x 20% = 49.000.
 (Dotations d’exploitation non incorporables) : 80.000 – (10.000 +15.000) = 55.000
 (Rémunération des capitaux propres) : 9.000 + 18.750 = 27.750.
 (Dotations financières non incorporables) : 12.000 -1.000 = 11.000.

3/16
II-Traitement des charges indirectes
Exercice n° 4 :

Le tableau de répartition des charges indirectes de l’entreprise COFAR :

Sections Sections principales


Charges indirectes Total auxiliaires
Ent Adm App A1 A2 Dist
Achats consommés de M.F 6.000 2.000 2.000 - 2.000 - -
Autres charges externes 37.000 740 1.480 3.700 18.500 11.100 1.480
Impôts et taxes 24.000 240 1.200 - - 480 22.080
Charges de personnel 65.600 32.800 16.400 8.200 - - 8.200
Autre charge d’exploitation 11.000 440 6.600 1.760 - - 2.200
Dotation d’exploitation 12.400 - 1.550 - 4.650 6.200 -
Charges financières 2.400 - 2.400 - - - -
Charges supplétives 4 .200 - 4.200 - - - -
T.R.P 162.600 36.220 35.830 13.660 25.150 17.780 33.960
Entretien -36.220 - 14.488 - 9.055 12.677
Administration - -35.830 10.749 7.166 7.166 10.749
T.R.S 162.600 0 0 38.897 32.316 34.001 57.386
Kg Unité H. 100 dh
Nature d’unité d’œuvre
acheté produite MOD de CA
Nombre d’unité d’œuvre 25.000 1.000 600 3.250
Coût d’unité d’œuvre 1,56 32,32 56,67 17,66

Exercice n°5 :

Répartition secondaire réciproque :

On a : A = 15.000+10% E

E = 26.400+20% A

Donc : A = 18.000 dh et E = 30.000 dh.

Le tableau de répartition des charges indirectes de la société Noroflex

Eléments Total Sections auxiliaires Sections principales


Adminis Entret App Atelier Dist

4/16
t
T.R.P 251.850 15.000 26.400 3.700 193.400 13.350
Administration -18.000 3.600 1.800 7.200 5.400
Entretien 3.000 -30.000 4.500 9.000 13.500
T.R.S 251.850 0 0 10.000 209.600 32.250
1 dh 100 dh
Unité d’œuvre H.MOD
d’achat du C.A
Nombre d’unités d’œuvre 40.000 2.620 6.450
Coût d’unité d’œuvre 0,25 80 5
1-Nombre d’unité d’œuvre relative à la section approvisionnement :

Nous avons comme unité d’œuvre 1dh d’achat :

(400x82)+(720x10) = 40.000.

Nombre d’unité d’œuvre 40.000/1 = 40.000dh.

2-Nombre d’unité d’œuvre relative à la section Atelier :

Nous avons comme unité d’œuvre H MOD :

1.331h+1289h = 2620h.

3-Nombre d’unité d’œuvre relative à la section distribution :

Nous avons comme unité d’œuvre 100 dh du C.A :

CA = (1.900x150)+(1.440x250) = 285.000 + 360.000 = 645.000.

Nombre d’unité d’œuvre 645.000/100 = 6.450 dh.

CORRECTION SERIE N°2 : EVALUATION DES STOCKS.

5/16
Exercice n°1 :

1-Fiche de stock de la matière N :

Calcul du coût d’achat :

Bon de Prix Frais Coût


Date Q P.U C.U
réception d’achat d’achat d’achat
06/09 B.R n°234 80 30 2.400 160 2.560 32
16/09 B.R n°235 50 32 1.600 150 1.750 35
25/09 B.R n°236 70 31 2.170 210 2.380 34
Calcul du CMUP en fin de période :

Stock initial en valeur+ Entrées en valeur


CMUP (fin de période) =
Stock initial en quantité + Entrées en quantité
4.190+ ( 80 x 32 )+ ( 50 x 35 )+(70 x 34)
CMUP (fin de période) = =34 d h
120+(80+50+70)
Fiche de stock selon la méthode du CMUP en fin de période

