Vous êtes sur la page 1sur 111

REPUBLIQUE TUNISIENNE

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique


Université de Gabès
INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES APPLIQUEE ET DE TECHNOLOGIE DE GABES

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDES


Présenté en vue de l’obtention du diplôme de

Licence Appliquée en Génie Civil

Conception et étude de la structure en Béton Armé


d’une partie d'un complexe R+7

Préparé par :

GSAIER Lina MABSOUT Ameni

Encadré par :
Mr AYED Hamdi

Soutenu le : 03/06/2015, devant le jury :


Mme AKROUT Khaoula Président
Mr TOUNEKTI Fakhr Examinateur
Mr AYED Hamdi Encadreur

Année universitaire 2014 – 2015


Dédicaces
A mes très chers parents,
Abderrazzak et Dalila
Pour tout l’amour qu’ils me portent et pour
leurs encouragements qu’ils m’ont apportés au
cours de ce projet, je leur dédie ce travail en témoignage d’un
grand amour et reconnaissance infinie, qu’ils trouvent ce travail en témoignage
de ma profonde gratitude et mon infini dévouement.

A mes frères,
Bilel et Borhene
Pour votre soutient et encouragements, vous occupez une place particulière dans mon cœur. Je
vous dédie ce travail en vous souhaitant un avenir radieux, plein de bonheur et de succès.

A toute ma grande famille.


A mes chers amis,
En souvenir de nos éclats de rire et des bons moments. En souvenir de tout ce qu’on
a vécu ensemble.
J’espère de tout mon cœur que notre amitié durera éternellement.
A tous ceux qui me sont chers.
Je dédie le fruit de mon projet de fin d’études.

GsaierLina
Dédicaces

A mon père Belgacem et ma mère Fatma.

A qui je dois ce que je suis Qu’ils trouvent dans ce travail, le fruit de leurs sacrifices
consentis pour mon éducation, l’expression de mon amour et ma gratitude pour la
bienveillance avec laquelle ils m’ont toujours entouré .Que Dieu leur préserve bonne santé et
logue vie.

A mes cinq sœurs :

Amal, Omayma, Islam, Hanen et Hanin je vous aimez.

A mes deux frères :

Mohamed et Ali qu’Allah vous protége.

Mabsout Ameni
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Remerciements

Avant de commencer la présentation de ce travail, on profite de


l’occasion pour remercier toutes les personnes qui ont contribué de
près ou de loin à la réalisation de ce projet de fin d’études.

Nous tenons à exprimer nos vifs remerciements pour notre


encadreur Mr. AYED Hamdi, d’avoir accepté de nous avoir encadrer
dans ce projet de fin d’études, ainsi que pour son soutien, ses
remarques pertinentes et son encouragement qu’il n’a cessé de nous
accorder tout au long de ce projet, qu’il trouve ici l’expression de nos
profondes gratitudes

Nous tenons à adresser nos vifs remercîments à Mme AKROUT


Khoula d’avoir accepté la présidence de ce jury, Mr. TOUNEKTI Fakhr
d’avoir accepté de juger ce travail.

Nous ne saurions terminer cette page de remercîment sans


exprimer nos sincères reconnaissances à l’égard de tous ceux qui ont
contribué à notre formation.
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Sommaire

Sommaire ................................................................................................................................................ 1
Liste des figures....................................................................................................................................... 5
Liste des tableaux .................................................................................................................................... 6
Introduction Générale............................................................................................................................. 1
Chapitre 1 : Présentation du projet......................................................................................................... 2
I. Présentation architecturale :....................................................................................................... 2
II. Conception structurale :.............................................................................................................. 2
III. Conception adoptée : .............................................................................................................. 2
Chapitre 2 : Caractéristiques fondamentales des matériaux et hypothèses de calcul ........................... 4
Introduction :....................................................................................................................................... 4
I. Caractéristique de matériaux : .................................................................................................... 4
1. Caractéristiques béton : ......................................................................................................... 4
2. Caractéristiques des aciers :.................................................................................................... 5
II. Hypothèses de calcul :................................................................................................................. 6
1. Pour la superstructure :........................................................................................................... 6
2. Pour l’infrastructure : .............................................................................................................. 6
III. Pré dimensionnement : ........................................................................................................... 6
1. Les planches à corps creux (Nervure) :.................................................................................... 6
2. Dalle pleine :............................................................................................................................ 6
3. Poutre : .................................................................................................................................... 7
4. Poteau : ................................................................................................................................... 7
5. Semelle isolé :.......................................................................................................................... 7
Chapitre 3 : Evaluation des charges ...................................................................................................... 8
Introduction :....................................................................................................................................... 8
I. Charges permanentes : ............................................................................................................... 8
1. Plancher terrasse:.................................................................................................................... 8
2. Plancher intermédiaire:........................................................................................................... 9
3. Plancher dalle pleine: .............................................................................................................. 9
II. Charges d’exploitations: ............................................................................................................ 10
Chapitre 4 : Etude des nervures ............................................................................................................ 11
Introduction :..................................................................................................................................... 11
A. Nervure hyperstatique : ............................................................................................................ 11

S-1
Projet Fin d’Etude 2014/2015

I. Schéma mécanique : ................................................................................................................. 11


II. Pré dimensionnement : ............................................................................................................. 11
III. Evaluation des charges : ........................................................................................................ 12
IV. Méthode de calcul à utiliser : ................................................................................................ 12
V. Combinaison de charge : ........................................................................................................... 13
VI. Calcul de la sollicitation : ....................................................................................................... 14
1. Diagrammes des moments fléchissant: KN.m....................................................................... 16
2. Diagramme de l’effort tranchant : KN................................................................................... 17
VII. Calcul des armatures longitudinales : ................................................................................... 17
1. Dimensionnement à l’ELU : ................................................................................................... 17
2. Vérification à l’ELS : ............................................................................................................... 19
VIII. Calcul des armatures transversales:...................................................................................... 20
IX. Armature inférieure : ............................................................................................................ 22
X. Vérifications :............................................................................................................................. 22
XI. Résultat de ferraillage de la nervure avec Arche : ................................................................ 22
B. Nervure isostatique:.................................................................................................................. 26
I. Schéma mécanique : ................................................................................................................. 26
II. Pré dimensionnement : ............................................................................................................. 26
III. Evaluation des charges : ........................................................................................................ 26
IV. Calcul de sollicitation :.......................................................................................................... 27
V. Calcul des armatures longitudinales : ....................................................................................... 27
1. Dimensionnement à l’ELU : ................................................................................................... 27
2. Vérification à l’ELS : .............................................................................................................. 28
VI. Calcul des armatures transversales:...................................................................................... 29
VII. Résultat de ferraillage de la nervure avec Arche : ................................................................ 30
Chapitre 5 : Etude d’une poutre hyperstatique .................................................................................... 32
Introduction :..................................................................................................................................... 32
I. Schéma mécanique : ................................................................................................................. 32
II. Pré dimensionnement : ............................................................................................................. 32
III. Evaluation des charges : ........................................................................................................ 33
IV. Méthode de calcul à utiliser : ................................................................................................ 33
V. Combinaison de charge : ........................................................................................................... 34
VI. Calcul de la sollicitation : ....................................................................................................... 35
1. Diagramme des moments fléchissant: KN.m ........................................................................ 37

S-2
Projet Fin d’Etude 2014/2015

2. Diagramme de l’effort tranchant : KN................................................................................... 38


VII. Calcul des armatures longitudinales :................................................................................... 38
1. Dimensionnement à l’ELU : ................................................................................................... 38
2. Vérification à l’ELS : .............................................................................................................. 39
VIII. Calcul des armatures transversales:...................................................................................... 40
IX. Vérification : .......................................................................................................................... 42
1. Verification de la bielle :........................................................................................................ 42
X. Vérification des abouts : Acier de glissement : ......................................................................... 42
XI. Résultat de ferraillage avec Arche :....................................................................................... 43
Chapitre 6: Etude d’un poteau .............................................................................................................. 47
Introduction :..................................................................................................................................... 47
A. Poteau central : ......................................................................................................................... 47
I. Détermination de charge permanente et charge d'exploitation: ............................................. 47
II. Calcul des efforts appliqués au poteau : ................................................................................... 48
III. Calcul de section :.................................................................................................................. 49
IV. Calcul de Charge et effort après le changement de section : ............................................... 49
V. Calcul de ferraillage : ................................................................................................................. 50
1. Armature longitudinale : ....................................................................................................... 50
2. Vérification du béton :........................................................................................................... 51
3. Armature transversal :........................................................................................................... 51
VI. Résultat du ferraillage avec arche : ....................................................................................... 51
B. Poteau de rive : ......................................................................................................................... 56
I. Détermination de charge permanente et charge d'exploitation: ............................................. 56
II. Calcul des efforts appliqués au poteau : ................................................................................... 57
III. Calcul de section :.................................................................................................................. 57
IV. Calcul ferraillage : .................................................................................................................. 58
1. Armature longitudinale : ....................................................................................................... 58
2. Vérification du béton : .......................................................................................................... 58
3. Armature transversal :........................................................................................................... 58
V. Résultat de ferraillage avec arche : .......................................................................................... 59
Chapitre 7 : Etude des fondations......................................................................................................... 61
Introduction :..................................................................................................................................... 61
I. Etude d’une semelle isolée :...................................................................................................... 61
1. Méthode de calcul :............................................................................................................... 61

S-3
Projet Fin d’Etude 2014/2015

2. Evaluation de la charge : ....................................................................................................... 61


3. Pré dimensionnement : ......................................................................................................... 62
II. Dimensionnement de gros béton :............................................................................................ 62
III. Calcul des armatures: ............................................................................................................ 63
IV. Plan de ferraillage sur arche :................................................................................................ 63
Chapitre 8: Etude d’un panneau de dalle pleine................................................................................... 65
Introduction :..................................................................................................................................... 65
I. Pré dimensionnement, calcul de charge et sollicitation : ......................................................... 65
1. Détermination de l'épaisseur et des charges:....................................................................... 65
2. Détermination des Solicitations : .......................................................................................... 66
II. Calcul des armatures longitudinales : ....................................................................................... 66
III. Vérification vis-à-vis l’effort tranchant :................................................................................ 68
Chapitre 9 : Etude d’escalier ................................................................................................................. 69
Introduction :..................................................................................................................................... 69
I. Caractéristiques d’escalier : ...................................................................................................... 70
II. Evaluation de charge : ............................................................................................................... 70
1. Charges de paillasse : ............................................................................................................ 71
2. Charges de palier :................................................................................................................. 71
3. Charge d’exploitation : .......................................................................................................... 71
III. Calcul des Sollicitations : ....................................................................................................... 72
IV. Calcul des armatures principales:.......................................................................................... 74
V. Calcul des armatures de répartition :........................................................................................ 75
Conclusion générale .............................................................................................................................. 77
Bibliographie.......................................................................................................................................... 78

S-4
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Liste des figures

Figure 1. 1: Façade principale d’immeuble ______________________________________________ 3


Figure 3. 1: Composantes du plancher terrasse.__________________________________________ 8
Figure 3. 2 : Composantes du plancher intermédiaire _____________________________________ 9
Figure 4. 1: Caractéristiques de nervure hyperstatique N4 à 3 travées du 6ième étage __________ 11
Figure 4. 2: Les dimensions de nervure isostatique ______________________________________ 12
Figure 4. 3 : Combinaison de charge à l’ELU et ELS_______________________________________ 13
Figure 4. 4: plan de ferraillage de la nervure N4 : Travée [AB] ______________________________ 23
Figure 4. 5: plan de ferraillage de la nervure N4 : Travée [BC] ______________________________ 24
Figure 4. 6: plan de ferraillage de la nervure N4 : Travée [CD] ______________________________ 25
Figure 4. 7: Nervure isostatique N16 du 6ième étage ____________________________________ 26
Figure 4. 8: plan de ferraillage de la nervure N16________________________________________ 31
Figure 6. 1: Caractéristique de poteau central P25_______________________________________ 47
Figure 6. 2: Plan de ferraillage de poteau pour 7ième étage jusqu'au 3ième ______________________ 52
Figure 6. 3: Plan de ferraillage de poteau pour 2iéme étage _________________________________ 53
Figure 6. 4: Plan de ferraillage de poteau pour 1ére étage et RDC____________________________ 54
Figure 6. 5: Plan de ferraillage de poteau pour Sous-sols __________________________________ 55
Figure 6. 6: Caractéristique de poteau de rive P21 _______________________________________ 56
Figure 6. 7: plan de ferraillage pour le Poteau P21_______________________________________ 60
Figure 7. 1: Caractéristique de la semelle S19 __________________________________________ 61
Figure 7. 2: dimension de la semelle__________________________________________________ 61
Figure 7. 3: Plan de ferraillage de la semelle S19 de poteau P25 ____________________________ 64
Figure 8. 1: Caractéristique de panneau de la dalle pleine au 6éme étage______________________ 65
Figure 8. 2: Schéma de ferraillage manuel de panneau de dalle pleine. ______________________ 68
Figure 9. 1: Elément d’escalier ______________________________________________________ 69
Figure 9. 2: Schéma ferraillage de la 1 ére partie d’escalier ________________________________ 76
Figure 9. 3: Schéma ferraillage de la 2 éme partie d’escalier ________________________________ 76

S-5
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Liste des tableaux

Tableau 3. 1: Charges permanentes du plancher terrasse...................................................................... 8


Tableau 3. 2: Charges permanentes du plancher intermédiaire............................................................. 9
Tableau 3. 3: Charges du plancher dalle pleine..................................................................................... 10
Tableau 4. 1 : Moment sur appuis......................................................................................................... 14
Tableau 4. 2: Moment en travées ......................................................................................................... 15
Tableau 4. 3: Effort tranchant ............................................................................................................... 16
Tableau 4. 4: Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELU d’après les 7 cas................................ 16
Tableau 4. 5: Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELS d’après les 5 cas................................. 16
Tableau 4. 6: Récapitulatif de résultat de ferraillage ............................................................................ 20
Tableau 5. 1: Moment sur appuis.......................................................................................................... 35
Tableau 5. 2: Moment en travées ......................................................................................................... 36
Tableau 5. 3: Effort tranchant ............................................................................................................... 37
Tableau 5. 4: Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELU d’après les 7 cas................................ 37
Tableau 5. 5 : Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELS d’après les 5 cas................................ 37
Tableau 5. 6: Récapitulatif de résultat de ferraillage ............................................................................ 40
Tableau 5. 7: Récapitulatif de vérification à l’ELS.................................................................................. 40
Tableau 6. 1 : Récapitulatif de descente de charge .............................................................................. 48
Tableau 6. 2 : Récapitulatif de section .................................................................................................. 49
Tableau 6. 3: Récapitulatif de descente de charge après le changement de section ........................... 50
Tableau 6. 4: Récapitulatif de résultat de ferraillage ............................................................................ 51
Tableau 6. 5: Récapitulatif de descente de charge ............................................................................... 57
Tableau 6. 6 : Récapitulatif de section .................................................................................................. 58
Tableau 6. 7: Récapitulatif de résultat de ferraillage ............................................................................ 59
Tableau 9. 1: charge de paillasse........................................................................................................... 71
Tableau 9. 2: charge de palier ............................................................................................................... 71
Tableau 9. 3 : Récapitulatif de choix d’acier de 1 ér partie................................................................... 75
Tableau 9. 4: Récapitulatif de choix d’acier de 2 iéme partie ................................................................ 75

S-6
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Introduction Générale

Notre travail s’inscrit dans le cadre de Projet de Fin d’Etude, il est la dernière stade de notre
cycle de formation au sein de l’Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologies
de Gabés dont le but d’améliorer nos connaissances recueillies durant les années d’études et
de formation et d’acquérir un savoir assurant la réussite professionnel.

Il est consacré à la conception et au calcul de structure et des fondations en béton armé donc
nous avons pris d’étudier la structure d’un immeuble à sous sol, RDC et sept étages.

Le travail demandé consiste à étudier tous les éléments du bâtiment. En effet, on a commencé
par proposer une conception de l’ossature en béton armé (faire un plan de coffrage) qui
consiste à choisir convenablement les éléments de la structure puis étudier des éléments pour
l’infrastructure et la superstructure du bâtiment (nervure, poutre, poteau, …). Après, on a
calculé quelque éléments de la structure.

D’autres parts nous avons tenu au maximum les aspects de sécurité, contrainte architecturales,
et les aspects économiques et les difficultés d’étapes d’exécution sur chantier.

Pendant cette étude de projet, nous avons pu l’adapter à plusieurs méthodes du calcul des
structures en béton armé. Par ailleurs et vu la diversité des éléments du projet nous avons pu
apprendre à maitriser des outils et des logiciels de calcul en génie civil à savoir les logiciels:
Auto CAD et ARCHE …

1
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 1 : Présentation du projet

I. Présentation architecturale :
Notre projet de fin d’étude consiste à étudier un immeuble qui se trouve dans un complexe
composé de huit blocs séparés par un joint et nous avons choisi d’étudier le bloc B2. Ce projet
est situé à Aouina à Tunis, Avenue Khaled Ebn al Walid et Avenue Ali Balhouane, il est
proposé par le Bureaux d’étude IEC de « Mr. Mohammed Essid ». Cette construction est
constituée d’un sous sols plus un RDC surmonter de 7 étages d’une surface couverte 439.71
m². Le sous sols de hauteur 3.7 m est destiné à un parking et de neuf celliers. Pour le RDC et
le 1ièr étage, de hauteur 3.1 m, sont composés d’une zone commerciale et un appartement et
les autres étages contient trois appartement pour chaque étage de hauteur est 3.1 m. Les plans
architecturaux sont présenté dans l’annexe 1.

II. Conception structurale :


Pour la réalisation d’un projet en génie civil, la conception est une étape nécessaire et très
importante. Il s’agit d’étudier les plans d’architectures et de choisir une solution structurale
adéquate pour la quelle nous avons consacré le plus de temps. Un tel choix n’est pas facile car
il n’y a pas une seule solution et il faut trouver l’optimale, nous avons fait appel à nos
connaissances et à nos expériences limités pour proposer la solution qui respecte les
contraintes architecturales et esthétiques exigées. Ce pour cela on doit :

 Respecter les plans et les choix architecturaux


 Respecter les règles d’art de la construction,
 Réduire dans la mesure du possible le coût du projet,
 Adopter les techniques et procédés de constructions utilisés en Tunisie,
 La facilité et la rapidité de l’exécution du projet,
 Assurer une bonne fonctionnalité des locaux, en évitant les grandes retombées, et les
poteaux.
 Choisir le type de fondation : semelle isolée, semelle filante…

III. Conception adoptée :


Le système porteur le plus utilisé dans le domaine de génie civil est le système classique
composé de poutres et poteaux. Pour notre conception, nous avons utilisés ce système qui est
le plus adéquat et qui assure la stabilité et la rigidité de la structure.
On a utilisé des planchers à corps creux d’épaisseur 21 et 25 cm et des dalles pleines en béton
armés d’épaisseur 20 cm, et des murs voiles pour la cage d’ascenseur.
Les sollicitations ont bien transmis les charges de l’immeuble au sol de fondation et le résultat
d’étude géotechnique nous permet de choisir le type de fondation qui nous donne un type de
sols d’assise à des caractéristiques mécaniques moyennes et sa capacité portante 2 bars.

2
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Ainsi, vous trouvez en annexe 2 les plans de coffrage de tous les étages.
Façade principale d’immeuble :

Figure 1. 1: Façade principale d’immeuble

3
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 2 : Caractéristiques fondamentales des matériaux et


hypothèses de calcul

Introduction :
Le dimensionnement des différents éléments de la structure est conduit selon les règles
techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton armé suivant la
méthode des états limites (BAEL).

I. Caractéristique de matériaux :
1. Caractéristiques béton :
 Béton Ossature :
- Dosage: 350 kg/m3
- Classe: CEMI 32.5
 Béton de Propreté :
- Dosage: 150 kg/m3
 Gros Béton :
- Dosage: 250 kg/m3
 Béton de Fondation :
- Dosage: 400 kg/m3
 Résistance à la compression à 28j: fc28=20MPa
 Résistance à la traction a 28j: ft28=0.6+0.06* fc28 =1.9MPa
 Module de déformation longitudinal instantanée à 28j

Ei28=11000ඥ݂௖ଶ଼ =29858.59 MPa
 Le module de déformation différée du béton à 28 j:


Ev28=3700ඥ݂௖ଶ଼ =10043.35 MPa

 La contrainte limite du béton armé en compression a l’ELU :

0.85  f c 28
f bu   11.33MPa
b

Avec : le coefficient de sécurité pour le béton  b = 1.50

 La contrainte limite du béton a l’ELS :

 bc  0.6  f c 28  13.2MPa

4
Projet Fin d’Etude 2014/2015

 Le poids volumique du béton armé est :   25KN/m3


 Le coefficient de poisson du béton :

 Pour le calcul des sollicitations à l’état limite ultime ELU et à l’état


limite de service ELS :   0

 Pour le calcul des déformations à l’état limite de service ELS   0 .2

 Le retrait du béton (On fera l’hypothèse de l’implantation de la construction dans


un climat chaud et sec):

l
 4 104
l

 Le coefficient prenant en compte la durée d’application des charges :

  1 si t  24 heures

 Le coefficient d’équivalence est : n 


Es
 15
Eb

2. Caractéristiques des aciers :


Les armatures longitudinales utilisées sont des aciers à haute adhérence FeE400 dont les
caractéristiques sont les suivantes :

 La limite d’élasticité garantie : f e = 400 MPa


 Le module d'élasticité : E s  2.105 MPa
 Le coefficient de fissuration :   1.6
 Le coefficient de scellement : s  1.5
Les armatures transversales utilisées sont des aciers ronds lisses FeE215 qui ont les
caractéristiques suivantes :

 La limite d’élasticité garantie : f e t = 215 MPa


 Le coefficient de fissuration :   1.0
 Le coefficient de scellement : s  1.0
Pour les deux types d’acier, Le coefficient partiel de sécurité des aciers est  s  1.15

La résistance de calcul :
୤ୣ
 A l’Etat limite Ultime (ELU) : f su = ଵ.ଵହ =347.83 MPa
 A l’Etat limite Service (ELS) :

 Fissuration préjudiciable : ⇒ߪഥ=inf
௦ {ଷ f e ,110ඥηf୲ଶ଼}

 Fissuration très préjudiciable : ⇒ߪഥ=inf
௦ {ଶ f e ; 90ඥηf୲ଶ଼}
 Fissuration peu préjudiciable : ⇒ pas de limitation de ߪഥ௦

5
Projet Fin d’Etude 2014/2015

II. Hypothèses de calcul :


1. Pour la superstructure :
- L’enrobage est pris égal à 2 cm.
- La fissuration sera considérée peu préjudiciable (FPP) car les éléments de notre projet
se trouve a l’intérieur de local ou ces éléments sont protèges.
- Sans reprise de bétonnage.

