Vous êtes sur la page 1sur 233

ENTREPRISE TUNISIENNE D’ACTIVITES

PETROLIERES

ETAP

Appel d’Offres International


AOI N°01/2019

PROJET GAZ DE TATAOUINE

CONSTRUCTION D’UN
CENTRE D'EMPLISSAGE DE
BOUTEILLES GPL
TABLE DES MATIERES

SECTION 0: LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER D'APPEL D'OFFRES

SECTION 1: CAHIER DES CONDITIONS D’APPEL D’OFFRES (C.C.A.O)

SECTION 2: CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P)

SECTION 3: CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

SECTION 4: DOSSIER FINANCIER


SECTION 0 - LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER
D'APPEL D'OFFRES
Projet : PROJET GAZ DE TATAOUINE Révisions
LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER D'APPEL D'OFFRES POUR LA CONSTRUCTION DU 00 01 02 B1 B2 B3 B4
Titre du Doc.:
CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL Page Elaboré par Date
Code du Doc.: TGP-ETAP-BU-000-MD-SCH-0001 - Y.GH 26/12/2018

N° CODE DU DOCUMENT REVISION TITRE DU DOCUMENT NOTES


SECTION S1 - CCAO
TGP ETAP BU 000 MA CAO 0001 B4 Cahier des Conditions d’Appel d’Offres (CCAO)
Annexes
ANNEXE 1 - Fiche d’identification du soumissionnaire
ANNEXE 2 - Déclaration sur l’honneur de non influence
ANNEXE 3 - Modèle d’engagement d’une caution personnelle et solidaire
ANNEXE 4 - Déclaration d'Intégrité, d’Eligibilité et d’Engagement Environnemental et Social
ANNEXE 5 - Descriptif sommaire du projet (Tataouine Gas Project)
ANNEXE 6 - Engagement sur la liste du personnel clé chargé de l’exécution du contrat
ANNEXE 7 - Liste de Références du Soumissionnaire et Ses Sous-Traitants
ANNEXE 8 - Liste des Fournisseurs et Sous-Traitants Potentiels
SECTION S2 - CCAP
TGP ETAP BU 000 MA CAP 0001 B4 Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)
Annexes
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0001 B 3 ANNEXE 1 - Garanties Bancaires
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0002 B 3 ANNEXE 2 - Formulaire de Procédure de Gestion des Avenants
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0003 B 3 ANNEXE 3 - Indemnité Et Renonciation Aux Accords de Recours
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0004 B 3 ANNEXE 4 - Formulaire de Responsabilité Et Contrat d'Assurance des Sous-Traitants
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0005 B 3 ANNEXE 5 - Formulaire du Certificat de Reception Provisoire
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0006 B 3 ANNEXE 6 - Formulaire du Certificat de Reception Définitive
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0007 B 3 ANNEXE 7 - Garantie de la Société Mère de L'ENTREPRENEUR
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0008 B 3 ANNEXE 8 - Certificat d'Approbation des Documents
TGP ETAP BU 000 MA TEMP 0009 B 3 ANNEXE 9 - Formulaires des Certificats Intermediaires
Attachements
ATTACHEMENT A - TGP-ETAP-BU-900-MD-SOW-0001- Cahier des Charges techniques
ATTACHEMENT B - Tableau de Décomposition des Prix Proposé par le Soumissionnaire /
ATTACHEMENT C - TGP-ETAP-BU-900-MD-BOD-0001- Données de Base de Conception (Basis Of Design)
ATTACHEMENT D - Planning d’Exécution Proposé par le Soumissionnaire /
ATTACHEMENT E - Organisation de L'ENTREPRENEUR Et Personnel Clé Proposé par le Soumissionnaire /
ATTACHEMENT F - Liste Des Sous-Traitants Agréés Proposé par le Soumissionnaire /
ATTACHEMENT G - TGP-ETAP-BU-000-MA-PRO-0001- Echéancier de Paiement
ATTACHEMENT H - TGP-ETAP-BU-900-SF-PRO-0001- Philosophie HSSE
ATTACHEMENT I - Soumission Proposé par le Soumissionnaire /

1/2
Projet : PROJET GAZ DE TATAOUINE Révisions
LISTE DES DOCUMENTS DU DOSSIER D'APPEL D'OFFRES POUR LA CONSTRUCTION DU 00 01 02 B1 B2 B3 B4
Titre du Doc.:
CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL Page Elaboré par Date
Code du Doc.: TGP-ETAP-BU-000-MD-SCH-0001 - Y.GH 26/12/2018

N° CODE DU DOCUMENT REVISION TITRE DU DOCUMENT NOTES


S1 - CCTP
SECTION S3 CCAO
TGP ETAP BU 900 MD SOW 0001 B3 Cahier des Charges Techniques
Attachements
TGP ETAP BU 900 MD BOD 0001 B 3 Données de Base de Conception (Basis Of Design)
TGP ETAP BU 900 SF PRO 0001 B 3 Philosophie HSSE
TGP ETAP BU 900 PR SPE 0001 B 3 Spécification de l'Unité d'Emplissage
TGP ETAP BU 900 MC SPE 0001 B 3 Spécification des Réservoirs GPL
TGP ETAP BU 900 MC SPE 0002 B 3 Spécification de la Tuyauterie
TGP ETAP BU 900 MC SPE 0003 B 3 Spécification des Pompes Centrifuges
TGP ETAP BU 900 MC SPE 0004 B 3 Spécification des Compresseurs d'Air
TGP ETAP BU 900 EL SPE 0001 B 3 Spécification Electrique Générale
TGP ETAP BU 900 EL SPE 0003 B 3 Spécification des Tableaux Electriques
TGP ETAP BU 900 EL SPE 0002 B 3 Spécification du Poste de Livraison HTA/BT
TGP ETAP BU 900 EL SPE 0004 B 3 Spécification du Groupe Electrogène
TGP ETAP BU 900 EL SPE 0005 B 3 Spécification des moteurs Electriques
TGP ETAP BU 900 CI SPE 0001 B 3 Spécification Instrumentation
TGP ETAP BU 900 CI SPE 0002 B 3 Spécification du Système de Conduite
TGP ETAP BU 900 CI SPE 0003 B 3 Spécification du Système de Téléjaugeage
TGP ETAP BU 900 CI SPE 0004 B 3 Spécification du Système de Télésurveillance
TGP ETAP BU 900 CV SPE 0001 B 3 Spécification des Batiments
TGP ETAP BU 900 CV SPE 0002 B 3 Spécification des Travaux de Génie-Civil
TGP ETAP BU 900 CV SPE 0003 B 3 Spécification des Structures Métalliques
TGP ETAP BU 900 MC SPE 0005 B 3 Spécification des Travaux de Peinture
TGP ETAP BU 900 SF SPE 0002 B 3 Spécification Signalisation
TGP ETAP BU 900 SF SPE 0003 B 3 Spécification du Système de Lutte Contre Incendie
TGP ETAP BU 900 PR DRW 0001 B 3 Schéma de blocks du Centre d'Emplissage des Bouteilles GPL
TGP ETAP BU 900 MD DRW 0001 B 3 Plan d'Aménagement Général du Centre d'Emlpissage des Bouteilles GPL
TGP ETAP BU 900 EL DIA 0001 B 3 Schema Unifilaire Général
TGP ETAP BU 900 CI DIA 0001 B 3 Architecture Général du Système de Conduite
TGP AEI GTP-T 000 CV SPE 0003 - Geothecnical & Topographic Survey Report (Rapport de Reconnaissance du Sol )
TGP ETAP BU 900 MC DRW 0001 B 3 Plan des casiers et des bouteilles GPL
TGP ETAP BU 900 PR LST 0001 B 3 Liste des Equipements
SECTION S4 - Dossier Financier
Modèle de Soumission
TGP ETAP BU 000 MD SCH 0001 B3 Tableau de Décomposition des Prix
TGP ETAP BU 000 MA PRO 0001 B4 Echancier de Payement

2/2
SECTION 1 - CAHIER DES CONDITIONS D’APPEL
D’OFFRES (C.C.A.O)
SOMMAIRE

ARTICLE 1 - OBJET.................................................................................................................................................................. 3
ARTICLE 2 - DEFINITION DES TERMES EMPLOYES .................................................................................................................. 3
ARTICLE 3 - CONDITIONS DE PARTICIPATION A L’APPEL D’OFFRES ....................................................................................... 4
ARTICLE 4 - RESPECT DES CONDITIONS D’APPEL D’OFFRES ................................................................................................... 4
ARTICLE 5 - CONSTITUTION DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES ................................................................................................ 5
ARTICLE 6 - ADDITIFS AU DOSSIER DE L’APPEL D’OFFRES ...................................................................................................... 5
ARTICLE 7 - CONDITIONS GENERALES D’ETABLISSEMENT DES OFFRES ................................................................................. 6
ARTICLE 8 - CONSTITUTION DES OFFRES ............................................................................................................................... 7
ARTICLE 9 - LANGUE DE L’OFFRE ......................................................................................................................................... 16
ARTICLE 10 - DELAI DE RECEPTION DES OFFRES .................................................................................................................. 16
ARTICLE 11 - PERIODE DE VALIDITE DES OFFRES ................................................................................................................. 17
ARTICLE 12 - MODIFICATION OU RETRAIT DES OFFRES ....................................................................................................... 17
ARTICLE 13 - OUVERTURE DES OFFRES ............................................................................................................................... 17
ARTICLE 14 - VERIFICATION DES OFFRES ............................................................................................................................. 17
ARTICLE 15 - ECLAIRCISSEMENT DES OFFRES ...................................................................................................................... 18
ARTICLE 16- INTEGRATION LOCALE ..................................................................................................................................... 18
ARTICLE 17- METHODOLOGIE DE DEPOUILLEMENT ............................................................................................................ 19
ARTICLE 18 : ACTUALISATION DE L’OFFRE ........................................................................................................................... 24
ARTICLE 19 - PROCEDURE DE PASSATION DU MARCHE ....................................................................................................... 24
ARTICLE 20 - ETABLISSEMENT DU MONTANT DE L’OFFRE ................................................................................................... 25
ARTICLE 21 - CAUTIONNEMENT PROVISOIRE ...................................................................................................................... 25
ARTICLE 22 - FRAIS DE SOUMISSION ................................................................................................................................... 26
ARTICLE 23 - DROIT DE RESERVES ........................................................................................................................................ 26
ANNEXES ............................................................................................................................................................................. 27
ANNEXE N°1 ................................................................................................................................................................ 28
ANNEXE N°2 ................................................................................................................................................................ 30
ANNEXE N°3 ................................................................................................................................................................ 32
ANNEXE N°4 ................................................................................................................................................................ 34
ANNEXE N°5 ................................................................................................................................................................ 42
ANNEXE N°6 ................................................................................................................................................................ 51
ANNEXE N°7 ................................................................................................................................................................ 53
ANNEXE N°8 ................................................................................................................................................................ 55

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 1


ANNEXES DU CCAO

ANNEXE N°1 : Fiche d’identification du soumissionnaire

ANNEXE N°2 : Déclaration sur l’honneur de non influence

ANNEXE N°3 : Modèle d’engagement d’une caution personnelle et solidaire

ANNEXE N°4 : Déclaration d'Intégrité, d’Eligibilité et d’Engagement Environnemental et Social

ANNEXE N°5 : Descriptif sommaire du projet (Tataouine Gas Project)

ANNEXE N°6 : Engagement sur la liste du personnel clé chargé de l’exécution du contrat

ANNEXE N°7 : Liste de Références du Soumissionnaire et Ses Sous-Traitants

ANNEXE N°8 : Liste Des Fournisseurs et Sous-Traitants Potentiels

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 2


ARTICLE 1 - OBJET
Le présent marché a pour objet de définir les conditions dans lesquelles l’ETAP confie à
l'ENTREPRENEUR qui accepte, la conception, les études, la fabrication, l’inspection, la fourniture et le
transport à pied d’œuvre, la construction, et le montage sur site y compris l’exécution de tous les travaux
de Génie Civil, les essais, la formation du personnel ETAP et la mise en service de tous les
équipements nécessaires à la réalisation d’une unité complète, neuve, fiable et performante pour la
mise en bouteilles GPL et ce conformément au Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)
et aux documents du marché cités à l’Article 3 du CCAP.

Le présent document a pour objet de définir les conditions que doit suivre le Soumissionnaire lors de
sa participation au présent Appel d’Offres.

ARTICLE 2 - DEFINITION DES TERMES EMPLOYES


Pour une utilité pratique certaine et permettant une meilleure interprétation du présent marché, il est
apporté les définitions suivantes :
 Le MAITRE D’OUVRAGE (MDO) désigne l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières (ETAP), et
ses représentants dûment mandatés.

 Le PROJET désigne le projet de la construction du CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES


GPL à la région de Tataouine.

 La NOTIFICATION CONSTITUE le document écrit par lequel le MDO invite LE CONTRACTANT à


entamer en partie ou en totalité les PRESTATIONS objet du présent marché.

 Les PRESTATIONS signifient l’ensemble de la mission spécifiée dans le marché comme étant à la
charge du CONTRACTANT.

 L’ENTREPRENEUR désigne le contractant du MDO chargé de la réalisation clé en main du projet


d’unité d’emplissage. L’ENTREPRENEUR réalisera les études de base et de détails, la fourniture,
les travaux, le montage, les essais, mise en service, essais de performance etc… jusqu’à la
réception provisoire du Projet Gaz Tataouine.

 OUVRAGE : désigne tout ce qui doit être exécuté par L’ENTREPRENEUR conformément aux
dispositions contractuelles prévues au contrat du marché.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 3


ARTICLE 3 - CONDITIONS DE PARTICIPATION A L’APPEL D’OFFRES
La participation à l'appel d'offres est limitée aux Entreprises Générales, et aux Bureaux de Management
et d’ingénierie spécialisés dans les domaines des pétroles et gaz, agissant individuellement ou en
groupement, et justifiant d’une capacité technique et financière suffisantes et ce par la fourniture des
pièces exigées par le présent dossier d’appel d’offres.

La participation au présent appel d'offres se fait à travers le système des achats publics en ligne
"TUNEPS" pour les sociétés inscrites au système. Pour les sociétés non encore inscrites au système
d'achat en ligne, la soumission par la procédure matérielle est permise.

Si le soumissionnaire est inscrit sur le système des achats publics en ligne TUNEPS, il peut télécharger
le cahier des charges gratuitement et participer à travers le site www.tuneps.tn.

Les offres présentées par un groupement doivent satisfaire aux conditions suivantes :

 Les certifications ISO, pièces annexes du présent cahier et les documents justifiants la capacité
technique et financière des soumissionnaires prévus aux Articles 7 & 8 sont exigés de chaque
membre du groupement ;

 Les personnes morales groupées doivent être conjointes et solidaires, chacune d’entre elles
étant engagée pour la totalité du marché et doit pallier toute éventuelle défaillance de ses
partenaires ;

 Le groupement doit désigner dans l’acte d’engagement (soumission) un mandataire chef de file,
parmi ses membres, qui sera le représentant de l’ensemble des personnes morales groupées et
le seul vis à vis de l’ETAP pour l’exécution du marché ;

 Une personne morale du groupement ne peut ni faire partie d’un autre groupement
soumissionnaire ni présenter une offre indépendante.

Les offres doivent être complètes et doivent porter sur la totalité des fournitures et prestations
objets du présent appel d’offres, toute offre partielle ou incomplète sera rejetée.

ARTICLE 4 - RESPECT DES CONDITIONS D’APPEL D’OFFRES


Les soumissionnaires sont tenus, en application de la réglementation en vigueur applicable aux
marchés publics (décret 2014-1039 du 13/3/2014 tel que complété et modifié par le décret n° 2018-416
du 11 mai 2018), de se conformer à tous les documents et conditions du dossier d’appel d’offres.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 4


Le Soumissionnaire est tenu de fournir tous les documents requis et de respecter toutes les conditions
de l’Appel d’Offres.

Une offre qui ne respecte pas les présentes conditions d’Appel d’Offres ou qui contient des réserves
non levées sera rejetée.

Après remise de son offre, un Soumissionnaire ne peut ni la retirer, ni lui apporter des modifications et
ce sous peine de nullité.

ARTICLE 5 - CONSTITUTION DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Le dossier d’Appel d’Offres comporte les pièces ci-après :

 Le Cahier des Conditions d’Appel d’Offres (C.C.A.O) et ses annexes.


 Le Cahier des Clauses Administratives Particulières (C.C.A.P) et ses annexes.
 Le Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) et ses annexes.
 La Soumission qui constitue l’acte d’engagement.
 Le Tableau de décomposition des prix.
 L’échéancier de paiement.

ARTICLE 6 - ADDITIFS AU DOSSIER DE L’APPEL D’OFFRES


Tout soumissionnaire ayant besoin d’éclaircissements ou de connaître l’interprétation exacte de
certaines parties des documents d’Appel d’Offres, devra en référer à travers la procédure en ligne
TUNEPS à l’ETAP en vue d’obtenir les éclaircissements nécessaires dans un délai maximum de 20
jours avant l'expiration de la date limite de réception des offres.

Si les questions soulevées sont fondées, elles feront l’objet d’additifs au dossier d’Appel d’Offres qui
sera publié à travers la procédure en ligne TUNEPS et transmis à tous les soumissionnaires en
possession du dossier d’Appel d’Offres, via la même procédure au plus tard (10) Dix jours avant la date
limite de réception des offres.

Des additifs au dossier d’Appel d’Offres pourront également être ajoutés à celui-ci par l'ETAP, en vue
de rendre plus claire la compréhension des documents d’Appel d’Offres ou d’apporter des modifications
techniques, ou autres, aux documents d’Appel d’Offres. Ces additifs seront publiés à travers la
procédure en ligne TUNEPS et transmis à tous les soumissionnaires en possession du dossier d’Appel
d’Offres, via TUNEPS, dix (10) jours au plus tard avant la date de réception des offres et feront partie
des documents d’Appel d’Offres. Dans ce cas, la date limite de réception des offres pourra être reportée
au cas où l’ETAP le jugerait nécessaire à une date qui sera fixée par l’ETAP et portée à la connaissance

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 5


des soumissionnaires.

Aucune réponse ne sera faite à des questions verbales et toute interprétation des documents d’Appel
d’Offres n’ayant pas fait l’objet de réponse écrite de la part de l’ETAP sera rejetée et ne pourra pas
impliquer sa responsabilité.

NB : Pour les Offres parvenant sous format papier, le Soumissionnaire devra adresser ses
éclaircissements par écrit à l’ETAP à l’attention du Maitre de l’Ouvrage. Les additifs au dossier d’appel
d’offres seront transmis par écrit et sur TUNEPS à tous les soumissionnaires.

ARTICLE 7 - CONDITIONS GENERALES D’ETABLISSEMENT DES OFFRES


Du seul fait du dépôt de sa soumission, le soumissionnaire reconnaît et déclare :

 Avoir étudié et accepté les clauses des documents constituant l’Appel d’Offres.

 Avoir demandé et recueilli par ses soins, sous son entière responsabilité tous les
renseignements, informations, précisions et éclaircissements qu’il estime lui être utiles et
nécessaires à la parfaite exécution de ses obligations découlant des pièces constitutives de
l’Appel d’Offres et portant notamment sur la nature et les difficultés des travaux à exécuter, la
nature du terrain et du sol où seront exécutés les travaux, la provenance et la qualité des
matériaux, les sujétions et les servitudes d'exécution des travaux, des conditions locales relatives
au climat, à l'hydrologie, aux transports, à la main d'œuvre, etc.… Le fait de ne pas demander
ces renseignements ne dégage en rien l’engagement et la responsabilité du Soumissionnaire
quant à la parfaite exécution de ses obligations contractuelles.

En conséquence, il ne pourra pas réclamer, contre les préjudices éventuels qu’il pourrait subir de ces
faits, une quelconque indemnité, ou les invoquer pour justifier un éventuel retard.

Par ailleurs, le Soumissionnaire déclare avoir inclus dans ses prix tous les coûts, tous les frais
généraux, impôts, droits et taxes, assurances, bénéfices et autres conformément aux conditions
prévues par les documents de l'Appel d’Offres. Les prix de l’offre qui sont forfaitaires et non révisables
et leurs décompositions sont établis sous leur entière responsabilité et ne pourront faire l'objet d’aucune
réclamation ou modification que ce soit.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 6


ARTICLE 8 - CONSTITUTION DES OFFRES

8.1. MODE DE PRESENTATION DES OFFRES

La présentation des offres se fait suivant la procédure en ligne TUNEPS. Au cas où le


soumissionnaire n’est pas encore inscrit à TUNEPS, La soumission à travers la procédure
matérielle est permise.

Les soumissionnaires non encore inscrits à TUNEPS sont invités à s’inscrire et à avoir un
certificat électronique. Pour ce faire, le Soumissionnaire devra contacter l’unité d’achat public en
ligne à la Haute Instance de l’Achat Public sur le Numéro 70.130.340.

Si le soumissionnaire est inscrit sur le système des achats publics en ligne TUNEPS, il peut
télécharger, gratuitement, le cahier des charges et participer à travers le site www.tuneps.tn.

Procédure de soumission via TUNEPS :


L’envoi des offres administratives, techniques et financières se fait obligatoirement à travers le
système des achats publics en ligne TUNEPS (www.tuneps.tn ; conformément à l’arrêté de Mr le
Président du Gouvernement du 31 Août 2018 portant approbation du manuel des procédures,
relatif à la passation des marchés publics à travers le système des achats publics en ligne et au
guide de procédures établi par la haute instance de la commande publique).

•Télécharger le cahier des charges disponible sur TUNEPS.


1

•Joindre le tableau de décomposition des prix.


2

• joindre l'offre techniques y compris tous les documents requis.


3

•Signer les déclarations sur l'honneur.


4

•Envoi électronique de l'offre via TUNEPS.


5

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 7


Pour des considérations techniques, seuls l’original du cautionnement provisoire de soumission
et l’extrait récent du registre de commerce doivent être envoyés, selon la procédure matérielle,
sous pli fermé dûment identifié (portant les références et l’objet de l’appel d’offres).

Ces documents doivent être placés dans une enveloppe fermée portant la mention suivante :
« complément TUNEPS relatif à l’AOI N°01/2019 Construction d'un centre d'emplissage de
bouteilles GPL" à ne pas ouvrir''.

Cette enveloppe doit être envoyée par voie de poste ou être remise directement au bureau d’ordre
central de l'ETAP avant l’heure et la date limite fixées pour la remise des offres au lieu indiqué
dans l’avis d’appel d’offres. Elle doit parvenir à l’ETAP au nom de Monsieur le Président Directeur
Général de l’ETAP sous enveloppe cachetée par voie postale et recommandée ou « rapide-
poste » ou par remise directe au Bureau d’Ordre Central de l’ETAP contre reçu et ce au plus tard
le ………… à …. H … mn.

La date et le cachet du bureau d’ordre central de l'ETAP font foi.

Apres envoi de leurs offres, les Soumissionnaires ne peuvent en aucun cas les modifier,
remplacer ou retirer.

NB : Procédure de soumission par voie matérielle

Les Soumissionnaires non encore inscrits sur TUNEPS et désirant participer à cet Appel
d'Offres peuvent soumissionner à travers la procédure matérielle.

Les offres doivent parvenir à l’ETAP sous triple enveloppes cachetées par courrier
recommandé ou par Rapid-Poste ou remises directement au Bureau d’ordre centrale de
l’ETAP (contre décharge) sous la forme suivante :

L’enveloppe extérieure : doit porter uniquement l’adresse de l’ETAP, le numéro de l’appel


d’offres et son objet, et la mention « ne pas ouvrir ». Cette enveloppe extérieure doit contenir
:
 Les pièces administratives citées ci-dessous.
 Le CCAO, le CCAP et le CCTP paraphés à toutes les pages et signés à la
dernière par le soumissionnaire.
 La caution bancaire provisoire.
 Deux enveloppes cachetées : une première enveloppe contenant l’offre
technique et une deuxième enveloppe contenant l’offre financière :

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 8


1. La première enveloppe : doit porter la mention « offre technique », le
numéro et l’objet de l’appel d’offres ainsi que le nom et l’adresse complète
du soumissionnaire.

Cette première enveloppe doit contenir l’offre technique détaillée


conformément aux stipulations du CCTP et aux dispositions de l’article
8.3 « Offre Technique ».

2. La deuxième enveloppe : doit porter la mention « offre financière », le


numéro et l’objet de l’appel d’offres ainsi que le nom et l’adresse complète
du soumissionnaire. Cette deuxième enveloppe doit contenir :
 la soumission dûment remplie et signée.
 le tableau de décomposition des prix, rempli et signé.

Les deux enveloppes précitées seront consignées dans l’enveloppe extérieure


accompagnées d’un support électronique (CD) ou d’une copie sur disque Amovible
de chacune des deux offres sous format PDF et WORD.

8.2. PIECES ADMINISTRATIVES ET CAUTIONNEMENT PROVISOIRE

Toute soumission doit être obligatoirement accompagnée des pièces annexes suivantes :

DESIGNATION OBLIGATION DU OBLIGATION DU


N OPERATIONS A
DES SOUMISSIONNAIRE SOUMISSIONNAIRE
° REALISER
DOCUMENTS VIA TUNEPS VOIE MATERIELLE
Fiche de conformément à Modèle Fourni par Date, signature et
renseignements ANNEXE N°1 TUNEPS. cachet du
Date, signature et Soumissionnaire
1
cachet du
Soumissionnaire

Un extrait original Un extrait du registre A envoyer par la Date, signature et


de registre de de commerce pour les procédure matérielle et cachet de
commerce soumissionnaires une copie doit être l’organisme
2 résidents ou tout autre jointe sur TUNEPS. compétent.
document équivalent Date, signature et
prévu par le droit du cachet de l’organisme
pays d'origine, pour compétent.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 9


DESIGNATION OBLIGATION DU OBLIGATION DU
N OPERATIONS A
DES SOUMISSIONNAIRE SOUMISSIONNAIRE
° REALISER
DOCUMENTS VIA TUNEPS VOIE MATERIELLE
les soumissionnaires
non-résidents en
Tunisie

Un certificat Modèle Fourni par Copie certifiée


d’affiliation à la TUNEPS conforme à l’original.
caisse nationale
de sécurité
3
sociale pour les
soumissionnaires
résidents en
Tunisie.
Une déclaration Conformément au Modèle Fourni par Date, signature et
sur l’honneur de modèle figurant en TUNEPS cachet du
4 non influence. ANNEXE N°2 Date, signature et soumissionnaire
cachet de l’organisme
compétent.
Un certificat de Une copie doit être Originale ou une
non faillite, de jointe sur TUNEPS. copie certifiée
redressement conforme à l’originale
judiciaire ou tout
autre document
équivalent prévu
5 -
par le droit du
pays d'origine
pour les
soumissionnaires
non-résidents en
Tunisie.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 10


DESIGNATION OBLIGATION DU OBLIGATION DU
N OPERATIONS A
DES SOUMISSIONNAIRE SOUMISSIONNAIRE
° REALISER
DOCUMENTS VIA TUNEPS VOIE MATERIELLE
Une déclaration Conformément au Une copie doit être Date, signature et
d’intégrité modèle figurant en jointe sur TUNEPS. cachet du
ANNEXE N°4 Date, signature et soumissionnaire
6
cachet du
soumissionnaire à la fin
du document
Un établi selon modèle A envoyer l’original L’originale. (Date,
cautionnement figurant en ANNEXE par la procédure signature et cachet
provisoire ou N°3 dûment matérielle et une copie de la banque).
(une caution complétée doit être jointe sur Caution à fournir par
7 personnelle et TUNEPS. la banque du
solidaire) d’un Date, signature et soumissionnaire
montant tampon de conformément au
égal à 500 000 l’établissement bancaire modèle ci-joint.
TND à la fin du document (Annexe 3) du CCAO
Engagement Modèle Fourni par Paraphe sur chaque
d’acceptation TUNEPS. page, date, signature
8 des clauses du et cachet du
cahier des soumissionnaire à la
charges fin du document.

En cas de groupement, les pièces administratives précitées ainsi que toute autre pièce exigée
par le dossier d’appel d’offres sont exigées de chaque membre de groupement et une convention
de groupement dûment signée par chaque membre de groupement doit être remise avec l'offre,
les stipulations de ladite convention ne sont pas opposables à l’ETAP.

8.3. L’OFFRE TECHNIQUE

L'offre technique doit être composé des documents suivants :

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 11


VALIDATION VALIDATION
ITEM DESIGNATION
TUNEPS VOIE MATERIELLE
Description technique de la A ajouter en pièces Date, signature et
proposition du soumissionnaire pour jointes sur le système cachet du
la station d’emplissage en montrant TUNEPS soumissionnaire
les technologies utilisées, les Date, signature et
solutions adoptées, les différentes cachet du
composantes du Projet ainsi que les soumissionnaire
caractéristiques des équipements et

1 matériels à fournir.
La partie technique de la proposition
devra définir, décrire, et spécifier les
installations ainsi que l’arrangement
des divers équipements entre eux,
au moyen de plans d’implantation,
de schémas de procédé (PFD), de
schémas électriques, de schémas
de tuyauteries et d’instrumentation
(P&ID).
Références des 10 dernières A ajouter en pièces Date, signature et
années des projets similaires. jointes sur le système cachet du
Conformément à l’Annexe 7 du TUNEPS soumissionnaire
2 CCAO Date, signature et
cachet du
soumissionnaire

Justification des références (copie A ajouter en pièces Date, signature et


du contrat, les PV de réception jointes sur le système cachet du
définitive/réception provisoire ou TUNEPS soumissionnaire
3
l'attestation de bonne exécution du Date, signature et
projet) cachet du
soumissionnaire
Plan d’exécution du projet A ajouter en pièces Date, signature et
4 jointes sur le système cachet du
TUNEPS soumissionnaire

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 12


VALIDATION VALIDATION
ITEM DESIGNATION
TUNEPS VOIE MATERIELLE
Date, signature et
cachet du
soumissionnaire
Organigramme du projet A ajouter en pièces Date, signature et
jointes sur le système cachet du
TUNEPS soumissionnaire
5 Date, signature et
cachet du
soumissionnaire

Engagement sur la liste du A ajouter en pièces Date, signature et


personnel clé chargé de l’exécution jointes sur le système cachet du
du contrat Conformément à TUNEPS soumissionnaire
l’annexe n°6 du CCAO. Date, signature et
6
cachet du
soumissionnaire

Planning Niveau 2 A ajouter en pièces Date, signature et


jointes sur le système cachet du
TUNEPS soumissionnaire
7 date, signature et
cachet du
soumissionnaire

La liste des Fournisseurs et sous- A ajouter en pièces Date, signature et


traitants Potentiel Conformément à jointes sur le système cachet du
l’annexe n°8 du CCAO TUNEPS soumissionnaire
Date, signature et
8
cachet du
soumissionnaire

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 13


VALIDATION VALIDATION
ITEM DESIGNATION
TUNEPS VOIE MATERIELLE
Le Manuel HSSE A ajouter en pièces Date, signature et
jointes sur le système cachet du
TUNEPS soumissionnaire
9 Date, signature et
cachet du
soumissionnaire

Le Manuel de Gestion Des Projets A ajouter en pièces Date, signature et


jointes sur le système cachet du
TUNEPS soumissionnaire
10 date, signature et
cachet du
soumissionnaire

Le Manuel de Gestion de la Qualité A ajouter en pièces Date, signature et


jointes sur le système cachet du
TUNEPS soumissionnaire
11 Date, signature et
cachet du
soumissionnaire

Les certifications du A ajouter en pièces Date, signature et


soumissionnaire. jointes sur le système cachet du
ISO 9001, ISO14001 et OHSAS TUNEPS soumissionnaire
12 18001 Date, signature et
cachet du
soumissionnaire

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 14


8.4. L’OFFRE FINANCIERE

L'offre financière contiendra les documents suivants placés dans l'ordre indiqué ci-après :

DESIGNATION VALIDATION
N OPERATIONS A VALIDATION
DES VOIE
° REALISER TUNEPS
DOCUMENTS MATERIELLE
Établie selon modèle dûment complété
ETAP (SECTION 4 – Modèle fourni par Date, signature et
Dossier Financier) TUNEPS cachet du
1 SOUMISSION dûment complété, avec Date, signature et soumissionnaire.
indication du montant de cachet du

la soumission soumissionnaire

Original du document A ajouter en pièces Paraphe sur


remis par l’ETAP jointes sur le chaque page, date,
(SECTION 4 – Dossier système TUNEPS signature et cachet
Financier / TGP-ETAP- Paraphe, sur du soumissionnaire
BU-000-MD-SCH-0001 chaque page, date, à la fin du
TABLEAU DE
Tableaux de signature et cachet document
2 DECOMPOSITION
Décomposition des Prix) du Soumissionnaire
DES PRIX
dûment complété par les à la fin du
prix du soumissionnaire document
en toutes lettres et en
chiffres

Les Soumissionnaires doivent exprimer leurs prix en USD pour les prestations étrangères
et en TND pour les prestations locales.

Les prix proposés par l’ensemble des soumissionnaires sont fermes et non révisables. Toute offre
présentée avec des clauses de révision des prix ou une indexation d’une monnaie sur une autre
sera rejetée.

Les prix seront exonérés de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les droits de douanes dues à
l’importation (Cependant, les Redevances de Prestations Douanières dites RPD sont
redevables), les prix seront déterminés Hors TVA et hors taxes douanières dues à l’importation.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 15


Les soumissionnaires résident doivent préciser leur code d’identifiant fiscal.

Le soumissionnaire indiquera sur le modèle de soumission tout rabais et la méthode de son


application. Seuls les rabais indiqués dans la soumission seront pris en considération pour
l’évaluation et la comparaison des offres. Le Tableau de Décomposition des Prix doit
obligatoirement porter la signature d’une personne dûment mandatée. Ce mandat doit être
matérialisé par un écrit.

NB
Pour les Soumissions à travers TUNEPS, en cas de dépassement de la capacité maximale autorisé et
prévue par le système, une partie de l'offre peut être envoyée par la procédure matérielle à condition
que les documents constitutifs de l'offre financière ainsi que les éléments d'évaluation technique et
financière soient envoyés en ligne.
Les soumissionnaires, doivent mentionner dans leurs offres envoyées en lignes, les document remis
par voie matérielle. En cas de contradiction entre les pièces fournies en lignes et celles remises par
voie matérielle, ce sont les documents envoyés en ligne qui priment.

ARTICLE 9 - LANGUE DE L’OFFRE


L’offre préparée par le Soumissionnaire ainsi que toutes les correspondances et tous les documents
relatifs à l’offre, qui seront échangés entre le Soumissionnaire et l’ETAP, seront rédigés en langue
française ou arabe à l’exception de la documentation technique qui peut être fournie en langue
anglaise.

Tout document imprimé qui sera fourni en une autre langue s’il n’est pas accompagné d’une traduction
assermentée en langue française ou arabe des passages intéressant sera considéré comme nul et non
avenu. Dans ce cas, La traduction française ou arabe fera foi pour l’interprétation de l’offre.

ARTICLE 10 - DELAI DE RECEPTION DES OFFRES


Les offres des soumissionnaires doivent être envoyées électroniquement via TUNEPS au plus tard à
la date et l’heure indiquées dans l’avis d'appel d'offres publié par ETAP.

De même, les documents à fournir par voie matérielle tel que prévu à l'Article 8 du présent cahier
doivent parvenir au plus tard à la date et l’heure indiquées dans l’avis d'appel d'offres. Le cachet du
bureau d’ordre central de l'ETAP fait foi

Les offres des Soumissionnaires non-inscrits sur TUNEPS doivent être déposées sous format papier
au Bureau d’ordre Central de l’ETAP au plus tard à la date et l’heure et à l’adresse indiquées dans

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 16


l’avis de presse. La date d’envoi ou du cachet de la Poste ne seront pas pris en compte pour
l’acceptation des plis, seul le cachet du Bureau d’ordre de l’ETAP fait foi.

ARTICLE 11 - PERIODE DE VALIDITE DES OFFRES


Les offres resteront valables durant 120 jours à partir du jour suivant la date limite de réception des
offres.

L’ETAP peut solliciter le consentement des Soumissionnaires à une prorogation de la validité de leurs
offres. La validité du Cautionnement Provisoire sera de même prorogée d’une durée équivalente.

La demande et les réponses doivent être faites par écrit.

Le Soumissionnaire peut refuser la demande de prorogation et récupérer son Cautionnement


Provisoire, son offre sera alors déclarée caduque. En cas d’acceptation, il ne peut plus modifier son
offre.

ARTICLE 12 - MODIFICATION OU RETRAIT DES OFFRES


Aucune offre ne peut être retirée ou modifiée après soumission.

Le retrait d’une offre après sa soumission entraîne pour le Soumissionnaire la mise en paiement de
son cautionnement provisoire sans qu’il ne puisse élever de réclamation à ce sujet.

ARTICLE 13 - OUVERTURE DES OFFRES


La séance d’ouverture des offres est publique; La date l’heure et le lieu sont ceux prévus dans l’avis
d’appel d’offres.

Le président de la commission d’ouverture des plis annonce à voix audible et claire les noms des
participants, l’offre technique et les montants des soumissions ainsi que les rabais consentis.

Les candidats présents ne sont pas autorisés à intervenir dans le déroulement des travaux de la
commission.

ARTICLE 14 - VERIFICATION DES OFFRES


Les offres qui ont été reconnues conformes aux conditions d'Appel d'Offres seront vérifiées par l’ETAP
après ouverture des offres financières pour en rectifier les éventuelles erreurs de calcul.
L’ETAP vérifiera les offres et en particulier : les montants, les calculs relatifs aux prix et les documents
qu’elles contiennent :
14.1- En cas d’absence de l’un ou de plusieurs documents ; la commission d’ouverture des offres
peut, éventuellement, inviter par écrit les Soumissionnaires à fournir les documents manquants

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 17


exigés, y compris les pièces administratives, pour compléter les documents de leurs offres dans
un délai prescrit, par lettre recommandée ou par rapide-poste ou directement au bureau d'ordre de
l'acheteur public sous peine d'élimination de leurs offres.

14.2- Les erreurs éventuelles seront alors redressées et le montant de l’offre sera révisé en
conséquence, sans que le Soumissionnaire puisse émettre aucune objection à ce sujet. Toutefois
les montants en lettres primeront sur ceux en chiffres.

Sur demande de l’ETAP, le Soumissionnaire devra fournir par écrit et dans les délais prescrits tous les
renseignements et précisions éventuels nécessaires à l'examen de son offre ou concernant les
omissions ou erreurs relevées dans celle-ci.

ARTICLE 15 - ECLAIRCISSEMENT DES OFFRES


En cas de besoin, l’ETAP pourrait demander aux Soumissionnaires, conformément à la règlementation
en vigueur des précisions, justifications et/ou éclaircissements sur le contenu de leurs offres ou de
compléter la teneur de celles-ci.

Dans ce cas, les demandes et les réponses se feront par écrit, et les Soumissionnaires ne sont pas
autorisés à cette occasion à apporter des modifications d’ordre administratif, financier ou technique,
sous peine de nullité de leurs offres.

ARTICLE 16- INTEGRATION LOCALE


Les soumissionnaires sont invités à maximiser le taux d’intégration locale.

Les activités où des sous-traitants et/ou des partenaires locaux qualifiés et disponibles peuvent être
listées ci-après (liste non exhaustive) :
 L’ingénierie de détails
 Les travaux de génie civil
 Les travaux de structure et construction métallique
 Les travaux de tuyauterie
 Les travaux de construction électrique et instrumentation
 Logistique& Manutention
 Campement & Catering
 Permitting & Public relation
 Etc…

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 18


ARTICLE 17- METHODOLOGIE DE DEPOUILLEMENT

17.1. L’évaluation des offres va se produire suivant le flow diagramme suivant :

Evaluation du Dossier Administratif

Evaluation Financière

Evaluation Technique

Offre
Sinon
Technique
Conforme ?

Si oui

Attribution du Marché

L’évaluation des offres est assurée par une commission d’évaluation des offres désignée par
décision de la Direction Générale ETAP. Elle effectue l’évaluation et l'analyse des offres en
application de la procédure suivante :

1. La commission d'évaluation procède dans une première étape à la vérification des


documents administratifs, de la régularité de la situation fiscale pour les soumissionnaires
résidents en Tunisie, du cautionnement provisoire et de la validité des documents
constitutifs de l'offre.

2. La commission d'évaluation procède dans une deuxième étape à l’évaluation des offres
financières proposées. Les offres seront classées par ordre croissant des Montants des
soumissions.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 19


3. La commission d'évaluation procède dans une troisième étape à la vérification de la
conformité de l'offre technique du Soumissionnaire le moins disant. Cette évaluation
technique passe par la vérification des critères éliminatoires et de la conformité technique
de l’offre par rapport au cahier de charge.

4. Si l’offre est techniquement conforme, le Marché sera attribué au Soumissionnaire


correspondant ; sinon, la commission passe à l’évaluation de l’offre technique du
Soumissionnaire qui suit.

17.2. EVALUATION ADMINISTRATIVE

Toute soumission doit être obligatoirement accompagnée des pièces listées dans l’Article 8.3.

17.3. EVALUATION FINANCIERE

L’offre financière doit obligatoirement contenir :


 La Soumission conformément au modèle de soumission dans le dossier financier
 Le Tableau de décomposition des prix conformément au dossier financier

La Commission procède à la vérification de toutes les offres. Les offres seront classées par ordre
croissant du montant de soumission.

L’évaluation de l’offre financière consiste à retenir, pour l’étape suivante de l’évaluation, l’offre la
moins-disante.

Le taux de conversion pour avoir le prix total de soumission lors de l'évaluation des offres sera
celui du jour de l'ouverture des offres (Le taux de la BCT fait foi).

Les prix proposés par l’ensemble des soumissionnaires sont fermes et non révisables.
Toute offre présentée avec clause de révision des prix ou une indexation d’une monnaie
sur une autre sera rejetée.

17.4. EVALUATION TECHNIQUE

La première étape de l’évaluation technique des offres, porte sur la vérification des critères
éliminatoires cités ci-dessous :

 Le Soumissionnaire (et non pas l’un de ses sous-traitants) ou le chef de file en cas de
groupement doit avoir au moins une (1) référence en tant qu’ « EPC contractor » d'un

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 20


projet similaire (unité de mise en bouteilles, unité de traitement de gaz, unité de traitement
de pétrole / raffinage) dans les dix (10) dernières années.

 L'entité qui sera en charge des études d'ingénierie doit avoir au moins une (1) référence
d'étude d'un projet de mise en bouteilles du GPL dans les dix (10) dernières années.

 L'entité qui sera en charge de la fourniture de l’unité d’emplissage doit avoir au moins
deux (2) références de fournitures d’équipements similaires dans les dix (10) dernières
années.

 Les travaux et services suivants doivent être exécutés par des sous-traitants locaux :
- Les travaux et construction et montage,
- Les services de camp et de restauration.

 Le soumissionnaire doit fournir un engagement sur la liste du personnel conformément à


l’Annexe 6.

Si l’un de ces critères éliminatoires n’est pas rempli, l’offre en question sera rejetée.

NB : Les pièces relatives aux critères éliminatoires sus-indiquées doivent obligatoirement


être fournies avec l’offre technique et en aucun cas ne peuvent faire l’objet d’un additif ou
d’un complément du dossier.

La deuxième étape consiste à vérifier la conformité de l’offre technique du Soumissionnaire avec


les documents indiqués dans le tableau suivant.

DESIGNATION CRITERES
ITEM

1 Description Le soumissionnaire doit indiquer dans la description technique de la


technique proposition pour le centre d’emplissage les technologies utilisées, les
solutions adoptées, les différentes composantes du Projet ainsi que les
caractéristiques des équipements et matériels à fournir. La partie
technique de la proposition devra définir, décrire, et spécifier les
installations ainsi que l’arrangement des divers équipements entre eux, au
moyen de plans d’implantation, de schémas de procédé (PFD), de
schémas électriques, de schémas de tuyauteries et d’instrumentation
(P&ID).

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 21


DESIGNATION CRITERES
ITEM

2 Plan d’exécution du Un plan d’exécution préliminaire du projet comme indiqué dans le


projet paragraphe 4.1 du «TGP-ETAP-BU-900-MD-SOW-0001 Cahier des
charges» dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP).

3 Organigramme Organigramme contenant les postes clés de l’équipe du soumissionnaire


et de ses sous-traitants aux bureaux et au chantier. L’Organigramme
fonctionnel que le Soumissionnaire prévoit pour ce projet, devrait inclure:
 Ingénierie,
 Approvisionnement.
 Construction.
 Formation.
 Qualité, hygiène et sécurité.
 Commissioning, démarrage et mise en service du projet.

4 Planning Niveau 2 Un planning à barres du projet, compatible avec le délai global contractuel,
complet Niveau 2 indiquant les jalons, les chemins critiques, les hommes
jours de la main d’œuvre directe. Ce planning doit faire apparaître en
particulier les dates clés pour la remise des documents et/ou plans, les
opérations relatives à l’approvisionnement des matières premières,
l’exécution des parties sous traitées, la fabrication en usine, le transport,
les travaux, la mise en service et les essais de réception. A préciser
clairement les délais des étapes suivantes pour chaque phase :
 Installation de chantier
 Etudes et documentations
 Fournitures
 Construction et montage
 Achèvement mécanique
 Mise en service
 Essais de performance
 Réception provisoire.

5 La liste des Liste des sous-traitants et fournisseurs en précisant clairement l’objet de


Fournisseurs et sous- leurs interventions au projet et en indiquant leur pourcentage d’intégration
traitants Potentiel dans le montant du marché global. Selon le modèle de l’annexe 8

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 22


DESIGNATION CRITERES
ITEM

7 Le Manuel HSSE Il s’agit de vérifier si le soumissionnaire possède un manuel qui intègre


l’aspect sécurité dans la gestion de son entreprise.

8 Le Manuel de Il s’agit de vérifier si le soumissionnaire possède un manuel qui intègre


Gestion de Qualité tous les aspects de la qualité dans son entreprise.

9 Le Manuel de Il s’agit de vérifier si le soumissionnaire possède un manuel qui intègre


Gestion Des Projets tous les aspects du management des projets.

10 Les certifications du Il s’agit de vérifier si le soumissionnaire est certifié ISO 9001,14001 et


soumissionnaire. OHSAS 18001.

NB : La commission d’évaluation peut demander de compléter tout document du tableau


sus-indiqué non fourni ou non complet dans un délai prescrit ; à l’exception de l'item N°1
"description technique", pour lequel l'offre sera considérée non conforme s’il n'est pas
fourni.

Si l’offre est techniquement conforme, le Marché sera attribué au Soumissionnaire


correspondant ; sinon, la commission passe à l’évaluation de l’offre technique du
Soumissionnaire suivant.

17.5. ATTRIBUTION ET NOTIFICATION DU MARCHE

L’appréciation de la conformité des offres est du ressort exclusif de l’ETAP qui se basera sur le
contenu de l’offre par référence aux documents du dossier d’appel d’offres et sans recours à des
preuves extrinsèques. Une offre jugée non conforme par l’ETAP sera rejetée.

L’ETAP attribuera le marché au Soumissionnaire dont l’offre la moins-disante est jugée


techniquement conforme.

L’ETAP notifiera par écrit au Soumissionnaire retenu l’acceptation de son offre avant l’expiration
de la date de validité des offres.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 23


ARTICLE 18 : ACTUALISATION DE L’OFFRE

Le titulaire du marché, peut demander l’actualisation de son offre financière si la période entre la date
de présentation de l’offre et de notification du marché ou d’émission de l’ordre de service de
commencement d’exécution le cas échéant, dépasse cent vingt (120) jours en application de la
formule suivante :

Mac = 0,0002 (Mi) (X- 120j) + Mi


Avec :
Mac : montant de l’offre actualisée
Mi : Montant de l’offre initial
X : nombre de jours après présentation de l’offre financière.

NB : L’augmentation est plafonnée à 5% du montant initial du marché : (Mac – Mi) ≤ 5%Mi

Il demeure entendu que, tout retard imputable au titulaire du marché par rapport à ce délai, ne sera pas
pris en considération pour le calcul du délai de 120 jours précité.

Le soumissionnaire est tenu de présenter à L’ETAP une demande dans laquelle il indique le montant
de l’actualisation requis. Cette demande doit être accompagnée par tous les documents et justificatifs
le prouvant.

L’ETAP procède à l’étude de cette demande et établit à cet effet un rapport qu’il soumet à la commission
des marchés compétente. Ce rapport doit comporter l’avis de L’ETAP à propos de la demande
d’actualisation et sa proposition à cet égard.

Si la commission des marchés compétente approuve le bien-fondé de la demande d’actualisation,


l’ETAP procède à l’actualisation du montant de l’offre si le marché n’est pas encore signé ou à
l’établissement d’un projet d’avenant au marché conclu, conformément à l’avis de la commission des
marchés, qui sera soumis au soumissionnaire pour signature.

ARTICLE 19 - PROCEDURE DE PASSATION DU MARCHE


Le soumissionnaire provisoirement retenu et suite à la signature du contrat, en recevra notification à
son adresse officielle mentionnée dans la soumission (par fax ou par lettre recommandée).

Le soumissionnaire retenu devra, après signature du Marché et conformément aux conditions de celui-
ci, prendre toutes les dispositions nécessaires pour en assurer le commencement de la mission dès la
réception de l’ordre de service de l’ETAP prescrivant de commencer le projet.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 24


ARTICLE 20 - ETABLISSEMENT DU MONTANT DE L’OFFRE
Les Soumissionnaires sont appelés à établir leurs prix avec la précision et les détails requis par le
document d’Appel d’Offres. En particulier, les soumissionnaires doivent exprimer leurs prix en USD
pour les prestations étrangères et en Dinars Tunisiens pour les prestations locales.

Les prix établis comprendront toutes les dépenses de quelque nature que ce soit sans exception
aucune ayant trait à la réalisation de la mission objet de l’Appel d’Offres. Ainsi, le Soumissionnaire est
tenu d’intégrer dans le montant de son offre les frais généraux, impôts et taxes, marge pour risques et
bénéfices, la mise à la disposition de son personnel nécessaire et les frais de séjour à l’étranger et
toutes sujétions pour les visites à l’étranger aux ateliers de l’ENTREPRENEUR ou ses fournisseurs
pour le contrôle réglementaire.

Toutefois, ce projet est soumis au code des hydrocarbures (Loi n° 99-93 du 17 août 1999) qui stipule
que les prix seront exonérés de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les droits de douanes dues à
l’importation (cependant, les redevances de prestations douanières dites RPD sont redevables). Les
prix du marché seront déterminés Hors TVA et hors taxes douanières dues à l’importation.

Le Soumissionnaire est tenu de remplir soigneusement, en lettres et en chiffres, le Tableau de


Décomposition des Prix. Le soumissionnaire indiquera sur le modèle de soumission tout rabais et la
méthode de son application. Seuls les rabais indiqués dans la soumission seront pris en considération
pour l’évaluation et la comparaison des offres.

Les prix consentis par le Soumissionnaire s’entendent fermes et non révisables durant toute la période
contractuelle, à compter de la date de son entrée en vigueur, pour l’ensemble des prestations tels que
définis par les différents documents d’Appel d’Offres. Toute offre présentée avec une clause de
variation des prix ou une indexation d’une monnaie sur une autre sera rejetée.

Aucune intercalation, rature ou surcharge n’est acceptée, sous peine de nullité de l’offre, à l’exception
de celles qui soient visées et approuvées par la mention « je dis bien ... ».

ARTICLE 21 - CAUTIONNEMENT PROVISOIRE


Le Soumissionnaire doit envoyer l'original de la caution par voie matérielle et joindre une copie à son
offre sur le système TUNEPS. Le Cautionnement Provisoire d’un montant égal à cinq cent mille dinars
tunisien (500 000 TND) valable CENT VINGT (120) jours à partir du jour suivant la date limite de
réception des offres.

