Vous êtes sur la page 1sur 7

(*) WWW.SEGBM.

NET Portail
des étudiants d'économie
Chapitre 8

Système centralisateur

(*) WWW.SEGBM.NET Portail


des étudiants d'économie
Dans la comptabilité tenue par le plan comptable, les
opérations sont enregistrées au jour le jour dans un seul
journal (petite entreprise).Cependant, lorsque l’activité
augmente, le nombre d’enregistrement augmente, il
devient impossible de confier la comptabilité à un seul
comptable d’où l’importance du système centralisateur.

I- Principes du système centralisateur


Le système centralisateur est fondé :
- sur la division du Journal unique en plusieurs Journaux
auxiliaires, les enregistrements effectués dans ces journaux étant
ensuite récapitulés dans un journal général ;
- sur la division du Grand Livre en Grands Livres auxiliaires, avec
emploi d’un Grand Livre général des comptes collectifs et
généraux ;
- sur l’existence des reports.
(*) WWW.SEGBM.NET Portail
des étudiants d'économie
A- le fractionnement du journal unique en journaux
auxiliaires

1- Le regroupement analogique des opérations de l’entreprise

- des achats de biens et services et de leurs règlements :


• les achats de marchandises, d’autres biens et de services ;
• les sorties d’effets à payer ;
* les sorties d’espèces de caisse
• les paiements par la banque ;
• les paiements par le CCP
- des ventes et de leurs règlements :
• les ventes de marchandises ;
• Les entrées d’effets à recevoir ;
• Les recettes en espèces
• Les recettes en banque ;
• Les recettes aux chèques postaux. Portail
(*) WWW.SEGBM.NET
des étudiants d'économie
2- Les journaux auxiliaires pouvant être créés
on peut créer les journaux auxiliaires suivants :

- Journal auxiliaire de Caisse - recettes ( ou Caisse - débit) ;


- Journal auxiliaire de Caisse - dépenses ( ou Caisse - crédit) ;
- Journal auxiliaire de Banque - débit ;
- Journal auxiliaire de banque - crédit ;
- Journal auxiliaire de Chèques postaux - débit ;
- Journal auxiliaire de Chèques postaux - crédit ;
- Journal auxiliaire des achats à crédit ;
- Journal auxiliaire des ventes à crédit ;
- Journal auxiliaire des Entrées d’effets à recevoir ;
- Journal auxiliaire des Sorties d’effets à recevoir ;
- Journal des opérations diverses.
(*) WWW.SEGBM.NET Portail
des étudiants d'économie
II- Organisation du travail
a- Enregistrement dans les Journaux auxiliaires
Les opérations sont d’abord enregistrées dans les journaux
auxiliaires à partir des documents commerciaux (Factures, effets
de commerce, pièces de caisse…etc)

b- Centralisations périodiques dans le journal général


Périodiquement ( à la fin de chaque mois), les journaux auxiliaires
sont totalisés puis leurs totaux sont repris dans le journal général :
ainsi pour chaque période, les écritures des journaux auxiliaires
sont résumées à raison d’un article par journal. Ce travail est
dénommé centralisation

c- Reports du journal général dans le Grand Livre général et


établissement de la balance
Les écritures passées dans le Journal sont reportées en principe
mensuellement dans le Grand Livre général ; ensuite on dresse la
(*) WWW.SEGBM.NET Portail
balance (balance générale)des étudiants d'économie
Le journal auxiliaire est un livre de comptabilité
spécialisé dans l’enregistrement chronologique des
opérations appartenant à une même famille. Il fait jouer
pour chaque opération à enregistrer :
- un compte appelé » compte support » à colonne
principales qui est suivant le cas toujours débité ou
toujours crédité ;
- en contre partie de ce compte, un ou plusieurs
comptes crédités ou débités appelés «colonnes
spéciales ».à débiter
Comptes à créditer

Remarque :
Pour éviter le grand nombre de colonnes de répartition,
une utilise une colonne appelée divers, dans laquelle on
inscrit les opérations peu nombreuses effectuées
(*) WWW.SEGBM.NET Portail
pendant le mois. des étudiants d'économie