Vous êtes sur la page 1sur 52

République algérienne démocratique et populaire

Centre hospitalo-universitaire Constantine


Service d’épidémiologie
Université Constantine 3

PROFIL DESCRIPTIF D’UNE SEANCE DE


VACCINATION
PMI COMMUNE DE CONSTANTINE
7 au 11 mai 2017

Réalisé par :
Les étudiants du Groupe 01 ( 3ème rotation)

Encadré par : Responsable du module:


Dr. Amarouche Pr. Atoui
Plan
I. Introduction

II. Méthode

III. Résultats

IV. Discussion

V. Conclusion
Introductio
n
Le programme élargi de vaccination : Algérie 1977,

Préoccupation majeure du Ministère de la Santé

Composante essentielle du droit humain à la santé

But: réduire significativement la morbidité et la mortalité attribuables aux


maladies contrôlables par la vaccination.
Le calendrier vaccinal a fait l'objet d'un long processus d'actualisation

1997 2000 2007 2014


(Arrêté du 14 janvier) (Décret du 31 octobre) (Arrêté du 15 juillet) (Arrêté du 24 novembre)

Nouveau Introduction du Introduction de la Introduction de la


calendrier vaccin contre vaccination anti vaccination
vaccinal l’hépatite (effective Haemophilus antipoliomyélitique
Introduction de à partir du1er Influenzae injectable; anti
rappels vaccinaux janvier 2003.) (effective à compter rubéoleuse ; anti
contre la rougeole, du11 octobre 2008) ourlienne et anti
pneumococcique
la diphtérie, le
(appliqué à partir du
tétanos et la
24 avril 2016)
poliomyélite
En Algérie, La vaccination se fait à travers près de 7 000 structures sanitaires
de proximité

C'est une action de santé de proximité fondamentale

Efficacité

Respect des délais d'immunisation


La gestion des vaccins
Problématique

La gestion des vaccins est l’une des fonctions les plus importantes du
management du Programme Elargi de Vaccination (PEV).

Disposer de vaccins de bonne qualité, conservés dans des équipements


adéquats et gérés par un personnel utilisant des procédures correctes,
contribue à une meilleure protection des populations cibles et à une réduction
du poids de la maladie
Il est donc important d’évaluer périodiquement leur gestion par les
prestataires d'autant plus qu'ils deviennent de plus en plus chers
Objectif

Notre étude se propose de faire un état de lieux de


la gestion des vaccins dans les établissements
publics de santé de proximité en traçant un profil
descriptif de la séance de vaccination
Définition
01
E
. PSP: Etablissement Public de Santé de
Proximité
Ensemble de polycliniques et de salles de soins couvrant un bassin de
population.
A pour mission:

La prévention et les soins de base ;


le diagnostic ;
les soins de proximité ;
les consultations de médecine générale et de médecine spécialisée de base ;
les activités liées à la santé reproductive et à la planification familiale ;
Il est chargé également de contribuer :

A la promotion et à la protection de l'environnement dans les domaines


relevant de l'hygiène, de la salubrité et de la lutte contre les nuisances et
les fléaux sociaux ;
Au perfectionnement et au recyclage des personnels des services de
santé.

La wilaya de Constantine en compte Six

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N°


33
02
P
. MI: Protection Maternelle et Infantile
Service qui organise des consultations et des actions de prévention médico-
sociale en faveur des femmes enceintes et des enfants de moins de 6 ans.

03
S
. EMEP: Service d’Épidémiologie et de Médecine
Préventive
Il a pour tâches:
la collecte, le traitement et la diffusion de l'ensemble des informations sanitaires
hospitalières et extrahospitalières;
la surveillance et la lutte contre les maladies transmissibles et les maladies non
transmissibles les plus prévalantes,

le contrôle des normes d'hygiène du milieu.