Le Cautionnement Provisoire ou la caution qui le remplace doit être établie conformément au modèle
joint en ANNEXE N°3.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 25


La caution bancaire doit être délivrée par une banque installée en Tunisie et soumise au droit tunisien.

Le Cautionnement Provisoire est restitué aux Soumissionnaires dont les offres n’ont pas été retenues
après le choix du titulaire du marché, et ce, compte tenu du délai de validité des offres. Le
Cautionnement Provisoire est restitué ou la caution qui le remplace libérée au titulaire du marché après
constitution du cautionnement définitif, et ce dans un délai de Vingt (20) jours à partir de la notification
du marché.

Le cautionnement provisoire ou la Caution qui le remplace sera mise en paiement sans préavis, ni
réclamation de la part du Soumissionnaire :
1) Si ce dernier renonce à son offre durant la période de sa validité.
2) Si le soumissionnaire retenu ne remet pas le Cautionnement définitif, conformément aux
documents contractuels.
3) Si le Soumissionnaire retenu refuse de signer le Contrat.

ARTICLE 22 - FRAIS DE SOUMISSION


Tous les frais encourus par les Soumissionnaires pour la préparation, l’acheminement et le suivi de
leurs offres resteront à leur charge quel que soit le résultat de l’Appel d’Offres.

ARTICLE 23 - DROIT DE RESERVES


L’ETAP se réserve le droit :
 de rejeter toute offre non conforme aux dispositions des documents d’appel d’offres ou
formulant des réserves sur certains de ces documents.
 de procéder à un nouvel appel d’offres selon les mêmes ou avec de nouvelles conditions.
 Les soumissionnaires dont les propositions ne sont pas retenues en totalité ou en partie
pour quelque motif que ce soit ne peuvent prétendre à aucune réclamation ou indemnisation.

Fait à ……………, le………..………

LE SOUMISSIONNAIRE
(Nom, signature et cachet)

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 26


ANNEXES

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 27


ANNEXE N°1
FICHE D’IDENTIFICATION DU SOUMISSIONNAIRE

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 28


Fiche d’identification du soumissionnaire

Nom et prénom / Dénomination sociale..............................................................


Forme juridique…………………………………………………………………………...
Adresse du siège...............................................................................................
Téléphone.............................................................Fax.............……...……….........
Adresse e-mail……………………………………………………………………
Structure du Capital ……………………………………………………………………….…………..
Inscrit au registre de commerce sous le n°…………….........................................
N° du matricule fiscal…………………………………………………………..…
Effectif du personnel de direction et d’encadrement ………………
Personne bénéficiant de la procuration et signant les documents relatifs à l’offre
.......................................................................................................................................

(Nom, prénom et fonction)


Fait à................ Le............................
(Signature et cachet du Soumissionnaire)

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 29


ANNEXE N°2
DECLARATION SUR L’HONNEUR DE NON
INFLUENCE

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 30


Déclaration Sur L’honneur De Non Influence

Je soussigné……………………………………………………………................(Nom, prénom et fonction)


Représentant de la Société.................. ........................(Raison sociale et adresse)………… ……
…………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………...………………….
enregistrée au registre de commerce.......................……..sous le n°…………..
faisant élection de domicile à..........…………….................................................
(adresse complète)……………………………………………………………….
ci-après dénommé « le soumissionnaire » pour l’appel d’offres
(à préciser)……………………………………………………………………….
Déclare sur l’honneur, de n’avoir pas fait, et m’engage à ne pas faire par moi même, ou personne
interposée des promesses, des dons ou des présents en vue d’influencer les différentes procédures de
conclusion du marché et des étapes de sa réalisation et à ne pas se livrer à des manœuvres
frauduleuses, collusoires ou coercitives en vue d’obtenir ce marché.

Fait à.............. le........................


(Signature et cachet du candidat)

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 31


ANNEXE N°3
MODELE D’ENGAGEMENT D’UNE CAUTION
PERSONNELLE ET SOLIDAIRE

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 32


Modèle d’engagement d’une caution personnelle et
solidaire
(à produire au lieu et place du cautionnement provisoire)

Je soussigné - nous soussignés (1) ……………………………..…………….. agissant en qualité de (2)


……………………………………..
1) Certifie — Certifions que (3) ……………………..……… a été agréé par le ministre chargé des
finances en application de l’article 113 du décret n° 2014-1039 du 13 mars 2014, portant réglementation
des marchés publics, que cet agrément n’a pas été révoqué et que (3)
………………………….…………………….. ……………………………………………..……….. a
constitué entre les mains du trésorier général de Tunisie suivant récépissé n°
……………………………………….. en date du……………….………………………….. le cautionnement
fixe de cinq mille dinars (5000 dinars) prévu par l’article 113 du décret susvisé et que ce cautionnement
n’a pas été restitué.
2) Déclare me- déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire,(4)
……………………………………..……………………………………..……………………………………..…
domicilié à (5) …………………………………..……………………………………..………………
Au titre du montant du cautionnement provisoire pour participer à (6)
……………………………………..publié(e) en date du …………………………………….. par (7)
………………………………….. et relatif à …………………….…………………………..
Le montant du cautionnement provisoire, s’élève à ………..........................………………….. dinars
(en toutes lettres), et à ……………………………………………………………….. Dinars (en chiffres).
3) M’engage- nous nous engageons solidairement, à effectuer le versement du montant garanti susvisé
et dont le soumissionnaire serait débiteur au titre de (6)………………… ….…………………,
et ce, à la première demande écrite de l’acheteur public sans une mise en demeure ou une quelconque
démarche administrative ou judiciaire préalable.

Le présent cautionnement est valable pour une durée de ……………………………………….... jours à


compter du lendemain de la date limite de réception des offres.

Fait à …………………………………….., le …………………………………

------------------------
(1) Nom(s) et prénom(s) du (des) signataire(s).
(2) Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) Raison sociale de l’établissement garant
(4) Nom du soumissionnaire (personne physique) ou raison sociale du soumissionnaire (personne morale).
(5) Adresse du soumissionnaire.
(6) La concurrence (choix de mode de passation).
(7) Acheteur public.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 33


ANNEXE N°4
DECLARATION D'INTEGRITE, D’ELIGIBILITE ET
D’ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 34


Déclaration d'Intégrité, d’Eligibilité et d’Engagement
Environnemental et Social

Intitulé de l’Appel d’Offres : (le « Marché »1)

A: (le « Maître de l’Ouvrage »)

1. Nous reconnaissons et acceptons que l'Agence Française de Développement (l'"AFD") ne finance


les projets du Maître d’Ouvrage qu'à ses propres conditions qui sont déterminées par la Convention de
Financement qui la lie directement ou indirectement au Maître d’Ouvrage. En conséquence, il ne peut
exister de lien de droit entre l'AFD et notre entreprise, notre groupement, nos fournisseurs,
entrepreneurs, consultants et sous-traitants. Le Maître d’Ouvrage conserve la responsabilité exclusive
de la préparation et de la mise en œuvre du processus de passation des marchés et de leur exécution.
Selon qu’il s’agit de marchés de travaux, de fournitures, d’équipements, de prestations intellectuelles
(consultants) ou d’autres prestations de services, le Maître d’Ouvrage peut également être dénommé
Client ou Acheteur.

2. Nous attestons que nous ne sommes pas, et qu'aucun des membres de notre groupement, ni de
nos fournisseurs, entrepreneurs, consultants et sous-traitants, n'est dans l'un des cas suivants :

2.1 Être en état ou avoir fait l'objet d'une procédure de faillite, de liquidation, de règlement
judiciaire, de sauvegarde, de cessation d'activité, ou être dans toute situation analogue résultant
d'une procédure de même nature ;

2.2 Avoir fait l'objet :

a. D'une condamnation prononcée depuis moins de cinq ans par un jugement ayant force
de chose jugée dans le pays de réalisation du Marché, pour fraude, corruption ou tout
délit commis dans le cadre de la passation ou de l'exécution d'un marché (dans
l’hypothèse d’une telle condamnation, nous disposons de la possibilité de joindre à la
présente Déclaration d’Intégrité les informations complémentaires qui permettraient de

1 Lorsque la présente Déclaration d’Intégrité est requise dans le cadre d’un contrat qui n’est pas qualifiable de «
marché » au sens du droit local, le terme « marché(s) » y est dès lors remplacé par le terme « contrat(s) » et les
termes « soumissionnaire ou consultant » y sont dès lors remplacés par le terme « candidat ».

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 35


considérer que cette condamnation n’est pas pertinente dans le cadre du Marché) ;

b. D’une sanction administrative prononcée depuis moins de cinq ans par l’Union
Européenne ou par les autorités compétentes du pays dans lequel nous sommes établis,
pour fraude, corruption ou tout délit commis dans le cadre de la passation ou de
l'exécution d'un marché (dans l’hypothèse d’une telle sanction, nous pouvons joindre à
la présente Déclaration d’Intégrité les informations complémentaires qui permettraient
de considérer que cette sanction n’est pas pertinente dans le cadre du Marché) ;

2.3 Figurer sur les listes de sanctions financières adoptées par les Nations Unies, l'Union
Européenne et/ou la France, notamment au titre de la lutte contre le financement du terrorisme
et contre les atteintes à la paix et à la sécurité internationales ;

2.4 Avoir fait l’objet d’une résiliation prononcée à nos torts exclusifs au cours des cinq dernières
années du fait d'un manquement grave ou persistant à nos obligations contractuelles lors de
l'exécution d'un marché antérieur, sous réserve que cette sanction n’ait pas fait l’objet d’une
contestation de notre part en cours ou ayant donné lieu à une décision de justice infirmant la
résiliation à nos torts exclusifs ;

2.5 N’avoir pas rempli nos obligations relatives au paiement de nos impôts selon les dispositions
légales du pays où nous sommes établis ou celles du pays du Maître d’Ouvrage ;

2.6 Être sous le coup d'une décision d'exclusion prononcée par la Banque Mondiale et figurer à
ce titre sur la liste publiée à l'adresse électronique http://www.worldbank.org/debarr (dans
l’hypothèse d’une telle décision d’exclusion, nous pouvons joindre à la présente Déclaration
d’Intégrité les informations complémentaires qui permettraient de considérer que cette décision
d’exclusion n’est pas pertinente dans le cadre du Marché) ;

2.7 Avoir produit de faux documents ou s’être rendu coupable de fausse(s) déclaration(s) en
fournissant les renseignements exigés par le Maître d’Ouvrage dans le cadre du présent
processus de passation et d’attribution du Marché.

3. Nous attestons que nous ne sommes pas, et qu'aucun des membres de notre groupement ni de nos
fournisseurs, entrepreneurs, consultants et sous-traitants, n'est dans l'une des situations de conflit
d'intérêt suivantes :

3.1 Actionnaire contrôlant le Maitre d’Ouvrage ou filiale contrôlée par le Maitre d’Ouvrage, à moins
que le conflit en découlant ait été porté à la connaissance de l'AFD et résolu à sa satisfaction.

3.2 Avoir des relations d'affaires ou familiales avec un membre des services du Maitre d’Ouvrage
impliqué dans le processus de passation du Marché ou la supervision du Marché en résultant, à

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 36


moins que le conflit en découlant ait été porté à la connaissance de l'AFD et résolu à sa
satisfaction ;

3.3 Contrôler ou être contrôlé par un autre soumissionnaire ou consultant, être placé sous le
contrôle de la même entreprise qu'un autre soumissionnaire ou consultant, recevoir d'un autre
soumissionnaire ou consultant ou attribuer à un autre soumissionnaire ou consultant directement
ou indirectement des subventions, avoir le même représentant légal qu'un autre soumissionnaire
ou consultant, entretenir directement ou indirectement des contacts avec un autre
soumissionnaire ou consultant nous permettant d'avoir et de donner accès aux informations
contenues dans nos offres ou propositions respectives, de les influencer, ou d'influencer les
décisions du Maitre d’Ouvrage ;

3.4 Être engagé pour une mission de prestations intellectuelles qui, par sa nature, risque de
s'avérer incompatible avec nos missions pour le compte du Maitre d’Ouvrage ;

3.5 Dans le cas d'une procédure ayant pour objet la passation d'un marché de travaux, fournitures
ou équipements :

i. Avoir préparé nous-mêmes ou avoir été associés à un consultant qui a préparé des
spécifications, plans, calculs et autres documents utilisés dans le cadre de la procédure
de passation du Marché ;

ii. Être nous-mêmes, ou l'une des firmes auxquelles nous sommes affiliées, recrutés, ou
devant l'être, par le Maitre d’Ouvrage pour effectuer la supervision ou le contrôle des
travaux dans le cadre du Marché.

4. Si nous sommes un établissement public ou une entreprise publique, pour participer à une procédure
de mise en concurrence, nous certifions que nous jouissons d'une autonomie juridique et financière et
que nous sommes gérés selon les règles du droit commercial.

5. Nous nous engageons à communiquer sans délai au Maître d’Ouvrage, qui en informera l'AFD, tout
changement de situation au regard des points 2 à 4 qui précèdent.

6. Dans le cadre de la passation et de l'exécution du Marché :

6.1 Nous n'avons pas commis et nous ne commettrons pas de manœuvre déloyale (action ou
omission) destinée à tromper délibérément autrui, à lui dissimuler intentionnellement des
éléments, à surprendre ou vicier son consentement ou à lui faire contourner des obligations
légales ou réglementaires et/ou violer ses règles internes afin d'obtenir un bénéfice illégitime.

6.2 Nous n'avons pas commis et nous ne commettrons pas de manœuvre déloyale (action ou

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 37


omission) contraire à nos obligations légales ou réglementaires et/ou nos règles internes afin
d'obtenir un bénéfice illégitime.

6.3 Nous n'avons pas promis, offert ou accordé et nous ne promettrons, offrirons ou accorderons
pas, directement ou indirectement, à (i) toute Personne détenant un mandat législatif, exécutif,
administratif ou judiciaire au sein de l'Etat du Maitre d’Ouvrage, qu'elle ait été nommée ou élue,
à titre permanent ou non, qu'elle soit rémunérée ou non et quel que soit son niveau hiérarchique,
(ii) toute autre Personne qui exerce une fonction publique, y compris pour un organisme public
ou une entreprise publique, ou qui fournit un service public, ou (iii) toute autre Personne définie
comme agent public dans l'Etat du Maitre d’Ouvrage, un avantage indu de toute nature, pour lui-
même ou pour une autre personne ou entité, afin qu'il accomplisse ou s'abstienne d'accomplir un
acte dans l'exercice de ses fonctions officielles.

6.4 Nous n'avons pas promis, offert ou accordé et nous ne promettrons, offrirons ou accorderons
pas, directement ou indirectement, à toute Personne qui dirige une entité du secteur privé ou
travaille pour une telle entité, en quelque qualité que ce soit, un avantage indu de toute nature,
pour elle-même ou pour une autre Personne ou entité, afin qu'elle accomplisse ou s'abstienne
d'accomplir un acte en violation de ses obligations légales, contractuelles ou professionnelles.

6.5 Nous n'avons pas commis et nous ne commettrons pas d'acte susceptible d'influencer le
processus de passation du Marché au détriment du Maitre d’Ouvrage et, notamment, aucune
pratique anticoncurrentielle ayant pour objet ou pour effet d'empêcher, de restreindre ou de
fausser le jeu de la concurrence, notamment en tendant à limiter l'accès au Marché ou le libre
exercice de la concurrence par d'autres entreprises.

6.6 Nous-mêmes, ou l'un des membres de notre groupement, ou l'un des sous-traitants n'allons
pas acquérir ou fournir de matériel et n'allons pas intervenir dans des secteurs sous embargo des
Nations Unies, de l'Union Européenne ou de la France.

6.7 Nous nous engageons à respecter et à faire respecter par l'ensemble de nos sous-traitants
les normes environnementales et sociales reconnues par la communauté internationale parmi
lesquelles figurent les conventions fondamentales de l'Organisation Internationale du travail (OIT)
et les conventions internationales pour la protection de l'environnement, en cohérence avec les
lois et règlements applicables au pays de réalisation du Marché. En outre, nous nous engageons
à mettre en œuvre les mesures d'atténuation des risques environnementaux et sociaux
lorsqu’elles sont indiquées dans le plan de gestion environnementale et sociale fourni par le
Maitre d’Ouvrage.

7. Nous-mêmes, les membres de notre groupement, nos fournisseurs, entrepreneurs, consultants et

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 38


sous-traitants, autorisons l'AFD à examiner les documents et pièces comptables relatifs à la passation
et à l'exécution du Marché et à les soumettre pour vérification à des auditeurs désignés par l'AFD.

Nom : __________________________ En tant que : _______________________


Dûment habilité à signer pour et au nom de 1 ________________________________

Signature : _________________________

En date du : _____________________

1 En cas de groupement, inscrire le nom du groupement. La personne signant l’offre, la proposition ou la


candidature au nom du soumissionnaire ou du consultant joindra à celle-ci le pouvoir confié par le soumissionnaire
ou le consultant.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 39


Critères d’éligibilité et Responsabilité
Environnementale et Sociale
Eligibilité en matière de passation des marchés financés par l’Agence :

1. Les financements octroyés par l’Agence sont totalement déliés depuis le 1 janvier 2002. A
l’exception des matériels ou secteurs sous embargo des Nations Unies, de l’Union européenne
ou de la France, l’Agence finance donc tous biens et services sans considération du pays
d’origine du titulaire du marché, de ses Sous-traitants éventuels ainsi que des intrants ou
ressources utilisées dans le processus de réalisation.

2. Ne peuvent être attributaires d’un marché financé par l’Agence les personnes
physiques ou morales (y compris tous les membres d’un groupement et leurs Sous-
traitants éventuels) qui, à la date de remise d’une candidature ou d’une Offre ou lors de
l’attribution d’un marché :

a) sont en état ou qui font l'objet d'une procédure de faillite, de liquidation, de règlement
judiciaire, de sauvegarde, de cessation d'activité, ou sont dans toute situation analogue
résultant d'une procédure de même nature ;

b) ont fait l'objet d'une condamnation prononcée depuis moins de cinq ans par un jugement
ayant force de chose jugée dans le pays de réalisation du Projet pour fraude, corruption ou
tout délit commis dans le cadre de la passation ou de l’exécution d’un marché, sous réserve
d’informations complémentaires que les Soumissionnaires jugeront utiles de transmettre dans
le cadre de la déclaration d’intégrité et d’éligibilité (formulaire en annexe à la Soumission), qui
permettront d’estimer que cette condamnation n’est pas pertinente dans le cadre du Projet
financé par l’Agence;

c) figurent sur les listes de sanctions financières adoptées par les Nations Unies, l'Union
européenne et/ou la France, notamment au titre de la lutte contre le financement du terrorisme
et contre les atteintes à la paix et de la sécurité internationales ;

d) en matière professionnelle, ont commis au cours des cinq dernières années une faute
grave à l’occasion de la passation ou de l’exécution d’un marché, constatée par tout moyen
que le Maître de l’Ouvrage peut justifier ;

e) n'ont pas rempli leurs obligations relatives au paiement des cotisations de sécurité sociale
ou leurs obligations relatives au paiement de leurs impôts selon les dispositions légales du
pays où ils sont établis ou celles du pays du Maître de l’Ouvrage ;

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 40


f) ont fait l’objet depuis moins de cinq ans d’une condamnation par un jugement ayant force
de chose jugée pour fraude, corruption ou pour tout délit commis dans le cadre de la passation
ou l’exécution d’un marché financé par l’Agence;

g) sont sous le coup d’une décision d’exclusion prononcée par la Banque mondiale, à compter
du 30 mai 2012, et figurent à ce titre sur la liste publiée à l’adresse électronique
http://www.worldbank.org/debarr, sous réserve d’informations complémentaires que les
Soumissionnaires jugeront utiles de transmettre dans le cadre de la déclaration d’intégrité et
d’éligibilité (formulaire en annexe à la Soumission), qui permettront d’estimer que cette
décision d’exclusion n’est pas pertinente dans le cadre du Projet financé par l’Agence ;

h) se sont rendus coupables de fausses déclarations en fournissant les renseignements


exigés par le Maître de l’Ouvrage dans le cadre de la passation du marché.

3. Les établissements et entreprises publics sont admis à participer à la condition qu‘ils puissent
établir (i) qu’ils jouissent de l’autonomie juridique et financière, (ii) qu’ils sont régis par les règles
du droit commercial. A cette fin, les établissements et entreprises publics doivent fournir tout
document (y compris leurs statuts) permettant d’établir à la satisfaction de l’Agence (i) qu’ils ont
une personnalité juridique distincte de celle de leur Etat, (ii) qu’ils ne reçoivent aucune subvention
publique ou aide budgétaire importante, (iii) qu’ils sont régis par les dispositions du droit
commercial et qu’en particulier ils ne sont pas tenus de reverser leurs excédents financiers à leur
Etat, qu’ils peuvent acquérir des droits et des obligations, emprunter des fonds, sont tenus du
remboursement de leurs dettes et peuvent faire l’objet d’une procédure de faillite.

4. Afin de promouvoir un développement durable, l’Agence souhaite s’assurer du respect des


normes environnementales et sociales internationalement reconnues. A cet effet, les candidats
doivent s’engager, sur la base de la déclaration d’intégrité et d’éligibilité (formulaire annexé à la
Soumission), à :
i. respecter et faire respecter par l’ensemble de leurs Sous-traitants, en cohérence avec les lois
et règlements applicables dans le pays où est réalisé le Projet, les normes environnementales
et sociales reconnues par la communauté internationale parmi lesquelles figurent les
conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et les conventions
internationales pour la protection de l’environnement.
ii. mettre en œuvre les mesures d’atténuation des risques environnementaux et sociaux telles
que définies dans le plan de gestion environnementale et sociale ou, le cas échéant, dans la
notice d’impact environnemental et social fournie par le Maître de l’Ouvrage.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 41


ANNEXE N°5
DESCRIPTIF SOMMAIRE DU PROJET (TATAOUINE
GAS PROJECT)

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 42


Descriptif Sommaire du Projet (Tataouine Gas Project)
Préambule
Le « Projet Gaz Tataouine » est un projet développé par l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières.
L’objectif de ce projet est de récupérer les réserves des gaz associés et non-associés des concessions
du sud Tunisien.
Une partie de ce gaz sera réacheminée à la nouvelle station de Tataouine via pipeline 12’’ pour produire
du gaz commercial, les dérivés GPL commerciaux et du condensat.
Le « Projet Gaz de Tataouine » est composé de :
 Une station au niveau du « point de déviation »
Cette station représente essentiellement le point de raccordement avec le Pipeline 24’’ de
Nawara.
Un pipeline de diamètre 12’’ et de longueur 94 km reliant le point de déviation à la station de
traitement de gaz et ayant deux Stations de sectionnement.
 Une Unité de Traitement de Gaz (GTP-T) produira du gaz, des produits GPL commerciaux et
du condensat stabilisé.
 Un Centre d’Emplissage de Bouteilles GPL (BU).

L’exécution du projet sera divisée en cinq (05) lots :


 Lot 1 : L’achat du Line Pipe :
 Ce lot contient l’achat du Line Pipe par Le Maître d’Ouvrage (ETAP).
 Lot 2 : Les travaux Génie Civiles :
 Ce lot contient les travaux de terrassement de la zone de l’usine et sera attribué à contractant
sous forme d’un contrat de construction.
 Lot 3 : Les travaux de pose du Pipeline :
 Ce lot sera attribué à un contractant sous forme d’un contrat clé en main (Ingénierie, Achat,
Construction et Commissioning).
 Lot 4 : Les travaux de réalisation de l’Unité de traitement de Gaz (GTP-T) :
 Ce lot contient la construction de l’usine de traitement de gaz à Tataouine et sera attribué à
un contractant sous forme d’un contrat clé en main (Ingénierie, Achat, Construction et
Commissioning).
 Lot 5 : Les travaux de réalisation du Centre d’Emplissage de Bouteilles GPL (BU) :
 Ce lot contient les travaux de construction de l’unité et sera attribué à un contractant sous
forme d’un contrat clé en main (Ingénierie, Achat, Construction et Commissioning).

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 43


ARTICLE 1 : LOT 1 (FOURNITURE DU PIPE)

La fourniture du pipe sera assurée par le Maître d’Ouvrage au port de Gabes. Le transport de la pipe
du port au chantier sera assuré par le contractant responsable de la pose du pipeline.

ARTICLE 2 : LOT 2 (TRAVAUX DE GENIE CIVIL ET AMENAGEMENT DU TERRAIN)

Ce lot est réalisé par un contractant de travaux publics.

Il assurera essentiellement :
 Le terrassement de la zone de la station.
 La construction de la clôture entourant la totalité du terrain.
 La construction des principales voiries.
 La réalisation de travaux d’éclairage public.

ARTICLE 3 : LOT 3 POSE DU PIPELINE (TBL)

Les activités qui seront assurées par le contractant seront essentiellement :

Article 3.1. Gestion du projet

Après l’attribution du contrat le contractant est tenu à présenter son « Plan d’Exécution du
Projet » incluant à titre indicatif et non limitatif ce qui suit :

 Les procédures de gestion de projet (Gestion du risque, Gestion des interfaces, Gestion
des sous-traitants, Gestion de la logistique, …).

 Les procédures de contrôle du projet (Contrôle du planning, contrôle du coût, contrôle des
documents…).

 Les procédures de gestion de l’ingénierie (revue, approbation…).

 Les procédures de gestions des achats et des approvisionnements (Achat, FAT, SAT…).

 Les procédures de la gestion de la construction (Tuyauterie, Installation, Génie civil,


Charpente métallique, Câblage, Certification des travaux…).

 Les procédures de gestion du Commissioning et du Mise en service.

 La gestion de la sécurité et de l’environnement (HSE).

 La gestion de la qualité (Contrôle Qualité, Assurance Qualité….).

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 44


Article 3.2. Etude d’ingénierie

Durant cette phase, et à titre non limitatif, le contractant est tenu à :


 Endosser l’étude de base déjà établie.
 Réaliser les études géotechniques et topographiques nécessaires.
 Développer les études de détails multidisciplinaires et la soumettre à l’approbation de
l’ETAP.
 Réaliser tous les études de sécurité nécessaires (HAZOP, HAZID, SIL, …) par
l’intermédiaire d’une tierce partie.
 Réaliser les revues nécessaires (Revue 3D, Revue de constructibilité et d’opérabilité...).
 Préparer tous les dossiers nécessaires aux travaux de Commissioning.
 Préparer le manuel opératoire.
 Préparer les plans de recollement et le dossier « Comme-Construit ».

Article 3.3. Réalisation des achats et de l’approvisionnement

Durant cette phase, et avant le lancement du premier achat, le contractant doit soumettre pour
approbation à l’entreprise son plan prévisionnel d’approvisionnement.
Ce plan doit contenir à titre indicatif et non limitatif :
 Un planning d’approvisionnement
 Plan d’inspection et de ravitaillement
 Plan de transport
 Plan de stockage

Article 3.4. Réalisation des travaux de construction

Le contractant ne peut entamer la phase de construction que suite à l’approbation des


documents d’ingénierie et l’émission de la version « Bon Pour Construction ».
Cette phase englobe à titre indicatif et non limitatif les tâches suivantes :
 Obtention de tous les permis nécessaires
 Fourniture des équipements de sécurité
 Travaux de sécurité sur site
 Fourniture et installation des équipements temporaires
 Réalisation des travaux de construction de toutes les disciplines (tuyauterie, Génie civil,
mécanique, électrique, instrumentation, télécommunication, sécurité…)
 Gestion du chantier
 Etablissement des zones de stockage des matériaux
 Mise à la disposition de tous les équipements nécessaires pour les travaux de construction

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 45


 Fourniture de l’eau et de l’électricité nécessaire à la phase de construction
 Réalisation des travaux d’inspections relatives à toutes les disciplines.

Article 3.5. Travaux de Commissioning, Mise en service et Test de performance

Cette phase englobe à titre indicatif et non limitatif les tâches suivantes :
 Réalisation des tests hydrostatiques, nettoyage…
 Mise à la disposition de tous les équipements nécessaires pour les travaux de
Commissioning.
 Réalisation de tous les tests et vérifications nécessaires avant la mise en service de la
station.
ARTICLE 4 : LOT 4 L’UNITE DE TRAITEMENT DE GAZ (GTP-T)

Les activités qui seront assurées par le contractant seront essentiellement :


Article 4.1. Gestion du projet

Après l’attribution du contrat le contractant est tenu à présenter son « Plan d’Exécution du
Projet » incluant à titre indicatif et non limitatif ce qui suit :
 Les procédures de gestion de projet (Gestion du risque, Gestion des interfaces, Gestion
des sous-traitants, Gestion de la logistique, …).
 Les procédures de contrôle du projet (Contrôle du planning, contrôle du coût, contrôle des
documents…).
 Les procédures de gestion de l’ingénierie (revue, approbation…).
 Les procédures de gestions des achats et des approvisionnements (Achat, FAT, SAT…).
 Les procédures de la gestion de la construction (Tuyauterie, Installation, Génie civil,
Charpente métallique, Câblage, Certification des travaux…).
 Les procédures de gestion du Commissioning et du Mise en service.
 La gestion de la sécurité et de l’environnement (HSE).
 La gestion de la qualité (Contrôle Qualité, Assurance Qualité…).

Article 4.2. Etude d’ingénierie

Durant cette phase, et à titre non limitatif, le contractant est tenu à :


 Endosser l’étude de base déjà établie.
 Réaliser les études géotechniques et topographiques nécessaires.
 Développer les études de détails multidisciplinaires relatifs à l’unité de traitement de Gaz
et la soumettre à l’approbation de l’ETAP.
 Réaliser tous les études de sécurité nécessaires (HAZOP, HAZID, SIL, …) par
l’intermédiaire d’une tierce partie.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 46


 Réaliser les revues nécessaires (Revue 3D, Revue de constructibilité et d’opérabilité...).
 Préparer tous les dossiers nécessaires aux travaux de Commissioning.
 Préparer le manuel opératoire.
 Préparer les plans de recollement et le dossier « Comme-Construit ».

Article 4.3. Réalisation des achats et de l’approvisionnement

Durant cette phase, et avant le lancement du premier achat, le contractant doit soumettre pour
approbation à l’entreprise son plan prévisionnel d’approvisionnement.
Ce plan doit contenir à titre indicatif et non limitatif :
 Un planning d’approvisionnement
 Plan d’inspection et de ravitaillement
 Plan de transport
 Plan de stockage
Article 4.4. Réalisation des travaux de construction

Le contractant ne peut entamer la phase de construction que suite à l’approbation des


documents d’ingénierie et l’émission de la version « Bon Pour Construction ».
Cette phase englobe à titre indicatif et non limitatif les tâches suivantes :
 Obtention de tous les permis nécessaires
 Fourniture des équipements de sécurité
 Travaux de sécurité sur site
 Fourniture et installation des équipements temporaires
 Réalisation des travaux de construction de toutes les disciplines (tuyauterie, Génie civil,
mécanique, électrique, instrumentation, télécommunication, sécurité…)
 Gestion du chantier
 Etablissement des zones de stockage des matériaux
 Mise à la disposition de tous les équipements nécessaires pour les travaux de
construction
 Fourniture de l’eau et de l’électricité nécessaire à la phase de construction
 Réalisation des travaux d’inspections relatives à toutes les disciplines.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 47


Article 4.5. Travaux de Commissioning, Mise en service et Test de performance

Cette phase englobe à titre indicatif et non limitatif les tâches suivantes :
 Réalisation des tests hydrostatiques, nettoyage…
 Mise à la disposition de tous les équipements nécessaires pour les travaux de
Commissioning.
 Réalisation de tous les tests et vérifications nécessaires avant la mise en service de la
station.
Article 4.6. Formation

Le contractant est tenu à préparer un planning de formation qui assure le transfert des
connaissances au Maitre de l’ouvrage.
Le contractant est appelé à réaliser toute les formations nécessaires à l’équipe de Maitre de
l’ouvrage afin qu’ils puissent opérer l’installation de façon autonome.

ARTICLE 5 : LOT 5 LE CENTRE D’EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL (BU)

Les activités qui seront assurées par le contractant seront essentiellement :


Article 5.1. Gestion du projet

Après l’attribution du contrat le contractant est tenu à présenter son « Plan d’Exécution du
Projet » incluant à titre indicatif et non limitatif ce qui suit :
 Les procédures de gestion de projet (Gestion du risque, Gestion des interfaces, Gestion
des sous-traitants, Gestion de la logistique, …).
 Les procédures de contrôle du projet (Contrôle du planning, contrôle du coût, contrôle
des documents…).
 Les procédures de gestion de l’ingénierie (revue, approbation…).
 Les procédures de gestions des achats et des approvisionnements (Achat, FAT, SAT…).
 Les procédures de la gestion de la construction (Tuyauterie, Installation, Génie civil,
Charpente métallique, Câblage, Certification des travaux…).
 Les procédures de gestion du Commissioning et du Mise en service.
 La gestion de la sécurité et de l’environnement (HSE).
 La gestion de la qualité (Contrôle Qualité, Assurance Qualité…).

Article 5.2. Etude d’ingénierie

Durant cette phase, et à titre non limitatif, le contractant est tenu à :


 Endosser l’étude de base déjà établie.
 Réaliser les études géotechniques et topographiques nécessaires.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 48


 Développer les études de détails multidisciplinaires et la soumettre à l’approbation de
l’ETAP.
 Réaliser tous les études de sécurité nécessaires (HAZOP, HAZID, SIL, …) par
l’intermédiaire d’une tierce partie.
 Réaliser les revues nécessaires (Revue 3D, Revue de constructibilité et d’opérabilité...).
 Préparer tous les dossiers nécessaires aux travaux de Commissioning.
 Préparer le manuel opératoire.
 Préparer les plans de recollement et le dossier « Comme-Construit ».

Article 5.3. Réalisation des achats et de l’approvisionnement

Durant cette phase, et avant le lancement du premier achat, le contractant doit soumettre pour
approbation à l’entreprise son plan prévisionnel d’approvisionnement.
Ce plan doit contenir à titre indicatif et non limitatif :
 Un planning d’approvisionnement
 Plan d’inspection et de ravitaillement
 Plan de transport
 Plan de stockage.

Article 5.4. Réalisation des travaux de construction

Le contractant ne peut entamer la phase de construction que suite à l’approbation des


documents d’ingénierie et l’émission de la version « Bon Pour Construction ».
Cette phase englobe à titre indicatif et non limitatif les tâches suivantes :
 Obtention de tous les permis nécessaires
 Fourniture des équipements de sécurité
 Travaux de sécurité sur site
 Fourniture et installation des équipements temporaires
 Réalisation des travaux de construction de toutes les disciplines (tuyauterie, Génie civil,
mécanique, électrique, instrumentation, télécommunication, sécurité…)
 Gestion du chantier
 Etablissement des zones de stockage des matériaux
 Mise à la disposition de tous les équipements nécessaires pour les travaux de
construction
 Fourniture de l’eau et de l’électricité nécessaire à la phase de construction
 Réalisation des travaux d’inspections relatives à toutes les disciplines.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 49


Article 5.5. Travaux de Commissioning, Mise en service et Test de performance

Cette phase englobe à titre indicatif et non limitatif les tâches suivantes :
 Réalisation des tests hydrostatiques, nettoyage…
 Mise à la disposition de tous les équipements nécessaires pour les travaux de
Commissioning.
 Réalisation de tous les tests et vérifications nécessaires avant la mise en service de la
station.

Article 5.6 Formation

Le contractant est tenu à préparer un planning de formation qui assure le transfert des
connaissances au Maitre de l’ouvrage.

Le contractant est appelé à réaliser toutes les formations nécessaires à l’équipe du Maitre de
l’ouvrage afin qu’ils puissent opérer l’installation de façon autonome.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 50


ANNEXE N°6
ENGAGEMENT SUR LA LISTE DU PERSONNEL CLE
CHARGE DE L’EXECUTION DU CONTRAT

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 51


Engagement sur la Liste du Personnel Clé
Charge de l’Exécution du Contrat
Je soussigné,…………….. m’engage à affecter au minimum le personnel ci-après dans
l’exécution du projet

N° Moyens en personnel Nombre

Chef de projet (Ingénieur) ayant 15 ans d’expérience et ayant géré au moins un


1 1
projet de même degré de complexité durant les 10 dernières années.
Responsable ingénierie (Ingénieur) ayant 10 ans d’expérience et ayant supervisé
2 1
au moins un projet de même degré de complexité durant les 10 dernières années.
Responsable Construction (Ingénieur) ayant 15 ans d’expérience et ayant supervisé
3 1
au moins un projet de même degré de complexité durant les 10 dernières années.
Superviseur Construction (Ingénieur ayant 10 ans d’expérience ou technicien ayant
4 15 ans d’expérience) ayant supervisé au moins un projet de même degré de 2
complexité durant les 10 dernières années.
Responsable ou coordinateur des approvisionnements (Maitrise ou équivalent)
5 1
ayant 10 ans d’expérience.
6 Responsable cost control (maitrise ou ingénieur) ayant de 10 ans d’expérience. 1
Responsable qualité (maitrise ou ingénieur) ayant 15 ans d’expérience et ayant
7 supervisé au moins un projet de même degré de complexité durant les 10 dernières 1
années.
Superviseur qualité (maitrise ou ingénieur) ayant 10 ans d’expérience et ayant
8 supervisé au moins un projet de même degré de complexité durant les 10 dernières 2
années.
Responsable sécurité ayant 15 ans d’expérience et ayant supervisé au moins un
9 1
projet de même degré de complexité durant les 10 dernières années.
Superviseur sécurité ayant 10 ans d’expérience et ayant supervisé au moins un
10 2
projet de même degré de complexité durant les 10 dernières années.
Responsable démarrage, essais et mise en service (Ingénieur ou plus) ayant 15
11 ans d’expérience et ayant supervisé au moins un projet de mêmes degrés de 1
complexité durant les 10 dernières années.

Fait à.................. Le...................................

(Signature et cachet du Soumissionnaire)

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 52


ANNEXE N°7
LISTE DE REFERENCES DU SOUMISSIONNAIRE ET
SES SOUS-TRAITANTS

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 53


Liste de Références
du Soumissionnaire et Ses Sous-Traitants
(Projets réalisés (commencés et achevés) depuis 01 janvier 2009
Jusqu’à la date limite de réception des offres)

particulières du projet
Client (nom, adresse,

Date de la réception

Date de la réception
montant du contrat

commencement du
Coûts du projet /

Caractéristiques
Désignation des

Type de projet

Observations
Prestations

provisoire

définitive
Date de
tél, fax)

projet
Délai
(1)

(2)

(3)

REFERENCES DU SOUMISSIONNAIRE

REFERENCES DES SOUS-TRAITANTS DU SOUMISSIONNAIRE

Fait à ................., le .......................

(Signature et cachet du Soumissionnaire)

NOTES :

1. Type de contrat : EPC (clé en main – engineering – procurement - construction) ; MOE (maîtrise d'œuvre) ; autres types
(à préciser).
2. Préciser la capacité de stockage ; capacité de production.
3. Indiquer les fournisseurs principaux par activité.
4. Seulement les références répondant aux exigences du CCAO seront retenues pour lesquelles le Soumissionnaire fournira
dans son offre :
a. Une attestation de bonne exécution (un document signé et/ou établi par son client attestant que le projet cité en
référence a été bien réalisé), tel que certificat de réception provisoire ou définitive sans réserves, ou une attestation
de satisfaction client comportant tous les éléments nécessaires pour clarifier la nature et la consistance du projet.
b. Un document signé et/ou établi par son client justifiant le montant du projet. (contrat / convention ou attestation
établie par le client …)
c. Un document signé et/ou établi par son client justifiant la période de réalisation du projet.

5. Le soumissionnaire est tenu à fournir tous les documents nécessaires pour la qualification des Sous-Traitants potentiels.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 54


ANNEXE N°8
LISTE DES FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS
POTENTIELS

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 55


LISTE DES FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS POTENTIELS
( A Compléter Par Le Soumissionnaire )

FOURNISSEURS, FABRICANTS ET SOUS-


DESIGNATION DES PRESTATIONS
TRAITANTS
ET FOURNITURES
NOM ADRESSE, TELEPHONE, FAX
1. SERVICES :
 Etudes de base
 Etudes de détail & ingénieries
o aléas sismiques
o réservoirs
o unité d’emplissage
o système de conduites
o bâtiments et ouvrages
charpente
o étude de danger
o aménagement du dépôt
o VRD
o ……
 Contrôle CND & inspection
 Transport
 Assurance
 ……….
2. EQUIPEMENTS, MATERIELS
ET ACCESSOIRES :
 Réservoirs de produits (tôles
et accessoires)
 Réservoirs d'eau

 Pompes produits

 Compresseurs d’air

 Sécheurs d’air

 Bras de chargement

 Unité d’mplissage

 Débitmètre massique

 Pompes d’eau incendie

 Lances monitors

 Pulvérisateurs

 Moteurs diesels

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 56


FOURNISSEURS, FABRICANTS ET SOUS-
DESIGNATION DES PRESTATIONS TRAITANTS
ET FOURNITURES
NOM ADRESSE, TELEPHONE, FAX
 Groupe électrogène
 Protection contre la foudre
 Moteurs électriques
 Matériels électriques

 Câbles électriques

 Matériel de mise à la terre

 Matériel ADF

 Soupapes de sécurité
 Soupapes d’expansion
thermique
 Vannes de sécurité feu

 Vannes motorisées

 Vannes de contrôle

 Instrumentation :
 Transmetteurs
électroniques
 Instruments de température

 Instruments de pression

 Instruments de niveau

 Instruments de débit

 ……..

 Automates programmables

 Pupitre de contrôle

 Système de téléjaugeage

 Système de sécurité :
 détection feu
 détection de vapeur
 détecteur d’hydrocarbure
 système de télésurveillance

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 57


FOURNISSEURS, FABRICANTS ET SOUS-
DESIGNATION DES PRESTATIONS ET TRAITANTS
FOURNITURES
NOM ADRESSE, TELEPHONE, FAX
 Clapets hydrauliques
 Tuyauterie
 Accessoires tuyauterie
 Robinetterie
 Produit d’ignifuge
 Tuyauterie et accessoires inox
 Peinture
 ……
3. TRAVAUX DE Agrément du
MONTAGE ET DE Ministère de
CONSTRUCTION l’équipement
 Bâtiments
 VRD
 Fondations des
capacités de
stockage
 Mise sous talus des
capacités de
stockage
 Charpentes
métalliques
 Construction des
capacités de
stockage
 construction du
réservoir d'eau
 Montage des
équipements
 Tuyauterie
 Electricité /
instrumentation
 Peinture
 calorifugeage
 ……

Fait à ................., le .......................


LE SOUMISSIONNAIRE
(Nom, Signature et Cachet humide )

NB :
 Les EQUIPEMENTS proposés doivent être d’origine avec le marquage CE, livrés avec leurs certificats de déclaration de
conformité établis par des « organismes notifiés » selon les directives européennes de marquage CE à la charge du
soumissionnaire.
 Les FOURNISSEURS doivent être de renommée internationale, spécialisés dans la fabrication des équipements,
matériels et accessoires dans le domaine du pétrole, du gaz ou de l'énergie. Ils doivent disposer d'un système qualité
(conforme à la norme ISO) certifié par un organisme accrédité à cet effet.
 Le Soumissionnaire est tenu de fournir avant la confirmation de la commande d’acquisition des EQUIPEMENTS : le
rapport d’audit sur le fournisseur établi par son service qualité portant un avis clair sur la qualification + le document
nécessaire justifiant sa garantie des prestations de service après-vente en pièces de rechanges et en main d’œuvre
auprès des entreprises tunisiennes.

TGP-ETAP-BU-000-MA-CAO-0001-B4 CAHIER DES CONDITIONS D'APPEL D'OFFRES 58


SECTION 2 - CAHIER DES CLAUSES
ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P)
TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B4
CAHIER DES CLAUSES
ADMINISTRATIVES PARTICULIERES
(CCAP)

PROJET GAZ DE TATAOUINE

01 JANVIER 2019
APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL N°01/2019
TABLE DES MATIERES

TABLE DES MATIERES ............................................................................................................................................ 2


LISTE DES ATTACHEMENTS .................................................................................................................................... 4
LISTE DES ANNEXES ............................................................................................................................................... 5
PREAMBULE .......................................................................................................................................................... 7
CHAPITRE I - DÉFINITIONS ET OBJECTIF DU CONTRAT ........................................................................................... 8
ARTICLE 1 : DEFINITIONS .......................................................................................................................................... 8
ARTICLE 2 : OBJET DU CONTRAT ............................................................................................................................ 13
ARTICLE 3 : DOCUMENTS CONSTITUTIFS DU MARCHE .......................................................................................... 13
ARTICLE 4 : NON RENONCIATION AUX DROITS-MODIFICATION DU CONTRAT...................................................... 14
ARTICLE 5 : LANGUE DU CONTRAT ......................................................................................................................... 14
ARTICLE 6 : INTERPRETATION DU CONTRAT .......................................................................................................... 14
CHAPITRE II - GENERAL .........................................................................................................................................16
ARTICLE 7 : INDEPENDANCE DE L’ENTREPRENEUR ................................................................................................ 16
ARTICLE 8 : REPRÉSENTANT DE L’ETAP .................................................................................................................. 17
ARTICLE 9 : ORGANISATION DE L’ENTREPRENEUR................................................................................................. 18
ARTICLE 10 : ATTRIBUTION ..................................................................................................................................... 19
ARTICLE 11 : SOUS-TRAITANTS ............................................................................................................................... 20
ARTICLE 12 : SENSIBILISATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL ............................................................................... 23
ARTICLE 13 : EXACTITUDE ET SATISFACTION DES DOCUMENTS DU CONTRAT ...................................................... 24
CHAPITRE III - LA PERFORMANCE DU TRAVAIL .....................................................................................................25
ARTICLE 14 : MISE EN ŒUVRE DU TRAVAIL ............................................................................................................ 25
ARTICLE 15 : PLANNING DU TRAVAIL ET CONTRÔLE DE L’AVANCEMENT .............................................................. 33
ARTICLE 16 : ASSURANCE DE LA QUALITÉ - AUDITS TECHNIQUES ET DE SÉCURITÉ - INSPECTION ET ESSAIS ........ 37
ARTICLE 17 : RAPPORTS .......................................................................................................................................... 42
ARTICLE 18 : SERVICES DE MAINTENANCE ............................................................................................................. 45
ARTICLE 19 : RECEPTION PROVISOIRE .................................................................................................................... 46
ARTICLE 20 : GARANTIES ........................................................................................................................................ 50
ARTICLE 21 : RECEPTION DÉFINITIVE ...................................................................................................................... 54
ARTICLE 22 : AMENDEMENTS ET AVENANTS.......................................................................................................... 55
CHAPITRE IV - CONDITIONS DE PERFORMANCE DU TRAVAIL................................................................................59
ARTICLE 23 : DROITS APPLICABLES – DROIT DE DOUANE – AUTORISATIONS ........................................................ 59
ARTICLE 24 : SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT ........................................................................................................ 63
ARTICLE 25 : PERSONNEL DE L'ENTREPRENEUR ..................................................................................................... 66
ARTICLE 26 : ÉQUIPEMENT DE CONSTRUCTION ..................................................................................................... 69
ARTICLE 27 : TRAVAUX ET ACCÈS À LA SOCIÉTÉ ..................................................................................................... 71
ARTICLE 28 : EXIGENCES DU SITE ........................................................................................................................... 72
ARTICLE 29 : ORIGINE DES PRODUITS ET DES SERVICES......................................................................................... 74
CHAPITRE V - CONDITIONS FINANCIÈRES .............................................................................................................76
ARTICLE 30 : PRIX DU CONTRAT ............................................................................................................................. 76
ARTICLE 31 : TAXES ET DROITS DE DOUANE .......................................................................................................... 77
ARTICLE 32 : FACTURATION ET PAIEMENT ............................................................................................................. 80
ARTICLE 33 : GARANTIE BANCAIRE ET RETENUE DE GARANTIE .............................................................................. 86
ARTICLE 34 : COMPTABILITÉ ET AUDIT ................................................................................................................... 89

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
2
CHAPITRE VI - RESPONSABILITE, CODE DE CONDUITE ET ASSURANCES ................................................................91
ARTICLE 35 : RESPONSABILITES ET INDEMNITES ENTRE L’ENTREPRENEUR ET L’ETAP .......................................... 91
ARTICLE 36 : RESPONSABILISATION ENVERS LES TIERCES PARTIES ET LIMITATION DE RESPONSABILITÉ ............. 93
ARTICLE 37: DOMMAGES LIÉS À LA FIN DES TRAVAUX .......................................................................................... 96
ARTICLE 38 - CODE DE CONDUITE .......................................................................................................................... 97
ARTICLE 39 : RELATIONS PUBLIQUES ET INDUSTRIELLES, PUBLICITÉ ET SALAIRES ................................................ 98
ARTICLE 40 : ASSURANCES À PLACER PAR L'ENTREPRENEUR ................................................................................ 99
ARTICLE 41 : ASSURANCE A METTRE EN PLACE PAR L’ETAP ................................................................................ 102
CHAPITRE VII - DROITS DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE - TITRE - CONFIDENTIALITÉ ..........................................103
ARTICLE 42 : DROITS DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE - INFRACTION AUX BREVETS .......................................... 103
ARTICLE 43 : PROPRIETE DES DOCUMENTS ET LES ARTICLES ............................................................................... 106
ARTICLE 44 : CONFIDENTIALITÉ ............................................................................................................................ 108
CHAPITRE VIII - PERFORMANCE DÉFECTUEUSE - CONVENANCE - FORCE MAJEURE - SUSPENSION - RÉSILIATION
...........................................................................................................................................................................111
ARTICLE 45 : PERFORMANCES DÉFECTUEUSES : SUSPENSION - RÉSILIATION - ENREGISTREMENT ..................... 111
ARTICLE 46 : SUSPENSION PAR CONVENANCE DE L’ETAP : PRISE EN CHARGE - RESILIATION ............................. 116
ARTICLE 47 : SUSPENSION PAR FORCE MAJEURE - RÉSILIATION.......................................................................... 119
CHAPITRE IX - DROIT APPLICABLE - CONFLIT D'INTÉRÊT - LIENS - DIFFÉRENDS - AVIS .........................................122
ARTICLE 48 : DROIT APPLICABLE AU CONTRAT .................................................................................................... 122
ARTICLE 49 : CONFLIT D'INTÉRÊT ......................................................................................................................... 122
ARTICLE 50 : PRIVILEGES ...................................................................................................................................... 122
ARTICLE 51 : RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS ......................................................................................................... 123
ARTICLE 52 : INVALIDITÉ DES DISPOSITIONS CONTRACTUELLES .......................................................................... 124
ARTICLE 53 : AVIS FORMELS ................................................................................................................................. 124
CHAPITRE X - ENTRÉE EN VIGUEUR - DISPOSITIONS CONTRACTUELLES SURVIVANTES .......................................126
ARTICLE 54 : ENTREE EN VIGUEUR ....................................................................................................................... 126
ARTICLE 55 : DISPOSITIONS CONTRACTUELLES SURVIVANTES ............................................................................ 126
ARTICLE 56 : FRAIS D’ENREGISTREMENT.............................................................................................................. 126

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
3
LISTE DES ATTACHEMENTS

ATTACHEMENT A - TGP-ETAP-BU-900-MD-SOW-0001 CAHIER DES CHARGES


TECHNIQUE
ATTACHEMENT B - TABLEAU DE DECOMPOSITION DES PRIX
ATTACHEMENT C - TGP-ETAP-BU-900-PR-BOD-0001- DONNEES DE BASE DE
CONCEPTION (Basis Of Design)
ATTACHEMENT D - PLANNING D’EXECUTION

ATTACHEMENT E - ORGANISATION DE L'ENTREPRENEUR ET PERSONNEL CLÉ

ATTACHEMENT F - LISTE DES SOUS-TRAITANTS AGRÉÉS

ATTACHEMENT G - TGP-ETAP-BU-000-MA-PRO-0001 ECHANCIER DE PAIEMENT

ATTACHEMENT H - TGP-ETAP-BU-900-SF-PRO-0001 PHILOSOPHIE HSSE

ATTACHEMENT I - SOUMISSION

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
4
LISTE DES ANNEXES

ANNEXE 1 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 GARANTIES BANCAIRES


A - CAUTIONNEMENT DEFINITIF
B - FORMULAIRE DE DEMANDE
C - CAUTION D'AVANCE
D - RETENUE DE GARANTIE

ANNEXE 2 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 FORMULAIRE DE PROCÉDURE


DE GESTION DES AVENANTS
A - FORMULAIRE DE DEMANDE D'AVENANT PAR L'ENTREPRENEUR
B - FORMULAIRE DE DETAIL D'AVENANT DEMANDÉ
C - FORMULAIRE DE RESULTAT DE CHANGEMENT DE REGLEMENT
D - FORMULAIRE D'AVENANT
E - FORMULAIRE DE DEMANDE D'EVALUATION PAR L'ETAP

ANNEXE 3 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0003 INDEMNITÉ ET RENONCIATION


AUX ACCORDS DE RECOURS
A - FORMULAIRE POUR L’ENTREPRENEUR
B - FORMULAIRE POUR LES SOUS-TRAITANTS

ANNEXE 4 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0004 FORMULAIRE DE


RESPONSABILITÉ ET CONTRAT D'ASSURANCE DES SOUS-
TRAITANTS

ANNEXE 5 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0005 FORMULAIRE DU CERTIFICAT DE


RECEPTION PROVISOIRE

ANNEXE 6 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0006 FORMULAIRE DU CERTIFICAT DE


RECEPTION DÉFINITIVE

ANNEXE 7 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0007 FORMULAIRE DE GARANTIE DE


LA SOCIÉTÉ MÈRE DE L'ENTREPRENEUR

ANNEXE 8 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0008 CERTIFICAT D'APPROBATION


DES DOCUMENTS

ANNEXE 9 - TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0009 FORMULAIRES DES


CERTIFICATS INTERMEDIAIRES

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
5
Entre ;
L’ENTREPRISE TUNISIENNE D’ACTIVITES PETROLIERES ci-après désignée par ETAP, sise
à 54, Avenue Mohamed V, Immeuble Al Mouchrika, 1073 Montplaisir Tunis-BP 83, enregistrée
au registre de commerce sous le N° C1441998, (M.F :02766B/A/M/000), et représentée aux
effets des présentes par son Président Directeur Général, Monsieur
…………………………………………………………..
D’une part,
Et ;
La société …………………… « ……. », SA au capital de …………….., sise à
……………………………………. Enregistré au registre de commerce sous le
n°…………………….. (MF : ……………………….), représentée aux effets des présentes par son
…………………….., Monsieur ……………………….
D’autre part,

Dans le cadre du décret 2014-1039 du 13 mars 2014, portant réglementation des marchés
publics, et conformément aux dispositions des clauses administratives générales
applicables aux marchés publics de travaux (arrêtés par le Premier ministre en date du
23.08.2011) sauf mention contraire dans le cahier des charges.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
6
PREAMBULE

Dans le but de mettre en place un CENTRE D’EMPLISSAGE GPL à Tataouine avec une capacité
de 600 bouteilles de 13 Kg et 6kg par heure, extensible à une capacité de production de 1200
bouteilles par heure.
L’ETAP confie à l’ENTREPRENEUR la construction du centre d'emplissage des bouteilles GPL
Et, l’ENTREPRENEUR affirme sa disposition, son savoir-faire, ses compétences, son expérience
et sa capacité à exécuter le CONTRAT d’une façon diligente et professionnelle et selon les
normes de l’industrie pétrolière.

