Vous êtes sur la page 1sur 33

Année universitaire : 2019-2020

P .F. E

Les formes des marchés


publics

Réalisé par :

AZIZ EL MOHAMMADY
Sommaire
Aperçu Général :
AXE I : Concepts et Notions
1.Cahier des clauses Administratives Générales
2.Cahier des Prescriptions communes
3.Cahier des prescriptions Spéciales
AXE II : Eléments et Champs d’applications
1 Cahier des clauses Administratives Générales
4.Cahier des Prescriptions communes
5.Cahier des prescriptions Spéciales
AXE III : Apports et Limites de la Réglementation en
Vigueur
1 Apports
2 Limites
Conclusion

Aperçu Général
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 2
marchés publics
Il apparait très clair que Les marchés publics sont une réalité. Ils
font partie du quotidien des communes, des provinces, des
CPAS, des intercommunales, …
Le décret n° 2/98/482 du 30/12/1998 fixe les conditions et les
formes de passation des marchés de l’Etat ainsi que certaines
dispositions relatives à leur contrôle et à leur gestion.
Plusieurs textes viennent compléter ce décret, qui est bien
entendu, l'élément principal de la réglementation des marchés
publics.
L’article 3 du décret défini le marché public comme « tout
contrat à titre onéreux conclu entre, d’une part, un maître
d’ouvrage, et d’autre part, une personne physique ou morale
appelée entrepreneur, fournisseur ou prestataire de services
ayant pour objet l’exécution de travaux, la livraison de
fournitures ou la prestation de service ».
Le marché public est donc le moyen par lequel une
administration peut trouver un contractant qui répond à ses
besoins dans les meilleures conditions.
Le marché public s'applique en principe à l'état. Il s’agit des
services centraux, des services extérieurs et des services de
l’Etat gérés de manières autonomes. Vient s'ajouter à cette liste
tout établissement public qui a la personnalité morale et
l’indépendance financière mais à condition que son statut
l’énonce expressément de respecter le décret des marchés
publics applicable à l’Etat. Dans le cas contraire, ce genre
d’établissement n’est tenu que par le respect des principes de la
transparence, de l’égalité d’accès et de la concurrence.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

3
marchés publics
Dans ce cadre la problématique qui nous interpelle est la
suivante :

Les Marchés publics sont-ils


devenus performants grâce aux
apports de la réglementation en
vigueur ?

Pour répondre à cette problématique ; Il est purement


nécessaire d’y apporter plusieurs éléments de réponse.
Raison pour laquelle on a opté pour le plan suivant :

Dans un premier lieu on consultera les concepts et notions


des différentes Cahiers des charges disponibles ; Ensuite
dans une Deuxième et finale partie on traitera les apports
et limites des marches publics.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


4
marchés publics
Cahier
Cahier
des des
clauses
communes
générales
spéciales
AXE I : CONCEPTS ET NOTIONS

administratives

prescriptions

prescriptions

1) Cahier des clauses


Administratives Générales
1

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 5


marchés publics
Le cahier des clauses administratives générales
fixent les dispositions administratives applicables à
tous les catégories de marchés publics :
• Marchés de travaux (décret n°2-16-34 du 13mai
2016)
• Marchés EMO (décret n° 2-01-2332 du 4 juin
2002)
• Marchés de fournitures (décret n°…)

CCAG-T 2 :
Marché de travaux : tout contrat à titre onéreux
conclu entre, d'une part, un maître d'ouvrage et,
d'autre part, un entrepreneur personne physique
ou morale et ayant pour objet la construction
d'ouvrages d'infrastructure ou de biens immobiliers
dans lesquels la livraison de fournitures n'est
qu'accessoire, l'évaluation de ces dernières étant
comprise dans le coût des travaux ;
- Avenant : contrat additif à un marché constatant
un accord de volonté des parties et ayant pour
objet de modifier ou de compléter une ou plusieurs
dispositions de l'accord antérieur ;

GESTION DES MARCHÉS PUBLICS : Module de formation animé par : Pr. Hassane EL ARAFI
Chefchaoune, 21 juin 2006

