Vous êtes sur la page 1sur 18

Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE L'INTERIEUR
REGION DE FES-MEKNES
PROVINCE DE BOULEMANE
COMMUNE OULED ALI YOUSSEF

Appel d’offre ouvert sur offres de prix séance publique


N° : 11 / COAY / 2019

MARCHE N° : …………. / COAY / 2019

CREUSEMENT ET EQUIPEMENT D’UN PUITS


CREUSEMENT ET EQUIPEMENT D’UN PUITS
AU DOUAR ATCHANA COMMUNE
AU DOUAR ATCHANA COMMUNE
OULED ALI YOUSSEF, PROVINCE DE BOULEMANE
OULED ALI YOUSSEF, PROVINCE DE BOULEMANE

0
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

MARCHE N° : ..…. / COAY / 2019.

Marché passé par appel d’offres sur offres de prix en application des dispositions de l’alinéa 2 du
paragraphe 1 de l'article 16, du paragraphe 1 de l'article 17et de l’alinéa 3 du paragraphe 3 de l'article 17 du
Décret n° 2-12-349 du 8 joumada I 1434 (20 mars 2013) relatif aux marchés publics.
Entre :
COMMUNE OULED ALI YOUSSEF représentée par le Président du conseil communal DE OULAD ALI
YOUSSEF désigné ci-après par terme de « Maître d’Ouvrage ».
D’une part
ET :
1. Cas d’une personne morale :
Mr : ……………………………………………….………. Qualité : …………………………
Agissant au nom et pour le compte de la…………………………………………….. En vertu
des pouvoirs qui lui sont conférés.
Au capital social : ………………………………………....………….…. (…..…….……… Dhs)
Identification fiscal N° : …………………………….….…… , Patente n° : …….……...…..……
Registre de commerce de (localité) : ……………………………. sous le n° : …………………
Affilié à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale sous le n° : …………………………….……
Faisant élection de domicile à : ………………………………………………………..………
N° Fax : ……………………………………………………………………………………….
N° Tél : ………………………………………………………………………………….………
Email : ……………………………………………………………………………...……………
compte bancaire n° (RIB) : ……………………………..………………
Ouvert auprès de : ……………………………………………………………………….…………
Au nom de : …………………………………………………..…………………………………
2. Cas d’une personne physique :
Mr : ……………………………………………., agissant en son nom et pour son propre compte.
Identification fiscal N° : …………………………….…….…. , Patente n° : …………….………
Registre de commerce de (localité) : …………………………… sous le n° : …………………
Affilié à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale sous le n° : ………..…………..………………
Faisant élection de domicile à : …………………………………………………………………
N° Fax : ………………………………………………………………………….………………
N° Tél : ………………………………………………………………………………….………
Email : ……………………………………………………………………………...…………….
Compte bancaire n° (RIB) : ………………………………..……………………
Ouvert auprès de : ……………………………………………………...………………………
Au nom de : …………………………………………………...…………………………………
Désigné ci-après par « l’Entrepreneur »

D’autre part

IL A ETE ARRETE ET CONVENU CE QUI SUIT :

1
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

CHAPITRE I : CLAUSES ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES

Article 1 : Objet Du Marché


Le présent marché a pour objet : CREUSEMENT ET EQUIPEMENT D’UN PUITS AU DOUAR
ATCHANA COMMUNE D’OULAD ALI YOUSSEF

Article 2 : Mode De Passation Du Marche


Marché passé par appel d'offres ouvert sur offre de prix séance publique en application
Des dispositions de l'alinéa 2 du paragraphe 1 de l'article 16, paragraphe 1 de l’article 17 et
L’alinéa 3 du paragraphe 3 de l'article 17 du Décret N° 2-12-349 du 8 Joumada I 1434
(20Mars 2013) relatif aux marchés publics.

Article 3 : Consistance Des Travaux

4.1- Les travaux à exécuter consistent :

 Travaux de fonçage de puits à sec et dans l’eau


 Cuvelage des terrains éboulant
 Construction de margelles
 Exécution de la superstructure de puits
 Fourniture et pose d’un système de pompage fonctionnant à énergie solaire
La nature des travaux et de la fourniture sont dénombrés ci-après au bordereau des prix
détail estimatif.

4.2- Obligations de l’entrepreneur

Les prestations de l’entrepreneur comprennent également :


- Les études complémentaires d’exécution nécessaires à la réalisation complète.
- Les travaux de piquetage.
- Le nettoyage du chantier.

4.3- Etudes complémentaires

Toutes les études complémentaires d’exécution sont à la charge de l’entrepreneur.


L’entrepreneur fournira également les notices et les plans

4.4 Documents de référence

D’une façon générale, tous les travaux doivent être exécutés conformément aux normes en
vigueur, aux règles de l’art, et devront se conformer également aux articles du présent CPS.

Article 4 : Références Aux textes Généraux et Spéciaux applicables au marché


Les parties contractantes sont soumises aux dispositions des textes suivants :

a) Textes Généraux

2
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

-Dahir n° 1-15-05 du 29 Rabii II 1436 ( 19 Février 2015 ) portant promulgation de la loi n°