2. Pour l’infrastructure :
- L’enrobage est pris égal à 4cm.
- La fissuration sera considérée préjudiciable (FP) car le projet se trouve dans un milieu
immergés.
- Le sol est formé principalement d’une couche épaisse de sable de caractéristiques Les
valeurs si dessous sont prélevées du rapport géotechnique :
 Angle de frottement : ϕ = 30°
 Coefficient de cohésion : C = 0
 La capacité portante du sol : σsol = 2 bar

III. Pré dimensionnement :


1. Les planches à corps creux (Nervure) :
Le plancher à corps creux est le type le plus employé dans les immeubles d'habitation. Les
corps creux sont réalisés en béton. Ils se distinguent par leur coût abordable, la facilité de sa
mise en œuvre, sa meilleure isolation acoustique et thermique. Ils servent de coffrage perdu
pour la dalle et le coffrage se réduit aux fonds de moules pour les poutrelles. Le plancher est
entouré par une chaine horizontale. Le choix du type de corps creux est dicté par les
dimensions des espaces à couvrir, l’épaisseur est à déterminer en fonction des portées des
nervures.
Pour le pré dimensionnement de nervure, par sa forme, se calcule comme étant une poutre en
«T» travaillant à la flexion simple et est soumise à l’action des charges permanentes et celles
d’exploitation. La hauteur de la section se détermine à l’aide de cette condition:
h ≥ ‫ܮ‬/ 22,5 avec L : la longueur de la travée max de la nervure.

2. Dalle pleine :
Une dalle pleine est une plaque porteuse en béton armé coulé sur place, d’épaisseur de 10 à 20
cm ou plus qui repose sur des appuis : murs ou poutres. Son épaisseur est en général égale au
25émié de la portée.
Son armature est souvent constituée par des treillis soudés de gros diamètre reposant sur les
2/3 du mur.
L’encastrement sur les appuis nécessite des chapeaux.
Pour garder un coffrage constant des dalles on doit pré dimensionner l’épaisseur de la dalle
avec les Dimensions du plus grand panneau de dalle à étudier.
l longeur du petit coté de la dalle
 x 
l y longeur du grand coté de la dalle

6
Projet Fin d’Etude 2014/2015

3. Poutre :
La poutre est une structure porteuse horizontale en béton armé, destinée à supporter des
charges entre et au-delà des points d’appui.
Elle reçoit en générale des charges verticales qu’elle transmet sur ses appuis. Elle est un des
éléments principaux de la structure, elle est les plus sollicitée en flexion
Pour le pré dimensionnement de la section, il est judicieux de considérer les conditions :

Limiter la flèche de la section : h≥ ଵ଺

Avec : h : hauteur de la section de la poutre.


L : longueur de la travée max de la poutre.

4. Poteau :
C’est un élément porteur ponctuel chargé de reprendre les charges et surcharges issue des
différents niveaux pour les transmettre aux fondations. Son rôle ne limite pas à assurer la
reprise de charge verticale, mais contribue largement lorsqu’il est associé à des poutres à
formes des cadres ou portique à reprendre les actions horizontales dues au vent mais surtout
dues aux séismes.
Pour les dimensions de ces éléments dépendent étroitement des valeurs des efforts
(permanentes, d’exploitation et le poids propre) et on a commencé par faire une proposition
de section de poteau 22x22 après on a fait la vérification par calcul.

5. Semelle isolé :
C’est un ouvrage d'infrastructure, généralement en béton armé, que l'on retrouve au droit
d'un poteau , qui reprend les charges d'un organe de structure d'une construction et qui
transmet et répartit ces charges sur le sol (fond de coffre ou niveau d'assise).
Pour le pré dimensionnement de la semelle :
௔ ௔′ ௕×୔ୱ ௔×௕′
On a : = ⇒ b' ≥ ට et ܽ′ =
௕ ௕′ ௔×σ୥ୠ ௕

7
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 3 : Evaluation des charges

Introduction :
Une descente de charges permet de déterminer les actions qui s'exercent sur un élément
d'ouvrage, soit directement (poids des personnes sur un plancher), soit par l'intermédiaire
d'autres éléments afin de procéder à l'étude mécanique et au dimensionnement de celui-ci. Les
conditions prisent en compte et les pondérations des différentes charges sont données par les
règles de calcul en vigueur propres à chaque matériau structuré.

I. Charges
harges permanentes :
1. Plancher terrasse:
Ce type de plancher est caractérisé
caractéris par sa forme de pente pour éviter la stagnation des eaux
pluviales et les couches d’étanchéité et de protection pour éviter la pénétration des eaux dans
les planchers. La figure suivante présente les différentes couches du plancher terrasse.

Figure 3. 1: Composantes du plancher terrasse.

Le tableau suivant présente les différentes valeurs des charges permanentes.


Tableau 3. 1:: Charges permanentes du plancher terrasse

Plancher 16+5 19+6

Enduit de sous plafond (épaisseur=1.5cm) 0.3 KN/m² 0.3 KN/m²

Corps creux 2.85 KN/m² 3.25 KN/m²

Asphalte coulé sable 0.5 KN/m² 0.5 KN/m²

Forme de pente (10cm) 2 KN/m² 2 KN/m²

Enduit de planéité (1.5cm) 0.3 KN/m² 0.3 KN/m²

Multicouche 0.12 KN/m² 0.12 KN/m²

Protection de l’étanchéité 0.5 KN/m² 0.5 KN/m²

Total charge permanente 6.57 KN/m² 6.97KN/m²

8
Projet Fin d’Etude 2014/2015

2. Plancher intermédiaire:
Les plancher intermédiaire caractérisé par des revêtements en carrelage pour protéger les
planchers des eaux usées généralement mis sur des couches de mortier et de sable comme est
indiqué dans la figure suivante :

Figure 3. 2 : Composantes du plancher intermédiaire

Le tableau suivant présente les différentes valeurs des charges permanentes.

Tableau 3. 2:: Charges permanentes du plancher intermédiaire

Plancher 16+5 19+6

Corps creux 2.85 KN/m² 3.25 KN/m²

Enduit sous plafond 0.3 KN/m² 0.3 KN/m²

Lit de sable (épaisseur=5cm) 0.9 KN/m² 0.9 KN/m²

Mortier de pose (épaisseur=2.5cm) 0.6 KN/m² 0.6 KN/m²

Carrelage mosaïque (2.5cm) 0.6 KN/m² 0.6 KN/m²

Cloison léger 1.1 KN/m² 1.1 KN/m²

Total charge permanente 6.35 KN/m² 6.75KN/m²

3. Plancher dalle pleine:

Le plancher dalle pleine est utilisé au niveau plancher haut du 6émé étage et le poids propre
du plancher est 25*e KN/m²

9
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 3. 3: Charges du plancher dalle pleine

Eléments Charge permanente

Enduit sous plafond 0.3 KN/m²

Lit de sable (épaisseur=5cm) 0.9 KN/m²

Mortier de pose (épaisseur=2.5cm) 0.6 KN/m²

Carrelage mosaïque (2.5cm) 0.6 KN/m²

Cloison légère 1.1 KN/m²

La somme des charges permanentes G = 3.5+Ppropre KN/m²

II. Charges d’exploitations:


Les charges d’exploitations notées Q sont des charges variables et ils sont évaluées en
fonction de la nature et la destination des locaux. Les valeurs qu’on va les considérer dans la
suite de notre calcul sont :
 Locaux d’habitation : Q= 1.50 kN/m²
 Magasin : Q=4.00 kN/m²
 Terrasse non accessible : Q=1 kN/m²
 Terrasses accessibles : Q=1.5 kN/m²
 Escalier : Q=2.5 kN/m²
 Balcon : Q=3.50 kN/m²

10
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 4 : Etude des nervures

Introduction :
Dans ce chapitre on va étudier deux types de nervures : une hyperstatique et une isostatique
qui se trouvent dans le 6ième étage et ses caractéristiques se trouvent dans la figure 4.1

A. Nervure hyperstatique :

Figure 4. 1: Caractéristiques de nervure hyperstatique N4 à 3 travées du 6ième étage

I. Schéma mécanique :

II. Pré dimensionnement :


Comme on a vue dans le chapitre 2
௅ ଷ.ହହ
On a: L=3.55m => h ≥ ଶଶ.ହ=> h ≥ ଶଶ.ହ=0.16m or h ≥0.21

 On choisit un plancher de (16+5).

11
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 4. 2: Les dimensions de nervure isostatique

III. Evaluation des charges :


Dans le cas d’un plancher intermédiaire, la nervure reprend les charges suivantes :
 Charges permanentes : G= 6.35 KN/m²
 Charges d’exploitation : Q= 1.5 KN/m²
Les charges par mètre linière sont :
 Charges permanentes
rmanentes : G= 6.35x 0.33 = 2.1 KN/m
 Charges d’exploitation : Q= 1.5x 0.33 = 0.495 KN/m
On obtient ainsi:
 A l’ELU : Pu= 1.35G + 1.5Q = 3.58 KN/m
 A l’ELS : Ps = G + Q = 2.60 KN/m

IV. Méthode de calcul à utiliser :


Les conditions à satisfaire :
1) Q< 2G
Q=1,5 KN /m² ≤ 5 KN /m² ⇒vérifiée

2) La fissuration est peu préjudiciable. ⇒vérifiée
3) Les différentes travées ont la même section, L’inertie de la nervure est constante ⇒vérifiée
4) Le rapport des portées successives est compris entre
ଷǤହହ ଷǤହହ
0.8 ≤ ଷǤଵ଼ ≤ 1.25 et 0.8 ≤ ≤ 1.25
1 ⇒ non vérifiée
ଶǤଶ
5) Absence des charges localisées. ⇒vérifiée
Toutes les conditions sont vérifiées sauf la 4iéme condition, donc la méthode forfaitaire n’est
pas applicable, on applique donc la méthode de Caquot.

 Méthodes de calcul des moments :


௉ೢ ൈ௅ᇲೢయା௉೐ൈ௅ᇲ೐య
Moments sur appuis : ‫ ܯ‬௔௜ = − ଼Ǥହൈሺ௅ᇲೢା௅ᇲ೐)

Moments en travées :

12
Projet Fin d’Etude 2014/2015

௑ ௑ ௉ൈ௅ ௑;
‫ ܯ‬௧(ܺ) ൌ ‫ ܯ‬଴(ܺ) ൅ ‫ ܯ‬௪ ቀ
ቀ1 − ௅ቁ൅ ‫ ܯ‬௘( ௅ ) Avec : ‫ ܯ‬଴(ܺ) = ܺ−ܲ
ଶ ଶ

௅ ெ ೐ିெ ೢ
Position de moment max en travée : ܺெ ௧ = ଶ + ௉ൈ௅

Moment maximal en travée : ‫ ܯ‬௧ ൌ ‫ ܯ‬ሺܺெ ௧)


௉ൈ௅;
Moment isostatique en milieu de travée : ‫ ܯ‬௜௦௢ = ଼

ெ ೢ ିெ ೐
Méthode de calcul des Efforts Tranchants : ܸ(ܺ) ൌ ܸ଴(ܺ) + ௅
௉௅
ܸ݃° = − ଶ
Avec : ܸ଴(ܺ) = ቐ 
௉௅
ܸ݀° = ଶ

V. Combinaison de charge :
On a 7 cas à l’ELU et 5 cas à l’ELS :

Sollicitation
ollicitation à L’ELU Sollicitation
ollicitation à L’EL
L’ELS

Figure 4. 3 : Combinaison de charge à l’ELU et ELS

13
Projet Fin d’Etude 2014/2015

VI. Calcul de la sollicitation :


Tableau 4. 1 : Moment sur appuis

Portée L (m) 3.18 3.55 2.2

Portée fictive L'(m) 3.18 0.8*3.55=2.84 2.2

Charge permanente G (KN/m) 2.1 2.1 2.1

Charge d’exploitation Q (KN/m) 0.495 0.495 0.495

Cas chargé : C=1.35G+1.5Q (KN/m) 3.58 3.58 3.58

Cas déchargé : D=1.35G (KN/m) 2.84 2.84 2.84

Cas chargé : C’=G+1.5Q (KN/m) 2.84 2.84 2.84

Cas déchargé : D’=G 2.1 2.1 2.1

Cas chargé : C’’=G+ Q (KN/m) 2.6 2.6 2.6

Cas1 : CDC 0 -3.52 -2.41 0

Cas2 : DCD 0 -3.39 -2.62 0

Cas3 : CCC 0 -3.85 -2.80 0


ELU Cas4 : C’D’C’ 0 -2.72 -1.83 0
(KN.m) Cas5 : D’C’D’ 0 -2.59 -2.04 0

Cas6 : CCD 0 -3.85 -2.62 0

Cas7 : DCC 0 -3.39 -2.80 0

Cas1:C’’C’’C’’ 0 -2.80 -2.04 0

Cas2 :C’’D’C’’ 0 -2.57 -1.77 0


ELS Cas3 : D’C’’D’ 0 -2.48 -1.91 0
(KN.m) Cas4 :D’C’’C’’ 0 -2.48 -2.04 0

Cas5 :C’’C’’D’ 0 -2.80 -1.91 0

14
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 4. 2: Moment en travées

‫ ܯ‬௜௦௢ C 4.53 5.64 2.17

‫ ܯ‬௜௦௢D 3.59 4.47 1.72

‫ ܯ‬௜௦௢C’ 3.59 4.47 1.72

‫ ܯ‬௜௦௢D’ 2.65 3.31 1.27

‫ ܯ‬௜௦௢C’’ 3.29 4.09 1.57

‫ ܯ‬௧ 1(KN.m) 2.93 1.52 1.13

ܺெ ௧ 1.28 1.86 1.41

‫ ܯ‬௧ 2(KN.m) 2.09 2.64 0.66

ܺெ ௧ 1.21 1.84 1.52

‫ ܯ‬௧ 3(KN.m) 2.8 2.33 0.99


ELU
ܺெ ௧ 1.25 1.86 1.46

‫ ܯ‬௧ 4(KN.m) 2.36 1.05 0.93

ܺெ ௧ 1.29 1.89 1.39

‫ ܯ‬௧ 5KN.m) 1.52 2.16 0.46

ܺெ ௧ 1.20 1.83 1.54

‫ ܯ‬௧ 6(KN.m) 2.81 2.42 0.66

ܺெ ௧ 1.25 1.87 1.52

‫ ܯ‬௧ 7(KN.m) 2.09 2.55 0.99

ܺெ ௧ 1.21 1.82 1.46

‫ ܯ‬௧ 1(KN.m) 2.04 1.68 0.72

ܺெ ௧ 1.25 1.86 1.46

‫ ܯ‬௧ 2(KN.m) 2.13 1.15 0.81

ܺெ ௧ 1.28 1.88 1.41


ELS
‫ ܯ‬௧ 3(KN.m) 1.56 1.91 0.49

ܺெ ௧ 1.22 1.84 1.51

‫ ܯ‬௧ 4(KN.m) 1.66 1.84 0.72

ܺெ ௧ 1.22 1.82 1.46

‫ ܯ‬௧5(KN.m) 2.04 1.75 0.49

ܺெ ௧ 1.25 1.87 1.51

15
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 4. 3: Effort tranchant

ܸ௜௦௢C (KN) -5.69 5.69 -6.35 6.35 -3.94 3.94

ܸ௜௦௢D (KN) -4.52 4.52 -5.04 5.04 -3.12 3.12

V1 -4.58 6.85 -5.40 4.68 -5.04 2.84

V2 -3.45 5.59 -6.57 6.13 -4.31 1.93

V3 -4.48 6.90 -6.65 6.05 -5.21 2.67

V6 -4.48 6.90 -6.70 6.00 -4.31 1.93

V7 -3.45 5.59 -6.52 6.18 -5.21 2.67

Tableau 4. 4: Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELU d’après les 7 cas

Appuis A B C D

Moment sur 0 -3.85 -2.80 0


appuis (KN.m)

ࡹ ࢚ (KN.m) 2.93 2.64 1.13

Effort tranchant -4.58 6.90 -6.70 6.18 -5.21 2.84


(KN)

Tableau 4. 5: Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELS d’après les 5 cas

Appuis A B C D

Moment sur 0 -2.80 -2.04 0


appuis (KN.m)

ࡹ ࢚ (KN.m) 2.13 1.91 0.81

1. Diagrammes des moments fléchissant: KN.m


 A l’ELU :

 A l’ELS :

16
Projet Fin d’Etude 2014/2015

2. Diagramme de l’effort tranchant : KN

VII. Calcul des armatures longitudinales :


1. Dimensionnement à l’ELU :
 Travée [AB]:
La section sera considérée comme étant en Té
On a: ݀ = 0.9 × ℎ=0.189 m avec (ܾ = 33ܿ݉ ;ܾ଴ = 7ܿ݉ ; ℎ଴ = 5ܿ݉ ; ℎ = 21ܿ݉ )
‫ ܯ‬௨ = 2.93KN.m
଴.଼ହ×௙೎మఴ ଴.଼ହ×ଶ଴
*݂௕௨ = = =11.33 MPa
ஓౘ ଵ.ହ
௙௘ ସ଴଴
*݂௦௨ = = ଵ.ଵହ =347.83 MPa
γୱ
௛బ
*‫= ் ܯ‬b× ℎ଴ × ݂௕௨ × (d- )

଴.଴ହ
‫= ் ܯ‬0.33×0.05 ×11.33× (0.189- ( ଶ )) =0.03066 MN.m=30.66KN.m
On a ‫ ܯ‬௨ < ‫ ் ܯ‬alors on conduit le calcul comme si la section était rectangulaire b×h.
‫ݑ‬ ‫ܯ‬ ଶ.ଽଷ×ଵ଴షయ
μ௕௨ = ௕×ௗ²×௙ = ଴.ଷଷ×଴.ଵ଼ଽ²×ଵଵ.ଷଷ =0,022
್ೠ

α=1.25 (1- ඥ (1 − 2 × μ௕௨ )=0,028

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = α ×d=0.005m
Z=݀ − (0.4 × ‫ݕ‬௨ ) =0.187m
ெ ଶ.ଽଷ×ଵ଴షయ
‫ܣ‬௦௧= ௓×௙ೠ = ଴.ଵ଼଻×ଷସ଻.଼ଷ=0.000045m²=0.45cm²
ೞೠ

Choix des armatures : Soit : 1HA8→‫ܣ‬௦௧ =0.5cm²

17
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Condition de non-fragilité :
On prend la section initiale.
ܾ ×௛²ି(௕ି ܾ )×ℎ ² ଻×ଶଵ²ି(ଷଷି଻)×ହ²
ܸ = ଶ[0 ܾ ×௛ା(௕ି0ܾ )×0ℎ = ଶ[଻×ଶଵା(ଷଷି଻)×ହ] = 6.75 cm
0 0 0

 Moment positives v′= h-V=21-6.75=14.25 cm


௛³ ௛³
‫ܾ =ܫ‬0 + (ܾ − ܾ0 ) − [ܾ0 × ℎ0 + (ܾ0 − ܾ) × ℎ0 ] × ܸ² =15174.52cm4
ଷ ଷ

݂௧ଶ଼=0.06 × ݂௖ଶ଼ + 0.6=1.9MPa

ூ×௙
೟మఴ ଵହଵ଻ସ.ହଶ×ଵ.ଽ
‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡ = ଴.଼ଵ×௕×௩′×௙ = ଴.଼ଵ×ଶଵ×ଵସ.ଶହ×ସ଴଴ = 0.3 cm²

Puisque ‫ܣ‬௦௧ > ‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡ => alors la condition est vérifiée.