Décret n° 2-99-1087 du 29 moharrem 1421 (04/05/2000) approuvant le cahier des clauses


administratives générales applicables aux marchés de travaux exécutés pour le compte de
l'Etat. B.O. n° 4800 du 01/06/2000.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 6


marchés publics
- Maître d'œuvre : tout organisme public habilité
à cet effet ou toute personne morale ou physique
de droit privé désigné par le maître d'ouvrage et
qui a la responsabilité de la conception et/ou du
suivi de l'exécution du projet à réaliser ;
- Entrepreneur : personne physique ou morale
titulaire du marché et responsable de son
exécution vis à vis du maître d'ouvrage ;
-Mémoire technique d'exécution : document
établi par l'entrepreneur présentant une
description détaillée des dispositions
organisationnelles, des moyens qui seront affectés
à la réalisation des travaux objet du marché ainsi
que des modes de leur exécution. Il définit, entre
autres, dans le détail l'organisation du chantier, les
moyens humains avec leurs qualifications et
matériels avec leurs caractéristiques qui seront
affectés au chantier, le planning d'exécution des
travaux.

CCAG-EMO :
CCAG EMO tout contrat à titre onéreux conclu
entre d’une entre part un maitre d’ouvrage et,
d’autre part, une personne physique ou morale ;

Décret n° 2-01-2332 du 22 rabii I 1423 (04/06/2002) approuvant le cahier des clauses


administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les prestations
d’études et de maîtrise d’oeuvre passés pour le compte de l’Etat. B.O. n° 5010 du
06/06/2002.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


7
marchés publics
-Titulaire : attributaire auquel a été notifiée
l’approbation du marché. Il peut être désigné par
le maître d’ouvrage pour assurer la mission de
maître d’œuvre ;
- Maître d’œuvre : tout organisme public
habilité à cet effet ou toute personne morale ou
physique de droit privé désigné par le maître
d’ouvrage et qui a la responsabilité de la
conception et/ou du suivi de l’exécution et de la
réception d’un projet à réaliser.
- Représentant du titulaire : toute personne
désignée par le titulaire du marché et ayant
qualité pour le représenter vis-à-vis du maître
d’ouvrage pour l’exécution du marché.
- Avenant : contrat additif à un marché
constatant un accord de volonté des parties et
ayant pour objet de modifier et/ou de compléter,
une ou plusieurs stipulations de l’accord
antérieur.

Le « pouvoir adjudicateur » est la personne qui


conclut le marché avec le titulaire. Lorsque le
marché est conclu par une entité adjudicatrice,
les dispositions applicables au pouvoir
adjudicateur s'appliquent à l'entité adjudicatrice.
4

CCAG applicable aux marchés publics de fournitures courantes et prestations de services version 2009,
page 3Source :LegiFrance.com

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


8
marchés publics
Le « titulaire » est l'opérateur économique qui
conclut le marché avec le pouvoir adjudicateur.
En cas de groupement des opérateurs
économiques, le « titulaire » désigne le
groupement, représenté, le cas échéant, par son
mandataire.

La « notification » est l'action consistant à


porter une information ou une décision à la
connaissance de la ou des parties contractantes
par tout moyen matériel ou dématérialisé
permettant de déterminer de façon certaine la
date de sa réception. La date de réception qui
peut être mentionnée sur un récépissé est
considérée comme la date de la notification.
Les « prestations » désignent, selon l'objet du
marché, des fournitures courantes ou des
services.
« L’ordre de service » est la décision du pouvoir
adjudicateur qui précise les modalités
d'exécution des prestations prévues par le
marché.
« L’admission » est la décision, prise après
vérifications, par laquelle le pouvoir adjudicateur
reconnaît la conformité, sans réserve, des
prestations aux stipulations du marché. La
décision d'admission vaut attestation de service
fait et constitue le point de départ des délais de
garantie.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 9


marchés publics
Le « rejet » est la décision prise par le pouvoir
adjudicateur qui estime que les prestations ne
peuvent être admises, même après ajournement
ou avec réfaction.
Les « réserves » sont l'ensemble des
constatations de non-conformité aux stipulations
du marché, faites lors des vérifications préalables
à l'admission, qui sont portées à la connaissance
du titulaire et qui font obstacle au prononcé de la
décision d'admission par le pouvoir adjudicateur.
En cas de réserves, la décision d'admission est
ajournée ou prononcée avec une réfaction du
prix.
« L’ajournement » est la décision prise par le
pouvoir adjudicateur qui a émis des réserves,
mais qui estime que les prestations pourraient
être admises moyennant des corrections opérées
par le titulaire.
La « réfaction » est la décision prise par le
pouvoir adjudicateur de réduire le montant des
prestations à verser au titulaire, lorsque les
prestations ne satisfont pas entièrement aux
prescriptions du marché, mais qu'elles peuvent
être admises en l'état.

