Vous êtes sur la page 1sur 35

Le forage d’eau : de la conception à la

réalisation

Intervenants : Eric GARROUSTET et Laurent PYOT


La conception : étapes clefs

• Expression du besoin
• Contexte hydrogéologique
• Contexte environnemental
• Dimensionnement du forage
• Rédaction d’un CCTP

Rôle du BET spécialisé


Expression du besoin
• Usage ?
• Débit de pointe ?
• Répartition du volume exploité
sur une année ?
• Durée d’exploitation projetée ?
• Situation ?

Exigences quantitatives et qualitatives à


satisfaire et contraintes éventuelles à
anticiper
Contexte hydrogéologique
• Sources :
– Données régionales : cartes géologiques, topographiques, publications…
– Données locales : Infoterre-BSS, ADES, archives…
– Données géologiques de surface observée sur le terrain
– Consultation diverses : services de l’état, exploitants etc…

• Objectifs
– Définir la coupe géologique attendue au droit du site
– Evaluer les paramètres hydrodynamiques des aquifères
– Comprendre le fonctionnement hydrogéologique du secteur : bilan
hydrogéologique : alimentation et drainage des nappes
Contexte hydrogéologique
Contexte hydrogéologique

site
Contexte hydrogéologique

site
Contexte environnemental
• Thèmes recherchés :
– Exploitation des eaux souterraines alentours
– Milieux naturels protégés
– Risques naturels
– Historique de pollutions éventuelles,
– Cadre réglementaire : SDAGE et SAGE, ZRE…

• Objectifs
– Définir quels sont les enjeux environnementaux du secteur afin de concevoir un
projet d’exploitation d’eau souterraine respectueux de l’environnement d’une
part et a priori non vulnérable d’autre part
Contexte environnemental
Dimensionnement du forage
• Les constituants du forage

Cimentation
Bouchon
Ø Foration argile
Gravier filtre
Ø Crépines
Equipement
Dimensionnement du forage
• Les documents de référence principaux
– Arrêté interministériel du 11 septembre 2003 relatif à la rubrique 1.1.1.0 de la
nomenclature eau du code de l’environnement
Principe essentiel : forages ne doivent pas constituer des vecteurs de pollution
depuis la surface et entre nappes,

Exigences environnementales en forage d’eau

– Norme NF X 10-999 Réalisation, suivi et abandon d’ouvrages de captage ou de


surveillance des eaux souterraines réalisés par forage
Règles de l’art et méthodologie technique en termes de réalisation
Dimensionnement du forage

Source : BRGM
Dimensionnement du forage
• 1) choix de l’aquifère cible
– quantitatif : doit fournir le débit recherché de manière pérenne
– qualitatif : doit présenter une eau de qualité compatible avec
l’usage
– Environnemental : forage ne doit pas engendrer un impact
sensible néfaste sur l’environnement

Première indication sur la profondeur


du forage
Dimensionnement du forage
• 2) Choix des matériaux
Matériaux Avantages Limites

PVC Léger « Fragile »


Disponible Limité aux diamètres modérés
Non sensible à la corrosion Faible % ouverture
Rapide à mettre en œuvre
Bon marché

ACIER Robuste Sensible à la corrosion


Large gamme de crépine et
de diamètre
Bons coefficient ouverture
Abordable
INOX Robuste Délai de fourniture
Très large gamme de crépine Prix
et de diamètre
Bons coefficient ouverture
Peu sensible à la corrosion
Dimensionnement du forage
• 3) Choix du type de crépine

Source : Johnsonscreens
Dimensionnement du forage
• 4) Définition de l’ouverture des
crépines et du massif filtrant
– Suppose de connaître la granulométrie
du terrain
– Application de différentes méthodes
empiriques
– Objectif : compromis idéal entre
limitation des venues de fines et
performance de l’ouvrage en termes de
pertes de charge

Source : Johnsonscreens
Dimensionnement du forage
• 5) Evaluation du 20
0 20
Micromoulinet P3
40 Flot (%) 60 80 100

comportement de
15 Haut des crépines

l’ouvrage K ≤ 1,06.10-4 m/s

K # 2,06.10-3 m/s

– Evaluation du rabattement 10
K ≤ 1,25.10-4 m/s

K # 4,49.10-3 m/s

maximal admissible K # 3,49.10-4 m/s


5

– Définit les pertes de charge K # 3,23.10-3 m/s

Cote (m NGF)
totales acceptables dans 0 K # 1,29.10-3 m/s

l’ouvrage K # 1,57.10-4 m/s

-5
K # 7,10.10-6 m/s

-10

-15

-20
Dimensionnement du forage

Rabattement de la nappe dans un puits – notions de pertes de charges


Dimensionnement du forage
– Calcul des pertes de charge linéaires : caractéristiques de
l’aquifère et du diamètre
– Application de méthode analytique ou numérique
Dimensionnement du forage
– Calcul des pertes de charge quadratiques : caractéristiques
du forage, de l’aquifère immédiat et du diamètre
– Application de méthode empirique :
Respect d’une vitesse d’entrée d’eau dans les crépines < 3
cm/s ou moins
Formule de Sichardt
Approche statistique
Dimensionnement du forage
– Ajustement de la longueur et du diamètre de la partie
captante
– Calculs initiaux permettent de vérifier la performance du
forage
– Permettent également de disposer d’éléments de
comparaison pour juger de la qualité du forage lors des
tests de réception.
Dimensionnement du forage
• 6) Etablissement de la coupe technique
définitive
– Définition des diamètres de foration de la partie captante et
de l’avant-trou éventuel : cf norme ;
– Vérification que les diamètres choisis permettent de mettre
en place les équipements souhaités (pompes, capteurs etc…)
– Calculs de résistance à l’écrasement : fournisseur

Source : Johnsonscreens
Rédaction d’un CCTP
• Coupe technique et géologique prévisionnelle
• Conditions d’intervention et d’exploitation
– Planning
– Type de machine utilisable (poids, encombrement)
– Longueur des éléments maximale (hauteur sous plafond)
– Type de raccords (impacte le délai)
– Autre : remise en état, fluide, déchets…

• Critères et procédures de réception


– Protocole de développement
– Essais d’eau à réaliser, pompage par palier…
– Diagraphies (CBL, micro-moulinet, caméra…)
La réalisation : étapes clefs

• D.IC.T
• Commandes des fournitures
• Installation de chantier
• Réalisation du forage
• Développement du forage
• Essai de pompage
• Compte rendu de travaux
Le foreur
D.I.C.T
Etablissement des D.I.C.T.
Visite du site
Détermination de la zone de forage
Etablissement des commandes
Suivant les données du CCTP , consultation des
fournisseurs, passation des commandes et mise au
point du planning de travaux :
-tubage acier
-ciment
-crépines
-massif filtrant
Installation de chantier

Présentation et visite du site avec le responsable du


chantier

- Implantation du forage
- Alimentation en eau
- Point de rejet des eaux d’exhaures
Réalisation du forage

Phase 1

- Foration
- Mise en place du tubage
- Cimentation annulaire
Réalisation du forage

Phase 2

- Foration
- Mise en place de la crépine
- Mise en œuvre du massif filtrant
- Mise en eau claire de l’ouvrage
Développement du forage

- Nettoyage de l’ouvrage par air lift


- Développement mécanique et/ou chimique
- Pompage de développement
Essai de pompage

- Pompage par paliers


- Pompage de longue durée
Repli

- Mise en sécurité du forage


- Nettoyage et repli de l’atelier de forage
Compte rendu de travaux