 Appui [B]:

La section sera considérée comme étant en Té Le moment de l’appui est négatif on fait l’étude
de la signe inversé soumise à un moment positif.
d=0.189 m ; ‫ ܯ‬௨ = -3.85 KN.m ; ‫ = ் ܯ‬30.66KN.m
݂௕௨ = 11.33 MPa ; ݂௦௨ =347.83 MPa
On a ‫ ܯ‬௨ <Mt alors on conduit le calcul comme si la section était rectangulaire bxh.
‫ݑܯ‬ ଷ.଼ହ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = = ଴.ଷଷ×଴.ଵ଼ଽ²×ଵଵ.ଷଷ =0.029
௕×ௗ²×௙್ೠ

α=1.25 (1 − ඥ (1 − 2 × μ௕௨ ))=0.037

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂݁ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = α×d=0.007m
Z=݀ − (0.4‫ݕ‬௨ ) =0.186m
ெ ଷ.଼ହ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௦௧= ௓×௙ೠ = ଴.ଵ଼଺×ଷସ଻.଼ଷ=0.00006m²=0.6cm²
ೞೠ

Condition de non-fragilité :
ܾ ×௛²ି(௕ି ܾ )×ℎ ² ଻×ଶଵ²ି(ଷଷି଻)×ହ²
ܸ = ଶ[0 ܾ ×௛ା(௕ି0ܾ )×0ℎ = ଶ[଻×ଶଵା(ଷଷି଻)×ହ] = 6.75 cm
0 0 0

 Moment negative v′= V=6.75 cm


௛³ ௛³
‫ܾ =ܫ‬0 + (ܾ − ܾ0 ) − [ܾ0 × ℎ0 + (ܾ0 − ܾ) × ℎ0 ] × ܸ² =15174.52cm4
ଷ ଷ

ூ×௙
೟మఴ ଵହଵ଻ସ.ହଶ×ଵ.ଽ
‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡ = ଴.଼ଵ×௕×௩′×௙ = ଴.଼ଵ×ଶଵ×଺.଻ହ×ସ଴଴ = 0.63 cm² avec ݂௧ଶ଼=1.9MPa

Puisque ‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡ > ‫ܣ‬௦௧ => alors la condition est non vérifiée, ‫ܣ‬௦௧=‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡
Choix des armatures : Soit : 1HA10→‫ܣ‬௦௧ =0.79 cm²

18
Projet Fin d’Etude 2014/2015

2. Vérification à l’ELS :

 Travée [AB] :
²
௕×௛బ
f ( ℎ଴) = + 15× ℎ0 × (‫ܣ‬௦௖+‫ܣ‬௦௧) – 15× ( d’‫ܣ‬௦௖ + d‫ܣ‬௦௧ )

f ( ℎ଴) = 0. 31× 10−3 > 0 → section en Té


On détermine y1 par la résolution de l’équation suivante :
௕ మ
௛బ
× ‫ݕ‬ଵ² + [(ܾ − ܾ଴) × ℎ଴ + 15‫ݕ]ݐݏܣ‬1 − ቂ(ܾ − ܾ଴) × + 15‫݀ × ݐݏܣ‬ቃ= 0
ଶ ଶ

0.035‫ݕ‬ଵ² +0.01375‫ݕ‬ଵ-0.4668× 10ିଷ = 0


y’ = -0.4 3
y’’ = 0.0321 → ‫ݕ‬ଵ= 0.0321 m = 3.21 cm

On détermine Iୗୖୌ :
௕ (௕ି௕బ)×(௬భି௛బ)ଷ
‫ܫ‬ௌோு = ‫ݕ‬ଷ − + 15‫ ݀( × ݐݏܣ‬− ‫ݕ‬1 )²
ଷ ଵ ଷ
଴.ଷଷ ଷ (଴.ଷଷି଴.଴଻)×(଴.଴ଷଶଵି଴.଴ହ)ଷ
‫ܫ‬ௌோு = × 0.0321 − + 15 × 0.00005 × (0.189 − 0.0321)ଶ
ଷ ଷ

Iୗୖୌ = 0.226 × 10ିସ݉ ସ


On détermine ߪ௕௖:
ெೞ ଴.଴଴ଶଵଷ
ߪ௕௖ = ୍ × ‫ݕ‬1 = × 0.0321 = 3.03 MPa
౏౎ౄ ଴.ଶଶ଺×ଵ଴షర

σ௕௖= 0.6 × ݂௖ଶ଼ = 0.6×20=12 MPa

 ߪ௕௖< σ௕௖  Vérifiée


 Appui [B]:

f ( ℎ଴) = 0. 31× 10−3 > 0 → section en Té

On détermine y1 par la résolution de l’équation suivante :


35‫ݕ‬ଵ² +11.85‫ݕ‬ଵ-223.965 = 0
y’ = -2.70
y’’ = 2.37→ ‫ݕ‬ଵ= 2.37 cm
௕ (௕ି௕బ)×(௬భି௛బ)ଷ
‫ܫ‬ௌோு = ‫ݕ‬ଷ − + 15‫ ݀( × ݐݏܣ‬− ‫ݕ‬1 )²
ଷ ଵ ଷ

‫ܫ‬ௌோு = 0.338× 10ିସ ݉ ସ


ெೞ ଴.଴଴ଶ଼଴
ߪ௕௖ = ୍ × ‫ݕ‬1 = ×0.0237 = 1.96 MPa et σ௕௖= 12 MPa
౏౎ౄ ଴.ଷଷ଼×ଵ଴షర

 ߪ௕௖ < σ௕௖ Vérifiée

19
Projet Fin d’Etude 2014/2015

De la même manière on a calculé les armatures longitudinales et vérification a l’ELS pour les
appuis ainsi que les travées. Ils sont donnés dans le tableau suivant :
Tableau 4. 6: Récapitulatif de résultat de ferraillage

Appuis Travées

A B C D AB BC CD

ࡹ ࢛ (KN.m) 0 -3.85 -2.80 0 2.93 2.64 1.13

ࡹ ࢀ(KN.m) 30.66 30.66 30.66 30.66 30.66 30.66 30.66

ૄ࢈࢛ 0 0.029 0.021 0 0.020 0.020 0.01

࡭࢙ࢉ(cm²) 0 0 0 0 0 0 0

α 0 0.037 0.026 0 0.028 0.025 0.013


ELU
࢛࢟ 0 0.007 0.005 0 0.005 0.005 0.003

࡭࢙࢚ࢉࢇ࢒ࢉ࢛࢒é (cm²) 0 0.6 0.4 0 0.45 0.41 0.17

࡭࢓ ࢏࢔(cm²) 0.63 0.63 0.63 0.63 0.3 0.3 0.3

Choix 1HA10 1HA10 1HA10 1HA10 1HA8 1HA8 1HA8

࡭࢘éࢋ࢒(cm²) 0.79 0.79 0.79 0.79 0.5 0.5 0.5

ࡹ ࢙(KN.m) 0 -2.80 -2.04 0 2.13 1.91 0.81

࢟૚(cm) 0 2.37 2.37 0 3.21 3.21 2.26


ELS
ࡵࡿࡾࡴ (‫ ܕ‬૝) 0 0.338 0.338 0 0.226 0.226 0.146
× 10ିସ × 10ିସ × 10ିସ × 10ିସ × 10ିସ

࣌࢈ࢉ(MPa) 0 1.96 1.43 0 3.03 3.03 1.3

ો࢈ࢉ(MPa) 12 12 12 12 12 12 12

࣌࢈ࢉ < ો࢈ࢉ ok ok ok ok ok ok ok

VIII. Calcul des armatures transversales:


 Travée [AB] :
ܸ௨௠ ௔௫= 6.90 KN

 Effort tranchant réduit :


ହ௛ ହ×଴.ଶଵ
ܸ௨௥௘ௗ =ܸ௨௠ ௔௫ − ‫݌‬௨ = 6.9 – (3.58× ) = 6.27 KN
଺ ଺

 Vérification du béton :

On a la fissuration est peu préjudiciable, donc il faut que τ௨ ≤τ௟௜௠ (armature d’âme droite) :

20
Projet Fin d’Etude 2014/2015

௏ೠ೘ ೌೣ ଺.ଽ଴×ଵ଴LJ
³
τ௨ = = ଴.଴଻×଴.ଵ଼ଽ = 0.52 MPa
௕బ×ௗ
௙௖ଶ଼
τ௟௜௠ = min { 0.2 ; 5 MPa} =min {2.67 ; 5MPa}= 2.67 MPa
ఊ್

 τ௨ ≤τ௟௜௠  vérifiée
 Pourcentage des armatures d’âme :
஺೟ ೝ೐೏ ି଴.ଷ×௄×௙௧ଶ଼
ఛೠ ௕଴ ௏ ೝ೐೏
≥ × ೑೐೟ Avec ߬௨௥௘ௗ = ௕ೠ×ௗ= 0.47 MPa
ௌ೟ ଴.ଽ(ୡ୭ୱఈାୱ୧୬ ఈ) బ
ംೞ

஺೟ ଴.ସ଻ି଴.ଷ×ଵ×ଵ.ଽ ଴.଴଻
≥ × మభఱ = -0.42× 10ିସ m²/m
ௌ೟ ଴.ଽ
భ.భఱ

*K=1 (pas de reprise ; fissuration préjudiciable ; flexion simple)


*α=90° (At droites → sin α+cos α=1)
*FeE215=215 MPa (pour armatures transversales)

 Pourcentage minimal des armatures d’âme :


஺೟ ଴.ସ×௕బ ଴.ସ×଴.଴଻
≥ = =1.3× 10ିସ m²/m
ௌ೟ ௙೐೟ ଶଵହ

 Diamètre des armatures d’âme :


௛ ௛
∅௧ ≤ Min [∅௠௟ ௜௡ ; ଷହ ; ଵ଴; 12mm]

≤ Min [6 mm ; 6 mm ; 7 ; 12mm]= 6 mm

On prend ∅௧ = 6݉ ݉

Un étrier ∅6 : deux brins : ‫ܣ‬௧=2× ∅6 =0.57 cm²

 Espacement maximal:

‫ݏ‬௧ ≤ Min [0.9d ; 40cm ; 15∅௠௟ ௜௡ ]


Avec ∅௠௟ ௜௡ est le diamètre minimal des armatures longitudinales comprimées si Asc#0 on a
donc négligée 15∅௠௟ ௜௡
‫ݏ‬௧ ≤ 17.01 cm
஺೟
≥ Max (-0.42× 10ିସ ; 1.3× 10ିସ )
ௌ೟

஺೟
=1.3× 10ିସ m²/m
ௌ೟

଴.ହ଻×ଵ଴LJ

ܵ௧ ≤ = 43.8 cm
ଵ.ଷ×ଵ଴LJ

‫ݏ‬௧ ≤ ܵ௧ →‫ݏ‬௧ =15cm

On disposera les étriers suivant un espacement constant, ܵ௧ = 15 cm

21
Projet Fin d’Etude 2014/2015

 Espacement initial :
ௌ ୐୅୆
்ܵௗ௘௣௔௥௧= max { ଶ೟; 7cm} =7.5cm=8cm ; =1.59m
2
 9 espacements de 15 cm +1 espacement de 16cm
 cumul : 8+9×15+16=159cm

Le calcule des armatures transversales sont présentées dans l’annexe N°3.

IX. Armature inférieure :


- sur appuis d’about :

ܸ௨௠ ௔௫ 4.58 × 10¯³


Ast ≥ = = 0.013 × 10ିସm²
݂ୣ 400
γୱ 1.15

- sur appui intermédiaire : appuis B et C

M୳ 2.64 × 10¯ଷ
ܸ௨௠ ௔௫ + ( ) 6.68 × 10¯ଷ + ൬0.9 × 0.189൰
0,9d
Ast ≥ = = 0.64cm²
݂ୣ 400
γୱ 1.15

X. Vérifications :
 Vérification de la contrainte dans la bielle :
ଶ|௏ೠ೘ ೌೣ | ௙೎మఴ
Il faut vérifier que : ߪ௕௖ = ≤0.8×
௕బ×௔ ఊ್

ଶ×ସ.ହ଼×ଵ଴షయ
ߪ௕௖ = = 0.73MPa
଴.଴଻×଴.ଵ଼

a= ܾ௔௣௣௨௜- enrobage-2cm=22-2-2=18 cm
௙೎మఴ ଶ଴
0.8× = 0.8× = 10.67MPa
ఊ್ ଵ.ହ

௙೎మఴ
ߪ௕௖ =0.73≤0.8× = 10.67 MPa
ఊ್

La bielle est bien vérifiée.

Elle est vérifiée aussi pour les autres appuis de la nervure.

XI. Résultat de ferraillage de la nervure avec Arche :


Suite à ce calcul manuel, nous avons introduit les données au logiciel Arche poutre pour avoir
le plan de ferraillage pour chaque travée qui sera présenté sur les trois figures suivante

22
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 4. 4: plan de ferraillage de la nervure N4 : Travée [AB]

23
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 4. 5: plan de ferraillage de la nervure N4 : Travée [BC]

24
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 4. 6: plan de ferraillage de la nervure N4 : Travée [CD]

25
Projet Fin d’Etude 2014/2015

B. Nervure isostatique:

Figure 4. 7: Nervure isostatique N16 du 6ième étage

I. Schéma mécanique :

A 3.97 B

II. Pré dimensionnement :


Comme on a vue dans le chapitre 2 :
௅ ଷ.ଽ଻
On a: L=3.97m => h ≥ ଶଶ.ହ => h ≥ ଶଶ.ହ=0.18m h ≥0.21

 On choisit un plancher de (16+5)

III. Evaluation des charges :


Dans le cas d’un plancher intermédiaire, la nervure reprend les charges suivantes :
 Charges permanentes : G= 6.35 KN/m²
 Charges d’exploitation : Q= 1.5 KN/m²
Les charges par mètre linière sont :
 Charges permanentes : G= 6.75x 0.33 = 2.1 KN/m
 Charges d’exploitation : Q= 1.5x 0.33 = 0.495 KN/m
On obtient ainsi:
 A l’ELU : Pu= 1.35G + 1.5Q = 3.58 KN/m
 A l’ELS : Ps = G + Q = 2.60 KN/m

26
Projet Fin d’Etude 2014/2015

IV. Calcul de sollicitation :


 Moment fléchissant :
௣ೠ ×௅² ଷ.ହ଼×ଷ.ଽ଻²
‫ ܯ‬௨= = = 7.05 KN.m
଼ ଼

௣ೞ×௅² ଶ.଺×ଷ.ଽ଻²
‫ ܯ‬௦௘௥= = = 3.06KN.m
଼ ଼

 Effort tranchant :
௣ೠ ×௅
ܸ௨ = =7.11 KN

 Diagramme des moments fléchissant et effort tranchant :

Moment fléchissant ELU :


7.05 KN.m

Moment fléchissant ELS :


3.06 KN.m

-7.11 KN

Effort tranchant :

7.11KN

V. Calcul des armatures longitudinales :


1. Dimensionnement à l’ELU :
La section sera considérée comme étant en Té
On a: ݀ = 0.9 × ℎ=0.189m avec (ܾ = 33ܿ݉ ;ܾ଴ = 7ܿ݉ ; ℎ଴ = 0.05ܿ݉ ; ℎ = 25ܿ݉ )
‫ ܯ‬௨ = 7.05 KN.m
଴.଼ହ×௙೎మఴ ଴.଼ହ×ଶ଴
*݂௕௨ = = =11.33 MPa
ஓౘ ଵ.ହ
௙௘ ସ଴଴
*݂௦௨ = = ଵ.ଵହ =347.83 MPa
γୱ
௛బ
*‫= ் ܯ‬b× ℎ଴ × ݂௕௨ × (d- )

଴.଴ହ
‫= ் ܯ‬0.033×0.05 ×11.33× (0.189- ( ଶ )) =0.03066 MN.m=30.66KN.m
On a Mu<Mt alors on conduit le calcul comme si la section était rectangulaire b×h.

27
Projet Fin d’Etude 2014/2015

‫ݑܯ‬ ଻.଴ହ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕ = ଴.ଷଷ×଴.ଵ଼ଽ²×ଵଵ.ଷଷ =0.053
బ×ௗ²×݂ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2 × μ௕௨ ))=0.068

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂݁ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = α.d=0.013m
Z=݀ − (0.4 × ‫= )ݑݕ‬0.184m
ெ ଻.଴ହ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௦௧= ௓×௙ೠ = ଴.ଵ଼ସ×ଷସ଻.଼ଷ=0.00011m²=1.1 cm²
ೞೠ

Choix des armatures : Soit : 1HA12→‫ܣ‬௦௧ =1.13 cm²


Condition de non-fragilité :
On prend la section initiale.
ܾ ×௛²ି(௕ି ܾ )×ℎ ² ଻×ଶଵ²ି(ଷଷି଻)×ହ²
ܸ = ଶ[0 ܾ ×௛ା(௕ି0ܾ )×0ℎ = ଶ[଻×ଶଵା(ଷଷି଻)×ହ] = 6.75 cm
0 0 0

 Moment positives v′= h-V=21-6.75=14.25 cm


௛³ ௛³
‫ܾ =ܫ‬0 + (ܾ − ܾ0 ) − [ܾ0 × ℎ0 + (ܾ0 − ܾ) × ℎ0 ] × ܸ² =15174.52cm4
ଷ ଷ

݂௧ଶ଼=0.06 × ݂௖ଶ଼ + 0.6=1.9MPa

೟మఴ ூ×௙ ଵହଵ଻ସ.ହଶ×ଵ.ଽ


‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡ = ଴.଼ଵ×௕×௩′×௙ = ଴.଼ଵ×ଶଵ×ଵସ.ଶହ×ସ଴଴ = 0.3 cm²

Puisque ‫ܣ‬௦௧ > ‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡ => alors la condition est vérifiée.

2. Vérification à l’ELS :
²
௕×௛బ
f ( ℎ଴) = + 15× ℎ0 × (‫ܣ‬௦௖+‫ܣ‬௦௧) – 15× ( d’‫ܣ‬௦௖ + d‫ܣ‬௦௧ )

f ( ℎ଴) = 0. 98× 10−4 > 0 → section en Té


On détermine y1 par la résolution de l’équation suivante :
௕ మ
௛బ
× ‫ݕ‬ଵ² + [(ܾ − ܾ଴) × ℎ଴ + 15‫ݕ]ݐݏܣ‬1 − ቂ(ܾ − ܾ଴) × + 15‫݀ × ݐݏܣ‬ቃ= 0
ଶ ଶ

0.035‫ݕ‬ଵ² +0.015265‫ݕ‬ଵ-0.7531× 10ିଷ = 0


y ‘ = -0.47
y“ = 0.0388 → y1= 0.0388 m = 3.88 cm

On détermine Iୗୖୌ :
௕ (௕ି௕బ)×(௬భି௛బ)ଷ
‫ܫ‬ௌோு = ‫ݕ‬ଷ − + 15‫ ݀( × ݐݏܣ‬− ‫ݕ‬1 )²
ଷ ଵ ଷ
଴.ଷଷ ଷ (଴.ଷଷି଴.଴଻)×(଴.଴ଷ଼଼ି଴.଴ହ)ଷ
‫ܫ‬ௌோு = × 0.0388 − + 15 × 0.000151 × (0.189 − 0.0388)ଶ
ଷ ଷ

28
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Iୗୖୌ = 0.511 × 10ିସ݉ ସ


On détermine ߪ௕௖:
ெೞ ଴.଴଴ଷ଴଺
ߪ௕௖ = ୍ × ‫ݕ‬1 = × 0.0388 = 2.23 MPa
౏౎ౄ ଴.ହଵଵ×ଵ଴షర

σ௕௖= 0.6 × ݂௖ଶ଼ = 0.6×20=12 MPa

 ߪ௕௖< σ௕௖  Vérifiée

VI. Calcul des armatures transversales:


ܸ௨௠ ௔௫= 7.11 KN

 Effort tranchant réduit :


ହ௛ 5× 0.21
ܸ௨௥௘ௗ =ܸ௨௠ ௔௫-‫݌‬௨ = 7.11 – (3.58× 6
) = 6.44 KN

 Vérification du béton :

On a fissuration peu préjudiciable : Il faut que τ௨ ≤τ௟௜௠ (armature d’âme droite)


௏ ೘ ೌೣ ଻.ଵଵ×ଵ଴LJ
³
τ௨ = ௕ೠ ×ௗ = ଴.଴଻×଴.ଵ଼ଽ = 0.54 MPa ; τ௟௜௠ =2.67 MPa

 τ௨ ≤τ௟௜௠ vérifiée
 Pourcentage des armatures d’âme :
஺೟ ೝ೐೏ ି଴.ଷ×௄×௙௧ଶ଼
ఛೠ ௕଴ ௏ೠೝ೐೏
≥ × ೑೐೟ Avec߬௨௥௘ௗ = = 0.49 MPa
ௌ೟ ଴.ଽ(ୡ୭ୱఈାୱ୧୬ ఈ) ௕బ×ௗ
ംೞ

஺௧ ଴.ସଽି଴.ଷ×ଵ×ଵ.ଽ ଴.଴଻
≥ × మభఱ = -0.33× 10ିସ m²/m
ௌ௧ ଴.ଽ
భ.భఱ

*K=1 ;α=90° ;sin α+cos α=1 ;FeE215=215 MPa (pour armatures transversales)
 Pourcentage minimal des armatures d’âme :
஺௧ ଴.ସ×௕଴ ଴.ସ×଴.଴଻
≥ = =1.3× 10−4 m²/m
ௌ௧ ௙௘௧ ଶଷହ

௛ ௛
∅௧ ≤ Min [∅௠௟ ௜௡ ; ଷହ ; ଵ଴; 12mm]= 6 mm

On prend ∅௧ = 6݉ ݉ Un étrier ∅6 : deux brins : ‫ܣ‬௧=2× ∅6 =0.57 cm²

 Espacement maximal:

‫ݏ‬௧ ≤ Min [0.9d ; 40cm ; 15∅௠௟ ௜௡ ]


Avec ∅௠௟ ௜௡ est le diamètre minimal des armatures longitudinales comprimées si Asc#0 on a
donc négligée 15∅௠௟ ௜௡
‫ݏ‬௧ ≤ 17.01 cm
஺೟
≥ Max (-0.42× 10ିସ ; 1.3× 10ିସ )=1.3× 10ିସ m²/m
ௌ೟

29
Projet Fin d’Etude 2014/2015

଴.ହ଻×ଵ଴LJ

ܵ௧ ≤ = 43.8 cm ; ‫ݏ‬௧ ≤ ܵ௧ →‫ݏ‬௧ =15cm
ଵ.ଷ×ଵ଴LJ

On disposera les étriers suivant un espacement constant, ܵ௧ = 15 cm

 Espacement initial :
ௌ ୐୅୆
்ܵௗ௘௣௔௥௧= max { ଶ೟; 7cm} =7.5cm=8cm ; =1.985m
2
 12 espacement de 15 cm cumul : 8+12×15=188cm

Reste 10.5 cm (on le prend comme un espacement au milieu de la travée)

VII. Résultat de ferraillage de la nervure avec Arche :


Suite à ce calcul manuel, nous avons introduit les données au logiciel Arche poutre pour avoir
le plan de ferraillage pour la travée qui sera présenté sur la figure suivante :

30
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 4. 8: plan de ferraillage de la nervure N16

31
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 5 : Etude d’une poutre hyperstatique

Introduction :
Dans ce chapitre on va étudier une poutre hyperstatique qui se trouve dans le niveau de RDC
et ses caractéristiques se trouvent dans le schéma suivant :

Figure 5. 1: Caractéristique
aractéristique de poutre A15 à trois travées de RDC

I. Schéma mécanique :

II. Pré dimensionnement :


Comme on vue dans le chapitre 2 :
௅ 5..53
On a: h≥ ; L=5.53m => h ≥ =0.35m => h ≥0,35m  Soient h=40cm,
cm, b=22cm
ଵ଺ 16

Avec : h : hauteur de la section de la poutre.


L : longueur de la travée max de la poutre. 40cm
d : hauteur utile de la section de la poutre, d=0.9h
b : largeur de la section. 22cm

32
Projet Fin d’Etude 2014/2015

III. Evaluation des charges :


Charge des planchers sur les trois travées :
 Plancher intermédiaire (16+5) : G=6.35 KN/m²
 Le poids propre de la poutre est : P=25*0.4*0.22=2.2 KN/m
 Charge d’exploitation : q=1.5 KN/m² (espace habitation).
La charge permanant et une charge d'exploitation différente pour la travée [AB] et les deux
travées [BC] et [CD] ont le même chargement :
 Travée [AB] :
ସ.଺଼ାଵ.଻ହ
GplancherA151 =6.35 × = 20.42 KN/m

GA151= GplancherA151 +ܲ=20.42+2.2=22.62 KN/m


ସ.଺଼ାଵ.଻ହ
QA151= 1.5 × =4.82KN/m

 Pu = 1.35 G + 1.5 Q=1.35×22.62+1.5×4.82=37.77 kN/m


 Ps = G + Q =22.62+4.82=27.44 kN/m
 Travée [BC] et [CD] :
ଷ.ଷାଵ.଻ହ
GplancherA1522; 153 =6.35 × = 16.03 KN/m

GA152; 153= GplancherA152; 153 +ܲ=16.03+2.2=18.23 KN/m


ଷ.ଷାଵ.଻ହ
QA152; 153= 1.5 × =3.79KN/m

 Pu = 1.35 G + 1.5 Q=1.35×18.23+1.5×3.79=30.30 kN/m


 Ps = G + Q =18.23+3.79=22.02 kN/m

IV. Méthode de calcul à utiliser :


Les conditions à satisfaire :

1) Q< 2G

Q=1,5 KN /m² ≤ 5 KN /m² ⇒vérifiée


2) La fissuration est peu préjudiciable. ⇒vérifiée
3) Les différentes travées ont la même section, L’inertie de la nervure est constante ⇒vérifiée

4) Le rapport des portées successives est compris entre


ସ.଻ସ ସ.଻ସ
0,8 ≤ ହ.ହଷ ≤ 1,25 et 0,8 ≤ ଷ.ହ଼ ≤ 1,25 ⇒ non vérifiée

5) Absence des charges localisées. ⇒vérifiée


Toutes les conditions sont vérifiées sauf 4éme condition, donc la méthode forfaitaire n’est pas
applicable on applique donc la méthode de Caquot.

