Vous êtes sur la page 1sur 184

Projet construction

métallique
Etude d’un bâtiment industriel

Réalisé par : Encadré par :


 Rahali Ayman  Mr EL HAOUZI
 Hlousse Souhail
 Jammi El mahdi
 El Aidi Abdollah
 Nfissi Oussama
CI-2-GM

2020
Sommaire

Introduction .......................................................................................................................................3
Chapitre I : CONCEPTION ET ETUDE DE VENT SUR L’OUVRAGE :

I. Présentation de l’ouvrage ....................................................................................................4


1) définition du projet ........................................................................................................................5
2) Exigence relatives au projet ..........................................................................................................................5
3) Hypothèse de calcul ......................................................................................................................................5
II. Etude de vent selon NV65 ....................................................................................................6
Calcul des perméabilités des parois µ % .......................................................................................7
Calcul des rapports de dimensions λ ............................................................................................7
Calcul du coefficient γ ...................................................................................................................7
Calcul des coefficients de pression ...............................................................................................7
Calcul de la pression du vent ..................................................................................................... 19
III. Conception de l’ossature porteuse d’ouvrage .................................................................. 22
Discussion sur la structure ........................................................................................................ 23
Charge permanente couverture ................................................................................................ 25
Chapitre II : DIMENSIONNEMENT DE L'OSSATURES SECONDAIRES :

I. Calcul des pannes .............................................................................................................. 27


Introduction ............................................................................................................................... 28
Principe de dimensionnement ................................................................................................... 28
Charges appliquées .................................................................................................................... 28
Détermination des charges linéaires ......................................................................................... 29
I. Vérification de la résistance .......................................................................................... 30
II. Vérification au déversement ........................................................................................ 32
III. Vérification au voilement ............................................................................................. 36
IV. Vérification au cisaillement .......................................................................................... 36
V. Vérification de la flèche ................................................................................................. 38
VI. Résultats......................................................................................................................... 39
VII. Fixation panne – poutre de portique ............................................................................ 39
II. Calcul des lisses ................................................................................................................. 41
I. Introduction .................................................................................................................. 42
II. Calcul de lisse de pignon ............................................................................................... 42

PROJET CM
III. Calcul de lisse de long pan ............................................................................................ 48
IV. Résultats ........................................................................................................................ 53
III. Calcul du potelet ............................................................................................................... 54
I. Introduction .................................................................................................................. 55
II. Dimensionnement ......................................................................................................... 55
III. Conclusion ..................................................................................................................... 59
IV. Calcul du poutre treillis ..................................................................................................... 60
I. Introduction ...................................................................................................................... 61
II. Les charges appliquées .................................................................................................... 61
III. Calcul des efforts ............................................................................................................... 62
IV. Dimensionnement ............................................................................................................ 63
V. Vérification de Dimensionnement .................................................................................... 66
Chapitre III : DIMENSIONNEMENT DE L'OSSATURE PRINCIPAL :

I. Calcul des contreventement ............................................................................................. 70


II. Introduction ...................................................................................................................... 71
III. Charges appliquées .......................................................................................................... 71
IV. Calcul ................................................................................................................................. 72
II. Calcul du ferme ................................................................................................................. 75
I. Introduction ...................................................................................................................... 76
II. Evaluation des efforts sur la ferme .................................................................................. 76
III. Charges appliquées ........................................................................................................... 79
IV. Dimensionnement ............................................................................................................ 80
V. Vérification ........................................................................................................................ 82
III. Calcul du poteau de portique ........................................................................................... 83
I. Introduction ...................................................................................................................... 84
II. Principe de calcul .............................................................................................................. 84
III. Vérification......................................................................................................................... 88
IV. Conclusion ......................................................................................................................... 90
Chapitre IV : CALCUL DES PIEDS DE POTEAUX ET FONDATIONS :

I. Calcul du pieds de poteau ................................................................................................. 91


II. Introduction ...................................................................................................................... 92
III. Dimensionnement ............................................................................................................ 92
IV. Vérification de la résistance de la plaque ......................................................................... 93

V. Dimensionnement des tiges d’ancrages ........................................................................... 94

PROJET CM
VI. Remarque technique ........................................................................................................ 95
VII. Conclusion ......................................................................................................................... 96
II. Calcul du pieds de potelet .............................................................................................. 104
I. Dimensionnement .......................................................................................................... 105
II. Vérification de la résistance de la plaque ....................................................................... 105
III. Dimensionnement des tiges d’ancrages ......................................................................... 106
IV. Remarque technique ...................................................................................................... 107
V. Conclusion ....................................................................................................................... 108
III. Fondation ........................................................................................................................ 115
I. Introduction ..................................................................................................................... 116
II. Dimensionnement de semelle sous poteau .................................................................... 116
III. Dimensionnement de semelle sous potelet .................................................................... 118
IV. Conclusion pour les deux semelles .................................................................................. 120
V. Les éléments de fondation .............................................................................................. 120
Chapitre V : VERIFICATION AVEC AUTODESK ROBOT STRUCTURAL ANALYSIS PROFESIONAL :

I. Introduction ..................................................................................................................... 122


II. Structures secondaires .................................................................................................... 122
III. Structures principale ........................................................................................................ 128
Chapitre VI : METRE – CHIFFRAGE PREVISIONNEL:

I. Introduction ..................................................................................................................... 147


Tableau ............................................................................................................................ 147

Conclusion..................................................................................................................................... 149
Bibliographie ................................................................................................................................. 150
Annexe 1 : étude des portiques .................................................................................................... 151
Annexe 2 : Note de calcul semelle sous poteau ........................................................................... 152
Annexe 3 : Note de calcul semelle sous potelet ........................................................................... 156
Annexe 4 : Assemblage poteau-barre de compression ................................................................ 161
Annexe 5 : Vue en plan toiture ..................................................................................................... 170
Annexe 6 : Elévation sur axe K ..................................................................................................... 172
Annexe 7 : Elévation sur axe A ..................................................................................................... 174
Annexe 8 : Elévation sur fil 8 ........................................................................................................ 176
Annexe 9 : Elévation sur fil 1 ........................................................................................................ 178
Annexe 10 : Plan de fondation ..................................................................................................... 180

PROJET CM
Introduction :

Grâce à ses avantages, la construction à ossatures métalliques est devenue l’un des modes de
construction les plus répandus dans le monde, en particulier pour les grands projets industriels et
commerciaux. Parmi ces avantages, on trouve la facilité de la réalisation qu’il offre, ainsi que les délais
d’exécution qui sont sensiblement moindres par rapport au béton armé, de plus elle permet de
franchir de grandes portées de fait de la grande résistance de l’acier à la traction.

La conception de la structure porteuse d’un bâtiment est basée sur son utilisation soit ses
caractéristiques de résistance et de déformabilité. Les critères de la conception d’un projet en
charpente métallique sont liés :

- A l’aptitude au service du bâtiment : fonctionnement, confort ..

- A la sécurité structurale de la charpente : capacité portante, résistance au feu ….

- A l’économie de la construction et à l’impact sur l’environnement…

PROJET CM 3
Chapitre I : CONCEPTION ET ETUDE DE VENT SUR L’OUVRAGE

I. Présentation de l’ouvrage :

PROJET CM 4
1. Définition du projet

L’ouvrage sujet d’étude s’agit un bâtiment à usage industriel, reposant sur le sol, se situant sur une
surface de 40x20 =800m2 comportant deux ouvertures une de 3*2=6m² sur pignon et l’autre de
6*4=24m² sur Lang pan non masqué, situant dans un site exposé dans la région 1.

L’ouvrage est de 6m de hauteur du poteau avec pente de 12%

2. Exigence relatives au projet


 Assurer un habillage de type NERVESCO 0.63
 Supporter une charge de poussière de 20 𝑑𝑎𝑁/𝑚2
 Assurer la stabilité de l’ouvrage contre les différentes sollicitations.
 Assurer la durabilité de l’ouvrage.

3. Hypothèses de calcul
 Règlement utilisé
EUROCODE 3  étude du charpente métallique .
NV65  étude du vent .
BAEL91 modif 99  Calcul des éléments en béton (semelles de fondation) .
 Caractéristiques mécaniques d’aciers utilisé
E = 2,1*𝟏𝟎𝟓 𝑀𝑝𝑎
𝑓𝑦 = 235 𝑀𝑝𝑎
Aciers pour BA  HA de résistance 𝑓𝑒 = 500 𝑀𝑝𝑎.

PROJET CM 5
II. Etude de vent :

PROJET CM 6
1 - Calcul des perméabilités des parois µ % :

f=1,2 m (flèche ).

 Face Pav :
2∗3
µ = 20∗6+10∗1,2 = 4.54 % .  Fermée.

 Face L1 :
6∗4
µ = 40∗6 = 10 % .  Partiellement ouverte.
 Face Par :
Pas d’ouvertures  Fermée .
 Face L2 :
Pas d’ouvertures  Fermée .

2 - Calcul des rapports de dimensions λ :


ℎ 7.2
λ𝑎 = = = 0.18 .
𝑎 40

ℎ 7.2
λ𝑏 = = = 0.36 .
𝑏 20

3 - Calcul du coefficient γ :

A – Vent normale à grande la face (𝛾0 𝑎 ):

On a λ𝑎 = 0.18 < 0.5  on calcul 𝛾0 𝑎 avec λ𝑏

 𝛾0 𝑎 = 0.92 .

B – Vent normale à la petite face (𝛾0 𝑏 ):

On a λ𝑏 = 0.36 < 1  on calcul 𝛾0 𝑏 avec λ𝑎

 𝛾0 𝑏 = 0.85 .

4 - Calcul des coefficients de pression:

A – Calcul de 𝐶𝑒 :

A-1 – Vent normale à la petite face (𝛾0 𝑏 ) :

 Face Pav (Au vent) :


𝐶𝑒 = +0.8
 Face Par, L1 et L2 (Sous vent) :
𝐶𝑒 = −(1,3 ∗ 𝛾0 𝑏 − 0,8) = −0.305 ≈ −0.31 .

PROJET CM 7
 Versants de toitures :
Avec 𝛾0 𝑏 = 0.85 et α = 0° : 𝐶𝑒 ≈ −0.3 .

A-2 – Vent normale à la grande face L1 (𝛾0 𝑎 ) :

 Face L1 (Au vent) :


𝐶𝑒 = +0.8
 Face Pav, Par et L2 (Sous vent) :

𝐶𝑒 = −(1,3 ∗ 𝛾0 𝑎 − 0,8) = −0.396 ≈ −0.4 .


 Versants de toitures :
Avec 𝛾0 𝑎 = 0.92 et α = 6.84°

Versant 2 (au vent ) :

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.90  𝐶𝑒 = −0.35

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.95  𝐶𝑒 = −0.42

Par interpolation : 𝐶𝑒 = −0.378 ≈ −0.4

Versant 1 (sous vent ) :

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.90  𝐶𝑒 = −0.25

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.95  𝐶𝑒 = −0.33

Par interpolation : 𝐶𝑒 = −0.282 ≈ −0.3

PROJET CM 8
A-3 – Vent normale à la grande face L2 (𝛾0 𝑎 ) :

 Face L2 (Au vent) :


𝐶𝑒 = +0.8
 Face Pav, Par et L1 (Sous vent) :

𝐶𝑒 = −(1,3 ∗ 𝛾0 𝑎 − 0,8) = −0.396 ≈ −0.4 .


 Versants de toitures :
Avec 𝛾0 𝑎 = 0.92 et α = 6.84°

Versant 1 (au vent) :

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.90  𝐶𝑒 = −0.35

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.95  𝐶𝑒 = −0.42

Par interpolation : 𝐶𝑒 = −0.378 ≈ −0.4

Versant 2 (sous vent) :

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.90  𝐶𝑒 = −0.25

Pour 𝛾0 𝑎 = 0.95  𝐶𝑒 = −0.33

Par interpolation : 𝐶𝑒 = −0.282 ≈ −0.3

PROJET CM 9
B – Calcul de 𝐶𝑖 :

On a la face L1 est partiellement ouverte alors pour déterminer les coefficients on vas faire
l’interpolation entre deux cas ouverte et fermée.

𝑟𝑞 : Selon NV65 Si -0.20 < 𝐶𝑖 < 0  𝐶𝑖 = -0.20 ; si 0 < 𝐶𝑖 < + 0.15  𝐶𝑖 = +0.15

B-1 – Vent normale à la petite face (𝛾0 𝑏 ) :

 Cas fermée :
Sur chacune des parois on applique :
Soit une dépression:
𝐶𝑖 = −0.6 ∗ (1,3 ∗ 𝛾0 𝑏 − 0.8) = -0.183  -0.2 .
Soit une pression:
𝐶𝑖 = +0.6(1,8 − 1,3𝛾0 𝑏 ) =+ 0.417  +0.42

PROJET CM 10
 Cas ouverte :
 Face L1 :
𝐶𝑖 = +0.6(1,8 − 1,3𝛾0 𝑏 ) = +0.42
 Faces Par, Pav et L2 :
𝐶𝑖 = −(1,3 ∗ 𝛾0 𝑏 − 0,8) = -0.305  -0.31

 Cas partiellement ouverte :


 Face L1 :

𝐶𝑖𝑓 = +0.42 𝑒𝑡 𝐶𝑖𝑜 = +0.42  𝐶𝑖𝑝 = +𝟎. 𝟒𝟐 .

 Faces Par, Pav et L2 :


𝜇− 𝜇
𝐶𝑖𝑝 = 𝐶𝑖𝑓 + (𝐶𝑖𝑜 − 𝐶𝑖𝑓 ) 35− 𝜇𝑓 = -0.218  -0.22
𝑓

 Versants de toitures :
𝐶𝑖𝑝 =-0.22 .

B-2 – Vent normale à la grande face L1 (𝛾0 𝑎 ) :

 Cas fermée :
Sur chacune des parois on applique :
Soit une dépression:
𝐶𝑖 = −0.6 ∗ (1,3 ∗ 𝛾0 𝑎 − 0.8) = -0.2376  -0.24 .
Soit une pression:
𝐶𝑖 = +0.6(1,8 − 1,3𝛾0 𝑎 ) =+ 0.362  +0.36

PROJET CM 11
 Cas ouverte :
 Face L1 :

𝐶𝑖 = −0.6 ∗ (1,3 ∗ 𝛾0 𝑎 − 0.8) = -0.2376  -0.24 .

 Faces Par, Pav et L2 :


𝐶𝑖 = +0.8

 Cas partiellement ouverte :


 Face L1 :
𝐶𝑖𝑓 = −0.24 𝑒𝑡 𝐶𝑖𝑜 = -0.24  𝐶𝑖𝑝 = −𝟎. 𝟐𝟒 .
 Faces Par, Pav et L2 :
𝜇− 𝜇
𝐶𝑖𝑝 = 𝐶𝑖𝑓 + (𝐶𝑖𝑜 − 𝐶𝑖𝑓 ) 35− 𝜇𝑓 = +0.43.
𝑓

 Versants de toitures :
𝐶𝑖 = +𝟎. 𝟒𝟑

B-3 – Vent normale à la grande face L2 (𝛾0 𝑎 ) :

 Cas fermée :
Sur chacune des parois on applique :
Soit une dépression:
𝐶𝑖 = −0.6 ∗ (1,3 ∗ 𝛾0 𝑎 − 0.8) = -0.2376  -0.24 .
Soit une pression:
𝐶𝑖 = +0.6(1,8 − 1,3𝛾0 𝑎 ) =+ 0.362  +0.36

PROJET CM 12
 Cas ouverte :
 Face L1 :
𝐶𝑖 = +0.6(1,8 − 1,3𝛾0 𝑎 ) =+ 0.362  +0.36
 Faces Par, Pav et L2 :
𝐶𝑖 = −(1.3 ∗ 𝛾0 𝑎 − 0.8) = -0.396  -0.4

 Cas partiellement ouverte :


 Face L1 :
𝐶𝑖𝑓 = +0.36 𝑒𝑡 𝐶𝑖𝑜 +0.36  𝐶𝑖𝑝 = +𝟎. 𝟑𝟔 .
 Faces Par, Pav et L2 :
𝜇− 𝜇
𝐶𝑖𝑝 = 𝐶𝑖𝑓 + (𝐶𝑖𝑜 − 𝐶𝑖𝑓 ) 35− 𝜇𝑓 = -0.27.
𝑓

 Versants de toitures :
𝐶𝑖 = −𝟎. 𝟐𝟕.

C – Calcul de 𝐶𝑟 :

𝐶𝑟 = 𝐶𝑒 − 𝐶𝑖 ; avec |𝐶𝑟 | ≥ 0.3 .

C-1 – Vent normale à la petite face :

PROJET CM 13
C-2 – Vent normale à la grande face L1 :

C-3 – Vent normale à la grande face L2 :

PROJET CM 14
Tableau des Cr

Faces
Vent sur
Pav L1 L2 Par Versant1 Versant2

Pav +1.02 -0.73 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3

L1 -0.83 +1.04 -0.83 -0.83 -0.73 -0.83

L2 -0.3 -0.76 +1.07 -0.3 -0.3 -0.3

Pour être plus précis ces ouvertures lors des périodes hors de travail par ex : nuit, jour fériées. Ils
vont être fermés d’où la structure est fermée c’est pour cela on doit refaire l’étude pour s’assurer
des valeurs de Cr les plus défavorables.

 Pour les coefficients Ce pas de changement avec ce qui précède :


– Vent normale à la petite face :

PROJET CM 15
– Vent normale à la grande face :

 Coefficients Ci :

– Vent normale à la petite face :

Versants de toitures : 𝐶𝑖 = −0.2 (dépression) ; 𝐶𝑖 = +0.42 (pression) .

– Vent normale à la grande face :

PROJET CM 16
Versants de toitures : 𝐶𝑖 = −0.24 (dépression) ; 𝐶𝑖 = +0.36 (pression) .

 Coefficients Cr :

𝐶𝑟 = 𝐶𝑒 − 𝐶𝑖 ; avec |𝐶𝑟 | ≥ 0.3 .

– Vent normale à la petite face :

– Vent normale à la grande face :

PROJET CM 17
 Tableaux récapitulatif :
 Fermée

Faces
Vent sur
Pav L1 L2 Par Versant1 Versant2
Pav (pression) +0.38 -0.73 -0.73 -0.73 -0.72 -0.72
Pav (dépression) +1 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3
L1 (pression) -0.76 +0.44 -0.76 -0.76 -0.66 -0.76
L1 (dépression) -0.3 +1.04 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3
 Partiellement ouverte

PROJET CM 18
Faces
Vent sur
Pav L1 L2 Par Versant1 Versant2

Pav +1.02 -0.73 -0.3 -0.3 -0.3 -0.3

L1 -0.83 +1.04 -0.83 -0.83 -0.73 -0.83

L2 -0.3 -0.76 +1.07 -0.3 -0.3 -0.3


 Les Crs les plus défavorable :

Faces
Pav L1 L2 Par Versant1 Versant2
Cr +1.02 +1.04 +1.07 -0.83 -0.73 -0.83

5 - Calcul de la pression du vent :

La pression est définie par :

𝑃 = 𝑞ℎ ∗ 𝐾𝑠 ∗ 𝐾𝑚 ∗ 𝛿 ∗ 𝐶𝑟
o Avec 𝐾𝑠 ∶ 𝑐𝑜𝑒𝑓𝑓𝑖𝑐𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑠𝑖𝑡𝑒 , dans notre cas site exposé et zone 1  𝐾𝑠 = 1.35
o Et 𝐾𝑚 ∶ 𝑐𝑜𝑒𝑓𝑓𝑖𝑐𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑚𝑎𝑠𝑞𝑢𝑒 , structure non masqué  𝐾𝑚 = 1
o Et 𝑞ℎ : 𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑦𝑛𝑎𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑎𝑔𝑖𝑠𝑠𝑎𝑛𝑡 à 𝑙𝑎 ℎ𝑎𝑢𝑡𝑒𝑢𝑟 ℎ.
ℎ+18
𝑞ℎ = 2.5 ∗ ∗ 𝑞10 ; avec 𝑞10 ∶ 𝑙𝑎 𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑦𝑛𝑎𝑚𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑒 𝑏𝑎𝑠𝑒 𝑚𝑒𝑠𝑢𝑟é𝑒 à ℎ = 10𝑚.
ℎ+60
𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑛𝑜𝑡𝑟𝑒 𝑐𝑎𝑠 ℎ = 7.2 𝑚 𝑒𝑡 𝑞10 = 53 𝑑𝑎𝑛/𝑚2 (Région 1).
𝑎𝑙𝑜𝑟𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 ℎ = 7.2 < 10𝑚 𝑜𝑛 𝑜𝑏𝑡𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑞ℎ = 49.69 𝑑𝑎𝑛/𝑚2 Ce qui conduit à une pression
inférieure à la pression de base c’est pour cela et pour assurer le maximum de sécurité on
adopte la valeur de pression de base pour nos calculs.
 𝒅𝒐𝒏𝒄 𝒒𝒉 = 𝟓𝟑 𝒅𝒂𝒏/𝒎𝟐 .
o Et δ ∶ coefficient de réduction dépend de l′ élément
o 𝐶𝑟 : coefficient résultant (calculé).
Alors : 𝑃 = 71.55 ∗ 𝛿 ∗ 𝐶𝑟 𝑑𝑎𝑛/𝑚2

élément L (m) 𝛅 𝑪𝒓 P (𝒅𝒂𝒏/𝒎𝟐 )


Panne 6 0.86 -0.83 -51,07 ▲
Potelet (Pignon) 7.2 0.85 +1.02 62,03 ►
Potelet (long-pan) 6 0.86 +1.07 65,84 ►
Lisse (long-pan) 3 0.89 +1.07 68.13 ►
Lisse (Pignon) 4 0.88 +1.02 64,22 ►
Poteau 6 0.86 +1.07 65,84 ►
Ferme 20 0.78 -0.83 -46,32 ▲
Poutre treillis 6 0.86 +1.07 65,84 ►
Poutre au vent 20 0.78 +1.02 56,93 ►

PROJET CM 19
Note de calcul pour l’étude de vent du structure PO réalisée par Autodesk ROBOT :

Rq : le but de cette étude est d’obtenir les coefficients Ce et Ci , alors on utilise une valeur par défaut
d’entraxe portique de 5m sans entré dans les détails de la structure qu’on va la présenter dans la
partie prochaine .

CALCUL DES CHARGES DE NEIGE ET VENT


selon NV65 02/09

DIMENSIONS DU BATIMENT
Hauteur: 7,20 m
Largeur: 20,00 m
Profondeur: 40,00 m
Toitures isolées: inactives
Flèche de la toiture: 1,20 m

Entraxe des portiques: 5,00 m


Position du sol: 0,00 m
Altitude de la construction: 7,20 m

DONNEES VENT
Région: 1
Type vent: normal
Site: exposé ks= 1,350
Toiture multiple: activé
Potelets intermédiaires: non actif
Décrochements de façade: activés

Ce-Ci Minimum actif


Action dynamique du vent: désactivée

Pression de base: 0,50 kPa

barre: 1 x = 0.00 q H: 0,38 kPa qr = qH * ks : 0,51 kPa


x = 1.00 q H: 0,46 kPa qr = qH * ks : 0,62 kPa

barre: 3 x = 0.00 qH: 0,45 kPa qr = qH * ks : 0,61 kPa


x = 1.00 qH: 0,47 kPa qr = qH * ks : 0,63 kPa

barre: 4 x = 0.00 qH: 0,47 kPa qr = qH * ks : 0,63 kPa


x = 1.00 qH: 0,45 kPa qr = qH * ks : 0,61 kPa

barre: 2 x = 0.00 qH: 0,46 kPa qr = qH * ks : 0,62 kPa


x = 1.00 qH: 0,38 kPa qr = qH * ks : 0,51 kPa

Perméabilité avancée: désactivée

Perméabilité
droite: 10,0 % Porte droite: 0,0 %

PROJET CM 20
gauche: 0,0 % gauche: 0,0 %
avant: 0,0 % avant: 0,0
%
arrière: 0,0 % arrière: 0,0
%

RESULTATS VENT

Cas de charge: Vent G/D perméab.


Lambda : 0,180
Gamma : 0,916
Delta : 0,849
Coefficients de chargement
barre: 1 Ce : 0,800 CiD : -0,261 Ce-Ci = 1,061 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 3 Ce : -0,386 CiD : -0,261 Ce-Ci = -0,300 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 4 Ce : -0,276 CiD : -0,261 Ce-Ci = -0,300 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 2 Ce : -0,391 CiS : 0,366 Ce-Ci = -0,756 de x = 0,000 àx=
1,000
pignon: Av Ce : -0,391 CiD : -0,261
pignon: Ar Ce : -0,391 CiD : -0,261

Cas de charge: Vent D/G perméab.


Lambda : 0,180
Gamma : 0,916
Delta : 0,849
Coefficients de chargement
barre: 1 Ce : -0,391 CiS : 0,438 Ce-Ci = -0,829 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 3 Ce : -0,276 CiS : 0,438 Ce-Ci = -0,714 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 4 Ce : -0,386 CiS : 0,438 Ce-Ci = -0,824 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 2 Ce : 0,800 CiD : -0,234 Ce-Ci = 1,034 de x = 0,000 àx=
1,000
pignon: Av Ce : -0,391 CiS : 0,438
pignon: Ar Ce : -0,391 CiS : 0,438

Cas de charge: Vent Av./Arr. perméab.


Lambda : 0,360
Gamma : 0,850
Delta : 0,791
Coefficients de chargement
barre: 1 Ce : -0,305 CiD : -0,203 Ce-Ci = -0,300 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 3 Ce : -0,280 CiD : -0,203 Ce-Ci = -0,300 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 4 Ce : -0,280 CiD : -0,203 Ce-Ci = -0,300 de x = 0,000 àx=
1,000
barre: 2 Ce : -0,305 CiS : 0,417 Ce-Ci = -0,722 de x = 0,000 àx=
1,000
pignon: Av Ce : 0,800 CiD : -0,203
pignon: Ar Ce : -0,305 CiD : -0,203

PROJET CM 21
III. ConCePtion de l’ossature Porteuse d’ouvrage :

Vue 3D de la structure adoptée pour notre projet

PROJET CM 22
Pour notre cas on va adopter la structure classique du contreventement par portiques pour
s’opposer aux forces du vent parallèle au pignon avec un entraxe sur long-pan variable.

D’abord l’existence d’une ouverture intermédiaire de 6m avec un long-pan de 40m de longueur


oblige un entraxe intermédiaire de 6 m. par contre dans les restes 34 m on peut pas continuer avec le
même entraxe c’est pour cela on alterne entre entraxe de 5.66m et 5.68m pour assurer la symétrie
de la structure qui empêche le risque de la distorsion de l’ouvrage (voir partie plans dans l’annexe).

Pour stabiliser l’ouvrage vis-à-vis les forces du vent parallèle au long-pan on opte pour des
contreventements en treillis. Vue l’existence d’ouverture intermédiaire qui empêche l’utilisation d’un
seul contreventement dans l’entraxe intermédiaire et afin d’assurer la symétrie de structure on
utilise deux contreventement en treillis un dans le premier entraxe et l’autre dans le dernier entraxe,
pour les barres de compression afin de minimiser le risque de flambement on utilise des barre d’anti
flambement en profilés creux de ∅42,4𝑚𝑚 𝑒𝑡 𝑡 = 2.6𝑚𝑚 fixés à mi- portée .