Ceci étant, il a été convenu et arrêté entre les parties par le présent CONTRAT, ce qui suit :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
7
CHAPITRE I - DÉFINITIONS ET OBJECTIF DU CONTRAT

ARTICLE 1 : DEFINITIONS
Il sera attribué aux termes définis ci-après les significations suivantes :
 AMENDEMENT : désigne toute modification, portant sur les clauses administratives,
financières ou techniques du CONTRAT, mutuellement convenue entre les parties
conformément à l’Article 22. Tout AMENDEMENT, après son approbation, doit faire l’objet
d’un AVENANT écrit, signé par l’ETAP et par l’ENTREPRENEUR.
 ANNEXE(S) : désigne une partie du CONTRAT, énumérée avec les documents ci-joints.
 APPROBATION : signifie un consentement préalable et écrit de l’ETAP et ne doit, en
aucun cas, être interprété comme dispensant l’ENTREPRENEUR de l’une de ses
obligations et responsabilités en vertu du CONTRAT.
 ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR : signifie tout équipement et matériel détaillé et non
détaillé, y compris les pièces de rechange, consommables et outils spéciaux, à incorporer
dans le CENTRE D’EMPLISSAGE et / ou utilisés pendant le COMMISSIONING, le
démarrage et l'exploitation, et nécessaires pour l'exécution complète et satisfaisante du
Travail, afin de permettre la réalisation complète du CENTRE D’EMPLISSAGE et d'être
fournis par l'ENTREPRENEUR tel qu'énoncé dans le CONTRAT et tels que
spécifiquement définis dans l’ATTACHEMENT A. LES ARTICLES DE
L'ENTREPRENEUR ne comprennent pas les Équipements De Construction.
 AVENANT : désigne un acte contractuel modifiant ou complétant certaines clauses du
CONTRAT initial.
 BUREAU DE CONTROLE: désigne la personne ou l'organisme indépendant nommé par
l’ETAP pour effectuer les travaux de vérification nécessaires pour l’ETAP.
 CENTRE D’EMPLISSAGE : désigne le centre de mise en bouteille de Gaz GPL de
Tataouine.
 CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE : désigne le certificat délivré par ETAP à
l’ENTREPRENEUR à la fin de la période de garantie conformément à l’Article 21.
 CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE: désigne le certificat délivré par l’ETAP à
l'ENTREPRENEUR en vertu de l'Article 19.2 qui stipule que le COMMISSIONING du
CENTRE D’EMPLISSAGE a été entièrement achevé ; l’unité d’emplissage est mise en
service avec succès et le test de performance a été effectué avec succès.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
8
 CERTIFICAT D'ACHÈVEMENT MÉCANIQUE : désigne le certificat délivré pour chaque
système fonctionnel de l’ETAP à l'ENTREPRENEUR conformément à l'Article 19.1. Ceci
doit indiquer pour chaque système fonctionnel du CENTRE D’EMPLISSAGE qu'il est
complet mécaniquement et qu'il a été testé et que les étapes de PRECOMISSIONING ont
été accomplis conformément aux exigences du CONTRAT et que ce système fonctionnel
peut être utilisé par l'ENTREPRENEUR pour l'exécution des activités de
COMMISSIONING.
 CERTIFICAT INTERMEDIAIRE : signifie tout certificat(s) délivré (s) par l’ETAP avant le
CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE conformément au Sous-Article 19.1.
 CONTRAT : désigne l’engagement qui sera conclu entre l'ETAP et l’ENTREPRENEUR
en application du cahier des charges, relatif à l’appel d’offres international N°01 /2019.
 COMMISSIONING : signifie, en ce qui concerne toute partie spécifique du CENTRE
D’EMPLISSAGE plus spécifiée dans l’ATTACHEMENT A, que des contrôles fonctionnels
et de sécurité ont été effectués et que la partie spécifique du CENTRE D’EMPLISSAGE
a été testée et est prête à fonctionner dans des conditions de conception faisant partie
intégrante du Travail.
 DATE D'ACHÈVEMENT : signifie la date indiquée dans l'ATTACHEMENT C en tant que
telle (ou toute autre date à laquelle elle peut être modifiée au moyen d'un AVENANT par
lequel l'ENTREPRENEUR doit compléter le TRAVAIL jusqu'à l'émission du CERTIFICAT
DE RECEPTION PROVISOIRE.
 DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR : la date mentionnée à l'Article 54.
 DOCUMENTATION FINALE : signifie toute la documentation et les données imprimées
sur les supports électroniques, optiques et magnétiques dans son format natif / éditable
et non modifiable en rapport avec la conception, l'ingénierie détaillée, l'approvisionnement
en matériel et en matériaux, la construction, la mise en route et le démarrage de l’unité, y
compris, sans s'y limiter, tous les systèmes et équipements de l’unité et de tous les
équipements et équipements de l'installation, du camp et des routes, ainsi que des
équipements associés, y compris les dessins «construits», les certificats d'inspection et /
ou les entités certificatrices ( Qu'ils soient officiels ou non), des cahiers d'enregistrements
matériels, des manuels et des instructions d'installation, d'exploitation, de maintenance et
de sécurité, des documents (avec les informations et les données nécessaires pour
démarrer, exploiter et entretenir l'équipement connexe, y compris les pièces de rechange
et l'identification des outils spéciaux) et cette documentation, à obtenir auprès de
l’ENTREPRENEUR / les SOUS-TRAITANTS et tous autres documents connexes tels que

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
9
stipulés dans le CONTRAT. Tous les dessins doivent figurer sur les dernières versions
d'AutoCAD. Toutes les certifications doivent être fournies à l’ETAP en original.
 DOCUMENT(S) DE L'ENTREPRENEUR : désigne tous les documents préparés et
délivrés par l’ENTREPRENEUR et ses SOUS-TRAITANTS, qui sont nécessaires pour
l'exécution correcte et complète du TRAVAIL et comprennent les calculs, notes, fiches
techniques, supports informatiques, spécifications, des dessins, des plans, des croquis,
des procédures et similaires, et ceux spécifiés dans les ATTACHEMENTS. Les
DOCUMENTS DE L'ENTREPRENEUR doivent également inclure la DOCUMENTATION
FINALE.
 DOCUMENTS DE L'ETAP : désigne tout le contenu des documents tel que spécifié dans
l'ATTACHEMENT A et dans l'ATTACHEMENT C.
 DOCUMENTS DU CONTRAT : les Articles, les ATTACHEMENTS et les ANNEXES, qui
constituent le CONTRAT, ainsi que les AVENANTS émis après la date d’entrée en vigueur
qui font partie du CONTRAT conformément à l'Article 22 du CONTRAT.
 DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE : désigne les brevets, modèles d'utilité,
modèles et modèles déposés, marques déposées, marques de service, applications pour
tout ce qui précède et droits de demande, droits de conception, propriété d'inventions,
informations exclusives et / ou connaissances techniques - comment, copyright, paternité,
brevetable ou non, et tout droit similaire.
 DELAI D’EXECUTION / DELAI CONTRACTUEL / DELAI DU CONTRAT : désigne la
durée vingt (20) mois allouée à l’exécution de tous les TRAVAUX en vertu du CONTRAT
comme énoncé dans le CONTRAT.
 ENTREPRENEUR : désigne l’entrepreneur choisi par l’ETAP pour la construction de
l’unité d’emplissage (ou le Titulaire du Marché), objet du CONTRAT, telle que spécifiée
dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP). L’ENTREPRENEUR peut
être un groupement de sociétés ; Dans ce cas, l’ENTREPRENEUR doit désigner un chef
du groupement qui représentera tout le groupement dans tous les aspects du CONTRAT
vis-à-vis de l’ETAP.
 ETAP : Désigne L’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières.
 FAUTE CONVIVIALE : signifie le comportement imprudent de manière à démontrer un
manque important de préoccupation quant à l'existence d'une blessure ou d'une faute
intentionnelle délibérée au mépris volontaire de l'intérêt de l’ETAP.
 FAUTE GRAVE : signifie tout acte ou omission d'agir de la part d'une personne ou d'une
entité qui se serait montrée indifférente aux conséquences néfastes, évitables et
prévisibles que cette personne ou cette entité savait ou aurait dû connaître.
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
10
 FORCE MAJEURE : On entend par Force Majeure tout événement imprévisible,
irrésistible et extérieur à la volonté de la partie concernée l’empêchant d’exécuter tout ou
partie des obligations mises à sa charge par le marché.

Ne seront pas considérés comme cas de Force Majeure tous les retards et toutes les
perturbations imputables à l’ENTREPRENEUR et/ou à ses SOUS-TRAITANTS, et/ou ses
fournisseurs, telles que grèves du personnel de l’ENTREPRENEUR ou des SOUS-
TRAITANTS, les retards dans la livraison, le transport et l’acheminement des matériels et
fournitures jusqu’à pied d’œuvre, etc. Force Majeure ne doit pas non plus inclure des
événements tels que l'insolvabilité d'une Partie ou de ses membres.

 HAZID : « Hazard Identification » ;


 HAZOP : « Hazard and Operability »
 HSSE : Signifie santé, sécurité , sureté et environnement.
 LES PARTIE(S) INDEMNISÉE(S) DE L'ENTREPRENEUR : S'entend de
l'ENTREPRENEUR, de ses employés, de ses administrateurs, de ses agents et ses
SOUS-TRAITANTS, et de chacune de leurs filiales respectives dans la mesure où elles
participent au TRAVAIL et effectuent des activités sur SITE ou entre elles.
 MSDS: « Material Safety Data Sheet »
 PARTIE(S): signifie ETAP et / ou ENTREPRENEUR.
 PARTIE(S) INDEMNISÉE(S) DE L’ENTREPRENEUR : désigne l'ENTREPRENEUR, ses
employés, directeurs, agents et SOUS-TRAITANTS, et chacun de leurs affiliés respectifs
dans la mesure où ils sont impliqués dans le TRAVAIL et effectuent des activités sur ou
entre des WORKSITES.
 PARTIE(S) INDEMNISÉE(S) DE L’ETAP : désigne l’ETAP, ses coentreprises, ses
employés, directeurs, agents (y compris REPRÉSENTANT DE L’ETAP), entrepreneurs
(à l'exclusion de l'ENTREPRENEUR), fournisseurs et / ou leurs sous-traitants effectuant
des travaux pour ou concernant l’unité d’emplissage, lorsque de tels entrepreneurs,
fournisseurs et sous-traitants exercent des activités sur ou entre WORKSITES.
 PLANNING DU TRAVAIL : désigne le calendrier établi dans l'ATTACHEMENT D pour
l'exécution du TRAVAIL, y compris les dates clés et la DATE D’ACHEVEMENT.
 PRE-COMMISSIONING : désigne une série de contrôles et d'essais statiques et hors
tension à effectuer sur chaque élément du CENTRE D’EMPLISSAGE afin de s'assurer
que l’unité d’emplissage a été construite conformément aux documents, spécifications et
normes du PROJET.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
11
 PRÉ-MISE EN SERVICE : signifie, pour une partie spécifique de l’unité de mise ne
bouteille qu'elle a été testée pour détecter les fuites, les défauts d'alignement, la présence
de matière étrangère, la présence d'humidité, qu’elle a été correctement lubrifiée, purgée
et qu’elle est prête à démarrer comme décrit dans la l’ATTACHEMENT A.
 PRIX DU CONTRAT : Désigne l’ensemble des sommes payables en vertu du CONTRAT
qui comprend tous les coûts, charges, frais généraux, bénéfices, taxes, droits
conformément à l’ATTACHEMENT I, tel que modifié par les AVENANTS.
 PRIX FORFAITAIRE(S) : Signifie tout prix donné pour le total, y compris tout élément
individuel ou nombre d'articles à construire ou à fournir selon la conception, les dessins,
les spécifications et les conditions contractuelles.
 PROJET : désigne le projet de la construction d’un CENTRE D’EMPLISSAGE de
bouteilles GPL à la région de Tataouine.
 REPRÉSENTANT DE L'ENTREPRENEUR : Désigne la personne nommée par
l’ENTREPRENEUR en tant que représentant dûment autorisé pour traiter avec l’ETAP
conformément à l'Article 9.2.
 REPRÉSENTANT DE L’ETAP : Désigne la personne nommée par l’ETAP en tant que
représentant dûment autorisée pour traiter avec l’ENTREPRENEUR en ce qui concerne
le CONTRAT conformément à l'Article 8.
 RÉSULTAT DU TRAVAIL (DES TRAVAUX) : signifie à une date donnée pendant
l'exécution du TRAVAIL, les résultats des travaux effectués depuis la DATE D’ENTREE
EN VIGUEUR jusqu'à cette date, y compris, sans s'y limiter, les DOCUMENTS DE
L'ENTREPRENEUR tels que préparés et délivrés, les ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR
achetés, en cours de conception, fabrication, inspection et essai et transport, les articles
fabriqués résultant de l'exécution du TRAVAIL.
 SITE : désigne le site de construction du CENTRE D’EMPLISSAGE de Gaz à la région
de Tataouine et ses environs, situé dans le sud de la Tunisie, indiqué à l’ATTACHEMENT
A.
 SOUS-TRAITANT : désigne toute entreprise ou personne, à qui l’ENTREPRENEUR a
sous-traité pour l'exécution de n’importe quelle partie des travaux conformément aux
dispositions de l'Article 11.
 TARIF APPLICABLE ou PRIX : signifie le prix unitaire approuvé, donné selon
l’ATTACHEMENT B, relatif à un service fourni par l’ENTREPRENEUR.
 TEST DE PERFORMANCE : signifie que chacun des tests de fonctionnement de chaque
système fonctionnel du CENTRE D’EMPLISSAGE est exécuté en continu, sans
interruption, pendant la période stipulée dans les conditions spécifiées dans
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
12
l'ATTACHEMENT A, dans le but de démontrer que l’unité d’emplissage peut être utilisée
de manière satisfaisante, conformément aux paramètres de conception spécifiés dans
l'ATTACHEMENT C, est d'atteindre les exigences de performance stipulées dans les
ATTACHEMENTS A et C.
 TIERCE PARTIE : désigne toute partie autre que n’importe qu‘elle des PARTIES
INDEMNISEES DE L’ETAP ou n’importe qu‘elle des PARTIES INDEMNISEES DE
L'ENTREPRENEUR.
 TRAVAIL / TRAVAUX : signifie tout et partie des travaux et des services, y compris les
livrables, le matériel et les fournitures, qui doivent être exécutés par l’ENTREPRENEUR
en vertu du CONTRAT pour la réalisation complète de l’unité d’emplissage et des
interfaces matérielles et/ou logicielle associé pour les installations existantes ou
l'expansion future Comme décrit dans l’ATTACHEMENT A.
 WORKSITE(S) : signifie le SITE et / ou tous les emplacements, où n'importe quelle partie
du CENTRE D’EMPLISSAGE de Gaz GPL, doit être conçue, fabriquée et / ou assemblée.

ARTICLE 2 : OBJET DU CONTRAT


L’ETAP confie, par le présent CONTRAT, à l’ENTREPRENEUR, qui accepte, la mission de
construction du CENTRE D’EMPLISSAGE, du projet TGP « Projet Gaz de Tataouine ». On
entend par ‘’construction du CENTRE D’EMPLISSAGE’’ les services d’étude, de conception, de
fourniture, de fabrication, d’installation, et de mise en service. Les détails des travaux sont
spécifiés dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières CCTP (ATTACHEMENT A.).

ARTICLE 3 : DOCUMENTS CONSTITUTIFS DU MARCHE


Le marché est constitué et sera régi par les pièces contractuelles suivantes :
- La soumission,
- Le Tableau de décomposition des prix forfaitaires,
- Le Cahier des Clauses Administratives Particulières (C.C.A.P),
- Le Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P),
- Le Cahier des Clauses Administratives Générales (C.C.A.G),
- L'offre de l'ENTREPRENEUR.

En cas de contradiction ou de différence entre les pièces constitutives du marché, ces pièces
prévalent dans l'ordre dans lequel elles sont énumérées ci-dessus.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
13
ARTICLE 4 : NON RENONCIATION AUX DROITS-MODIFICATION DU CONTRAT

4.1 NON RENONCIATION AUX DROITS


Le fait que l'une ou l'autre des Parties n'a pas exercé ou est retardé dans l'exercice d'un droit
ou d'un recours en vertu du CONTRAT, ceci ne doit pas constituer une renonciation au droit

ou à la réparation, sauf si cette renonciation est établie par écrit et exécutée par le représentant
autorisé de la Partie et dûment notifiée à l'autre Partie. Une telle renonciation doit toujours être
interprétée sous une interprétation restrictive, et ne doit pas s'étendre dans le temps ou dans
son objet au-delà des termes expressément stipulés.

4.2 MODIFICATION DU CONTRAT


Aucune modification du CONTRAT ne sera effective si elle ne s'exerce pas par écrit.

Toute modification / AMENDEMENT doit faire l’objet d’un AVENANT.

ARTICLE 5 : LANGUE DU CONTRAT


Sauf indication contraire dans le CONTRAT, toutes les questions (y compris les documents de
l’ENTREPRENEUR) relatives au CONTRAT et la correspondance entre les Parties en vertu du
CONTRAT se déroulent en français, comme étant la langue du CONTRAT. Dans le cas où une
telle correspondance ou l'un des documents de l’ENTREPRENEUR, doit être traduit à une autre
langue, la version française prévaudra. Si le CONTRAT doit être traduit dans d'autres langues, la
version française prévaudra.

Toutefois, la langue anglaise peut être utilisée pour la communication et la documentation


technique durant l’exécution du CONTRAT.

ARTICLE 6 : INTERPRETATION DU CONTRAT

6.1 INTENTION DU CONTRAT


Le remplacement, l'ajout ou l'omission d'un mot ou d'un caractère ne doit pas modifier
l'intention d'une partie quelconque du CONTRAT par rapport à celle énoncée dans le
CONTRAT dans son ensemble. L'ENTREPRENEUR est seul responsable de demander toute
interprétation ou clarification à cet égard et supportera les frais et dépenses résultant de ce
qui précède.

Les erreurs, omissions, déficiences, inexactitudes, contradictions, ambiguïtés, divergences et


/ ou description erronée dans les documents contractuels ne dispensent pas
l’ENTREPRENEUR d'effectuer tous les services et travaux requis par une saine pratique

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
14
d'ingénierie pour réaliser l'objet des présentes, et le l’ENTREPRENEUR doit effectuer ces
services et travaux dans le cadre du TRAVAIL.

6.2 RUBRIQUES
Les rubriques sont insérées uniquement pour des raisons pratiques et ne doivent pas être
prises en considération pour l'interprétation du CONTRAT. Aucun titre, indice, sous-titre ou
note marginale du CONTRAT ne doit limiter, modifier ou affecter le sens ou l'exécution du
CONTRAT.

6.3 CLARIFICATION DU CONTRAT


Pendant l’exécution du CONTRAT, toute erreur, omission, lacune, inexactitude, contradiction,
ambiguïté qui apparaissent dans le CONTRAT et ses ANNEXES, doit être immédiatement
notifiés à l’ETAP afin d’obtenir la clarification, et ce avant le commencement de tout travail,
étant entendu que l’exécution du travail avant de demander la clarification doit être aux risques
et périls de l'ENTREPRENEUR.

L’ETAP doit procéder à la clarification dans les dix (10) jours ouvrables suivant la réception de
la demande de clarification de l’ENTREPRENEUR ; à moins que l’ENTREPRENEUR ne
considère la question comme urgente et importante, dans ce cas l’ETAP doit donner les
principaux éléments de sa clarification dans les six (06) jours ouvrables.

Si l’ETAP découvre des défauts dans les documents contractuels, elle en avise
l'ENTREPRENEUR, le plutôt possible. L'ENTREPRENEUR a le droit de faire appel à des
éclaircissements de l’ETAP dans les cinq (05) jours ouvrables.

L’ENTREPRENEUR doit procéder à l’exécution du TRAVAIL conformément à la clarification


de l’ETAP.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
15
CHAPITRE II - GENERAL

ARTICLE 7 : INDEPENDANCE DE L’ENTREPRENEUR


L’ENTREPRENEUR représente et garantit qu'il est hautement expérimenté et techniquement
compétent pour exécuter le TRAVAIL et qu'il est convenablement financé, organisé et équipé de
ressources adéquates et appropriées pour effectuer le TRAVAIL.

L’ENTREPRENEUR doit gérer, contrôler et diriger le TRAVAIL en tant qu’entrepreneur


indépendant et assume ses responsabilités et ses obligations en vertu du CONTRAT à ses
propres frais, risques et responsabilités, en respectant le DELAI CONTRACTUEL d’exécution du
TRAVAIL.

L’ETAP se réserve le droit de s’assurer que les résultats du TRAVAIL satisfont aux exigences du
CONTRAT et d'inspecter le TRAVAIL durant toutes les étapes de l'exécution.

L’ETAP ne doit pas diriger l'exécution des travaux, sauf dans les cas prévus par les dispositions
du CONTRAT couvrant l'exécution défectueuse par l’ENTREPRENEUR et / ou la prise en charge
par l’ETAP conformément à l’Article 45.

Toute réparation requise suite aux défaillances dues à l’exécution des obligations de
l'ENTREPRENEUR, serait à la charge de l'ENTREPRENEUR.

Aucun des cas suivants ne libère, en aucun cas, l’ENTREPRENEUR de ses obligations et
responsabilités en vertu du CONTRAT ou de la loi, ni implique l'acceptation de TRAVAUX
défectueux.
- les Omissions ou les actions de l’ETAP et / ou des autorités d'inspection, des agences de
certification ou du Bureau de Contrôle, y compris leurs commentaires ou absence,
- la présence ou absence de représentants à tout moment, y compris lors des essais et
inspections,
- la délivrance de certificats autres que le CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE (soumis
aux obligations subsistantes),
- les paiements,
- la révision,
- la reconnaissance,
- l’approbation,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
16
- autres.

L’ENTREPRENEUR reste seul responsable du respect du CONTRAT par tous les SOUS-
TRAITANTS. Les droits et intérêts de l’ETAP ne doivent pas être, en aucune façon, affectés.
L’étendue de services de l’ENTREPRENEUR ne doit pas être réduite en raison de la sous-
traitance.

L’ENTREPRENEUR ne doit pas représenter l’ETAP ni agir pour l’ETAP en son nom sans
l’approbation de l’ETAP.

Les relations avec les TIERCES PARTIES seront soumises à des procédures préalablement
APPROUVEES par l’ETAP.

Aucun employé ou agent de l'ENTREPRENEUR ne peut être considéré comme employé ou


agent de l’ETAP.

ARTICLE 8 : REPRÉSENTANT DE L’ETAP


Le Représentant de l’ETAP sera le seul délégué agréé de l’ETAP qui pourra traiter avec
l'ENTREPRENEUR aux fins du CONTRAT.

L’ETAP nommera le Représentant de l’ETAP et informera l'ENTREPRENEUR par écrit de son


nom et de sa portée. L’ETAP a le droit de remplacer le Représentant de l’ETAP à tout moment.
Le Représentant de l’ETAP doit informer l'ENTREPRENEUR de toutes les informations,
instructions et décisions de l’ETAP effectuées en vertu des dispositions du CONTRAT. Toutes
les informations, les instructions et les décisions du Représentant de l’ETAP sont comme si elles
étaient faites et/ou prises par l’ETAP.

Le REPRESENTANT DE L’ETAP a le droit de déléguer des tâches spécifiques à une ou plusieurs


personnes désignées par lui et appartenant à l’ETAP ou à d'autres entités, y compris le BUREAU
DE CONTROLE et les organismes de certification et d'inspection. Dans ce cas, il doit en informer
par écrit le nom de ces personnes et la portée de leur délégation. En tout temps, lors de
l'exécution du TRAVAIL, le Représentant de l’ETAP aura le droit d'annuler, par écrit, une telle
délégation.

Avant de se conformer aux instructions de l’ETAP, l’ENTREPRENEUR aura la responsabilité de


vérifier que ces instructions ont été émises par Le Représentant de l’ETAP ou l'un de ses
délégués dûment autorisés. Seul le Représentant de l’ETAP ou son délégué est autorisé à

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
17
recevoir des notifications, des informations et des décisions de l’ETAP en vertu des dispositions
du CONTRAT.

Le Représentant de l’ETAP et toute personne autorisée par le Représentant de l’ETAP auront


accès, à tout moment raisonnable, au WORKSITE. L'ENTREPRENEUR fournira toutes les
facilités et toute assistance pour obtenir le droit d'accès.

Le Représentant de l’ETAP doit coordonner avec l’ENTREPRENEUR les exigences d'accès au


WORKSITE.

ARTICLE 9 : ORGANISATION DE L’ENTREPRENEUR

9.1 ORGANISATION DE L’ENTREPRENEUR


Afin d'assurer le bon fonctionnement du Travail conformément au PLANNING DU TRAVAIL,
l'ENTREPRENEUR doit adapter son organisation pour chaque phase spécifique du Travail,
dès le début du Travail jusqu'à son achèvement, afin de satisfaire toutes les exigences du
CONTRAT et par conséquent, mobiliser, développer et maintenir l'organisation fonctionnelle
globale et les ressources correspondantes, y compris la fourniture de moyens supplémentaires
en cas de nécessité.

Pour chaque phase du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit élaborer les organigrammes et les
calendriers de mobilisation / démobilisation pour approbation pour le personnel et les groupes
de travail dans n'importe quel WORKSITE conformément aux exigences réelles du travail et
sur la base des informations de référence fournies dans les ATTACHEMENTS.

9.2 REPRESENTANTS DE L'ENTREPRENEUR


Pendant toute la durée du PROJET, l'ENTREPRENEUR doit nommer et attribuer, au
TRAVAIL, un Représentant de l'ENTREPRENEUR, acceptable pour l’ETAP. Le Représentant
de l'ENTREPRENEUR doit connaître parfaitement tous les aspects du CONTRAT et du
TRAVAIL et assumer toutes les responsabilités de l'ENTREPRENEUR à l'égard du TRAVAIL
et être entièrement autorisé à représenter l'ENTREPRENEUR pour toutes les questions liées
à l'exécution du CONTRAT.

Toute communication ou avis donné au Représentant de l’ENTREPRENEUR par l’ETAP sera


considéré comme donné à l'ENTREPRENEUR.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
18
Le Représentant de l’ENTREPRENEUR doit coopérer entièrement avec le Représentant de
l’ETAP dans les cas suivants :
- Le Représentant de l’ENTREPRENEUR doit notifier le Représentant de l’ETAP dès
qu'il a pris connaissance de tout problème affectant l'exécution du Travail pouvant
entraîner des modifications au PRIX DU CONTRAT et / ou retarder le PLANNING DU
TRAVAIL; et
- Le Représentant de l’ENTREPRENEUR doit présenter et examiner des propositions
visant à éviter les conséquences des problèmes notifiées ci-dessus.

L'ENTREPRENEUR nomme également un Représentant de l’ENTREPRENEUR Adjoint


expérimenté en vertu des dispositions qui précèdent, qui doit être pleinement autorisé à agir
en tant que Représentant de l’ENTREPRENEUR lorsque le Représentant de
l’ENTREPRENEUR n'est pas disponible ou est absent du SITE.

Durant le Travail, le Représentant de l’ENTREPRENEUR ou son adjoint désigné doit être


facilement disponible pour s'acquitter de ses responsabilités conformément au CONTRAT. Le
Représentant de l’ENTREPRENEUR ne peut être remplacé que par accord préalable de
l’ETAP au choix du successeur.

Ni l'ENTREPRENEUR ni le Représentant de l’ENTREPRENEUR ne doit se conformer aux


instructions ou décisions de toute personne autre que le Représentant de l’ETAP ou un adjoint
désigné agissant dans les termes de son autorité déléguée. L’ENTREPRENEUR ou son
Représentant doit se référer immédiatement au Représentant de l’ETAP.

ARTICLE 10 : ATTRIBUTION
 Cession du CONTRAT par l’ETAP
L’ETAP a le droit de céder librement une partie du CONTRAT ou tout droit, bénéfice ou
intérêt qui en découle, à toute autre société visée dans le CONTRAT ou à une société
filiale.
La cession du CONTRAT par l’ETAP ne peut révoquer le CONTRAT de ses obligations
ou des obligations de l’ENTREPRENEUR, qui accepte dans le cas d’une telle cession, de
continuer à accomplir toutes ses obligations en vertu du CONTRAT.

 Cession du CONTRAT par L’ENTREPRENEUR


L’ENTREPRENEUR ne peut céder ni transférer le CONTRAT ou une partie du CONTRAT,
ni aucune prestation, intérêts, droit, paiement ou obligations.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
19
ARTICLE 11 : SOUS-TRAITANTS

11.1 OBLIGATIONS GENERALES EN MATIERE DE SOUS-TRAITANCE


L’ENTREPRENEUR ne doit ni sous-traiter, ni sous louer une partie du Travail qu’après
approbation préalable de l’ETAP. Cette approbation ne doit pas libérer L’ENTREPRENEUR
de toute obligation ou responsabilité en vertu du CONTRAT ou de la loi.

L’ENTREPRENEUR est responsable des actes, des défaillances, des services et/ou des
négligences de tout SOUS-TRAITANT, de leurs employés, de leurs agents, comme s’ils
étaient des actes, des défaillances, des négligences de l’ENTREPRENEUR, de ses
employés ou de ses agents.

L’ENTREPRENEUR doit fournir à l’ETAP tous les détails des SOUS-TRAITANTS auxquels
il a l’intention d’attribuer une partie du Travail.

L’ENTREPRENEUR doit veiller à ce que tous les SOUS-TRAITANTS, à qui il envisage de


sous-traiter certaines parties du Travail sont solvables, qualifiés, suffisamment expérimentés
et équipés des ressources adéquates et appropriées pour le type de travail requis.

L’ENTREPRENEUR doit veiller à ce que tous les SOUS-TRAITANTS se conforment aux


normes tunisiennes, aux obligations fiscales et toutes autres exigences en vertu des lois
tunisiennes.

L’ETAP ne sera pas responsable des omissions de L’ENTREPRENEUR à cet égard.

Avant d’attribuer un contrat de SOUS-TRAITANANCE, L’ENTREPRENEUR doit soumettre


à l’ETAP une version sans prix de tout contrat de sous-traitance, y compris les dispositions
relatives à la garantie et à la responsabilité.

Au cas où le SOUS-TRAITANT effectue une partie importante du Travail,


L’ENTREPRENEUR doit soumettre à l’ETAP la totalité du projet de commande de sous-
traitance pour approbation avant la signature de la sous-traitance.

L’ETAP doit :
 Soit soumettre l’approbation,
 Soit notifier, à L’ENTREPRENEUR, la désapprobation et/ou l’objection de sous-
traitance dans un délai de quatorze (14) jours calendaires, à compter de la réception

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
20
de l’offre de sous-traitance, sinon la sous-traitance est réputée avoir été approuvée
par l’ETAP.

Avant l’attribution de la sous-traitance, L’ENTREPRENEUR s’engage à obtenir, de la part


des SOUS-TRAITANTS destinés à être impliqués dans le Travail, des copies signées de
« l’Indemnité et Renonciation aux Accords de Recours » conformément à l’ANNEXE 3/B ; et
à la « Responsabilité et Contrat d’Assurance des SOUS-TRAITANTS » conformément à
l’ANNEXE 4 et les transmettre à l’ETAP.

11.2 APPROBATION DES SOUS-TRAITANTS


Tous les SOUS-TRAITANTS listés dans l'ATTACHEMENT F, sous réserve de soumettre une
version sans prix du Sous-contrat / Bon de Commande pour l'exécution de certaines parties
du TRAVAIL, sont réputés être APPROUVÉS uniquement pour les parties du TRAVAIL pour
lesquelles ils sont listés dans l'ATTACHEMENT F. L’ETAP se réserve le droit de refuser
d'APPROUVER, sans justifier un tel refus, les sous-traitants non énumérés dans
l'ATTACHEMENT F ou qui n'accepteraient pas de signer l'Accord d'Indemnisation et
Renonciation de Recours mentionné ci-dessus pour participer aux opérations sur WORKSITE.
L'APPROBATION de tout SOUS-TRAITANT ne doit pas créer de relation contractuelle qu'elle
soit entre l’ETAP et ce SOUS-TRAITANT, sauf tel que spécifié dans la Convention
d'Indemnisation et de Renonciation de Recours

11.3 PERFORMANCE DE TRAVAIL DU SOUS-TRAITANT


L’ENTREPRENEUR doit obliger les SOUS-TRAITANTS à se conformer aux dispositions du
CONTRAT comme si tout le Travail avait été effectué par L’ENTREPRENEUR. Et, à la
demande de l’ETAP, L’ENTREPRENEUR doit fournir une preuve écrite à cette obligation de
conformité.

L’ENTREPRENEUR doit gérer, contrôler et superviser le rendement du travail effectué par les
SOUS-TRAITANTS et doit vérifier si tous les services et travaux des SOUS-TRAITANTS ont
été exécutés en toute conformité avec les exigences du CONTRAT.

L'exercice par l’ETAP de ses droits en vertu du CONTRAT d'inspecter et de vérifier


financièrement et techniquement tout SOUS-TRAITANT ne libère pas l’ENTREPRENEUR de
ses obligations et responsabilités à cet égard.

L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que toutes les garanties données par tout SOUS-
TRAITANT soient conformes aux dispositions de l'Article 20. Le défaut de l'ENTREPRENEUR

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
21
d'obtenir ces garanties ne dégage pas l'ENTREPRENEUR de ses obligations et
responsabilités en vertu du CONTRAT.

11.4 REMPLACEMENT DES SOUS-TRAITANTS


Dans le cas où le SOUS-TRAITANT ne réaliserait pas le Travail conformément au CONTRAT,
L’ENTREPRENEUR doit immédiatement informer l’ETAP, retirer le SOUS-TRAITANT
défaillant et le remplacer par un SOUS-TRAITANT approuvé (Article 11.1) sans frais
supplémentaires pour l’ETAP.

11.5 DEPENSES ET RETARDS DUS A LA SOUS-TRAITANCE


L'ENTREPRENEUR sera seul responsable de tous les coûts et dépenses directs et indirects
résultant de la sous-traitance ou de ceux qui en découlent, ainsi que de toutes les
conséquences, y compris les retards.

L'ENTREPRENEUR s'engage à ne faire aucune réclamation ni demande d’AVENANT sur le


prix et / ou la prolongation de délai pour cause de sous-traitance, y compris lorsque
l'ENTREPRENEUR est dans l'impossibilité de proposer un SOUS-TRAITANT acceptable à
l’ETAP ou en cas de suppression ou de substitution du SOUS-TRAITANT.

En dépit de toute disposition contraire du CONTRAT, l'ENTREPRENEUR doit protéger,


indemniser, défendre et tenir l’ETAP libre et inoffensive de et contre tous les frais, dépenses,
réclamations, demandes, responsabilités, jugements, amendes, pénalités et autres, résultant
de ou autrement lié à l'ENTREPRENEUR employant des SOUS-TRAITANTS ou résultant de
TIERCES PARTIES affectés par les TRAVAUX effectués par l'ENTREPRENEUR et / ou les
SOUS-TRAITANTS.

Les dispositions du présent Article sont également applicables aux frais, dépenses et autres
frais réclamés par des SOUS-TRAITANTS ou des TIERCES PARTIES.

11.6 SOUS-CONTRATS OU BONS DE COMMANDE


L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que les droits de l’ETAP et les exigences du CONTRAT
concernant les SOUS-TRAITANTS soient effectivement prévus dans le Contrat de Sous-
traitance / Bon de Commande. Sans préjudice des autres obligations de l'ENTREPRENEUR
à l'égard des SOUS-TRAITANTS dans le cadre du CONTRAT, l'ENTREPRENEUR doit
s'assurer que ses Contrats de Sous-Traitance / Bons d'Achat stipulent que :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
22
 L’ENTREPRENEUR aura le droit de suspendre ou de résilier les TRAVAUX et / ou le
Contrat effectués par le SOUS-TRAITANT en cas de suspension ou de fin des
TRAVAUX conformément aux Articles 47, 48 et 49,
 Le Contrat de Sous-Traitance / Bon de Commande ne peut être attribué à une autre
partie de la part de SOUS-TRAITANT,

ARTICLE 12 : SENSIBILISATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL

12.1 CONNAISSANCE DES CONDITIONS DE TRAVAIL


L'ENTREPRENEUR déclare et garantit que, avant de conclure le CONTRAT, il a pris
connaissance du site et s'est bien rendu compte de toutes les conditions locales, régionales,
nationales et du site qui pourraient affecter l'exécution du Travail et / ou ses obligations en
vertu du CONTRAT, y compris :

 la nature et l'emplacement du SITE, y compris les moyens d’y accéder,


 l'atmosphère (présence de poussières dans l'air) et les conditions météorologiques,
topographiques, géologiques et souterraines,
 l'équipement, les installations et les ressources nécessaires à l'exécution du Travail et
la réparation de tout défaut, y compris les conditions d'hébergement, de transport, de
manutention et de stockage, etc.,
 la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel, des pièces, des consommables, des
articles d'approvisionnement, du carburant, de l'eau, de l'énergie électrique et d'autres
services,
 les lois et règlements applicables, la législation et les pratiques douanières, fiscales et
sociales locales, les règlements sur l'importation et l'exportation et autres,
 les conditions du transport des principaux articles de ou de tout autre port approuvé et
d'autres parties du pays vers le SITE.
 toutes les autres difficultés et conditions générales et locales à rencontrer et / ou
d'autres conditions du SITE qui affectent ou peuvent affecter le respect par
L'ENTREPRENEUR des obligations du Travail et du CONTRAT.

12.2 RESPONSABILITE DE L'ENTREPRENEUR EN CE QUI CONCERNE LES CONDITIONS DE


TRAVAIL
L'ENTREPRENEUR accepte, par la présente, toute la responsabilité d'avoir correctement
évalué tous les coûts et éventualités pour réussir le Travail et satisfaire toutes les obligations
contractuelles et pour supporter toutes les conséquences résultant d'une mauvaise évaluation.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
23
L'ENTREPRENEUR s'engage à ne pas faire de réclamations ni à faire des demandes
d’AVENANT, pour des ajustements de prix et / ou des prolongations de temps, sauf dans les
cas prévus à l'Article 15.5, en raison de son incapacité à se familiariser avec les conditions
mentionnées ci-dessus ou en raison des informations et des données fournies par l’ETAP
(étant entendu que ces informations et ces données seront toujours sans préjudice pour
l’ETAP).

ARTICLE 13 : EXACTITUDE ET SATISFACTION DES DOCUMENTS DU CONTRAT

13.1 CONNAISSANCE DES DOCUMENTS DE CONTRAT


L'ENTREPRENEUR déclare et garantit que, lors de la conclusion du CONTRAT, il a examiné
attentivement tous les Documents du CONTRAT, y compris, sans s'y limiter, les
ATTACHEMENTS et les ANNEXES, a obtenu une compréhension et une connaissance
approfondies de la nature, de la qualité et de la portée du Travail et de toutes les obligations
en vertu du CONTRAT.

13.2 EXACTITUDE ET SATISFACTION DES DOCUMENTS DE CONTRAT


Sous réserve des dispositions de l'Article 6 et des Sous-Articles 13.3 et 13.4,
L'ENTREPRENEUR déclare et garantit qu'il est entièrement satisfait de l'exactitude et de
l'exhaustivité des Documents du CONTRAT, y compris, sans se limiter aux ATTACHEMENTS
et ANNEXES. L'ENTREPRENEUR déclare et garantit aussi que les DOCUMENTS DU
CONTRAT sont en tous points aptes et satisfaisant à leur intention et ne contiennent aucune
erreur, omission, lacunes, inexactitudes, contradictions, ambiguïtés et / ou divergences.

13.3 RESPONSABILITE DE L'ENTREPRENEUR EN CE QUI CONCERNE LES DOCUMENTS DU


CONTRAT
Conformément aux exigences des Sous-Articles 13.1 et 13.2, l'ENTREPRENEUR accepte,
par la présente, toute la responsabilité d'avoir évalué correctement tous les coûts et
éventualités pour réussir et compléter le TRAVAIL et pour remplir toutes ses obligations en
vertu du CONTRAT et supporter toutes les conséquences de toute évaluation incorrecte. En
particulier, l'ENTREPRENEUR déclare avoir examiné, vérifié et endossé (conformément à
l’ANNEXE 8) les DOCUMENTS DU CONTRAT, y compris, sans se limiter aux
ATTACHEMENTS et ANNEXES, et accepte d’assumer toute la responsabilité de la mise en
œuvre de leur contenu.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
24
CHAPITRE III - LA PERFORMANCE DU TRAVAIL

ARTICLE 14 : MISE EN ŒUVRE DU TRAVAIL

14.1 GENERALITES
L'ENTREPRENEUR doit exécuter et compléter le Travail conformément au CONTRAT et ne
doit pas s'écarter des Documents du CONTRAT et/ou des documents approuvés.
L'ENTREPRENEUR doit fournir tout le matériel, l'équipement, l'ingénierie, le personnel, la
supervision et tout autre service et ressource nécessaire pour la performance et l'achèvement
satisfaisants du TRAVAIL.

14.1.1 Normes d’Exécution du Travail


L'ENTREPRENEUR doit exécuter le TRAVAIL conformément aux exigences du
CONTRAT, en faisant preuve de toute l'habileté, de toute la diligence et du bon jugement
raisonnables dans l'exécution du Travail. L'ENTREPRENEUR doit aussi accomplir le
Travail de manière professionnelle conformément aux normes énoncées aux
ATTACHEMENTS A, C&H et / ou les normes d'exécution les plus élevées connues pour
des travaux similaires dans l'industrie pétrolière internationale.

14.1.2 Objectifs de Conception


L’ENTREPRENEUR doit élaborer la conception du CENTRE D’EMPLISSAGE pour
s’assurer :
- que l’unité de mise en bouteille est adaptée aux finalités spécifiées dans le
CONTRAT soit expressément, soit par implication, et, si ce n'est pas le cas, être
adapté à leur usage ordinaire.
- de l'optimisation de la conception pour la disponibilité, la fiabilité et les
performances et les coûts d'exploitation.
- de la conformité des performances garanties exigées par le CONTRAT,
- de la sécurité opérationnelle et l'intégrité du CENTRE D’EMPLISSAGE en matière
de protection de la personne et de l'environnement.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
25
14.1.3 Normes et codes
Sauf si c’est expressément indiqué, chaque référence dans le CONTRAT aux normes et
aux codes conformément auxquels le Travail doit être exécuté, l'édition ou la révision
actuelle des normes ou codes de la DATE D’ENTREE EN VIGUEUR s'appliquent.

14.2 DOCUMENTS ET INSTRUCTIONS SUPPLEMENTAIRES


À tout moment lors de l'exécution du CONTRAT, l’ETAP aura le droit de soumettre des
documents complémentaires ou des documents révisés ou des instructions pour compléter ou
remplacer ceux définis dans les documents contractuels.

L’ENTREPRENEUR doit immédiatement vérifier, à ses propres frais, tous les documents
supplémentaires ou révisés et doit, dans tous les cas, dans un délai ne dépassant pas sept
(7) jours ouvrables, notifier l’ETAP des erreurs, des omissions, des défaillances, des
inexactitudes, des contradictions, des ambiguïtés et / ou des divergences ou des résultats qui
en découlent et doivent obtenir la clarification de l’ETAP avant d'effectuer tout travail se
rapportant à ces documents.

14.3 DOCUMENTS DE L'ENTREPRENEUR

14.3.1 Préparation des Documents de l'ENTREPRENEUR


Lors de la préparation de tout DOCUMENT DE L'ENTREPRENEUR, l'ENTREPRENEUR
ne doit pas s'écarter, sans approbation, des Documents du CONTRAT ou d'autres
documents fournis par l’ETAP en vertu du Sous-Article 14.2.

L'ENTREPRENEUR doit élaborer les DOCUMENTS DE L'ENTREPRENEUR au fur et à


mesure de l’avancement de l'ingénierie de base et de l'ingénierie des détails du CENTRE
D’EMPLISSAGE et doit intégrer toutes les informations et données pertinentes reçues des
SOUS-TRAITANTS concernant les ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR afin de s'assurer
que le TRAVAIL satisfait les exigences du CONTRAT.

À chaque étape de l'avancement du TRAVAIL, L'ENTREPRENEUR doit préparer et


soumettre, pour approbation et / ou révision et commentaires et / ou informations, tel
qu'exigé dans ATTACHEMENT A, tous les documents de l’ENTREPRENEUR
nécessaires à la bonne exécution du TRAVAIL, en temps opportun, de manière à se
conformer au PLANNING DU TRAVAIL.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
26
14.3.2 Approbation des Documents de l’ENTREPRENEUR
À condition que l'ENTREPRENEUR ait soumis les Documents de l’ENTREPRENEUR
nécessitant une approbation, l’ETAP approuve ces documents dans un délai de quatorze
(14) jours ouvrables, sauf accord contraire, à partir de la réception des documents dans
les bureaux de l’ETAP ou détaillera ses motifs de non-approbation dans le même délai
après réception de ces DOCUMENTS DE L’ENTREPRENEUR.
Si de plus amples informations et données sont requises pour une évaluation correcte des
Documents de l’ENTREPRENEUR présentés pour approbation, l’ETAP doit
immédiatement et, dans tous les cas, dans le délai mentionné ci-dessus, demander ces
informations et données. Dans ce cas, le délai d'approbation commencera à compter de
la date de réception par l’ETAP des informations complémentaires et des données
fournies par l'ENTREPRENEUR.
Dans le cas où l’ETAP n'approuve aucun document soumis, en raison de sa non-
conformité aux exigences du CONTRAT, l’ETAP informera l'ENTREPRENEUR qui
procédera immédiatement à l'exécution de toutes les révisions nécessaires à ces
documents et les soumettra à nouveau pour approbation conformément à la procédure ci-
dessus.
Dans le cas où l’ETAP ne fournit pas son approbation ou ses commentaires au cours de
la période mentionnée ci-dessus, les Documents de l’ENTREPRENEUR concernés sont
réputés avoir été approuvés à l'expiration de cette période, à condition que
l'ENTREPRENEUR notifie dans les trois (3) jours à l’ETAP avant l'expiration de la date
d'échéance.
L'ENTREPRENEUR doit soumettre tous les Documents de L'ENTREPRENEUR
conformément à l’ATTACHEMENT A. Tout écart par rapport au programme
ATTACHEMENT C sera convenu d'un commun accord entre les Parties sans prolonger
la date d’achèvement.
L'ENTREPRENEUR ne doit pas s'écarter de tout document approuvé sans approbation
préalable de l’ETAP.

14.3.3 Documents de L'ENTREPRENEUR non soumis à la procédure


d’approbation
Lorsque les Documents de l'ENTREPRENEUR sont soumis à l’ETAP à titre d'information
uniquement, l’ETAP se réserve le droit de vérifier et de commenter tous les documents
de ce type. Tous ces commentaires doivent être effectués dans les délais indiqués au
Sous-Article 14.3.2. L'ENTREPRENEUR doit incorporer de tels commentaires en ce qui

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
27
concerne la non-conformité aux exigences du CONTRAT. La non-incorporation de tout
autre commentaire est à la seule responsabilité de l'ENTREPRENEUR.

14.3.4 Responsabilité de L'ENTREPRENEUR en ce qui concerne les DOCUMENTS


DE L’ENTREPRENEUR
L'approbation et/ou les commentaires faits par l’ETAP sur tous les DOCUMENTS DE
l’ENTREPRENEUR soumis par l'ENTREPRENEUR ne doivent pas libérer
l'ENTREPRENEUR de l'une de ses obligations en vertu du CONTRAT.

14.3.5 DOCUMENTATION FINALE


L'ENTREPRENEUR doit soumettre à l'approbation toutes les documentations finales
telles que spécifiées dans ATTACHEMENT A.