33
Projet Fin d’Etude 2014/2015

 Méthodes de calcul des moments :

௉ೢ ×௅ᇲೢయା௉೐×௅ᇲ೐య
Moments sur appuis : ‫ ܯ‬௔௜ = − ଼.ହ×(௅ᇲೢା௅ᇲ೐)

Moments en travées :
௑ ௑ ௉×௅ ௑²
‫ ܯ‬௧(ܺ) = ‫ ܯ‬଴(ܺ) + ‫ ܯ‬௪ ቀ1 − ௅ቁ+ ‫ ܯ‬௘( ௅ ) Avec : ‫ ܯ‬଴(ܺ) = ܺ−ܲ
ଶ ଶ

௅ ெ ೐ିெ ೢ
Position de moment max en travée : ܺெ ௧ = ଶ + ௉×௅

Moment maximal en travée : ‫ ܯ‬௧ = ‫ܺ( ܯ‬ெ ௧)


௉×௅²
Moment isostatique en milieu de travée : ‫ ܯ‬௜௦௢ = ଼

ெ ೢ ିெ ೐
Méthode de calcul des Efforts Tranchants : ܸ(ܺ) = ܸ଴(ܺ) + ௅
௉௅
ܸ݃° = − ଶ
Avec : ܸ଴(ܺ) = ቐ 
௉௅
ܸ݀° = ଶ

V. Combinaison de charge :
On a 7 cas à l’ELU et 5 cas à l’ELS qui sont illustrés dans la Figure 4.3 .

34
Projet Fin d’Etude 2014/2015

VI. Calcul de la sollicitation :


Tableau 5. 1: Moment sur appuis

Portée L (m) 5.53 4.74 3.58

Portée fictive L'(m) 5.53 0.8*4.74=3.79 3.58

Charge permanente G (KN/m) 22.62 18.23 18.23

Charge d’exploitation Q (KN/m) 4.82 3.79 3.79

Cas chargé: C=1.35G+1.5Q (KN/m) 37.77 30.30 30.30

Cas déchargé : D=1.35G (KN/m) 30.54 24.61 24.61

Cas chargé : C’=G+1.5Q (KN/m) 29.85 23.92 23.92

Cas déchargé : D’=G 22.62 18.23 18.23

Cas chargé : C’’=G+ Q (KN/m) 27.44 22.02 22.02

Cas1 : CDC 0 -97.54 -43.58 0

Cas2 : DCD 0 -86.02 -44.36 0

Cas3 : CCC 0 -101.45 -48.52 0

ELU Cas4 : C’D’C’ 0 -76.25 -33.36 0

(KN.m)
Cas5 : D’C’D’ 0 -64.72 -34.14 0

Cas6 : CCD 0 -101.45 -44.36 0

Cas7 : DCC 0 -86.02 -48.52 0

Cas1:C’’C’’C’’ 0 -73.71 -35.26 0

Cas2 :C’’D’C’’ 0 -71.10 -31.97 0

ELS Cas3 : D’C’’D’ 0 -63.42 -32.49 0

(KN.m) Cas4 :D’C’’C’’ 0 -63.42 -35.26 0

Cas5 :C’’C’’D’ 0 -73.71 -32.49 0

35
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 5. 2: Moment en travées


‫ ܯ‬௜௦௢ C 144.38 85.01 48.54

‫ ܯ‬௜௦௢D 116.74 69.12 39.43

‫ ܯ‬௜௦௢C’ 114.10 67.18 38.32

‫ ܯ‬௜௦௢D’ 86.47 51.20 29.21

‫ ܯ‬௜௦௢C’’ 104.89 61.84 35.28

‫ ܯ‬௧ 1(KN.m) 99.73 1.19 29.20

ܺெ ௧ 2.30 2.83 2.19

‫ ܯ‬௧ 2(KN.m) 77.69 21.18 20.63

ܺெ ௧ 2.26 2.66 2.24

‫ ܯ‬௧ 3(KN.m) 98.11 12.17 27.31


ELU
ܺெ ௧ 2.28 2.74 2.24

‫ ܯ‬௧ 4(KN.m) 79.16 -1.63 23.46

ܺெ ௧ 2.30 2.87 2.18

‫ ܯ‬௧ 5KN.m) 57.14 18.62 14.63

ܺெ ௧ 2.25 2.64 2.31

‫ ܯ‬௧ 6(KN.m) 98.11 14.58 20.37

ܺெ ௧ 2.28 2.77 2.29

‫ ܯ‬௧ 7(KN.m) 77.69 18.86 27.31

ܺெ ௧ 2.26 2.63 2.24

‫ ܯ‬௧ 1(KN.m) 71.27 8.85 19.85

ܺெ ௧ 2.28 2.74 2.24

‫ ܯ‬௧ 2(KN.m) 72.35 1.53 21.10

ܺெ ௧ 2.30 2.82 2.20


ELS
‫ ܯ‬௧ 3(KN.m) 57.66 14.88 15.22

ܺெ ௧ 2.26 2.67 2.29

‫ ܯ‬௧ 4(KN.m) 57.66 13.30 19.85

ܺெ ௧ 2.26 2.64 2.24

‫ ܯ‬௧5(KN.m) 71.27 10.15 15.22

ܺெ ௧ 2.28 2.76 2.29

36
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 5. 3: Effort tranchant

ܸ௜௦௢C (KN) -104.43 104.43 -71.81 71.81 -54.24 54.24

ܸ௜௦௢D (KN) -84.44 84.44 -58.33 58.33 -44.05 44.05

V1 -86.79 122.07 -69.71 46.95 -66.41 42.07

V2 -68.88 100.00 -80.60 63.02 -56.44 31.66

V3 -86.08 122.78 -82.98 60.64 -67.79 40.69

V6 -86.06 122.78 -83.53 59.77 -56.44 31.66

V7 -68.88 100.00 -79.72 63.90 -67.79 40.69

Tableau 5. 4: Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELU d’après les 7 cas

Appuis A B C D

Moment sur 0 -101.45 -48.52 0


appuis (KN.m)

ࡹ ࢚ (KN.m) 99.73 21.18 29.20

Effort -86.79 122.78 -83.53 63.9 -67.79 42.07


tranchant (KN)

Tableau 5. 5 : Récapitulatif des sollicitations maximales à l’ELS d’après les 5 cas

Appuis A B C D

Moment sur 0 -73.71 -35.26 0


appuis (KN.m)

ࡹ ࢚ (KN.m) 72.35 14.85 21.10

1. Diagramme des moments fléchissant: KN.m


 A l’ELU :

37
Projet Fin d’Etude 2014/2015

 A l’ELS :

2. Diagramme de l’effort tranchant : KN

VII. Calcul des armatures longitudinales :


1. Dimensionnement à l’ELU :
 Travée [AB]:
La section sera considérée comme étant rectangulaire
݀ = 0.9 × ℎ =0.36 m avec (b=22cm; h=40cm)

‫ ܯ‬௨ = 99.73KN.m
଴.଼ହ×௙೎మఴ ଴.଼ହ×ଶ଴
*݂௕௨ = = =11.33 MPa
ஓౘ ଵ.ହ
௙௘ ସ଴଴
*݂௦௨ = = ଵ.ଵହ =347.83 MPa
γୱ
‫ܯ‬
‫ݑ‬ ଽଽ.଻ଷ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ²×௙ = ଴.ଶଶ×଴.ଷ଺²×ଵଵ.ଷଷ =0.31
್ೠ

α=1.25 (1- ඥ (1 − 2 × μ௕௨ )=0.48

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => Alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = α×d=0,173m
Z=݀ − (0.4 × ‫= )ݑݕ‬0.291m
ெೠ ଽଽ.଻ଷ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௦௧= = =0.000985m²=9.85cm²
௓×௙ೞೠ ଴.ଶଽଵ×ଷସ଻.଼ଷ
Choix des armatures : Soit : 6HA16→‫= ܜܛ ۯ‬12.06cm²
Condition de non-fragilité :
μ௕௨ =0.31>0.03 Pas de vérification de ‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡

38
Projet Fin d’Etude 2014/2015

 Appui [B]:

La section sera considérée comme étant rectangulaire Le moment de l’appui est négatif on fait
l’étude de la signe inversé soumise à un moment positif.
d=0.36 m ; ‫ ܯ‬௨ = -101.45 KN.m ; ݂௕௨ = 11.33 MPa ; ݂௦௨ =347.83 MPa
‫ݑ‬ ‫ܯ‬ ଵ଴ଵ.ସହ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ²×௙ = ଴.ଶଶ×଴.ଷ଺²×ଵଵ.ଷଷ =0.31
್ೠ

α=1.25 (1- ඥ (1 − 2 × μ௕௨ )=0.48

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂݁ = 400 MPa => Alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = 0.173 m ; Z= 0.291m
ெೠ ଵ଴ଵ.ସହ×ଵ଴LJ³
‫ܣ‬௦௧= = =0.001002m²=10.02cm²
௓×௙ೞೠ ଴.ଶଽଵ×ଷସ଻.଼ଷ

Choix des armatures : Soit : 5HA16→࡭࢙࢚ =10.05cm²


Condition de non-fragilité :
μ௕௨ =0.31>0.03 Pas de vérification de ‫ܣ‬௦௧௠ ௜௡

2. Vérification à l’ELS :

 Travée [AB] :
௕×௬భమ
+15(‫ܣ‬௦௖+‫ܣ‬௦௧) – 15 ‫ܣ‬௦௧d = 0

0.11y1² +0.01809y1-0.0065124 = 0
y1= 0. 17m = 17 cm

On détermine ‫ܫ‬ௌோு : ‫ܫ‬ௌோு = ‫ݕ‬ଷ × (݀ − ‫ݕ‬1 )²
ଷ ଵ

‫ܫ‬ௌோு = 0.103× 10−2 ݉ ସ


ெೞ ଻ଶ.ଷହ×ଵ଴షయ
On a ߪ௕௖ = ୍ × ‫ݕ‬1 = ×0.17 = 11.9 MPa et σ௕௖= 0.6 × ݂௖ଶ଼ = 0.6×20=12 MPa
౏౎ౄ ଴.ଵ଴ଷ×ଵ଴షమ

 ߪ௕௖< σ௕௖  Vérifiée

De la même manière on a calculé les armatures longitudinales et vérification a l’ELS pour les
appuis ainsi que les travées. Ils sont donnés dans le tableau suivant :

39
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 5. 6: Récapitulatif de résultat de ferraillage

Appuis Travées

B C AB BC CD

ࡹ ࢛ (KN.m) -101.45 -48.52 99.73 21.18 29.20

ૄ࢈࢛ 0.31 0.15 0.31 0.066 0.09

࡭࢙ࢉ(cm²) 0 0 0 0 0

α 0.48 0.20 0.48 0.085 0.12


ELU
࢛࢟ 0.173 0.331 0.173 0.0306 0.0432

࡭࢙࢚ࢉࢇ࢒ࢉ࢛࢒é (cm²) 10.02 4.21 9.85 1.75 2.45

Choix 5HA16 4HA12 6HA16 3HA12 3HA12

࡭࢘éࢋ࢒(cm²) 10.05 4.52 12.06 3.39 3.39

Tableau 5. 7: Récapitulatif de vérification à l’ELS

Travées AB Travées BC Travées CD

ࡹ ࢙(KN.m) 72.35 14.85 21.10

࢟૚(cm) 17 10.3 10.3


ELS
ࡵࡿࡾࡴ (‫ ܕ‬૝) 0.103× 10ିଶ 0.143× 10ିଶ 0.143× 10ିଷ

࣌࢈ࢉ(MPa) 11.9 1.07 1.52

ો࢈ࢉ(MPa) 12 12 12

࣌࢈ࢉ < ો࢈ࢉ ok ok ok

VIII. Calcul des armatures transversales:


 Travée [AB] :
ܸ௨௠ ௔௫= 122.78 KN

 Effort tranchant réduit :


ହ௛ 5×0.4
ܸ௨௥௘ௗ =ܸ௨௠ ௔௫-‫݌‬௨ = 122.78 – (37.77× ) = 110.19 KN
଺ 6

 Vérification du béton :

On a fissuration peu préjudiciable :


Il faut que τ௨ ≤τ௟௜௠ (armature d’âme droite)

40
Projet Fin d’Etude 2014/2015

ೠ ௏ ೘ ೌೣ ଵଶଶ.଻଼×ଵ଴LJ
³
τ௨ = ௕଴×ௗ = = 1.55MPa
଴.ଶଶ×଴.ଷ଺
௙೎మఴ
τ݈݅݉ = min { 0.2 ; 5 MPa} =min {2.67 ; 5MPa}= 2.67 MPa
ఊ್

 τ௨ ≤τ௟௜௠ vérifié
 Pourcentage des armatures d’âme :
஺೟ ೝ೐೏ ି଴.ଷ×௄×௙௧ଶ଼
ఛೠ ௕଴ ௏ೠೝ೐೏
≥ × ೑೐೟ Avec ߬௨௥௘ௗ = = 1.39 MPa
ௌ೟ ଴.ଽ(ୡ୭ୱఈାୱ୧୬ ఈ) ௕×ௗ
ംೞ
஺೟ ଵ.ଷଽି଴.ଷ×ଵ×ଵ.ଽ ଴.ଶଶ
≥ × మభఱ = 10.72× 10ିସ m²/m
ௌ೟ ଴.ଽ
భ.భఱ

*K=1 (pas de reprise ; fissuration préjudiciable ; flexion simple)


*α=90° (At droites → sin α+cos α=1)
*FeE215=215 MPa (pour armatures transversales)
 Pourcentage minimal des armatures d’âme :
஺೟ 0.4×ܾ 0.4×0.22
ௌ೟
≥ ݂݁‫ݐ‬
= 215 =4.09× 10−4 m²/m

 Diamètre des armatures d’âme :


௛ ௛
∅௧ ≤ Min [∅௠௟ ௜௡ ;ଷହ;ଵ଴; 12mm] ≤ Min [16 mm ; 11.43 mm ; 22mm; 12mm]=11.43mm

On prend ∅௧ = 10݉ ݉ Un cadre ∅10 : deux brins : ‫=ݐܣ‬2× ∅10 =1.57 cm²

 Espacement maximal:
‫ݏ‬௧ ≤ Min [0.9d ; 40cm ; 15∅௠௟ ௜௡ ]
Avec ∅௠௟ ௜௡ est le diamètre minimal des armatures longitudinales comprimées si Asc#0 on a
donc négligée ∅௠௟ ௜௡
‫ݏ‬௧ ≤ 32.4 cm
஺೟

≥ Max (10.72× 10−4 ; 4.09× 10−4 )=10.72× 10−4 m²/m

ଵ.ହ଻ଵ଴LJ

‫ݏ‬௧ ≤ = 16 cm
ଵ଴.଻ଶଵ଴LJ

‫ݏ‬௧ > ‫ݏ‬௧ →‫ݏ‬௧ =15cm

 Espacement initial:
‫ݏ‬
‫ݏ‬௧ௗé௣௔௥௧=max { ‫ ;ݐ‬7cm}=7.5cm

 Répartition des armatures d'âme:


Le nombre de répétitions des espacements St est déterminé par :
ହ ௛
n1= l’0 + ଺ × ௦௧଴ avec L=5.53m
Calcul de l0 : L0=L/2= 5.53/2= 2.765 m
ହ ଴.ଷ௄௙௧ଶ଼ ହ ଴.ଷ×ଵ×ଵ.ଽ
l’0= (l0 - ଺ × ℎ ) (1- ఛೝ೐೏ ) = (2.765 - ଺ × 0.4 ) (1- ଵ.ଷଽ ) = 1.43 m

41
Projet Fin d’Etude 2014/2015

ହ ௛ ହ ଴.ସ
n1= l’0 + ଺ × ௦௧ = l’0 + ଺ × ଴.ଵହ = 3.65 Soit : n1= 4
 4 espacement de 15 cm cumul : 7.5+ 2x15=37.5cm
St2 = 16 cm ; n2= l’0 = 1.43, soit n2=1
 1 espacement de 16cm cumul : 37.5+ 16= 53.5cm
St3 = 20cm ; n3=4
 4 espacement de 20cm cumul : 53.5+ 4×20= 133.5cm
St4= 25 cm ; n4=4
 4 espacement de 25cm cumul : 133.5+4×25= 233.5cm
St5 = 30cm ; n5=1
 1 espacement de 30cm cumul : 233.5+30= 263.5cm
St max = ‫ݏ‬௧= 30 cm
Reste 13 cm (on le prend comme un espacement au milieu de la travée)
Les résultats d’un calcul similaire sont présents dans la figure de schéma de ferraillage

Le calcule des armatures transversales pour les autres travées sont présentées dans l’annexe
N°4.

IX. Vérification :
1. Verification de la bielle :
 Appui de rive :
Il faut vérifier que :
 Appui A :
2 │௏ೠ೘ ೌೣ│ ଶ×଼଺.଻ଽ.ଵ଴షయ
ߪ௕௖= = = 4.38 MPa
௕బ .௔ ଴.ଶଶ×଴.ଵ଼
a=bappui-enrobage-2cm=22-2-2=18cm
௙೎మఴ ଶ଴
0.8× = 0.8× ଵ.ହ = 10.66 MPa
ఊ್
௙೎మఴ
ߪ௕௖ =4.38MPa≤0.8× = 10.66 MPa
ఊ್
 la bielle est bien vérifiée.

 Appui D :
2 │௏ೠ೘ ೌೣ│ ଶ×଺଻.଻ଽ×ଵ଴షయ
ߪ௕௖= = = 3.42 MPa
௕బ .௔ ଴.ଶଶ×଴.ଵ଼
a=bappui-enrobage-2cm=22-2-2=18cm
௙೎మఴ ଶ଴
0.8× = 0.8× ଵ.ହ = 10.66 MPa
ఊ್
௙೎మఴ
ߪ௕௖ =3.42 MPa≤0.8× = 10.66 MPa
ఊ್
 la bielle est bien vérifiée.

X. Vérification des abouts : Acier de glissement :


௏ೠ೘ ೌೣ ଵଶଶ.଻଼.ଵ଴షయ
Ast= = 10ସ = 3.53 cm2
௙௘ௗ ଷସ଼

42
Projet Fin d’Etude 2014/2015

L’armature (5HA16 = 10.05 cm2) sera prolongée au delà de nu d’appui pour cela :
஺ ଷ.ହଷ
La= ஺ ೎ೌ೗ × ݈‫ ≥ ݏ‬10∅ l=ଵ଴.଴ହ × ݈௦ =0.35× ݈‫ݏ‬
ೝé೐೗
∅ ௙ ଵ.ସ ସ଴଴
݈௦ = ସ × ఛ ೐ = × ଶ.ହ଺ହ = 54.58 cm ; τୱ୳=0.6 Ψs2×f୲ଶ଼ =0.6× 1.52×1.9= 2.565
ೞೠ ସ
La=0.35× 54.58=19.1cm
a ≥ la-2cm → a ≥ 19.1-2cm=17.1 cm
 a ≥ la→ donc on utilise un ancrage droit
Elle est la même pour les autres appuis.

XI. Résultat de ferraillage avec Arche :

Après le calcul manuel, nous avons travaillé sur l’Arche et nous avons obtenu les résultats
suivants :

43
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 5. 2: Plan de ferraillage de la poutre A15 : Travée [AB]


44
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 5. 3: Plan de ferraillage de la poutre A15 : Travée [BC]

45
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 5. 4: Plan de ferraillage de la poutre A15 : Travée [CD]

46
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 6: Etude d’un poteau

Introduction :
Dans ce chapitre on va étudier deux types de poteaux : un central et un de rive.

