Vous êtes sur la page 1sur 1

Suivre ce blog

Connexion
Créer mon blog

"Dans le monde des vivants la parole ne se parle plus ; elle vole d'oreille à oreille comme un colibri dans
un parc d'attraction"
25 février 2008
VIE SPIRITUELLE ET VIE MORALE SOCIALE

Le chrétien pouvons-nous dire est tout homme qui vit selon l'esprit du Christ. Cet esprit est amour,
charité, bienveillance, service, humilité etc. C'est dire donc que tout l'agir du chrétien en société doit
être imprégné de cet esprit du Christ. Alors quels rapports existent-ils entre la vie spirituelle du Chrétien
et son agir moral dans la société? Ici nous allons tout simplement nous appuyer sur la dialectique
paulinienne Indicatif-Impératif pour montrer la corrélation qui existe entre vie spirituelle et agir moral.
La vie spirituelle et la vie morale sociale doivent être prises ensemble.

En effet, le mystère du Christ qui nous a été révélé est mystère de communion, de paix, d'amour, de
lumière, de joie, de sacrifice, de témoignage. C'est pourquoi aussi, la vie du Chrétien en société doit
contenir tous ces éléments. La vie morale sociale est par conséquent la vie spirituelle appliquée. C'est
ce que Saint Paul ne cesse de nous rappeler. Pour lui le chrétien doit réfléter le Christ : "Tu es, tu dois". (
c'est la dialectique indicatif-impératif). Paul ne cesse de nous exhorter : "Devenez adéquatement ce que
vous êtes..." ou encore "Je vous exhorte... à cheminer de manière digne de la vocation que vous avez
reçue." Eph4, 1. Le chrétien qui est bénéficiaire du mystère du salut en Christ doit marcher selon les
exigences de ce mystère de salut. Le chrétien dans sa vie pratique doit correspondre à l'appel
évangélique et marcher selon l'Esprit. "Laissez vous conduire par l'Esprit!" Ga5, 8.Connaître le mytère du
Christ invite à se dépouiller du viel homme pour revêtir l'homme nouveau. Revêtir l'homme nouveau
c'est cheminer dans la justice et la charité, rechercher la paix et semer la joie autour de soi. C'est être à
son tour un autre Christ pour ses frères.

Alors dans la société le chrétien doit se distinguer des autres par son exemplarité. Ce qu'il vit dans
l'Eglise ne doit pas être différent de ce qu'il fait dehors. Sa vie spirituelle doit imprégner et informer tout
son agir. Ca ne doit pas être lui qui bat sa bonne ou son boy chaque jour que le Bon Dieu donne. Il ne
doit pas non plus être acteur efficace de l'injustice ni de la corruption. Mais il doit toujours se comporter
en enfant de Dieu au sein d'une génération dévoyée et pervertie où il brillera comme un astre dans le
ciel.