Vous êtes sur la page 1sur 6

CHIMIOthérapies

Toxicité

 

Précautions

Sels de platine (forment des ponts entre les deux chaînes de l’ADN et empêchent son ouverture lors de la réplication)

Cisplatine (CDDP, Cisplatyl)

Rénale Neurologique auditive Nausées / Vomissements

 

Hyperhydratation 3litres / 24h avant et après Clearance créatinine par receuil des urines sur 24h + créatinine sanguine. Anti-émétique : Emend (Aprépitant) 120 (J1) 80 (J2, J3) +/- Zophren (Ondansétron).

Carboplatine (Paraplatine)

Thrombopénie Neurologique auditive

   

Oxaliplatine (LOHP, Eloxatine)

Neuropathies périphériques

au froid

Pas de boissons fraîches → spasmes laryngés risque fausses routes.

Antracyclines (rouge) (Inhibition des enzymes chargées de réguler la structure dans l’espace de l’ADN + formation de radicaux libres)

Daunorubicine (Cérubicine) Doxorubicine (Adriblastine) Myocet (forme liposomale) Caelyx (forme liposomalepegylée) Epirubicine (Farmorubicine)

Cardiaque

 

FEV (Fraction éjection ventriculaire) ECG (Electrocardiogramme) Voie d’abord : Dispositif Veineux Inplanté (DVI) + Contrôle du reflux sanguin à chaque administration impératif !

Nécrose +++ (en cas d’extravasation) Nausées +++ / Vomissements Alopécie ++

Alkylants (Attaquent directement l'ADN, Forme des radicaux libres (alkyles)

 

Les moutardes azotées :

     

Bandelette Urinaire Recherche hématurie Hydratation alcaline (Bicarbonates) et Ph urinaire > 7.5 Protection muqueuse vésicale : Mesna (Uromitexan) isodose

Cyclophosphamide (Endoxan) Ifosfamide (Holoxan)

Cystites hémorragiques Toxicité neurologique :

Encéphalopathie (somnolence, inversion

jour et nuit,

coma)

 

Monofonctionnels :

 

Nausées / Vomissements Maladie veino-occlusive (Veinite grade I) Thrombopénie

Anti-émétique : Emend (Aprépitant) 120 (J1) 80 (J2, J3) Surveillance : NFS (Numération de formule sanguine)

Dacarbazine (Déticène) Le témozolomide (Témodal) Per os

Anti-métabolites (Interfèrent avec la synthèse de l'ADN (Phase S du cycle cellulaire), Ils se substituent à des acides aminés ou à des nucléotides)

Cytarabine (Aracytine) Gemcitabine (Gemzar)

 

Syndrome cérébelleux, mucites +++ Syndrome pseudo grippal

 
 

Contre-indiqué en cas de radiothérapie.

5-FluoroUracile (5-FU)

Radio sensibilisation mucites +++ Cardiaque (spasmes coronariens : angor,

Si douleur thoracique : Arrêt perfusion, Patient en demi-assis, Oxygène, Enzymes cardiaques, ECG + allo Médecin. Hydratation alcaline (Bicarbonates) et Ph urinaire > 7.5 + Mesna (Uromitexan)

Xeloda (Capécitabine) Per os Méthotrexate (Jaune)

infarctus du myocarde, …) Rénale, mucites +++, hépatique

Vinca-Alcaloïdes : Poison du Fuseau. (Empêchent la formation du fuseau chromatique qui permet la séparation des chromosomes au cours de la mitose)

Vincristine (Oncovin) Vindésine (Eldisine) Vinblastine (Velbe) Vinorelbine (Nalvelbine)

Neuropathies périphériques (orteils, doigts) Constipation (occlusions) Veinotoxique (scléroses, nécroses) arthralgies, myalgies.

Réversible à l’arrêt du traitement. Laxatifs en prévention Voie d’abord : DVI ou Voie Veineuse Centrale (VVC) Obligatoire !

Document donné à titre informatif – Sous conditions d’évolution des connaissances et des pratiques – Administration sur prescription médicale et protocoles en vigueur.