Certes le vent engendre toujours deux forces (les actions d’ensemble) , qui sont la force de Traîné et
la force Portance , la somme du produit de ces deux force avec leurs bras de leviers nous donne le
moment de renversement , pour s’opposer à ce moment on peut raisonner que l’existence du
dallage industriel en Béton armé avec son important poids ,ainsi que la liaison créer entre les
semelles par les longrines donne la stabilité nécessaire à notre bâtiment .

Pour la structure secondaire pour le support de la couverture en opte pour des pannes de 2 m
d’entraxe horizontal.

Pour le support du bardage en utilise les lisses et les potelets sauf dans l’entraxe intermédiaire où on
a l’ouverture, vue la longueur de 6m et l’absence de la possibilité de mettre un potelet on opte pour
une poutre en treillis appuyée sur les deux poteaux de portique (voir fig III.1).

Pour le cadrage du porte dans le pignon on opte pour des tubes creux qui ont appui supérieur sur
une lisse et l’appui inférieur chevillé sur la longrine de la fondation, tube ∅48,3𝑚𝑚 𝑒𝑡 𝑡 = 2.9𝑚𝑚 .

PROJET CM 23
Fig III.1

PROJET CM 24
Charge permanente couverture

L’habillage est de type NERVESCO 0.63, on a l’écartement entre pannes est de 1.98m
horizontalement et l’entraxes est de 2m, premièrement en utilisant Mémotech Structure Métallique
on remarque que pour des tôles NERVESCO de 0.63 la portée maximale admissible est de 2.00m avec
une masse surfacique de 5.85 Kg/m2

Et en ajoutant les charges mortes :

Isolation thermique : Laine de roche (ep 5cm) : 1,3Kg/m2

Membrane : étanchéité : 7,5kg/m2

Alors G = 14.65 Kg/m2

 Donc G = 15 kg/𝑚2 .

Aussi en utilisant Mémotech Structure Métallique on sait que tôle NERVESCO 0.63 peut supporter
des charges jusqu’à 150 kg/𝑚2 pour une portée de 2m fixée à 2 nervures Voire fig cp2.

15 < 150 kg/𝑚2 . donc en conclusion : G = 15 kg/𝑚2 .

PROJET CM 25
fig cp2

PROJET CM 26
Chapitre II : dimensionnement de l’ossatures seCondaires

I. CALCUL DES PANNES

PROJET CM 27
Introduction :

Les pannes sont destinées à supporter la couverture et à transmettre aux cadres les charges agissant
sur la toiture. Elles sont disposées parallèlement à la ligne de faîtage. Elles sont en général disposées
à entraxes constants. Dans notre projet nous avons choisi un entraxe de 2 m.

On s’intéresse au dimensionnement du panne intermédiaires la plus sollicitée de l’entraxe


intermédiaire du portique de 6m.

Principe de dimensionnement :

Les pannes fonctionnent en flexion déviée car elles sont posées inclinées d’un angle α, qui est égale à
la pente des versants de la toiture (α=6.84).

Elles sont en effet soumises à :

Une charge verticale : représenter par les charges permanentes(G) et les surcharges
d’exploitation(Q), cette charge est décomposée en une composante en Z parallèle à l’âme de la
panne et une autre composante en Y parallèle aux semelles.

Une charge oblique : due au vent (Wn) (pression ou succion) et parallèle à l’âme de la panne. Les
pannes sont dimensionnées par le calcul pour satisfaire simultanément :

 Aux conditions de résistance


 Aux conditions de flèche
 Aux conditions des phénomène d’instabilité élastique
 Aux conditions de cisaillement (effort tranchant)

Charges appliquées :

 Charges permanentes G :
Charges de couvertures : G = 15 𝑑𝑎𝑁/𝑚2
Poids propres de la panne : à déterminer selon le profilé utilisé
 Charges d’exploitations Q :
Charge de poussière : Q = 20 𝑑𝑎𝑁/𝑚2
Surcharge d’entretien : E
On considère pour les toitures inaccessibles une charge d’entretien qui est égale aux poids
d’un ouvrier et son assistant et qui est équivalente à deux charges concentrées de 100Kg
chacune situées à 1/3 et 2/3 de la portée de la panne. La charge uniformément répartie due
aux surcharges d’entretien est obtenue en égalisant les deux moments maximaux dus à cette
charge et aux charges ponctuelles.

On a

PROJET CM 28
𝐿 𝐿2
L’équilibre des moments donne : 𝑃′ ∗ 3 = 𝑃 ∗ 8
; avec 𝑃′ = 100 𝐾𝑔
1600
 𝑃= 𝐿2
= 44,5 𝐾𝑔/𝑚

 Charges de Vent :
Wn = -51,07 15 𝑑𝑎𝑁/𝑚2 ▲ (soulèvement)

Détermination des charges linéaires

On prend pour vérification panne en IPE140 avec fy = 235 Mpa .

 Charges permanentes G :
Charges de couvertures : G = 15 𝑑𝑎𝑁/𝑚2  G = 30 𝑑𝑎𝑁/𝑚
Poids propre : PP = 12.9 𝑑𝑎𝑁/𝑚
G = 42.9 𝑑𝑎𝑁/𝑚
 Charges d’exploitations Q :
Charge de poussière : Q = 20 𝑑𝑎𝑁/𝑚2  Q = 40 𝑑𝑎𝑁/𝑚
Surcharge d’entretien : E = 44.5 𝑑𝑎𝑁/𝑚

PROJET CM 29
Alors Q = 84.5 𝑑𝑎𝑁/𝑚

 Charges de Vent :
Wn = -51,07 15 𝑑𝑎𝑁/𝑚2  -102,14 𝑑𝑎𝑁/𝑚 ▲ (soulèvement)
I. Vérification au résistance :
1. Combinaisons des charges à L’ELU :

ELU 1 : 1.35*G +1.5Q = 184.665 𝑑𝑎𝑁/𝑚

ELU 2 : G*cos(α) -1.5*Wn = -110.61 𝑑𝑎𝑁/𝑚 ; (action variable principale agit dans le sens opposé)

ELU 3 : 1.35 G*cos(α) -1.5*Wn + 1.5*Q *cos(α) = 30.14 𝑑𝑎𝑁/𝑚

2. Charge la plus défavorable :


Qu = 184.665 𝑑𝑎𝑁/𝑚
Qu,z = Qu* cos(α) = 183.35 𝑑𝑎𝑁/𝑚
Qu,y = Qu* sin(α) = 21.99 𝑑𝑎𝑁/𝑚
3. Calcul des moments :

𝑄𝑢, 𝑧 ∗ 𝐿2
𝑀𝑦 = = 8,251 𝐾𝑁. 𝑚
8
𝑄𝑢, 𝑦 ∗ 𝐿2
𝑀𝑧 = = 0.99 𝐾𝑁. 𝑚
8

4. Classe de la section :

235 235
𝜀= √𝑓 = √235 = 1
𝑦

IPE 140 :

PROJET CM 30
 Classe d’âme :
𝑑 112.22
= = 23.88 < 72𝜀  Classe 1
𝑡𝑤 4.7

 Classe des semelles :


𝑐 𝑏/2 36.5
= = = 5.29 < 10𝜀  Classe 1 ; (c= b/2 profilé laminé)
𝑡𝑓 𝑡𝑓 6.9

 Donc la section est de classe 1.


 On peut réaliser une vérification en plasticité.
5. Calcul des moments plastiques :
𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝑓𝑦
Mpl,y = 𝛾𝑀0
= 20.7505 KN.m ; avec 𝛾𝑀0 = 1

𝑊𝑝𝑙,𝑧 ∗ 𝑓𝑦
Mpl,z = 𝛾𝑀0
= 4.512 KN.m

6. Vérification :

Pour vérifier la résistance en flexion déviée on doit vérifier que :


𝑀𝑦 𝑀𝑧
(Mpl,z)𝛼 + (𝑀𝑝𝑙,𝑧)𝛽 ≤ 1

𝑁
Avec pour les sections en I et H : α = 2 et β = 5 𝑁
𝑝𝑙

Dans notre cas N = 0  β = 1


𝑀𝑦 𝑀𝑧
AN : (Mpl,z)𝛼 + (𝑀𝑝𝑙,𝑧)𝛽 = 0.377 ≈ 0.38 < 1  vérifier

PROJET CM 31
II. Vérification au déversement :
1. Introduction :

En résistance des matériaux, le déversement est un phénomène d'instabilité affectant une poutre
subissant un moment de flexion. Lorsqu'une poutre est fléchie, l'une de ses faces est tendue et
l'autre est comprimée. Lorsque cet effort de compression atteint une valeur critique dépendant
notamment des conditions d'appui et de la distribution du moment de flexion, le côté comprimé va
voiler, à la manière d'une colonne comprimée qui flambe.

Donc le déversement est représenté par l’interaction entre le flambement latéral et la rotation de la
section transversale.

Dans notre cas la semelle supérieur est comprimée vis-à-vis la force de flexion de la combinaison la
plus défavorable des charges permanentes et d’exploitation ascendantes, mais elle est aussi fixée
tous le long de sa longueur au couverture qui va éliminer le risque de déversement.

Par contre la semelle inférieur a deux appuis sur la ferme mais libre le long de sa longueur sans
oublié la compression exercée à elle grâce aux forces ascendantes du vent ce qui augmente le risque
de déversement.

PROJET CM 32
2. Combinaisons des charges à L’ELU :

La combinaison qui permet d’avoir une compression en semelle inférieur est :

G*cos(α) -1.5*Wn = -110.61 𝑑𝑎𝑁/𝑚 = Qu,z

Et Qu,y = G*sin(α) = 6.9 𝑑𝑎𝑁/𝑚

3. Calcul des moments :

𝑄𝑢, 𝑧 ∗ 𝐿2
𝑀𝑦 = = 4.9 𝐾𝑁. 𝑚
8
𝑄𝑢, 𝑦 ∗ 𝐿2
𝑀𝑧 = = 0.31 𝐾𝑁. 𝑚
8
4. Coefficients de déversement :

 Moment critique de déversementt :

Vue l’existence de deux cas des charges qui ne sont pas appliquées en même point en simplifie par
supposer que les charges sont appliquées en centre de gravité de la section

Donc 𝑧𝑎 = 0

Section en I : 𝑧𝑠 = 0  𝑧𝑔 = 0 ; et on a 𝑧𝑗 = 0

𝜋2 ∗𝐸∗𝐼𝑧 𝑘 𝐼𝑤 (𝑘∗𝑙𝑑 )2 ∗𝐺∗𝐼𝑡


Alors : 𝑀𝑐𝑟 = 𝐶1 ∗ (𝑘∗𝑙)2
∗ √( )2 ∗ +
𝑘𝑤 𝐼𝑧 𝜋2 ∗𝐸∗𝐼𝑧

Avec k = 𝑘𝑤 = 1

PROJET CM 33
𝑏−𝑡𝑓 2 𝐸
𝐼𝑤 = 𝐼𝑧 ∗ ( 2
) et G = 2∗(1+𝜐) ; C1 = 1.132 , 𝐸 = 2.1 ∗ 105 𝑀𝑝𝑎

AN : 𝑀𝑐𝑟 = 8.3 𝐾𝑁. 𝑚

 L’élancement réduit :

𝛽 ∗𝑊 ∗𝑓
𝜆̅𝐿𝑇 = √ 𝑤 𝑀𝑝𝑙,𝑦 𝑦 ; avec 𝛽𝑤 = 1 (𝑠𝑒𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑐𝑙𝑎𝑠𝑠𝑒 1 )
𝑐𝑟

AN 𝜆̅ = 1.58

 Coefficient de réduction :

1
𝐿𝑇 =
2
𝜙𝐿𝑇 +√𝜙𝐿𝑇 2 − 𝜆̅𝐿𝑇

2
Avec 𝜙𝐿𝑇 = 0.5 ∗ [1 + 0.21 ∗ (𝜆̅𝐿𝑇 − 0.2) + 𝜆̅𝐿𝑇 ] pour les profilés laminés

AN : 𝜙𝐿𝑇 = 1.89  𝐿𝑇 = 0.34

 Moment résistant :

𝑓
𝑀𝑏,𝑟𝑑 = 𝐿𝑇 ∗ 𝛽𝑊 ∗ 𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝛾𝑀1𝑦 = 6.41 KN.m ; 𝛾𝑀1 = 1.1

PROJET CM 34
 Vérification :

𝑀𝑦 𝑀𝑧
+ = 0.83 <1  vérifier
𝑀𝑏,𝑟𝑑 𝑀𝑝𝑙,𝑧

Rq : Pour AUTODESK ROBOT le coefficient de sécurité 𝛾𝑀1 = gM1 = 1

Si on recalcule avec cette hypothèse :

𝑀𝑦 𝑀𝑧
+ 𝑀𝑝𝑙,𝑧
= 0.76 <1  vérifier
𝑀𝑏,𝑟𝑑

PROJET CM 35
III. Vérification au voilement :

On a d = 112.2 mm et 𝑡𝑤 = 4.7 mm .

On d < 69𝑡𝑤 =324.3  y’a pas de risque de voilement local de l’âme .

IV. Vérification au cisaillement :

PROJET CM 36
La vérification se faite avec :
𝑄𝑢,𝑧 ∗𝐿 0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑧 𝑄𝑢,𝑦 ∗𝐿 0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑦
Vz = 2
< Vpl,z = 𝛾𝑚0
et Vy = 2
< Vpl,y = 𝛾𝑚0

 Avz et Avy

On a pour les profilés en I et H vue la symétrie de la section l’effort de cisaillement Vz est repris par
l’âme (Avz) , et l’effort de cisaillement Vy est repris par les deux semelles .

Les deux sections sont représentées dans le tableau ci-dessous :

AN: Vz = 550.5 daN < Vpl,z = 1035808 daN

PROJET CM 37
Vy = 65.97 daN < Vpl,y = 14447.8 daN

Vérifié

De plus : Vz < 0.5* Vpl,z et : Vy < 0.5* Vpl,y  y’a pas d’interaction entre l’effort de cisaillement
(tranchant) et le moment de flexion .

V. Vérification de la flèche :

La vérification se faite à l’ELS :

G + Q = 82.9 daN

G –V = -59.24 daN

La combinaison la plus défavorable est G + Q

Alors l’effort à considérer Qs = 82.9 daN

On doit vérifier :
5 𝑄𝑧 ∗𝐿4 5 𝑄𝑦 ∗𝐿4
𝑓𝑧 = 384
∗ 𝐸∗𝐼 < 𝑓𝑙𝑖𝑚 et 𝑓𝑦 = 384
∗ 𝐸∗𝐼𝑧
< 𝑓𝑙𝑖𝑚
𝑦

𝐿
Avec 𝑓𝑙𝑖𝑚 = 200
= 3 𝑐𝑚

 𝑓𝑧 = 1,22 𝑐𝑚 < 3𝑐𝑚  Vérifié


 𝑓𝑦 = 1,76 𝑐𝑚 < 3𝑐𝑚  Vérifié

PROJET CM 38
VI. Résultats :

Le profilé choisi (IPE140) est convenable pour être utilisé comme panne pour notre projet
VII. Fixation panne – poutre de portique :

La fixation se faite en utilisant des échantignolles :

PROJET CM 39
 Excentrement t :
𝑏 𝑏
Il est limité par : 2 ∗ (2) < 𝑡 < 3 ∗ (2)

IPE140 : b = 73 mm  7.3 𝑐𝑚 < 𝑡 < 10.95 𝑐𝑚

On prend t = 10 cm.

 Effort de soulèvement R :

On a calculé dans ce qui précède :

Qu,z = 110.61 𝑑𝑎𝑁/𝑚


𝑄𝑢,𝑧∗𝐿
R = entraxe* 2
= 663.66 daN .

 Moment de renversement 𝑀𝑟 :

𝑀𝑟 = 𝑅 ∗ 𝑡
AN 𝑀𝑟 = 66.366 𝑑𝑎𝑁. 𝑚

 Dimensionnement :
𝑀𝑟 𝑀𝑟
𝜎= = 𝑏∗𝑒2
< 𝑓𝑦
𝑊é𝑐ℎ𝑎𝑛𝑡
6

Arbalétrier ferme : HEA160  b = 16 cm

6∗𝑀
Alors 𝑒 ≥ √𝑏∗ 𝑓𝑟 ≥ 10.29 𝑚𝑚
𝑦

 e = 10.5 mm

PROJET CM 40
II. CALCUL DES Lisses

Sur pignon

Sur long pan

PROJET CM 41
I. Introduction :

Les lisses sont des poutres horizontales qui ont pour fonction d'être appui de bardage et aussi
assurer le transfert des actions appliquées à la façade d'un ouvrage à l'ossature portante principale.

II. Calcul de lisse de pignon :


1) Charge appliquées :
 Charge permanente G :
 Poids habillage : G = 15 Kg/𝑚2
 Poids propre lisse : Selon le profilé choisi
 Charge climatique de vent 𝑊𝑛 :

𝑊𝑛 = 64.12 𝑑𝑎𝑛/𝑚2
On s’intéresse au dimensionnement de la lisse de pignon la plus sollicitée avec L = 4m et entraxe de
2m.

2) Remarque :

Pour un Profilé IPE120  PP = 10.4 Kg/m

G = 15*2 +10.4 = 40.4 Kg/m

Et V = Wn*2 = 128.24  130 Kg/m


5 𝑄𝑢,𝑦 ∗𝐿4 𝐿
La flèche 𝑓𝑦 = 384
∗ 𝐸∗𝐼𝑧
= 2.3 𝑐𝑚 > 𝑓𝑙𝑖𝑚 = 200 = 2 𝑐𝑚

Alors on opte pour l’utilisation des liernes pour éviter la déformation latérale des lisses.

3) Nouveaux hypothèses de calcul :

IPE100 PP = 8.1 Kg/ml

G = 15*2 + 8.1 = 38.1 Kg/m

V = Wn*2 = 130 Kg/m

PROJET CM 42
4) Classe de la section :

235
𝜀 =√𝑓 =1
𝑦

𝑑
𝑡𝑤
= 18.19 < 72𝜀  Âme classe 1.
𝑐=𝑏/2
= 4.82 < 10𝜀  Semelles de classe 1
𝑡𝑓

 IPE100 classe 1

On peut opter à une vérification en plasticité.

5) Vérification de la résistance :

Pour vérifier la résistance en flexion déviée on doit vérifier que :


𝑀𝑦 𝛼 𝑀𝑧 𝛽
( ) +( ) ≤1
Mpl,z 𝑀𝑝𝑙,𝑧

𝑁
Avec pour les sections en I et H : α = 2 et β = 5
𝑁𝑝𝑙

Dans notre cas N = 0  β = 1

Avec :

Qu,z = 1.5*V et Qu,y = 1.35*G


𝑄𝑢, 𝑧 ∗ 𝐿2
𝑀𝑦 = = 3.9 𝐾𝑁. 𝑚
8

PROJET CM 43
𝐿
𝑄𝑢, 𝑦 ∗ (2)2
𝑀𝑧 = = 0.25 𝐾𝑁. 𝑚
8

𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝑓𝑦
Mpl,y =
𝛾𝑀0
= 9.259 KN.m ; avec 𝛾𝑀0 = 1

𝑊𝑝𝑙,𝑧 ∗ 𝑓𝑦
Mpl,z = 𝛾𝑀0
= 2.1385 KN.m

𝑀𝑦 𝛼 𝑀𝑧 𝛽
AN : ( ) +( ) = 0.29 ≈ 0.3 < 1  vérifier
Mpl,z 𝑀𝑝𝑙,𝑧

6) Vérification au déversement :

La poutre est soumise à la flexion déviée vis-à-vis les forces permanentes et la force pressante du
vent ; cette dernière cause une compression sur la semelle supérieur mais vue qu’elle est maintenue
par le bardage donc on peut éliminer le risque de déversement.

Pas de déversement.

7) Vérification au voilement:

On a d = 74.6 < 69𝑡𝑤 =282.9  y’a pas de risque de voilement local de l’âme .

PROJET CM 44
8) Vérification au cisaillement :

La vérification se faite avec :


𝑄𝑢,𝑧 ∗𝐿 0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑧 0.625∗𝑄𝑢,𝑦 ∗𝐿 0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑦
Vz = 2
< Vpl,z = 𝛾𝑚0
et Vy = 2
< Vpl,y = 𝛾𝑚0

 Avz et Avy

On a pour les profilés en I et H vue la symétrie de la section l’effort de cisaillement Vz est repris par
l’âme (Avz) , et l’effort de cisaillement Vy est repris par les deux semelles .

Les deux sections sont représentées dans le tableau ci-dessous :

PROJET CM 45
AN: Vz = 390 daN < Vpl,z = 6951.3 daN

Vy = 64.29 daN < Vpl,y = 9132.1 daN

Vérifié

De plus : Vz < 0.5* Vpl,z et : Vy < 0.5* Vpl,y  y’a pas d’interaction entre l’effort de cisaillement
(tranchant) et le moment de flexion .

9) Vérification de la flèche :

On doit vérifier :
5 𝑄𝑧 ∗𝐿4 2.05 𝑄𝑦 ∗(𝐿/2)4
𝑓𝑧 = 384
∗ 𝐸∗𝐼 < 𝑓𝑙𝑖𝑚 et 𝑓𝑦 = 384
∗ 𝐸∗𝐼𝑧
< 𝑓𝑙𝑖𝑚
𝑦

𝐿
Avec 𝑓𝑙𝑖𝑚 = 200
= 2 𝑐𝑚

PROJET CM 46
Qz = V = 135 Kg/m et Qy = G = 38.1 Kg/m

 𝑓𝑧 = 0.098 ≈ 0.1 𝑐𝑚 < 2𝑐𝑚  Vérifié


 𝑓𝑦 = 1,25 𝑐𝑚 < 2 𝑐𝑚  Vérifié

10) Dimensionnement lierne :

𝐿
Avec R = 1.25 ∗ 𝑄𝑢, 𝑦 ∗ 2 = 128.6 daN/m

PROJET CM 47
𝑅
T1 = = 64.3 daN
2

T2 = T1 + R = 192.9 daN  la plus sollicitée

T2 = T3*sin(α) + T4*sin(β)

𝐴∗𝑓𝑦
On doit avoir : N = T2 < Npl = 𝛾
𝑚0 =1

𝑇2
 𝐴> = 0.08𝑐𝑚2
𝑓𝑦

Alors pour l’utilisation des barres rondes la plus petites surfaces est de
A = 1.13 𝑐𝑚2 Corresponds à diamètre : ∅12𝑚𝑚

III. Calcul de lisse de long pan :


1) Charge appliquées :

PROJET CM 48
 Charge permanente G :
 Poids habillage : G = 15 Kg/𝑚2
 Poids propre lisse : IPE100 = 8.1 Kg/m
 Charge climatique de vent 𝑊𝑛 :

𝑊𝑛 = 68.13 𝑑𝑎𝑛/𝑚2
On s’intéresse au dimensionnement de la lisse de long pan la plus sollicitée avec L = 3m et
entraxe de 2m.

Alors : G = 15*2 + 8.1 = 38.1 daN/m

V = 68.13*2 = 136 daN/m

2) Classe de la section :

235
𝜀 =√𝑓 =1
𝑦

𝑑
𝑡𝑤
= 18.19 < 72𝜀  Âme classe 1.
𝑐=𝑏/2
= 4.82 < 10𝜀  Semelles de classe 1
𝑡𝑓

 IPE100 classe 1

On peut opter à une vérification en plasticité.

3) Vérification de la résistance :

Pour vérifier la résistance en flexion déviée on doit vérifier que :


𝑀𝑦 𝑀𝑧 𝛽
(Mpl,z)𝛼 + ( ) ≤1
𝑀𝑝𝑙,𝑧

PROJET CM 49
𝑁
Avec pour les sections en I et H : α = 2 et β = 5 𝑁
𝑝𝑙

Dans notre cas N = 0  β = 1


Avec :

Qu,z = 1.5*V et Qu,y = 1.35*G


𝑄𝑢, 𝑧 ∗ 𝐿2
𝑀𝑦 = = 2.295 𝐾𝑁. 𝑚
8
𝐿
𝑄𝑢, 𝑦 ∗ ( )2
𝑀𝑧 = 2 = 0.578 𝐾𝑁. 𝑚
8

𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝑓𝑦
Mpl,y = = 9.259 KN.m ; avec 𝛾𝑀0 = 1
𝛾𝑀0

𝑊𝑝𝑙,𝑧 ∗ 𝑓𝑦
Mpl,z = = 2.1385 KN.m
𝛾𝑀0

𝑀𝑦 𝛼 𝑀𝑧 𝛽
AN : ( ) +( ) = 0.33 < 1  vérifier
Mpl,z 𝑀𝑝𝑙,𝑧

4) Vérification au déversement :

PROJET CM 50
La poutre est soumise à la flexion déviée vis-à-vis les forces permanentes et la force pressante du
vent ; cette dernière cause une compression sur la semelle supérieur mais vue qu’elle est maintenue
par le bardage donc on peut éliminer le risque de déversement.

Pas de déversement.

5) Vérification au voilement:

On a d = 74.6 < 69𝑡𝑤 =282.9  y’a pas de risque de voilement local de l’âme .

6) Vérification au cisaillement :

La

vérification se faite avec :


𝑄𝑢,𝑧 ∗𝐿 0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑧 𝑄𝑢,𝑦 ∗𝐿 0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑦
Vz = 2
< Vpl,z = et Vy = < Vpl,y =
𝛾𝑚0 2 𝛾𝑚0

 Avz et Avy

On a pour les profilés en I et H vue la symétrie de la section l’effort de cisaillement Vz est repris par
l’âme (Avz) , et l’effort de cisaillement Vy est repris par les deux semelles .

Les deux sections sont représentées dans le tableau de la partie précédente de calcul de lisse de
pignon : Avz = 5.1 𝑐𝑚2 ; Avy = 6.7 𝑐𝑚2

AN: Vz = 306 daN < Vpl,z = 6951.3 daN

Vy = 77.15 daN < Vpl,y = 9132.1 daN

Vérifié

De plus : Vz < 0.5* Vpl,z et : Vy < 0.5* Vpl,y  y’a pas d’interaction entre l’effort de cisaillement
(tranchant) et le moment de flexion .

PROJET CM 51
7) Vérification de la flèche :

On doit vérifier :

5 𝑄𝑧 ∗𝐿4 5 𝑄𝑦 ∗𝐿4
𝑓𝑧 = 384
∗ 𝐸∗𝐼𝑦
< 𝑓𝑙𝑖𝑚 et 𝑓𝑦 = 384
∗ 𝐸∗𝐼𝑧
< 𝑓𝑙𝑖𝑚

Qz = V = 136 Kg/m et Qy = G = 38.1 Kg/m


𝐿
Avec 𝑓𝑙𝑖𝑚 = 200
= 3 𝑐𝑚

 𝑓𝑧 = 0.399 𝑐𝑚 < 1.5𝑐𝑚  Vérifié


 𝑓𝑦 = 1,202 𝑐𝑚 < 1.5 𝑐𝑚  Vérifié

PROJET CM 52
IV. Résultats :

Profilé IPE100 convenable pour l’utiliser pour les lisses de pignon et de long pan

PROJET CM 53
III. CALCUL DU Potelet

PROJET CM 54
I. Introduction

Les potelets sont le plus souvent des poutres bi-articulés en I ou H destinés à rigidifier la clôture (ils
supportent les lisses) et résister aux efforts horizontaux du vent.

On s’intéresse au dimensionnement de potelet le plus sollicités, c’est celui du pignon avec h=7.2m.