112-13 relative au Nantissement des marchés publics .
-Dahir n° 1-56-211 du 11 Décembre 1956 relatif aux garanties pécuniaires des
soumissionnaires et adjudicataires de marchés publics .
- Dahir n° 1-15-85 du 20 Ramadan 1436 ( 7 Juillet 2015) portant promulgation de La loi
organique 113 – 14 relative aux communes .
-Dahir n° 1-03-194 du 14 Rajab 1424 ( 11 Septembre 2003 ) portant promulgation de la loi
n° 65-99 relative au code du travail
-Décret n° 2-12-349 du 8 joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux marchés publics
- Décret 2-14-394 du 6 chaabane 1437 (13 Mai 2016) approuvant le cahier des clauses
administratives générales applicables aux marchés de travaux exécutés pour le compte de l’Etat .
-Décret Royal n° 330-66 du 10 Moharrem 1387 ( 21/04/1967 ) portant règlement général de
la comptabilité publique , tel qu’il a été modifié et complété
-Décret n° 2-07-1235 du 5 Kaada 1429 ( 04/11/2008 ) relatif au contrôle des dépenses de
l’Etat
-Décret n° 2-14-272 du 14 Rejeb I 1435 ( 14 mai 2014 ) relatif aux avances en matière de
marchés publics .
-Décret n° 2-03-703 du 18 Ramadan 1424 ( 13 Novembre 2003 ) relatif aux délais de
paiement et aux intérêts moratoires en matière des marchés de l’Etat
-Circulaire n° 72/CAB du 26 Novembre 1992 applicable au Dahir n° 1-56-211 du 11
Décembre 1956 relatif aux garanties pécuniaires des soumissionnaires et adjudicataires de
marchés publics
Tous les textes législatifs et réglementaires concernant l’emploi , les salaires de la main
d’œuvre particulièrement le Décret Royal n° 2-73-685 du 12 Kaada 1393 (08.12.1973 )
portant revalorisation du salaire minimum dans l’industrie , le commerce , les professions
libérales et l’agriculture
-Décision du Ministre de l’économie et des finances n° 13-1871 du 4 Chaâbane 1434
(13.06.2013) relative à la fixation des salaires relatifs à l’achat des plans et des documents
techniques indiqués aux articles 19 et 99 du décret n° 2-12-349 sus-précité
-Décision du Ministre de l’économie et des finances n° 13-1872 du 24 Di Al Hiffa 1434
(30.10.2013) relative à la publication des document au portail des marchés publics
-Décision du Ministre de l’économie et des finances n° 13-3011 du 4 Chaâbane 1434
(13.06.2013) relative à
l’application de l’article 156 du décret n° 2-12-349 sus-précité
-Décision du Ministre de l’économie et des finances n° 13-1874 du 9 Moharrem 1435
(13.11.2013) relative à la fixation des modèles des documents applicables pour
l’élaboration , passation et exécution des marchés publics indiqués à l’article 160 du décret
n° 2-12-349 sus-précité
-Décision du Ministre de l’Intérieur n° 13-3573 du 6 Safar 1435 (10.12.2013) relative aux
cahiers des clauses administratives générales applicables au marchés des Régions ,
Préfectures , Provinces et communes
-Décision du Ministre de l’Intérieur n° 13-3574 du 6 Safar 1435 (10.12.2013) relative aux
cahiers des clauses communes applicables au marchés des Régions , Préfectures , Provinces
et communes
-Décision du Ministre de l’Intérieur n° 13-3575 du 6 Safar 1435 (10.12.2013) relative à la
fixation des modalités de constitution des commissions d’appel d’offres ouvert ou restreint
ou par sélection avancé ainsi que la commission des concours aux Régions , Préfectures ,
Provinces et communes
-Décision du Ministre de l’Intérieur n° 13-3576 du 6 Safar 1435 (10.12.2013) relative à la
fixation du nombre et la qualité des membres de la commission du suivi des marchés des
Régions , Préfectures , Provinces et communes ainsi que leur organisation et leur gestion
-Décision du Ministre de l’Intérieur n° 13-3610 du 8 Safar 1435 (12.12.2013) relative à la
fixation des autorités habilitées pour l’approbation des marchés des Régions , Préfectures ,
Provinces et communes
-Décision du Ministre de l’Intérieur n° 13-3611 du 8 Safar 1435 (12.12.2013) relative à la
fixation de la liste des prestations pouvant faire l’objet des marchés négociés
-Tous textes réglementaires ayant trait aux marchés de l’Etat applicables à la date de
signature du marché.
a) Textes Spéciaux
-Le Décret n° 2-02-177 du 22.2.2002 approuvant le règlement parasismique
-Le devis général d’architecture (édition 1956) du Royaume du Maroc approuvé par décision
du Ministre d’habitat et de l’urbanisme en date du 27.02.1956 et

3
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

rendu applicable par le décret royal n° 406-67 du 17.07.1967


-La loi 12-90 du 15 Hijja 1412 (17.6.1972) relative à l’urbanisme
-Les règles de calcul du béton armé CCBA 68 et BAEL
-Le Décret n° 2-17-451 du 23 Novembre 2017 portant règlement de la comptabilité publique des
collectivités et des établissements de coopération intercommunales .
-Le décret n° 2-94-233 du 6 Moharrem 1415 (16.6.1994) relatif à la qualification et la
classification des entreprises de bâtiments et des travaux publics
-L’arrêté du Ministre de l’économie et des finances n° 30-14 du 8 Kaada 1435 (4 septembre
2014 ) relatif à la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics
-L’arrêté du chef du gouvernement n° 3-302 -15 du 15 Safar 1437 (27 novembre 2015 ) fixant
les règles et les conditions de révision des prix des marchés publics
-Tous textes réglementaires ayant trait aux marchés de l’Etat applicables à la date de
signature du marché
Le titulaire du marché devra se procurer ces documents s’il ne les possède pas et ne
pourra en aucun cas exciper de l’ignorance de ceux - ci et se dérober aux obligations qui y
sont contenues.