14.4 APPROVISIONNEMENT ET FOURNITURE D'ARTICLES CONTRACTUELS

14.4.1 Approvisionnement
L'ENTREPRENEUR doit fournir, fabriquer, assembler, expédier et livrer tous les
ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR, y compris, mais sans s'y limiter, effectuer toutes les
opérations connexes nécessaires à l'exécution du TRAVAIL tels que : essais, inspections,
emballage, manutention, livraison et transport, y compris les frais de documentation
d'importation et d'exportation tels que la TVA, les droits de douane et les taxes applicables
dans les pays d'exportation et d'importation et similaires.
Tous les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR doivent être :
- neufs, inutilisés et conforme à la description, à la qualité et à la quantité requises
par le CONTRAT,
- de la conception solide, de la spécification, du matériel et de la fabrication,
- capables de produire les performances spécifiées dans le CONTRAT,
- propres à l'usage prévu dans le CONTRAT.

Si un défaut de fabrication et / ou une défaillance apparaissent, à tout moment, dans un


article du CONTRAT, l’ENTREPRENEUR doit, après avoir obtenu l'approbation sur la
réparation et / ou le rejet et le remplacement de l'équipement défectueux ou du matériel
ou de la fabrication, corriger immédiatement tous ces défauts et / ou défaillance ; sans
frais pour l’ETAP.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
28
L'acceptation par l’ETAP de tout matériel, fabrication, certificat, dessin ou document ne
doit pas libérer l’ENTREPRENEUR de sa responsabilité de fournir les articles du
CONTRAT entièrement conformément aux exigences du CONTRAT.

14.4.2 Expédition des Articles de l’ENTREPRENEUR


L’ENTREPRENEUR doit accélérer la livraison de tous les Articles, y compris les visites,
qui doivent être inclus dans le PRIX DU CONTRAT. Si l’ENTREPRENEUR rencontre un
retard dans l'obtention des articles ou de ses parties, il doit, le cas échéant, engager toutes
les étapes pour remédier à ce délai et informer simultanément l’ETAP des étapes prises
ou à entreprendre.

14.4.3 Identification
À toutes les étapes du TRAVAIL, l’ENTREPRENEUR doit assurer l'identification correcte
de tous les articles avec les enregistrements correspondants et le maintien des marques
d'identification. L’ENTREPRENEUR doit fournir à l’ETAP tous les certificats et documents
originaux relatifs aux articles, lors de leurs livraisons au SITE.

14.4.4 Livraison et Transport


Les ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR doivent être correctement emballés et sécurisés
de manière à atteindre, de manière satisfaisante, leur destination dans les conditions de
transport appropriées en tenant compte des meilleures pratiques professionnelles et des
recommandations du fabricant. L’ENTREPRENEUR doit protéger les ARTICLES DE
L’ENTREPRENEUR contre les intempéries, l'eau, l'humidité, le sable, le feu, le vol, le
vandalisme et autres.

Sauf indication contraire dans le CONTRAT, tous les containers, boîtes d'emballage,
boîtes, enveloppes et autres matériaux d'emballage fournis par l’ENTREPRENEUR sont
considérés comme non remboursables et leurs coûts ont été inclus dans le PRIX DU
CONTRAT ainsi que les frais pour préparation de l'emballage, de la mise en caisse, du
fret et d'autres services connexes.

L’ENTREPRENEUR doit expédier et livrer tous les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR


fournis par l’ENTREPRENEUR et/ou les SOUS-TRAITANTS, aux endroits appropriés tel
que requis par l'exécution du Travail et le PLANNING DU TRAVAIL.

L’ENTREPRENEUR est responsable de la sélection des moyens de transport pour les


ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR, sans interruption dans le calendrier de livraison ainsi

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
29
que dans le DELAI D’EXECUTION. Ce transport doit être effectué dans le cadre de la
responsabilité totale de L’ENTREPRENEUR en ce qui concerne les risques et les coûts.

14.4.5 Stockage, protection, entretien


L’ENTREPRENEUR et/ou les Sous-Traitants doivent conserver et assurer l'entretien, la
documentation appropriée, la garde et le contrôle de tous les ARTICLES DE
L’ENTREPRENEUR, conformément aux exigences du CONTRAT, aux meilleures
pratiques professionnelles et aux recommandations du Fabricant pour le transport, le
stockage et la manutention et doivent les protéger Contre les intempéries, l'eau, l'humidité,
le sable, le feu, le vol, le vandalisme et autres.

L’ENTREPRENEUR doit utiliser tous les moyens pour éviter tout dommage ou toute perte
aux ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR.

14.5 FABRICATION SUR SITE


Avant de réaliser une fabrication sur SITE, l’ENTREPRENEUR doit obtenir l’approbation des
procédures de fabrication connexes conformément aux exigences du CONTRAT
(ATTACHEMENT A).

L’ENTREPRENEUR met à la disposition de l’ETAP tous les rapports d'inspection et d'essai


certifiés originaux de tous les matériaux à utiliser pour tout travail de fabrication.

Les essais et les inspections, y compris toutes les opérations de PRE-COMMISSIONING,


doivent être conformes aux dispositions de l'Article 16 et telles qu'elles sont énoncées dans le
CONTRAT (ATTACHEMENT A).

14.6 ENQUETES DU SITE


Au plus tôt, mais pas plus tard que 30 jours calendaires (45 jours calendaires pour l'étude
géotechnique) après la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR, l'ENTREPRENEUR doit effectuer
toutes les enquêtes du SITE, tel que décrit dans l'ATTACHEMENT A.

Les résultats des enquêtes du SITE ne doivent en aucun cas engendrer des AVENANTS sur
les coûts et le DELAI CONTRACTUEL D’EXECUTION.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
30
14.7 TRANSPORT MARITIME ET AERIEN DES PRINCIPAUX COMPOSANTS DE L’UNITE D’EMPLISSAGE
VERS LE SITE

Avant le chargement ou le transport maritime de tous les composants majeurs de l’unité


d’emplissage vers le site, L’ENTREPRENEUR doit obtenir l'approbation des caractéristiques
des méthodes et procédures à utiliser pour l’unité.

Indépendamment de toute approbation, L’ENTREPRENEUR est seul responsable de la


justesse de préparation pour le chargement, l’ancrage et le transport des parties pertinentes
de l’unité vers le SITE, conformément aux exigences du CONTRAT.

14.8 MISE EN PLACE


L’ENTREPRENEUR est responsable de l'établissement véritable et correct en relation avec
les lignes ponctuelles convenues, les niveaux de référence et / ou les coordonnées et pour
l'exactitude des positions, des emplacements, des niveaux, des dimensions et l'alignement de
toutes les parties de l’unité. L’ENTREPRENEUR est responsable de la préservation des
repères, monuments, qui doivent être établis pour la mise en place du TRAVAIL.

L’ENTREPRENEUR doit fournir tous les instruments, appareils, personnel et autres, dans le
cadre de la mise en place nécessaires pour une correcte exécution.

14.9 PREPARATION AU DEMARRAGE, MISE EN SERVICE DE L’UNITE


L’ENTREPRENEUR doit développer son organisation pour les activités de mise en service
(PRE-COMMISSIONING, COMMISSIONING, démarrage et TEST DE PERFORMANCE du
CENTRE D’EMPLISSAGE), en employant tous les spécialistes nécessaires, y compris ceux
des Sous-Traitants, nécessaires à la bonne exécution de ces opérations. L’ENTREPRENEUR
doit obtenir l'approbation de l’ETAP de l'organigramme connexe.

Quatre (4) mois avant le début des activités de PRE-COMMISSIONING et de


COMMISSIONING, l’ENTREPRENEUR doit soumettre, à l'approbation de l’ETAP, les
procédures PRE-COMMISSIONING et COMMISSIONING, de démarrage, d’opération et de
maintenance, préparées conformément au CONTRAT. L’ENTREPRENEUR doit également
organiser une formation appropriée et détaillée du personnel de l’ETAP concernant le
COMMISSIONING, le démarrage, l'exploitation et l'entretien du CENTRE D’EMPLISSAGE
conformément à l’ATTACHEMENT A.

L’ENTREPRENEUR doit effectuer les activités de PRE-COMMISSIONING selon les


procédures APPROUVEES. L’ENTREPRENEUR doit fournir un préavis et un accès suffisant

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
31
pour que l’ETAP puisse, effectivement, assister à toutes les opérations de PRE-
COMMISSIONING et accepter officiellement tous les certificats d'essai connexes.

L’ENTREPRENEUR doit effectuer le COMMISSIONING et le TEST DE PERFORMANCE du


CENTRE D’EMPLISSAGE selon les procédures approuvées et fournir un accès suffisant à
l'équipe opérationnelle de l’ETAP afin de pouvoir témoigner et approuver ces activités et
obtenir une formation pratique. L’ETAP fournira toute l'assistance nécessaire au succès du
COMMISSIONING et du démarrage du CENTRE D’EMPLISSAGE conformément au
CONTRAT.

14.10 ASSISTANCE TECHNIQUE


Pour l'installation, le PRE-COMISSIONING, le COMISSIONING, les opérations de démarrage,
le TEST DE PERFORMANCE et la formation opérationnelle, L’ENTREPRENEUR doit fournir
toute l'assistance technique requise et assurer la présence en temps opportun sur site, de tous
les spécialistes nécessaires, y compris les Sous-Traitants.

14.11 PIECES DE RECHANGE POUR LE DEMARRAGE


En ce qui concerne tous les ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR, L’ENTREPRENEUR doit,
sans frais supplémentaires pour l’ETAP, fournir tous les outils, équipements, pièces détachées
et consommables nécessaires pour l le PRE-COMISSIONING, le COMISSIONING, les
opérations de démarrage et TEST DE PERFORMANCE. Toutes les pièces de rechange, du
COMISSIONING et du démarrage, non utilisées seront remises à l’ETAP sans frais
supplémentaires.

14.12 INSTALLATIONS POUR L’ETAP


L’ENTREPRENEUR s'engage à fournir à l’ETAP, au SITE, les bureaux et l'hébergement, la
restauration, le transport, le secrétariat, les communications et les services informatiques,
l'assistance administrative et autres services tels que requis par l’ETAP conformément
l’ATTACHEMENT A.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
32
ARTICLE 15 : PLANNING DU TRAVAIL ET CONTRÔLE DE L’AVANCEMENT

15.1 PLANNING DU TRAVAIL


L’ENTREPRENEUR s'engage par la présente à compléter le TRAVAIL dans le DELAI
CONTRACTUEL de vingt (20) mois, énoncé dans l’ATTACHEMENT D.

L’ENTREPRENEUR garantit, par la présente, l'exécution en temps voulu du TRAVAIL


conformément à l’horaire de temps de travail, faute de quoi l’ETAP aura les recours prévus
dans le CONTRAT, y compris, notamment, ceux prévus à l'Article 45 Performance
défectueuse et aux dommages causés conformément à l'Article 35. Il est à préciser que le
PLANNING DU TRAVAIL (ATTACHEMENT D) doit inclure toutes les périodes de préavis
spécifiées dans le CONTRAT, y compris le temps nécessaire pour obtenir l'approbation et / ou
les certificats de l’ETAP, les entités d'inspection, de certification et de garantie, les autorités
légales et douanières et dispositions relatives à la panne, l'entretien, les formalités douanières,
la manutention, le transport des équipements et autres.

15.2 PLANNING DETAILLE DU TRAVAIL


Dans les trente (30) jours suivants la DATE D’ENTREE EN VIGUEUR, l’ENTREPRENEUR
doit soumettre, pour APPROBATION, un planning entièrement développé des activités de
gestion de projet et d'ingénierie avec un développement préliminaire pour les activités
d'approvisionnement, de construction, de PRE-COMISSIONING et de COMISSIONING.

Dans les soixante (60) jours suivants la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR,


L’ENTREPRENEUR doit soumettre, pour APPROBATION, un planning entièrement
développé des activités de gestion de projet, d'ingénierie et d’approvisionnement avec une
meilleure estimation pour les activités de construction, de PRE-COMISSIONING et de
COMISSIONING.

Dans quatre-vingt-dix (90) jours après DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR,


L’ENTREPRENEUR doit soumettre, à l'APPROBATION, le PLANNING DU TRAVAIL détaillé
relatif à toutes les phases du TRAVAIL conformément aux exigences énoncées dans
l’ATTACHEMENT A.

Chaque Planning doit inclure au minimum un diagramme de réseau logique sous forme
graphique avec une décomposition détaillée de toutes les activités majeures avec les dates
de début et de fin, ainsi que la procédure, la séquence, les moyens et les courbes en S
correspondantes par lesquelles le TRAVAIL sera effectué. Les avancements seront suivis et
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
33
mesurés pour tous les objectifs pertinents du CONTRAT, ainsi que les restrictions sur les
chemins critiques et sous-critiques.

15.3 CONTROLE DE L’AVANCEMENT


L’ENTREPRENEUR doit veiller à ce que la surveillance et le contrôle de l'exécution du
TRAVAIL soient effectués conformément aux exigences de planification, de contrôle
d’avancement et de reportage telles que spécifiées dans les DOCUMENTS DU CONTRAT.

L'ENTREPRENEUR doit soumettre, à l’APPROBATION, avec le PLANNING DU TRAVAIL


détaillé, les procédures de contrôle de l’avancement du TRAVAIL correspondantes. Les
procédures de contrôle d’avancement du TRAVAIL seront utilisées pour l'évaluation régulière
de l'avancement physique des travaux réalisés pour chaque partie du TRAVAIL.

En plus des rapports d'avancement mensuels et hebdomadaires identifiés au Sous-Article


17.1, l'ENTREPRENEUR doit permettre l'accès, à l’ETAP, de ses rapports internes, de ses
documents et programmes d'achat.

L’ETAP ne doit pas APPROUVER les résultats d'avancement du TRAVAIL, sauf s'il résulte de
la bonne mise en œuvre des Procédures de Contrôle d’avancement APPROUVÉES.

15.4 ÉVENEMENTS AFFECTANT L’AVANCEMENT DU TRAVAIL


L’ENTREPRENEUR doit, immédiatement après en avoir pris connaissance, aviser le
représentant de l’ETAP de tous les incidents et / ou événements, quelque soient leurs natures,
qui affectent ou sont susceptibles d'affecter l'avancement des travaux.

Ces incidents et / ou événements doivent inclure, sans se limiter à :


- les retards dans l'obtention des données et des informations nécessaires à la
réalisation des travaux,
- la fourniture ou le transport de matériel et d'équipement ou de pièces
d'équipement,
- les grèves ou les interruptions des travaux impliquant des employés, des agents
de l’ENTREPRENEUR et des SOUS-TRAITANTS engagés dans l'exécution des
travaux,
- Les accidents de travail
- les obstructions sur SITE.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
34
L’ENTREPRENEUR doit immédiatement signaler et décrire toute variation anticipée au
Planning détaillé du TRAVAIL due à un motif quelconque, y compris lorsque cela résulte d'un
ou plusieurs des événements ci-dessus, le manque de ressources et / ou la productivité
insuffisante. L’ENTREPRENEUR doit présenter l’évaluation de l'impact d'une telle variation et
les mesures correctives déjà entreprises ou à entreprendre.

15.5 EXTENSIONS DE TEMPS ADMISSIBLES


Sous réserve des autres dispositions du présent Article 15, l’ENTREPRENEUR a le droit de
demander une prolongation à la DATE D'ACHEVEMENT (sans affecter le DELAI
CONTRACTUEL) d'une partie des travaux, avec la modification correspondante au
PLANNING DU TRAVAIL pour la partie du TRAVAIL concernée, si l'extension est requise pour
l'une des raisons suivantes :

 La révision du « SCOPE OF WORK » en raison des changements importants déterminés


par l’ETAP, dans les DOCUMENTS DE l’ETAP,
 Suspension des travaux conformément aux dispositions de l'Article 46,
 Les conditions cachées du SITE auxquelles L’ENTREPRENEUR ne pouvait en aucun cas
les déterminer ou les anticiper, à condition que ces conditions aient un effet direct sur le
PLANNING DU TRAVAIL et L’ENTREPRENEUR n'a pas pu les éviter ou les atténuer,
 Les modifications apportées aux lois tunisiennes directement et affectant de manière
significative les travaux, à condition que l'effet de toute modification de la loi liée à l’ETAP
ou au personnel soit à la charge de l’ENTREPRENEUR,
 Si la FORCE MAJEURE se produit avant la DATE D'ACHÈVEMENT, conformément aux
dispositions de l'Article 47, ou
 Réévaluation du TEST DE PERFORMANCE en raison d'actes ou d'omissions de
l’ENTREPRENEUR et / ou de toute partie INDEMNISÉE de l’ETAP
 Événements résultant d’un AVENANT conformément à l'Article 22.2.1 à condition que cet
ordre de modification affecte la DATE D'ACHÈVEMENT

La prolongation du délai jusqu'à la DATE D'ACHÈVEMENT globale ne sera appliquée que si


l'une des activités mentionnées dans le PLANNING DU TRAVAIL est affectée comme
conséquence directe de l'un des événements ou d'une combinaison des événements
mentionnés ci-dessus.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
35
15.6 NOTIFICATION DES RETARDS DANS L'EXECUTION DES TRAVAUX
L'ENTREPRENEUR doit aviser L’ETAP immédiatement après avoir pris connaissance ou
devrait raisonnablement prendre connaissance de la survenance, de l'heure, de la date et de
la raison de tout retard ou suspension du TRAVAIL causé par l'un des événements mentionnés
au Sous-Article 15.5.

Si l’ENTREPRENEUR n'informe pas L’ETAP de la survenance de tels événements, l’ETAP


n’acceptera aucune réclamation pour prolongation du PLANNING DU TRAVAIL et / ou tout
ajustement du PRIX CONTRACTUEL résultant directement ou indirectement de tels
événements.

15.7 DETERMINATION DE L'EXTENSION DE TEMPS ADMISSIBLE


Toute extension de temps à la DATE D'ACHÈVEMENT et les modifications correspondantes
au PLANNING DU TRAVAIL seront uniquement effectuées en vertu des dispositions de
l’Article 15.5.

Sous réserve des dispositions de l’Article 15.5, ces délais et les modifications correspondantes
doivent être convenus d'un commun accord, faute de quoi l’ETAP déterminera équitablement
ces extensions après une représentation régulière, y compris la fourniture de tout document
justificatif par L’ENTREPRENEUR.

Pour chaque partie du TRAVAIL concerné, la prorogation de délai accordée ne doit, en aucun
cas, excéder une période équivalente au délai, attestée par des pièces justificatives
appropriées, dont l'ENTREPRENEUR s'attend à ce qu'elle soit réellement subie pendant
l'exécution de cette partie du TRAVAIL comme conséquence directe de l'un des événements
ou d'une combinaison des événements mentionnés à l’Article 15.5 et calculée sur le chemin
critique du PLANNING DU TRAVAIL.

En outre, aucune extension de délai ne peut être autorisée en vertu du présent Article pour
toute période de chevauchement avec des retards dus à toute cause pour laquelle
L’ENTREPRENEUR n'a pas le droit de demander une prorogation de délai.

Dans tous les cas où L’ENTREPRENEUR a droit à l'extension temporelle en vertu de l’Article
15.5, L’ENTREPRENEUR doit, conformément aux instructions de l’ETAP, faire tout son
possible pour surmonter ou minimiser le retard réel ou anticipé.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
36
15.8 AUTRES EVENEMENTS POUR LESQUELS L’ENTREPRENEUR N'A PAS DROIT A LA
PROROGATION DE DELAI

Si L’ENTREPRENEUR pendant l'exécution des travaux rencontre des retards affectant le


PLANNING DU TRAVAIL et en raison d'événements pour lesquels il n'a pas droit à des
extensions de temps en vertu des dispositions du présent Article, L’ENTREPRENEUR doit
immédiatement lancer et prendre toutes les mesures nécessaires pour remédier à ces retards,
y compris la mobilisation de ressources supplémentaires si nécessaire.

15.9 AJUSTEMENT DU DELAI CONTRACTUEL ET DU PLANNING DETAILLE DU TRAVAIL


Le DELAI CONTRACTUEL du TRAVAIL, ne doit être modifié que par le biais d’un AVENANT.

Conformément aux périodes spécifiées dans l'ATTACHEMENT D, l’ENTREPRENEUR doit


mettre à jour et soumettre, pour APPROBATION, le Planning détaillé du TRAVAIL, en tenant
compte des extensions de temps APPROUVÉES, telles que définies dans l’AVENANT, et
toutes les modifications au Planning détaillé du TRAVAIL résultant des retards enregistrés
dans la progression des travaux pour lesquels il n'a pas droit à des extensions de temps.

En cas de retard significatif dans la progression des travaux pour lequel l’ENTREPRENEUR
n'a pas droit à des extensions de temps, l’ENTREPRENEUR doit immédiatement soumettre,
pour APPROBATION, un plan de rétablissement avec le Planning affecté, mais ne montrant
aucun changement dans le DELAI DU CONTRAT.

Le PLANNING DU TRAVAIL sera révisé conformément au Planning détaillée approuvé du


TRAVAIL, mis à jour.

ARTICLE 16 : ASSURANCE DE LA QUALITÉ - AUDITS TECHNIQUES ET DE


SÉCURITÉ - INSPECTION ET ESSAIS

16.1 ASSURANCE QUALITE GLOBALE


L’ENTREPRENEUR doit établir, mettre en œuvre et maintenir un système de gestion de la
qualité conformément aux exigences de la norme ISO 9001, des spécifications, des pratiques
générales dans les industries internationales du pétrole et du gaz, les exigences énoncées
dans ATTACHEMENT A pour le DELAI DU CONTRAT couvrant diverses phases du projet, y
compris la conception, l'approvisionnement, la construction et le COMMISSIONNING.
L’ENTREPRENEUR doit mettre en place une organisation appropriée et doit identifier, mettre
en œuvre, surveiller, mesurer et analyser les processus, procédures et autres documents

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
37
nécessaires au système de gestion de la qualité tout en assurant un fonctionnement et un
contrôle efficaces de ces processus, y compris ceux des SOUS-TRAITANTS.

Le contrôle de tous les processus externalisés doit être identifié dans le système de gestion
de la qualité.

L’ENTREPRENEUR doit élaborer et fournir à l’ETAP un plan d'assurance de la qualité pour


APPROBATION selon la procédure définie dans ATTACHEMENT A.

Toutes les exigences applicables à L’ENTREPRENEUR s'appliquent également aux Sous-


Traitants.

L’ENTREPRENEUR reconnaît et accepte que les exigences de qualité sont essentielles à


l'exécution du CONTRAT. Dans le cas où ces exigences seraient préjudiciables ou pourraient
être compromises par l'exécution irrégulière des travaux et si L’ENTREPRENEUR n'a pas
réussi à corriger l'exécution irrégulière des travaux dans un délai raisonnable, l’ETAP a le droit,
de mettre en œuvre ou de diriger la mise en œuvre de ces mesures correctives nécessaires
pour satisfaire à ces exigences, aux risques et coûts de l’ENTREPRENEUR.

16.2 INSPECTION PAR UNE TIERCE PARTIE


Afin de s'assurer que le TRAVAIL est conforme aux spécifications de l’ATTACHEMENT A, y
compris les codes et les normes applicables, L’ENTREPRENEUR engage à ses frais les
services d'une ou de plusieurs institutions d'inspection indépendantes dûment APPROUVÉES
par l’ETAP.

L’ENTREPRENEUR doit fournir un plan d'inspection détaillé sur chaque bon de commande,
placé pour APPROBATION par l’ETAP. L’ENTREPRENEUR met à la disposition de ces
organismes tiers d'inspection, toutes les informations nécessaires et autorise l'inspection
complète relative au TRAVAIL. L’ENTREPRENEUR doit se conformer à toutes les exigences
de l'organisme tiers d'inspection.

Toutefois, les approbations, les recommandations et les autorisations délivrées par le(s)
organisme(s) tiers d'inspection ne doivent pas libérer L’ENTREPRENEUR de sa responsabilité
ultime de respecter correctement toutes ses obligations en vertu du CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
38
L’ENTREPRENEUR assume tous les coûts associés à la fourniture de tous les services de
soutien nécessaires à l'organisme tiers chargé de l'inspection et à la conformité à ses
exigences.

16.3 VERIFICATIONS TECHNIQUES ET DE SECURITE DE L’ETAP


Pendant l'exécution du TRAVAIL, l’ETAP peut effectuer, ou avoir effectué, des vérifications
techniques et de sécurité de tous les aspects du TRAVAIL et / ou de l’unité en matière de
conception, d'ingénierie des détails, d'équipement, de matériaux, de construction, de
COMMISSIONING, démarrage ou préparation à l'exploitation du CENTRE D’EMPLISSAGE.

L’ENTREPRENEUR doit fournir sa pleine coopération à l'équipe de vérification de l’ETAP ou


du BUREAU DE CONTROLE et doit mettre à sa disposition tous les documents, services et
installations nécessaires pour permettre le bon fonctionnement de ces vérifications.

Après avoir examiné les rapports préparés par l'équipe de vérification de l’ETAP ou du
BUREAU DE CONTROLE, l’ETAP a le droit de demander à l’ENTREPRENEUR d'effectuer
les modifications identifiées comme l'exige l'équipe de vérification.

L’ENTREPRENEUR doit effectuer, à ses propres frais, toutes les modifications requises.

En dépit des résultats de ces vérifications, L’ENTREPRENEUR reste responsable de


l'ensemble de ses obligations en vertu du CONTRAT.

16.5 INSPECTION ET ESSAIS


À tous les stades des travaux, y compris l'ingénierie, l'approvisionnement, la fourniture, la
construction et le PRE-COMMISSIONING, L’ENTREPRENEUR doit effectuer tous les
examens, inspections et tests requis par le CONTRAT et conformément aux dispositions du
programme d'assurance de la qualité tel que défini dans l'Article 16.1, conformément aux
codes, normes, spécifications et exigences applicables des autorités chargées de l'inspection,
des agences ou du BUREAU DE CONTROLE. L’ETAP aura le droit d'être témoin, de recueillir
des éléments de preuve et de faire rapport à l'égard de tous les examens, les inspections et
les tests. L’ETAP doit supporter les frais de voyage, de séjour, d'hébergement, de transport et
de repas pour le personnel de l’ETAP témoignant des inspections.

Les coûts de tous ces examens, inspections et tests, y compris ceux effectués dans tous les
ateliers et WORKSITES par L’ENTREPRENEUR et les SOUS-TRAITANTS sont inclus dans
le PRIX DU CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
39
16.5.1 Horaire d'inspection et procédures
L’ENTREPRENEUR doit préparer et soumettre, pour APPROBATION, un calendrier
d'inspection détaillé pour chaque phase du TRAVAIL.

L’ENTREPRENEUR doit également préparer et soumettre pour APPROBATION, comme


il est requis dans les DOCUMENTS DU CONTRAT, toutes les Procédures d'inspection et
d'essai avec des modèles et des formulaires de rapports d'essai.

L'APPROBATION de ces procédures doit être obtenue avant l'exécution de tout test ou
tout travail auquel il se rapporte.

16.5.2 Équipements de test


Sauf convention expresse contraire, L’ENTREPRENEUR doit fournir sans exception tout
ce qui est nécessaire pour la bonne exécution des essais et des inspections, y compris :

- tous les équipements d'essai nécessaires avec des systèmes d'étalonnage, des
produits, des appareils et tous les équipements temporaires et les matériaux tels
que la tuyauterie de raccordement, les vannes, les câbles, les appareils de mesure
et d'enregistrement, etc.,
- tout le travail associé, la main-d'œuvre et les installations,
- tous les utilitaires et consommables nécessaires (avec des caractéristiques
équivalentes à celles utilisées au SITE lorsque cela est spécifié dans les
DOCUMENTS DU CONTRAT).

16.5.3 Avis de préparation à l'inspection


L’ENTREPRENEUR doit donner à l’ETAP et au BUREAU DE CONTROLE, le cas
échéant, une notification écrite de préparation aux inspections et aux tests dans les délais
spécifiés dans les DOCUMENTS DU CONTRAT et les Plans d'inspection et d'essai afin
qu'ils puissent être témoins.

16.5.4 Accès et installations pour les inspecteurs de la société


L’ENTREPRENEUR doit accorder au personnel de l’ETAP, aux inspecteurs désignés et
au BUREAU DE CONTROLE un accès libre à toutes les installations pour vérifier tous les
équipements et appareils d'essai, pour l'examen des matériaux et pour vérifier que tous
les articles de l’ENTREPRENEUR sont fabriqués et testés et tous les travaux sont
effectués conformément aux exigences du CONTRAT et des Plans d'inspection.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
40
Le témoin d'une telle inspection, essai et examen par le personnel de l’ETAP, les
inspecteurs désignés ou de BUREAU DE CONTROLE ne doit pas libérer
L’ENTREPRENEUR de ses obligations en vertu du CONTRAT.

16.5.5 Avis avant la dissimulation


L’ENTREPRENEUR doit aviser l’ETAP et enverra une copie de l'avis au BUREAU DE
CONTROLE au moins quatorze (14) JOURS avant que tout TRAVAIL soit dissimulé ou
mis hors de vue afin que l’ETAP puisse inspecter le TRAVAIL connexe. Ces opérations
ne doivent être effectuées sans approbation. Dans l'éventualité où l’ETAP n'a pas fourni
son approbation ni ses commentaires au cours de la période ci-dessus, ce TRAVAIL sera
réputé avoir été APPROUVÉ à l'expiration de cette période.

16.5.6 Réinspection et ré-essai


Si une inspection et / ou un test montrent qu'une partie du travail n'a pas été effectuée
conformément au CONTRAT, L’ENTREPRENEUR, notifié ou non par l’ETAP, doit
corriger immédiatement les défauts et doit répéter l'inspection et / ou le test jusqu'à ce
qu'il montre que les défauts ont été corrigés. Dans ce cas, L’ENTREPRENEUR doit
supporter, en ce qui concerne les coûts et le délai, toutes les conséquences de la
correction des défauts et de la réinspection et du contrôle connexes.

À tout moment, pendant l'exécution du TRAVAIL, l’ETAP aura le droit de demander à


L’ENTREPRENEUR d'effectuer un nouvel examen de toute partie du TRAVAIL et
L’ENTREPRENEUR doit ré-inspecter et / ou réexaminer ces parties de la manière
indiquée par l’ETAP Sans frais pour l’ETAP.

16.5.7 Inspection du transport des principaux éléments


Avant le transport de n'importe quel élément vers le SITE de toutes les parties des
composants majeurs du CENTRE D’EMPLISSAGE, y compris les paquets et / ou les
modules, par mer ou par des moyens spéciaux ou tout autre transport majeur,
L’ENTREPRENEUR doit obtenir tous les certificats d'inspection nécessaires par les
Agences Certifiées Indépendantes et toutes les autorisations nécessaires des autorités
compétentes en ce qui concerne les caractéristiques des moyens et des procédures à
utiliser lors de l'emballage, de la pesée, de la charge, de l’ancrage, du transport, de
déchargement, de l'installation et autres.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
41
Les opérations de levage lourd et les exigences particulières de transport pour tout
matériel, équipement et navires surdimensionnés ou ne pouvant être transportés par
transport régulier en raison de leur taille ou de leur poids doivent être effectués par un
SOUS-TRAITANT spécialisé avec une expérience de manipulation de charges
anormales. Un plan de transport doit être soumis, pour APPROBATION, pour le type de
charges décrites ci-après ou considérées par l’ETAP comme relevant de cette catégorie.

16.5.8 Rapports d'inspection et de test


L’ENTREPRENEUR doit immédiatement signaler par écrit à l’ETAP les résultats de toutes
les inspections et tests. L’ENTREPRENEUR doit également incorporer ces résultats avec
tous les certificats connexes dans le dossier de contrôle de qualité concerné qui doit être
conservé à tout moment pour examen par le REPRÉSENTANT DE l’ETAP ou ses
délégués.

L’ETAP exige que tous les certificats matériels, les rapports d'essais, le document de
l'autorité de certification et le marquage associé soient conformes aux spécifications,
codes, normes et réglementations contractuels.

L’ETAP requiert les copies originales de tous les certificats de test, les rapports, les
certificats de matériel et les documents associés.

ARTICLE 17 : RAPPORTS
Durant la réalisation des travaux, L’ENTREPRENEUR doit fournir à l’ETAP des rapports précis
et complets concernant les travaux déjà effectués, les travaux en cours, les travaux programmés
et les événements affectant la performance du TRAVAIL. L’ENTREPRENEUR met à la
disposition du REPRÉSENTANT DE l’ETAP tous les documents de planification et de déclaration
pertinents.

L’ENTREPRENEUR doit se conformer aux exigences énoncées ci-dessous.

17.1 RAPPORTS D'AVANCEMENT


L’ENTREPRENEUR doit fournir à l’ETAP des rapports d'état mensuels et hebdomadaires
conformément aux exigences de l’ATTACHEMENT A

17.1.1 Rapports mensuels


Les rapports d'avancement mensuels doivent inclure, au minimum, des informations
relatives à :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
42
 L'avancement des travaux atteint pour chaque discipline et une partie du
TRAVAIL, en comparant la performance réelle aux performances comme prévu
dans le planning correspondant du TRAVAIL. Les mises à jour du planning seront
générées à chaque mois en entrant les avancements réalisés sur les activités et
leurs décompositions. Les mises à jour du planning seront comparées au plan de
référence et à l'analyse des chemins critiques. Les avancements en pourcentage
réels seront tracés par rapport aux courbes en 'S'planifiées qui fourniront une
indication claire de la tendance du projet. La mobilisation réelle des ressources sur
le site sera comparée à l'histogramme des ressources
 Le statut des DOCUMENTS DE L’ENTREPRENEUR
 Le statut des ARTICLES de l’ENTREPRENEUR
 Le statut des activités de construction sur les travaux de différentes disciplines
 Ressources / Organisation ; Les graphiques représentant l'organisation et les
ressources doivent être mis en évidence
 Les ressources actuelles mises à la disposition de l’ENTREPRENEUR pour
l'exécution des travaux, y compris les équipements de construction et le personnel
contre les ressources prévues.
 Un histogramme des ressources planifiées sera généré à partir du plan de
référence pour montrer les ressources mobilisées pour le PROJET.
 Les courbes en ‘S’ planifiées qui seront générées en fonction des dates
d'achèvement anticipé du plan de référence, pour les paquets travaux respectifs
et pour la portée globale de travail
 Le statut des jalons de paiement du CONTRAT
 HSSE et performance sociale ; L’ENTREPRENEUR est responsable de présenter
les indicateurs d'incident / accident, y compris ceux des SOUS-TRAITANTS, sur
une base mensuelle. Tous les détails des cas d'incident enregistrables doivent être
déclarés conformément aux exigences de l’ETAP. La fréquence des blessures par
perte de temps doit être activement surveillée et signalée. Une mise à jour sur le
plan de la performance sociale doit également être incluse.
 Assurance qualité ; L’ENTREPRENEUR doit préparer des rapports couvrant les
audits de qualité par rapport aux plans, en précisant la non-conformité par audit et
les actions avec des dates en retard mensuellement
 Gestion des risques ; L’ENTREPRENEUR établit des plans de gestion et
d’atténuation des risques qui seront partagés sur une base mensuelle. L'état
détaillé des mesures d'atténuation exceptionnelles doit être signalé. À titre de
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
43
début, le registre des risques identifié par l’ETAP doit être incorporé dans le plan
de risque du contractant.

17.1.2 Rapports hebdomadaires


L’ENTREPRENEUR doit soumettre des rapports hebdomadaires indiquant la progression
de chaque partie du TRAVAIL effectuée par chaque discipline pendant la semaine et les
événements principaux connexes, y compris les courbes en S de l'horaire. Le rapport
d'état hebdomadaire indiquera essentiellement les résultats réels par rapport au plan de
la semaine précédente et la planification pour la semaine prochaine. Les éléments de
déclaration d’avancement seront des quantités physiques de travaux ou des produits
livrables. Le rapport comprendra également un plan de main-d'œuvre par rapport à l'état
actuel, le statut d'approvisionnement, le statut des sous-contrats, le statut de
préfabrication et autres, ainsi que tous les domaines de préoccupation / contraintes. Cela
constituera la base des réunions d’avancement hebdomadaires. L’ENTREPRENEUR doit
soumettre un échantillon de page d'index pour l'APPROBATION avant le premier rapport
hebdomadaire émis.

17.2 ÉVENEMENTS AFFECTANT L’AVANCEMENT


Conformément à l'Article 15, L’ENTREPRENEUR doit immédiatement informer le
REPRÉSENTANT DE l’ETAP de tous les incidents, quelles que soient leurs natures, qui
affectent ou pourraient affecter l'avancement des travaux.

17.3 RAPPORTS INCIDENTS / ACCIDENTS ET QUASI-ACCIDENTS


Conformément aux dispositions de l'Article 24, l’ENTREPRENEUR doit immédiatement
signaler au REPRÉSENTANT DE l’ETAP tous les accidents et événements proches de toute
nature liés à l'exécution du TRAVAIL.

17.4 RAPPORTS DE SECURITE


Conformément aux dispositions de l'Article 24.6 L’ENTREPRENEUR doit immédiatement
informer le REPRÉSENTANT DE l’ETAP de tous les incidents en ce qui concerne les
questions de sécurité liées à l'exécution du TRAVAIL.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
44
ARTICLE 18 : SERVICES DE MAINTENANCE

18.1 DISPONIBILITE ET PRIX DES OUTILS, DES PIECES ET DES SERVICES SPECIAUX POUR LES
OPERATIONS

Les pièces de rechange doivent être fournies et fabriquées suffisamment à l'avance et en


quantité suffisante afin d'assurer une disponibilité continue pour les besoins opérationnels de
l’ETAP et ce dans la mesure du possible.

Avant de placer tout sous-contrat et bon de commande avec un SOUS-TRAITANT, indiqué à


l’ATTACHEMENT F, pour la fourniture des ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR,
l'ENTREPRENEUR fournira, et / ou obtiendra, directement ou à travers des SOUS-
TRAITANTS, un engagement ferme de ces derniers pour la disponibilité continue avec les
meilleurs termes, prix et conditions pour tous les outils spéciaux, les pièces de rechange et les
services d'entretien nécessaires pour une durée de dix (10) ans après le CERTIFICAT DE
RECEPTION PROVISOIRE. L'ENTREPRENEUR doit informer l’ETAP au cas par cas, si le
SOUS-TRAITANT, quel que soit la raison, ne peut ou ne veut pas s'y conformer. Quoi qu'il en
soit, l'ENTREPRENEUR a l'obligation d'obtenir et de vérifier que le plus grand délai de
disponibilité possible sera fourni par le SOUS-TRAITANT.

18.2 PIECES DE RECHANGE POUR LES DEUX PREMIERES ANNEES D'EXPLOITATION


L’ENTREPRENEUR doit établir et soumettre pour l'APPROBATION une liste détaillée des
pièces détachées recommandées, des outils spéciaux et du matériel que L’ENTREPRENEUR
et les SOUS-TRAITANTS pertinents recommandent pour les deux (2) premières années de
fonctionnement continu conformément à l’ATTACHEMENT A, en précisant les quantités, les
prix unitaires, les numéros de pièces détachées spécifiques aux fournisseurs avec des dessins
de référence montrant où la partie réelle est utilisée et le calendrier de livraison en fonction
des informations détaillées et des données obtenues par écrit. Cette liste devrait être fournie
dans les six (6) mois suivant l'attribution du CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
45
ARTICLE 19 : RECEPTION PROVISOIRE

19.1 CERTIFICATS INTERMEDIAIRES

19.1.1 À la fin d'une phase spécifique du TRAVAIL, l’ETAP doit, s'il est convaincu que la
phase a été complétée conformément aux exigences du CONTRAT, émettre le
CERTIFICAT INTERMEDIAIRE pertinent comme suit :
A) CERTIFICAT D'ACHEVEMENT MECANIQUE :
Cela doit indiquer pour chaque système fonctionnel du CENTRE D’EMPLISSAGE qu'il est
mécaniquement complet tel que défini et que ce système fonctionnel peut être utilisé par
L’ENTREPRENEUR pour l'exécution des activités de COMMISSIONING.

B) CERTIFICAT « PRET POUR DÉMARRAGE » :


Le présent CERTIFICAT DE PRET POUR DÉMARRAGE indiquera, pour chaque système
fonctionnel du CENTRE D’EMPLISSAGE, que toutes les activités de COMMISSIONING
ont été effectuées par L’ENTREPRENEUR conformément aux exigences du CONTRAT.

C) CERTIFICAT « PRET POUR TEST DE PERFORMANCE » :


Ce CERTIFICAT indiquera que l’unité d’emplissage a démontré une opération continue à
l'enveloppe opérationnelle complète pendant une période de deux (2) jours calendaires
sans subir de fautes ou d'échecs majeurs et est prêt à effectuer le TEST DE
PERFORMANCE tel que déterminé par l’ETAP mais pas avant trente (30) jours
calendaires du démarrage du CENTRE D’EMPLISSAGE. Les critères et les plannings
détaillés concernant les essais de démarrage à froid et les essais de démarrage à chaud
avant et pour la démonstration d'une opération continue pour ce CERTIFICAT à
l'enveloppe opérationnelle complète doivent être soumis à l’ETAP pour APPROBATION
au moins soixante (60) jours calendaires avant le début d’une telle activité. Ce certificat
doit obéit au format donné dans l'ANNEXE 9/C du CONTRAT.

La procédure relative à ce certificat doit être conforme aux spécifications dans


l’ATTACHEMENT A.

19.1.2 La procédure suivante doit être suivie pour chaque CERTIFICAT INTERMEDIAIRE
mentionné aux points A), B) et C) ci-dessus.
À la fin de la phase pertinente des TRAVAUX, l'ENTREPRENEUR doit remettre au
REPRÉSENTANT DE L’ETAP, ou à son délégué sur SITE, un « avis d’achèvement »

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
46
écrit. Un tel avis ne doit pas être donné avant que les TRAVAUX en question aient passé
tous les tests requis par le CONTRAT, et que toute vérification à l'appui soit soumise à
l’ETAP. Cette vérification doit inclure, sans toutefois s'y limiter, tous les résultats
documentés des travaux et des matériels, l'établissement de toutes les unités, quantités
et volumes par mesures et relevés tels que construits ainsi qu'un jeu complet de dessins
tels que construits.

Si l'ENTREPRENEUR a donné un préavis d'au moins quatorze (14) jours et après une
inspection conjointe de la partie concernée des TRAVAUX, le REPRÉSENTANT DE
L’ETAP délivre à l'ENTREPRENEUR le CERTIFICAT INTERMEDIAIRE pertinent en
accusant réception, à la date d'achèvement, de la phase correspondante des TRAVAUX,
comme précédemment notifié par l'ENTREPRENEUR, ou doit spécifier, dans un "avis de
non-conformité" écrit, de manière raisonnablement détaillée, tout égard dans lequel la
partie concernée des TRAVAUX n'est pas conforme aux exigences du CONTRAT.

L'ENTREPRENEUR doit effectuer immédiatement tous les travaux correctifs en suspens


et / ou nécessaires à ses frais et risques et sans prolongation de délai. La procédure ci-
dessus doit être répétée jusqu'à ce que tous les défauts ou déficiences soient corrigés et
que le CERTIFICAT INTERMEDIAIRE puisse être délivré.

19.1.3 En dépit du Sous-Article 19.1.2 ci-dessus et à condition que tous les TRAVAUX
connexes puissent être considérés comme substantiellement achevés et que
l'ENTREPRENEUR s'engage, par écrit, à exécuter les TRAVAUX mineurs en suspens
dans un délai fixé d'un commun accord, l’ETAP sera libre de délivrer le CERTIFICAT
INTERMEDIAIRE correspondant.

19.1.4 L’ETAP est libre, à sa seule discrétion, d'appliquer la procédure ci-dessus mutatis
mutandis à toute partie du CENTRE D’EMPLISSAGE.

19.2 TEST DE PERFORMANCE

19.2.1 L’ENTREPRENEUR doit effectuer le TEST DE PERFORMANCE après avoir


obtenu un certificat de prêt pour test de performance conformément au Sous-Article 19.1.1
/C. Le TEST DE PERFORMANCE sera complété par L’ENTREPRENEUR, assisté par
l’ETAP et le BUREAU DE CONTROLE, le cas échéant, et les résultats comparés aux

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
47
exigences de performance contenues dans le Cahier des Clauses Techniques
Particulières (ATTACHEMENT A).

19.2.2 Si le TEST DE PERFORMANCE est terminé avec succès conformément aux


exigences contenues dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières
(ATTACHEMENT A) et à condition que tout le TRAVAIL a été effectué conformément au
CONTRAT, y compris en fournissant à l’ETAP toute la DOCUMENTATION FINALE
requise, L’ENTREPRENEUR aura le droit de demander formellement la délivrance du
CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE conformément à l'ANNEXE 5.

19.2.3 Dans les trente (30) jours de la réception de la demande officielle de


l'ENTREPRENEUR et à condition que toutes les réserves, y compris les articles de la liste
des réserves des catégories A et B (conformément à l’ATTACHEMENT A et aux
exigences du CONTRAT) soient levées, l’ETAP délivrera à l'ENTREPRENEUR soit un
CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE, soit un avis écrit spécifiant de manière
suffisamment détaillée toutes les non conformités détectées dans l' USINE et / ou au cours
du TRAVAIL, dans ce cas l'ENTREPRENEUR devra corriger immédiatement ces
défaillances. La procédure ci-dessus doit être répétée, si nécessaire, jusqu'à ce que
toutes les défaillances soient corrigées et que le CERTIFICAT DE RECEPTION
PROVISOIRE soit délivré.

19.2.4 Si les résultats du TEST DE PERFORMANCE ne satisfont pas les EXIGENCES


DE PERFORMANCE spécifiées dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières
(ATTACHEMENT A), l’ENTREPRENEUR doit immédiatement effectuer toutes les
corrections nécessaires ou prendre toutes les mesures correctives nécessaires sans frais
pour l’ETAP, conformément aux procédures et aux conditions et selon un planning
APPROUVE. Cette procédure doit être répétée jusqu'à ce que toutes les défaillances dues
à l’insuffisance de la performance soient corrigées.

19.2.5 Les dispositions du Sous-Article 19.2.4 seront limitées à 30 jours, sauf accord
contraire à la fin duquel l’ETAP, à sa seule discrétion, pourra permettre à
l'ENTREPRENEUR de poursuivre le TRAVAIL pour atteindre les exigences de TEST DE
PERFORMANCE, indiquées dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières
(ATTACHEMENT A), pour une période convenue supplémentaire, n'excédant pas 30

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
48
jours ou pour appeler le Cautionnement Définitif et émettre un CERTIFICAT DE
RECEPTION PROVISOIRE.

19.2.6 Si les résultats des TESTS DE PERFORMANCE ne répondent pas aux exigences
spécifiées dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (ATTACHEMENT A),
l’ETAP supprimera la (les) cause (s) attribuable à l'échec de TEST DE PERFORMANCE
et pendant que l’ETAP supprimera ces causes, les dispositions de l’ATTACHEMENT G
resteront suspendues uniquement dans la mesure et aux fins du calcul de la réduction ou
de l'augmentation du paiement. Dès que la ou les causes qui ont contribué à l'échec du
TEST DE PERFORMANCE ont été supprimées par l’ETAP, L’ENTREPRENEUR doit
commencer ou recommencer le TEST DE PERFORMANCE pour démontrer le
fonctionnement continu de l’unité d’emplissage pendant la période stipulée dans
l’ATTACHEMENT A.

19.3 CONDITIONS DE RECEPTION PROVISOIRE, CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE


La Réception Provisoire est assujettie aux conditions suivantes :
A. Toutes les dispositions pertinentes de cet Article 19 ont été remplies
B. Toutes les machines et équipements comprenant l'installation ont été remplis à
capacité avec des consommables et des lubrifiants.
C. Le test de performance a été complété avec succès et tous les critères de performance
minimum ont été atteints ;
D. Toutes les pièces de rechange ont été livrées au SITE (cela comprend deux (2) ans de
pièces de rechange et consommables) ;
E. La DOCUMENTATION FINALE, a été délivrée à l’ETAP par L’ENTREPRENEUR ;
F. Les éléments de la liste des réserves ont été clôturés comme définis dans
l’ATTACHEMENT A ;
G. Le paiement de tout coût convenu entre les deux PARTIES et payable par
l’ENTREPRENEUR à l’ETAP relatif à l’exécution et / ou au retard effectué.

Lorsque l’ENTREPRENEUR estime satisfaire les conditions énoncées ci-dessus, il doit


formellement demander à l’ETAP l’émission du "CERTIFICAT DE RECEPTION
PROVISOIRE".

Dans les 30 jours suivant la demande de l’ENTREPRENEUR, l’ETAP doit déterminer si les
conditions de réception provisoire ont été satisfaites et :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
49
A. Confirmer que l’acceptation provisoire a été réalisée et délivrée à l’ENTREPRENEUR ;
ou
B. S'il existe des motifs raisonnables de le faire, notifier à l’ENTREPRENEUR que, la
Réception Provisoire n’a pas été réalisée avec des justifications.

L’ETAP peut, à son entière discrétion, renoncer ou différer toutes les conditions à la Réception
Provisoire et délivrer le CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE.

Le CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE indique la date à laquelle toutes les


conditions énoncées ci-dessus ont été remplies et entreront en vigueur à partir de cette date.

Avant d'émettre un CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE, l’ETAP peut reprendre et


utiliser les installations, les routes, les bureaux, les immeubles de bureaux, les entrepôts et les
objets similaires, à condition toutefois que l’ENTREPRENEUR reste responsable de l'entretien
et de la réparation de ces installations, à l'exclusion de la réparation / Suppression des défauts
causés par une usure normale.

19.4 AUTRES RESPONSABILITES DE L’ENTREPRENEUR EN VERTU DU CONTRAT


L’émission de tout CERTIFICAT INTERMEDIAIRE et le CERTIFICAT DE RECEPTION
PROVISOIRE ne doit pas libérer L’ENTREPRENEUR de l'une de ses responsabilités ou
responsabilités en vertu du CONTRAT.

ARTICLE 20 : GARANTIES

20.1 GENERALITES
L’ENTREPRENEUR garantit que le TRAVAIL s'effectue et que l’unité d’emplissage doit être
construite et doit être exécuté conformément au CONTRAT.

L’ENTREPRENEUR présente à l’ETAP, de façon détaillée, la garantie de la conception, du


matériel, de la fabrication et des performances contre toutes les défaillances du CENTRE
D’EMPLISSAGE.

L’ENTREPRENEUR garantit en outre que les ARTICLES du contractant sont adaptés à


l'usage et à l'utilisation pour lesquels ils sont spécifiés selon le CONTRAT ou s'ils ne sont pas
spécifiés dans leur but ordinaire.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
50
20.2 OBLIGATIONS DE GARANTIE

20.2.1 Réparations et Remplacement


Sous réserve des dispositions des Sous-Articles 20.1 et 20.2, L’ENTREPRENEUR doit, à
ses frais, surveiller le TRAVAIL tout au long de la Période de garantie comme indiqué ci-
dessous, afin de s'assurer que tout travail de garantie requis peut être effectué sans
retard. Si des défauts et / ou déficiences dans l’unité d’emplissage et / ou dans le TRAVAIL
sont observés par L’ENTREPRENEUR ou par l’ETAP, L’ENTREPRENEUR doit
retravailler les articles concernés et réparer tous les dommages résultant de tels défauts
et / ou déficiences, dans un délai raisonnable à spécifier par l’ETAP comme indiqué ci-
après.

Si des défauts et / ou déficiences ont été observés par l’ETAP et L’ENTREPRENEUR a


été notifié, L’ENTREPRENEUR doit répondre à la notification de l’ETAP confirmant
immédiatement que la réparation sera effectuée; Et que cette réparation sera effectuée
dans les délais demandés par l’ETAP, compte tenu de l'urgence de l'affaire et de manière
à entraîner un minimum d'interruption dans l'exploitation du CENTRE D’EMPLISSAGE et
un minimum de perturbation des opérations de l’ETAP sur le SITE.