04
P
. EV: Programme Élargi de la Vaccination
Dont l’objectif était et demeure la réduction de la morbi-mortalité liée aux
principales maladies évitables par la vaccination.
Ancien calendrier vaccinal Algérien
2007
Naissance 1 mois 3 mois 4 mois 5 mois 9 mois 18 mois 6 ans 11-13 ans 16-18 ans Tous les 10 ans

BCG

HVB

VPO

DTC-Hib

Rougeole

DT enfant

DT Adulte
Nouveau calendrier vaccinal Algérien
Naissance
2017
1 mois 3 mois 4 mois 11 mois 12 mois 18 mois 6 ans 11-13 ans 16-18 ans Tous les 10 ans

BCG

HVB

VPO

DTC-HiB -HVB

Pneumocoque

VPI

ROR

DTC

DT Adulte
Revue de La littérature
L’évaluation du programme élargi de vaccination concerne les composantes
suivantes:

Approvisionnement en vaccin, qualité et logistique


Planification et organisation d’une séance de vaccination
Gestion des données/système d’information
La surveillance épidémiologique
Les activités IEC
Gestion du programme
Avant la séance Après la séance
 Préparation du matériel  Rangement
à utiliser  Évaluation journalière
 Préparation des vaccins de la séance
à administrer

Pendant la séance
 Détermination des vaccins à
préparer
 Recherche des contre indications
 Enregistrement des actes de
vaccination
Méthode
Méthode

Type d’étude
Étude transversale à visée
descriptive

Période d’étude
L’étude s’est déroulée
du 7 au 11 mai 2017
Population d’étude
Tous les services de protection maternelle et
infantile (PMI) relevant des deux EPSP de la
commune de Constantine.

Support et technique de collecte


Entretien avec le personnel : pour le
recueil de
certaines pratiques sur la conduite des activités
de
vaccination) ;
L’observation : pour le relevé de certaines
pratiques, l’appréciation de la logistique
vaccinale, et les supports de gestion de la
vaccination
Déroulement de l’enquête
Après avoir obtenu l’autorisation officielle des
directeurs des deux EPSP (Bachir Mentouri et
Larbi Ben M’hidi),
les enquêteurs représentés par les étudiants de
6ème année médecine (groupe 1), ont été
répartis sur les différentes PMI et se sont
déplacés sur le terrain toutes les matinées de la
Analyse des données période de l’étude

Avant la saisie des données, un plan d’analyse a été


élaboré.
A la fin de la collecte des données, les fiches on fait l’objet
d’un dépouillement manuel pour vérifier la complétude et la
cohérence des données.
Le traitement du texte, la confection des tableaux et des
graphiques et la présentation ont été réalisés à l’aide des
logiciels d’application Microsoft Word, Excel et Power Point
Résultats
PMI

EPSP Laarbi Ben M’hidi EPSP Bachir Mentouri

Polyclinique Rahmani Achour Polyclinique Sissaoui

Polyclinique Belle Vue Polyclinique El Kantra

Polyclinique Daksi
Centre Messaoud Boudjriou

Commune Polyclinique les muriers


Polyclinique Filali
De
Constantine Polyclinique Ain El Bey
Polyclinique Benamira
Centre de santé Smail Mahdjoub
Polyclinique Boudraa Saleh
Polyclinique El Guemmas
Polyclinique Boussouf
Polyclinique Emir Abdelkader
Polyclinique Sidi Mcid
Polyclinique Boumerzoug
97%
6%
Médecin généraliste

94%

3%

Médecin spécialiste

Figure 1: Présence du médecin


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
23
43%
36%

21%

Infermière

Sage femme

Autre

Figure 2: Agents vaccinateurs


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
24
La planification des vaccinations

Selon l’antigène Selon le calendrier

polyclinique Ain polyclinique polyclinique polyclinique


El Bey Bellevue Boumerzoug Boudraa Salah
DTC- Hib- VHB- VPO D.T.C.Hib 2 mois 2-4-12 mois
Dimanche Pneumo -VPI Dimanche

Rouvax -ROR Rouvax / R.O.R 9 mois 11 mois


Lundi DTenfant Lundi

DTC-HIB-VHB-VPO- D.T.C.Hib VHB 4 et 12 mois 3 mois


Mardi Pneumo VPO + Pneumocoque Mardi

DTC- HiB- VHB- VPO - D.T.C.Hib 18 mois 2-4-12 mois


Mercredi Pneumo Mercredi

BCG-VPO-VHB BCG+ VHB 3 mois NN


Jeudi Jeudi
94% 6%

Oui Non

Figure 3 : Examen clinique


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
+10 94% 37%

0
93%

+
41%
80
Poids

Taille

+ PC

60
6%
+
OUI NO
Figure 4 : Mensurations 40
PMI commune de Constantine N
07-11 mai 2017
+ 27
La recherche des contres indications est effectuée dans la
totalité des PMI que nous avons enquêté ???