II. Dimensionnement
1. Les charges appliquées :
 Charges permanentes G :
 Bardage + isolant + étanchéité : 15 daN/𝑚2  15*4*7.2 = 432 daN
 Poids lisses : chaque lisse d’IPE 100 : 8.1 daN/𝑚  8.1*4*3 = 97.2 daN
 Poids propre potelet : selon le profilé choisi pp * 7.2
 Charges de vent Wn :
 Wn = 62,03 daN/𝑚2  62.03 * 4 ≈ 250 daN/m.
2. Dimensionnement :

Le dimensionnement se fait vis-à-vis la flèche due à la force pressante du vent , alors on cherche un
profilée qui satisfait la conditions de la flèche f < flim = h/200 , ce qui nous donne :
1000 𝑉∗𝐿3
𝐼𝑦 ≥ 384
∗ 𝐸  𝐼𝑦 ≥ 1157.14  IPE180

3. Vérification de la stabilité:

Le potelet est soumis au flexion composée alors on doit vérifier que :


𝑁 𝑘𝑦 ∗𝑀𝑦 𝑘𝑧 ∗𝑀𝑧
𝑁𝑝𝑙 + 𝑀𝑝𝑙𝑦 + 𝑀𝑝𝑙𝑧 ≤1
 ∗
𝑚𝑖𝑛 𝛾𝑚 1 𝛾𝑚1 𝛾𝑚1

PROJET CM 55
V suivant Z  Mz = 0 .

Alors la formule à vérifier :

𝑁 𝑘𝑦 ∗ 𝑀𝑦
+ ≤1
𝑁 𝑀𝑝𝑙𝑦
𝑚𝑖𝑛 ∗ 𝛾 𝑝𝑙1 𝛾𝑚1
𝑚

IPE 180 :

𝑑 396∗𝜀 235
On a : = 27.55 < = 70.33;α=0.51 𝜀 = √ = 1;
𝑡𝑤 13𝛼−1 𝑓 𝑦

 âme classe 1
𝑐=𝑏/2
Et = 5.69< 10𝜀  semelles classe 1 .
𝑡𝑓

 IPE180 classe 1

IPE180 a pour poids : 18.8 kg/ml  18.8*7.2 = 135.36 daN.

Alors G = 432 + 97.2 + 135.36 = 664.56 Kg

N = 1.35*G = 897.16 daN.


𝑉 ′ ∗ℎ 2 1.5∗𝑉∗7.22
 My = 8
= 8
= 24.3 𝐾𝑁. 𝑚
 𝑀𝑝𝑙𝑦 = 𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝑓𝑦 = 39.104 𝐾𝑁. 𝑚
 𝑁𝑝𝑙 = 𝐴 ∗ 𝑓𝑦 = 561.65 𝐾𝑁
 Coefficients de flambement :

Pour le potelet les lisses fixées vont lors du flambement suivant z-z

Jouer le rôle des raidisseurs internes ce qui change la longueur de


flambement suivant z au Lz = 2 m puisque 2 est l’entraxe des lisses
(raidisseurs internes) .

L’élancement critique :

𝐸
𝜆𝑐𝑟 = 𝜋 ∗ √ = 93.91 .
𝑓𝑦


On a 𝑏 = 1.97 > 1.2 et 𝑡𝑓 = 8 < 40 donc :

Flambement suivant y-y  courbe a

Flambement suivant z-z  courbe b

PROJET CM 56
𝐿𝑦 720
𝜆𝑦 = 𝑖𝑦
= 7.42
97.03

𝐿𝑧 200
𝜆𝑧 = 𝑖𝑧
= 97.03
2.05

L’élancement réduit
vaut :
𝜆𝑦
̅̅̅
𝜆𝑦 = = 1.033
𝜆𝑐𝑟

𝜆𝑧
̅̅̅𝑧 =
𝜆 = 1.033
𝜆𝑐𝑟

Alors en utilisant le
tableau des coefficients
de réduction on trouve :

𝑦 = 0.64
𝑧 = 0.57
Alors 𝑚𝑖𝑛 = 𝑧 = 0.57
 Vérification :

Avec 𝛾𝑚1 = 1,1


𝜇𝑦 ∗𝑁
𝑘𝑦 = 1 − et
𝑦 ∗𝐴∗𝑓𝑦
𝑊𝑝𝑙,𝑦 − 𝑊𝑒𝑙,𝑦
𝜇𝑦 = ̅̅̅
𝜆𝑦 ∗ (2 ∗ 𝛽𝑚𝑦 − 4) + 𝑊𝑒𝑙,𝑦
; avec 𝛽𝑚𝑦 = 1,3 (moment due aux charges latérales )

AN 𝜇𝑦 = −0.76  𝑘𝑦 = 1.02 .

Alors :
𝑁 𝑘𝑦 ∗𝑀𝑦
𝑁𝑝𝑙 + 𝑀𝑝𝑙𝑦 = 0.776 ≤ 1 Vérifié
 ∗
𝑚𝑖𝑛 𝛾𝑚1 𝛾𝑚1

Rq : Pour AUTODESK ROBOT le coefficient de sécurité 𝛾𝑀1 =gM1 = 1

PROJET CM 57
Si on refait le calcul avec 𝛾𝑚1 = 1 on trouve :
𝑁 𝑘𝑦 ∗𝑀𝑦
𝑁𝑝𝑙 + 𝑀𝑝𝑙𝑦 = 0.661 ≤ 1 Vérifié
 ∗
𝑚𝑖𝑛 𝛾𝑚1 𝛾𝑚1

PROJET CM 58
4. Vérification au déversement:
̅̅̅̅
On a 𝜆 𝐿𝑇 = 0.82 > 0.4  risque de déversement

Profilés laminés  courbe a  𝐿𝑇 = 0.78

𝜇𝐿𝑇 ∗ 𝑁
𝑘𝐿𝑇 = 1 −
𝑍 ∗ 𝐴 ∗ 𝑓𝑦
𝜇𝐿𝑇 = 0.15 ∗ ̅̅̅
𝜆𝑍 ∗ 𝛽𝑀 − 0.15 ; avec 𝛽𝑀 = 1,3

AN 𝜇𝐿𝑇 = 0.05  𝑘𝐿𝑇 = 0.86

Alors :
𝑁 𝑘
𝐿𝑇 ∗𝑀
𝑦
𝑧∗ 𝑁𝑝𝑙 + 𝐿𝑇 ∗𝑀𝑝𝑙𝑦 = 0.84 ≤ 1 Vérifié

5. Vérification au voilement :

On a d = 146 mm et 𝑡𝑤 = 5.3 mm .

On d < 69𝑡𝑤 =365.7  y’a pas de risque de voilement local de l’âme .

III. Conclusion

On opte pour IPE180 pour les potelets de pignon et aussi pour les potelets de long pan

PROJET CM 59
IV. CALCUL DU Poutre treillis

PROJET CM 60
I. Introduction

Cette poutre on l’a utilisé dans l’entraxe intermédiaire de portique (6m), pour qu’elle supporte le
bardage en haut du porte, elle est soumise au charge permanente G et aussi de vent Wn .

Notamment ces forces de vent donnent des flexions dans la direction du 3D , ce qui complique le
calcul manuel de cette poutre , donc on fait un calcul basée sur des simplification mais le résultats
final est celui vérifier par l’AUTODESK ROBOT vue sa possibilité de réaliser les calculs de treillis
tridimensionnels .

II. Les charges appliquées :


 Charges G :

Bardage + isolants + étanchéité : 15 Kg/𝑚2

 Vent Wn :

Wn = 65.84 daN/𝑚2

PROJET CM 61
III. Calcul des efforts :

On s’intéresse premièrement à l’évaluation des charges axiales du forces permanentes :

On considère pour le calcul le modèle simplifié suivant :

𝐺∗6∗1.95
Avec F = 4
≈ 44 𝑑𝑎𝑁

Par symétrie : R1 = R2 = 2F = 88 daN.

Evaluons les charges à l’aide d’équilibre dans chaque nœud :

 Nœud 5 :

 N56 = 0
 15 – F = 0  N15 = 44 daN .

 Nœud 1 :
𝑅1−𝑁15
 R1 – N15 – N16 cos (46) = 0  N16 = cos(46)
= 63.34 daN
 N12 + N16sin(46) = 0  N12 = -45.65 daN

 Nœud 6 :
 -N16cos(44) + N67 = 0  N67 = 45.56 daN
 N26 – F + N16cos(44)  N26 ≈ 0

PROJET CM 62
 Nœud 2:
 0 – N27cos(46) = 0  N27 = 0
 -N12 + N23 + N27sin(46) = 0  N23 = - 45.56 daN

 Nœud 7:
 N37 – F = 0  N37 = 44 daN
 -N67 + N78 = 0  N78 = 45.56 daN

 Nœud 3 :

 -N37 – N38cos(46) = 0  N38 = - 63.34 daN


 -N23 + N34 + N38sin(46) = 0  N34 ≈ 0

 Nœud 4 :

 N48 – R2 = 88 daN

Alors :

IV. Dimensionnement :

On admet une hypothèse de calcul pour dimensionner les montants ainsi que les diagonales vis-à-vis
l’effort axiale due au charge G seulement, par contre les forces de vent sont reprises par les
membrures. Mais cette simplification reste valable pour un pré dimensionnement afin de réaliser
l’étude sous ROBOT.

 Diagonales :

PROJET CM 63
G = 63.34 traction et G= -63.34 compression.

o Compression :

L = 2.79m , 𝜆𝑙𝑖𝑚 = 150 , 𝜆𝑐𝑟 = 93.91

Lc = 0.8L = 2.23 m (plan de poutre)

Lc = L = 2.79 m (plan perp au plan de poutre)


0.8𝐿
𝑖𝑚𝑖𝑛 = 𝜆𝑙𝑖𝑚
= 1.48

𝑖 > 𝑖𝑚𝑖𝑛  L50*50*4

𝑖𝑧 = 𝑖𝑦 = 1.54 𝑐𝑚
𝐿𝑦 223
𝜆𝑦 = = = 144.8
𝑖𝑦 1.54
𝐿𝑧 279
𝜆𝑧 = = = 181.16
𝑖𝑧 1.54
𝜆𝑧
𝜆̅ = 𝜆𝑐𝑟
= 1.92 (Courbe c)

 = 0.21
235
On a h/t = a/3 = 50/4 = 12.5 < 15ε  classe 3 . (𝜀 = √ = 1)
𝑓𝑦

𝑓𝑦
 ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ = 1736.22 daN ; (β𝑎 = 1)
1.1

𝑓𝑦
N = 1.35(G + 3.04*2.79) = 97.08 daN <  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1  vérifié ; (3.04Kg/m : Poids propre)

o Traction :
𝐴∗𝑓𝑦
Npl = 𝛾 = 9094.5 daN.
𝑚0 =1

N = 97.08 daN < Npl  vérifié


279
𝜆= = 181.17 < 𝜆𝑙𝑖𝑚 = 450
1.54
Alors Diagonales  L 50*50*4

 Montant :

La barre 48 est la plus sollicitée avec G = 88 Kg

L = 1.95
𝑙𝑐 195
< 𝜆𝑙𝑖𝑚  𝑖𝑚𝑖𝑛 > = 0.43  L 20*20*3
𝑖𝑚𝑖𝑛 450

ℎ 20 235
= = 6.66 < 15𝜀  classe 3 . (𝜀 = √ = 1)
𝑡 3 𝑓 𝑦

𝑁𝑝𝑙 = 𝐴 ∗ 𝑓𝑦 = 2655.5 𝑑𝑎𝑁

PROJET CM 64
N = 1.35(G + 0.88*1.95) = 121.12 daN < 2655.5 daN  vérifié ; (0.88Kg/m : Poids propre)

 Pour des raisons constructives on opte pour L50*50*4


 Membrures :
 Résistance au flexion :

Afin de simplifier le calcul on suppose que les forces de vents vont être supporter par les
membrures supérieurs et inférieurs , Alors on opte pour le calcul à une barre continue de 6m

Soumise à la pression du vent Wn = 65.84 daN/𝑚2 .

Chaque barre va supporter une force de : V = 65.84*0.975 = 64.194 daN/m

1.5∗𝑉∗𝐿2
My = = 4.33 𝐾𝑁 ∗ 𝑚
8

Pour IPE 120 : Mpl = 𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝑓𝑦 = 14.26 KN*m ; (IPE120 classe 1)


𝑀𝑦
= 0.3 < 1  Vérifié en résistance
𝑀𝑝𝑙

1.5∗𝑉∗𝐿
V= 2
= 2889 daN

Vpl = 0.58𝑓𝑦 ∗ 𝐴𝑣𝑧 = 8586.9 daN ; (l’effort repris par l’âme Avz)

PROJET CM 65
V < Vpl et V< 1/2Vpl  vérifiée
5 𝑉∗𝐿4
Flèche f = 384 ∗ = 1.6 < 3 cm  vérifiée
𝐸∗𝐼𝑦

 Résistance vis-à-vis l’effort normal :


l’effort axiale est de G = 45.6 daN
N=1.35(G+10.4*6) = 145.8 daN
o compression
Lz = 0.8 L = 0.8*2 = 1.6 m
Ly = L = 2m
𝐿𝑧
𝜆𝑧 = = 110.34
𝑖𝑧
𝐿𝑦
𝜆𝑦 = 𝑖𝑦
= 40.81
𝜆𝑦 < 𝜆𝑧 < 𝜆𝑙𝑖𝑚 = 120
𝜆𝑐𝑟 = 93.91
𝜆
𝜆̅ = 𝑧 = 1.17
𝜆𝑐𝑟

𝑏
= 120/64 = 1.875 > 1.2
𝑡𝑓 = 6.3 < 40  courbe b (z-z)

 = 0.49
𝑓𝑦
 ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1 = 13818 daN ; (β𝑎 = 1)
𝑓𝑦
N <  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1  vérifié
o Traction :
Npl = A*fy = 31020 daN
N < Npl  vérifié
Et aussi λ < λ𝑙𝑖𝑚 =400  vérifié
 Interaction entre flexion et l’effort normal :
On doit vérifiée : 𝑀𝑦 < 𝑀𝑁
On a 0.25Npl = 7755 daN
0.5∗𝐴𝑤 ∗𝑓𝑦
𝛾𝑚0 =1
= 0.5 ∗ (𝐴 − 2 ∗ 𝑏 ∗ 𝑡𝑓 ) ∗ 𝑓𝑦 = 6034.8 daN.
0.5∗𝐴𝑤 ∗𝑓𝑦
𝑁 = 145.8 𝑑𝑎𝑁 < 𝑚𝑖𝑛 [0.25Npl ; 𝛾𝑚0 =1
]  𝑀𝑁 = 𝑀𝑝𝑙
𝑀𝑦
Alors 𝑀𝑝𝑙 < 1  déjà vérifié
Alors pour les membrures IPE120.
V. Vérification de dimensionnement :
Comme on a déjà mentionné les calculs qui ce précède sont basés sur des simplification
est des hypothèses, maintenant passant au calcul avec AUTODESK ROBOT pour vérifier le
pré dimensionnement.
Rq : les membrures sont modélisées en une barre et les articulations ente eux et les
diagonales vont être considères comme des raidisseurs internes.

PROJET CM 66
 Membrures :

 Diagonale :

PROJET CM 67
 Montant :

 Résumé :

PROJET CM 68
PROJET CM 69
Chapitre III : dimensionnement de l’ossature Principale

I. CALCUL DES contreventements

PROJET CM 70
I. Introduction :

Les contreventements sont des dispositifs conçus pour reprendre les efforts du vent dans la
structure. Ils sont disposés en toiture, dans le plan versant (poutre au vent), et en façade (palées de
stabilité). Pour notre cas on a posé une poutre au vent avec 2 palées de stabilité dans le premier et le
dernier entraxe.

II. Charge appliquées :

Les contreventements sont conçus pour s’opposer aux forces du vent. La pression appliqué est de

P = 56,93 𝑑𝑎𝑛/𝑚2 . Pour un Cr = 1.02.

Comme on a dit ces éléments ont un rôle primordial dans la stabilité de l’ouvrage c’est pour cela on
va augmenter la sécurité .

On sait que 𝑃 = 71.55 ∗ 𝛿 ∗ 𝐶𝑟 𝑑𝑎𝑛/𝑚2

Et pour Ce (vent normal au pignon) on a trouvé Ce = +0.8 pignon avant et Ce=-0.31 pignon arrière
avec les deux forces ont la même direction.

Alors On va prendre Cr=1.11 ce qui conduit à une pression de P = 61.95 𝑑𝑎𝑛/𝑚2

Alors pour 2 contreventement Chaque poutre au vent va prendre une pression de :

P’ = P/2 = 30.975  30.98 𝑑𝑎𝑛/𝑚2 .

Alors chaque noed du treillis va prendre une charge Fi:

Avec 𝐹𝑖 = 𝑃′ ∗ 𝑆𝑖

PROJET CM 71
Avec :

S1 = 4.635 𝑚2

S2 = 9.54 𝑚2

S3 = 11.865 𝑚2

S4 = 13.92 𝑚2

Alors : F1 = 143.59 daN

F2 = 295.55 daN

F3 = 367.58 daN

F4 = 431.24 daN

III. Calcul :

Les valeurs données dans la partie précédente sont en fonction du vent normale alors pour le
dimensionnement on va utiliser le vent extrême avec We=1.75*Wn

Et alors F1 = 251.28 daN

F2 = 517.21 daN

F3 = 643.265 daN

F4 = 754.67 daN
∑𝐹𝑖
Vue la symétrie : 𝑅1 = 𝑅2 = − 2
= −1789.09 daN.

 Poutre au vent

On remarque que les barres tendues les plus sollicitées sont les barres de rives :

PROJET CM 72
Dans ce cas 1 et 12 (diagonales de rives) .

 F1 + N.cos(28) – R1 = 0
𝑅 −𝐹
 N = cos1 (28)
1
= 1741.68 𝑑𝑎𝑁

𝐴∗𝑓𝑦
N < Npl  N < 𝛾
𝑚0=1

𝑁
Alors A > 𝑓 = 0.74 𝑐𝑚2  L20*20*3
𝑦

Disposition constrictives : L 40*40*3

 Barre de compression :

N = R1 – F1 = 1645.5 daN.

Soit IPE 140.  classe 1

h/b = 1.91 > 1.2 ; tf < 40 et axe de flambement (z-z)  (courbe b) .

PROJET CM 73
566∗0.5
λz = 1.65
= 171.51 .

λz
𝜆̅ = = 1.83
λ𝑐𝑟
 = 0.2453
On vérifie
𝑦 𝑓
N <  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1

β𝑎 = 1
N = 1645.5 < 8594.42  vérifié .

 Palée de stabilité :

Les palées de stabilité reprennent les efforts du vent transmis par la barre de compression aux
façades. De même, on considère que seules les diagonales travaillent en traction

 1645.5- N.sin(43) = 0
1645.5
 N = sin(43) = 2412.76 𝑑𝑎𝑁

𝐴∗𝑓𝑦
N < Npl  N < 𝛾
𝑚0=1

𝑁
Alors A > 𝑓 = 1.03𝑐𝑚2  L20*20*3
𝑦

Disposition constrictives : L 40*40*3

PROJET CM 74
II. CALCUL Du ferme

PROJET CM 75
I. Introduction :

Les fermes de toiture servent a supporter les éléments de la couverture et a encaisser les charges
et surcharges exercées sur celles-ci. Le rôle fondamental de la toiture consiste à protéger le local
contre les intempéries (neige, vent, pluie, etc.). Dans la plupart des cas les fermes prennent
appui sur des poteaux en acier ou en béton armé.

II. Evaluation des efforts sur la ferme :

Premièrement on évalue les efforts sur chaque barre avec une Force appliquée F son valeur à
déterminer après l’évaluation des combinaisons.

L’angle de versant est de 6.84  7 ce qui donne une différence de 2.77*10−3 tolérable .

Alors le système à étudié est :

∑𝐹
Par symétrie 𝑅1 = 𝑅2 = 2
= 5F

On trouve les efforts sur chaque barre par l’équilibre sur chaque nœud :

 Nœud 1 :

 R1 – F/2 + 𝑁1−2 sin(7) = 0


 𝑁1−2 cos(7) + 𝑁1−12 = 0
 𝑵𝟏−𝟐 = −𝟑𝟔. 𝟗𝟑𝑭
 𝑵𝟏−𝟏𝟐 = +36.65 F

PROJET CM 76
 Nœud 12 :
 𝑵𝟐−𝟏𝟐 = 𝟎
 𝑁1−12 − 𝑁12−13 = 0
 𝑵𝟏𝟐−𝟏𝟑 = +𝟑𝟔. 𝟔𝟓𝑭

 Nœud 2 :
 -Fcos(7) - 𝑁2−13 sin(14) = 0
 -𝑁1−2 + 𝑁2−3 + 𝑁2−13 cos(14) = 0
 𝑵𝟐−𝟏𝟑 = −𝟒. 𝟏𝑭
 𝑵𝟐−𝟑 = −𝟑𝟐. 𝟗𝟓𝑭

 Nœud 13 :
 𝑁3−13 + 𝑁2−13 sin(7)=0
 𝑁13−14 -𝑁12−13 - 𝑁2−13 cos(7) = 0
 𝑵𝟑−𝟏𝟑 = +𝟎. 𝟓𝑭
 𝑵𝟏𝟑−𝟏𝟒 = 32.58F

 Nœud 3 :

 -Fcos(7) - 𝑁3−13 cos(7) − 𝑁3−14 sin(20) = 0


 -𝑁2−3 + 𝑁3−4 + 𝑁3−14 cos(20) = 0
 𝑵𝟑−𝟏𝟒 = −𝟒. 𝟑𝟓𝑭
 𝑵𝟑−𝟒 = −𝟐𝟖. 𝟖𝟔𝑭

 Nœud 14 :

 𝑁4−14 + 𝑁3−14 sin(13)=0


 𝑁14−15 -𝑁13−14 - 𝑁3−14 cos(13) = 0
 𝑵𝟒−𝟏𝟒 ≈ +𝑭
 𝑵𝟏𝟒−𝟏𝟓 = +28.34F

PROJET CM 77
 Nœud 4 :
 -Fcos(7) - 𝑁4−14 cos(7) − 𝑁4−15 sin(27) = 0
 -𝑁3−4 + 𝑁4−5 + 𝑁4−15 cos(27) = 0
 𝑵𝟒−𝟏𝟓 = −𝟒. 𝟑𝟕𝑭
 𝑵𝟒−𝟓 = −𝟐𝟒. 𝟗𝟕𝑭

 Nœud 15 :

 𝑁5−15 + 𝑁4−15 sin(20)=0


 𝑁15−16 -𝑁14−15 - 𝑁4−15 cos(20) = 0
 𝑵𝟓−𝟏𝟓 ≈ +𝟏. 𝟓𝑭
 𝑵𝟏𝟓−𝟏𝟔 = +24.23F

 Nœud 5 :
 -Fcos(7) - 𝑁5−15 cos(7) − 𝑁5−16 sin(32) = 0
 -𝑁4−5 + 𝑁5−6 + 𝑁5−16 cos(32) = 0
 𝑵𝟓−𝟏𝟔 = −𝟒. 𝟔𝟖𝑭
 𝑵𝟓−𝟔 ≈ −𝟐𝟏𝑭

 Nœud 16 :

 𝑁6−16 + 2 ∗ 𝑁5−16 sin(25)=0


 𝑵𝟔−𝟏𝟔 ≈ +𝟑. 𝟗𝟔𝑭

Donc :

PROJET CM 78
N1-2 -36,93F

arbalétriers
N2-3 -32,95F
N3-4 -28,86F
N4-5 -24,97F
N5-6 -21F
N1-12 36,65F
entraits N12-13 36,65F
N13-14 32,58F
N14-15 28,34F
N15-16 24,23F
N2-3 -4,10F
montants diagonales

N3-14 -4,35F
N4-15 -4,37F
N5-16 -4,68F
N2-12 0
N3-13 0,5F
N4-14 F
N5-15 1,5F
Poinçon N6-16 3,96F

III. Charge appliquées :


 Permanentes G :
o Bardage + divers : 15 kg/𝑚2
o Poids pannes : 6.45 kg/𝑚2
o Poids ferme estimé à : 20 kg/𝑚2
o Contreventement : 4 kg/𝑚2
o Liernes : 100.2 Kg
 Surcharges d’exploitations :
o Q + E = 42.25 kg/𝑚2
 Pression du vent :
o Wn = -46.32 𝒅𝒂𝒏/𝒎𝟐
We = - 81.06 𝒅𝒂𝒏/𝒎𝟐

Surface d’influence :

S = 2*5.83 = 11.66 𝒎𝟐

Charge nodales :
 Permaenet G :

G = 630.147  G = 630.15 Kg

 Surcharges d’exploitations :
Q = 492.635  Q = 493 Kg
 Vent :
Wn = - 540.09 Kg

PROJET CM 79
We = - 945.16 Kg
Combinaisons :
 1.35G + 1.5Q = 1590.20 Kg
 G + We = - 315.01 Kg
 1.35G + 1.5Q – 1.5Wn = 780.07

Alors F = 1590.2 Kg .

Evaluation des charges sur les barres les plus sollicitées :

Arbalétrier N1-2 -58726.09 daN


Entrait N1-12 58280.83 daN
Diagonale N5-16 -7442.136 daN
Montant N5-15 2385.3 daN
Poinçon N6-16 6297.192 daN

IV. Dimensionnement :
 Arbalétrier :
N = - 58726.09 daN (compression)

L = 2.00m , 𝜆𝑙𝑖𝑚 = 120 , 𝜆𝑐𝑟 = 93.91

Lc = 0.9L = 1.8 m (plan de ferme)

Lc = L = 2.00 m (plan perp au plan de ferme)


0.9𝐿 𝐿
𝑖𝑦 = = 1.5 ; 𝑖𝑦 = = 1.67
𝜆𝑙𝑖𝑚 𝜆𝑙𝑖𝑚

𝑖 > 𝑖𝑚𝑖𝑛  IPE 160 (classe1)


𝐿𝑦 180
𝜆𝑦 = = = 26.27
𝑖𝑦 6.85
𝐿𝑧 200
𝜆𝑧 = = = 108.69
𝑖𝑧 1.84
𝜆𝑧
𝜆̅ = 𝜆𝑐𝑟
= 1.16 (Courbe c)

 = 0.454
𝑦 𝑓
 ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1 = 19495.17daN ; (β𝑎 = 1)

𝑦 𝑓
N >  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1  non vérifié
Pour HEA 160 (classe 1).

h/b = 0.95 < 1.2 et tf < 100 et (z-z)  courbe c .