Une telle réparation doit inclure, sans limitation, toute nouvelle conception, réparation ou
remplacement nécessaires, comme approuvé, au coût, frais et risques de
l’ENTREPRENEUR, y compris pour l'enquête, la conception, la recherche, le démontage,
le retrait du SITE, le transport, le remplacement, la réinstallation et les tests.

20.2.2 Réparations sur des Eléments d'Equipement Similaires


Si, à tout moment pendant la période de garantie, les réparations et / ou remplacements
sont effectués en vertu des obligations de l'Article 20 sur tout équipement et / ou matériel
pour lequel des éléments similaires existent dans l’unité d’emplissage et qui sont soumis
à des conditions d'exploitation similaires, L’ENTREPRENEUR doit automatiquement et à
ses frais inspecter tous ces articles et les réparer ou les remplacer à moins que:

 ces articles n'ont pas été jugés défectueux d'une manière quelconque pendant
l'inspection et
 l’ENTREPRENEUR peut démontrer que de tels objets ne sont pas susceptibles
de présenter le même défaut et anomalie lorsqu'ils sont soumis aux conditions de
fonctionnement énoncées dans les DOCUMENTS DU CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
51
20.2.3 Réparation par d'Autres Entrepreneurs
Dans le cas où l’ENTREPRENEUR ne parvient pas à effectuer de manière rapide et
satisfaisante cette réparation et / ou en cas d'urgence, l’ETAP aura le droit, à chaque
occasion d'échec ou d'urgence du CONTRAT, de faire exécuter les travaux de réparation
par d’autres contractants.

L'exercice de ce droit ne doit en aucun cas libérer l’ENTREPRENEUR de ses obligations


de garantie en vertu du CONTRAT, et les coûts directs et indirects effectifs de ces
interventions seront facturés à l’ENTREPRENEUR. Toutefois, l’ENTREPRENEUR ne
sera pas tenu de garantir le travail de réparation effectué par d'autres.

20.2.4 Garanties à Fournir Par les SOUS-TRAITANTS


L’ENTREPRENEUR doit assurer que les garanties obtenues auprès des SOUS-
TRAITANTS se déroulent non seulement pour le bénéfice du l’ENTREPRENEUR, mais
aussi pour celui de l’ETAP et, si l’ETAP le juge nécessaire, sera directement exécutable
par l’ETAP, étant entendu toujours que la disposition actuelle ne doit pas être interprétée
comme une limitation des obligations ou des garanties de l’ENTREPRENEUR.

En ce qui concerne les travaux exécutés ou les matériaux fournis par le SOUS-
TRAITANT, si un SOUS-TRAITANT s’est engagé envers l’ENTREPRENEUR à faire des
obligations continues s'étendant pour une période excédant celle de la période de garantie
en vertu du CONTRAT, l’ENTREPRENEUR doit, à la fin de la période de garantie, notifier
l’ETAP de l'obligation continue, et à la demande de l’ETAP, l’ENTREPRENEUR affectera
à l’ETAP le bénéfice de cette obligation pour sa durée non expirée.

20.2.5 Exclusions de Garantie


Les garanties ne s'appliquent pas à l'usure normale ou à une utilisation abusive ou à une
utilisation éprouvée à l'extérieur des spécifications par l’ETAP, à moins que ces
dommages ou mauvaises utilisations ne soient causés par des actes, des omissions ou
des instructions défectueuses par l’ENTREPRENEUR ou des Sous-Traitants.

20.2.6 Effet du CONTRAT Pendant la Période de Garantie


Toutes les conditions contractuelles pertinentes s'appliquent mutatis mutandis pendant la
période de garantie et en particulier, mais sans s’y limiter, tant que l’ENTREPRENEUR
remplit ses obligations de réparation, de remplacement en vertu des dispositions
actuelles.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
52
20.3 PERIODE DE GARANTIE

20.3.1 Période de garantie initiale


Sans préjudice des autres garanties énoncées dans le CONTRAT , l’ENTREPRENEUR
doit réparer les défaillances dans le TRAVAIL pour une période de garantie initiale de
vingt-quatre (24) mois calculée à partir de La date d'entrée en vigueur du CERTIFICAT
DE RECEPTION PROVISOIRE et la période de garantie initiale qui doivent être
prolongées pour toutes réparations et des arrêts opérationnels afin de permettre la
réparation sur les parties complétées du TRAVAIL conformément aux dispositions des
Sous-Articles 20.4.2 et 20.4.3. Pour toute réparation pendant la période de garantie,
L’ENTREPRENEUR doit mettre à disposition le REPRÉSENTANT DE
L'ENTREPRENEUR sur SITE pour enregistrer et agir pour toutes les actions nécessaires
en ce qui concerne les garanties et pour s'occuper de tous les problèmes liés à la garantie
et à la coordination avec les SOUS-TRAITANTS pour la modification / remplacement des
pièces défectueuses.

Pour les routes, le camp, les immeubles de bureaux, les entrepôts et les biens similaires,
la période de garantie commence à courir de la date à laquelle le CERTIFICAT DE
RECEPTION PROVISOIRE pour ces installations est délivré (et L’ENTREPRENEUR peut
également utiliser ces installations), à condition toutefois que L’ENTREPRENEUR reste
responsable de l'entretien et la réparation de ces installations, y compris la réparation /
l'enlèvement des défauts causés par une usure normale, jusqu'à ce que le CERTIFICAT
DE RECEPTION PROVISOIRE pour l’unité d’emplissage soit délivré.

La période de garantie pour les installations que l’ETAP peut prendre en charge et qui
sont exclusivement utilisées par l’ETAP commencera à compter de la date de délivrance
du CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE pour ces installations et les
responsabilités de l’ENTREPRENEUR pour toutes réparations et maintenances en vertu
de l’Article 19.3 doit exclure ces installations.

20.3.2 Période de Garantie aux Modifications


L’ENTREPRENEUR doit justifier tous les changements, y compris les remplacements lors
des réparations, le cas échéant, effectuées conformément à ses obligations de garantie à
compter de la date d'acceptation par l’ETAP de cette réparation et pour une période de la
même durée que celle de la Période de garantie initiale.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
53
Une telle période de garantie pour la réparation prend effet à compter de l'acceptation par
l’ETAP des remplacements, des réparations et des achèvements satisfaisants, y compris
les tests de toutes réparations. Toutes les garanties cessent de s'appliquer après
quarante-huit (48) mois suivant la délivrance du CERTIFICAT DE RECEPTION
PROVISOIRE.

20.3.3 Extensions de garantie pour les arrêts


La période de garantie initiale et la période de garantie de la réparation doivent être
ajustées et prolongées d'une durée équivalente à celle au cours de laquelle la production
a cessé de permettre les réparations, les remplacements ou les transformations
effectuées en vertu des obligations de garantie susmentionnées, sous réserve de la
période maximale de quarante-huit (48) mois mentionnée à l’Article 20.3.2 ci-dessus.

20.3.4 Garanties sur les parties du TRAVAIL


Si le CONTRAT est résilié avant l’émission du CERTIFICAT DE RECEPTION
PROVISOIRE, ou si l’ETAP exerce les droits de prise en charge sur les parties
complétées du CENTRE D’EMPLISSAGE et / ou le TRAVAIL tel qu'indiqué dans le
CONTRAT, la Période de garantie pour les parties complétées du CENTRE
D’EMPLISSAGE et / ou le TRAVAIL débutera à compter de la date de la résiliation ou de
la prise en charge et sera valable pendant vingt-quatre (24) mois pour être remis en
activité de réparation et / ou délai d'arrêt pour permettre la réparation sur les parties
complétées du CENTRE D’EMPLISSAGE et / ou le TRAVAIL tel que prévu aux Articles
20.3.2 et 20.3.3.

ARTICLE 21 : RECEPTION DÉFINITIVE


À la fin de la Période de garantie énoncée dans les dispositions précédentes et à condition que
l’ENTREPRENEUR ait dûment respecté ses obligations en vertu du CONTRAT,
l’ENTREPRENEUR a le droit de demander, et l’ETAP émet dans un délai de trente (30) jours
calendaires de cette demande un CERTIFICAT DE RECEPTION DÉFINITIVE.
L'ETAP ne sera pas obligée de délivrer un tel certificat tant que L’ENTREPRENEUR n'aura pas
satisfait toutes les réclamations et compensé tous les privilèges affectant la propriété de l'ETAP
en rapport avec le CENTRE D’EMPLISSAGE ou le TRAVAIL et jusqu'à ce que
L’ENTREPRENEUR a payé et satisfait intégralement à toutes les obligations envers le CENTRE
D’EMPLISSAGE et / ou le TRAVAIL. Le CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE doit inclure
la date à laquelle toutes les exigences et conditions relatives au CONTRAT ont été satisfaites.
Le CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE prendra effet à compter de cette date.
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
54
La réception définitive du TRAVAIL ne doit pas libérer L’ENTREPRENEUR des obligations
résultant du CONTRAT ou des lois applicables.

ARTICLE 22 : AMENDEMENTS ET AVENANTS


Toute modification portant sur les clauses administratives, financières ou techniques du marché
après son approbation doit faire l’objet d’un AVENANT écrit, signé par l’ETAP et par
l’ENTREPRENEUR après approbation de la commission de contrôle des marchés compétente et
du Conseil d’Administration de l’ETAP.

22.1 AMENDEMENTS INITIES PAR L’ETAP


À tout moment, l’ETAP aura le droit de modifier (par ajouts, suppressions, substitutions ou
toute autre modification) la portée des travaux, le PLANNING DU TRAVAIL.

Dès réception de la demande de l’ETAP, l’ENTREPRENEUR prépare immédiatement, à ses


propres frais et dépenses, une évaluation et une estimation de toutes les conséquences que
cette modification aurait sur les besoins en personnel, matériel et matériaux, PRIX DU
CONTRAT, PLANNING DU TRAVAIL, en tant que conséquence directe, le cas échéant, sur
la DUREE CONTRACTUELLE DU TRAVAIL (ou la DATE D'ACHÈVEMENT), et / ou toute
autre modification du CONTRAT et joindra à chaque évaluation de modification un dossier
justificatif détaillé.

Si l’ETAP décide de procéder à de telles modifications et accepte une telle estimation des
conséquences, l’ETAP remet à l’ENTREPRENEUR un AVENANT par écrit avec une
description complète des modifications et des ajustements convenus d'un commun accord au
PRIX DU CONTRAT, au PLANNING DU TRAVAIL et / ou à LA DATE D'ACHÈVEMENT.
L’ENTREPRENEUR doit signer et renvoyer l’AVENANT à l’ETAP comme signe d’acceptation
de se conformer à la variation demandée à la portée des travaux, au PLANNING DU TRAVAIL
et / ou à la DATE D'ACHÈVEMENT, au prix spécifié et / ou aux ajustements du Planning.

L’ENTREPRENEUR doit effectuer toutes les modifications (par ajouts, suppressions,


substitutions ou toute autre modification) requises dans le cadre de toutes les AVENANTS et
se conformer strictement au Planning, aux termes et conditions énoncés dans ces AVENANTS
et à toutes les exigences du CONTRAT non affectées par ces AVENANTS.

Si certaines parties des TRAVAUX sont retirées par AVENANT, l’ENTREPRENEUR cesse
immédiatement ses performances sur ces parties des TRAVAUX.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
55
22.2 AMENDEMENTS INITIES PAR L’ENTREPRENEUR
En cas de survenance d'un événement ayant une incidence sur la portée du TRAVAIL et / ou
la DATE D'ACHÈVEMENT et si L’ENTREPRENEUR peut démontrer que :

A. Cet événement est uniquement dû à un acte et / ou une omission de l’ETAP,


B. Il changerait effectivement la portée du TRAVAIL et le PRIX DU CONTRAT et / ou la
DUREE CONTRACTUELLE DU TRAVAIL,

L’ENTREPRENEUR peut soumettre à l’ETAP une demande d’AVENANT conformément aux


dispositions du présent Article.

22.3 AJUSTEMENTS EN RAISON D'AVENANT

22.3.1 Ajustement du PLANNING DU TRAVAIL


L'ajustement nécessaire du PLANNING DU TRAVAIL et / ou du DELAI D’EXECUTION
associé à tout AVENANT sera calculé conformément aux dispositions du Sous-Article
15.7.

22.3.2 Aucune réclamation autre que l’AVENANT


Les ajustements indiqués dans l’AVENANT sont réputés tenir compte des effets complets
et définitifs des modifications envisagées sur tous les aspects du CONTRAT.
L’ENTREPRENEUR accepte, par la présente, de ne faire aucune autre revendication pour
d'autres conséquences de l’AMENDEMENT, qu'elle en soit la conséquence directe ou
indirecte au moment de l’AMENDEMENT ou par la suite.

22.3.3 Travail Journalier


L’ETAP peut, si elle le juge nécessaire ou souhaitable, dans tout AVENANT, exiger que
toute modification soit payée aux tarifs journaliers.

En ce qui concerne tous ces travaux, l'ENTREPRENEUR doit, pendant l'exécution de ce


travail, livrer chaque jour à l’ETAP une liste exacte en double exemplaire de l'occupation
et du temps de travail pour chaque employé (Timesheet) au cours du jour d’avant à
l'ensemble de ces travaux et une déclaration aussi en double exemplaire montrant la
description et la quantité de tous les matériaux utilisés et tous les équipements requis
dans un tel travail. L’ETAP doit signer et retourner à l'ENTREPRENEUR une copie de
chaque liste et déclaration, si elle est APPROUVEE.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
56
À la fin de chaque mois, L’ENTREPRENEUR doit soumettre à l’ETAP un certificat de
paiement relatif aux travaux effectués pendant ce mois-là aux jours ouvrables indiquant
la main-d’œuvre, les matériaux et le matériel, mais n'a droit à aucun paiement à l'égard
de ce certificat, à moins qu'il ait été rendu ponctuellement conformément aux dispositions
du présent Article et APPROUVE par le REPRÉSENTANT DE l’ETAP.

Tous les coupons, reçus, listes et relevés, délivrés par L’ENTREPRENEUR, doivent être
signés par le REPRÉSENTANT DE l’ETAP.

22.4 DIFFERENDS CONCERNANT LES AMENDEMENTS

Si les PARTIES ne parviennent pas à s'entendre sur les conditions de l’AMENDEMENT,


l’ETAP aura le droit d'établir ces conditions, y compris les moyens et le montant de la
compensation, et tout ajustement au PLANNING DU TRAVAIL, que l’ETAP juge approprié aux
circonstances, et de demander à l’ENTREPRENEUR de procéder à la modification de la
portée du TRAVAIL, du PLANNING DU TRAVAIL ou de toute autre partie du CONTRAT.

L’ENTREPRENEUR doit soumettre, pour approbation préalable, son action proposée avec les
dépenses anticipées à engager relativement aux modifications envisagées et pendant et après
l'exécution du TRAVAIL ; et doit fournir la documentation appropriée, y compris les
«Timesheets » pertinents, justifiant toute augmentation ou diminution du temps écoulé sur la
portée du travail et / ou Planning TRAVAIL modifié(e).

Le REPRÉSENTANT DE l’ETAP et le REPRÉSENTANT DE L’ENTREPRENEUR continuent


chacun à faire ses efforts raisonnables pour parvenir à un accord concernant les termes et
conditions de tous les AMENDEMENTS en instance.

En cas de défaut définitif de parvenir à un tel accord par eux-mêmes, le différend sera renvoyé
au niveau des personnes mandatées ayant signé le CONTRAT, qui procédera ensuite à toutes
les négociations concernant le différend en cause, avec le REPRÉSENTANT DE l’ETAP et le
REPRÉSENTANT DE L’ENTREPRENEUR qui fourniront l’assistance nécessaire.

Si alors les PARTIES ne parviennent pas à s'entendre, le différend sera réglé par arbitrage
conformément aux dispositions de l'Article 51, et l'ENTREPRENEUR aura la responsabilité de
prouver que les conditions évaluées par l’ETAP ne sont ni équitables ni appropriées.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
57
Si, à la suite d'un accord conclu entre les PARTIES, ou de l'attribution à la fin de toute
procédure d'arbitrage, la compensation ou les ajustements au PLANNING DU TRAVAIL sont
différents de ceux établis par l’ETAP comme indiqué ci-dessus, les conditions pertinentes de
l’AMENDEMENT établies par l’ETAP seront révisées en conséquence.

En aucun cas, l'exécution du TRAVAIL ne doit être interrompue ou ralentie en raison d'une
controverse ou d'un différend entre les PARTIES.

22.5 LIMITATION A L'EGARD DES AMENDEMENTS


Ce qui suit ne constitue pas des AVENANTS et l'ENTREPRENEUR n'a pas le droit de
présenter une réclamation à cet égard :

A. Instructions, interprétations, décisions ou actes de l’ETAP qui sont :


i. Pour se conformer au CONTRAT par l’ENTREPRENEUR ; ou
ii. Pour corriger des erreurs, des omissions, une mauvaise ingénierie, un défaut
de fabrication ou tout autre manquement de l'ENTREPRENEUR à se
conformer au CONTRAT ;
B. Retard DE L'ENTREPRENEUR dans l'exécution du TRAVAIL causé par
l'ENTREPRENEUR ou tout travail supplémentaire causé par l'ENTREPRENEUR.
C. Tout TRAVAIL effectué par l'ENTREPRENEUR requis par les commentaires de l’ETAP
aux Soumissions de l'ENTREPRENEUR dans la mesure où ces commentaires sont
conformes au CONTRAT.

22.6 AVENANT COMME PARTIE DU CONTRAT


L’AVENANT ne doit en aucune façon valider ou invalider le CONTRAT, et, sauf indication
contraire dans l’AVENANT, toutes les dispositions du CONTRAT s'appliqueront à l’AVENANT
mutatis mutandis.

22.7 FACTURE (S) POUR LES AVENANTS


La Facturation des AVENANTS doit être faite séparément. Ces factures doivent identifier
clairement l'AMENDEMENT pour lequel le paiement est réclamé.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
58
CHAPITRE IV - CONDITIONS DE PERFORMANCE DU TRAVAIL

ARTICLE 23 : DROITS APPLICABLES – DROIT DE DOUANE – AUTORISATIONS

23.1 Conformité aux lois applicables


Sans préjudice des dispositions de l'Article 48 du CONTRAT, pendant l'exécution du
CONTRAT, y compris toutes les Périodes de Garantie, l'ENTREPRENEUR doit adhérer et se
conformer (et assurer la conformité par tout SOUS-TRAITANT) à toutes les lois, les
règlements, les arrêtés, les ordres, les décrets et autres (qui sont ou peuvent devenir
applicables), que ce soit du gouvernement ou d'une autre autorité, ayant la juridiction sur les
PARTIES, le TRAVAIL, le WORKSITE et/ou le SITE.

L'ENTREPRENEUR doit donner tous les avis et fournir les obligations, les dépôts et les titres
exigés par les autorités officielles pour permettre l'exécution du TRAVAIL, sauf ceux qui ne
peuvent être fournis que par l’ETAP.

Toutes les opérations nécessaires à l'exécution du CONTRAT doivent être effectuées dans la
mesure où elles sont conformes aux exigences des licences et des permis, afin de ne pas
interférer inutilement ou de manière inappropriée avec la commodité du public ou l'accès,
l'utilisation et l'occupation du public ou des routes privées et des sentiers pédestres vers le
SITE ou des biens en possession de l’ETAP, de L'ENTREPRENEUR, des SOUS-TRAITANTS
ou de toute autre personne.

L'ENTREPRENEUR doit indemniser et dégager de toute responsabilité l’ETAP et ses


représentants des réclamations, actions, passifs, pénalités, amendes et frais découlant de tout
non-respect des lois applicables.

Tous les coûts découlant de l’application des lois, règles et règlements en vigueur, ainsi que
l'obtention des autorisations, des approbations, des licences, des permis et similaires, pour
l'exécution du TRAVAIL, sont à la charge de l'ENTREPRENEUR.

23.2 Respect du Règlement et des Procédures Douanières


L'ENTREPRENEUR doit strictement se conformer à toutes les exigences et procédures
douanières applicables pour obtenir le dédouanement pour l'importation, l'exportation ou la
réexportation de tout élément du RESULTAT DU TRAVAIL, y compris les ARTICLES DE

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
59
l'ENTREPRENEUR et les équipements de constructions, sous la gestion de
l'ENTREPRENEUR.

L'ENTREPRENEUR est responsable de l'importation et de l'exportation et organise le


dédouanement à la demande, en obtenant la procédure détaillée complète des autorités
douanières appropriées.

23.2.1 Exigences de permis d'importation / autorisation


L'ENTREPRENEUR sera tenu de fournir à l’ETAP tous les documents d'expédition et une
liste complète des ARTICLES DE l'ENTREPRENEUR qui seront importés pour être
utilisés sur SITE pour approbation en donnant un délai raisonnable à l’ETAP.
L'ENTREPRENEUR sera responsable de traiter toutes les demandes avec les autorités
compétentes en matière de dédouanement en ce qui concerne l'importation d'articles
soumis à des droits et taxes. L’ETAP certifiera uniquement l'utilisation des articles
importables sur SITE pour soutenir la procédure d'importation l'ENTREPRENEUR pour
les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR.

23.2.2 Procédure de dédouanement extérieur


L'ENTREPRENEUR est seul responsable de toutes les opérations de dédouanement en
dehors de la Tunisie. L'ENTREPRENEUR doit préparer et émettre tous les documents
requis et doit soumettre ces documents en temps utile aux autorités compétentes
conformément aux exigences légales.

23.2.3 Procédure de dédouanement intérieur


L'ENTREPRENEUR sera seul responsable de la gestion et de l'aménagement des
douanes des importations en Tunisie de tous les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR et
de leur remplacement et de tous les équipements de construction. Tous les documents
d'expédition doivent indiquer que l’ETAP est le destinataire. L’ENTREPRENEUR doit
fournir à l’ETAP, Immédiatement après le dédouanement de chaque envoi, la déclaration
de marchandises ainsi que tous les autres documents déposés auprès des autorités
douanières.

L'ENTREPRENEUR doit indemniser, défendre et exempter l’ETAP des conséquences de


toute erreur ou omission dans les documents et procédures soumis ou suivis par
L’ENTREPRENEUR ou du résultat des autorités douanières en omettant de fournir

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
60
l'autorisation en temps opportun des ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR ou le matériel
de construction.

L'ENTREPRENEUR sera tenu de fournir un certificat de consommation concernant ce qui


a été consommé lors de l'exécution du TRAVAIL à partir des ARTICLES DE
L’ENTREPRENEUR importés. Tous les ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR non
consommés doivent être conciliés et comptabilisés par l'ENTREPRENEUR avec le
dossier d'importation et de consommation et l'ENTREPRENEUR reste responsable des
conséquences de toute divergence découlant de ce rapprochement et de la comptabilité.
L'ENTREPRENEUR doit savoir que tous ces documents doivent faire l'objet d'une
vérification par les autorités gouvernementales ou les partenaires de l’ETAP et le
REPRÉSENTANT DE l’ETAP.

23.2.4 Coordination et interface avec les douanes


L'ENTREPRENEUR doit assurer la divulgation complète et la coordination et la liaison
avec les autorités douanières afin d'organiser le dédouanement de la manière la plus
efficace.

23.3 Conformité aux règlements et aux procédures de l’ETAP


L'ENTREPRENEUR doit respecter et se conformer avec tous les règlements et procédures de
l’ETAP qui auraient été notifiés à l'ENTREPRENEUR.

23.4 Obtention des Autorisations, Permis et Licences


Sous réserve du Sous-Article 23.2.1, l'ENTREPRENEUR est responsable de l'obtention de
toutes les autorisations, permis et licences de toutes les autorités gouvernementales locales,
provinciales ou nationales, qui sont nécessaires pour que L’ENTREPRENEUR exerce ses
activités et emploie des personnes pour l'exécution du TRAVAIL au SITE, y compris ceux qui
concernent l'accès au SITE et le droit de construire et d'exploiter l’unité d’emplissage sur le
SITE, à l'exception des autorisations / permis qui ne peuvent être obtenues que par l’ETAP.

Cette responsabilité de l'ENTREPRENEUR comprend également la maintenance ou le


renouvellement de chaque autorisation, permis et licence afin qu'ils restent valides ou à jour
jusqu'à la délivrance du CERTIFICAT DE RECEPTION DÉFINITIVE. Il incombera
exclusivement à l'ENTREPRENEUR de déterminer quels autorisations, licences et permis
sont nécessaires et de les obtenir pour respecter l'échéancier du PLANNING DU TRAVAIL.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
61
23.5 Obtention des Autorisations par l'ENTREPRENEUR
L'ENTREPRENEUR est responsable de l'obtention et du maintien, à ses propres frais, de
toutes les licences, visas, permis, autorisations, autorisations de sécurité pour tous les
expatriés qui visitent / travaillent au SITE, les certifications, les autorisations
gouvernementales ou administratives nécessaires à l'exécution de ses obligations ci-dessous,
sauf indication contraire énoncée ailleurs dans le CONTRAT comme étant obtenue par
l’ETAP, auquel cas, l'ENTREPRENEUR doit fournir à l’ETAP toute l'assistance raisonnable
pour obtenir ces licences, permis, autorisations et certifications. À la demande de l’ETAP,
l'ENTREPRENEUR doit produire tous les documents et certificats pertinents pour inspection
par L’ETAP.

L’ETAP n'a aucune obligation de se procurer, ou d'assister à la passation de marchés, ni de


supporter les coûts ou dépenses relatifs aux visas d'entrée, permis de résidence et de travail
et toute licence applicable aux employés, préposés ou agents de l'ENTREPRENEUR, à
l’exception de la fourniture des documents administratifs nécessaires pour l’obtention des
autorisations et permis cités ci-avant.

23.6 Modification de la Loi


L'ENTREPRENEUR doit supporter les effets de toute modification des lois, des taxes
imposées sur les bénéfices, des dividendes, des revenus des entreprises.

L'ENTREPRENEUR ne doit, toutefois, pas supporter les effets des modifications législatives
adoptées après la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR du CONTRAT et ayant un effet direct sur
le TRAVAIL ou le PLANNING DU TRAVAIL.

Pourvu que tout changement de la loi liée au TRAVAIL ou au personnel ou autre loi qui affecte
l'ensemble ou une partie de l'organisation de l'ENTREPRENEUR en général soit à la charge
de l'ENTREPRENEUR, L'ENTREPRENEUR doit également supporter toute modification des
lois et taxes évaluées sur les bénéfices, les dividendes, les revenus des entreprises, le revenu
personnel des employés, les droits de douane sur les effets personnels des employés et les
effets de toute fluctuation ou décision de toute autorité en ce qui concerne les taux de change;
ainsi que toutes les dépenses (y compris les taxes) résultant de la sous-traitance.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
62
ARTICLE 24 : SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT

24.1 Généralités
L'ENTREPRENEUR est responsable du développement et de la mise en œuvre du système
de gestion HSSE selon les meilleures pratiques industrielles, au minimum, toutes les
exigences énoncées dans les ATTACHEMENT A et H.

L’ENTREPRENEUR est responsable de développer tous les plans de transition pour


l'intégration avec toutes les procédures HSSE APPROUVEES par l’ETAP.

L'ENTREPRENEUR est responsable d'assurer, à ses propres frais, la santé, la sécurité et le


bien-être de tout le personnel impliqué dans l'exécution et / ou l'inspection du TRAVAIL au
SITE, y compris le personnel de l’ETAP, des SOUS-TRAITANTS, de la communauté locale et
des Tierces Parties désignés, et en Particulier pour :
 Fournir toutes les informations nécessaires concernant tout risque potentiel associé à
la performance du TRAVAIL,
 Fournir les équipements de sécurité et les vêtements de protection appropriés,
 Prendre des mesures adéquates de santé, de sécurité, de prévention et de lutte contre
le feu.

L'ENTREPRENEUR doit également prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les
biens de l’ETAP au SITE et son environnement et éviter ou réduire, au minimum, tout
inconvénient pour le public et les autres entrepreneurs.

24.2 Conformité aux lois et aux règlements applicables


À tout moment pendant l'exécution du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR prend, conformément
aux dispositions du Sous-Article 23.1 en ce qui concerne le respect des lois applicables, toutes
les mesures associées nécessaires en matière de sécurité, de protection de l'environnement
et de sécurité par rapport au type du Travail.

24.3 Organisation HSSE de l’ENTREPRENEUR


L'ENTREPRENEUR doit démontrer que son organisation fonctionnelle et les ressources
correspondantes le rendent apte à satisfaire aux exigences mentionnées dans
l’ATTACHEMENT H à tout moment pendant l'exécution du TRAVAIL.

L'ENTREPRENEUR doit nommer un responsable HSSE, pour le compte de


l’ENTREPRENEUR, qui sera chargé de tous les aspects de la santé, de la sécurité et de

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
63
l'environnement, y compris l'identification des dangers potentiels associés à la réalisation du
TRAVAIL, la préparation des procédures HSSE et le contrôle de leur mise en œuvre.

Le responsable HSSE de l’ENTREPRENEUR doit être différent du REPRÉSENTANT DE


L’ENTREPRENEUR.

L’ETAP se réserve le droit de juger de la compétence du responsable HSSE de


l’ENTREPRENEUR, conformément à son CV (Curriculum Vitae) et à son expérience. Si son
niveau de compétence est jugé insuffisant, l’ETAP se réserve le droit de refuser la personne
concernée et exiger son remplacement.

24.4 Sensibilisation et formation du personnel HSSE


L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que toutes les personnes engagées dans l'exécution du
TRAVAIL ou une partie de celle-ci connaissent et respectent toutes les règles, règlements et
procédures de sécurité pertinents reçoivent la formation nécessaire ou demandée par le
REPRÉSENTANT DE L’ETAP et que ces mesures sont mises en œuvre afin d'assurer la
vérification de l'application de ces règles. Le programme de formation devrait également
inclure les résultats des études HAZID et HAZOP.

Pendant l'exécution du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que la compétence


HSSE de son personnel soit continuellement améliorée et maintenue et que la barrière
linguistique soit correctement traitée. À cet égard, l'ENTREPRENEUR doit organiser,
régulièrement, des réunions et des exercices HSSE pour examiner les procédures et leur mise
en œuvre. L'ENTREPRENEUR doit également former des personnes sélectionnées de
chaque groupe de son personnel pour les interventions d'urgence, y compris la lutte contre
l'incendie et les premiers soins ; et s'assurer de leur présence sur le SITE tout le temps.

24.5 APPROCHE HSSE


L'ENTREPRENEUR s’engage de respecter strictement les critères de l’approche HSSE
données dans l’ATTACHEMENT H, y compris mais sans se limiter aux points mentionnés ci-
dessous :
 Équipement de sécurité
 Registre HSSE
 Services médicaux et établissements de premiers secours
 Pollution environnementale
 Substances dangereuses

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
64
 Procédures de sécurité
 Indication de TRAVAIL en cours
 Rapports d'accident, d'incidents et de proximité
 Sécurité
 Cas d'urgence
 Impact de la communauté
 Obligations des SOUS-TRAITANTS
 Santé et hygiène.

24.6 ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR ET ÉQUIPEMENT DE CONSTRUCTION


L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que tous les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR et le
matériel de construction (qu'il soit acheté, loué ou autrement fourni par L’ENTREPRENEUR,
tout SOUS-TRAITANT ou l’ETAP) soient, en tout temps, dans un état sûr, sains et appropriés
et capables d'exécuter les fonctions auxquelles ils sont destinés et veiller à ce que tous les
éléments qui doivent être transférés à la propriété de l’ETAP, s'ils sont disponibles, respectent
en tout temps les normes et réglementations HSSE actuelles de l’ETAP.

24.7 Résiliation, Suspension, Sanctions


Toute infraction des lois, règlements et normes d'exploitation sécuritaires ci-dessus, commise
par l'ENTREPRENEUR, identifiée par l’ETAP, doit être rapidement corrigée aux frais de
l'ENTREPRENEUR.

A. Le REPRÉSENTANT DE L’ETAP peut exiger de l'ENTREPRENEUR qu'il retire


définitivement de WORKSITE et de toute autre partie du TRAVAIL, l'un des membres
du l’ENTREPRENEUR ou de SOUS-TRAITANT qui contreviennent aux normes HSSE
de l’ETAP.
B. Conformément à la disposition de l'Article 45, le REPRÉSENTANT DE L’ETAP peut
suspendre une partie ou l'ensemble du TRAVAIL aux frais de l'ENTREPRENEUR
lorsqu'il estime que les normes HSSE de l’ETAP sont enfreintes par
l'ENTREPRENEUR ou le SOUS-TRAITÉ, jusqu'à ce que cette infraction soit remédiée.
L’ETAP peut résilier le CONTRAT ou demander à l'ENTREPRENEUR de résilier le
CONTRAT d'un SOUS-TRAITANT si l’ENTREPRENEUR ou SOUS-TRAITANT
contrevient constamment aux normes HSSE de l’ETAP ou refuse ou ne peut remédier
aux infractions.
C. LE REPRÉSENTANT DE L'ETAP peut exiger de l'ENTREPRENEUR de retirer du
TRAVAIL tout équipement de sécurité de type ou de fabrication NON APPROUVÉ, ni

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
65
acceptable pour le REPRÉSENTANT DE L'ETAP et tout autre équipement, matériel
ou autres choses dangereuses ou contrevenant à ces règlements.
D. Dans les circonstances où la poursuite de l'exécution du TRAVAIL mettrait du
personnel ou des biens à risque immédiat ou accru, le REPRÉSENTANT DE L'ETAP
aura le pouvoir de suspendre les TRAVAUX immédiatement, sans frais
supplémentaires pour l’ETAP.
E. Tout arrêt des TRAVAUX doit être communiqué par écrit à l’ENTREPRENEUR,
généralement sur un avis de défaut de sécurité. Cet avis doit indiquer le motif de l'arrêt
et les actions que l'ENTREPRENEUR doit remplir pour pouvoir reprendre le TRAVAIL.

Le non-respect des règles et règlements ci-dessus ainsi que le non-respect de leurs


futurs problèmes / modifications par l’ETAP ou la réglementation nationale autorise
l’ETAP à suspendre ou résilier le CONTRAT, conformément aux dispositions de
l’Article 45.

Dans le cas où l’ETAP est susceptible de payer des pénalités ou des amendes
découlant du défaut de signaler les incidents aux autorités concernées de la manière
requise, lorsqu'un tel échec survient parce que l'ENTREPRENEUR n'a pas signalé
correctement les incidents à l’ETAP, les pénalités seront déduites des paiements qui
pourraient être dus à l'ENTREPRENEUR.

Les pouvoirs de l’ETAP en vertu de cet Article 24 s'ajoutent à tout autre droit en vertu du
CONTRAT ou en général, et l'octroi d'un tel avis ne doit pas libérer l’ENTREPRENEUR de
toute responsabilité ou obligation en vertu du CONTRAT. Toute dépense engagée par la
suspension des opérations ou par des modifications sera destinée au compte de
l’ENTREPRENEUR. Au cours d'une telle période de suspension d'opérations pour la
rectification des situations dangereuses, l'ENTREPRENEUR n'a droit à aucun paiement autre
que pour TRAVAIL terminé avec succès à cette date.

ARTICLE 25 : PERSONNEL DE L'ENTREPRENEUR

25.1 Généralités
Afin d'exécuter correctement le TRAVAIL conformément au PLANNING DU TRAVAIL et à
toutes les autres exigences du CONTRAT, l'ENTREPRENEUR s'engage à fournir et à
employer en nombre suffisant tout le personnel (y compris la direction générale, les

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
66
spécialistes techniques, les employés et le personnel de travail) qui sont compétents et
expérimentés dans leurs domaines respectifs.

25.2 Personnel de l’ENTREPRENEUR et des SOUS-TRAITANTS


L'ENTREPRENEUR garantit que, dans l'ensemble du CONTRAT, il a l'expérience et les
capacités nécessaires, y compris les superviseurs et les autres membres du personnel
compétents, pour effectuer efficacement, rapidement et en toute sécurité les TRAVAUX.

L'échange ou la libération de tout personnel de supervision sur le projet est soumis à


l'approbation préalable de l’ETAP. Si, de l'avis du REPRÉSENTANT DE L’ETAP, il y a une
insuffisance dans le nombre ou la compétence des personnes engagées dans l'exécution du
TRAVAIL, l’ENTREPRENEUR doit, sur demande, sans frais supplémentaires pour l’ETAP,
fournir des personnes compétentes supplémentaires ou alternatives. S'il est demandé par
l’ETAP, l'ENTREPRENEUR doit lui fournir les noms et adresses des SOUS-TRAITANTS de
l'ENTREPRENEUR, les employés de terrain de l'ENTREPRENEUR et de ses SOUS-
TRAITANTS et d'autres personnes ayant effectué ou en cours d’effectuer un travail dans le
cadre du CONTRAT.

L'ENTREPRENEUR prend ses propres dispositions pour l'engagement du personnel, local ou


autre, et sauf dans la mesure où le CONTRAT prévoit autrement, pour le transport, le
logement, l'entretien, le paiement, l'embarquement, l'hébergement ou d'autres avantages
sociaux de quelque nature que ce soit.

L'ENTREPRENEUR doit immédiatement remplacer, à ses propres frais, tout employé, tout
agent, tout SOUS-TRAITANT (ou toute personne employée directement ou indirectement par
un SOUS-TRAITANT pour l'exécution du TRAVAIL) que l’ETAP, à son entière discrétion,
considère être incompétent, avoir agi de manière préjudiciable aux meilleurs intérêts de
l’ETAP, ne pas avoir respecté les règles de sécurité ou autres règlements de l’ETAP, avoir
produit un travail inférieur aux normes, dont le comportement n'a pas été coopératif ou dont la
présence est jugée indésirable ou qui s'est comporté de manière désordonnée ou que l’ETAP,
à sa seule discrétion, souhaite être remplacé.

L’ETAP ne doit pas exercer ce droit avec insouciance ou humiliation.

L'ENTREPRENEUR doit immédiatement remplacer cette personne par un remplaçant


compétent sans frais supplémentaires pour l’ETAP.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
67
L'ENTREPRENEUR veille à ce que tous les employés de l'ENTREPRENEUR et de tout
SOUS-TRAITANT engagé dans le CONTRAT respectent toutes les lois pertinentes et, le cas
échéant, possèdent tous les documents pertinents, un permis de travail valide et des certificats
de santé et de vaccination appropriés pour le DELAI DU CONTRAT. Les détails de ces permis
de travail doivent, si l’ETAP le demande, être soumis à l’ETAP avant que la personne soit
engagée dans le TRAVAIL.

25.3 Personnel clé


Le personnel clé comprend les personnes énumérées dans l'ATTACHEMENT E. Ce personnel
clé doit être pleinement qualifié et expérimenté sur le terrain et le poste pour lequel il est
destiné.

L'ENTREPRENEUR ne doit pas changer de personnel clé, sauf dans les cas suivants, comme
cela peut être démontré de manière satisfaisante par les pièces justificatives :
 Décès, maladie grave ou blessure de ce personnel clé ou de leur famille immédiate,
 Démission définitive de ce personnel clé si elle n'est pas suivie d'un recrutement par
l'ENTREPRENEUR ou par l'une de ses FILIALES ou SOUS-TRAITANT.

L'ENTREPRENEUR doit soumettre, à l'APPROBATION, les noms et les curriculums vitae du


personnel désigné, substitué ,proposé et, à moins d'être APPROUVÉ, organise une interface
suffisante entre le personnel clé sortant et entrant.

L'ENTREPRENEUR doit payer à l’ETAP quinze mille dollars américain (15 000 USD), par voie
de Dommages Consécutifs pour chaque personne remplacée ou personnel clé, à moins que
le remplacement ne soit effectué en raison des motifs mentionnés ci-dessus ou d'un commun
accord entre l’ETAP et l'ENTREPRENEUR. LES PARTIES doivent confirmer que cette somme
représente une véritable pré-estimation de la perte que l’ETAP subirait en cas de non-respect
par l'ENTREPRENEUR.

25.4 Prévention de la conduite désordonnée de travail


En tout temps pendant l'exécution du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit prendre toutes les
précautions nécessaires pour prévenir toute conduite illégale ou désordonnée, de travail,
effectuée par ses employés et / ou les employés de SOUS-TRAITANTS. Aux fins du présent
Sous-Article, « conduite désordonnée » doit inclure, sans s'y limiter, l'incapacité de traiter avec
la communauté locale et la main-d'œuvre locale.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
68
25.5 Mobilisation et démobilisation du personnel
L'ENTREPRENEUR doit se mobiliser et se démobiliser, à sa charge, de et vers tout SITE
son personnel impliqué dans l'exécution du TRAVAIL, y compris le personnel des SOUS-
TRAITANTS, uniquement conformément aux organigrammes APPROUVÉS et aux planning
de mobilisation et / ou de démobilisation élaborés conformément au Sous-Article 9.1.

Le planning de démobilisation doit tenir compte de l'évolution actuelle du TRAVAIL.

25.6 Personnel des autres entrepreneurs


L'ENTREPRENEUR ne doit pas engager le personnel d'autres entrepreneurs travaillant sur le
SITE sans APPROBATION préalable et doit obtenir un engagement similaire de ces
entrepreneurs.

25.7 Personnel local


L'ENTREPRENEUR doit maximiser, dans la mesure du possible, le contenu local chez
L’ENTREPRENEUR et le personnel de SOUS-TRAITANTS. L'ENTREPRENEUR est obligé
d'annoncer toutes les offres d'emploi dans le bureau d'emploi du gouvernement régional où
ces postes doivent être fournis.

Tous les employés non qualifiés seront embauchés par l'ENTREPRENEUR de la communauté
locale à proximité du SITE, dans la mesure du possible, ce qui donnera l'égalité des chances
à toutes les communautés locales. La préférence doit être accordée à l'embauche de main-
d'œuvre semi-qualifiée de la communauté locale, si disponible. Tout le personnel engagé par
l'ENTREPRENEUR et ses SOUS-TRAITANTS qui sont citoyens de la Tunisie doit détenir une
carte d'identité nationale et une carte de sécurité sociale valides.

ARTICLE 26 : ÉQUIPEMENT DE CONSTRUCTION

26.1 Normes d’équipement de construction


L'ENTREPRENEUR fournira à ses frais tous les équipements de construction nécessaires à
l'exécution du TRAVAIL. Ces équipements de construction doivent convenir à l'usage pour
lequel ils sont destinés et maintenus en tout temps en bon état de fonctionnement avec une
certification valide et ininterrompue par une agence de certification reconnue conformément
aux lois applicables et aux exigences du CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
69
L'ENTREPRENEUR ne doit utiliser aucun équipement de construction en dehors des limites
des spécifications du fabricant de l’équipement et / ou rejeté par une agence de certification
reconnue.

L'ENTREPRENEUR doit mobiliser le personnel d'exploitation qualifié, les consommables et


les pièces d'entretien nécessaires pour le fonctionnement et la maintenance corrects et sûrs
des équipements de construction afin qu'ils soient toujours prêts pour l’utilisation immédiate.

L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce qu'aucun équipement de construction, lors de son


utilisation dans le cadre du CONTRAT, ne soit susceptible d'avoir besoin d'être réparé,
remplacé ou révisé. L'ENTREPRENEUR doit être responsable de tous les retards pour
entretenir et remplacer ou réparer immédiatement tout équipement de construction défectueux
et pour fournir les pièces de rechange et / ou les consommables nécessaires.

26.2 Certification pour grues, échafaudages, levage et appareils sous pression


En tout temps lors de l'exécution du TRAVAIL, indépendamment des dispositions des lois et
règlements applicables, la certification des équipements de levage et manutention et des
appareils sous pression doit être délivrée / mise à jour avant l'exigence d'exploitation et doit
être maintenue valide pour une période d'un minimum de trois (3) mois suivant la date
d'opération. L'ENTREPRENEUR doit avoir l’approbation, auprès des autorités concernées, et
doit fournir tous les documents et certificats pertinents comme preuve.

26.3 Le droit de l'ETAP d'inspecter les équipements de construction


En tout temps avant et pendant l'exécution du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit autoriser le
REPRÉSENTANT DE l’ETAP ou ses délégués à avoir accès libre à tout équipement de
construction dans des buts d'inspection, de test, de sûreté et / ou de sécurité.

L’ETAP aura le droit d'inspecter tout équipement de construction et d'exiger le remplacement


de tout équipement de construction jugé inopérant ou défectueux à tout autre égard, étant
entendu que toute défaillance du REPRÉSENTANT DE L’ETAP d'inspecter ou de rejeter un
équipement de construction défectueux ne doit en aucun cas libérer l'ENTREPRENEUR de
l'une de ses obligations en vertu du CONTRAT.

26.4 Obligations des SOUS-TRAITANTS


L'ENTREPRENEUR doit obliger les SOUS-TRAITANTS à se conformer à toutes les
dispositions du présent Article 26.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
70
26.5 Utilisation des ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR par d'autres
L'ENTREPRENEUR doit, s'il est demandé par le REPRÉSENTANT DE l’ETAP, mettre à la
disposition d'autres entrepreneurs, de l’ETAP ou de tout autre organisme désigné par l’ETAP,
l'un des ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR utilisés pour exécuter le TRAVAIL, à condition
qu'ils soient disponibles et qui ne soient pas nécessaires pour l'ENTREPRENEUR pour
effectuer le TRAVAIL.

Le REPRESENTANT DE L’ETAP remboursera l'ENTREPRENEUR pour l'utilisation de ces


articles. Le prix doit être convenu entre les PARTIES avant l'utilisation de ces articles par
d'autres.

ARTICLE 27 : TRAVAUX ET ACCÈS À LA SOCIÉTÉ

27.1 Documents contractuels au WORKSITE


À tout WORKSITE, l'ENTREPRENEUR doit, en ce qui concerne tous les travaux effectués
dans ces endroits, maintenir et mettre à la disposition du REPRÉSENTANT DE L’ETAP ou de
ses délégués, l'accès à une copie de qualité originale sous forme électronique et papier de
l’ensemble complet des DOCUMENTS DE L’ENTREPRENEUR, pertinents mis à jour, et les
normes référenciées dans ces documents et dans le CONTRAT.

27.2 Accès au TRAVAIL


En tout temps pendant toutes les phases du TRAVAIL, afin de permettre à l’ETAP d'inspecter
la qualité et la progression du TRAVAIL à tous égards et de vérifier le respect des exigences
du CONTRAT, l'ENTREPRENEUR doit autoriser le REPRÉSENTANT DE L’ETAP ou ses
délégués à accéder librement et entièrement aux locaux de l'ENTREPRENEUR, y compris les
WORKSITES et doit assurer un accès similaire aux locaux des SOUS-TRAITANTS où tout
TRAVAIL est ou doit être exécuté.

Afin d'assurer un accès sûr et correct au TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit fournir les
installations suffisantes, sûres et appropriées telles que les escaliers temporaires, les
passages et autres.

27.3 Accès aux softwares et aux modèles


Sous réserve des dispositions de l'Article 44 en matière de confidentialité, l'ENTREPRENEUR
doit, en tout temps pendant toutes les phases du TRAVAIL, permettre ou autoriser le
REPRÉSENTANT DE L’ETAP, ou ses délégués, à lire uniquement l'accès à tous les
programmes et modèles informatiques utilisés pour la réalisation de Le TRAVAIL, y compris

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
71
tout système de conception et de dessin assisté par ordinateur « Web activé » à l'exception
des informations / données sensibles de l'ENTREPRENEUR.

27.4 Programmes et modèles informatiques


Lorsque l'utilisation de programmes informatiques, de modèles et d'objets similaires n'est pas
énoncée dans les ATTACHEMENTS de ce CONTRAT, l'ENTREPRENEUR doit informer
l’ETAP de ces programmes, modèles et objets similaires qu'il entend utiliser pour l'exécution
du TRAVAIL. L’ETAP se réserve le droit de rejeter les programmes proposés et d'imposer ses
propres exigences.

27.5 Accès pour le personnel de l’ETAP et d'autres entrepreneurs


L'ENTREPRENEUR doit, également, permettre au personnel de l’ETAP et / ou des autres
entrepreneurs (et ses SOUS-TRAITANTS) de l’ETAP, ainsi que leurs équipements, l’accès
libre aux WORKSITES, pourvu que ce personnel et ces équipements soient conformes aux
prescriptions de sécurité de l'ENTREPRENEUR tel que notifié par l’ENTREPRENEUR.

ARTICLE 28 : EXIGENCES DU SITE

28.1 Accès au SITE


Sous réserve de la conformité aux lois applicables et aux règlements et aux procédures de
l’ETAP, l’ETAP autorisera l’ENTREPRENEUR et ses SOUS-TRAITANTS à accéder librement
et en temps opportun au SITE conformément au PLANNING DU TRAVAIL.

L’ENTREPRENEUR ne doit pas permettre à son Personnel de conserver leurs quartiers de


manière temporaire ou permanente à l’intérieur du Chantier, sauf avec l’accord préalable et
exprès de l’ETAP. L’ETAP et/ou l’ENTREPRENEUR peuvent inspecter de temps à autre ces
quartiers afin de s’assurer de leur conformité avec les Lois et avec le CONTRAT.
L’ENTREPRENEUR doit en conséquence garantir plein et entier accès à ces quartiers.

28.2 Mobilisation / Démobilisation de tout ou des parties des équipements de


construction sur SITE
L'ENTREPRENEUR doit fournir à l’ETAP un préavis adéquat avant toute mobilisation au SITE
de tout ou partie des équipements de construction.

L'ENTREPRENEUR ne doit pas démobiliser une partie des équipements de construction sans
l'approbation préalable de l'ETAP avant l'achèvement des travaux pour lesquels une telle
partie des équipements de construction est requise. Il est entendu que cette démobilisation

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
72
est au seul risque de l’ENTREPRENEUR et que toute remobilisation / démobilisation de ceux-
ci, quel que soit la raison, doit être à la charge de l’ENTREPRENEUR.

28.3 Coopération sur le SITE


Il est reconnu par l'ENTREPRENEUR que le TRAVAIL va s'interfacer avec d'autres
entrepreneurs. L'ENTREPRENEUR doit coopérer avec l’ETAP et toutes les autres
entrepreneurs travaillant sur le SITE afin que le Projet Gaz de Tataouine puisse être réalisé
de la manière la plus sûre, la plus commode et la plus efficace et doit prendre toutes les
mesures nécessaires pour éviter ou réduire au minimum tout inconvénient pour les autres
entrepreneurs impliquées dans le Projet Gaz de Tataouine et pour TIERCES PARTIES.

Les contraintes et obligations résultant de telles circonstances seront réputées incluses dans
le PLANNING DU TRAVAIL et le PRIX DU CONTRAT.

Si l’ETAP exige, au-delà de ces contraintes et obligations et sans faute de l’ENTREPRENEUR,


que le TRAVAIL soit maintenu pour faciliter d'autres travaux, les dispositions de la Sous-Article
46.1 concernant la suspension du TRAVAIL demandée par l’ETAP doivent s’appliquer.

L'ENTREPRENEUR doit, également, se protéger des dommages éventuels résultant des


opérations l’ENTREPRENEUR, des installations existantes, de l'équipement, des matériaux
(qu'ils soient stockés ou installés) et / ou tout autre élément du SITE appartenant à l’ETAP, les
autres entrepreneurs de l’ETAP et / ou les TIERCES PARTIES.

28.4 Installations temporaires sur le SITE


Avant d'ériger ou d'utiliser sur le SITE toute installation temporaire, y compris les bureaux, les
ateliers, les magasins, installations sanitaires, les abris, les échafaudages et autres,
l'ENTREPRENEUR doit soumettre, à l'APPROBATION, une copie du dossier correspondant
et doit minimiser les inconvénients pour la communauté locale.