Entrées Sorties Stocks


Date Libellés
Q CU M Q CU M Q CU M
1/9 S.I - - - - - - 120 - 4.190
B.S
4/9 - - - 90 34 3.060 30 - 1.130
n°145
BR
6/9 80 32 2.560 - - - 110 - 3.690
n°234
B.S
12/9 - - - 70 34 2.380 40 - 1.310
n°146
B.R
16/9 50 35 1.750 - - - 90 - 3.060
n°235
BS
23/9 - - - 80 34 2.720 10 - 340
n°147
B.R
25/9 70 34 2.380 - - - 80 - 2.720
n°236
BS
27/9 - - - 35 34 1.190 45 - 1.530
n°148
30/9 S.F - - - - - - 45 34 1.530

2- Le C.I.P selon la méthode de CMUP en fin période :

Le C.I.P selon la méthode de CMUP en fin période

6/16
Débit Crédit
Date Libellé Date Libellé
Q CU M Q CU M
1/09 SI 120 - 4.190 Sorties :
Entrées : 4/09 B.S n°145 90 34 3.060
6/09 B.R n°234 80 32 2.560 12/09 B.S n°146 70 34 2.380
16/0 B.R n°235 50 35 1.750 23/09 B.S n°147 80 34 2.720
9 B.R n°236 70 34 2.380 27/09 B.S n°148 35 34 1.190
25/0 30/09 S.F 45 34 1.530
9
Total 320 34 10.88 Total 320 34 10.880
0

Exercice n°2 :

1-Inventaire permanent des matières premières M et N


Compte d’inventaire permanent matière M (CMUP)

Débit Crédit
Libellé Libellé
Q CU M Q CU M
SI 900 - 71.850 Sorties :
Entrées : Consommations 1.700 76,5 130.050
Achats 1.200 74 88.800 S.F réel : 390 76,5 29.835
Diff d’inv (mali) +10 76,5 765
Total 2.100 76,5 160.650 Total 2.100 76,5 160.650
Mali d’inventaire = SF théorique – S.F réel = 400 – 390 = 10 kg.
Compte d’inventaire permanent matière N (FIFO)

Débit Crédit
Libellé Libellé
Q CU M Q CU M
SI 150 118 17.700 Sorties :
100 120 12.000 Consommations 150 118 17.700
Entrées : Consommations 100 120 12.000
Achats 1.750 115 201.250 Consommations 1.550 115 178.250
S.F réel: 210 115 24.150
Diff d’inv (boni) -10 115 -1.150
Total 2.000 76,5 230.950 Total 2.000 230.950
Consommation de N = 1.100kg (A) + 700kg (B) = 1800.

1.550 kg = 1.800 kg -150kg (entrée à 118dh) – 100 kg (entrée à 120 dh)

Boni d’inventaire = SF réel -SF théorique = 210 – 200 =10 kg.

7/16
2-Inventaire permanent des produits finis A et B

Compte d’inventaire permanent du produit A (CMUP)

Débit Crédit
Libellé Libellé
Q CU M Q CU M
SI 1.200 82 98.400 Sorties :
Entrées : Ventes 1.860 85,5 159.030
Production 2.100 87,5 183.750 S.F réel : 1.450 85,5 123.975
Diff d’inv (boni) -10 85,5 -855
Total 3.300 85,5 282.150 Total 3.300 85,5 282.150
Coût de production du produit fini A = 87,5 dh l’article produit.

CMUP fin de période = (98.400 + 183.750)/(1.200+2.100) = 85,5dh.

Boni d’inventaire = SF réel – SF théorique = 1.450 – 1.440 = 10 unités.

Compte d’inventaire permanent du produitB (FIFO)

Débit Crédit
Libellé Libellé
Q CU M Q CU M
SI 350 97 33.950 Sorties :
530 101 53.530 Ventes 350 97 33.950
Entrées : Ventes 530 101 53.530
Production 1.800 110 198.000 Ventes 370 110 40.700
S.F réel : 1.420 110 156.200
Diff d’inv (mali) +10 110 1.100
Total 2.680 285.480 Total 2.680 285.480
Ventes de B = 1.250 – 350 –530 unités = 370 unités.

