Vous êtes sur la page 1sur 14

TECHNIQUE SIKA

Septembre 2006
Etanchéité de réservoirs CCT 33

Procédé d’étanchéité par revêtement d’imperméabilisation mince à base de mortier prêt à


l’emploi prédosé, à flexibilité adaptée SIKATOP 107 PROTECTION, pour les ouvrages
contenant un liquide.
Enquête QUALICONSULT n° 50 712 004 086 - Limite de validité : 31 Août 2009

TABLE DES MATIERES PAGES

1. OBJET 2

2. DOMAINE D’APPLICATION 2

3. PRESENTATION, 3.1 Présentation 2


IDENTIFICATION ET 3.2 Identification 2-3
PERFORMANCES du SIKATOP 107 3.3 Performances 3
PROTECTION
3.4 Compatibilité 3-4

4. AUTRES MATERIAUX UTILISES 4

5.1 Principe 5
5.2 Préparation des supports 5
5. REALISATION DE L’ETANCHEITE 5.3 Conditions atmosphériques 5-6
5.4 Réalisation du revêtement 6
5.5 Traitement des points singuliers 6-8
5.6 Finition en revêtements céramiques

6. REMISE EN EAU 8

7. ENTRETIEN COURANT 8

8. PRECAUTIONS – SECURITE 9

9. ASSISTANCE TECHNIQUE 9

10. QUALIFICATION – ASSURANCE 9

11. MODIFICATIONS EVENTUELLES 9

12. SCHEMAS 10-12

13. ANNEXE 1 Contrôle du risque de condensation des supports 13

Ce procédé est la propriété de Sika France. Il peut être mis en œuvre par toutes entreprises possédant les qualifications
appropriées.
CCT N° 33 - Septembre 2006

1. OBJET
Dans le cas de fissures, l'étude préalable et l'avis
Le présent document a pour objet de préciser les sur la stabilité doivent être donnés par le Bureau
conditions générales d'emploi et de mise en œuvre d'Etudes ou par le Maître d'Œuvre avant le début
du SIKATOP 107 PROTECTION pour la réalisation des travaux.
de l'étanchéité de réservoirs.
Le procédé ne s'applique pas aux ouvrages
contenant de l'eau destinée à la consommation
2. DOMAINE D’APPLICATION
humaine*, des liquides alimentaires ou des liquides
Le SIKATOP 107 PROTECTION est un revêtement dont la composition chimique est préjudiciable à la
d'imperméabilisation destiné à étancher les pérennité du SIKATOP 107 PROTECTION (liant
ouvrages contenant un liquide, tels que réservoirs, hydraulique base ciment).
bassins de retenue, aqueducs, cuves, piscines*, etc, * Pour ce domaine d’emploi, utiliser les revêtements
qu'il soient aériens ou enterrés ou semi-enterrés, d’imperméabilisation SIKATOP 121 SURFAÇAGE et
ouverts ou fermés. SIKATOP 111 (CCT n°32) ou SIKATOP 209
*Dans le cas des piscines, le SIKATOP 107 RESERVOIR (CCT n°34).
PROTECTION peut être recouvert d’une finition en
Les ouvrages de maçonnerie ne sont pas concernés
revêtement céramique collé (Cf. § 5.6).
par ce procédé.

On se reportera : Le procédé n’est pas destiné à l’imperméabilisation


ni à l’étanchéité des toitures ou des planchers
• au fascicule 74 du CCTG : "Construction des
intermédiaires.
réservoirs en béton" (n°98-3 T.O. du BOMETL),
• aux Recommandations Professionnelles :
- Annales ITBTP n°486 (septembre 1990) : "Calcul, 3. PRESENTATION, IDENTIFICATION ET
réalisation et étanchéité des réservoirs, cuves, PERFORMANCES DU SIKATOP 107
bassins, châteaux d'eau enterrés, semi-enterrés,
aériens, ouverts ou fermés", PROTECTION
- Annales ITBTP n°350 (mai 1977) : "Cahier des
charges applicable à la construction des bassins 3.1. PRESENTATION
de piscines à structure en béton".
Le SIKATOP 107 PROTECTION est un mortier
hydraulique prédosé, à bas module d’élasticité, à
Le procédé s'applique, en travaux neufs et en base de liant hydraulique et de résine de synthèse. Il
réparation, aux ouvrages de classe B (articles se présente sous forme de deux constituants :
I.2.2.1. et XI.4.1.3.c du fascicule 74) : ouvrages dont • un composant liquide (résine de synthèse en
l'étanchéité est assurée par la structure complétée émulsion),
par un revêtement d'imperméabilisation.
• un composant solide (ciment, charges spéciales et
Pour ces ouvrages, il est admis un léger passage adjuvants).
d'eau disparaissant éventuellement par évaporation
Il existe en versions grise et blanche.
(cf.§ 3.3.2. des annales n°486).
Dans le cas d'ouvrages enterrés, la contre pression Le SIKATOP 107 PROTECTION gris est formulé à
hydraulique ne doit pas être supérieure à 10 mètres base de ciment CEM I PMES.
de colonne d'eau. Il s'utilise après mélange des deux composants.
Les ouvrages concernés sont en béton armé et/ou L’ajout d'eau - de ciment - de granulats ou
béton précontraint, coulé en place ou préfabriqué. d'adjuvant est proscrit.
Pour les ouvrages neufs, le fascicule 74 du CCTG
(article IV.6.2.2.a), impose, afin de limiter la
contrainte de traction dans les armatures, un
coefficient α égal à 240. Compte tenu des 3.2. IDENTIFICATION
performances du produit (Cf. § 3.3), le Maître
d’Ouvrage pourra proposer un coefficient α inférieur 3.2.1. Liquide (composant A)
ou égal à 320. Masse volumique 1,05 kg/l
pH 8
Couleur Blanc laiteux

