Vous êtes sur la page 1sur 36

Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic.

@WorldAndNews
2,90 € jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO - N° 23 523 - www.lefigaro.fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

RENCONTRE ENQUÊTE
L’ODE DE J. M. G. LE CLÉZIO DE MARSEILLE À L’ÉLYSÉE,
À LA BRETAGNE COMMENT RAOULT SÉDUIT
PAGE 15 LES POLITIQUES PAGE 19

LE FIGARO
CHEZ VOUS Les réanimations vont-elles
manquer de médicaments ?
LIRE, RELIRE, VOIR,
ÉCOUTER, CUISINER,
S’ÉVADER…
PAGES 11 À 18

Indispensables aux patients placés sous respiration artificielle, les hypnotiques, myorelaxants
FAMILLE et anti-infectieux sont soumis à une explosion de la demande partout dans le monde.
CES COUPLES QUI
VIVENT SÉPARÉMENT À mesure que l’épidémie
s’étend partout sur la planète,
services de réanimation sub-
mergés de patients, on com-
tiques et d’antibiotiques sont
au plus bas. Les autorités sani-
ou des médicaments vétéri-
naires pourraient même être
soignants rivalisent d’imagi-
nation, tandis qu’un formida-
LE CONFINEMENT les menaces de pénurie des mence à manquer des médi- taires et les industriels cher- mis à contribution… Quant au ble élan de solidarité se met en
PAGE 12 produits les plus indispensa- caments essentiels : les chent des solutions tous azi- matériel médical ou de pro- place pour leur fournir des so-
bles s’amplifient. Dans les réserves de curares, d’hypno- muts ; d’anciennes molécules tection, il manque aussi, et les lutions de fortune.

è LES PRINCIPALES MOLÉCULES UTILISÉES EN « RÉA » è A LA RECHERCHE DE SOLUTIONS POUR ÉVITER LA PÉNURIE è RÉMI SALOMON : « CERTAINS PRODUITS ESSENTIELS
EUROPE VONT MANQUER » è LE FORMIDABLE ÉLAN DE SOLIDARITÉ POUR COMBLER LES PÉNURIES DE MATÉRIEL PAGES 2, 3 ET L’ÉDITORIAL
L’ubuesque
Biélorussie
nie être touchée
par l’épidémie PAGE 10
Afrique : la vulnérabilité Covid-19 :
FOOTBALL
du continent inquiète le monde les raisons de
Marseille a perdu
son « Pape » PAGE 23 l’exception
À TRAVERS LA allemande
FRANCE CONFINÉE Jusqu’ici, le coronavirus tue en
À la Castellane, Allemagne cinq fois moins de
les dealers personnes qu’en France, vingt
déconfinés PAGE 27 fois moins qu’en Italie et en
Espagne. Certes, l’épidémie a
déjà fait 788 victimes outre-
ÉNERGIE Rhin, mais les autorités pa-
Le marché du raissent mieux maîtriser la
pétrole plongé dans situation.
Cette exception en Europe peut
une crise sans s’expliquer par une politique
KOLA SULAIMON/AFP

précédent PAGES 30 ET 31 de dépistage massif, qui


concerne déjà plus de
TÉLÉVISION 300 000 personnes par semai-
ne, et par des infrastructures de
Les jeunes santé plus développées que
retrouvent dans les pays voisins, avec no-
Un scénario catastrophe se profile pour l’Afrique, désormais touchée par le coronavirus. S’ils ne sont pas aidés,
le petit écran PAGE 36 de nombreux pays pauvres où le confinement est impossible risquent d’offrir un réservoir à la maladie, d’où elle pourrait
tamment trois fois plus de lits
de réanimation que chez nous.
nous revenir en boomerang. PAGES 6, 7 ET 8 PAGE 9
Un entretien
CHAMPS LIBRES

avec Jean-
Pierre Cabestan ÉDITORIAL par Gaëtan de Capèle gdecapele@lefigaro.fr
n
Les tribunes
d’Éric Naulleau
et de Stéphane Maîtriser notre destin

A
Ratti
La chronique près les masques, les respira- tion bien sûr, mais aussi les technologies ART MODERNE
& CONTEMPORAIN
n

teurs, les tests, allons-nous sensibles d’avenir comme l’espace, l’infor-


de Luc Ferry maintenant manquer de médi- matique quantique ou les données numéri-
PAGES 25 ET 26 caments ? La France était censée ques… Dans un monde dominé par les deux
disposer du système de soins le empires américain et chinois, cette ambition

@
plus performant du monde. On découvre, passe nécessairement en grande partie par
FIGARO OUI avec le coronavirus, son extraordinaire vul- l’Europe.
FIGARO NON nérabilité : tout ce dont elle a urgemment be- La reconquête de notre souveraineté est un

Et si vous en profitiez
soin se trouve entre d’autres mains, souvent grand dessein, mais elle ne se décrète pas,
Réponses à la question chinoises. Cette cruelle expérience nourrit de comme l’imaginent Marine Le Pen et Jean-
de mercredi : légitimes questions sur « le monde d’après ». Luc Mélenchon,
Le confinement a-t-il des
bons côtés pour vous ?
À commencer par la nécessité d’en finir non La souveraineté en fermant les pour nous demander
pas avec la mondialisation - elle existe de fait ne se décrète frontières et en
OUI NON et nul ne pourrait aujourd’hui s’en passer -,
pas, elle se
exigeant de
des expertises ?
Maurice de VLAMINCK La rivière, circa 1913-1914 (détail)

64 % 36 % mais avec ses excès. À dire vrai, la correction produire en

TOTAL DE VOTANTS : 118 422


a déjà commencé, sous la pression du mou-
vement environnemental et de la guerre
construit France. Elle se
construit. Par Inventaires à distance
commerciale entre Washington et Pékin. une vigilance de tous les instants envers les en visio 06 16 60 09 87
Votez aujourd’hui En France, Emmanuel Macron appelle à un appétits extérieurs sur nos pépites industriel-
sur lefigaro.fr sursaut de souveraineté, pour ne plus dépen- les et technologiques. Mais aussi en créant un ou sur photos
3’:HIKKLA=]UW^U[:?a@o@k@c@a";

Médicaments, masques : dre de personne dans les secteurs de « pre- environnement favorable au développement expertise@millon.com
croyez-vous que la mière nécessité ». C’est le moins que l’on des entreprises. La compétitivité économi-
production sera puisse exiger après l’expérience navrante du que d’un pays est assurément le meilleur
M 00108 - 402 - F: 2,90 E

relocalisée en France Covid-19. Plus jamais ça ! Cette maîtrise de moyen d’éviter les délocalisations et d’en-
après la crise ? notre destin doit prévaloir pour tous les do- courager l’investissement et l’innovation. La
maines touchant à l’intérêt national : la san- vérité oblige à dire que, là aussi, nous avons Catalogues en préparation
ULF ANDERSEN/AURIMAGES VIA AFP - té, le militaire, l’énergie, l’eau, l’alimenta- encore beaucoup à faire ■
MOURA/ANDBZ/ABACA JUIN 2020
www.millon.com
AND : 3,20 € - BEL : 2,90 € - CH : 4,20 FS - CAN : 5,70 $C - D : 3,60 € - A : 3,60 € - ESP : 3,20 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,90 £ - GR : 3,40 € - DOM : 3,20 € - ITA : 3,30 €
A

LUX : 2,90 € - NL : 3,40 € - PORT.CONT : 3,30 € - MAR : 23 DH - TUN : 4,40 DT - ZONE CFA : 2.400 CFA ISSN 0182.5852

https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
Il est très
important
Tensions sur les médicaments
que les patients et Avec l’explosion de la demande. les produits indispensables aux patients actuellement
les professionnels
de santé n’utilisent
la chloroquine CÉCILE THIBERT £@Cecilethibss
tension sur quasiment tous les médi- me et nouvelles pour certains soi- doser précisément la quantité de
caments, même les antibiotiques qui gnants, qui doivent alors se former. médicament nécessaire, mais nous
et l’hydroxy- permettent de traiter les infections Par souci d’économie, certains n’en aurons pas pour tous les pa-
chloroquine APRÈS les masques, les équipe- nosocomiales. » hôpitaux sont aussi plus regardants tients », indique le Pr Montravers.
ments de protection pour les soi- Trois types de produits sont essen- sur les quantités administrées. Le médecin se veut optimiste : « On
que dans gnants, les tests, ce sont désormais tiels pour qu’un patient puisse être Un patient atteint « Pour l’instant, nous ne manquons trouvera toujours des solutions,
du Covid-19 à la clinique
les indications les médicaments indispensables
aux services de réanimation qui
mis sous ventilation mécanique : les
hypnotiques, qui plongent dans un Ambroise-Paré
pas de matériel, mais nous avons une
utilisation plus parcimonieuse
même si cela passe par des techni-
ques plus rustiques. S’il le faut, nous
autorisées viennent à manquer. Dans un do- coma artificiel ; les dérivés de la
de Neuilly-sur-Seine
avec, à côté de lui, des médicaments. Nous essayons réduirons des comprimés en poudre
ou dans le cadre cument confidentiel du ministère
de l’Intérieur daté du 25 mars que
morphine, qui sont de puissants an-
tidouleurs ; et les curares, des pro-
les nombreux par exemple d’utiliser moins de cu-
rares », explique le Pr Nicolas
pour les injecter dans l’estomac.
Mais nous n’en sommes pas là. »
pousse-seringues
d’essais cliniques Le Figaro s’est procuré (et dont Me- duits paralysants (voir l’encadré). électriques de Prost, médecin réanimateur à Nombre de médecins ont rappor-
ou de programmes diapart avait dévoilé quelques pa-
ges vendredi), il est indiqué que
« La consommation de ces médica-
ments est délirante, et elle ne cesse de
indispensables
à sa réanimation.
l’hôpital Henri-Mondor à Créteil.
« Nous avons des machines très
té au Figaro que, plus encore que les
médicaments, ce sont certains ma-
d’urgence « les hôpitaux civils n’ont qu’une se- s’accroître », s’inquiète le médecin. LUC NOBOUT/IP3 sophistiquées qui nous permettent de tériels pour les administrer qui font
maine d’approvisionnement, tandis Et pour cause : la grande majorité
au niveau national que les hôpitaux militaires n’ont plus des patients en réanimation ont be-
pour le traitement que 2,5 jours de stock, contre 15 jours soin de ces produits tout au long de
du Covid-19
AGENCE EUROPÉENNE
» en temps normal. » À court terme,
indique ce rapport, « il conviendra
de s’appuyer sur les stocks d’hôpi-
leur séjour. Ce qui explique pour-
quoi leur consommation a été mul-
tipliée par 20 (+ 2 000 % !), comme
DU MÉDICAMENT (EMA) taux des départements peu impac- l’a indiqué le ministre de la Santé,
tés ». On y apprend également que Olivier Véran. Autre problème :
« les vétérinaires, détenteurs de ce « Pour une raison encore pas com-
type de médicaments, sont égale- plètement élucidée, les patients ont
ment mis à contribution : c’est déjà besoin de doses très élevées de cer-

905 279 le cas de l’école vétérinaire de


Maisons-Alfort ». Sidérant.
Interrogé sur la question des
tains médicaments, en proportion
plus importante que la moyenne des
patients de réanimation en temps
CAS stocks lors d’une conférence de
presse samedi dernier, le premier
normal. Ceci multiplié par le volume
de patients actuel crée en effet une
CONFIRMÉS ministre, Édouard Philippe, a indi-
qué que les inquiétudes ne portaient
très forte demande à l’échelle mon-
diale », estime la Dr Élise Morawiec,
dans le monde, pas tant sur la pénurie de médica- du service de pneumologie, méde-
hier à 20 h ments que sur l’explosion de la cine intensive et réanimation à
(Source : Johns Hopkins demande. « Comme le monde entier l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.
University) se trouve confronté à une situation où
les besoins en réanimation explosent Un retour à la normale
espéré pour septembre

6 017
à un rythme jamais constaté, nous
avons et nous pouvons avoir dans les Et la situation est partie pour durer.
semaines et les jours qui viennent des « Nous sommes actuellement en phase
tensions d’approvisionnement », a- d’augmentation, nous atteindrons

personnes
t-il déclaré, fataliste. prochainement un plateau qui va du-
Si la situation est encore sous rer deux ou trois semaines à ce ryth-
étaient en réanimation contrôle dans la plupart des hôpi- me », estime le Pr Jean-François
taux français, certains commen- Timsit, chef du service de réanima-
en France mercredi cent déjà à être en difficulté. En tion et maladies infectieuses à l’hô-
soir sur 24 639 particulier les établissements fran- pital Bichat (AP-HP), qui table sur un
hospitalisées ciliens, qui comptaient mercredi retour à la normale en septembre.
(Source : DGS) plus de 2 000 patients en réanima- Face au risque de pénurie, cer-
tion. « Nous sommes en alerte depuis tains services sont déjà passés au
un peu plus d’une semaine. Nous système D. « Nous faisons les fonds
n’avons pas de rupture, mais des de tiroir, témoigne le Pr Constantin.
tensions assez importantes sur tous Nous nous remettons à utiliser d’an-
les médicaments de sédation », rap- ciennes molécules dont il restait en-
porte le Pr Jean-Michel Constantin, core un peu de stock, comme c’est le
anesthésiste réanimateur à l’hôpital cas du gamma-OH, un produit
de la Pitié-Salpêtrière à Paris (AP- d’anesthésie que tout le monde
HP). Même constat pour le Pr Phi- connaît sous le nom de GHB. Cela
lippe Montravers, médecin anes- nous permet de diminuer les doses
thésiste-réanimateur à l’hôpital des autres produits. » Ces alternati-
Bichat à Paris : « À l’heure actuelle, ves ne sont heureusement pas
nous ne manquons de rien. Mais nous moins efficaces, simplement plus
nous préparons à être en énorme longues à éliminer pour l’organis-

Les principales molécules utilisées en « réa » À la recherche


profit de la respiration assistée que étranger, en l’occurrence le tube en
TRISTAN VEY £@veytristan l’on impose au patient. » Les princi- plastique du respirateur », explique KEREN LENTSCHNER £@Klentschner

Les dérivés LA PRISE en charge en service de


pales molécules utilisées sont le
fentanyl, le sufentanil ou le rémi-
le Pr François Chast. Quand le ma-
lade essaie de lutter contre le respi- DIPRIVAN, Cisatracurium, Mida-
morphiniques réanimation de nombreux malades fentanil. Toutes ces molécules sont rateur en dépit de l’importante zolam… Les noms de ces médica-
permettent en syndrome de détresse respira-
toire aiguë (SDRA) pour de longues
des opioïdes. sédation-analgésie qui lui est ad-
ministrée, ce qui semble fréquent
ments, utilisés aux urgences ou en
réanimation, sont inconnus du
de contrecarrer durées (parfois plusieurs semaines)
u Les benzodiazépines chez les patients atteint par le grand public. Ils sont commandés
la résistance
que les malades
fait craindre des pénuries pour cer-
taines molécules-clé indispensa-
bles à l’intubation et au maintien
(type Midazolam)
Outre les opioïdes de synthèse,
la sédation du patient (endormisse-
« agissent
Les curares Covid-19, le patient est « curarisé »
de manière prolongée.
aux laboratoires pharmaceutiques
par les pharmacies centrales des
établissements hospitaliers dans le
au niveau
opposent des patients sous respiration artifi-
cielle. Nous revenons ci-dessous
ment et apaisement) est assurée par
un benzodiazépine, généralement de la jonction u Les antibiotiques
Un passage en réanimation est
cadre d’appels d’offres de marchés
publics. Depuis un mois, les indus-
naturellement sur le rôle joué par chacun de ces le midazolam. Cette molécule est
neuro- synonyme de pratiques invasives. triels font face à une augmentation
produits. à la fois un anxiolytique (au même Le patient est généralement intubé, sans précédent des achats de ces
aux respirateurs titre que le Valium), un hypnotique musculaire : sous sonde urinaire et cathéter vei- produits : sédatifs, anesthésiques,
artificiels. u Les dérivés morphiniques (qui induit le sommeil) et un myo- ils bloquent neux ou artériel. Autant de portes antibiotiques, morphine… « La de-
(type Fentanyl) relaxant (relâchement musculaire) d’entrées pour des infections bac- mande en curare et sédatifs a été
Il faut faire céder Ce n’est pas de la morphine qui est qui réduit à ce titre l’activité du
la transmission tériennes nosocomiales. « Beau- multipliée par dix », témoigne un
la respiration utilisée en réanimation ou au bloc centre respiratoire. « C’est une mo- du signal coup de malades qui arrivent en réa- poids lourd de l’industrie.
opératoire, mais des dérivés de lécule qui agit ainsi en parfaite sy- nerveux nimation sont par ailleurs souvent Face à l’urgence de la situation,
spontanée synthèse beaucoup plus puissants. nergie avec l’opioïde de synthèse »,
et empêchent surinfectés et en stress métabolique les laboratoires se retrouvent en
au profit « Ils ont une double vertu : ils
sont analgésiques (anti-douleurs,
précise François Chast. L’objectif
est de mettre le patient dans les ainsi
(leurs défenses immunitaires natu-
relles sont affaiblies, NDLR) »,
première ligne. Parmi eux, des Big
Pharma comme Pfizer ou des géné-
de la respiration NDLR) et induisent une dépression meilleures conditions possible pour la contraction ajoute François Chast. Les patients riqueurs comme Mylan, qui entraî-
assistée
que l’on impose
respiratoire en agissant sur le bulbe
rachidien, la partie inférieure du
supporter la respiration artificielle.
des muscles » sont ainsi fréquemment mis sous
un cocktail d’antibiotiques, cer-
nent dans leur sillon une multitude
de façonniers. Chaque semaine,
tronc cérébral », précise François
u Les curares tains à spectre large (les bêta-lac- voire chaque jour en cas de tension
au patient »
DOCTEUR FRANÇOIS CHAST,
Chast, président honoraire de
l’Académie nationale de pharmacie
et ancien responsable des services
Ce sont des molécules qui agis-
sent au niveau de la jonction neu-
romusculaire : elles bloquent la
tamines et les aminosides par
exemple, deux familles d’antibioti-
ques qui s’attaquent à tous types de
importante, ils doivent communi-
quer à l’Agence nationale de sécu-
rité du médicament (ANSM) l’état
PRÉSIDENT HONORAIRE de pharmacie des hôpitaux de transmission du signal nerveux et bactéries) et d’autres plus spécifi- des stocks de ces médicaments.
DE L’ACADÉMIE NATIONALE Paris, Bicêtre, Hôtel-Dieu, Cochin empêchent ainsi la contraction des ques, tels que les glycopeptides, qui L’ANSM a établi, en effet, une liste
DE PHARMACIE et Necker. Cela peut paraître con- muscles. En d’autres termes, elles s’en prennent aux streptocoques de médicaments critiques pour les
X. RENAULT/SDP tre-intuitif, mais c’est une proprié- ont un effet paralysant sur le pa- ou aux staphylocoques. Ces traite- patients atteints du Covid-19, ce
té essentielle : « Cela permet de tient. « On les utilise notamment au ments peuvent s’accompagner qui permet « d’agir au plus vite
contrecarrer la résistance que les moment de l’intubation pour inhiber d’autres anti-infectieux, tels que lorsque des tensions sont détec-
malades opposent naturellement aux le spasme laryngo-pharyngé, un des antifongiques, en particulier tées », indique l’ANSM. « Nous col-
A

respirateurs artificiels. Il faut faire blocage réflexe au niveau de la gorge pour les personnes immuno-dé- laborons étroitement avec les autori-
céder la respiration spontanée au destiné à empêcher l’entrée du corps primées. ■ tés, comme l’ANSM, notamment
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 3

de réanimation
« Certains produits
essentiels vont manquer »
LE PROFESSEUR Rémi Salomon avons peut-être des réserves pour
sous respiration artificielle commencent à manquer. est néphrologue pédiatrique à
l’hôpital Necker et représentant de
quelques semaines tout au plus.
À court terme, nous pouvons envi-
la communauté médicale de l’As- sager de faire venir des médica-
sistance publique-Hôpitaux de Pa- ments depuis des hôpitaux moins
déjà cruellement défaut. « Nous ce qu’elles peuvent, mais nous som- Dimanche, plusieurs ONG, dont ris (AP-HP). Depuis une dizaine de touchés. Mais il faudrait avoir
manquons de pousse-seringues, à tel mes en train de tout vider. » l’Observatoire de la transparence jours, il monte au créneau pour une vision nationale de l’état
point que nous devons mélanger cer- Dans ce contexte, l’Agence na- dans les politiques du médicament alerter sur le risque imminent de des stocks. Il faut aussi penser aux
tains produits dans la même seringue tionale du médicament est évidem- (OTMeds), ont déposé un recours au pénurie de médicaments. Il est no- traitements qui font actuellement
pour les économiser », raconte le ment mobilisée. Ses missions sont Conseil d’État, demandant au gou- tamment à l’initiative d’une lettre l’objet d’essais thérapeutiques.
Dr Damien Barraud, réanimateur à d’« évaluer les risques de ruptures de vernement d’agir. « Les entreprises signée par les neuf plus grands hô- Certains vont peut-être montrer
l’hôpital de Metz-Thionville, qui in- stock, de valider et de coordonner, si ont en grande partie délocalisé leur pitaux d’Europe, envoyée mardi leur efficacité d’ici quelques
dique vivre « avec une épée de Da- nécessaire, les actions qui doivent production en Inde et en Chine, ce qui 31 mars aux dirigeants européens semaines, je l’espère en tout cas.
moclès ». « On manque de tout, mais être menées par les laboratoires nous rend dépendants de ces impor- pour alerter sur ce risque. Or le jour où l’on apprendra qu’un
nous arrivons encore à tout récupérer pharmaceutiques, afin de sécuriser tations », indique Pauline Londeix, médicament est efficace, la
pour le moment. C’est la grande dé- l’accès à ces médicaments pour les cofondatrice de l’OTMeds. « Que se LE FIGARO. - Vous alertez depuis demande mondiale va exploser. Il
brouille », résume le Pr Timsit, qui a patients », a-t-elle indiqué, préci- passera-t-il si ces pays cessent d’ex- Aujourd’hui, le 20 mars via les réseaux sociaux faudra être en mesure d’en pro-
appelé lui-même une firme phar- sant qu’elle pourrait être amenée à porter ? Il faut agir dès maintenant en dans nos sur un risque de pénurie de duire rapidement en très grande
maceutique mardi pour obtenir des « prendre des mesures exceptionnel- produisant à nouveau sur notre terri- médicaments. Quelle est la quantité.
médicaments. « Les entreprises font les si cela s’imposait ». toire. Chaque jour compte. » ■
hôpitaux, situation à l’AP-HP ?
nous en Rémi SALOMON. - La liste des mé- Comment expliquer ces tensions ?
consommons dicaments en tension est considé- Nous avions déjà fréquemment des
rable. Mais le risque de rupture est pénuries de certains médicaments
dix à vingt particulièrement important pour auparavant. Le problème est lié au
fois plus que ceux utilisés par les services de réa- fait que les matières premières sont
d’habitude. nimation. Il s’agit des curares, des essentiellement fabriquées en
myorelaxants nécessaires à la ven- Chine et en Inde. La pression pour
On imagine tilation assistée, des sédatifs, indis- obtenir ces produits monte de jour
facilement pensables pour plonger les patients en jour. Il est indéniable que les
qu’il va dans un coma artificiel, ainsi que États-Unis vont chercher à peser
certains antibiotiques. En temps de tout leur poids pour se procurer
y avoir un normal, nous sommes habitués à ces médicaments absolument es-
problème
PROFESSEUR
» fonctionner avec des stocks peu
conséquents, un peu à flux tendu.
sentiels. D’autant qu’ils risquent
d’être fortement frappés par l’épi-
RÉMI SALOMON Là, nous avons encore de quoi tenir démie car une part très importante
(HÔPITAL NECKER)
quelques jours, mais je n’ai aucune de la population souffre de diabète,
visibilité au-delà. Nous surveillons de surpoids ou encore d’hyperten-
TWITTER
cela de très près. Certains médecins sion artérielle, autant de facteurs
ont même proposé des protocoles de risque de développer une forme
qui permettent d’être plus écono- grave du Covid-19.
mes. On essaie de faire au mieux
avec le moins possible. Quelles sont les solutions
envisagées ?
À quoi faut-il s’attendre Il me semble nécessaire que l’Eu-
dans les prochaines semaines ? rope se fasse entendre d’une seule
Ces molécules sont utilisées par voix. Emmanuel Macron a dit qu’il
les services de réanimation du fallait produire ces médicaments
monde entier. Aujourd’hui, dans sur le sol français ou européen.
nos hôpitaux, nous en consom- Je suis tout à fait d’accord. Mais
mons dix à vingt fois plus que comment fait-on ? Je n’ai pas en-
d’habitude. On imagine facilement tendu de réponse claire sur ce
qu’il va y avoir un problème, sujet. Il faut aller plus vite, plus
d’autant plus que nous ne sommes loin. Il faut que les chefs d’État se
qu’au début de l’épidémie. La réunissent de toute urgence pour
consommation va encore croître se mettre d'accord. Pas la semaine
en France comme partout dans le prochaine. Cette semaine. Même si
monde, donc le risque de pénurie les industries pharmaceutiques se
est important. Je sais que l’armée parlent et essaient de faire au
et les industries pharmaceutiques mieux, il me semble que c’est le
disposent de stocks, mais je ne sais rôle des gouvernements de coor-
pas dans quelle mesure. Nous donner cette action. ■
PROPOS RECUEILLIS PAR C. T.

Le formidable élan
de solidarité pour combler
le manque de matériel
de solutions pour éviter la pénurie DELPHINE CHAYET £@DelChayet
deux depuis le début de l’épidé-
mie. Le service manque même
dans la répartition des stocks entre duit le sédatif Midazolam, le curare à plusieurs fournisseurs. Il n’y a de balais et de seaux pour net-
les hôpitaux et la ville », explique Cisatracurium et l’analgésique Re- aucune centralisation des comman- DES BLOUSES, des masques, des toyer les chambres des mala-
Christophe Maupas, président de mifentamil. « Toutes les équipes de des. » Selon nos informations, les seringues et même des seaux… des… « Cela peut sembler idiot,
Mylan France. Mylan sont mobilisées à l’extrême pouvoirs publics réfléchiraient à un « On manque de tout » dans les mais il faudrait au moins un balai
pour couvrir au mieux les besoins de dispositif permettant d’avoir une services de réanimation en ce par chambre pour désinfecter le
Centraliser les commandes production et de distribution de l’en- vision globale des commandes pas- moment, mais un élan de solida- sol sans risquer de disséminer le
La responsabilité des laboratoires,
mais aussi des pouvoirs publics, a
vite été pointée du doigt par cer-
semble des traitements clés dans
cette crise sanitaire », confie le pré-
sident de sa filiale française. Même
sées afin de mieux gérer les stocks.
Parmi les autres moyens à dispo-
sition des laboratoires, figure l’im-
« ingénieurs
Les
rité sans précédent adoucit l’ef-
froi de la crise sanitaire. « Cela a
commencé par du café et des
coronavirus, qui survit plusieurs
heures sur les surfaces », souli-
gne le Dr Weiss.
tains. « Le problème n’est pas lié à chose chez Pfizer, qui a vu dans portation dans l’Hexagone de mé- gâteaux offerts pour nous récon- Le groupe se mobilise bientôt
un manque de stocks ou à un défaut l’Hexagone la demande pour l’an- dicaments de leur portefeuille
proposent forter pendant la garde, raconte le pour trouver des surblouses, car
d’anticipation, mais à une demande tibiotique Zithromax et le sédatif n’ayant pas encore d’autorisation d’acheter Dr Nicolas Weiss, réanimateur le stock de cet équipement de
mondiale inédite, se défend un Atracurium monter en flèche ces de mise sur le marché (AMM) en des ponchos médical à l’hôpital de la Pitié- protection indispensable pour
cadre de l’industrie pharmaceuti- dernières semaines. Ce dernier est Europe. L’ANSM encourage ainsi Salpêtrière, à Paris. Deux semai- protéger les personnels de santé
que. Tout le monde fait la chasse encore disponible aujourd’hui mais les industriels à faire venir en Fran-
anti-pluie nes plus tard, on nous propose de diminue aussi. « Les ingénieurs
aux médicaments aujourd’hui. » La « dans des conditions d’approvision- ce des spécialités comparables dis- réutilisables quoi remplacer tout ce qui manque proposent d’acheter des ponchos
France pâtit-elle de sa dépendance nement très restreintes compte tenu ponibles à l’étranger. Elle doit pour et adaptés dans le service ! » antipluie réutilisables et adaptés
en matière de production à l’égard de l’accroissement très rapide de la cela procéder à l’« analyse des élé- Les idées fusent sur le groupe à nos contraintes », témoigne
de l’étranger ? « Face à l’ampleur demande », reconnaît Pfizer. « Nous ments relatifs à la qualité pharma-
à nos WhatsApp créé par le médecin. le médecin, qui devait recevoir
de la crise et des besoins, avoir da-
vantage d’usines de médicaments
avons mis en place un plan sans pré-
cédent pour contrôler et augmenter
ceutique du produit destiné à être
importé et, après analyse du risque
contraintes
DOCTEUR
» Mi-mars, un ami, dirigeant de
start-up à New York, achète
ce mercredi dans la journée les
patrons des futures surblouses.
en France n’aurait pas changé la les activités de nos sites de produc- patient (composition, dosage, forme NICOLAS WEISS, 20 000 masques en Chine et par- « À midi, les restaurateurs du
donne », ajoute ce cadre. Certains tion », répond le laboratoire, qui dit pharmaceutique, etc.) », elle peut RÉANIMATEUR vient à les envoyer aux hôpitaux quartier nous livrent des crêpes,
À L’HÔPITAL
élus comme Alexis Corbière, dé- échanger « quotidiennement » avec autoriser son importation à titre DE LA PITIÉ-SALPÉTRIÈRE,
de Strasbourg et de Colmar. Des des bols de riz, des pizzas », salue
puté La France insoumise, ont ap- les autorités sanitaires françaises. dérogatoire. Face à l’urgence liée À PARIS ingénieurs du Centre national enfin le réanimateur médical.
pelé l’État à « réquisitionner » des « Ces actions comprennent une aug- au coronavirus et au risque de pé- d’études spatiales de Toulouse Le Pr Élie Azoulay, chef de
sites. « Il faut plusieurs mois pour mentation de la production et une nurie sur certains produits, les la- proposent au réanimateur de fa- service à l’hôpital Saint-Louis à
reconvertir une chaîne de produc- réorientation vers les médicaments boratoires se sont engouffrés dans briquer avec une imprimante 3D Paris, se réjouit de son côté de-
tion de médicaments, explique un les plus critiques. » la brèche. L’ANSM aurait ainsi des raccords permettant, en cas vant les renforts humains qui se
fabricant. Il s’agit de produits de L’autre levier consiste sans doute donné son feu vert ces derniers de situation de crise, de ventiler pressent dans son unité de réa-
haute technologie. » à gérer plus efficacement la de- jours à des produits indiens d’anes- deux patients sur un même res- nimation, où le nombre de lits a
La première réponse des indus- mande. « Aujourd’hui, chaque hôpi- thésie. D’autres devraient suivre. pirateur. « Ils se disent prêts à en triplé depuis le début de la crise.
triels a consisté à augmenter de fa- tal se débrouille par ses propres Enfin, parmi les pistes à l’étude, fournir à tous les services de réa- « On a remobilisé l’ensemble des
çon significative leurs capacités de moyens et passe commandes aux in- celle de puiser dans les stocks nimation en mobilisant le réseau médecins et infirmiers avec qui on
production. C’est le cas de Mylan, dustriels de façon désordonnée, ra- d’anesthésiques destinés aux… des imprimantes 3D », indique le a travaillé ces vingt dernières an-
qui a ainsi accéléré la cadence dans conte un dirigeant de l’industrie animaux, qui contiennent le même Dr Weiss. D’autres se penchent nées, les jeunes comme les vieux,
l’ensemble de ses sites, y compris pharma. Cela n’empêche pas cer- principe actif mais des excipients sur les pousse-seringues électri- indique-t-il. C’est la première
dans ses trois usines françaises, à tains établissements de surstocker différents. L’ANSM évalue la sécu- ques, qui sont aussi en nombre fois que j’assiste à un tel élan de
A

commencer par celle de Saint- certains médicaments ou de passer rité de leur administration à insuffisant dans ce service où le solidarité dans ma carrière de
Priest (Rhône). C’est là qu’il pro- commande d’un même médicament l’homme. ■ nombre de lits a été multiplié par médecin. » ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

4 L'ÉVÉNEMENT Un hélicoptère
de l’armée s’apprête
à transférer vers
la Suisse des patients

« On est
sous assistance
respiratoire, lundi
à Strasbourg.
J.-F. BADIAS/AP

au bord
de la noyade,
il faut changer
de braquet »
Frédéric Valletoux, président de la
Fédération hospitalière de France
(FHF), appelle le gouvernement
à prendre des mesures massives
pour désengorger les services de
réanimation les plus en souffrance.
vernement, la régulation nationa-
PROPOS RECUEILLIS PAR
MARIE-CÉCILE RENAULT le, les autorités sanitaires… Ça se-
£@Firenault rait bien que le ministre ou la
Direction générale de la santé ex-
plique quelle est la stratégie qui
FRÉDÉRIC VALLETOUX est prési- prévaut en matière de transferts :
dent de la Fédération des hôpitaux à partir de quand on transfère ?
de France (FHF), qui représente Quels types de malades on trans-
plus de 1 000 hôpitaux et environ fère ? Mais il faut aussi agir à
3 800 établissements médico-so- l’échelle européenne. Si des TGV
ciaux publics. peuvent aller à Brest ou Bordeaux,
ils peuvent aussi aller dans le nord
LE FIGARO. - Vous lancez de l’Europe et dans des pays
un appel au secours. On est arrivé moins touchés. Dans certains pays
au bord des capacités ? l’épidémie n’atteint pas encore
Frédéric VALLETOUX. - On est au des proportions telles qu’on les
bord de la noyade, on est en train connaît en France, en Italie ou en forts, au volontariat, mais la mo- Pécresse qui a proposé de mettre à Après avoir été intubés
de perdre pied. Deux régions sont Espagne. Aujourd’hui, les trans- bilisation reste régionale. L’Île- disposition des soignants les in- et placés sous
en très grande difficulté, le Grand ferts européens se limitent à des de-France a appelé les ternats de lycées qui sont aujour- respirateur (ici,
Est et l’Île-de-France où les hos- coopérations transfrontalières professionnels de sa région, il faut d’hui désertés. De nombreuses le 26 mars, au Centre
pitaliers sont en très grande souf- comme on a pu le voir avec l’Alle- passer à une mobilisation natio- solutions existent, rien ne doit hospitalier Métropole
Savoie, à Chambéry),
france. Il faut changer d’échelle et magne, le Luxembourg ou la Suis- nale. Si des personnels viennent faire obstacle à la mobilisation des
les patients qui sortent
prendre des mesures beaucoup se. Là aussi il faut changer d’autres régions, on trouvera des personnels. de réanimation
plus radicales. Après le directeur d’échelle. lits pour les patients, ce n’est pas ont besoin d’un
de l’ARS Île-de-France hier, je cela le problème. Il y a plein de Vous appelez aussi à pousser plus accompagnement,
lance à mon tour un appel. Un ou S’appuie-t-on assez bâtiments vides qu’on peut rou- loin la solidarité de toute notamment
deux TGV médicalisés par semai- sur les cliniques privées ? vrir. Le problème ce n’est pas la population. C’est-à-dire ? psychologique, après
ne, ce n’est plus adapté. Si la stra- Certaines affirment avoir des lits l’espace, mais les forces humaines Je fais un appel aux dons alors que cette expérience
tégie est d’extraire les patients, vides et attendre les patients… et le matériel. Là encore, c’est au nombreuses collectes sont orga- traumatisante.
alors il faut amplifier les trans- Tout le monde est sur le pont. Il gouvernement d’organiser cet nisées, que beaucoup de gens VINCENT ISORE/IP3 PRESS/
ferts, et organiser des transports n’y a pas une clinique où il y aurait appel à mobilisation. Dans toutes veulent donner pour améliorer le
beaucoup plus massifs vers les ca- un lit de réa qui ne soit pas mis à les villes qui accueillent des hôpi- quotidien des hospitaliers. La FHF
pitales régionales ou européennes. contribution. Tout le monde mar- taux, il faut mobiliser les collecti- s’est associée à la Fondation des
che main dans la main. Mais cela vités locales pour qu’elles trou- hôpitaux de France présidée par
Les transferts sont coûteux. ne suffit pas. vent des logements pour ces Brigitte Macron, pour allouer des
Est-ce la bonne solution ? soignants qui viennent d’autres dotations aux hôpitaux en souf-
Plutôt que des trains de patients Vous avez déjà fait appel régions. Les possibilités sont france. Ces sommes serviront à fi-
qui partent, faut-il mettre des au volontariat. Les soignants nombreuses. Il faut que les collec- nancer du petit matériel. Chaque
trains de soignants qui viennent ne répondent pas ? tivités se mobilisent, suggèrent hôpital appréciera en fonction de
des régions les moins touchées ? Je Nous avons fait appel aux ren- des solutions, à l’instar de Valérie sa situation. ■
ne sais pas. C’est aux autorités de
trancher. L’ampleur de l’épidé-
mie fait que le sujet du transfert de
patients n’a pas été posé en
amont, et qu’il y a encore cinq
jours ce levier ne devait pas être
Comment le coronavirus s’attaque
activé en Île-de-France. Si le
transfert de patients en train est la
bonne solution, alors il faut pous-
aux organes vitaux
ser plus loin. Sinon, il faut ampli- une réaction immuno-inflamma- et pas seulement via la défaillan-
fier l’appel au volontariat des per- DAMIEN MASCRET £@dmascret toire n’est pas rare. « On voit une ce multiviscérale parfois obser-
sonnels soignants venant des augmentation de la troponine, vée en réanimation. « Une étude
autres régions, afin de les faire ve- EN PREMIÈRE LIGNE, il y a les marqueur biologique d’une souf- chinoise montre que ces patients
nir dans le Grand Est et l’Île-de- symptômes respiratoires de l’in- france myocardique, dans près de développent facilement une insuf-
fection au coronavirus. Mais, en 15 % des cas de Covid-19 hospita- fisance rénale aiguë (27 %) avec
coulisse, l’impact du virus est pal- lisés, explique le Dr Pierre Aubry, nécrose tubulaire aiguë sévère et


Il faut pable sur d’autres organes vitaux. cardiologue à Paris (hôpital Bi- infiltration lymphocytaire, surtout
L. MARIN/AFP

amplifier les Seul le cerveau semble épargné, chat), le plus souvent par un in- lorsqu’ils sont âgés et ont des co-
transferts, et même si l’atteinte du nerf olfactif farctus du myocarde de type 2 ou morbidités telles qu’une hyperten-
(odorat) est souvent décrite. par une myocardite (inflammation sion artérielle ou une insuffisance
organiser des Le 14 mars, dans la revue Liver du cœur). » « On observe aussi des cardiaque », explique le Dr Bri-
transports beaucoup International, des chercheurs de douleurs thoraciques de type péri- gitte Lantz, néphrologue à Paris
plus massifs vers les l’université des sciences et tech- cardites (inflammation du sac qui (hôpital Necker-Enfants mala-
nologies de Wuhan, en collabora- entoure le cœur, NDLR) qui du- des), secrétaire général de la
capitales régionales tion avec l’Institut de virologie rent deux à trois semaines chez Fondation du rein. « Ce qui plaide
ou européennes

FRÉDÉRIC VALLETOUX, PRÉSIDENT DE LA
FÉDÉRATION DES HÔPITAUX DE FRANCE
d’Essen (Allemagne), signalaient
des lésions du foie qui pourraient
être causées par le coronavirus.
« Elles peuvent avoir été causées
certains malades », explique au
Figaro le Dr Florian Zores, car-
diologue à Strasbourg, membre
du groupe insuffisance cardiaque
pour une atteinte immunologi-
que », remarque-t-elle.