28.5 Nettoyage du SITE pendant la réalisation du TRAVAIL


Pendant l'exécution du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit conserver le SITE et son
environnement propre, le nettoyer et le libérer de toutes les obstructions et éliminer, retirer du
SITE et éliminer de manière sûre et correcte les déchets, les épaves ou les ordures générés
par l’ENTREPRENEUR et ses SOUS-TRAITANTS conformément avec les exigences de
l’ETAP et la loi applicable.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
73
28.6 Travaux et installations temporaires
L'ENTREPRENEUR doit supprimer toutes les installations temporaires et réintégrer le SITE à
son état d'origine après l'achèvement des travaux sur SITE sans frais supplémentaires pour
l’ETAP. Le démontage des ateliers temporaires / entrepôts des structures / colonnes /
matériaux est la responsabilité de l’ENTREPRENEUR. L’ETAP se réserve le droit de
conserver les ateliers, les entrepôts ou d'autres installations temporaires, même après la
réussite du PROJET au lieu de les démonter. Dans ce cas, l’ETAP doit expressément
demander à conserver les ateliers, entrepôts ou autres installations temporaires dans un délai
de deux (2) semaines à compter de la notification par l'ENTREPRENEUR de l'intention de
démonter les installations temporaires ; sinon L’ENTREPRENEUR aura le droit de supprimer
toutes les installations temporaires sans autre mesure. Si l’ETAP entend garder des
installations temporaires, l’ETAP et l'ENTREPRENEUR devront convenir mutuellement de la
rémunération et des conditions d'achat de ces installations, à condition toutefois que l’ETAP
ne soit pas obligée d'acheter les installations si aucun accord n'est conclu et
l'ENTREPRENEUR doit retirer les installations et rétablir le site dans cet Article 28.6.

28.7 Matériaux Excédents de Construction


Après l'achèvement du TRAVAIL ou de toute partie du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit
identifier et énumérer tous les matériaux excédentaires. Tout matériau excédentaire dont
l’ETAP a besoin doit être déplacé vers l'emplacement spécifié par l’ETAP sans frais
supplémentaires pour l'ENTREPRENEUR. L’ENTREPRENEUR doit se débarrasser du
matériau excédentaire restant après avoir satisfait aux exigences légales pour le rejet de ces
matériaux excédentaires.

28.8 Nettoyage du site après achèvement des travaux


À la fin du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit quitter le SITE dans un état propre, sûr et prêt à
l'emploi, éliminant correctement tous les équipements de construction, les installations
temporaires, les déchets et les débris.

Si l'ENTREPRENEUR ne satisfait pas aux exigences ci-dessus, l’ETAP doit, à tout moment
après notification appropriée à l’ENTREPRENEUR, avoir le droit d'effectuer des opérations de
nettoyage aux frais de l'ENTREPRENEUR, sous réserve des dispositions de l'Article 45.

ARTICLE 29 : ORIGINE DES PRODUITS ET DES SERVICES


L'ENTREPRENEUR doit accorder la préférence aux matériaux, produits et services d'origine
tunisienne pour utilisation dans l’unité d’emplissage tels qu'ils sont disponibles, en veillant

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
74
toujours à ce que leur qualité, leur prix et leur disponibilité soient comparables à des produits et
services similaires d'origine étrangère.

Pour les articles achetés d'origine étrangère, qui sont également fabriqués en Tunisie et sont
soumis à des droits de douane supplémentaires, aucune compensation ou remboursement
supplémentaire ne sera effectué et ces coûts sont réputés inclus dans le PRIX DU CONTRAT.

L'ENTREPRENEUR est également entièrement responsable de la performance, de l'adéquation


de ces articles et ne peut prétendre à aucune compensation contre la qualité ou la performance
défectueuse de ces articles.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
75
CHAPITRE V - CONDITIONS FINANCIÈRES

ARTICLE 30 : PRIX DU CONTRAT

30.1 PRIX DU CONTRAT


Sous réserve des termes et conditions du CONTRAT, l’ETAP s'engage à payer ou à verser à
l'ENTREPRENEUR un montant forfaitaire total de…… ………....
(…… ………………………………………..USD HTVA et ………………………………TND
HTVA), au moment et de la manière précisées dans ATTACHEMENT B et l’ENTREPRENEUR
s'engage à accepter la même rémunération totale pour l'exécution complète du TRAVAIL en
pleine conformité avec le CONTRAT.

Les ajustements du PRIX DU CONTRAT en raison des AVENANTS ou des modifications dans
les quantités seront pris en considération pour la détermination du PRIX DU CONTRAT final
et pour la modification du montant du Cautionnement Définitif et de toutes les autres
obligations prévues par le CONTRAT. Tous les coûts, frais, charges et dépenses résultant des
modifications apportées au Cautionnement Définitif et à toute autre obligation fournie par
l’ENTREPRENEUR en vertu du CONTRAT doivent être à la charge de l'ENTREPRENEUR.

30.2 Caractère du CONTRAT


Sauf disposition expresse contraire dans l'ATTACHEMENT B ou dans tout AVENANT, tous
les taux, les montants et les prix indiqués dans le CONTRAT sont fermes et non révisables et
ne peuvent faire l'objet d'une révision, ni d'une escalade, ni d'un ajustement quel que soit le
motif de l’ajustement.

30.3 Taux, montants et prix


Tous les taux, les sommes et les prix indiqués dans l'ATTACHEMENT B ou spécifiés dans les
AVENANTS sont réputés être inclus pour le TRAVAIL, tel que complété conformément à
toutes les exigences du CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
76
ARTICLE 31 : TAXES ET DROITS DE DOUANE

31.1 Taxes

31.1.1 Impôts, droits


L'ENTREPRENEUR doit payer et veiller à ce que tout SOUS-TRAITANT paie tous les
impôts sur les revenus, les impôts sur les sociétés ou taxes similaires et les cotisations
de sécurité sociale décrites ainsi que toutes les pénalités et les intérêts y afférents évalués
sur le revenu, les bénéfices et les gains attribués à l'ENTREPRENEUR ou à tout SOUS-
TRAITANT du TRAVAIL en vertu du CONTRAT.

Tout payement fera l’objet de retenue à la source conformément à la règlementation


tunisienne en vigueur. Ces retenues feront l’objet lors du règlement d’une attestation de
retenue à la source.

L'ENTREPRENEUR déclare que le PRIX DU CONTRAT, établi sur la base des PRIX
FORFAITAIRES, comprend toutes les taxes, quelle que soit leur nature, y compris :

- les taxes dues à l'importation des ARTICLES DE l’ENTREPRENEUR ou des


équipements de construction prélevés à l'heure de l'importation,
- les taxes, les prélèvements, les impôts, les droits à l'importation, les redevances
et autres, (avec toutes les dépenses directes et indirectes pour les acquitter, ainsi
que toutes les pénalités et amendes afférentes à tout ce qui précède) dont
l’ENTREPRENEUR est tenu responsable dans tout autre pays, en raison de la
signature et de son exécution en vertu du CONTRAT, y compris toutes les taxes,
frais, prélèvements, frais de timbre, impôts, droits et autres, que l’ETAP peut être
tenue de retenir de ses paiements à l'ENTREPRENEUR conformément aux lois
applicables.

31.1.2 Indemnisation contre les créances fiscales


L’ENTREPRENEUR doit indemniser et dégager l’ETAP de toute responsabilité envers
tout engagement, réclamation ou frais relatif au Sous-Article 31.1.1 ci-dessus, qu’il soit
imposé, ou prélevé sur les bénéfices, le revenu des sociétés, les dividendes, les salaires,
les avantages, les revenus personnels de ses employés ou autrement facturés
relativement aux opérations effectuées en vertu du CONTRAT et qui peuvent être
imposés ou prélevés à l'ENTREPRENEUR, aux SOUS-TRAITANTS, à leurs affiliés et à
leurs employés, par toutes les autorités, y compris toutes les amendes et pénalités

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
77
incluant, sans s'y limiter, les amendes et / ou les prélèvements perçus sur l’ETAP
relativement à l'un des éléments ci-dessus, découlant de ou par suite d'un acte ou d'une
omission de ce qui précède.

En outre, la responsabilité de déposer tous les retours légaux, y compris, mais sans s'y
limiter, l'impôt sur le revenu, la retenue à la source ou autre, à l'égard de
l’ENTREPRENEUR et de ses employés, sont assujettis à l’ENTREPRENEUR. L’ETAP ne
sera, en aucun cas, responsable de tout coût ou charge lié au non-respect de toute loi par
l'ENTREPRENEUR.

L'ENTREPRENEUR est tenu de fournir à l’ETAP les détails connus de


l'ENTREPRENEUR relativement à ses activités ou à celles des SOUS-TRAITANTS en
vertu du présent CONTRAT que l’ETAP pourra exiger pour répondre aux demandes de
renseignements reçues de toute autorité taxatrice compétente.

31.2 Droits de douane

31.2.1 Droits de douane payables par l'ENTREPRENEUR


En dépit de toute disposition contraire du CONTRAT, l’ENTREPRENEUR doit assumer,
à ses propres frais, risques et responsabilités, et l’ETAP ne remboursera pas, les droits
de douane, taxes et autres taxes d'importation et autres frais ou paiements relatifs à
l'importation et à l'exportation / réexportation de :

A. tous les équipements de construction, y compris les consommables et leurs


pièces.
B. ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR pour lesquels les droits de douane ne sont
pas exonérés pour des raisons non imputables à l’ETAP y compris, mais sans s'y
limiter, l'importation de matériaux disponibles en Tunisie et la liste de matériel
incomplète ou incorrecte.
C. le remplacement des ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR pour lesquels
l'ENTREPRENEUR est responsable en raison de tout acte, omission ou défaut de
l'ENTREPRENEUR ou de tout SOUS-TRAITANT, ou en vertu des dispositions du
CONTRAT relatives à la Responsabilité et à l'Assurance.
D. matériel, équipement, consommables, pièces de rechange, équipement de
construction et en général tout ce qui est nécessaire pour effectuer des retraits,
réparations et / ou remplacements sous garanties ou en raison de tout acte,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
78
omission ou défaut de l'ENTREPRENEUR et des SOUS-TRAITANTS durant la
Période de Garantie.
E. les articles importés pour la consommation et les effets personnels des employés
de l'ENTREPRENEUR et de tout SOUS-TRAITANT.

31.2.2 Prestation d'exemption des droits de douane


L’ETAP a droit à une importation en franchise de droits de douane de matériaux et
d’équipements qui ne sont pas similaires à des matériaux disponibles en Tunisie
nécessaires pour les travaux effectués. Par conséquent, les honoraires et les tarifs de
l'ENTREPRENEUR en vertu du présent CONTRAT n'incluent pas de tels droits de
douane. Afin d'assurer l'acceptation d'une telle exemption par les autorités douanières,
l'ENTREPRENEUR sera tenu de fournir à l’ETAP une liste des matériaux et équipements
à importer. L’ETAP fournira, dans pas moins de 30 jours calendaires de la date de
réception de la liste, à l'ENTREPRENEUR un certificat d'exemption valide (RFP
Agreement 60) pour permettre l'importation en franchise lesdites Marchandises.

L'ENTREPRENEUR doit importer les Marchandises au nom de l’ETAP.

L'ENTREPRENEUR doit assumer la responsabilité exclusive de ces Marchandises et doit


supporter, indemniser et retenir l’ETAP de tous les coûts, frais et dépenses engagés
relativement à l'importation ou au transfert de ces Marchandises, y compris, mais sans s'y
limiter, les frais d'importation, de transfert, d'inscription et l'administration ainsi que les
pénalités résultant d'une violation de la réglementation douanière ou du respect de
l'exemption personnalisée. L’ETAP a le droit de déduire ces frais de tout paiement dû à
l'ENTREPRENEUR.

Pour la fourniture d'une exemption de droits de douane, l’ETAP certifiera uniquement les
articles nécessaires à l'importation par l'ENTREPRENEUR pour utilisation dans l’unité
d’emplissage et il est entendu que l'ENTREPRENEUR n'a le droit d'utiliser ces
Marchandises importées / transférées pour le TRAVAIL que dans le cadre du présent
CONTRAT et doit immédiatement après la résiliation du présent CONTRAT, organiser
l'exportation de tout équipement de construction.

L’ETAP assistera l’ENTREPRENEUR (sans encourir de frais ou dédommagement de


l'ENTREPRENEUR des responsabilités et obligations en vertu du présent CONTRAT)

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
79
avec l'importation / l'exportation de biens / matériaux en utilisant les permis, licences et
installations de l’ETAP.

L’ETAP ne sera tenue responsable d’aucune poursuite, recours ou éventuelles amendes


et pénalités découlant de l’utilisation des marchandises importées en franchise de douane
à des fins autres que le présent CONTRAT.

31.2.3 Pénalités et amendes


L'ENTREPRENEUR est entièrement responsable du paiement de toutes les pénalités,
amendes, redevances, paiements et autres, imposés à l’ENTREPRENEUR et / ou aux
SOUS-TRAITANTS et / ou à leurs employés pour défaut de paiement en temps voulu des
droits de douane et charges similaires (Selon les circonstances du Sous-Article 31.2.1) et
/ ou pour se conformer aux lois applicables ou aux procédures d'importation.

ARTICLE 32 : FACTURATION ET PAIEMENT


Les procédures de facturation et de paiement énoncées ci-après s'appliquent à tous les montants
qui deviennent exigibles en vertu du CONTRAT, y compris ceux résultant des AVENANTS.

32.1 Facturation
L’ENTREPRENEUR doit soumettre la (les) facture (s) au nom et pour le compte de
l’ENTREPRENEUR. Toutes les factures doivent être libellées en dollars américains et / ou en
dinar tunisien conformément au Tableau de décomposition des prix (ATTACHEMENT B).

Les remboursements / paiements en dinars tunisiens effectués par l’ENTREPRENEUR seront


facturés et payes en dinars tunisiens.

Une facture pour l’Avance sera émise par l'ENTREPRENEUR contre la remise par
l'ENTREPRENEUR d'une garantie bancaire de remboursement d’Avance (Caution d’Avance)
conformément à l’Article 33.2.

Sous réserve de la réception par l’ETAP de :


(i) la facture correcte de l'ENTREPRENEUR pour l’Avance,
(ii) le Cautionnement Définitif
(iii) la Caution d’Avance, et
(iv) les Certificats d'Assurance requis,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
80
L’ETAP effectuera une Avance à l'ENTREPRENEUR dans les quarante-cinq (45) jours à
compter de la réception de tous les documents susmentionnés. Cette avance sera effectuée
en Dinars Tunisiens.

L’Avance sera remboursée par l'ENTREPRENEUR à l’ETAP en déduisant un pourcentage


relatif au montant de l’Avance de la valeur brute des sommes dues à titre d’acompte jusqu'à
ce que l'intégralité du montant de l’Avance soit recouvrée par l’ETAP.

Avant la soumission de la (des) facture (s) de l’ENTREPRENEUR :


 L'ENTREPRENEUR doit soumettre la notification de paiement et le brouillon de la
facture avec tous les documents justificatifs indiqués au Sous-Article 32.2 du
CONTRAT.
 L’ETAP doit examiner et vérifier les factures de paiement conformément à la procédure
prévue au Sous-Article 32.2 du CONTRAT.
 Les factures doivent être ventilées par les codes WBS (Work Breakdown Structure) /
CBS : Cost Breakdown Structure), selon le cas, en identifiant clairement les coûts
distincts des parties du TRAVAIL organisées en codes de comptes distincts des parties
du TRAVAIL ou à la facture demandée par l’ETAP.
 Aucun terme ou condition de facturation, en discordance avec le CONTRAT, ne doit
être indiqué sur la facture.
 Le paiement est réputé avoir été effectué lors du dépôt de l’ordre de virement à la
banque de l’ETAP.

La facturation et le paiement du TRAVAIL en vertu du montant forfaitaire et des AVENANTS


doivent être conformes au Plan de Contrôle des Coûts.

Toutes les factures doivent :


i. porter le numéro de facture, le numéro de commande et la référence "CONTRAT n °
…………."
ii. indiquer clairement la partie du TRAVAIL pour laquelle le paiement est demandé et si
la facture se rapporte à un montant forfaitaire ou un élément tarifaire unitaire du
TRAVAIL et, lorsqu'il s'agit d'un ou plusieurs Jalons, le jalon ou les jalons auxquels il
se rapporte.
iii. être établies sans taxe sur la valeur ajoutée;
iv. mentionner le taux de la TVA ainsi que la TVA en suspension,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
81
v. être accompagnées de tous les documents justificatifs pour permettre les contrôles
nécessaires,
vi. indiquer clairement tous les crédits pour les sommes dues par l'ENTREPRENEUR,
vii. être envoyées dans cinq (5) originaux (chaque copie doit être clairement désignée
"ORIGINAL"), y compris les pièces jointes, à l’adresse suivante :
ETAP “ENTREPRISE TUNISIENNE D’ACTIVITES PETROLIERES”
54, avenue Mohamed el V
1073 Montplaisir Tunis, Tunisie
A l’attention du Directeur financier,

32.2 Notification de paiement


L’ENTREPRENEUR (ou le chef de groupement) doit soumettre une notification de paiement
à l’ETAP lorsque l'ENTREPRENEUR a atteint l’article / le jalon conformément à l’échéancier
de paiement donné dans l’ATTACHEMENT G, ainsi que le brouillon des factures mensuelles
(Notification de paiement) avec toutes les informations en format électronique au plus tard le
cinquième jour calendaire du mois suivant pour l'examen et la certification de l’ETAP.

La constatation et l’acceptation du projet de facture s’effectue dans un délai ne dépassant pas


huit (08) jours à partir de la date de la demande formulée par l’ENTREPRENEUR.

L’ENTREPRENEUR doit être, le cas échéant, avisé des motifs pour lesquels les travaux
constatés ne peuvent faire l’objet d’un acompte ou d’un paiement pour solde, et ce, dans un
délai maximum de quinze (15) jours à partir de la date de la constatation.

Dans le cas où l’ETAP n'approuverait pas une partie du projet de facture, l’ETAP informera
l'ENTREPRENEUR de la partie litigieuse dans les quinze (15) jours calendaires de réception
de la Notification de Paiement. L'ENTREPRENEUR doit alors émettre une facture pour la
partie non contestée seulement dans les cinq (5) jours calendaires.

Si l'ENTREPRENEUR n'est pas informé de tout commentaire ou demande de changement


par l’ETAP dans les quinze (15) jours calendaires, l'ENTREPRENEUR considérera que la
Notification de Paiement est acceptée par l’ETAP et l'ENTREPRENEUR doit émettre la facture
de paiement dans les cinq (5) jours calendaires.

Une fois que l’ENTREPRENEUR a complété la partie déficiente, l'ENTREPRENEUR doit


fournir à l’ETAP une Notification de Paiement pour cette partie seulement. Une fois certifié par

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
82
l’ETAP, le paiement doit être effectué dans les quarante-cinq (45) jours calendaires suivants
cette vérification.

En cas de différend entre l’ENTREPRENEUR et l’ETAP quant à l'évaluation du TRAVAIL


effectuée en termes d'avancement et / ou d'objectifs atteints, il est convenu que l'évaluation
du REPRÉSENTANT DE L’ETAP prévaudra, sous réserve des dispositions pertinentes de
l'Article 51 du CONTRAT, Concernant le règlement des différends.

32.3 Conditions de paiement


L’ETAP doit payer chaque facture correcte et incontestée dans les quarante-cinq (45) jours
calendaires à compter de la date à laquelle la facture et les pièces justificatives ont été reçues
par l’ETAP. Le paiement se fera dans un compte bancaire que l’ENTREPRENEUR (ou le chef
de groupement) doit désigner sur cette facture, sauf en cas de jugement.

Ce délai (quarante-cinq (45) jours) sera réparti comme suit :


 L’ordre du paiement des sommes dues à l’ENTREPRENEUR, s’effectue dans un délai
maximum de (30) jours à compter de la date de la constatation des droits à acomptes
ou paiement pour solde, ou à partir du jour où l’ENTREPRENEUR a régularisé son
dossier conformément à la notification qui lui a été faite.
 Le paiement des sommes dues à l’ENTREPRENEUR s’effectue dans un délai
maximum de quinze (15) jours à partir de la réception de l'ordre de paiement.

L’ETAP doit retenir de chaque paiement effectué dix pour cent (10%) de chaque paiement au
titre de retenue de garantie.

Le règlement des factures est subordonné à la situation fiscale de l’ENTREPRENEUR qui doit
être en règle lors de l'ordonnancement du paiement après vérification des services compétents
de l'ETAP, ou à la présentation le cas échéant, des justificatifs prouvant l'établissement d'un
calendrier de recouvrement par le receveur de finances au titre des créances fiscales
constatées à la date de l'ordonnancement du paiement des factures.

32.4 Sommes dues à/par l’ENTREPRENEUR


À tout moment au cours de l'exécution du CONTRAT, l’ETAP aura le droit, après avoir avisé
l'ENTREPRENEUR, de déduire des sommes dues à l'ENTREPRENEUR et des sommes dues
à l’ETAP par l'ENTREPRENEUR, quelle que soit la raison, y compris :

 tout paiement en trop effectué à l'ENTREPRENEUR,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
83
 la valeur des matériaux vendus ou des services fournis à l'ENTREPRENEUR,
 les coûts supplémentaires résultant du défaut de l'ENTREPRENEUR d'effectuer une
partie du TRAVAIL et réparé à la charge de l’ETAP, conformément aux dispositions du
CONTRAT relatives à la suspension et / ou à la résiliation en raison du défaut de
l'ENTREPRENEUR,
 les réclamations et / ou les procédures des TIERCES PARTIES contre l’ETAP en
relation avec l'exécution par l’ENTREPRENEUR du CONTRAT et entraînant un
paiement ou un engagement à payer par l’ETAP selon les lois en vigueur ou, le cas
échéant, un jugement final.
 toute retenue à la source ou toute évaluation découlant de l'emplacement du paiement
désigné sur les factures de l'ENTREPRENEUR (et qui sera au seul compte de
l’ENTREPRENEUR),
 tout montant jugé nécessaire pour indemniser et / ou protéger l’ETAP contre tout
privilège créé en relation avec l'exécution par L’ENTREPRENEUR du CONTRAT, à
moins que L’ENTREPRENEUR ne présente immédiatement les preuves appropriées
prouvant que ce privilège n'est pas valide.
 tout montant dû par l'ENTREPRENEUR en tant que dommage liquidé visé aux Articles
25 et 36.

Si les sommes dues par l'ENTREPRENEUR à l’ETAP, y compris le paiement des dommages-
intérêts, excède le montant des sommes dues par l’ETAP à l'ENTREPRENEUR,
l'ENTREPRENEUR doit immédiatement payer la différence à l’ETAP, faute de quoi l’ETAP
aura le droit d'appeler le Cautionnement Définitif sans préjudice de son autre Droits en vertu
du CONTRAT ou de la loi.

Dans tous les cas, aucun surplus de paiement non justifié effectué par l’ETAP à
l’ENTREPRENEUR ne pourra être considéré par l’ENTREPRENEUR comme une avance sur
des travaux en cours ou futurs.

32.5 Évaluation finale et Décompte Définitif


Dans les soixante (60) jours calendaires suivant la date d'émission du CERTIFICAT DE
RECEPTION DÉFINITIVE ou, sous réserve des dispositions des Articles 45, 46 et 47 relatifs
à la résiliation du CONTRAT, l'ENTREPRENEUR doit soumettre pour APPROBATION une
évaluation finale détaillée de toutes les sommes versées et / ou payable par chaque PARTIE
à l'autre sous le CONTRAT indiquant le solde dû à l'ENTREPRENEUR (ou à l’ETAP).

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
84
Si l'ENTREPRENEUR ne parvient pas à soumettre son évaluation finale dans les quarante-
cinq (45) jours calendaires à compter de la date d'émission du CERTIFICAT DE RECEPTION
DÉFINITIVE ou la résiliation du CONTRAT, l’ETAP aura le droit de déterminer les montants
restants dues à l’ENTREPRENEUR (ou à l’ETAP).

Après réception provisoire des travaux, l'ENTREPRENEUR, doit préparer le projet de


décompte définitif établissant le montant total des sommes auxquelles il peut prétendre du fait
de l'exécution du CONTRAT.

Le projet de décompte définitif doit être remis à l’ETAP dans un délai de quarante-cinq (45)
jours à compter de la date de notification de la décision de RECEPTION PROVISOIRE des
TRAVAUX,

En cas de retard dans la présentation du projet de décompte définitif, l'ENTREPRENEUR est


passible des pénalités prévues au cahier des Clauses Administratives Générales (CCAG)
applicables aux marchés publics des travaux.

Si, après mise en demeure restée sans effet, le projet de décompte définitif peut être établi
d'office par le maître d'œuvre aux frais de l'ENTREPRENEUR. Le projet de décompte est
notifié à l'ENTREPRENEUR. Cette notification met fin, s'il y a lieu, à l'application des pénalités.

L'ENTREPRENEUR est tenu par les indications figurant au projet de décompte définitif établi
par lui-même ainsi que par le montant des intérêts moratoires éventuels.

L’ETAP accepte ou rectifie le projet de décompte définitif établi par l'ENTREPRENEUR.

Si le projet de décompte définitif, a été rectifié, il est notifié à l’ENTREPRENEUR avant la plus
tardive des dates ci-après :
 quarante-cinq (45) jours après la date de remise du projet de décompte définitif établi
par l'entrepreneur ;
 trente (30) jours après la publication des références nécessaires au calcul de la révision
du solde ;
 quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la date de notification de la décision de
réception provisoire des travaux, ou la date du procès-verbal constatant l'exécution des
prestations complémentaires.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
85
Le projet de décompte définitif établi par l’ENTREPRENEUR et, accepté par l’ETAP devient
le décompte définitif.

L'ENTREPRENEUR doit, dans un délai de quarante-cinq (45) jours compté à partir de la


notification du décompte définitif le renvoyer à l’ETAP, revêtu de sa signature, sans ou avec
réserves, ou faire connaître les raisons pour lesquelles il refuse de le signer.

Si la signature du décompte définitif est donnée sans réserve, cette acceptation lie
définitivement les PARTIES sauf en ce qui concerne le montant des intérêts moratoires et les
abattements qui pourraient résulter de la réception définitive, ce décompte devient ainsi le
décompte général et définitif du marché.

Si la signature du décompte définitif est refusée ou donnée avec réserves, les motifs de ce
refus ou de ces réserves doivent être exposés par l'ENTREPRENEUR dans un mémoire de
réclamation qui précise le montant des sommes dont il revendique le paiement, et qui fournît
les justifications nécessaires en reprenant, sous peine de forclusion, les réclamations déjà
formulées antérieurement et qui n'ont pas encore fait l'objet d'un règlement définitif; ce
mémoire doit être remis à l’ETAP dans le délai de quarante-cinq (45) jours indiqué ci-dessus.

Si les réserves sont partielles, l'ENTREPRENEUR est lié par son acceptation implicite des
éléments du décompte sur lesquels ces réserves ne portent pas.

Dans le cas où l'ENTREPRENEUR n'a pas renvoyé à l’ETAP le décompte définitif signé, dans
le délai de quarante-cinq (45) jours, ou encore dans le cas où, l'ayant renvoyé dans ce délai,
il n'a pas motivé son refus ou n'a pas exposé en détail les motifs de ses réserves en précisant
le montant de ses réclamations, ce décompte définitif est réputé être accepté par lui.

ARTICLE 33 : GARANTIE BANCAIRE ET RETENUE DE GARANTIE


L’ENTREPRENEUR s'engage à fournir, dans les vingt (20) jours calendaires à compter de la
Notification du CONTRAT, les garanties bancaires irrévocables et inconditionnelles payables sur
la première demande de l’ETAP afin de garantir l'exécution des obligations de
l’ENTREPRENEUR en vertu du CONTRAT, comme suit :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
86
33.1 Cautionnement Définitif

33.1.1 Forme du Cautionnement Définitif


Le Cautionnement Définitif sera fourni par une banque, installée en Tunisie et soumise au
droit tunisien, désignée par l'ENTREPRENEUR et approuvée par l’ETAP et doit être sous
la forme spécifique figurant à l'ANNEXE 1/A.

33.1.2 Montant initial du Cautionnement Définitif


Le montant initial du Cautionnement Définitif à fournir par l'ENTREPRENEUR doit être
égal à trois pour cent (3%) du PRIX DU CONTRAT.

33.1.3 Durée de validité du Cautionnement Définitif


Le Cautionnement Définitif doit être valide jusqu'à un mois après la date de l'émission du
CERTIFICAT DE RECEPTION DÉFINITIVE.

33.1.4 Droits de l’ETAP en cas de non satisfaction du Cautionnement Définitif


Si l’ENTREPRENEUR échoue, dans un délai de vingt (20 jours ouvrables à compter de
la Notification du CONTRAT, à fournir un Cautionnement Définitif satisfaisant
conformément aux dispositions du présent Article, l’ETAP aura le droit à tout moment,
sans préavis et sans aucune responsabilité, de suspendre et / ou résilier le CONTRAT en
vertu des Sous-Articles 45.3 et 45.4 respectivement.

L’ETAP ne sera pas obligée de verser des paiements à l'ENTREPRENEUR jusqu'à ce


que l'ENTREPRENEUR ait fourni un Cautionnement Définitif satisfaisant.

33.1.5 Ajustement du montant initial du Cautionnement Définitif


Le montant du Cautionnement Définitif sera augmenté / diminué proportionnellement dans
le cas où le PRIX DU CONTRAT devrait, à la suite des AVENANTS et de tout autre
paiement en vertu du CONTRAT, augmenter ou diminuer de plus de trois pour cent (3%)
du PRIX DU CONTRAT initial. D'autres ajustements proportionnels seront effectués en ce
qui concerne les augmentations / diminutions de plus de trois pour cent (3%) de la valeur
du PRIX DU CONTRAT par rapport à la valeur à la date de l'ajustement précédent.

33.2 Caution d'Avance


Une Avance peut être accordée à l’ENTREPRENEUR à sa demande. L’Avance ne peut pas
excéder 10% du montant du marché payable en dinars Tunisiens.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
87
33.2.1 Forme de la Caution d'Avance
La Garantie Bancaire de Remboursement de l’Avance (Caution d’Avance) sera fournie
par une banque, installée en Tunisie et soumise au droit tunisien, désignée par
l'ENTREPRENEUR et approuvée par l’ETAP et se trouve sous la forme spécifique figurant
à l'ANNEXE 1/C.

33.2.2 Montant de la Caution d'Avance


La Garantie Bancaire de Remboursement de l’Avance (Caution d’Avance) doit être égale
au montant de l’Avance.

33.2.3 Durée de Validité de la Caution d'Avance


La Garantie Bancaire de Remboursement de l’Avance (Caution d’Avance) doit être
valable en montant total de la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR jusqu'à la DATE DE
RECEPTION PROVISOIRE.

33.2.4 Remboursement de l'Avance


L’Avance sera remboursée à l’ETAP par retenues d’un pourcentage de 20% du montant
des décomptes mensuels au fur et à mesure de l’avancement des TRAVAUX.

33.2.5 Droits de l’ETAP en cas de non-satisfaction du remboursement de l’Avance


L’ETAP ne sera pas obligée de verser des paiements à l'ENTREPRENEUR jusqu'à ce
que l'ENTREPRENEUR ait fourni une Caution d’Avance satisfaisante.

33. 3 Garantie de la Société Mère de l’ENTREPRENEUR


L’ENTREPRENEUR (ou chaque membre du groupement) doit fournir à l’ETAP une garantie
de la société mère inconditionnelle et irrévocable sous une forme acceptable pour l’ETAP,
émise et dûment signée au nom de la société mère ultime pour l’ENTREPRENEUR. La forme
de garantie figure dans l'ANNEXE 7 du CONTRAT.

33. 4 Demandes
Sous réserve des dispositions de l'Article 45, l’ETAP aura le droit, à tout moment, de demander
le paiement de tout ou partie des Garanties Bancaires sous la forme prévue à l'ANNEXE 1/B.

33. 5 Retenue de Garantie


Une retenue de 10% sera effectuée sur toutes les factures.

La retenue de garantie ne s’applique pas aux avances contractuelles.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
88
Le paiement de la retenue de garantie sera effectué dans un délai de quatre (04) mois après
la réception définitive de l’ensemble des fournitures et prestations objet du présent marché, à
condition que L'ENTREPRENEUR se soit acquitté à cette date de toutes ses obligations au
titre du marché.

A la demande de l'ENTREPRENEUR, la retenue de garantie sera remplacée par une garantie


personnelle et solidaire, dument enregistrée, d’un montant égal à 10% du montant du marché,
délivrée par un établissement agrée, installé en Tunisie et soumis au droit tunisien. La garantie
personnelle et solidaire sera établie suivant le modèle joint à l’ANNEXE 1/D du présent cahier,
pour autant que cette demande soit faite au plus tard un (01) mois après l’entrée en vigueur
du marché.

Sauf opposition effectuée par l’ETAP conformément à la réglementation en vigueur, cette


garantie devient caduque après que l’entrepreneur ait accompli toutes ses obligations, et ce à
l’expiration du délai de quatre (04) mois à compter de la réception définitive de l’ensemble des
ouvrages objet du présent marché.

La facture de restitution de la retenue de garantie, doit être obligatoirement accompagnée du


PV de la réception définitive.

ARTICLE 34 : COMPTABILITÉ ET AUDIT


Les paiements effectués par l’ETAP ne doivent pas être considérés comme une renonciation au
droit de l’ETAP de s'opposer aux factures payées. L'ENTREPRENEUR doit conserver en toute
sécurité et faire en sorte que les SOUS-TRAITANTS se tiennent conformément à la pratique
comptable généralement reconnue, aux dossiers détaillés précis et aux comptes relatifs à
l'exécution du TRAVAIL, y compris les dossiers du personnel, la correspondance, les reçus, les
bons, les mémorandums, les données informatisées et toute autre information nécessaire pour
un audit et une vérification précises des coûts remboursables, pour le DELAI DU CONTRAT et
pour une période de trois (3) ans suivant la date d'émission du CERTIFICAT DE RECEPTION
DÉFINITIVE ou la résiliation du CONTRAT.

L’ETAP aura le droit, pendant cette période, d'auditer (ou d'avoir vérifié par son représentant
dûment autorisé) tous les dossiers et documents connexes, les procédures et les contrôles de
l’ENTREPRENEUR et des SOUS-TRAITANTS dans la mesure où ils se rapportent à ce
CONTRAT et de copier tout dossier et compte pour la vérification de toute somme payable en
vertu du CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
89
Dans le cas de la résiliation du CONTRAT en vertu des dispositions des Articles 45, 46 ou 47, ce
droit s'étend à toute documentation relative aux frais à rembourser par l’ETAP à
l'ENTREPRENEUR suite à cette résiliation.

Si, à la suite d'un examen ou d'une vérification, il est établi que les factures soumises en vertu du
CONTRAT sont erronées, l'ENTREPRENEUR doit immédiatement modifier cette erreur et
envoyer à l’ETAP la facture ou la note de crédit ou de débit correspondante.

En plus des droits précédents de l’ETAP et dans les mêmes limites, l’ETAP aura le droit d'être
partie à l'ENTREPRENEUR lors de l'inspection conjointe et de la vérification des SOUS-
TRAITANTS à l'égard du TRAVAIL. L’ETAP déterminera la sélection des SOUS-TRAITANTS à
inspecter et à vérifier.

L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que les dispositions qui précèdent soient incluses dans tous
les contrats à conclure avec les SOUS-TRAITANTS.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
90
CHAPITRE VI - RESPONSABILITE, CODE DE CONDUITE ET
ASSURANCES

Les dispositions énoncées dans le présent chapitre VI s'appliquent en dépit de toute limite de
responsabilité stipulée ailleurs dans le CONTRAT.

ARTICLE 35 : RESPONSABILITES ET INDEMNITES ENTRE L’ENTREPRENEUR ET


L’ETAP

35.1 GARDE, ENTRETIEN ET MAINTENANCE DU CENTRE D’EMPLISSAGE


A) Responsabilité jusqu'à la RECEPTION PROVISOIRE
En dépit de tout propriétaire du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR doit, dès le début du TRAVAIL
jusqu'à la date de réception du CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE, assumer la
totale responsabilité de la garde, l’entretien et la maintenance du CENTRE D’EMPLISSAGE.
Et si un dommage ou une perte survient à une partie quelconque du CENTRE D’EMPLISSAGE
(sauf en cas de risques exceptés tels que définis ci-dessous dans le Sous-Article 35.2),
l’ENTREPRENEUR doit, à ses frais et à sa charge, réparer ou remplacer cette partie afin que,
lors de la RECEPTION PROVISOIRE, l’unité d’emplissage devra être en bon état et en
conformité avec les exigences du CONTRAT.

Toutefois, le remplacement de toute perte ou réparation de tout dommage peut, au choix de


l’ETAP, être confié à un autre entrepreneur aux frais de l'ENTREPRENEUR.

B) Responsabilité après RECEPTION PROVISOIRE


L'ENTREPRENEUR est également responsable, à compter de la date de l’émission du
CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE, à la date de l’émission du CERTIFICAT DE
RECEPTION DÉFINITIVE, pour tout dommage causé par l’une des PARTIES INDEMNISÉES
DE L’ETREPRENEUR et l'ENTREPRENEUR doit, immédiatement, si et dans la mesure
demandée par l’ETAP, réparer ces dommages sans frais supplémentaires pour l’ETAP.

En cas de réparation, ou en cas de remise en état, l'ENTREPRENEUR doit prendre soin et


garder la partie du CENTRE D’EMPLISSAGE affectée par de tels dommages ou
réarrangements.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
91
Pour lever toute équivoque, la responsabilité et l’engagement envers l’unité d’emplissage au
cours de la période de garantie est régie par l'Article 20.3.1.

C) Prestation d'assurance placée par l’ETAP


Les principes énoncés dans le présent article ne doivent pas être interprétés comme privant
l'une quelconque des PARTIES INDEMNISÉES DE L'ENTREPRENEUR du bénéfice de
l'assurance à accorder par l’ETAP conformément à l'Article 41 dans la mesure prévue par les
Articles 41 et 43.

35.2 RISQUES EXCEPTES


En dépit de toute disposition contraire du CONTRAT, si, pour cas de FORCE MAJEURE, tout
ou une partie du CENTRE D’EMPLISSAGE subit des destructions ou des dommages sur
SITE, l’ENTREPRENEUR aura, néanmoins, droit au paiement de toute partie du CENTRE
D’EMPLISSAGE ainsi détruite ou endommagée uniquement dans la mesure où la partie
achevée du TRAVAIL soit APPROUVÉE par l’ETAP.

Dans un tel cas, l'ENTREPRENEUR aura le droit d'être payé par l’ETAP des frais de réparation
de tels dommages dans la mesure où cela peut être demandé et accepté par l’ETAP.

35.3 DOMMAGES AUX BIENS DES PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR


L'ENTREPRENEUR doit sauvegarder, indemniser, défendre et tenir les PARTIES
INDEMNISÉES DE L’ETAP libres et inoffensives de toute réclamation, poursuite, coût,
responsabilité, jugement, amende, pénalité ou réclamation à l'égard des dommages ou pertes
des installations, équipements, navires et embarcations de toutes sortes, possédés,
embauchés ou loués par des PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR, y compris la
perte de leur utilisation, résultant de ou en relation avec l'exécution du CONTRAT, quelle qu'en
soit la cause, y compris la négligence ou la violation (légal ou autre) à une obligation de l'une
quelconque des PARTIES INDEMNISÉES.

35.4 DOMMAGES A LA PROPRIETE DE L’ETAP SUR WORKSITES (SAUF LE SITE)


L’ETAP se réserve le droit de défendre et de libérer les PARTIES INDEMNISÉES DE
L’ENTREPRENEUR de toute réclamation, poursuite, coût, responsabilité, jugement ou
réclamation en cas de dommage ou de perte de la propriété de l’ETAP sur des WORKSITES
autres que le SITE, y compris la perte d’utilisation de celle-ci, résultant de ou en relation avec
l'exécution du CONTRAT, quelle qu'en soit la cause, y compris la négligence ou la violation

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
92
(légale ou autre) de l'une des PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR à l'exécution
du CONTRAT ;

35.5 DOMMAGES POUR LE PERSONNEL ET / OU LES BIENS DU PERSONNEL


Dans la mesure permise par la loi applicable, l'ENTREPRENEUR doit indemniser les
PARTIES INDEMNISÉES DE L’ETAP contre les blessures, les maladies ou le décès de toute
personne employée par les PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTRPRENEUR, ou de
l’endommagement, de la perte ou de la destruction des biens des personnels des PARTIES
INDEMNISÉES DE L’ENTRPRENEUR, indépendamment du fait que la personne blessée ou
décédée a reçu une assistance médicale de quelque nature que ce soit de la part de l’ETAP ;
et indépendamment de toute négligence contributive, active ou passive, ou violation de devoir
(légal ou autre) de toute PARTIE INDEMNISÉE DE L’ETAP, sauf , la mort, l’endommagement,
la perte ou la destruction causé par la FAUTE GRAVE ou la FAUTE CONVIVIALE des
PARTIES INDEMNISÉES DE L’ETAP.

Dans la mesure permise par la loi applicable, l'ETAP doit indemniser les PARTIES
INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR contre les blessures, les maladies ou le décès de
toute personne employée par les PARTIES INDEMNISÉES DE L’ETAP, ou de
l’endommagement, de la perte ou de la destruction des biens des personnels des PARTIES
INDEMNISÉES DE L’ETAP, indépendamment du fait que la personne blessée ou décédée a
reçu une assistance médicale de quelque nature que ce soit de la part de l’ENTREPRENEUR;
et indépendamment de toute négligence contributive, active ou passive, ou violation de devoir
(légal ou autre) de toute PARTIE INDEMNISÉE DE L’ENTREPRENEUR, sauf , la mort,
l’endommagement, la perte ou la destruction causé par la FAUTE GRAVE ou la FAUTE
CONVIVIALE des PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR.

ARTICLE 36 : RESPONSABILISATION ENVERS LES TIERCES PARTIES ET


LIMITATION DE RESPONSABILITÉ

36.1 ENGAGEMENTS ENVERS LES TIERCES PARTIES

36.1.1 Dommages causés par les PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR


L'ENTREPRENEUR accepte d’indemniser, de défendre et de détenir les PARTIES
INDEMNISEES DE L’ETAP, leurs agents respectifs, les employés de chacun de ceux-ci,
inoffensif de et contre toute réclamation, poursuite, coût, responsabilité, jugement,
amende, pénalité ou exigence ; en cas de dommage ou de perte de la propriété des

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
93
TIERCES PARTIES, et - dans la mesure permise par la loi applicable - blessure ou
maladie ou décès de tout personnel des TIERCES PARTIES, causés par l'une des
PARTIES INDEMNISÉES PAR L'ENTREPRENEUR ou l'un de leurs agents et employés
respectifs ou leurs biens ou les biens dont ils ont la garde, la détention ou le contrôle et
qui découlent de ou en relation avec l'exécution du CONTRAT.

36.1.2 Dommages causés par l’ETAP


L'ETAP accepte d’indemniser, de défendre et de détenir les PARTIES INDEMNISEES DE
L’ENTREPRENEUR, leurs agents respectifs, les employés de chacun de ceux-ci,
inoffensif de et contre toute réclamation, poursuite, coût, responsabilité, jugement,
amende, pénalité ou exigence ; en cas de dommage ou de perte de la propriété des
TIERCES PARTIES, et - dans la mesure permise par la loi applicable - blessure ou
maladie ou décès de tout personnel des TIERCES PARTIES, causés par l'ETAP ou l'un
de ses agents et employés et qui découlent de ou en relation avec l'exécution du
CONTRAT.

36.2 DOMMAGES CONSECUTIFS


36.2.1 Aux fins du présent Article 36, « Dommages Consécutifs » signifie :
i. toute perte consécutive ou indirecte en vertu de la loi tunisienne; et
ii. la perte et / ou le report de la production, le manque à gagner ou le bénéfice
anticipé (le cas échéant), les opportunités d'affaires ou les interruptions d'activité,
directs ou indirects, prévisibles ou non, à la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR.

36.2.2 Sans préjudice des Dommages Consécutifs, tel que convenu dans le présent
CONTRAT, aucune des PARTIES ne sera redevable envers l'autre PARTIE pour les
dommages consécutifs subis par cette autre PARTIE, si cette responsabilité est fondée
ou revendiquée en raison de toute négligence ou manquement à ses obligations (légales
ou autres) ou autre acte ou omission de la PARTIE causant le dommage ou la perte, ou
l'une des PARTIES INDEMNISÉES associées à cette PARTIE ou à l'un de leurs agents
ou employés respectifs dans le cadre de l'exécution du CONTRAT.

36.2.3 L’ETAP accepte de rester responsable de ses pertes ou dommages indirects ou


consécutifs énoncés dans cet Article 36 subis par l’ETAP et les PARTIES INDEMNISÉES
DE L’ETAP et doit conserver, indemniser, défendre et détenir l’ENTREPRENEUR et les
PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR inoffensives pour et contre ces pertes
ou dommages consécutifs.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
94
36.3 RESPONSABILITE ENVIRONNEMENTALE
L'ENTREPRENEUR doit être responsable de la protection de l’environnement contre la
pollution, les dommages ou la contamination provenant des équipements de construction ou
des ARTICLES DE L’ENTREPRENEUR ou du CENTRE D’EMPLISSAGE avant que le
CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE soit délivré ou toute intervention pendant la
Période de Garantie. L'ENTREPRENEUR doit être responsable de la pollution causée par les
PARTIES INDEMNISÉES DE L'ENTREPRENEUR.

36.4 LIMITES DES INDEMNITES / RESPONSABILITES


36.4.1. Les indemnités stipulées au présent Article 36 et à l’Article 35 ne sont pas exigibles
dans le cas où la réclamation, la demande, la cause d'action, le préjudice, le jugement et
l'attribution de toute sorte ont été causés par la faute de l’ENTREPRENEUR ou des
PARTIES INDEMNISÉES DE L’ENTREPRENEUR. Dans le cas des indemnités
accordées par l'ENTREPRENEUR à l’ETAP, ces indemnités ne sont pas exigibles dans
le cas où la réclamation, la demande, la cause d'action, le préjudice, le jugement et
l'attribution de toute sorte ont été causés par la faute de l’ETAP ou DES PARTIES
INDEMNISÉES DE L’ETAP ; et
36.4.2. La limitation de responsabilité stipulée dans le présent Article 36 ne s'applique pas
à:
A. la correction ou la réadaptation de tout TRAVAIL sans frais à l’ETAP et / ou aux
frais de l'ENTREPRENEUR ou lorsque la loi applicable l'exige ou autrement par
le présent CONTRAT;
B. les obligations d'indemnisation de l'ENTREPRENEUR énoncées aux Article 35
et Article 36,
C. les responsabilités à l'égard de la perte ou du dommage découlant de ou liées
à la FAUTE GRAVE, à la FAUTE CONVIVIALE des PARTIES INDEMNISÉES
PAR L'ENTREPRENEUR ou à la non-conformité à la loi applicable;
D. les coûts propres et les frais généraux de l'ENTREPRENEUR en relation avec
le TRAVAIL;
36.4.3. En outre, les exclusions et limitations ci-dessus ne s'appliquent pas aux passifs
assumés par l'ENTREPRENEUR en vertu des Articles 31, 40, 42 et toute indemnité
donnée par l’ENTREPRENEUR en vertu de cet Article 36.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
95
36.5 Les indemnités et les passifs en vertu des Article 35 et 36 survivent à l'expiration ou à la
résiliation de ce CONTRAT.

ARTICLE 37: DOMMAGES LIÉS À LA FIN DES TRAVAUX

37.1. PENALITES DE RETARD


Si l'ENTREPRENEUR ne parvient pas à compléter le TRAVAIL dans le "DELAI
D’EXECUTION" contractuel conformément au CONTRAT et remplir toutes les conditions
nécessaires à la remise du CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE avant la DATE
D'ACHÈVEMENT, et sauf pour cas de FORCE MAJEURE tel qu’énoncé à l’Article 47, l’ETAP
aura le droit d'appliquer les dispositions suivantes sur les Dommages Consécutifs.

Dans un tel cas et sans préavis ou demande préalable de l’ETAP et sans preuve de perte,
l'ENTREPRENEUR doit payer les Dommages Consécutifs de l’ETAP pour un tel manquement
liquidé en pourcentage du PRIX DU CONTRAT comme suit :
 0,02% par jour pour les 30 premiers jours de retard, augmentant à
 0,04% par jour pour les 30 prochains jours de retard, augmentant à
 0,1% par jour pour les 32 prochains jours de retard.

Au prorata pour chaque jour de retard calculé à compter de la DATE D'ACHÈVEMENT jusqu'à
la date de l’émission du CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE.

Ce paiement doit être limité, au total, à 5% (cinq pour cent) du montant définitif du marché.
(Montant des prestations exécutées y compris montant des avenants)

Sans préjudice du droit de l’ETAP de résilier le CONTRAT ou de faire exécuter le TRAVAIL


par un tiers, les pénalités de retard tels qu'énoncés dans le présent Article 37 seront le seul
remède financier de l’ETAP à l'ENTREPRENEUR pour échec de son obligation de respecter
le DELAI CONTRACTUEL. Les pénalités de retard s'appliquent indépendamment de la
négligence ou de la faute par l'ENTREPRENEUR et ne peuvent faire l'objet d'aucune mesure
d'atténuation judiciaire pouvant être applicable en vertu de la loi applicable.

37.2 AUTRES OBLIGATIONS


Sous réserve du droit de l’ETAP de résilier le CONTRAT, tout paiement effectué à
l'ENTREPRENEUR ou toute déduction des montants dus à l'ENTREPRENEUR ne libère pas
l'ENTREPRENEUR de ses obligations de compléter avec diligence le TRAVAIL ou d'autres
obligations et responsabilités en vertu du CONTRAT ou des lois, y compris tout (s) argent (s)

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
96
à payer par l'ENTREPRENEUR à l’ETAP en tant que Dommages Liquidés et / ou diminution
du PRIX DU CONTRACT conformément au CONTRAT et en relation avec le non-respect des
exigences techniques du CONTRAT.

ARTICLE 38 - CODE DE CONDUITE


L'ENTREPRENEUR est conscient que l’ETAP s'engage à respecter un code de conduite basé
sur le Pacte mondial de l’Organisation des Nations Unies (ONU). L'ENTREPRENEUR déclare
également s'engager à respecter les valeurs qui y sont énoncées. En ce qui concerne l’ETAP,
les points suivants s’appliquent :

A. Lors de l'exécution de ses obligations découlant du présent CONTRAT (tant en interne que
par ses SOUS-TRAITANTS), l'ENTREPRENEUR doit, conformément, à la loi
Tunisiennes aux normes internationales telles que le Pacte mondial de l'ONU :
i. refuser d'offrir, payer ou accepter des pots-de-vin;
ii. payer les rémunérations (y compris les commissions et le paiement à des tiers)
exclusivement pour des services légitimes;
iii. assurer par rapport à ses employés :
- l'égalité totale et la non-discrimination,
- la limitation des heures de travail,
- les procédures équitables concernant le licenciement, les sanctions et les
griefs,
- les salaires adéquats, et
- le droit à l'association et à la négociation collective;
iv. Éviter et ne pas accepter le travail des enfants ou le travail forcé ;
v. Respecter pleinement les droits de l'homme dans sa sphère d'influence, en
particulier :
- le droit à la vie, à l'intégrité physique, à la liberté et à la sécurité de la
personne,
- le droit à la vie privée et à la vie familiale,
- le droit à la liberté d'opinion et d'expression,
- le droit à la liberté de réunion et d'association,
- le droit à la propriété et un niveau de vie suffisant, et
- les droits des minorités et de la population indigène;

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
97
vi. Divulguer les conflits d'intérêts de l’ENTREPRENEUR ou de ses employés à
l’ETAP ;
vii. Respecter toutes les lois et règlements concernant la protection de
l’environnement ; et
viii. Veiller à ce que ses annonces, publicités, publications et parrainage ne fassent
pas atteinte aux sentiments religieux ou culturels des personnes vivant dans la
communauté environnante et dans la société où l’ETAP ou l’ENTREPRENEUR
opèrent.
B. En cas de non-respect des obligations qui précèdent, l’ETAP a le droit de résilier ses
relations contractuelles avec l'ENTREPRENEUR, mais seulement
i. après que l'ENTREPRENEUR n'a pas répondu à l'invitation écrite de l’ETAP pour
discuter d’un non-accomplissement réel ou suspecté dans un délai raisonnable
(en aucun cas plus d'un (1) mois après la réception de l'invitation), ou
ii. si ces discussions n'ont pas permis d'obtenir des mesures adéquates et des dates
d'amélioration sur une partie du CONTRAT. L’ETAP pourra également, à sa
entière discrétion, inscrire l'ENTREPRENEUR sur la liste noire pour toute autre
exécution dans son groupe.
C. L’ETAP (par son propre personnel ou par mandat d'un tiers qualifié tenu à la confidentialité)
a droit, sur préavis raisonnable, à vérifier le respect par L’ENTREPRENEUR de ces
obligations. Cela comprend un accès raisonnable à toutes les informations pertinentes
ainsi qu'à toutes les personnes, les lieux et la documentation concernés. Si
l'ENTREPRENEUR refuse ou empêche ces vérifications sans fournir de motifs justifiés,
l’ETAP a le droit d'agir conformément à la section B, ci-dessus.