2
CCT N° 33 - Septembre 2006

3.2.2. Poudre (composant B) 3.3. PERFORMANCES


Masse volumique apparente Tassée : 1,8 kg/l 3.3.1. Adhérence (NF EN 24624)
Non tassée : 1,3 kg/l
Granulométrie des granulats 0 à 0,5 mm 28 jours, 50 % HR, Après 3 mois
Taux de chlore et sulfate Ceux contenus habituellement 23°C d’immersion
dans le ciment SIKATOP 107 Gris
Couleur Gris ciment ou blanc (PV VERITAS n° 1,22 MPa 1,08 MPa
GEN 1/010328Q 03)
SIKATOP 107 Blanc
3.2.3. Mortier frais (PV VERITAS n° 1,25 MPa 1,22 MPa
Caractéristiques à 20°C GEN 1/010328Q 04)

Proportion du mélange en masse A/B 1/4 3.3.2. Résistance à la fissuration (P84-402)


Masse volumique 2 kg/l Allongement en mm à la rupture de l’enduit :
DPU 30 à 40 min
pH 12,5 à 13 28 jours, Après 3 mois Après 3 mois
Aspect Mortier liquide 50 % HR, d’immersion d’immersion
Couleur Gris clair ou blanc 23°C à 23°C à 5°C
SIKATOP 107 Gris
(PV VERITAS n° 0,5 mm 0,4 mm 0,6 mm
3.2.4. Conditionnement et codification GEN 1/010328Q 03)
SIKATOP 107 Gris
Le SIKATOP 107 PROTECTION est conditionné en armé avec SIKA
deux composants : TOILE 75 (PV 0,9 mm 0,6 mm -
VERITAS n°
• un bidon de plastique contenant la résine de GEN1/010328Q 05)
synthèse en émulsion (composant A). SIKATOP 107 Blanc
• un sac en papier kraft triple enveloppe avec les (PV VERITAS n° 0,6 mm 0,4 mm 0,5 mm
GEN 1/010328Q 04)
charges, le ciment et les additifs (composant B). SIKATOP 107 Blanc
Kit de 25 kg : armé avec SIKA
TOILE 75 (PV 0,7 mm 0,6 mm -
• Composant A : 5 kg. VERITAS n°
• Composant B : 20 kg. GEN1/010328Q 06)

Codification : 3.3.3. Tenue à la pression et à la contre-pression


La codification du kit de SIKATOP 107 d’eau
PROTECTION est apposée sur chacun de ses deux
• SIKATOP 107 GRIS : aucun passage d’eau sous
composants, de la façon suivante :
1 MPa en pression et en contre-pression
type de A (bidon) B (sac)
(PV VERITAS n° GEN1I010328Q 03)
composant
marquage 0012345678 / 0123 0012345678
• SIKATOP 107 BLANC : aucun passage d’eau sous
Best before : MM/AAAA Fab le JJ/MM/AA 1 MPa en pression et en contre-pression
lecture n° de lot (10 chiffres) n° de lot (10 chiffres) (PV VERITAS n° GEN1I010328Q 04)
/ n° de bidon (4 chiffres)
date limite d’utilisation date de fabrication Rappel : 1 MPa équivaut à 100 m de colonne d’eau.
Exemple Best before 08/2006 Fab le 05/08/2005
= à utiliser avant Août = produit fabriqué le
2006 5 Août 2005 3.4. COMPATIBILITE
Pour un kit donné, la codification est donc différente Afin de permettre d’évaluer la résistance du
pour les bidons (composant A) et pour les sacs revêtement en SIKATOP 107 PROTECTION, les
(composant B). Documents Particuliers du Marché doivent préciser
les données suivantes :
3.2.5. Stockage - paramètres physico-chimiques de l’eau contenue :
pH, minéralisation (TAC, TH, CO2 agressif, …),
Le SIKATOP 107 PROTECTION dans ses agents agressifs (sulfates, sulfures, acides, ...),
emballages d'origine intacts, à l'abri du gel et de salinité, matières solides en suspension, process de
l'humidité, se conserve 1 an. traitement de l’eau, …,
- actions physiques agressives (vitesse du courant,
3.2.6. Fabrication hauteur de chute, actions mécaniques propres au
Le SIKATOP 107 PROTECTION est fabriqué à process, …),
l'usine : - procédures détaillées de nettoyage et désinfection
SIKA - Zone Industrielle de l'Europe, B.P. 111 de l’ouvrage.
76220 GOURNAY-EN-BRAY