Retard au diagnostic Un membre du sociation Aides aux jeunes diabé-


France. Je ne sais pas s’il y a une par l’infection à Sars-CoV-2 ou par et cardiomyopathies de la Société Dernier organe vital, le pancréas, personnel médical tiques (AJD). Mais ce qui inquiète
solution optimum, ni s’il y a une les médicaments utilisées pour la française de cardiologie. « En re- qui produit de l’insuline, n’est de l’hôpital aussi le Dr Carine Choleau, direc-
seule solution qui résout tout. traiter », écrivent-ils. « Une élé- vanche, ajoute-t-il, alors que des pas directement affecté, mais il de Crémone, trice de l’association, c’est le ris-
Mais quelle que soit l’option rete- vation des enzymes hépatiques est premières données expérimentales l’est indirectement chez les dia- en Italie, fait passer, que accru de retard au diagnostic
le 23 mars dernier,
nue, l’urgence appelle à ce que possible chez les patients infectés, avaient fait craindre un risque ac- bétiques. En effet, lors d’une in- dans un contexte où on demande
un scanner
l’on change de braquet pour sou- mais le mécanisme reste incertain, cru de syndrome de détresse respi- fection, les besoins en insuline de la poitrine au grand public de ne pas aller
lager les régions en très grande soit par effet direct cytotoxique ratoire aiguë (SDRA) avec certains augmentent. Or le pancréas d’un à l’un de ses chez le médecin ou à l’hôpital si
souffrance. Car potentiellement (détruisant la cellule, NDLR) soit antihypertenseurs (inhibiteurs de diabétique n’en produit plus. collègues, infecté les symptômes ne semblent pas
ce sont des patients que l’on ne par la réaction immunitaire engen- l’enzyme de conversion et antago- « C’est pourquoi, en cas de diabè- par le Covid-19. urgents. « Les premiers symptô-
pourra plus prendre en charge. drée par le virus », ajoute le Pr Sé- nistes de l’angiotensine 2), on se te, il faut vérifier plus souvent sa F. MANGIATORDI/ mes du diabète (envie fréquente
On ne peut pas laisser faire cela. bastien Dharancy (hépatologie demande aujourd’hui si ça n’est glycémie et augmenter le cas FRANCE_EXA/VIA d’uriner et de boire, NDLR) n’in-
transplantation, CHRU de Lille). pas plutôt protecteur. » échéant ses doses d’insuline, REUTERS citent pas à le voir comme une ur-
Qui doit décider de la stratégie Côté cœur, en plus du manque Les reins sont également tou- même si on mange peu », alerte le gence, explique-t-elle. Le risque
A

à adopter ? d’oxygène (hypoxie), qui peut chés avec de grosses protéinuries Dr Marc de Kerdanet, pédiatre de coma et d’acidocétose mortel
Le pilote, c’est forcément le gou- provoquer un arrêt cardiaque, (fuites de protéines dans l’urine), diabétologue et président de l’as- est pourtant bien réel. » ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 5

Après avoir été intubé, une longue convalescence


en perspective
19 postréa vendredi dernier. Elle en compte une dizaine. Les cas analyse le Pr Jean-Michel Constan-
GUILLAUME MOLLARET en reçoit quatre autres ce mercredi aujourd’hui sont des cas modérés tin, chef du service de réanimation
£@Newsdusud matin. « Cela a nécessité chez nous mais ceux qui vont arriver la se- à la Pitié-Salpêtrière.
ET MARIE-CÉCILE RENAULT
£@Firenault beaucoup de préparation et de vigi- maine prochaine seront plus lourds. En temps normal, ces centres de
lance. Nous avons dû isoler une aile On ignore le temps que prendra soins de suite reçoivent des pa-
du bâtiment, bouger des patients leur rééducation. Pour certains, tients atteints de pathologies chro-
UN PATIENT ne sort pas comme ça d’un étage à l’autre. Cela secoue les plusieurs mois car ils présentent niques (maladies cardiovasculai-
de réanimation sur ses deux jambes habitudes, nous avons arrêté les vi- des pathologies multiples liées au res, obésité, Parkinson, etc.) ou
pour rentrer chez soi… La récupé- sites, et faisons beaucoup d’efforts temps de sédation et d’alitement. sortant de l’hôpital suite à un épi-
ration est longue. Elle nécessite au pour rassurer les autres patients et Ces patients combinent en effet sode aigu. La France compte ainsi
moins des soins infirmiers et de la leurs familles », indique Loïc Wa- souvent troubles locomoteurs, neu- 120 000 lits et places de SSR répar-
kinésithérapie pour reprendre une cogne, directeur général de la cli- rologiques, nutritionnels, respira- tis dans 2 000 établissements pri-
activité cardiaque et respiratoire nique du Bourget. toires et parfois cardiaques », té- vés ou publics. Donc pas de goulot
normale. Après leur séjour en A priori, les patients ne sont plus moigne le Pr Jean Paysant, d’étranglement comme en réani-
« réa », les patients sont ainsi contagieux quand ils sortent de directeur médical de l’Institut ré- mation. « Aujourd’hui toutes les
orientés vers des centres de soins l’hôpital, mais les SSR doivent gional de réadaptation de Nancy unités de SSR des CHU ont fait sortir
de suite et de réadaptation (SSR). quand même observer des procé- (appartenant au groupe Ugecam leurs patients non urgents. Les
« Au sortir des soins intensifs les pa- dures de confinement et d’hygiène de l’Assurance-maladie). « Ac- équipes de MPR se réinventent car
tients arrivent avec des neuropathies strictes. « Il faut encore un confine- tuellement, seize patients se trou- nous avons peu de recul sur cette
“postréa”, car le corps a été long- ment renforcé qui dépend du jour vent dans nos établissements. Mais prise en charge des patients post-
temps immobilisé, sans mouvement d’apparition des premiers symptô- nous imaginons à terme qu’ils re- Covid-19. Nous allons apprendre au
et sous assistance », explique Re- mes et de certains paramètres respi- présenteront 150 lits sur notre ca- jour le jour grâce au travail réalisé
naud Coupry, directeur général de ratoires. Donc nous avons organisé pacité totale d’accueil qui s’élève à par nos confrères de l’Est et de ré-
la Chataigneraie, centre privé non un secteur où sont regroupées les 343 places », estime pour sa part gion parisienne », détaille la Pr Isa-
lucratif de SSR, qui accueille cinq chambres des patients Covid-19, ex- Laurent Vivet, le directeur géné- belle Laffont, présidente de la So-
premiers patients Covid-19 dans plique Renaud Coupry. Comme ral de l’Institut universitaire de ciété française de médecine
son établissement du Val-d’Oise. dans les Ehpad, les visites sont inter- réadaptation Clemenceau (Uge- physique et de réadaptation (Sof-
« En clair, le corps ne répond plus, dites, les patients restent le plus pos- cam également), structure médi- mer), et médecin au CHU de
les patients sortent épuisés, ils ont sible en chambre, on a supprimé les cale partenaire des centres hospi- Montpellier.
des difficultés à marcher, à manger, repas en commun. » Comme tout le taliers alsaciens. Pour les patients ne nécessitant
à déglutir, à parler, etc. On a alors système sanitaire, les SSR ont dû qu’une réhabilitation respiratoire,
besoin de tous les métiers de nos s’adapter très vite. « On a vidé notre Handicap neurocognitif cette dernière pourra en revanche
SSR : orthophonistes, ergothérapeu- établissement de 25 % à 30 % de son Du côté des services de réanima- être menée par les pneumologues.
tes, kiné, neuropsychiatres. » Les activité habituelle, on le remplit avec tion, une attention particulière est Le hic ? « Il nous a été demandé ces
patients ont également besoin d’un des patients Covid-19, et on observe portée sur ces patients fraîche- dernières années de fermer des lits
accompagnement psychologique des procédures de confinement et ment extubés. « Le risque que nous dans toutes les régions car il ne
après cette expérience traumati- d’hygiène complets », poursuit le courons actuellement est de voir s’agissait pas d’une priorité. Nous
sante. « Résultat, les séjours en SSR directeur. Il faut aussi organiser la sortir un tombereau de patients qui devions jusqu’ici batailler pour gar-
devraient être assez longs, plusieurs logistique et le transfert des pa- vont survivre avec un risque de han- der cette activité. Du coup, l’offre
semaines à quelques mois », pour- tients. En Île-de-France, l’ARS et dicap neurocognitif important. Cet- est assez inégale sur le territoire na-
suit Renaud Coupry. l’AP-HP sont en train de monter te prise en charge conjointe avec les tional », regrette la Pr Chantal Ra-
En Seine-Saint-Denis, la clini- une plateforme d’orientation des services de médecine physique et de herison-Semjen, présidente de la
que du Bourget (groupe Ramsay patients vers les SSR. réadaptation (MPR), mais aussi les société de pneumologie de langue
Santé) a reçu dans son service de Dans le Grand Est, les premiers psychiatres, les pneumologues et les française (SPLF) et médecin au
SSR huit premiers patients Covid- patients sont arrivés lundi. « On neurologues, est importante », CHU de Bordeaux. ■

Quelles séquelles après


un passage en réanimation ?
virus NDLR) », poursuit le
ANNE PRIGENT £@AnnePrigent1 Pr Alain Mercat. Les antibiotiques
sont les seuls médicaments admi-
EN FRANCE plus de 5 000 person- nistrés pour éviter une surinfec-
nes infectées par le Covid-19 sont tion bactérienne.

5personnes
000
actuellement en réanimation. Les Après cette terrible épreuve,
plus gravement atteintes sont mi- est-ce que les poumons peuvent
ses sous respiration artificielle. récupérer ? « Dans l’immense ma-
Pour celles, nombreuses qui vont jorité des syndromes de détresse
parvenir à passer ce cap critique, respiratoires aiguës, les poumons
existe-t-il un risque de séquelles ? guérissent de manière très impres-
infectées par
Il est encore trop tôt pour le sa- sionnante. En quelques semaines
le Covid-19
voir exactement, même si la pa- on constate une normalisation des
sont actuellement
en réanimation thologie la plus grave provoquée radios. La fonction respiratoire re-
en France par le Covid-19, le syndrome de vient à un niveau très proche de la
détresse respiratoire aiguë, est normale. Ce qui veut dire qu’on ne
une affection bien connue des constate pas de séquelles respira-
réanimateurs. Toute maladie ou toires majeures », affirme le
tout état qui lèse les poumons, Pr Alain Mercat. Cependant, avec
comme une pneumonie, une sep- le Covid-19, les cas de fibrose

Même sans complication grave, la ticémie ou encore un traumatis-


me grave peuvent entraîner cette
complication.
pulmonaire, une forme de cica-
trisation pathologique du pou-
mon, responsable d’insuffisance

maladie peut se révéler éprouvante « Pour faire simple, le SDRA est


une inflammation diffuse, extrê-
mement brutale, des deux poumons
respiratoire, semblent plus fré-
quents. « Cela reste néanmoins à
confirmer », tempère le Pr Alain
gne Alain. Ce Parisien vivant seul enjeu que de développer une re- qui va entraîner l’apparition d’un Mercat.
ANNE PRIGENT £@AnnePrigent1 précise avoir été très angoissé cer- cherche en médecine de ville pour œdème pulmonaire et un déficit

DEPUIS LE DÉBUT de l’épidémie,


on entend beaucoup parler des
taines nuits : « Je me disais : là,
c’est bon, mais, si je me mets à suf-
foquer, comment je fais ? »
avoir des données sur les patients
ne nécessitant pas une hospitalisa-
tion », précise le Pr Olivier Saint-
majeur d’oxygénation du sang »,
explique le Pr Alain Mercat, chef
du département de réanimation
“ On ne constate
pas de séquelles
formes les plus graves de la mala- Tous ces symptômes des formes Lary, responsable scientifique du médicale au CHU d’Angers. Mais respiratoires
die. Et c’est normal. Dans l’ur- non compliquées sont désormais Collège national des généralistes alors que ce syndrome est classé majeures
gence de la situation, les méde-
cins étudient en priorité ces
formes, responsables de troubles
de mieux en mieux connus des
médecins. « La fièvre inconstante,
les courbatures plus importantes
enseignants (CNGE).
On sait déjà que les personnes
âgées et celles ayant certaines
en trois catégories, léger, modéré
ou sévère, « avec le Covid-19, la
plupart des malades ont des formes

PR ALAIN MERCAT, CHEF DU
DÉPARTEMENT DE RÉANIMATION
MÉDICALE AU CHU D’ANGERS
de la respiration menant à l’hos- que dans un épisode de grippe, la comorbidités sont plus à risques sévères », affirme le Pr Alain Mer-
pitalisation et parfois au décès. difficulté à avaler, la très grande de développer des formes graves. cat. Ce qui explique l’inquiétude Mais même si les poumons ré-
Mais 80 à 85 % des patients infec- fatigue, la perte de goût et d’odorat Il s’agit aujourd’hui d’identifier des réanimateurs face à l’afflux de cupèrent plutôt bien, passer plu-
tés par le coronavirus ne vont pas sont effectivement très souvent dé- les signaux faibles permettant de patients qui nécessitent une sur- sieurs semaines en réanimation
être hospitalisés. Reclus chez crits par les patients que nous sui- repérer très vite les patients à veillance de tous les instants pen- va entraîner une dénutrition, une
eux, ils vont parfois être surpris vons à domicile », confirme la hospitaliser. « Pour le moment, ce dant plusieurs semaines. perte de poids et de masse mus-
par la violence des symptômes Pr France Cazenave-Roblot, in- que l’on surveille le plus, c’est Que se passe-t-il pendant cette culaire. « C’est une véritable
qu’ils affrontent. fectiologue au CHU de Poitiers. l’apparition d’une dyspnée. C’est période ? Les malades sont placés épreuve pour le corps humain qui
« La fièvre fluctue. Chaque ac- ce signe qui amène les patients à sous ventilation. Cela signifie va mettre du temps à récupérer »,
tion me demande un effort énorme, « Développer une recherche l’hôpital », explique le Pr Pierre qu’un respirateur fournit de l’air prévient le Pr Xavier Monnet,
l’impression d’être passée sous un en médecine de ville » Tattevin, président de la Société comprimé riche en oxygène via réanimateur à l’hôpital Bicêtre.
rouleau compresseur. Je ne pensais Mais il a fallu que la France soit de pathologie infectieuse de lan- un tube, introduit dans la trachée S’y ajoutent des séquelles psy-
pas que cela pouvait être aussi long touchée pour commencer à les gue française. par la bouche. Les patients sont chologiques. De nombreux pa-
et dur », raconte par SMS Hélène, découvrir. La perte d’odorat, par Or certains malades semblent sédatés, c’est-à-dire anesthésiés, tients vont subir un stress post-
malade depuis plus de dix jours. exemple, a été repérée par les s’aggraver alors même qu’ils ne et couchés sur le ventre. Des étu- traumatique, « parce qu’ils sont
« Un mal de tête qui n’a fait ORL français et n’avait pas été dé- souffrent pas d’une dyspnée très des ont en effet montré que cette anesthésiés pendant plusieurs jours
qu’empirer, l’impression d’avoir crite de manière isolée chez les marquée. « La mesure de la satu- position, dite de décubitus ven- et n’ont aucun souvenir de cette
les poumons en feu, de ne pas voir premières victimes en Chine. Ce ration sanguine en oxygène est en tral, améliorait l’oxygénation et période dramatique », précise le
le bout du tunnel », souffle Juliette qui s’explique par la nature du revanche un marqueur fiable », ex- diminuait la mortalité des formes Pr Monnet. Pour les malades du
au téléphone. système de santé chinois, centré plique le Pr Olivier Saint-Lary. graves. « Pour le moment, c’est le Covid-19, ce vide ne pourra pas
« Après 12 jours particulièrement sur l’hôpital. « C’est la raison pour Une mesure qui devrait être pré- seul traitement à notre disposition. être rempli par les familles puis-
difficiles, je n’ai plus de fièvre ni de laquelle nous ne savons pas grand- conisée par le Haut comité en san- Même si la recherche est très active qu’elles ont l’interdiction de se
douleurs, mais demeurent l’immen- chose de la maladie à la phase ne té publique dans ses recommanda- nous n’avons pas de traitement de rendre à leur chevet. Ce qui ris-
A

se fatigue, la toux, les nausées et la nécessitant pas d’hospitalisation. tions sur la prise en charge du la cause à notre disposition (une que d’aggraver le syndrome de
perte d’odorat et de goût », témoi- C’est donc aujourd’hui un véritable Covid-19 en médecine de ville. ■ molécule qui s’attaque au corona- stress post-traumatique. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

6 L'ÉVÉNEMENT
Scénario catastrophe pour l’Afrique
S’il n’est pas aidé, ce continent, où le confinement est impossible, risque de servir de réservoir au virus,
souligne l’Organisation mondiale question de la chaleur, qui pourrait ludisme, qui affaiblissent l’organis- de la veille, décréter sans préavis, un
TANGUY BERTHEMET £@Tanguyber de la santé (OMS). Même si les cas être un barrage au développement me. confinement général de longue du-
restent relativement peu nombreux du Covid, n’a jamais été démon- Surtout, la possibilité de se cal- rée ? », s’est-il interrogé, évoquant
COVID-19 L’épidémie de coronavi- officiellement - 5 287 le 31 mars trée. La démographie pourrait cer- quer sur le modèle asiatique ou le risque « d’affamer tout le mon-
rus descend lentement au sud, ga- pour 172 morts - le directeur de tes représenter un avantage. européen pour endiguer l’épidémie de ». Moins directs, bien des prési-
gnant peu à peu toute l’Afrique. l’OMS, Tedros Adhanom Ghe- L’Afrique est un continent très jeu- est peu réaliste. Le confinement, dents sont arrivés à des conclusions
Désormais seuls 5 États sur 54 sont breyesus, appellent les États afri- ne. L’âge médian est de moins de 20 appliqué dans une vaste partie du identiques, et ont donc opté pour
indemnes, et encore, ces données cains à réagir « fortement » et vite. ans et les plus de 65 ans, qui repré- globe, est un défi pour les mégalo- des solutions intermédiaires afin de
sont sujettes à caution. Dans le petit Comme le souligne la Fondation sentent la majorité des cas sévères, poles africaines. Dans les bidonvil- limiter la circulation dans les villes : Le 30 mars à Abuja,
archipel de Sao-Tomé-et-Princi- Mo Ibrahim, dans un rapport publié compte pour moins de 3 %. Mais les, la promiscuité comme la pau- fermeture des aéroports, des lieux la capitale du Nigéria,
pe, le gouvernement reconnaît de 30 mars, l’Afrique « est la plus ces bonnes données sont contreba- vreté sont extrêmes. Le président de culte et des bars, couvre-feu, les gens font
qu’il n’a aucune capacité de test, faible capacité » de réponse, et « si lancées par des facteurs aggra- du Bénin, Patrice Talon, l’a recon- barrages… mais pas de confinement la queue à un poste
tandis que les Comores s’attendent le virus se répand, les dégâts seront vants, notamment la forte présence nu, lundi, sans ambages. « Com- complet. Les Congolais qui de- de contrôle
ment peut-on, dans un tel contexte vaient l’appliquer quatre jours par
pour vérifier
à être touchées très vite. L’Afrique substantiels sur les citoyens et sur de maladies pulmonaires, comme
leur température.
sera entièrement frappée et le virus l’économie ». Les signes qui pous- la tuberculose ou de maladies en- où la plupart de nos concitoyens semaine, à partir de vendredi, à AFOLABI SOTUNDE/REUTERS
progresse maintenant très vite, sent à l’optimisme sont rares. La démiques, à commencer par le pa- donnent la popote avec les revenus l’immense Kinshasa, près de

Le continent africain Le personnel médical


face au Covid-19 Tunisie

Maroc
Égypte
Libye
NOMBRE DE
Algérie MÉDECINS POUR
Mali 10 000 HAB.
Mauritanie Plus de 10
Sénégal
De 3 à 10
Cap-Vert Burkina Faso De 1 à 3
Niger Érythrée
Tchad Soudan Moins de 1 Source : OMS
Gambie Guinée Djibouti
Bénin
Nigeria Les hôpitaux
Guinée-Bissau
Sierra Leone Cameroun Soudan
du Sud Éthiopie
Liberia Rép. centrafricaine
Togo Ouganda Somalie
Côte Ghana
d’Ivoire Guinée équat.
Sao Tomé-et-Principe Kenya NOMBRE DE
Rwanda LITS POUR
Gabon 10 000 HAB.
Congo Rép. dém Seychelles
La propagation de la maladie du Congo Burundi Plus de 30
Tanzanie De 20 à 30
NOMBRE DE CAS ET DE MORTS De 10 à 20
(situation le 1 avril 2020)
er
Moins de 10 Source : OMS
1 353 (Afrique du Sud) Comores
Zambie Malawi La réponse des gouvernements
1 000 Angola
750
500 Zimbabwe Madagascar
Maurice
Namibie Botswana
250
Mozambique
100
50 CONFINEMENT ?
10 Eswatini Général
1
Partiel
Cumul des cas de covid-19... Afrique du Sud Lesotho AUTRES MESURES
Couvre-feu,
... et nombre de décès état d’urgence Sources :
Source : Center for Systems Science and Engineering (CSSE) - Johns Hopkins University (JHU) Infographie Écoles fermées Unesco et médias

« On risque d’avoir une mortalité beaucoup plus élevée qu’en Europe »


AUGUSTIN AUGIER est le directeur est la fragilité aiguë des systèmes de très répandus aujourd’hui en Afri- Covid-19 est plutôt une somme de en 2014 en Afrique de l’Ouest. Des
de l’ONG médicale Alima, active santé, notamment en Afrique de que, en particulier dans les grandes stratégies nationales qu’une vision milliers de volontaires étaient ve-
dans les pays d’Afrique de l’Ouest et l’Ouest et Centrale, avec beaucoup villes qui risquent d’être très affec- globale. Cette vision globale néces- nus appuyer les collègues locaux et
Centrale. moins de lits d’hospitalisation et tées. L’opérationnalisation de ce fi- siterait de comprendre que l’on ne trois milliards de dollars avaient été
beaucoup moins de professionnels. let social qui permet le confinement peut pas gagner contre le Covid mobilisés pour ces seuls trois pays.
LE FIGARO.- Quelle est la situation Donc, la population des moins de 65 est possible. La difficulté est d’avoir uniquement en se battant en Euro-
des pays africains vis-à-vis ans, que l’on arrive à bien soigner la volonté politique des États afri- pe. Si on éradique la maladie là, Mais ni l’Europe ni les États-Unis
du Covid-19 ? en Europe, on risque de ne pas y cains et la solidarité internationale mais qu’elle circule ailleurs, cela ne n’ont de médecins disponibles
Augustin AUGIER.- Aujourd’hui, le parvenir en Afrique, et donc d’avoir pour les fonds. sert à rien. Cette nécessité de stra- aujourd’hui…
Covid-19 est en Afrique et nous une mortalité beaucoup plus élevée. tégie globale va donc bien au-delà Ce n’est évidemment pas pensable
n’avons pas d’éléments scientifi- Nous n’avons pas de modèle épidé- Est-ce réaliste de mobiliser si vite des impératifs humanitaires évi- de demander à des médecins fran-
ques laissant penser que nous miologique qui nous permette de de tels moyens ? dents. Il faut donc une triple solida- çais d’aller aider en ce moment en
n’aurons pas la même courbe épi- faire des projections sur cette mor- Le directeur de l’OMS et l’Union rité : une solidarité financière, une Afrique. Ils ont des urgences à trai-
démique en Afrique que dans le res- talité. C’est une maladie nouvelle et africaine ont prévenu que la situa- Une infirmière à l’entrée solidarité en termes de matériel, ter en France. Mais une fois que la
te du monde. On a le devoir de se inédite par son ampleur. On ne sait tion en Afrique est particulièrement de l’hôpital Fann pour que chacun n’achète pas du vague sera passée, comme c’est le
préparer en fonction des connais- pas comment cela va se passer. inquiétante et qu’il fallait s’attendre de Dakar (Sénégal), matériel de son côté, et enfin une cas de la Chine ou en Corée du Sud
sances scientifiques que nous au pire. Pour autant, on constate le 27 mars. ZB950/ solidarité en termes de ressources aujourd’hui, alors devra s’installer
PHOTOSHOT / PANORAMIC
avons. L’un des problèmes, que l’on Pensez-vous que le confinement que la stratégie de lutte contre le humaines. On l’avait vu avec Ebola, cette solidarité entre les personnels
voit avec beaucoup d’autres patho- pratiqué dans le reste du monde est médicaux. La Chine, pays produc-
logies en Afrique, c’est l’invisible. une possibilité en Afrique ? teurs de biens médicaux, doit se
Ce sont souvent des cas invisibles. C’est la troisième grande spécificité. mobiliser immédiatement et de-
Dans la plupart des pays d’Afrique, Dans une majorité de pays africains, main les pays qui le pourront.
il n’y a qu’un laboratoire capable de notamment les plus fragiles, ce
tester et qui peut faire au mieux 500 confinement des populations est Sans cette mobilisation, à quoi doit-
tests par jour. Il est évident que dans rendu impossible par leur fragilité on s’attendre ?
les zones rurales, les malades ne et leur vulnérabilité. On voit bien C’est très difficile de faire des pro-
peuvent être détectés. Les gens dès lors qu’on ne peut leur deman- jections sur ce qui peut arriver. On
n’ont pas l’habitude d’aller dans les der de rester à domicile pendant n’a pas connu en Afrique de précé-
centres de santé quand ils sont ma- trois semaines. Sauf si on leur ap- dent d’épidémie qui se répande
lades, et de toute façon il n’y aura ni porte des moyens de subsistances, aussi vite. Ce que l’on peut imagi-
kit de prélèvement ni de chaîne lo- comme on le fait en Europe ou aux ner, d’après ce que l’on sait de cette
gistique pour le transférer vers un États-Unis pour compenser. Les maladie, c’est une mortalité élevée
laboratoire. Donc ce que l’on voit États-Unis viennent de prendre des et il faut redouter des conséquences
des cas en Afrique ne reflète sans décisions en ce sens. Il faut donc économiques, politiques et géopoli-
doute qu’une infime proportion des aborder la question de la même fa- tiques. Là, on entre dans un grand
cas réels. Une autre spécificité afri- çon avec les pays africains. C’est inconnu. Les épidémies, quand elles
caine est que la population est jeu- possible. Il y a des moyens de distri- ne sont pas contrôlées provoquent
ne. Mais on sait qu’un tiers des gens buer de l’argent, à large échelle, en des changements dont on ne peut
hospitalisés en France ont moins de ciblant les plus faibles. Cela peut se imaginer l’amplitude surtout sur un
65 ans et ont d’autres pathologies. faire notamment grâce aux nouvel- continent qui connaît déjà beau-
A

Et cette population-là existe en les technologies et aux transferts coup de conflits. ■


Afrique. La deuxième particularité monétaires par téléphone qui sont PROPOS RECUEILLIS PAR T. B.
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 7

désormais touchée À Abidjan, excès de zèle


à l’heure du couvre-feu
qui reviendra alors dans les pays du Nord. JENNA LE BRAS £@JennaLBs
chicoter », commente l’auteur de la
vidéo. Des attitudes héritées de la
À ABIDJAN
crise de 2011 pour Arthur Banga, his-
12 millions d’habitants dont plus de tant, par manque de moyens tech- soutenir l’économie des pays en torien spécialiste des questions de sé-
la moitié dans la grande pauvreté, niques et financiers, rien n’avance. voie de développement. Il faut aussi 20 H 53. Un spot de prévention gré- curité. « L’Ivoirien associe l’état d’ur-

3 000
ont finalement reculé. Le risque « Il faut faire de l’Afrique une priori- un moratoire sur la dette africaine sille sur Radio Treichville. « Lavez- gence à la guerre, pas sanitaire mais
d’émeutes était trop grand. L’Afri- té absolue de la communauté inter- et une nette augmentation des ca- vous régulièrement les mains, toussez politique. Population comme forces de
que du Sud, à la capacité sanitaire nationale avec un investissement pacités d’action du Fonds monétai- dans votre coude… » Dans la capitale sécurité ont l’impression de s’affronter
supérieure, s’y est risqué, mais non massif », a souligné mardi le secré- re internationale (FMI). ivoirienne, les gbakas (minibus) rou- en ennemis C’est certainement la logi-
sans difficulté. Le Nigeria a aussi taire général de l’ONU, Antonio Face à de tels besoins, la mobili- milliards de dollars lent à tombeau ouvert sur des rubans que inconsciente derrière ces déborde-
annoncé un arrêt total des activités Guterres, dans un rapport. Les ex- sation internationale est pour l’ins- Somme nécessaire de bitume déserts pour déposer leurs ments », analyse-t-il. Les multiples
des 21 millions de résidents de la perts estiment qu’il faut une mobi- tant très loin du compte. Pour An- tant pour combattre derniers passagers. Les étals de pa- exemples, parfois violents, souvent
tentaculaire Lagos. lisation pour aider les finances des tonio Guterres, il faut pourtant se l’épidémie que pour payes et d’attiéké sont levés à toute humiliants qui alimentent les réseaux
Pour éviter le pire, l’Afrique a pays les plus faibles, au risque de presser : « Plus il y aura de malades soutenir l’économie vitesse. Les cendres de barbecue où sociaux ont d’ailleurs forcé les auto-
besoin d’une « réponse unique », connaître « des millions et des mil- et plus le risque de mutation du virus des pays en voie grillaient quelques minutes plus tôt rités à réagir. La Préfecture de police
analyse John Nkengasong, le direc- lions de contaminations ». L’ONU est grand. Dès lors, tous les investis- de développement des poulets braisés disparaissent. a rappelé que la situation exception-
teur de Centres for Disease Control estime à 3 000 milliards de dollars sements faits sur un vaccin seront selon l’ONU Soudain, une chape de silence enclo- nelle ne justifiait aucune violation des
(DCD) Africa, une structure de la somme nécessaire, tant pour perdus et la maladie reviendra du che la ville. On n’entend plus que les droits de l’homme.
l’Union africaine. Mais, pour l’ins- combattre l’épidémie que pour Sud vers le Nord. » ■ oiseaux et quelques sirènes hurlantes
au loin. Ça y est, l’heure du couvre- « Patrouille médiatique »
feu a sonné. Soucieux d’essuyer rapidement les
Face à l’aggravation de l’épidémie critiques, Siaka Dosso, le préfet
qui enregistre désormais 179 cas de d’Abidjan a organisé une opération
Covid-19 et un premier mort en Côte de communication pour redorer le
d’Ivoire, le gouvernement tente de blason de ses troupes, baptisée « pa-
colmater la propagation du virus en trouille médiatique » : l’occasion pour
prenant des mesures jugées drasti- les journalistes de prendre part aux
ques mais nécessaires. Après la fer- maraudes nocturnes et de constater
meture des écoles, des frontières et la par eux-mêmes la bonne conduite
mise en quarantaine de la capitale, des forces de sécurité. « Nous allons
3 000 gendarmes et policiers sont raccompagner chez eux les contreve-
désormais déployés pour faire res- nants au couvre-feu, aider les person-
pecter le couvre-feu qui s’étire de nes en détresse et assurer le bon ache-
21 heures à 5 heures. Si le confine- minement des camions de
ment total des populations n’a pas marchandises. Les récalcitrants, il ne
encore été décidé, il est demandé aux faut pas les brimer », explique-t-il
habitants d’Abidjan, épicentre de lors d’un brief à ses équipes.
l’épidémie dans le pays avec 90 % Dans des gros pick-up, une bonne
des cas enregistrés, de rester chez cinquantaine de soldats sans masque
eux. Si on ne sait pas bien comment se serre et ouvre la marche d’un
interdire à la population, vivant pour convoi d’une quarantaine de voitu-
la majeure partie de débrouille dans res, tous feux allumés avec à sa tête le
le secteur informel, de vaquer à ses 4x4 de la ministre des Droits de
occupations en journée, on tente de l’homme. Ce soir-là, pas de tabassa-
limiter les contacts là où ils sont ge, pas d’insulte mais un zèle chauffé
moins essentiels : dans les maquis et à blanc par des équipes souvent plus
les bars, fermés jusqu’à nouvel ordre, démunies que mal intentionnées. À la
que les Ivoiriens viennent habituelle- boulangerie Top Baguette, dans le
ment « gâter » tous les soirs de la se- quartier de Yopougon, le gérant reste
maine sur des rythmes saccadés de pantois devant une meute de camé-
rap ivoirien et de coupé-décalé. ras braquées sur lui pendant qu’un
Mais depuis le premier jour de haut gradé le prie avec fermeté de
l’application de cette mesure, la co- faire son pain les lumières éteintes
lère de la population a surgi avec la pour ne pas donner l’impression qu’il
diffusion de vidéos tournées pendant défie l’autorité.
les heures mortes. Là, deux adoles- Toute la nuit, la patrouille charge-
cents sont chargés à l’arrière d’un ra des dizaines de personnes. Un jeu-
pick-up et forcés à s’embrasser. ne vendeur de déodorants - « il n’a
« Faites ça bien ! Allez, embrassez- que 16 ans… », souffle, agacé, un sol-
vous bien là! », peut-on entendre de dat dans le dos de son chef. Une
la part de policiers hilares. Ici, un vieille dame désorientée « qui ne sait
jeune homme est sorti manu militari même pas où elle va », ricane un
de son utilitaire et tabassé par trois grand flic sous l’opprobre médiati-
« corps habillés ». La scène est filmée que. En une semaine, les autorités
en catimini depuis un balcon : « Voilà s’enorgueillissent d’avoir arrêté
ce qui arrive à ceux qui ne respectent « 457 personnes responsables d’ac-
pas les règles, ils se font sérieusement tes d’incivisme ». ■

Alerte sur un risque Le virus est-il moins agressif


de crise alimentaire quand le climat est chaud ?
denrées de base, sont les plus expo- mesures de confinement qui per- Concernant le Covid-19, la pro-
ANNE CHEYVIALLE sés aux risques de pénurie et d’aug- VINCENT BORDENAVE mettent de se protéger, et à ne pas pagation de l’épidémie depuis
£@AnneCheyvialle £@bordenavev
mentation des prix. compter sur l’augmentation des plusieurs semaines n’indique pas
Les mesures barrière appliquées températures pour une diminu- que la température soit un frein.
AU-DELÀ des ravages sanitaires et un peu partout visant à freiner la LA MÉTÉO pourrait-elle freiner la tion marquée du nombre de cas. « Bien entendu, il est encore trop tôt
des nombreuses victimes, l’épidé- pandémie handicapent les chaînes progression du Covid-19 ? Cette L’idée a pourtant le mérite, non pour en être absolument certain,
mie de coronavirus met en péril la d’approvisionnement, de la pro- Des millions question est omniprésente depuis seulement d’être mais on voit que l’épidé-

20°C
sécurité alimentaire. Trois institu- duction à la commercialisation. Les le début de l’épidémie. L’idée est séduisante et rassu- mie se repend assez rapi-
tions multilatérales ont lancé trois organisations s’inquiètent du de personnes non seulement importante pour rante, mais aussi de dement en Afrique du Sud
l’alerte mercredi sur le risque de « ralentissement de la circulation à travers juger la progression du virus en s’appuyer sur des et en Amérique latine »,
« pénurie alimentaire » : l’organi- des travailleurs de l’industrie agri- le monde Afrique, mais aussi pour envisager faits scientifiques analyse Camille Lebar-
sation des Nations unies pour l’ali-
mentation et l’agriculture (FAO),
cole et alimentaire » qui bloquent de
nombreuses agricultures occiden- dépendent
un été libérateur en Europe. Une
nouvelle étude menée par des
avérés. La plupart
des virus sont Température benchon. canciers
Plusieurs va-
de retour
l’Organisation mondiale de la santé tales, et des « retards aux frontières du chercheurs australiens et français mieux conservés à partir de laquelle d’Égypte sont revenus en
(OMS) et l’Organisation mondiale pour les containers » de marchan- commerce des laboratoires d’épidémiologie par le froid, alors le Covid-19 serait France contaminé début
du commerce (OMC). C’est assez dises qui entraînent un « gâchis de Ausvet, tente de donner quelques que la chaleur, l’hu- moins virulent, selon mars, alors que la tem-
rare pour être souligné, les trois di- produits périssables et une hausse du international éléments sur le sujet. Publiée mi- midité et les UV une récente étude pérature y était plutôt
rigeants signent un communiqué gaspillage alimentaire ». pour leur mars sur le site medRxiv (qui ras- peuvent réduire franco-australienne élevée. Si l’épidémie
commun. Conséquence de la mon- sécurité semble des publications non en- leur temps de per- semble pour l’instant un
dialisation des dernières décennies, Pénurie de riz core relues par la communauté sistance sur les sur- peu plus clémente dans
« des millions de personnes à travers La réponse passe par plus de coo- alimentaire scientifique), ces travaux indi- faces. Ce qui explique la circula- l’hémisphère Sud et en Afrique,
le monde dépendent du commerce pération internationale. Au et leurs quent que des températures exté- tion plus discrète des virus c’est probablement que le virus y a
international pour leur sécurité ali- contraire, commente Christopher moyens rieures situées entre 20 et 30°C ré- responsables de la grippe et des circulé plus tardivement et que la
mentaire et leurs moyens d’existen-
ce », écrivent en préambule le
Chinois Qu Dongyu (FAO), l’Éthio-
Debik, chef économiste de Saxo
Bank, « certains États commencent
à appliquer des restrictions aux ex-
d’existence
LE CHINOIS QU DONGYU
» duiraient l’agressivité du virus.
« Cette étude mériterait de pas-
ser par les canaux de relecture
rhumes durant l’été. Le Sras (syn-
drome respiratoire aigu sévère),
cousin très proche du nouveau co-
mise en place des tests y est plus
lente. « Si ce coronavirus est réelle-
ment affaibli par la chaleur, cela ne
pien, Tedros Adhanom Ghebreye- portations ». Des pénuries com- (FAO), L’ÉTHIOPIEN classique, commente Camille Le- ronavirus, a d’ailleurs disparu à signifie pas qu’il disparaîtra cet été,
sus (OMS) et le Brésilien Roberto mencent à se faire sentir sur le riz, TEDROS ADHANOM barbenchon, chercheur au labo- l’arrivée des beaux jours en conclut Camille Lebarbenchon. Il
Azevedo (OMC). aliment de base pour la moitié de la GHEBREYESUS (OMS) ratoire Processus infectieux en juillet 2003, neuf mois après son pourrait suivre le même chemin que
Ils finissent par cette mise en population mondiale. Les deux ET LE BRÉSILIEN
milieu insulaire et tropical de émergence. « C’est vrai pour de la grippe en circulant pendant l’hi-
garde : « Nous devons nous assurer grands producteurs, l’Inde et la l’université de La Réunion. Il y a nombreux virus, mais c’est très loin ver austral dans l’hémisphère Sud
ROBERTO AZEVEDO
que notre réponse face à la pandémie Thaïlande, sont sous confinement plusieurs biais. Ne serait-ce que la d’être une vérité absolue, nuance et revenir après l’automne au nord.
(OMC)
de Covid-19 ne crée pas, de manière et la production thaïlandaise a aussi période très courte sur laquelle a été Camille Lebarbenchon. Des cas D’autres paramètres tels que l’im-
involontaire, des pénuries injustifiées souffert d’une sévère sécheresse. mené l’étude et le faible nombre de d’infections par le virus du Mers, munité des populations et l’évolu-
de produits essentiels et n’exacerbe « Le Vietnam, troisième producteur, cas analysés. » Des biais que les qui est aussi un coronavirus, trans- tion du virus doivent également être
pas la faim et la malnutrition ». Les a instauré des stocks d’urgence et auteurs reconnaissant eux-mêmes mis du dromadaire vers l’homme, pris en compte si l’on souhaite faire
pays les plus pauvres, la plupart en suspendu provisoirement les nou- en grande partie. Ils expliquent sont documentés toute l’année en des prédictions fiables sur la circu-
A

Afrique, qui dépendent beaucoup veaux contrats d’export », complè- d’ailleurs que ces travaux ont vo- Arabie saoudite alors qu’il y fait lation du Covid-19 dans les mois qui
des importations y compris sur les te l’économiste. ■ cation à renforcer l’efficacité des particulièrement chaud. » viennent. » ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

8 L'ÉVÉNEMENT
L’Afrique du Sud craint d’être submergée
Les médecins
s’inquiètent tout
particulièrement
pour les
7,5 millions
de séropositifs.