ARTICLE 5 : VALIDITE ET NOTIFICATION DE L’APPROBATION


Le présent marché ne sera définitif et exécutoire qu’après notification de son approbation
par l’autorité compétente . A cet effet , l’approbation du marché doit intervenir avant le
commencement des travaux . Cette approbation sera notifiée dans un délai de Soixante
Quinze (75) jours à compter de la date d’ouverture des plis . Les conditions de prolongation
de ce délai sont fixées par les dispositions de l’article 33 du Décret n° 2-12-349 du 8 joumada
I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux marchés publics.
ARTICLE 6 : PIECES REMISES A L’ENTREPRENEUR
Après la notification de l’approbation du marché , le maitre d’ouvrage remet gratuitement à
l’entrepreneur , contre décharge , les documents constitutifs du marché en l’occurrence les
pièces expressément désignées à l’article 3 du présent CPS à l’exception du CCAGT . Le
maitre d’ouvrage ne peut délivrer ces documents qu’après constitution du cautionnement
définitif s’il est exigé.
ARTICLE 7 : TAXES
Les prix unitaires du présent marché seront établis hors taxe . Le montant global
sera majoré de la taxe sur valeur ajoutée au taux en vigueur
ARTICLE 8 : DESIGNATION DES INTERVENANTS
Les personnes intervenantes dans le présent marché sont :
- Le Président de la commune en qualité de maître d’ouvrage
- Le chef du service technique
ARTICLE 9 : ELECTION DU DOMICILE DU TITULAIRE DE MARCHE
Toutes correspondances relatives au présent marché sont valablement adressées au domicile
de l’entrepreneur indiqué au préambule de ce CPS . En cas de changement de domicile ,
l’entrepreneur est tenu d’en aviser le maître d’ouvrage dans un délai de 15 jours suivant ce
changement.
ARTICLE 10 : NANTISSEMENT
Dans l’éventualité d’une affectation en nantissement , il sera fait application des dispositions
du Dahir du 28 Aout 1948 relatif au nantissement des marchés publics , étant précisé que :
-La liquidation des sommes dues en exécution du présent marché sera opérée par les
soins de Monsieur le Président de la commune d’ouled ali youssef.
-Le fonctionnaire chargé de fournir au titulaire du marché ainsi qu’au bénéficiaire
des nantissements ou subrogations les renseignements et états prévus à l’article 7
du Dahir du 28 Août 1948 est Monsieur Le Président de la commune d’ouled ali
youssef.
-Les paiements prévus au présent marché seront effectués par le Percepteur d'Outat El Haj
seul qualifié pour recevoir les significations des créanciers du titulaire du présent marché
Le maître d’ouvrage délivre sans frais , au titulaire du marché , sur sa demande et contre
récépissé , un exemplaire spécial du marché portant la mention ‘’exemplaire unique’’ et
destiné à former titre conformément aux dispositions du Dahir du 28 Aout 1948 relatif au
nantissement des marchés publics . Les frais de timbre de l’exemplaire remis et de l’original
conservé par l’administration sont à la charge de ce dernier.

ARTICLE 11 : SOUS -TRAITANCE

4
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

Si l’entrepreneur envisage de sous - traiter une partie du marché , il doit requérir l’accord
préalable du maitre d’ouvrage auquel il est notifié la nature des travaux à sous-traiter , la
raison ou la dénomination sociale , l’adresse et l’identité des sous-traitants et une copie
conforme à l’original du contrat de la sous-traitance . La sous-traitance ne peut en aucun
cas dépasser 50% du montant du marché . Les sous-traitants doivent satisfaire aux
conditions requises des concurrents au Décret n° 2-12-349 du 8 joumada I 1434 (20 Mars
2013) relatif aux marchés publics.

ARTICLE 12 : DELAI D’EXECUTION - PENALITES DE RETARD


Le titulaire de marché devra exécuter les travaux désignés en l’objet dans un délai de
Quatre mois (04) . . Ce délai court à partir du la date prévue par l’ordre de service
prescrivant le commencement des travaux . Il s’applique à l’achèvement de tous les travaux
incombant au titulaire du marché y compris le repliement des installations du chantier et la
remise en état initial des lieux . Les pénalités de retard est fixé à 1/1000 du montant du
marché . Ce montant est plafonné à 8% du montant du marché.
ARTICLE 13 : NATURE DES PRIX
Le présent marché est à prix unitaires. Les sommes dues au titulaire du marché sont
calculées par application des prix unitaires portés au bordereau des prix - détail estimatif ,
aux quantités réellement exécutées conformément au marché . Les prix du marché réputés
comprennent toutes les dépenses résultant des travaux exécutés y compris tous les droits ,
impôts , frais généraux , faux frais et assurer à l’entrepreneur une marge pour bénéfice et
risques et d’une façon générale toutes les dépenses qui sont la conséquence nécessaire et
directe des réalisations.
ARTICLE 14 : REVISION DES PRIX
Conformément à l’article 12 du décret n° 2-12-349 du 08 joumada I 1434 (20mars 2013), les prix du présent
marché sont révisables.
Les règles et les conditions de révision des prix sont fixées par arrêté du chef du gouvernement n°3.302.15 du
15 safar 1437 (27 novembre 2015) fixant les règles et les conditions de révision des prix des marchés publics.
Formule de révision des prix est la suivante :
P = Po. (0,15 + 0,85 BAT3 / BAT3o)
Définition des symboles et index :
Po : Montant de la prestation considérée du mois de la date limite de remise des offres
P : Montant de la prestation considérée du mois de la date d’exigibilité de la révision
Bat3o = Valeur de l’index global relatif à la prestation considérée à la date limite de remise des offres.
Bat3 : Valeur de l’index global relatif à la prestation considérée du mois de la date d’exigibilité de la révision.
ARTICLE 15 : CAUTIONNEMENTS PROVISOIRE ET DEFINITIF
Le montant du cautionnement provisoire est fixé à Six mille dirhams ( 6.000,00 Dhs) , Le
montant du cautionnement définitif est fixé à 3% du montant initial du marché arrondi au
dirham supérieur. Il sera libérée conformément aux dispositions du décret n° 2-12-349 du 8
joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux marchés publics.
ARTICLE 16 : RETENUE DE GARANTIE
Une retenue de garantie sera prélevée sur les acomptes. Elle est égale à dix pour cent (10 %) du
montant de chaque Décompte. Elle cessera de croître lorsqu'elle atteindra Sept pour cent (7%) du
montant initial du marché augmenté le cas échéant, du montant des avenants. La retenue de
garantie peut être remplacée, à la demande de l'entrepreneur, par une caution personnelle et
solidaire constituée dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur. La retenue de
garantie est restituée ou la caution qui la remplace est libérée à la suite d’une mainlevée délivrée
par le maître d’ouvrage dans un délai maximum de trois mois suivant la date de la réception
définitive des travaux.
ARTICLE 17 : DELAI DE GARANTIE
Le délai de garantie est fixé à une année à compter de la date de réception provisoire .
Pendant ce délai , l’entrepreneur sera tenu , de procéder au redressement de toutes les
anomalies constatées , au niveau des travaux objet du présent marché , par le maître
d’ouvrage ou le maître d’œuvre et les techniciens sus-précités.
ARTICLE 18 : ASSURANCES - RESPONSABILITE
Les attestations d’assurance doivent couvrir l’ensemble des risques prévus par
l’article 25 du C.C.A.G.T
ARTICLE 19 : PROTECTION DES EMPLOYES DE L’ENTREPRENEUR
Les formalités de recrutement et de paiement des ouvriers sont celles prévues par
les dispositions de l’article 23 et 34 du C.C.A.G.T
ARTICLE 20 : MESURES DE SECURITE ET D’HYGIENE
Les dispositions prévues à ce sujet à l’article 33 du C.C.A.G.T doivent être
strictement observées