CHIMIOthérapies

Toxicité

Précautions

Taxanes (Bloquent la division cellulaire en désorganisant le fuseau (microtubules))

 

Paclitaxel (Taxol) Docetaxel (Taxotére)

Réaction Allergique +++ Syndrome de rétention hydrique (œdèmes membres et séreuses, épanchements pleuraux et péricardiques) Neuropathies Troubles du rythme cardiaque. Onicholyse (Ongles) / Alopécie +++

Prémédication +++ Filtre pour Perfusion IV (solution grasse) Corticoïdes forte dose

Les modificateurs de l’ADN (Formation de radicaux libres qui altèrent l’ADN)

 

Bléomycine

Fibrose pulmonaire

EFR (Exploration Fonctionnelle Respiratoire), DLCO (Diffusion monoxyde de carbone)

Etoposide (Vp-16, vépéside)

   

Irinotécan (CPT-11, campto)

Syndrome cholinergique Diarrhées

Atropine injection sous cutanée (En prémédication)

Document donné à titre informatif – Sous conditions d’évolution des connaissances et des pratiques – Administration sur prescription médicale et protocoles en vigueur.

Effets secondaires différés des chimiothérapies Cytotoxicité sur les tissus sains à renouvellement rapide

Hématologique (Moelle osseuse) 8 eme au 15 eme jour post chimio.

 

Neutropénie

(PNN Vie : 2 sem)

 

RISQUE INFECTIEUX

 

Risque de la neutropénie :

-

Minimums Avant Chimio :

Vulnérante : < 500 neutrophiles, risque infectieux +++ Limitante : Tolérance chimio diminue, chimio décalée.

Normes :

1500 PNN (Polynucléaires neutrophiles) Surveillances : T°C, Brulures mictionelle, toux, …

 

Neutrophiles (/mm3)

- Facteurs de croissances (5 à 7 jours):

La neutropénie fébrile = Danger (septicémie) T°C (Température) > 38.5°C ou < 36°C, diarrhées, hypotension artérielle,

& ♂ : 1700 à 7500

   

Granocyte 1x/j

Si Hypertermie, Fièvre, Frissons : Consultation Médecin traitant sans attendre dans salle d’attente (risque infectieux) +/- Hospitalisation.

En service : Chambre particulière (+/- isolement protecteur), Exams pour recherche foyer infectieux : Bandelette Urinaire +/- ECBU, Hémocultures Surveillances : TT (Pouls), TA (Tension Artérielle), T°C (Température), Radio thorax, …

Si la moelle osseuse est trop stimulée Douleurs osseuse, Pic fébrile,

Neupogen 1x/j Neulasta LP (Libération prolongée) 1x/14j

- Conseils Hygiéno-diététiques :

 

lors de la neutopénie seulement ! Hygiène corporelle et de l’environement, éviter les jeunes enfants et les animaux, la foule…

Eviter les coquillages, charcuteries, aliments crus

Globules blanc

> 10 000 Arrêts des traitements + Paracétamol +/-

 

Codeine.

Anémie

 

RISQUE CARDIO-CIRCULATOIRE

(GR Vie: 2-3 mois)

Dyspnée deffort, asthénie, paleur des conjonctives, tackycardie

 

Normes :

- Venofer : Selon bilan martial (Fer) si carence.

 

Hémoglobine (Hb) (g /100 ml)

- Erythropoïetine (EPO) : Débutée si Hémoglobine 10g Arrêt à 12g Hb.

 

: 12 - 16

Risque de surstimulation: Evènement thromboembolique sur vaisseaux sains : Phlébite, Infarctus, AVC, Emb Pulmonaire, …

: 13 - 18

 

Eprex 40 000 UI/sem Néorecormion 30 000 UI/sem Aranesp (Darbepoetin alpha) : 150 ʯ g/sem

500 ʯ g/3 sem

 

-

Transfusion de CGR (Concentrés de globules rouges) : Hb < 8g Hb et selon le risque cardiaque & Avis médical.