Mali d’inventaire = SF théorique – SF réel =1.430 -1.420 = 10 unités.

CORRECTION SERIE N°3 : LA DETERMINATION DES COUTS ET


DES RESULTATS

Exercice n°1 :

1-Calcul du coût d’achat de M :

Eléments Q C.U Montant

Charges directes :
Prix d’achat 20.000 19 380.000

8/16
Charges indirectes :
Frais d’approvisionnement 20.000 6 120.000

Coût d’achat 20.000 25 500.000


2-Calcul du coût de production de P1 et de P2 :

Coût de production de P1

Eléments Q C.U Montant

Charges directes :
Coût d’achat 16.000 25 400.000
MOD 9.000 10 90.000
Charges indirectes :
Frais de production - - 60.000
Coût de production 2.000 275 550.000
Coût de production de P2

Eléments Q C.U Montant

Charges directes :
Coût d’achat 4.000 25 100.000
MOD 6.000 10 60.000
Charges indirectes :
Frais de production - - 20.000
Coût de production 500 360 180.000
3-Calcul du coût de revient de P1 et de P2 :

Coût de revient de P1

Eléments Q C.U Montant

Charges directes :
Coût de production des P.V 1.500 275 412.500
Charges indirectes :
Frais de distribution 1.500 15 22.500
Coût de revient 1.500 290 435.000

Coût de revient de P2

Eléments Q C.U Montant

Charges directes :
Coût de production des P.V 400 360 144.000
Charges indirectes :
Frais de distribution 400 5 2.000
Coût de revient 400 365 146.000

4-Résultat analytique de P1 et de P2 :

9/16
Résultat analytique de P1

Eléments Q C.U Montant

Prix de vente : 1.500 300 450.000


-
Coût de revient : 1.500 290 435.000
Résultat analytique 1.500 10 +15.000
Résultat analytique de P2

Eléments Q C.U Montant

Prix de vente : 400 380 152.000


-
Coût de revient : 400 365 146.000
Résultat analytique 400 15 +6.000

Exercice n°2 :

1-Calculer des charges indirectes de la C.A.E :

Charges de la C.A.E = Charges de C.G - Charges non incorporables + Charges supplétives

Les charges indirectes de la C.A.E = 150.000 – 2.000 + (1.000.000 x 12%)/12 = 158.000 dh.

2- Le tableau de répartition des charges indirectes :

Section administration = 158.000 – 15.000 – 17.000 – 40.000 – 14.000 =72.000

Répartition réciproque :

On a : A = 72.000 + 10% E

E = 15.000 + 20% A

Tout calcul fait :

A = 75.000 et B = 30.000

Sections
Sections principales
Eléments Total auxiliaires
Adm Entret Approv Produc Distrib
T.R.P 158.000 72.000 15.000 17.000 40.0000 14.000
Administration -75.000 15.000 15.000 37.500 7.500
Entretien 3.000 -30.000 - 21.000 6.000
T.R.S 158.000 0 0 32.000 98.500 27.500
1 kg de M Unité 100 dh de
Unité d’œuvre (U.O)
acheté produite vente
Nombre d’unité d’œuvre (N.U.O) 4.000 4.000 2.500

10/16
Coût d’unité d’œuvre (C.U.O) 8 25 11
Frais résiduels 0 -1.500 0

Frais résiduels = 98.500 – (4.000 x 25) = -1.500.