2) Cahier des Prescriptions


Communes

Le cahier des prescriptions communes fixent


essentiellement les dispositions techniques
applicables à tous les marchés portant sur une
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 10
marchés publics
même nature de travaux, de fournitures ou de
services à tous les marchés passés par un même
département ministériel ou par un même service
spécialisé ou par un établissement public.

3) Cahier des Prescriptions


Spéciales
Le cahier des prescriptions spéciales fixent les
clauses propres à chaque marché et comportent
la référence aux textes généraux applicables et
l’indication des articles des cahiers des
prescriptions communes et , le cas échéant, de
ceux des cahiers administratives générales,
auxquels il est éventuellement dérogé en vertu
des dispositions desdits cahiers sans toutefois,
reprendre les clauses du cahier des clauses
administratives générales ou du cahier des
prescriptions communes auxquelles ils ne
dérogent pas.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 11


marchés publics
AXE II : Eléments et champs
d’applications
1) Cahier des clauses
Administratives Générales
CCAG –T
a) Champs d’Application
CCAG-T, fixe les conditions d’exécution des
marchés de travaux et arrêter les droits et
les obligations du maître d’ouvrage et de
l’entrepreneur.

Il s’applique à tous les marchés de travaux


qui se référent expressément audit CCAG-T
dans les cahiers de prescriptions spéciales
qui leur sont afférents.
b) Contenu des articles CCAG-T :

Source : Maroc-Decret-2016-394-CCAG-marches-travaux page 3

Bulletin officiel : Décret n°2-16-34 du 6 chaabane 1437(13mai 2016) , page 2

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


12
marchés publics
Source : Maroc-Decret-2016-394-CCAG-marches-travaux page 4

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 13


marchés publics
Source : Maroc-Decret-2016-394-CCAG- marches-travaux page 5

CCAG-EMO6
Champs d’application
6
Bulletin officiel : Décret n°2-01-2332 du 22rabbi I 1423 (4Juin 2002) , page 3

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 14


marchés publics
Les marches de services pourtant sur les
prestations d’études et de maitrise
d’œuvre passés pour le compte de l’état,
conformément aux dispositions du décret n
2-98-482 du 30 décembre 1998 fixant les
conditions et les formes de passation des
marchés de l’Etat ainsi que certaines
dispositions relatives à leur contrôle et à
leur gestion, sont soumis, pour leur
exécution, aux stipulations du présent
cahier des clauses administratives
générales (CCAG-EMO)

Sont également soumis au présent cahier


les marchés de services portant sur les
prestations de contrôle technique, d’essais
et analyses de laboratoire de bâtiment et
de travaux lepublics.
Toutefois, maître d’ouvrage peut décider
de se référer au présent cahier des clauses
administratives générales pour l’exécution
de tout autre marché de services. Dans ce
cas, les stipulations du présent cahier
s’appliquent, tant qu’il n’est pas dérogé
expressément à certaines de ses
dispositions par le cahier des prescriptions
spéciales.

Le présent cahier ne s’applique pas aux


Année universitaire : 2019/2020 Les formes des
prestations devant être confiées aux
15
marchés publics
architectes conformément à la législation
et à la réglementation en vigueur.

Champs d’application
Les stipulations du présent cahier des clauses
administratives générales (CCAG) s'appliquent
aux marchés qui s'y réfèrent expressément.
Ces marchés peuvent prévoir de déroger à
certaines de ces stipulations.
Ces dérogations doivent figurer dans le
cahier des clauses administratives
particulières qui comporte une liste
récapitulative des articles du CCAG auxquels
il est dérogé.

2) Cahier des Prescriptions


communes
La liste de la publication des textes

CCAG applicable aux marchés publics de fournitures courantes et prestations de services


version 2009, page 3

Base de données juridiques consultation des textes classés dans le thème : Cahiers des Prescriptions
Communes ;https://www.marchespublics.gov.ma/pmmp/spip.php?article54

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 16


marchés publics
Cahier des prescriptions communes
applicables aux marchés de travaux
topographiques ;
Cahier des prescriptions communes
applicables aux travaux routiers courants
exécutés pour le compte du ministère de
l’équipement ;
Cahier des prescriptions communes
applicables aux marchés d’études routières
exécutés pour le compte du ministère des
travaux publics, de la formation
professionnelle et de la formation des
cadres ;

