Vous êtes sur la page 1sur 2

ORGANISMES UNICELLULAIRES-QUESTIONS

Un organisme unicellulaire possède une seule cellule.


Au sein de cette cellule toutes les fonctions sont réalisées.
Exemple d’organisme unicellulaire :
L’euglène.
C’est quoi l’euglène ?
L’euglène est un micro-organisme unicellulaire chlorophyllien, dont le cytoplasme contient
plusieurs structures appelées organites, en particulier le noyau, des chloroplastes,
et des mitochondries.
Les euglènes présentent les mêmes caractéristiques que les cellules eucaryotes : un noyau,
des mitochondries, des appareils de Golgi, des lysosomes et des vacuoles. Pour cela on dit
que c’est un organisme eucaryote.
Où ils vivent ?
Dans les eaux stagnantes, telles que les mares et les étangs.
Quelle est la fonction des organites du cytoplasme de certains cellules ?
Le noyau qui renferme de l’ADN.
Les chloroplastes sont spécifiques aux cellules végétales chlorophylliennes.
C’est quoi les eucaryotes ?
C’est les organismes dont les cellules possèdent des organites.
C’est quoi les procaryotes ?
C’est les organismes dont les cellules ne possèdent pas des organites. Les cellules
procaryotes ont l’ADN libre dans leur cytoplasme, c’est les cas des bactéries.
Comment assure l’euglène la fonction de nutrition ?
La fonction de nutrition est assurée par le prélèvement de matière minérale dans un milieu
éclairé.
Comment est assuré la reproduction ?
D’une manière asexuée, par division cellulaire.
C’est quoi l’ultrastructure d’une euglène ?
C’est la structure observée à l’échelle cellulaire au microscope électronique.
Comment nous mettons en évidence les fonctions de reproduction et de nutrition chez les
euglènes ?
On peut remarquer, dans le document 4, une expérience essayant de mettre en évidence les fonctions
de reproduction et de nutrition d'euglènes. Pour cela, l’on peut observer des cultures d’euglènes dans
différentes conditions: deux tubes à essais sont étudiés sur une durée de 6 jours, l’un contenant de
l’eau (tube A), et l’autre contenant de l’eau et des sels minéraux (tube B). L’on dispose dans chacun
d’eux un nombre égal d'euglènes (soit 400 uL), et les laissons avec le même éclairement durant ces 6
jours. (car sans éclairement, aucun développement n’est constaté) Après 6 jours, l’on peut enfin
observer le résultat : dans le tube A, contenant uniquement de l’eau, toutes les cellules ont disparues.
Dans le tube B, contenant des sels minéraux et de l’eau, le nombre d’euglènes est passé de 400 uL à
100 uL.
Sachant, grâce au document 4, que la reproduction de l’euglène est une reproduction asexuée, soit une
division cellulaire...
J’en conclu que l'euglène nécessite de l’eau, des sels minéraux et de la lumière pour se reproduire et
ainsi effectuer sa division cellulaire (multipliant lnombre d’euglènes). C’est pour cela que l’on ne
retrouve plus d’euglène dans le tube A (manque de sels minéraux) et une multiplications de ceux ci
dans le tube B (conditions idéales: eau+sels minéraux+éclairement).
Quel milieu permet aux euglènes d’assurer leur fonction de nutrition ?
Nous observons que les euglènes se sont développés dans le milieu du tube B et pas dans le milieu du
tube A.
Les euglènes pour se développer prélèvent de la matière dans leur milieu de culture et, nous savons,
d’après le doc.4 , que pour leur nutrition elles ont besoin d’un milieu éclairé qui contient de l’eau et de
sels minéraux .
Donc, nous pouvons déduire qu’un milieu de culture que contient seulement de l’eau et de l’éclairage,
comme celui du tube A, ne peut pas assurer aux euglènes leur fonction de nutrition mais, par contre,
elle peut être assurée par le milieu du tube B qui a toutes les conditions nécessaires.