Vous êtes sur la page 1sur 6

2.

tema de cercetare :
Les méthodes modernes et
classiques dans
l'enseignement du français
Le jeu- Une modalité de l'enseignement et
d'apprentissage.
Dans le contexte actuel, il est noté un besoin de changement dans l'enseignement de
tous les sujets, y compris dans l'enseignement du français, en mettant l'accent sur les
stratégies d'enseignement et d'apprentissage des méthodes utilisées.
Conformément à l'orientation traditionnelle le rôle d'étudiant est de suivre la conférence
des enseignants ou l'explication, de conserver et de reproduire les idées entendu, d'accepter
passivement les idées présentées et travailler dans l'isolement. En revanche, d'orientation
moderne met d’autres rôles au l’étudiant. Il devrait exprimer son point de vue, d'échanger les
idées avec d'autres, d'argumenter, de mettre et de poser des questions pour comprendre,
coopérer avec d'autres étudiants à résoudre des problèmes et la charge de travail .
La clé du succès réside dans les heures de travail et la compréhension des enseignants avec
les élèves dans la participation effective et les méthodes utilisées par l'enseignant sont
essentiels. Ainsi, il est recommandé que la «fusion» des méthodes traditionnelles
d'enseignement et d'apprentissage nouveaux et non pas un rejet total d'entre eux, mais une
adaptation des méthodes traditionnelles dans le contexte actuel.
La conférence, la méthode de l'enseignement traditionnel peut amélioré et modernisé
par l'enseignant qui doit de stimuler l'intérêt des élèves en introduisant des histoires ou des
blagues, des images passionnantes directement liées à ce qui doit être présenté, ou en
lançant des questions passionnantes qui peut déterminer la participation des étudiants.
Braistorming (ou l’assaut des idées) - méthode de formulation d'idées sur un sujet
précis, est une activité qui comporte un certain nombre d'avantages:-tous les élèves
participent activement, en développant leur capacité de vivre une cas d'analyser et de décider
sur le choix des solutions optimales, ils expriment leur personnalité, , ils exercent leur
créativité, les relations interpersonnels se developpent en valorification les idées de chacun en
créant une atmosphère favorable pour travailler.
Brainstorming exige de passer plusieurs étapes et plus de temps pour réaliser à (heures
ou jours). L’enseignant doit encourager l'expression des idées, ne pas empêcher les
interventions des étudiants de stimuler l'explosion d'idées, de motiver l'apprentissage des
élèves en commençant un leçon avec cette méthode. r doit être complété au cours de la
leçon, selon de nouvelles informations obtenues. Ainsi, les idées de colonnes sont remplis
sur des feuilles de travail et sur le tableau. De préférence, les groupes d'étudiants ont des
couleurs différentes de la craie.
Les élèves savent que la France se situe en Europe occidentale, ils ont énuméré certains
noms de montagnes (Alpes, Pyrénées), de l'eau (Seine), monuments (la Tour Eiffel, Louvre).
Les étudiants voulaient savoir d'autres montagnes en France, l'autre traverse des rivières, ils
ont voulu voir des photos des monuments les plus importants en France et savoir plus sur
eux. La troisième colonne «J'ai appris », les élèves ont écrit - que la France a une forme
hexagonale, les autres montagnes: Jura, Vosges - le plus haut sommet est le Mont Blanc dans
les Alpes, 4807m, - les rivières: la Loire la plus longue (), Rhône, Garonne, Rhin, -
monuments: l'Arc de Triomphe (50 m, se trouve sur les Champs-Elysées, il a été construit plus
de 30 ans, etc.), Versailles, Notre-Dame, etc . Les étudiants ont apprécie l’activité ils ont été
impressionnés des images présentés .
R.J.D. (Réponse, jete, demande) est un méthode active et participative utilisée pour
déterminer les connaissances déjà enseigné. Elle a l’avantage d’approcher les étudiants
entre eux par la communication directe. La classe devient plus unie, en prédominant un
état d'amitié et d'harmonie. Exemple: La méthode a été appliquée à la classe en cinquième
classe.
Pour déterminer les nombres 1 à 100. Les élèves ont fait un cercle et une balle a
traversé de l’ un à l'autre, ils ont demandé à chaque - l’affirmation en français aux chiffres
sur sautée. L'enfant qui a envoyé la balle dans le roumain a déclaré un nombre aléatoire et
celui qui a pris la balle avait à dire le nombre en français. Si vous dites un mauvais numéro ou
tort il a été corrigé par ses collègues, sous la direction attentive de l'enseignant.
