Vous êtes sur la page 1sur 7

Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I

C.C. Mars 2017 –  1h 50min


L’usage de la calculatrice est autorisé, mais les échanges entre candidats sont interdits - Aucun document autorisé.

Nom : … … … … … … … … ... … … … Prénom : … … … … … … … … … … … .


Partie 1 - Test de connaissances + QCM (10 points) Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s)
1) L’analyse du spectre d’une tension en sortie d’un oscillateur harmonique a donné le résultat suivant :
Calculer les valeurs efficaces des 4 Harmoniques principales :

Rappeler la définition du Taux de Distorsion Harmonique :

Vrai Faux
a) le signal produit par l’oscillateur est parfaitement sinusoïdal □ □
b) les harmoniques 2 et 3 ont une valeur efficace égale à 2,2 mV □ □
c) le taux de Distorsion Harmonique est de 1,4 % □ □
d) on cherchait à produire un oscillateur à de fréquence égale 5 MHz □ □
2) Le schéma ci-dessous est celui d’un oscillateur sinusoïdal oscillant à f0 = 1,8 MHz :
Rappeler le nom des 2 blocs constitutifs d’un oscillateur :

Encadrer, ci-contre, les 2 blocs constitutifs de cet oscillateur, en les


nommant.

Quels sont les nom et rôle des condensateurs de capacité C, dans ce circuit :

Vrai Faux
a) le transistor à effet de champ fait partie de la chaîne directe □ □
b) la chaîne de retour est constituée par R2 // C □ □
c) une valeur correcte pour les condensateurs C est 100 pF □ □
d) la valeur des condensateurs C a une influence sur la fréquence d’oscillation □ □
e) la valeur de L a une influence sur la fréquence d’oscillation □ □
3) Structure classique d’un oscillateur sinusoïdal. Vrai Faux
a) la chaîne directe est toujours construite autour d’un dispositif amplificateur □ □
b) la chaîne de retour peut être de nature passive ou active □ □
c) la chaîne de retour contient toujours une inductance □ □
d) le démarrage des oscillations se fait pour TBO(jf0) = 1 □ □
e) quand le système oscille, il se fait à une fréquence f0 telle que T(jf0) = 1 □ □
Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 1/7
Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I
Vrai Faux
f) la fréquence d’oscillation f0 ne dépend que de H(p) (bloc amplificateur) □ □
g) l’amplitude de l’oscillation ne dépend que de H(p) (bloc amplificateur) □ □
h) un bon oscillateur est un oscillateur qui oscille en haute fréquence □ □
i) un bon oscillateur est un oscillateur qui donne un signal très proche de la sinusoïde □ □
j) un bon oscillateur est un oscillateur dont la fréquence est très stable dans le temps □ □
k) les oscillateurs actuels sont pratiquement tous construits autour d’un A.Op. □ □
4) La courbe suivante représente le diagramme de Bode d’un quadripôle K(jf) qu’on souhaite utiliser comme
quadripôle de retour d’un oscillateur utilisant un A.Op.

A quel type de filtre a-t-on affaire


(fonction, ordre, nature et type de
réponse) ? Justifier :

Vrai Faux
a) le montage de l’A.Op. doit être un non-inverseur □ □
b) le montage oscillera à la fréquence où le gain est maximal □ □
c) la fréquence d’oscillation ne peut être que voisine de f0 = 450 Hz □ □
d) l’amplification doit être supérieure à 56 □ □
e) l’amplitude de l’oscillation sera fixée par le gain maximal soit – 18 dB □ □
5) La transmittance en boucle ouverte TBO(jf) d’un oscillateur a l’allure suivante :

Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 2/7


Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I
Vrai Faux
a) lorsqu’on le boucle, ce système n’oscille pas □ □
b) ce système bouclé peut osciller à environ 340 Hz □ □
c) ce système n’oscille qu’aux alentours de 27 kHz □ □
d) la condition de démarrage est satisfaite car la phase en B.F. n’est pas nulle □ □

Partie 2 – Applications pratiques (30 points)


Exercice n°1 : (9 points)
On donne l’expression de la fonction de transfert de 3 systèmes linéaires :

1.10 3 1 8.106
ω) =
K1(jω ω) =
K2(jω ω) =
K3(jω
jω  jω  jω  jω 
2 4 2
 
jω. 1 +  1 +  1+ + 
 100   10  2.106  2.105 
Déterminer pour chacun des réseaux Ki(jω ω) précédents, les caractéristiques (valeur du gain, structure inverseuse ou
ω) à associer pour réaliser un oscillateur harmonique, ainsi que la valeur de la
non) de l’amplificateur Hi(jω
fréquence d’oscillation obtenue (on détaillera le raisonnement, en rappelant notamment les 2 critères de Barkhausen).
Exercice n°2 : (9 points)
Pour réaliser un signal sinusoïdal, on utilise un pont de Wien, représenté figure (a).

vr

(a) (b)

ω) du pont de Wien en fonction de R1, R2, C1 et C2.