3
CCT N° 33 - Septembre 2006

A titre général : réparer les épaufrures et pour reprofiler les


• Le degré d'agressivité des eaux contenues ne irrégularités des supports béton.
devra pas être supérieur à A3, tel que défini dans la Ils bénéficient du droit d'usage de la marque NF.
norme P18-011.
Pour des degrés d’agressivité supérieur, il est 4.4. SIKATOP 121 SURFAÇAGE
nécessaire de renforcer la résistance du SIKATOP Mortier hydraulique prédosé à base de liant
107 PROTECTION par l’application d’un revêtement hydraulique utilisé pour le resurfaçage des bétons.
de protection : par exemple deux couches de Il bénéficie du droit d'usage de la marque NF.
revêtement brai-époxydique INERTOL POXITAR F.
• Les eaux contenues auront une température
maximale de 30°C, exceptionnellement 50°C dans le 4.5. SIKA MONOTOP 610 AC
cas d’équipements de thermalisme ou de Revêtement anticorrosion mono-composant de
balnéothérapie. couleur jaune, à base de liant hydraulique, pour la
• Le SIKATOP 107 PROTECTION présente une protection des armatures du béton armé.
compatibilité aux produits de nettoyage et de
désinfection des réservoirs analogue à celle des 4.6. SIKA MORTIER RAPIDE
mortiers de ciment. En particulier, l'utilisation de Mortier mono-composant prêt à gâcher à base de
produits de nettoyage ayant un pH inférieur à 4 doit ciment, de granulats et adjuvanté, à prise très
être maîtrisée de manière à ne pas dégrader le rapide.
revêtement (Cf. § 6 et 7). Il s'utilise pour l'obturation des venues d'eau, la
• La compatibilité du SIKATOP 107 PROTECTION réalisation d'enduit sous eau courante, le pré-
avec d’autres matériaux de construction en contact étanchement des parois ruisselantes sous pression.
avec eux est comparable à celle d’un ciment
Portland classique avec ces mêmes matériaux.
• Dans le cas de contact avec des éléments en 4.7. FONDS DE JOINT SIKA
aluminium ou en alliages légers, il convient de Profilés de mousse de polyéthylène à cellules
prendre toutes les précautions qui sont nécessaires fermées, à section circulaire.
avec les mortiers de ciment Portland.
4.8. SILYGUTT 3B
4. AUTRES MATERIAUX UTILISES Mastic silicone acétique, classé élastique F 25 E
(anciennement élastomère 1ère catégorie), titulaire
du label SNJF. S’utilise pour le traitement des
Outre le SIKATOP 107 PROTECTION, le procédé
pénétrations et des fissures peu actives.
comporte l'emploi d'un certain nombre de produits
S’applique toujours sur primaire 12076.
complémentaires. Se reporter aux notices
techniques pour leur mode d'emploi détaillé.
4.9. SIKADUR 31 DW
Colle époxydique thixotrope à deux composants,
4.1. SIKA TOILE 75 pour le collage de la BANDE SIKADUR
Armature de verre (75 g/m2),traitée anti-alcali, pour
COMBIFLEX.
renforcement du mortier SIKATOP 107
PROTECTION. Destinée à ponter les microfissures
du support, améliorer la résistance du revêtement à 4.10. BANDE SIKADUR COMBIFLEX
la fissuration et au faïençage. Bande élastomère HYPALON®, collée avec
SIKADUR 31 DW, pour l’étanchéité des joints et des
fissures actives.
4.2. SIKATOP 111
Mortier autolissant, à base de ciment, de charges
spéciales et de résine, de couleur « gris ciment », à 4.11. INERTOL POXITAR F
deux composants, en emballage prédosé. Revêtement brai-époxydique à deux composants.
S'utilise en sol comme revêtement Destiné à la protection du SIKATOP 107
d'imperméabilisation dans le cas de fortes PROTECTION en cas de contact avec des eaux
sollicitations mécaniques. agressives.
Fait l'objet d'une Enquête de Technique Nouvelle
SOCOTEC - CCT 32. 4.12. NETTOYANT SIKADUR
Solvant de nettoyage pour les résines époxydiques
4.3. SIKATOP 122 F REPARATION ET et pour l’activation la bande SIKADUR COMBIFLEX.
SIKATOP SF 126
Mortiers prédosés à base de ciment, de charges
spéciales et de résine synthétique.
Ils s'utilisent comme mortier de ragréage, pour
former les gorges dans les angles rentrant, pour