3-Le coût d’achat de M et son compte d’inventaire permanent :

Calcul du coût d’achat de M :

Eléments Q C.U Montant


Charges directes :
Prix d’achat 4.000 22 88.000
Charges indirectes :
Section approvisionnement 4.000 8 32.000
Coût d’achat 4.000 30 120.000

Compte d’inventaire permanent :

Elément Débit Elément Crédits


s Q CU M s Q CU M
S.I 6.000 20 120.000 Sorties 8.000 24 192.000
Entées 4.000 30 120.000 SF réel 1.950 24 46.800
Mali +50 24 +1.200
Total 10.000 24 240.000 Total 10.000 24 240.000

4-Le coût de production de X et son compte d’inventaire permanent :

Coût de production

Eléments Q C.U Montant


Charges directes :
Coût d’achat 8.000 24 192.000
MOD 4.500 8 36.000
Charges indirectes :
Section de production 4.000 25 100.000
Coût de production 4.000 82 328.000

Compte d’inventaire permanent :

Elément Débit Elément Crédits


s s
11/16
S.I 1.250 73,6 92.000 Sorties 2.500 80 200.000
Entées 4.000 82 328.000 SF réel 2.800 80 224.000
Bonis -50 80 -4.000
Total 5.250 80 420.000 Total 5.250 80 420.000

5-Le Coût de revient de produit X :

Coût de revient

Eléments Q C.U Montant

Charges directes :
Coût de production des P.V 2.500 80 200.000
Charges indirectes :
Section de distribution 2.500 11 27.500
Coût de revient 2.500 91 227.500

6-Calculer le résultat analytique :

Résultat analytique

Eléments Q C.U Montant

Prix de vente : 2.500 100 250.000


-
Coût de revient : 2.500 91 227.500
Résultat analytique 2.500 9 +22.500

7-Etablir la concordance des résultats :

Tableau de concordance des résultats :

Montants
Eléments
Débit (-) Crédit (+)
Résultat de la comptabilité analytique (R.A) - 22.500
Charges supplétives - 10.000
Charges non incorporables 2.000 -
Produits non incorporables - -
Différences d’inventaire :
Malis (Stock réel < stock théorique) 1.200 -
Bonis (Stock réel > stock théorique) - 4.000
Frais résiduels :

12/16
-Arrondissement par défaut (frais résiduel +) - -
-Arrondissement par excés (frais résiduel -) - 1.500
Résultat de la comptabilité générale (R.G) +34.800 -
Total 38.000 38.000

8-Etablir le tableau de résultat simplifié (vérification) :

Tableau de résultat simplifié

Charges Montant Produits Montant


-Achats consommés de M et F : -Ventes de produits finis 250.000
(Achats –variation de stock) = -Variation de stock de
80.000-(46.800-120.000) 161.200 Produit finis : SF-SI=
-Charges de personnel (MOD) 36.000 224.000 – 92.000 +132.000
-Autres charges d’exploitation 150.000
Total des charges 347.200 Total des produits 382.000
Bénéfice +34.800 Perte -
Total général 382.000 Total général 382.000

CORRECTION SERIE N°4 : METHODE DES COUTS VARIABLES ET


METHODE D'IMPUTATION RATIONNELLE DES CHARGES FIXES.

I-METHODE DES COUTS VARIABLES


Exercice n°1 :

1-Détermination du seuil de rentabilité et sa date de réalisation :

On a : CF = 595.000 et taux MCV = 35%.

Donc : SR = 595.000 / 0,35

SR = 1.700.000 dh.

C’est le chiffre d’affaire pour lequel le résultat courant est nul.

On sait que : PM = (SR x 12)/CA

Donc PM = (1.700.000 x 12)/4.000.000

13/16
PM = 5 mois et 3  jours.

La date de réalisation du seuil de rentabilité est le : 3 Juin 2012.

C’est la date à partir de laquelle l’entreprise commence à réaliser des bénéfices.

2-Détermination du nombre de produits vendus pour couvrir la totalité des charges.

Donc, le nombre de produits à vendre pour couvrir les charges est de :

Q = (1.700.000 / 1.000)

Q = 1.700 unités.

C’est la quantité des produits à produire et à vendre ce qui permet à l’entreprise de couvrir la
totalité de ses charges variables et fixes.