𝐿𝑦 180
𝜆𝑦 = = = 27.4
𝑖𝑦 6.57

PROJET CM 80
𝐿𝑧 200
𝜆𝑧 = = = 50.25
𝑖𝑧 3.98
𝜆𝑧
𝜆̅ = 𝜆𝑐𝑟
= 0.54

 = 0.8199
𝑦 𝑓
 ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1 = 679.67 KN ; (β𝑎 = 1)
𝑓𝑦
N <  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗  vérifié .
1.1
Donc HEA160
 Entrait :
N = 58280.83 daN (tendus) ; L = 1.9858 = 1.99 m
𝑁
A = = 24.8 𝑐𝑚2  HEA120
𝑓𝑦
iy = 4.89 cm ; iz = 3.02 cm
199
𝜆= 3.02
= 65.89 < 𝜆𝑙𝑖𝑚 = 400 vérifié .
Pour des raisons pratiques on opte pour HEA160
 Diagonale :
N = - 7442.136 daN (compression) .
L ≈ 2.27 m .
𝜆𝑙𝑖𝑚 = 150 , 𝜆𝑐𝑟 = 93.91

Lc = 0.8L = 1.816 m (plan de poutre)

Lc = L = 2.27 m (plan perp au plan de poutre)


0.8𝐿
𝑖𝑚𝑖𝑛 = 𝜆𝑙𝑖𝑚
= 1.21

𝑖 > 𝑖𝑚𝑖𝑛  L40*40*3

𝑖𝑧 = 𝑖𝑦 = 1.22 𝑐𝑚
𝐿𝑦 181.6
𝜆𝑦 = = = 148.85
𝑖𝑦 1.22
𝐿𝑧 227
𝜆𝑧 = = = 186.07
𝑖𝑧 1.22
𝜆𝑧
𝜆̅ = 𝜆𝑐𝑟
= 1.98 (Courbe c)

 = 0.199 ≈ 0.2
235
On a h/t = a/3 = 40/3 = 13.33 < 15ε  classe 3 . (𝜀 = √ 𝑓 = 1)
𝑦

𝑦 𝑓
 ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1 = 999.82 daN ; (β𝑎 = 1)

𝑦 𝑓
N >  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1  non vérifié
Pour L70*70*9 (classe 3)

𝑖𝑧 = 𝑖𝑦 = 2.10 𝑐𝑚

PROJET CM 81
𝐿𝑦 181.6
𝜆𝑦 = = = 86.75
𝑖𝑦 2.1
𝐿𝑧 227
𝜆𝑧 = = = 108.09
𝑖𝑧 2.1
𝜆𝑧
𝜆̅ = 𝜆𝑐𝑟
= 1.15 (Courbe c)

 = 0.459
𝑦 𝑓
 ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1 = 11649.42 daN ; (β𝑎 = 1)

𝑦 𝑓
N <  ∗ β𝑎 ∗ 𝐴 ∗ 1.1  vérifié .
Donc L 70*70*9
 Poinçon :
N = 6297.192 daN (traction) ; L = 1.2 m
𝑁
A = 𝑓 = 2.68 𝑐𝑚2  L 30*30*5
𝑦

𝑖𝑧 = 𝑖𝑦 = 0.88 𝑐𝑚
120
𝜆= 0.88
= 136.36 < 𝜆𝑙𝑖𝑚 = 450 vérifié .
Donc L 30*30*5
 Motant :
On adopte la section du poinçcon  L 30*30*5 .

V. Vérification :
Au début de calcul on a supposée pour la ferme un poids de 20 kg/𝑚2
Ce qui donne 𝑃𝑓 = 20*20*5.83 = 2332 Kg
Calculons le poids des éléments constituant la ferme :
Arbalétrier : 30.4*10.07*2 = 612.25 Kg
Entrait : 30.4*20 = 608 Kg
Diagonales : 9.32*16.84 = 156.95 Kg
Montant et Poinçon : 2.18 * 5.966 = 13.01 Kg
Total = 1390 Kg
Total < Pf  vérifié .

PROJET CM 82
III. CALCUL Du poteau de portique

PROJET CM 83
I. Introduction :
Les portiques en acier sont une forme de construction économique et couramment
employée pour les bâtiments à un seul niveau. Ils sont composés de fermes, qui supportent
les pannes, et de poteaux qui supportent les fermes.
Le poteau a pour rôle de transmettre les charges du ferme au semelles de fondation en plus
de s’opposer aux forces pressantes du vent.
II. Principe de calcul :
Le calcul du poteau conduit à l’étude de comportement du portique.
Le poteau est soumis aux a charges verticales descendantes transmises par la ferme, et les
charges horizontales de vent.
Le poteau est articulé au pieds at encastré au ferme.
Avec le coefficient de rigidité de l’encastrement k est défini par :
I𝑓 ∗ℎ
𝑘= 𝑠∗𝐼𝑝
; 𝐼𝑓 ∶ 𝑚𝑜𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑑′ 𝑖𝑛𝑒𝑟𝑡𝑖𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑓𝑒𝑟𝑚𝑒 ; 𝐼𝑝 ∶ 𝑚𝑜𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑑′ 𝑖𝑛𝑒𝑟𝑡𝑖𝑒 𝑑𝑢 𝑝𝑜𝑡𝑒𝑎𝑢

 𝑚𝑜𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑑′ 𝑖𝑛𝑒𝑟𝑡𝑖𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑓𝑒𝑟𝑚𝑒

On peut approximer le moment d’inertie de ferme en équivalent une section plane aux section
transversales de la membrures supérieur et l’inférieur. Et le moment sera approximer avec le
théorème de Huygens.

Avec 𝐼𝑓 = 𝐼𝐴rbalétier + 𝐴Arbalétier ∗ 𝑣Arbalétier 2 + 𝐼Entrait + 𝐴Entrait ∗ 𝑣Entrait 2

Le repère est confondu avec l’axe de l’entrait.

Arbalétrier : HEA 160 : Iy = 1673 𝑐𝑚4 ; A = 38.8 𝑐𝑚2 ; y = 120 .

Entrait : HEA 120 : Iy = 606.2 𝑐𝑚4 ; A = 25.3 𝑐𝑚2 ; y = 0 .


∑𝑆𝑖
Le centre de gravité de la section équivalent est ; 𝑧𝑔 = ; 𝑆𝑖 = 𝑦𝑖 ∗ 𝐴𝑖 (moment statique)
∑𝐴𝑖

AN 𝑧𝑔 = 72.64 𝑐𝑚

𝑣Arbalétier = 120 − 72.64 = 47.36 cm

PROJET CM 84
𝑣Entrait = 72.64 𝑐𝑚
Alors :

AN 𝐼𝑓 = 222803.63 𝑐𝑚4

 𝑐ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒 𝑎𝑝𝑝𝑙𝑖𝑞𝑢é𝑒𝑠
Charges Permanentes G :
 Couverture + divers : 15 𝐾𝑔/𝑚2
 Bardage : 15 𝐾𝑔/𝑚2
 Pannes (IPE140) : 6.45 𝐾𝑔/𝑚2
 Fermes : 11.9 𝐾𝑔/𝑚2
 Lisses (IPE100) : 4.05 𝐾𝑔/𝑚2
 Poutre treillis estimé à : 7.0 𝐾𝑔/𝑚2
 Barre de compression : 2.21 𝐾𝑔/𝑚2
 Contreventement : 4 𝐾𝑔/𝑚2
 Poids propre : selon profilé

Surcharges d’exploitation :
 Poussière : 20 daN/𝑚2
 E : 22.25 Kg/𝑚2
Q = 42.25 daN/𝑚2

Charge de vent Wn:


 Wn = 65.84 daN (pour Cr = 1.07)

Le poteau a un rôle primordial dans la stabilité de l’ouvrage c’est pour cela on va augmenter la
sécurité.

On sait que 𝑃 = 71.55 ∗ 𝛿 ∗ 𝐶𝑟 𝑑𝑎𝑛/𝑚2

Et pour Ce (vent normal au long-pan) on a trouvé Ce = +0.8 face avant et Ce=-0.4 face arrière avec les
deux forces ont la même direction.

Alors On va prendre Cr=1.2 ce qui conduit à une pression de P = 73.84 𝑑𝑎𝑛/𝑚2

Donc Wn = 73.84 𝑑𝑎𝑛/𝑚2 .


Hypothèse : le poteau est un élément de structure principale c’est pour cela dans certaines
combinaisons il est utile d’opter pour le vent extrême pour augmenter la sécurité en
trouvant des cas défavorables ( 𝑉𝐸−𝑖 = 1.75 ∗ 𝑉𝑁−𝑖 ) .

PROJET CM 85
 𝐷é𝑡𝑒𝑟𝑚𝑖𝑛𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒𝑠 𝑒𝑓𝑓𝑜𝑟𝑡𝑠
On opte pour HEA260

𝑑 36∗𝜀 235
On a : 𝑡 = 23.6 < 𝛼
= 94;α=0.38 ; 𝜀 = √ 𝑓 = 1 ;  âme classe 1
𝑤 𝑦

𝑐=𝑏/2
Et = 10.04< 11𝜀  semelles classe 2 .
𝑡𝑓

 HEA260 classe 2

Rq : pour AUTODESK ROBOT HEA260 est de classe 1 (tf = 13 ce qui donne c/tf = 10)

K = 12.69  k = 12.7
Charges Permanentes G :
𝐺∗5.83∗𝐿
𝑁𝐺 = 2
≈ 3970 𝐾𝑔
𝐺 ∗ 5.83 ∗ 𝐿2 8ℎ + 5𝑓
𝑀𝐺 = − ∗ 2 ∗ ℎ = −2733.3 𝐾𝑔. 𝑚
32 ℎ ∗ (𝑘 + 3) + 𝑓 ∗ (3ℎ + 𝑓)
Surcharges d’exploitation Q:
𝑄∗5.83∗𝐿
𝑁𝑄 = = 2463.175𝐾𝑔
2

𝑄 ∗ 5.83 ∗ 𝐿2 8ℎ + 5𝑓
𝑀𝑄 = − ∗ 2 ∗ ℎ = −1695.88 𝐾𝑔. 𝑚
32 ℎ ∗ (𝑘 + 3) + 𝑓 ∗ (3ℎ + 𝑓)
Charge de vent Wn:
𝑊𝑛 ∗ 5.83 ∗ ℎ2
𝑉𝑁−𝐴 = − = − 387.44 𝐾𝑔
2𝑙
𝑉𝑁−𝐸 = - 𝑉𝑁−𝐴 = 387.44 𝐾𝑔
𝑊𝑛 ∗ 5.83 ∗ ℎ2 𝑊𝑛 ∗ 5.83 ∗ ℎ3 5𝑘ℎ + 6(2 ∗ ℎ + 𝑓)
𝑀𝑊𝑛−𝐵 = − ∗ 2 = 3202.18 𝐾𝑔. 𝑚
2 16 ℎ ∗ (𝑘 + 3) + 𝑓 ∗ (3ℎ + 𝑓)
𝑊𝑛 ∗ 5.83 ∗ ℎ2
𝑀𝑊𝑛−𝐷 = 𝑀𝑊𝑛−𝐵 − = − 4546.56 𝐾𝑔. 𝑚
2

 𝐶𝑜𝑚𝑏𝑖𝑛𝑎𝑖𝑠𝑜𝑛𝑠 ∶
On se basant sur les diagrammes de moments ainsi que les directions des efforts dans chaque poteau
on peut directement dire que la combinaison la plus défavorable pour l’effort N et aussi pour les
moments est celle calculée dans poteau DE.

 Efforts N
 1.35𝑁𝐺 + 1.5𝑁𝑄 = 9054.26 Kg
 1.35𝑁𝐺 + 𝑉𝐸−𝐸 = 6037.5 Kg
 1.35𝑁𝐺 + 1.5𝑁𝑄 + 𝑉𝐸−𝐸 = 9691.8 Kg
 Moment M
 1.35𝑀𝐺 + 1.5𝑀𝑄 = 6233.7 Kg.m
 1.35 ∗ 𝑀𝐺 + 𝑀𝑊𝑒−𝐷 = 11646.4 Kg.m
 1.35𝑁𝐺 + 1.5𝑁𝑄 + 𝑀𝑊𝑒−𝐷 = 14190.2 Kg.m

 𝐶𝑜𝑒𝑓𝑓𝑖𝑐𝑖𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑑𝑒 𝑓𝑙𝑎𝑚𝑏𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 ∶

PROJET CM 86
o Flambement dans le plan de portique (suivant y-y)
Dans ce plan le flambement de poteau est de nœuds déplaçable (structure composé)
Alors il faut déterminer la longueur critique 𝐿𝑐𝑟,𝑦
On se basant sur la formule ci-dessous

Avec :

Kc : est le coefficient de rigidité I/L du poteau.


Kij : est le coefficient de rigidité effective de la poutre ij.

Dans notre cas :


ƞ2 = 1. (Articulation)
𝐾𝑐
ƞ1 = ; avec K11 la régidité effective de la ferme .
𝐾𝑐 +𝐾11
𝐼𝑦 𝐼𝑦 𝐻𝐸𝐴260
𝐾𝑐 = = = 1742.5
𝐿 6

𝐼𝑓
𝐾11 = = 11140.18 ; (extrémité opposée encastrée)
𝐿=20

 ƞ1 = 0.13
𝐿𝑐𝑟,𝑦 1−0.2(ƞ1 +ƞ2 )−0.12ƞ1 ƞ2
Alors : =√ = 2.09
𝐿 1−0.8(ƞ1 +ƞ2 )+0.6ƞ1 ƞ2
Donc 𝐿𝑐𝑟,𝑦 = 2.09𝐿

𝐿𝑐𝑟,𝑦
𝜆𝑦 = 𝑖𝑦
= 114.3
𝜆𝑦
̅̅̅
𝜆 𝑦 = = 1.217 ≈ 1.22
𝜆𝑐𝑟
h/b = 0.96 < 1.2 et tf = 12.5  courbe b

PROJET CM 87
 𝑦 = 0.46789 ≈ 0.47

o Flambement hors plan de portique (suivant z-z)

Dans ce plan le flambement et à nœuds fixes + la prise en considération des raidisseur


internes.
𝐿𝑐𝑟,𝑧
𝜆𝑧 = 𝑖𝑧
= 30.76

𝜆𝑧
̅̅̅𝑧 =
𝜆 = 0.327 ≈ 0.33
𝜆𝑐𝑟

h/b = 0.96 < 1.2 et tf = 12.5  courbe c


 𝑧 = 0.93356 ≈ 0.93

 𝐶𝑜𝑒𝑓𝑓𝑖𝑐𝑖𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑑𝑒 𝑑é𝑣𝑒𝑟𝑠𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 ∶
La semelle supérieur est comprimé vis-à-vis la force pressante du vent

Avec la prise en considération des raidisseurs internes ce qui donnes :


̅̅̅̅
𝜆 𝐿𝑇 = 0.22 < 0.4  pas de risque de déversement .

III. Vérification :
1) Vérification à la résistance
On a N = 96,9. KN
Et Npl = A*𝑓𝑦 =2.04*105 daN
 N < Npl  vérifié
 Interaction entre flexion et l’effort normal :
On doit vérifier : 𝑀𝑦 < 𝑀𝑁
On a 0.25Npl = 509950 N
0.5∗𝐴𝑤 ∗𝑓𝑦
𝛾𝑚0 =1
= 0.5 ∗ (𝐴 − 2 ∗ 𝑏 ∗ 𝑡𝑓 ) ∗ 𝑓𝑦 = 25615 daN.
0.5∗𝐴𝑤 ∗𝑓𝑦
𝑁 < 𝑚𝑖𝑛 [0.25Npl ; 𝛾𝑚0 =1
]  𝑀𝑁 = 𝑀𝑝𝑙
𝑀𝑦
Alors 𝑀𝑝𝑙 = 0.65 < 1  vérifié
2) Vérification au cisaillement :
𝐺∗5.83∗𝐿2 8ℎ+5𝑓
𝑉𝐺 = 32
∗ ℎ2 ∗(𝑘+3)+𝑓∗(3ℎ+𝑓) = 455.5 daN
𝑄∗5.83∗𝐿2 8ℎ+5𝑓
𝑉𝑄 = ∗ 2 = 282.65 daN
32 ℎ ∗(𝑘+3)+𝑓∗(3ℎ+𝑓)

𝑊𝑛∗5.83∗ℎ2 5𝑘ℎ+6(2∗ℎ+𝑓)
𝑉𝑁 = 16

ℎ2 ∗(𝑘+3)+𝑓∗(3ℎ+𝑓)
= 757.97 daN

𝑉 = 1.35𝑉𝐺 + 1.5𝑉𝑄 + 𝑉𝐸 = 23.6 𝐾𝑁


0.58∗𝑓𝑦 ∗𝐴𝑣𝑧
Vpl,z = 𝛾𝑚0
= 392.5 KN

V<Vpl  verifier

3) Vérification à l’instabilité flambement - flexion :

PROJET CM 88
𝑁 𝑘𝑦 ∗𝑀𝑦
On doit vérifier 𝑁𝑝𝑙 + 𝑀𝑝𝑙𝑦 <1
 ∗
𝑚𝑖𝑛 𝛾𝑚1 𝛾𝑚1

Avec 𝑚𝑖𝑛 = 𝑦 = 0.47


𝜇𝑦 ∗𝑁
𝑘𝑦 = 1 − et
𝑦 ∗𝐴∗𝑓𝑦
𝑊𝑝𝑙,𝑦 − 𝑊𝑒𝑙,𝑦
𝜇𝑦 = ̅̅̅
𝜆𝑦 ∗ (2 ∗ 𝛽𝑚𝑦 − 4) + 𝑊𝑒𝑙,𝑦
; avec

𝛽𝑚𝑦 = 1,8 − 0.7𝜓

𝜓 = 0 𝛽𝑚𝑦 = 1,8

AN 𝜇𝑦 = −0.39  𝑘𝑦 = 1.03 .

𝑀𝑝𝑙𝑦 = 𝑊𝑝𝑙,𝑦 ∗ 𝑓𝑦 = 216.153 𝐾𝑁. 𝑚

ALors :
𝑁 𝑘𝑦 ∗𝑀𝑦
𝑁𝑝𝑙 + 𝑀𝑝𝑙𝑦 = 0.8 <1  vérifier
 ∗
𝑚𝑖𝑛 𝛾𝑚1 𝛾𝑚1

4) Vérification à l’instabilité de voilement :


On a d = 196 mm et 𝑡𝑤 = 7.5 mm .
On d < 69𝑡𝑤 =517.5  y’a pas de risque de voilement local de l’âme .
5) Vérification du déplacement du poteau :

On va vérifier :
0.54 𝐻∗ℎ 3 𝑞∗ℎ 4 ℎ
∆= 𝐸∗𝐼𝑦
( 3 + 8
)< ∆𝑎𝑑𝑚 = 150

Avec H = 𝐻𝐴−𝐺 + 𝐻𝐴−𝑄 − (𝑉𝐴−𝑁 − 𝑊𝑛 ∗ 5.83 ∗ ℎ)

Et q = 𝑊𝑛 *5.83

AN : H ≈ 2410.8 daN ∆≈ 6 𝑐𝑚 > 4 cm  non vérifié

On opte pour HEA500 ; 𝐼𝑦 = 86974.8 𝑐𝑚4


I𝑓 ∗ ℎ
𝑘= = 1.53
𝑠 ∗ 𝐼𝑝

H = 3958.3 daN

∆ ≈ 1.05 𝑐𝑚< ∆𝑎𝑑𝑚  vérifié

Rq : voire annexe analyse de portique.

PROJET CM 89
IV. Conclusion :
L’analyse de portique à poutre ferme s’appuie généralement sur des hypothèses de
simplification qui conduisent à des résultats approximatifs alors pour notre cas l’étude
théorique à donner comme section de poteau HEA500, alors pratiquement pour solidifier le
portique contre le déplacement latéral on opte à l’ajout de deux goussets en Circ 101,6 x 3,2
ce qui est montrer dans la figure ci-dessous.

Rq : pour la vérification des éléments de structure principal voir CHAPV.

PROJET CM 90
Chapitre Iv : Calcul pieds de poteauX et fondation

I. CALCUL DU piedS de poteau

PROJET CM 91
I. Introduction :

Le pied de poteau a le rôle de transmettre au semelles de fondation, les efforts développés dans
le poteau. Elle est constituée d’une platine en acier soudée à la base du poteau par un cordon de
soudure. Il assure la liaison soit d’articulation ou d’encastrement et doit supporter aux
sollicitations transmises par le poteau de portique.

II. Dimensionnement :

L’aire estimé de la plaque est égale à :

𝑁𝑠𝑑 1 𝑁𝑠𝑑 2
𝐴𝑐0 = max { 𝑓 ;ℎ ∗ (𝑓 ) } .
𝑐𝑑 𝑐 ∗𝑏𝑓𝑐 𝑐𝑑

Avec 𝑓𝑐𝑑 : la résistance de calcul du béton à la compression

Pour les semelles ils sont dosées à Béton de type b25 ;

𝑓𝑐𝑗 = 𝑓𝑐28 = 40 𝑀𝑝𝑎


0.85∗𝑓𝑐28
𝑓𝑐𝑑 = ;
𝜃∗𝛾𝑏

On considère que la combinaison considérer va être appliquée après 24h  𝜃 = 1

𝛾𝑏 = 1.5
AN 𝑓𝑐𝑑 = 22.67 𝑀𝑝𝑎

Pour Béton b25  𝑓𝑗𝑑 = 16.7 𝑀𝑝𝑎

On a poteau HEA500 l’effort cumulée transmis est de Nsd = 103 KN

ℎ𝑐 ∶ ℎ 𝑝𝑜𝑡𝑒𝑎𝑢 ;
𝑏𝑓𝑐 ∶ 𝑏 𝑝𝑜𝑡𝑒𝑎𝑢

 AN 𝐴𝑐0 = max{4543.5; 140.43} = 4543.5 𝑚𝑚2

On a 0.95*ℎ𝑐 ∗ 𝑏𝑓𝑐 = 139650 𝑚𝑚2

𝐴𝑐0 < 0.95 ∗ ℎ𝑐 ∗ 𝑏𝑓𝑐  Plaque à projection courte.

 Les dimensions de la plaque


 𝑏𝑝 > 𝑏𝑓𝑐 + 2 ∗ 𝑡𝑓𝑐 = 346  𝑏𝑝 = 350 𝑚𝑚
 ℎ𝑝 > ℎ𝑐 + 2 ∗ 𝑡𝑓𝑐 = 536  ℎ𝑝 = 540 𝑚𝑚

L’aire brut : 𝐴𝑐0 = 350 ∗ 540 = 189000 𝑚𝑚2

 Débord de la plaque x :

On a 𝑏𝑝 = 𝑏𝑓𝑐 + 2 *x  x = 25 mm

 Épaisseur :

PROJET CM 92
3∗𝑥 2 ∗𝑓𝑗𝑑 ∗1,1
𝑡>√ ; t : l’épaisseur de la plaque on prend t = 20 mm
𝑓𝑦𝑝

𝑓𝑦𝑝 ∶ 𝑙𝑖𝑚𝑖𝑡𝑒 é𝑙𝑎𝑠𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑝𝑙𝑎𝑞𝑢𝑒

Alors les dimensions finales de la plaque sont:

III. Vérification de la résistance de la plaque :


1. Résistance à la compression :

On doit vérifier Nsd < Nrd

Nrd = 𝐴𝑐0 *𝑓𝑗𝑑

AN Nsd = 103 KN < Nrd = 3156.3 KN

2. Résistance à la flexion :

Le risque est primordial dans les zones horse les lignes de pliages :
𝑁𝑠𝑑
On a 𝜎 = 𝐴𝑒𝑓𝑓

On note l’effort dans la zone considérer F = 𝜎 ∗ 𝑥 ∗ 𝑏𝑝

Le moment de flexion vaut M = 𝐹 ∗ 𝑥 ∗ 0.5

𝑥 : le débord.
𝑏𝑝 ∗𝑡 2
Et le moment résistant élastique est 𝑀𝑟,𝑒𝑙 = *fy
6

AN M = 115.94 KN.mm < 𝑀𝑟,𝑒𝑙 = 5483.33 𝐾𝑁. 𝑚𝑚 vérifié

PROJET CM 93
3. Résistance au cisaillement :

On doit vérifier 𝑉𝑠𝑑 < 𝐹𝑉,𝑟𝑑

Avec 𝐹𝑉,𝑟𝑑 = 𝐶𝑓𝑑 ∗ 𝑁𝑠𝑑 ; et 𝑉𝑠𝑑 = 45.27 𝐾𝑁 𝑙 ′ 𝑒𝑓𝑓𝑜𝑟𝑡 𝑡𝑟𝑎𝑛𝑠𝑚𝑖𝑠 𝑝𝑎𝑟 𝑝𝑜𝑡𝑒𝑎𝑢 .

𝐶𝑓𝑑 ∶ 𝑐𝑜𝑒𝑓𝑓𝑖𝑐𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑓𝑟𝑜𝑡𝑡𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑒𝑛𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑎 𝑝𝑙𝑎𝑞𝑢𝑒 𝑒𝑡 𝑙𝑎 𝑠𝑒𝑚𝑒𝑙𝑙𝑒 , généralement le coefficient de


frottement Aciers/Béton est de 0.4, mais le contact du pied de poteau se fait avec la couche de
scellement qui est réalisé en mortier de calage de ciment et de sable, ce contact est de 0.2.

Alors 𝐶𝑓𝑑 = 0.2

AN 𝑉𝑠𝑑 > 𝐹𝑉,𝑟𝑑 = 20.6 𝐾𝑁  alors effort de cisaillement sera repris par les tiges d’ancrage .

IV. Dimensionnement des tiges d’ancrage :

Les plaques sont fixées à la semelle de fondation par des tiges d’ancrage, pour notre cas pied de
poteau articulé la liaison est de 2 tiges.

1. Résistance au cisaillement :

On doit vérifier 𝑉𝑠𝑑 < 𝐹𝑉,𝑟𝑑 = 𝐹𝑓,𝑟𝑑 + 𝑛𝑏 ∗ 𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑

𝑛𝑏 = 2 ; 𝑛𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑡𝑖𝑔𝑒𝑠

𝐹𝑓,𝑟𝑑 = 0.2 ∗ 𝑁𝑠𝑑 ; résistance de calcul par frottement


en compression.
𝛼𝑐ℎ∗𝑓𝑢𝑏 ∗𝐴𝑠
𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑 = 1.25
; avec 𝛼𝑐ℎ = 0.44 − 0.0003 ∗ 𝑓𝑦𝑏

On prend des tiges de diamètre 16 de classe 4,6

Alors AN 𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑 = 18.5 𝐾𝑁

𝐹𝑓,𝑟𝑑 = 20.6 𝐾𝑁

𝑉𝑠𝑑 = 45.27 𝐾𝑁 < 𝐹𝑉,𝑟𝑑 =57.6 KN  verifié

2. Résistance à la traction :

La traction se produise dans les tiges lors des sollicitations de soulèvement de vent.

Pour notre cas en a pas un grand risque de soulèvement de poteau vis-à-vis l’équilibre engendré par
les charges permanentes ainsi que les surcharges d’exploitation c’est pour cela en va augmenter le
risque en négligeant la distribution des forces de vent sur les deux poteaux selon le comportement
de portique pour avoir un cas de charge défavorable.

Alors Ve = 1.75 ∗ Wn ∗ 5.83 ∗ L ∗ 0.5 ; Wn : l’effort de vent sur poteau .

Et le cas décisif est : G – Ve = -33.5 KN = Nsd


𝑉𝑠𝑑∗0.5 𝑁𝑠𝑑∗0.5
On doit vérifier pour deux boulons : 𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑
+ 𝑁 <1
𝑡,𝑟𝑑

0.9∗𝑓𝑢𝑏 ∗𝐴𝑠
Avec 𝑁𝑡,𝑟𝑑 = : résistance en traction de la tige
1.25

PROJET CM 94
𝑉𝑠𝑑∗0.5 𝑁𝑠𝑑∗0.5
AN : 𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑
+ 𝑁 = 1.22 > 1  non vérifié
𝑡,𝑟𝑑

Alors On change vers tige de diamètre 20 et de classe 5,6


𝑉𝑠𝑑∗0.5 𝑁𝑠𝑑∗0.5
Alors le critère devient : + 88.2 = 0.85 < 1  vérifié
34.3

3. Vérification à l’adhérence :

On doit vérifier pour un boulon : 0.5 ∗ 𝑁𝑠𝑑 < 𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑

𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑 = 𝜋 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑏𝑑 ∗ (𝑙1 + 6.4 ∗ 𝑟 + 3.5 ∗ 𝑙2 )

Avec r = 3*d , 𝑙1 = 20 ∗ 𝑑 ; 𝑙2 = 2*d ; d : diamètre tige d’ancrage


0.36∗𝑓𝑐28 0.5
et 𝑓𝑏𝑑 = 1.5
= 1.2 Mpa ; 𝑓𝑐28 = 25 𝑀𝑝𝑎

AN 𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑 = 69.67 𝐾𝑁

0.5 ∗ 𝑁𝑠𝑑 = 16.75 < 𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑 = 69.67  Vérifié

V. Remarque technique :

La résistance au cisaillement développée par friction entre la plaque d'assise comprimée du poteau
et le matériau sous-jacent à la plaque (mortier de calage), , est souvent suffisante pour la plupart des
assemblages avec plaque d'assise articulés et encastrés

Dans le cas des assemblages avec plaque d'assise articulés, s'il y a traction axiale, aucune résistance
au cisaillement par friction ne peut se développer.