5
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

ARTICLE 21 : MODALITE DE REGLEMENT


Le règlement des travaux sera effectué par application des prix unitaires aux
quantités réellement exécutées en donnant crédit au compte bancaire du titulaire du
marché indiqué dans l’acte d’engagement.
ARTICLE 22 : CAS DE FORCE MAJEURE
Conformément aux prescriptions de l’article 47 du CCAGT .
ARTICLE 23 : RESILIATION DU MARCHE
Les conditions de résiliation sont régies par les prescriptions de l’article 69 du C.C.A.G.T
ARTICLE 24 : RECEPTION PROVISOIRE ET RECEPTION DEFINITIVE
La réception provisoire sera prononcée conformément à l’article 73 duC.C.A.G.T
La réception définitive sera prononcée conformément à l’article 76 du C.C.A.G.T
ARTICLE 25 : AUGMENTATION OU DIMINUTION DANS LA MASSE DES TRAVAUX
L’augmentation ou la diminution dans la masse des travaux sont régies
respectivement par l’article 57 et l’article 58 du C.C.A.G.T
ARTICLE 26 : DIMENSIONS ET DISPOSITONS DES OUVRAGES
En cas de changement dans la nature des ouvrages , il sera fait application de
l’article 43 du C.C.A.G.T
ARTICLE 27 : REGLEMENT DES DIFFERENDS ET LITIGES
En cas de litiges , il sera fait application de l’article 81 et 82 du C.C.A.G.T
ARTICLE 28 : APPROVISIONNEMENTS
Le présent marché ne prévoit pas d’acompte sur approvisionnements de matériaux et
matières premières destinés à entrer dans la composition des travaux objet de la marche.
ARTICLE 29 : LUTTE CONTRE LA FRAUDE ET LA CORRUPTION
L’entrepreneur ne doit pas recourir par lui-même ou par personne interposée à des pratiques de
fraude ou de corruption des personnes qui interviennent, à quelque titre que ce soit, dans les
différentes procédures de passation, de gestion et d’exécution du marché . L’entrepreneur ne doit
pas faire, par lui-même ou par personne interposée, des promesses, des dons ou des présents en
vue d'influer sur les différentes procédures de conclusion d'un marché et lors des étapes de son
exécution. Les dispositions du présent article s’appliquent à l’ensemble des intervenants dans
l’exécution du présent marché.
ARTICLE 30 : AUGMENTATION OU DIMINUTION DANS LA MASSE DES TRAVAUX
L’augmentation ou la diminution dans la masse des travaux sont régies respectivement par
l’article 57 et l’article 58 du C.C.A.G.T
ARTICLE 31 : PROVENANCE - QUALITE ET ORIGINE DES MATERIAUX
Tous les matériaux matières et produits utilisés dans les travaux objet du présent C.P.S
proviendront de carrières ou des usines agréés par le maître d’œuvre . Le titulaire du
marché ne peut en aucun cas se prévaloir de l’éviction par le maître d’œuvre de
fournisseurs ou sous traitants pour demander une majoration quelconque sur le prix de la
fourniture . les matériaux doivent satisfaire aux normes marocaines en vigueur à la signature
du marché ou à défaut aux normes internationales ou à défaut aux règles de l’art
usuelles . Le maître d’œuvre peut effectuer tous les essais qu’il estime nécessaires pour
vérifier que les matériaux ou produits utilisés sont conformes aux spécifications imposées .
Le titulaire du marché est tenu d’éloigner du chantier à ses frais en un lieu agréé par la
maître d’œuvre les matériaux ne satisfaisant pas aux conditions ci-dessus . Le maître
d’œuvre est seul compétent pour juger de la qualité des matériaux et décider de leur lieu
d’emploi . En particulier le lieu de provenance des matériaux ne peut en aucune façon
laisser préjuger de leur qualité.
ARTICLE 32 : ENLEVEMENT DE MATERIEL ET MATERIAUX
En application de l’article 44 du C.C.A.G.T le délai fixé pour le dégagement , le nettoiement
et la mise en état des emplacements mis à la disposition du titulaire
du marché est de 15 jours de calendrier à compter de la date de la réception provisoire .
Une pénalité particulière de 50,00 Dhs par jour de retard sera appliquée à compter de la
date d’expiration du délai indiqué plus haut . Cette pénalité sera retenue d’office sur les
sommes encore dues au titulaire du marché.
ARTICLE 33 : INSTALLATION DU CHANTIER
Les lieux utilisés pour l’installation du chantier par l’entrepreneur , à savoir , le stationnement
de son matériel et le dépôt provisoire des matériaux , devront être mis par lui même en
état initial dans un délai de 15 jours qui suivra la date de réception provisoire des travaux.
BETONS ET MORTIERS
Désignation Ciment Sable Grains Gravette Emploi
CPJ du riz 8/15 15/25

6
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

Mortiers :

Mortier n°1 250 500 500 -Dégrossi d’enduit.


Mortier n°2 300 660 340 -Hourdage de maçonnerie.
Mortier n°3 400 500 500 -Mortier de reprise du béton.
Mortier n°4 500 1000 -Enduit lissé , chape ,
scellement
Mortier n°5 150 + 250 Chaux support de revêtement.
-Enduit bâtard.

Bétons :

Béton n°1 200 450 1000


Béton n°2 250 450 1000 -Béton de propreté.
Béton n°3 300 450 1000 -Béton de forme.
Béton n°4 350 350 350 700 -Béton banché et béton
Béton n°5 350 350 500 500 cyclopéen
-Béton armé.
-Béton armé.
L’étude de formulation des bétons est exigée pour les bétons de classe B2, B3 et B5 dans
le cas où les résistances prescrites ne seront pas obtenues, lors des épreuves de
convenance, à partir de la composition fixée au CPS.
- Les épreuves de convenance ne sont exigées que sur les bétons de classe B2 et B3
- Le contrôle de résistance est effectué sur les bétons de classe B2 et B3
DOCUMENTS A FOURNIR PAR L'ENTREPRENEUR
- L’entrepreneur devra fournir dans les délais prescrits les documents mentionnés dans le tableau :
Désignation du document Délai

