Iliass ASSAB 3803

BENTAHAYEN 5026

Marwane

Gestion 1
GRH
Travail à rendre
Etude de cas (Formation)
1-Dans un objectif d’extension de la gamme de l’entreprise «
meilleur du chef « et la création d’une nouvelle gamme de
produits destinés à l’export , Mr gilbert DRH de l’entreprise , a
mis en œuvre un plan de formation afin de faire progresser
l’entreprise dans sa réflexion sur ses besoins de compétences
avec comme objectifs :
 adapter les salariés aux nouveaux procédés de production
 développer les compétences des salariés et participer à
l’évolution de leur qualification.
 Elargir le portefeuille clients de l’entreprise en réalisant
une activité d’export.
Il faut absolument traduire ces objectifs dans le plan de
formation
A partir des données d’effectifs et des prévisions en matière de
formation , on peut en tirer les conclusions suivantes :
- Prédominance des « Non cadres « avec un effectif de 253 en
2015 par rapport aux cadre qui est de l’ordre de 65 soit 20% du
total des collaborateurs .
- L’entreprise prévoit en 2016 le recutement de 3 opérationnels
en marketing-vente , cela peut etre justifié par la volonté de
l’entreprise de s’internationaliser pusique les négociations avec
les clients potentiels nécessite des compétences en marketing
et vente .
- les actions de formation qui visent l’adaptation aux postes de
travail sont destinés à 39 stagiaires alors que les actions de
formation qui visent le développement des compétences et
l’augmentation de la qualification sont destinés à 75 stagiaires ,
ce qui justifie la volonté de l’entreprise de renforcer les
compétences nécessaires en matiere de production et
commercialisation de la nouvelle gamme .

celui alloué au développement des compétence est de l’ordre de 142607 euros alors que les dépenses alloués à l’adaptation au poste ne sont que de 56233 euros .. Donc il convient de comparer les données du tableau de bord de suivi de la formation au 31/03 avec 35% des prévisions : Situation générale Jours Nombre de stagiaires Statut Cadres Non cadres Genre Homme Femme Age -25 ans 26-35 ans 36-45 ans 46-55 ans 55 ans + Adaptation Develop comp des Total Realisati on Prévisi on Realisati on Prévisi on Réalisati on Prévisi on 19 7 29 13 48 24 61 26 67 31 91 39 2 5 5 7 19 5 17 8 21 10 23 16 5 2 9 4 17 7 23 2 22 9 32 6 0 0 2 3 2 0 0 3 7 2 0 4 15 5 0 1 4 15 5 0 0 4 17 8 2 1 4 18 12 2 Dépenses Finance fiscalité et Management Juridique 1900 892 6950 2835 8850 3273 0 0 0 0 31100 10304 31200 10304 3400 4987 3400 4987 . ce budget est réparti par catégorie d’actions de formation . d’où l’importance de développement de nouvelles compétences . à cette date. la formation est arrivée à 35% (90/261).La formation est d’une durée de 261j. (une durée de 90j).le budget alloué à la formation est de 198840 euros qui est étalée sur 261 jours . et nous disposons des informations concernant la date de 31/03. 2.

on peut dire que tout va bien pour le moment. donc vers la fin des 261j elle va concerner les domaines moins couteux plus que les domaines les plus couteux. ce dernier nous permet de faire une comparaison entre les réalisations et les prévisions. Pour mieux expliquer cet écart il faut analyser les écarts domaine par domaine. Et puisque nous ne disposons pas d’une information indiquant si la formation est programmée en continue ou en découpe.Informatique Langues etrangeres Commercial Marketing Production Qualit& et logistique Total 1500 0 3570 0 600 1190 15200 9555 2100 4760 15200 9555 4230 0 7203 0 3920 6500 5488 9366 8150 6500 12691 9366 4400 1100 6401 1614 3400 1400 4543 2099 7800 2500 10944 3713 13130 19682 65520 49912 85700 69594 Le tableau reprend les données du tableau de bord. La deuxième : la formation durant les trois premiers mois privilégie les domaines les plus couteux. On peut analyser autrement : dans une année nous avons programmé 261j de formation (71%) et en 3 mois les réalisations sont de 61j (74%). ce dernier est élevé.  Nous constatons que le budget prévisionnel du Management pour les 261j est inférieur à la dépense concernant ce domaine durant les 3 premiers mois. on peut faire 2 hypothèses : la première est que les budgets prévisionnels n’ont pas étaient bien établis donc il faut les réviser. et les données des prévisions concernant les 90j.  Un autre écart significatif : celui des Hommes (écart de 10 unités)  Il existe un écart entre Dépenses totales et budget total de 16106 unités. L’écart .  Nous remarquons donc qu’il y a un grand écart de 24 concernant le nombre de jours.

des actions décidées (rapport entre le volume et la durée des formations. Langues étrangères (5645) 3. formation. notamment les axes stratégiques . de façon à bien examiner les conséquences prévisibles pour l’activité des salariés concernés et définir les compétences qui leur seront nécessaires  faire venir le ou les responsable(s) hiérarchique(s) susceptible(s) d’apporter des précisions sur les activités et compétences qui seront nécessaires. pas des besoins de formation)  organiser le travail en se référant toujours aux objectifs et projets de l’entreprise. ou bien leur . en terme de capacité de réalisation. Ce qui impacte directement l’écart précèdent  Deux autres écarts significatifs : Finance et fiscalité (5577) . 4. les fiches de poste ou de fonction. il faut utiliser d’autres moyens en parallèle : il faut effectuer des entretiens avec le personnel pour obtenir leur feed-back concernant la qualité de la formation et de son adaptabilité.est de 20896 unités (pour les 3 mois). ou les référentiels métier lorsqu’ils existent. les informations sur les caractéristiques des salariés (âge.  ne pas oublier que des documents de l’entreprise constituent des sources d’information utiles et complémentaires pour la construction du plan . et les effectifs de l’entreprise par exemple) . engager par conséquent une réflexion sur les priorités. et à condition qu’ils soient à jour . ancienneté ) . et sur l’utilité de prévoir une programmation sur deux ans par exemple.il faut faire la différence entre besoin de formation et besoin en compétences ( l’entreprise a des besoins de compétences.Le tableau de bord nous permet d’assurer un bon suivi de formation. mais pour atteindre l’efficacité.  enfin être vigilant sur la faisabilité. les plans de formation des années précédentes avec l’évaluation des actions mises en place et de leur impact.

de satisfaction à remplir .fournir des questionnaires mensuellement.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful