Vous êtes sur la page 1sur 13

Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.

Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

VoIP (PARTIE 1)

Quelques définitions:

Au lieu de louer plusieurs lignes téléphoniques à un opérateur de téléphonie fixe, ce


qui revient cher, les entreprises ont envisagé plusieurs solution dont :

 le PABX (private automatic branch exchange), est une version améliorée du PBX
(private branch exchange, un système où les standardistes utilisaient leurs mains
pour brancher des fils afin de fermer un circuit d'appel. Les PABX utilisent des
ordinateurs pour automatiser le processus de commutation et fonctionnent en
analogique avec un raccordement à une ligne ISDN (integrated services digital
network). Le PABX utilisait des technologies électriques analogiques et

(1) (2) (3)

disposait d’un réseau de téléphonie privé doté d’un ensemble de fonctionnalités


adaptées aux usages professionnels : tels les conférences, les transferts d’appels,
la messagerie vocale, la gestion de des utilisateurs et de leurs droits…etc. Le PABX

1
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP
se voit remplacé progressivement par les technologies de VoIP (voice over internet
protocol). Il laisse progressivement place à son successeur, l’IPBX ou PBX IP.

Verizon a graduellement supprimé ses offres PSTN (public switched telephone network) aux Etats-Unis jusqu’en
2018. Au Royaume Uni, les lignes PSTN sont tombées à moins de 3 millions d’unités contre 4,7 millions en 2007
et la tendance s’amplifie. En 2017 les principaux opérateurs télécoms comme BT (british telecom), KPN
(Koninklijke Posterijen, Telegrafie en Telefonie Nederland), Orange, Deutsche Telecom et Telecom Italia ont
débuté l’arrêt de ce type de lignes. La France ne fait pas exception.

(4)

 l’IPBX ne se base plus sur un réseau spécifique téléphonique mais permet de faire
transiter vos communications directement sur internet. Les appels téléphoniques sont
ainsi convertis en signal numérique, encodés et découpés en paquet IP pour ensuite
être acheminés vers les destinataires respectifs internet (le réseau le plus
rapide). En réception, les paquets IP sont décodés pour permettre de retranscrire
les communications vocales d’origine.

L’IPBX est un logiciel informatique qui virtualise l’ensemble des fonctionnalités


présentes dans un PABX. Le système de téléphonie devient plus facilement intégrable
au sein du système d’information de l’entreprise. Il inclu des fonctionnalités de
collaboration comme la vidéoconférence, le partage d’écran ou la messagerie
instantanée. Un IPBX permet aux entreprises de favoriser les nouveaux modes de
travail comme le télétravail et la mobilité professionnelle, grâce à l’utilisation
d’applications mobiles et de softphones, permettant aux employés de téléphoner
directement depuis de leur PC. Ces nouveaux usages des IPBX sont généralement nommés
communication unifiée UC (unified communication).

Remarque : Le PABX est matériel mais l’IPBX peut être un simple logiciel, une machine
peut faire office d’IPBX.

(4)
2
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

Un TRUNK SIP (tronc session initiation protocol) est généralement fourni par un fournisseur de services
Internet. Contrairement à un opérateur PSTN, les lignes fournies ne sont pas physiques, mais un service
passant par Internet. Le fournisseur de trunk SIP offre des numéros de téléphones et des lignes, souvent
moins chers, plus flexibles et avec des contrats plus courts que les opérateurs traditionnels (voir plus loin
protocole SIP)

 le Centrex IP (central exchange IP) ou VoIP Centrex ou encore Centrex: est un IPBX
hébergé et opéré par un opérateur télécom. Une infrastructure centrex est ainsi un
ensemble de services de téléphonie IP mutualisés auprès de différents clients.

(4)

En plus des simples fonctionnalités de téléphonie que l’on retrouve d’un PABX, les
fonctionnalités peuvent s’étendre à la collaboration et aux nouveaux usages de
communication, dans ce cas on parle généralement d’offre de communications
unifiées en tant que service (unified communication as a service). Ce sont un
modèle de communications unifiées fourni par le cloud qui prend en charge six
fonctions de communication:

- Téléphonie d'entreprise
- Réunions (audio / vidéo / conférence Web)
- Messagerie unifiée
- Messagerie instantanée et présence (personnelle et d'équipe)
- Mobilité
- Processus commerciaux basés sur les communications.

ToIP et VoIP :

La TOIP (telephony over TP) signifie que tout le système de téléphonie de l’entreprise
fonctionne en IP et ce depuis le téléphone.

La VOIP (voice over internet protocol) est un protocole permettant de transporter des
flux voix sur un réseau de données au travers du protocole IP.

Dans les deux cas, la voix est transformée en données (via un protocole IP), qui
circulent ensuite via la toile (web), puis retranscrites en voix à l’interlocuteur.

3
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

o ToIP : elle concerne les échanges de téléphone à téléphone. Chaque poste est relié à
un IPBX qui va utiliser le réseau web pour transmettre la voix à l’interlocuteur

désiré. La spécificité de la ToIP, c’est qu’elle va exploiter le réseau interne (ou


intranet) d’une société pour relier des téléphones IP entre eux. Ce qui veut dire
qu’on peut passer des communications en illimité et gratuitement.