A. Poteau central :
Les caractéristiques de ce poteau se trouvent dans le schéma suivant :

Figure 6. 1: Caractéristique de poteau central P25

I. Détermination de charge permanente et charge d'exploitation:

Charge 7éme étage Charge 6éme étage


ସ.ଶଷ ଶ.଼ହ ସ.ଶଷ ଷ.ଶ଺
Surface1: S1= × = 3.54 m² Surface1: S1= × = 3.45 m²
ଶ ଶ ଶ ଶ
ସǤଶଷ ଷǤଶ଺ ଷǤଶ଺ ଵǤ଻ହ
Surface1: S2= × = 3.45 m² Surface2: S2= × = 1.43 m²
ଶ ଶ ଶ ଶ
ଷǤଶ଺ ଵǤ଻ହ ଶǤ଼ହ ଵǤ଻ହ
Surface2: S3= × = 1.43 m² Surface3: S3= × = 1.25 m²
ଶ ଶ ଶ ଶ
ଶǤ଼ହ ଵǤ଻ହ La surface d’influence : S= Σ (S1+ S2+ S3) = 6.13 m²
Surface3: S4= × = 1.25 m²
ଶ ଶ
La surface d’influence: S= Σ (S1+ S2+ S3+S4)
S3 = 9.67 m² Poids de plancher intermédiaire (16+5) :
Poids de plancher terrasse (16+5):S×6.57=63.53KN
6.57=63.53 S×6.35= 38.93KN
Poids de poutres (A’9 ; A113 ; A112) : Poids de poutres (A’9 ; A113 ; A112) :
ସǤଶଷ
A’9 : 25×0.22 ×0.40×
ସǤଶଷ
= 4.65 KN A’9 : 25×0.22 ×0.4× = 4.65 KN

ଶ ଷ
ଷǤଶ଺
ଷǤଶ଺ A103 :25×0.22×0.35× =3.14 KN
A113 :25×0.22×0.35× =3.14 KN ଶ
ଶ ଶ
ଶǤ଼ହ
ଶǤ଼ହ A102 :25×0.22×0.35× =2.74 KN
A112 :25×0.22×0.35× =2.74 KN ଶ

ଵǤ଻ହ Poids de raidisseur (R’13) :
Poids de raidisseur(R’13):25×0.22×0.22
.22× =1.06 KN ଵǤ଻ହ
ଶ 25×0.22×0.22 ଶ =1.06 1.06KN
Poids propre de poteau(P25):
Poids propre
opre de poteau(P25) :
25×0.22×0.22×3.1=3.75KN
25 ×0.22 ×0.22 ×3.1
3.1 =3.75KN
G7=78.87KN ; Q7 =1×S = 9.67KN
G6=54.27+G7=133.14KN;Q6=1. 5 ×S+Q7=18.87KN
iéme
Charge 5 étage Charge 4iéme étage
G5=54.27+ G6 = 187.41 KN ; Q5 =1. 5 ×S+Q6=28.07KN G4=54.27+G5=241.68KN;
=241.68KN;Q4=1. 5 ×S+Q5=37.27KN

47
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Charge 3iéme étage Charge 2iéme étage


G3=54.27+ G4 = 295.95 KN ; Q3 =1. 5 ×S+Q4=46.47KN G2=54.27+G3=350.22KN;Q2=1. 5 ×S+Q3=55.67KN

Charge 1ér étage Charge Sous-sols


G1=54.27+ G2= 404.49 KN ; Q1=1. 5 ×S+Q2=64.87KN Surface1:
ସ.ଶଷ ଶ.ହ଻
S1= × = 2.72 m²
ଶ ଶ
Charge RDC
ସ.ଶଷ ଶ.ହ଻ Surface2:
S= × = ଵ.଺଻ ଶ.ହ଻
ଶ ଶ S2= × = 1.07 m²
2.72m² ଶ ଶ
Surface3:
ଵ.଺଻ ଶ.଼ହ
S3= × = 1.19 m²
ଶ ଶ
La surface d’influence:
S= S1+S2+S3= 4.98 m²
Poids de plancher (16+5):S×6.35=31.62KN
Poids de poutres (A’11 ; A32 ; A33) :
La surface d’influence : S= 2.72 m² ସ.ଶଷ
A’11 : 25×0.22 ×0.4× = 4.65 KN

Poids de plancher (16+5) : S×6.35= 17.27KN ଶ.ହ଻
Poids de poutres (A’10 ; A122 ; A123) : A32 :25×0.22×0.35× =2.47KN

ସ.ଶଷ ଶ.଼ହ
A’10 : 25×0.22 ×0.4× = 4.65 KN A33 :25×0.22×0.35×

=2.74KN

ଶ.ହ଻ ଵ.଺଻
A123 :25×0.22×0.35× =2.47KN Poids de raidisseur:25×0.22×0.22× =1.01 KN
ଶ ଶ
ଶ.଼ହ
A122 :25×0.22×0.35× =2.74 KN Poids propre(P19) :25×0.22×0.22×3.7=4.48KN

Poids propre(P26): 25×0.22×0.22×3.1=3.75KN
GSS=46.97+ GRDC = 482.34 KN
GRDC=30.88+G1= 435.37 KN
QSS =1. 5 ×S+ QRDC= 76.42KN
QRDC =1. 5 ×S+Q1= 68.95KN

II. Calcul des efforts appliqués au poteau :


On a : Nu=1.35×NG+1.5×NQ et Ns=NG+ NQ
Tableau 6. 1 : Récapitulatif de descente de charge

Etage G (KN) Q(KN) Nu(KN) Ns(KN)


7 78.87 9.67 120.98 88.54

6 133.14 18.87 208.04 152.01

5 187.41 28.07 295.11 215.48


4 241.68 37.27 382.17 278.95

3 295.95 46.47 469.24 342.42

2 350.22 55.67 556.30 405.89

1 404.49 64.87 643.37 469.36


RDC 435.37 68.95 691.17 504.32

Sous Sol 482.34 76.32 765.64 558.66

48
Projet Fin d’Etude 2014/2015

III. Calcul de section :


ே௨ ଵ ஺ೄ಴ ଴.଼ହ
‫ܤ‬௥= ఈ × ೑೎మఴ ಲ ೑೐ Avec = 0.01 ; k = 1 ; λ=35 et ߙ = యఱ = 0.71
ା( ೞ೎× ) ஻ೝ ଵା( )²
యఱ
బ.వ×ಋౘ ಳ ೝ ಋ౩

 ‫ܤ‬௥= 0.076994×Nu× 10ିଷ


Le Poteau est traversé de part en part une poutre ayant au moins même raideur, sa longueur de
flambement vaut ݈௙=0.7 × ݈଴
ೝ ஻
‫ܤ‬௥= (a-2)×(a-2)  a= ௔ିଶ +2

Tableau 6. 2 : Récapitulatif de section

Etage ‫ܤ‬௥ (cm²) a (cm) B (cm×cm)

7 93.15 6.66 22×22


6 160.18 10.01 22×22
5 227.22 13.36 22×22
4 294.25 16.71 22×22
3 361.29 20.06 22×22
2 428.32 23.42 25×25
1 495.36 26.77 30×30
RDC 532.16 28.61 30×30
Sous-sol 589.50 31.48 35×35

IV. Calcul de Charge et effort après le changement de section :


iéme
Charge 2 étage Charge 1ér étage
La section de poteau a été changée (25×25) : La section de poteau a été changée (30×30) :
La surface d’influence : S= 6.13 m² La surface d’influence : S= 6.13 m²
Poids de plancher (16+5) : S×6.35=38.93KN Poids de plancher (16+5) : S×6.35= 38.93KN
Poids de poutres (A’9 ; A113 ; A112) : Poids de poutres (A’9 ; A123 ; A122) :
ସ.ଶଷ ସ.ଶଷ
A’9 : 25×0.25 ×0.4× = 5.29 KN A’9 : 25×0.3 ×0.4× = 6.35 KN
ଶ ଶ
ଷ.ଶ଺ ଷ.ଶ଺
A103 :25×0.25×0.35× =3.57 KN A123 :25×0.3×0.35× = 4.28 KN
ଶ ଶ
ଶ.଼ହ ଶ.଼ହ
A102 :25×0.25×0.35× =3.12 KN A122 :25×0.3×0.35× = 3.74 KN
ଶ ଶ
ଵ.଻ହ ଵ.଻ହ
Poids de raidisseur : 25×0.25×0.25× =1.37 KN Poids de raidisseur:25×0.30×0.30× =1.97KN
ଶ ଶ
Poids propre de P25: 25×0.25×0.25×3.1=4.84KN Poids propre P25: 25×0.3×0.3×3.1=6.98KN

G2=57.12+G3=353.07KN;Q2=1. 5 ×S+Q3=55.67KN G1=62.25+G2=415.32KN;Q1=1. 5 ×S+Q2=64.87KN

49
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Charge RDC Charge Sous sols


La section de poteau a été changée (30×30) : La section de poteau a été changée (35×35) :
La surface d’influence : S= 2.72 m² Poids de plancher (16+5) : S×6.35= 31.62KN
Poids de plancher (16+5) : S×6.35= 17.27KN ସ.ଶଷ
A1 : 25×0.35 ×0.4× = 7.4KN

Poids de poutres (A’11 ; A32 ; A33) : ଶ.ହ଻
ସ.ଶଷ A35:25×0.35×0.35× =3.94KN
A’11 : 25×0.3 ×0.4× = 6.35KN ଶ
ଶ ଶ.଼ହ
ଶ.ହ଻ A34 :25×0.35×0.35× =4.36 KN
A33 :25×0.3×0.35× =3.37KN ଶ
ଶ ଵ.଺଻
ଶ.଼ହ Poids de raidisseur: 25×0.35×0.35× =2.56 KN
A32 :25×0.3×0.35× =3.74 KN ଶ

Poids propre de P19: 25×0.35×0.35×3.7=11.33KN
Poids propre de P26:25×0.3×0.3×3.1 =6.98KN

GSS=61.21+GRDC=514.24 KN
GRDC=37.71+G1=453.03KN
QSS=1. 5 ×S+QRDC=76.42KN
QRDC =1. 5 ×S+Q1=68.95KN

Tableau 6. 3: Récapitulatif de descente de charge après le changement de section

Etage G (KN) Q(KN) Nu(KN) Ns(KN)


2 353.07 55.67 560.15 408.74

1 415.32 64.87 657.99 480.19

RDC 453.03 68.95 715.02 521.98

Sous-sol 514.24 76.42 808.85 590.66

V. Calcul de ferraillage :
 Poteau du 7iéme étage :

1. Armature longitudinale :
݈௙=0.7 × ݈଴=0.7 × 3.1=2.17m; ݂௘= 400MPa; ݂௘௧= 215MPa; B = 484cm²

ଶ×√ଷ×௟೑ ଶ×√ଷ×ଶ.ଵ଻
λ= = = 34.17
௔ ଴.ଶଶ

଴.଼ହ
λ=34.17< 50 d’ou; α= ಓ మ
= 0.71; ‫ܤ‬௥= (a−2)²= 400 cm²
[ଵା଴.ଶቀ ቁ ]
యఱ

ஓୱ ே௨ ௙௖ଶ଼ ଵ.ଵହ ଴.ଵଶ଴ଽ଼ ଶ଴


‫ܣ‬ௌ஼ = × ( ఈ − ‫ ×ݎܤ‬଴.ଽ×ஓୠ) = ସ଴଴ × ( − 0.04 × ) × 10ିସ= -12.14 cm²
௙௘ ଴.଻ଵ ଴.ଽ×ଵ.ହ

Vérification : ‫ܣ‬௠ ௜௡ ≤ ‫ܣ‬ௌ஼ ≤ ‫ܣ‬௠ ௔௫


଴.ଶ஻
‫ܣ‬௠ ௜௡ = max [4cm²/m de périmètre ; ଵ଴଴ ] = max [4×4×0.22=3.52 cm²; 0.968cm²]
‫ܣ‬௠ ௜௡ =3.52 cm²
ହ஻
‫ܣ‬௠ ௔௫ = ଵ଴଴ = 24.2 cm²
‫ܣ‬ௌ஼ = -12.14 cm²< ‫ܣ‬௠ ௜௡ =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <‫ =ݔܽ ݉ܣ‬24.2cm²

50
Projet Fin d’Etude 2014/2015

2. Vérification du béton :
La fissuration est peu préjudiciable, il faut vérifier que:ߪ௕௖ ≤ ത
ߪത௕௖
തത
ser N
ߪ௕௖ = B+15×஺ = 1.6‫ ≤ ܽܲ ܯ‬ത
ߪത௕௖
തത= 12‫ ܽܲ ܯ‬ Vérifiée
ೄ಴

3. Armature transversal :
∅೗೘ ೌೣ ଵଶ
≤∅t≤12mm → ଷ ≤∅௧≤12mm → 4mm≤∅௧ ≤12mm

On choisie des cadres de ∅=6mm

 Espacement de la zone courante :

‫ݏ‬௧≤min [15∅௟௠ ௜௡ ; 40cm ; a+10cm] =min [18cm ; 40cm ; 32cm]=18 cm


Avec a la plus petite dimension transversale de la section droite (dans le plan de flambement)
∅௟௠ ௜௡ : la diametre minimale des armatures longitudinale.
On prend ‫=ݐݏ‬15cm.

 Espacement de la zone de recouvrement :


∅೗೘ ೌೣ ௙
݈௥ = 0.6 × ݈௦ Avec ݈௦ = × തఛതത೐ത où ത
߬ത௨ത= 0.6 × ߰௦² × ݂௧ଶ଼ or ߰௦ = 1.5 et ݂௧ଶ଼=1.9MPa
ସ ೠ

ଵ.ଶ ସ଴଴
 ݈௦ = × ଴.଺×ଵ.ହ²×ଵ.ଽ = 46.78 cm

݈௥ = 0.6 × 46.78 = 28.07 cm On prend : ݈௥=30cm


Le calcule de poteaux de 6iémé jusqu'à sous sols sont présenté dans l’annexe N°5.
Tableau 6. 4: Récapitulatif de résultat de ferraillage

Etage B (cm²) ‫ܣ‬௦௖ ௖௔௟௖௨௟é (cm²) ‫ܣ‬௠ ௜௡ (cm²) Choix ‫ܣ‬௥é௘௟(cm²)

7 22 × 22 -12.14 3.52 4 HA 12 4.52

6 22 × 22 -8.61 3.52 4 HA 12 4.52

5 22 × 22 -5.09 3.52 4 HA 12 4.52

4 22 × 22 -1.56 3.52 4 HA 12 4.52

3 22 × 22 1.96 3.52 4 HA 12 4.52

2 25 × 25 -0.77 4 4 HA 12 4.52

1 30 × 30 -8.82 4.8 4 HA 14 6.16

RDC 30 × 30 -6.70 4.8 4 HA 14 6.16

Sous-sol 35 × 35 -16.95 5.6 4 HA 14 6.16

VI. Résultat du ferraillage avec arche :


Les résultats de ferraillage pour le poteau centrale P est la même pour le 7ième jusqu’au 3ième et
pour le RDC et le Sous-sols mais pour les autres le résultat est différente et les dont les
suivants :

51
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 6. 2: Plan de ferraillage de poteau pour 7ième étage jusqu'au 3ième

52
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 6. 3: Plan de ferraillage de poteau pour 2iéme étage

53
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 6. 4: Plan de ferraillage de poteau pour 1ére étage et RDC

54
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 6. 5: Plan de ferraillage de poteau pour Sous-sols

55
Projet Fin d’Etude 2014/2015

B. Poteau de rive :

Les caractéristiques de ce poteau se trouvent dans le schéma suivant :

Figure 6. 6: Caractéristique de poteau de rive P21

I. Détermination de charge permanente et charge d'exploitation


d'exploitation:

7iéme étage 6iéme étage


଴.ଽ଼ ଵ.଺ଶ ଴.ଽ଼ ଵ.଺ଶ
Surface1: S1= × = 0.4m² Surface1: S1= × = 0.4m²
ଶ ଶ ଶ ଶ
ସǤସହ ଵǤ଺ଶ ସǤସହ ଵǤ଺ଶ
Surface2: S2= × = 1.8 m² Surface2: S2= × = 1.8 m²
ଶ ଶ ଶ ଶ
Surface: La surface d’influence: S =S1+S2=2.2 m² Poids de plancher intermédiaire (16+5) :
Poids de plancher terrasse (16+5) :S2×6.57=
:S2 11.83KN S2×6.35=11.43 KN
Poids de la dalle pleine e= 20 cm : S1×8.5=3.4
S1 KN Poids de la dalle pleine e= 20 cm : S1×8.5=3.4 KN
Poids des poutres : Poids des poutres
ସǤସହ ସ
ସǤସହ
A’162 : 25×0.22×0.35× =4.28KN
KN A’162 : 25×0.22×0.35× =4.28KN
ଶ ଶ
଴Ǥଽ଼ ଴
଴Ǥଽ଼
A’161 : 25×0.22×0.35× =0.94 KN A’161 : 25×0.22×0.35× =0.94 KN
ଶ ଶ
Poids de raidisseur (R5): Poids de raidisseur (R5) :
ଵǤ଺ଶ ଵǤ଺ଶ
25×0.22×0.22× =0.98KN 25×0.22×0.22× =0.98
0.98KN
ଶ ଶ
Poids propre de (P21) :25×0.22×0.22×3.1=3.75KN 25×0.22×0.22×3.1=3.75KN
Poids propre de (P21) :25

G7=25.18 KN ; Q7 =1×S = 2.2 KN G6=24.78+ G7 = 49.96 KN ; Q6 =1. 5 ×S+Q7=5.5KN

5iéme étage 4iéme étage


G5=24.78+ G6 = 74.74 KN ; Q5=1. 5 ×S+Q6=8.8KN G4=24.78+ G5 =99.52 KN ;;Q4=1. 5 ×S+Q5=12.1KN

3iéme étage 2iéme étage


G3=24.78+ G4 = 124.3 KN; Q3=1. 5 ×S+Q4=15.4KN G2=24.78+ G3= 149.08 KN;
KN;Q2=1. 5 ×S+Q3=18.7KN

56
Projet Fin d’Etude 2014/2015

1ér étage RDC


ସ.ସହ ଵ.଺ଶ
G1=24.78+ G2= 173.86 KN ; Q1=1. 5 ×S+Q2=22KN S= × = 1.8 m²
ଶ ଶ
Poids de dalle pleine :S×8.5= 15.3KN
ସ.ସହ
Poids de poutres A’14: 25×0.22 ×0.4× = 4.9KN

Poids de raidisseur (R6) :
ଶ.ହହ
25×0.22×0.22× =1.54 KN

Poids propre de(P21) : 25 ×0.22×0.22×3.1=3.75KN

GRDC=25.49+G1=199.35KN;

QRDC =1. 5 ×S+Q1=24.7KN

II. Calcul des efforts appliqués au poteau :


On a : Nu=1.35 NG+1.5x NQ et Ns=NG+ NQ
Tableau 6. 5: Récapitulatif de descente de charge

Etage G (KN) Q(KN) Nu(KN) Ns(KN)

7 25.18 2.20 37.29 27.38


6 49.96 5.50 75.70 55.46

5 74.74 8.80 114.10 83.54

4 99.52 12.10 152.50 111.62


3 124.30 15.40 190.91 139.70

2 149.08 18.70 229.31 167.78

1 173.86 22.00 267.71 195.86

RDC 199.35 24.7 306.17 224.05

III. Calcul de section :


ே௨ ଵ ஺ೄ಴ ଴.଼ହ
‫ܤ‬௥= ఈ × ೑೎మఴ ಲ ೑೐ Avec = 0.01 ; k = 1 ; λ=35 et ߙ = యఱ = 0.71
ା( ೞ೎× ) ஻ೝ ଵା( )²
యఱ
బ.వ×ಋౘ ಳ ೝ ಋ౩

 ‫ܤ‬௥= 0.076994×Nu× 10ିଷ

Le Poteau est de rive sa longueur de flambement vaut ݈௙=݈଴

ೝ ஻
‫ܤ‬௥= (a-2)×(a-2)  a= ௔ିଶ +2

57
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Tableau 6. 6 : Récapitulatif de section

Etage ‫ܤ‬௥ (cm²) a (cm) B (cm×cm)


7 28.71 3.44 22×22
6 58.28 4.91 22×22
5 87.85 6.39 22×22
4 117.42 7.87 22×22
3 147 9.35 22×22
2 176.55 10.83 22×22
1 206.12 12.31 22×22
RDC 235.73 13.79 22×22

IV. Calcul ferraillage :


 Poteau 7iéme étage :

1. Armature longitudinale :
݈௙=݈଴=3.1=3.1m; ݂௘= 400MPa; ݂௘௧= 215MPa; B = 484cm²

ଶ×√ଷ×௟೑ ଶ×√ଷ×ଷ.ଵ
λ= = = 48.81
௔ ଴.ଶଶ

଴.଼ହ
λ=48.81< 50 d’ou; α= ಓ మ
= 0.61; ‫ܤ‬௥= (a−2)²= 400 cm²
[ଵା଴.ଶቀ ቁ ]
యఱ

ஓୱ ே௨ ௙௖ଶ଼ ଵ.ଵହ ଴.଴ଷ଻ଶଽ ଶ଴


‫ܣ‬ௌ஼ = × ( ఈ − ‫ ×ݎܤ‬଴.ଽ×ஓୠ) = ସ଴଴ × ( − 0.04 × ) × 10ିସ= -15.28 cm²
௙௘ ଴.଺ଵ ଴.ଽ×ଵ.ହ

Vérification : ‫ܣ‬௠ ௜௡ ≤ ‫ܣ‬ௌ஼ ≤ ‫ܣ‬௠ ௔௫


଴.ଶ஻
‫ܣ‬௠ ௜௡ = max [4cm²/m de périmètre ; ଵ଴଴ ] = max [4×4×0.22=3.52 cm²; 0.968cm²]
‫ܣ‬௠ ௜௡ =3.52 cm²
ହ஻
‫ܣ‬௠ ௔௫ = ଵ଴଴ = 24.2 cm²
‫ܣ‬ௌ஼ = -15.28 cm²< ‫ܣ‬௠ ௜௡ =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <‫ =ݔܽ ݉ܣ‬24.2cm²

2. Vérification du béton :
La fissuration est peu préjudiciable, il faut vérifier que:ߪ௕௖ ≤ ത
ߪത௕௖
തത
Nser
ߪ௕௖ = = 0.50‫ ≤ ܽܲ ܯ‬ത
ߪത௕௖
തത= 12‫ ܽܲ ܯ‬ Vérifiée
B+15×஺ೄ಴

3. Armature transversal :
∅೗೘ ೌೣ ଵଶ
≤∅t≤12mm → ≤∅௧≤12mm → 4mm≤∅௧ ≤12mm
ଷ ଷ

58
Projet Fin d’Etude 2014/2015

On choisie des cadres de ∅=6mm

 Espacement de la zone courante :

‫ݏ‬௧≤min [15∅௟௠ ௜௡ ; 40cm ; a+10cm] =min [18cm ; 40cm ; 32cm]=18 cm


Avec a la plus petite dimension transversale de la section droite (dans le plan de flambement)
∅௟௠ ௜௡ : La diametre minimale des armatures longitudinale.
On prend ‫=ݐݏ‬15cm.

 Espacement de la zone de recouvrement :


∅೗೘ ೌೣ ௙
݈௥ = 0.6 × ݈௦ Avec ݈௦ = × തఛതത೐ത où ത
߬ത௨ത= 0.6 × ߰௦² × ݂௧ଶ଼ or ߰௦ = 1.5 et ݂௧ଶ଼=1.9MPa
ସ ೠ

ଵ.ଶ ସ଴଴
 ݈௦ = × ଴.଺×ଵ.ହ²×ଵ.ଽ = 46.78 cm

݈௥ = 0.6 × 46.78 = 28.07 cm On prend : ݈௥=30cm


Le calcule de poteaux de 6iémé jusqu'à RDC sont présenté dans l’annexe N°5.

Tableau 6. 7: Récapitulatif de résultat de ferraillage

Etage B (cm²) ‫ܣ‬௦௖ ௖௔௟௖௨௟é (cm²) ‫ܣ‬௠ ௜௡ (cm²) Choix ‫ܣ‬௥é௘௟(cm²)

7 22 × 22 -15.28 3.52 4 HA 12 4.52

6 22 × 22 -13.47 3.52 4 HA 12 4.52

5 22 × 22 -11.66 3.52 4 HA 12 4.52

4 22 × 22 -9.85 3.52 4 HA 12 4.52

3 22 × 22 -8.04 3.52 4 HA 12 4.52

2 22 × 22 -6.23 3.52 4 HA 12 4.52

1 22 × 22 -4.42 3.52 4 HA 12 4.52

RDC 22 × 22 -2.61 3.52 4 HA 12 4.52

V. Résultat de ferraillage avec arche :


Les résultats de ferraillage de poteau de rive P21 est la même pour tous les étages alors on a
un seul plan de ferraillage.

59
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 6. 7: plan de ferraillage pour le Poteau P21

60
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 7 : Etude des fondations

Introduction :
Dans ce chapitre on va étudier la semelle S19 du poteau central P25 et ses caractéristiques se
trouvent dans le schéma suivant :

Figure 7. 1: Caractéristique de la semelle S19

I. Etude d’une semelle isolée :

Figure 7. 2: dimension de la semelle

1. Méthode de calcul :
La méthode de calcul on va appliquer c’est la méthode des (bielles) pour appliq
appliquer cette
méthode, il faut que poteau laa semelle est soumise à un effort normal concentrique et sa base
est homothétique à la base du poteau.

2. Evaluation de la charge :
 Charge en pied de poteau:
poteau
GP=514.24KN
QP=76.42 KN
 Poids propre de longrine
G l’112= 25×0.35 ×0.30× 4.23
23= 11.1 KN
G l45= 25×0.35×0.35× 2.57 =7.87
= KN

61
Projet Fin d’Etude 2014/2015
G l44= 25×0.35×0.35× 2.85 =8.73 KN
G l’111=25×0.35×0.30× 1.67 =4.38 KN
G tot= G l’112+ G l45+ G l44+ G l’111=31.08KN
Donc Gsemelle=546.32 KN ; Qsemelle=76.42 KN

3. Pré dimensionnement :
 La contrainte admissible du sol : σsol = 2bars.
 La contrainte admissible du gros béton : σgb = 5bars.
 Gsemelle=546.32KN et Qsemelle=76.42 KN
 L’effort ultime à l’ELU supporté par la semelle et utilisé pour le calcul des aciers, est
Nu=Pu=1.35 G+1.5 Q= 852.16KN
 L’effort ultime à l’ELU supporté par la semelle et utilisé pour le calcul des aciers, est
Ns=Ps= G+Q= 622.74 KN
Pour que les dimensions de la semelle soient homothétiques à celles du poteau on va
appliquer la formule qu’on a vue dans le chapitre 2 :
On a : a=35cm et b=35cm
௕×୔ୱ ଴.ଷହ×଺ଶଶ.଻ସ×ଵ଴ˉ³
⇒ b' ≥ ට =ට =1.12m on prend b'=1.15m
௔×σ୥ୠ ଴.ଷହ×଴.ହ

 Epaisseur de la semelle :
௕′ି௕
≤ da ≤ ܾ′ − ܾ ⇒ 0.2 ≤ da ≤ 0.8

௔′ି௔
≤ dܾ ≤ ܽ′ − ܽ⇒ 0.2 ≤ dܾ ≤ 0.8

Soit da =db=d=0.35m  h=35+enrobage (5cm)=40cm

 Vérification du dimensionnement choisi


୔ୱା୔ୱୣ୫ ୣ୪୪ୣାୋ଴
≤ ܽ′ × b Tel que G0 est la charge exercé par la terre sur la surface de la
σ୥ୠ
semelle

G0=18×1×[(1.15-0.35) x (1.15-0.35)]=11.52kN

Psemelle=25×0.40 ×1.15×1.15=13.23kN
୔ୱା୔ୱୣ୫ ୣ୪୪ୣାୋ଴ (଺ଶଶ.଻ସାଵଷ.ଶଷାଵଵ.ହଶ)×ଵ଴షయ
= =1.29≤ ܽ′ × b′=1.32 m
σ୥ୠ ଴,ହ
 La condition est vérifiée.

II. Dimensionnement de gros béton :


(୔ୱା୔ୱୣ୫ ୣ୪୪ୣ)×ୠ′ (଺ଶଶ.଻ସାଵଷ.ଶଷ)×ଵ.ଵହ
B≥ ට .=ට =1.8m soit B=2m
σsol ×௔′ ଶ଴଴×ଵ.ଵହ

஺ ௔′ ஻×௔′
= ⇒A= =2m
஻ ௕′ ௕′

62
Projet Fin d’Etude 2014/2015
Soit A=B=2m  A × B=4m2
La hauteur de gros béton (Hgb) est calculée de manière à permettre le développement des
bielles de béton à un angle (β) tel que : 45° ≤ β ≤ 55°
஻ିୠ′ ஺ି௔′
Hgb= ݉ ܽ‫ݔ‬ቂ × tan 50°; × tan 50°ቃ=0.51m
ଶ ଶ

 Vérification du dimensionnement choisi :


୔ୱା୔ୱୣ୫ ୣ୪୪ୣାୋଵା୔୥ୠ
A.B≥
σୱ୭୪
G1=18×1×[(2-1) × (2-1)] =18kN

Psemelle=25×0.4×1.15×1.15=13.23kN
Pgb=22×2×2×1.15=101.2kN
଺ଶଶ.଻ସାଵଷ.ଶଷାଵ଼ାଵ଴ଵ.ଶ
A.B=4m2≥ =3.78m2
ଶ଴଴
 La condition est vérifiée.

III. Calcul des armatures:


 Sens “b” Armature // à (b’) :
Charge sur semelle : ܰ‫ =ݑ‬852.16 KN =0.85216 MN
ே௨ ௕ᇱି௕ ଴.଼ହଶଵ଺ ଵ.ଵହି଴.ଷହ
Ax= × ௗ×௙௦௨ = × ଴.ଷ଺×ଷସ଻.଼ଷ = 6.81 cm²
଼ ଼

Choix : 5HA14 = 7.70 cm²


Même ferraillage est trouvé pour le sens “a”  Ay=7.70 cm²

 Espacement :
ø భ
௕′ ିଶ×(௘ା ) ଵଵହିଶ×(ହା )
మ మ
St= = =26cm soit St=20cm
௡ିଵ ହିଵ

Par contre l’espacement de sens “a” est de 22cm

IV. Plan de ferraillage sur arche :


Les résultats de ferraillage trouvé par arche pour la semelle S19 de poteau P21 sont
représentés sans la figure suivante :

63
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Figure 7. 3: Plan de ferraillage de la semelle S19 de poteau P25

64
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 8: Etude d’un panneau de dalle pleine

Introduction :
Pour chapitre on va étudier une dalle pleine qui est généralement rectangulaire, ses
caractéristiques dans le schéma suivant :

Figure 8. 1: Caractéristique de panneau de la dalle pleine au 6éme étage

I. Pré dimensionnement, calcul de charge et sollicitation :


1. Détermination de l'épaisseur et des charges:
Comme on a vu dans le chapitre 2 on a :
௟௫ ଵ.ଽସ
α =௟௬ =ଶ.଴଻ =0.94 >0.4 => donc la dalle portant dans le deux sens

 L'épaisseur de la dalle pleine :

Le panneau est continu avec α ≥ 0.40 donc l’épaisseur de la dalle sera évaluée selon la
relation suivante
௟௫ ଵ.ଽସ
ℎ଴≥ ସ଴ = ସ଴ = 0.049 m
On prend ℎ0 = 4.9 cm

Soitℎ0 = 4.9 cm, mais il faut une dalle de 20cm avec un isolant de 15cm pour la thermique,
l’acoustique et l’incendie Soit donc ℎ0 = 20 cm.

 Les charges de la dalle pleine :

Charge au m² de plancher :
Charge permanente :
G = 3.5+25× e = 3.5+25×0. 20 = 8.5KN/m²
Charge variable : Q = 3.5 KN/m²
Charges de calcul :
ELU: ܲ௨ = 1.35×8.5+ 1.5×3. 5 = 16.73KN/m²

65
Projet Fin d’Etude 2014/2015
ELS:ܲܵ= 8.5+3.5 = 12 KN/m²

2. Détermination des Solicitations :


Moment fléchissant:
 Moments dans la travée de référence à L’ELU :
Les moments de référence (Pour α > 40) sont donnés par la formule suivant :
‫ ܯ‬଴‫ = ݔ‬μ‫ܲ × ݔ‬௨ ×lx² et ‫ ܯ‬଴‫= ݕ‬μ‫ ܯ × ݕ‬଴‫ݔ‬

Avec : μ௫= ଼×(ଵାଶ.ସఈయ)=0.042
μ௬ = max {ߙଷ × [1.9-0.9×α] ;1/4}= 0.88
‫ ܯ‬଴‫ = ݔ‬0.042×16.73×1.94² = 2.64 KN.m

‫ ܯ‬଴௬ = 0.88×2.64 = 2.32 KN.m

 Les moments en travée et sur appui :


Notre dalle est située sur travée de rive et pour l’appui droit elle est un appui de rive
*Pour une bande de 1m de largeur parallèle à lx :
‫ ܯ‬௧௫=0.85× ‫ ܯ‬଴௫ =2.24 KN.m
‫ ܯ‬௔௫(ௗ) =0.3× ‫ ܯ‬଴௫ =0.79 KN.m
‫ ܯ‬௔௫(௚) =0.5× ‫ ܯ‬଴௫ =1.32 KN.m
*Pour une bande de 1m de largeur parallèle à ly :
Mty =0.85× ‫ ܯ‬଴௬ =1.97 KN.m
‫ ܯ‬௔௬(௚) =0.3× ‫ ܯ‬଴௬ =0.7 KN.m

‫ ܯ‬௔௬(௚) =0.5× ‫ ܯ‬଴௬ =1.16 KN.m

 Efforts tranchants :
Valeurs des efforts tranchants pour une bande de largeur unitaire :
௉ೠ ×௟ೣ ଵ
Pour α > 0.4 ܸ௫= × ഀ
ଶ ଵା

௉ೠ ×௟ೣ
ܸ௬ = ଷ

ଵ଺.଻ଷ×ଵ.ଽସ ଵ
ܸ௫ = × బ.వర = 11.04KN/m
ଶ ଵା

ଵ଺.଻ଷ×ଵ.ଽସ
ܸ௬ = = 10.82KN/m

II. Calcul des armatures longitudinales :



Aciers en travée :
 Sens lx :
*d=0.9×h=0.18 m; Fissuration peu préjudiciable; enrobage=1cm

*‫ ܯ‬௧௫= 2.24KN.m; ݂௕௨ =11.33MPa; ݂௦௨ =347.83MPa

66
Projet Fin d’Etude 2014/2015
ெ ଶ.ଶସ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ²೟ೣ = ଵ×଴.ଵ଼²×ଵଵ.ଷଷ =0,006
×݂ ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2 × μ௕௨ ))=0,008

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = α×d =0,0014m ; Z=݀ − (0.4 × ‫= )ݑݕ‬0.179m
ெ ଶ.ଶସ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௧௫= ௓×௙೟ೣ = ଴.ଵ଻ଽ×ଷସ଻.଼ଷ=0.000036 m² =0.36cm²
ೞೠ

 Sens ly :
ெ ೟೤ ଵ.ଽ଻×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ²×݂ = ଵ×଴.ଵ଼²×ଵଵ.ଷଷ =0.005
ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2 × μ௕௨ ))=0.0063

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ =0.0011m ; Z=0.179m
ெ ೟೤ ଵ.ଽ଻×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௧௬ = ௓×௙ = ଴.ଵ଻ଽ×ଷସ଻.଼ଷ=0.000032m²=0.32cm²
ೞೠ

 Aciers sur appuis :


Selon lx et ly on a on Ma(d) et Ma(g) va dimensionner sur le moment maximum au niveau des
appuis
 Sens lx :
ெ ೘ ೌೣ
ೌೣ ଵ.ଷଶ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ² = ଵ×଴.ଵ଼²×ଵଵ.ଷଷ =0.004
×݂ ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2 × μ௕௨ ))=0.005

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = 0.0009 m ; Z= 0.179m
೘ ೌೣ
ெ ೌೣ ଵ.ଷଶ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௔௫= = ଴.ଵ଻ଽ×ଷସ଻.଼ଷ=0.000021m²=0.21cm²
௓.௙ೞೠ

 Sens ly :
‫݉ܯ‬
ܽ‫ݕ‬
ܽ‫ݔ‬
ଵ.ଵ଺×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕.ௗ².݂ = ଵ×଴.ଵ଼²×ଵଵ.ଷଷ = 0.003
ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2 × μ௕௨ ))= 0.004

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ =0.00072m ; Z=0.179m
ெ ೘ ೌೣ
ೌ೤ ଵ.ଵ଺×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௔௬ = ௓×௙ = ଴.ଵ଻ଽ×ଷସ଻.଼ଷ=0.000019 m²=0.19 cm²
ೞೠ

 Section d’acier minimal :


 Sens ly :

67
Projet Fin d’Etude 2014/2015
12× ℎ0 : ronds lisse

‫ܣ‬௬௠ ௜௡ = 8× ℎ0 : ݂௘= 400 MPa →8×0.2= 1.6cm²/m

6× ℎ0 : ݂௘= 500 MPa

‫ܣ‬௧௬= 0.32cm²< ‫ܣ‬௬௠ ௜௡ =1.6 cm² =>‫ܣ‬௧௬= ‫ܣ‬௬௠ ௜௡ =1.6 cm²Choix : 4HA8=2,01 cm²
‫ܣ‬௔௬= 0.19cm²< ‫ܣ‬௬௠ ௜௡ =1.6 cm² =>‫ܣ‬௧௬= ‫ܣ‬௬௠ ௜௡ =1.6 cm²Choix : 4HA8=2,01 cm²
 Sens lx :
ଷିఈ ଷି଴.ଽସ
‫ܣ‬௫௠ ௜௡ = × ‫ =݊݅ ݉ݕܣ‬ଶ × 1.6= 1.65 cm²/m

 Diamètre d’armature :
௛బ ଶ଴଴
Φ≤ = = 20 mm
ଶ ଵ଴

 Espacements maximaux :
On a des charges reparties sur la dalle et fissuration peu préjudiciable (FPP) :
ܵ௧௫ ≤Min {3ℎ଴ ;33cm}=Min {60 ;33cm}= 33 cm  ܵ௧௫ = 25ܿ݉
ܵ௧௬ ≤Min {4ℎ଴ ;45cm}=Min {80 ;45cm}= 45 cm ܵ௧௬ = 25ܿ݉

III. Vérification vis-à-vis l’effort tranchant :


- L’effort tranchant maximal : Vu max = 11.04×10-3 MN
௏ೠబ 11.04  10
-3
- La contrainte tangentielle : ߬௨ = ௕×ௗ = = 0.06MPa
1  0.18
f 20
- Contrainte tangentielle limite : ߬௨௟௜௠ = 0.07× cߛ28 = 0.07× 1.5= 0.93MPa
ܾ

߬௨ = 0.06MPa < ߬௨௟௜௠ = 0.93MPa  pas besoin d’armatures transversales.

4HA8

4HA8

Figure 8. 2: Schéma de ferraillage manuel de panneau de dalle pleine.

68
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Chapitre 9 : Etude d’escalier

Introduction :
L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les
degrés, permettant d'accéder à un étage, de passer d'un niveau à un autre en montant et
descendant.
C’est une circulation verticale qui permette le passage à pied d’un niveau à l’autre d’un
bâtiment, laa circulation doit se faire confortable et avec soin qui sera choisir l’emplacement
des escaliers et que seront calculées leurs caractéristiques dimensionnelles.
On considère les paramètres
es suivants :

Figure 9. 1: Elément d’escalier

1 : hauteur d’escalier
2 : la trémie ou le chevêtre
3 : largeur de la trémie
4,5: reculement
6 : l’échappe
7 : largueur de la marche (Giron « g ») variant de 25 à 32cm
8 : hauteur de la contre marche « h » variant de 15 à 19 cm

69
Projet Fin d’Etude 2014/2015

I. Caractéristiques d’escalier :
 Hauteur et largeur des marches :
Le type d'escalier est fourni par le plan d’architecte avec les dimensions suivantes :
h = 17 cm (marche ou hauteur de marche) ;
g = 30cm (largeur ou giron ou largeur de giron).
Un escalier se montera sans fatigue si l'on respecte la relation de Blondel qui est :
2h + g = 60 à 64 cm.
2×17+30=64 ok
 Largeur d’escalier :
D’après le plan architectural ; L= 1.8 + 1.2 =3m

 Epaisseur de la paillasse:

݁௣ =0.018×L× యඥ25 × e + q

Q: charge exploitation de l’escalier ; Q = 2.5kN/m²


୐ ୐
Or : ଷ଴ ≤ e ≤ ଶହ

 =0.018× L× √25 × 0.11 + 2.5 = 0.1 On prendre e = 15cm
ୌ ଴.ଵ଻
Inclinaison de paillasse : arctg (α) = = ଴.ଷ଴ = 0.57 → α = 29.5 °

II. Evaluation de charge :

On va étudier un escalier à volée droite reposant sur deux appuis situés aux extrémités revêtit
en haut, par du béton banché, mortier de pose d’épaisseur 1,5 cm et du marbre d’épaisseur
3cm marche et 2cm pour contre marche ayant respectivement comme masse volumique 22,
20,28 KN/݉ ଷ et en bas par un enduit à base du ciment d’épaisseur 1,5 cm et de masse
volumique 18 KN/݉ ଷ . L’épaisseur de la paillasse est pris égale à 15cm. La charge
d’exploitation est de l’ordre de 2.5KN/m. Le garde-corps 1 KN/m.

70
Projet Fin d’Etude 2014/2015
1. Charges de paillasse :
Tableau 9. 1: charge de paillasse

Charge Equation Valeur en KN/m

Béton banché ℎ 1.87


ߩ஻஻ × × 1݉
2

Béton armé paillase 1 4.31


ߩ஻஺ × ݁×
ܿ‫ߙݏ݋‬

Enduit de paillasse (ép:1.5cm) 1 0.31


ߩ௘ × ݁×
ܿ‫ߙݏ݋‬

Marbre pour marche (ép=2cm) ߩ௠ ௔௥ × ݁× 1 0.84

Marbre pour contre marche (ép=3cm) 1 0.26


ߩ௠ ௔௥ × (݁× (ℎ − 3)) ×
݃

Mortier de pose pour marche (1.5cm) ߩ௠ ௣ × ݁× 1 0.3

Mortier de pose pour contre marche (1.5cm) 1 0.13


ߩ௠ ௣ × ݁×
݃

Garde corps 1

Charge total G paillasse= 9.02

2. Charges de palier :
Tableau 9. 2: charge de palier

Charge Equation Valeurs KN/m


Béton armé paillasse ݁× 1 × ߩ஻஺ 3.75
Enduit de palier ݁× 1 × ߩ௘ 0.27
Marbre (3cm) ݁× 1 × ߩ௠ ௔௥ 0.84
Mortier de pose (1.5cm) ݁× 1 × ߩ௠ ௣ 0.3
Garde corps 1
Charge totale: G palier= 6.16

3. Charge d’exploitation :
Q= 2.5KN/m²×1ml= 2.5KN/m

71
Projet Fin d’Etude 2014/2015

III. Calcul des Sollicitations :


 1 ér partie d’escalier :

1.8 1.2

ܲ௨௣௔௜௟௟௔௦௦௘ = 1.35 × ‫ܩ‬௣௔௜௟௟௔௦௦௘ +1.5 × Q= 1.35 ×9.02 +1.5 × 2.5 = 15.93 kN/m
ܲ௦௣௔௜௟௟௔௦௦௘ = ‫ܩ‬௣௔௜௟௟௔௦௦௘+ Q = 9.02 +2.5 = 11.52 kN/m
ܲ௨௣௔௟௜௘௥ = 1.35 × ‫ܩ‬௣௔௟௜௘௥+1.5 × Q= 1.35 ×6.16 +1.5 × 2.5= 12.07 kN/m
ܲ௦௣௔௟௜௘௥ = ‫ܩ‬௣௔௟௜௘௥ + Q = 6.16 + 2.5 = 8.66 kN/m
 Calcul RDM :
∑ ‫ܨ‬௫ = 0
∑ ‫ܨ‬௬ = ܴ஺ − ܲ௎௣௔௜௟௟௔௦௦௘ × ‫ܮ‬ଵ − ܲ௎ ௣௔௟௜௘௥× ‫ܮ‬ଶ + ܴ஻ = 0 {1}
௅మభ ௅
∑ ‫ ܯ‬஺ = −ܲ௎௣௔௜௟௟௔௦௦௘ × − ܲ௎௣௔௟௜௘௥ × ‫ܮ‬ଶ × ቀ‫ܮ‬ଵ + ଶమቁ+ ܴ஻ × ‫ = ܮ‬0 {2}

1.8² 1.2
{2} ↔ ܴ஻ × ‫ =ܮ‬15.93 × + 12.07 × 1.2 × ൬1.8 + ൰ = 60.57
2 2
଺଴.ହ଻
↔ ܴ஻ = = 20.19kN

{1} ↔ ܴ஺ = ܲ௎௣௔௜௟௟௔௦௦௘ × ‫ܮ‬ଵ + ܲ௎௣௔௟௜௘௥ × ‫ܮ‬ଶ − ܴ஻


= 15.93 × 1.8 + 12.07 × 1.2 − 20.19 ↔ ܴ஺ = 22.97 kN
 Moment fléchissant :
L’ELU :
ீ ×(௅ଵ)² ீ೛ೌ೗೔೐ೝ×௅ଶ×(ଶ௅ି(௅ଶ)) ொ×௅²
ܲ௨ =1.35 ቀ ೛ೌ೔೗೗ೌೞೞ೐ + ቁ+ 1.5 ×
ଶ ଼ ଼
ଽ.଴ଶ×ଵ.଼మ ଺.ଵ଺×ଵ.ଶ×(ଶ×ଷିଵ.ଶ) ଶ.ହ×ଷమ
ܲ௨ = 1.35 ቀ + ቁ+ 1.5 × = 42.59kN. m
ଶ ଼ ଼
௉ೠ ×୐² ସଶ.ହଽ×ଷ²
‫ܯ‬௨ = = = 47.91KN.m
଼ ଼

L‘ ELS :
ீ௣௔௜௟௟௔௦௦௘×(௅ଵ)² ீ௣௔௟௜௘௥×௅ଶ×(ଶ௅ି(௅ଶ)) ொ×௅²
ܲ௦ =ቀ + ቁ+
ଶ ଼ ଼
ଽ.଴ଶ×ଵ.଼² ଺.ଵ଺×ଵ.ଶ×(ଶ×ଷିଵ.ଶ) ଶ.ହ×ଷ²
ܲ௦ = ቀ + ቁ+ =21.86kN.m
ଶ ଼ ଼
୔ୱ×୐² ଶଵ.଼଺×ଷ²
‫ܯ‬௦ = = = 24.59kN.m
଼ ଼
୔୳×୐ ସଶ.ହଽ×ଷ
 Effort tranchant : Vu = = = 63.89kN
ଶ ଶ

72
Projet Fin d’Etude 2014/2015
 2 iéme partie d’escalier :

1.3 1.2

ܲ௨௣௔௜௟௟௔௦௦௘ = 15.93 kN/m ; ܲ௦௣௔௜௟௟௔௦௦௘ = 11.52 kN/m


ܲ௨௣௔௟௜௘௥= 12.07 kN/m ; ܲ௦௣௔௟௜௘௥ = 8.66 kN/m
 Calcul RDM :
∑ ‫ܨ‬௫ = 0
∑ ‫ܨ‬௬ = ܴ஺ − ܲ௎௣௔௟௜௘௥ × ‫ܮ‬ଵ − ܲ௎௣௔௜௟௟௔௦௦௘ × ‫ܮ‬ଶ + ܴ஻ = 0 {1}
௅మభ ௅
∑ ‫ ܯ‬஺ = −ܲ௎௣௔௟௜௘௥× − ܲ௎ ௣௔௜௟௟௔௦௦௘ × ‫ܮ‬ଶ × ቀ‫ܮ‬ଵ + ଶమቁ+ ܴ஻ × ‫ = ܮ‬0 {2}

1.3² 1.2
{2} ↔ ܴ஻ × ‫ =ܮ‬12.07 × + 15.93 × 1.2 × ൬1.3 + ൰ = 46.52
2 2
ସ଺.ହଶ
↔ ܴ஻ = = 15.51kN

{1} ↔ ܴ஺ = ܲ௎ ௣௔௟௜௘௥ × ‫ܮ‬ଵ + ܲ௎ ௣௔௜௟௟௔௦௦௘ × ‫ܮ‬ଶ − ܴ஻


= 12.07 × 1.3 + 15.93 × 1.2 − 15.51 ↔ ܴ஺ = 19.30 kN
 Moment fléchissant :
L’ELU :
ீ௣௔௟௜௘௥×(௅ଵ)² ீ೛ೌ೔೗೗ೌೞೞ೐×௅ଶ×(ଶ௅ି(௅ଶ)) ொ×௅²
P୳=1.35 ቀ + ቁ+ 1.5 ×
ଶ ଼ ଼
଺.ଵ଺×ଵ.ଷమ ଽ.଴ଶ×ଵ.ଶ×(ଶ×ଷିଵ.ଶ) ଶ.ହ×ଷమ
P୳= 1.35 ቀ + ቁ+ 1.5 × = 32.67kN. m
ଶ ଼ ଼
୔౫ ×୐² ଷଶ.଺଻×ଷ²
‫ܯ‬௨ = = = 36.75KN.m
଼ ଼

L‘ ELS :
ீ೛ೌ೗೔೐ೝ×(௅ଵ)² ீ೛ೌ೔೗೗ೌೞೞ೐×௅ଶ×(ଶ௅ି(௅ଶ)) ொ×௅²
Pୱ =ቀ + ቁ+
ଶ ଼ ଼
଺.ଵ଺×ଵ.ଷ² ଽ.଴ଶ×ଵ.ଶ×(ଶ×ଷିଵ.ଶ) ଶ.ହ×ଷ²
Pୱ = ቀ + ቁ+ =22.95kN.m
ଶ ଼ ଼
୔౩×୐² ଶଶ.ଽହ×ଷ²
‫ܯ‬௦ = = = 25.82kN.m
଼ ଼
୔୳×୐ ଷଶ.଺଻×ଷ
 Effort tranchant : Vu = = = 49.01kN
ଶ ଶ

73
Projet Fin d’Etude 2014/2015

IV. Calcul des armatures principales:


 1 ér partie d’escalier :
Le calcul des sections des armatures est réalisé pour une section rectangulaire b×h

Travaillant en flexion simple.