Dans ce cas ou recours à la Mise en place d'une bêche de cisaillement soudée à la face inférieure de
la plaque d'assise et logée dans une cavité de fondation à la profondeur et aux dimensions
appropriées. La cavité est remplie de béton sans retrait une fois que le poteau et les boulons
d’ancrage ont été positionnés.

PROJET CM 95
On choisit pour profilé de bêche IPE120

On a ℎ𝑏ê𝑐ℎ𝑒 < 0.4ℎ𝑐  ℎ𝑛 = 120



L’élancement de la semelle de section du bèche : 𝑡𝑓𝑛 = 19.04 < 20  vérifié

𝑉𝑠𝑑
Profondeur de la bèche 𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 ≥ max (60; 𝑏 ) > max(60; 31.20) 𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 = 100 𝑚𝑚
𝑛 ∗𝑓𝑐𝑑

On a ℎ𝑛 = 120 < 0.4 ∗ ℎ𝑐 = 196  vérifié

Et 𝑡𝑓𝑛 = 6.3 ≈ 0.1 ∗ 𝑏𝑓𝑛 = 6.4  vérifié

Résistance de cisaillement de l’âme de la bèche :


𝐴𝑣𝑧 ∗𝑓𝑦𝑛
𝑉𝑝𝑙,𝑟𝑑 = = 85.48 KN ; 𝑉𝑠𝑑 = 45.27 𝐾𝑁 < 85.48 𝐾𝑁  vérifié
√3

Résistance à la traction de la semelle de la bèche :


𝐴𝑓𝑛 ∗𝑓𝑦
𝑁𝑠𝑑 < 𝛾𝑀0
; classe 1  𝛾𝑀0 = 1

𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 1 1
𝑁𝑠𝑑 = 𝑉𝑠𝑑 ∗ ( + 30) ∗ ( + ) = 31.07 𝐾𝑁
3 ℎ𝑛 − 𝑡𝑓𝑛 ℎ𝑐
𝐴𝑓𝑛 ∗𝑓𝑦
𝑁𝑠𝑑 < 𝛾𝑀0
= 202.2 𝐾𝑁  vérifié

VI. Conclusion :

On opte pour les dimensions du pied de poteau (t=20mm) figurante de la figure ci-dessous avec 2
goujons d’ancrage de diamètre 20 et de classe 5,6 , avec l’ajout d’une bêche de cisaillement en
IPE120 de profondeur 𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 = 100 𝑚𝑚 .

PROJET CM 96
Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2018

Calcul du Pied de Poteau articulé


Eurocode 3: NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009 + CEB Ratio
Design Guide: Design of fastenings in concrete 0,18

GENERAL
Assemblage N°: 5

Nom de l’assemblage : Pied de poteau articulé

Noeud de la structure: 3

Barres de la structure: 2

GEOMETRIE

POTEAU
Profilé: HEA 500

Barre N°: 2

Lc = 6,00 [m] Longueur du poteau

= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison

hc = 490 [mm] Hauteur de la section du poteau

bfc = 300 [mm] Largeur de la section du poteau

twc = 12 [mm] Epaisseur de l'âme de la section du poteau

tfc = 23 [mm] Epaisseur de l'aile de la section du poteau

rc = 27 [mm] Rayon de congé de la section du poteau

PROJET CM 97
Lc = 6,00 [m] Longueur du poteau

Ac = 197,54 [cm2] Aire de la section du poteau

Iyc = 86974,80 [cm4] Moment d'inertie de la section du poteau

Matériau: ACIER

fyc = 235,00 [MPa] Résistance

fuc = 365,00 [MPa] Résistance ultime du matériau

PLATINE DE PRESCELLEMENT
lpd = 540 [mm] Longueur

bpd = 350 [mm] Largeur

tpd = 20 [mm] Epaisseur

Matériau: ACIER

fypd = 235,00 [MPa] Résistance

fupd = 365,00 [MPa] Résistance ultime du matériau

ANCRAGE
Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon

Classe = 5.6 Classe de tiges d'ancrage

fyb = 300,00 [MPa] Limite de plasticité du matériau du boulon

fub = 500,00 [MPa] Résistance du matériau du boulon à la traction

d= 20 [mm] Diamètre du boulon

As = 2,45 [cm2] Aire de la section efficace du boulon

Av = 3,14 [cm2] Aire de la section du boulon

n= 2 Nombre de rangéss des boulons

eV = 150 [mm] Entraxe

Dimensions des tiges d'ancrage

L1 = 60 [mm]

L2 = 520 [mm]

L3 = 120 [mm]

L4 = 40 [mm]

Platine

lwd = 60 [mm] Longueur

bwd = 60 [mm] Largeur

twd = 10 [mm] Epaisseur

PROJET CM 98
BECHE
Profilé: IPE 120

lw = 100 [mm] Longueur

Matériau: ACIER

fyw = 235,00 [MPa] Résistance

COEFFICIENTS DE MATERIAU
M0 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel

M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel

C = 1,50 Coefficient de sécurité partiel

SEMELLE ISOLEE
L= 900 [mm] Longueur de la semelle

B= 900 [mm] Largeur de la semelle

H= 250 [mm] Hauteur de la semelle

Béton

Classe BETON25

fck = 25,00 [MPa] Résistance caractéristique à la compression

Mortier de calage

tg = 30 [mm] Epaisseur du mortier de calage

fck,g = 12,00 [MPa] Résistance caractéristique à la compression

Cf,d = 0,20 Coef. de frottement entre la plaque d'assise et le béton

SOUDURES
ap = 9 [mm] Plaque principale du pied de poteau

aw = 4 [mm] Bêche

EFFORTS
Cas: 12: ELU /41/ 1*1.00 + 2*1.00 + 4*1.50

Nj,Ed = -10,44 [kN] Effort axial

Vj,Ed,y = -29,84 [kN] Effort tranchant

Vj,Ed,z = 13,94 [kN] Effort tranchant

RESULTATS

PROJET CM 99
ZONE COMPRIMEE
COMPRESSION DU BETON

fcd = 16,67 [MPa] Résistance de calcul à la compression EN 1992-1:[3.1.6.(1)]

fj = 17,60 [MPa] Résistance de calcul du matériau du joint sous la plaque d'assise [6.2.5.(7)]

c = tp (fyp/(3*fj*M0))

c= 42 [mm] Largeur de l'appui additionnelle [6.2.5.(4)]

beff = 90 [mm] Largeur efficace de la semelle de tronçon T [6.2.5.(3)]

leff = 350 [mm] Longueur efficace de la semelle de tronçon en T [6.2.5.(3)]

Ac0 = 315,69 [cm2] Zone de contact de la plaque d'assise avec la fondation EN 1992-1:[6.7.(3)]

Ac1 = 1623,57 [cm2] Aire de calcul maximale de la répartition de la charge EN 1992-1:[6.7.(3)]

Frdu = Ac0*fcd*(Ac1/Ac0) ≤ 3*Ac0*fcd

Frdu = 1193,21 [kN] Résistance du béton à l'appui rigide EN 1992-1:[6.7.(3)]

j = 0,67 Coefficient réducteur pour la compression [6.2.5.(7)]

fjd = j*Frdu/(beff*leff)

fjd = 25,20 [MPa] Résistance de calcul du matériau du joint [6.2.5.(7)]

Ac,n = 978,03 [cm2] Aire de compression efficace [6.2.8.2.(1)]

Fc,Rd,i = AC,i*fjd

Fc,Rd,n = 2464,41 [kN] Résistance du béton à la compression [6.2.8.2.(1)]

RESISTANCE DE LA SEMELLE DANS LA ZONE COMPRIMEE

Nj,Rd = Fc,Rd,n

Nj,Rd = 2464,41 [kN] Résistance de la semelle à l'effort axial [6.2.8.2.(1)]

CONTROLE DE LA RESISTANCE DE L'ASSEMBLAGE


Nj,Ed / Nj,Rd ≤ 1,0 (6.24) 0,00 < 1,00 vérifié (0,00)

CISAILLEMENT
PRESSION DU BOULON D'ANCRAGE SUR LA PLAQUE D'ASSISE

Cisaillement par l'effort Vj,Ed,y

d,y = 1,52 Coef. d'emplacement des boulons en direction du cisaillement [Tableau 3.4]

b,y = 1,00 Coef. pour les calculs de la résistance F1,vb,Rd [Tableau 3.4]

k1,y = 2,50 Coef. d'emplacement des boulons perpendiculairement à la direction du cisaillement [Tableau 3.4]

F1,vb,Rd,y = k1,y*b,y*fup*d*tp / M2

F1,vb,Rd,y = 292,00 [kN] Résistance du boulon d'ancrage à la pression sur la plaque d'assise [6.2.2.(7)]

PROJET CM 100
Cisaillement par l'effort Vj,Ed,z

d,z = 4,09 Coef. d'emplacement des boulons en direction du cisaillement [Tableau 3.4]

b,z = 1,00 Coef. pour les calculs de la résistance F1,vb,Rd [Tableau 3.4]

k1,z = 2,50 Coef. d'emplacement des boulons perpendiculairement à la direction du cisaillement [Tableau 3.4]

F1,vb,Rd,z = k1,z*b,z*fup*d*tp / M2

F1,vb,Rd,z = 292,00 [kN] Résistance du boulon d'ancrage à la pression sur la plaque d'assise [6.2.2.(7)]

CISAILLEMENT DU BOULON D'ANCRAGE

b = 0,35 Coef. pour les calculs de la résistance F2,vb,Rd [6.2.2.(7)]

Avb = 3,14 [cm2] Aire de la section du boulon [6.2.2.(7)]

fub = 500,00 [MPa] Résistance du matériau du boulon à la traction [6.2.2.(7)]

M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel [6.2.2.(7)]

F2,vb,Rd = b*fub*Avb/M2

F2,vb,Rd = 43,98 [kN] Résistance du boulon au cisaillement - sans bras de levier [6.2.2.(7)]

M = 2,00 Coef. dépendant de l'ancrage du boulon dans la fondation CEB [9.3.2.2]

MRk,s = 0,35 [kN*m] Résistance caractéristique de l'ancrage à la flexion CEB [9.3.2.2]

lsm = 50 [mm] Longueur du bras de levier CEB [9.3.2.2]

Ms = 1,20 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.2]

Fv,Rd,sm = M*MRk,s/(lsm*Ms)

Fv,Rd,sm = 11,78 [kN] Résistance du boulon au cisaillement - avec bras de levier CEB [9.3.1]

RUPTURE DU BETON PAR EFFET DE LEVIER

NRk,c = 128,98 [kN] Résistance de calc. pour le soulèvement CEB [9.2.4]

k3 = 2,00 Coef. dépendant de la longueur de l'ancrage CEB [9.3.3]

Mc = 2,16 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.1]

Fv,Rd,cp = k3*NRk,c/Mc

Fv,Rd,cp = 119,43 [kN] Résistance du béton à l'effet de levier CEB [9.3.1]

ECRASEMENT DU BORD DU BETON

Cisaillement par l'effort Vj,Ed,y

VRk,c,y0 511,0 [kN CEB


Résistance caractéristique du boulon d'ancrage
= 6 ] [9.3.4.(a)]

A,V,y = 0,26 Coef. dépendant de l'entraxe et de la pince des boulons d'ancrage CEB [9.3.4]

CEB
h,V,y = 1,31 Coef. dépendant de l'épaisseur de la fondation
[9.3.4.(c)]

CEB
s,V,y = 0,87 Coef. d'influence des bords parallèles à l'effort de cisaillement
[9.3.4.(d)]

PROJET CM 101
VRk,c,y0 511,0 [kN CEB
Résistance caractéristique du boulon d'ancrage
= 6 ] [9.3.4.(a)]

Coef. d'irrégularité de la répartition de l'effort tranchant sur le boulon CEB


ec,V,y = 1,00
d'ancrage [9.3.4.(e)]

,V,y = 1,00 Coef. dépendant de l'angle d'action de l'effort tranchant CEB [9.3.4.(f)]

CEB
ucr,V,y = 1,00 Coef. dépendant du mode de ferraillage du bord de la fondation
[9.3.4.(g)]

Mc = 2,16 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.1]

Fv,Rd,c,y = VRk,c,y0*A,V,y*h,V,y*s,V,y*ec,V,y*,V,y*ucr,V,y/Mc

Fv,Rd,c,y = 70,17 [kN] Résistance du béton pour l'écrasement du bord CEB [9.3.1]

Cisaillement par l'effort Vj,Ed,z

VRk,c,z0 417,1 [kN CEB


Résistance caractéristique du boulon d'ancrage
= 0 ] [9.3.4.(a)]

A,V,z = 0,39 Coef. dépendant de l'entraxe et de la pince des boulons d'ancrage CEB [9.3.4]

CEB
h,V,z = 1,25 Coef. dépendant de l'épaisseur de la fondation
[9.3.4.(c)]

CEB
s,V,z = 0,93 Coef. d'influence des bords parallèles à l'effort de cisaillement
[9.3.4.(d)]

Coef. d'irrégularité de la répartition de l'effort tranchant sur le boulon CEB


ec,V,z = 1,00
d'ancrage [9.3.4.(e)]

,V,z = 1,00 Coef. dépendant de l'angle d'action de l'effort tranchant CEB [9.3.4.(f)]

CEB
ucr,V,z = 1,00 Coef. dépendant du mode de ferraillage du bord de la fondation
[9.3.4.(g)]

Mc = 2,16 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.1]

Fv,Rd,c,z = VRk,c,z0*A,V,z*h,V,z*s,V,z*ec,V,z*,V,z*ucr,V,z/Mc

Fv,Rd,c,z = 87,29 [kN] Résistance du béton pour l'écrasement du bord CEB [9.3.1]

GLISSEMENT DE LA SEMELLE

Cf,d = 0,20 Coef. de frottement entre la plaque d'assise et le béton [6.2.2.(6)]

Nc,Ed = 10,44 [kN] Effort de compression [6.2.2.(6)]

Ff,Rd = Cf,d*Nc,Ed

Ff,Rd = 2,09 [kN] Résistance au glissement [6.2.2.(6)]

CONTACT DE LA CALE D'ARRET AVEC BETON

Fv,Rd,wg,y = 1.4*lw*bwy*fck/c

Fv,Rd,wg,y = 280,00 [kN] Résistance au contact de la cale d'arrêt avec béton

Fv,Rd,wg,z = 1.4*lw*bwz*fck/c

Fv,Rd,wg,z = 149,33 [kN] Résistance au contact de la cale d'arrêt avec béton

CONTROLE DU CISAILLEMENT

PROJET CM 102
Vj,Rd,y = nb*min(F1,vb,Rd,y, F2,vb,Rd, Fv,Rd,sm, Fv,Rd,cp, Fv,Rd,c,y) + Fv,Rd,wg,y + Ff,Rd

Vj,Rd,y = 305,65 [kN] Résistance de l'assemblage au cisaillement CEB [9.3.1]

Vj,Ed,y / Vj,Rd,y ≤ 1,0 0,10 < 1,00 vérifié (0,10)

Vj,Rd,z = nb*min(F1,vb,Rd,z, F2,vb,Rd, Fv,Rd,sm, Fv,Rd,cp, Fv,Rd,c,z) + Fv,Rd,wg,z + Ff,Rd

Vj,Rd,z = 174,98 [kN] Résistance de l'assemblage au cisaillement CEB [9.3.1]

Vj,Ed,z / Vj,Rd,z ≤ 1,0 0,08 < 1,00 vérifié (0,08)

Vj,Ed,y / Vj,Rd,y + Vj,Ed,z / Vj,Rd,z ≤ 1,0 0,18 < 1,00 vérifié (0,18)

SOUDURES ENTRE LE POTEAU ET LA PLAQUE D'ASSISE


 = 0,30 [MPa] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]

 = 0,30 [MPa] Contrainte tengentielle perpendiculaire [4.5.3.(7)]

yII = -2,82 [MPa] Contrainte tengentielle parallèle à Vj,Ed,y [4.5.3.(7)]

zII = 1,74 [MPa] Contrainte tengentielle parallèle à Vj,Ed,z [4.5.3.(7)]

W = 0,85 Coefficient dépendant de la résistance [4.5.3.(7)]

 / (0.9*fu/M2)) ≤ 1.0 (4.1) 0,00 < 1,00 vérifié (0,00)

(2 + 3.0 (yII2 + 2)) / (fu/(W*M2))) ≤ 1.0 (4.1) 0,01 < 1,00 vérifié (0,01)

(2 + 3.0 (zII2 + 2)) / (fu/(W*M2))) ≤ 1.0 (4.1) 0,01 < 1,00 vérifié (0,01)

COMPOSANT LE PLUS FAIBLE:


BOULON D'ANCRAGE AU CISAILLEMENT - AVEC BRAS DE LEVIER

REMARQUES
Segment L4 du boulon d'ancrage à crosse trop court. 40 [mm] < 100 [mm]

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,18

PROJET CM 103
II. CALCUL DES pieds de potelet

PROJET CM 104
I. Dimensionnement :

L’aire estimé de la plaque est égale à :


𝑁𝑠𝑑 1 𝑁𝑠𝑑 2
𝐴𝑐0 = max { 𝑓 ;ℎ ∗ (𝑓 ) } .
𝑐𝑑 𝑐 ∗𝑏𝑓𝑐 𝑐𝑑

Avec

AN 𝑓𝑐𝑑 = 22.67 𝑀𝑝𝑎

Pour Béton b25  𝑓𝑗𝑑 = 16.7 𝑀𝑝𝑎

On a potelet IPE180 l’effort cumulée transmis est de Nsd ≈ 9 KN è l’ELU

 AN 𝐴𝑐0 = max{397; 9.26} = 397 𝑚𝑚2

On a 0.95*ℎ𝑐 ∗ 𝑏𝑓𝑐 = 15561 𝑚𝑚2

𝐴𝑐0 < 0.95 ∗ ℎ𝑐 ∗ 𝑏𝑓𝑐  Plaque à projection courte.

 Les dimensions de la plaque


 𝑏𝑝 > 𝑏𝑓𝑐 + 2 ∗ 𝑡𝑓𝑐 = 107  𝑏𝑝 = 110 𝑚𝑚
 ℎ𝑝 > ℎ𝑐 + 2 ∗ 𝑡𝑓𝑐 = 196  ℎ𝑝 = 200 𝑚𝑚

L’aire brut : 𝐴𝑐0 = 110 ∗ 200 = 22000 𝑚𝑚2

 Débord de la plaque x :

On a 𝑏𝑝 = 𝑏𝑓𝑐 + 2 *x  x = 9.5 mm

 Épaisseur :

3∗𝑥 2 ∗𝑓𝑗𝑑 ∗1,1


𝑡>√ ; t : l’épaisseur de la plaque on prend t = 8 mm
𝑓𝑦𝑝

𝑓𝑦𝑝 ∶ 𝑙𝑖𝑚𝑖𝑡𝑒 é𝑙𝑎𝑠𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑢 𝑝𝑙𝑎𝑞𝑢𝑒

Alors les dimensions finales de la plaque sont:

II. Vérification de la résistance de la plaque :


1. Résistance à la compression :

PROJET CM 105
On doit vérifier Nsd < Nrd

Nrd = 𝐴𝑐0 *𝑓𝑗𝑑

AN Nsd = 9 KN < Nrd = 367.4 KN

2. Résistance à la flexion :

Le risque est primordial dans les zones horse les lignes de pliages :
𝑁𝑠𝑑
On a 𝜎 = 𝐴𝑒𝑓𝑓

On note l’effort dans la zone considérer F = 𝜎 ∗ 𝑥 ∗ 𝑏𝑝

Le moment de flexion vaut M = 𝐹 ∗ 𝑥 ∗ 0.5

𝑥 : le débord.
𝑏𝑝 ∗𝑡 2
Et le moment résistant élastique est 𝑀𝑟,𝑒𝑙 = 6
*fy

AN M = 3517 N.mm < 𝑀𝑟,𝑒𝑙 = 275733.3 𝑁. 𝑚𝑚 vérifié

3. Résistance au cisaillement :

On doit vérifier 𝑉𝑠𝑑 < 𝐹𝑉,𝑟𝑑

Avec 𝐹𝑉,𝑟𝑑 = 𝐶𝑓𝑑 ∗ 𝑁𝑠𝑑 ; et 𝑉𝑠𝑑 = 9 𝐾𝑁 𝑙 ′ 𝑒𝑓𝑓𝑜𝑟𝑡 𝑡𝑟𝑎𝑛𝑠𝑚𝑖𝑠 𝑝𝑎𝑟 𝑝𝑜𝑡𝑒𝑙𝑒𝑡 .

𝐶𝑓𝑑 = 0.2

AN 𝑉𝑠𝑑 > 𝐹𝑉,𝑟𝑑 = 1.33 𝐾𝑁  alors l’effort de cisaillement sera repris par les tiges d’ancrage .

III. Dimensionnement des tiges d’ancrage :

Les plaques sont fixées à la semelle de fondation par des tiges d’ancrage, pour notre cas pied de
potelet articulé la liaison est de 2 tiges.

1. Résistance au cisaillement :

On doit vérifier 𝑉𝑠𝑑 < 𝐹𝑉,𝑟𝑑 = 𝐹𝑓,𝑟𝑑 + 𝑛𝑏 ∗ 𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑

𝑛𝑏 = 2 ; 𝑛𝑜𝑚𝑏𝑟𝑒𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑡𝑖𝑔𝑒𝑠


𝐹𝑓,𝑟𝑑 = 0.2 ∗ 𝑁𝑠𝑑 ; résistance de calcul par frottement
en compression.
𝛼𝑐ℎ∗𝑓𝑢𝑏 ∗𝐴𝑠
𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑 = 1.25
; avec 𝛼𝑐ℎ = 0.44 − 0.0003 ∗ 𝑓𝑦𝑏

On prend des tiges de diamètre 16 de classe 4,6

Alors AN 𝐹𝑉𝑏,𝑟𝑑 = 18.48 𝐾𝑁

𝐹𝑓,𝑟𝑑 = 1.8 𝐾𝑁

𝑉𝑠𝑑 = 9 𝐾𝑁 < 𝐹𝑉,𝑟𝑑 =20.28 KN  verifié

PROJET CM 106
2. Vérification à l’adhérence :

On doit vérifier pour un boulon : 0.5 ∗ 𝑁𝑠𝑑 < 𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑

𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑 = 𝜋 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑏𝑑 ∗ (𝑙1 + 6.4 ∗ 𝑟 + 3.5 ∗ 𝑙2 )

Avec r = 3*d , 𝑙1 = 20 ∗ 𝑑 ; 𝑙2 = 2*d ; d : diamètre tige


d’ancrage
0.36∗𝑓𝑐28 0.5
et 𝑓𝑏𝑑 = 1.5
= 1.2 Mpa ; 𝑓𝑐28 = 25 𝑀𝑝𝑎

AN 𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑 = 44.59 𝐾𝑁

0.5 ∗ 𝑁𝑠𝑑 = 4.5 𝐾𝑁 < 𝐹𝑎𝑛𝑐,𝑟𝑑 = 44.59  Vérifié

IV. Remarque technique :

On ajoute bèche de cisaillement comme ce qu’on a fait pour le cas du poteau

On choisit pour profilé de bêche IPE80 (le plus petit profilé laminé marchand en I)

L’élancement de la semelle de section du bèche : 𝑡𝑓𝑛 = 15.83 < 20  vérifié

𝑉𝑠𝑑
Profondeur de la bèche 𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 ≥ max (60; ) 𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 = 100 𝑚𝑚
𝑏𝑛 ∗𝑓𝑐𝑑

𝑡𝑓𝑛 = 5.2 > 0.1 ∗ 𝑏𝑓𝑛 = 6.4  vérifié

Résistance de cisaillement de l’âme de la bèche :


𝐴𝑣𝑧 ∗𝑓𝑦𝑛
𝑉𝑝𝑙,𝑟𝑑 = = 48.84 KN ; 𝑉𝑠𝑑 = 9 𝐾𝑁 < 48.84 𝐾𝑁  vérifié
√3

Résistance à la traction de la semelle de la bèche :


𝐴𝑓𝑛 ∗𝑓𝑦
𝑁𝑠𝑑 < 𝛾𝑀0
; classe 1  𝛾𝑀0 = 1

PROJET CM 107
𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 1 1
𝑁𝑠𝑑 = 𝑉𝑠𝑑 ∗ ( + 30) ∗ ( + ) = 10.8 𝐾𝑁
3 ℎ𝑛 − 𝑡𝑓𝑛 ℎ𝑐
𝐴𝑓𝑛 ∗𝑓𝑦
𝑁𝑠𝑑 < 𝛾𝑀0
= 119.85 𝐾𝑁  Vérifié

V. Conclusion :

On opte pour les dimensions du pied de potelet figurante de la figure ci-dessous (t=8mm) avec 2
goujons d’ancrage de diamètre 16 et de classe 4,6 , avec l’ajout d’une bêche de cisaillement en IPE80
de profondeur 𝑑𝑒𝑓𝑓,𝑛 = 100 𝑚𝑚 .