Cahier des prescriptions communes (CPC)


applicables aux missions réalisées par les
bureaux d’études techniques dans le
domaine du bâtiment et d’équipements
publics ;
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicables aux marchés passés pour le
compte du ministère des travaux publics
relatifs aux travaux de revêtements muraux
en carreaux céramiques, pierres calcaires et
marbres ;
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicables aux marchés passés pour le
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

17
marchés publics
compte du ministère des travaux publics
relatifs aux travaux des enduits muraux ;
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicables aux marchés passés pour le
compte du département de l’équipement
relatives à l’exécution des travaux de
revêtements de sol en carreaux céramiques,
pierres naturelles ou reconstituées ;
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicables aux marchés passés pour le
compte du département de l’équipement
relatives à l’exécution des travaux de
plomberie ;
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicable aux marchés passés pour le
compte du ministère de l’équipement relatif à
l’exécution des travaux d’électricité.

Cahier des prescriptions communes (C.P.C).


Applicables aux marchés de travaux de
revêtements en pierre attachée passés pour
le compte du ministère de l’Equipement.
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicables aux marchés de travaux de préa
câblage informatique.
Cahier des prescriptions communes (CPC)
applicables aux marchés d’installation des
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

18
marchés publics
cuisines, équipements de cuisine, buanderies
et chambres froides.

3) Cahier des prescriptions


spéciales

Trois objectifs majeurs sont poursuivis à


travers cette initiative :
• Mettre à la disposition des gestionnaires un
document type pouvant servir de référence
pour l’élaboration de leurs cahiers des
prescriptions spéciales ;
• Normaliser les pratiques et les procédures de
passation et d’exécution des marchés
publics ;
• Permettre aux entreprises soumissionnaires
d’apprécier plus facilement ce à quoi elles
s’engagent, de se concentrer sur l’étude des
spécifications techniques et d’améliorer leurs
offres.

GUIDE D’ELABORATION DU CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES DES MARCHES DE


TRAVAUX, Trésorière générale du royaume, page 2

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


19
marchés publics
AXE III : Apports et Limites de
la réglementation en Vigueur
1-Equité d’accès à la commande
publique

a-Limitation des procédures de


passation à l’appel d’offres, le
concours et les marchés
négociés :L’introduction de l’appels
d’offres avec présélection en plus de l’appel
d’offres ouvert et de l’appel d’offres
restreint qui n’est autorisé que pour les
prestations dont la réalisation ne peut être
confiée qu’à un nombre limité de
concurrents en raison de la complexité des
prestations et de l’outillage à utiliser pour
leur exécution, et lorsque le montant du
marché ne dépasse pas 1 million de dirham.

b- Information des concurrents :


Publication des programmes prévisionnels
afin d’inciter les acheteurs publics à mieux
10

Les marchés publics au Maroc : Réglementation et contrôles en vigueur, Auteur :


ISCAE, 16-May-2014

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


20
marchés publics
programmer leurs achats et permettre aux
entreprises de se préparer à la concurrence,
tout en précisant les critères d’appréciation
et d’évaluation des offres, dans le
règlement de consultation, qui déterminent
l’offre la plus intéressante. L’affichage des
résultats définitifs d’examen des offres dans
les bureaux du maître d’ouvrage est aussi
un critère de transparence vis-à-vis des
concurrents.

2- Garantie des droits de


concurrents :
Sur demande écrite des concurrents le
maître d’ouvrage est obligé de leur
communiquer les motifs de leur élimination.
3- Rigueur dans la gestion des
marchés : d’une personne chargée du
Désignation
suivi de l’exécution du marché dont les
misions, Obligation de préparation d’un
rapport de présentation reprenant tous les
éléments se rapportant au marché depuis le
lancement de l’appel d’offre jusqu’à son
exécution et d’un rapport d’achèvement u
marché dont le montant dépasse 1 Million
Dh.
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

21
marchés publics
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des 22
marchés publics
1- Limites liées aux critères
d’attribution des marchés :
a) - Appréciation de la capacité
financière et technique des
concurrents : L’article 26 du décret énonce les
critères justifiant les capacités et les qualités du
concurrent en exigeant une note indiquant les
moyens humains et techniques du concurrent et
toutes les informations le concernant ainsi que
des attestations précisant notamment la nature,
montant, délais et dates de réalisation des
prestations. De quels moyens dispose la
commission d’examen des offres pour s’assurer
de la réalité des atouts présentés par le candidat
au marché ? Il en va de même pour les
attestations qui peuvent bien être des
attestations de complaisance. En ce qui concerne
la capacité financière, le décret laisse au maitre
d’ouvrage un large pouvoir discrétionnaire.
L’analyse de la capacité financière suppose
l’examen de l’assise financière du
soumissionnaire, via des critères de rentabilité,
de solvabilité et de liquidité, base de l’évaluation