Cahier de chantier Dès commencement travaux

PROVENANCE, QUALITES ET CONTROLE DES MATERIAUX PROVENANCE DES MATERIAUX


En application de l’article 26 du CCAG-T, les matériaux destinés à l’exécution des travaux
ne seront d’origine étrangère qu’en cas d’impossibilité de se procurer des matériaux de
fabrication marocaine.
QUALITE DES MATERIAUX
L’Entrepreneur devra fournir, avant approvisionnement une liste complète comportant
toutes les indications sur la marque, la qualité et la provenance des matériels et matériaux
qu’il compte utiliser. Ces échantillons seront soumis à l'agrément de l’Administration avant
toute mise en œuvre, tout matériel ou matériau non conforme à l’échantillon sera
obligatoirement refusé. L’Entrepreneur devra prendre toutes les dispositions pour avoir sur
son chantier les quantités suffisantes de matériaux vérifiées et acceptés nécessaires à la
bonne marche des travaux. Les matériaux refusés seront immédiatement évacués du
chantier et les ouvrages éventuellement commencés avec ces matériaux de rebut seront
démolis et refaits aux frais de l’entreprise.
MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX OUVRAGES PROVISOIRES
Les plans et notes de calculs des éventuels ouvrages provisoires sont à la charge de l’entrepreneur
qui les soumet à l’approbation Monsieur Président du Conseil Communal de la commune ouled ali
youssef quinze jours avant le début de réalisation des dits ouvrages.
INSTALLATIONS GENERALES DU CHANTIER
L'entrepreneur soumettra au responsable du service technique désigné par le maître
d’ouvrage le projet de ses installations de chantier dans un délai de 15 jours à compter de la
date de notification de l’approbation du marché.
CONTROLE DES TRAVAUX
Au cours de l’exécution des travaux, le technicien désigné par le maître d’ouvrage ont, à
tout moment, le droit d’intervenir dans l’exécution des travaux et pourront procéder à toute

7
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

vérification portant sur la qualité du travail exécuté et sur le volume des prestations.
Tout travail reconnu défectueux sera repris par l’entrepreneur sans que pour autant les
délais d’exécution prévus à l’article n°7 du présent CPS, soient modifiés.
ARRET OU ABANDON DES TRAVAUX
En cas d’abandon des travaux par l’entrepreneur sans motif valable , le président de la
commune pourra résilier purement et simplement le marché et procède à l’application des
mesures de l’article 69 du CCAGT
Après elle pourra poursuivre les travaux par un autre entrepreneur.
OBLIGATION DIVERSE DE L’ENTREPRENEUR
L’entrepreneur sera tenu de provoquer lui même les instructions écrites qui pourraient lui
manquer , faute de quoi , l’entrepreneur ne pourra jamais se prévaloir de manque de
renseignements pour justifier une exécution contraire à la volonté du maître de l’ouvrage
.Les dispositions de l’article 44 du CCAGT seront appliquées pour l’enlèvement du matériel
et des matériaux sans emploi ainsi que pour le dégagement, le nettoiement et la remise en
état des emplacements utilisés par l’entrepreneur.
DOMMAGES
L’entrepreneur n’aura aucun recours au Conseil communal d’ouled ali youssef pour tous
dommages qui pourraient survenir du fait des tiers au personnel et au matériel de son
entreprise . Dans le cas des dommages qui viendraient a être causés à toutes personnes à
l’occasion de l’exécution du marché , l’entrepreneur s’engage à garantir le Conseil communal
d’ouled ali youssef de toutes les condamnations prononcés contre ce dernier en réparation
des dits dommages et s’interdit tout recours contre lui.
PROGRAMME ET CADENCE MINIMUM D’EXECUTION DES TRAVAUX
L’entrepreneur est tenu de soumettre dans un délai de quinze jours (15) à dater de la notification de
l’ordre d’approbation du marché le programme détaillé selon le quel il s’engage à conduire
l’exécution des travaux. Ce programme comportera obligatoirement l’indication de la cadence
moyenne la cadence minimum que l’entrepreneur s’engage à tenir dans l’exécution de chacune des
principales natures d’ouvrage. L’inobservation par l’entrepreneur des engagements sus - visés et
notamment celui portant sur la cadence minimum, entraînera l’application des mesures coercitives
prévus par l’Article 70 du C.C.A.G.T
CONTROLE DE L’ENTREPRENEUR
L’entrepreneur est seul responsable de son matériel entreposé au chantier, il doit, en particulier, en
assurer la surveillance et ne peut prétendre à aucune indemnité en cas de disparition.
PREVENTION DES ACCIDENTS
L’entrepreneur est tenu de prendre toutes les dispositions nécessaires pour prévenir les accidents
susceptibles de survenir à son personnel et son matériel ainsi que dommages corporels ou
matériels causés aux tiers du faite de l’exécution des travaux
L’entrepreneur reste responsable personnellement et sans recours contre l’administration de toutes
les conséquences qu’entraîner l’inobservation des lois et décrets en vigueur concernant les
sanctions de travail.
SIGNALISATION DES RISQUES POUVANT EXISTER POUR LES TIERS DU FAIT DE
L’EXECUTION DES TRAVAUX
L’entrepreneur prendra à sa charge toutes les mesures d’ordre et de la sécurité propres à prévenir
les accidents, il devra choisir les emplacements pour l’installation des ces chantiers, le
stationnement de son matériel et le dépôt des ses matériaux en approvisionnement. Si ces
emplacements se trouvent sur un domaine privé, l’entrepreneur devra se munir d’une autorisation
écrit du propriétaire. Pour l’usage des dépenses du domaine Public, l’entrepreneur sera soumis aux
règles du droit commun.
MAINTIEN DES COMMUNICATIONS ET DE L’ECOULEMENT
L’entrepreneur devra conduire les travaux de telle sorte que les communications et les écoulements
des eaux soient convenablement assurés en tout temps. Les ouvrages provisoires qu’il serait
nécessaire d’exécuter à cet effet seront à sa charge.
REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE DU PROJET
L’entrepreneur est tenu de procéder à la prise des photos du site avant le commencement
des travaux et au fur et à mesure de l’avancement de l’ouvrage . Cette opération sera
effectuée aussi avant l’opération de coulage des bétons pour illustrer les travaux de
ferraillage . L’ensemble des photos devront être remises au maître d’ouvrage sous forme
d’album au cours de l’exécution des travaux et obligatoirement avant la prononciation de
la réception provisoire.
MODE D'EVALUATION DES TRAVAUX - MODE DE MESURAGE
Toutes les quantités d’ouvrage exécutées seront évaluées par le système des métrés dressés après
exécution. Les surépaisseurs en matériaux pour corps de chaussée pour sa mise en profil ne seront