‫ ܯ‬௨ = 47.91‫ܰܭ‬. ݉ ݁‫ ܯݐ‬௦ = 24.59‫ ܰܭ‬. ݉


d=0.9×h=0.153 m avec (b=1m; h=0.17m)
଴.଼ହ×௙೎మఴ ଴.଼ହ×ଶ଴
*݂௕௨ = = =11.33 MPa
ஓౘ ଵ.ହ
௙௘ ସ଴଴
*݂௦௨ = ஓୱ = ଵ.ଵହ =347.83 MPa
ெ ସ଻.ଽଵ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ²ೠ×݂ = ଵ×଴.ଵହଷ²×ଵଵ.ଷଷ =0.18
ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2. μ௕௨ ))=0.25

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = α×d=0,0383m ; Z=݀ − (0.4 × ‫ݕ‬௨ ) =0.138m
ெ ସ଻.ଽଵ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௦௧= ௓×௙ೠ = ଴.ଵଷ଼×ଷସ଻.଼ଷ=0.000998m²=9.98cm²
ೞೠ
Choix des armatures : Soit : 6HA16→‫ܣ‬௦௧ =12.06cm²
Condition de non-fragilité :
Amin  1.67 cm 2  Ast ⇒ Vérifiée

Au niveau des appuis, on considère forfaitairement un moment de flexion de 0.15× ‫ ܯ‬௨௠ ௔௫


qui est équilibré par une nappe d’armatures supérieures de :

‫ܣ‬௧=0.15‫ܣ‬௦௧ =0.15×9.98=1.5 cm 2 Soit : 2HA10→‫ܣ‬௦௧ =1.57cm²


 2 iéme
partie d’escalier :
ெ ଷ଺.଻ହ×ଵ଴LJ
³
μ௕௨ = ௕×ௗ²ೠ×݂ = ଵ×଴.ଵହଷ²×ଵଵ.ଷଷ =0.14
ܾ‫ݑ‬

α=1.25 (1- ඥ(1 − 2. μ௕௨ ))=0.19

μ௕௨ <μ௟= 0.39 car on a ݂௘ = 400 MPa => alors Pivot A => ‫ܣ‬௦௖=0
‫ݕ‬௨ = 0.0291m ; Z=0.141m
ெ ଷ଺.଻ହ×ଵ଴LJ
³
‫ܣ‬௦௧= ௓×௙ೠ = ଴.ଵସଵ×ଷସ଻.଼ଷ=0.000749m²=7.49cm²
ೞೠ
Choix des armatures : Soit : 6HA14→‫ܣ‬௦௧ =9.24cm²
Condition de non-fragilité :
௙೎మఴ×್బ×೏ ଵ.ଽ×ଵ×଴.ଵହଷ
‫ܣ‬௠ ௜௡= 0.23× = 0.23 × = 1.67ܿ݉ ²< ‫ܣ‬௦௧ ⇒ Vérifiée
௙೐ ସ଴଴

Au niveau des appuis, on considère forfaitairement un moment de flexion de 0.15× ‫ ܯ‬௨௠ ௔௫


qui est équilibré par une nappe d’armatures supérieures de :

‫ܣ‬௧=0.15‫ܣ‬௦௧=0.15×7.49=1.12 cm² Soit : 2HA10→‫ܣ‬௦௧ =1.57cm²


74
Projet Fin d’Etude 2014/2015

V. Calcul des armatures de répartition :


 1 ér partie d’escalier :
La section des armatures de répartition, dans le sens de la largeur des escaliers, est prise égale
au quart de la section des armatures principales.
஺ೞ ଽ.ଽ଼
On a alors : ‫ܣ‬௥= = = 2.5ܿ݉ ² Soit : 4HA10→‫ܣ‬௥= 3.14 cm²
ସ ସ

 Vérification du béton vis avis l´effort tranchant :


L’effort tranchant maximal :ܸ௨௠ ௔௫= 63.89 × 10-3 MN
ହ௛ ହ×଴.ଵ଻
Effort tranchant réduit : ܸ௨௥௘ௗ = ܸ௨௠ ௔௫− ܲ௨× = 63.89 − 42.59 × = 57.86‫ܰܭ‬
଺ ଺

௏ೠೝ೐೏ ହ଻.଼଺×ଵ଴షయ
La contrainte tangentielle : ߬௨ = = =0.34MPa
௕×ௗ ଵ×଴.ଵ଻

௙೎మఴ ଶ଴
߬୪୧୫ = 0.07 × = 0.07 × = 0.93‫ܽܲ ܯ‬ Donc on n’a pas besoin d’armature
ఊ್ ଵ.ହ
transversale
Tableau 9. 3 : Récapitulatif de choix d’acier de 1 ér partie

Position Choix d’acier

En travée 6HA16

Acier de répartition 4HA10

 2 iéme partie d’escalier :


஺ೞ ଻.ସଽ
‫ܣ‬௥= = = 1.87ܿ݉ ² Soit : 4HA8→ ‫ܣ‬௥= 2.01ܿ݉ ²
ସ ସ

 Vérification du béton vis avis l´effort tranchant :


L’effort tranchant maximal : ܸ௨௠ ௔௫ = 49.01×10-3 MN
ହ௛ ହ×଴.ଵ଻
Effort tranchant réduit : ܸ௨௥௘ௗ = ܸ௨௠ ௔௫− ܲ௨× = 49.01 − 32.67 × = 44.38‫ܰܭ‬
଺ ଺

௏ೠೝ೐೏ ସସ.ଷ଼×ଵ଴షయ
La contrainte tangentielle : ߬௨ = = =0.261MPa
௕×ௗ ଵ×଴.ଵ଻

௙೎మఴ ଶ଴
߬௟௜௠ = 0.07 × 0.07 × ଵ.ହ = 0.93‫ܽܲ ܯ‬ Donc on n’a pas besoin d’armature transversale
ఊ್

Tableau 9. 4: Récapitulatif de choix d’acier de 2 iéme partie

Position Choix d’acier

En travée 6HA14

Acier de répartition 4HA8

75
Projet Fin d’Etude 2014/2015

4 HA 10/m

30
6 HA14 /m
17

180 120

Figure 9. 2: Schéma ferraillage de la 1 ére partie d’escalier

4 HA 8 /m

30
17

6 HA14 /m

130 120

Figure 9. 3: Schéma ferraillage de la 2 éme partie d’escalier

76
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Conclusion générale

Ce projet nous a été l’occasion d’approfondir nos connaissances de les mettre en


preuve en confrontant des problèmes réels et des difficultés à les quelle nous
aurons à faire évite dans l’avenir.

Lors de la phase de conception on trouve quelque problème pondant


l’emplacement des poteaux naissants car on a un décalage dans les plans
d’architecture.

Dans ce projet, nous avons vu l’importance de conception qui est la partie


principale et nous avons bien maitrisé le calcul manuel des éléments de la
structure.

Enfin, il nous permet de manipuler des logiciels de calcul et de conception


indispensable à savoir Arche et Auto-CAD.

77
Projet Fin d’Etude 2014/2015

Bibliographie

H.Thonier «conception et calcul des structures de bâtiment (tome1) »


H.Thonier «conception et calcul des structures de bâtiment (tome2) »
H.Thonier «conception et calcul des structures de bâtiment (tome3) »
H.Renaud et J.lamirault « Béton armé, guide de calcul bâtiment et génie civil »
J.Pérchat et J.Roux « Pratique de BAEL91 »
Victor Davidovici « Formulaire de béton armé (Tome 1) »
Victor Davidovici « Formulaire de béton armé (Tome 2) »
Logiciels utilisées :
 Auto CAD
 Arche

78
Annexes
Annexe N°1
(Plans d’architecture)
Plan d’implantation

EXTRAIT DU PLAN D'AMENAGEMENT URBAIN

RUE
Ech:1/2000
x
y
32937.10

95161.86 AVENUE ALI BALHOUANE 12


B5

B3
x 32990.28

ormateur
B
y 95053.48


Pré Fabriq
Poste Transf

IMPASSE
IBN AL WALID

+ 00.00

+ 00.00

BLOC "B8" BLOC "B7" BLOC "B6"


RE
LIMITE DU TIT
AVENUE KHALED

PLAN DE SITUATION
A A
BLOC "B1" BLOC "B5" + 00. 00

119

MBLE
N D'ENSE
+ 00.30

20 BLOC "B2" BLOC "B3" BLOC "B4"

R+1
OPERATIO
+0 0.00
+0 0.00

VOISINE
+00 .00

B2 PLAN REZ DE CHAUSSEE Ech:1/100


B1
x 32859.50
TERRAIN NU x 32906.74
y 95114.87
VOISIN R+1 y 95020.76

IMPLANTATION MASSE
Ech:1/200
Plan sous-sols

26 25 24 23 22 21 20 19 18 17

STEG

TELE

C21 C20 C15


SONEDE

GAZ

CELLIERS

C23 C16

C22 C18
C19
C17

PLAN SOUS-SOL Ech:1/100


Plan RDC

+00.81

COMMERCE 4 SAN +00.47


61 m²

STEG
CIRCULATION
98 m²
TELE
SECH
COMMERCE 5 +00.81 CUIS
90 m²
SONEDE
SDB
SAN GAZ

+00.30
App05
82 m²

CH
Loge
gardien SALON
34 m²

+00.81

+00.00
Plan 1ér étage

STUDIO
SE
App1-7
COM 017
KIT 38 m²
84 m²

COMMERCE 5 STEG

TELE
SECH

+03.91
CIRCULATION1-5
54 m² CUIS
SE
CH1
SDB SE
SONEDE

GAZ

App1-9
140 m²

VIDE SUR RDC


App1-8
30 m²
CH3 CH2

KIT STUDIO SALON


SE
BALCON
SECH

PLAN 1er ETAGE Ech:1/100


Plan étage courant

SECH
SDB

CH3
CUIS
SALON
App3-9
138 m²

CH2
STEG

TELE
SECH

SE CIRCULATION3-5 CUIS
53 m²
SE
CH1
BALCON SDB SE
CH1 SE
SONEDE

GAZ

App3-11
144m²
App3-10
104 m²

CH2 CH3 CH2


SDB CUIS
CH1 SALON SALON
SECH
BALCON
Annexe N°2
(Plans de coffrage)
Plan sous-sols
5,04 5 2,95 2,95 5 5,13 5,27

p1 p2 p3 p4 p5 p6 p7 p8
A'12(22*45) R11(22*35) R12(22*35) R13(22*35) R14(22*35) R15(22*35) R16(22*35) R17(22*35)

A'151(22*45)
A'12(22*45)
N1(19+6)

A'16(22*45)
N1(19+6)

N1(19+6)
N1(19+6)

N1(19+6)
A'5(22*45)

N1(19+6)
N1(19+6)

6,92
7,01

A'7(22*45)

A'8(22*45)
A'32(22*45)

p11 p12 p13 p14 p15


p9 p10
R21(22*35) R22(22*35) A1(22*35) A21(22*35) A22(22*35) A23(22*35) A24(22*35)

A'9(22*30)

A'152(22*45)
A'11(22*30)
A'11(22*45)

R'93(22*30)
A'31(22*45)

N4(16+5)
A'14(22*30)
N4(16+5)
N2(19+6)

R'3(22*22)
N2(19+6)

A'4(22*30)

4,23
N5(16+5)
4,14

N3(16+5)

p17 p18 p19 p20 p21 p22


p16 A35(22*35)

R'81(22*22)

R'92(22*30)
R'6(22*22)
R32(22*35) A32(22*35) A33(22*35) A34(22*35)

R'4(22*22)
A31(22*35)
R'2(22*22)

R31(22*35)

R'4(22*22)

R'5(22*22)
R'2(22*22)

N8(16+5) N3(16+5) N9(16+5) N11(19+6)

1,67
N7(16+5) N10(16+5) N5(16+5)
p23 p24 p25 p26 p27 p28 p29
R'1(22*30)

N6(19+6) A41(22*35) A42(22*35) A43(22*35) A44(22*35) A45(22*35) A46(22*35)


4,31

A'22(22*22)

R'91(22*30)
R'82(22*22)

3,67
N11(19+6)
N12(16+5)

N3(16+5)
A'6(22*35)
N12(16+5)

N13(16+5)
N5(16+5)

A'13(22*35)
A'4(22*35)

A'10(22*35)
p30 p31
R
A'21(22*22)

p38 p39
p40
A52(22*35)

R'7(22*22)
R4(22*35) A51(22*35)

1,29
R51(22*30) R52(22*30) p34 R6(22*35) A7(22*22) p37
p32 p35
p33 p36
3,59 4,14 4,49 5,53 4,13 2,22 1,97 5,27
Plan RDC
2,36 1,81 3,1 2,2 2,75 3,54 1,31 2,85

p2
p1 A1(22*22) A12(22*22) p3

R'1(22*22)

R'4(22*22)
R'2(22*22)
N1(16+5)

2,14
p5 N2(16+5)
p6
p4 R11(22*22) R12(22*22) A2(22*22) p7
A3(22*22) p8
R2(22*22) p9 A42(22*35) p10 A
5(

1,31
A'24(22*35)

22
N3(19+6)

N3(19+6)

N3(19+6)
A'3(22*30)
A'14(22*35)

*2

A'5(22*30)
2)

N3(19+6)
5,46

p11

A'6(22*22)
N4(16+5) R

R'7(22*22)
3,93 2,88 2,01 2,55 1,62

2,92
p13 p14 p15 p16 p17
p12 A6(22*40) A8(22*22) p19 p20 p21
A'21(22*35) A'22(22*35) A'23(22*35)

R4(22*22) A71(22*35) A72(22*35) A73(22*35) R3(22*30) 20 p18


A'13(22*35)

A91(22*22) A92(22*22) R5(22*22) R6(22*22)


N5(16+5)

N7(16+5)
1,8

A'10(22*40)

A'11(22*40)
A'8(22*40)
R'6(22*40)

A'14(22*40)
p22

A'12(22*40)
p23

A'13(22*40)
N9(16+5)
20 N10(16+5)
A'42(22*40)

N4(16+5)

N11(16+5)
R7(22*22) A10(22*40)

4,45
20
N6(16+5)

N7(16+5)
3,86

p24
A'12(22*35)

p25 p26 p27

R'112(22*22)
A11(22*22) A121(22*35) A122(22*35) A123(22*35) A124(22*35) p28
R'5(22*22)

R'93(22*22)
R'8(22*22)
N8(16+5) N4(16+5) N12(16+5) N13(16+5) A13(22*35) R8(22*22)
p29 p30
p30 p31
p32 p33 p34 p35
A'41(22*40)

R9(22*22) A141(22*40) A142(22*40)


A151(22*40) A152(22*40) A153(22*40)
N10(16+5)

R'111(22*22)
p36

R'12(22*30)
2,78

4,5
A'11(22*35)

R'92(22*22)
R'3(22*40)

A16(22*30) N13(16+5)
N12(16+5)

A'9(22*40)
N12(19+6) N4(16+5)
A'7(22*40)

20

p37
A171(22*35) A172(22*35) A173(22*35) A174(22*35) p41

R'91(22*22)

R'10(22*22)
p38 p39 p40
N12(16+5)
20
A181(22*40) A182(22*40) A183(22*40) A184(22*40)
p44 A19(22*35) A20(22*35)
p42 p43
7,27 4,95 5,53 p45 4,74 p46 3,58 5,23
Plan 1ér étage

0,5 2,36 1,81 3,1 2,2 2,75 3,54 1,31 2,85

p1 p2 p3
A11(22*22) A12(22*22)

R'1(22*22)

R'4(22*22)
R'2(22*22)
N1(16+5)
N2(16+5)

2,69
p4 p5
p6
R11(22*22) R12(22*22) A2(22*22)
p7
A3(22*22) p8
p9 p10
R2(22*22) A42(22*35) A5 20
(2

1,31
R'7(22*30)
A'34(22*35)
N3(19+6)

N3(19+6)

N3(19+6)
2*

A'4(22*30)
A'24(22*35)

A'5(22*30)
22
20 )
p11
3,26 3,56 4,25 1,93
A'1(22*35)
6,36

N4(16+5) N6(16+5)

R'8(22*22)
2,92
p14 A10(22*30)
p13

R'15
R'14
p17

0,98
p15 p16 p18 A8(22*30)

R'12
p12 A6(22*40) R3(22*30) p20 20
A'31(22*35) A'32(22*35) A'33(22*35)

R4(22*22) A71(22*50) A72(22*50) R4(22*30) 20 p19


A'23(22*35)

R5(22*30) A9(22*30) R6(22*22) p21


N7(16+5)

N8(16+5)
R7

A'13(22*35)
A'11(22*40)
0,89

R'6(22*40)

A'7(22*40)

A'9(22*40)

A'152(22*40)

A'16(22*40)
N9(16+5)
N6(16+5) N10(16+5)

N9(16+5)

N11(16+5)
R8(22*22) A11(22*40)
A'5(22*45)

p22 p23 20

4,45
N12(16+5)

N8(16+5)
3,87

A'22(22*35)

p25 p27 p28

R'13(22*22)
p24 p26 A111(22*35) A112(22*35)

R'10(22*22)
A12(22*22) A123(22*35)

R'11(22*22)
R'5(22*22)
A121(22*35) A122(22*35)

R'9(22*22)
N6(16+5) N12(16+5) N13(16+5) N14(16+5) N15(16+5) R9(22*22)
p36 p29 p30
p31 p32 p33 A13(22*35)
A'41(22*40)

R10(22*22) A141(22*40) A142(22*40) p34 p35


A151(22*40) A152(22*40) A153(22*40)

A'151(22*40)
A'14(22*35)
p37

A'121(22*35) A'122(22*35)

N17(16+5)
2,78

4,5
A'21(22*35)

R'3(22*40)

A16(22*30) N14(16+5)

A'8(22*40)

N16(16+5)
N13(19+6)

N16(16+5)
N6(16+5)

A'10(22*40)
20
A'6(22*40)

p38
A17(22*30) R11(22*35)

R'14(22*22)
p39 p40 p41
20
A181(22*40) A182(22*40) A183(22*40) A184(22*40)
p42 p44 A19(22*40) A20(22*30)
p43 p45
p46
5,14 2,13 4,65 5,83 4,18 2,13 3,28 3,97
Plan étage courant
4,55 3,1 2,2 2,75 3,54 1,31 2,85

p2
p1 A11(22*22) A12(22*22)

A51'(22*45)
R'5(22*22)

R'7(22*22)
N2(16+5)
1,55 20

2,69
p4
p3 A21(22*30) A22(22*30) p5
p6
R1(22*22) p7
R'31(22*22)
R'11(22*22)

p8

N6(16+5)

A52'(22*45)
A3'(22*22)
N2(16+5) R2(22*25) A3(22*30) 20
3,14

N1(16+5)

A4

1,31
(2
2*
R'8(22*30)

22
p9

)
p11 p12

N6(16+5)
p13 N9(16+5)
p10 A51(22*30) A52(22*30) A53(22*30) 3,26 3,56 4,25 1,94

R'11(22*22)
R'32(22*22)

A'53(22*45)

2,92
R'6(22*22)

N3(19+6) N3(19+6)
R'12(22*22)
3,22

N1(16+5) p17 A8(22*22)

A'161
R'16
p16 p18

0,98
p14 p15 A7(22*30)
A61(22*40) A62(22*40) A63(22*40) A64(22*40) A65(22*40) R3(22*30) 20 p19 p20 20
R4(22*30) A9(22*35) R5(22*22)
p22 p21
A9(22*30) p23

A'9(22*40)

A'11(22*40)
N12(16+5)

A'162(22*35)
A'13(22*35)
20

R'10(22*40)

A'151(22*40)
A'7(22*40)

N12(16+5)
N9(16+5) N15(16+5)
A'21(22*30)

A'54(22*45)

N3(19+6)

N17(16+5)
R'2(22*22)

4,45
3,44

20

p24 p26 p27


p25

R'15(22*22)
p28 p29 R6(22*30) A10(22*35)

R'14(22*22)
p30 A111(22*35) A112(22*35) A113(22*35)

R'13(22*22)
R7(22*25) N15(16+5)
R'9(22*22)
A121(22*25) A122(22*25) N10(16+5) N13(16+5) N14(16+5) R8(22*22) p32

R'12(22*22)
N7(16+5) N9(16+5) p39 p31
p37 p38 A13(22*35)
A'22(22*30)
A'1(22*30)

