Vous êtes sur la page 1sur 5

Fiche pédagogique

Chanson – Le blues du businessman,Michel Berger,1978

Objectifs
O1 – Travailler l’expression et la compréhension orales.
O2 – Exprimer ses sentiments.
O3 – Justifier les opinions.

Public
Adultes de niveau intermédiaire et avancé

Matériel
Un des CD où figure la chanson « Le blues du businessmen ».
Copies pour les apprenanats .

Disparu il y a tout juste 10 ans,Michel Berger avait connu un immens succès à la fin des années
1970 avace l’opéra rock Starmania dont est extraite cette chanson ;elle évoque à la fois la
réussite professionnelle et les regrets personneles d’un homme qui prend conscience d’avoir raté
sa vocation.Cette chanson est un bon prétexte pour amener les apprenants à décrire,en
français,leurs projets d’avenir.

Je suis un grand patron…


●Demander aux élèves d’imaginer qu’ils sont des hommes te des
femmes d’affaires.Chacun doit imaginer dans quelle branche il a réussi(banquier,producteur de
cinéma,directeur d’usine,éditeur,directeur d’une chaîne d’hypermarché,producteur de produits
alimentaires,cosmétiques ou pharmaceutiques,directeur d’une firme de voitures de course etc.).
●Le professeur demande à chacun d’écrire 5 phrases commençant par
« j’ai… » (que possède-t-il ?) ou « je suis… » (quels sentiments éprouve-t-il ?).
●On procède à la lecture des phrases et le professeur les écrit au
tableau.Il indique que l’homme d’affaires est malheureux et fait rechercher des raisons qui
peuvent justifier son malaise.
●Les élèves produisent 3 phrases respectant la structure «J’aurais voulu
être…pour pouvoir… »
Être patron ou artiste ?
●Faire réfléchir sur « Qui est-il et qu’est-ce qu’il aurait voulu être ? » en
établissant des rapports entre la personne et ses actions.
J’aurais voulu être un … pour …
-artiste raconter
recréer

-auteur faire un numéro


créer

-chanteur changer de peau


inventer
interpréter

-acteur crier
jouer

●Faire écouter les quatre premières strophes et compléter avec des


phrases a,b,c,d et e :
a. Je vois la ville à l’envers.
b. Je voyage toujours en première.
c. J’ai du succès dans mes amours.
d. J’peux pas supporter la misère.
e. J’ai réussi,j’en suis fier

-J’ai du succès dans mes affaires.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
je change souvent de secrétaire

-J’ai mon bureau en haut d’une tour


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
D’où je contrôle mon univers

-J’passe la moitié de ma vie en l’air


Entre New York et Singapour

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
J’ai ma résidence secondaire
Dans tous les Hilton de la terre

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

●Faire émettre des hypothèses sur les sentiments éprouvés par le


protaginiste.
●Faire écouter les strophes no 5 et no 6 afin de confirmer ou non les
hypothèses.

Choisir son camp


Demander aux élèves de se mettre dans la peau d’un artiste qui n’a pas de succès.Faire
retravailler la structure « J’aurais voulu être … pour pouvoir … ».Au final,demander aux élèves
de se prononcer.Qui souhaiterait être businessman ? (tous ceux qui répondent affirmativement se
rangent d’un côté de la classe) Qui souhaiterait être artiste?(le groupe occupe l’autre côté de la
classe).D’un côté l’argent,de l’autre,l’art.Chaque élève devra dire,en fonction du camp qu’il a
choisi,ce qui le rend heureux et malheureux,sans répéter ce qui aura déjà dit par le voisin.
Document
Le blues du businessman

1.J’ai du succès dans mes affaires


J’ai du succès dans mes amours
Je change souvent de secrétaires

2.J’ai mon bureau en haut d’une tour


Je vois la ville à l’envers
D’où je contrôle mon univers

3.J’passe la moitié de ma vie en l’air


Entre New York et Singapour
Je voyage toujours en première

4.J’ai ma résidence secondaire


Dans tous les Hilton de la terre
Je peux pas supporter la misère

5.J’suis pas heureux mais j’en ai l’air


J’ai perdu le sens de l’houmour
Depuis qu’j’ai le sens des affaires

6.J’ai réussi et j’en suis fier


Au fond je n’ai qu’un seul regret
J’fais pas ce que j’aurais voulu faire

7.J’aurais voulu être un artiste


Pour pouvoir faire mon numéro
Quand l’avion se pose sur piste
À Rotterdam ou à Rio

8.J’aurais être un chanteur


Pour pouvoir crier qui je suis
J’aurais voulu être un auteur
Pour pouvoir inventer ma vie

9.J’aurais être un acteur


Pour tous les jours changer de peau
Et pour pouvoir me trouver beau
Sur un grand écran en couleurs

10.J’aurais voulu être un artiste


Pour avoir le monde à refaire
Pour pouvoir être anarchiste
Et vivre comme…un millionnaire.
11.J’aurais voulu être un artiste
Pour pouvoir dire que j’existe.
Luc Plamondon
Michel Berger

Maria Eugenia Bottazzi(Argentine)


Le français dans le monde,no.323 ,septembre-octobre 2002,pg.65