« Journal avec double entrée » est une méthode moderne de l'enseignement et
l'apprentissage grâce à la coopération qu'il a établi une relation étroite entre le texte et la
curiosité des élèves et leur expérience. Les étudiants travailleront sur papier divisé en deux,
traçant une ligne verticale au milieu. Exemple: Cette méthode a été appliquée à huitième
classe la leçon Par Monts et par Vaux. Les élèves doivent noter sur la feuille divisée en deux:
le côté gauche de la page - le passage de leçon qui l'a impressionné et le côté droit ont été
invités à formuler des observations sur ce passage. La grande majorité des étudiants ont
choisi du texte de la description du montagne, la description réalisée par un des personnage .
Un avantage de cette méthode est que étudiants ont travaillé détendre, être en mesure de
collaborer les uns avec les autres. Ils ont manifesté leur intérêt pour les beautés de la France
ils ont demontré par leurs questions qu'ils veulent en savoir plus sur la géographie et les
monuments de France. L’ inconvénient de cette méthode est qu'elle nécessite plus temps, les
élèves rencontrant des difficultés dans la langue où ils doivent à commenter et exprimer leurs
sentiments pour les passages de cours, souvent ils demandent l'enseignant.
« Les grappes » est une méthode linéaire qui stimule brainstorming qui stimule des liens entre
les idées comporte plusieurs étapes: 1. de choisir un thème / mot de recherches et écrit au
milieu du tableau ou sur une feuille. 2. Les élèves écrivent toutes les idées qui viennent à
l'esprit à propos de ce sujet ou un mot, de tracer des lignes entre eux et la parole donnée, 3.
L'activité s'arrête quand toutes les idées sont épuisées ou quand le temps accordé est
fini.Les élèves peuvent être divisés en petits groupes ou par paires, chaque groupe ayant une
craie de couleur différente, et donc la concurrence (qui a écrit les meilleurs idées le tableau
sera pareil avec un arc en ciel à la fin).
A la fin du leçon les idées peuvent être réorganisés en fonction des critères établis par
l'élève ou l'enseignant être réorganisé en grappes.
« Cube » est une méthode qui consiste à explorer un sujet, un thème, une situation sous
plusieurs angles. Cube méthode comporte plusieurs étapes: 1. la réalisation d'un cube dont
les côtés sont les mots: «décrit», «compare», «analyse», «associé», «applique», «soutienne»,
2. annonce du thème, un sujet qui est discuté, 3. classe est divisée en 6 groupes, chaque
groupe examine la question sous un angle: a) décrire les couleurs, les formes, les tailles, etc.,
b) compare ce qui est similaire, ce qui est différent?, c)analyse de quoi il est fait , d) associé:
Que vous exhorte à penser?, e) applique: quoi peut faire avec ...?, ce qui peut être utilisé?, f)
affirme: pour ou contre, pourquoi? .Ils notent les idées et ils montrent la forme définitive sur le
tableau noir ou sur papier affichées sur les murs des classes.
« Le neige » est un procédé qui consiste à réduire le nombre d'éléments d'une
situation pour se concentrer sur l'essentiel, Implique plusieurs étapes: 1. Les étudiants sont
divisés en groupes de 7-8, 2. annonçant le thème, 3. Chaque élève note sur un morceau de
feuille l'idée et la thème et le mettre sur la table 4. chaque élève lit toutes les idées et dit en
retenant les deux premières, 5. se réunit le groupe avec les deux idées de chaque élève et
on répéte l'opération , finalement, se conservé les idées essentielles sur le thème.
« La discussion » une méthode qui est organisé des échanges d'informations et d'idées
autour d'un thème, d'examiner et de clarifier le partage des concepts et des idées, est
essentiel pour l'apprentissage interactif. Le fil de discussion a une atmosphère détendue dans
la salle de classe, facilite l'intercommunication, optimise les relations entre l’enseignants et
les étudiants, favorise création d'un climat démocratique en la classe, développe des
aptitudes d'écoute active et de respecter les règles du dialogue. L'enseignant devrait
encourager les élèves à exprimer leurs idées clairement et correctement, de veiller sur le
respect des règles du dialogue, de rappeler et de résumer les idées principales.
Pour faire plus agréable le cour de français , il est conseillé d'utiliser plus , des
méthodes participatives (conversation, dialogue, démonstration ) et les méthodes formatives
participatives.