CAROLINE DUMAY
AU CAP

C’EST UNE GUERRE dont les ci-


toyens sont les soldats. Le président
sud-africain Cyril Ramaphosa s’affi-
che presque tous les jours sur les an-
tennes de la télévision nationale pour
marteler le message. Il porte la tenue
de combat devant ses troupes, mais
arbore le costume de ville devant ses
ministres. Avec cinq morts et 1 354
malades, le pays de Nelson Mandela
est le plus touché du continent par la
pandémie. Les responsables de
l’ANC (Congrès national africain), au
pouvoir depuis 1994, considèrent
qu’un confinement total de 21 jours
est un mal nécessaire pour « éviter
des dizaines de milliers de morts ».
Dans un pays qui compte plus de
7 millions et demi de séropositifs, le rus, est aussi important que de se la- tes ont suggéré au ministère de la Fusil à pompe en joue, mère à l’enfant. Mais cette experte, préconisent des médicaments anti-
corps médical craint l’hécatombe. ver les mains. Les cliniques ont Santé de coupler le dépistage du co- un policier sud-africain qui a l’impression d’avoir fait toutes rétroviraux pour lutter contre le
À Khayelitsha, banlieue pauvre exceptionnellement permis aux pa- ronavirus avec celui du sida. intime à la population les guerres, est un peu interloquée. coronavirus. Au Japon et en
du Cap, les écoles sont fermées. Mais tients d’emporter avec eux plusieurs l’ordre de respecter « La tuberculose touche 300 000 Thaïlande, les traitements à base de
on garde portes et fenêtres grandes semaines d’antirétroviraux, au cas « Bombe à retardement » les distances Sud-Africains. Si une épidémie de co- Lopinavir et de Ritonavir font partie
de sécurité devant
ouvertes. Comme si le soleil et le où le confinement prévu jusqu’au « C’est une bombe à retardement », ne ronavirus s’ajoute à ça, et au sida, les des protocoles. « En Inde, ils utili-
un surpermarché,
vent allaient aider à se débarrasser 16 avril se prolongerait. « Nous cesse de répéter le Pr Glenda Gray, qui samedi à Yeoville, effets ne seront pas additifs mais ex- sent le Kaletra. Mais nous, si on utili-
du coronavirus. « On fait avec les avons eu beaucoup plus de patients s’est isolé dans sa villa de Kenilworth, une banlieue ponentiels », assure-t-elle. se le Kaletra, on n’en aura plus suffi-
moyens du bord », confie Ishrene ces deux dernières semaines et nous banlieue cossue du Cap. La présidente de Johannesburgh. Aucune étude scientifique n’a me- samment pour nos malades du
Davids, directrice de l’ONG Ikamva nous assurons d’avoir suffisamment du Medical Research Council (MRC) MARCO LONGARI/AFP suré l’impact du Covid-19 sur les pa- sida », fait remarquer le Pr Gray.
Labantu. Elle s’occupe habituelle- de stock », précisait mardi Fanie cherche partout des fonds pour la re- tients atteints de VIH. « Personne n’a En Afrique du Sud, il n’y aurait
ment de 7 000 personnes, très fragi- Hendriksz, directeur de Right Care. cherche. Mais il lui faut aussi s’assurer fait cette expérience. On ne peut pour l’instant que 3 000 lits d’hôpi-
les sur le plan immunitaire. Elle leur Quatre millions et demi de séro- que les hôpitaux aient accès aux mas- qu’imaginer, explique le Pr Salim tal pour 58 millions d’habitants. La
a conseillé de rester chez eux et de se positifs sont traités gratuitement en ques, gants, respirateurs, oxygène ou Adool Karim, directeur du centre de propagation très rapide de la pan-
laver régulièrement les mains. Afrique du Sud, soit 60 % environ de tout autre matériel nécessaire à la lut- recherches pour le sida en Afrique du démie terrifie les autorités. « Heu-
Beaucoup lui ont répondu qu’ils la population infectée. « A priori, les te contre le virus. Sud (Caprisa). Nous craignons de voir reusement, nous avons réussi à asso-
n’avaient pas de savon. « Il nous faut malades sous traitement résisteront Il y a vingt-cinq ans, Glenda Gray des taux de mortalité importants chez cier le secteur privé au secteur public,
absolument rester en contact avec eux mieux au coronavirus que les autres », était une jeune doctoresse basée à des patients jeunes atteints de VIH, des ce qui renforce considérablement nos
afin qu’ils continuent à prendre leurs précise une infirmière. Reste les 40 % Soweto. Elle s’était battue corps et taux comparables à ceux des popula- capacités hospitalières », fait remar-
médicaments… », précise-t-elle. restants, soit plus 3 millions de per- âme pour que les séropositifs aient tions européennes de 60 ou 70 ans… » quer Alan Winde. Le gouverneur de
Dans un pays où 20 % des adultes sonnes. Et puis il y a aussi tous ceux accès à la Nevirapine, un médica- La question des liens entre sida et la province du Cap prévoit le pic
sont séropositifs, prendre ses médi- qui sont séropositifs et qui ne le sa- ment qui permet encore aujourd’hui coronavirus est d’autant plus com- épidémique à la fin mai. La course
caments, en ces temps de coronavi- vent pas encore. Beaucoup d’activis- d’éviter la transmission du VIH de la plexe que certains scientifiques contre la montre a commencé. ■

La solidarité intéressée de En attendant « Takuba », « Barkhane »


l’UE envers les Africains poursuit ses opérations au Sahel
la Commission a fait de la coopéra- La stratégie politique et opéra- large part des quelque 500 soldats

2milliards
500
ANNE ROVAN £@AnneRovan tion avec l’Afrique une des priorités NICOLAS BAROTTE £@NicolasBarotte tionnelle continue tant bien que mal. envoyés sur le terrain. La Belgique ou
CORRESPONDANTE À BRUXELLES
des cinq années à venir. L’UE a ain- Vendredi, une étape décisive a été les Pays-Bas, par exemple, n’enver-
si débloqué 115 millions d’euros LES COMBATS se poursuivent. franchie avec le lancement de la ront qu’une poignée d’officiers.
C’EST À L’AFRIQUE que la prési- pour l’OMS, enveloppe dont une « Pour l’instant », dit-on prudem- nouvelle task force « Takuba ». Le déploiement opérationnel de
dente de la Commission européen- partie va être affectée à l’Afrique. ment au sein de l’état-major des ar- Constituée de forces spéciales euro- Takuba a aussi été reporté. Prévu
ne, Ursula von der Leyen, avait
consacré son tout premier dépla-
S’ajoute à cela, une aide de 15 mil-
lions, dont 5 pour l’antenne de
d’euros mées, la crise du coronavirus n’af-
fecte pas l’opération « Barkhane ».
péennes, Takuba sera placée sous le
commandement de Barkhane, qui
pour l’automne 2020, il est renvoyé
à début 2021. Une éternité. Peu im-
cement, après sa prise de fonction, l’Institut Pasteur de Dakar destinés Montant estimé Au Sahel, la guerre continue contre rassemble déjà 5 100 hommes. Elle porte pour Paris, car l’intérêt de la
en décembre 2019. Et c’est notam- à financer notamment la sur- par l'ONU les groupes terroristes, et plus par- sera déployée au Mali dans la région task force est d’abord symbolique.
ment à ce continent voisin particu- veillance épidémiologique. des besoins ticulièrement l’État islamique au du Liptako. « Elle conseillera, assiste- Elle souligne la « prise de conscien-
lièrement fragile face au coronavi- D’autres fonds ont été versés di- qu’auront les pays Grand Sahara (EIGS), désigné com- ra et accompagnera les forces armées ce » européenne de la gravité de la
rus, que l’UE veut apporter son rectement à certains pays : le Ma- en développement me adversaire principal. « À ce sta- maliennes (FAMa) », ont annoncé les situation au Sahel. À voir. L’Allema-
aide. « La solidarité doit s’exprimer roc a ainsi touché 150 millions pour faire face de », ajoute-t-on aussi, le Mali n’a pays qui y participeront. Takuba de- gne, le Royaume-Uni, la Norvège ou
au sein de l’Union entre les États d’euros. La Commission promet en à la crise du Covid-19 pas été touché « significativement » vrait permettre d’améliorer l’enca- la République tchèque « soutiennent
membres mais aussi à l’extérieur », outre d’utiliser « toute la flexibilité par l’épidémie de Covid-19. La si- drement parfois défaillant des FAMa. politiquement » l’opération, mais
a martelé la semaine dernière la possible pour réorienter 300 millions tuation peut évoluer rapidement, sans y participer. À Oslo, il n’y a pas
présidente de l’exécutif européen, d’euros des fonds alloués au Maroc, évidemment. Les armées françaises Une course de vitesse de consensus politique ; à Berlin, le
alors que commençaient à apparaî- vers la réponse à la pandémie ». s’y préparent et s’organisent en Promise depuis l’été 2019, Takuba gouvernement d’Angela Merkel a
tre de profondes fractures entre les conséquence. aura mis de longs mois à sortir des décliné plusieurs fois ; à Londres, on
Vingt-Sept. Cette solidarité n’est Une réponse globale « Des mesures de quatorzaine sont limbes. L’envergure s’est aussi ré- n’envisage pas d’augmenter son en-
Appuyés par les forces
pas sans arrière-pensées. Quant à la Tunisie, elle a déjà béné- prises avant l’entrée sur le théâtre duite. Finalement, seuls six pays ont gagement au Sahel. L’armée britan-
maliennes et
Car l’objectif est aussi d’éviter ficié d’une aide de 250 millions. Ce nigériennes, les soldats d’opération dans des zones dédiées annoncé leur contribution : la Fran- nique fournit déjà des hélicoptères
de « réimporter » le Covid-19 en n’est qu’un début. Bruxelles, qui de la force Barkhane (ici, sur place ou en France », explique- ce, la Belgique, le Danemark, l’Esto- Chinook.
Europe. « Nous ne pouvons pas appelle à une coordination inter- pratouillant à Menaka t-on. Les mesures barrières appli- nie, les Pays-Bas et le Portugal. La Au Sahel, une course de vitesse
nous concentrer uniquement sur les nationale avec le G20 et la Banque en mars 2019) ont mené quées depuis longtemps entre sol- Suède envisage de rejoindre le grou- semble s’être engagée. Les groupes
problèmes en Europe, car les pro- mondiale notamment, travaille ac- avec succès une vaste dats pour éviter les maladies locales pe avec 150 hommes. Le processus terroristes sont tentés de jouer la
blèmes dans d’autres régions se- tuellement « à l’identification des opération, le mois sont suivies plus strictement enco- parlementaire de validation est en montre en attendant l’épuisement
ront, tôt ou tard, nos propres pro- besoins en lien avec ses délégations dernier au Sahel. re. Barkhane n’a pas décrété de trê- cours à Stockholm. Concrètement, la politique des Européens. Alors, sans
blèmes », mettait en garde implantées en Afrique », confie un DAPHNE BENOIT/AFP ve contre les djihadistes. France fournira donc toujours la plus le dire, Barkhane cherche à faire
récemment le haut représentant fonctionnaire européen. basculer rapidement le rapport de
pour les Affaires étrangères, Josep Une réponse globale devrait être force au Sahel pour éviter l’enlise-
Borrell. Jean-Yves Le Drian n’a pas proposée dans les prochains jours, ment ou devancer un retrait éven-
dit autre chose dimanche sur RTL. alors qu’une réunion des ministres tuel des forces américaines. Tout au
« Il faut aider l’Afrique par solidari- européens des Affaires étrangères long du mois de mars, une vaste opé-
té. Il faut aussi l’aider par sécurité, est programmée vendredi et ration inédite dans son ampleur s’est
parce que le risque majeur, c’est qu’une visioconférence entre leurs déroulée dans la région des Trois
l’effet boomerang, la réimporta- homologues au Développement est Frontières. Quelque 5 000 hommes
tion », a analysé le ministre des prévue la semaine prochaine. ont ratissé le terrain : 1 700 de la force
Affaires étrangères. Lorsque le virus Ebola avait frappé Barkhane, 1 500 de la Force conjointe
Les besoins de ce continent se- l’Afrique, l’UE avait mobilisé au to- du G5 Sahel et 1 500 des forces ar-
ront colossaux. Les Nations unies tal deux milliards d’euros d’aides. mées du Niger. Pour l’état-major,
ont chiffré ceux de l’ensemble des « Mais c’était en 2014 et nous étions « Monclar » a été un succès qui a dé-
pays en développement, dont alors au début du cycle budgétaire montré la capacité de coordination
l’Afrique constitue une grande par- européen. Cette fois, nous sommes des armées. Après la mise en place
tie, à 2 500 milliards d’euros. Quel- en fin de cycle », prévient-on à mi-mars d’un « poste de comman-
ques premières aides d’urgence ont Bruxelles où il faut identifier l’en- dement conjoint » à N’Djamena, au
A

d’ores et déjà été versées. Mais elles semble des fonds non engagés et, Tchad, l’opération a constitué une
sont encore très modestes alors que donc, encore à disposition. ■ démonstration de force. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 9

L’exception allemande se confirme


Plusieurs paramètres expliquent que le coronavirus tue cinq fois moins de personnes outre-Rhin qu’en France.
Allemands se disent favorables à un de crise, le système allemand se per- sondages. Son principal et plus en- ports en commun. Gardons-les
PIERRE AVRIL renforcement des mesures de sécu- met même d’accueillir des malades combrant opposant au Bundestag, plutôt pour le personnel soignant,
pavril@lefigaro.fr
CORRESPONDANT À BERLIN rité mises en place par le gouverne- issus de France et d’Italie, en parti- le parti d’extrême droite Alternati- rétorque le ministre des Finances
ment : la plupart des magasins sont culier via le Bade Wurtemberg et la ve pour l’Allemagne (AfD), a voté Olaf Scholz. À titre individuel, des
fermés et il est interdit de se réunir à Rhénanie-du-Nord-Westphalie. sans difficultés le plan de soutien à aides-soignants s’indignent de cet-
Avec la régularité d’un métronome, plus de deux dans l’espace public. Or, ces deux régions concentrent l’économie. Dans le Spiegel, un pro- te pénurie. Mais la polémique est -
les statistiques quotidiennes de Mercredi, devant la flambée des déjà le plus grand nombre de per- fesseur de statistiques à l’université pour l’instant - contenue.
l’épidémie confirment l’exception nouvelles contaminations (+ 5453, sonnes infectées (28 000), derrière de Fribourg estime que les chiffres Mercredi, le débat politique se
allemande : le coronavirus tue 5 fois soit 67 366 au total, selon l’institut la Bavière. officiels « ne sont absolument pas focalisait surtout autour du projet
moins de personnes outre-Rhin par Robert Koch), Angela Merkel a an- fiables », mais de telles voix restent du gouvernement d’utiliser les
rapport à la France, et 20 fois moins noncé que les restrictions aux dé- Du personnel Surveillance encore isolées. La Fédération des données de la téléphonie mobile
qu’en Italie et en Espagne. Selon placements seront prolongées au
médical pratique de la téléphonie mobile associations de médecins conven- afin d’intensifier la campagne de
un prélèvement
l’université John Hopkins, 788 pa- moins jusqu’au 19 avril. Ce qui n’a de dépistage sur Malgré ses tâtonnements dans la tionnés (KBV) critique le manque dépistage. Un député libéral du
tients sont déjà décédés dans le pas empêché les promeneurs berli- un automobiliste gestion de la crise, le gouvernement de masques, de blouses ou de gants FDP, Manuel Höferlin, s’en inquiè-
pays, contre 3 523 en France et nois de se regrouper, le week-end dans un « Corona Merkel peut se prévaloir du soutien mis à la disposition des praticiens. te : « Même en temps de crise, les
12 428 en Italie. Pourtant, l’Allema- dernier, dans les parcs de la capita- drive » mardi de la classe politique et de l’opinion L’Opéra de Berlin lui-même a com- droits civiques ne doivent pas être
gne compte respectivement le, sacrifiant selon Bild à la très ger- à Hanovre. publique. Son parti, la CDU, en fâ- mencé à en coudre. La ville de Iéna, restreints à la légère. » Le coronavi-
16 et 23 millions d’habitants de plus manique « folie du printemps ». POOL/REUTERS cheuse posture il y a seulement un dans l’est du pays, entend rendre rus a beau la frapper, l’Allemagne
que l’Hexagone et l’Italie. Et les ex- Très réputé, le système de santé mois, grimpe à présent dans les son port obligatoire dans les trans- ne perd pas le nord. ■
perts, autrefois plus perplexes, affi- accueille, en temps ordinaire, deux
nent leur argumentaire : « La rai- fois plus de patients que les autres
son pour laquelle l’Allemagne compte pays européens, explique Reinhard
si peu de décès par rapport au nom- Busse, spécialiste à l’université
bre de personnes infectées peut s’ex- technique de Berlin (lire ci-dessous).
pliquer par le fait que nous faisons Et il attire au-delà de ses frontières,
beaucoup de diagnostics en labora- jusqu’à la Russie. Confronté à une
toire », explique Christian Drosten, forte demande, il bénéficie d’une loi
le virologue de l’hôpital berlinois de entrée en vigueur le 1er mars, favori-
la Charité. sant l’immigration choisie de per-
Le virus tue, mais les autorités sonnel qualifié, ce qui est déjà le cas
sanitaires semblent le maîtriser. Se- pour de nombreuses aides-soignan-
lon un sondage de RTL, 55 % des tes issues des Balkans. En ces temps

« Les Länder réagissent


en ordre dispersé »
REINHARD BUSSE est directeur du Que pensez-vous du mode
département « management de la de communication
santé » à l’Université technique de du gouvernement ? La chancelière
Berlin. s’exprime peu…
On se rend compte, pour la premiè-
LE FIGARO.- Les autorités re fois, que les politiques ne savent
sanitaires allemandes mettent pas exactement ce qui est juste et
en avant trois principaux facteurs comment agir. Et il est bien que
pour expliquer le relatif faible taux ceux-ci ne prétendent pas tout sa-
de mortalité dans le pays : voir. Le médecin de référence, de
le dépistage massif, la proportion l’hôpital de la Charité, a pronosti-
plus importante de jeunes patients qué par exemple que 60 % à 70 %
et la qualité du système de santé. de la population sera infectée par le
Lequel d’entre eux est le plus virus. Un chiffre repris ensuite par
pertinent ? Angela Merkel. Mais aujourd’hui,
Reinhard BUSSE.- À ce stade, il on met en doute cette évaluation,
s’agit clairement des tests. Pour la nous voulons faire baisser ce ratio,
seule semaine dernière, environ
350 000 tests ont été conduits, dont
seulement 24 000 étaient positifs et
et le message change. Néanmoins,
les Allemands sont plutôt satisfaits
de cette communication publique.
La politique du dépistage de masse
nous bénéficions d’un tableau plus Ils font confiance aux hommes poli- UN ÉCOUVILLON, cette espèce À la différence de la France, qui dations de l’OMS. Et l’institut de
réaliste que dans les autres pays. tiques. Au début, ils ne prenaient de coton-tige, dans la bouche, et ne teste que des cas avérés, et citer « le frottis oropharyngien »,
Ces tests ne nous disent pas seule- pas les choses très au sérieux, mais le tour est joué. Le Dr Martin von principalement à l’hôpital, les au même titre que « le lavage
ment combien de patients ont été ce n’est plus vraiment le cas. Bergh a beau être équipé de pied critères établis outre-Rhin sont broncho-alvéolaire » ou l’utilisa-
testés au total, mais ils définissent le
ratio entre vieux et jeunes. En Italie, Est-ce que le fédéralisme allemand,
200 000 en cap, le visage entièrement re-
couvert d’un casque, le geste mé-
plus souples : présenter des
symptômes et avoir été en
tion des « sécrétions trachéales ».
Campés sur une ligne orthodo-
ce sont les personnes âgées qui ont où les régions décident elles-mêmes tests par jour dical que pratique ce médecin à contact dans les quatorze jours xe, les praticiens français s’en
été testées, mais pas leur entourage. de leur politique sanitaire, ne travers la vitre d’une voiture a le précédents avec une personne tiennent aux « aspirations naso-
Objectif à terme
En Allemagne, à la fois les jeunes et représente pas mérite de la simplicité. Depuis contaminée. Le ministère de l’In- pharyngées », un geste relative-
affiché par le ministère
les personnes de contact sont tes- un handicap dans cette crise ? qu’il a racheté un terrain disponi- térieur préconise même, dans le ment traumatique mais qui,
de l’Intérieur allemand
tées, si bien que nous avons une dis- Le principe selon lequel chaque ré- ble, dans le centre de Diez, dans futur, de se limiter à une seule des conduisant jusqu’aux expectora-
tribution d’âges différente dans la gion a le pouvoir de décider est po- l’ouest de l’Allemagne, pour le deux conditions, afin de pouvoir tions du patient, garantit une ex-
population. sitif. Mais l’inconvénient, dans cet- reconvertir en « Corona Auto Sta- tester 200 000 personnes par trême fiabilité. Selon les experts
te situation, est que les Länder tion », le praticien voit passer jour. Mais ces objectifs sont « illu- interrogés par Le Figaro, cette
La question se pose de qui doit évaluent différemment les choses, dans son centre de dépistage im- soires », estime l’Association des méthode représente néanmoins
pratiquer ces tests. En France, la et réagissent en ordre dispersé alors provisé, ouvert de 9 heures à médecins de laboratoire (BDL). « un frein au dépistage de masse »,
procédure est très réglementée… que le problème auquel ils sont 13 heures, cinquante à cent auto- Dans les faits, il reste difficile privilégié pour sa part outre-Rhin.
Nous avons été aussi confrontés à ce confrontés est identique. Ainsi, le mobilistes par jour. «Mais on est d’accéder aux tests par les voies « Le simple frottis dans la gorge,
problème. Au début, les gens pen- Mecklembourg Poméranie, qui est loin d’avoir atteint nos limites», officielles, les standards du 116 et cela me paraît un peu hasardeux et
saient qu’ils devaient aller à l’hôpi- excentré, est le seul Land à avoir précise-il au Frankfurter Neue du 117 étant surchargés. Le je ne le pratiquerais certainement
tal, mais ce dernier est désormais fermé ses frontières avec ses voisins Press, tandis que son père s’occu- 13 mars, soit à un stade encore pas », critique, sous couvert
réservé aux personnes vraiment et la police y contrôle tous les pas- pe des cas hors corona dans le ca- initial de l’épidémie, un patient d’anonymat, un médecin hospita-
malades. Les médecins généralistes sages. Mais cette possibilité dont binet familial, spécialisé dans la décrit au Figaro, sous couvert lier français attaché à une plate-
de ville - nous en avons 50 000 - dispose le Mecklembourg Poméra- médecine générale. d’anonymat, ses multiples tenta- forme de dépistage du Covid-19.
n’en pratiquent quasiment plus. En nie, Berlin ne l’a pas. Les gens ne À Coblence, Munich, Hanovre tives infructueuses pour joindre Plus que les « faux positifs », ces
revanche, chacun des 300 districts comprennent pas bien pourquoi un ou Duisbourg, les Corona Drive se les autorités sanitaires de la ville. praticiens redoutent les « faux né-
de région est équipé d’un à deux ministre-président autorise tout le Des médecins développent à l’image d’une va- Cette source, qui avait été en gatifs » dont les conséquences
centres de tests. monde à sortir pendant que l’autre se forment à l’utilisation gue de dépistage que l’Allemagne contact proche avec une person- peuvent se révéler fatales.
dit l’inverse. La direction à suivre d’un respirateur se félicite d’avoir, très tôt, enga- ne malade, a finalement atterri En Allemagne, des sociétés
Les hôpitaux allemands devrait être la même. Malgré tout je au centre médical gée. Selon les autorités sanitaires, chez un généraliste, qui a accepté proposent même aux clients, vi-
risquent-ils d’être débordées pense que nous acceptons cette dif- universitaire de la multiplication de ces opéra- de pratiquer le test. « Cela a duré déos à l’appui, de réaliser des
Hambourg-Eppendorf, deux minutes, il m’a demandé de
par la vague ? férence.■ tions prophylactiques permet tests par correspondance, à
PROPOS RECUEILLIS PAR P. A. le 25 mars.
Naturellement, il faut être prêt à POOL/VIA REUTERS
d’afficher des taux de morbidité ne pas faire de publicité pour son l’image de l’entreprise de logisti-
tout, mais nous avons du temps. plus bas qu’en Italie ou en Espa- cabinet avant de me congédier », que Gorilla, qui a développé le
L’Allemagne dispose actuellement gne, tandis que le gouvernement raconte le patient, dont le témoi- site MeineRezept.de (« monor-
de 28 000 lits de soins intensifs dont français est accusé de ne pas en gnage est corroboré par de multi- donnance.de). « Le test est
seulement 1 200 sont occupés par conduire assez. « Nous effectuons ples sources. conduit par un laboratoire de
des malades souffrant du coronavi- un demi-million de tests chaque Hambourg et correspond aux
rus et environ la moitié de cette ca- semaine dans le pays », déclare « Faux positifs » standards de l’OMS, qui sont dé-
pacité est dédiée à cette pathologie. Christian Drosten, virologue à La brièveté du prélèvement - ef- veloppés à la Charité », précise la
Si le nombre de cas devait doubler l’hôpital de la Charité, l’un des fectué dans la gorge - est devenue société dans un mail. « Les tests
tous les cinq jours, on aurait un pro- principaux experts de référence. la norme. Néanmoins, cette mé- sont fiables », renchérissent les
blème. Mais ce ne sera probable- En réalité, l’affirmation est diffi- thode ne respecte pas les recom- autorités sanitaires allemandes,
ment pas le cas. Si nous réussissons cilement vérifiable, les sources se mandations émises par l’Institut peu contredites jusqu’à présent.
à incurver la courbe, ça devrait al- contredisant à de multiples repri- Robert-Koch. « Les échantillons « Testez, testez, testez ! », avait
ler. Par ailleurs, les aides-soignan- ses. Pour sa part, la Fédération doivent être prélevés dans les voies récemment encouragé le direc-
tes frontalières, polonaises ou tchè- des associations de médecins respiratoires supérieures et infé- teur général de l’OMS, Tedros
ques, n’ont pas cessé leur travail. Le conventionnés (KBV) avance, rieures en parallèle si possible, en Adhanom Ghebreyesus. Cette in-
Land du Brandebourg (frontalier de pour la semaine dernière, le chif- fonction de la situation clinique », jonction, l’Allemagne l’a effecti-
Berlin, NDLR) a demandé aux Polo- fre de 314 000 dépistages, en préconise en effet l’établissement vement prise au pied de la
A

naises de rester, moyennant une hausse de 18 % par rapport à la berlinois, qui pilote l’épidémie en lettre. ■
aide journalière de 65 euros. semaine précédente. conformité avec les recomman- P. A.
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

10 L'ÉVÉNEMENT
L’ubuesque
Biélorussie nie
être touchée
par l’épidémie
Le président Alexandre Loukachenko
encourage la pratique des sports collectifs,
« le médicament le plus naturel ». Le président de Biélorussie, Alexandre Loukachenko, a participé à un match de hockey sur glace, le 28 mars, à Minsk. BELTA/VIA REUTERS

culture et la gastronomie : stades, res- son premier mort, mais ce dernier souf- la nation par le Margaret Harris, res-
Dr gère cette crise comme autrefois la
NICOLAS VIGNE taurants, théâtres et cinémas restent frait d’abord d’une « pneumonie », a ponsable de la communication de catastrophe nucléaire de Tchernobyl. La
ouverts, à l’exception des écoles. Il est expliqué le président à la télévision. l’OMS. Faisant fi de toutes les règles propagande affirme que tout va bien.
LES VOISINS russes et occidentaux de la vrai que les vacances scolaires ont dé- prudentielles inhérentes à son institu- C’est comme avec les radiations, on ne
Biélorussie se claquemurent, la pandé- buté lundi. « Notre établissement est Une rasade de vodka tion, le médecin de l’institution gene- voit rien, et s’il y a des décès, on peut
mie ne cesse de faucher des vies en Eu- plein », lâche l’hôtesse d’accueil de Une partie de la population se rassure à voise explique que la Biélorussie « fait toujours dire que les gens sont morts
rope mais le président de cette ancien- l’Hôtel Alexandria, situé dans le village la lecture des statistiques et à l’écoute superbement face » au coronavirus, et d’autre chose », s’insurge Vladimir
ne république soviétique, Alexandre natal éponyme du président, avant de du chef de l’État : Alexandre Louka- qu’il est « indispensable » de continuer Kolos, directeur d’une école privée de
Loukachenko, au pouvoir depuis vingt- raccrocher sèchement le combiné. chenko, qui a reproché à son voisin à faire fonctionner l’économie. Contac- Minsk et dissident. Les derniers jours
six ans, « préfère mourir debout que de Dans ce bourg de 1 400 habitants aux russe de fermer les frontières, réduit tée par Le Figaro, l’intéressée dément : précédant les vacances scolaires, son
vivre à genoux ». Cet ancien apparat- allures de village Potemkine, les habi- l’épidémie à une « psychose » - suscep- « Je n’ai pas dit cela. Ça semble être un établissement avait renvoyé ses élèves à
chik amateur de hockey sur glace en a tants se méfient des curieux qui évo- tible d’être endiguée avec une rasade de problème de traduction. » la maison.
donné la preuve le week-end dernier, quent le coronavirus. Partout dans le vodka - et menace les entreprises L’autre partie de la population pres- La centrale nucléaire ukrainienne,
crosse en main, sur la glace de la pati- pays, on manie le thème avec précau- privées qui licencieraient leurs em- sent qu’il y a un problème. La fréquen- qui avait explosé en 1986, est frontalière
noire de Minsk, lors d’un match offi- tion. Les médias officiels en parlent ployés de les expulser du pays. Suivant tation du métro de Minsk a baissé de de la Biélorussie. Les autorités soviéti-
ciel, entouré de tribunes bondées. « Ici abondamment tout en minimisant le ces recommandations, le président de 200 000 personnes en mars, et son por- ques de l’époque avaient longtemps
il n’y a aucun virus, c’est comme un fri- phénomène. Un bulletin du ministère la Fédération de football, un ancien mi- te-parole en est navré. Sans jamais citer censuré l’événement, avec pour consé-
go », s’est réjoui le chef de l’État, pour de la Santé, en date du 31 mars, se litaire, a ordonné la poursuite du le coronavirus, Andreï Drob rappelle quence d’alourdir le bilan. Trente-qua-
qui la pratique du sport est le « médica- contente d’expliquer que dans les der- championnat national. L’armée ajoute que la compagnie « fait appel à des tre ans plus tard, l’ancien secrétaire gé-
ment le plus naturel ». Dans cette nation nières 24 heures, onze patients ont été qu’aucun de ses soldats n’a été infecté moyens de lavage et de désinfection, net- néral de sovkhoze Alexandre
de 9 millions d’habitants, il en va de accueillis à l’hôpital et « 128 en sont sor- et l’agence de presse officielle Belta re- toie les rampes, le sol, les vitres et les Loukachenko espère toujours conjurer
même pour les matchs de football, la tis ». Certes, le pays a enregistré mardi laie d’étranges compliments adressés à ouvertures de fenêtres ». « Le régime la pandémie. ■

Venezuela : le plan Sergueï Sobianine, bras armé


de Washington du Kremlin contre le Covid-19
Les États-Unis proposent des élections Le maire de Moscou, jusqu’alors peu médiatisé, s’est mué à la faveur
en échange d’un allègement des sanctions. de la crise en un « premier ministre bis » plus visible que Poutine.
négociation ? Dans un message de personnes infectées par le virus l’administration présidentielle au
PATRICK BELE pbele@lefigaro.fr adressé aux chefs d’État du monde À LA MANŒUVRE grimpe chaque jour dans le pays - Kremlin, il a été nommé à la tête
entier, Nicolas Maduro exhorte à 2 777 cas mercredi, 440 de plus de la capitale russe - 15 millions
LE SECRÉTAIRE d’État américain faire pression sur la Maison-Blan- que la veille -, l’édile de la capitale d’habitants -, qu’il a entrepris de
Mike Pompeo a présenté mardi che pour que les sanctions contre ALAIN BARLUET £@abarluet est de facto devenu un premier transformer en profondeur, mo-
CORRESPONDANT À MOSCOU
31 mars un plan nommé « cadre son pays soient levées : « Pendant ministre bis, voire selon certains, dernisant les voies publiques et les
démocratique pour le Venezuela ». la pandémie, le gouvernement des le numéro deux du pouvoir. transports, construisant des parcs
Il s’agit d’un agenda pour sortir de États-Unis, au lieu de se focaliser DEPUIS que Vladimir Poutine l’a Dimanche dernier, c’est lui qui - tel Zaradié, près de la place
la crise politique frappant le pays sur les politiques de coopération nommé le mois dernier pour pilo- a annoncé aux Moscovites un Rouge -, et des habitations pour
depuis plusieurs années, et qui a mondiale en matière de santé et de ter la lutte contre la propagation confinement strict, dès le lende- reloger les habitants d’anciens
des répercussions dramatiques sur prévention, a renforcé les mesures du Covid-19, le maire de Moscou, main, sous le contrôle d’un « sys- immeubles soviétiques.
la situation économique et sociale coercitives unilatérales et refusé les Sergueï Sobianine, est en première tème intelligent » comprenant des « En tant que maire de la capita-
des Vénézuéliens. Des émeutes demandes de la communauté inter- ligne. Ce technocrate de 61 ans, né caméras de surveillance (100 000 le, - qui regroupe les deux-tiers
ont éclaté ces dernières heures nationale de lever ou d’assouplir les en Sibérie et jusqu’à présent sans à Moscou) et, jeudi, le traçage nu- des personnes infectées dans le
dans plusieurs régions du pays sanctions illégales ». Sergueï Sobianine, grand charisme médiatique, est mérique – des « QR code » char- pays, Sergueï Sobianine dispose
pour protester contre les pénuries La semaine dernière, la Haute maire de Moscou, désormais plus visible que le pré- gés sur smartphone et permettant d’une perception publique de la cri-
de carburant. Celles-ci sont dues commissaire aux Droits de l’hom- lors d’une réunion sident lui-même ou que le chef du de suivre les personnes. Ce confi- se, mais aussi de ressources
au délabrement des installations me de l’ONU, Michelle Bachelet, a sur le Covid-19, gouvernement, Mikhaïl Michous- nement sévère est progressive- financières sans équivalents »,
pétrolières, alors que la produc- demandé un assouplissement des le 27 mars, à Moscou. tine, qui œuvre au soutien de ment étendu aux régions. souligne Andreï Kolesnikov, ex-
tion, qui était de plus de trois sanctions contre le Venezuela, DMITRY ASTAKHOV/AFP l’économie. Alors que le nombre En montant au créneau pour pert au centre Carnegie. Pour
millions de barils par jour, a chuté l’Iran et Cuba, pour permettre à « boucler » chez eux ses adminis- l’ancien ministre français de la
à probablement moins de 500 000 ces pays de faire face à la pandé- trés, Sergueï Sobianine a donné Ville, Maurice Leroy, qui collabo-
aujourd’hui. mie de Covid-19. Si les sanctions l’impression d’agir plus vite et re sur place depuis un an et demi à
Le plan prévoit la dissolution de ne visent pas directement l’ap- plus fermement que Vladimir la réalisation du « Grand Mos-
l’Assemblée nationale constituan- provisionnement en médicaments Poutine. Le président n’avait pas cou » développé par Sobianine, ce
te, composée exclusivement de et en matériels médicaux, elles en parlé de confinement mais avait dernier est avant tout un « homme
chavistes, pour redonner le pou- compliquent l’importation. appelé les Russes à « rester à la de vision pour sa ville, un bâtisseur
voir législatif à l’Assemblée maison » durant une semaine doté d’une impressionnante force
nationale. Celle-ci sera chargée de Peu de données sanitaires chômée, du 28 mars au 5 avril. de travail ». Il y a peu de chance
désigner un conseil de gouverne- Pour Colette Capriles, professeur que Vladimir Poutine laisse partir
ment de cinq membres, qui assu- de Sciences politiques à l’univer- M. Sobianine à un autre poste, car
mera le pouvoir exécutif et l’orga-
nisation d’une élection présiden-
tielle dans les six à huit mois.
sité Simon Bolivar de Caracas,
« les déclarations de Pompeo ren-
forcent Guaido en reprenant une
“ Un homme
de vision pour sa ville,
« il a trop besoin de lui là où il
est », estime encore Maurice
Leroy.
Nicolas Maduro, président re- partie du plan qu’il avait présenté, il
un bâtisseur doté Le défi n’en est pas moins grand
connu par la Chine, l’Iran, la Tur- y a quelques jours, pour affronter le d’une impressionnante pour Sergueï Sobianine. Possible
quie et la Russie, et Juan Guaido, coronavirus. » force de travail « sauveur de la nation » s’il par-
président intérimaire et de l’As-
semblée nationale reconnue par
une soixantaine de pays dont les
Le gouvernement Maduro a pris
des mesures strictes de confine-
ment. Officiellement, moins de

MAURICE LEROY, ANCIEN MINISTRE
FRANÇAIS DE LA VILLE, CONSEILLER
DE SERGUEÏ SOBIANINE
vient à faire front, son étoile
pourrait en revanche sérieuse-
ment pâlir d’une mauvaise ges-
États-Unis, devront chacun aban- 300 Vénézuéliens ont contracté le tion de la vague qui vient. Les jeux
donner leur poste. Ils ne pourront virus et moins de 10 décès ont été Quelques jours auparavant, d’influence politique sont déjà à
participer au conseil de gouverne- enregistrés. M. Sobianine avait exhorté le chef l’œuvre. Tandis que certains sur
ment mais pourront se présenter Un bilan largement remis en du Kremlin à prendre des mesu- Internet l’encensent et le voient
aux élections. L’Assemblée natio- cause notamment parce que les res fortes, révélant pour la pre- en futur premier ministre - poste
nale devra désigner un nouveau organismes de collecte de données mière fois que les autorités pour lequel il a d’ailleurs été plu-
conseil national électoral et un sanitaires ont été démantelés de- n’avaient pas une « image claire » sieurs fois pressenti -, d’autres le
nouveau tribunal suprême de jus- puis longtemps. Impossible de de l’avancée de la pandémie alors critiquent et lui contestent le droit
tice. En échange, Washington mesurer les graves épidémies qu’on la disait officiellement de décréter un confinement. Les
propose un allégement des sanc- préexistantes de dengue, de mala- « sous contrôle ». « structures de force » sont en
tions. ria et de rougeole. Si Sergueï Sobianine a obtenu embuscade. Très actif, le ministre
La réponse des autorités chavis- La chercheuse estime que « le ses galons de commandant en de la Défense Sergueï Choïgou,
tes a été rapide. Et sans surprise. paradoxe, c’est que les Vénézué- chef contre le Covid-19, c’est dont les services construisent ac-
Comment Caracas, même sous la liens vivent depuis longtemps dans avant tout pour sa loyauté jamais tuellement quinze hôpitaux de
pression de la pandémie de Covid- un état d´exception et que les mesu- démentie à l’égard de Vladimir campagne en région, entend bien
19 et de la chute des cours de pé- res de confinement et de contrôle Poutine et son activisme à la mai- ne pas laisser au maire de Moscou
A

trole pourrait-elle accepter un social prises par le gouvernement rie de Moscou. En 2010, après le monopole de la gestion de
plan qui n’a fait l’objet d’aucune ne font que l’approfondir ». ■ deux années comme directeur de l’épidémie. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

chez vous VÉHICULES IMMOBILISÉS :


NOS CONSEILS POUR
BIEN REDÉMARRER PAGE 13

Cuisiner, jardiner,
lire, relire, voir,

LE CLÉZIO : SON ENFANCE,


revoir, écouter…
un temps
pour se distraire
et se cultiver.

SES LECTURES, LE PRIX RENAUDOT...


PAGE 15

EN COUPLE,
CONFINÉS... MAIS DANS UN AN ET DEMI, OÙ SERONS-NOUS ?
À DISTANCE QU’EN SERA-T-IL DES LIVRES ?
Ces amoureux
■ J’ai toujours eu le fantasme des pha- (car je confine à deux) nichés dans une cesser de respirer. L’absence de chapi- chwitz. Bien sûr c’est incomparable,
qui apprennent à vivre res. Être planté dans la mer, au milieu bergerie à flanc de colline, à l’orée des tre quotidien est pour moi aussi suffo- mais la vision quotidienne des actuali-
loin l’un de l’autre de la tempête, quand l’écume lèche les Baronnies. Derrière la maison, les rui- cante que la menace d’un virus. Alors tés télévisées offre un tel contraste : la
vitres d’une pièce circulaire, tel un îlot nes d’un vieux village scrutent l’hori- je m’installe sur la petite terrasse enco- détresse urbaine, les rixes des super-
pendant le confinement
de granit au cœur du déluge : pour un zon avec une morgue médiévale. Sous re glacée, je butine mon cappuccino marchés, les interventions policières,
PAGE 12 romancier, quoi de plus inspirant ? La nos fenêtres, les collines s’étirent pres- Nescafé et j’allume mon ordinateur. la folie de certains dirigeants, et puis
tempête est bel et bien arrivée, avec que à l’infini, dans un doux camaïeu Pas simple de se concentrer : les ces admirables médecins, héros abso-
son cortège de malheurs, de peurs et de gris-vert. À gauche, le messages de la nuit (les lus qui tentent de faire respirer l’hu-
HENRY ROY/ALMAVIVA, FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO, LEONARDO CENDAMO/LEEMAGE

« NIGHTSONGS » plaies. La houle est invisible, le ressac


impalpable, mais le mal est pourtant là
mont Ventoux, ce « géant
de Provence », garde sa LA JOURNÉE
amis qui n’ont pas eu la
chance de partir, ou n’ont
manité… Suis-je dans un monde paral-
lèle, coupé des réalités ? Ou bien dans
DE
DE YAEL NAIM
qui rôde et frappe au hasard. Carté- pose de dinosaure assoupi. pas voulu), les mails, les ce phare dont j’ai tant rêvé ?
sienne par nécessité, la France avance Ici, pour l’instant, rien n’a articles terrifiants qu’on D’ailleurs la tempête s’épaissit. Il y a
masquée. changé. Nicolas ne peut s’empêcher de quelques jours, un de mes meilleurs
Pour son premier À l’approche du confinement, j’ai
hésité. Partir ? Rester ? Les images ro-
S’imposer une routine
est plutôt facile. Comme à
d’Estienne lire, les morts en rafale, le
manque des enfants, et la
amis journaliste me dressait par télé-
phone le tableau de ce qui peut selon
disque en solo, manesques d’un Paris rendu au silence Paris, je me lève à 5 heures d’Orves seule pensée de ce qui ad- lui arriver : la rage, les émeutes, les
la chanteuse est allée puiser et aux oiseaux ont titillé mes obsessions pour écrire. Je prépare une viendra ensuite… Un après pillages, la banlieue qui prend d’assaut
littéraires de la France occupée. Mais le biographie romancée est-il possible ? Par diver- la ville, une police dépassée, une mé-
au fond d’elle-même besoin de grand air a été le plus fort. d’Arletty qui sortira à sion, je lève le nez : la lune decine démembrée, le chaos… À l’en-
PAGE 14 Sachant mes enfants à l’abri d’une vas- l’automne 2021, chez Cal- s’estompe, l’horizon de- tendre, cette fin du monde que j’ai plu-
te retraite normande, je n’avais plus de mann-Lévy. Mais déjà mes vient mauve, les oiseaux sieurs fois décrite dans mes romans se
raison de rester parisien et j’ai sauté doigts s’immobilisent au- s’éveillent timidement, un met en place. Et ce matin, devant cette

RAYMOND ARON
dans le premier train pour le grand dessus du clavier : dans un coq chante au loin, des aube si douce, je songe au Dernier
sud… an et demi, où serons- chiens hurlent par à- Homme de Mary Shelley, qui parcourt
Étrange fumet d’exode ; ces valises nous ? Qu’en sera-t-il des coups, un âne pousse son une planète décimée par la peste, ulti-
L’un des plus grands trop lourdes, ces regards suspicieux, livres ? Mon nouveau ro- cri de trompette. Et puis le me représentant de son espèce. Je crois
ces visages enrobés. Pour une fois, la man, Ce que l’on sait de soleil, qui gifle enfin le aussi être ce bonze du film 2012 qui,
penseurs du XXe siècle crève burqa fait école. Paris, Avignon, Car- Max Toppard, devait sortir paysage. depuis les cimes de l’Himalaya, voit
l’écran dans un documentaire pentras ; un détour pour récupérer une chez Albin Michel le 29 avril. Le bon à Devant un tel spectacle, comment s’avancer la vague qui va le submerger.
voiture (moi qui ne conduis qu’une fois tirer devait même partir le 16 mars, croire que le monde vacille ? On se sent Même les phares succombent à la tem-
diffusé sur Public Sénat
tous les huit ans !) ; un plein éléphan- jour de l’annonce du confinement. à la fois élu et coupable. Je songe à la pête. Mais quand les plaies atteindront
PAGE 16 tesque dans un Carrefour encore vierge Autant dire que tout est flou ; et puis phrase de Billy Wilder, qui disait qu’en notre éden, nous aurons bu le paradis
A

de razzia ; puis, l’air pur. Aux confins mes pauvres livres, en comparaison… 1939 les pessimistes étaient partis pour jusqu’à la dernière goutte. ■
du Vaucluse et de la Drôme, nous voilà Mais arrêter d’écrire, c’est comme Hollywood et les optimistes pour Aus-
https://t.me/WorldAndNews
Nicolas d’Estienne d’Orves est écrivain.
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

12 LE FIGARO CHEZ VOUS

ROCKETCLIPS/STOCK.ADOBE.COM
CÉLIBATAIRE
ET RECLUS : CES COUPLES QUI VIVENT
SÉPARÉMENT LE CONFINEMENT
LA DOUBLE PEINE
Le célibat non choisi peut être
supportable lorsqu’on est entouré
d’amis, accaparé par son travail,
pris par les affaires du monde.
En temps de confinement,
QU’ILS L’AIENT
jeune homme. Pour le moment, l’affaire est nement lui pesait parce que ça avait inter-
la blessure est plus vive. MADELEINE METEYER assez romantique. François vit seul, Flo- rompu notre truc… », s’attendrit Lucie.