ARTICLE 39 : RELATIONS PUBLIQUES ET INDUSTRIELLES, PUBLICITÉ ET


SALAIRES

39.1 RELATIONS PUBLIQUES


L’ENTREPRENEUR doit prendre rapidement les mesures nécessaires pour maintenir de
bonnes relations avec le public avec lequel il entrera en contact au cours du TRAVAIL.

Chaque fois que nécessaire, l’ETAP aidera l’ENTREPRENEUR autant que possible dans le
maintien de bonnes relations publiques.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
98
39.2 RELATIONS INDUSTRIELLES
L'ENTREPRENEUR doit maintenir de bonnes relations professionnelles et doit consulter
l’ETAP sur toutes les questions relatives aux relations industrielles, y compris mais sans s'y
limiter, les taux minimaux de paiement, indemnités, commodités et heures supplémentaires,
afin de ne pas porter atteinte aux intérêts de l’ETAP.

L’ETAP doit agir en tant qu'initiateur principal dans les contacts avec tous les ministères ou
organismes gouvernementaux pour toute question relative au CONTRAT, à l'exception de
ceux visés aux Sous-Articles 23.4 et 23.5.

39.3 PUBLICITE
L'ENTREPRENEUR ne doit pas afficher ou permettre l'affichage d'une publicité sans le
consentement écrit préalable de le REPRÉSENTANT DE L’ETAP.

L'ENTREPRENEUR ne doit faire aucune publication ou publicité concernant les activités de


l'ENTREPRENEUR ou l'anticipation à l'égard du CONTRAT sans l'accord préalable de l’ETAP.
L'ENTREPRENEUR doit exiger de tous les SOUS-TRAITANTS qu'ils se conforment à cette
exigence.

39.4 SALAIRES
L'ENTREPRENEUR doit, et obligera ses SOUS-TRAITANTS, à payer des salaires équitables
à leurs employés locaux. Le taux minimal de paiement par l'ENTREPRENEUR ou l'un de ses
SOUS-TRAITANTS à ses employés ne sera pas inférieur au salaire minimal spécifié par un
organisme gouvernemental ou réglementant ayant compétence sur le TRAVAIL. L’ETAP aura
le droit d'attribuer un membre du personnel pour contrôle du paiement aux employés
susmentionnés.

L’ENTREPRENEUR doit obliger ses SOUS-TRAITANTS à assurer le paiement des


indemnités de risque liés à la nature et l’emplacement du SITE. De même les SOUS-
TRAITANTS sont obligés de verser les cotisations sociales eu profit de leurs employés.

ARTICLE 40 : ASSURANCES À PLACER PAR L'ENTREPRENEUR


L’ENTREPRENEUR prend à sa charge aux termes du présent CONTRAT, les risques assurables
relatifs à l'exécution du présent CONTRAT depuis la DATE D’ENTREE EN VIGUEUR du
CONTRAT jusqu'à l'extinction de ses obligations contractuelles.

Il lui incombe à ce titre de souscrire les contrats d'assurance suivants :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
99
40.1. ASSURANCE DE TRANSPORT
L’ENTREPRENEUR est tenu de faire couvrir par des polices d'assurance "tous risques
transport" de bout en bout, le matériel importé objet du présent CONTRAT y compris les droits
de douanes, et ce depuis le site de fabrication jusqu'au SITE.

Cette police doit garantir de ce fait, outre le trajet maritime ou aérien, à proprement parler, les
déplacements préliminaires et complémentaires du matériel ainsi que son stationnement au
port ou à l'aéroport et ce sans limitation de durée.

Cette obligation ne doit engager en rien la responsabilité de l’ETAP et ne doit en aucun cas
servir de motifs pour l’ENTREPRENEUR pour justifier les retards concernant l'avancement
des travaux et par voie de conséquence, s'exonérer de ses engagements concernant le DELAI
CONTRACTUEL.

Il s'oblige de ce fait à prendre toutes les dispositions utiles en vue de remettre en état ou, le
cas échéant, de remplacer tout matériel avarié, défectueux, perdu ou détruit sans qu'il puisse
prétendre à une quelconque indemnisation de la part de l’ETAP.

40.2. ASSURANCE TOUS RISQUES TRAVAUX


L’ENTREPRENEUR est tenu de souscrire un Contrat d’Assurance "Tous Risques Travaux",
qui couvrira à concurrence du montant total du contrat, les dommages pouvant survenir aux
matériels en cours de séjour sur sites de construction, de pose, de montage ou d’essais et
résultant notamment de :

- Incendie, explosion ou tout autre phénomène électrique y compris l’électricité


atmosphérique,
- Evènement naturels tels que tempête de tout genre, tremblement de terre glissement
de terrain, affaissements, éboulement, chute de rochers, inondations, crues, pluies,
neige, etc.
- Maladresse, négligence, malveillance de toutes personnes y compris les proposés,
- Conséquence d’erreur de calcul, de plans, défaut de matériaux, de malfaçon, vice de
conception ou de construction,
- Vol simple ou par effraction,
- Causes extérieures telles que, introduction, chute ou heurt de corps étranger, chute de
tout ou partie d’appareils de navigation aérienne,
- Grèves, émeutes et mouvements populaires.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
100
Ce contrat doit couvrir également :
- Les dommages survenant pendant les opérations de pose, de montage ou d’essais
(accidents, chutes, erreurs professionnelles, dommages consécutifs…)
- Les dommages causés aux biens existants sur ou à proximité du SITE et ce à
concurrence du montant de leur remplacement,
- Les frais de déblais et ce à concurrence de 20% du montant des dommages,

Ce contrat doit prévoir la garantie de " maintenance étendue " et ce pendant la période de
garantie.

40.3. ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE CROISEE


Le contrat Tous Risques Travaux doit prévoir obligatoirement la garantie " responsabilité civile
croisée " ou l’ensemble des intervenants ainsi que l’ETAP seront considérés à la foi comme
tiers et assurés.

Cette garantie doit couvrir les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile de


l’ENTREPRENEUR et des intervenants à chaque fois qu’elle se trouverait recherchée de
quelque manière que ce soit, pour tous dommages corporels, matériels et/ou immatériels que
peuvent subir les tiers, étant précisé que l’ETAP et les divers intervenants, sont considérés
comme tiers.

Cette police doit faire ressortir entre autre le montant et l’étendue de la garantie qui doivent
être obligatoirement en rapport avec les risques réels que peut encourir l’ENTREPRENEUR à
l’occasion de l’exécution du CONTRAT.

40.4. CLAUSES DE RACCORDEMENT


Cette clause doit préciser notamment que les dommages qui n’ont été constatés que sur SITE
sont pris en charge indifféremment par le contrat " tous risques transport " ou par le contrat
" Tous Risques Travaux " ou dans une proportion (à préciser) par l’un ou l’autre de ces deux
contrats.

40.5. RECONSTITUTION AUTOMATIQUE DES CAPITAUX ASSURES


Les montants assurés par le Contrat d’Assurance " tous risques travaux" et " responsabilité
civile " doivent être reconstitués automatiquement après survenance de sinistre indemnisable.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
101
40.6. ASSURANCES SOCIALES
L’ENTREPRENEUR doit être en mesure de justifier à tout moment qu'il s'est conformé à la
législation tunisienne en vigueur en matière d'assurance sociale et notamment aux
dispositions de la loi n° 94-28 du 21/02/1994 relative aux accidents de travail et aux maladies
professionnelles et ce pour son personnel travaillant en Tunisie.

40.7. VALIDITE DES CONTRATS ET REGLEMENT DES PRIMES


Toutes les polices d'assurances doivent être souscrites auprès d'un assureur tunisien accepté
par l’ETAP et maintenues en vigueur jusqu'à extinction des obligations contractuelles.

Dans le cas où l’ENTREPRENEUR ne réglerait pas en temps opportun les primes d'assurance
pour maintenir les polices d'assurances en vigueur pendant toute la durée d'exécution du
CONTRAT, l’ETAP se réserve le droit de régler ces primes en ses lieu et place et d'en déduire
le montant directement des sommes dues à l’ENTREPRENEUR.

40.8. DELAIS DE REMISE DES CONTRATS D’ASSURANCES


L’ENTREPRENEUR est tenu de remettre à l’ETAP une copie des Contrats d’Assurances
munie de la quittance de règlement des primes dans les délais suivants :

 Assurance Transport : 15 jours avant le commencement des opérations de transport.


 Assurance " Tous Risques Travaux " et "Responsabilité Civile " : un mois avant le
commencement des travaux de construction.

ARTICLE 41 : ASSURANCE A METTRE EN PLACE PAR L’ETAP


L’ETAP souscrira avant l’ouverture de chantier une assurance Responsabilité Civile
conformément à la loi n° 94-10 du 31/01/1994 couvrant la responsabilité civile décennale de
tous les intervenants concernant les travaux de génie civil.

Il est à signaler à cet effet qu’afin de pouvoir souscrire cette police, les travaux de génie civil
doivent être obligatoirement suivis par un Bureau de Contrôle technique.

La prime d’assurance afférente à cette police sera supportée par l’ENTREPRENEUR et le


Bureau de Contrôle technique et ce conformément à l’article n° 95 de la loi n° 94-10 du
31/01/1994.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
102
CHAPITRE VII - DROITS DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE -
TITRE - CONFIDENTIALITÉ

ARTICLE 42 : DROITS DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE - INFRACTION AUX


BREVETS

42.1 DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE

42.1.1 DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE existant avant la DATE D'ENTRÉE


EN VIGUEUR
Sous réserve des dispositions du Sous-Article 42.1.4, l’ETAP et l'ENTREPRENEUR
conservent tout droit, titre ou intérêt dans leurs DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE
respectifs développés, acquis ou obtenus avant la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR du
CONTRAT.

42.1.2 DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE détenus par L’ENTREPRENEUR


Tout droit, titre ou intérêt relatif aux DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE développé,
acquis ou obtenu après DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR dans le cadre du CONTRAT
n'appartiennent à l'ENTREPRENEUR que s'il est dérivé entièrement ou principalement de
concepts techniques ou d'informations techniques fournis par l'ENTREPRENEUR et qui
n'ont pas été spécifiquement produits, préparés, développés et / ou fournis pour le
TRAVAIL.

42.1.3 Droits de Propriété Industrielle de L’ETAP


Tout droit, titre ou participation dans les DROITS DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE
développé, acquis ou obtenu dans le cadre du CONTRAT appartiennent à l’ETAP :

A. s'il est fondé entièrement ou principalement sur des concepts techniques ou des
informations fournies par l’ETAP,
B. ou s’il a été développé, acquis ou obtenu après la DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR
et repose entièrement ou principalement sur des concepts techniques ou des
informations techniques de l’ETAP et de l'ENTREPRENEUR, qui sont produits,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
103
préparés, développés et / ou fournis relatifs au TRAVAIL et / ou l’unité
d’emplissage en relation avec ou à la suite de l'exécution du TRAVAIL.

L'ENTREPRENEUR doit aviser l’ETAP dès qu'un tel droit, titre ou intérêt est effectué ou
obtenu. L’ETAP doit, à sa discrétion, déposer des demandes de brevets relatives à toutes
les inventions découlant de ou dans le cadre du TRAVAIL et / ou du CENTRE
D’EMPLISSAGE, et supportera seule toutes les dépenses liées au dépôt, à la défense et
à l'entretien de tout brevet en vertu du présent Sous-Article.

42.1.4 DROITS DE l’ETAP en ce qui concerne les DROITS DE PROPRIÉTÉ


INDUSTRIELLE de L’ENTREPRENEUR
Aux fins du TRAVAIL et de l'exploitation et de la maintenance du CENTRE
D’EMPLISSAGE, conjointement avec le droit d'exporter, vendre et utiliser dans n'importe
quel pays, les produits du CENTRE D’EMPLISSAGE, l'ENTREPRENEUR doit accorder à
l’ETAP, leurs affiliés, successeurs et cessionnaires, une licence mondiale irrévocable et
sans redevance pour utiliser ou avoir utilisé des DROITS DE PROPRIÉTÉ
INDUSTRIELLE en possession de l’ENTREPRENEUR à la DATE D'ENTRÉE EN
VIGUEUR ainsi que de tout DROIT DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE, détenu par
l'ENTREPRENEUR, développé, acquis ou obtenu en vertu de la disposition du Sous-
Article 42.1.2.

L'ENTREPRENEUR doit obtenir de ses co-entrepreneurs, le cas échéant, et de ses


affiliées et SOUS-TRAITANTS, le même engagement.

42.2 INFRACTION AUX BREVETS


Aux fins de ces dispositions, l’ETAP doit inclure ETAP, ses affiliés, successeurs et
cessionnaires.

42.2.1 Indemnisation par violation des brevets


L'ENTREPRENEUR s'engage à indemniser l’ETAP contre toute action, poursuite,
réclamation ou demande qui peut être intentée contre l’ETAP à tout moment à partir de
toute source de violation de tout brevet prétendument liée à :

a. l'utilisation, la conception, la composition, le mode de fabrication ou


d'autres détails de tout ou partie des éléments de la combinaison, ou une
partie de celle-ci, fournie par l'ENTREPRENEUR et / ou les SOUS-
TRAITANTS,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
104
b. l'utilisation de matières premières, la composition de la matière, la
procédure de fabrication, le traitement thermique ou d'autres éléments
entrant dans la construction de la pièce ou une partie de celle-ci fournie ou
utilisée par l'ENTREPRENEUR et / ou les SOUS-TRAITANTS,
c. l’utilisation de méthodes de construction, d'outils, de machines ou de
dispositifs de construction utilisés par l’ENTREPRENEUR et / ou SOUS-
TRAITANTS dans l'exécution du TRAVAIL,
d. l'exportation, la vente et l'utilisation dans n'importe quel pays des produits
du CENTRE D’EMPLISSAGE.

42.2.2 Défense de l’ETAP par l'ENTREPRENEUR


L’ENTREPRENEUR s'engage à défendre l’ETAP contre une éventuelle action, poursuite,
réclamation ou demande, au nom de l’ETAP.

Dans le cas où une telle défense est menée par l'ENTREPRENEUR, l’ETAP aura le droit
d'être représentée par un conseil de son choix et coopérera pleinement à la défense de
toute action, poursuite, réclamation ou demande, et fournira toute preuve à sa disposition.

Si une telle défense est menée par l’ETAP ou l'ENTREPRENEUR, l’ENTREPRENEUR


doit payer tous les frais et dépenses, y compris ceux des experts et / ou des conseils, et
l'ENTREPRENEUR doit également détenir l’ETAP libre et inoffensive de toutes les
dépenses engagées ou des dommages ou d'autres sommes attribuées ou évaluées
contre l’ETAP dans une telle action, poursuite, réclamation ou demande.

En cas de non-paiement des frais cités dans le présent Article par l’ENTREPRENEUR,
l’ETAP se réserve de retenir le montant de ces frais sur les factures de
l’ENTREPRENEUR et à fortiori sur la caution de garantie.

42.2.3 Elimination de la source d'infraction


Dans le cadre de toute action, poursuite, réclamation ou demande mentionnée ci-dessus,
l'ENTREPRENEUR aura, à ses propres frais et dépenses, le droit de :
- acquérir l'immunité contre toute action, poursuite, réclamation ou demande de
contrefaçon de brevet,
- acquérir une licence en vertu des brevets sur lesquels se fonde une telle action,
poursuite, réclamation ou demande, pour la conception, la construction,
l'exploitation, la maintenance ou l'utilisation par l’ETAP,

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
105
- apporter les modifications nécessaires pour éliminer l'infraction présumée, sous
réserve de l'APPROBATION préalable; Il est convenu que tout refus de l’ETAP ne
doit pas porter atteinte ou affecter, quelle que soit la manière, ses droits prévus à
l'Article 43 et que toute APPROBATION n'implique pas l'acceptation de l’ETAP de
toute modification pouvant s'avérer être des infractions à tout moment.

42.2.4 Avis de poursuites potentielles pour contrefaçon de brevet


L'ENTREPRENEUR est tenu de mettre l’ETAP au courant de toute éventuelle poursuite
en contrefaçon qui pourrait raisonnablement être intentée en raison des processus
fournis, conçus ou expressément spécifies par l’ETAP pour être incorporés par
l'ENTREPRENEUR au TRAVAIL.

42.3 L'ENTREPRENEUR DOIT PRENDRE TOUTES LES MESURES NECESSAIRES POUR QUE SES
employés, agents, représentants, affiliées et SOUS-TRAITANTS respectent les dispositions
de l'Article 42.

ARTICLE 43 : PROPRIETE DES DOCUMENTS ET LES ARTICLES

43.1 PROPRIETE DES DOCUMENTS FOURNIS PAR l’ETAP


Tous les documents fournis par l’ETAP demeurent la propriété de l’ETAP et doivent être
retournés à l’ETAP par l'ENTREPRENEUR dès qu'ils ne sont plus nécessaires à l'exécution
du TRAVAIL et, au plus tard, au moment de la remise de la DOCUMENTATION FINALE et en
tout cas avant la délivrance du CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE.

43.2 PROPRIETE DES DOCUMENTS DE L'ENTREPRENEUR


A. Tous les DOCUMENTS DE L'ENTREPRENEUR, en relation directe ou indirecte avec
le TRAVAIL, devront, à compter du commencement du TRAVAIL, devenir la propriété
de l’ETAP et être livrés immédiatement à l’ETAP sur demande. Toutefois,
l'ENTREPRENEUR doit conserver des copies de ces documents jusqu'à l'expiration
de l'ensemble de ses obligations en vertu du CONTRAT sous réserve des dispositions
de l'Article 42 et de l'Article 44.
B. Les dispositions ci-dessus s'appliquent mutatis mutandis aux DOCUMENTS DE
L’ENTREPRENEUR délivrés par les SOUS-TRAITANTS.

43.3 TITRE SUR LES ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR


L'ENTREPRENEUR (ainsi que ses SOUS-TRAITANTS) ne doit créer ne doit créer aucun
privilège, frais et / ou charge sur les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR et garantit en outre
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
106
que tous les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR sont et resteront libres de tout privilège et
charges. La propriété de tous les ARTICLES DE L'ENTREPRENEUR doit être transférée à
l’ETAP dès le moment où ils sont (i) préparés, incorporés ou utilisés dans l'exécution du
TRAVAIL, (ii) livrés à n'importe quel WORKSITE, ( iii) payés par l’ETAP ou (iv) autorisés à
entrer en Tunisie par la Douane Tunisienne, et ce, nonobstant tout non-paiement, paiement
tardif, litige de paiement ou retenue sur paiement de la part de l’ETAP conformément au
CONTRAT. Dès la constatation du transfert de propriété, L'ENTREPRENEUR doit identifier
tous les éléments revenant de droit à l’ETAP, les marquer ou les apposer avec le nom de
l’ETAP et la référence du CONTRAT et, le cas échéant, les stocker séparément afin d'éviter
tout différend quant à leur propriété. L'ENTREPRENEUR veille à ce qu'il n'y ait aucune
restriction incluse dans les contrats des SOUS-TRAITANTS qui puisse empêcher ou mettre
obstacle au transfert du droit de propreté à l’ETAP conformément au présent Sous-Article
43.3.

L'ENTREPRENEUR est tenu de fournir tous les documents et prendre toutes les mesures
requises céder ces droits de propriété à l’ETAP.

L’ETAP peut se permettre de suspendre tout paiement envers l’ENTREPRENEUR en cas de


non satisfaction de la condition citée ci-avant.

A partir du moment où la propriété des documents a été transférée à l’ETAP,


L’ENTREPRENEUR est tenu d’identifier les éléments de manière distincte afin d’éviter tout
éventuel conflit avec l’ENTREPRENEUR ou ses SOUS-TRAITANTS. Il est tenu aussi de les
marquer et apposer le nom de l’ETAP, la référence du contrat et toute marque d’identification
prévue par le présent CONTRAT.

L’ETAP aura le droit de refuser, à son entière discrétion, la propriété d’un article dans les cas
suivants :
i. Article non conforme aux exigences du CONTRAT,
ii. Article non utilisable pour quelque raison que ce soit (comme une infraction de brevet),
iii. Article inachevé et qui ne peut être complétée par un autre entrepreneur à un coût
raisonnable,
iv. Article non requis par l’ETAP en cas de résiliation du CONTRAT.

Pour les articles rejetés sous (i) à (iv) ci-dessus, l’ETAP aura la possibilité de :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
107
i. ordonner l'ENTREPRENEUR de remplacer le(s) dit(s) ARTICLE(s) à ses propres frais,
risques et dépenses,
ii. retirer les articles utilisés pour le TRAVAIL, auquel cas les sommes déjà versées à
l'égard de ces objets rejetés seront immédiatement remboursées par
l'ENTREPRENEUR à l’ETAP.

L’ETAP se réserve le droit de remettre en cause tous les travaux consécutifs à l’utilisation de
ces articles défectueux et de les déduire des paiements de l’ENTREPRENEUR.

43.4 TITRE SUR LE RÉSULTAT DE TRAVAIL ET L’UNITE D’EMPLISSAGE


Le RESULTAT DES TRAVAUX et l’unité d’emplissage, suite à la réception définitive des
travaux conformément à l’Article 21 du CONTRAT, demeurent en tout temps la propriété de
l’ETAP. Il est toujours du droit de l’ETAP de refuser le titre conformément aux dispositions du
Sous-Article 43.3.

43.5 TITRE SUR LES DECOUVERTES SUR LE SITE


L'ENTREPRENEUR ne doit avoir aucun droit, titre ou intérêt, ni concernant la découverte de
minéraux et d'hydrocarbures (et substances similaires), de fossiles, de pièces de monnaie,
d'objets de valeur, d'antiquités, de reliques, de structures et d'autres objets d'intérêt géologique
ou archéologique découvert sur le SITE. L'ENTREPRENEUR doit immédiatement, informer
l’ETAP de cette découverte et exécuter les instructions de l’ETAP quant à la disposition de
celle-ci, aux frais de l’ETAP comme APPROUVÉS. L'ENTREPRENEUR prend toutes les
précautions nécessaires pour s'assurer que son personnel et celui des SOUS-TRAITANTS et
autres personnes impliquées sur le SITE ne font rien pour supprimer ou endommager ces
découvertes et ne pas retenir, entraver ou s’accaparer la propriété de ces objets.

43.6. Les dispositions du présent Article ne désengagent en rien l’ENTREPRENEUR des


risques découlant de l’utilisation d’articles défectueux, de travaux mal accomplis ou de vices
apparaissant avant la réception provisoire. Les documents de l’ENTREPRENEUR restent sa
propriété jusqu’à la réception provisoire.

ARTICLE 44 : CONFIDENTIALITÉ

44.1 CONFIDENTIALITE DE L'INFORMATION DE l’ETAP


Sauf accord préalable par écrit de l’ETAP, l'ENTREPRENEUR ne doit, avant la signature du
contrat, en cours ou après l'achèvement du TRAVAIL ou la résiliation du CONTRAT, divulguer
ou mettre à la disposition de toute TIERCE PARTIE ou utiliser directement ou indirectement

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
108
toute information ou donnée obtenue auprès de l’ETAP ou autrement par l'ENTREPRENEUR
en relation directe ou indirecte avec le TRAVAIL.

L'ENTREPRENEUR est responsable de la divulgation des informations et des données à toute


TIERCE PARTIE, à moins qu'il ne puisse fournir une preuve écrite que :

i. ces informations et ces données étaient dans le domaine public avant la divulgation
à l'ENTREPRENEUR,
ii. ou ces informations et données sont devenues une partie du domaine public sans
faute de l'ENTREPRENEUR,
iii. ou ces informations et données ont été données sans restriction à
l'ENTREPRENEUR par une TIERCE PARTIE, dûment autorisée ou autrement
habilitée à le faire, et qui n'a pas reçu ces mêmes informations et données de la
part de l’ETAP,
iv. ou ces informations doivent être divulguées en vertu de la loi applicable, y compris
par règlement boursier ou par une ordonnance gouvernementale, un décret, un
règlement ou une règle, à condition que l'ENTREPRENEUR fasse tous les efforts
raisonnables pour donner un préavis écrit à l’ETAP avant cette divulgation non
interdit par la loi,
v. ou l’ETAP a donné son consentement écrit préalable.

Bien que certaines parties de ces informations et données puissent être ou être soumises à
une ou plusieurs des exclusions ci-dessus, leurs combinaisons particulières ne relèveront pas
de ces exclusions, à moins que la combinaison ne s'y trouve.

Les exclusions ci-dessus ne s'appliquent pas aux informations de nature spécifique divulguées
à l'ENTREPRENEUR pour l'exécution du CONTRAT lorsque des informations de nature
générale relatives à la même question étaient déjà dans le domaine public ou en possession
de l'ENTREPRENEUR avant cette divulgation à l'ENTREPRENEUR .

L'ENTREPRENEUR s'engage en outre à limiter l'accès à ces informations et données


exclusivement à ses employés, et dans l’unique but de l'exécution du TRAVAIL.

Si la divulgation ou la disponibilité de ces informations et données est requise pour l'exécution


du CONTRAT moyennant le consentement écrit de l’ETAP, l'ENTREPRENEUR s'engage à
s'assurer que les destinataires de ces informations et données signent un engagement de non
violation des règles de confidentialité se conformant aux dispositions du présent Article.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
109
L'ENTREPRENEUR, même s'il est relevé de son obligation de confidentialité par les
exclusions ci-dessus, conserve confidentiel le fait que les informations et les données ont été
fournies par l’ETAP pour l'exécution du CONTRAT ainsi que toute corrélation, identité,
similitude ou relation entre,

A. les informations et les données acquises auprès de l’ETAP,


B. les informations et les données qui peuvent faire partie du domaine public ou reçues
d'un tiers.

L'ENTREPRENEUR doit prendre toutes les mesures nécessaires et appropriées pour


s'assurer que ses employés, agents, représentants et SOUS-TRAITANTS respectent les
dispositions du présent Sous-Article.

44.2 CONFIDENTIALITE DE L'INFORMATION DE L’ENTREPRENEUR


Toutes les dispositions du Sous-Article 44.1 concernant les obligations contractuelles relatives
à l'information et les données confidentielles de l’ETAP s'appliquent mutatis mutandis à l'égard
des obligations de l’ETAP concernant toutes les informations et données confidentielles de
l’ENTREPRENEUR. Toutefois, l’ETAP aura le droit de divulguer les informations
confidentielles et les données sans le consentement préalable de l’ENTREPRENEUR à ses
affiliés.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
110
CHAPITRE VIII - PERFORMANCE DÉFECTUEUSE -
CONVENANCE - FORCE MAJEURE - SUSPENSION -
RÉSILIATION

ARTICLE 45 : PERFORMANCES DÉFECTUEUSES : SUSPENSION - RÉSILIATION -


ENREGISTREMENT

45.1 DEFAUT OU DEFICIENCE DE L'ENTREPRENEUR


Si l'ENTREPRENEUR, au cours du CONTRAT, exécute le TRAVAIL d'une manière qui n'est
pas conforme aux exigences du CONTRAT ou est en violation du CONTRAT, l’ETAP doit
aviser l'ENTREPRENEUR de cette faute ou défaut et demander à l'ENTREPRENEUR de
prendre des mesures correctives immédiatement.

L'ENTREPRENEUR s'engage par la présente à prendre, sans frais supplémentaires pour


l’ETAP, toutes les étapes nécessaires pour corriger cette faute ou cette déficience, et / ou ré-
effectuer ce TRAVAIL et informer l’ETAP des étapes entreprises ou à entreprendre et le
calendrier connexe.

Si l’ETAP considère que ces étapes sont inadéquates ou insuffisantes, elle aura le droit de
demander à l'ENTREPRENEUR de prendre des mesures correctives spécifiques sans frais
supplémentaires pour l’ETAP (par exemple, travailler des heures supplémentaires ou
augmenter le nombre de personnel à n'importe quel niveau, le nombre de quarts de travail ou
les jours de travail par semaine, la quantité ou la capacité des équipements de construction et
autres) mais sans porter atteinte aux exigences de sécurité du CONTRAT ou au détriment des
règlements pertinents relatifs à l'emploi de la main-d'œuvre et en précisant des délais
raisonnables pour ce faire.

45.2 DROITS DE L’ETAP EN CAS DE DEFAUT DE L'ENTREPRENEUR


En tout état de cause, lorsque l'ENTREPRENEUR n'est pas conforme aux exigences du
CONTRAT, y compris, mais sans s'y limiter, le DELAI DU CONTRAT, et ne parvient pas à
remédier à cette lacune dans les délais mentionnés ci-dessus, l’ETAP aura les droits suivants
à tout moment et à sa seule option :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
111
1. Suspendre l'exécution du TRAVAIL en tout ou en partie conformément au Sous-Article
45.3,

Et / ou,

2. Si l'ENTREPRENEUR ne remédie pas à son défaut dans les délais prévus au Sous-
Article 45.4.1,
- Retirer toute ou partie de la portée de TRAVAIL affectée par une faute ou une
déficience pour l'exécution de ces parties du TRAVAIL au coût de
l'ENTREPRENEUR selon la méthode que l’ETAP juge opportune, y compris
l'utilisation de tout autre entrepreneur, auquel cas les dispositions de résiliation
du Sous-Article 45.4 s'appliquent,
Et / ou,
- Prendre en charge les parties inachevées du CENTRE D’EMPLISSAGE et
RÉSULTAT DU TRAVAIL et exiger de l'ENTREPRENEUR que le TRAVAIL
soit complété sans droit d’AVENANT en ce qui concerne les coûts
supplémentaires et / ou l'extension de la DATE D'ACHÈVEMENT résultant de
cette prise en charge, auquel cas les dispositions du Sous-Article 45.5
s'appliquent,
Et / ou,

3. Faire appel à la garantie bancaire pour exécution conformément au Sous-Article


33.1.

45.3 SUSPENSION DU TRAVAIL POUR FAUTE OU DEFICIENCE DE L'ENTREPRENEUR


Si l'ENTREPRENEUR persiste à ne pas se conformer aux obligations contractuelles après
réception de l'avis de l’ETAP conformément au Sous-Article 45.1 concernant la faute ou la
déficience de l'ENTREPRENEUR, l’ETAP a le droit à tout moment et à sa seule option après
l'expiration des délais spécifiés dans un tel avis, pour ordonner à l'ENTREPRENEUR de
suspendre le TRAVAIL, ou de toute partie pertinente de celui-ci, et / ou de demander à
l'ENTREPRENEUR de stocker tout ou partie du RÉSULTAT DU TRAVAIL.
L'ENTREPRENEUR doit immédiatement suspendre le TRAVAIL ou les parties pertinentes de
celui-ci et / ou stocker tout ou partie du RESULTAT DU TRAVAIL conformément aux
instructions de l’ETAP.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
112
L’ETAP peut à tout moment ordonner à l’ENTREPRENEUR de suspendre l’avancement de
tout ou partie des Ouvrages en cas de manquement à se conformer aux obligations stipulées :

 au titre des Spécifications « Health, Safety, Security and Environment Requirements »


(ATTACHEMENT H),
 au titre du manuel HSSE remis par l’Entrepreneur,
 au titre du Plan final de gestion et de surveillance de l'environnement remis par
l’ENTREPRENEUR et validée par l’ETAP.

Pendant une telle suspension, l’ENTREPRENEUR doit protéger, stocker et mettre en sécurité
cette partie ou tous les ouvrages contre toute détérioration, perte ou dommage.

L’ETAP peut notifier le motif de la suspension qui relève de la responsabilité de l’Entrepreneur.

Le TRAVAIL ou les parties pertinentes de celui-ci resteront suspendus jusqu'à ce que


L’ENTREPRENEUR ait remédié à la faute ou à la déficience ou jusqu'à ce que toutes les
mesures qu'il envisage de mettre en œuvre aient été APPROUVÉES. L'ENTREPRENEUR
doit reprendre l'exécution des TRAVAUX suspendus immédiatement à la réception de l'avis
de l’ETAP pour continuer et dans la mesure requise.

L'ENTREPRENEUR n'a droit à aucune compensation supplémentaire, y compris en ce qui


concerne les prolongations de délai, quels que soient les coûts, les dépenses et les retards
encourus par l'ENTREPRENEUR pour remédier à cette faute ou déficit et / ou en raison de la
suspension du TRAVAIL et / ou du stockage de tout ou partie du RESULTAT DU TRAVAIL.
Une telle suspension ne doit pas libérer l'ENTREPRENEUR de l'une de ses obligations en
vertu du CONTRAT.

45.4 RESILIATION DU CONTRAT POUR FAUTE OU DEFICIENCE DE L'ENTREPRENEUR

45.4.1 Conditions de résiliation par défaut


A. Si l'ENTREPRENEUR persiste à ne pas se conformer aux obligations
contractuelles après réception de l'avis de l’ETAP en vertu du Sous-Article 45.1,
l’ETAP a le droit à sa seule option de résilier le CONTRAT par notification à
l'ENTREPRENEUR à tout moment après l'expiration du dixième (10) jour ouvrable
dès la réception de l'avis de l’ETAP.
B. L’ETAP a également le droit de résilier le CONTRAT sans autre préavis :

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
113
1. si l'ENTREPRENEUR ne fournit pas de garanties bancaires satisfaisantes
conformément à l'Article 33,
2. ou s'il apparaît que, pendant les périodes précisées ci-dessus,
L’ENTREPRENEUR a pris des mesures (par exemple, en retirant
l'équipement de construction ou la main-d’œuvre) ou a commis de
nouveaux défauts susceptibles d'affecter négativement les intérêts de
l’ETAP,
3. ou si, dans l'avis de l’ETAP, la violation par l’ENTREPRENEUR du
CONTRAT ou sa défaillance ne semble pas pouvoir être remédiée ou
réparée dans un délai raisonnable.
4. ou si les Dommages Consécutifs liquidés évalués à l’ENTREPRENEUR
atteignent la limite globale des pénalités de retard conformément à l'Article
37.1.
C. Sous réserve de la mise en œuvre des lois applicables ou d'une procédure
similaire ou analogue selon la loi applicable, l’ETAP a également le droit de résilier
le CONTRAT par avis à l'ENTREPRENEUR chaque fois que l'ENTREPRENEUR
(ou toute société composant de l'ENTREPRENEUR lorsque l’ENTREPRENEUR
est un groupement de sociétés) :
1. fait faillite, ou
2. présente une pétition en faillite, ou
3. fait un arrangement avec (ou la cession en faveur de) ses créanciers, ou
4. accepte d'exécuter le CONTRAT en vertu d'un comité d'inspection de ses
créanciers, ou
5. se met en liquidation, ou
6. a une ordonnance d'exécution / restriction imposée sur ses biens,
équipements et / ou ressources, et / ou
7. plus généralement, devient insolvable.
8. Tout autre motif de résiliation comme donné dans le décret n°2014-1039
du 13 mars 2014 portant règlementation des marchés publics.

45.4.2 Achèvement du TRAVAIL par l’ETAP


En cas de résiliation en vertu des dispositions du Sous-Article 45.4.1, l'ENTREPRENEUR
n'a pas droit à une compensation ou à une indemnité, à l'exception du TRAVAIL accepté
conformément au présent CONTRAT et, en outre, l’ETAP aura le droit, à sa seule option,
de compléter tous les travaux en cours, au coût et au risque de l'ENTREPRENEUR, selon

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
114
la méthode jugée opportun, y compris l'embauche de tout autre entrepreneur et la reprise
de l'équipement de construction aux termes à convenir conformément aux dispositions du
Sous-Article 45.4.

Dès réception de l'avis de résiliation du CONTRAT, l'ENTREPRENEUR remet


immédiatement à l’ETAP, le TRAVAIL ; et l'ENTREPRENEUR doit immédiatement céder
à l’ETAP tous les sous-contrats et / ou Commandes d'Achat que l’ETAP choisira de
reprendre, en avisant les parties respectives en conséquence. L'ENTREPRENEUR sera
responsable des formalités requises pour cette cession.

45.4.3 Base de rémunération de l'ENTREPRENEUR


L’ETAP a le droit de suspendre immédiatement tous les paiements à l'ENTREPRENEUR
à partir de la date de notification de la résiliation jusqu'à ce que le TRAVAIL ait été
entièrement complété.
Sur la base des rapports d’avancement APPROUVÉS et d'autres moyens d'évaluer le
TRAVAIL en vertu du CONTRAT, l’ETAP déterminera de bonne foi la proportion de
TRAVAIL terminée au moment de la résiliation.

Après l'achèvement du TRAVAIL, l'ETAP devra payer à l'ENTREPRENEUR le règlement


intégral et définitif de tous les paiements dus en vertu du CONTRAT, le montant résultant
du solde impayé du PRIX DU CONTRAT pour travail rempli par l'ENTREPRENEUR
conformément aux exigences du CONTRAT à la date de la résiliation, après déduction
des coûts et des dépenses supplémentaires documentés de l'ETAP (y compris les frais
de réalisation du TRAVAIL, les frais administratifs supplémentaires et les services
administratifs et les coûts résultant de l'embauche d'autres entrepreneurs) en raison de
cette résiliation, de sorte que l’ENTREPRENEUR remboursera à l'ETAP le montant, le
cas échéant, par lequel le coût total dépasse le PRIX DU CONTRAT.

Si le résultat du calcul ci-dessus montre un crédit dû à l’ETAP, l'ENTREPRENEUR est


responsable et doit payer ce montant à l'ETAP.

Tous les coûts, pertes ou dommages subis par l’ENTREPRENEUR de la suspension


d'une partie ou de l'ensemble du TRAVAIL, ou de la résiliation du CONTRAT sont à la
charge de l'ENTREPRENEUR.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
115
45.4.4 Terminaison partielle
Toutes les dispositions précédentes s'appliquent mutatis mutandis lorsque l’ETAP retire
toute partie de la portée du TRAVAIL de la performance de l'ENTREPRENEUR en raison
du défaut ou de l'insuffisance de l'ENTREPRENEUR en vertu du Sous-Article 45.4.1.

45.5 PRISE EN MAIN DES PARTIES NON REMPLIES DU CENTRE D’EMPLISSAGE OU RÉSULTAT
DU TRAVAIL
Si l'ENTREPRENEUR est en retard dans l'exécution du TRAVAIL et ne peut pas démontrer
qu'il peut compléter de manière satisfaisante tout le TRAVAIL conformément au PLANNING
DU TRAVAIL et à la DATE D'ACHÈVEMENT, l’ETAP aura le droit de reprendre toute partie
(s) inachevée (s) du CENTRE D’EMPLISSAGE ou RESULTAT DU TRAVAIL. Si l’ETAP
exerce un tel droit et exige que l'ENTREPRENEUR remplisse le TRAVAIL en cours, il n'aura
pas droit à une extension de délai et / ou à une compensation supplémentaire résultant de
cette utilisation. Dans ce cas, les dispositions pertinentes du CONTRAT demeurent
applicables à condition que l’ETAP donne à l'ENTREPRENEUR un accès libre à la zone où le
TRAVAIL restant doit être exécuté, sous réserve toujours de se conformer à la réglementation
de l’ETAP en vigueur à ce moment-là.

45.6 AUTRES DROITS OU REMEDES


La suspension, la demande de garantie bancaire pour le rendement, la résiliation du
CONTRAT ou la reprise par l’ETAP conformément aux dispositions de l'Article 45 est sans
préjudice des droits ou remèdes que l’ETAP peut avoir en vertu du CONTRAT ou de la loi et
sans alléger l'ENTREPRENEUR de ses obligations en vertu du CONTRAT.

En cas de suspension d'une partie ou de l'intégralité du TRAVAIL ou de la résiliation du


CONTRAT, l'ENTREPRENEUR ne sera pas libéré de ses obligations ou responsabilités en
vertu des dispositions du CONTRAT et n'affecte pas les droits légaux ou du droit commun de
l’ETAP ou L’ENTREPRENEUR.

ARTICLE 46 : SUSPENSION PAR CONVENANCE DE L’ETAP : PRISE EN CHARGE


- RESILIATION

46.1 SUSPENSION DU TRAVAIL POUR PLUS DE COMMODITE

46.1.1 Avis de suspension


Sans préjudice du droit de l’ETAP de suspendre le TRAVAIL conformément à la Sous-
Article 45.3, l’ETAP aura le droit, à tout moment pendant l'exécution du TRAVAIL, et à sa
CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3
PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
116
convenance, de suspendre, de temps à autre, l'exécution de tout ou toute partie du
TRAVAIL en délivrant à l'ENTREPRENEUR une ordonnance de suspension désignant les
parties du TRAVAIL affectées, les moyens à utiliser pour la mise en place, le stockage et
la sauvegarde du RÉSULTAT DU TRAVAIL, ainsi que le personnel et les équipements de
construction qui resteront engagés à tout TRAVAIL.

46.1.2 Dispositions générales concernant la suspension


Sauf instruction contraire de l’ETAP, dès réception d'un tel ordre de suspension,
l'ENTREPRENEUR doit automatiquement :

- interrompre immédiatement la performance de la partie du TRAVAIL affectée par


la suspension à la date et dans la mesure spécifiée dans le dit ordre de
suspension,
- et ne placer aucun autre ordre d'achat ni aucun sous-contrat en ce qui concerne
le TRAVAIL suspendu, sauf indication contraire dans le dit ordre de suspension,
- et rapidement et selon les modalités acceptables pour l’ETAP, obtenir la
suspension de tous les Contrats d'Achat, sous-contrat et contrats de location dans
la mesure où ils se rapportent à l'exécution des TRAVAUX suspendus,
- et continuer à exécuter des obligations non suspendues (y compris les exigences
de sécurité et la protection des pièces stockées du RESULTAT DES TRAVAUX et
des équipements de construction),
- et agissent généralement de manière à minimiser les coûts associés à une telle
suspension.

46.1.3 Reprise du TRAVAIL Suspendu


L'ENTREPRENEUR doit reprendre à maintes reprises l'exécution des TRAVAUX
suspendus à la réception de l'avis de l’ETAP pour continuer et dans la mesure requise.

46.1.4 Extensions des délais suite à la suspension


Sous réserve des dispositions de l'Article 15 et dans la mesure où l’ENTREPRENEUR n'a
pas contribué aux raisons de l’ETAP pour la suspension du TRAVAIL, l'ENTREPRENEUR
a le droit de demander pour les périodes de suspension demandées ou causées par
l’ETAP, l’extension des délais du PLANNING DU TRAVAIL et / ou du DELAI
CONTRACTUEL.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
117
46.1.5 Rémunération de la suspension
Pourvu que l’ENTREPRENEUR n'a contribué en aucun cas aux raisons de l’ETAP pour
la suspension du TRAVAIL, l’ENTREPRENEUR, sera remboursé pour toutes les
dépenses inévitables justifiées et documentées directement et raisonnablement
encourues et résultant d'une telle suspension, (conformément au Sous-Article 46.1.1) et
effectivement payés dans les limites des taux applicables énoncés dans
l'ATTACHEMENT B, à condition que ces coûts soient couverts par des AVENANTS
approuvées conformément à l'Article 22 du CONTRAT. Ces suspensions n'incluent pas
la suspension temporaire du travail pour des raisons de sécurité ou sont activées en cas
de conflit avec la communauté au SITE.

46.2 RESILIATION DU CONTRAT PAR COMMODITE


Sans préjudice des droits de l’ETAP de résilier le CONTRAT suite à une FORCE MAJEURE
ou en raison du défaut de l'ENTREPRENEUR, l’ETAP se réserve le droit de résilier le
CONTRAT à tout moment, à sa seule convenance, sur simple notification écrite à
l'ENTREPRENEUR.

L'ENTREPRENEUR doit immédiatement, après notification écrite de résiliation du CONTRAT


comme indiqué ci-dessus, livrer à l'ETAP le RÉSULTAT DU TRAVAIL.

L'ENTREPRENEUR doit immédiatement affecter à l’ETAP les sous-contrats et les


Commandes d'Achat comme prévu à l'Article 11.6 que l’ETAP choisira de reprendre.

En cas de résiliation, l’ETAP doit :

A. payer à l'ENTREPRENEUR le solde impayé du PRIX DU CONTRAT correspondant au


pourcentage de TRAVAIL rempli par l'ENTREPRENEUR avant la date de résiliation
déterminée de bonne foi par l’ETAP en fonction des rapports d'avancement
APPROUVÉS et d'autres moyens d 'évaluer le TRAVAIL en vertu du CONTRAT,
B. et après les ajustements relatifs aux sous-contrats et aux bons de commande attribués
au présent Sous-Article 46.2, l’ETAP doit rembourser à l'ENTREPRENEUR, à
conditions de présenter des pièces justificatives satisfaisantes, tous les coûts
directement, raisonnable et irrévocablement engagés et payés de bonne foi à l'égard
des parties inachevées du TRAVAIL, étant entendu que l'ENTREPRENEUR aura
l'obligation de minimiser les coûts remboursables,
C. payer coûts raisonnablement documentés de la démobilisation

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
118
Ces paiements constituants les montants complètent et définissent les dettes par l’ETAP en
vertu du CONTRAT, à l'exclusion de toute autre compensation.

ARTICLE 47 : SUSPENSION PAR FORCE MAJEURE - RÉSILIATION

47.1 FORCE MAJEURE


Il est à préciser que la Force Majeure ne pourra pas être invoquée par l’ENTREPRENEUR
pour des phénomènes naturels tels que gelée, vitesse du vent, vents de sable, chutes de pluie
et de neige, crues des oueds, inondations, ayant une intensité ou des caractéristiques
normales pour la saison. Seront considérées comme anormales, les intempéries de périodicité
au moins décennale et il appartiendra à l’ENTREPRENEUR d’en faire la preuve.

La Partie concernée par un cas de Force Majeure devra immédiatement et après huit (8) jours
au plus tard, après l’apparition dudit cas, informer l’autre Partie en lui adressant une notification
par lettre recommandée ou par Fax. Il est entendu qu’aucun évènement ne saurait délier les
Parties des obligations nées pour elles des présents jusqu’à la date de notification ci-dessus ;
dans tous les cas la Partie empêchée devra faire tout ce qui est en son pouvoir pour remédier
à l’inexécution de ses obligations et pour assurer dans les plus brefs délais la reprise normale
de l’exécution des travaux. Dans l’attente du rétablissement de la situation normale, les
engagements des Parties subsisteront dans la mesure où leur exécution sera matériellement
possible.

Si un événement ayant un caractère de Force Majeure se produit, l’ENTREPRENEUR


s’engage à la cessation du dit évènement à reprendre les travaux dans les meilleurs délais et
à mettre en œuvre tous les moyens dont il dispose, afin de réduire le retard apporté à
l’avancement des travaux et de réparer les dommages occasionnés. Dans le cas où un
événement, ayant un caractère de Force Majeure tel qu’énuméré ci-dessus, se produit,
aucune des Parties ne pourra réclamer à l’autre des pénalités, des intérêts ou tout autre
dédommagement. L’ETAP se réserve le droit de résilier le marché si la suspension du marché
pour cas de force majeure se prolonge au-delà d’un délai de (4) mois sous réserve de tout
droit éventuel de l’ETAP.

47.2 SUSPENSION DES TRAVAUX POUR FORCE MAJEURE


Dans le cas d'un événement de FORCE MAJEURE, la PARTIE affectée par les effets d'un tel
événement doit informer rapidement l'autre PARTIE de la preuve de l'événement de ce fait.
La PARTIE ayant réclamé FORCE MAJEURE doit aviser rapidement une fois que la fin de la

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
119
situation FORCE MAJEURE est prévisible. Chaque PARTIE fera tout ce qui est
raisonnablement possible pour minimiser les effets de FORCE MAJEURE. Sous conseil de
l’ETAP, l'ENTREPRENEUR doit immédiatement suspendre tels TRAVAUX, tel qu'il est affecté
par FORCE MAJEURE et maintenir toutes les mesures de sûreté, de sécurité et de protection
dans la mesure du possible.

47.3 EFFET SUR LES OBLIGATIONS CONTRACTUELLES


La PARTIE affectée par FORCE MAJEURE et qui a donné une telle notification doit être
excusée de l'exécution ou de l'exécution ponctuelle de ses obligations en vertu du CONTRAT
tant que les conséquences de l'événement pertinent de FORCE MAJEURE calculé sur la voie
critique du PLANNING DU TRAVAIL se poursuivent et dans la mesure où la performance de
cette PARTIE est réellement empêchée, entravée ou retardée.

Les obligations découlant du CONTRAT de l'une ou l'autre des PARTIES, affectées par
FORCE MAJEURE pendant toutes les périodes de suspension de TRAVAIL, seront
suspendues pendant ces périodes.

Chaque PARTIE doit supporter séparément toutes les conséquences financières directes et
indirectes de cette situation FORCE MAJEURE et aucun paiement ou compensation
supplémentaire ne doit être dû à l'ENTREPRENEUR par l’ETAP en raison de la suspension
du TRAVAIL pour FORCE MAJEURE.

Les extensions de temps pour les retards sur la voie critique du PLANNING DU TRAVAIL en
raison de FORCE MAJEURE seront déterminées conformément aux dispositions applicables
de l'Article 15.

47.4 RESILIATION DU CONTRAT PAR FORCE MAJEURE


Si l'achèvement du TRAVAIL est, de l'avis de l’ETAP, rendu impossible en raison de FORCE
MAJEURE, ou si une situation de FORCE MAJEURE a duré (ou dans l'opinion commune des
PARTIES devrait durer) plus de cent vingt (120) jours calendaires consécutifs et a affecté
l'ensemble des TRAVAUX en cours de réalisation, comme prouvé par la PARTIE invoquant
cet événement FORCE MAJEURE, l'une ou l'autre des PARTIES aura le droit de résilier le
CONTRAT par avis à l'autre PARTIE.

Si le CONTRAT est ainsi résilié par l’ETAP, l'ENTREPRENEUR recevra, comme rémunération
complète et finale et indemnité en vertu du CONTRAT, le solde impayé du PRIX DU
CONTRAT jusqu'à la proportion du TRAVAIL terminée à la date de cette résiliation.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
120
L’ETAP doit déterminer de bonne foi la proportion de TRAVAIL achevée au moment de la
résiliation en fonction des rapports d'avancement APPROUVÉS et d'autres moyens d'évaluer
le TRAVAIL en vertu du CONTRAT.