11

Les marchés publics au Maroc : Réglementation et contrôles en vigueur, Auteur :


ISCAE, 16-May-2014

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des


23
marchés publics
de la situation économique et financière de
l’entreprise. Or le décret des marchés publics n’a
pas défini ce qu’il entend par « capacité
financière requise » laissant le champ libre à
l’appréciation du maitre d’ouvrage.

b) - Régularité de la situation vis-à-vis


de l’administration fiscale et de la caisse
nationale de sécurité sociale : L’article 25
du décret des marchés dispose que les
concurrents doivent présenter une attestation
délivrée depuis moins d’un an par le percepteur
certifiant qu’il est en situation fiscale régulière et
une autre attestation délivrée depuis moins d’un
an par la CNSS qu’il est en situation régulière
avec cet organisme. Une attestation de la CNSS
ou des finances valable pour ne année ne peut,
sans doute, prouver que le concurrent est en
situation régulière au moment du dépôt de sa
candidature sachant que la loi stipule une
déclaration mensuelle que ça soit pour l’impôt
sur les revenus ou pour la TVA si le CA dépasse 1
million Dhs.

a- Personne chargée du suivi de


2- Limites liées au suivi des
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des
marchés :

24
marchés publics
l’exécution du marché :Le décret des
marchés publics prévoit dans son article 83 la
possibilité, pour le maître d’ouvrage, de confier à
un fonctionnaire dit « personne chargée du suivi
de l’exécution du marché », la mission de suivi.
Cette disposition risque de ne jamais être
appliqué, puisqu‘elle n’est pas obligatoire. Et
même si elle est appliquée, aucune condition
n’est donnée par le décret sur la personne
habilitée à assurer le suivi.
B- Rapport d’achèvement de l’exécution
du marché : Tout marché dont le montant
dépasse un million DHS doit faire l’objet d’un
rapport d’achèvement établi par le maitre
d’ouvrage et adressé à l’autorité compétente.
Aucune définition de cette autorité compétente
n’est donnée, laissant le champ libre aux
interprétations.

c- Un déficit d’informations sur les


achats publics : L’absence de dispositions
réglementaires obligeant les responsables des
marchés de préparer un rapport annuel sur les
marchés exécutés, nous ne pouvons disposer
d’une base de données exhaustive.
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

25
marchés publics
Conclusion
L’étude analytique de la réglementation
marocaine des marchés publics d’une part, et
sa comparaison en quelques aspects avec le
code français des marchés publics et les
directives de la Banque mondiale d’autre part,
a montré qu’ils partagent les mêmes objectifs.
Les méthodes poursuivies pour les atteindre
diffèrent vue les différences qui caractérisent
leur champ d’application.

En effet, au Maroc, il s’agit d’une


réglementation nationale qui s’applique en
priorité aux entreprises nationales et à un tissu
économique qui a bien des particularités
notamment la dominance des petites et
moyennes entreprises. La dépendance de
beaucoup de ces agents économiques de la
commande publique donne à cette dernière
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

26
marchés publics
une fonction déterminante dans l’économie.
De plus, le montant des marchés objet de la
commande publique est à prendre en compte
car comparé aux montants des marchés
passés en France ou dans le cadre des accords
de prêt de la Banque mondiale, ce montant
paraît peu important. En France, le code des
marchés répond à des obligations
communautaires imposées par l’Union
européenne afin de permettre à toutes les
entreprises de l’union de participer. Ici les
considérations d’ordre nationales sont presque
absentes la transparence et l’égalité sont la
règle et la publicité doit toucher le maximum
d’entreprises bien qu’elle dépend du montant
des marchés. Pour la Banque mondiale, les
opérateurs visés non pas de nationalité connue
d’avance et la législation reflète un contexte
international ou la concurrence est ouverte à
tous sauf pour le cas d’entreprises ou
ressortissants ne répondant pas aux critères
de provenance. La réglementation marocaine
nécessite des améliorations à un triple niveau.
Tout d’abord, de nouvelles procédures plus
adaptées et plus allégées et qui
responsabilisent l’acheteur public sont à
développer. L’objectif est d’outiller
l’administration par des moyens qui lui
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

