Vous êtes sur la page 1sur 26

Le déontologisme

La morale du devoir
Plan

Introduction: l’idée de devoir moral

1. La bonne volonté

2. Le motif du devoir

3. Le contenu du devoir

A. Le principe d’universalité

B. Le principe d'humanité
L’idée de devoir moral

• Pas devoir hypothétique/conditionnel

• Pas commandement venant d’autrui

• Pas commandement venant de soi-même

• Dissociation Moi - moi? (raison-sensibilité)

• Important: désir (bien) - conscience (juste)


Deux affections

S. Anselme (XIe s.), Duns Scot (XIVe s.)

• Affectio commodi: motivation de ce qui


plaît (bonheur, plaisir)

• Affectio iustitiae: motivation pour la justice


(devoir?)
Emmanuel Kant
1724-1804
Critique du bonheur

• Notion vide ou relative aux intérêts de chacun

• Ces intérêts ne dépendent pas de nous


(passions)

• Incertain en cette vie, fondement peu sûr

• Rien d’admirable (louable) dans la recherche


du bonheur, et le mépris du bonheur n’est pas
toujours condamnable
L’exigence de cohérence

Deux tests de moralité

• Et si tout le monde faisait pareil?

➡ Ne marche pas pour tout: études de médecine, de


philosophie, célibat, etc.

• Voudrais-tu qu’on te fasse la même chose? (règle d’or)

➡ Le problème du fanatique
L’exigence de cohérence

Deux tests de moralité

• Et si tout le monde faisait pareil?

➡ Ne marche pas pour tout: études de médecine, de


philosophie, célibat, etc.

• Voudrais-tu qu’on te fasse la même chose? (règle d’or)

➡ Le problème du fanatique
L’exigence de cohérence

Deux tests de moralité

• Et si tout le monde faisait pareil?

➡ Ne marche pas pour tout: études de médecine, de


philosophie, célibat, etc.

• Voudrais-tu qu’on te fasse la même chose? (règle d’or)

➡ Le problème du masochiste et du fanatique

➡ Devoirs envers soi-même?


La bonne volonté
« De tout ce qu’il est possible de concevoir
dans le monde, et même en général en
dehors du monde, il n’est rien qui puisse
sans restriction être tenu pour bon, si ce
n’est seulement une bonne volonté »

« La bonne volonté paraît constituer la


condition indispensable même de ce qui
nous rend dignes d’être heureux »

(Fondements I)
La bonne volonté

Les deux composantes de la bonne volonté

• Veut ce qui est bien moralement = juste = devoir


Connaissance du devoir: identifie l’action à faire

• Veut ce qui est bien moralement pour le bon


motif. Attachement au devoir: agir par devoir
Le sentiment moral

Hume

La raison ne peut déterminer aucun devoir


par elle-même (seulement un devoir
conditionnel: pour atteindre un objet voulu)

La raison ne peut motiver à agir, elle est


« esclave des passions »
Raison et bonne volonté

La raison peut accomplir les deux


fonctions

- déterminer le devoir

- motiver à agir par devoir

Et non la sensibilité (désirs, sentiments):


inconstante, partiale, particulière
Devoir et intérêt

L’erreur du serveur

• A ne corrige pas et emporte la monnaie

• B corrige et restitue le trop perçu, pour être


bien vu

• C corrige et restitue le trop perçu, par


devoir
Le motif du devoir

• « Une action accomplie par devoir tire sa


valeur morale non pas du but qui doit être
atteint par elle, mais de la maxime d’après
laquelle elle est décidée »

• « Le devoir est la nécessité d’accomplir


une action par respect pour la loi »
Le motif du devoir

L’action par devoir ≠ action par amour,


bienveillance

Le motif du devoir ne nous est pas


transparent

Soit le motif du devoir exclut tout autre


motif

Soit il est compatible avec un autre motif


Le motif du devoir

Exemples

• Le vendeur: conforme au devoir, mais intéressé

• Le suicide: résister quand on est misérable

• Le misanthrope altruiste

Rigorisme kantien
Le contenu du devoir

Le principe suprême: trois formules

1. Formule de la loi universelle

2. Formule de l’humanité comme fin (en soi)

3. La volonté de tout être raisonnable institue


une législation universelle
Loi universelle

• « Agis seulement d’après la maxime


grâce à laquelle tu peux vouloir en
même temps qu’elle devienne une loi
universelle »
Loi universelle

• Maxime: principe d’action (raison de faire ce que je fais)

- Ne dépend pas du résultat

- Même action, même résultat avec maxime différente

- Dépend entièrement de l’agent (sous contrôle)

• Universalisable

- Envisager un monde où tout le monde adopterait


cette maxime

- Pas question de savoir si le bonheur serait réalisé,


mais si un tel monde est possible, faisable (sans
contradiction)
Loi universelle

L'interdit du mensonge
• Promesse trompeuse

• Déclaration mensongère

• Un monde où tout le monde agirait suivant


cette maxime serait impossible: plus de
promesses, plus de déclarations sur le monde
Moralité et rationalité
Le défi de l’amoraliste
1. Les gens ont raison d’agir comme ils le font, si cela leur
procure ce qu’ils souhaitent

2. Faire son devoir ne procure pas toujours ce que l’on


souhaite

3. Donc les gens n’ont pas toujours raison de faire leur


devoir

4. Si les gens n’ont pas toujours raison de faire leur


devoir, alors faire son devoir est parfois irrationnel

5. Il peut donc être rationnel de ne pas faire son devoir


Moralité et rationalité

Deux sortes d’impératifs


• « Si l’action n’est bonne que comme moyen en vue
d’autre chose, l’impératif est hypothétique ; si elle est
représentée comme bonne en soi, et par conséquent
comme appartenant nécessairement à une volonté
intimement conforme à la raison […], il est alors
catégorique »

• L’amoraliste est rationnel en adoptant les devoirs


hypothétiques relatifs à ses intérêts (prémisse 1)

• Mais la moralité repose sur des impératifs catégoriques


Moralité et rationalité

Irrationalité de l’immoralité
1. La rationalité suppose la cohérence (consistance)

2. La consistance suppose d’obéir à une maxime


universalisable

3. Obéir à une maxime universalisable, c’est agir


moralement

4. La rationalité (dans l’action) implique la moralité

5. L’immoralité est irrationnelle


Moralité et rationalité

Discussion du principe d'universalisation


• Si le voleur vole la banque pour s’enrichir, sa
maxime n’est pas universalisable (si tout le monde
faisait pareil, il n’y aurait plus d’argent à la banque)

• Mais s’il vole la banque pour contribuer à


l’effondrement du système bancaire…

• Pour préserver la pureté de l’eau, tuer quiconque


s’en approche…

• Fanatique (veut que tout le monde fasse pareil)


Moralité et rationalité
Les interdits/devoirs absolus
• Devoir moral prime sur les autres considérations, mais
conflit de devoirs?

• Thèse que le conflit est impossible: discutable

• Interdit de mentir vs devoir de sauver des vies


innocentes

• Mentir pour sauver des innocents: maxime


universalisable?

• Tout dépend de la précision de la maxime (description


de l’action)