PROJET CM 108
Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2018

Calcul du Pied de Poteau articulé


Ratio
'Les pieds de poteaux articulés' de Y.Lescouarc'h (Ed. CTICM) 0,38

GENERAL
Assemblage N°: 1

Nom de l’assemblage : Pied de poteau articulé

Noeud de la structure: 1

Barres de la structure: 1

GEOMETRIE

POTEAU
Profilé: IPE 180

Barre N°: 1

= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison

PROJET CM 109
Profilé: IPE 180

hc = 180 [mm] Hauteur de la section du poteau

bfc = 91 [mm] Largeur de la section du poteau

twc = 5 [mm] Epaisseur de l'âme de la section du poteau

tfc = 8 [mm] Epaisseur de l'aile de la section du poteau

rc = 9 [mm] Rayon de congé de la section du poteau

Ac = 23,95 [cm2] Aire de la section du poteau

Iyc = 1316,96 [cm4] Moment d'inertie de la section du poteau

Matériau: ACIER

ec = 235,00 [MPa] Résistance

PLAQUE PRINCIPALE DU PIED DE POTEAU


lpd = 200 [mm] Longueur

bpd = 110 [mm] Largeur

tpd = 8 [mm] Epaisseur

Matériau: ACIER

e = 235,00 [MPa] Résistance

PLATINE DE PRESCELLEMENT
lpp = 270 [mm] Longueur

bpp = 100 [mm] Largeur

tpp = 5 [mm] Epaisseur

ANCRAGE
Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon

Classe = 4.6 Classe de tiges d'ancrage

d= 16 [mm] Diamètre du boulon

d0 = 16 [mm] Diamètre des trous pour les tiges d'ancrage

n= 2 Nombre de tiges d'ancrage dans la colonne

eV = 46 [mm] Entraxe

Dimensions des tiges d'ancrage

L1 = 48 [mm]

L2 = 416 [mm]

L3 = 96 [mm]

PROJET CM 110
L1 = 48 [mm]

L4 = 32 [mm]

Platine

lwd = 30 [mm] Longueur

bwd = 40 [mm] Largeur

twd = 10 [mm] Epaisseur

BECHE
Profilé: IPE 80

hw = 100 [mm] Hauteur

Matériau: ACIER

e = 235,00 [MPa] Résistance

SEMELLE ISOLEE
L= 600 [mm] Longueur de la semelle

B= 600 [mm] Largeur de la semelle

H= 250 [mm] Hauteur de la semelle

BETON
fc28 = 25,00 [MPa] Résistance

bc = 14,17 [MPa] Résistance

n= 7,00 ratio Acier/Béton

SOUDURES
ap = 6 [mm] Plaque principale du pied de poteau

aw = 4 [mm] Bêche

EFFORTS
Cas: 4: ELU /1/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.50

Nc = 10,77 [kN] Effort axial de compression

Nt = 0,00 [kN] Effort axial de traction

Qy = 0,00 [kN] Effort tranchant

Qz = -13,50 [kN] Effort tranchant

N(Qy) = 0,00 [kN] Effort axial

N(Qz) = -10,77 [kN] Effort axial

PROJET CM 111
Nc = 10,77 [kN] Effort axial de compression

RESULTATS

BETON
pm = 0,49 [MPa] Contrainte maxi dans le béton pm = Nc/(lpd*bpd)

La valeur du coefficient K est calculée automatiquement. Si la valeur du coefficient k est supérieure à 1.5,
l'utilisateur doit vérifier si la rotation du pied de poteau est faible et une étude particulière doit être effectuée en
liaison avec le constructeur de la fondation (Voir le manuel d'Yvon Lescouarc'h 'Pied de poteau articulé en acier'
page 32)

hb = 600 [mm] hb = L

bb = 600 [mm] bb = B

K = max( 1.0; 1+(3-bpd/bb-lpd/hb) * [(1-bpd/bb)*(1-lpd/hb)] ) , K<=4.0 [Lescouarc'h (1.c)]

K= 2,83 Coefficient de zone de pression diamétrale

pm ≤ 0.5*K*bc 0,49 < 20,06 vérifié (0,02)

POTEAU
s= 46 [mm] Entraxe verticale des boulons d'ancrage

Ame

|N| ≤ ec*twc**(s - twc)/2 |0,00| < 78,65 vérifié (0,00)

Soudure âme

|N| ≤ (s-twc)*twc*ec * [5*(ap/(k*twc))2 - 0.25*(V/Vp)2] |-4,03| < 181,06 vérifié (0,02)

Soudure semelle

|N| ≤ (2*ap*(2*bfc-twc)*ec*ap)/(tfc*k*2) |-6,74| < 171,77 vérifié (0,04)

ANCRAGE
Adhérence

|N| ≤ *d*s*(L2 + 6.4*r + 3.5*L4) |0,00| < 52,90 vérifié (0,00)

Section

|N| ≤ 0.8*As*e |0,00| < 30,14 vérifié (0,00)

Transfert des efforts tranchants

|tz'| ≤ (A * e)/1.54 |5,13| < 31,33 vérifié (0,16)

|ty'| ≤ (A * e)/1.54 |0,00| < 31,33 vérifié (0,00)

PLATINE
Compression

PROJET CM 112
|N| ≤ 1.185*e*(tpd2)/6 * bpd*lpd/(0.8 * (Mmax/p*a2) * a2) |-10,77| < 66,02 vérifié (0,16)

Flexion 1-1

|N| ≤ (tpd2*bpd*lpd*e)/(0.82*(bpd-bfc)2) |10,77| < 1432,13 vérifié (0,01)

Flexion 2-2

|N| ≤ (tpd2*bpd*lpd*ep)/(0.82*1.222*(lpd-hc)2) |10,77| < 868,38 vérifié (0,01)

Pression diamétrale

|tz'| ≤ 3 * d * tpd * e |5,13| < 90,24 vérifié (0,06)

|ty'| ≤ 3 * d * tpd * e |0,00| < 90,24 vérifié (0,00)

PLATINE DE PRESCELLEMENT
Pression diamétrale

|tz'| ≤ 3 * d * tpp * e |5,13| < 56,40 vérifié (0,09)

|ty'| ≤ 3 * d * tpp * e |0,00| < 56,40 vérifié (0,00)

BECHE
Béton

|Tz| ≤ (l - 30) * bc * B |-13,50| < 45,62 vérifié (0,30)

|Ty| ≤ (l-30) * bc * H |0,00| < 79,33 vérifié (0,00)

Ame

|Tz| ≤ f * t * h / 3 |-13,50| < 35,88 vérifié (0,38)

|Ty| ≤ f * t * h / 3 |0,00| < 64,91 vérifié (0,00)

Semelle

|Tz| ≤ 3*b*t*f / l / (1/h + 1/h0) |-13,50| < 93,40 vérifié (0,14)

|Ty| ≤ 3*b*t*f / l / (1/h + 1/h0) |0,00| < 32,74 vérifié (0,00)

Soudure âme

|Tz| ≤ 2/k*f * t * h / 3 |-13,50| < 107,92 vérifié (0,13)

|Ty| ≤ 3*b*t*f / l / (1/h + 1/h0) |0,00| < 69,63 vérifié (0,00)

Semelle

|Tz| ≤ 2*3*b*t*f / l / (1/h + 1/h0) |-13,50| < 145,15 vérifié (0,09)

|Ty| ≤ (l - 30) * bc * B |0,00| < 130,87 vérifié (0,00)

Ame poteau

|Tz| ≤ 3*b*t*f / l / (1/h + 1/h0) |-13,50| < 106,98 vérifié (0,13)

|Ty| ≤ 3*b*t*f / l / (1/h + 1/h0) |0,00| < 79,02 vérifié (0,00)

PROJET CM 113
REMARQUES
Hauteur de la fondation trop faible 250 [mm] < 416 [mm]

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,38

PROJET CM 114
III. Fondation

PROJET CM 115
I. Introduction

Les éléments de fondations ont pour objet de transmettre au sol les efforts apportés par
les éléments de la structure (poteau, voiles, mur ….).
Cette transmission peut être directement (cas des semelles reposant sur le sol comme
le cas des radiers) on être assurée par l’intermédiaire d’autre organes (par exemple, cas
des semelles sur pieux).
Pour notre projet on opte pour des semelles isolées en Béton armé qui ont pour objet de
transmettre au sol les charges apportées par les poteaux des portiques.

II. Dimensionnement de semelle sous poteau :

Vu l’absence des rapports géotechnique de sol, on prend pour la contraint du sol à l’ELS

𝜎𝑠𝑒𝑟 = 1.5 𝑏𝑎𝑟

 Charges appliqués :

On prend les charges transmises par le poteau ajoutant à eux le poids du beche de cisaillement et de
la platine sous poteau et on obtient :

 Effort en ELU : Nu ≈ 103.2 KN


 Effort en ELS : Ns ≈ 70.5 KN

 Dimensionnement :

On opte pour une semelle de section carrée : A = B à béton b25.

𝑏 𝑁𝑠
Alors 𝐵 > √𝑎 ∗ 𝜎 ; a et b les dimensions de la platine sous poteau
𝑠𝑒𝑟

 B > 0.85  B = A = 90 cm
𝐵−𝑏
Pour la hauteur du semelle ℎ > + 0.05  h > 0.14 m
4

 Pour des raisons pratiques on opte pour h = 25 cm


𝐵−𝑏
On a da = 19 et db = 20  = 9 < 𝑑𝑎, 𝑑𝑏 < 𝐴 − 𝑎 = 55  vérifié
4

Alors on prend semelle de : 90x90x25

 Ferraillage:

On prend pour le ferraillage acier haute adhérence à 𝑓𝑒 = 500 𝑀𝑝𝑎

Ferraillage suivant A :
𝑁𝑢∗(𝐴−𝑎) 𝑓𝑒
𝐴𝑎 = ; 𝜎𝑠 =
8∗𝑑𝑎∗𝜎𝑠 1.15

AN 𝐴𝑎 = 0.857 𝑐𝑚2  4HA6  disposition constrictive  4HA8 esp25

10 < esp < 30  vérifié

PROJET CM 116
Ferraillage suivant B :
𝑁𝑢∗(𝐵−𝑏) 𝑓𝑒
𝐴𝑏 = 8∗𝑑𝑏∗𝜎𝑠
; 𝜎𝑠 = 1.15

AN 𝐴𝑏 = 0.533 𝑐𝑚2  4HA5  disposition constrictive  4HA8 esp25

10 < esp < 30  vérifié

o Pour la longueur de scellement ls = 44,1*0.8 = 35,28 cm

𝐵
𝑙𝑠 > 4
= 22.5  Barres avec crochets

o Conclusion

Semelle 90*90*25 #4HA8 esp 25

PROJET CM 117
III. Dimensionnement de semelle sous potelet :

𝜎𝑠𝑒𝑟 = 1.5 𝑏𝑎𝑟

 Charges appliqués :

On prend les charges transmises par le poteau ajoutant à eux le poids du beche de cisaillement et de
la platine sous poteau et on obtient :

 Effort en ELU : Nu ≈ 9 KN
 Effort en ELS : Ns ≈ 6.65 KN

 Dimensionnement :

On opte pour une semelle de section carrée : A = B à béton b25.

𝑏 𝑁𝑠
Alors 𝐵 > √𝑎 ∗ 𝜎 ; a et b les dimensions de la platine sous poteau
𝑠𝑒𝑟

 B > 0.28  B = A = 60 cm
𝐵−𝑏
Pour la hauteur du semelle ℎ > 4
+ 0.05  h > 0.15 m

 Pour des raisons pratiques on opte pour h = 25 cm


𝐵−𝑏
On a da = 19 et db = 20  4
= 10 < 𝑑𝑎, 𝑑𝑏 < 𝐴 − 𝑎 = 49  vérifié

Alors on prend semelle de : 60x60x25

 Ferraillage:

PROJET CM 118
On prend pour le ferraillage acier haute adhérence à 𝑓𝑒 = 500 𝑀𝑝𝑎

Ferraillage suivant A :
𝑁𝑢∗(𝐴−𝑎) 𝑓𝑒
𝐴𝑎 = 8∗𝑑𝑎∗𝜎𝑠
; 𝜎𝑠 = 1.15

AN 𝐴𝑎 = 0.857 𝑐𝑚2  4HA6  disposition constrictive  4HA8 esp25

10 < esp < 30  vérifié

Ferraillage suivant B :
𝑁𝑢∗(𝐵−𝑏) 𝑓𝑒
𝐴𝑏 = 8∗𝑑𝑏∗𝜎𝑠
; 𝜎𝑠 = 1.15

AN 𝐴𝑏 = 0.052 𝑐𝑚2  disposition constrictive  4HA8 esp16

10 < esp < 30  vérifié

o Pour la longueur de scellement ls = 44,1*0.8 = 35,28 cm

𝐵
𝑙𝑠 > = 15  Barres avec crochets
4

o Conclusion

Semelle 60*60*25 #4HA8 esp 16

PROJET CM 119
IV. Conclusion pour les deux semelles :

V. Les éléments de fondations

 Après dimensionnement des semelles on opte pour les solidarisé entre les effets de
renversement qui peuvent être appliqué sur l’ossature, alors on opte pour des longrines
types qui assurent la liaison entre les semelles.
 Vue la distribution des semelles dans les rives de hangar alors à l’intérieur on utilise des
massifs types pour assure la jonction entre les longrines (voir plan de fondation dans
l’annexe)
 Pour le dallage en opte pour un dallage type d’épaisseur 20 cm.

PROJET CM 120
Chapitre v : vérification avec Autodesk Robot Structural
Analysis Professional

PROJET CM 121
I. Introduction

La vérification de ce hangar industriel sur ROBOT, est liée premièrement à la modélisation de la


structure, il faut avoir un modèle simple pour pouvoir gérer les défauts susceptibles d’être
provoquées lors de la modélisation, par exemple la modélisation des pannes avec la structure
principale dans plusieurs cas causes des déplacement et déformation du portique dans le plan
perpendiculaire à son plan ce qui représente une contradiction avec les hypothèses connues, aussi
elle soulage la structure principale ce qui conduit des fois à l’obtention des résultats incorrectes.

Donc le modèle doit contenir la structure principale (portiques, contreventements) , et pour la


structure secondaires (pannes , lisses , potelet …) chaque élément va être calculé dans son propre
modèle .

 Alors chaque élément secondaire va avoir son propre modèle .


 Et dans le modèle de la structure principale on va ajouter les poids des éléments
secondaires pour les prendre en considération.
II. Structures secondaires

Dans les parties précédentes on a introduit des captures qui vérifie notre calcul dans la partie de
chaque élément secondaire

Voici les notes de calculs :

1. Les pannes :

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 1 panne POINT: 4 COORDONNEE: x = 0.50 L =
3.00 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 6 ELU /20/ 1*1.00 + 2*1.00 + 5*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 140


h=14.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=7.3 cm Ay=11.16 cm2 Az=7.65 cm2 Ax=16.43 cm2
tw=0.5 cm Iy=541.22 cm4 Iz=44.92 cm4 Ix=2.46 cm4
tf=0.7 cm Wply=88.34 cm3 Wplz=19.25 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
My,Ed = -4.98 kN*m Mz,Ed = -0.23 kN*m
My,pl,Rd = 20.76 kN*m Mz,pl,Rd = 4.52 kN*m
My,c,Rd = 20.76 kN*m Mz,c,Rd = 4.52 kN*m

PROJET CM 122
Mb,Rd = 7.46 kN*m
Classe de la section = 1
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
z = 0.00 Mcr = 8.33 kN*m Courbe,LT - XLT = 0.36
Lcr,low=6.00 m Lam_LT = 1.58 fi,LT = 1.84 XLT,mod = 0.36
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
(My,Ed/MN,y,Rd)^ 2.00 + (Mz,Ed/MN,z,Rd)^1.00 = 0.11 < 1.00 (6.2.9.1.(6))
Contrôle de la stabilité globale de la barre:
My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) + Mz,Ed/(Mz,Rk/gM1) = 0.72 < 1.00 (6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches (REPERE LOCAL):


uy = 1.8 cm < uy max = L/200.00 = 3.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 24 COMB1 (1+2+3)*1.00
uz = 1.2 cm < uz max = L/200.00 = 3.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 24 COMB1 (1+2+3)*1.00

Déplacements (REPERE GLOBAL): Non analysé


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Profil correct !!!

2. Les Lisses :
 Lisse long pan

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FAMILLE:
PIECE: 1 Lissee LP POINT: 4 COORDONNEE: x = 0.50 L =
1.50 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 4 ELU /1/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.50
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ ----------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 100


h=10.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=5.5 cm Ay=7.26 cm2 Az=5.08 cm2 Ax=10.32 cm2
tw=0.4 cm Iy=171.01 cm4 Iz=15.92 cm4 Ix=1.21 cm4
tf=0.6 cm Wply=39.41 cm3 Wplz=9.15 cm3

PROJET CM 123
------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
My,Ed = 2.29 kN*m Mz,Ed = -0.58 kN*m
My,pl,Rd = 9.26 kN*m Mz,pl,Rd = 2.15 kN*m
My,c,Rd = 9.26 kN*m Mz,c,Rd = 2.15 kN*m
Classe de la section = 1
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
--------------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
(My,Ed/MN,y,Rd)^ 2.00 + (Mz,Ed/MN,z,Rd)^1.00 = 0.33 < 1.00 (6.2.9.1.(6))
--------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches (REPERE LOCAL):


uy = 1.2 cm < uy max = L/200.00 = 1.5 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 7 ELS /2/ 1*1.00 + 2*1.00
uz = 0.4 cm < uz max = L/200.00 = 1.5 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 7 ELS /1/ 1*1.00 + 2*1.00 + 3*1.00

Déplacements (REPERE GLOBAL): Non analysé


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

 Lisse Pignon :

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 1 Lissen PI POINT: 7 COORDONNEE: x = 0.50 L =
2.00 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 4 ELU /1/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
--------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------------------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 100


h=10.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=5.5 cm Ay=7.26 cm2 Az=5.08 cm2 Ax=10.32 cm2
tw=0.4 cm Iy=171.01 cm4 Iz=15.92 cm4 Ix=1.21 cm4
tf=0.6 cm Wply=39.41 cm3 Wplz=9.15 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
My,Ed = 3.90 kN*m Mz,Ed = 0.26 kN*m Vy,Ed = -0.64 kN

PROJET CM 124
My,pl,Rd = 9.26 kN*m Mz,pl,Rd = 2.15 kN*m Vy,c,Rd = 98.52 kN
My,c,Rd = 9.26 kN*m Mz,c,Rd = 2.15 kN*m
Classe de la section = 1
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
(My,Ed/MN,y,Rd)^ 2.00 + (Mz,Ed/MN,z,Rd)^1.00 = 0.30 < 1.00 (6.2.9.1.(6))
Vy,Ed/Vy,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches (REPERE LOCAL):


uy = 0.1 cm < uy max = L/200.00 = 2.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 7 ELS /2/ 1*1.00 + 2*1.00
uz = 1.2 cm < uz max = L/200.00 = 2.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 7 ELS /1/ 1*1.00 + 2*1.00 + 3*1.00

Déplacements (REPERE GLOBAL): Non analysé


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

3. Les potelets :

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FAMILLE:
PIECE: 1 Potelet POINT: 3 COORDONNEE: x = 0.33 L =
2.40 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 4 ELU /1/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.50
---------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE LA SECTION: IPE 180


h=18.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=9.1 cm Ay=16.21 cm2 Az=11.25 cm2 Ax=23.95 cm2
tw=0.5 cm Iy=1316.96 cm4 Iz=100.85 cm4 Ix=4.81 cm4
tf=0.8 cm Wply=166.41 cm3 Wplz=34.60 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
N,Ed = 10.17 kN My,Ed = 21.60 kN*m
Nc,Rd = 562.83 kN My,Ed,max = 24.29 kN*m

PROJET CM 125
Nb,Rd = 319.72 kN My,c,Rd = 39.11 kN*m Vz,Ed = 4.50 kN
MN,y,Rd = 39.11 kN*m Vz,c,Rd = 152.69 kN
Mb,Rd = 31.14 kN*m
Classe de la section = 1
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
z = 0.00 Mcr = 71.06 kN*m Courbe,LT - XLT = 0.77
Lcr,upp=2.02 m Lam_LT = 0.74 fi,LT = 0.86 XLT,mod = 0.80
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
Ly = 7.20 m Lam_y = 1.03 Lz = 7.20 m Lam_z = 1.05
Lcr,y = 7.20 m Xy = 0.64 Lcr,z = 2.02 m Xz = 0.57
Lamy = 97.10 kyy = 1.03 Lamz = 98.24 kzy = 0.54
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
N,Ed/Nc,Rd = 0.02 < 1.00 (6.2.4.(1))
My,Ed/My,c,Rd = 0.55 < 1.00 (6.2.5.(1))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre:
Lambda,y = 97.10 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 98.24 < Lambda,max = 210.00 STABLE
My,Ed,max/Mb,Rd = 0.78 < 1.00 (6.3.2.1.(1))
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed,max/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.83 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed,max/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.46 < 1.00 (6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches (REPERE LOCAL):


uz = 3.2 cm < uz max = L/200.00 = 3.6 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 7 ELS /1/ 1*1.00 + 2*1.00 + 3*1.00

Déplacements (REPERE GLOBAL): Non analysé


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

4. Poutre treillis :

PROJET CM 126
PROJET CM 127
III. Structure Principale :

Vue qu’on a plusieurs barres on s’intéresse au tableaux récapitulatif des ratios tiré à partir
d’Autodesk robot.

PROJET CM 128
Tableau des ratios :

Pièce Profil Matériau Lay Laz Ratio Cas Ratio Cas (vx)
(vx)

1 poteau HEA 500 ACIER 76.32 27.33 0.16 12 ELU /27/ 0.60 15 ELS /15/
2 HEA 500 ACIER 76.32 27.33 0.18 12 ELU /41/ 0.59 15 ELS /20/
Poteau_central_
2
6 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.33 12 ELU /28/ - -
diag&mont_6
7 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.28 12 ELU /28/ - -
diag&mont_7
8 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.35 12 ELU /27/ - -
diag&mont_8
9 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.50 12 ELU /41/ - -
diag&mont_9 2
10 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.86 12 ELU /41/ - -
diag&mont_10 1 4
11 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.30 12 ELU /28/ - -
diag&mont_11
12 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.16 12 ELU /28/ - -
diag&mont_12
13 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.08 12 ELU /1/ - -
diag&mont_13 3
14 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.13 12 ELU /1/ - -
diag&mont_14 2
15 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.23 12 ELU /41/ - -
diag&mont_15
16 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.70 12 ELU /41/ - -
diag&mont_16
17 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.82 12 ELU /41/ - -
diag&mont_17
18 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.92 12 ELU /27/ - -
diag&mont_18 2
19 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.44 12 ELU /41/ - -
diag&mont_19
20 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.25 12 ELU /41/ - -
diag&mont_20
21 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.17 12 ELU /28/ - -
diag&mont_21 3
22 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.17 12 ELU /28/ - -
diag&mont_22 2
23 gousset_23 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.60 12 ELU /28/ - -
101.6x3.2
24 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.32 12 ELU /41/ - -
diag&mont_24 101.6x3.2
37 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /1/ - -
contreventemen 6 6
t_37
38 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.47 12 ELU /27/ - -
contreventemen 6 6
t_38
39 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /1/ - -
contreventemen 6 6
t_39
40 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.46 12 ELU /34/ - -
contreventemen 6 6
t_40
41 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.52 12 ELU /1/ - -

PROJET CM 129
contreventemen 7 7
t_41
42 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.54 12 ELU /33/ - -
contreventemen 7 7
t_42
43 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.52 12 ELU /1/ - -
contreventemen 7 7
t_43
44 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.53 12 ELU /34/ - -
contreventemen 7 7
t_44
45 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.24 12 ELU /28/ - -
contreventemen 6 6
t_45
46 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /34/ - -
contreventemen 6 6
t_46
47 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /27/ - -
contreventemen 6 6
t_47
48 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /1/ - -
contreventemen 6 6
t_48
49 poteau HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.13 12 ELU /28/ 0.60 15 ELS /15/
50 HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.12 12 ELU /41/ 0.59 15 ELS /20/
Poteau_central_
50
54 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.41 12 ELU /28/ - -
diag&mont_54
55 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.34 12 ELU /28/ - -
diag&mont_55
56 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.21 12 ELU /28/ - -
diag&mont_56
57 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.14 12 ELU /41/ - -
diag&mont_57 2
58 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.41 12 ELU /41/ - -
diag&mont_58 1 4
59 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.40 12 ELU /3/ - -
diag&mont_59
60 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.18 12 ELU /28/ - -
diag&mont_60
61 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.12 12 ELU /1/ - -
diag&mont_61 3
62 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.20 12 ELU /1/ - -
diag&mont_62 2
63 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.36 12 ELU /1/ - -
diag&mont_63
64 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.29 12 ELU /1/ - -
diag&mont_64
65 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.15 12 ELU /41/ - -
diag&mont_65
66 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.11 12 ELU /28/ - -
diag&mont_66 2
67 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.56 12 ELU /41/ - -
diag&mont_67
68 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.29 12 ELU /41/ - -
diag&mont_68
69 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.16 12 ELU /28/ - -
diag&mont_69 3
70 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.19 12 ELU /1/ - -
diag&mont_70 2
71 gousset_71 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.71 12 ELU /28/ - -
101.6x3.2
72 gousset_72 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.53 12 ELU /41/ - -
101.6x3.2

PROJET CM 130
73 poteau HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.15 12 ELU /28/ 0.82 15 ELS /15/
74 HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.14 12 ELU /41/ 0.81 15 ELS /20/
Poteau_central_
74
78 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.47 12 ELU /28/ - -
diag&mont_78
79 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.39 12 ELU /28/ - -
diag&mont_79
80 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.27 12 ELU /28/ - -
diag&mont_80
81 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.21 12 ELU /41/ - -
diag&mont_81 2
82 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.42 12 ELU /41/ - -
diag&mont_82 1 4
83 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.44 12 ELU /28/ - -
diag&mont_83
84 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.22 12 ELU /28/ - -
diag&mont_84
85 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.12 12 ELU /1/ - -
diag&mont_85 3
86 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.19 12 ELU /1/ - -
diag&mont_86 2
87 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.40 12 ELU /41/ - -
diag&mont_87
88 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.30 12 ELU /41/ - -
diag&mont_88
89 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.19 12 ELU /41/ - -
diag&mont_89
90 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.14 12 ELU /28/ - -
diag&mont_90 2
91 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.64 12 ELU /41/ - -
diag&mont_91
92 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.36 12 ELU /41/ - -
diag&mont_92
93 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.19 12 ELU /28/ - -
diag&mont_93 3
94 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.20 12 ELU /3/ - -
diag&mont_94 2
95 gousset_95 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.85 12 ELU /28/ - -
101.6x3.2
96 gousset_96 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.66 12 ELU /41/ - -
101.6x3.2
97 poteau HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.16 12 ELU /28/ 0.85 15 ELS /15/
98 HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.15 12 ELU /41/ 0.83 15 ELS /20/
Poteau_central_
98
102 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.48 12 ELU /28/ - -
diag&mont_10
2
103 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.40 12 ELU /28/ - -
diag&mont_10
3
104 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.28 12 ELU /28/ - -
diag&mont_10
4
105 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.22 12 ELU /41/ - -
diag&mont_10 2
5
106 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.43 12 ELU /41/ - -
diag&mont_10 1 4
6
107 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.45 12 ELU /28/ - -
diag&mont_10
7
108 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.23 12 ELU /28/ - -

PROJET CM 131
diag&mont_10
8
109 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.12 12 ELU /1/ - -
diag&mont_10 3
9
110 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.20 12 ELU /1/ - -
diag&mont_11 2
0
111 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.41 12 ELU /41/ - -
diag&mont_11
1
112 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.31 12 ELU /41/ - -
diag&mont_11
2
113 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.20 12 ELU /41/ - -
diag&mont_11
3
114 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.14 12 ELU /28/ - -
diag&mont_11 2
4
115 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.65 12 ELU /41/ - -
diag&mont_11
5
116 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.37 12 ELU /41/ - -
diag&mont_11
6
117 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.20 12 ELU /28/ - -
diag&mont_11 3
7
118 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.21 12 ELU /3/ - -
diag&mont_11 2
8
119 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.87 12 ELU /28/ - -
gousset_119 101.6x3.2
120 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.68 12 ELU /41/ - -
gousset_120 101.6x3.2
121 poteau HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.16 12 ELU /28/ 0.85 15 ELS /15/
122 HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.15 12 ELU /41/ 0.83 15 ELS /20/
Poteau_central_
122
126 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.48 12 ELU /28/ - -
diag&mont_12
6
127 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.40 12 ELU /28/ - -
diag&mont_12
7
128 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.28 12 ELU /28/ - -
diag&mont_12
8
129 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.22 12 ELU /41/ - -
diag&mont_12 2
9
130 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.43 12 ELU /41/ - -
diag&mont_13 1 4
0
131 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.45 12 ELU /28/ - -
diag&mont_13
1
132 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.23 12 ELU /28/ - -
diag&mont_13
2
133 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.12 12 ELU /1/ - -
diag&mont_13 3
3
134 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.20 12 ELU /1/ - -