4
CCT N° 33 - Septembre 2006

5. REALISATION DE L’ETANCHEITE Dans le cas de support très poreux, procéder, avant


mise en place du revêtement, à l'application du
Les ouvrages doivent être conformes au fascicule SIKATOP 121 SURFAÇAGE comme bouche-pore.
74 du CCTG (n° 98-3 T.O.) ainsi qu’aux
Recommandations Professionnelles (annales ITBTP Les supports présentant un bullage de surface au
n° 486 – septembre 1990). sens de l’annexe 5 du fascicule 74 reçoivent
l’application du SIKATOP 121 SURFAÇAGE comme
5.1. PRINCIPE produit de ragréage.

Après préparation appropriée du support et Les défauts de surface du type nid de graviers,
traitement des points singuliers, le SIKATOP 107 épaufrures, etc. doivent être réparés à l'aide des
PROTECTION est appliqué en deux couches de 1,5 SIKATOP 121 SURFAÇAGE et SIKATOP 122 F
à 2 mm d'épaisseur totale, sans primaire. REPARATION, conformément à notre Cahier des
Au sol, le SIKATOP 107 PROTECTION sans Clauses Techniques n° 15 «REPARATION», objet
protection complémentaire convient pour des d’une Enquête de Technique Nouvelle par
usages courants. SOCOTEC.
Pour les ouvrages ou les parties d’ouvrage soumis à
des contraintes sévères d’abrasion, de chocs ou de Les aciers apparents doivent être brossés pour
poinçonnement, indiquées par le Maître d’Ouvrage, éliminer toute trace de rouille puis recouverts
il appartient au Maître d'Œuvre de préciser s'il est immédiatement par du SIKA MONOTOP 610 AC.
nécessaire de remplacer les deux couches de
SIKATOP 107 PROTECTION par une couche de 6 Tous les angles rentrants sont arrondis par une
mm d'épaisseur de mortier autolissant SIKATOP gorge réalisée avec le SIKATOP 122 F
111 (voir CCT n°32). REPARATION ou au SIKATOP SF 126 (schéma 1).
Grâce à sa composition le SIKATOP 107
PROTECTION provoque les pertes de charges Conformément au § 8.3.2. des Annales ITBTP
suffisantes pour s'opposer au passage de l'eau à la n°486, une fois la préparation des supports
pression considérée. terminée, et avant application du revêtement, il est
établi contradictoirement une reconnaissance de
Le procédé convient aussi à des ouvrages soumis à l’état des surfaces à revêtir de manière à :
des contre-pressions hydrauliques extérieures • vérifier la conformité du support aux exigences du
(réservoirs enterrés). Le SIKATOP 107 fascicule 74 et des Recommandations
PROTECTION permet de les protéger contre une Professionnelles,
hauteur d’eau pouvant atteindre 10 mètres depuis • relever les joints inertes et actifs,
leur radier. • relever les fissures inertes ou actives et préciser
celles qui doivent être traitées.
La reconnaissance avant application du revêtement
5.2. PREPARATION DES SUPPORTS ne peut mettre en évidence que les défauts visibles
au moment de celle-ci.
Les supports béton doivent avoir au moins 28 jours
de durcissement avant l'application du revêtement Remarque : avant application du revêtement, un
d'imperméabilisation, afin de permettre au béton essai de comportement et d’étanchéité peut être fait
d'effectuer la majeure partie de son retrait. par remplissage de l’ouvrage dès l’achèvement de la
structure, après révision et traitement localisé des
Que ce soit en neuf ou en réparation, les supports zones défectueuses et des joints de construction,
doivent être préparés de façon mécanique (sablage conformément au fascicule 74, paragraphe
ou décapage hydraulique – 400 bars minimum - par XV.1.1.2.b. Ceci permet de visualiser plus
exemple), de manière à éliminer toute trace d'huile facilement les fissures ou micro-fissures.
de décoffrage, d'ancien revêtement – y compris
éventuel primaire - ou de laitance, de partie non
adhérente ou pouvant nuire à l'adhérence.
5.3. CONDITIONS ATMOSPHERIQUES

Les supports doivent être solides, sains et présenter Ces conditions ont une incidence très importante sur
une cohésion superficielle d'au moins 1 MPa les propriétés finales des produits mis en œuvre.
(mesure par l’essai de traction directe, après Le SIKATOP 107 PROTECTION ne doit pas être
décapage de la couche de laitance superficielle). appliqué lorsque la température ambiante est
inférieure à + 5°C ou supérieure à + 30°C.
L’état de surface des parois en béton doit être
conforme aux spécifications des articles V.4.2.2 et Lorsque la température ambiante est supérieure à
XIV.1.2.1. du fascicule 74 du CCTG. + 30°C ou inférieure à 10°C, stocker le SIKATOP