3-Calcul et interprétation de la marge de sécurité et de l’indice de sécurité :

Indicateurs Calcul Commentaire


MS = CA – SR Le chiffre d’affaires peut
= 4.000.000 – 1.700.000 baisser de 230.000 DH sans
Marge de sécurité
= 2.300.000 dh. que l’entreprise ne réalise
une perte.
IS = MS / CA Le chiffre d’affaires peut
= 2.300.000 / 4.000.000 baisser de 57,5% sans que
Indice de sécurité
= 0.575 = 57,5% l’entreprise ne réalise une
perte.

Exercice n°2 :

1-Tableau d’exploitation différentiel :

Tableau d’exploitation différentiel :

Eléments Montant Taux


Chiffre d’affaires 2.500.000 100%
-Coût variable 1.625.000 65%
=Marge sur coût variable 875.000 35%
-Charges fixes nettes 980.000 -
=Résultat courant -105.000 -

2-Détermination du seuil de rentabilité et sa date de réalisation :

On a : CF = 980.000 et Taux MCV = 35%


Donc : SR = 980.000 / 0,35
SR = 2.800.000 dh.

14/16
C’est le chiffre d’affaires que l’entreprise doit réaliser pour commencer à réaliser des
bénéfices.

3-Présentation du nouveau tableau d’exploitation différentiel

Tableau d’exploitation différentiel

Eléments Calcul Montant Taux


Chiffre d’affaires 2.500.000 x 1.1 2.750.000 100%
-Coût variable 1.625.000 + 25.000 1.650.000 60%
=Marge sur coût variable - 1.100.000 40%
-Charges fixes nettes 980.000 – 180.000 700.000 -
=Résultat courant - 400.000 -
4-Détermination de nouveau seuil de rentabilité :

On a : CF = 700.000 et Taux MCV = 40%.

Donc SR = 700.000 / 0,40

SR = 1.750.000 dh.

C’est le chiffre d’affaires à partir duquel l’activité de l’entreprise devient rentable.

II-METHODE D'IMPUTATION RATIONNELLE DES CHARGES


FIXES
Exercice n° 3 :

Tableau de répartition des charges indirectes d’imputation rationnelle

Charg Charge Charge Sections auxiliaires Sections principales Boni


Charge Total à
e fixe fixe Adm Ent App Prod Dist
variable répartir
ind réelle imputée
612 100.000 - - 100.000 10.000 15.000 30.000 40.000 5.000
617 400.000 300.000 270.000 670.000 67.000 67.000 268.00 134.00 134.000 +30.000
0 0
618 1.100.000 900.000 810.000 1.910.00 382.000 191.000 382.00 382.00 573.000 +90.000
0 0 0
TRP 1.600.000 1.200.000 1.080.000 2.680.00 459.000 273.000 680.00 556.00 712.000 +120.000
0 0 0
Section administration -459.000 114.750 114.75 114.75 114.750
0 0
Section entretien - -387.750 155.10 116.32 116.325
0 5
TRS 0 0 949.85 787.07 943.075 +120.000
0 5

15/16
Exercice n°4 :

Tableau de répartition des charges indirectes d’imputation rationnelle


Section s auxiliaires Sections principales
Cha Charge Charg
Adm Entret Approv Produc Distrib
ind variable fixe
V F V F V F V F V F
612 100.000 - 10.000 - 15.000 - 30.000 - 40.000 - 5.000 -
617 400.000 300.000 40.000 30.000 40.000 30.000 160.000 120.000 80.000 60.000 80.000 60.000
618 1.100.000 900.000 220.000 180.000 110.00 90.000 220.000 180.000 220.000 180.000 330.000 270.000
TRP 1.600.000 1.200.000 270.000 210.000 165.000 120.000 410.000 300.000 340.000 240.000 415.00 330.000
Coefficient de l’IR 1 0,9 1,1 1 0,8
Charges fixes imputées 210.000 108.000 330.000 240.000 264.000
Ecarts de l’IR +48.000 0 +12.000 -30.000 0 +66.000
TRP après l’I.R 480.000 273.000 740.000 580.000 679.000
Section administration -480.000 120.000 120.000 120.000 120.000
Section entretien - -393.000 157.200 117.900 117.900
TRS 0 0 1.017.200 817.900 916.900

16/16