28
Médecin Chef 29%
52% Vaccinatrice.

Médecin. 19%

Figure 5: Commande de vaccin


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
53%
EPSP Bachir Mentouri

24%
Pharmacie Boudraa

12%
SEMEP prevention

11%
EPSP Larbi Ben Mehidi

Figure 6 : Livraison du vaccin


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
30
Hebdomadaire

Mensuelle

Tous les 15-20 j

En fonction de l'epuisement du stock

53% 12% 18% 18%

Figure 7: Périodicité de la commande


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
31
Type
d’équipement
s utilisés

Réfrigérateurs Accumulateur
14% 69% s de froid

11% 6%

Glacière Porte
vaccins

Figure 8 : Type d’équipements utilisés


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
32
Réfrigérateur automatique Réfrigérateur
(PMI Boumerzoug) (PMI Bellevue)
Accumulateur de froid Glaciere
(PMI ELKANTARA )
Figure 9:
Ancienneté des réfrigérateurs
PMI commune de Constantine
07-11 Mai 2017
Fréquences des pannes

Dans les 17 PMI, Le personnel affirme que les pannes sont


rares voire absentes en dehors des pannes d’électricité

36
53%

29%
18%
0%

Journaliér Hebdomadair Mensuelle Pas d'entretien


e e
Figure 10: Périodicité de l'entretien du réfrigérateur
PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
37
35%

% 18%
47
2 fois/j

Absence de contrôle

Automatique

Figure 11: Contrôle de la température


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
38
Conservation du vaccin

Toutes les mesures de conservation du vaccin sont respecter :

Température

Rangement
Organisation du registre de vaccin
Autre.

12% 88%

Mensuel.

Figure 12: Bilan


PMI commune de Constantine
07-11 mai 2017
41
Discussion
Les biais et les limites

La courte durée de l’enquête;

La subjectivité des réponses à certaines questions;


94% des PMI enquêtées disposent d’un médecin et l’examen clinique ce fais
dans 94% des cas
La vaccination est un acte médical, cependant, on a constaté que celle ci est
effectuée dans la totalité des PMI par des paramédicaux dont 43% sont des
infirmières.
Malheureusement, seule la prise du poids est faite dans la plupart des cas en
négligeant la mesure de la taille qui se fait dans 41% des cas et du PC qui se
fait uniquement dans 37% des cas.

Selon nos observations, les contre-indications sont recherchées dans 100%


des cas mais ne se font que verbalement.
Approvisionnement du vaccin

Valider

Pharmacie
Médecin
Vaccinatrice centrale de
chef
l’EPSP

Etablir la
commande livrer
53% des PMI possèdent des réfrigérateurs dont l’ancienneté ne dépasse pas
les 2 ans ce qui explique la rareté voir l’absence des pannes techniques.

Concernant les problèmes électriques; il sont gérés à l’aide des groupes


électrogènes la ou ils en existent.

La température est contrôlée automatiquement dans 47% des PMI, sinon, elle
se fait 2 fois par jour.

L’emplacement des vaccins est respecté:


Le 1er rang: VPO - ROR
Le 2ème rang: BCG
le 3ème rang: DT(adulte) - HBV - DTC-HiB (enfant) - antipneumo
le 4ème rang: VPI
Le bilan
Le bilan se fait systématiquement d'une façon périodique par toutes les PMI;
une fois par mois (88%)des cas afin de :

Quantifier la consommation du vaccin

Montrer le respect de la chaine du froid

Faciliter le calcul des taux de couverture et d’abandon


Conclusio
n
Au terme de la discussion de nos résultats nous en concluons que
certaines règles relatives au bon déroulement d'une séance de vaccination
ont été respectées, nous en citons:

La chaine de froid;

La gestion des supports d'information;

L'examen clinique
L'objectif de notre travail n'est qu'une description de la gestion des vaccins,
cependant cela ne concerne en aucun cas l'état de la vaccination,

Il est important d'évaluer le programme élargi de vaccination sur le plan


quantitatif mais aussi sur le plan qualitatif.

C'est pour ça, on espère prochainement faire des recherches plus poussées
pour effectuer cette évaluation conformément aux normes et standards
internationaux, en ciblant de façon particulière:
La sécurité du matériel;

La technique vaccinale;

La gestion des déchets.


MERCI