5
CCT N° 33 - Septembre 2006

107 PROTECTION à une température de l'ordre de On peut utiliser également des malaxeurs à axes
15 à 20°C, de manière à obtenir une Durée Pratique verticaux.
d’Utilisation (DPU) suffisante à l’application.
Verser la totalité du composant A (résine en
Eviter d'utiliser le SIKATOP 107 PROTECTION émulsion) dans le récipient propre. Ajouter
lorsque : progressivement la totalité du composant B (poudre)
en mélangeant pendant 2 à 3 minutes jusqu'à
• il y a risque de pluie (en cas de pluie, arrêter les
obtention d'une pâte homogène exempte de
travaux et protéger le produit, par un film de
grumaux et de couleur uniforme.
polyéthylène par exemple),
• il y a risque de gel dans les 24 heures suivant
Les mélanges sont effectués par unité d'emballage
l'application,
non fractionnée.
• l'hygrométrie est très faible (HR < 30 %),
L'ajout d'eau, de ciment, de granulats ou d'adjuvant
• des phénomènes de condensation (apparition de est proscrit.
perles d’eau) sur le support ou sur le SIKATOP
107 PROTECTION frais (première couche) sont à 5.4.3. Application du SIKATOP 107 PROTECTION
craindre (se référer au diagramme de Mollier, en (schéma 1)
annexe), Le SIKATOP 107 PROTECTION est appliqué en
• il y a risque ou présence de vent, de courant d’air deux couches pour une d'épaisseur totale de 1,5 à 2
ou de fort ensoleillement direct. mm.
On peut renforcer le revêtement par marouflage de
Le vent et les courants d’air sont toujours dangereux la SIKA TOILE 75 dans la première couche de
car ils peuvent provoquer un séchage trop rapide du SIKATOP 107 PROTECTION (voir § 5.5.3.).
support ou du mortier frais. S'en protéger par un
produit de cure, par un bâchage efficace ou encore, La deuxième couche est appliquée dès que la
si cela est possible, par un épandage de sable fin à première a commencé à durcir (2 à 6 heures en
refus (en tant que couche de protection des parties fonction de la température et de l'hygrométrie).
horizontales). Attention au phénomène de condensation qui peut
Nota : un produit de cure est incompatible avec se produire sur la première couche.
l’application ultérieure d’un mortier-colle ; dans ce Les reprises d'application de la deuxième couche
cas, le produit de cure peut être remplacé par des sont décalées d'environ 20 cm par rapport à celles
pulvérisations d’eau. de la première couche.

5.4. REALISATION DU REVETEMENT L'application du SIKATOP 107 PROTECTION se


fait :
5.4.1. Humidité et température du support • soit manuellement à la brosse ou au rouleau,
Le support est humidifié à refus la veille de la mise
• soit par projection avec le matériel type SABLON
en œuvre. Il est humidifié à nouveau le jour même
S3 de SULLAIR, SP5 de PUTZMEISTER,
de l'application. Veiller cependant à ce qu'il soit non
TURBOSOL T6 distribué par IMER FRANCE, N2V
ressuant et débarrassé de tout film d'eau au moment
de PFT, …
de la mise en œuvre du SIKATOP 107
PROTECTION.
5.4.4. Précautions générales à la mise en oeuvre
La température minimale du support est de + 5°C, • Ne préparer que le nombre de kits utilisables dans
sa température maximale est de + 30°C. le temps correspondant à la DPU des produits.
En cas de forte chaleur, éviter l'ensoleillement direct • Nettoyer les outils à l'eau toutes les heures afin
du support. d'éviter leur encrassement par le produit en cours
de prise.
Nota : le non respect de ces prescriptions risque de
provoquer l’apparition de fissures dans le 5.4.5. Consommation
revêtement d'imperméabilisation et d'en altérer les Pour les deux couches : 3 à 4 kg/m2.
caractéristiques attendues.
5.5. TRAITEMENT DES POINTS
5.4.2. Mélange du SIKATOP 107 PROTECTION SINGULIERS
Le malaxage doit être effectué mécaniquement :
• dans un bidon à ouverture totale et à poignée
(bidon de 30 litres), 5.5.1. Venues d'eau
• à l'aide d'un malaxeur à vitesse lente (300 Pour les ouvrages enterrés, dans le cas de venues
tours/minute) muni d'une hélice de diamètre 10 à 15 d'eau il est nécessaire de procéder au préalable à
cm. une mise hors d'eau de l'ouvrage.