«
J
Twitter, comme d’habitude, rence avec ses parents, « très carrés sur les S’il n’y a pas d’amour mais « que des
foisonne de facéties sur le sujet :
« Célibat + confinement = manque
e m’en fous, tu te prends trois
amendes et tu rappliques ! » Voi-
OU NON CHOISI, règles sanitaires » et qui surveillent ses sor-
ties ; pour se retrouver, ils doivent tromper
preuves d’amour », c’est plus vrai encore
quand l’être aimé est loin. Surtout en cette
de second degré », écrit
un internaute, « Mesure officielle
ci le chaleureux message que
Marion, 34 ans, a envoyé à son
CERTAINS VIVENT leur vigilance et celle des policiers, enfiler
des joggings et repérer de petites ruelles où
période où l’ennui de l’autre se confond
avec l’ennui tout court. Aussi, Stéphane*,
du gouvernement : les journées
de cette période ne seront pas
mari Vincent. Au bout d’une
semaine de confinement. S’il fallait, devant CETTE PÉRIODE ÉTRANGE s’embrasser sans se prendre une amende.
« J’ai besoin d’être proche d’elle, je ressens
28 ans, se décarcasse pour montrer à So-
lange*, sa copine depuis dix mois, qu’il n’a
comptabilisées en plus
pour les célibataires. Si vous étiez
un tribunal, défendre cette incitation à en-
freindre la loi, Marion aurait quatre bonnes LOIN DE L’ÊTRE des trucs de fou, justifie François. C’est la
seule personne que je vois… » Mais François
de pensées que pour elle : « Je lui ai envoyé
un puzzle, elle aime bien ça, je lui écris des

QU’ILS PRÉFÈRENT.
excuses : leurs enfants, âgés de 2 à 7 ans. s’imagine parfois des « scénarios abracada- lettres, je lui fais des dessins, je les prends en
à 100 jours de célibat, Lorsque la fermeture des écoles a été an- brants » où cet ersatz de relation lasse Flo- photos et je lui envoie par mail… »
vous resterez à 100 jours jusqu’à noncée, elle les a conduits en Bretagne, rence. Marion, la confinée bretonne, a elle
la fin du confinement », plaisante
Moon. « Je me lisse les cheveux
dans la maison familiale. Depuis, Marion
découvre les joies de la monoparentalité en
UNE SÉPARATION Manque de spontanéité
consenti à téléphoner à son mari. D’habi-
tude, elle déteste ça – l’attention de Vin-
et je me maquille pour aller faire
les courses, on arrive à un stade
même temps que celles du télétravail. Alors
oui, évidemment que son mari lui manque.
QUI EFFRAIE DAVANTAGE Lucie*, 22 ans, confinée avec sa mère à
Troyes, essaie aussi de maintenir son lien
cent serait défaillante – et constate qu’il lui
manque vraiment puisqu’elle n’a « pas en-
critique », admet Anne.
« J’ai testé pour vous le célibat
Mais elle sait que l’affaire est pliée. Lui ne
peut diriger son entreprise à distance. LES DUOS avec Hadrien*, un camarade de classe de-
venu davantage trois jours avant le confi-
vie de lui raccrocher au nez au bout de deux
minutes ». Camille, 27 ans, qui « versait

juste avant le confinement… bah


ça confine beaucoup beaucoup
Pour les couples au long cours, la sépara-
tion du confinement, si elle est rarement
volontaire – ceux qui sont mariés se sont
LES PLUS RÉCENTS. nement. Comme ils sont « très très loin »
d’oser se téléphoner – c’est intime, un coup
de fil –, ils s’envoient des textos. Mais l’étu-
toutes les larmes de son corps » au début de
la séparation avec Antoine, son copain de-
puis deux ans, s’est assagie au bout de
beaucoup plus, du coup », engagés mutuellement à « une commu- diante en hôtellerie est fâchée du manque quinze jours : « J’avais peur que nos senti-
témoigne Yellocab. Des blagues nauté de vie » – est moins douloureuse que de « spontanéité » des échanges écrits et n’a ments s’atténuent, qu’on se rende compte
qui feraient peut-être sourire pour les jeunes tourtereaux. Ils savent, eux, pas le sentiment qu’ils font « vraiment que nos vies sont plus sympas l’un sans
que la mise en garde d’Anatole France, « il connaissance ». Heureusement, Hadrien l’a l’autre. Mais en fait il est plus attentionné
Marine. À 24 ans, la jeune femme
n’est pas d’amour qui résiste à l’absence », rassurée. « Il y a quelques jours, il m’a dit qu’il y a deux semaines. » ■
est contrainte de passer cette ne les concerne pas. Prenez Constance* et qu’il avait hâte de me retrouver, que le confi- * Ces prénoms ont été changés.
période entourée de deux couples. Jean-Luc*, deux quinquagénaires mariés
Son frère et sa sœur ont convié depuis trente-deux ans et parents de six

« SE FIXER DES RENDEZ-VOUS JOURNALIERS »


leurs conjoints à la maison enfants. Elle est en Normandie, lui à Paris
et vivent donc « leur meilleur où ses supérieurs - il travaille pour l’État -
confinement ». « Moi je suis seule, exigent qu’il demeure. L’absence de l’autre
raconte-t-elle avec tristesse, leur fait certes un pincement au cœur : « Je
voudrais qu’il me rejoigne, on philosopherait
c’est dur de voir les autres
s’il était là », regrette Constance. « Plus répondu à mon appel… » Rien n’interdit Mais ce dernier doit aussi prendre garde à
heureux quand on ne l’est pas. » personne ne me fait de massages et je dois
PROPOS RECUEILLIS PAR
d’en faire plus, de s’envoyer des photos ne pas ajouter de l’angoisse à l’angoisse
Pour évacuer sa peine, elle appelle STÉPHANE KOVACS £@KovacsSt
sortir les poubelles », s’émeut Jean-Luc. ou des petits mots pour se dire qu’on de celui qui est en première ligne mais se
des amies - dont une songe Mais ils n’imaginent pas une seconde que le s’aime, mais en gardant les moments donner pour mission de le soutenir, de lui
« à rappeler son ex » -, fait du confinement puisse endommager leur re- Caroline Kruse est thérapeute de couple, fixes où l’on est assuré que l’autre sera dire qu’il est fier de lui ou d’elle. C’est une
sport et envisage de commander lation. Ils en ont vu d’autres ! Et des pires ! auteur d’Il faut qu’on parle. 60 sujets à présent au rendez-vous. Et, bien sûr, manière de vaincre l’impuissance : lui si-
des compléments alimentaires Sonia et Daniel, des septuagénaires pari- aborder en couple avant qu’il ne soit trop prévenir si pour une raison ou une autre gnifier qu’on est dans ce combat au moins
pour ressortir « plus fraîche » siens ensemble depuis dix ans, ressentent, tard (Éditions du Rocher, 2019). le rendez-vous n’est pas possible. par la pensée, à ses côtés.
eux, le besoin de s’appeler « toutes les deux,
de cette période.
trois heures » mais peuvent très bien, à LE FIGARO. - Pour les couples Comment gérer l’angoisse, Est-ce que vivre ce confinement
cette condition, vivre l’un sans l’autre pen- qui vivent ce confinement séparés, si par exemple l’un est soignant séparés peut être finalement source
dant un mois. Au contraire de François*, comment gérer le manque de l’autre ? et risque d’être contaminé ? de rapprochement ou risque de rupture ?
23 ans, qui s’inquiète : « Si le confinement Caroline KRUSE. - Il faut peut-être Là aussi, il faut établir une routine de ren- Le confinement, qu’on le vive ensemble
dure encore cinq semaines », Florence* lui d’abord en discuter ensemble : « Qu’est- dez-vous fixes. Au moins un par jour, ou séparés, est une épreuve, et dans les
enverra-t-elle encore des messages ? Ces -ce qui te ferait plaisir ? Qu’est-ce qui te parce que le besoin d’être en lien est en- deux cas il faut se méfier des prédictions
deux-là ne forment pas encore un couple rassurerait ? » Établir une routine, dans le core plus vital. Par ailleurs, il faut que autoréalisatrices qui menacent les cou-
solide. À peine un couple, en fait. Amou- bon sens du terme, des rendez-vous chacun accepte que l’autre ne soit pas ples de rupture. Certes, il vaut mieux évi-
reux dans leur jeunesse, ils ont, le vendredi journaliers, par téléphone ou vidéo, par dans la même situation que lui-même. ter d’en profiter pour ressasser les
juste avant le confinement, repris les cho- exemple le matin au réveil, le soir au cou- Celui qui prend des risques doit com- rancœurs du passé. Mais si on maintient
ses où ils les avaient laissées… mais à dis- cher et, si possible, aussi un moment dans prendre, même si elle lui paraît un lien confiant, attentif aux besoins ex-
tance. S’ils vivent tous les deux à Clamart, il la journée. C’est important pour éviter les secondaire par rapport à ce qu’il vit, l’an- primés de chacun, et sans exiger de soi et
A

y a 1,5 km entre leurs deux logis, soit moments de flottement dus à la perte de goisse de son partenaire, son sentiment de l’autre l’impossible, cette expérience
« 500 m d’illégalité entre nous », sourit le repères : « Que se passe-t-il ? Il n’a pas d’impuissance, son besoin d’être rassuré. pourra être source de rapprochement. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

LE FIGARO CHEZ VOUS 13


Panne de batterie, fuite d’huile,
pneus dégonflés, autant de scénarios

MON AUTO
que les automobilistes veulent
à tout prix éviter lorsque
le confinement sera levé.
FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO

VA-T-ELLE
REDÉMARRER ?
5
ans
Durée de vie moyenne
d’une batterie.
Effectuer son remplacement
seulement après les premiers
signes de faiblesse.

0,5 bar
Surplus de pression préconisé
dans les pneumatiques

SYLVAIN REISSER sreisser@lefigaro.fr CELA FAIT DÉJÀ TROIS Dans le cas d’un véhicule moderne,
nous conseillons la connexion d’un
loré Bluecar et Citroën e-Mehari, les
dispositions à prendre sont différentes.
fonctionner. Cela va permettre une
bonne lubrification du compresseur et

L
e moteur ne démarre plus ou il
SEMAINES QUE NOS VÉHICULES maintien de charge car le débranchement
d’une cosse de batterie va couper l’ali-
Ces modèles doivent être branchés en
permanence pour maintenir une
de tous les joints, car l’huile est véhicu-
lée par le fluide frigorigène.
émet une sonorité inhabi- N’ONT PAS QUITTÉ mentation du calculateur électronique de température de l’ordre de 70 degrés. Enfin, il faudra veiller à surgonfler les
tuelle ; les pneus sont dégonflés
et avachis ; une mare d’huile ou
LEUR EMPLACEMENT. la voiture et remettre à zéro l’ordinateur
de bord. Les modèles dotés d’un accès
Deux jours sans branchement suffisent à
vider la batterie.
pneumatiques en ajoutant autour de
0,2 à 0,5 bar. En raison de l’immo-
d’eau s’est déclarée sous la voi-
ture. Ce sont des scénarios que les auto-
IL EST TEMPS DE S’OCCUPER main libre avec reconnaissance de la clé
électronique pourraient connaître La mémoire du pneu
bilisation du véhicule pendant plusieurs
semaines, ceux-ci vont nécessairement
mobilistes veulent à tout prix éviter D’EUX POUR ÉVITER d’autres complications. S’agissant d’un Tout le monde n’a pas un fil à la patte. perdre un peu de pression. Si l’immo-
lorsque le confinement sera levé et que
l’on pourra reprendre la route. Chacun
LES MAUVAISES SURPRISES véhicule 100 % électrique doté de batte-
rie lithium-ion, il faut s’assurer que le ni-
Pour les véhicules à moteur thermique, il
est préconisé de faire tourner régulière-
bilisation venait à se prolonger au-delà
d’un mois, il est préconisé de gonfler
le sait : une voiture qui ne roule pas se LORS DE LA LEVÉE veau des accumulateurs ne descend pas ment le moteur pendant plusieurs minu- les pneumatiques à 3 ou 4 bars de
dégrade. Si l’on n’y prend pas garde, les sous les 10 %, ce qui aurait pour consé- tes pour maintenir le niveau de la batte- manière à éviter qu’ils se retrouvent
véhicules pourraient subir des domma- DU CONFINEMENT. quence de mettre en défaut les contrô- rie. Cette dernière opération est de toute presque à plat. Cela entraînerait une
ges à la suite de leur immobilisation pro- leurs électroniques des cellules et des façon impérative pour maintenir le bon trop grande déformation de la bande
longée. Pour se prémunir de ce genre de modules dont la mission est justement de état des organes mécaniques. Au moins de caoutchouc. Or, ce que l’on sait
désagrément et maintenir leur bon état vérifier l’état de la batterie. L’inverse est une fois par semaine et pendant un bon moins, c’est que le pneu possède
de marche, voici quelques précautions également vrai : maintenir la charge en quart d’heure, de manière à ce que le mo- une mémoire. Il se souvient ainsi
d’usage à suivre. permanence et stocker 100 % d’énergie teur atteigne sa température de fonction- d’avoir été malmené. Un pneu qui
Du fait d’une immobilisation prolon- est à éviter. Cela entraînerait un vieillis- nement et que les fluides circulent et as- a subi un plat ne retrouve jamais sa for-
gée, la batterie est le premier organe du sement prématuré des cellules. Il est surent une parfaite lubrification de me originelle. Dans ce cas, il sera indis-
véhicule qui peut se trouver détérioré. conseillé de veiller à ce que le niveau de l’ensemble des pièces. Les systèmes de pensable de procéder à leur rempla-
C’est particulièrement vrai pour les mo- charge se situe entre 50 et 75 %. dépollution modernes n’apprécient guère cement.
dèles récents bardés d’électronique : les Les véhicules électriques sont égale- de ne fonctionner que quelques minutes à Les deux ou trois-roues motorisés ne
accumulateurs peuvent se décharger ment sensibles aux amplitudes de tem- froid. Après avoir pris soin de consulter le sont pas exemptés des opérations de
très vite. Pour éviter de vous retrouver pérature. Un mercure trop bas affecte la manuel de bord, ce sera l’occasion de vé- maintenance. Attention toutefois, la
en panne et s’assurer que le moteur capacité de la batterie. Dans la mesure rifier le niveau d’huile et d’eau de votre batterie nécessite un maintien de char-
s’ébroue au premier coup de clé, vous du possible, il serait souhaitable que vo- moteur. Pensez aussi à desserrer le frein ge adapté. L’ampérage ne devra pas
pouvez soit débrancher la batterie - la tre véhicule zéro émission puisse trou- avant (engager une vitesse) afin d’éviter excéder 5 A. Un tour de clé ou un coup
borne négative suffit -, soit brancher la ver refuge dans un parking fermé. Dans que les garnitures collent. de kick une fois par semaine sera égale-
batterie à un mini-chargeur (maintien le cas de batteries lithium-métal-poly- Si votre véhicule dispose d’une cli- ment bienvenu pour préserver les orga-
de charge) alimenté sur le secteur. mère, qui équipent notamment les Bol- matisation, n’oubliez pas de la faire nes de sa machine. ■

ZOOM
FENOUIL ET POIRE RÔTIS AU MAGRET FUMÉ BACCHUS
D’AMANDINE CHAIGNOT À LA MAISON
Voici un excellent flacon très
• LA RECETTE DU CHEF • CHAQUE JOUR, UN GRAND CUISINIER NOUS CONFIE LES SECRETS D’UN PLAT RÉCONFORTANT. facile à dénicher près de chez soi.
La cave coopérative
bourguignonne La Chablisienne
nant, comme la poire (pas trop mûre, fenouils. Terminez avec quelques a créé la marque Union
ALICE BOSIO £@alicebosio pour éviter que ce soit trop sucré), ra- petites pluches de vert de fenouil et un des viticulteurs de chablis,

«D
mène une pointe de sucrosité et d’aci- tour de moulin à poivre. Mettez le plat spécialement dédiée aux hyper
epuis deux semaines, je ■ INGRÉDIENTS, pour 4 personnes : dité, pour un résultat tout en subtilité et sur la table et régalez-vous ! et supermarchés. Paré d’une
poste à partir de mon 4 bulbes de fenouil, 2 poires, 2 ou en fraîcheur. Cela constitue un plat complet en robe jaune pâle à reflets d’argent,
mobile des recettes 3 kumquats, 1 poignée de pistaches Coupez les fenouils en gros quartiers portion généreuse ou, pour les carni- le 2018 donne à l’amateur
simples sur YouTube, mondées, une pincée d’origan, 1 magret et taillez les poires en six dans la lon- vores, une garniture (sans le magret) de chablis tout ce qu’il en
“Les tutos des potes”, fumé tranché, 100 g de gingembre, gueur. Déposez le tout dans un plat autour d’une viande blanche ou même attend. La bouche vive
au départ pour aider des copains peu 1 cébette, huile d’olive, allant au four. Assaisonnez généreuse- de veau. Je suggère d’utiliser la poire et énergique, citronnée,
doués en cuisine. Dans les commen- sel et poivre. AMANDINE CHAIGNOT ment d’huile d’olive, salez, ajoutez une Conférence, qui n’est pas granuleuse et ne trahit pas le nez
taires, un internaute m’a demandé une pincée d’origan et se tient bien. L’origan ou sa cousine la marqué par les agrumes
recette avec du fenouil : la voici, je les pistaches. Met- marjolaine sont faciles à trouver dans le et la minéralité. La tension
viens juste de l’imaginer ! Je vis dans un tez au four à 180° commerce et poussent dans toutes les s’étire jusqu’en finale,
petit appartement parisien, avec une pendant 20 minu- campagnes de France, sur les talus ou longue et savoureuse,
cuisine de 3 mètres sur 2. Donc, à la tes. Ajoutez le gin- les bords de champ. J’en ai même vu fraîche, épicée.
maison, je vais à l’essentiel, sans y pas- gembre taillé en récemment à Saint-Ouen ! Mais vous Notons que, dans le
ser trop de temps. Je ne suis pas végéta- julienne et la cé- pouvez les remplacer par du thym ou vignoble chablisien,
rienne, mais je mange beaucoup de lé- bette ciselée. Re- du romarin. 2018 fut qualifié
gumes et j’adore les travailler. Dans mettez au four Quand j’étais petite, tous les étés, je de « meilleur
mon restaurant Pouliche, ouvert depuis 3 minutes. Taillez partais ramasser des herbes en mon- millésime depuis
octobre dernier dans le 10e, il y a tou- le kumquat en jolis tagne. C’est d’ailleurs une habitude vingt ans ».
jours un plat végétarien au menu, et, le morceaux, en en- que j’ai gardée. L’origan dans ce plat Et tout cela à un prix
mercredi, c’est journée 100 % veggie ! levant les pépins, est un clin d’œil à mes vacances de très correct.
Je cuisine souvent les légumes rôtis au et disposez sur les jeunesse. Je dégusterais ce plat VALÉRIE FAUST
four, pour concentrer les goûts. C’est fenouils rôtis. Rou- avec un sauvignon Mademoiselle M La Chablisienne,
rapide et facile, avec un rendu toujours lez les tranches de d’Alexandre Bain, un vigneron atypi- Union des viticulteurs
intéressant. Le fenouil a tendance à être magret de canard que très talentueux installé sur l’aire de chablis,
soit fade, soit un peu écœurant quand fumé sur elles-mê- d’appellation pouilly-fumé, qui en- chablis 2018, 10,95 €
A

son côté anisé prend le dessus. L’asso- mes et disposez-les tretient son vignoble avec un cheval (Leclerc, Casino,
ciation avec un fruit qui n’est pas domi- également sur les de trait ! » ■ Intermarché)
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

14 LE FIGARO CHEZ VOUS

YAEL NAIM
À REVOIR
UNE FÊTE
SELON BÉJART
Les danseurs prennent encore
leur barre dans les locaux
du Béjart Ballet Lausanne mais
ils ont rangé leurs chaussons
de spectacle. Cependant le site
internet de la compagnie divulgue
un cinéma des grandes pièces.
Avec séances
à heures fixes.
PASCAL VICTOR/ARTCOMPRESS VIA LEEMAGE

Must du
moment,
du 2 au
5 avril, Béjart
fête Maurice.
Gil Roman,
directeur
de la
compagnie,
a signé
ce premier
opus en se
souvenant du
goût insensé
de Béjart pour Yael Naim est allée puiser au fond
les grandes cérémonies. N’avait-il d’elle-même des trésors mélodiques
pas organisé un ballet à la torche qui font tout le sel de Nightsongs,
sur les canaux de Venise avec final un album chanté en anglais
et en français, parfois mélangés
sur la place Saint-Marc et un autre
dans un seul morceau. YL N
pour les Nuits blanches de Saint-
Pétersbourg ? Pour Béjart, qui se

TENDRE EST LA NUIT


serait bien vu chez le Roi-Soleil
en intendant des menus plaisirs, vivre autrement. Les chœurs sont en-
la fête était ce moment où le réel OLIVIER NUC £@oliviernuc registrés par douze chanteurs classi-

E
cesse de mordre pour devenir ques dans une église du 11e arrondisse-
magie. En hommage à ces bouffées n septembre dernier, Yael ment de Paris, tandis qu’elle investit
d’absolue légèreté, Gil Roman Naim conviait quelques pri- un studio professionnel pour la pre-
agence un patchwork d’extraits, vilégiés à venir écouter ses mière fois de sa carrière. « Je pouvais
méticuleusement choisis parmi nouvelles chansons en me débarrasser de la technique pour me
ses voyages dans ces lointains d’où
il tirait une partie de sa puissance.
avant-première aux studios
Ferber. Seule au piano, entourée d’un POUR « NIGHTSONGS », C’est à ce moment-là que le déclic
intervient, qui permet à Yael, qui se
concentrer sur les performances. »
C’est après une carte blanche à la
Le Dibbouk, Bhakti, Héliogabale
pour les fondamentaux. Chéreau
chœur, la chanteuse offrit un moment
suspendu, plein de grâce et de lumière.
SON NOUVEL ALBUM, sent alors poussée dans ses retranche-
ments, de se dépasser. « J’ai aussi ac-
Philharmonie que Yael Naim a eu en-
vie d’écrire pour un chœur classique.
orchestre la rencontre de Mishima C’est dans ce temple de la musique pa- LA CHANTEUSE A TRANSFORMÉ cepté de laisser entrer un peu de lumière « J’avais fantasmé sur l’Islande avant
et d’Eva Peron pour l’inattendu.
En final, le troisième mouvement
risien qu’elle a gravé son nouvel al-
bum, Nightsongs, son premier disque
SES DOUTES ET SES DOULEURS dans ces Nightsongs. Il est très difficile
de parvenir à laisser parler sa petite
de choisir ces artistes. » Pendant ce
temps, David Donatien signe la réali-
de la fameuse Neuvième en solo. « J’avais besoin de vivre quel- EN UNE MATIÈRE CRÉATIVE voix intérieure, confie-t-elle aujour- sation de l’album d’Angélique Kidjo
symphonie, qui appartient que chose de nouveau, dit-elle. C’est d’hui. C’est génial d’être toute seule au en hommage à Celia Cruz - un disque
à sa propre légende. Un voyage une forme de recherche de soi-même. » D’UNE GRANDE PUISSANCE. début, mais au moment où il faut pren- qui lui vaudra un Grammy Award.
qui donne des ailes en ces temps De cette envie de se mettre en dan- dre des décisions, c’est plus dur. » Dans « Je suis vraiment admirative de son
immobiles. ger, Yael Naim a puisé la matière à un le cheminement, la jeune femme travail. Pour la première fois, j’ai pu
ARIANE BAVELIER petit chef-d’œuvre. Après quatre al- prend conscience de ses limites, assu- lui demander son avis sur mon album
www.bejart.ch bums composés avec David Donatien, me ses doutes et en tire une matière sans nécessairement en tenir compte.
la jeune quadragénaire a cherché à re- créative d’une grande richesse. Nous sommes deux fortes têtes », ex-
nouer avec la musique sans demander plique-t-elle, radieuse, dans un

À DÉVORER
son avis à quelqu’un d’autre. « Je ne Vivre autrement grand sourire.
savais faire les choses qu’à moitié, il L’album est un marqueur puissant Chanté en anglais et en français,
fallait que je porte le projet jusqu’au dans la carrière de la chanteuse. « J’ai parfois au sein du même morceau,
bout. » Nightsongs ou une petite musi- commencé à sentir une rupture en moi. Nightsongs est le meilleur disque de la

« LA GRANDE BOUFFE » que composée la nuit, en ouvrant la


porte de l’inconscient. « Je savais que
Le côté plus sombre était caché, il m’a
fallu l’accepter, reconnaître mes
chanteuse, déjà récompensée plusieurs
fois aux Victoires de la musique. Une
« Quel endroit romantique ! », ce ne serait pas un projet efficace », dit- failles. » La mort de son père accélère merveille de délicatesse qui prouve
s’exclame Andréa Ferréol. elle. Elle doute même intéresser sa ce processus, tout comme la crise de la qu’elle a eu raison de sortir de sa zone
Effectivement : les toilettes maison de disques avec ces titres à re- quarantaine. « Être face à la mort et de confort pour aller puiser au fond
explosent, Piccoli fait des pets, bours des canons radiophoniques. « Je donner naissance en même temps m’a d’elle-même des trésors mélodiques
Mastroianni convoque des me suis vraiment retrouvée isolée après obligée à me questionner. » Elle refuse qui font le sel de ce disque. Un récon-
professionnelles, Noiret a droit avoir fait écouter une vingtaine de mor- de reprendre la cadence album-tour- fort en ces temps troublés. ■
à une gâterie. Tognazzi est le plus ceaux à mon entourage. » née qu’elle vit depuis quinze ans pour Nightsongs (Tôt ou Tard).
sage, qui se contente d’être aux
fourneaux et de se déguiser en
Brando du Parrain. Dans une villa

« AU THÉÂTRE CE SOIR » RETROUVE SA MISSION


du XVe siècle,
quatre
bourgeois
décident
de se suicider
par
indigestion.
COMÉDIE-FRANÇAISE, BOUFFES DU NORD, LA COLLINE… LES SALLES SE MOBILISENT POUR INVITER LES ACTEURS DANS VOTRE SALON.
En 1973,
Marco Ferreri rappelle au passage qu’il ne s’agit pas là
se frottait PHILIBERT HUMM phumm@lefigaro.fr de théâtre à la demande mais bien d’un

U
les mains : rendez-vous donné aux spectateurs : tous
ne sonnerie retentit, les les jours à partir de 16 heures sur le site de
LE FIGARO

il a obtenu
son scandale. spectateurs s’installent, les la Comédie-Française, et malheur aux
Revoir La trois coups résonnent, le ri- retardataires.
Grande Bouffe deau s’ouvre… « Au théâtre Ceux-là devront se rabattre sur les ini-
en cette ce soir » accompagna les tiatives d’autres théâtres plus souples sur
saison de confinement où la Français, de 1966 à 1986. Effet du confi- l’horaire… Ils sont nombreux à ouvrir leurs
nourriture constitue le principal nement, il revient, sous une autre forme archives : les Bouffes du Nord mettent à
souci lui donne un éclairage et un autre nom. Ainsi, France 5 s’est as- disposition les captations de spectacles
nouveau. On oublie la laideur de socié avec la Comédie-Française pour « qui ont contribué à faire l’histoire du théâ-
l’image (le tout est filmé comme donner une fois par semaine une repré- tre, de 1974 à nos jours ». En ligne notam-
une fiction de M6). On passe sur sentation tirée de son catalogue de capta- ment, Beckett by Brook, Traviata ou l’ex-
les facilités (« La vie, c’est une tions. Tous les dimanches, dès 20 h 50, le cellent documentaire Les murs parlent,
farce », assure le cuistot devant public peut assister au lever de rideau condensé de trois jours de débats et de
une volaille). On supporte depuis son salon, avec « Au théâtre chez projections durant lesquels Peter Brook et
les longueurs (126 minutes), les soi ». Annoncé ce dimanche, L’Avare, sa complice Marie-Hélène Estienne fai-
galipettes (tarifées), les séances mis en scène par Catherine Hiegel en avait fait le bonheur du Studio-Théâtre Pour ceux qui n’ont pas pu voir saient revivre la longue aventure des
de colique (gratuites). Derrière 2009, avec Denis Podalydès dans le rôle- en mai 2014. Six comédiens et trois musi- L’Hôtel du libre-échange de Feydeau Bouffes. La Comédie de Caen, le Nouveau
ces braves provocations se cache titre ; et dimanche 12 avril, Un fil à la pat- ciens pour rendre un hommage espiègle dimanche soir sur France 5, Théâtre de Montreuil, la MC93, le Théâtre
une fable presque touchante sur te, mis en scène par Jérôme Deschamps, au chanteur sétois. Suivront pêle-mêle la pièce sera visible sur la webtélé de La Colline ou l’Opéra de Lille ne sont pas
la fin d’un monde, une pochade qui triompha aux Molière 2011. L’Hôtel du libre-échange de Feydeau, mis de la Comédie-Française le 3 avril. non plus en reste, comme le petit théâtre
BRIGITTE ENGUÉRAND, COLL. COMÉDIE-FRANÇAISE
d’une mélancolie troublante. Un « Proposer chaque dimanche en prime en scène par Isabelle Nanty et capté salle montmartrois du Funambule, qui met à
journaliste parle par citations. Un time une captation de cette très grande Richelieu en juin 2017 ou le Peer Gynt disposition ses captations pour 48 heures.
vieux garçon regrette sa nourrice. institution est un honneur, un devoir et une d’Henrik Ibsen proposé ce samedi soir à Quant aux nostalgiques de l’émission
Un pilote de ligne bichonne mission de service public », a déclaré Del- la demande de Denis Podalydès. primitive, ceux qui n’ont pas digéré la dis-
une Bugatti bleue. La mort phine Ernotte, directrice de France Télé- parition de Pierre Sabbagh et regrettent
a le physique d’une institutrice visions. Mais la Comédie-Française ne Captations à toute heure Jacqueline Maillan, ils pourront se
replète. Se gaver au son du piano s’arrête pas là, qui a inauguré en début de « C’est pour répondre à ce manque crois- connecter à Madelen, la nouvelle platefor-
de Philippe Sarde, tel était le sort semaine sa webtélé éphémère baptisée sant, pour garder un lien avec le public et me de l’Institut national de l’audiovisuel
de l’Occident en ces années « La Comédie continue ! ». Chaque jour, pour tenter de mettre du sens et de la légè- (INA). Les trois premiers mois d’abonne-
repues. Les plats étaient signés un ou une sociétaire en composent le reté dans cette épreuve dont la violence ment sont offerts et cent numéros d’« Au
A

Fauchon. On ne s’embêtait pas. menu. Ce soir, Elsa Lepoivre présentera à sourde nous sidère », explique l’adminis- théâtre ce soir » sont déjà en ligne. Rien ne
ÉRIC NEUHOFF 20 h 30 le Cabaret Georges Brassens, qui trateur général du Français, Éric Ruf, qui vaut les décors de Roger Harth… ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

LE FIGARO CHEZ VOUS 15

J.M.G. LE CLÉZIO
« LA BRETAGNE EST LE SEUL PAYS STABLE DE MA VIE »
RENCONTRE À PARIS, JUSTE pays de cœur. Elle nous a intoxiqués avec
son amour, mon frère et moi. Nous nous
AVANT LE CONFINEMENT, AVEC y rendions autant pour y passer des va-
LE PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE cances heureuses que pour renouer avec
notre passé lointain, nos ancêtres. Une
À L’OCCASION DE LA PARUTION J.M.G Le Clézio :
sorte de pèlerinage affectif.

DE « CHANSON BRETONNE ». « Je n’éprouve pas Si ce sont des souvenirs si heureux,


de sympathie
L’ÉCRIVAIN NOUS PARLE DE SON pour la nostalgie. »
pourquoi avoir si peu évoqué la Bretagne
jusqu’à présent ?
ENFANCE AU PAYS BIGOUDEN LEEMAGE VIA AFP
Elle est en filigrane. Dans le contexte
MAIS AUSSI DE LA CHINE OÙ d’une famille qui envisageait à chaque
instant de s’en aller de l’endroit où elle se
IL ENSEIGNE, DE SES LECTURES trouvait, la Bretagne est le seul pays sta-
ble de ma vie. C’est pourquoi l’amenui-
ET DU PRIX RENAUDOT sement de la langue et de la culture bre-
QU’IL VA SANS DOUTE QUITTER. tonne m’a beaucoup affecté quand j’y
suis retourné à l’âge adulte. Comme si on

U
m’avait retiré les seuls éléments fixes de
mon existence. Ma sécurité.