27
marchés publics
permettent, dans le respect des lois et
règlements, de répondre à ses besoins dans
les meilleures conditions d’économie,
d’efficacité, de transparence. Ensuite, des
améliorations doivent toucher la relation
administration contractant afin de permettre
l’exécution du marché dans les meilleures
conditions. La création d’instance d’arbitrage
et de règlement des différends serait d’un
grand intérêt. Enfin, les instances de contrôles
doivent être mieux impliquées dans le contrôle
des marchés publics notamment par la
création d’une entité spécialement dédiée à
cette mission et qui peut centraliser toutes les
informations concernant les marchés publics et
exercer des contrôles à tous les stades
d’exécution.

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

28
marchés publics
BIBLIOGRAPHIe :
Articles et revues

Décret n° 2-12-349 du 8 joumada I 1434 relatif aux marchés publics. (B.O. n° 6140 du 4
avril 2013).
Décret n° 2-99-1087 du 29 moharrem 1421 (04/05/2000) approuvant le cahier des
clauses administratives générales applicables aux marchés de travaux exécutés pour le
compte de l'Etat. B.O. n° 4800 du 01/06/2000.
Décret n° 2-01-2332 du 22 rabii I 1423 (04/06/2002) approuvant le cahier des clauses
administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les
prestations d’études et de maîtrise d’œuvre passés pour le compte de l’Etat. B.O. n°
5010 du 06/06/2002.
Décret n° 2-14-394 du 6 chaabane 1437 (13 mai 2016) approuvant le cahier des clauses
administratives générales applicables aux marchés de travaux
CCAG applicable aux marchés publics de fournitures courantes et prestations de services
version 2009
Les marchés publics au Maroc : Réglementation et contrôles en vigueur, Auteur : ISCAE,
16-May-2014

Rapport:
GUIDE D’ELABORATION DU CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES DES MARCHES DE
TRAVAUX, Trésorière générale du royaume

Liens externes

https://www.marchespublics.gov.ma/pmmp/spip.php?article54
http://www.mawarid.ma/document-2524.html
www.MarchesPublicsPME.com

Année universitaire : 2019/2020 Les formes des

29
marchés publics
Tables des matières :

1.Cahier des clause Administratives


Générales…………………………………………
Aperçu 30
général…………………………………………………………………………
marchés publics
…………………… 3
AXE I : Concepts et
notions………………………………………………………………………….
…5
1.Cahier des clauses Administratives
Générales………………………………………6
• CCAGC
T………………………………………………………………………
…………………6
• CCAGC
EMO…………………………………………………………………
………………..7
• CCAG
Fourniture………………………………………………………
………………….8
2.Cahier des Prescriptions
Communes…………………………………………………….9
3.Cahier des Prescriptions
Spéciales………………………………………………………10
AXE II : Eléments et Champs
d’application…………………………………………………...11
Année universitaire : 2019/2020 Les formes des
• CCAGC
T………………………………………………………………………
………………..11
a.Champ
d’application………………………………………………
……………11
b.Contenu des articles CCAGC
T…………………………………………….…11

• CCAGC
EMO…………………………………………………………………
Champ
……………….15
d’application………………………………………………
……………15

• CCAG
Fourniture…………………………………………………………
……………...16
Champ
d’application………………………………………………
2.Cahier des Prescriptions
……………16
Communes……………………………………………………….

3.Cahier des Prescriptions Spéciales…………….


• La liste de la publication des textes
…………………………………………21
CPC………………………………………16

• Objectifs du
CPS……………………………………………………………………
…….18

Année universitaire : 2016/2017 Les formes des

31
marchés publics
AXE III : Apports et Limites de la réglementation en
vigueur………………………..19
Apports………………………………………………………
……………………….19
1.Equité d’accès à la commande
publique………………………………………………19
2.Garantie des droits de concurrents.
……………………………………………………..20
3.Rigueur dans la gestion des marchés.
…………………………………………………..20

Limites………………………………………………………
………………………..21
1.Limites liées aux critères d’attribution des
marchés…………………………….21
2.Limites liées au suivi des
marchés………………………………………………………..22
Conclusion :
……………………………………………………………………………………
……..…….24

Année universitaire : 2016/2017 Les formes des

32
marchés publics