Thrombopénie

(Plaquettes Vie : 10-15 jours)

 

RISQUE HEMORRAGIQUE

Epistaxis, gingivorragies, hématurie, melaena, …

 

Normes :

- Transfusion de plaquettes : < 20 000 hémorragies spontanées

 

Plaquettes (/mm3)

- Non systématique si < 50 000 : selon l’état général & type de tumeur (Méta cérébrale, vésicale, pulmonaire, nécrotique Très hémorragique)

& ♂ : 150 000 400 000

Document donné à titre informatif – Sous conditions d’évolution des connaissances et des pratiques – Administration sur prescription médicale et protocoles en vigueur.

Digestifs (épithélium digestif)

 

Emesis

Mécanisme (réflexe) fondamental de protection de l’organisme. Peu fréquent chez malade alcoolique et/ou affection ORL. Prémédication (zophren, Emend, corticoides, Anxiolytiques, plitican, …) + Traitements post chimio pour vomissements retardés.

(nausées, vomissements)

Mucites

Aggrave la dénutrition car alimentation douloureuse + risque de lésions, saignements.

 

Stomatites

Prévention: Soins de bouches Bicarbonate 1.4% +/- Xylogel visqueuse si douleur (Pas avant le repas / risque fausse route)

 

Traitement des surinfections (Herpes, mycoses : antifongique (mucostatine, fungizone)) +/- antiseptique (chlorexidine

) +/- Traité par Triflucan.

Alimentation mixée & froide, Eviter les aliments épicés, acides (Citron, tomate, orange, …), les biscottes/pain, …

 

Transit

Diarrhées, constipation (surtout quand associé avec morphinique !)

 

Cutanés

Alopécie (Cheveux)

Apport de froid en continu Vasoconstriction.

 

(Folliculepileux, phanères)

-

Gants (mains/pieds) réfrigérés efficace : retarde le délai d’apparition des troubles.

Onycholyses : Ongles striés, cassants, colorés. Réversible en fin de traitement.

Casques réfrigérés : Si perfusion <1h, 30 min avant, pendant et après la chimio. Risque de sinusite frontale, contre-indiqué si méta du scalp, cancer du sang, Perruque.

-

Peau : sécheresse, érruptions, pigmentation

Eviter le soleil, savon neutre, Crème (huile amande douce +++ surtout si aussi, radiothérapie Eosine si suintement), vernis foncé sur les ongles, pommade vit A (Avibon),…

Extravasations,

Nécrose des tissus Sclérose des vaisseaux

Voies centrales (DVI , VVC), Pas de Voie Veineuse Périphérique au pli du coude ! (Articulation !)

venites…

Arret perfusion, Aspiration à la seringue, noter l’heure

Prévenir médecin / Pharmacien pour injection antidote / Corticoides. Délimiter la zone au stylo, Retrait de l’aiguille en dernier, Déclaration d’accident.

Cf Protocole de service

Gonadique

Stérilité

CECOS

Fatigue

Physique et Psychologique

75 % des patients, multifactorielle, se ménager, continuer activité physique douce. Ecoute active, proposer consultation psychologue.

Effets secondaires cumulatifs

 

Coeur

Insuffisance cardiaque Bilan cardiaque : Fraction d’éjection ventriculaire (FEV), Echographie, Scintigraphie, ECG, Enzyme

Poumons

Fibrose pulmonaire (toux, dyspnée d’effort, râles,…) Bilan respiratoire.

Foie

Ictères, cirrhoses

Surveillance de la fonction hépathique

Rein

Due à une vasoconstriction rénale et toxicité tubulaire directe Insuffisance rénale organique parfois irréversible. Surveillance fonction rénale.

Système nerveux

Neuropathie périphérique, Ototoxicité (audition) Toxicité neurologique centrale, si forte dose chimio (encéphalite aigue, confusion mentale, Troubles vigilance/langage, comitialité)

Moelle hématopoïétique

Leucémies secondaires ( > 10 ans )

Document donné à titre informatif – Sous conditions d’évolution des connaissances et des pratiques – Administration sur prescription médicale et protocoles en vigueur.

Thérapies Ciblées

Cibles moléculaires spécifiques sur la membrane cellulaire. Actions sur : Prolifération, Apoptose, Invasion, Angiogénèse.