N4(16+5)
N4(16+5)

A141(22*40) A142(22*40)
N4(16+5)
3,93

p35 p36

A'152(22*40)
A'141(22*30)
A151(22*40) A152(22*40)

A'121(22*30)

N16(16+5)

4,5
N14(16+5)

A'8(22*40)
A'4(22*40)

N11(16+5)

N11(16+5)
A10(22*40)
p34
N8(16+5)
A'55(22*45)

A'6(22*30)

p33 R9(22*25) A16(22*30) N9(16+5)


R'4(22*22)

p40 p41

A'122(22*30)
20 N5(16+6) R10(22*30) p42
A17(22*30)
2,3

A'142(22*30)
20
A18(22*30) R111(22*30) R112(22*30) A19(22*40)
p43 p44 p45 p46 20 A20(22*45) A22(22*30)
A21(22*22) p47
3,18 3,55 2,2 2,75 5,53 6,3 p48 3,28 3,97 1,62
Plan de fondation
5,04 5 2,95 2,95 5 5,13 5,27

L11(22*35) L12(22*35) L13(22*35) L14(22*35) L15(22*35) L16(22*35) L17(22*35)

L'151(22*45)
L'12(22*45)

L'161(22*45)
L'12(22*45)
L'5(22*45)

6,92
7,01

L'7(22*45)

L'8(22*45)
L'32(22*45)

L21(22*35) L22(22*35) L23(22*35) L31(22*35) L32(22*35) L33(22*35) L34(22*35)

L'112(22*30)

L'152(22*45)
L'142(22*30)
L'11(22*45)

L'31(22*45)

L'162(22*45)
L'92(22*30)

4,23
4,14

L'111(22*30)
L'23(22*22)

L'153(22*45)
L'42(22*35)

L46(22*35) L47(22*35)

L'163(22*45)
L42(22*35)

L'141(22*30)
L41(22*35) L43(22*35) L44(22*35) L45(22*35)

L'91(22*30)

1,67
L'1(22*30)

L51(22*35) L52(22*35) L53(22*35) L54(22*35) L55(22*35) L56(22*35)


4,31

L'22(22*22)

L'154(22*22)

L'164(22*45)

3,67
L'6(22*35)
L'41(22*35)

L'13(22*35)
L'10(22*35)
L6(22*30)
L'21(22*22)
2,13

L82(22*35)

R'7(22*22)
L7(22*35) L81(22*35)

1,29
L91(22*30) L92(22*30) L101(22*35) L102(22*22)

4,14 4,49 5,53 4,13 2,22 1,97 5,27


Annexe N°3 : Etude de nervure hyperstatique
Calcul des armatures transversales:
Travée [BC] :

= 2.64 KN

• Effort tranchant réduit :


× .
= − = 2.64– (3.58× ) = 1.97 KN

• Vérification du béton :

On a la fissuration est peu préjudiciable, il faut que τ ≤τ (armature d’âme droite) :


. × ¯³
τ = ×
= . !× . "#
= 0. 2 MPa ; τ = 2.67 MPa

τ ≤τ vérifiée
• Pourcentage des armatures d’âme :
%&
$ = 0.15 MPa ; '&
≥-1.17 × 10* m²

• Pourcentage minimal des armatures d’âme :


%&
'&
≥1.3× 10* m²/m

• Diamètre des armatures d’âme :

/
∅- ≤ Min [∅ ;0 ; ; 12mm]= 6 mm

On prend ∅- = 633 Un étrier ∅6 : deux brins : 4- =2× ∅6 =0.57 cm²

• Espacement maximal:
/
5- ≤ Min [0.9d ; 40cm ; 15∅ ] = 17.01 cm
%& . !× ¯⁴
'&
≥ Max (-0.42× 10* ; 1.3× 10* )=1.3× 10* m²/m → 6- ≤ .0 × ¯⁴
= 43.8 cm

5- ≤ 6- → 5- =15cm

On disposera les étriers suivant un espacement constant, 58 = 15 cm

• Espacement initial :
' <=>
69 : -= max { & ; 7cm} =7.5cm=8cm ; =1.775m

11 espacement de 15 cm cumul : 8+11×15=163cm

Reste 4.5 cm (on le prend comme un espacement au milieu de la travée)


Travée [CD] :

= 1.33 KN

• Effort tranchant réduit :

= − =0.7 KN

• Vérification du béton :

On a la fissuration est peu préjudiciable, il faut que τ ≤τ (armature d’âme droite)


.00∗ ¯³
τ = ×
= = 0. 1 MPa ; τ = 2.67 MPa
. !× . "#

τ ≤τ vérifiée
• Pourcentage des armatures d’âme :
%&
$ =0.053 MPa ; ≥ -2.15 × 10* m²/m
'&

• Pourcentage minimal des armatures d’âme :


%&
'&
≥ 1.3× 10* m²/m

• Diamètre des armatures d’âme :

/
∅- ≤ Min [∅ ; ; ; 12mm] =6 mm
0

On prend ∅- = 633 Un étrier ∅6 : deux brins : 4- =2× ∅6 =0.57 cm²

• Espacement maximal:
/
5- ≤ Min [0.9d ; 40cm ; 15∅ ]=17.01 cm
%& . !× ¯⁴
≥ Max (-0.42× 10* ; 1.3× 10* )=1.3× 10* m²/m → 6- ≤ = 43.8 cm
'& .0 × ¯⁴

5- ≤ 6- →5- =15cm

On disposera les étriers suivant un espacement constant, 6- = 15 cm

• Espacement initial :
' <>@
69 : -= max { & ; 7cm} =7.5cm=8cm ; =1.1m

5 espacements de 15 cm +2 espacements de 11cm


cumul : 8+5×15+2×11=105cm

Reste 5 cm (on le prend comme un espacement au milieu de la travée)


Annexe N°4 : Etude d’une poutre hyperstatique
Calcul armature transversale :
Travée [BC] :

= 63.9 KN

• Effort tranchant réduit :

= 53.8 KN

• Vérification du béton :

On a fissuration peu préjudiciable : Il faut que τ ≤τ (armature d’âme droite)


τ = 0.81 MPa et τ = 2.67 MPa
τ ≤τ vérifié
• Pourcentage des armatures d’âme :
%-
$ =0.68MPa; ≥ 1.44× 10* m²/m
'-

• Pourcentage minimal des armatures d’âme :


%&
'&
≥ 4.09× 10* m²/m

• Diamètre des armatures d’âme :


/
∅- ≤ Min [∅ ;0 ; ; 12mm]= 12 mm

On prend ∅8 = 633 Un cadre ∅6 : deux brins : At=2× ∅6 =0.57 cm²

• Espacement maximal:
5- ≤ Min [0.9d ; 40cm ; 15∅E min]≤ 32.4 cm ; 58 =30 cm
%&
'&
≥ Max (-2.22∗ 10−4 ; 4.09∗ 10−4 ) =4.09× 10* m²/m

. !× ¯⁴
6- ≤ = 14 cm on a: 5- > 6- →6- =13cm
. #× ¯⁴

• Espacement initial:
'
6- é: - =max { & ; 7cm}=7cm

• Répartition des armatures d'âme:

Le nombre de répétitions des espacements St est déterminé par :


n1= l’0 + × L- avec L=4.74m
Calcul de l0 : L0=L/2= 4.74/2= 2.37 m
.0NO- " .0× × .#
l’0= (l0 - × ℎ ) (1- ) = (2.37 - × 0.4 ) (1- ) = 0.329m
PQRS . "
.
n1= l’0 + × L- = l’0 + × . 0 = 1.89 Soit : n1= 2
2 espacement de 13 cm cumul : 7+ 2x13=33cm
St2 = 16 cm ; n2= l’0 = 0.329, soit n2=1
1 espacement de 16cm cumul : 33+ 16= 49cm
St3 = 20cm ; n3=2
2 espacement de 20cm cumul : 49+ 2*20= 89cm
St4= 25 cm ; n4=2
2 espacement de 25cm cumul : 89+ 2*25= 139cm
St5 = 30cm ; n5=2
2 espacement de 30cm cumul : 139+ 2*30= 199cm
St max = 5- = 30 cm
Reste 38 cm (on le prend comme un espacement au milieu de la travée)
Les résultats d’un calcul similaire sont présents dans la figure de schéma de ferraillage
Travée [CD] :

= 42.07 KN

• Effort tranchant réduit :

= 31.97 KN

• Vérification du béton :

On a fissuration peu préjudiciable :


Il faut que τ ≤τ (armature d’âme droite)
τ = 0.51 MPa ; τ = 2.67 MPa
τ ≤τ vérifiée
• Pourcentage des armatures d’âme :
%&
$ = 0.4 MPa ; ≥-2.22 × 10* m²/m
'&

• Pourcentage minimal des armatures d’âme :


%&
≥ =4.09× 10−4 m²/m
'&

• Diamètre des armatures d’âme :


/
∅- ≤ Min [∅ ;0 ; ; 12mm]≤ min[10mm ; 11.43 mm ; 22mm ; 12mm]= 10 mm

On prend ∅8 = 633 ; Un cadre ∅6 : deux brins : At=2× ∅6 =0.57 cm²

• Espacement maximal:
5- ≤ Min [0.9d ; 40cm]≤ 32.4 cm
%&
≥ Max (-2.22× 10−4 ; 4.09× 10−4 )=4.09× 10−4 m²/m
'&
. ! ¯⁴
6- ≤ = 14 cm on a: 5- > 6- →6- =13cm
. # ¯⁴

• Espacement initial:
'
6- é: - =max { & ; 7cm}=7cm

• Répartition des armatures d'âme:


Le nombre de répétitions des espacements St est déterminé par :
n1= l’0 + × L- avec L=3.58
Calcul de l0 : L0=L/2= 3.58/2= 1.79 m
.0NO- " .0× × .#
l’0= (l0 - × ℎ ) (1- QRS ) = (1.79- × 0.4 ) (1- ) = -0.62 m
P .
.
n1= l’0 + × L- = l’0 + × . 0 = 1.94 Soit : n1= 2
2 espacement de 13 cm cumul : 7+ 2x13=33cm
St2 = 16 cm ; n2= l’0 = 0.62, soit n2=1
1 espacement de 16cm cumul : 33+ 16= 49cm
St3 = 20cm ; n3=2
2 espacement de 20cm cumul : 49+ 2*20= 89cm
St4= 25 cm ; n4=2
2 espacement de 25cm cumul : 89+ 2*25= 139cm
St5 = 30cm ; n5=1
1 espacement de 30cm cumul : 139+ 1*30= 169cm
St max = 5- = 30 cm
Reste 10 cm (on le prend comme un espacement au milieu de la travée)
Les résultats d’un calcul similaire sont présents dans la figure de schéma de ferraillage
Annexe N°5 : Etude des poteaux
I. Poteaux centrale :

6iéme étage 5iéme étage


1. Armature longitudinale: 1. Armature longitudinale:

EO =2.17m; U = 400MPa; U - = 215MPa EO =2.17m; U = 400MPa; U - = 215MPa

B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 34.17; α= 0.71 B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 34.17; α= 0.71
. . " . . #
4'W = ×( .!
− 0.04 × .#× .
) × 10* = -8.61 cm² 4'W = ×( .!
− 0.04 × .#× .
) × 10* = -5.09 cm²

Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4 Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4


4'W = -8.61 cm²< 4 / =3.52 cm² 4'W = -5.09 cm²< 4 / =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm² On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm²

2. Vérification du béton : 2. Vérification de béton :

On a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤[


]]]]\ On a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤[
]]]]\

[ = B+15×% = 2.75 abc ≤ [


]]]]\ = 12abc Vérifiée [ = B+15×% = 3.91 abc ≤ [
]]]]\ = 12abc
N
ser N
ser
\ \ Vérifiée
^_ ^_

3. Armature transversal : 3. Armature transversal :

On a même résultat de l’étage précédent. On a même résultat de l’étage précédent.

4iéme étage 3éme étage


1. Armature longitudinale: 1. Armature longitudinale:
EO =2.17m;B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 34.17; α= 0.71 EO =2.17m;B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 34.17; α= 0.71
. .0" ! . . #
4'W = ×( − 0.04 × ) × 10* = -1.56 cm² 4'W = ×( − 0.04 × ) × 10* = 1.96 cm²
.! .#× . .! .#× .

Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4 Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4


4'W = -1.56 cm²< 4 / =3.52 cm² 4'W = 1.96cm²< 4 / =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm² On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm²

2. Vérification de béton : 1. Vérification de béton :

On a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤[


]]]]\ on a FPP, il faut vérifier quf: [ \ ≤[
]]]]\

[ = B+15×% = 5.06abc ≤ [
]]]]\ = 12abc
N
[ = B+15×% = 6.21abc ≤ [
]]]]\ = 12abc
ser N
ser
\ Vérifiée \ Vérifiée
^_ ^_

3. Armature transversal : 2. Armature transversale :


On a même résultat de l’étage précédent. On a même résultat de l’étage précédent.

2iéme étage 1ér étage


1. Armature longitudinale : 1. Armature longitudinale :

EO =2.17m; B = 625cm²; V = 529 cm²; λ= 30.07; α= 0.74


EO =2.17m; B = 900cm²; V = 784 cm²; λ= 25.06; α= 0.77
. .
4'W = ×( − 0.0529 × )10* =-0.77cm²
.! .#× . . . !##
4'W = ×( − 0.0784 × )10* =-8.82cm²
.!! .#× .
Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4
. g
4 / = max [4cm²/m de périmètre ; ] = max Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4
. g
[4×4×0.25= 4cm²; 1.25cm²] 4 / = max [4cm²/m de périmètre ; ]
4 / =4 cm² = max [4×4×0.3= 4.8cm²; 1.8cm²] =4.8 cm²
g g
4 = = 31.25 cm² 4 = = 45 cm²
4'W = -0.77 cm²< 4 / =4 cm² 4'W = -8.82 cm²< 4 / =4.8 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 31.25cm² On choisie 4HA14=6.16 cm² <4 = 45cm²

2. Vérification de béton : 2. Vérification de béton :

On a FPP, il faut vérifier quf: [ \ ≤[


]]]]\ on a FPP, il faut vérifier quf: [ ≤[
]]]]\
\

[ = B+15×% = 4.84abc ≤ [
]]]]\ = 12abc
N
ser
[ = B+15×% = 5.90abc ≤ [
]]]]\ = 12abc
N Vérifiée
ser \
\ ^_
^_
Vérifiée 3. Armature transversale :

3. Armature transversale : ≤∅t≤12mm → 0 ≤∅t≤12mm
0
→ 4.67mm≤∅t≤12mm On choisie des cadres de ∅=6mm
On a même résultat de l’étage précédent. • Espacement de la zone courante :

5- ≤min [15∅ /; 40cm ; a+10cm]

=min [21cm ; 40cm ; 32cm]=21cm ;On prend 5- =20cm.

• Espacement de la zone de recouvrement :


∅h O
E = 0.6 × EL Avec EL = × P]]]R] où
]]]
$ = 0.6 × iL ² × U- " or iL = 1.5 et U- "=1.9MPa
.
EL = × = 54.58 cm
. × . ²× .#

E = 0.6 × 54.58 = 32.74 cm On prend : E =35cm

RDC Sous-sols

1. Armature longitudinale : 1. Armature longitudinale :

EO =2.17m; B = 900cm²; V = 784 cm²; λ= 25.06; α= 0.77 EO =2.17m;B = 1225cm²; V = 1089cm²; λ= 21.48; α= 0.79
. .! . ." ""
4'W = ×( − 0.0784 × ) × 10* =-6.7cm² 4'W = ×( − 0.1089 × )10* =-16.95cm²
.!! .#× . .!# .#× .

Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4 Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4


4'W = -6.69 cm²< 4 / =4.8 cm² 4 / =5.6 cm² ; 4 = 61.25 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale 4'W = -16.95 cm²< 4 / =5.6 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA14=6.16 cm² <4 = 45cm² On choisie 4HA14=6.16 cm² <4 = 61.25cm²

2. Vérification de béton : 2. Vérification de béton :

on a FPP, il faut vérifier quf: [ \ ≤[


]]]]\ On a FPP, il faut vérifier quf: [ \ ≤[
]]]]\

[ = B+15×% = 5.26abc ≤ [
]]]]\ = 12abc [ = B+15×% = 4.48abc ≤ [
]]]]\ = 12abc
N
ser N
ser
\ Vérifiée \ Vérifiée
^_ ^_
3. Armature transversale : 3. Armature transversale :

On a même résultat de l’étage précédent. On a même résultat de l’étage précédent.

II. Poteaux de rive :

6iéme étage 5iéme étage


1. Armature longitudinale: 1. Armature longitudinale:

EO =3.1m; U = 400MPa; U - = 215MPa EO =3.1m; U = 400MPa; U - = 215MPa

B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61 B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61
. . ! ! . .
4'W = ×( .
− 0.04 × .#× . ) × 10* = -13.47 4'W = ×( .
− 0.04 × .#× .
) × 10* = -11.66
cm² cm²
Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4 Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4
4'W = -13.47 cm²< 4 / =3.52 cm² 4'W = -11.66 cm²< 4 / =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm² On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm²

2. Vérification du béton : 2. Vérification de béton :

on a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤[


]]]]\ on a FPP, il faut vérifier que: [ ≤[
]]]]\
\

[ = B+15×% = 1.01 abc ≤ [


]]]]\ = 12abc
N
ser
\ Vérifiée [ = B+15×%
N
ser
= 1.51 abc ≤ [
]]]]\ = 12abc Vérifiée
^_ \
^_

3. Armature transversal : 3. Armature transversal :


On a même résultat de l’étage précédent. On a même résultat de l’étage précédent..

4iéme étage 3éme étage


1. Armature longitudinale: 1. Armature longitudinale:
EO =3.1m;B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61 EO =3.1m; B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61
. . . . # #
4'W = ×( − 0.04 × ) × 10* = -9.85 cm² 4'W = ×k − 0.04 × l × 10* =-8.04cm²
. .#× . . .#× .

Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4 Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4


4'W = -9.85cm²< 4 / =3.52 cm² 4'W = -8.04cm²< 4 / =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <43cj = 24.2cm² On choisie 4HA12=4.52 cm² <43cj = 24.2cm²

2. Vérification de béton : 2. Vérification de béton :


on a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤ [ ]]]]\ on a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤ [ ]]]]\
Nser
[\= = 2.02 abc ≤ [ ]]]]\ = 12abc [\= = 2.53 abc ≤ [ ]]]]\ = 12abc Vérifiée
Nser
Vérifiée
B+15×%^_ B+15×%^_
3. Armature transversal : 3. Armature transversal :

On a même résultat de l’étage précédent. On a même résultat de l’étage précédent.

2iéme étage 1ér étage


1. Armature longitudinale: 1. Armature longitudinale:
EO =3.1m; B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61 EO =3.1m; B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61
. . #0 . . !!
4'W = ×k − 0.04 × l × 10* =-6.23 4'W = ×k − 0.04 × l × 10* =-4.42
. .#× . . .#× .
cm² cm²
Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4 Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4
4'W = -6.23cm²< 4 / =3.52 cm² 4'W = -4.42cm²< 4 / =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <43cj = 24.2cm² On choisie 4HA12=4.52 cm² <4 = 24.2cm²

2. Vérification de béton : 2. Vérification de béton :

on a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤ [


]]]]\ On a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤ [ ]]]]\
Nser Nser
[ \ = = 3.04 abc ≤ [
]]]]\ = 12abc [ \ = B+15×% = 3.55abc ≤ [ ]]]]\ = 12abc
B+15×%^_ ^_
Vérifiée Vérifiée
3. Armature transversal : 3. Armature transversal :

On a même résultat de l’étage précédent. On a même résultat de l’étage précédent.

RDC

1. Armature longitudinale:
EO =3.1m; B = 484cm²; V = 400 cm²; λ= 48.81; α= 0.61
. .0 !
4'W = ×k .
− 0.04 × .#× .
l × 10* =-2.61 cm²

Vérification : 4 / ≤ 4'W ≤ 4
4'W = -2.61cm²< 4 / =3.52 cm²
Il suffit de prévoir la section minimale
On choisie 4HA12=4.52 cm² <43cj = 24.2cm²

2. Vérification de béton :

On a FPP, il faut vérifier que: [ \ ≤ [


]]]]\
N
[ \ = B+15×%
ser
= 4.06abc ≤ [
]]]]\ = 12abc Vérifiée
^_
3. Armature transversal :

On a même résultat de l’étage précédent.


A ‫ﺍﻟﻤﻌﻬﺪ ﺍﻟﻌﺎﻟﻲ ﻟﻠﻌﻠﻮﻡ ﺍﻟﺘﻄﺒﻴﻘﻴﺔ ﻭ ﺍﻟﺘﻜﻨﻮﻟﻮﺟﻴﺎ ﺑﻘﺎﺑﺲ‬
I Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Gabès

Projet de Fin d’Etudes en Génie Civil


Auteurs : GSAIER Lina Promotion : 2014/2015
MABSOUT Ameni
Titre : Conception et étude de la structure en Béton Armé d'une partie d'un
complexe R+7
Soutenance : Le 03/06/2015
Résumé :
Ce projet de fin d’étude s'agit d’une étude de la structure en béton arme d’une
partie d’un complexe R+7 à Aouina Tunis dans lequel nous avons consistée à
la conception du plans de coffrage, la conception du plan de fondation, l'étude
des différents éléments de la structure en béton armé, une étude complète sur le
logiciel arche pour faire vérifier le stabilité et le calcul de ferraillage de tous les
éléments de la structure .
Mots clés : conception, calcule de la structure en béton arme.

Summary:
This final project study is a study of the reinforced concrete structure of a part
of a complex R + 7 in Aouina Tunis where we consist to design the formwork
drawings, design the Foundation, the study of the various elements of the
reinforced concrete structure, a comprehensive study of the software to check
the arch stability and calculation of reinforcement of all components of the
structure.
Key words : design, calculates the reinforced concrete structure

:
‫ن ط أر‬ ‫ء‬ ‫ا‬ ‫ه ا *را ا ") (! ' وع ھ درا "! ا‬,‫ھ‬
2! 3= ; ‫ت ا < ا‬ ‫ ا‬2! 3 " 4 ‫ ق‬6" ‫ا ا‬,‫ ھ‬7 " ‫ أ‬8!9 : "- / - . ‫ ط ا‬/0 ‫و‬
arche D 0 ‫ ا‬. E ‫درا‬ ‫أ‬ ‫ ا‬A !) B ‫ ا‬C "/ ‫ ا@ س ودرا ا‬6‫ﺧ‬
.A !) ‫ ا‬- <= C ". ! ‫ ب‬9 ‫ا < ار‬ <

: ! !( ‫ا ت ا‬
.G ‫ ا‬A !) ‫ ب ا‬9‫ و‬2! 3=