En dépit de ce qui précède, l’ETAP ne doit pas indemniser ni rembourser à l'ENTREPRENEUR


les retards, les coûts de réserve et / ou les pertes et dommages consécutifs, y compris toute
perte de profit, tous résultant de FORCE MAJEURE.

L'ENTREPRENEUR remet immédiatement à l’ETAP, à la résiliation du CONTRAT, le


TRAVAIL. L'ENTREPRENEUR doit immédiatement affecter à l’ETAP les sous-contrats et / ou
les Commandes d'Achat que l’ETAP choisira de reprendre.

Si FORCE MAJEURE affecte seulement une partie du TRAVAIL, l’ETAP a le droit de retirer
cette partie du CONTRAT, et les dispositions stipulées ci-dessus s'appliqueront mutatis
mutandis à cette partie, et le CONTRAT restera en vigueur pour les parties du TRAVAIL qui
ne sont pas affectées par une telle FORCE MAJEURE.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
121
CHAPITRE IX - DROIT APPLICABLE - CONFLIT D'INTÉRÊT -
LIENS - DIFFÉRENDS - AVIS

ARTICLE 48 : DROIT APPLICABLE AU CONTRAT


Tout différend se rapportant à l’interprétation ou à l’exécution du marché, sera soumis à défaut
d’accord amiable entre les parties aux tribunaux compétents du gouvernorat de Tunis qui
appliqueront le droit tunisien.

ARTICLE 49 : CONFLIT D'INTÉRÊT

49.1 L'ENTREPRENEUR doit mener ses opérations de manière légitime et conforme aux
normes éthiques les plus élevées de son métier et doit exercer tous ses soins et sa diligence
afin d'éviter toute action ou situation pouvant entraîner un conflit avec l'intérêt supérieur de
l’ETAP.

49.2 L'ENTREPRENEUR doit informer l’ETAP de tout SOUS-TRAITANT ou Fournisseur


potentiel ayant une relation d'entreprise avec l'ENTREPRENEUR.

49.3 La rémunération à verser à l'ENTREPRENEUR conformément au CONTRAT constitue


la seule rémunération liée au CONTRAT et à l'exécution du TRAVAIL.
L'ENTREPRENEUR ne peut bénéficier d'aucune rémunération, compensation ou autre
prestation par l'ENTREPRENEUR de la part de TIERCES PARTIES en relation avec les
TRAVAUX ou l’unité d’emplissage (que ce soit par gratification, commission, honoraires de
recherche ou d'agent ou autrement). L'ENTREPRENEUR doit informer l’ETAP de toute
rémunération, compensation ou autre avantage.

ARTICLE 50 : PRIVILEGES

50.1 LES PRIVILEGES SUR LA PROPRIETE DE l’ETAP


L'ENTREPRENEUR s'engage à ne pas créer ou ne rien faire (y compris par acte ou omission)
qui pourrait entraîner la création d'un privilège sur la propriété de l’ETAP, et
l'ENTREPRENEUR déclare qu'il n'a pas créé de privilège ni fait quoi que ce soit ci-dessus
avant d'entrer dans le CONTRAT.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
122
50.2 RENONCER ET TENIR INOFFENSIF
L'ENTREPRENEUR doit protéger, indemniser et détenir l’ETAP inoffensive de toute
responsabilité, demande, coût, dépense, réclamation, amende, pénalité et autres, pour la
mainlevée de tout privilège réclamé contre les biens de l’ETAP s'il est créé ou causé (par un
acte quelconque, Omission ou négligence) par l'ENTREPRENEUR ou par tout SOUS-
TRAITANT ou ses employés et agents respectifs.

Si, à tout moment, l’ETAP reçoit un avis ou des informations sur l'enregistrement d'un tel
privilège, ou toute preuve d'un tel privilège ou réclamation qui, si valide, pourrait constituer une
charge légale sur les biens de l’ETAP, l’ETAP doit immédiatement en aviser
L’ENTREPRENEUR qui doit rembourser l’ETAP pour tous les frais encourus. Dans le cas où
l’ENTREPRENEUR ne rembourserait pas, l’ETAP aura le droit d'appeler la Garantie Bancaire
et / ou de déduire des sommes dues ou devenues dues à l'ENTREPRENEUR, les montants
nécessaires pour décharger ce privilège ou réclamation dépenses liées.

50.3 LES PRIVILEGES SUR LES EQUIPEMENT DE CONSTRUCTION


L'ENTREPRENEUR s'engage à ne pas créer ou faire tout acte, action ou autre chose qui
entraînerait la création d'un privilège sur les équipements de construction empêchant (ou cela
pourrait empêcher de quelque manière que ce soit) l’ENTREPRENEUR d'effectuer le
TRAVAIL avec diligence et conformément au CONTRAT et / ou pouvant entraver l'exercice
approprié par l’ETAP de ses droits en vertu de toute clause de prise en charge pour défaut de
l'ENTREPRENEUR ou conformément aux dispositions relatives au transfert de responsabilités
contenues dans le présent document.

ARTICLE 51 : RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS

51.1 Les PARTIES doivent régler à l’amiable, par voie de consultation et de négociation, tout
litige découlant de ou en rapport avec la validité, l’exécution, l’interprétation ou la résiliation du
CONTRAT, ainsi que toutes les conséquences qui en découle. Ce différend sera notifié par la
partie requérante à l’autre partie conformément aux dispositions contractuelles. Le
REPRÉSENTANT DE L’ETAP et le REPRÉSENTANT DE L'ENTREPRENEUR doivent
discuter de la question en profondeur et s'efforcer de régler ce différend par voie de
négociation dans les trente (30) jours suivant la réception de cet avis.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
123
51.2 Si aucun accord n'est conclu au titre de l'Article 51.1 ci-dessus, le différend sera soumis
aux Responsables de l’ETAP et de l’ENTREPRENEUR désignés pour résoudre le différend.
Ces personnes sont désignées l'une par l’ETAP et l'autre par l'ENTREPRENEUR et doivent
discuter et faire des efforts pour résoudre le différend dans les trente (30) jours suivant la
réception de l’avis. Ces personnes peuvent être remplacées par la PARTIE qui les a nommées
par notification à l'autre PARTIE.

51.3 En cas de survenance d’un litige et faute d’arrangement à l’amiable entre les deux
PARTIES, le différend sera soumis à l’avis du Comité Consultatif de Règlement Amiable des
Litiges prévue par la réglementation Tunisienne des Marchés Publics.
Faute d’acceptation de l’avis du comité par les deux PARTIES, le litige sera résolu par les
tribunaux de Tunis auxquels compétences exclusives est attribuée.

ARTICLE 52 : INVALIDITÉ DES DISPOSITIONS CONTRACTUELLES


Si une ou plusieurs dispositions contractuelles sont partiellement ou entièrement déclarées ou
jugées illégales, invalides ou inapplicables ; l'illégalité, l'invalidité ou l'inapplicabilité ne doivent
pas vicier le reste du CONTRAT, qui doit être interprété comme si, des dispositions non
exécutoires ont été omises.
Aucun manquement de la part de l’ETAP à tout moment ou de temps à autre pour faire appliquer
ou exiger le strict respect et l'exécution de l'un quelconque des termes et conditions du CONTRAT
ne constitue une renonciation à ces termes et conditions et / ou affecte ou porte atteinte à ces
termes ou conditions, quel que soit la façon, ou le droit de l’ETAP à tout moment de se prévaloir
des recours qu'il pourrait avoir pour chaque violation de ces termes ou conditions.

ARTICLE 53 : AVIS FORMELS


Tous les avis et autres communications à fournir en vertu du CONTRAT doivent être écrits et
réputés être effectivement donnés :
i. sur réception s'il est livré personnellement, ou
ii. sur réception si envoyé par le bureau d’ordre avec accusé de réception demandé, ou
iii. sur réception si transmis par fax, à condition qu'une copie de confirmation soit remise ou
transmise conformément aux alinéas (i) ou (ii) ci-dessus. Si la transmission se fait après
les heures normales d'ouverture, l'avis est réputé donné à l'ouverture de l'entreprise (l’une
des PARTIES) le jour ouvrable suivant, à l'autre PARTIE à l'adresse indiquée ci-dessous
(ou toute autre adresse dans le même pays si celle-ci a été correctement notifiée à l'autre
PARTIE avec préavis de quinze (15) jours calendaires.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
124
Adresse de l’ETAP : (avec copie envoyée ou remise simultanément au REPRÉSENTANT DE
l’ETAP) :
54, Avenue Mohamed el V
1073 Montplaisir Tunis BP 83

A l'attention de Mr. Président Directeur Général


Tél: +216 (71) 285 300
Fax: +216 (71) 285 280/ (71) 285 290

Adresse de l’ENTREPRENEUR : (avec copie envoyée ou remise simultanément au


REPRÉSENTANT DE L'ENTREPRENEUR) :
A l'attention de M. ………………..
Tél: ……………………..
Fax: …………………….

Nonobstant ce qui précède, les communications de routine transmises par courrier électronique
ne nécessiteront pas de copie de confirmation envoyée par la poste.

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
125
CHAPITRE X - ENTRÉE EN VIGUEUR - DISPOSITIONS
CONTRACTUELLES SURVIVANTES

ARTICLE 54 : ENTREE EN VIGUEUR


Le présent marché entre en vigueur à compter de la date de la notification de commencement de
l’exécution du présent marché adressée par ETAP à l’ENTREPRENEUR contre décharge signée
et ce suite à sa signature par les deux PARTIES.

ARTICLE 55 : DISPOSITIONS CONTRACTUELLES SURVIVANTES


La résiliation du CONTRAT et/ou la réception provisoire et/ou définitive des travaux ou de toute
partie de celle-ci ne doit pas libérer les PARTIES des obligations qui, en découlent du CONTRAT.

ARTICLE 56 : FRAIS D’ENREGISTREMENT


Les frais d’enregistrement du CONTRAT seront à la charge de l’ENTREPRENEUR, qui doit
remettre dans un délai de vingt (20) jours calendaires à partir de la date de signature du
CONTRAT, quatre (04) copies originales signées et enregistrées. L’ETAP n’effectuera aucun
paiement si l’ENTREPRENEUR ne respecte pas la présente disposition.

L’ETAP joindra son engagement de retenir le montant du droit proportionnel au CONTRAT lors
de son enregistrement et ce conformément à l’article 68 bis Code des Droits d'Enregistrement et
de Timbre.

En foi de quoi les PARTIES ont dûment signé le présent CONTRAT à partir du jour et de l’année
sus indiqués.

Fait à Tunis, le …………………


En Sept exemplaires originaux.

POUR L’ETAP POUR L’ENTREPRENEUR


Le Président Directeur Général ……………………………
…………………..……………. …………………………….

CONTRAT DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL TGP-ETAP-BU-000-MA-CAP-0001-B3


PROJET GAZ DE TATAOUINE (ETAP/…………)
126
ANNEXE N°1
GARANTIES BANCAIRES
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 1 of 7

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

GARANTIES BANCAIRES

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

29/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 2 of 7

TABLE OF CONTENTS

ANNEXE 1/A -MODELE D'ENGAGEMENT D'UNE CAUTION PERSONELLE ET SOLIDAIRE (À


PRODUIRE AU LIEU ET PLACE DU CAUTIONNEMENT DEFINITIF) ...................................................... 3
ANNEXE 1/B - FORMULAIRE DE DEMANDE ........................................................................................... 4
ANNEXE 1/C -MODELE D'ENGAGEMENT D'UNE CAUTION PERSONNELLE ET SOLIDAIRE (A
PRODUIRE AU TITRE DE L'AVANCE) ...................................................................................................... 5
ANNEXE 1/D -MODELE D'ENGAGEMENT D'UNE CAUTION PERSONNELLE ET SOLIDAIRE (A
PRODUIRE AU TITRE DE LA RETENUE DE GARANTIE) ........................................................................ 6

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 3 of 7

ANNEXE 1/A -MODELE D'ENGAGEMENT D'UNE CAUTION PERSONELLE ET


SOLIDAIRE (À PRODUIRE AU LIEU ET PLACE DU CAUTIONNEMENT DEFINITIF)

Je soussigné -nous soussignés (1) …………………………………….. agissant en qualité de (2)


……………………………..…….………..
1) Certifie - Certifions que (3) ……………………………….……….. a été agréé par le ministre chargé des
finances en application de l’article 113 du décret n° 2014-1039 du 13 mars 2014, portant réglementation des
marchés publics, que cet agrément n’a pas été révoqué, que (3)
………………………………………………………………………………………………………………………………
……….…….………………………………………………….………..………………………………………………….…
……..………………………a constitué entre les mains du trésorier général de Tunisie suivant récépissé
n°……………….. en date du………………..………….. le cautionnement fixe de cinq mille dinars (5000 dinars)
prévu par l’article 113 du décret susvisé et que ce cautionnement n’a pas été restitué.

2) Déclare me - déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire, (4)……………………... ….. domicilié à
(5)…………….…………………………………………………………………….................................
Au titre du montant de Cautionnement Définitif auquel ce dernier est assujetti en qualité de titulaire du marché
n°……………...…. passé avec (6) l’ETAP en date du …………………, enregistré à la recette des finances
(7)……………………..…………………..relatif à (8)…….........................................
Le montant du cautionnement définitif, s'élève à 3% du montant du marché, ce qui correspond
à…………………………..…….USD (en toutes lettres), et à ……….……… USD (en chiffres).

3) M’engage- nous nous engageons solidairement, à effectuer le versement du montant garanti susvisé et
dont le titulaire du marché serait débiteur au titre du marché susvisé, et ce, à la première demande écrite de
l’acheteur public sans que j’ai (nous ayons) la possibilité de différer le paiement ou soulever de contestation,
pour quelque motif que ce soit et sans une mise en demeure ou une quelconque démarche administrative ou
judiciaire préalable.

4) En application des dispositions de l’article 108 du décret n° 2014-1039 susvisé, la caution qui remplace le
Cautionnement Définitif devient caduque, à condition que le titulaire du marché se soit acquitté de toutes ses
obligations, et ce, à l’expiration du délai de un (01) mois après la réception définitive.
Si le titulaire du marché a été avisé par l’ETAP, avant l’expiration des délais susvisés, par lettre motivée et
recommandée ou par tout autre moyen ayant date certaine qu'il n’a pas honoré tous ses engagements, il est
fait opposition à l’expiration de la caution.
Dans ce cas, la caution ne devient caduque que par main levée délivrée par l’ETAP.

Fait à…………….………le……….……………….
(Signature et cachet de la Banque)

-------------------------
(1) Nom(s) et prénom(s) du (des) signataire(s).
(2) Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) Raison sociale de l’établissement garant.
(4) Nom du titulaire du marché.
(5) Adresse du titulaire du marché
(6) Acheteur public.
(7) Indication des références d’enregistrement auprès de la recette des finances.
(8) Objet du marché.
(9) Réception définitive ou de l’expiration du délai de garantie.

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 4 of 7

ANNEXE 1/B - FORMULAIRE DE DEMANDE

A ........................................
Cher Monsieur / Madame,
Objet: CAUTION D'AVANCE / CAUTIONNEMENT DEFINITIF en date du ..........................................
Nous nous référons au CAUTION D'AVANCE / CAUTIONNEMENT DEFINITIF mentionnée ci-dessus que
vous nous avez fournie (.........................................). C'est la demande telle que définie dans la Garantie.
Les termes définis dans la Garantie auront la même signification dans la Demande.
Nous certifions que l’ENTREPRENEUR est en violation du CONTRAT et nous vous demandons par la
présente de nous payer ..................................................
L'argent doit être versé sur notre compte bancaire # .................................... avec

Entré dans ce ...................... jour de ....................... .................... 201 .........

Signé par Signé par


Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 5 of 7

ANNEXE 1/C -MODELE D'ENGAGEMENT D'UNE CAUTION PERSONNELLE ET


SOLIDAIRE (A PRODUIRE AU TITRE DE L'AVANCE)

Je soussigné- nous soussignés (1)........…………...agissant en qualité de (2).........................…………

1) Certifie - Certifions que (3) ....................……………………………………………..a été agréé par le Ministre


des Finances en application de l’article (113) du Décret n°1039 du 13 mars 2014 portant réglementations des
marchés publics. (3)....................................…….…… a constitué entre les mains du Trésorier Général de
Tunisie suivant récépissé n°...................en date du ....………...... le cautionnement fixe de cinq mille dinars ( 5
000 dinars ) prévu par l’article 113 du décret susvisé et que ce cautionnement n'a pas été restitué.

2) Déclare me - déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire (4) ……………………………..

domicilié à (5) ……………………...Au titre de l’Avance à laquelle ce dernier est assujetti en qualité de titulaire
du marché N°…………...… passé avec l’ETAP en date du ...............….enregistré à la Recette des Finances
(7) …………………………relatif à ......................................................................... – ..............

Le montant de l’Avance, s’élève à ………………… …..………………………Dinars ( en toutes lettres), et


à………………………………………………………………………………………….Dinars (en chiffres).

3) M’engage- nous nous engageons - à effectuer le versement du montant de l’avance garanti susvisé et dont
le titulaire du marché serait débiteur au titre du Marché susvisé, et ce à la première demande écrite de
l’ETAP, sans que j’ai (nous ayons) la possibilité de différer le paiement ou soulever de contestation, pour
quelque motif que ce soit et sans une mise en demeure ou une quelconque démarche administrative ou
judiciaire préalable.

La caution personnelle et solidaire au titre de l’avance est libérée au fur et à mesure de l’avancement des
prestations exécutés à raison de 10% du montant des travaux durant les douze (12) premiers mois par
l’ETAP conformément à l’Article 33.2 des cahiers des clauses administratives particulières.

Fait à …………….. , le……………….Signature et cachet de la Banque

----------------------------------------------------------------
(1) - Nom(s) et prénom(s) du (ou des) signataire(s).
(2) - Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) - Raison sociale de l’établissement garant.
(4) - Nom du titulaire du marché.
(5) - Adresse du titulaire du marché.
(6) – Acheteur public.
(7) - Indication des références d’enregistrement auprès de la Recette des Finances.

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 6 of 7

ANNEXE 1/D -MODELE D'ENGAGEMENT D'UNE CAUTION PERSONNELLE ET


SOLIDAIRE (A PRODUIRE AU TITRE DE LA RETENUE DE GARANTIE)

Je soussigné- Nous soussignés (1), ………………………………………..… agissant en qualité de (2)


……………………………………………………………………………………..…

1. Certifie - Certifions que (3) ……………………… a été agréé par le Ministre des Finances en application
de l’article 113 du décret N° 2014 - 1039 du 13/3/2014, portant réglementation des marchés publics, que cet
agrément n’a pas été révoqué, que (3) ………………………………………………………..… a constitué entre
les mains du Trésorier Général de Tunisie suivant récépissé n°……….en date du
…………………………………………………….…… la caution bancaire fixe de
…………………………………………………………. Dinars (……… Dinars) prévue par l’article 113 du décret
susvisé et que cette caution bancaire n’a pas été restituée.

2. Déclare me - déclarons nous, porter caution personnelle et solidaire (4)


…………………………………………………...…domiciliée à (5)
………………………………………………………..………………………………………

Au titre du montant de la retenue de garantie auquel ce dernier est assujetti an qualité de titulaire du marché
N° ……………………………… passé avec (6) ………………………...… en date du ………………, enregistré à
la recette des finances (7) ………………………………………… relatif à (8)
……………………..…………………………………………………………………........................

Le montant de la retenue de garantie, s’élève à 10 % du montant des acomptes à payer au titre du marché, ce
qui correspond à …………………………………………………………………..…..… Dinars (en toutes lettres),

et à ………………………………………………….………………………… Dinars (en chiffres).

3. M’engage - nous nous engageons solidairement, à effectuer le versement du montant garanti susvisé et
dont le titulaire du marché serait débiteur au titre du marché susvisé, et ce, à la première demande écrite de
l’ETAP sans que j’ai (nous ayons) la possibilité de différer le paiement ou soulever de contestation, pour
quelque motif que ce soit et sans une mise en demeure ou une quelconque démarche administrative ou
judiciaire préalable.

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
GARANTIES BANCAIRES
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0001 Page : 7 of 7

4. En application des dispositions de l’article 111 du décret N° 2014 - 1039 susvisé, la caution qui remplace
la retenue de garantie devient caduque après que le l’ENTREPRENEUR ait accompli toutes ses obligations,
et ce, à l’expiration du délai de quatre mois à partir de (9) …………………………………….

Si l’ENTREPRENEUR a été avisé par l’ETAP, avant l’expiration du délai susvisé, par lettre motivée et
recommandée ou par tout autre moyen ayant date certaine, qu’il n’a pas honoré tous ses obligations, il est fait
opposition à l’expiration de la caution. Dans ce cas, la caution ne devient caduque que par main levée délivrée
par l’ETAP.

Fait à ………………….., le ………….………......

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
(1) Nom(s) et prénom(s) du (des) signataires.
(2) Raison sociale et adresse de l’établissement garant.
(3) Raison sociale de l’établissement garant.
(4) Nom du titulaire du marché.
(5) Adresse du titulaire du marché.
(6) Acheteur public..
(7) Indication des références d’enregistrement auprès de la recette des finances.
(8) Objet du marché.
(9) Réception définitive ou de l’expiration du délai de garantie

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
ANNEXE N°2
FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES
AVENANTS
Project : PROJET GAZ DE TATAOUINE Revisions

B1 B2 B3
Doc. Title : FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES AVENANTS
Sheet Compiled by Date
Doc. Code : TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 1 of 6 Y.GH 05/10/2018

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES AVENANTS

05/10/2018 B3 Emis Pour Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO


29/08/2018 B2 Emis Pour Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO
- B1 Emis Pour Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO
Date Rev. Description de la Révision Elaboré par Vérifié par Approuvé par
Project : PROJET GAZ DE TATAOUINE Revisions
B1 B2 B3
Doc. Title : FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES AVENANTS
Sheet Compiled by Date
Doc. Code : TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 2 of 6 Y.GH 05/10/2018

FORMULAIRE DE DEMANDE D'AVENANT PAR L'ENTREPRENEUR

Numero de la demande d'AVENANT :


Date: N° du Document :
Entrepreneur de l'ETAP : N° du Projet :
Représentant de l'Entrepreneur: N° du Contrat :
Nom du Projet: Email de l'Entrepreneur :
Chef du Projet (CP) :
Impact total du Projet (estimation préliminaire): Planning (Jours / Heures): Couts ($):
Description de l'Avenant demandé et impact sur:

Le "Scope of WORK"

Le chemin critique du Planning du TRAVAIL

PRIX DU CONTRAT

Qualité / HSSE

Autres

Initiation d'événements, des actions ou d'une chaîne d'événements: (en référence à des actes ou omissions spécifiques de l'ETAP)
1
2
3
4
Référence aux termes contractuels:
1
2
3
4
Réponse demandée par l'ETAP
SIGNATURES DE L'ENTREPRENEUR
Expéditeur de l'Entrepreneur : Date:
Representant de l'Entrepreneur : Date:
Autres : Date:
Reçus de soumission de l'ETAP
Representant de l'ETAP : DP
CP
Project : PROJET GAZ DE TATAOUINE Revisions
B1 B2 B3
Doc. Title : FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES AVENANTS
Sheet Compiled by Date
Doc. Code : TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 3 of 6 Y.GH 05/10/2018

FORMULAIRE DE DETAIL D'AVENANT DEMANDÉ

Numero de la demande d'AVENANT :


Date: N° du Document :
Entrepreneur de l'ETAP : N° du Projet :
Représentant de l'Entrepreneur : N° du Contrat :
Nom du Projet : Email de l'Entrepreneur :
Chef du Projet (CP) :
Impact total sur projet: (Évaluation détaillée): Planning (Jours / heures) : Coûts($):

Description de la demande de changement: (exemple: date d'occurrence, perturbation, prolongation du délai, perte et dépense directes, accélération)

Résumé des occurrences, des actions ou de la chaîne d'événements:

Détailles des occurrences, des actions ou de la chaîne d'événements:

Réponse demandée par l'ETAP :

ANNEXES à joindre:
A Catalogue des pièces justificatives et des preuves matérielles
B Calcul de la réclamation monétaire, les coûts directs et indirects

C Calcul de la réclamation liée au temps

SIGNATURES DE L'ENTREPRENEUR
Expediteur de l'Entrepreneur : Date:

Representant de l'Entrepreneur : Date:


Autre : Date:
Project : PROJET GAZ DE TATAOUINE Revisions
B1 B2 B3
Doc. Title : FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES AVENANTS
Sheet Compiled by Date
Doc. Code : TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 4 of 6 Y.GH 05/10/2018

FORMULAIRE DE RESULTAT DE CHANGEMENT DE REGLEMENT

Nombre de la demande d'AVENANT:


Date: N° du Document :
Entrepreneur de l'ETAP : N° du Projet :
Representant de l'Entrepreneur : N° du Contrat :
Nom du Projet : Email de l'Entrepreneur :
Chef du projet (CP) :
Evaluation du changement et modifications convenues
Effet sur le Planning du projet Oui Non Actions alternatives considérées Oui Non
Détails

Impact sur les coûts directs du projet Oui Non Impact sur les contraintes du projet Oui Non
Détails

Impact sur les coûts indirects du projet Oui Non Risques supplémentaires identifiés Oui Non
Détails

Implications du HSSE et exigences de sécurité Oui Non Changement de base Oui Non
Détails

Décision Proposée
Acceptance du changement Oui Non
Commentaires des deux parties.

Impact contractuel
Prix du contrat actuel : Date d'achèvement précédente prévue :

Prix du contrat révisé : Date d'achèvement révisée prévue :

Autre :

Décision proposée par :

SIGNATURES
Representant de
Titre Signature Date
l'ETAP

Representant de
Titre Signature Date
l'Entrepreneur
Project : PROJET GAZ DE TATAOUINE Revisions

FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES B1 B2 B3


Doc. Title :
AVENANTS Sheet Compiled by Date
Doc. Code : TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 5 of 6 Y.GH 05/10/2018

FORMULAIRE D'AVENANT

Numero de l'AVENANT :
Date: N° Document :
Entrepreneur de l'ETAP : N° du Projet:
Representant de l'Entrepreneur : N° du Contrat:
Nom du Projet : Email de l'Entrepreneur:
Chef du projet (CP) :
Description de l'AVENANT

Modification de programme du CONTRAT

Impact contractuel
Prix du contrat actuel : Date d'achèvement prévue :

Prix du contrat révisé : Date d'achèvement prévue révisée :

Autre :

Décision proposée par :

SIGNATURES
Représentant de
Titre Signature Date
l'ETAP
Directeur du Projet (DP)
Chef du Projet (CP)

Representant de
Titre Signature Date
l'Entrepreneur
Project : PROJET GAZ DE TATAOUINE Revisions
B1 B2 B3
Doc. Title : FORMULAIRE DE PROCEDURE DE GESTION DES AVENANTS
Sheet Compiled by Date
Doc. Code : TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0002 6 of 6 Y.GH 05/10/2018

FORMULAIRE DE DEMANDE D'EVALUATION PAR L'ETAP

Numero de la demande :
Date: N° du Document :
Entrepreneur de l'ETAP : N°du Projet :
Représentant de l'entrepreneur : N° du Contrat :
Nom du Projet : Email de l'Entrepreneur:
Chef du Projet (CP) :
Impact total du projet: (évaluation détaillée) Planning (jours / heures): Coûts:

Description de l'évaluation requise : (Exemple: personnel, équipement, matériel, PRIX DU CONTRAT; Planning du TRAVAIL et / ou DATE D'ACHÈVEMENT)

Estimation et l'évaluation détaillées par l'ENTREPRENEUR:

Réponse demandée par l'ETAP :

Annexes à joindre :
A Catalogue des pièces justificatives telles que les rapports d'évaluation, etc.
B Détails des coûts, y compris les coûts des sous-traitants (Utiliser les coûts convenus selon l'ATTACHEMENT B)
C Effet sur le chemin critique, Planning à vérifier.

SIGNATURE DE L'ETAP
Representant de l'ETAP : Date:

Autre : Date:

SOUMISSION DE RECEPTION DE L'ENTREPRENEUR


Représentants de l'Entrepreneurs : CP Date:
ANNEXE N°3
INDEMNITE ET RENONCIATION AUX ACCORDS DE
RECOURS
PROJET GAZ DE TATAOUINE
INDEMNITE ET RENONCIATION AUX ACCORDS DE RECOURS
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0003 Page : 1 of 4

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

INDEMNITE ET RENONCIATION AUX ACCORDS


DE RECOURS

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

29/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
INDEMNITE ET RENONCIATION AUX ACCORDS DE RECOURS
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0003 Page : 2 of 4

ANNEXE 3 - INDEMNITÉ ET RENONCIATION AUX ACCORDS DE RECOURS

Considérant que L’ENTREPRISE TUNISIENNE D’ACTIVITITES PETROLIERES ci-après désignée par


ETAP, sise à 54, Avenue Mohamed V, Immeuble Al Mouchrika, 1073 Montplaisir Tunis-BP 83,
enregistrée au registre de commerce sous le N° C1441998, (M.F :02766B/A/M/000), et représentée aux
effets des présentes par son Président Directeur Général, Monsieur
………………………………………………………….., a conclu un CONTRAT daté du ..... / ........... / 201 ....
avec l’ENTREPRENEUR, …..…………………… « ……. », SA au capital de …………….., sise à
……………………………………. Enregistré au registre de commerce sous le n°…………………….. (MF :
……………………….), représentée aux effets des présentes par son …………………….., Monsieur
………………………., concernant l'exécution du TRAVAIL tel que défini dans le CONTRAT (ci-après
dénommé TRAVAIL);

et considérant que l’ETAP et l’ENTREPRENEUR peuvent avoir conclu ou conclure des contrats
ou des accords avec d'autres entrepreneurs pour l'exécution de services / achats en rapport avec, ou liés
à, ou à l'appui du TRAVAIL, et certains des dits autres entrepreneurs, ou peut signer, des contreparties
d'accords mutuels similaires (tous les Signataires de tels Accords relatifs au TRAVAIL étant ci-après
désignés comme Signataires);

et considérant que les Signataires souhaitent modifier leur relation en vertu de la loi générale et
éviter tout litige quant à leur responsabilité pour les dommages ou blessures causés à leurs biens ou
employés respectifs;
Maintenant, par conséquent, l’ENTREPRENEUR, en considération des engagements réciproques des
autres Signataires, est en accord avec eux que:

1. L'ENTREPRENEUR et ses Assureurs doivent indemniser, exonérer et renoncer à tout recours


contre d'autres Signataires et leurs Assureurs pour les dommages ou la perte de biens dont ils
sont propriétaires ou qu'ils ont en leur possession en vertu d'un arrangement conclu avec une
entité qui n'est pas un Signataire, et pour toute perte indirecte ou résultante de tels dommages ou
pertes même en cas de négligence de cet autre Signataire.

2. L'ENTREPRENEUR n'a aucune responsabilité pour les dommages ou la perte de biens en sa


possession en vertu d'un arrangement conclu avec un autre Signataire.

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
INDEMNITE ET RENONCIATION AUX ACCORDS DE RECOURS
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0003 Page : 3 of 4

3. L'ENTREPRENEUR et ses assureurs renoncent à tout recours et doivent indemniser, défendre


et protéger les autres Signataires et leurs assureurs contre toute perte ou responsabilité (y compris
les frais juridiques) découlant de toute réclamation ou cause d'action pour perte ou dommage aux
biens de son personnel et aux blessures ou aux maladies ou au décès de son personnel, quelle
qu'en soit la cause, la perte, les blessures, la maladie ou la mort et même s'ils sont causés par la
négligence d'un autre signataire.

4. L'ENTREPRENEUR s'engage à obtenir de ses Assureurs une renonciation aux droits de


subrogation contre tous les autres Signataires conformément aux dispositions du présent Accord
régissant la responsabilité mutuelle des Signataires en ce qui concerne le TRAVAIL.

5. Nonobstant les paragraphes 1 et 2, dans le cas où des biens de l'ENTREPRENEUR sont


perdus ou endommagés au cours du transport par avion et qu'un Signataire est le transporteur,
l'ENTREPRENEUR a droit à une indemnité de ce Signataire, dans les limites et dans les conditions
de l'assurance de ce Signataire conformément à la législation nationale applicable ou aux
conventions internationales.

6. L'ENTREPRENEUR doit veiller à ce que ceux de ses SOUS-TRAITANTS qui sont impliqués
dans le TRAVAIL deviennent des Signataires et fourniront immédiatement à l’ETAP les
contreparties originales du présent Contrat exécutées par ses SOUS-TRAITANTS. Il doit en outre
aviser l’ETAP de ses SOUS-TRAITANTS qui ont refusé de devenir Signataires.

7. L'ETAP doit, sur demande, fournir à l'ENTREPRENEUR une copie de chaque homologue du
présent Contrat qui est signée par un autre Signataire.

8. Le présent Contrat doit être à l'avantage du l’ENTREPRENEUR et le lie à tous les autres
Signataires à la date de sa signature par l’ENTREPRENEUR et à la date d'exécution de la
contrefaçon par cet autre Signataire. Inversement, le présent contrat lie l’ENTREPRENEUR
uniquement en ce qui concerne les entrepreneurs et les SOUS-TRAITANTS qui sont devenus
Signataires avant que l'événement ayant donné lieu à une réclamation ne se soit produit.

9. Tout entrepreneur, consultant ou SOUS-TRAITANT, etc., effectuant le TRAVAIL pour l’ETAP


ou un autre Signataire en relation avec le TRAVAIL qui n'a pas conclu un contrat formel pour

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
INDEMNITE ET RENONCIATION AUX ACCORDS DE RECOURS
Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0003 Page : 4 of 4

l'exécution du TRAVAIL peut, néanmoins, devenir Signataire en signant une contrepartie des
présentes , quant à l'objet des présentes, régir la relation entre ce nouveau signataire et les autres
Signataires et aussi par extension ses relations avec l’ETAP.

10. L'accord est régi et interprété conformément aux lois Tunisiennes en excluant tout principe de
conflit de lois qui pourrait nécessiter l'application d'une autre loi.

11. Le présent Accord peut être signé en nombre quelconque d'homologues, selon le cas, mais
tous ces homologues constituent ensemble une entité juridique.

Entré dans ce ...................... jour de ....................... .................... 201 .........

Pour l'ETAP Pour l'ENTREPRENEUR (..............................)


Signé par Signé par
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
ANNEXE N°4
FORMULAIRE DE RESPONSABILITE ET CONTRAT
D'ASSURANCE DES SOUS-TRAITANTS (SOUS-
TRAITANT)
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE RESPONSABILITE ET CONTRAT D'ASSURANCE DES
SOUS-TRAITANTS
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0004 Page : 1 of 2

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

FORMULAIRE DE RESPONSABILITÉ ET
CONTRAT D'ASSURANCE DES SOUS-
TRAITANTS

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

29/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE RESPONSABILITE ET CONTRAT D'ASSURANCE DES
SOUS-TRAITANTS
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0004 Page : 2 of 2

FORMULAIRE DE RESPONSABILITÉ ET CONTRAT D'ASSURANCE DES SOUS-


TRAITANTS

Considérant que (1) "L’ENTREPRENEUR", a passé un contrat avec (2) L’ETAP - pour TRAVAIL - en
relation avec (3) l'ingénierie, la Conception, l'Approvisionnement, la Construction et la mise en service du
CENTRE D’EMPLISSAGE de bouteilles GPL sous le CONTRAT,

et (1) "L’ENTREPRENEUR" a sous-traité ou a l'intention de sous-traiter une partie du TRAVAIL à nous la


Partie Soussignée (4) ........................ ...................... établi à (5) ....................... ............................
représenté par (6) ................. .........................................

Nous, la Partie Soussignée, avons pris connaissance de toutes les obligations qui incombent
aux SOUS-TRAITANTS conformément à l'Article 11.6 du CONTRAT N ° (7) .........................
....................... daté .......................... .................... entre (2) L’ETAP et (1) "L’ENTREPRENEUR", et ont
particulièrement pris connaissance du chapitre VI "RESPONSABILITÉS, CODE CONDUITE ET
ASSURANCES "de ce CONTRAT, et reconnaissent par ces présents que nous sommes tenus par et
nous engageons à respecter toutes les obligations.

Le sceau commun de signature de la Partie Soussignée ou toute autre formalité est demandé par la loi
pour rendre un tel engagement obligatoire pour la Partie Soussignée.

Entré dans ce ...................... jour de ....................... .................... 201 .........


Pour l'ENTREPRENEUR ( ............................ ) Pour Partie Soussignée ( .............................. )
Signé par Signé par
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste
(1) Référence de l'ENTREPRENEUR
(2) Référence de l’ETAP
(3) Référence du PROJET
(4) Référence de SOUS-TRAITANT
(5) Adresse du bureau principal de SOUS-TRAITANT Soussigné
(6) Nom et qualité du Représentant de SOUS-TRAITANT Soussigné
(7) Référence du CONTRAT

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
ANNEXE N°5
FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION
PROVISOIRE
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORUMLAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0005 Page : 1 of 2

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION


PROVISIOIRE

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

30/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORUMLAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0005 Page : 2 of 2

FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISIOIRE

N° DU CONTRAT: ................................. DATE: ................................


Entre:
................................................ (ci-après appelé ETAP ) et:
.................................................. (ci-après appelé ENTREPRENEUR)

1. En vertu de l'Article 19.3 du CONTRAT, il est certifié et convenu que les TRAVAUX effectués par
l'ENTREPRENEUR dans le cadre du CONTRAT entrent en vigueur le ... / ... / .... provisoirement
accepté, à l'exception des éléments en suspens énumérés dans la Punch List ci-jointe.

2. Conformément au CONTRAT, la Période de garantie commencera le ... / ... / .... qui doit être la DATE
D'ENTREE EN VIGUEUR du présent CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE, étant entendu
que si l'ENTREPRENEUR ne parvient pas à terminer tous les éléments du Punch List en suspens
avant le ... / ... / .... le présent CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE sera nul et non avenu et
les exigences de l'Article 19 seront intégralement applicables et la date du CERTIFICAT DE
RECEPTION PROVISOIRE sera révisée en conséquence.

3. L'émission du CERTIFICAT DE RECEPTION PROVISOIRE ne libère pas l'ENTREPRENEUR de ses


obligations de garantie et autres dispositions du CONTRAT qui survivent expressément ou de par leur
nature au dit Certificat.

En date du.........................................
Pour et au nom de Pour et au nom de
.................................... ..........................................
(ETAP) (ENTREPRENEUR)
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
ANNEXE N°6
FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION
DEFINITIVE
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0006 Page : 1 of 2

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION


DEFINITIVE

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

29/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0006 Page : 2 of 2

FORMULAIRE DE CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE

N° du Contrat.: ................................. DATE: ................................


Entre:
......................................................... (Ci-après appelé ETAP) et:
......................................................... (Ci-après appelé ENTREPRENEUR)
Alors que ................................. les TRAVAUX ont été provisoirement acceptés sous la forme du
CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE en date du:
... /.../... et
Alors que la période de garantie prévue dans l'Article 20 du CONTRAT est maintenant terminée, les deux
PARTIES conviennent que:
1. En vertu de l'Article 21 du CONTRAT, il est certifié et accepté, par la délivrance du
CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE, que les obligations de l'ENTREPRENEUR en vertu du
CONTRAT ont pris effet le ... / ... / ... , été rempli.

2. L'ENTREPRENEUR déclare avoir dûment payé ses employés, ses préposés et ses
agents, ses SOUS-TRAITANTS et qu'aucune réclamation de l'un d'entre eux ou d'un TIERCE
PARTIE reste insatisfaite ou prévisible, et s'engage à payer, indemniser et tenir inoffensifs l'ETAP,
ses actionnaires, ses et leurs affiliés respectifs et les propriétaires du SITE, pour toute réclamation
qui pourrait survenir en relation avec les TRAVAUX.

3. L'émission de ce CERTIFICAT DE RECEPTION DEFINITIVE ne dégage pas


l'ENTREPRENEUR de toute obligation qui, expressément ou par sa nature, survit audit certificat.

En date du.................................

Pour et au nom de Pour et au nom de


.................................... ..........................................
(ETAP) (ENTREPRENEUR)
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
ANNEXE N°7
FORMULAIRE DE GARANTIE DE LA SOCIETE
MERE DE L'ENTREPRENEUR
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE GARANTIE DE LA SOCIETE MERE DE
L'ENTREPRENEUR
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0007 Page : 1 of 3

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

FORMULAIRE DE GARANTIE DE LA SOCIETE


MERE DE L'ENTREPRENEUR

050/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

30/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
Ce document est la propriété de l’ETAP qui protégera ses droits en vertu des dispositions civiles et pénales de la loi.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE GARANTIE DE LA SOCIETE MERE DE
L'ENTREPRENEUR
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0007 Page : 2 of 3

FORMULAIRE DE GARANTIE DE LA SOCIETE MERE DE L'ENTREPRENEUR

DE: ...................................... ayant ses bureaux à : .......................................................... en tant d'une


société-mère.

“ENTREPRENEUR”
Avoir ses bureaux à : .............................................

A:
ETAP - Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières
...................... 20__
..............................
......... - ...........
Attention:
...............................................................

Objet : CONTRAT D'INGÉNIERIE, D'APPROVISIONNEMENT, DE CONSTRUCTION ET DE MISE EN


SERVICE .......................................... (ci-après dénommé CONTRAT)

Chers Messieurs,

En ce qui concerne le CONTRAT ci-dessus, nous, ..............................., (GARANT) société-mère de


“ENTREPRENEUR” engage par les présentes les engagements inconditionnels et irrévocables suivants
avec la Société (ci-après dénommé "ETAP") à condition que l'ETAP conclue un CONTRAT avec
l'ENTREPRENEUR pour le travail ci-dessus et en considération de la même chose:

1. L'ENTREPRENEUR doit remplir toutes ses obligations contenues dans ledit CONTRAT.

2. Si l'ENTREPRENEUR échoue à tout égard pour exécuter lesdites obligations contenues dans
ledit CONTRAT ou commet une violation de celui-ci, nous allons, sur simple demande à l'ETAP,
d'accomplir ou de prendre toutes les mesures nécessaires pour remplir les obligations de
l'ENTREPRENEUR en vertu du CONTRAT et doit indemniser et continué d'indemniser l'ETAP et les

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
Ce document est la propriété de l’ETAP qui protégera ses droits en vertu des dispositions civiles et pénales de la loi.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRE DE GARANTIE DE LA SOCIETE MERE DE
L'ENTREPRENEUR
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0007 Page : 3 of 3

PARTIES indemnisées de l'ETAP contre toute perte, dommages, coûts et dépenses, quelle que soit la
cause de l'échec ou de la violation pour laquelle l'ENTREPRENEUR peut être tenu conformément au
CONTRAT, comme si nous étions le débiteur initial.

3. Nous devons pas être déchargé ou libéré de nos engagements en vertu des présentes par
n'importe quel renonciation ou tolérance par l'ETAP que ce soit pour le paiement, le temps d'exécution
ou autre.

4. Les expressions TRAVAIL et CONTRAT et les autres termes ou expressions en majuscules ont
la signification qui leur est attribuée dans les articles du CONTRAT.

5. Cette garantie sera régie et interprétée conformément aux lois Tunisienne.

6. Nous désignons par le présent Monsieur ................................... de ...................................... (Nom


de la société-mère) qui est autorisé à accepter la signification de toutes les procédures ..... en notre
nom.

7. Les conditions et engagements énoncés dans la présente garantie s'appliquent mutatis mutandis
aux affiliés du Garant et / ou de l’ENTREPRENEUR lorsqu'ils sont impliqués dans l'exécution du
TRAVAIL.

8. Nous attestons que nous avons pleinement respecté nos statuts et autres dispositions légales
relatives à la validité et à l'applicabilité de la présente garantie.

Salutations distinguées,
.........................................................................
Signé : .............................................................
Date:
Pour et au nom de
...........................................................................................
...........................................................................................
(Société-mère de l'ENTREPRENEUR)

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
Ce document est la propriété de l’ETAP qui protégera ses droits en vertu des dispositions civiles et pénales de la loi.
ANNEXE N°8
CERTIFICAT D'APPROBATION DES DOCUMENTS
PROJET GAZ DE TATAOUINE
CERTIFICAT D'APPROBATION DES DOCUMENTS
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0008 Page : 1 of 2

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

CERTIFICAT D'APPROBATION DES


DOCUMENTS

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

30/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
CERTIFICAT D'APPROBATION DES DOCUMENTS
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0008 Page : 2 of 2

CERTIFICAT D'APPROBATION DES DOCUMENTS

Nous déclarons que :


- Nous avons lu attentivement tous les documents contenus dans le CONTRAT et dans le Cahier
des charges Techniques, et nous sommes satisfaits de la qualité, la quantité et le degré de détail
de ces documents.
- Nous confirmons l’acceptation de la total responsabilité technique et commercial associée à ces
documents, et la même responsabilité envers l'ETAP à leur égard que si nous avions préparé
ces documents nous-mêmes.
- Nous confirmons que ces documents sont appropriés comme base pour notre cahier de charges
dans le cadre du CONTRAT et nous nous engageons à ne pas les remettre en question à tout
moment.
- Nous confirmons que nous renonçons à tout droit de recours en ce qui concerne l'ETAP.

DATE : .........................................
Signé par : ........................................
Dans la capacité de: ....................................
Dûment autorisé à signer pour et au nom de: ......................................( ENTREPRENEUR )

DATE : .........................................
Signé par : ........................................
Dans la capacité de : ....................................
Dûment autorisé à signer pour et au nom de: ......................................( ENTREPRENEUR )

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
ANNEXE N°9
FORMULAIRES DES CERTIFICATS
INTERMEDIAIRES
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRES DES CERTIFICATS INTERMEDIAIRES
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0009 Page : 1 of 5

PROJET GAZ DE TATAOUINE


CENTRE D'EMPLISSAGE DE BOUTEILLES GPL

FORMULAIRES DES CERTIFICATS


INTERMEDIAIRES

05/10/2018 B3 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

30/08/2018 B2 Délivré pour l’Appel d'Offres Y.GH M.BE R.BO

- B1 Délivré pour l’Appel d'Offres K.TR M.BE R.BO

Date Révision Description de la Révision Préparé par Vérifié par Approuvé par

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRES DES CERTIFICATS INTERMEDIAIRES
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0009 Page : 2 of 5

TABLE OF CONTENTS

ANNEXE 9/A - CERTIFICAT D'ACHEVEMENT MECANIQUE .................................................................. 3


ANNEXE 9/B - CERTIFICAT « PRET POUR DÉMARRAGE » .................................................................. 4
ANNEXE 9/C - CERTIFICAT « PRET POUR TEST DE PERFORMANCE » ............................................. 5

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRES DES CERTIFICATS INTERMEDIAIRES
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0009 Page : 3 of 5

ANNEXE 9/A - CERTIFICAT D'ACHEVEMENT MECANIQUE

DATE D'ENTREE EN VIGEUR : .............................................


N° du CONTRAT : ................................. DATEE : ................................

Entre :
................................................ (Ci-après appelé ETAP)
Et :
.............................................. (Ci-après appelé ENTREPRENEUR)

1.En vertu de l'Article 19.1.1 A) du CONTRAT, l'ETAP certifie par la présente que le(s)
système(s) fonctionnel(s) suivant(s) du CENTRE D’EMPLISSAGE sont mécaniquement complets
et ont été testés conformément aux exigences du CONTRAT et sont donc prêts pour le début des
activités de PRE-COMISSIONING et COMMISSIONING associées, conformément aux exigences
du CONTRAT, à l'exception des éléments en suspens figurant sur la Punch List ci-jointe, étant
entendu que l'ENTREPRENEUR ne devrait pas compléter tous les éléments en suspens un (des)
système(s) dans la période respective indiquée sur la Punch List, le présent certificat sera nul et
non avenu à l'égard de ce(s) système(s):
..............................
...............................
...............................
2.L'émission de ce CERTIFICAT D'ACHÈVEMENT MÉCANIQUE ne libère pas
l'ENTREPRENEUR de ses obligations de garantie et autres dispositions du CONTRAT qui
survivent expressément ou de par leur nature audit certificat.

En date du ...........................................
Pour et au nom de Pour et au nom de
.................................... ..........................................
(ETAP) (ENTREPRENEUR)
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRES DES CERTIFICATS INTERMEDIAIRES
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0009 Page : 4 of 5

ANNEXE 9/B - CERTIFICAT « PRET POUR DÉMARRAGE »

DATE D'ENTREE EN VIGEUR : ..................................


N° du CONTRAT : ................................. DATEE : ................................

Entre :
................................................ (ci-après appelé ETAP)
Et :
.............................................. (ci-après appelé ENTREPRENEUR)

1.Conformément à l'Article 19.1.1 B) du CONTRAT, l'ETAP certifie que les activités de


COMMISSIONING associées au(x) Système(s) fonctionnel(s) suivant(s) du CENTRE
D’EMPLISSAGE ont été achevées et que les activités de COMMISSIONING associées sont en
état de préparation pour démarrage par l'ETAP, conformément aux exigences du CONTRAT, à
l'exception des articles en suspens énumérés sur la Punch List ci-jointe, étant entendu que
l'ENTREPRENEUR ne devrait pas compléter tous les articles en suspens concernant un ou
plusieurs Systèmes dans la période respective indiquée dans la Punch List, le présent certificat
sera nul et non avenu à l'égard de ce(s) système(s):
..........................................
..........................................
..........................................
2.L'émission de ce certificat prêt pour la mise en marche ne libère pas l'ENTREPRENEUR de ses
obligations de garantie et des autres dispositions du CONTRAT qui survivent expressément ou de
par leur nature audit certificat.

En date du ...........................................
Pour et au nom de Pour et au nom de
.................................... ..........................................
(ETAP) (ENTREPRENEUR)
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.
PROJET GAZ DE TATAOUINE
FORMULAIRES DES CERTIFICATS INTERMEDIAIRES
COMPANY Document N°: Rev: B3
TGP-ETAP-BU-000-MA-TEMP-0009 Page : 5 of 5

ANNEXE 9/C - CERTIFICAT « PRET POUR TEST DE PERFORMANCE »

DATE D'ENTREE EN VIGEUR : ..................................


N° du CONTRAT : ................................. DATEE : ................................

Entre :
................................................ (ci-après appelé ETAP)
Et :
.............................................. (ci-après appelé ENTREPRENEUR)
1.Conformément à l'Article 19.1.1.C) du CONTRAT, l'ETAP certifie quelque le CENTRE
D’EMPLISSAGE a démontré une opération continue à l'enveloppe opérationnelle complète
pendant une période de deux (2) JOURS sans subir de fautes ou d'échecs majeurs et est prêt à
effectuer le TEST DE PERFORMANCE tel que déterminé par l’ETAP mais pas avant trente (30)
JOURS du démarrage de l’unité, conformément aux exigences du CONTRAT, à l'exception des
articles en suspens énumérés sur la Punch List ci-jointe, étant entendu que l'ENTREPRENEUR ne
devrait pas compléter tous les articles en suspens en ce qui concerne le(s) Système(s) dans la
période respective indiquée sur la Punch List, le présent Certificat sera nul et non avenu à l'égard
de ce(s) Système(s):
..........................................
..........................................
..........................................
2.L'émission de ce certificat prêt pour la mise en marche ne libère pas l'ENTREPRENEUR de ses
obligations de garantie et des autres dispositions du CONTRAT qui survivent expressément ou de
par leur nature audit Certificat.

En date du ...........................................
Pour et au nom de Pour et au nom de
.................................... ..........................................
(ETAP) (ENTREPRENEUR)
Signature Signature
Nom Nom
Poste Poste

ETAP, 54 Av. Med V, Tunis


Tél: 71 285 300. Telefax: 71 285 280 / 71 285 290. Site Web: www.etap.com.tn
N Registre du Commerce: C1441998
This document is the property of ETAP who will safeguard its rights according to the civil and penal provisions of the Law.

Centres d'intérêt liés