Vous êtes sur la page 1sur 1

Rappel Les expansions du nom 2AC/A-D

I- Le complément du nom
Les compléments du nom sont placés après le nom qu’ils complètent. Ils sont
souvent introduits par la préposition de.
-La montre est tombée en panne. La belle montre dorée de ma cousine est tombée en panne
On trouve également de nombreux compléments avec les prépositions  à, en, pour, avec, sans.

1. La maison de ma grand-mère est très loin d’ici.


2. J’ai choisi une glace à la vanille.
3. Elle a reçu sa robe en coton qu’elle vient de commander.
4. J’ai besoin d’une assiette pour le fromage.
5. Je l’ai accroché sur une chaise avec dossier.
6. Mon frère est celui qui porte le t-shirt sans manches.
7. La grande girafe du zoo est malade.
8. Il a attendri tous les morceaux de viande.
9. Ce livre est celui de Victor Hugo.
10. Le cartable de Barnabé est tombé dans une flaque d'eau alors qu'il devait rendre un
devoir de français.
Repères
 Il ne faut pas confondre complément du nom et complément du verbe (COI ou complément
circonstanciel), qui utilise les mêmes prépositions.
Ex. : Paul s’occupe de son chien.
 --de son chien est COI du verbe s’occupe.
Ex. Paul remplit l’assiette de son chien.
 --de son chien est complément du nom assiette.
II- L’adjectif qualificatif épithète 
 Les adjectifs sont des mots qui donnent des renseignements, des précisions, sur le nom. Ils font partie
du groupe du nom. Ils peuvent être placés avant ou après le nom. On peut ajouter un ou plusieurs
adjectifs pour préciser le nom.

 L'expansion d'un groupe nominal peut se faire à l'aide d'un adjectif qualificatif épithète,


placé avant ou après le nom qualifié.
-le jour de la grande fête, les enfants mettent leurs beaux habits neufs.

 L'adjectif qualificatif s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie.


- la jeune mariée faisait de beaux sourires aux convives.

 Certains adjectifs épithètes changent de sens selon leur place.


- un garçon curieux=un garçon qui s’intéresse
                - un curieux garçon=un garçon bizarre.

--un repas copieux- le nouvel élève- des bougies parfumées- des histoires drôles- des jouets
merveilleux- un solide appétit- le petit agneau blanc- une ambiance agréable- un vieil homme-
un bel oiseau.

III- La proposition subordonnée relative


-Le livre que je porte appartient à ma sœur.
L’élément « que tu vois » accompagne le G.N. « le livre » et donne des informations sur celui-ci.
Il joue donc le même rôle que l’adjectif qualificatif et le complément du nom.
Le livre / vert/ appartient à ma sœur
Le livre / sur la table / appartient à ma sœur.
Le livre / que tu vois/ appartient à ma sœur
Le groupe de mots ainsi ajouté est appelé proposition relative.
Le mot « que » est un pronom relatif.
Les principaux pronoms relatifs sont : « qui », « que », « dont », « où »
 Mes parents ont décidé d'aller en vacances dans un endroit où il n'y aurait que des
musées à visiter.
 Les gentils voisins nous ont redonné notre ballon qui avait atterri dans leur potager.
 Le film dont tu m'as parlé ne m'a pas plu. Je suis parti avant la fin !