La Bretagne est donc très importante


dans votre géographie personnelle
PROPOS RECUEILLIS PAR et littéraire ?
ISABELLE SPAAK
Elle m’a donné confiance en moi, en ma
capacité d’exister, d’affirmer mon indi-
vidualité, mon identité. Celle que je me
n mercredi, vers la suis créée. Ma coquille, mon petit mon-
mi-mars, avant le grand confinement. de. Même si j’ai le regret de ce qui a dis-
Dans un salon des Éditions Gallimard, le paru, reste l’impression d’ivresse et le
vieux parquet craque, la vue surplombe bonheur total d’avoir connu ces paysa-
le jardin de l’hôtel particulier. Gazon, ges, cette fermière, ce patron pêcheur
jonquilles, prunus en fleurs. Un coin de qui peignait des tableaux le dimanche.
nature préservé en plein Paris. Le soleil Tout cela était tellement étonnant que
est éclatant, le velours râpé du canapé j’ai envie que ça continue et le seul
assorti à la couleur du ciel. Un effet de moyen pour moi, consiste à l’écrire.
miroir avec le regard presque délavé de
Jean-Marie Gustave Le Clézio. Des yeux Pour autant, sans nostalgie.
couleur océan. À la veille de ses 80 ans, Je n’éprouve pas de sympathie pour la
l’écrivain publie Chanson bretonne suivi nostalgie. L’enfance est une période qui
de L’Enfant et la Guerre. Un hymne ra- m’est chère car je crois comme Flannery
dieux à la terre de ses ancêtres. De passa- O’Connor que ce que l’on exprime dans
ge dans la capitale, ce sans domicile fixe a la vie a été formé entre le moment où on
mis en suspens ses voyages aux États- est conscient, c’est-à-dire vers 7-8 ans,
Unis et en Chine où il se rend régulière- jusqu’à l’adolescence, vers 13-14 ans.
ment. Au milieu du chaos planétaire, Cette période est le socle de tout ce qui
instant rare avec un homme solaire qui suit. Proust a dit « il n’y a pas d’imagina-
rend hommage à l’enfance, aux grandes tion, il n’y a que la mémoire ». Mémoire,
vacances et, aux femmes. Leur fantaisie, pour la plus grande partie, inventée, re-
leur courage. Le respect qu’on leur doit. crée. Il ne s’agit pas ici d’une histoire li-
néaire où l’on suivrait un enfant depuis
LE FIGARO. - La Chine est un pays un certain âge jusqu’à un autre. Aucun
que vous connaissez bien pour y avoir élément psychologique ne témoigne des
enseigné. Vous avez notamment donné changements qui s’opèrent en lui. C’est
des conférences à Wuhan... une sorte de continuum indifférencié
J.M.G. LE CLÉZIO. - C’est une jolie mé- entre vrai et faux, un mentir-vrai.
tropole de 11 millions d’habitants au
bord du fleuve bleu, le Yang Tsé. Je n’y Comme dans les contes ?
enseigne pas à proprement dit. Ce sont Chanson bretonne, Je tenais à cette forme. La Bretagne s’y
plutôt des échanges - exclusivement en de J.M.G. Le Clézio, prête. J’aime ces écrits qui mêlent la vie,
anglais – à propos de philosophie, d’art, Gallimard, l’imaginaire, les légendes. Exprimer mes
de littérature. Quand je suis invité en 160 p., 16,50 €. sentiments par des images. Comme les
Chine, j’en profite pour visiter ce qui poètes de l’époque Tang avec la nature.
m’intéresse. En ce moment, la dynastie En Bretagne, elle était rassurante sans
Tang (618-907). Je suis en train d’écrire rien d’hostile ni de malveillant. Une ma-
un petit livre sur cette civilisation, l’une gie de la beauté, de la plénitude. Avec le
des plus importante et la seule qui fut di- bémol des situations précaires, enfants

CHRONOLOGIE
rigée par une impératrice, Wu Zeitan ronavirus est une histoire ouverte. Le qu’enfant, nous savions que l’extérieur mis en nourrice, alcoolisme. Derrière
(624-705). Femme autoritaire mais assez plus inquiétant est de ne pas savoir com- était dangereux. Dehors, on pouvait l’enchantement, un aspect sombre. Mais
équilibrée. Sa première mesure fut de ment tout cela va finir. mourir. À l’âge de 6 ou 8 ans, la Bretagne serait-ce un enchantement, sinon ?
commander une anthologie de la poésie m’est apparue d’autant plus heureuse,
féminine. Une décision très en avance à 1940 Dans ce panorama anxiogène, une leçon d’optimisme. J’ai eu envie de Vous faites partie du jury du prix
une époque où les femmes n’avaient pas Naissance à Nice votre Chanson bretonne agit comme juxtaposer les deux sentiments dans ce Renaudot qui a couronné Gabriel
voix au chapitre dans la plupart des pays d’un père britannique un antidote. recueil. Matzneff…
du monde. et d’une mère française. J’avais très envie de raconter quelque Je m’y suis opposé avec force. On ne m’a
chose d’heureux. Et les souvenirs de Entre le temps de la guerre dans pas écouté. Séraphin, c’est la fin ! est une
Effectivement, c’est audacieux. Mais Bretagne sont extrêmement positifs. Un l’arrière-pays niçois et la Bretagne, apologie du viol. Je l’ai lu avec beaucoup
vous-même citez souvent des écrivaines, 1963 bonheur de chaque instant qui m’a ame- il y a eu l’Afrique. Et la rencontre avec de dégoût.
Colette, Nathalie Sarraute, Flannery Prix Renaudot pour né à rendre compte dans L’Enfant et la votre père, pourtant absent de ce texte.
O’Connor… Le Procès-verbal. Guerre de la période difficile qui l’avait La Bretagne, c’était la reconnexion de Jérôme Garcin a cédé sa place
J’ai été initié à la littérature et au féminis- précédé. Durant ma petite enfance à Ro- ma mère avec ce pays qu’elle imaginait dans ce jury avec l’espoir
me par ma grand-mère maternelle. Ali- quebillière, dans l’arrière-pays niçois, être celui de notre famille. Elle faisait d’être remplacé par une femme…
ce. Personnalité remarquable, stupéfian-
1967 j’ai souffert de la faim. Jamais je ne pour- partie de ces jeunes femmes des années Je vais le suivre. Depuis des années, je
te d’originalité, d’imagination. Elle est Service militaire en Thaïlande, rais l’oublier. Mais aussi de l’enferme- 1930 qui pédalaient cheveux au vent, se suggère que le jury soit féminisé. Mais
née dans une vieille famille de cultiva- d’où il est expulsé pour avoir ment. Sans parvenir à l’identifier en tant baignaient hiver comme été. C’était son chacune de mes listes a été retoquée. ■
teurs de betteraves dans l’est de la Fran- dénoncé la prostitution enfantine.
ce. Quand mon père était en Afrique,
c’est elle et, accessoirement ma mère, 1970-1974

UNE ENFANCE ENTRE OLIVIERS ET MENHIRS


qui nous a élevés, mon frère et moi. Elle
nous a appris à coudre et à tricoter en Partage la vie de tribus indiennes
même temps qu’à lire et écrire. Elle ne au Panama. Puis s’installe
voyait aucune raison pour que les hom- à Albuquerque (États-Unis),
mes ne le sachent pas. Grâce à elle, je sais où il enseigne.
donc tricoter. Elle nous a initiés à son CHAQUE ANNÉE durant les trois mois de chaume, remous de l’océan et, du racontée par Le Clézio est celle d’un
sens aigu de la justice envers les femmes. 1980 d’été de leurs vacances scolaires, J.M.G vent dans les haies de tamaris. Sur la monde rural disparu comme s’est éva-
Le Clézio et son frère courent les che- terre de leurs ancêtres, Le Clézio vient nouie la langue bretonne lorsque l’écri-
Grand Prix de littérature
La littérature au secours de l’actualité… mins creux à bicyclette « entre Sainte- de ar kleuziou (bosquets) en breton, les vain a redécouvert la région après avoir
Paul-Morand de l’Académie Marine et Combrit en allant vers Pont- copains s’appellent « Yanik, Mikel, parcouru le monde durant vingt-cinq
Comme La Peste de Camus dont
les ventes explosent en ce moment…
française pour Désert. Labbé ». Ajoncs, fougères, troupeaux Pierrik, Ifik, Paol, Erwan, Fanch, Soi- ans. L’idiome éteint, comme se serait
C’est un beau livre de Camus. Mais le de vaches « cornes en avant », à travers zik ». Près de cinquante ans plus tard, le éteinte une flamme. Succession de
Journal de l’année de la peste, de Daniel 2007-2008 champs et bosquets. Une géographie Nobel se souvient d’eux tous. Il recrée courts tableaux, fables dans la fable. Le
Defoe, est encore plus stupéfiant. Enseignant à l’Université minuscule mais formidable d’aventures leur camaraderie de gosses à Saint-Ma- passé entremêlé au présent, les impres-
L’auteur de Robinson Crusoé raconte au des femmes Ewha, à Séoul. et de liberté pour les petits Parisiens des rine. Parties de pêche quand rien ne lui sions et images d’hier ressurgissent une
jour le jour la violence de l’épidémie de années cinquante, ballottés le reste du paraît plus délicieux au monde que le à une à la faveur d’une plume frottée
peste noire à Londres en 1665. Montée de temps entre l’évocation des racines frémissement de l’hameçon (higenn) au aux souvenirs de « ce temps à la fois si
l’angoisse face à une maladie inconnue, 2008 mauriciennes de leur père, l’enferme- bout de la ligne, tournées d’eau potable bref et si long de l’enfance ». Car nulle
comportements complètement absur- Prix Nobel de littérature. ment avec leur mère dans le haut pays à la pompe communale, courses de do- nostalgie d’un paradis perdu dans ce
des, gens réfugiés sur des bateaux au mi- Publication de Ritournelle niçois durant la guerre et, un an dans la ryphores, feu de varech à l’abri des ro- conte breton. Moins pauvre qu’hier, la
lieu de la Tamise, monnaie plongée dans de la faim, consacré à sa mère. brousse au Nigeria. chers, crevettes attrapées à marée bas- Bretagne est changée, modernisée.
des seaux de vinaigre… C’est très actuel. Enfants de la Méditerranée, oliviers, se, goûter de crêpes dans la masure de Mais restée formidablement vivante
A

Contrairement aux guerres qui finissent palmiers et criquets, ils deviennent Mme Le Dour… Paysages, situations, dans le cœur de J.M.G Le Clézio. Un
toujours par se résoudre, la crise du co- ceux de la lande rase, des menhirs, toits traditions, personnages. La Bretagne « secret précieux ». ■ I. S.
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

16 LE FIGARO CHEZ VOUS


BIEN VU
Anthony Palou
apalou@lefigaro.fr « L’AMIE PRODIGIEUSE » :
Des chauve- QUITTER NAPLES
souris et
des hommes
ET REVIVRE
ADAPTÉE DE LA TÉTRALOGIE D’ELENA FERRANTE, LA SÉRIE
« Le surf de l’info » PREND UN TOURNANT VIBRANT AVEC CETTE SAISON 2, LORSQUE
RTL | 6 h 43 | Mercredi
LES HÉROÏNES S’AFFRANCHISSENT PEU À PEU DE LEUR QUARTIER.

C’ est la ville de
la commedia dell’arte
qui, au XVIe siècle, CONSTANCE JAMET £@constancejamet
son, puisé notamment chez Vittorio De
Sica, succède une pulsion de vie enivran-

E
donna naissance à quelques te à la faveur de vacances sur l’île d’Is-
célèbres personnages masqués. n quittant l’adolescence, les chia. Elena y a accompagné Lila, partie se
Ainsi Arlequin, Polichinelle, traits et les caractères s’affi- reposer après une fausse couche. Elle re-
Pierrot et Colombine, Fracasse, nent, s’affirment. L’adaptation trouve son camarade de classe Nino Sar-
Scapin, Pantalon et Mezzetin… par HBO et la Rai de la tétralo- ratore qu’elle aime en secret. Las, le bel
Nous sommes à Bergame, gie napolitaine d’Elena Ferran- étudiant intellectuel prône la révolution
en Lombardie, foyer italien te suit la même transformation que ses et n’a d’yeux que pour son amie prodi-
du Covid-19. Une ville héroïnes dans une deuxième saison d’une gieuse !
de 120 000 habitants située beauté, d’une émotion et d’une maîtrise
à 50 kilomètres au nord-est exceptionnelles. Parenthèse d’amour et d’azur
de Milan. Les masques ont changé Dans L’Amie prodigieuse – Le Nouveau Inspiré par la spontanéité, les ruptures de
d’allure. Un téméraire reporter Nom à découvrir sur Canal+, les œillères ton de la Nouvelle Vague, Saverio Cos-
de TF1 («Journal de 20 heures ») de l’enfance sont tom- tanzo multiplie les jeux
arpente les rues de la ville bées. À 17 ans, au tour- de miroirs - une course
martyre. On entend
une trompette, une sonnerie
aux morts, hommage aux
nant des Sixties, Lila et
Lena aspirent à une vie
meilleure. Les voisines ○○○○
21.05 dans les escaliers, une
main qui glisse sur le
carrelage, un regard
disparus. Le journaliste : « Il y a d’immeubles voient ce- absent lorsqu’il faut cé-
là le maire et quelques policiers pendant leurs chemins diverger face à la der sa virginité à des brutes - pour mieux
sur la place centrale. On observe prison patriarcale et mafieuse que consti- souligner comment Lila et Elena vivent à
une minute de silence mais ici tue leur quartier populaire et miséreux. des épisodes d’écart les mêmes expérien-
le bruit a disparu depuis plusieurs Lila est engluée dans un mariage violent ces. De cette énergie furieuse, rythmée
semaines. » Nous voici devant et sans amour auquel elle avait consenti par la bande originale hypnotique de Max que ce soit leur premier rôle devant la Dans ce second volet de la saga
le cimetière dont l’accès est dans l’espoir de s’élever socialement. Richter, se détache la parenthèse édéni- caméra, Margherita Mazzucco et Gaia Gi- napolitaine, les deux amies Elena
interdit aux visiteurs : « De loin, Elena est encouragée par des professeurs que d’Ischia. Saverio Costanzo a passé les race rendent, avec autant de clarté que la et Lila ont grandi. Leurs chemins
nous apercevons cette femme. bienveillants à surpasser ses modestes rênes à la réalisatrice Alice Rohrwacher plume d’Elena Ferrante, les atermoie- vont bientôt se séparer.
FREMANTLE/EDUARDO CASTALDO
Elle ne peut pas accompagner attentes. Hélas, son ambition suscite plus (Heureux comme Lazzaro). Le soleil et le ments d’Elena et Lila. Mais aussi l’ambi-
le défunt. Le dernier au revoir se fait de railleries que d’encouragements. bleu de l’eau sont si éclatants, le flux et le valence de leur amitié, mêlée de rivalité
à travers la vitre du corbillard. » La Camorra, symbolisée par les frères reflux des vagues si entêtants que l’on intellectuelle et amoureuse. La perfor-
Puis nous voilà au sein de la Solara (mauvais garçons aux cheveux s’enivre de ce spectacle d’amour et mance rageuse et sensuelle de celle qui ne
rédaction du journal local – L’Eco gominés), les coups qui pleuvent, les d’azur. La délicatesse des sentiments, les doute jamais de son chemin vers l’éman-
di Bergamo -, à la rubrique corps usés par le labeur et les grossesses à premiers jeux de séduction, la morsure cipation est pourtant indissociable de la
nécrologie. Elle est passée de deux répétition… Rien ne change ou presque. brûlante du désir sont exposées à vif discrétion et du silence observateur de
à dix pages. La mort durant la vie. Au néoréalisme gris de la première sai- comme dans Call Me By Your Name. Bien l’autre, effrayée par sa propre ombre. ■
Bon, un peu d’air, quoique.
Mercredi, à 6 h 43, sur RTL,
la toujours savoureuse chronique

RAYMOND ARON,
de Cyprien Cini. De quoi
s’agissait-il ? Écoutez, ça vaut
le détour. « Les vétérinaires ont

LE GOÛT DE LA VÉRITÉ
lancé un nouveau cri d’alarme
et c’est très sérieux : arrêtez
de laver vos animaux au gel
hydroalcoolique, ce n’est pas bon
pour eux. Il ne faut pas frotter
Médor avec ça. » C’est si bête.
Autre effet indésirable raconté
PORTRAIT FABRICE GARDEL RETRACE MAGNIFIQUEMENT LE
par cette véto : nos amis les chats DESTIN DE L’UN DES PLUS BRILLANTS PENSEURS DU XXE SIÈCLE.
seraient parfois victimes de coma
éthylique à force de se lécher
les papattes nettoyées à l’alcool, BLAISE DE CHABALIER £@dechab

E
de se faire les griffes comme

«
la femme se fait les ongles. st-il si difficile pour
L’homme a souvent une cervelle Rachel Brosnahan (au centre), irrésistible Mme Maisel. EVERETT/RUE DES ARCHIVES des grands intellectuels
d’oiseau. En Chine, on se serait d’accepter que deux et
remis à table. Au menu, deux font quatre et que

LE FABULEUX DESTIN
sur les marchés : des chiens, le Goulag ce n’est pas
des chats et des chauves-souris. la démocratie ? », confiait Raymond
En y réfléchissant bien, Aron en pleine guerre froide. La lu-

DE MRS MAISEL
dans « chauve-souris », cidité sans faille de celui qui fut l’un
n’y aurait-il pas les mots des plus grands penseurs du
« souche » et « virus » ? XXe siècle crève l’écran au fil du
beau portrait que lui consacre Fabri-
ce Gardel dans Aron, le chemin de la
RATTRAPAGE POURQUOI FAUT-IL ABSOLUMENT DÉCOUVRIR liberté, diffusé ce soir sur la chaîne

+ @ SUR LE WEB LES TROIS PREMIÈRES SAISONS DE CETTE SÉRIE IRRÉSISTIBLE ? Public Sénat. Philosophe, journaliste
(notamment au Figaro), professeur
» « Top chef » : comment sont au Collège de France, c’est un infati-
sélectionnés les candidats ? fluide, rapide, virevoltante, a souvent des gable défenseur de la démocratie,
CÉLINE FONTANA £@CelineFontana accents de comédie musicale. dénonçant sans relâche toutes les
» Coronavirus : la saison 16

N
de « Grey’s Anatomy » bientôt Au-delà de l’élégance des décors et des formes de totalitarisme, qui apparaît
déprogrammée sur TF1 ew York, 1958. Miriam Maisel costumes, les auteurs tirent à boulets rou- dans ce documentaire. Un film riche
» Coronavirus : Thomas Sotto est la parfaite ménagère. Jui- ges sur la société de l’époque, son hypo- d’images d’archives qui font revivre Raymond Aron en 1970 devant
exaspéré par la lâcheté de ceux ve de bonne famille vivant crisie, la place des femmes, le sexe ou les le grand homme, sa voix posée, gra- la Fondation Maison des sciences
qui demandent aux soignants
de déménager dans l’Upper West Side, un faux dévots du judaïsme avec des dialo- ve et chaleureuse, son sourire serein de l’homme. BOTTI/STILLS/GAMMA
physique et une éducation ir- gues souvent crus, irrésistibles de drôle- et bienveillant.
» « Eurovision 2020 » : une émission
de télé spéciale pour remplacer réprochables, une classe folle, cette mère rie, qui évoquent le meilleur des comédies stalinisme et hitlérisme. Le nazisme,
l’édition annulée de deux enfants apporte un soutien in- américaines des années 1930-1940. Sartre scandalisé le jeune Aron l’a vu de très près. En
» « Corona », le premier film conditionnel à son mari, homme d’af- Dans l’après-guerre, face au soutien 1930, il a 25 ans quand il part étudier
sur la pandémie, est déjà de sortie faires qui, comme dans la chanson, aurait Pétillante Rachel Brosnahan du bloc soviétique par les intellectuels en Allemagne, à Cologne puis à Berlin.
» À voir ou à revoir : « Casino Royale », voulu être un artiste. Il tente en effet de Découverte dans House of Cards, l’héroïne, de gauche, Raymond Aron combat « J’étais sorti de la formation intellec-
le coup de poker de James Bond percer comme humoriste. la délicieuse et pétillante Rachel Brosnahan seul. Son arme ? Sa pen- tuelle française en
tvmag.lefigaro.fr Mais quand cet époux la quitte pour sa (qui a reçu le Golden Globe de la meilleure sée claire et percutante, bon idéaliste, en bon
et www.lefigaro.fr/culture secrétaire, c’est pour Mme Maisel
l’heure d’une grande remise en
question. Et si, finalement, c’était
actrice dans une série comique
deux fois d’affilée, en 2018 et 2019)
fait preuve d’un bel abattage. Elle
qu’il expose notamment
en 1955 dans son livre
L’Opium des intellectuels. ○○○○
22.00 naïf inconscient (…),
et j’ai découvert la
politique en voyant la
elle qui avait ce talent pour la co- forme un duo digne d’un « buddy Un ouvrage qui scanda- montée de l’hitléris-
médie ? La voilà qui se lance dans ○○○○ movie » avec son inénarrable ma- lise beaucoup de « belles âmes », en me », dira-t-il des années plus tard.
le stand-up. Avec son amie Susie, nageuse (Alex Borstein), prolo dé- particulier Jean-Paul Sartre, son « pe- Le jeune intellectuel est témoin, hor-
qui s’improvise agent, elle enchaîne les brouillarde mais pas féminine pour deux tit camarade » de l’École normale su- rifié, des autodafés nazis et d’un anti-
clubs miteux. Outre les sarcasmes dont sous. La série, c’est une autre de ses forces, périeure de la rue d’Ulm avec lequel il sémitisme féroce. Il assiste à des mee-
elle est l’objet, elle est arrêtée pour at- offre une galerie de personnages secon- a toujours confronté ses idées. « Sartre tings de Hitler et de Goebbels. Il
teinte aux bonnes mœurs. Avant d’obte- daires bien dessinés – parents, beaux-pa- savait qu’il avait un adversaire (…) in- comprend que la guerre sera inévita-
nir une certaine reconnaissance et de rents, ex-mari – dans des contextes co- tellectuellement (…) plus puissant que ble. En juin 1940, il choisit la résistan-
partir en tournée des palaces de Vegas à casses. Comme lors de ce séjour dans un lui », confie Raphaël Enthoven. Dans ce et devient le patron, à Londres, de
ceux de Floride, où elle assure les premiè- Paris de carte postale ou ces vacances d’été son brillant essai, Raymond Aron, qui la Revue de la France libre. Mais, face
res parties d’un crooner à succès. The dans les Catskills, destination incontour- fut major de l’agrégation de philoso- au général de Gaulle, comme avec
Marvellous Mrs Maisel est un véritable nable de la bonne société juive… On ne phie, analyse la fascination qu’exerce tous les hommes politiques qu’il ren-
A

bonheur. Avec des plans séquences et des connaît pas de meilleur antidote à la moro- le communisme sur tant d’esprits. Et il contrera et soutiendra parfois, il exer-
travellings virtuoses. Sa mise en scène, sité ambiante que ces trois saisons. ■ établit un parallèle saisissant entre cera toujours son esprit critique. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

Tous les programmes


dans TV Magazine et sur l’appli TV Mag LE FIGARO CHEZ VOUS 17
À LA DEMANDE ÉPHÉMÉRIDE Ste-Sandrine
Soleil : Lever 07h23 - Coucher 20h23 - Lune croissante

20.40 21.00 21.05 MATIN


Le Premier ministre Coronavirus : 3h10 pour Yuma Marie- 3
face à la crise l’état d’urgence Film. Western Antoinette 20
1
1 0 0
2 3
0 0
6
1 1 0
1
1
2 1 2
1
Émission. Spéciale Magazine. Information EU. 2007. Réal. : James Mangold. Film. Sofia Coppola, la fille du
Prés. : Gilles Bouleau. 1h25. Inédit. Prés. : Elise Lucet et Jacques Cardoze. 2h02. Avec Christian Bale. Fermier cinéaste Francis Ford Coppola 30 2 4
Une soirée spéciale avec le Premier 2h30. Les magazines «Envoyé placé au bord de la ruine par la (« Apocalypse Now »), a de qui 2
ministre Edouard Philippe pour faire Spécial» et «Complément d’En- sécheresse, Dan Evans participe à tenir. Après « Virgin Suicide » 6
le point sur la crise sanitaire majeure quête» se mobilisent et proposent l’arrestation d’un dangereux bandit. (1999) et « Lost in Translation » 7 5
que traverse le pays avec le corona- une soirée d’information. Au som- Contre une prime lui permettant (2003), elle retournait en 2006 5 7
virus. Edouard Philippe répond aux maire : Face au danger / Comment de sauver son ranch, il accepte derrière la caméra pour livrer ce film 7
de faire partie de l’escorte. inclassable qui alterne entre la 7 5
questions de Gilles Bouleau. vaincre ? / Une lueur d’espoir.
retenue et l’exubérance. La jeune 10 5
22.05 Profilage. Série. Policière. 23.30 Scan. Magazine. Reportages. 23.13 Loin des quartiers nord. Doc.
princesse Marie-Antoinette rejoint 9 30
la France pour y épouser celui qui
deviendra Louis XVI. Dans les 7
couloirs feutrés de Versailles, APRÈS-MIDI
elle peine à s’habituer à l’étiquette
21.05 20.55 21.05 de la cour. Le faste, les fêtes
20
11
L’amie prodigieuse Dos au mur Why Women Kill l’attirent et nuisent à sa réputation.
10
Série. Dramatique Série. Policière Série. Humoristique Récompensée d’un Oscar pour
ses costumes, cette biographie 10 9 11
10 10
intelligente mêle des musiques
11 12
new wave et des anachronismes 10
intéressants, qui rendent la reine 10 11 11
11
exécutée en 1792 plus familière. 12
12 12 12
12

Ita/EU. 2020. Saison 2. Avec Gaia Dan. 2019. Saison 3. Avec Thomas EU. 2019. Saison 1. Avec Lucy Liu. ➜ « Le Buzz », « Le Talk », 13 14
Girace. 2 épisodes. Inédit. Lila et Hwan. 2 épisodes. Inédit. Anna Tango. Inédit. Alors que Beth Ann « Les Décrypteurs », 30 12 14
Elena ont désormais 16 ans. Si Lila se emploie les grands moyens pour cherche à éloigner Rob d’April, Tommy « Points de vue » et « Audition 16 15
conforme tant bien que mal à son rôle contrecarrer Nete, qui a décidé de se montre jaloux envers Simone, et publique »… Par mesure de
prudence, toutes nos émissions 16 12
d’épouse, Elena découvre une nou- coopérer avec la police. Lala tente de Taylor découvre que Jade a des rela- 14
velle ville et une autre vie possible. son côté de se rapprocher de Marco tions avec d’autres personnes. en direct avec des invités sont 14 15
sans l’aval de Nicky... suspendues pour le moment. 12
22.55 The Affair. Série. Dramatique. 21.55 Good Girls. Série. Dramatique. 11
Retrouvez les décryptages 30
00.45 Crawl. Film. Action. 22.55 Dos au mur. Série. 2 épisodes. Borderline - Bombe atomique Inédit. de la rédaction, nos reportages 13
et tout le reste de nos 13
programmes sur Figaro Live.
T (en °c)
<-10 à 0 0 à 10 10 à 20 20 à 30 30 à >40
20.40 Touche pas à mon poste 19.50 Les Marseillais aux Caraïbes. 20.10 Quotidien. Divertissement.
APPLICATION
21.15 Ce que veulent 21.05 Les 100 vidéos qui ont 21.15 Arthur 3 : La guerre
les femmes fait rire le monde entier des deux mondes ALGER 13/17 AMSTERDAM 3/10 ATHÈNES 9/14
Film. Comédie sentimentale. Divertissement. Prés. : Issa Doumbia. Film. Aventures. Fra. 2010. Réal. : Verticale 8 :
BARCELONE 10/12 BELGRADE 1/11 BERLIN 2/9
EU. 2000. Réal. : Nancy Meyers. 1h55. Inédit. Pendant 100 sé- Luc Besson. 1h41. Un petit être et réunion de quartier -1/11
2h07. Avec Mel Gibson. Un macho quences, Issa Doumbia, ses invités ses minuscules amis cherchent un
BERNE 1/11 BRUXELLES 2/10 BUDAPEST
invétéré s’électrocute dans sa bai- et ses chroniqueurs découvrent moyen de grandir afin de pouvoir COPENHAGUE 5/9 DUBLIN 6/10 LISBONNE 9/17
gnoire. Ce choc lui donne la clé des le meilleur du petit écran. combattre un cruel ennemi... LONDRES 3/14 MADRID 3/13 PRAGUE -3/11
ERTE
pensées secrètes des femmes.
23.00 Les 100 vidéos qui ont fait rire 22.50 Arthur et la vengeance APPLIC ATIONNOFIFF
NEMENT
RABAT 12/17 ROME 0/13 TUNIS 10/15
23.25 Salt. Film. Action. le monde entier. Divertissement. de Maltazard. Film. Aventures. PENDANT LE CO
VENDREDI SAMEDI DIMANCHE
Téléchargez
l'application 5/12 3/14 5/19
19.55 Les 100 lieux qu’il faut voir. 19.50 Vintage Mecanic. Téléréalité. 18.45 Enquêtes au Moyen Age. Doc. 4/12 3/12 3/15 2/14 9/17 4/19
20.50 Du soleil et des hommes 20.55 Vintage Mecanic 20.40 Le dernier souper Michel Laclos, mots croisés du Figaro,
4/13 2/17
Documentaire. Fra. 2017. Réal. : Téléréalité. Austin Healey - Ferrari Film TV. All. 2018. Réal. : Florian Fre-
mots fléchés, mots mêlés, sept lettres… 6/20
Découvrez ou retrouvez les jeux
François Barré. 1h30. Morphologie, 330. Inédit. François Allain s’attaque richs. 1h20. Avec Bruno Eyron. Inédit. de lettres exclusifs du Figaro. 5/14 8/16 3/20 7/16 8/21 8/17
couleur de peau, rapport au temps à la voiture la plus souriante des En janvier 1933, une famille juive
L’intégralité de Figaro jeux
ou encore développement des roadsters anglais: l’Austin Healey allemande se retrouve pour dîner : est incluse dans les abonnements
sciences : l’Homme est totalement Sprite Frogeye, de 1960. Le véhicule, Adolf Hitler vient d’arriver au pouvoir.
dépendant du Soleil, qui est partout va pourtant donner du fil à retordre Le danger semble partout...
Premium et Premium+.
lachainemeteo.com
et à l’origine de tout. aux restaurateurs. Par téléphone : LIVE 24/24 Sur L’APPLI
22.00 Révélations monumentales.
GRATUITE
22.20 C dans l’air. Magazine. 23.00 Vintage Mecanic. Téléréalité. Documentaire. 2,99 €/appel La Chaîne Météo

« SKAM », « MENTAL », « STALK », LA RÉALITÉ ADOLESCENTE EN SÉRIES


• EN FAMILLE • LES FICTIONS COURTES DE FRANCE.TV SLASH RENCONTRENT UN FORMIDABLE SUCCÈS CAR ELLES NE CARICATURENT PAS CET ÂGE QUE L’ON DIT « INGRAT ».
Avec une fonction cathartique évi- Plus sombre et violente par son postu- comme un seuil vers de nécessaires
JULIA BAUDIN £@BaudinJ dente, ces séries apparaissent comme lat, et comme l’indique son slogan changements. Surtout, elles sont éclai-

L
autant de preuves que nos grands en- (« Vous n’êtes pas encore parano ? Ça va rantes et sortent ce que les Anglo-
e quotidien d’un lycée comme fants ne sont pas seuls au monde avec venir ! »), Stalk raconte comment Lux, Saxons nomment teen drama des limbes
il en existe des milliers, une leurs angoisses. étudiant en école d’ingénieur humilié, de la niaiserie et du consensuel après
matière inépuisable pour la trouve vengeance - et l’illusion de sa des décennies de confinement dans des
série Skam. L’épreuve de Marqueurs d’une époque toute-puissance - en piratant le contenu cases horaires indéfinies (retours
l’enfermement psychiatrique Le succès de Skam (« honte », en fran- des disques durs de ses camarades. Dou- d’école, mercredis après-midi, etc.).
dans Mental. Ou la revanche d’un geek, çais) en témoigne. Les cinq premières blement récompensée au Festival de la Les chaînes et les plateformes l’ont
spécialiste du hacking dans Stalk. Les saisons de cette série adaptée d’un for- fiction de La Rochelle, brillamment compris, les ados détestent être pris
problèmes des 13-23 ans ont sinon leurs mat norvégien ont cumulé 110 millions conçue et interprétée, la série (dix épiso- pour des imbéciles. Face au succès des
solutions, du moins leur représentation de vidéos vues et 12 millions d’interac- des de 23 minutes) illustre le naufrage séries de France.tv Slash, elles multi-
fidèle sur la plateforme web France.tv tions sur les réseaux sociaux (chaque d’un gamin de 20 ans que la solitude, plient ainsi les nouvelles créations. En
Slash à travers ces trois séries. personnage de cette fiction a son l’addiction aux écrans et une certaine cette période de rapprochement forcé,
L’amour, les addictions, le harcèle- compte Instagram !). France Télévi- paranoïa vont précipiter aux enfers. les parents peuvent les regarder avec
ment, l’effondrement de la société, sions s’apprête à livrer un sixième volet Mental démarre, elle, un peu dans la leurs ados. C’est un bon moyen d’ouvrir
JEAN-PHILIPPE BALTEL / FTV

l’estime de soi, les discriminations, la à cette série dramatique qui met en scè- veine des Bracelets rouges, la série hospi- avec eux des discussions, surtout les
radicalisation, la sexualité, la religion, ne une bande de copines scolarisées talière de TF1. Mais il est question ici d’in- plus délicates. Et de prendre la mesure
les troubles mentaux, mais aussi les dans un « bahut » de banlieue pari- ternement dans une unité psychiatrique de l’orage, ce n’est pas un vain mot, que
normes sociales ou encore le réchauf- sienne. Chaque saison d’une dizaine pour adolescents. Marvin, un délinquant traverse leur progéniture.
fement climatique. Les peurs de nos d’épisodes de 25 minutes est centrée sur juvénile de 17 ans y a été placé. Plus ten- Quant au genre lui-même, s’il est de
adolescents sont aussi violentes que l’une des demoiselles, autour de la- dre que Stalk, plus drôle que Skam, cette plus en plus plébiscité, notamment
leurs désirs et, pour peu que le sujet quelle gravitent la bande, les profs et les fiction aborde avec rigueur la souffrance dans les festivals, il est à l’univers sériel
soit maîtrisé et le traitement suffi- parents. Au départ moins « punchy » psychique à laquelle sont confrontés ce que le court est au long-métrage
samment réaliste, le format d’une sé- Lauréna Thellier dans Mental, la série que sa sœur scandinave, elle est deve- chaque année de nombreux enfants. dans le cinéma : un vivier formidable
A

rie courte consommable rapidement qui plonge le spectateur dans une unité nue la référence de centaines de milliers Ces trois fictions sont les marqueurs d’auteurs, de réalisateurs et d’acteurs
apparaît comme une bonne béquille. psychiatrique pour adolescents. de jeunes. d’une époque que certains décrivent de talent. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

18 LE FIGARO CHEZ VOUS


JEUX DE LOGIQUE
FUBUKI KEMARU TAKUZU BUZZ MOYEN
Placez dans les grilles les pions colorés Une grille est composée de zones de 1 à 5 cases entourées de gras. Remplissez les grilles avec les chiffres 0 et 1. En partant des chiffres déjà inscrits, remplissez
disposés sur la gauche, de façon à obtenir - Complétez la grille avec les chiffres manquants sachant qu’une zone d’une Chaque ligne et chaque colonne doivent contenir la grille afin que chaque ligne et chaque colonne
la somme indiquée à l’extrémité de chaque ligne case contient forcément le chiffre 1, une zone de deux cases contient les autant de 0 que de 1. Il ne doit pas y avoir plus de contienne une seule fois tous les chiffres de 1 à 6
et de chaque colonne. chiffres 1 et 2, une zone de trois cases contient les chiffres 1, 2 et 3, etc. deux 0 ou 1 placés l’un à côté ou en dessous de A vous de trouver les chiffres manquants, en vous
- Deux chiffres identiques ne peuvent se toucher (par un côté ou un angle). l’autre. Les lignes ou colonnes identiques sont aidant des signes placés dans la grille
GRILLE 1 FACILE interdites.
1 2
GRILLE FACILE GRILLE MOYEN
Exemple :
1
0
0 0
1
1
0
1
0
0
1 1 4 >
3 9 1 2 = 6 2 4 0
1 1 0
0
1
0
1
1
0
1
0 ^
1 5 GRILLE 1 FACILE < 1 6
4 = 21
3
0 0 1
6
7 5 = 18 1 1 ^
8 5 4 1 0 0 0
= = = > > 3 6
17 13 15 4 3 4 2 0 1 ^ v ^ ^
1 1 2
2 5 2 4 1 3
GRILLE MOYEN
0 0 v v
1 8 7 = 12
GRILLE 3 MOYEN
0 0 5 >
2 5 0 0 0 0 1 1 0 0 1 1 0 1 0 1 1 0 1 0 1 0 1 0

2 9 = 11 1 0 0 1
0 1 0 0 1 1 0 0 1 1 1 0 1 1 0 0 1 1 0 0

SOLUTIONS
6 3 2
1 1 0 1 0 1 0 1 0 0 0 1 0 1 0 1 0 0 1 1
0 0 1 1 0 0 1 0 1 1 1 0 1 0 1 0 1 0 0 1

0 0 0
1 1 0 0 1 0 1 1 0 0 0 1 0 0 1 1 0 1 1 0

3
1 0 0 1 0 1 0 0 1 1 1 0 0 1 0 1 0 1 1 0
0 0 1 0 1 1 0 1 1 0 0 1 1 0 1 0 1 0 0 1

5 = 22 5 4 0 1 1 0 1 0 1 0 0 1 0 0 1 1 0 1 0 0 1 1

2
1 1 0 1 0 1 0 0 1 0 1 1 0 0 1 0 1 1 0 0
GRILLE MOYEN
4
1 0 1 0 1 0 1 1 0 0 2 1 0 0 1 0 1 0 1 0 1 1
= = = 2
TAKUZU
0
3 5 2 6 1 4

17 19 9
4 3 5 1 2 6 5 3 1 4 2 3 2 3 1 4
2 1 6 3 4 5
1 1
4 2 5 3 1 5 1 4 2 3
1 6 4 2 5 3

3
6 4 1 5 3 2 1 3 1 4 2 4 2 3 1 4
GRILLE DIFFICILE MATOKU MOYEN 5+ 20x 5/ 0
5 2 3 4
BUZZ
6 1 2 5 2 3 1 3 1 4 5 2 3
Placez dans chaque case
0
3 5 1 2 4 2 1 2 5 3

2 6 1 = 16 un chiffre de 1 à 5. Il ne peut
12x 9+ 5+
5 4 3 2 1 4 2 4 5 3 5 3 4 1 2
y avoir deux fois le même
0 0 0
4 3 2 1 5 1 3 1 2 1 4 1 5 3 4
chiffre sur une ligne ou une 2 1 5 4 3 2 4 5 3 5 2 3 4 2 1

3 7 = 12 colonne. Le chiffre inscrit en 2x 1 1


3 2 1 5 4
5 1 2 1 4 1 5 1 3 4
haut à gauche de chaque bloc
1 5 4 3 2
2 4 3 5 3 2 2 3 4 2 1 1
est le résultat de l’opéra- 0 0 0
MATOKU
4 9 tion (addition, soustraction, 10x 3 9+
KEMARU

8 = 17 multiplication ou division) 0
21 11 13 9 19 17 15 13 17

5
8 17 2 7 5 22 9 8 5 18 6 7
effectuée avec les chiffres du
= = = 1 0 1
Jeudi 2 avril
4 12 3 5 3 11 6 2 8 21 4 9
même bloc. 2 12x
13 11 21
9 16 6 3 1 1 12 4 2 7 2 6 3 1 1
1 0 0 FUBUKI

MOTS CROISÉS Par Vincent Labbé SU DO KU


1 2 3 4 5 6 7 8 GRILLE 3223 MOYEN GRILLE 3224 CHAMPION
PROBLÈME N° 5316
HORIZONTALEMENT 1
1. Prononcer le renvoi. - 2. Rendis plus difficile à rencontrer. 9 1 5 3 4
- 3. Très petite quantité. Coupe sèche sur la toile. - 4. 2
Il écoute la voix de son maître. - 5. Fleur bleue et tête 2 6 2 7
de linotte. A dû subir un nouvel examen. - 6. Mis bout 3
à bout. On sépare le blanc du jaune. - 7. A une fiancée
4
1 4 6 9 4 9 1
chez Rimski-Korsakov. Part souvent en ballon. - 8. Sortie
de centrale. - 9. Terre des hommes. - 10. Se lovent à
bord. Un halogène, symboliquement. - 11. En forte dose 5 5 9 2 3 5 2 4
à Fukushima. Dépôt sous le manteau. - 12. Hommes
d’appareil. 6 8 9 6 1 8 3
VERTICALEMENT
7 7 1 3 4 7 3 5
1. Lanceurs de carreaux. - 2. Espace privatif à cultiver
(deux mots). - 3. Goût prononcé pour les bains turcs.
8 1 5 7 2 6 7 1 8
- 4. Met la gomme sur la route à contresens. Inventeur 9
du téléphone sans fil. - 5. Marianne. Travail au choix. 4 5 9 3
Annula la sentence. - 6. Une ville d’Asie Mineure qui fut 10
tout un symbole. Norme vidéo. S’élevait sur l’Euphrate. 6 2 5 8 7 6 2
- 7. Élément de gouttière. Conduit. Garçon d’honneur. 11
- 8. Airs renouvelés.
12
SOLUTION DU NUMÉRO PRÉCÉDENT MOTS À MOT
En regroupant et en mélangeant les lettres des
MOTS À CASER deux mots de trois lettres proposés, composez
E S T AM P A G E C Y G N E 4 3 2 1 5 6 8 9 7 2 1 6 5 7 4 8 3 9 un troisième mot de six lettres.
SOLUTION DU PROBLÈME N° 5315
SOLUTION DU N°3222

1 8 5 3 9 7 4 6 2 3 5 7 8 9 1 2 4 6
SOLUTION DU N°3221

L A I C C L A R T E R A S
Y U C C A E R E I N T A G E 9 7 6 2 4 8 3 5 1 4 8 9 3 2 6 7 1 5
HORIZONTALEMENT 1. Vêlement. - 2. Italique. - 3. Ladanums. - 4. Lt. Noies. - 5. Est. INRI. - 6. Pures.
On. - 7. Inès. Ut. - 8. nitaP. Ex. - 9. Tee. Ogre. - 10. Onagre. - 11. Inuit. Su. - 12. Sextants.
S M U S B
E O R S A L
R
I
G E
V E
O D
T A
E
R D
8
3
5
4
9
7
4
6
7
2
1
5
2
1
3
8
6
9
5
6
2
4
3
8
6
2
8
1
9
7
1
9
7
5
4
3
K I T +CE T = T
VERTICALEMENT 1. Villepintois. - 2. États-Unienne. - 3. Lad. Tréteaux. - 4. Élan. ESA. Gît. - 5. Minois.
E N T O I L A
N E T T E C
G
U
E S
I S I
O T
N I
O
E R
2
6
6
2
1
4
8
9
3
8
9
3
5
7
7
1
4
5
9
7
7
6
1
5
4
9
3
4
5
8
6
3
8
2
2
1
ORE + LOB= L
5 9 3 7 1 4 6 2 8 1 9 2 7 5 3 4 6 8
Porta. - 6. Équin. Gê. - 7. Numéroter. St. - 8. Tessin. Xérus. N A
E U H
E G O
E N S
E N O L
E N T
O
E N
S E
T E 7 1 8 5 6 2 9 4 3 8 3 4 1 6 2 5 9 7 B A L +MOU = U

MOTS FLÉCHÉS DU FIGARO N°2554


FAIRE LA CORPS COLÈRES ALLEZ, LA PLAINES AGENCE PLURIEL BEAU IL AIME LA RELATIVE À ENCHAN- BIEN BREVET
GRASSE CÉLESTES MESSE IRRIGUÉES TOURNÉE DE PENNY PARLEUR CORRIDA UNE TEMENTS CACHÉE TECHNIQUE
MATINÉE APPEL- VILLE EST DITE EN VERS FACILE À HAUT EN HORS DU INDUSTRIE PETITE GUÈRE EN
DURABLE LATION D’ITALIE PARENTE ESPAGNE L’ESPACE ENTAMER COULEUR TEMPS COSTAUD DIRECTION DOSE GUERRE
CAUSE DE CHIC ET
GOUTTE ÉLÉGANCE
REVUE À PRODUITS
LA BAISSE DE BAINS
FEMME DE REMAR-
LA PLÈBE QUABLES
NOIE FAMEUX
POUSSER CHÂTEAU
MARCHE UNE EN NOR- ÉVACUE
SANS BUT EXCLAMA- MANDIE PAR LES
PORES
TION (S’) PRÉNOM
POUSSE- CIRCONS-
QUI MÉRITE CAFÉ CRIT HAMEAUX
UNE COR- ANTILLAIS
RECTION VILLAS DE ABRASIF
LA MÉDINA SUR TOILE
S’ATTA- FLEUVE DÉFER- FILET
QUER AU COMME LA ITALIEN LEMENT D’EAU
COMTÉ COUPE
PLEINE APPELA À DANS
RADIUM LA BARRE À TOI LE PRÉ
DEUX À CONDEN- QUI
OSTIE SER CONTIENT
MUSÉE DE OPUS EN HISTOIRE DE LA
MADRID FAIBLE ABRÉGÉ FIGURE DE DE GRIMM SOUDE
LUEUR COLMAR CŒUR
BESACE ACCES- SOLUTION DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
SOIRE DE IL NE FAIT
UNITÉ DESSIN OPÉRERAI PAS LA I O N A F V K S H I A T F
D’ANGLE PAIRE ! O V A T I O N N E R I N S P E C T E R S E R T I
LE BROME
O R A N I E N I S S E I C O M P E T I T I O N
DISCIPLE ESPA-
GNOLS CHANT P I G I S T E S T O U T B O U L E O L A N

BELLE DE LATIN DE R E T I R E R E U E A O U T R A R E M E N T
D’AUTRE- LOUANGE
CONCOURS FOIS G I N S I S S I P L E V R E M O R S A R E U
E T E T A A N T E C I D S A N T A L S R E
VÉRIFIE LA
A

A N I M A L E D E S I L L U S I O N D
JEU DE BONNE
CARTES MESURE
N E O N P A R T E N A I R E S E V E
M E R I T O I R E R O T E T E S O R

https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 19

De Marseille à l’Élysée, comment


Didier Raoult a séduit la classe politique
Approché par la gauche comme par la droite, le directeur de l’IHU-Méditerranée cherche à polir son image.

