Vous êtes sur la page 1sur 2

Correction : équations des réactions de catalyses homogènes

I. Etude de la réaction d’oxydation des ions tartrate par le peroxyde d’hydrogène

Cette transformation est très lente à température ambiante, mais elle peut être catalysée par les ions
cobalt(II) de couleur rose en solution aqueuse.

- Bilan global de la réaction sans catalyse :


H2O2 / H2O- Réduction du peroxyde d’hydrogène : H2O2aq + 2H+aq + 2e- = 2H2O(l)
CO2 / C4H4O62- Oxydation des ions tartrate : C4H4O62- aq + 2 H2O(l) = 4 CO2(g) + 8 H+aq + 10 e-

Bilan : C4H4O62- aq + 5 H2O2(l) + 2 H+aq = 4 CO2(g) + 10 H2O(l)


Cette réaction est très lente.

- Mécanisme de la réaction catalysée :

 1ère étape : les ions Co2+(aq) (roses) sont oxydés en ions cobalt(III) Co3+(aq) (verts) par le peroxyde
d’hydrogène :
Co3+/ Co2+ Oxydation des ions Co2+ : Co2+ aq = Co3+aq + e-
H2O2 / H2O Réduction du peroxyde d’hydrogène : H2O2aq + 2H+aq + 2e- = 2H2O(l)

Bilan 2Co2+ aq + H2O2aq + 2H+aq = 2Co3+aq + 2H2O(l)


Cette réaction est relativement rapide.

 2ème étape : les ions Co2+ sont régénérés au cours de la réduction des ions Co3+ par les ions
tartrate :
Co3+/ Co2+ Réduction des ions Co3+ : Co3+aq + e- = Co2+ aq
CO2 / C4H4O62- Oxydation des ions tartrate : C4H4O62- aq + 2 H2O(l) = 4 CO2(g) + 8 H+aq + 10 e-

Bilan C4H4O62- aq+ 10 Co3+aq + 2 H2O(l)= 4 CO2(g) +10 Co2+ aq+ 8 H+ aq


Cette réaction est également relativement rapide.

 Bilan global de la réaction :


On additionne les deux réactions rapides précédentes dans les proportions suivantes :
5× 2Co2+ aq + H2O2aq + 2H+aq = 2Co3+aq + 2H2O(l
1× C4H4O62- aq+ 10 Co3+aq + 2 H2O(l)= 4 CO2(g) +10 Co2+ aq+ 8 H+ aq

Bilan : C4H4O62- aq + 5 H2O2(l) + 2 H+aq = 4 CO2(g) + 10 H2O(l)


On retrouve évidemment le bilan obtenu sans catalyse.
2+
Les ions Co n’apparaissent pas dans l’équation de réaction, mais ont permis une accélération
de la réaction : ce sont des catalyseurs.

II. Catalyse homogène de la réaction de dismutation de l’eau oxygénée en présence d’ions fer
(III)

- Bilan global de la réaction sans catalyse :


H2O2 (aq) /H2O(l) Réduction du peroxyde d’hydrogène : H2O2 (aq) +2 H+(aq) + 2e- 2 H2O(l)
O2 (g) / H2O2 (aq) Oxydation du peroxyde d’hydrogène : H2O2 (aq)  O2(g) + 2 H+(aq) + 2e-

Bilan : 2 H2O2 (aq)  O2(g) + 2 H2O(l)


Cette réaction est très lente, ce qui explique la « stabilité » des solutions d’eau oxygénée vendues
dans le commerce.
- Mécanisme de la réaction catalysée :

 1ère étape : les ions Fe3+ sont réduits par le peroxyde d’hydrogène :
Fe3+(aq)/Fe2+(aq) Réduction des ions Fe3+ : Fe3+(aq) + e-  Fe2+(aq)
O2 (g) / H2O2 (aq) Oxydation du peroxyde d’hydrogène : H2O2 (aq)  O2(g) + 2 H+(aq) + 2e-

Bilan : H2O2 (aq) +2 Fe3+(aq)  O2(g) +2 Fe2+(aq) + 2 H+(aq)


Cette réaction est relativement rapide.

 2ème étape : les ions Fe3+ sont régénérés au cours de l’oxydation des ions Fe2+ par le peroxyde
d’hydrogène :
Fe3+(aq)/Fe2+(aq) Oxydation des ions Fe2+ : Fe2+(aq)  Fe3+(aq) + e-
H2O2 (aq) /H2O(l) Réduction du peroxyde d’hydrogène : H2O2 (aq) +2 H+(aq) + 2e- 2 H2O(l)

Bilan : H2O2 (aq) +2 H+(aq) + 2 Fe2+(aq) 2 H2O(l) + 2Fe3+(aq)


Cette réaction est également relativement rapide.

 Bilan global de la réaction :


On additionne les deux réactions rapides précédentes dans les proportions suivantes :
1× H2O2 (aq) +2 Fe3+(aq)  O2(g) +2 Fe2+(aq) + 2 H+(aq)
1× H2O2 (aq) +2 H+(aq) + 2 Fe2+(aq) 2 H2O(l) + 2Fe3+(aq)

Bilan : 2 H2O2 (aq)  O2(g) + 2 H2O(l)


On retrouve évidemment le bilan obtenu sans catalyse.
Les ions Fe3+ n’apparaissent pas dans l’équation de réaction, mais ont permis une accélération de
la réaction : ce sont des catalyseurs.