8
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

pas prises en compte. Les frais occasionnés par ces surépaisseurs sont réputés inclus dans les prix
correspondant du bordereau des prix -détail estimatif.
DEFINITION DES PRIX
Les prix unitaires sont présentés par l’entrepreneur sans TVA qui sera rajoutée par la suite au
total comme indiqué au bordereau des prix détail estimatif.
ARTICLE 34 : CONNAISSANCE DES LIEUX
L’Entrepreneur atteste par une attestation qu’il a reconnu en personne ou fait reconnaître
par un représentant qualifié l’emplacement des ouvrages à réaliser et les ouvrages existants .
Il est censé avoir une parfaite connaissance des lieux et des sujétions d’exécutions résultant
des conditions du site de chantier .
L’Entrepreneur ne peut en aucun cas, formuler de réclamations basées sur une
connaissance insuffisante des lieux et des conditions d’exécution des travaux.

9
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

CHAPITRE II : PRESCRIPTIONS TECHNIQUES


Tous les ouvrages seront réalisés suivant les normes et les règles de l'art et doivent être conformes
aux prescriptions de Maitre d’ouvrage afin qu'ils soient réceptionnés sans réserve et sans plus-value
par les organismes contrôleurs de la Maitrise d’ouvre.

I- Creusement d'un forage


Article 1 : TERRAINS RENCONTRES
L'Entrepreneur doit disposer des moyens d'exhaure d'eau suffisants pour exécuter les travaux et pour
atteindre la profondeur demandée par le maître d’ouvrage.

Article 2 : METHODE DE FORATION ET CHOIX DE


L’APPAREILLAGE
Méthode de forations :
Le forage sera exécuté au battage et au rotary, au diamètre 40cm, La machine mise en place devra avoir les
performances nécessaires leur permettant d’atteindre une profondeur de 50 mètres.
Le compresseur à mettre en place devra avoir les performances nécessaires pour atteindre les profondeurs
et les diamètres indiquées par le présent CPS
Choix de l'appareillage :
L’atelier doit permettre également de faire descendre les tubages d’équipement jusqu’à la profondeur finale
forée.
Article 3 : MODE D’EXECUTION DES TRAVAUX DE FORAGE
L’entrepreneur est assujetti à fournir un forage au diamètre requis, vertical, à parois régulières. Les
différentes caractéristiques du forage (diamètre, profondeur, verticalité) seront vérifiées par le maître
d’ouvrage sans que l’entrepreneur puisse s’y opposer. Le dit entrepreneur étant de plus obligé de
conditionner le forage pour que ces mesures soient effectuées.
Article 4 : CARACTERISTIQUES DES OUVRAGES ET DES EQUIPEMENTS
4-1-Tubages en Acier Pour le forage:
Caractéristiques des tubes pleins
Le forage doit être équipé par un tubage en acier plein de diamètre 35 cm et d’épaisseur 3.8 mm
Les tubages doivent être parfaitement droits, parfaitement ronds.
4-2-Gravier :
L’espace annulaire doit être rempli de gravier filtre rond 90% siliceux. Le calibre sera déterminé par
l’administration après l’élaboration de l’équipement du forage.
Le gravillonnage, le gravier filtrant doit être lavé avec l’eau claire avant sa mise en place dans le forage, et
prévoir des bouchons d’argile pour séparer la partie cimenté de la partie équipé par le gravier.
4-3-Nettoyage du forage à l'air lift et Essai de débit :
En plus des mesures de débit en cours de forassions on effectuera des essais à l'air lift en trous nu ou
équipé. Ces essais seront effectués à l'aide d'un tube d'eau de diamètre 4" et d'un tube d'air de diamètre
1"1/4, on placera un tube de diamètre 3/4" dans l'espace annulaire pour les mesures piézométriques.

10
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

L'Entrepreneur s'engage à descendre ce système d'air lift à 50 m de profondeur au maximum. On placera


une tête d'air lift étanche avec une sortie latérale flexible d'une longueur qui sera définie par le maître
d'ouvrage, permettant les mesures de débit dans une cuve de 1000L munie d'une vanne et installée
horizontalement.
Le programme des essais sera fixé par le Maître d'ouvrage. L'Entrepreneur s'engagera à mettre en place un
dispositif d'air lift susceptible de fonctionner 30 heures sans interruption et à débit constant.
Les essais seront payés en heures de mise à disposition avec force motrice pour les heures de pompage et
sans force motrice pour les heures d'attente de remontée du niveau de l'eau.
La pose et la dépose du dispositif d'air lift y compris la conduite d'évacuation des eaux seront payées à
l'unité suivant la rubrique prévue à cet effet au bordereau des prix formant détail estimatif.
4-4-Exhaure
Lorsque le travail sera effectué sous le niveau d'eau, l'Entrepreneur devra assurer le pompage par des
moyens fixés par l'importance de la nappe phréatique, il sera tenu à mesurer les débits d'exhaure tous les
jours. Les résultats seront notés sur le cahier de chantier.
4-5-Pompage d'essai
Sur la nappe au repos, un pompage d'essai dont la durée sera fixé par le maître de l’œuvre.
La pompe devra être équipée d'une vanne de réglage du débit, qui sera compris entre 0,5 et 10 l/s et devra
rester constant avec moins de 5 % de variation sous peine de refus de l'essai.
L'entrepreneur devra disposer d'un jeu de cuve de 1000 litres ou d'un compteur permettant d'assurer la
mesure du débit.
Le refoulement de l'eau pompé devra se faire à 47 m au moins du puits, en un lieu qui sera fixé par le
Maître d’Œuvre ou son représentant.
4-6- Emploi d'explosifs

 L'entrepreneur doit prendre toutes les précautions nécessaires pour que l'emploi des explosifs ne
présente aucun danger pour le personnel, et les tiers et ne cause aucun dommage aux propriétés et
ouvrage voisins.
 L'entrepreneur sera soumis pour tout ce qui concerne la sécurité aux règlements en vigueur sur
l'emploi des explosifs.
 Les explosifs sont à proscrire en milieu aquifère.