ARTHUR BERDAH £@arthurberdah


ET MARCELO WESFREID
£@mwesfreid

IL A DISPOSÉ les photos les unes


au-dessus des autres. Et les a soi-
gneusement encadrées, comme on
empile des trophées. Ces clichés
tiennent une place à part dans le
cœur du professeur Didier Raoult,
le savant que le monde entier hésite
à qualifier de génie ou d’imposteur.
Ils trônent sur le mur de son bureau,
au 4e étage de l’Institut hospitalo-
universitaire (IHU) de Marseille.
On peut y voir Didier Raoult,
cheveux alors disciplinés, avec Jac-
ques Chirac. Sur une autre, il est sa-
lué par Nicolas Sarkozy. Sur la troi-
sième, il reçoit l’accolade de
François Hollande dans la salle des
fêtes de l’Élysée. Un petit mot ma-
nuscrit, signé du socialiste, accom-
pagne ce souvenir. Enfin, une photo
immortalise la rencontre avec Em-
manuel Macron, au Palais, le 5 mars
2020. Changement d’ambiance. Le
professeur Raoult arbore sa cheve-
lure de druide désormais célèbre.
Les sourires sont crispés.

“ Didier Raoult est trop


mal aimé par les belles
personnes pour ne pas
éveiller l’intérêt
JEAN-LUC MÉLENCHON,

CHEF DE FILE DES INSOUMIS

Ce jour-là, le président de la Ré-


publique réunit pour la première
fois des scientifiques pour faire une
évaluation de la menace. « Emma-
nuel Macron a imposé la présence de
Didier Raoult, qui n’était pas forcé-
ment prévu dans le casting initial de
cet échange, raconte-on aujour-
d’hui à l’Élysée. Le président a exi-
gé sa présence, parce qu’il a bien
senti la résistance de l’establishment
parisien. » Le chef de l’État a en- Le professeur ministrer son protocole à des pa- pal équivalent à celui de la grippe es- et caméra ». Comme elle, la quasi- 26 mars. « Didier Raoult est trop mal
tendu parler du chercheur mar- Didier Raoult, lors tients sans formes sévères. pagnole transmissible par aérosol, totalité de la droite locale revendi- aimé par les belles personnes pour ne
seillais aux milliers de publications d’une visite de l’Institut Qu’il est loin le temps où Agnès qui se répandrait extrêmement rapi- que une certaine admiration - qui pas éveiller l’intérêt », écrit le chef de
scientifiques. Il ne veut exclure hospitalo-universitaire Buzyn boudait le chercheur. « Di- dement par les voyages et serait sus- vire parfois à la fascination - pour le file des Insoumis dans son blog. Les
aucune piste, ni solution, alors que Méditerranée Infection, dier Raoult a essayé deux fois de lui ceptible d’entraîner une épidémie professeur. C’est le cas de Valérie deux hommes ont fait connaissance
le 2 mars à Marseille.
se profile un défi inédit. Mais il parler au début de la crise, et il n’a aux conséquences incalculables », Boyer, qui se souvient avoir pré- par hasard dans le TGV Paris-Mar-
POUPART JULIEN/ABACA
connaît aussi la réputation sulfu- pas eu de réponse », assure un bon Didier Raoult a longtemps sous- senté Didier Raoult à François Fillon seille, en juin 2017. Le médecin lui
reuse du personnage, ses méthodes connaisseur du sujet. Il faut dire que évalué le risque du coronavirus, dès 2012, durant la campagne pour avait alors tendu sa carte de visite.
iconoclastes, son ego incontrôla- leur relation est glaciale, sur fond de qu’il a lui-même qualifié de « grip- la présidence de l’UMP. De son côté, Arnaud Montebourg
ble. « Si Didier Raoult a raison, il haines recuites entre l’ex-patron de pette ». « C’est juste du délire ! Les Soignée à l’IHU après avoir été dépeint un homme « ostracisé par la
sera Prix Nobel, plaisante-t-on l’Inserm Yves Lévy, le mari de l’an- gens n’ont pas de quoi s’occuper contaminée par le virus, la députée a technostructure ». Dans la même
dans les couloirs de la présidence. cienne ministre de la Santé, et Di- alors ils vont chercher en Chine de eu la surprise de tomber nez à nez veine, Ségolène Royal regrette la
Puis un cours portera son nom à dier Raoult. quoi avoir peur […]. C’est pas sé- avec le candidat LREM Yvon Berland « virulence des attaques des institu-
Marseille. Puis il deviendra maire de Fin janvier, Agnès Buzyn se rend rieux ! », a-t-il cru bon d’ironiser lors d’une visite de contrôle la se- tions contre lui ». Seule exception :
la ville, président d’honneur de à Carry-le-Rouet (Bouches-du- dans l’une de ses vidéos sur YouTu- maine dernière. Néphrologue de François Hollande. L’ancien prési-
l’OM… Et peut-être qu’on renom- Rhône), à une trentaine de kilomè- be. Avant de carrément affirmer, en profession et ex-président de l’uni- dent raconte au Figaro : « J’avais
mera l’aéroport, et qu’un bateau de tres de Marseille. C’est là que sont février, que l’épidémie n’était « pas versité Aix-Marseille - avant de se suivi son travail, qui est impression-
croisière portera son nom. » placés en quarantaine les Français mondiale du tout ». lancer dans la course aux municipa- nant. Avant l’épidémie, il m’avait in-
En attendant, Emmanuel Macron rapatriés de Wuhan, épicentre de Conscient que ces archives peu- vité à visiter son institut à Marseille.
le « traite », comme on dit dans le l’épidémie en Chine. La future can- vent miner sa crédibilité, Didier J’avais accepté, mais ce projet a été
jargon politique. II multiplie les ap-
pels, les textos et les messages sur
WhatsApp avec le lauréat du grand
didate à la mairie de Paris salue les
médecins, la Croix-Rouge, la réser-
ve sanitaire. Elle évoque le cas d’un
Raoult a décidé de reprendre sa
communication en main. Même s’il
s’en défend, car « on a trop de tra-
“ Quand j’étais
président d’université,
bien sûr repoussé à la suite du confine-
ment. Je n’ai pas échangé avec lui de-
puis. Je laisse chacun travailler et
prix de l’Inserm en 2010. Une ap-
proche qui tranche avec la frilosité
et les doutes d’une partie de la ma-
« J’avais suivi
son travail,
passager « transféré à l’hôpital de la
Timone ». Il est en réalité à l’IHU,
l’institut spécialisé en maladies in-
vail quotidiennement », Didier
Raoult communique allégrement.
Livres, rencontres, tribunes, inter-
les politiques me
recevaient poliment
mais s’en foutaient
œuvrer du mieux qu’il peut. »
Inclassable Didier Raoult. Jeune,
il est tenté par l’anarchisme. Avant
jorité. De son côté, le professeur qui est fectieuses, doté de chambres à views : le microbiologiste de 68 ans d’embrasser la profession de soi-
de ce que je disais
Raoult a directement téléphoné à
Brigitte Macron pour lui donner des
nouvelles d’une patiente, amie de la
impressionnant.
Avant l’épidémie,
confinement total, qui va procéder
aux tests de dépistage de tous les
expatriés. Mais pas question de pro-
est tout sauf un savant fou, enfermé
dans son laboratoire. Sa spécialité:
le contre-pied des idées reçues.
PR DIDIER RAOULT
” gnant, il embarque sur un cargo
pour gagner sa vie. Aujourd’hui, il
cultive des amitiés transpartisanes.
première dame. Quant au ministre il m’avait noncer le nom maudit de Didier Non sans une certaine suffisance, les -, le macroniste a lui aussi tenu à Les chapelles ne l’intéressent pas.
de la Santé Olivier Véran, l’une de invité à visiter Raoult… « Pour l’inauguration de dénoncent ses détracteurs. Pour se faire soigner par son ancien ca- En revanche, il veut convaincre les
ses premières initiatives après sa l’IHU, le 28 mars 2018, j’ai été très gagner la bataille de l’opinion sur marade de fac, Didier Raoult. À décideurs. Faire parler de lui est un
nomination le 16 février est de
son institut surprise de voir qu’il n’y avait pas un ses méthodes, le voilà qui calibre l’époque, déjà, l’infectiologue en de- bon moyen d’y parvenir. « Quand
contacter le patron de l’IHU. Les à Marseille. seul représentant de l’exécutif ! Où mieux ses expressions et profes- venir savait se faire remarquer. j’étais président d’université, les po-
deux hommes échangent, depuis, J’avais accepté était la ministre de la Santé ? », sou- sionnalise ses sorties. Son équipe « J’ai huit ans de moins que lui, donc litiques me recevaient poliment, mais
plusieurs fois par semaine. Didier ligne la députée LR du coin, Valérie prend l’avis de communicants ex- nous n’étions pas dans la même pro- s’en foutaient de ce que je disais. Leur
Raoult lui fait parvenir en avant-
mais ce projet Boyer. térieurs. Un compte certifié à son mo. Mais j’étais représentant des étu- activité principale, c’était de se ruer
première ses résultats. a été bien sûr Depuis, l’eau a coulé. Et surtout, nom a même été créé dans l’urgen- diants, et je me souviens très bien de sur la presse », commente-t-il en
Parfois, la tension monte. Com- repoussé l’encre des journaux du monde en- ce sur Twitter. En quelques jours, il nos discussions », rapporte le prési- 2013. « Il a des relations plutôt ami-
me ce 27 mars, quand le gouverne- tier, transformant Didier Raoult en totalise déjà 250 000 abonnés. dent LR de la région Paca, Renaud cales avec ceux qui sont susceptibles
ment autorise le recours à la fameu-
à la suite du vedette médiatique. Un jour, c’est « C’est impressionnant ! », relève la Muselier, qui a renfilé sa blouse de faire avancer ses dossiers. Sinon,
se hydroxychloroquine, mais confinement. l’ex-premier ministre australien présidente LR de la métropole et du blanche le temps de la crise. Idem il ne perd pas son temps et passe à
seulement pour les cas graves, en Je n’ai pas Tony Abbott qui appelle l’institut. département, Martine Vassal. pour le cardiologue Philippe Dous- autre chose Il n’a jamais été engagé
milieu hospitalier et après « déci- Un autre, c’est le gouvernement de Traitée à la chloroquine par l’IHU te-Blazy, qui a recontacté Didier politiquement. Il n’est ni de droite, ni
sion collégiale des médecins ». Di-
échangé la Géorgie qui envoie un message après avoir été testée positive au Raoult vingt-cinq ans après l’avoir de gauche. C’est un pur produit
dier Raoult voit rouge. Lui qui pré- avec lui depuis. via le compte Facebook d’un mem- coronavirus, la candidate LR à la croisé pour la première fois, lorsqu’il scientifique et un pur produit du
fère toujours s’adresser à Dieu Je laisse chacun bre de l’équipe. D’éminents méde- mairie de Marseille se félicite était ministre de la Santé. gaullisme », décrypte Renaud Mu-
plutôt qu’à ses saints proteste en cins italiens et espagnols viennent d’avoir été « parmi les premières à À gauche, l’enthousiasme a été selier. Dans le bureau de Didier
haut lieu. « Occupez-vous de
travailler et aussi aux nouvelles. soutenir » l’infectiologue. À tel plus tardif. Et les contacts moins di- Raoult, une autre photo arrête
Raoult », ordonne Emmanuel Ma- œuvrer du mieux Bien qu’il ait alerté dès 2003, point qu’elle a profité d’une visite rects. Le premier secrétaire du PS d’ailleurs le regard. On y voit son
cron à Olivier Véran. Le ministre de
la Santé rassure l’intéressé : malgré
qu’il peut » dans un rapport officiel, sur le
« danger incontestable » de voir ap-
de l’ancien ministre de la Santé Xa-
vier Bertrand, fin février, pour le
Olivier Faure a écrit une lettre au
médecin. Quant à Jean-Luc Mélen-
père, le médecin André Raoult qui
travailla naguère pour l’OMS, à côté
A

FRANÇOIS HOLLANDE,
ce texte, l’administration le laissera ANCIEN PRÉSIDENT paraître, « surtout en Asie », un conduire à l’IHU pour « une discus- chon, député de Marseille, il s’est du général de Gaulle. Côtoyer les
tranquille. Il pourra continuer à ad- nouveau virus « ou un mutant grip- sion d’une heure et demie, hors micro entretenu avec le professeur le politiques, une affaire de famille. ■
https://t.me/WorldAndNews
DE LA RÉPUBLIQUE
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

20 L'ÉVÉNEMENT
Macron et Le Pen rejouent leur bras de fer
En promouvant la « souveraineté nationale
et européenne », le chef de l’État a relancé l’affrontement
idéologique qui l’oppose à son adversaire du RN.
a d’ailleurs immédiatement ironisé dans son livre de campagne Révolu-
FRANÇOIS-XAVIER BOURMAUD dans un tweet : « Après avoir, comme tion. « Je le dis : les vrais souverainis-
£@fxbourmaud
conseiller de Hollande puis ministre de tes sont les pro-européens ; l’Europe
l’Économie, et enfin président de la est notre chance pour retrouver notre
C’EST UNE vieille obsession d’Em- République, vendu à l’étranger beau- pleine souveraineté ».
manuel Macron. En fonction des coup de nos fleurons industriels, Em- Une vision mise en œuvre avant la
événements, elle s’exprime avec manuel Macron fait mine de redécou- crise du coronavirus sur le dossier
plus ou moins d’intensité. Avec la vrir le concept de souveraineté… ! des réseaux téléphoniques 5G par
crise du coronavirus, elle se retrouve Pourquoi le croire ». exemple. Dans un entretien accordé
en haut de l’affiche. La souveraineté en novembre 2019 à The Economist,
française. L’épidémie qui ravage le « Pacte productif » le président de la République avait
pays a mis en lumière la dépendance En arrière-plan de la crise du coro- déploré que l’Europe n’ait pas col-
de la France à l’égard de l’étranger, navirus, Emmanuel Macron et Mari- lectivement défendu sa souveraineté
notamment pour la production de ne Le Pen poursuivent leur affronte- face à la Chine et son constructeur
masques. ment sur la souveraineté du pays. Huawei. Et la France avait agi seule
Fortement critiqué pour ne pas Leurs visions sont radicalement op- en imposant aux opérateurs de faire
avoir anticipé la pénurie, Emmanuel posées. Pour Marine Le Pen, la crise valider leurs choix d’équipementiers
Macron s’est rendu mardi à Angers du coronavirus est l’occasion de re- réseau par l’administration.
dans la plus grosse usine de masques venir à la charge sur la rupture Cette tentative de reconquête de la
française, l’usine Kolmi-Hopen pour qu’elle prône avec l’Europe. La lea- souveraineté française devait être au Le président Emmanuel
délivrer un discours sur la souverai- der d’extrême droite demande au cœur de la deuxième partie du quin- Macron lors de sa visite
neté. « Il nous faut produire davanta- chef de l’État de se montrer beau- quennat. Il y a un an, Emmanuel à l’usine de masques
ge en France, sur notre sol, a assuré le coup plus exigeant vis-à-vis de Macron avait chargé Bruno Le Maire Kolmi-Hopen, mardi,
président de la République. Pour Bruxelles « qui reste totalement blo- de construire un « pacte productif » à Saint-Barthélemy-
destiné à « relocaliser les industries
d’Anjou, près d’Angers.
certains produits et certains maté- quée dans une idéologie du libre-
POOL/REUTERS
riaux, le caractère stratégique impose échange total, de la recherche de la les plus stratégiques, pour à la fois être
d’avoir une souveraineté européenne, rentabilité à tout prix, y compris au indépendants et en même temps plus
pour réduire notre dépendance ». Au- prix de notre santé, c’est-à-dire de la vertueux du point de vue de l’environ-
delà de la question sanitaire, l’enjeu délocalisation massive de notre indus- nement ». La violence de l’épidémie
est aussi politique. trie dans des pays ou cette production de coronavirus laisse-t-elle de la
Depuis l’élection présidentielle, coûte moins cher ». Bref, pour Marine place pour la nuance ? « Il ne s’agit
Emmanuel Macron et Marine Le Pen Le Pen, l’Europe est un frein à la sou- pas de tout relocaliser, explique un
se disputent le flambeau de la défen- veraineté française. Pour Emmanuel proche du chef de l’État. Nous
se de la souveraineté française. La vi- Macron, c’est l’inverse. n’allons pas nous enfermer dans nos
rulence des attaques de la présidente Le président de la République est frontières pour nous mettre à fabri-
du Rassemblement national n’est persuadé que la reconquête de la quer nos t-shirts et nos Airbus.
d’ailleurs pas étrangère au combat souveraineté française passe par Fermer les frontières, ce serait la faci-
que se livrent les deux finalistes de l’Europe. « Nous avons confondu lité ». Mais une facilité audible, celle
2017. Après les propos du chef de souverainisme et nationalisme, expli- que défend Marine Le Pen depuis le
l’État tenus à Angers, Marine Le Pen quait déjà en 2017 Emmanuel Macron début de la crise. ■

La ligne de LR en débat Fasquelle : « L’État doit mettre ses actes en accord avec
se trompent lourdement de diagnos- treprises de reprendre le travail ploitation de nombreuses entrepri-
MARION MOURGUE tic, il n’y en a jamais eu ! », affirme le
PROPOS RECUEILLIS PAR
après leur avoir dit de tout arrêter. ses. La Fédération française des as-
£@MarionMourgue EMMANUEL GALIERO
président de la commission des af- egaliero@lefigaro. fr Les discussions tendues avec le sec- surances s’est contentée de
faires économiques de l’Assemblée. teur du BTP ont parfaitement illustré répondre qu’elle travaillerait avec le
FACE à ce que Christian Jacob quali- « Cela fait quarante ans qu’on n’est ce manque de lisibilité. Sur le terrain, gouvernement « à la conception
fiait dans nos colonnes, mardi, de pas en équilibre budgétaire. À un mo- DANIEL Fasquelle est vice-prési- la mise en œuvre du plan reste très d’un produit d’assurance en cas de
« crise nationale et mondiale sans ment donné on ne peut pas continuer à dent de la commission des affaires inégale, chaotique, et la question du crise sanitaire majeure ». Tout cela
précédent », la ligne idéologique des vivre à crédit : c’est comme les vol- économiques à l’Assemblée. financement reste posée. De toute est profondément choquant, car ce
Républicains semble évoluer. Avec cans, quand ils explosent, ça fait très évidence, le gouvernement a sous- qui importe c’est la très grave crise
cette question centrale : est-ce très mal ! », s’inquiète l’ex-ministre LE FIGARO.- Que pensez-vous estimé les besoins. L’État doit mettre que nous vivons aujourd’hui.
conjoncturel ou structurel ? Il faut du Budget qui avait dû gérer la crise du plan d’aide aux entreprises ? ses actes en accord avec ses paroles.
« poser la question d’une évolution de 2008. Daniel FASQUELLE . - Ces mesures Quel risque avez-vous identifié sur
profonde de notre modèle social et sont indispensables, mais il y a eu Daniel Fasquelle, Votre proposition de loi pour les loyers des petites entreprises ?
économique », avançait le président « Protéger les Français » beaucoup trop d’atermoiements. Il vice-président la reconnaissance de l’état Le président de la République avait
des Républicains en posant aussi « la « Entre l’orthodoxie budgétaire et la est nécessaire de clarifier le dispositif de la commission des de catastrophe sanitaire n’a pas été annoncé leur suspension, mais
question de l’effacement partiel de réponse à la crise, il faut clairement et de le compléter, comme je le de- affaires économiques retenue… aucun texte n’a donné corps à cette
dette pour accompagner les entrepri- privilégier la réponse à la crise », mande depuis le 24 mars. La question à l’Assemblée. FACEBOOK Malheureusement non, alors que annonce. Sauf bonne volonté des
ses et de l’assouplissement des critè- plaidait mi-mars Bruno Retailleau, du chômage partiel a été la plus pro- cela aurait permis de faire intervenir bailleurs, les commerçants et indé-
res d’endettement ». dans une interview aux Échos. Le blématique. On a demandé aux en- les assureurs pour les pertes d’ex- pendants seront tenus de payer. Si le
« Ce qui est sûr, c’est que vu la gra- président du groupe LR au Sénat se
vité du moment, les réponses ne peu- disant même prêt à laisser filer
vent plus être celles d’avant », ac- « provisoirement » les déficits face à
quiesçait au même moment le
numéro trois de LR Aurélien Pradié,
dans une interview à Libération, en
la gravité de l’épidémie et de ses
conséquences. « Entre deux maux, il
faut choisir le moindre. Le rôle de
La gauche veut changer de logiciel Le RN savoure
appelant à « renverser la table ».
« On n’évitera pas d’interroger le li-
béralisme, c’est une évidence », ajou-
l’État, c’est d’abord de protéger les
Français et de garantir l’avenir »,
développait-il pour éviter qu’à la
SOPHIE DE RAVINEL £@S2RVNL
autres, sur « la réquisition des indus-
tries stratégiques… »
Olivier Faure, le premier secrétai-
idéologique du
tait-il, en jugeant que le concept crise sanitaire ne s’ajoute une crise « MACRON a ce génie absolu de pren- re du PS, estime de son côté que « la
avait été collectivement dévoyé.
« La question fondamentale est là :
l’idée que l’argent serait la seule
économique et sociale. Pour autant,
Bruno Retailleau juge nécessaire de
faire preuve de « bon sens ». « On a
dre les mots du temps. Or le mot de ce
temps, c’est la souveraineté. Reste à
savoir ce qu’il met dedans et surtout le
« sommes
Nous crise du coronavirus n’est pas une cri-
se de l’échange, il ne faut pas se ra-
conter d’histoires ». Mais il convient
CHARLES SAPIN £@csapin

« ILS AURONT désormais du mal à


échelle de valeur et que l’État n’a plus fait croire aux Français que la qualité concernant, comment cela se traduira incapables que « sur certaines activités nécessai- dire que nous sommes des crétins, des
aucun rôle à jouer. On a tué l’idée des services publics dépendait du seul en acte ! » Raphaël Glucksmann a de produire res et vitales, il faudra retrouver une nullités en économie et à continuer de
d’État. On a dit qu’il était un problè- niveau de la dépense publique. C’est des doutes sur ce point. Mais le dé- souveraineté nationale et européen- nous faire ce procès en sorcellerie dont
me, on l’a dépouillé et disqualifié. La faux. Sans réforme, notre système de puté européen du groupe socialiste des masques, ne ». Faure juge ainsi « gravissime », nous sommes victimes depuis tant
crise le démontre, par exemple avec la santé s’écroulera », rappelle Bruno est aussi convaincu que la crise, des tests, et d’être « totalement dépendant d’en- d’années ! » C’est avec un large sou-
question des masques », développait Retailleau auprès du Figaro. « Si « véritable désastre », doit être bientôt nous treprises qui sont extérieures à l’Eu- rire que Marine Le Pen, confinée à
encore Aurélien Pradié en plaidant nous voulons dégager des marges de « l’occasion de restaurer notre souve- rope et peuvent fermer leurs portes à son domicile des Yvelines, a écouté,
pour un État puissant plutôt qu’om- manœuvre notamment pour notre raineté ». C’est même « un enjeu feront face à tout moment… » Dans la ligne de mardi, le chef de l’État. Dans un
nipotent sans exclure, si besoin, le système de santé et pour obtenir de absolu, qu’il s’agisse de souveraineté une pénurie de mire du député de Seine-et-Marne contexte de crise sanitaire - et d’im-
recours à « la planification ». nouveaux traitements, cela nécessite- nationale ou européenne ». « Nous médicaments se trouve la Chine, dont « nous som- portantes pénuries d’équipements
Si de nombreux élus LR, à l’instar ra de faire des économies dans sommes incapables de produire des mes devenus trop dépendants ». de protection pour s’en prémunir -
d’Aurélien Pradié et du numéro 2 d’autres champs et d’investir dans des masques, des tests, et bientôt nous fe- dans les Chez les souverainistes tradition- le libéral Emmanuel Macron a donné
des Républicains Guillaume Peltier, champs nouveaux », ajoute-t-il. Il rons face à une pénurie de médica- services nels de la gauche, la satisfaction est à son discours des accents souverai-
prônaient déjà la redéfinition du lo- met en garde « ceux qui veulent nous ments dans les services de réanima- de réanimation. évidente à observer les ralliements, à nistes jamais aussi appuyés : « Nous
giciel idéologique de la droite avant ramener en arrière avec toujours plus tion. Le problème est paneuropéen », commencer par celui du chef de devons rebâtir notre souveraineté
même le début de l’épidémie - en d’État, plus de dépenses publiques, un martèle Glucksmann. Quand nous ne Le problème l’État. « Il commence à compren- nationale… », a-t-il martelé sur le
insistant notamment sur la question système toujours plus pesant qui en- parvenons plus à produire des molé- est dre », a ironisé Jean-Luc Mélen- site d’un fabricant de masques, non
des salaires et du pouvoir d’achat -,
d’autres comme Bruno Retailleau ou
Éric Woerth n’y voient qu’une ré-
traînera la France dans le déclin ».
Autant de questions qui seront au
cœur des débats LR au lendemain de
cules simples pour les médicaments,
c’est que nous avons délégué à l’Inde
ou à la Chine notre souveraineté
paneuropéen
RAPHAËL GLUCKSMANN,
» chon. « La mondialisation est termi-
née », a déclaré de son côté Arnaud
Montebourg dans une interview au
loin d’Angers.
Sur Twitter, la députée du Pas-de-
Calais a préféré douter de la sincérité
LE DÉPUTÉ EUROPÉEN
ponse de circonstance. « Évidem- la crise. « Là où il y a un sujet pour la industrielle, sanitaire et politique ». DU GROUPE SOCIALISTE Figaro. L’ex-ministre de l’Écono- de celui qui a « vendu à l’étranger
ment, dans cette période-là, on est droite, c’est sur le dogme de la réduc- Pour les temps à venir, il prédit « de mie, désormais entrepreneur, esti- beaucoup de nos fleurons industriels »
obligé de lâcher du lest et d’injecter de tion des effectifs, notamment dans la très fortes remises en cause » et me qu’il va falloir « avec nos propres avant de faire « mine de redécouvrir le
l’argent un peu partout. L’activité fonction hospitalière », plaide Da- souhaite des transformations dès ressources reconstruire notre indé- concept de souveraineté. » Ce qui
partielle, c’est une nationalisation des mien Abad, le président du groupe aujourd’hui, prenant l’exemple de pendance économique, technologique n’empêche pas la chef du RN de sa-
salaires », rebondit Éric Woerth. LR à l’Assemblée. « Je crois qu’elle Taïwan. « Ils ont réorienté la politique et productive. Nous devrons assumer vourer ce virage de l’Élysée, qu’elle
« Mais on ne va pas jeter la mondiali- doit être exonérée de cette réduction industrielle dès le début de la crise de protéger nos intérêts collectifs interprète comme autant de satisfe-
sation et le libéralisme avec l’eau du sans pour autant échapper à toute lo- sur décision politique. Et ce n’est pas avant toute forme d’intérêts particu- cit donnés à ses idées. « Nous sommes
A

bain. Tous ceux qui disent qu’il faut gique comptable. C’est une évolution un pays anticapitaliste », fait-il liers en réarmant l’État, notre outil dans un basculement total, livre Mari-
abandonner l’orthodoxie budgétaire que nous devons avoir. » ■ remarquer, s’interrogeant entre collectif. » ■ ne Le Pen au Figaro. Voilà vingt-cinq
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 21

sur la souveraineté Philippe amorce la phase


de déconfinement
d’informations parfois incomplètes et
MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd souvent contradictoires ».
Le premier ministre, et le minis-
C’EST la première fois qu’un mem- tre de la Santé Olivier Véran, ont
bre du gouvernement abordait pu- ensuite répondu aux nombreuses
bliquement la question sensible du questions des députés, qui partici-
déconfinement. Le premier minis- paient à cette première audition par
tre a réservé la primeur des ré- visioconférence. Interrogé par la
flexions de l’exécutif sur ce sujet présidente de la Commission des

GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP


aux députés de la mission d’infor- lois, Yaël Braun-Pivet (La Républi-
mation sur l’épidémie de coronavi- que en marche), Édouard Philippe a
rus, réunis, pour la première fois, indiqué que le gouvernement « ne
mercredi après-midi. Édouard Phi- travaillait pas aujourd’hui sur des
lippe répondait à une question du instruments qui rendraient obliga-
président de l’Assemblée, Richard toire le tracking », à savoir l’utilisa-
Ferrand, relayant une interrogation tion de la géolocalisation pour sui-
des Français « qui ont compris l’en- vre la circulation du virus. « Ce
trée et qui veulent pouvoir en conce- dispositif n’existe pas en France,
voir la sortie ». « Il est probable que parce qu’il ne serait pas légalement
Il est nous ne nous acheminons pas vers un permis », a affirmé le premier mi-
déconfinement général et absolu, en nistre, n’excluant pas, toutefois,
probable que une fois, partout et pour tout le mon- d’utiliser ces méthodes « sur le fon-
nous ne nous de », a déclaré le chef du gouverne- dement d’un engagement volontai-
acheminons ment, annonçant qu’une « stratégie re ». Le sujet de l’organisation du
de déconfinement » pourra être pré- baccalauréat a aussi fait l’objet
pas vers un sentée « dans les jours, la semaine » d’une longue mise au point du chef
déconfinement à venir. Celle-ci sera « discutée », a du gouvernement. « Il ne sera pas
général promis Philippe, et prendra en possible d’organiser dans des condi-
compte « les impératifs de santé ». tions normales le bac 2020 », a, sans
et absolu, « Plusieurs équipes travaillent » sur surprise, affirmé Philippe, préci-
en une fois, ce sujet, a assuré le premier minis- sant que la date du 4 mai avancée
partout tre, évoquant la possibilité d’un dé- par le ministre de l’Éducation Jean-
confinement « régionalisé », « sujet Michel Blanquer pour la reprise des
et pour tout à une politique de test », ou encore cours n’était, à ce stade, qu’une
le monde »
ÉDOUARD PHILIPPE,
« en fonction des classes d’âge ».
« Nous expertisons des scénarios en
« hypothèse ». « Plusieurs options
sont sur la table », concernant le
PREMIER MINISTRE
fonction des hypothèses », a-t-il ex- baccalauréat, comme la possibilité
pliqué. Cette stratégie dépendra d’organiser un contrôle continu ou
« de notre capacité à tester », « de la bien de tenter de conserver, a mini-
façon dont le virus aura circulé ». ma, une seule épreuve. Le premier
« Nous sommes dans un combat ministre a également fait savoir
contre un virus, un combat long qui qu’il s’entretiendrait jeudi avec le
va durer, un combat difficile qui im- président de La Poste, pour aborder
pliquera des mauvaises nouvelles la question de la distribution du
parfois, des déceptions dont je ne courrier. La garde des Sceaux Nico-
veux pas cacher, à aucun de nos le Belloubet et le ministre de l’Inté-
concitoyens, la dureté », a insisté rieur Christophe Castaner seront
Philippe, rappelant que les déci- auditionnés, à leur tour, la semaine
sions sont prises « sur le fondement prochaine. ■

ses paroles » CONTRE-POINT


PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard
L’union nationale peine
Macronisme rimerait-il
confinement dure, de nombreuses
boutiques sans aucune recette ne
pourront pas se relever.

Pourquoi la responsabilité des chefs avec souverainisme ? à s’imposer dans l’opinion

P
d’entreprise vous semble-t-elle sur leurs positions, selon l’opinion
engagée ? our ses contempteurs, suspendre toutes les réformes, PIERRE MAURER £@PMaurer_ publique. Toutes les oppositions sont
Le gouvernement leur a demandé de il était le plus enragé celle des retraites comprise : tout ainsi jugées majoritairement « pas à
prendre des risques non négligeables des libéraux. Emmanuel cela, il est vrai n’était pas dans DEPUIS le début de l’épidémie de la hauteur », et leur parole est large-
pour continuer à faire fonctionner Macron est-il devenu le kit macroniste de la campagne Covid-19, les gestes inédits de soli- ment « méconnue » des Français,
les services essentiels. Leurs salariés le plus zélé des souverainistes ? de 2017. Mais pas plus que le grand darité envers les soignants se multi- alors qu’Édouard Philippe réunit ce
sont donc très exposés. Les qualifier Son appel à rapatrier en France emprunt et les mesures salvifiques plient dans un grand élan de ci- jeudi matin les chefs de parti en vi-
de héros ne suffira pas. Viendra le la production de masques et prises par Nicolas Sarkozy en 2008 toyenneté. Mais l’union nationale sioconférence. Que ce soit sur le
moment où le gouvernement devra de vaccins a été présenté comme pour éteindre l’incendie de la crise autour de l’exécutif peine, elle, à confinement ou le maintien du pre-
rendre des comptes et nous expli- une conversion. Façon saint Paul financière mondiale n’étaient faire l’unanimité parmi la popula- mier tour des élections municipales,
quer pourquoi le confinement n’a ébloui sur le chemin de Damas, dans le logiciel sarkozyste. tion. Les Français sont divisés en les volte-face des responsables poli-
pas été décidé plus tôt et pourquoi le chantre de la mondialisation S’adapter à un contexte hors deux parts pratiquement égales : tiques ont ajouté à la confusion.
rien n’a été anticipé sur la fabrication heureuse serait devenu, par norme, quitte à changer d’outils, 51 % sont favorables à l’union na- Concernant Emmanuel Macron,
du matériel de protection. ■ la grâce d’un virus, l’apôtre cela a pour nom pragmatisme tionale et 48 % affirment qu’il ne qui a opéré un changement de ton
de la relocalisation. et non revirement. faut pas hésiter à manifester les dé- face à la propagation du virus et a
Comme souvent, le besoin de Il reste que le regard saccords, selon une étude menée les déclaré un véritable état de « guer-
catégories tranchées conduit à sur le libéralisme a subi bien 31 mars et 1er avril auprès d’un mil- re », 53 % des Français estiment

le virage tordre la réalité. Ultralibéral hier


ce président qui a certes fluidifié
le marché du travail et la fiscalité
des traumatismes. Rappelons
qu’au pays de Louis XI, Colbert
et de Gaulle, le mot a toujours été
lier de Français par Odoxa avec
Dentsu Consulting, pour Le Figaro
et Franceinfo.
toujours qu’il n’en fait pas assez. Le
jugement pour l’exécutif est cepen-
dant moins sévère par rapport à la

président mais ne s’est jamais attaqué à la


réduction de la dépense publique -
et ne risque plus de le faire
suspect. Et a toujours divisé
et la droite et la gauche. À droite,
l’échec - pour d’autres raisons -
Une division qui s’exprime enco-
re mieux d’un point de vue partisan.
Les soutiens des partis dits « de
semaine dernière où 65 % des Fran-
çais étaient persuadés que le gou-
vernement n’avait pas fait le néces-
ans que nous réclamons des solutions. maintenant ? Souverainiste de François Fillon a provoqué gouvernement » poussent pour saire pour bien équiper les hôpitaux
Aujourd’hui, au bénéfice de cette crise, aujourd’hui ce chef de l’État qui, un retour de balancier vers l’unité nationale - 84 % de soutien à et les soignants face à l’épidémie.
le gouvernement prend conscience que à Angers, n’a parlé que de ce qui un tranquille étatisme. À gauche, LREM, 69 % chez LR -, les extrêmes En déplacement mardi dans une
tout ce que nous avions demandé, ré- entrait dans le périmètre sanitaire l’émancipation macronienne la rejettent clairement - 69 % chez usine française fabriquant des mas-
clamé, suggéré, est exactement ce des intérêts stratégiques vitaux a poussé à la rupture avec LFI, 65 % au RN. Les soutiens de ques, le chef de l’État a fustigé les
qu’il fallait faire… De l’arrêt des délo- du pays ? L’opposition est donc les derniers feux du social- Jean-Luc Mélenchon et Marine Le « irresponsables », « ceux qui cher-
calisations d’éléments stratégiques à réductrice, mais après tout, libéralisme. Pen estiment d’ailleurs majoritaire- chent à faire des procès, alors que
la possibilité de nationaliser nos entre- Emmanuel Macron a sa part Quant à Macron, la crise du ment que la France sortira plus divi- nous n’avons pas gagné la guerre ».
prises quand elles sont en difficulté, de responsabilité dans cette coronavirus n’est pas le premier sée de la crise du coronavirus. « Le temps est à s’unir et à se tenir les
sans oublier d’arrêter cette folie qu’est simplification sémantique du événement venant ébranler Au flou de la parole gouverne- coudes pour terrasser ce virus », a-
le pacte de Maastricht. À partir du débat. Tout comme le libéralisme son assurance réformiste. La crise mentale sur les stocks de masques et t-il exhorté. Pour le moment, il ne
moment où vos adversaires se mettent ne se résume pas à un « laisser des « gilets jaunes », le grand de produits sanitaires s’est greffé le semble avoir été entendu que par
à défendre la même chose que vous, faire, laisser passer » sans débat national, la contestation manque de clarté des oppositions une moitié du pays. ■
c’est un gage de crédibilité. » Alors intervention de la puissance de la réforme des retraites : tout
que nul ne peut prévoir quand le pays politique, le souverainisme cela est venu lui rappeler le besoin FACE À L’ÉPIDÉMIE, ESTIMEZ-VOUS SI LES PARTIS D’OPPOSITION ONT
sortira de l’épidémie, la candidate n’est pas non plus synonyme de exacerbé de protection ; QU’EMMANUEL MACRON ET DES DÉSACCORDS SUR LA FAÇON
déjà déclarée à la présidentielle de nationalisme lui-même synonyme et de protection par l’État. Reste LE GOUVERNEMENT EN FONT… DONT LE GOUVERNEMENT LUTTE
2022 a demandé à ses troupes de pré- de rejet des autres, comme à trouver une voie de passage.
NI TROP NI TROP PAS CONTRE L’ÉPIDÉMIE, DOIVENT-ILS
parer l’après. Proches conseillers il en a accrédité l’idée. Maintenir Entre libéralisme (mondial)
et souverainisme (national), PAS ASSEZ 4% ASSEZ SELON VOUS…
comme les « Horaces » - ce cercle de l’exclusivité du duel de 2017
hauts fonctionnaires et d’experts avec Marine Le Pen est un des Emmanuel Macron veut Eviter de manifester ces désaccords
censés la nourrir en notes - font des éléments qui interdit la nuance inventer une « souveraineté » pour le moment car il ne faut pas
points réguliers à distance pour ren- (lire ci-dessus). (européenne). Rêve ou projet ? ■ remettre en cause l’union nationale
dre compte de leurs travaux. Il n’en est pas moins vrai que 43% 51%
« Logiquement, après cette crise, la soudaineté et la violence de la +12 pts* 53%
tout devrait tomber. Des traités de crise économique à venir ont fait Ne pas hésiter à manifester ces
-12 pts*
libre-échange jusqu’à cette idéologie évoluer le discours des dirigeants désaccords car c’est leur rôle
européiste fédérale, se persuade du monde entier. D’Emmanuel 48%
l’eurodéputé RN Jean-Paul Garraud. Macron à Donald Trump.
Le seul risque c’est que les Français Remiser toute règle d’orthodoxie * depuis le 27 mars, Baromètre politique Odoxa-CGI NSP 1 %
soient tellement heureux d’en sortir budgétaire, déverser des milliards Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 31 mars et 1 avril 2020. Échantillon de 1 003 Français représentatif de la
er

population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes :
vivants qu’ils oublient de tirer toutes d’argent public, ouvrir tous
A

sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
les conséquences de ce qu’a révélé les airbags sociaux possibles,
l’épidémie. » ■ envisager des nationalisations,
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

22 L'ÉVÉNEMENT
Gourault : « Évitons les querelles inutiles »
Loi 3D, municipales, polémique Buzyn… La ministre des Territoires sort du silence.
PROPOS RECUEILLIS PAR trouve curieux qu’elle s’exprime
EMMANUEL GALIERO ainsi a posteriori. C’est une contra-
egaliero@lefigaro.fr diction.

Jacqueline Gourault est ministre de Le calendrier pour la dotation


la Cohésion des territoires et des globale de fonctionnement
Relations avec les collectivités est-il maintenu ?
territoriales. Cette dotation est toujours portée à
la connaissance des élus au début
LE FIGARO.- Comment du mois d’avril. Notre administra-
vivez-vous cette crise ? tion a tenu les délais et nous serons
Jacqueline GOURAULT.- À la fois en capacité d’informer chaque col-
comme une ministre qui est sur le lectivité dès la semaine prochaine.
pont, et comme une citoyenne qui Le montant global a été préservé,
respecte les règles sanitaires. comme l’État s’y est engagé. Com-
L’inquiétude s’invite comme dans me nous le faisons depuis deux ans
toutes les familles dès que l’on a tout sera expliqué dans une totale
soi-même des connaissances transparence, sachant que l’État
contaminées, comme mon fils et peut toujours intervenir de maniè-
ma belle-fille, heureusement sortis re exceptionnelle, en cas de diffi-
d’affaire. culté particulière.