L’apprentissage par jeux, par recherche individuelle , par découverte. Les chansons, les
jeux, l’ art dramatique, les mots croisés, sont très apprécie par les étudiants .
«Lettre à chercher" est une activité ludique qui comprend l’ajoute d’une voix pour former
un nouveau mot. Les élèves peuvent être divisés en groupes, les mots sont écrits sur le
tableau . Groupe a avec plus des mots gagne. Comme une possibilité а ce jeux on écrit un
mot , les élèves doivent changer une lettre et ils auront d'autres mots nouveaux. Exemple:
Sont-pont, sent-sont, pont-sont etc.
Un autre jeu, "Les sept familles" est utilisé pour fixer le vocabulaire spécifique commun et
thématiques. Exemple: 1. Classe est divisée en sept groupes, 2. Annonçant le thème," La
maison »- la cuisine, "La Chambre a coucher ", La Salle à manger , "La salle de séjour", "La
salle de bains" Le Grenier "," La cave " . Pour chaque groupe de l'enseignant choisit sept
noms (par exemple: "cuisine" le Réfrigérateur- le lave vaisselle, le micro-Ondes , l'évier les
Grille-Pain, le café, ils vont à bord. Les élèves devraient de demander des cartes avec les
noms des objets à partir d'une pièce de la maison, en utilisant des expressions de la demande
(je voudrais, JE PRIS pour vous ... il me faut gagne ...), l’ équipe réussit à obtenir en une
série de sept cartes avec les sept noms appartenant à un groupe.
«Je sais / Je veux savoir / j’ai appris, c'est une méthode active et participative, impliquant
le plan professionnel ou de petits groupes d'étudiants, qui consiste à exiger que les élèves de
montrer ce qu'ils savent déjà sur un sujet précis et de formuler des questions au leçon.
Exemple: Cette méthode a été utilisée dans la sixième classe pour discuter de certains
éléments de la géographie de la France ("La France", la sixième classe). Le professeur
a donné aux élèves divisés en groupes, sous forme de travail contenant une table avec 3
colonnes: «Je sais, je veux savoir», «j'ai appris." Les deux premières colonnes doivent être
remplies dès le début, après l'explication donnée par l'enseignant et le dernier.
Le jeu- une modalité d’apprentissage et d’éducation.
L'une des manifestations les plus importantes de l'enfant est le jeu.
Habituellement ce travail est la source de la nécessité d'une action, le mouvement de
l'enfant est un moyen de consommer l'énergie et le plaisir ou une façon agréable d’utiliser
le temps libre, et plus encore.
Le jeu est un ensemble d'actions et d'entraînement, de développement intellectuel,
technique, moral, physique des enfants.
Construit dans l’activité didactique l’élément de jeu imprime un caractère plus vif et
plus attrayante, la variété et l'état fonctionnel de l'humeur, la gaieté et de joie, de détente,
ce qui empêche la monotonie et l'ennui, la fatigue. Le jeu est un type spécifique d'activité
qui renforce l’enseignant, même de tester les connaissances des élèves, d'enrichir leur
champ d'application de connaissances, et de souligner les compétences créatives.
Quand le jeu est utilisé dans le processus éducatif, gagne des fonctions pédagogiques
très importants assurent la participation active des élèves aux cours, en croissant l’intérết
pour la compréhension du contenu de la leçon.
En attirant à l’âge de 6 ans l'enfant commence à s’intégrer dans la vie scolaire comme
une nécessité objective déterminée par sa formation et les besoins de développement
multiple. De cet âge, une bonne partie du temps est réservé pour les activités scolaires
d'apprentissage, qui devient une préoccupation majeure. Dans le programme quotidien
intervient des changements imposés par la force qui a méntenant l’école des
changements qui ne diminuent pas son désir de jouer en restant un problème majeur en
enfance.
Nous savons que le jeu didactique dans l'éducation est une méthode d'enseignement
ou prédomine l’action didactique simulée. Cette action met en valeur au niveau de l
instruction les finalités adaptatives de type récréatif propres de l'activité humaines en
général certains moments de son évolution.
La psychologie du jeu souligne l'importance de cette méthode en particulier dans
l'éducation préscolaire et primaire. L’analyse permet au cadre didactique la valorisation
des cinq directions du développement et d’orientation. Ainsi: 
-de petits groupes à des groupes plus nombreux;
-des groupes instables à des groupes plus stables;
-des jeux pour ceux qui n'ont pas la matière;
-de série d'épisodes indépendants au jeu continue et systématique;
-le reflet de la vie et l'ambiance rapprochée aux événements de la vie sociale''(Elkonin).