6
CCT N° 33 - Septembre 2006

Dans le cas d’infiltration, par fissures, par exemple, l’aide d’une feuille de polystyrène de 10 mm
procéder à un pré-étanchement. Mettre en place des d’épaisseur.
drains en engravure, de manière à canaliser l’eau. - soit après application du revêtement SIKATOP au
Ils sont fixés avec le SIKA MORTIER RAPIDE. droit de la fissure, en prenant soin de repérer
l’emplacement de celle-ci. L’engravure est alors
Les fissures sont ensuite traitées comme indiqué créée après durcissement du revêtement SIKATOP
aux paragraphes 5.5.4. et 5.5.5. et les drains sont (temps d’attente de l’ordre de 72 h à 20°C).
bouchés ultérieurement avec le SIKA MORTIER
RAPIDE. • Appliquer le primaire 12076 sur les lèvres de
l’engravure, sèches et dépoussiérées.
• Après séchage du primaire 12076 (temps d'attente
5.5.2. Angles (schéma 1)
de 20 à 60 minutes maximum à une température de
Réaliser des gorges avec le SIKATOP 122 F
+ 5°C à + 20°C), mettre en place un FOND DE
REPARATION ou le SIKATOP SF 126.
JOINT SIKA (diamètre 15 mm).
Après durcissement du SIKATOP, appliquer le
• Appliquer le SILYGUTT 3B sur une section
SIKATOP 107 PROTECTION tel que décrit au
résultante de 10 x 10 mm.
paragraphe 5.4.3.

En travaux neufs, pour la jonction radier / bajoyer ou 5.5.5.2. Fissures actives, joints à niveau de
les angles verticaux, il appartient au Maître d’Œuvre contrainte important : système SIKADUR
/ Bureau d’Etude de préciser s’il est nécessaire de COMBIFLEX (schémas 4 et 5)
mettre en œuvre une bande d’arrêt d’eau BANDE
SIKA PVC lors du coulage du béton. Ce système est mis en œuvre toutes les fois où le
niveau de contrainte est important (taux de travail
5.5.3. Microfissuration élevé - largeur ≥ 0,5 mm - , joint de dilatation soumis
En cas de supports microfissurés, maroufler la SIKA à plusieurs mètres de colonne d’eau – max. 10 m -,
TOILE 75 dans la première couche de SIKATOP …).
107 PROTECTION. Ce système peut être réalisé sans engravure
(schéma 4) ou avec engravure (schéma 5) comme
5.5.4. Fissures inertes (schéma 2) suit :
Dans le cas où les fissures sont inertes dans le
temps, traiter par : Sans engravure (schéma 4)
• piquage autour de la fissure, • Reprofiler le joint à l'aide du SIKATOP 122 F
• application d'un mortier de réparation prédosé REPARATION ou du SIKATOP SF 126.
SIKATOP 122 F REPARATION. • Retirer la feuille de protection transparente de la
BANDE SIKADUR COMBIFLEX.
5.5.5. Joints et fissures actives • Nettoyer soigneusement la bande à l’aide d’un
Les fissures pouvant mettre en cause la stabilité de chiffon imbibé de NETTOYANT SIKADUR. Laisser
l’ouvrage doivent faire l’objet d’une étude préalable sécher la bande (minimum 30 minutes, maximum 8
par un bureau d’étude spécialisé béton. heures).
• Dans le cas de joint de dilatation, ou de fissure
Selon les contraintes auquelles ils sont soumis, les supérieure à 1 mm, la partie médiane de la BANDE
joints et fissures actives sont pontés soit à l'aide du SIKADUR COMBIFLEX ne doit pas être adhérente
SILYGUTT 3B, soit à l'aide du système SIKADUR au support. Pour cela, poser un produit de
COMBIFLEX engravé ou non, suivant les modes désolidarisation (ruban adhésif) à cheval sur le joint
opératoires ci-après. ou la fissure.
• Avec une spatule, appliquer le SIKADUR 31 DW
5.5.5.1. Fissures peu actives, joints à faible taux de de part et d’autre de la fissure ou du joint.
travail : système SILYGUTT 3B (schéma 3) • Retirer le ruban de désolidarisation (posé en cas
Ce système est limité à des fissures rectilignes et de joint de dilatation, ou de fissure supérieure à 1
matérialisées, de faible souffle (< 0,5 mm). mm).
Il est mis en œuvre dans une engravure en U : Mettre en place la BANDE SIKADUR COMBIFLEX.
dimensions : 10 mm de largeur par 30 mm de Le ruban adhésif rouge de la bande doit être sur le
profondeur environ. côté visible.
Dans le cas d’un joint de dilatation de grande
Veiller à ne pas atteindre les éventuelles armatures amplitude, ne pas tendre la bande, mais la poser en
du béton lors de la création de l’engravure. forme de lyre.
• A l’aide de la spatule ou d’un rouleau dur, presser
L’engravure est réalisée la bande de manière à éliminer les poches d’air et à
- soit avant application du revêtement SIKATOP. faire ressortir la colle par les trous latéraux et sur au
Dans ce cas, obturer provisoirement l’engravure à moins 5 mm en bordure.