PROJET CM 132
diag&mont_13 2
4
135 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.41 12 ELU /41/ - -
diag&mont_13
5
136 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.31 12 ELU /41/ - -
diag&mont_13
6
137 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.20 12 ELU /41/ - -
diag&mont_13
7
138 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.14 12 ELU /28/ - -
diag&mont_13 2
8
139 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.65 12 ELU /41/ - -
diag&mont_13
9
140 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.37 12 ELU /41/ - -
diag&mont_14
0
141 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.20 12 ELU /28/ - -
diag&mont_14 3
1
142 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.21 12 ELU /3/ - -
diag&mont_14 2
2
143 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.87 12 ELU /28/ - -
gousset_143 101.6x3.2
144 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.68 12 ELU /41/ - -
gousset_144 101.6x3.2
145 poteau HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.15 12 ELU /28/ 0.82 15 ELS /15/
146 HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.14 12 ELU /41/ 0.81 15 ELS /20/
Poteau_central_
146
150 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.47 12 ELU /28/ - -
diag&mont_15
0
151 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.39 12 ELU /28/ - -
diag&mont_15
1
152 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.27 12 ELU /28/ - -
diag&mont_15
2
153 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.21 12 ELU /41/ - -
diag&mont_15 2
3
154 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.42 12 ELU /41/ - -
diag&mont_15 1 4
4
155 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.44 12 ELU /28/ - -
diag&mont_15
5
156 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.22 12 ELU /28/ - -
diag&mont_15
6
157 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.12 12 ELU /1/ - -
diag&mont_15 3
7
158 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.19 12 ELU /1/ - -
diag&mont_15 2
8
159 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.40 12 ELU /41/ - -
diag&mont_15
9
160 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.30 12 ELU /41/ - -

PROJET CM 133
diag&mont_16
0
161 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.19 12 ELU /41/ - -
diag&mont_16
1
162 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.14 12 ELU /28/ - -
diag&mont_16 2
2
163 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.64 12 ELU /41/ - -
diag&mont_16
3
164 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.36 12 ELU /41/ - -
diag&mont_16
4
165 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.19 12 ELU /28/ - -
diag&mont_16 3
5
166 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.20 12 ELU /3/ - -
diag&mont_16 2
6
167 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.85 12 ELU /28/ - -
gousset_167 101.6x3.2
168 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.66 12 ELU /41/ - -
gousset_168 101.6x3.2
169 poteau HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.13 12 ELU /28/ 0.62 15 ELS /15/
170 HEA 500 ACIER 76.32 28.16 0.12 12 ELU /41/ 0.60 15 ELS /20/
Poteau_central_
170
174 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.41 12 ELU /28/ - -
diag&mont_17
4
175 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.34 12 ELU /28/ - -
diag&mont_17
5
176 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.21 12 ELU /28/ - -
diag&mont_17
6
177 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.15 12 ELU /41/ - -
diag&mont_17 2
7
178 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.41 12 ELU /41/ - -
diag&mont_17 1 4
8
179 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.41 12 ELU /3/ - -
diag&mont_17
9
180 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.18 12 ELU /28/ - -
diag&mont_18
0
181 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.12 12 ELU /1/ - -
diag&mont_18 3
1
182 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.19 12 ELU /1/ - -
diag&mont_18 2
2
183 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.35 12 ELU /1/ - -
diag&mont_18
3
184 CAE 40x3 ACIER 31.13 38.91 0.31 12 ELU /1/ - -
diag&mont_18
4
185 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.15 12 ELU /41/ - -
diag&mont_18
5
186 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.11 12 ELU /28/ - -

PROJET CM 134
diag&mont_18 2
6
187 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.56 12 ELU /41/ - -
diag&mont_18
7
188 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.29 12 ELU /41/ - -
diag&mont_18
8
189 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.16 12 ELU /28/ - -
diag&mont_18 3
9
190 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.20 12 ELU /1/ - -
diag&mont_19 2
0
191 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.72 12 ELU /28/ - -
gousset_191 101.6x3.2
192 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.54 12 ELU /41/ - -
gousset_192 101.6x3.2
193 poteau HEA 500 ACIER 76.32 27.33 0.19 12 ELU /27/ 0.61 15 ELS /15/
194 HEA 500 ACIER 76.32 27.33 0.15 12 ELU /33/ 0.58 15 ELS /20/
Poteau_central_
194
198 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.36 12 ELU /28/ - -
diag&mont_19
8
199 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.49 12 ELU /41/ - -
diag&mont_19
9
200 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.68 12 ELU /41/ - -
diag&mont_20
0
201 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.83 12 ELU /27/ - -
diag&mont_20 2
1
202 CAE 30x5 ACIER 108.9 136.1 0.76 12 ELU /27/ - -
diag&mont_20 1 4
2
203 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.39 12 ELU /28/ - -
diag&mont_20
3
204 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.17 12 ELU /28/ - -
diag&mont_20
4
205 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.08 12 ELU /1/ - -
diag&mont_20 3
5
206 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.13 12 ELU /1/ - -
diag&mont_20 2
6
207 CAE 30x5 ACIER 21.56 26.96 0.22 12 ELU /41/ - -
diag&mont_20
7
208 CAE 30x5 ACIER 43.13 53.91 0.17 12 ELU /41/ - -
diag&mont_20
8
209 CAE 30x5 ACIER 64.69 80.87 0.13 12 ELU /41/ - -
diag&mont_20
9
210 CAE 30x5 ACIER 86.26 107.8 0.18 12 ELU /27/ - -
diag&mont_21 2
0
211 CAE 70x9 ACIER 75.91 94.89 0.38 12 ELU /41/ - -
diag&mont_21
1
212 CAE 70x9 ACIER 77.51 96.89 0.30 12 ELU /41/ - -

PROJET CM 135
diag&mont_21
2
213 CAE 70x9 ACIER 80.11 100.1 0.20 12 ELU /27/ - -
diag&mont_21 3
3
214 CAE 70x9 ACIER 87.05 108.8 0.21 12 ELU /27/ - -
diag&mont_21 2
4
215 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.51 12 ELU /28/ - -
gousset_215 101.6x3.2
216 CIRC ACIER 57.49 57.49 0.40 12 ELU /41/ - -
gousset_216 101.6x3.2
217 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_217 5
218 Barre de IPE 140 ACIER 49.48 171.7 0.31 12 ELU /1/ - -
comp_218 6
219 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_219 5
220 Barre de IPE 140 ACIER 52.27 181.4 0.36 12 ELU /1/ - -
comp_220 3
221 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_221 5
222 Barre de IPE 140 ACIER 49.48 171.7 0.31 12 ELU /1/ - -
comp_222 6
223 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_223 5
224 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_224 5
225 Barre de IPE 140 ACIER 49.48 171.7 0.31 12 ELU /1/ - -
comp_225 6
226 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_226 5
227 Barre de IPE 140 ACIER 52.27 181.4 0.36 12 ELU /1/ - -
comp_227 3
228 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_228 5
229 Barre de IPE 140 ACIER 49.48 171.7 0.31 12 ELU /1/ - -
comp_229 6
230 Barre de IPE 140 ACIER 49.31 171.1 0.30 12 ELU /1/ - -
comp_230 5
231 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.65 12 ELU /27/ - -
contreventemen 0 0
t_231
232 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.51 12 ELU /1/ - -
contreventemen 0 0
t_232
233 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.51 12 ELU /1/ - -
contreventemen 0 0
t_233
234 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.51 12 ELU /1/ - -
contreventemen 0 0
t_234
235 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.52 12 ELU /28/ - -
contreventemen 0 0
t_235
236 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.51 12 ELU /1/ - -
contreventemen 0 0
t_236
237 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.66 12 ELU /27/ - -
contreventemen 0 0
t_237
238 CAE 40x3 ACIER 675.4 675.4 0.51 12 ELU /1/ - -
contreventemen 0 0
t_238
243 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.47 12 ELU /27/ - -

PROJET CM 136
contreventemen 6 6
t_243
244 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /1/ - -
contreventemen 6 6
t_244
245 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.48 12 ELU /33/ - -
contreventemen 6 6
t_245
246 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.24 12 ELU /27/ - -
contreventemen 6 6
t_246
247 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.54 12 ELU /27/ - -
contreventemen 7 7
t_247
248 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.28 12 ELU /27/ - -
contreventemen 7 7
t_248
249 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.54 12 ELU /28/ - -
contreventemen 7 7
t_249
250 CAE 40x3 ACIER 568.8 568.8 0.28 12 ELU /28/ - -
contreventemen 7 7
t_250
251 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.46 12 ELU /28/ - -
contreventemen 6 6
t_251
252 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.24 12 ELU /27/ - -
contreventemen 6 6
t_252
253 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /1/ - -
contreventemen 6 6
t_253
254 CAE 40x3 ACIER 525.3 525.3 0.45 12 ELU /27/ - -
contreventemen 6 6
t_254
262 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.42 12 ELU /41/ - -
263 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.24 12 ELU /41/ - -
264 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.41 12 ELU /41/ - -
266 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.52 12 ELU /41/ - -
mem_sup_266
267 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.52 12 ELU /41/ - -
mem_sup_267
268 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.48 12 ELU /41/ - -
mem_sup_268
269 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.33 12 ELU /41/ - -
mem_sup_269
272 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /28/ - -
273 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.21 12 ELU /41/ - -
274 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.17 12 ELU /41/ - -
275 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /1/ - -
276 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_276
277 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_277
278 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /1/ - -
mem_sup_278
279 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.16 12 ELU /3/ - -
mem_sup_279
280 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.11 12 ELU /28/ - -
mem_sup_280
281 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.38 12 ELU /41/ - -
mem_sup_281
282 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.26 12 ELU /28/ - -
283 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.28 12 ELU /41/ - -
284 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /41/ - -

PROJET CM 137
285 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /1/ - -
286 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_286
287 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_287
288 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /1/ - -
mem_sup_288
289 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.17 12 ELU /3/ - -
mem_sup_289
290 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.15 12 ELU /28/ - -
mem_sup_290
291 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.42 12 ELU /41/ - -
mem_sup_291
292 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.27 12 ELU /28/ - -
293 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.28 12 ELU /41/ - -
294 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /41/ - -
295 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /1/ - -
296 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_296
297 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_297
298 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /1/ - -
mem_sup_298
299 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.18 12 ELU /3/ - -
mem_sup_299
300 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.16 12 ELU /28/ - -
mem_sup_300
301 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.44 12 ELU /41/ - -
mem_sup_301
302 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.27 12 ELU /28/ - -
303 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.28 12 ELU /41/ - -
304 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /41/ - -
305 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /1/ - -
306 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_306
307 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_307
308 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /1/ - -
mem_sup_308
309 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.18 12 ELU /3/ - -
mem_sup_309
310 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.16 12 ELU /28/ - -
mem_sup_310
311 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.44 12 ELU /41/ - -
mem_sup_311
312 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.26 12 ELU /28/ - -
313 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.28 12 ELU /41/ - -
314 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /41/ - -
315 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /1/ - -
316 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_316
317 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_317
318 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /1/ - -
mem_sup_318
319 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.17 12 ELU /3/ - -
mem_sup_319
320 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.15 12 ELU /28/ - -
mem_sup_320
321 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.42 12 ELU /41/ - -
mem_sup_321
322 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.21 12 ELU /28/ - -
323 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.21 12 ELU /41/ - -
324 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.17 12 ELU /41/ - -

PROJET CM 138
325 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.19 12 ELU /1/ - -
326 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_326
327 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_327
328 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.20 12 ELU /1/ - -
mem_sup_328
329 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.16 12 ELU /3/ - -
mem_sup_329
330 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.12 12 ELU /28/ - -
mem_sup_330
331 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.38 12 ELU /41/ - -
mem_sup_331
332 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.90 12 ELU /27/ - -
333 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.36 12 ELU /41/ - -
334 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.37 12 ELU /41/ - -
335 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.50 12 ELU /41/ - -
336 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.54 12 ELU /41/ - -
mem_sup_336
337 HEA 160 ACIER 28.50 52.20 0.51 12 ELU /41/ - -
mem_sup_337
338 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.40 12 ELU /41/ - -
mem_sup_338
339 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.21 12 ELU /41/ - -
mem_sup_339
340 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.34 12 ELU /27/ - -
mem_sup_340
341 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.68 12 ELU /41/ - -
mem_sup_341
342 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.27 12 ELU /27/ - -
mem_sup_342
343 HEA 160 ACIER 30.14 49.69 0.90 12 ELU /41/ - -
mem_sup_343
344 HEA 160 ACIER 27.13 49.69 0.68 12 ELU /27/ - -
mem_sup_344
345 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.69 12 ELU /27/ - -
mem_sup_345
346 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.15 12 ELU /1/ - -
mem_sup_346
347 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_347
348 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.16 12 ELU /1/ - -
mem_sup_348
349 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.14 12 ELU /1/ - -
mem_sup_349
350 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.14 12 ELU /1/ - -
mem_sup_350
351 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.16 12 ELU /1/ - -
mem_sup_351
352 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.19 12 ELU /3/ - -
mem_sup_352
353 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.26 12 ELU /27/ - -
mem_sup_353
354 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.91 12 ELU /41/ - -
mem_sup_354
355 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.38 12 ELU /1/ - -
mem_sup_355
356 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.26 12 ELU /1/ - -
mem_sup_356
357 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_357
358 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_358
359 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_359

PROJET CM 139
360 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_360
361 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_361
362 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_362
363 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.28 12 ELU /3/ - -
mem_sup_363
364 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.39 12 ELU /41/ - -
mem_sup_364
365 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.38 12 ELU /1/ - -
mem_sup_365
366 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.25 12 ELU /1/ - -
mem_sup_366
367 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_367
368 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_368
369 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_369
370 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_370
371 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_371
372 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_372
373 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.31 12 ELU /28/ - -
mem_sup_373
374 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.47 12 ELU /41/ - -
mem_sup_374
375 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.38 12 ELU /1/ - -
mem_sup_375
376 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.26 12 ELU /1/ - -
mem_sup_376
377 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_377
378 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_378
379 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.24 12 ELU /1/ - -
mem_sup_379
380 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.24 12 ELU /1/ - -
mem_sup_380
381 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_381
382 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_382
383 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.32 12 ELU /28/ - -
mem_sup_383
384 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.49 12 ELU /41/ - -
mem_sup_384
385 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.38 12 ELU /1/ - -
mem_sup_385
386 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.26 12 ELU /1/ - -
mem_sup_386
387 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_387
388 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_388
389 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.24 12 ELU /1/ - -
mem_sup_389
390 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.24 12 ELU /1/ - -
mem_sup_390
391 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_391
392 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -

PROJET CM 140
mem_sup_392
393 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.32 12 ELU /28/ - -
mem_sup_393
394 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.49 12 ELU /41/ - -
mem_sup_394
395 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.38 12 ELU /1/ - -
mem_sup_395
396 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.25 12 ELU /1/ - -
mem_sup_396
397 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_397
398 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_398
399 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_399
400 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_400
401 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_401
402 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_402
403 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.31 12 ELU /28/ - -
mem_sup_403
404 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.47 12 ELU /41/ - -
mem_sup_404
405 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.38 12 ELU /1/ - -
mem_sup_405
406 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.25 12 ELU /1/ - -
mem_sup_406
407 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_407
408 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_408
409 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_409
410 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.23 12 ELU /1/ - -
mem_sup_410
411 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.27 12 ELU /1/ - -
mem_sup_411
412 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.30 12 ELU /1/ - -
mem_sup_412
413 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.28 12 ELU /3/ - -
mem_sup_413
414 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.39 12 ELU /41/ - -
mem_sup_414
415 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.90 12 ELU /27/ - -
mem_sup_415
416 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.20 12 ELU /41/ - -
mem_sup_416
417 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_417
418 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.16 12 ELU /1/ - -
mem_sup_418
419 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.14 12 ELU /1/ - -
mem_sup_419
420 HEA 160 ACIER 28.70 52.57 0.14 12 ELU /1/ - -
mem_sup_420
421 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.16 12 ELU /1/ - -
mem_sup_421
422 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.18 12 ELU /1/ - -
mem_sup_422
423 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.24 12 ELU /28/ - -
mem_sup_423
424 HEA 160 ACIER 27.32 50.05 0.71 12 ELU /41/ - -
mem_sup_424

PROJET CM 141
Voici quelques notes de calcul :

 Poteau :

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FAMILLE:
PIECE: 1 poteau POINT: 4 COORDONNEE: x = 0.48 L =
2.85 m
------------------------------------------------------------------------------------------------ ----------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 12 ELU /27/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.05 + 4*1.50 + 20*1.05
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ ----------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE LA SECTION: HEA 500


h=49.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=150.74 cm2 Az=74.72 cm2 Ax=197.54 cm2
tw=1.2 cm Iy=86974.80 cm4 Iz=10367.10 cm4 Ix=310.27 cm4
tf=2.3 cm Wply=3948.86 cm3 Wplz=1058.51 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
N,Ed = 25.52 kN My,Ed = -36.19 kN*m Mz,Ed = -31.18 kN*m Vy,Ed = 0.06 kN
Nc,Rd = 4642.19 kN My,Ed,max = -53.26 kN*m Mz,Ed,max = -31.18 kN*m
Vy,c,Rd = 2045.20 kN
Nb,Rd = 3659.97 kN My,c,Rd = 927.98 kN*m Mz,c,Rd = 248.75 kN*m Vz,Ed = -9.46 kN
MN,y,Rd = 927.98 kN*m MN,z,Rd = 248.75 kN*m Vz,c,Rd = 1013.78 kN
Mb,Rd = 916.57 kN*m
Classe de la section = 1
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
z = 0.00 Mcr = 3252.49 kN*m Courbe,LT - XLT = 0.88
Lcr,low=6.00 m Lam_LT = 0.53 fi,LT = 0.69 XLT,mod = 0.99
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
Ly = 6.00 m Lam_y = 0.81 Lz = 6.00 m Lam_z = 0.29
Lcr,y = 16.01 m Xy = 0.79 Lcr,z = 1.98 m Xz = 0.97
Lamy = 76.32 kzy = 0.50 Lamz = 27.33 kzz = 0.99
--------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------------------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
N,Ed/Nc,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.4.(1))
(My,Ed/MN,y,Rd)^ 2.00 + (Mz,Ed/MN,z,Rd)^1.00 = 0.13 < 1.00 (6.2.9.1.(6))
Vy,Ed/Vy,c,Rd = 0.00 < 1.00 (6.2.6.(1))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre:
Lambda,y = 76.32 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 27.33 < Lambda,max = 210.00 STABLE

PROJET CM 142
My,Ed,max/Mb,Rd = 0.06 < 1.00 (6.3.2.1.(1))
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed,max/(XLT*My,Rk/gM1) + kyz*Mz,Ed,max/(Mz,Rk/gM1) = 0.15 < 1.00
(6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed,max/(XLT*My,Rk/gM1) + kzz*Mz,Ed,max/(Mz,Rk/gM1) = 0.16 < 1.00
(6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches (REPERE LOCAL): Non analysé

Déplacements (REPERE GLOBAL):


vx = 2.4 cm < vx max = L/150.00 = 4.0 cm Vérifié
Cas de charge décisif: 15 ELS /15/ 1*1.00 + 2*1.00 + 3*0.70 + 5*1.00 + 20*0.70
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

 Montant

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 8 diag&mont_8 POINT: 2 COORDONNEE: x = 0.17 L =
0.12 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 12 ELU /27/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.05 + 4*1.50 + 20*1.05
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ------------------------

PARAMETRES DE LA SECTION: CAE 30x5


h=3.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=3.0 cm Ay=1.50 cm2 Az=1.50 cm2 Ax=2.78 cm2
tw=0.5 cm Iy=2.16 cm4 Iz=2.16 cm4 Ix=0.23 cm4
tf=0.5 cm Wely=1.04 cm3 Welz=1.04 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
N,Ed = 7.02 kN Mz,Ed = -0.02 kN*m Vy,Ed = 0.16 kN
Nc,Rd = 65.33 kN Mz,Ed,max = -0.04 kN*m Vy,c,Rd = 20.35 kN
Nb,Rd = 44.82 kN Mz,c,Rd = 0.24 kN*m
Classe de la section = 3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ ----------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
Ly = 0.71 m Lam_y = 0.69 Lz = 0.71 m Lam_z = 0.86
Lcr,y = 0.57 m Xy = 0.79 Lcr,z = 0.71 m Xz = 0.69
Lamy = 64.69 kyz = 1.08 Lamz = 80.87 kzz = 1.06
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PROJET CM 143
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
Mz,Ed/Mz,c,Rd = 0.10 < 1.00 (6.2.5.(1))
N,Ed/Nc,Rd + Mz,Ed/Mz,c,Rd = 0.20 < 1.00 (6.2.1(7))
Vy,Ed/Vy,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre:
Lambda,y = 64.69 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 80.87 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyz*Mz,Ed,max/(Mz,Rk/gM1) = 0.33 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzz*Mz,Ed,max/(Mz,Rk/gM1) = 0.35 < 1.00 (6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

 Diagonale

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------
FAMILLE:
PIECE: 14 diag&mont_14 POINT: 6 COORDONNEE: x = 0.83 L =
1.91 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 12 ELU /1/ 1*1.35 + 2*1.35 + 3*1.50 + 20*1.05
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE LA SECTION: CAE 70x9


h=7.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=7.0 cm Ay=6.30 cm2 Az=6.30 cm2 Ax=11.88 cm2
tw=0.9 cm Iy=52.47 cm4 Iz=52.47 cm4 Ix=3.18 cm4
tf=0.9 cm Wely=10.60 cm3 Welz=10.60 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
N,Ed = 13.66 kN My,Ed = 0.04 kN*m
Nc,Rd = 279.18 kN My,Ed,max = 0.07 kN*m
Nb,Rd = 139.88 kN My,c,Rd = 2.49 kN*m Vz,Ed = -0.09 kN
Vz,c,Rd = 85.48 kN
Classe de la section = 3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:
Ly = 2.29 m Lam_y = 0.93 Lz = 2.29 m Lam_z = 1.16
Lcr,y = 1.83 m Xy = 0.64 Lcr,z = 2.29 m Xz = 0.50
Lamy = 87.05 kyy = 1.03 Lamz = 108.82 kzy = 1.01
--------------------------------------------------------------------------------------------- -------------------------------------------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
My,Ed/My,c,Rd = 0.02 < 1.00 (6.2.5.(1))

PROJET CM 144
N,Ed/Nc,Rd + My,Ed/My,c,Rd = 0.07 < 1.00 (6.2.1(7))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.00 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre:
Lambda,y = 87.05 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 108.82 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed,max/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.11 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed,max/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.13 < 1.00 (6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
Profil correct !!!

 Contreventement

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -
NORME: NF EN 1993-1-1:2005/NA:2013/A1:2014, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE: Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------
FAMILLE:
PIECE: 44 contreventement_44 POINT: 4 COORDONNEE: x = 0.50 L =
3.47 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CHARGEMENTS:
Cas de charge décisif: 12 ELU /34/ 1*1.35 + 2*1.35 + 5*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MATERIAU:
ACIER fy = 235.00 MPa
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE LA SECTION: CAE 40x3


h=4.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=4.0 cm Ay=1.20 cm2 Az=1.20 cm2 Ax=2.34 cm2
tw=0.3 cm Iy=3.49 cm4 Iz=3.49 cm4 Ix=0.07 cm4
tf=0.3 cm Wely=1.20 cm3 Welz=1.20 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES:
N,Ed = 0.69 kN My,Ed = 0.15 kN*m
Nc,Rd = 54.99 kN My,el,Rd = 0.28 kN*m
Nb,Rd = 54.99 kN My,c,Rd = 0.28 kN*m
Classe de la section = 3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- -----------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT:
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT:

en y: en z:

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
FORMULES DE VERIFICATION:
Contrôle de la résistance de la section:
My,Ed/My,c,Rd = 0.52 < 1.00 (6.2.5.(1))
N,Ed/Nc,Rd + My,Ed/My,c,Rd = 0.53 < 1.00 (6.2.1(7))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Profil correct !!!

PROJET CM 145
Chapitre VI : Métré – Chiffrage prévisionnel

PROJET CM 146
Introduction :

Le métré de la charpente consiste dans le calcul du poids de toutes les pièces à l’aide du poids
unitaire des profits courants. Il est nécessaire d’attirer l’attention sur la présence dans une charpente
d’une quantité très appréciable de pièces secondaires qui échappent aux calculs et qu’ils convient de
faire figurer dans l’avant métré, ses pièces sont généralement les éléments d’assemblage, qu’on peut
les estimer à 5% du poids total de la charpente.

Le tableau suivant représente le métré réalisé pour notre projet :

PROJET CM- Lot


2020 - Etude
d'un bâtiment
GROS
indutriel OEUVRE

LOT - GROS
ŒUVRE

PU
Désignation de prix U Qté (DH) Montants

Gros œuvre - Fondation-


FONDATIONS-Béton B25

Béton de propreté M3 25,311 1200 30373,2


Semelles
Armatures KG 81,69 13 1061,97
Semelles isolées 90x90x25ht M3 3,2 1500 4800
Semelles isolées 60x60x25ht M3 2,07 1500 3105
LONGRINES
Longrine 25x45ht M3 45,81 1500 68715
Armatures KG 3664,8 13 47642,4
Massifs
M 60x60x25 M3 5,94 1200 7128
Armatures KG 475,2 13 6177,6
Dallage beton b25
Volume béton M3 160 1200 192000
Acier HA KG 12800 13 166400

PROJET CM 147
Gros œuvre - CM-
Charpente Métallique

Ossature Principale
Ferme (mem sup&inf HEA160;diag
L70*9;mont L30*5) KG 11120 20 222400
Poteaux HEA500 (96ML) KG 14900 20 298000
Gousset Circ 101,6x3,2 (40,23ML) 341,96 20 6839,2

Stabilités
Cornière L 40*3(132,32ML) KG 242,15 20 4843
barre de compression IPE140 (80ML) KG 1032 20 20640

Ossature secondaire
Panne IPE140(480ML) KG 6192 20 123840
Lisse IPE100(240ML) KG 1944 20 38880
potelet IPE180(159,12ML) KG 2991,46 20 59829,2
tube Circ 48,3x2,9 (6ML) KG 19,5 20 390
Barre d'anti flambement Circ 42,4x2,6
(96,84ML) KG 246,942 20 4938,84
Poutre treillis (mem sup&inf
IPE120;diag&mont L50*4) KG 174 20 3480
Liernes (diam 12) KG 200,4 20 4008
Pieds de poteau KG 453,6 20 9072
Pieds de potelet KG 30,36 20 607,2
beche de cisaillement IPE120 (0,1ML) KG 1,01 20 20,2
beche de cisaillement IPE80 (0,1ML) KG 0,6 20 12

COUVERTURE -ETANCHEITE-BARDAGE

Tôles NERVESCO 63/100 M2 714 190,7 136159,8


Isolation M2 714 48 34272
Etanchéité M2 714 390 278460

Assemblage (ratio 5%) KG 1994,4991 20 39889,982

TOTAL GENERAL
GROS OEUVRE
H.T. : 1813984,592

PROJET CM 148
Conclusion :

Arrivant à la fin de ce projet, qui nous a donné une occasion pour mettre à l’épreuve et approfondir
toutes nos connaissances, en construction métallique, acquises durant le cours. Nous affirmons que
l’expérience nous a permis d’un côté de mieux comprendre le domaine de la construction en
charpente métallique et de l’autre côté d’assimiler et de se familiariser avec les différentes
techniques et logiciels de calcul ainsi que la réglementation régissant les principes de conception et
de calcul des ouvrages dans ce domaine à savoir EC3.