Comment les missions de votre Après la crise, envisagez-vous


ministère sont-elles impactées ? des renégociations sur les moyens
Notre manière de travailler est des collectivités ?
bouleversée, mais la continuité de Il est certain qu’il faudra regarder
l’action républicaine est assurée. Le l’impact de la crise sur leurs finan-
gouvernement, autour du premier ces.
ministre, est à la tâche sans relâche.
Notre administration réalise un Qu’attendez-vous
immense travail, et l’État n’a ja- de la commission d’enquête ?
mais été aussi présent. C’est le rôle classique du Parle-
Quelles libertés les ordonnances lectivités de respecter les consignes « Notre nements plus ou moins fluides, ment. J’en attends un travail sé-
La loi 3D était en préparation, accordent-elles aux collectivités ? en garantissant l’efficacité de l’ac- administration réalise mais les choses sont bien tenues. En rieux qui devra nous servir d’outil
mais a-t-elle un avenir ? Elles mettent en œuvre, de manière tion publique. un immense travail période de crise, les décisions pour engager de bonnes réformes.
Je ne vais pas vous dire que les cho- très pratique, l’état d’urgence au et l’État n’a jamais s’adaptent au fil des jours.
ses ne sont pas bousculées, car niveau local. Après une ordonnan- Une manière de reconnaître été aussi présent », Quel moment fort
comme le président de la Républi- ce qui assure la continuité budgé- que l’État ne peut pas agir seul ? explique Jacqueline Le maintien du 1er tour des vous a marquée depuis le début
que l’a dit, il faudra tirer toutes les taire, financière et fiscale des Mais c’est une évidence ! Avec Gourault, ministre municipales a-t-il été une erreur ? du confinement ?
conséquences de cette crise. C’est collectivités, j’en présente une l’État, les collectivités forment la de la Cohésion Je me suis interrogé comme beau- L’implication des gens dans le
des territoires
ainsi que, par exemple, le pacte de nouvelle sur la gouvernance des République. Elles ont une capacité coup. Le président de la République Grand Est, la région la plus meur-
et des Relations
Cahors, qui encadrait les dépenses assemblées délibérantes. Les pré- d’imagination absolument géniale. avec les collectivités avait mis cette question du report trie, m’a beaucoup émue. Certains,
de fonctionnement, a été tempo- fets conservent un contrôle de lé- Non seulement nous encourageons territoriales. sur la table mais le Conseil scienti- comme le maire de Saint-Nabor,
rairement levé, car on sait bien que galité, mais l’objectif est de faciliter les initiatives locales, mais nous les JEAN-CHRISTOPHE fique comme l’ensemble des forces François Lantz, sont morts. Il est
cette crise engagera des dépenses la vie des exécutifs en leur évitant mettons en relation. MARMARA/LE FIGARO politiques consultées par le premier très dur d’imaginer tout ce qu’ils
supplémentaires et des recettes au maximum d’avoir à se réunir ministre ont souhaité son maintien. sont en train de vivre. Mais dans le
minorées. Toutefois, l’esprit de la physiquement. Les présidents se Malgré un élan de solidarité malheur, il y a aussi des signes
loi 3D demeure et se révèle très voient confier automatiquement général, des élus proposent des Comment avez-vous analysé d’optimisme. Quand on voit ces
précieux puisqu’il s’agira de per- l’intégralité des pouvoirs qui pou- solutions, mais ont le sentiment les propos d’Agnès Buzyn sur malades français hospitalisés en
mettre aux collectivités de vaient auparavant leur être délé- d’être bridés. Quel est votre avis ? la « mascarade » des municipales Allemagne, en Suisse ou au Luxem-
construire des réponses rapides et gués. Bien sûr, en parallèle, ils ont Les agences régionales de santé laissant penser que bourg, on se dit que, malgré tout,
spécifiques à leurs problématiques le devoir d’informer leurs assem- jouent un rôle essentiel pour coor- le gouvernement a mesuré l’Europe a du bon.
propres, sans jamais perdre de vue blées, y compris les élus du 1er tour donner la gestion de la crise dans l’ampleur de cette crise très tôt ?
la solidarité nationale. Ainsi, toutes qui ne siègent pas encore comme le les territoires, avec les préfets. Elles Si Agnès Buzyn a accepté d’être Quelle leçon retiendrez-vous ?
les concertations que j’avais me- prévoyait déjà la loi d’urgence. adaptent les réponses aux besoins. candidate à Paris, c’est qu’elle pen- Il faut toujours rester sur l’essen-
nées ne seront pas vaines. L’objectif est de permettre aux col- Peut-être existe-t-il des fonction- sait que la campagne aurait lieu. Je tiel. Évitons les querelles inutiles. ■

Municipales : les oppositions jugent « duÀ partir


moment Cohabitation difficile
où on passait
déplacées les critiques de la majorité au stade 3
du stade 2 entre maires élus et battus
avec la s’étonne également de ne pas avoir
tèle le député PS des Pyrénées-At- s’agacer. « On voit bien la tentative fermeture des TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL été mis au parfum du couvre-feu
MARION MOURGUE £@MarionMourgue £@TristanQM
ET SOPHIE DE RAVINEL £@S2RVNL
lantiques, David Habib. « C’est d’En marche ! et du pouvoir de reje- restaurants décidé localement. À Châtillon-sur-
Emmanuel Macron, indique Habid, ter la responsabilité sur le dos des et des bars (...) Indre (Indre), l’écologiste Gérard
qui avaient les éléments. Aujour- oppositions. Ce serait bien la pre- il aurait fallu PAS SIMPLE de gérer la crise du co- Nicaud, qui a remporté le scrutin,
« LA FRANCE est composée de gens d’hui, nous sentons qu’il aurait fallu mière fois qu’Emmanuel Macron ronavirus dans les communes où le peut compter sur la directrice des
bien, qui se tiennent et qui font face annuler, mais au moment où cela s’en remettrait à l’avis des opposi- prendre maire sortant a été battu dès le pre- services du bourg pour faire le lien
mais à un moment, des comptes se- était possible, nous étions dépourvus tions pour prendre une décision ! », la décision mier tour des élections municipales. avec le maire sortant. Les deux
ront demandés… » A la sortie vir- d’informations scientifiques. » ironise Bruno Retailleau. de reporter Bien que les mandats de ces édiles hommes ne se parlent pas…
tuelle du bureau national du PS,
mardi, certains esprits s’échauf-
fent. « Jamais, jamais l’avis d’Oli-
La tentative d’En marche !
Même réaction du côté des écolo-
« C’est le premier ministre qui a
pris la décision de maintenir le pre-
mier tour en se fondant sur la
les élections
BRUNO RETAILLEAU
» ont été prorogés, leurs futurs suc-
cesseurs ont des fourmis dans les
jambes. Une ordonnance adoptée
Un climat « froid et lourd »
À Tonnerre (Yonne), la maire sor-
PRÉSIDENT DU
vier Faure n’a été sollicité sur une gistes. « La vérité, c’est que per- consultation et l’avis du Comité GROUPE LR AU SÉNAT
mercredi en Conseil des ministres tante Dominique Aguilar (DVD) as-
éventuelle annulation du premier sonne ne nous a demandé notre scientifique », affirme Christian stipule d’ailleurs que les nouveaux sure que « les habitants sont con-
tour des municipales », s’agace un avis, explique le secrétaire natio- Jacob. Et Les Républicains de rap- élus doivent être informés des déci- tents » qu’elle gère la crise. « Il est
proche du premier secrétaire, réa- nal d’EELV Julien Bayou. Si on peler qu’à ce moment-là, l’entou- sions prises par les battus. Ce qui important d’avoir une continuité dans
gissant aux propos de François nous avait dit que les conditions rage d’Emmanuel Macron affirme n’empêche pas les cohabitations cette période » d’autant plus que son
Bayrou. n’étaient pas réunies, nous nous se- que ce sont « les scientifiques qui douloureuses… tombeur, Cédric Clech « n’a jamais
Dans nos pages, lundi, le maire rions rangés à cet avis ! » Bayou, ont eu le dernier mot ». « À partir À Chilly-Mazarin (Essonne), la été élu » avant sa victoire surprise le
de Pau accusait « les oppositions pour le moment, estime n’avoir du moment où on passait du stade 2 La tenue du premier socialiste Rafika Rezgui a battu 15 mars. Depuis ce jour, « pas de
tour, le 15 mars,
d’avoir poussé de hauts cris en aucun moyen d’affirmer si le chef au stade 3 avec la fermeture des Jean-Paul Beneytou (DVD). « J’ai son, pas d’image » du prochain édi-
pourrait avoir été,
criant au déni de démocratie ». Des de l’État pouvait mesurer les ris- restaurants et des bars, le samedi pour nombre d’élus, appelé le maire intérimaire pour lui le, jure-t-elle pour justifier le man-
protestations qui, à entendre le ques. Mais lui aussi assure que « le soir, il aurait fallu prendre la déci- un vecteur demander de mettre en place une que de concorde avec la prochaine
président du MoDem, auraient temps des commissions d’enquête sion de reporter les élections », sou- de transmission coordination. À ma grande stupéfac- équipe municipale.
empêché le président de la Répu- viendra ». ligne Bruno Retailleau renvoyant du virus. SÉBASTIEN tion, ma proposition a été refusée de À Saint-Germain-au-Mont-d’Or
blique d’annuler ces élections À droite aussi, on commence à la responsabilité… à la majorité. ■ SORIANO/LE FIGARO fait. Il n’est pas revenu vers moi », se (Rhône), le maire Renaud George
comme il l’aurait souhaité. La te- désole la socialiste. (LREM) a recadré l’écologiste victo-
nue du premier tour, le 15 mars « Ça se passait bien jusqu’à la dé- rieuse Béatrice Delorme : « Elle m’a
pourrait avoir été, pour nombre cision du gouvernement de reporter appelé le lundi 16 mars à 8 heures
d’élus, un vecteur de transmission l’installation du nouveau conseil mu- pour me dire qu’elle souhaitait ren-
du virus. ■ nicipal. Le maire m’a dit qu’il ne vou- contrer le personnel municipal à
Pourtant, trois jours plus tôt, lait plus me voir, que je ne devais plus 9 heures, je lui ai répondu que ça ne se
l’ensemble des partis s’était re- mettre les pieds à la mairie », témoi- passait pas comme ça » d’autant
trouvé autour du premier ministre, gne Lionel Marie (DVG) qui a vaincu plus « qu’elle n’est pas attendue
des ministres de l’Intérieur et de la l’édile de Blainville-sur-Orne (Cal- comme le Messie par tous les habi-
Santé. « Personne alors, ni au gou- vados), Daniel Françoise (PS). « Il ne tants ». Depuis, l’intéressée évoque
vernement ni dans aucune forma- m’intègre pas à la cellule de crise », un climat « froid et lourd » avec ce-
tion politique, n’a évoqué de diffi- peste le futur maire qui a contacté le lui qui est aussi le directeur de cam-
cultés particulières pour la tenue du préfet pour s’en plaindre. pagne de Gérard Collomb.
scrutin », rappelait Christian Ja- Même difficulté à Auby (Nord) où D’autres maires battus adoptent
cob, mardi, dans Le Figaro. À ce Christophe Charles (PRG) a plu- une attitude plus conciliante. « J’ai
moment-là, les écoles comme les sieurs fois essayé de contacter Fred- bien digéré ma défaite. Je suis passé à
restaurants sont ouverts et le dy Kaczmarek, le communiste en autre chose même si je suis toujours le
confinement n’est pas évoqué. place depuis 2001. Sans succès : le maire et que je m’occupe évidemment
« François Bayrou va à la res- maire sortant a surtout déposé un des affaires courantes », lance Gré-
cousse d’Emmanuel Macron et veut recours pour annuler le 1er tour. gory Labille (Hams, Somme) qui a
A

rendre l’opposition responsable, « N’y avait-il pas plus urgent ? », associé le prochain maire aux déci-
mais c’est absolument faux », mar- s’étrangle Christophe Charles. Il sions du quotidien. ■
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

L'ÉVÉNEMENT 23
DISPARITION Pape
Diouf, le populaire
patron de l’OM Marseille
a perdu
des années 2000,
est mort à Dakar
du coronavirus.
PAR YVES THRÉARD
ythreard@lefigaro.fr son « Pape »

E
N QUELQUES JOURS,
Marseille a perdu son hi-
dalgo et son pape. Le pre-
mier avait la noblesse du
verbe ; le second, la gen-
tillesse du regard. Michel
Hidalgo, le prince de l’OM
des années 1980-1990, s’en
est allé le 26 mars dernier, affaibli par le Pape Diouf au Stade-Vélodrome
poids des années. Mabada-Pape Diouf, le 9 décembre 2008,
l’éminence du club des années 2000, vient lors d’un match de Ligue
de le rejoindre, cinq jours plus tard. Victi- des champions entre Marseille
me du coronavirus. et l’Atlético Madrid. PHILIPPE
PERUSSEAU/ICON SPORT/ STARFACE
À l’heure où cette maladie s’abat sur
l’Afrique, la disparition de cet homme de
68 ans à l’impressionnante carrure appa-
raît comme un sombre présage. Hospitalisé 1951 famille et ses confrères, il avait le cœur sur la d’hui inconsolables. « Tu étais le meilleur bienveillant avec les faibles. C’est générale-
CHRONO

à Dakar, Pape Diouf devait être transféré Naissance au Tchad, dans main, se rappelle Michel Montana. Il pou- d’entre nous et un modèle pour moi. Tu res- ment le contraire chez beaucoup de gens. À
d’urgence mardi soir en France. La gravité une famille sénégalaise. vait avoir des coups de gueule. Sous des allu- teras à jamais dans mon cœur Pape. Je l’OM, il en avait assez des jalousies autour
de son état ne l’a pas permis. Il était déjà 1969 res bonhommes, c’était aussi un impulsif. » t’aime », a tweeté, mercredi, son compa- de lui, alors il est parti, sans faire de scanda-
trop tard. Son ami Bernard Tapie s’était Arrive à Marseille et Avec son sourire éclatant et son œil taquin, triote Mamadou Niang, meilleur buteur le. Chapeau l’artiste ! »
pourtant démené comme un beau diable devient journaliste. Diouf devient le journaliste sportif de réfé- marseillais, l’année du dernier sacre de Diouf avait la ville de Marseille chevillée
toute la journée pour préparer son arrivée à 2005 rence de la Cité phocéenne. Taille patron. champion de France de l’OM, en 2010. au cœur et au corps. Tellement qu’en 2014,
Nice, dans le service du professeur Baquet. Nommé président De la vie de l’OM, des vestiaires du Stade il voudra en devenir le maire. Ses concur-
Comme tous les pays du continent, le Séné- de l’OM. Vélodrome au centre d’entraînement de la Tapie : « Chapeau l’artiste ! » rents prennent peur, Jean-Claude Gaudin
gal s’inquiète de ses capacités à pouvoir fai- 2014 Commanderie, rien ne lui échappe. Il est Cette année-là, Pape Diouf se cherche un le premier, mais il récolte un piètre score.
re face à cette pandémie qui risque de faire Candidat à la mairie de toutes les confidences, il sait tout de nouvel avenir. Car il a été viré un an avant Sa liste, estampillée société civile, obtient
des centaines de milliers de morts. Après le de Marseille. l’humeur des joueurs et du staff. Il est telle- de son club de cœur où Robert Louis- 5,6 % des voix ! Il s’en relève sans bobo.
saxophoniste camerounais Manu Dibango, 2020 ment bien informé qu’il est embauché par Dreyfus, l’actionnaire, l’avait recruté Pape, il est aux yeux de tous, Pape de la
Pape Diouf est donc la deuxième figure afri- Meurt, à l’hôpital le journal parisien Le Sport, brillant mais comme président en 2005. Pendant son Cité phocéenne, il le restera toujours. Son
caine, connue du monde entier, à être em- Fann de Dakar, éphémère concurrent de L’Équipe, à la fin magistère, l’équipe termine toujours dans seul regret, il le confiera à l’hebdomadaire
portée par le Covid-19 (lire pages 6, 7 et 8). du coronavirus. des années 1980. le quinté de tête du championnat et atteint Jeune Afrique en 2008 : « Je suis le seul pré-
Né au Tchad, où son père, militaire, di- Le journalisme menant à tout à condi- deux finales de Coupe de France. « Pape a sident noir d’un club en Europe. C’est un
rigeait le garage de l’armée française, à tion de savoir en sortir, Pape Diouf se marqué l’histoire de l’OM, confiait mercre- constat pénible. » Lui le musulman, consa-
Fort-Lamy, le futur président de l’OM, en- transforme en agent de joueurs, un nou- di, au Figaro, Bernard Tapie. Ce type avait cré « Pape » de couleur en terre blanche et
core bébé, rejoint le Sénégal, le pays de sa Mais c’est l’actualité sportive qui le pas- veau métier. Il comptera, parmi ses pou- beaucoup de consistance et une grandeur judéo-chrétienne, il vivait pourtant com-
famille d’ethnie sérère. Il y effectue sa sco- sionne. Le football surtout. Il frappe alors à lains, quelques-unes des gloires - beau- d’âme exceptionnelle. Il pouvait être d’une me un échec sa gloire en solitaire. Le fier
larité avant d’être envoyé à Marseille pour la porte du quotidien communiste La Mar- coup d’origines africaine ou antillaise - qui mauvaise foi totale, mais il avait des convic- sérère était amer de cela. Même s’il en par-
passer son baccalauréat. Il fréquente un seillaise. Il y restera douze ans, sous le re- rayonneront sur le championnat français : tions. Ses attaches communistes du début lait peu, il n’avait pas oublié ses origines.
temps l’Institut des sciences politiques gard paternel de son directeur. « C’était un Basile Boli, Joseph-Antoine Bell, William s’étaient un peu évaporées, mais ce qui est L’Afrique avait été son berceau. Elle sera
d’Aix-en-Provence puis travaille aux PTT. gars très dynamique, très généreux avec sa Gallas, Didier Drogba… Ils sont aujour- sûr, c’est qu’il était fort avec les forts et donc aussi sa dernière demeure. ■

Les golfeurs tentent BONNES AFFAIRES


de garder la forme
Victor Perez, Mike Lorenzo-Vera et Romain
Langasque racontent leur confinement.
LIONEL VELLA £@lionel_vella Players Championship, annulé après un Décoration RENOVATION AVEC GAVO FINI
tour, il a pu encore arpenter le samedi
21 mars le célèbre parcours de Carnoustie. PONCAGE LES CORVÉES
À L’INSTAR de la moitié de la population Mais depuis, les choses ont sensiblement NETTOIE VITRIFICATION D'AMEUBLEMENT !
mondiale, les golfeurs professionnels sont changé. « Je ne fais pas grand-chose, avoue RENOVE, RAVIVE
confinés à leur domicile. Au « chômage le Tarbais. Je continue à faire un peu de
technique » sur le Tour européen depuis le sport. On glande. On a le droit de sortir une     
8 mars, ils tentent de garder la forme. C’est
le cas de Romain Langasque, 121e au classe-
fois par jour pour faire un peu de vélo, courir,
aller marcher… J’ai une pièce à la maison que
  
ment mondial, cloîtré chez son père, près j’ai réaménagée en mini-salle de sport et
Votre Parquet
de Grasse (06). « J’y suis depuis le 14 mars, j’essaie de m’entretenir physiquement. À REMIS à NEUF
Spécialiste depuis 1939
Tapis, Rideaux du Nettoyage
explique-t-il. C’est le seul endroit qui me mon avis, quand la saison va reprendre, on Moquettes, Stores ê
d'ameublement.
permet de m’entraîner correctement. Si on devra enchaîner beaucoup de tournois. La Tentures Murales, Ancien - Traditionnel
Massif - Vieilli Décroche et raccroche
Canapés et Cuirs.
peut appeler ça correctement. Je m’accorde préparation physique sera donc très impor- ê vos rideaux.
une heure de sport le matin et une heure le tante. En ce moment, on peut continuer à CONFECTION Finition Ravive vos tapis,
Brillante - Brute
soir dans la salle installée dans le garage où il travailler physiquement et mentalement. En canapés, moquettes,

y a plein d’outils pour travailler. Sinon je revanche, golfiquement, c’est impossible. » RESTAURATION Traitement
tentures.
ê Devis gratuit.
passe le temps à nettoyer les voitures, à Installé à Montpellier avec femme, en- de votre Ameublement.
Huile Naturelle
-15 % LECTEURS
ê
tailler les oliviers… Je n’ai pas fait de golf de- fants et belle-sœur, Mike Lorenzo-Vera, Réfection Sièges
et Fauteuils. Étude et Devis Gratuits. DU FIGARO
puis plus de quinze jours. On l’aura compris, 75e joueur mondial, réside tout près d’une Excellentes références. 34, Rue de Bassano 84, Rue Michel Ange,
75008 - Paris. 75016-Paris.
le golf est mis de côté pour l’instant. » forêt. Idéal pour l’entretien physique. « Je Devis Livraison gratuits.

L’Azuréen, qui a terminé à la 24e place de vais courir tous les matins, souffle le Bas- 34, Rue de Bassano 01.84.25.15.77 01.47.43.11.43.
l’ordre du mérite européen fin 2019, s’est que. Et je m’entretiens aussi grâce à des 75008 - Paris

quand même installé un drapeau dans le jar- exercices que j’effectue depuis toujours. Je 01.47.20.78.64.
din paternel et tente à une distance de qua- poursuis également mon travail mental
rante mètres de placer ses balles le plus près avec Meriem Salmi. On fait pas mal de vi- CRÉEZ RENOVATION
possible de la cible. « Avec mon préparateur sualisations… Mais c’est assez intense à la
CONFECTION VOTRE TAPIS CRISTALLISATION
physique, David Baudrier, on a mis en place maison en ce moment. Avec mes enfants et
un programme physique, reprend-il. On a ceux de ma belle-sœur… » A VOS MESURES !
réparti le travail en deux phases. La première Quand espèrent-ils tous reprendre la
est basée sur beaucoup de cardio, de transpi- compétition ? Keith Pelley, le patron du
ration avec une perte de poids recherchée. On Tour européen, a avancé prudemment la
glissera ensuite sur plus d’explosivité. Quand fin du mois de mai, mais l’Irish Open
on a deux mois devant soi, on peut moduler ça (28 au 31 mai) a été finalement reporté. RÉALISATION DE MARBRE - TRAVERTIN
GRANIT - BETON
tranquillement. C’est très positif. Mais ça va… « On n’a aucune visibilité, conclut Loren-
Je m’estime heureux. Je suis chez mon père, zo-Vera. Mais dans ma tête, j’ai l’impres- VOILAGES MODÈLES UNIQUES PIERRE NATURELLE

ê
j’ai un jardin, il fait plutôt beau temps… Je sais sion qu’on va reprendre pour juillet. C’est    ­  €‚­ €ƒ  „ 
RIDEAUX, STORES Large choix de styles
Hall d'Entrée - Sol
Mur - Plan de Travail
que ce n’est pas évident pour tout le monde. peut-être totalement absurde. Une saison intérieurs et extérieurs formes matières textures
Salle de Bains - Vasque
Mais c’est vrai aussi que les sportifs de haut blanche ? Cela m’étonnerait. Je pense qu’en   
   
Choix de tringles et LAINE, SOIE, LIN,
ê
de tissus d'éditeurs. Fabrication française
niveau sont pénalisés. On ne peut pas conve- Europe, tout ça va rentrer dans l’ordre dans Conseils, devis et poses et sans intermédiaire. REFERENCE
nablement exercer notre métier. » trois-quatre mois. Sauf mauvaise surprise,       assurées par ê DE PRESTIGE
    
     
 nos décorateurs. ê
Domicilié à Dundee, dans le nord-est de évidemment… » ■ Etude et Devis gratuits.
           Manufacture Tapis Design Étude et Devis Gratuits.
l’Écosse, Victor Perez, 40e joueur mondial, WIMBLEDON ANNULÉ. Le tournoi londonien a été - 15% LECTEURS
34, Rue de Bassano
               DU FIGARO. 34, Rue de Bassano,
n’est entré en confinement que le 23 mars. annulé pour la première fois depuis la seconde guerre 34, Rue de Bassano, 75008 - Paris. 75008 - Paris.
Comme toute la Grande-Bretagne. Jusque- mondiale à cause du coronavirus. La 134e édition 75008 - Paris.
01.47.20 78 84. 01.84.25.15.77
  
A

là, il pouvait encore exercer pleinement sa se déroulera du 28 juin au 11 juillet 2021. Les circuits 01.84.25.15.77 www.lightandmoon.com www.lightandmoon.com
passion. Revenu des États-Unis après le
https://t.me/WorldAndNews
ATP et WTA sont eux arrêtés jusqu’au 13 juillet.
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020

24 LE CARNET DU JOUR
Antoine et Vanessa Bénichou, Valérie Brunissen, Monique David, Huilly-sur-Seille Paris (16e). Flancourt-Catelon (Eure).
son fils et sa belle-fille, son épouse, née Latreille, son épouse, (Saône-et-Loire).
Les annonces sont reçues Clara, Mathias et Raphaël, Ludivine, Pascal et Delphine, Véronique Cochois, Robert Léon, Isabelle, Philippe,
ses petits-enfants, ses enfants, Patrick David, Les familles d'Ivernois, Jean-Pierre Léon, ses enfants,
avec justification d’identité Charlotte, Julie et Louis, Nicolas David (†), Panafieu et Prudhomme leur famille ses petits-enfants
Vincent et Sylvain Lindon, ses neveu et nièces, ses enfants,
du lundi au vendredi ses beaux-fils, Marie France et Geneviève, Cécile, Florentine, Jules, ont la douleur ont la douleur et toute la famille
ses cousines, Etienne, Mathilde, Sébastien de faire part du décès de de faire part du décès de
de 9h à 13h et de 14h à 18h Christiane Lambert, Jeannick Calmettes, et Emilie, ont la tristesse
sa compagne, sa tante, ses petits-enfants, Pierre LÉON de vous faire part du décès de
la famille Vaillant, Mme Jacques d'IVERNOIS avocat honoraire
(excepté les jours fériés) ont la douleur d'annoncer le docteur et Mme Paul Prunet, ont la tristesse au barreau de Paris,
née
le décès de ses beaux-parents, de vous faire part du décès de Colette Bouthillon de la Serve, commandant de réserve M. Michel VARIN
et tous les dimanches Stéphane Prunet, de l'armée de l'air,
Pierre BÉNICHOU son beau-frère, et ses enfants Jean-Léo DAVID chevalier
de 9h à 13h. journaliste, et tous ses fidèles amis survenu le 27 mars 2020, de la Légion d'honneur, survenu le mardi 31 mars 2020,
le 31 mars 2020, à l'âge de 92 ans. à l'âge de 89 ans.
survenu le mardi 31 mars 2020, ont l'immense tristesse à l'âge de 82 ans. survenu le 27 mars 2020,
à son domicile, de vous faire part du décès de Molaise, à l'âge de 96 ans, à Paris. La cérémonie religieuse
par courriel 109, rue de l'Université, La cérémonie religieuse 71290 Huilly-sur-Seille. sera célébrée
75007 Paris. Dominique BRUNISSEN aura lieu le vendredi 3 avril, aliettedepanafieu@gmail.com Les obsèques auront lieu le vendredi 3 avril, à 11 heures,
carnetdujour@media.figaro.fr en l'église de Viroflay, dans au cimetière du Père-Lachaise, en l'église de Flancourt,
En raison des circonstances survenu le 23 mars 2020, la plus stricte intimité familiale. à Paris (20e), dans l'intimité familiale.
par téléphone actuelles, la crémation aura
lieu dans la plus stricte intimité.
à l'âge de 75 ans.
Une messe en son souvenir
dans l'intimité familiale,
le samedi 4 avril 2020. Cet avis tient lieu de faire-part.

01 56 52 27 27
Il repose désormais en paix, son sera célébrée ultérieurement.
courage et sa détermination Cet avis tient lieu de faire-part.
vivront à travers les siens. Cet avis tient lieu de faire-part.
Le Chesnay.
sur notre site Une cérémonie aura lieu Logonna-Daoulas (Finistère).
21, avenue Pierre-1er-de-Serbie,
75116 Paris.
ultérieurement à Courbevoie. pierre.leon75@orange.fr
www.carnetdujour.lefigaro.fr Mme Jacques Bezard-Falgas, Dominique et Hervé,
Annie et Patrice, Mme Georges Wessels,
M. et Mme François et Anne, née Martine Dausenheim,
Tarif de la ligne € TTC : Arnaud Bezard-Falgas, Mme Jean-Pierre Dufour, ses enfants, Paris.
Du lundi au jeudi Mme Olivier Bezard-Falgas, née Bernadette de Vergès, ses petits-enfants, Guillaume et Ana Rea Wessels,
Rachecourt-Suzémont Louestault (Indre-et-Loire).
M. et Mme son épouse, ses arrière-petits-enfants ses enfants,
25 € jusqu'à 25 lignes (Haute-Marne).
Christophe Bezard-Falgas, Montpellier (Hérault). M. et Mme Bruno de Gavelle Roxane Wessels,
23 € à partir de 26 lignes M. et Mme Vincent Dufour, ont la grande tristesse sa petite-fille,
et leurs enfants,
Vendredi ou samedi ses petits-enfants Mme Martine Dufour (†), de vous faire part du décès du
Dominique, Philippe, M. et Mme Thierry de Gavelle
28 € jusqu'à 25 lignes et son arrière-petite-fille M. et Mme Nicolas Dufour, le docteur Gilles Wessels,
Jean-Luc, Isabelle, et leurs enfants,
Mme Catherine Dufour, son fils,
26 € à partir de 26 lignes ses enfants, Mme Bernard Labourdette
ont la douleur et leurs conjoints,
ses enfants et leurs conjoints, médecin général en union avec Anne-Laure, Stéphane
Réduction à nos abonnés : nous consulter de faire part du décès de Cécile et Claire, inspecteur (2S) M. Bernard Labourdette (†) et Noémie,
ses petites-filles,
Jean et Caroline Dufour, Jean KERMAREC et leurs enfants, ses enfants,
M. Jacques BEZARD-FALGAS Elise, Agathe, professeur agrégé ses six petits-enfants
Les lignes comportant des et leurs conjoints, ses neveux et petits-neveux,
chevalier Yves et Chloé Dufour, de l'École du Val-de-Grâce,
caractères gras sont facturées Ninon, Joseph, Rémi,
de la Légion d'honneur, Arthur, Alice, officier de la Légion d'honneur, ont l'immense douleur
ses arrière-petits-enfants, ont la tristesse
sur la base de deux lignes ; croix de la Valeur militaire, Kelvin Pimont, grand officier de vous faire part du décès de
Monique Chalot, de vous faire part
chevalier du Mérite agricole, John-Elliot, Margot, de l'ordre national du Mérite,
les effets de composition sa sœur, du rappel à Dieu,
Amélie Pimont, officier
les familles Chalot, Burgeat, le 31 mars 2020, de
sont payants ; survenu le 31 mars 2020, Aurélien, Marie, Pauline, des Palmes académiques, M. Georges WESSELS
Brocard, Tillot-Lemaignen
à Lassalle, Montauban. Elie, Ezéchiel ancien président X 48,
chaque texte doit comporter M. Jacques de LEURY
et Zacharie Dufour, de l'ASP fondatrice, officier de la Légion d'honneur,
un minimum de 10 lignes. ont la grande tristesse chevalier
En raison de la crise sanitaire, Mathieu et Pauline Tisseuil, chevalier
de vous faire part du décès de de la Légion d'honneur,
les obsèques auront lieu dans Camille, Clément, de l'ordre national du Mérite,
chevalier dans
la plus stricte intimité familiale. Thomas Tisseuil, mort dans l'Espérance officier du Mérite maritime,
Reprise des annonces sur : Marie-Joseph CHALOT
Pierre et Claire Tisseuil,
l'ordre national du Mérite,
le 27 mars 2020, croix du combattant volontaire
www.carnetdujour.lefigaro.fr Une cérémonie à sa mémoire veuve du
Victor, à l'âge de 90 ans. de la Résistance,
www.dansnoscoeurs.fr sera célébrée ultérieurement. ses petits-enfants survenu le 27 mars 2020,
colonel François GRIGAUT médaille vermeil
et arrière-petits-enfants, Les dates et heures dans sa 93e année.
de la Ville de Paris,
survenu dans sa 95e année. des obsèques seront
Tél Abonnements : M. Max Piot, communiquées à l'âge de 99 ans, muni Une prière sera dite
Mme Denis Baschet, à l'issue du confinement.
01 70 37 31 70 La cérémonie aura lieu
dans l'intimité familiale.
Mme Maxwell Stevenson,
ses sœurs et beau-frère, Jean voulait
des sacrements de l'Église.

La cérémonie religieuse
en la paroisse
Notre-Dame-de-Grâce-
de-Passy, Paris (16e),
Le docteur Etienne leurs enfants et petits-enfants, que soient remerciés
La famille remercie aura lieu à Neuvy-le-Roi le samedi 4 avril 2020,
du Mesnil du Buisson, tous ceux qui l'ont aimé
toutes les personnes (Indre-et-Loire), où il reposera durant sa crémation
son mari, Valentine van der Vorm, et les malades qui lui ont
qui prendront part à sa peine. au cimetière dans le caveau au crématorium
Priscille Guillaume, accordé leur confiance. du cimetière du Père-Lachaise.
deuils Pascale du Mesnil du Buisson,
Cet avis tient lieu de faire-part.
Aymeric,
de la chapelle familiale.
Marie-Ange Ludovic et Sylvie Des dons peuvent être adressés Une messe sera célébrée
du Mesnil du Buisson van der Vorm, à l'Association des en sa paroisse
Ses enfants, et Christian Nguyen-Van-Yen, Victor et Aurélia, Soins Palliatifs de Châteaulin. La comtesse Notre-Dame de-Grâce-
ses petits-enfants, Christian du Mesnil du Buisson, Juliette van der Vorm,
Bruno de Montalembert, de-Passy, dont la date
sa compagne Charlotte du Mesnil du Buisson Marie-Lou, Rosita, Joséphine,
Sophie et Nicolas Drevon, son épouse, sera annoncée ultérieurement.
et sa famille et Pierre Ménal, Clémentine van der Vorm,
ses enfants, Frédéric et Florence Clavel, Marie et Alexis
Mathéo, Minia, Qu'il repose en paix.
Marie-Laure et Joël de Montalembert,
ont la tristesse ses beaux-enfants Priez pour lui.
Nouch, Dora et Gabriel, de Rémond du Chélas, ses enfants,
de vous faire part du décès de et leurs enfants,
Emilie et François, ses enfants,
Hervé et Virginie Lasseigne, ses sœurs et belles-sœurs,
David, Pierre ADIJÈS Benjamin et Hà, M. et Mme Jean Gérard,
ses 8 petits-enfants, Margot et Arthur Fulconis, ses frères et beaux-frères
Clara et Julien, M. et Mme Olivier de Vergès,
ses 4 arrière-petits-enfants Alice Lasseigne,
le 27 mars 2020, Adeline, Raphaël, M. et Mme Didier de Vergès, ses enfants et petits-enfants, vous font part
dans sa 86e année. Gabriel et Elise,
ses petits-enfants, et toute sa famille
M. Henri de Vergès en union avec du rappel à Dieu du condoléances
et Mme Noëlle Michelle, son épouse,
Il sera inhumé au cimetière Morand-Monteil, et Thierry, son fils,
Timothée, ont la tristesse
le professeur et Mme
comte Bruno
parisien de Pantin, de vous faire part de MONTALEMBERT de CERS
le vendredi 3 avril 2020, son arrière-petit-fils, Bertrand Doré,
du rappel à Dieu de Monique Lasseigne, Henri Loyrette,
à 14 heures, M. et Mme sa belle-sœur,
Jeanne Bigot Lochmann le 1er avril 2020, président de la
Ni fleurs ni couronnes. Guillaume de Vergès, et sa famille
et Marie-Paule Bigot Vallet, Mme Jean-Claude CLAVEL ses beaux-frères
à l'âge de 70 ans, Cité internationale des arts
ses sœurs, née Solange de La Forge, à Paris, à l'hôpital les membres
La famille remercie par avance et belles-sœurs, ont la tristesse de faire part de la Pitié-Salpêtrière, muni du conseil d'administration,
toutes les personnes qui leurs enfants et petits-enfants, du décès de
Jean-Charles, Odile, François, le 28 mars 2020, du sacrement des malades. Bénédicte Alliot,
prendront part à sa peine, ainsi à l'âge de 88 ans.
que les personnels médicaux Antoine du Mesnil du Buisson, Mme Romy directrice générale,
Berthe Burgelin, La cérémonie religieuse et l'équipe
pour leur dévouement Lasserre-Saint Maurice Philippe LASSEIGNE
ses beaux-frères La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 3 avril,
et leur bienveillance. et toute l'équipe président d'honneur
et belles-sœurs, sera célébrée ce jeudi 2 avril, à 15 heures, ont appris
de l'ACPPA Péan de la FENTISS
à 14 h 30, en l'église en l'église Sainte-Geneviève, avec une immense tristesse
de Saint-Quay-Portrieux, Fédération Nationale du Tissu, à Héricy (Seine-et-Marne) la disparition de
ont le chagrin font part du rappel à Dieu de
suivie de l'inhumation officier en union de pensée
de vous annoncer la mort,
au cimetière Bel-Air de la Légion d'honneur, et de prière
Besançon (Doubs). à l'âge de 85 ans, de Jean-Pierre DUFOUR
de Saint-Quay-Portrieux, officier avec tous ses proches et amis. André LARQUIÉ
avocat honoraire de l'ordre national du Mérite,
Mme Gérard Françoise BIGOT dans la plus stricte intimité. président de la
au barreau de Paris,
d'Auber de Peyrelongue, du MESNIL du BUISSON anne.demontalembert Cité internationale des arts
ancien membre
docteur en médecine, Des dons sont possibles @gmail.com de 2006 à 2015.
du Conseil de l'ordre, survenu le 31 mars 2020,
ses enfants, docteur en histoire, à la Fondation Covid-19
ancien secrétaire dans sa 96e année.
ses beaux-enfants, psychanalyste (Société ou à France Alzheimer.
de la Conférence,
ses petits-enfants psychanalytique de Paris) Leurs pensées vont à sa famille
En raison des circonstances, Mme Ulrika Swiderski, et à ses proches.
et ses arrière-petits-enfants de 1970 à 1994, officier de la Légion d'honneur, la crémation aura lieu dans
à Paris puis à Vannes. chevalier la stricte intimité familiale. M. et Mme Patrick Swiderski, Un hommage lui sera rendu
font part du rappel à Dieu du de l'ordre de Dannebrog,
Nous avons aimé sa lucidité Anne et Paul Elkaïm, Stella et Arthur ultérieurement.
sa nièce et son neveu, Une messe sera célébrée
général Gérard et son courage intellectuel, décédé le 28 mars 2020. ultérieurement.
d'AUBER de PEYRELONGUE son respect des personnes, sa famille et ses amis ont la tristesse
commandeur le dynamisme gai qui la de faire part du décès de
Les obsèques a eu lieu famille@lasseigne.fr
ont la douleur de faire part
de la Légion d'honneur, poussait toujours en avant,
son amour du Beau. du décès de
le mercredi 1er avril,
dans la plus stricte intimité
M. Jacques SWIDERSKI messes
le 28 mars 2020, Nous avons aussi aimé
Claudette ELKAÏM
familiale, au cimetière
juge au tribunal de commerce
de Paris,
et anniversaires
à l'âge de 84 ans, à Besançon. son regard, du Père-Lachaise, Paris (20e).
ses immenses sourires, sa voix. chevalier
La cérémonie religieuse Merci. de l'ordre national du Mérite, survenu le 30 mars 2020,
Une messe de requiem
a été célébrée chevalier à l'âge de 80 ans, à Paris.
sera célébrée ultérieurement, Une messe sera célébrée
en l'église des Fontenottes, L'inhumation a eu lieu des Palmes académiques, Les Moutiers-en-Retz, Nantes
quand les circonstances en l'église
à Montlebon (Doubs), dans la plus stricte intimité, (Loire-Atlantique).
le permettront. Saint-Jacques-du-Haut-Pas,
le mardi 31 mars 2020, au vieux cimetière d'Urville, survenu le 23 mars 2020,
Paris (5e), ce jeudi 2 avril 2020,
dans la plus stricte intimité Regnéville-sur-Mer (Manche), dans sa 91e année, Mme Ginette Legendre, Bégadan (Gironde).
Priez pour lui ! à l'intention de
familiale, en raison le mercredi 1er avril 2020. après un long combat son épouse,
des circonstances actuelles. contre la maladie. Béatrice et Marc Le Clerc, Antoine SAMARA
166, rue de Grenelle, Christine et Jacques Bureau, Xavier (†) et Betty Pagès,
Cet avis tient lieu de faire-part. 75007 Paris. Brigitte et Didier Tridard, Alain et Marie-Christine Pagès, décédé le 2 avril 2012.
Françoise et Michel Quimbert, Blandine et Alain
Caroline et Bruno Braure, Richer de Forges, Pour notre fils et frère
Compiègne. Crépy-en-Valois. Garches (Hauts-de-Seine). ses enfants,
bien-aimé parti trop tôt.
ses petits-enfants, leurs enfants, beaux-enfants Nous ne t'oublierons
Mme Catherine Cresp, Son épouse, ses arrière-petits-enfants et petits-enfants jamais notre Antoine adoré.
son épouse, Françoise Girault-Anthonioz, Jacques, Marie-José, Stéphane.
Ludovic et Aurélie Cresp, ses enfants, et toute la famille ont la très grande tristesse
Souvenirs, Messes... Delphine et Denis Gandon,
Sophie et Eric Dauge,
Benoît, Olivier, Philippe,
Marie-Agnès, ont la profonde douleur
de vous faire part
du rappel à Dieu de Granny,
Partagez le souvenir d’un être cher dans le carnet du jour Sébastien et Julie Cresp, et leurs conjoints, de vous faire part du décès du leur maman, grand-mère
ses enfants, ses petits-enfants et arrière-grand-mère,
ses 14 petits-enfants
et toute la famille
et arrière-petits-enfants,
sa famille colonel Jacques LEGENDRE Agnès PAGÈS
souvenirs
Saint-Cyr, promotion née Bonnel,
ont la tristesse ont la tristesse Général Laperrine,
de vous faire part du décès de de faire part du décès de officier de la Légion d'honneur, au château La Tour de By,
officier le 31 mars 2020, Il y a dix ans, le 2 avril 2010,
M. Michel CRESP Jean-Paul GIRAULT de l'ordre national du Mérite, à l'âge de 97 ans.
croix de la Valeur militaire, André Almo DEL DEBBIO
survenu le 28 mars 2020, survenu le 31 mars 2020, chevalier La célébration religieuse
à l'âge de 79 ans. à l'âge de 87 ans, à Garches. des Palmes académiques, aura lieu nous quittait,
dans l'intimité familiale, à l'âge de 102 ans, au terme
La cérémonie religieuse La cérémonie religieuse le vendredi 3 avril, à 9 h 30, d'une vie dédiée à la sculpture.
© Gettyimages

sera célébrée sera célébrée en l'église survenu à Nantes, au cimetière de Bégadan.