Effets secondaires généraux des Anticorps monoclonaux et inhibiteurs :

Allergie : Réaction d’hypersensibilité immédiate commune aux anticorps Antihistaminiques, Corticoïdes,… Cutanés : Erythèmes, Rashs acnéiformes (adénite pustulo-papuleuse) traité par tétracycline, Syndrome palmo-plantaire. Vasculaire : Hypertension artérielle (HTA). Cardiaque : Insuffisances cardiaques. Autres : Perforations digestives (bévacizumab/colon), Asthénie, Nausées/vomissements, Diarrhées, protéinuries, retard de cicatrisation, Immunodépression.

 

Indications principales

Effets secondaires principaux par produit.

Anticorps monoclonaux : « Xi » (souris) « Zu » (Chimère) « Mu » (Humanisé) mab (Anticorps)

Rituximab (Mabthera)

Lymphomes, Leu lymphoide chrq, polyart rhum

Réaction Allergique, Immunosuppression.

Cetuximab (Erbitux)

Cancers ORL, Colo-rectal, CBNPC

Réaction Allergique, Acné, Rash cutané, Diarrhée.

Trastuzumab (Herceptin)

Sein HER-2 +++

Cardiotoxique (FEV, echo cœur obligatoire)

Bevacizumab (Avastin)

Sein, CBNPC, Rein, colo-rectal, Tumeur cérébrale,

HTA (Diastolique >10 et Systolique > 15 Arrêt Perfusion) Thrombose : Anticoagulation prophylactique. Hémorragies urinaire: Protéinurie des 24h + Bandelette Urinaire

Antiangiogénique

Immunothérapie active :

BCG, Interféron (Introna, Roféron), Interleukine 2 (Proleukin) Syndrome pseudo-grippal, Surveillance T°C + Antalgiques (paracétamol).

Molécules inibitrices …inib

 

Erlotinib (Tarceva)

Cancer bronchique non a petites cellules (CBNPC), Pancréas

Rash cutané. Diarrhée, Pneumopathies.

Lapatinib (Tyverb)

Sein HER-2 +++

Rash cutané, Diarrhée, Cardiotoxicité.

Imatinib (Glivec)

Leucémie myéloide chronique, lymphomes Phi+, Tumeur stromale gastrointestinale.

Troubles cutanés, Oedèmes, Douleurs musculaire, Asthénie, Saignements, perforations.

Sunitinib (Stutent)

Rein

HTA, Hémorragies, Troubles cutanés

Antiangiogénique

Hormonothérapie

Sein :

Prostate :

- Bloquer la fonction Ovarienne: Castration chimique ou chirurgicale.

- Castration chirurgicale, M édicale (agonistes de la LH-RH) : Triptoréline (Décapeptyl)

- Bloquer le récepteur

oestrogénique : Tamoxifene, Torémifène, Fulvestran (Faslodex)

- Inhibiteurs de l’aromatase: Letrozole (Femara), Anastrozole (Arimidex), Exemestane (Aromasine)

- Anti-androgènes : Stéroïdiens : cyprotérone (Androcur) Non Stéroïdiens : Bicalutamide (Casodex)

- Progestatifs : Medroxyprogestérone, mégestrol.

Document donné à titre informatif – Sous conditions d’évolution des connaissances et des pratiques – Administration sur prescription médicale et protocoles en vigueur.

Autres traitements souvent utilisés :

Les Biphosphanates (Ca++)

 

Traitement de l’hypercalcémie. Diminution de la résorption osseuse (métastases, ostéoporotique,…)

Oral (Per Os) : Clodronate (Castoban, Lytos) Intéraction avec les laitages, Troubles digestifs.

Inta veineux (IV) : Pamidronate (Zométa), Zolendronate (Arédia) Panoramique dentaire obligatoire : Risque d’ostéonécrose mandibulaire.

-

Efficace sur les douleurs osseuses

Baisse le risque de fracture au niveau des métastases osseuses.

-

Document donné à titre informatif – Sous conditions d’évolution des connaissances et des pratiques – Administration sur prescription médicale et protocoles en vigueur.