II- Fourniture et pose d'un système de pompage photovoltaïque


Article 5 : système de pompage photovoltaïque
Le système de pompage photovoltaïque doit fournir un débit journalier de 100 m3/jour avec une tolérance
de (plus ou moins 5%) et ce pendant la saison de forte demande d’eau à savoir les mois d’Avril-Mai-Juin-
Juillet-Août.
Caractéristiques du générateur Valeur Valeur proposé

11
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

photovoltaïque proposé exigée


Marque et modèle ---------
Puissance crête >= 260 Wc
Puissance totale du générateur >= 7 500
Tension Voc (V) ---------
Courant de court circuit, Isc (A)
Coefficient thermiques (3)
Rendement des modules (%) >=16%
Durée de garantie matériel >=10 ans
Durée de garantie performance >=20 ans @ 80%
On entend par un système de pompage photovoltaïque l’ensemble des équipements suivants :
 Un générateur solaire PV d’une puissance suffisante pour le fonctionnement de la pompe
immergée ;
 Une structure pour support de fixation des modules du générateur ;
 Une clôture pour modules du générateur ;
 Un groupe motopompe immergé ;
 Un contrôleur compatible avec la pompe proposée ;
 Le câblage de connexion et les organes de protection électrique ;
 Tout accessoire, clapets à bride anti-retour, et autres pièces spéciales nécessaires.
 Les conduites d’eau

5-1-Caractéristiques de la plateforme et du grillage des supports de fixation

Le support des modules photovoltaïques doit être Installé sur une plateforme en béton légèrement armé
dont les dimensions sont d’une épaisseur de 0,25 m (blocage de 15 cm et 10 cm de béton dosé à 350 kg de
ciment légèrement armé). Cette plateforme sera protégée par un grillage en filets d’acier selon choix de
maitre d’ouvrage, la hauteur du grillage est fixée à 2m (dimension de la maille est de 50mm/50mm
tolérance +5 %). Il ya lieu de signaler que ce grillage disposera d’une porte de 1,00x2,00 m.
Les poteaux seront en fer à té de dimensions de 50x40x4 mm. Les poteaux des coins et au changement de
direction seront en fer cornière de dimensions 50x50x4 mm renforcé par des jambes de force en fer
cornière de mêmes dimensions.
La hauteur de ces poteaux est de l’ordre de 2,5 m dont 0,5 m sera encastré dans un massif en gros béton,
la partie supérieure de ce massif sera bien fini avec un béton dosé à 300 kg/m3, dimensions de ce massif est
de (0,40x0,40x0,50 m).
Il est signalé aussi que l’espace entre les poteaux est de l’ordre de 2,50m et recevront deux couches de
peinture anticorrosive.
Les poteaux en fer doivent avoir trois trous à la partie supérieure, médiane et inférieure pour permettre le
passage de fil galvanisé de tensions.
5-2-Caractéristiques du générateur photovoltaïque :

12
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

La puissance crête unitaire des modules dans les conditions standards (rayonnement solaire de 1000w/m2
et une température de 25C : 250 Wc.
La surface de panneaux solaires sera constituée d’un ensemble de modules solaires composés des cellules
photovoltaïques, générateurs de courant continu en transformant l’énergie solaire en énergie électrique. Ils
doivent être de puissance suffisante pour vaincre la HMT indiquée.
Les modules photovoltaïques doivent être fournis et installés sur support métallique galvanisé (cornière) y
compris câble et toutes pièces nécessaires au bon fonctionnement.
Les modules photovoltaïques doivent être à base de cellules en silicium poly cristallin.
Les modules photovoltaïques et la pompe doivent être protégés par une mise à terre.
Chaque module doit être muni d’une plaque signalétique sortie usine à impression résistante comprenant
un numéro de série infalsifiable et un listing des caractéristiques correspondant au module portant le
numéro de série en question.
Le cadre des modules doit être de préférence en aluminium anodisé,
Chaque module doit être livré avec accessoires de fixation en acier inoxydable (boulons, écrous, serre
-boulon, et rondelles).
Caractéristiques du support de fixation et du grillage de protection du générateur photovoltaïque
Le support des modules photovoltaïques doit être Installé sur une table en béton légèrement armé dont les
dimensions sont d’une épaisseur de 0,3 m (blocage de 20 cm et 12 cm de béton dosé à 350 kg de ciment
légèrement armé) , cette table sera protégée par un grillage en filets d’acier selon choix de maitre
d’ouvrage, la hauteur du grillage est fixée à 2m (dimension de la maille est de 50mm/50mm tolérance +5
%). Il y a lieu de signaler que ce grillage disposera d’une porte de 1,00 X 2,00.
Les poteaux seront en fer à tés de dimensions de 50x40x4, les poteaux des coins et au changement de
direction seront en fer cornière de 50x50x4 renforcé par des jambes de force en fer cornière de la même
dimensions.
La hauteur de ces poteaux est de l’ordre de 2,50m dont 0,50m sera encastré dans un massif en gros béton,
la partie supérieure de ce massif sera bien fini avec un béton dosé à 300 kg/m3, dimension de ce massif est
de (0,40x0, 40x 0,50).
Il est signalé aussi que l’espace entre les poteaux est de l’ordre de 2,50m et recevront deux couches de
peinture anticorrosive.
Les poteaux en fer doivent avoir trois trous à la partie supérieure, médiane et inférieure pour permettre le
passage de fil galvanisé de tensions

Le support doit être confectionné d’une manière à assurer une bonne stabilité du générateur solaire face à
des vents de vitesses importantes (120km/h).
Le montage du support doit être conçu d’une manière à laisser un espace vide suffisant entre la base des
modules et la surface d’installation (30 cm).