2.1) Etablir l’expression de la transmittance complexe K(jω
1
2.2) On choisit : R1 = R2 = R ; C1 = C2 = C. Montrer que pour la fréquence f0 = , cette transmittance
2.π.R.C
prend une valeur simple K0 que l’on calculera.
2.3) Si on veut utiliser le pont de Wien comme quadripôle de réaction dans un oscillateur, quels devront être
l’amplification et le déphasage introduits par la chaîne directe ?
2.4) Justifier le choix du montage à A.Op. utilisé figure (b). Proposer des valeurs pour Ra et Rb, et calculer la
Ω ; C = 1,75 nF.
fréquence d’oscillation du montage, si R = 1,516 kΩ
2.5) On étudie le circuit de la figure (b) et on choisit R1 ≠ R2 ≠ Ra ≠ Rb ; C1 ≠ C2.
2.5.a) Exprimer la transmittance en B.O, TBO(p) en fonction des éléments constitutifs du circuit.
2.5.b) En déduire l’expression de la pulsation des oscillations ω0.
2.5.c) Exprimer le coefficient de stabilité en fréquence S de cet oscillateur.
2.5.d) Calculer la valeur de S, dans le cas où R1 = R2 = R ; C1 = C2 = C.
2.5.e) On désire améliorer la stabilité en fréquence de cet oscillateur, obtenue précédemment, en gardant
R1 = R2 = R mais C1 ≠ C2. Déterminer l’encadrement de la valeurs de C2 à choisir en fonction de la
valeur de C1.
2.6) On a relevé le spectre du signal vr, page suivante. Calculer le taux de distorsion harmonique du signal
obtenu.
2.7) Au regard du spectre du signal vr , quelle solution (proposer un cahier des charges de circuit à réaliser) faudrait-il
apporter à cet oscillateur, pour le rendre plus « sinusoïdal » ?

Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 3/7


Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I

Exercice n°3 : (12 points)


(Vous utiliserez les documents fournis en annexe pour répondre aux questions, vous détaillerez votre raisonnement)
3.1) On désire réaliser un filtre, possédant les contraintes suivantes :
• Passe-Bande à réponse de Butterworth ;
• Gain minimum dans la bande passante = -3 dB ;
• Gain maximum dans la bande atténuée = -10 dB ;
• Fréquence centrale = 200 kHz ;
• Bande passante 20 kHz (centrée sur la fréquence centrale) ;
• Fréquences limites de la bande atténuée = 200 kHz ± 35 kHz.
3.1.a) Représenter le gabarit réel (Phase 1) puis normalisé de ce filtre (Phase 2).
3.1.b) Déterminer l’expression de la fonction de transfert normalisée HPB(s) pour obtenir une réponse de
Butterworth (Phase 3).
3.1.c) En déduire l’expression la fonction de transfert réelle (ou dénormalisée) H(p) du filtre à réaliser (Phase 4).
1
3.1.d) Mettre H(jf) sous la forme H(jf ) = H 0 . et indiquer les valeurs de Q et de f0.
 f f0 
1 + jQ. − 
 f0 f 
3.1.d) On propose le circuit suivant pour réaliser le filtre précédent. Après avoir exprimer H(jf) en fonction
des éléments du circuit, identifier les expressions de H0, Q et f0 en fonction des éléments du circuit.
R1

VE L R2 VS
C

3.1.e) On impose R1 = 6,5 kΩ. Déterminer les valeurs de R2, L et C. (Phase 5).
3.2) On désire modifier des contraintes du filtre étudié en 3.1) (les autres paramètres sont conservés) :
• Passe-Bande à réponse de Tchebychev ;
• Gain minimum dans la bande passante = -1 dB ;
• Gain maximum dans la bande atténuée = -30 dB ;
Ré-effectuer les Phases 2 à 4 (on détaillera la démarche).

Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 4/7


Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I
Annexe 1 : Abaque de Butterworth en fonction de l’ordre désiré N
Amax Amin

1/Se

Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 5/7


Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I
Annexe 2 : Abaque de Tchebychev en fonction de l’ordre désiré N
Amax Amin

1/Se

Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 6/7


Module EPU-E6-EA1- Electronique Analogique 1 Parcours EI-2I
Annexe 3 : Polynômes de Butterworth en fonction de l’ordre désiré N (limité aux 9 premiers ordres)
 Cas où Amax = 3 dB (cas classique) ⇒ ε=1
Ordre
N
Forme factorisée de HPB(s) en fonctions du 1er et 2nd ordre
1 1/[s + 1]
2 1/[s2 +1,4142.s + 1]
3 1/[(s + 1).(s2 + s + 1)]
4 1/[(s2 + 0,7653.s + 1).(s2 + 1,8478.s + 1)]
5 1/[(s + 1).(s2 + 1,6180.s + 1).(s2 + 0,6180.s + 1)]
6 1/[(s2 + 1,9318.s + 1).(s2 + 1,4142.s + 1).(s2 + 0,5176.s + 1)]
7 1/[(s + 1).(s2 + 1,8019.s + 1).(s2 + 1,2469.s + 1).(s2 + 0,4450.s + 1)]
8 1/[(s2 + 1,9615.s + 1).(s2 + 1,6629.s + 1).(s2 + 1,1111.s + 1).(s2 + 0,3901.s + 1)]
9 1/[(s + 1).(s2 + 1,8793.s + 1).(s2 + 1,5320.s + 1).(s2 + s + 1).(s2 + 0,3472.s + 1)]

Annexe 4 : Polynômes de Tchebychev en fonction de l’ordre désiré N et de Amax (ondulation dans la B.P.)
(limité aux 9 premiers ordres)
Ordre Forme factorisée de « A(s) » en fonctions du 1er et 2nd ordre
N - Cas où Amax = 1 dB (εε = 0,5089) -

Forme polynomiale de HPB(s) (Polynômes de Tchebychev en fonction de l’ordre désiré et de ε)


1
On montre que : HPB(s) = N-1
2(N – 1) . ε . Π (s – si)
i=0 A(s)
(forme polynomiale que l’on peut encore simplifiée sous forme factorisée de polynômes d’ordre 1 et d’ordre 2)

Module EPU-E6-EA1 Evaluation finale 7/7