Vous êtes sur la page 1sur 1

c.

ôlt_s ,+Tlo^J\ soc/ ffI_b1

,dOURNALOFFICIEL,,
DE LA RÊPUBLIOUE
GABONAISE

- Le produit de cet emprunt est destinéau Ministèr e des Affair es sociales,


de l'implantationd'une shtion terrienne'de de la Sécur ité sociale, des Calamités
ricationspar satelliteà Ménaye(Franceville). et de la Solidar ité nationale
- [-e Ministredes Finances, du l]udgetet des
rs est habilitéâ conclureet a signerau nom et
rptede I'E.tatgabonaisla conventiond'avalainsi Décrer îf 197/PR/MA.S.S.SCSN, .fi.uant le plafond des
es documentsy relatifs. soloires sournisà c'otisationet les taux de rctisations de
Séruritésoci(tle.
.- L'Office des Posteset Télécomrnunications
it verserà la Caisseautonomed'Amortissement Le Président
de la République,
Chef de
:ur millc)du montanttotalde I'empmntau rirre
Vu la Constitution:
issiond'aval.
V u l e sd é c r e tN
s o l l l l / P R e t l l l 2 / P R d u 1 8o c t o b r e
9 autonomed'Amortissement en delivreraouit-
1988,fixantla composition du Gouvernement, ensemble les
textesmodificatifs:
Vu la loi N" 6/75 du 25 novembre1975.portanrcodede
.- La presente ordonnance sera enregistrée,
n la procédured'urgence et exécuteecornrneloi
securitésociale,ensemblelestextesmodificatifs;
V u l e d é c r e tN " 5 9 9 / P Rd u 1 7 j u i n 1 9 8 1 ,f i x a n tl e s
modalitésd'applicationdu code de sécuritesocialeet des
dispositrons législatives complementaires;
Fait à l e 2 3 r n a r s1 9 8 9
V u l e d é c r eN
t " l l l 3 / P R / M S S B Ed u 9 a o u t1 9 8 2{, i x a n t
les attributionset l'organisation du Ministèrede la Sécurite
de la République,
socialeet du Bien-Etre:
EI Hadj OqrarBONGO
La Chambreadministrativede la Cour suprème
consultée:
fulinistre, L.eConseildes Ministreentendu:
'Jreniet?teill
iAMII D F - C R E T E :

Article premier.- Le plafonddes salairessoumisa


Le lt[inistre Je.sFinttnces,
sationest fixe à 1.5û0.000francsDar mois-
du Budget et des Participations
Jean-PierreI-EMBOUMBA-LEPANDOU Article 2.- Les taux de cotisationde sécuritésocialedes
regimesgérespar la Caissenationalede Sécuritesocialesont
tlxéscommesuit:
-prestationsfamiliales. .......8%
- accidentdu iravailet matadies professionneiles
. . . . . l%
i I l/PR, portant ouverturetle !a prcntièrescstiott -assurancevieillesse. ... ..8,50%
' I'Assembléenalionale (enrployeurs 6% - travailleur2,50%)
- d i s t r i b u t i odne m é d i c a m e n t s . ..... .. 2o/,,
l ^ . t r J el a R e p u b l i q u,e C h e f d e l ' l } a t . -hospitalisations.. ....2'/u
-evacuationssanitaires. ....0.607;
r 1 5 , . . - . i r o on,o t a m m e n te n s e sa r t i c i e s l j e t 3 5 ; - fondsnationalde l'habitat . . . 3%.
Article 3.- Le présentdécretabrogetoutesdispositions
s confitrme du Bureaude l'Assenibléenationale;
antèrieurescontraires
et notamment le décretN" l2l8/PR
du 4 decembre198I .
D E C R E T E : Article4.- Le présentdécretqui prendefletpourcomp-
publieselonla proce-
ter du ler avril 1989,seraenregistre,
, r e m i e r . - C - o n t b r m e m e n ta I ' a r r i c i e l 5 d e l a dure d'urgenceet cornmunique partoutoù bcsoinseru.
t , l a p r e m i e r es e s s i o no r d i n a i r e d e I ' A s s e r n b l é e
le 20 fevrier[989
Faità Libreville.
r e o u v c r t el e m a r d i l 8 a v r i l 1 9 E 9 .
Parle Présidentde la République.
- Le présentdécret seraenregistré,publie selon chef de i'Etat
e d'urgence et communiqué partout ou besoin Er HadiOmarts0NCO
Le PretnierMinistre,
ClrcI du Gottvernetnetrl
F a i t à L i b r e v i l l e l,e 2 9 r n a r s 1 9 8 9 L è o nM E B I A M E
El Hadj OmarBONGO P. le Ministre du À.ffaircs sot'iales.
de la Sëturité srx'iale, des Calatnitës
etde la Solidaritc rtntiottalt'
Le Sccrctuire d'Etut
P a u l i n eN Y t N G O N t :