le samedi 4 avril, Saint-Louis, à Garches, le mardi 31 mars 2020, Une pensée est demandée
dans la stricte intimité familiale dans l'intimité familiale, à l'âge de 86 ans. Sa famille propose pour son épouse,
liée au contexte actuel, le vendredi 3 avril 2020. que grands et petits
en l'église Saint-Denis L'inhumation aura lieu Compte tenu des se joignent par la prière, Anael Topenot Del Debbio
Tél. 01 56 52 27 27 de Crépy-en-Valois. au cimetière de Toury circonstances particulières, le même jour, à la même heure, artiste peintre,
carnetdujour@media.figaro.fr (Eure-et-Loir). la cérémonie aura lieu dans en allumant une bougie.
Merci de n'offrir la plus stricte intimité familiale, décédée le 7 octobre 2018.
Vous pouvez également saisir votre annonce sur notre site ni fleurs ni plaques. Une messe de requiem aura le vendredi 3 avril, à 11 heures, Château La Tour de By,
carnetdujour.lefigaro.fr lieu quand les circonstances au cimetière 1, route de La Tour de By, Son fils,
Cet avis tient lieu de faire-part. le permettront. des Moutiers-en-Retz. 33340 Bégadan. Christophe-Emmanuel.

https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020

CHAMPS LIBRES
LE FIGARO

DÉBATS 25

« En Chine, le régime sort probablement


renforcé de la crise sanitaire »
L’économie chinoise a été au ralenti et tota- d’avoir fait taire et réprimé les lanceurs l’aide matérielle qu’elle a apportée
PROPOS RECUEILLIS PAR
EUGÉNIE BASTIÉ £EugenieBastie lement à l’arrêt dans la province du Hubei d’alerte et de ne s’être rendu à Wuhan qu’à notamment à l’Italie. Comment
pendant deux mois au moins. La perte la mi-mars, laissant le premier ministre Li interpréter ce geste ?
d’activité a été de 30 à 50 % pour le premier Keqiang, officiellement responsable de la Après avoir été à l’origine de l’épidémie, la
LE FIGARO.- Selon de nouvelles trimestre 2020. Évidemment, certains esti- lutte contre l’épidémie, et d’autres y aller Chine tente de récupérer la situation à son
estimations et témoignages, le nombre de ment qu’au deuxième trimestre l’économie au plus fort de la crise et lorsque le danger avantage. Elle profite aussi de l’absence de
morts du Covid-19 à Wuhan aurait été redémarrera et pourrait connaître un taux était le plus grand. tout engagement international des États-
largement sous-estimé. Que faut-il penser de croissance de 8 %. Mais pour l’ensemble De même, les responsables locaux de la Unis et des retards de l’Union européenne
des chiffres officiels donnés par le régime ? de l’année, la croissance économique province du Hubei et de la ville de Wuhan pour à la fois se montrer généreuse, pro-
Jean-Pierre CABESTAN.- Je pense que les chinoise sera bien inférieure aux prévisions portent une importante responsabilité mouvoir ses méthodes et défendre son ré-
chiffres officiels donnés par les autorités (6,1 %) et devrait tourner autour de 2,5 %. dans la gestion initialement défectueuse de gime autoritaire supposé plus efficace dans
chinoises sous-estiment l’ampleur de Sur le plan social, les dégâts sont bien plus l’épidémie : figurez-vous qu’au moins la gestion de telles crises, même si les faits
l’épidémie du coronavirus, à la fois pour la difficiles à évaluer : la crainte du virus et 5 millions de personnes ont quitté la région ont démontré l’inverse.
province du Hubei et pour le reste de la l’isolement ont été durement ressentis par contaminée, dont certains pour l’étranger,
Chine dans le but sans doute de favoriser la population ; les élèves qui doivent passer avant le 23 janvier, date de l’introduction Donald Trump ne cesse de parler de
une reprise de l’économie le plus rapide- un examen vont être pénalisés par la sus- du confinement. « virus chinois ». Le fait que l’épidémie
ment possible. Certaines revues chinoises pension des cours en bonne et due forme ; Pour autant, rien ne démontre pour l’ins- trouve son origine en Chine peut-il lui
comme Caixin le 26 mars, y ont déjà fait al- beaucoup de Chinois disent que sans inter- tant que Xi Jinping a été affaibli par cette coûter sur la scène internationale ?
lusion, indiquant que dans un seul quartier net, ils n’auraient pas pu supporter cette crise : il est certainement plus contesté, y Trump a qualifié le virus de « chinois »
(jiedao en chinois) de Wuhan, au 24 mars, compris au sein du parce que le porte-parole du ministère
69 personnes étaient mortes du Covid-19.
Or, pour la seule zone urbaine de Wuhan, il
y a 108 quartiers : le nombre de morts serait
« La comparaison avec Tchernobyl
n’est pas pertinente. Et j’ajouterais que sant tomber un cer-
Parti. Mais il a su réa-
gir rapidement en fai-
chinois des Affaires étrangères, donc une
personnalité on ne peut plus officielle, a
accrédité la thèse d’un complot des États-
donc plus proche de 7 500 que de 2 531, le Xi n’a rien d’un Gorbatchev, au contraire, tain nombre de têtes Unis, dont les militaires auraient apporté le
chiffre donné alors par le gouvernement. au Hubei et à Wuhan ; virus à Wuhan. Il a donc rendu à Xi la
En février, au pic de la crise, le personnel
il est le prototype d’un anti-Gorbatchev il a aussi su répondre monnaie de sa pièce. En outre, ce genre de
des maisons funéraires de Wuhan tra-
vaillait 19 heures par jour. De surcroît, les
ou si vous voulez, d’un nouveau Brejnev aux critiques expri- » mées dans les réseaux
discours nuit directement au soft power
que Pékin s’efforce dans le même temps de
autorités chinoises ont décidé de ne plus épreuve ; en tout cas, il est clair qu’inter- sociaux en lançant une enquête qui a blan- déployer. L’origine probable du virus met
comptabiliser les malades qui restent chez net les a aidés à la traverser et, en Chine chi et pour ainsi dire réhabilité le principal en lumière le caractère encore très tradi-
eux et de limiter les tests, en outre difficiles comme en Europe aujourd’hui, à mainte- lanceur d’alerte, le Dr Li Wenliang, mort du tionnel de certaines pratiques alimentaires
à obtenir pour des raisons logistiques. Un nir le lien social. Covid-19 début février ; il s’est finalement en Chine (la consommation de viande
épidémiologiste de Hongkong, sur la base rendu à Wuhan afin d’y faire l’éloge de la d’animaux sauvages) qui tranchent avec la
d’un modèle, estime le nombre de cas en Politiquement, comment juger l’impact population et de répondre à l’émotion volonté de modernité et de puissance de
Chine à 230 000 et non 82 290, chiffre offi- de cette crise sur le pouvoir central ? qu’avait provoquée au sein de celle-ci la ses dirigeants. Le gouvernement de Pékin
ciel au 1er avril. D’ailleurs, le même jour, le La réponse à cette question est malaisée, campagne de remerciements du Parti et de tente de mettre en place une « route de la
gouvernement chinois a décidé de désor- car le système politique chinois est comme son principal leader qu’avait lancée peu soie sanitaire » avec les pays qui acceptent
mais inclure les cas de coronavirus asymp- on le sait particulièrement opaque. Le Parti avant les autorités de la ville. Enfin, Xi reste l’aide chinoise comme l’Italie. Mais le ra-
tomatiques dans ses statistiques (1 541 of- communiste est aussi passé maître pour clairement maître du jeu : aux postes laissés lentissement économique chinois va
ficiellement le 30 mars) afin de répondre cacher ses faiblesses et taire, grâce à la vacants au Hubei et Wuhan, il a réussi à contribuer à réduire la voilure d’un projet
aux préoccupations de la société chinoise censure des médias et de la Toile, les criti- nommer ses propres protégés. Et il a jeté en ambitieux qui est déjà depuis deux ans
et de réduire les risques de nouvelles ques éventuelles de la population. prison ceux qui appelaient à sa démission, revu à la baisse. Plus largement, les nou-
contaminations. Ce que démontre cette Je crois cependant que l’on peut avancer par exemple l’activiste Xu Zhiyong et veaux risques que cette crise sanitaire a
polémique est que la socié- plusieurs choses : le régime de parti unique l’homme d’affaires Ren Zhiqiang. Toutes mis en lumière vont favoriser un décou-
té chinoise a encore moins n’est en rien menacé et est probablement ces raisons me conduisent à penser que la plage plus net des économies chinoises et
confiance que nous dans sorti renforcé d’une crise sanitaire où il a comparaison avec Tchernobyl n’est pas occidentales et conduire de nombreux
JEAN-PIERRE CABESTAN son gouvernement. démontré sa capacité administrative à la pertinente. Et j’ajouterais que Xi n’a rien pays à revoir la manière dont ils conce-
Il est probable que Pékin a beaucoup minimisé fois de protection et de contrôle. En revan- d’un Gorbatchev, au contraire, il est le pro- vaient la mondialisation et ses bienfaits.
La Chine semble sortir che, Xi Jinping a fait l’objet de multiples totype d’un anti-Gorbatchev ou si vous *Directeur de recherche au CNRS
le nombre de morts du Covid-19 en Chine.
de la crise. Quelle est critiques, saisies au vol sur la Toile car ra- voulez, d’un nouveau Brejnev. et professeur à l’Université baptiste
Pour autant, le monopole du pouvoir l’ampleur des dégâts pidement supprimées par les censeurs. On de Hongkong. Auteur de « Demain
du Parti communiste chinois n’est nullement du point de vue lui reproche en particulier d’avoir masqué Au plan international, la Chine la Chine : démocratie ou dictature ? »
menacé, argumente le sinologue*. économique et social ? l’épidémie pendant trop longtemps, s’est distinguée en mettant en avant (Gallimard, 2018, prix Guizot 2019).

Plongeons-nous dans de grandes œuvres


littéraires pour temps de confinement

À
moins de limiter cette parce que la descente sans escales, à peine français » est aujourd’hui confronté Romains : « En ce soir d’automne parisien,
pratique au moyen de passer quelques pauses pour ravitaillement, du au même défi qu’autrefois la mosaïque dans la rue d’Amsterdam pleine de couleur
le temps entre deux rêveries long fleuve d’À la recherche du temps perdu austro-hongroise ? À la défaveur du et de mouvement, encombrée de voitures et
à bord d’un train ou est l’une des plus mémorables expériences coronavirus, en dépit des actes et des de passants qui se rendaient à leurs plaisirs
d’occuper le bref intervalle intérieures qui se puissent concevoir. paroles de solidarité, nos îles s’éloignent ou à leurs occupations en entraînant avec
qui sépare le nouvel épisode Il est d’ailleurs frappant de constater davantage encore les unes des autres. eux, dans une sorte de mouvement brownien
de votre série préférée du moment où vos à quel point la grande forme romanesque, Aux multiples fractures déjà recensées invisible et pourtant réel, leurs pensées
yeux se ferment pour la nuit, la lecture telle qu’illustrée par des auteurs fort s’ajoutent de nouvelles oppositions et innombrables, leurs ambitions, leurs
exige persévérance et continuité. divers, entre en résonance avec parfois même confrontations entre des craintes, leurs rêves à peine formulés,
Autrefois, seules les grandes vacances, la une époque placée sous le signe du smicards en première ligne (infirmières, le jeune Louis Farigoule, qui rentrait
maladie ou la retraite offraient la possibilité coronavirus. Commençons par le plus caissières, livreurs, chauffeurs routiers…) chez son père, instituteur à Montmartre,
d’aborder dans la durée certaines œuvres anecdotique, à savoir la domination et des professions moins exposées et eut une illumination : il éprouva,
au long cours, de partir pour des voyages accrue, réclusion oblige, des séries mieux payées, entre premiers et derniers en une véritable intuition d’ordre mystique
immobiles où l’exotisme naissait non plus sur l’imaginaire planétaire. Leur de cordée, entre provinciaux et parisiens dont il ne reste aucune trace écrite,
du pays de destination, mais du pays consommation augmente en flèche réfugiés par milliers dans leurs résidences mais que ses confidences ont maintes fois
d’origine retrouvé avec beaucoup par tous écrans interposés, chaînes évoquée, un sentiment de
d’étonnement quand on reposait enfin son
livre après des heures passées entre la
Terre et la Lune ou entre la Guerre et la
de télévision ou plateformes, parfois sous
des formes extrêmes comme le « binge-
watching » qui consiste à visionner jusqu’à
« La vaste fresque des « Hommes
de bonne volonté » de Jules Romains était né. Si unanimité
fraternité et de totalité. »
L’unanimisme littéraire

Paix. La claustration subie par des millions l’intégralité d’une saison en une seule fois. n’est pas et ne sera
de Français offre une chance paradoxale Le bon moment pour rappeler à tous les
invite à méditer sur la « fraternité » jamais français,
d’élargir cette opportunité à un plus vaste
lectorat, de placer la plus grande littérature
accros que la meilleure série de l’histoire
est française, disponible sur papier, et
inscrite au fronton de nos édifices » se pourrait-il que
l’unanimisme connaisse
à portée du plus grand nombre. s’intitule Le Comte de Monte-Cristo, signée secondaires au risque d’exporter un renouveau ? En plus d’en goûter
C’est évidemment le nom de Proust, d’Alexandre Dumas et Auguste Maquet. la pandémie dans les bagages. Lire l’abondance romanesque, la vaste fresque
écrivain du confinement volontaire entre Et que tout Hollywood réuni peut toujours ce monumental roman ne revient pas des Hommes de bonne volonté invite
quatre murs tendus de liège, qui vient s’accrocher pour concevoir pareille suite seulement à découvrir un chef-d’œuvre, à méditer sur la « fraternité » inscrite au
en premier à l’esprit. D’abord parce que de rebondissements, au sujet desquels mais aussi à réfléchir sur l’urgence de fronton de nos édifices et sur la « totalité »
le temps constitue la matière même de sa on ne recommandera cependant pas recomposer une nation, faute de quoi perdue, fragmentée, éparpillée au gré
cathédrale textuelle, ce temps à présent le « binge-reading », tant monte le regret triomphera ce que Musil nomme des intérêts particuliers, égoïstes et
comprimé ou distendu pour beaucoup à mesure que diminue le nombre « l’anarchie des atomes ». Et pour situer concurrents.
d’entre nous, modifié dans tous les cas, de pages encore à tourner. cette urgence, qu’il suffise de dire Au temps du coronavirus, lire peut
DESSINS CLAIREFOND

selon que l’on combatte aux urgences sur Certains amoureux de la chose écrite, et que les palabres de « l’Action parallèle » ainsi vouloir dire beaucoup plus que lire.
le front de l’épidémie ou que l’on reste je suis du nombre, placent L’Homme sans précèdent d’à peine un an D’enfin se plonger dans certaines œuvres
cloîtré chez soi en possession d’un pécule qualités de Robert Musil au plus haut des l’engloutissement de l’Autriche-Hongrie hors normes, autour desquelles on s’est
d’heures soudain vacantes. Ensuite parce cieux littéraires. Résumé : en août 1913, dans la Première Guerre mondiale. parfois contenté de tourner par manque de
qu’il a lui-même décrit ces stations dans un cercle de personnalités viennoises Un remède à ce poison de la discorde loisir, permet non seulement de renouer
une dimension parallèle en ouverture de la baptisé « l’Action parallèle » s’interroge peut se trouver dans une entreprise avec les vertus malmenées par la
célèbre préface à Sésame et sur la meilleure manière de célébrer tentaculaire, modestement définie par son modernité de l’attention, de l’intériorité et
les lys de John Ruskin : « Il les soixante-dix années du règne de auteur comme « un roman de dimensions de la persistance, de décrocher des écrans,
n’y a peut-être pas de jours François-Joseph, ce qui suppose avant inusitées » : Les Hommes de bonne volonté mais aussi d’identifier certains thèmes
ÉRIC NAULLEAU de notre enfance que nous tout de déterminer sur quelle idée forte de Jules Romains. Le confinement, anciens qui continuent de travailler en
La suspension du cours ordinaire des jours ayons si pleinement vécus repose la double monarchie, ce qui unit l’occasion ou jamais de se lancer dans les profondeur notre présent. En matière de
que ceux que nous avons cru en profondeur des sujets d’origines vingt-sept volumes nés d’une illumination lecture non plus, le jour d’après ne saurait
est l’occasion d’explorer des cathédrales tout à fait ressembler au jour d’avant.
laisser sans les vivre, ceux très diverses. Faute d’y parvenir, Ulrich ainsi évoquée par Jean d’Ormesson lors
A

de mots pour y trouver intelligence et réconfort, que nous avons passés avec et les autres échouent dans leur tâche. de son discours de réception à l’Académie * Dernier ouvrage paru : « Quand la Coupe
raconte le chroniqueur et essayiste*. un livre préféré. » Et enfin Comment ne pas voir que « l’archipel française où il fut élu au fauteuil de Jules déborde » (Stock, 2018).
https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
jeudi 2 avril 2020 LE FIGARO

26 CHAMPS LIBRES
OPINIONS
CHRONIQUE
Luc Ferry
luc.ferry@yahoo.fr
Mai 68 à l’envers

N
www.lucferry.fr
on, nous ne sommes pas millions de manifestants, trente fois volontiers que la nation est bien pendant des semaines, sur les
en guerre. La métaphore plus que de « gilets jaunes ». évidemment le lieu de nos solidarités. frontières et sur les masques. Je ne fais
visait surtout à faire taire L’économie était comme morte. Mais Reste que la coopération mondiale est pas ces observations pour stigmatiser,
les critiques, à obtenir les gens étaient dehors, ils refaisaient vitale pour nous. La Chine a sa part c’est trop tôt ou trop tard, mais parce
qu’on « fasse bloc » le monde, dialoguaient sans fin, de responsabilité dans la crise, mais qu’il est urgent, s’agissant notamment
derrière le « chef ». militaient pour la libération sexuelle sans les masques et les respirateurs des grandes écoles, de repenser
Ni restrictions alimentaires, et l’Internationale. On faisait la fête qu’on lui achète, nous serions dans la formation des élites et d’introduire
ni mobilisation générale (hormis dans dans les théâtres, les universités, la panade la plus épaisse. dans les premiers cycles universitaires
la santé ou la sécurité), ni sacrifice les cafés. On se croyait chez Dionysos, La première leçon de cette crise, un grand cours obligatoire d’histoire
suprême en vue (en 1917, il y eut parfois on se retrouve chez les effondristes. c’est l’invraisemblable retard pris par des sciences. La sociologie électorale
plus de 25 000 morts en une seule Douche froide ! nos politiques. Nos dirigeants n’ayant et la com, ça ne suffit pas !
journée !), plutôt démobilisation dans À l’unisson de ces écolos que le krach aucune culture scientifique, ils ont eu La deuxième leçon, elle aussi déjà
les familles et « souci de soi » sur fond économique enchante parce qu’il nous un mal fou à comprendre les données visible, c’est que le confinement,
d’un confinement accepté de bonne oblige à la décroissance, ce sont médicales et statistiques du problème. malgré internet, oblige au repli sur
grâce par 95 % des Français. les souverainistes qui, tout en la Face à la complexité du monde, cette famille encore honnie dans les
Si l’on veut décrire ce que nous déplorant, se réjouissent de la situation ce handicap n’est plus possible. années 1968, comme en témoignait
vivons, ce n’est ni 1914, ni 1940, mais actuelle. La critique de la Le président Macron, sous la pression parmi d’autres le fameux film de Ken
plutôt l’inverse de Mai 68. À l’époque mondialisation et des sociétés ouvertes de chefs de partis qui ne voyaient rien Loach, Family Life. Autant les petits-
tout s’est arrêté aussi. Il y avait des a le vent en poupe. On leur accordera venir, a maintenu les élections. bourgeois qui se la jouaient
Or la question n’était pas seulement révolutionnaire étaient d’une
celle des normes de sécurité dans effroyable myopie sur les effets mortels

@
les bureaux de vote (des assesseurs sont du marxisme-léninisme, autant le repli
aujourd’hui contaminés), mais d’une actuel sur la sphère privée risque
100 000 citations
et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS décision qui posait quatre problèmes
lourds de conséquences : autoriser
à terme d’être délétère. J’ai toujours
aimé et défendu la famille. J’ai expliqué
les trajets de dizaines de millions dans mes livres les raisons pour
2 avril 1791 : Mirabeau, le plus grand orateur de la Constituante, meurt prématurément. d’électeurs entre ces bureaux et leurs lesquelles elle était le lieu d’une
domiciles était pure folie ; le message admirable sacralisation de l’humain,
nous demandant « en même temps » elle-même liée à l’histoire du mariage
Correspondance secrète de sortir et de rester chez nous était d’amour. Mais le travail est
de Mirabeau avec Louis XVI illisible ; il était d’emblée évident que l’indispensable complément de la vie
privée. S’il est parfois fastidieux, voire
le confinement stopperait la campagne,
Je promets au roi rendant impossible le deuxième tour ;
une abstention artificiellement
pénible, il reste malgré tout le principal
vecteur d’une socialisation que

loyauté, zèle, activité, provoquée fausse les résultats, le télétravail ne saurait remplacer.
BRIDGEMAN IMAGES/LEEMAGE

ce qui est antidémocratique. Avec le confinement, l’alcoolisme

énergie et un courage
Du reste, si Emmanuel Macron avait et les violences conjugales augmentent
eu le cran de résister aux injonctions de manière inquiétante. Espérons que
des chefs de parti, il aurait raflé la mise ceux qui plaidaient depuis 1968 pour
dont peut-être on est une semaine plus tard, car les chiffres
de l’épidémie lui auraient vite donné
un revenu universel de base finiront
par comprendre que la société

loin d’avoir une idée» raison. Comme l’a fort bien dit Alexis
Brézet, non pas après coup, mais bien
du temps libre à l’infini qu’ils appellent
de leurs vœux serait aussi
avant, maintenir ces élections était tout mortellement vide que tragiquement
simplement ubuesque. Même flou individualiste.

Comment Byzance se releva de la peste


«
I
l y eut en ces temps-là une emporté chaque jour pendant trois mois ce que cette thèse avait d’excessif davantage de la peste. Au VIe siècle,
maladie contagieuse, qui cinq mille personnes et dix mille et même parfois de farfelu (Le Figaro l’école de Gaza, en Palestine, bien
manqua de peu d’emporter sur la fin. L’historien byzantin estime du 9 mars 2019). Il est parfaitement exact connue désormais grâce à des travaux
la totalité du genre le nombre de morts dans la capitale qu’une série impressionnante récents, réinventa la rhétorique
humain ». C’est par ces orientale de l’Empire à trois cent mille, de séisme et de phénomènes naturels d’apparat autour de son chef Chorikios.
mots terribles que soit entre 40 et 50 % de la population. inhabituels se produisirent peu de temps La littérature latine, de son côté, fit
l’historien byzantin du VIe siècle Les plus graves conséquences avant la peste et pendant son fructifier l’héritage de Boèce
Procope entame un tableau économiques étaient liées développement, par exemple le fameux et de Cassiodore jusqu’en Espagne avec
apocalyptique de la peste de 541, dite à la dépopulation des campagnes qui voile qui obscurcit le soleil durant dix- Isidore de Séville. Un peu plus tard
peste de Justinien du nom de l’empereur n’étaient pas épargnées et au manque huit mois en 536. Il est non moins exact à Byzance, au IXe siècle, le patriarche
de Constantinople dont le long et riche de main-d’œuvre. La production agricole que ces phénomènes ont entraîné Photios est un témoin précieux
règne courut de 527 à 565. chuta, mais, pire encore, le cynisme fiscal des destructions de récoltes et donc de la vitalité des études historiques
Ce fut une peste authentique et non bien connu des Romains fit peser sur les des mouvements de population. Mais et philologiques et un grand professeur
une épidémie de variole : les symptômes exploitations encore en état de produire rien ne prouve à ce jour que des rats d’histoire littéraire qui nous a laissé
crûment décrits par Procope ne laissent les impôts des propriétés voisines porteurs du virus aient migré le compte rendu critique de ses vastes
pas de place au doute : « Il paraissait dépeuplées. L’inflation, due à la pénurie, en même temps que les populations lectures dans une œuvre inestimable
un charbon à la cuisse, ou à la hanche, provoqua un triplement des prix. Elle ne ou les barbares entrés à cette occasion pour les historiens et qui porte ce titre
et quelquefois sous l’aisselle, ou à l’oreille. fut enrayée que difficilement, notamment dans les frontières de l’Empire. si éloquent qui ravit les lecteurs
Voilà ce qui arrivait presqu’à tous ceux qui grâce à la politique interventionniste de Demeure enfin la grande question : de Jorge Luis Borges : La Bibliothèque.
étaient surpris de ce mal » écrit-il. Justinien qui régula les prix par décret. peut-on croire qu’une épidémie Ainsi, la cité frappée par la peste
DESSIN CLAIREFOND

Tout commença à Péluse, dans On ignorait généralement à l’époque affaiblisse une civilisation au point de deviendrait quelques décennies plus
les bouches du Nil, en Égypte, la possibilité de la contagion, si bien que provoquer sa disparition ? L’empire tard, et pour plusieurs siècles, la plaque
et la pandémie, importée d’Abyssinie, les médecins conseillaient à tous de Justinien, s’il connut alors un frein tournante par laquelle transiteraient non
connut, selon les spécialistes d’histoire d’appliquer le fameux aphorisme dans la reconquête de l’unité perdue seulement biens et marchandises, mais
épidémiologique, au moins dix-huit attribué à tort au médecin Galien (mort entre l’Orient et l’Occident, ne mourut surtout manuscrits et livres.
épisodes ou résurgences entre 541 et 750, vers 201, il écrivait en grec) qui pas de la peste. Les échanges On viendrait de partout chercher
soit au cours de deux siècles et demi qui préconisait la fuite : « Fais vite, fuis au économiques reprirent à Byzance les œuvres des auteurs
STÉPHANE RATTI virent, au cours de crises loin et ne reviens pas avant longtemps ! » et Constantinople prit la place de Rome du passé, soigneusement recopiés
de quelques années, toutes les régions de On retrouve trace de cette formule comme métropole importatrice de blé, et archivés dans les bibliothèques puis
L’historien de l’Antiquité l’ancien Empire romain être touchées abrégée en trois lettres sur les portes des de vin, d’huile. Si bien des cités comme les monastères. Les lettrés et les érudits
tardive* raconte combien tour à tour, de la Syrie à l’Espagne, pestiférés au Moyen Âge : CLT pour les la capitale des juristes, Beyrouth, deviendraient les promoteurs
Byzance, durement éprouvée de la Mésopotamie à l’Afrique du Nord trois mots latins: Cito ! Longe ! Tarde ! ne se relevèrent jamais vraiment de nouveaux échanges culturels, actifs
par la peste au VIe siècle, selon une voie de progression bien soit « Vite ! Loin ! Tard ! ». Les centres de l’épreuve de la peste, d’autres dans les deux sens, d’Orient en Occident
observée qui suivait les littoraux urbains se sont de fait vidés au profit des comme Thessalonique, Césarée, Apamée et inversement. Rien de moins confiné
retrouva ensuite un rôle et les fleuves. Procope rapporte ainsi que campagnes, où les citadins ne furent pas retrouvèrent une vraie prospérité. que le monde byzantin qui survécut pour
politique, économique la peste « avançant toujours, et avec une toujours bien accueillis. À Constantinople même on put voir longtemps à la peste de Justinien.
et intellectuel éminent démarche réglée, courut toute On s’est depuis longtemps interrogé longtemps les stigmates des destructions *Agrégé de lettres classiques,
pendant plusieurs siècles. la Terre. Elle semblait garder une mesure sur les causes de la peste de 541. Il est bon et de l’appauvrissement, mais le professeur des universités est l’auteur
Les civilisations peuvent égale, s’arrêter un certain temps en d’y revenir ici car un ouvrage Sainte-Sophie dont la coupole s’était de nombreux ouvrages remarqués,
connaître un nouvel essor chaque pays. Elle s’étendit jusqu’aux d’un universitaire américain connut effondrée fut reconstruite, entre 558 comme « Le Premier saint Augustin »
nations les plus éloignées, et il n’y eut point ces derniers mois un certain succès et 562, plus haute et plus belle. L’art (Les Belles Lettres, 2016) et « Les Aveux
en réaction aux pandémies de coin, pour reculé qu’il pût être, commercial en liant, en amont, la peste byzantin n’est lui non plus pas mort de la chair sans masque » (Éditions
les plus cruelles, démontre où elle ne portât sa corruption. Elle n’en de Justinien à un refroidissement de la peste et après les églises couvertes universitaires de Dijon, 2018), analyse
l’érudit. exempta ni île, ni montagne, ni caverne ». spectaculaire de la planète et, en aval, au de mosaïque, de Byzance à Ravenne, de l’interprétation discutable, par Michel
À Constantinople la peste, selon supposé déclin de l’Empire romain. Nous l’on vit fleurir l’art nouveau des icônes. Foucault, de textes des pères de l’Église
Procope, qui était alors sur place, aurait avons pu dire dans ces colonnes La littérature grecque ne mourut pas sur la sexualité.

“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Philippe Gélie (International), Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
(actionnaire à plus de 95 %) (société éditrice) Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
14, boulevard Haussmann Étienne de Montety Édition nationale
14, boulevard Haussmann Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux 1er cahier 28 pages
75009 Paris 75009 Paris (Figaro Littéraire), Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Directeurs adjoints de la rédaction Bertrand de Saint-Vincent Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 8 pages
Président-directeur général Directeur délégué
Charles Edelstenne Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Culture, Figaroscope, Télévision), du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ;
Laurence de Charette (directeur Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 .
Administrateurs Charles Edelstenne Yves Thréard (Enquêtes, Bertrand Gié Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client
de la rédaction du Figaro.fr), Aurore Domont
Olivier Dassault, Thierry Opérations spéciales, Sports, Éditeurs Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine
Direction, administration, rédaction
Dassault, Olivier Costa Anne-Sophie von Claer Sciences), Robert Mergui Club : 459 €. Semaine : 319 €. Week-end premium : 260 €.
de Beauregard, Benoît Directeur général, Anne Pican 14, boulevard Haussmann
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Vincent Trémolet de Villers 75438 Paris Cedex 09 Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
A

Habert, Bernard Monassier, Directeur de la Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, (Politique, Société, Débats Opinions) diversification éditoriale Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), Pierre Doncieux direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.

https://t.me/WorldAndNews
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
LE FIGARO jeudi 2 avril 2020

27

À la Castellane, les dealers déconfinés


Dans la cité des quartiers nord
de Marseille, les habitants s’efforcent
de respecter le confinement, alors
que les « jeunes » poursuivent leurs trafics.
que j’étais plus rassurée là-bas ! Ils ont tous
PATRICK SAINT-PAUL £@psaintpaul des masques et des gants. » Un client ado-
ENVOYÉ SPÉCIAL À MARSEILLE
lescent réclame un café. « Allez, va dehors,
je vais te le servir à l’extérieur », ordonne-t-
COVID-19 L’imposante tour K, qui mar- elle. « On veut pas que ça devienne comme
que l’entrée de la cité de la Castellane, do- en Italie, ici, peuchère, lâche-t-elle en se
mine la mer Méditerranée et offre une vue tournant vers nous. Tout le monde a peur du
imprenable sur le port. L’endroit, qui virus, ici. »
grouille d’activité en temps normal et qui Un autre client, Khader, intervient. « À
est réputé comme étant l’un des plus gros New York, ils sont 3 000 à se prendre des sel-
points de vente de stupéfiants dans les fies devant le bateau-hôpital. Et après, on se
quartiers nord de Marseille, est presque moque de nous parce que, soi-disant, on ne
désert. Installé dans son fauteuil couleur respecte pas le confinement ! », s’exclame-t-
crème, tout de noir vêtu, portant un il. Âgé de 56 ans, cet employé municipal qui
masque noir et une casquette de la même habite la Castellane depuis 1974 sort son at-
couleur, un « chouffe » fait le guet, prêt à testation et affirme ne pas être sorti de chez
prévenir son réseau de deal de l’arrivée de lui depuis deux jours. « Les
la police. gens respectent le confinement,
Étrangère à la cité, notre voiture est re- ici. Les rues sont vides par
pérée sur-le-champ. D’autres jeunes ob- rapport à d’habitude, affirme Un « chouffe » (guetteur) monte
servent à distance, prêts à intervenir si be- Khader. Si on respecte pas les rè- la garde à l’entrée de la Castellane,
soin. L’avenue Yves-Giraud, qui mène vers gles, c’est l’anarchie. » Et les jeunes ? prêt à alerter son réseau de deal
à l’arrivée de la police. LE FIGARO
l’intérieur de la Castellane, est barrée par « Les jeunes, c’est un autre problème »,
un caddie de supermarché. Trois jeunes, dit-il, avant de changer de sujet alors que
« masqués », gèrent le barrage. Nous fai- des guetteurs se sont approchés pour écou- Chauffeur de bus municipaux, de trans- passons sous un porche, où est garée une
sons demi-tour et entrons par l’avenue ter. « Plus on va se confiner à la maison, plus ports d’enfants et de personnes âgées, voiture, pour accéder au parvis qui donne
Henri-Roure. Nous nous garons devant la on va battre le corona, coupe Saleha. Je le dis Khader a cessé le travail le 16 mars et s’est sur la mer. Les deux dealers installés à
poste. Un jeune dealer de drogue en survê- à tout le monde, y compris aux jeunes. » confiné dans son petit appartement avec l’avant tirent la capuche de leur sweat-
tement s’approche de la voiture et fait si- Les clients de la supérette se plaignent du MARSEILLE ses trois enfants âgés de 5, 9 et 12 ans. shirt pour masquer leur visage et bondis-
gne de baisser la vitre. « T’as besoin d’un manque de médecins à la Castellane, qui « Je fais l’école à la maison, je tente d’ins- sent de leur véhicule. « Vas-y, tu veux quoi,
truc ? Tu veux du shit, frère ? », demande-t- s’est muée peu à peu en désert médical. Il y truire les enfants comme je peux, dit-il. On ici ? », apostrophent-ils en nous emboîtant
il. « Merci, je fais mes courses au magasin a vingt ans, ils étaient encore sept praticiens fait des jeux de société, et il y a aussi la télévi- le pas. On leur demande comment se passe
d’alimentation », lui répondons-nous en le confinement pour eux. « Vas-y, il y a pas

À TRAVERS
à exercer dans cette cité de 7 000 résidents, sion et Netflix pour les distraire. On regarde
nous dirigeant vers le petit commerce. contre un seul aujourd’hui. « Les cabinets pas trop les chaînes d’information, parce que confinement, ici, dégage ! », nous répond
Revêtue d’une combinaison en plastique médicaux se sont installés plus loin, et on est quand on voit des gens se battre pour acheter l’un, sur un ton menaçant.

LA FRANCE
blanc, de gants et d’un masque, Saleha, la accueillis dans de meilleures conditions, mais des pâtes ou du papier toilette, on a l’impres- L’adolescent de la supérette a repris son
charismatique patronne, filtre les entrées il faut prendre le bus pour consulter. Et, en ce sion que le pays est en guerre. Et puis, on voit joint en sortant et intervient. « C’est un
de sa supérette, pour faire respecter les rè- moment c’est pas simple, raconte Saleha. ces querelles de clocher pour savoir si le pro- journaliste. » « Vas-y, ferme ta gueule, toi.

CONFINÉE
gles de distanciation. « J’ai eu le temps de Tenez, ce matin, il y a eu deux morts dans la fesseur Raoult est un charlatan ou un génie. On t’a dit de pas parler », lui répond l’un
revenir d’un voyage au Vietnam, dit-elle cité. Personne ne sait de quoi, et il n’y a pas de On s’informe comme on peut. Même les jeu- des dealers. « Il a un truc dans la poche.
avec un fort accent marseillais. Peuchère, médecins pour rassurer les gens. » nes qui ne croyaient plus à la politique écou- C’est une caméra, il filme en cachette. » De la
tent les responsables. Là, on est tous recen- poche, nous sortons une canette de Coca
trés sur le problème du Covid-19. » Zéro acheté à la supérette. « Vous avez déjà
Certaines familles nombreuses sont en- été filmés avec une canette ? » Et d’essayer à
fermées dans des appartements parfois in- nouveau : « Alors, ça change quoi, ce confi-
salubres qui ne sont pas conçus pour cela. À nement pour vous ? Vous n’avez pas peur du
la supérette, on cite l’exemple d’une fa- virus ? » « Vas-y, dégage ! On a peur de rien,
mille de sept personnes dans un T3. Les ici. On a pas peur du virus. C’est une maladie
chambres servent de dortoirs, on y étale les de Blancs. Ici, ça change rien. C’est business
matelas la nuit. La salle de séjour sert de comme avant. Casse-toi. Va voir dans les
salle commune. On regarde la télévision, banlieues à Paris ! » Une dizaine de jeunes
on y prend ses repas, et les enfants y font sont maintenant regroupés autour de nous.
leurs devoirs. « Les gens du quartier avaient De plus en plus agités, ils cherchent à inti-
peur qu’on ferme la supérette, dit Saleha, qui mider. « C’est quoi, la marque de tes lunet-
s’interrompt pour vendre cinq feuilles de tes ? Vas-y, donne », lance l’un. « Vas-y
papier à rouler à un jeune en lui demandant prends ta voiture de merde et casse-toi, si-
non on la brûle », menace un autre.
Renonçant à l’idée de les faire poser pour
une photographie de groupe, nous déci-
dons de partir. Lorsque nous repassons
On a peur pour aller vers la sortie, une dizaine de jeu-
nes bondissent sur le véhicule et frappent la
de rien, ici. carrosserie. L’un s’accroche à la portière,
l’autre au coffre, avant de lâcher prise.
On a pas peur Nous faisons le tour de la cité par l’extérieur
du virus. C’est pour prendre une photographie du
« chouffe » devant la tour K… avant d’être
une maladie pris en chasse par deux voitures jusqu’à
de Blancs. l’autoroute. « Dans les quartiers nord, le
confinement n’est pas respecté, commente
Ici, ça change Rudy Manna, secrétaire départemental du
syndicat Alliance. Les dealers veulent conti-
rien. nuer de faire leur business et considèrent que
C’est business c’est une maladie de Blancs. Aujourd’hui, les
policiers sont mobilisés pour faire respecter
comme le confinement. Ça prend 80 % de notre

avant » temps. On continue de patrouiller dans les


cités. On essaie d’expliquer aux dealers
qu’ils vont emboucaner le monde et qu’ils
risquent de donner le virus à leurs parents et
de ne pas entrer dans la boutique. Si on n’a leurs frères et sœurs. Mais ils ne veulent rien
pas de voiture, on ne peut pas aller faire ses entendre. »
courses chez Carrefour. Et la plupart des Dans le centre-ville, seuls quelques vé-
gens ici n’ont pas de voiture. » Autre problè- hicules sont visibles sur des boulevards ha-
me : avec le confinement, les aides alimen- bituellement surchargés. Le Vieux-Port est
taires fournies par les associations ont cessé désert, tout comme la Corniche et la Cane-
du jour au lendemain, alors que 50 % de la bière. « Pour une ville comme Marseille, dont
population en dépend. La sénatrice des tout le monde pensait qu’elle ne respecterait
quartiers nord, Samia Ghali, a déposé un pas le confinement, cela se passe plutôt bien,