7
CCT N° 33 - Septembre 2006

• Attendre le durcissement du SIKADUR 31 DW. • Après séchage du primaire 12076 (temps


• Retirer le ruban adhésif rouge dans le cas d’un d’attente : de 20 à 60 minutes maximum à une
joint de reprise de bétonnage ou d’une fissure température de + 5°C à + 20°C), mettre en place le
inférieure à 1 mm. Le laisser dans le cas d’un joint fond de joint plat puis le SILYGUTT 3B.
de dilatation ou d’une fissure supérieure à 1 mm.
• Si nécessaire, procéder à nouveau à l’activation de 5.5.7.2. Profilé hydro-expansif SIKASWELL-P TYPE
la BANDE SIKADUR COMBIFLEX à l’aide du 2003 complété par le mastic SILYGUTT 3B
NETTOYANT SIKADUR. Pour parfaire l’étanchéité, il est possible de mettre
• Appliquer sur la bande une couche de colle sur en œuvre le SIKASWELL-P TYPE 2003 selon les
une épaisseur d’un mm environ. La couche de colle dispositions de notre Cahier des Clauses
doit déborder de la bande de 2 cm environ et finir en Techniques n°38 "Etanchéité entre éléments de
sifflet sur le support. béton", visé par SOCOTEC.
• Saupoudrer à refus du sable de quartz sec de
granulométrie 0,315/1 mm sur la colle encore
fraîche. Ce traitement est complété par le mastic SILYGUTT
• Retirer le ruban adhésif rouge, laissé avant 3B selon les dispositions ci-dessus (§ 5.5.7.1).
application de la couche supérieure de colle dans le
cas de joint de dilatation, ou de fissure supérieure à 5.6. FINITION EN REVETEMENTS
1 mm. CERAMIQUES
Nota : au besoin, l’assemblage de deux bandes bout Le collage de revêtement céramique sur les piscines
à bout se fait par thermo-soudage à l’aide d’un et bassins, intérieurs ou extérieurs, est réalisé avec
appareil à air chaud, avec un recouvrement de 4 à 5 le mortier-colle SIKACERAM 206, conformément à
cm. notre Cahier des Clauses Techniques n°9 « Collage
de carrelage », visé par CETEN APAVE
INTERNATIONAL.
Avec engravure (schéma 5)
• Réaliser une engravure de quelques centimètres.
• Procéder comme ci-dessus (cas sans engravure).
6. REMISE EN EAU
• Reprofiler le joint à l'aide du SIKATOP 122 F • Les délais de remise en eau sont liés à la
REPARATION ou du SIKATOP SF 126 en température. A titre indicatif :
ménageant une réservation au niveau de la fissure
ou du joint. Après réalisation, durcissement et à 5°C à 20°C à 30°C
10 jours 7 jours 5 jours
séchage du revêtement SIKATOP 107
PROTECTION, appliquer le primaire 12076 sur les • Dans le cas où le SILYGUTT 3B est utilisé et est
lèvres du joint. Après séchage du primaire (temps laissé apparent, le délai de remise en eau est de
d'attente : de 20 à 60 minutes, à une température 14 jours à 23°C pour un joint de 10 mm
de 5 à 20°C), garnir la réservation avec le d'épaisseur.
SILYGUTT 3B.

5.5.6. Joints de dilatation 7. ENTRETIEN COURANT


De façon générale, les joints de dilatation dans les
zones à étancher sont à éviter lors de la conception Dans le cas où les réservoirs ou bassins contiennent
de l’ouvrage. des eaux stagnantes avec développement d'algues
et de micro-organismes, des nettoyages périodiques
Les joints de dilatation sont traités avec le système peuvent être exécutés à l'aide de produits
SIKADUR COMBIFLEX. compatibles avec le SIKATOP 107 PROTECTION
En travaux neufs, le joint doit préalablement être (base ciment Portland).
traité avec une bande d’arrêt d’eau BANDE SIKA En particulier, l’utilisation de produits de nettoyage
PVC qui est mise en œuvre lors du coulage du ayant un pH inférieur à 4 doit être maîtrisée de
béton. manière à ne pas dégrader le revêtement : respecter
les recommandations des fabricants de produits de
nettoyage (concentration, température, durée de
5.5.7. Traversées du revêtement d’imperméa- contact, rinçage, …).
bilisation (canalisations, ancrages, …)
Pour informations détaillées, se reporter :
5.5.7.1. Mastic SILYGUTT 3B (schéma 6) • à l’annexe 9 du fascicule 74 (« entretien et
• Ménager une réservation d'environ 2 x 2 cm autour maintenance des ouvrages »),
de la pénétration. • au chapitre 10 des Recommandations
• Appliquer le primaire 12076. Professionnelles de septembre 1990.

8
CCT N° 33 - Septembre 2006

8. PRECAUTIONS - SECURITE
Les fiches de données de sécurité de nos produits
sont accessibles sur le Minitel par le 3613, code
SIKASECUR ou sur internet www.sika.fr (services
gratuits).