Cette méthode d'enseignement dynamise les motivations ludiques qui sont subordonnées
au fin d'enseignement et d'évaluation dans une perspective formative prononcée. La
réalisation emploie ces critères pédagogiques pour la classification des jeux éducatifs :
-d’après objectifs prioritaires suivants: jeu sensoriel (auditive, visuel, motrice, tactile), jeux
d'observation, des jeux du développement du langage, des jeux interactifs pour stimuler la
connaissance,
-le contenu de l'enseignement: des jeux mathématiques, des jeux musicaux, des jeux
sportifs, des jeux d'œuvres littéraires / linguistique;
-par forme d'expression: les jeux symboliques, d'orientation, des jeux de sensibilisation,
des jeux conceptuels, jeux de mots croisés;
En utilisant les ressources:
-les jeux de matériaux, des jeux questions, des jeux orales, des jeux basés sur des fichiers
individuels, des jeux informatiques;
établies par les règles: les règles présentées par les jeux traditionnels, les jeux avec des
règles spontanées inventées, des jeux protocolaires;
D’après les compétences psychologiques stimulés: des jeux mobiles, des jeux
d'observation, des jeux d'imagination, des jeux d'attention, des jeux de mémoire, des jeux
pour penser, des jeux de langage, des jeux créatifs.
Par le jeu, les élèves peuvent arriver à des découvertes véritables ils peuvent
entraîner leur capacité à agir de façon créative aux stratégies de jeu sont des stratégies
essentiellement heuristiques, qui montrent l'habileté, la spontanéité, la débrouillardise,
d'initiative, de la patience, l'audace, etc.
Les jeux deviennent une méthode de formation des enfants s’ils s'organisent dans
un ordre logique de la connaissance et de l'enseignement.
Dans ce cas, l'intention principale du jeu n’est pas le divertissement, ce qui entraîne
d'essai de puissance, mais l'enseignement qui prépare les enfants pour le travail et la vie.
Pour attirer les buts, l'enseignement du jeu devrait être instructif pour renforcer leurs
connaissances.
En utilisant le jeu comme une activité complémentaire avec toute la classe il apporte
une variation dans le processus de formation des enfants, en le faisant plus attractive.
Chaque jeu se compose des suivants composant:
-la charge d'enseignement
-les règles du jeu
-l’action du jeu.
La première partie se compose de connaissances des enfants préalablement acquises
dans des activités communes avec toute la classe, des connaissances qui se référent aux
plantes, aux animaux, aux saisons, aux représentations mathématiques, historiques, etc.
La deuxième partie du jeu- charge d'enseignement peut se produire comme une
question de pensée, de reconnaître, de désigner, de reconstruire, de comparer, de
deviner.
Les jeux éducatifs peuvent avoir le même contenu, ils peuvent acquérir un autre
caractère grâce aux, exercices didactiques qu'ils ont à résoudre chaque fois les autres.

Les règles sont destinées à montrer aux enfants comment se jouer, comment résoudre
le problème. En mếme temps les réglès accomplissent une fonction réglable sur les
relations entre les enfants.
Dernière côté de l’action du jeu comprend des moments, d’attente,  des surprises, ils
font que la solution de charge didactique soit agréable pour les étudiants.
S’ils viennent dans le complétement de la léçon, des jeux éducatifs peuvent être
regroupées par les objectifs de la léçon.
Par les objectifs suivis, le jeu est utilisé dans tous les domaines d'études, et après le type
du cours, le jeu est utilisé comme un moyen d'enseignement, l'assimilation, des moyens
de consolidation, de systématisation de récupération des connaissances.
Quelle que soit l'utilisation, le jeu aide les élèves à entreprendre plein potentiel mental, de
cultiver l'initiative, la débrouillardise, la souplesse de la pensée, la coopération et l’esprit
d’equipe.

Références des points de vue Dragomir-Mariana sur l'enseignement-apprentissage du


français comme langue étrangère
Editura Dacia, Ciuj-Napoca, 2001 Pacurari, O. (coord.) - Les stratégies d'enseignement
novatrices,
Sigma Publishing House, Bucarest, 2003 Pacurari, O. (coord.) - apprentissage actif. Guide
pour les formateurs,
MER-CNPP, 2001-La didactique romaine du français Dorina Etrangère deuil, Ed Ombrie,
Baia Mare, 1994
www.edufle.org