En général, l’incidence de l’Eurocode 3 devrait être faible sur le poids des structures métalliques
usuelles, mais plus forte sur des structures spéciales où des méthodes d’analyse plus sophistiquées
s’imposent. Alors ce qu’on peut dire c’est que la possibilité de dimensionner les éléments de
l’ossatures en plasticité conduite à un meilleur compromis coût/sécurité.

PROJET CM 149
Bibliographie :
Règlement :

o NV65 .
o Eurocode 3.
o BAEL 91 modifié 99.

Références :

o Notes de cours de construction métallique , Mr.EL HAOUZI .


o Mémotech structures métalliques, Claude HAZARD & Frédy LELONG & Bruno QUINZAIN
o Conception et calcul des structures métalliques, Jean MOREL
o DTU P 06-002 , CSTB
o Concevoir et construire en acier , Marc Landowski & Bertrand lemoine
o SN021a-FR-EU.

PROJET CM 150
Annexe 1 : étude des portiques

Déplacement tête de poteau :

PROJET CM 151
Annexe 2 : note de calcul semelle sous poteau

1 Semelle isolée: Semelle1 Nombre: 1


1.1 Données de base

1.1.1 Principes

 Norme pour les calculs géotechniques : DTU 13.12


 Norme pour les calculs béton armé : BAEL 91 mod. 99
 Forme de la semelle : carrée

1.1.2 Géométrie:

A = 0,90 (m) a = 0,35 (m)


B = 0,90 (m) b = 0,54 (m)
h1 = 0,25 (m) ex = 0,00 (m)
h2 = 0,00 (m) ey = 0,00 (m)
h4 = 0,10 (m)

a' = 35,0 (cm)


b' = 54,0 (cm)
c1 = 5,0 (cm)
c2 = 3,0 (cm)

1.1.3 Matériaux

 Béton : BETON25; résistance caractéristique =


25,00 MPa
Poids volumique = 2501,36 (kG/m3)
 Armature longitudinale : type HA 500 résistance
caractéristique = 500,00 MPa
 Armature transversale : type HA 500 résistance
caractéristique = 500,00 MPa
 Armature additionnelle: : type HA 500 résistance
caractéristique = 500,00 MPa

1.1.4 Chargements:

Charges sur la semelle:


Cas Nature Groupe N Fx Fy Mx My
(kN) (kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 permanente 1 103,00 0,00 0,00 0,00 0,00

Charges sur le talus:

PROJET CM 152
Cas Nature Q1
(kN/m2)

1.1.5 Liste de combinaisons


1/ ELU : 1.35G1
2/ ELU : 1.00G1
3/ ELS : 1.00G1
4/* ELU : 1.35G1
5/* ELU : 1.00G1
6/* ELS : 1.00G1

1.2 Dimensionnement géotechnique


1.2.1 Principes

Dimensionnement de la fondation sur:


• Capacité de charge
• Renversement
• Soulèvement

1.2.2 Sol:

Contraintes dans le sol: ELU = 0.23 (MPa) ELS = 0.15 (MPa)

Niveau du sol: N1 = 0,00 (m)


Niveau maximum de la semelle: Na = 0,00 (m)
Niveau du fond de fouille: Nf = -0,25 (m)

Argiles et limons fermes


• Niveau du sol: 0.00 (m)
• Poids volumique: 2039.43 (kG/m3)
• Poids volumique unitaire: 2692.05 (kG/m3)
• Angle de frottement interne: 30.0 (Deg)
• Cohésion: 0.02 (MPa)

1.2.3 États limites

Calcul des contraintes


Attention - le catalogue de sols sélectionné ne correspond pas à la
norme géotechnique. Les calculs ont été effectués d'après les types de sols par défaut.
Type de sol sous la fondation: uniforme
Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1
Coefficients de chargement: 1.35 * poids de la fondation
1.35 * poids du sol
Résultats de calculs: au niveau du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 6,71 (kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 145,76 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Dimensions équivalentes de la fondation:
B' = 1
L' = 1
Épaisseur du niveau: Dmin = 0,25 (m)

Méthode de calculs de la contrainte de rupture: pressiométrique de


contrainte (ELS), (DTU 13.12, 3.22)

q ELS = 0.15 (MPa)

PROJET CM 153
qu = 0.45 (MPa)

Butée de calcul du sol:


qlim = qu / f = 0.23 (MPa)
f = 2,00

Contrainte dans le sol: qref = 0.18 (MPa)


Coefficient de sécurité: qlim / qref = 1.25 > 1

Soulèvement

Soulèvement ELU
Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 4,97 (kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 107,97 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 10,00 (%)

Soulèvement ELS
Combinaison défavorable: ELS : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 4,97 (kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 107,97 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 100,00 (%)

1.3 Dimensionnement Béton Armé

1.3.1 Principes

 Fissuration : peu préjudiciable


 Milieu : non agressif
 Prise en compte de la condition de non-fragilité : oui

1.3.2 Analyse du poinçonnement et du cisaillement

Pas de poinçonnement

1.3.3 Ferraillage théorique

Semelle isolée:

Aciers inférieurs:

ELU : 1.35G1
My = 8,29 (kN*m) Asx = 1,90 (cm2/m)

ELU : 1.35G1
Mx = 5,27 (kN*m) Asy = 1,90 (cm2/m)

PROJET CM 154
As min = 1,90 (cm2/m)

Aciers supérieurs:
A'sx = 0,00 (cm2/m)
A'sy = 0,00 (cm2/m)

As min = 0,00 (cm2/m)

Espacement réglementaire maximal emax = 0,25 (m)

Fût:
Armature longitudinale A = 0,00 (cm2) A min. = 0,00 (cm2)
A = 2 * (Asx + Asy)
Asx = 0,00 (cm2) Asy = 0,00 (cm2)

1.3.4 Ferraillage réel

2.3.1 Semelle isolée:


Aciers inférieurs:
En X:
4 HA 500 8 l = 1,06 (m) e = 1*-0,37 + 3*0,25
En Y:
4 HA 500 8 l = 1,06 (m) e = 1*-0,37 + 3*0,25
Aciers supérieurs:

2.3.2 Fût
Armature longitudinale

2 Quantitatif:
 Volume de Béton = 0,20 (m3)
 Surface de Coffrage = 0,90 (m2)

 Acier HA 500
 Poids total = 3,34 (kG)
 Densité = 16,49 (kG/m3)
 Diamètre moyen = 8,0 (mm)
 Liste par diamètres:

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
8 8,46 3,34

PROJET CM 155
Annexe 3 : note de calcul semelle sous potelet

1 Semelle isolée: Semelle2 Nombre: 1


1.1 Données de base

1.1.1 Principes

 Norme pour les calculs géotechniques : DTU 13.12


 Norme pour les calculs béton armé : BAEL 91 mod. 99
 Forme de la semelle : libre

1.1.2 Géométrie:

A = 0,60 (m) a = 0,11 (m)


B = 0,60 (m) b = 0,20 (m)
h1 = 0,25 (m) ex = 0,00 (m)
h2 = 0,00 (m) ey = 0,00 (m)
h4 = 0,10 (m)

a' = 11,0 (cm)


b' = 20,0 (cm)
c1 = 5,0 (cm)
c2 = 3,0 (cm)

1.1.3 Matériaux

 Béton : BETON25; résistance caractéristique =


25,00 MPa
Poids volumique = 2501,36 (kG/m3)
 Armature longitudinale : type HA 500 résistance
caractéristique = 500,00 MPa
 Armature transversale : type HA 500 résistance
caractéristique = 500,00 MPa
 Armature additionnelle: : type HA 500 résistance
caractéristique = 500,00 MPa

1.1.4 Chargements:

Charges sur la semelle:


Cas Nature Groupe N Fx Fy Mx My
(kN) (kN) (kN) (kN*m) (kN*m)
G1 permanente 1 9,00 0,00 0,00 0,00 0,00

PROJET CM 156
Charges sur le talus:
Cas Nature Q1
(kN/m2)

1.1.5 Liste de combinaisons


1/ ELU : 1.35G1
2/ ELU : 1.00G1
3/ ELS : 1.00G1
4/* ELU : 1.35G1
5/* ELU : 1.00G1
6/* ELS : 1.00G1

1.2 Dimensionnement géotechnique


1.2.1 Principes

Dimensionnement de la fondation sur:


• Capacité de charge
• Renversement
• Soulèvement

1.2.2 Sol:

Contraintes dans le sol: ELU = 0.07 (MPa) ELS = 0.05 (MPa)

Niveau du sol: N1 = 0,00 (m)


Niveau maximum de la semelle: Na = 0,00 (m)
Niveau du fond de fouille: Nf = -0,25 (m)

Argiles et limons fermes


• Niveau du sol: 0.00 (m)
• Poids volumique: 2039.43 (kG/m3)
• Poids volumique unitaire: 2692.05 (kG/m3)
• Angle de frottement interne: 30.0 (Deg)
• Cohésion: 0.02 (MPa)

1.2.3 États limites

Calcul des contraintes


Attention - le catalogue de sols sélectionné ne correspond pas à la
norme géotechnique. Les calculs ont été effectués d'après les types de sols par défaut.
Type de sol sous la fondation: uniforme
Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1
Coefficients de chargement: 1.35 * poids de la fondation
1.35 * poids du sol
Résultats de calculs: au niveau du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 2,98 (kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 15,13 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Dimensions équivalentes de la fondation:
B' = 1
L' = 1
Épaisseur du niveau: Dmin = 0,25 (m)

Méthode de calculs de la contrainte de rupture: pressiométrique de


contrainte (DTU 13.12, 3.22)

PROJET CM 157
qu = 0.15 (MPa)

Butée de calcul du sol:


qlim = qu / f = 0.07 (MPa)
f = 2,00

Contrainte dans le sol: qref = 0.04 (MPa)


Coefficient de sécurité: qlim / qref = 1.784 > 1

Soulèvement

Soulèvement ELU
Combinaison dimensionnante ELU : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 2,21 (kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 11,21 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 10,00 (%)

Soulèvement ELS
Combinaison défavorable: ELS : 1.00G1
Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Poids de la fondation et du sol au-dessus de la fondation: Gr = 2,21 (kN)
Charge dimensionnante:
Nr = 11,21 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Surface de contact s = 100,00 (%)
slim = 100,00 (%)

1.3 Dimensionnement Béton Armé

1.3.1 Principes

 Fissuration : peu préjudiciable


 Milieu : non agressif
 Prise en compte de la condition de non-fragilité : oui

1.3.2 Analyse du poinçonnement et du cisaillement

Cisaillement

Combinaison dimensionnante ELU : 1.35G1


Coefficients de chargement: 1.00 * poids de la fondation
1.00 * poids du sol
Charge dimensionnante:
Nr = 14,36 (kN) Mx = -0,00 (kN*m) My = 0,00 (kN*m)
Longueur du périmètre critique: 0,60 (m)
Effort tranchant: 1,11 (kN)
Hauteur efficace de la section heff = 0,19 (m)
Surface de cisaillement: A = 0,11 (m2)
Contrainte de cisaillement: 0,01 (MPa)
Contrainte de cisaillement admissible: 1,17 (MPa)

PROJET CM 158
Coefficient de sécurité: 119.4 > 1

1.3.3 Ferraillage théorique

Semelle isolée:

Aciers inférieurs:

ELU : 1.35G1
My = 0,69 (kN*m) Asx = 1,90 (cm2/m)

ELU : 1.35G1
Mx = 0,54 (kN*m) Asy = 1,90 (cm2/m)

As min = 1,90 (cm2/m)

Aciers supérieurs:
A'sx = 0,00 (cm2/m)
A'sy = 0,00 (cm2/m)

As min = 0,00 (cm2/m)

Espacement réglementaire maximal emax = 0,25 (m)

Fût:
Armature longitudinale A = 0,00 (cm2) A min. = 0,00 (cm2)
A = 2 * (Asx + Asy)
Asx = 0,00 (cm2) Asy = 0,00 (cm2)

1.3.4 Ferraillage réel

2.3.1 Semelle isolée:


Aciers inférieurs:
En X:
4 HA 500 8 l = 0,76 (m) e = 1*-0,22 + 3*0,15
En Y:
4 HA 500 8 l = 0,76 (m) e = 1*-0,22 + 3*0,15
Aciers supérieurs:

2.3.2 Fût
Armature longitudinale

2 Quantitatif:
 Volume de Béton = 0,09 (m3)
 Surface de Coffrage = 0,60 (m2)

 Acier HA 500

PROJET CM 159
 Poids total = 2,39 (kG)
 Densité = 26,59 (kG/m3)
 Diamètre moyen = 8,0 (mm)
 Liste par diamètres:

Diamètre Longueur Poids


(m) (kG)
8 6,06 2,39

PROJET CM 160
Annexe 4 : assemblage poteau – barre de compression

Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2018

Calculs de l'assemblage poutre-poteau (âme)


Ratio
NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009 0,21

GENERAL
Assemblage N°: 3

Nom de l’assemblage : Par cornières: poutre-poteau (âme)

Noeud de la structure: 4

Barres de la structure: 2, 217

GEOMETRIE

POTEAU
Profilé: HEA 500

Barre N°: 2

= -90,0 [Deg] Angle d'inclinaison

hc = 490 [mm] Hauteur de la section du poteau

bfc = 300 [mm] Largeur de la section du poteau

twc = 12 [mm] Epaisseur de l'âme de la section du poteau

tfc = 23 [mm] Epaisseur de l'aile de la section du poteau

rc = 27 [mm] Rayon de congé de la section du poteau

PROJET CM 161
Profilé: HEA 500

Ac = 197,54 [cm2] Aire de la section du poteau

Iyc = 86974,80 [cm4] Moment d'inertie de la section du poteau

Matériau: ACIER

fyc = 235,00 [MPa] Résistance de calcul

fuc = 365,00 [MPa] Résistance à la traction

POUTRE
Profilé: IPE 140

Barre N°: 217

= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison

hb = 140 [mm] Hauteur de la section de la poutre

bb = 73 [mm] Largeur de la section de la poutre

twb = 5 [mm] Epaisseur de l'âme de la section de la poutre

tfb = 7 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la poutre

rb = 7 [mm] Rayon de congé de la section de la poutre

Ab = 16,43 [cm2] Aire de la section de la poutre

Iyb = 541,22 [cm4] Moment d'inertie de la poutre

Matériau: ACIER

fyb = 235,00 [MPa] Résistance de calcul

fub = 365,00 [MPa] Résistance à la traction

CORNIERE
Profilé: CAE 100x10

hk = 100 [mm] Hauteur de la section de la cornière

bk = 100 [mm] Largeur de la section de la cornière

tfk = 10 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la cornière

rk = 12 [mm] Rayon de congé de l'âme de la section de la cornière

lk = 130 [mm] Longueur de la cornière

Matériau: ACIER

fyk = 235,00 [MPa] Résistance de calcul

fuk = 365,00 [MPa] Résistance à la traction

BOULONS

PROJET CM 162
BOULONS ASSEMBLANT LE POTEAU A LA CORNIERE
Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon

Classe = 4.8 Classe du boulon

d= 16 [mm] Diamètre du boulon

d0 = 18 [mm] Diamètre du trou de boulon

As = 1,57 [cm2] Aire de la section efficace du boulon

Av = 2,01 [cm2] Aire de la section du boulon

fub = 400,00 [MPa] Résistance à la traction

k= 1 Nombre de colonnes des boulons

w= 2 Nombre de rangéss des boulons

e1 = 35 [mm] Niveau du premier boulon

p1 = 60 [mm] Entraxe

BOULONS ASSEMBLANT LA CORNIERE A LA POUTRE


Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon

Classe = 4.8 Classe du boulon

d= 16 [mm] Diamètre du boulon

d0 = 18 [mm] Diamètre du trou de boulon

As = 1,57 [cm2] Aire de la section efficace du boulon

Av = 2,01 [cm2] Aire de la section du boulon

fub = 400,00 [MPa] Résistance à la traction

k= 1 Nombre de colonnes des boulons

w= 2 Nombre de rangéss des boulons

e1 = 35 [mm] Niveau du premier boulon

p1 = 60 [mm] Entraxe

COEFFICIENTS DE MATERIAU
M0 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

EFFORTS
Cas: 12: ELU /41/ 1*1.00 + 2*1.00 + 4*1.50

Nb,Ed = 16,29 [kN] Effort axial

Vb,Ed = -2,39 [kN] Effort tranchant

PROJET CM 163
Nb,Ed = 16,29 [kN] Effort axial

Mb,Ed = 0,00 [kN*m] Moment fléchissant

RESULTATS

BOULONS ASSEMBLANT LE POTEAU A LA CORNIERE

RESISTANCE DES BOULONS


Fv,Rd 38,6 [kN Résistance du boulon au cisaillement dans la partie non filetée d'un Fv,Rd=
= 0 ] boulon 0.6*fub*Av*m/M2

45,2 [kN
Ft,Rd = Résistance d'un boulon à la traction Ft,Rd= 0.9*fu*As/M2
2 ]

Pression du boulon sur l'âme du poteau

Direction x

k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x = min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]

k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bx = 1,00 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]

bx > 0.0 1,00 > 0,00 vérifié

Fb,Rd1x = 140,16 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z

k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]

k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bz = 0,86 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]

bz > 0.0 0,86 > 0,00 vérifié

Fb,Rd1z = 120,69 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Pression du boulon sur la cornière

Direction x

k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x=min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]

k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bx = 0,74 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]

bx > 0.0 0,74 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2x = 86,52 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z

k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]

k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

PROJET CM 164
bz = 0,65 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]

bz > 0.0 0,65 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2z = 75,70 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

FORCES AGISSANT SUR LES BOULONS DANS L'ASSEMBLAGE POTEAU - CORNIERE


cisaillement des boulons

Distance du centre de gravité du groupe de boulons de la cornière du centre


e= 62 [mm]
de l'âme de la poutre

0,0 [kN*
M0 = Moment fléchissant réel M0=0.5*Vb,Ed*e
7 m]

FVz 0,6
[kN] Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort tranchant FVz=0.5*|Vb,Ed|/n
= 0

FMx 1,2
[kN] Effort composant dans le boulon dû à l'influence du moment FMx=|M0|*zi/∑zi2
= 4

Fx,Ed 1,2
[kN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction x Fx,Ed = FNx + FMx
= 4

Fz,Ed 0,6
[kN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction z Fz,Ed = FVz + FMz
= 0

FEd 1,3 FEd = ( Fx,Ed2 +


[kN] Effort tranchant résultant dans le boulon
= 8 Fz,Ed2 )

FRdx 86, FRdx=min(FbRd1x,


[kN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction x
= 52 FbRd2x)

FRdz 75, FRdz=min(FbRd1z,


[kN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction z
= 70 FbRd2z)

|Fx,Ed| ≤ FRdx |1,24| < 38,60 vérifié (0,01)

|Fz,Ed| ≤ FRdz |0,60| < 38,60 vérifié (0,01)

FEd ≤ Fv,Rd 1,38 < 38,60 vérifié (0,04)

Traction des boulons

Distance du centre de gravité du groupe de boulons du centre de


e= 66 [mm]
l'âme du poteau

0,0 [kN*
M0t = Moment fléchissant réel M0t=0.5*Vb,Ed*e
8 m]

Ft,Ed 5,3 Ft,Ed=M0t*zmax/∑zi2 +


[kN] Effort de traction dans le boulon extrême
= 9 0.5*Nb2,Ed/n

Ft,Ed ≤ Ft,Rd 5,39 < 45,22 vérifié (0,12)

Action simultanée de l'effort de traction et de cisaillement dans le boulon

Fv,Ed = 1,38 [kN] Effort tranchant résultant dans le boulon Fv,Ed = [Fx,Ed2 + Fz,Ed2]

Fv,Ed/Fv,Rd + Ft,Ed/(1.4*Ft,Rd) ≤ 1.0 0,12 < 1,00 vérifié (0,12)

PROJET CM 165
BOULONS ASSEMBLANT LA CORNIERE A LA POUTRE

RESISTANCE DES BOULONS


Fv,Rd 77,2 [kN Résistance du boulon au cisaillement dans la partie non filetée d'un Fv,Rd=
= 1 ] boulon 0.6*fub*Av*m/M2

Pression du boulon sur la poutre

Direction x

k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x = min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]

k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bx = 0,93 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]

bx > 0.0 0,93 > 0,00 vérifié

Fb,Rd1x = 50,83 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z

k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]

k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bz = 0,74 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]

bz > 0.0 0,74 > 0,00 vérifié

Fb,Rd1z = 40,66 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Pression du boulon sur la cornière

Direction x

k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x=min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]

k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bx = 0,74 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]

bx > 0.0 0,74 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2x = 173,04 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z

k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]

k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

bz = 0,65 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]

bz > 0.0 0,65 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2z = 151,41 [kN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

FORCES AGISSANT SUR LES BOULONS DANS L'ASSEMBLAGE CORNIERE - POUTRE

PROJET CM 166
cisaillement des boulons

Distance du centre de gravité du groupe de boulons du centre de l'âme


e= 66 [mm]
du poteau

- [kN*
M0 = Moment fléchissant réel M0=Mb,Ed+Vb,Ed*e
0,16 m]

FNx = 8,15 [kN] Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort axial FNx=|Nb,Ed|/n

FVz = 1,20 [kN] Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort tranchant FVz=|Vb,Ed|/n

FMx = 2,63 [kN] Force résultante dans le boulon due au moment sur la direction x FMx=|M0|*zi/∑(xi2+zi2)

FMz = 0,00 [kN] Force résultante dans le boulon due au moment sur la direction z FMz=|M0|*xi/∑(xi2+zi2)

Fx,Ed 10,7
[kN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction x Fx,Ed = FNx + FMx
= 8

Fz,Ed
1,20 [kN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction z Fz,Ed = FVz + FMz
=

10,8 FEd = ( Fx,Ed2 +


FEd = [kN] Effort tranchant résultant dans le boulon
4 Fz,Ed2 )

FRdx 50,8 FRdx=min(FbRd1x,


[kN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction x
= 3 FbRd2x)

FRdz 40,6 FRdz=min(FbRd1z,


[kN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction z
= 6 FbRd2z)

|Fx,Ed| ≤ FRdx |10,78| < 50,83 vérifié (0,21)

|Fz,Ed| ≤ FRdz |1,20| < 40,66 vérifié (0,03)

FEd ≤ Fv,Rd 10,84 < 77,21 vérifié (0,14)

VERIFICATION DE LA SECTION POUR LE CISAILLEMENT DE BLOC (EFFORT AXIAL)

CORNIERE
Ant = 4,20 [cm2] Aire nette de la zone de la section en traction

Anv = 6,20 [cm2] Aire de la zone de la section en traction

VeffRd = 206,76 [kN] Résistance de calcul de la section affaiblie par les trous VeffRd=fu*Ant/M2 + (1/3)*fy*Anv/M0

|0.5*Nb,Ed| ≤ VeffRd |8,15| < 206,76 vérifié (0,04)

POUTRE
Ant = 1,97 [cm2] Aire nette de la zone de la section en traction

Anv = 3,85 [cm2] Aire de la zone de la section en traction

VeffRd = 109,93 [kN] Résistance de calcul de la section affaiblie par les trous VeffRd=fu*Ant/M2 + (1/3)*fy*Anv/M0

|Nb,Ed| ≤ VeffRd |16,29| < 109,93 vérifié (0,15)

PROJET CM 167
VERIFICATION DE LA SECTION POUR LE CISAILLEMENT DE BLOC (EFFORT
TRANSVERSAL)

CORNIERE
[cm2
Ant = 3,10 Aire nette de la zone de la section en traction
]

[cm2
Anv = 6,80 Aire de la zone de la section en traction
]

VeffRd 137,5 Résistance de calcul de la section affaiblie par les VeffRd=0.5*fu*Ant/M2 +


[kN]
= 2 trous (1/3)*fy*Anv/M0

|0.5*Vb,Ed| ≤ VeffRd |-1,20| < 137,52 vérifié (0,01)

POUTRE
Ant = 1,93 [cm2] Aire nette de la zone de la section en traction

Anv = 3,43 [cm2] Aire de la zone de la section en traction

Résistance de calcul de la section affaiblie par les VeffRd=0.5*fu*Ant/M2 +


VeffRd = 74,69 [kN]
trous (1/3)*fy*Anv/M0

|Vb,Ed| ≤ VeffRd |-2,39| < 74,69 vérifié (0,03)

VERIFICATION DE LA RESISTANCE DE LA SECTION DE LA CORNIERE AFFAIBLIE PAR


LES TROUS
At = 13,00 [cm2] Aire de la zone tendue de la sectionu brutte

At,net = 9,40 [cm2] Aire nette de la zone de la section en traction

0.9*(At,net/At) ≥ (fy*M2)/(fu*M0) 0,65 < 0,80

Wnet = 23,03 [cm3] Facteur élastique de la section

Mc,Rdnet = 5,41 [kN*m] Résistance de calcul de la section à la flexion Mc,Rdnet = W net*fyp/M0

|M0| ≤ Mc,Rdnet |-0,08| < 5,41 vérifié (0,01)

Av = 13,00 [cm2] Aire de la section efficace en cisaillement Av = la*tfa

Av,net = 9,40 [cm2] Aire de la section efficace nette en cisaillement Avnet=Av-nv*d0

Vpl,Rd = 176,38 [kN] Résistance plastique de calcul pour le cisaillement Vpl,Rd=(Av,net*fy)/(3*M0)

|0.5*Vb,Ed| ≤ Vpl,Rd |-1,20| < 176,38 vérifié (0,01)

VERIFICATION DE LA RESISTANCE DE LA SECTION DE LA POUTRE AFFAIBLIE PAR LES


TROUS
At = 6,58 [cm2] Aire de la zone tendue de la sectionu brutte

At,net = 4,89 [cm2] Aire nette de la zone de la section en traction

0.9*(At,net/At) ≥ (fy*M2)/(fu*M0) 0,67 < 0,80

PROJET CM 168
Wnet = 13,36 [cm3] Facteur élastique de la section

Mc,Rdnet = 3,14 [kN*m] Résistance de calcul de la section à la flexion Mc,Rdnet = W net*fyp/M0

|M0| ≤ Mc,Rdnet |-0,16| < 3,14 vérifié (0,05)

Av = 6,58 [cm2] Aire de la section efficace en cisaillement

Av,net = 4,89 [cm2] Aire de la section efficace nette en cisaillement Avnet=Av-nv*d0

Vpl,Rd = 89,28 [kN] Résistance plastique de calcul pour le cisaillement Vpl,Rd=(Av,net*fy)/(3*M0)

Vb,Ed ≤ Vpl,Rd |-2,39| < 89,28 vérifié (0,03)

REMARQUES
Pince boulon-extrémité horizontale de la cornière de l'aile supérieure de la poutre trop -2 [mm] < 7
faible [mm]

Pince boulon-extrémité horizontale de la cornière de l'aile inférieure de la poutre trop -2 [mm] < 7
faible [mm]

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,21

PROJET CM 169
Annexe 5 : vue en plan toiture : (page suivante)

PROJET CM 170
PROJET CM 171
Annexe 6 : Elevation sur axe k : (page suivante)

PROJET CM 172
PROJET CM 173
Annexe 7 : Elevation sur axe a : (page suivante)

PROJET CM 174
PROJET CM 175
Annexe 8 : Elevation sur fil 8 (pente 12%) : (page suivante)

PROJET CM 176
PROJET CM 177
Annexe 9 : Elevation sur fil 1 (pente 12%) : (page suivante)

PROJET CM 178
PROJET CM 179
Annexe 10 : plan de fondation: (page suivante)

PROJET CM 180
PROJET CM 181
PROJET CM 182