9. ASSISTANCE TECHNIQUE
La société SIKA assure l'information et l'aide aux
entreprises, qui en font la demande, pour le
démarrage d'un chantier afin de préciser les
dispositions spécifiques de mise en œuvre des
produits SIKA. Cette assistance ne peut être
assimilée ni à la conception de l'ouvrage, ni à la
réception des supports, ni à un contrôle des règles
de mise en œuvre.

10. QUALIFICATION - ASSURANCE


Le présent document constitue un Cahier des
Clauses Techniques qui a fait l'objet d'une Enquête
de Technique Nouvelle dont les conclusions du
rapport sont formulées avec Avis Favorable par un
Contrôleur Technique agréé par le Ministère de
l'Equipement.

Les entreprises chargées de l'exécution devront


avoir les qualifications professionnelles adéquates.
Tous les produits et procédés SIKA bénéficient
d'une assurance de responsabilité civile souscrite
auprès de la compagnie AIG Europe.

11. MODIFICATIONS EVENTUELLES


La Société SIKA s’engage à prévenir le Bureau de
Contrôle QUALICONSULT de toute modification
ultérieure qui serait apportée à la fabrication, au lieu
de fabrication, à la dénomination des produits du
présent CCT ou aux conditions de mise en œuvre,
telles qu’elles résultent du présent document.
A défaut, l'Enquête de Technique Nouvelle afférente
à ce Cahier des Clauses Techniques deviendrait
caduque.

9
CCT N° 33 Septembre 2006

12. SCHEMAS
SCHEMA 1 – CAS GENERAL

SIKATOP 107 PROTECTION


(2 couches)

Chanfrein en SIKATOP 122 F


REPARATION ou SIKATOP SF 126

5 à 6 cm

SCHEMA 2 – FISSURES INERTES

SIKATOP 107 PROTECTION

SIKATOP 122 F REPARATION

10
CCT N° 33 Septembre 2006

SCHEMA 3 – FISSURES PEU ACTIVES – JOINTS A FAIBLE TAUX DE TRAVAIL


SYSTEME SILYGUTT 3B

SIKATOP 107 PROTECTION

SILYGUTT 3B

FOND DE JOINT
PRIMAIRE 12076

SCHEMA 4 – FISSURES ACTIVES : JOINT A NIVEAU DE CONTRAINTE IMPORTANT


SYSTEME COMBIFLEX SANS ENGRAVURE

SIKATOP 107 PROTECTION SABLE DE QUARTZ

SIKADUR 31 DW

BANDE SIKADUR COMBIFLEX


SIKATOP 122 F REPARATION
ou SIKATOP SF 126 PRE-ETANCHEMENT EVENTUEL

11
CCT N° 33 Septembre 2006

SCHEMA 5 – FISSURES ACTIVES : JOINT A NIVEAU DE CONTRAINTE IMPORTANT


SYSTEME COMBIFLEX AVEC ENGRAVURE

SIKATOP 107 PROTECTION PRIMAIRE 12076


SYLIGUTT 3 B

SIKATOP 122 F
REPARATION ou
FOND DE JOINT SIKATOP 126 SF

SABLE DE QUARTZ SIKADUR 31 DW

PRE-ETANCHEMENT EVENTUEL BANDE SIKADUR


COMBIFLEX

SCHEMA 6 – TRAVERSEE DE REVËTEMENT AVEC RESERVATION

SIKATOP 107 PROTECTION

FOND DE JOINT
2 cm

2 cm

SILYGUTT 3B
SIKATOP 122F REPARATION ou
SIKATOP SF 126 PRIMAIRE 12076

12
CCT N° 33 Septembre 2006

SCHEMANNEXE 1
CONTROLE DU RISQUE DE CONDENSATION DES SUPPORTS

Ce diagramme permet de contrôler le risque de condensation sur les supports.

Il faut connaître trois paramètres :


• La température ambiante,
• L’humidité relative de l’air,
• La température du support.

Un exemple est donné pour une température ambiante de 20°C et une humidité relative de 70 % :
• Pointer la température ambiante (point a),
• Prendre la verticale jusqu’à couper la courbe correspondant à l’humidité relative (point b),
• Suivre l’horizontale jusqu’à couper la courbe humidité relative égale 100 % (point c),
• Lire la température à la verticale de ce dernier point (point d).

Cette température est celle du support en dessous de laquelle il y a condensation.

La température du support doit donc être supérieure à cette dernière valeur augmentée de 3 degrés.

Exemple : pour Tambiante = 20°C et HR = 70 %, la température du support doit être supérieure à 17°C (soit 14°C +
3°C).

13
CCT N° 33 Septembre 2006

Sika France S.A. : 101 rue de Tolbiac – 75013 PARIS

14
Le présent document ne saurait se substituer aux notices techniques des produits cités, auxquelles il est toujours nécessaire de se référer.
Reproduction même partielle interdite. 2006.103. Edition Septembre 2006