13
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

Le support doit être muni de tous les accessoires nécessaires pour son ancrage : Boulons, rondelles,
écrous, tiges. Les accessoires du support doivent être de même nature de matériel.
5-3-Caractéristiques de la pompe :

 Le type de pompe et sa marque


 Le débit nominal horaire et journalier
 La puissance nominale
 La tension nominale d’alimentation
 La tension maximale, Le courant maximal
 Le rendement
 Le diamètre, la section, la Profondeur max d’immersion
 Température maximale de l’eau
 Type de matériaux pour le moteur et le corps de la pompe

L'électropompe doit être de type immergée à courant continu ou alternatif triphasé et de meilleur
rendement, son corps et ses pièces élémentaires doivent être en matériaux inoxydables, elle doit être toute
en inox.
La tolérance en débit journalier en m3/jour est de (– 10%).
La pompe doit être protégée contre le fonctionnement à sec.
L’entrepreneur doit :
 présenter toutes les pièces assurant un meilleur fonctionnement de l’ensemble du matériel de
pompage.
 Assurer la fourniture, transport et pose de trois électrodes de niveau et de protection avec câble de
3x1,5 mm2 y/c tout accessoires de fixation;

5-4-Caractéristiques du convertisseur :

Le convertisseur transforme et alimente en énergie le moteur du groupe électropompe immergé. La tension


et la fréquence du courant alternatif varient en fonction de l’ensoleillement. Le convertisseur proposé par
l’entrepreneur doit assurer un rendement de transformation de courant supérieur à 95%, aura une
construction robuste et étanche avec un indice de protection au minimum de IP65 et doit être bien protégé
contre l’échauffement, la surintensité et la baisse de niveau d’eau dans le point d’eau.
Le convertisseur doit être de type hybride équipé d´une entrée AC 380V pour alimenter la pompe a partir
du réseau ou le générateur diesel pendant les périodes non ensoleillées (Nuit ou ciel nuageux).
Le convertisseur doit contenir la technologie MPPT (Maximum Power Point Tracking).
5-5-Caractéristiques du câblage
 Les types de câblage,
 longueurs nécessaires, les sections.

14
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

Les câbles électriques doivent être en cuivre multibrins, souple et présentent une résistance à la chaleur,
aux ultraviolets et à l'humidité.
Les câbles électriques de la pompe, de la prise à la terre et du flotteur doivent être enterrés à 0,5 m de
profondeur et couverte par un grillage avertisseur de couleur rouge.
Caractéristiques de la colonne montante :
 Le matériau de fabrication ;
 Les sections ;
 Les accessoires de fixation.
La colonne montante en acier galvanisé de diamètre approprié de 1er choix, galvanisé à bride 4 ou 6 trous
avec passage des câbles y compris tous les accessoires et sujétions (boulons, écrou, joints, etc.).Le tube va
traverser la station en supportant les différents appareillages tels que manomètre, compteur, etc.
L’entreprise doit assurer également :
 La fourniture, le transport et la pose des équipements nécessaires au fonctionnement de la station
de pompage à savoir :
 Un robinet vanne en fonte à opercule en élastomère PN 10 bars de diamètre approprié ;
 Un clapet anti-retour type sandwich double battant à rappel par ressort en acier inoxydable de
diamètre approprié ;
 Un joint de démontage de diamètre approprié y/c brides, boulons et écrous en inox.

BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

OBJET : CREUSEMENT ET EQUIPEMENT D’UN PUITS AU DOUAR ATCHANA


COMMUNE OULAD ALI YOUSSEF, PROVINCE DE BOULEMANE

N° DÉSIGNATION U QTE P. U (HT) MONTANT HT

I- Creusement d'un forage


Creusement par machine (méthode de battage et au la rotary) au
diamètre de 0,40 m dans tout terrain sec, dur ou tendre, avec
I-1 pompage d’un débit d’exhaure entre 2 et 5L/s y compris, Ml 80,00
évacuation et épandage des déblais, main d’œuvre et toutes sujétions
en terrain sec (en dessus des venues d'eau)

15
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

Creusement par machine (méthode battage et à la rotary) au


40,0
I-2 diamètre de 0,40 m dans tout terrain sec, dur ou tendre, sous le Ml
0
niveau d’eau avec pompage d’un débit d’exhaure entre 2 et 5 L/s
Tubage en acier plein de diamètre 35 cm et d’épaisseur 3.8 mm Pour
I-3 le forage en touts terrain, les caractéristiques du Tubages sont celles Ml 120,00
définies au CPS.
Exécution de la superstructure de puits comprenant une margelle
en béton armé de 50 cm en fondation et 60 cm en élévation ,
I-4 une plate forme circulaire légèrement inclinée vers l’extérieur et U 1,00
un couvercle métallique en 2 demi-cercles avec système
d’aération de puits

I-5 Heures avec force motrice pour exécution de test hydraulique H 20,00

II- Fourniture et pose d'un système de pompage photovoltaïque


Grillage de clôture pour les modules du générateur photovoltaïque
II-1 pour le point d’eau conformément aux spécifications techniques du Ft 1,00
CPS y compris toutes sujétions
La fourniture, l’installation et la mise en service d’un système de
plaques solaires pour le point d’eau (générateur photovoltaïque) de
II-2 260Wc de type IFRISOL ou équivalent y compris des supports U 30,00
galvanisée pour fixation des plaques solaires avec semelles en
béton de fixation des supports et toutes sujétions
Fourniture et pose de groupe électropompe immergé de marque
NOVELLI ou équivalent pour le point d’eau (Q=50M3/J HMT=110
II-3 m) y compris coffret, contrôleur, électrodes de niveau, câbles pour U 1,00
électrodes , flotteur , vannes , et tous les accessoires nécessaires
pour le bon fonctionnement du système et toutes sujétions
Fourniture et pose d’un variateur de vitesse de premier choix 7,5 Kw
II-4 U 1,00
10 hp MPPT INVT y compris toutes sujétions
Tuyau Pour acheminer l'eau vers le point d'arrivée en Polyéthylène d=
II-5 ml 150,00
50 mm de 16 bar

Total Hors Taxe


TVA 20%
Total TTC

MARCHE N°: ..... / C0AY / 2019


OBJET : CREUSEMENT ET EQUIPEMENT D’UN PUITS AU DOUAR ATCHANA
COMMUNE OULAD ALI YOUSSEF, PROVINCE DE BOULEMANE

Montant Total en lettres (TTC):............………………… ……………………………….......……


Montant Total en chiffres (TTC): …………………………………...…………………………….

16
Appel D’offres Ouvert N° : 11 / COAY / 2019

Etabli par le B.E.T : TECHNOSPIDER Vu et vérifié par le chef du service technique


communal d’Ouled ali youssef

Fait à ……………, le …….……….. Fait à ……………….., le ………..……..

Présenté par le Président de la Commune Lu et accepté par l’Entrepreneur


D’OULAD ALI YOUSSEF

Fait à ……………, le ………..…….. Fait à …………….., le ………..……..

Approuvé par l’ordonnateur de Commune d’ouled ali youssef


la

Le……………………………….
Fait à ……………………….

17