 Les équipements de la ToIP tels les hardphones et sophtphones sont directement


branchés sur le réseau. Les utilisateurs n’ont pas forcément besoin d’un téléphone
de type IP puisque les constructeurs veillent à protéger les équipements
téléphonique préexistant et ce en implémentant la ToIP sur des téléphones
numériques et même analogiques moyennent des adaptateurs IP pour terminaux
analogiques.

En ToIP, il n’est (théoriquement) pas possible de communiquer avec des


interlocuteurs hors réseau local. C’est d’ailleurs pour cela que la ToIP est
généralement utilisée pour les communications internes.

(5)

o VoIP : elle regroupe toutes les techniques permettant le transit via le web. Cela
peut être des communications entre téléphones IP (hardphone), PC(s), smartphones,
tablettes, la radiodiffusion sur le web (webradio) …etc. sur les réseaux
compatibles IP, tels les réseaux filaire (fibre optique et cables), ou non-filaire
tel les réseaux sans fils, le WiFi (wireless fidelity) et les liaisons par
satellite…etc.

Passerelle : une passerelle (gateway) est un système matériel et logiciel permettant de


faire la liaison entre deux réseaux dissemblables, afin de faire l'interface entre des
protocoles réseau différents.

4
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

Routeur : c’est un équipement d'interconnexion de réseaux informatiques permettant


d'assurer le routage des paquets entre deux réseaux ou plus afin de déterminer le
chemin qu'un paquet de données va emprunter.

 La VoIp-IPBX : un tel système est constitué d’un ou de plusieurs téléphones SIP /


VoIP (session intitiation protocol VoIp), d’un serveur IPBX et facultativement
d’une passerelle VoIP. Le serveur IPBX est similaire à un serveur proxy : les
clients SIP sont soit des softphones ou des hardphones, enregistrés auprès d’un
serveur IPBX. Quand ils veulent passer un appel, ils demandent à l’IPBX d’établir
la connexion. L’IPBX possède un registre de tous les téléphones/usagers et de leur
adresse SIP respectives et il peut ainsi connecter un appel interne ou router un
appel externe soit par le biais d’une passerelle VoIP ou d’un opérateur de service
VoIP.

Le système téléphonique IP, ou IPBX est au centre de cette


image. A partir du haut, vous pouvez voir le réseau de
l’entreprise. Il s’agit du réseau local. A travers ce
réseau, les ordinateurs faisant fonctionner les clients
SIP tels que les softphones 3CX et les téléphones SIP se
connectent directement au PBX. A gauche, vous pouvez voir
le routeur/pare-feu de l’entreprise connecté à internet. A
partir de là, il peut se connecter aux extensions
distantes sous la forme d’ordinateurs hébergeant les
applications 3CX, de téléphones IP distants, d’appareils
portable avec les applications 3CX pour Android ou iOS, ou
via des ponts PBX. En utilisant un opérateur VoIP vous
pouvez vous connecter au réseau RTC. A droite, une
passerelle VoIP connecte le PBX directement au réseau
PSTN. (6)

 VoIP-Centrex utilise un autocommutateur pour relier les communications vers les


interlocuteurs désirés à la seule différence que le matériel n’est pas dans
l’entreprise. L’équipement est en effet hébergé chez l’opérateur. Cette technique
permet de mettre en commun un autocommutateur pour plusieurs sociétés, réduisant
ainsi les coûts. Les communications voix sont alors transmises, par le réseau
internet, de l’entreprise au standard (chez l’opérateur), puis à destination des
interlocuteurs. C’est ce processus qu’on qualifie de VoIP ou cloud telephony.

o Différence entre ToIP et VoIP : la ToIP est basée sur VoIP mais cette dernière
découle d’une convergence entre la voix, la vidéo ainsi que les données. Cela permet
d’avoir un seul réseau de téléphonie de type cloud qui offre des applications et
services multiples : visioconférence sur IP, messageries vocales unifiée .

Plus de détails sur VoIP : la VoIP est une technique qui permet de communiquer via
l’internet ou tout autre réseau acceptant le protocole TCP/IP (transmission control
protocol/IP). La gestion de réseau IP supporte les réseaux d’entreprise, privés,
publics, par câble et même les réseaux sans fil. Ce protocole, pour recevoir et envoyer
des signaux, utilise qui peuvent être :

- des impulsions électriques représentant les 0 et 1

- impulsions optiques représentant les 0 et 1

5
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

La VoIP est notamment utilisée pour supporter le service de téléphonie IP ou ToIP Ces
deux solutions VoIP et ToIP repose sur :

 la compression des données via différents codecs (UIT-T G.711, UIT-T G.729…etc.)

 le découpage en suite de paquets du flux de la voix numérisé sur les réseaux


informatiques, des réseaux spécialisé ou sans fil en utilisant des protocoles par
commutation par paquets à l’inverse de la commutation de circuit utilisée par le
PSTN.

 l’utilisation d’un protocole d’initiation de session SIP (session initiation


protocol) utilisé pour initier, maintenir et terminer des sessions de communication
multimédia. Transmis via des réseaux de données, les trunks SIP, fournis par des
opérateurs télécom, envoient des paquets, qui peuvent inclure du contenu vocal ou
vidéo. Au-delà des simples appels vocaux, le protocole SIP va permettre à la
téléphonie VOIP de prendre en charge la vidéo conférence, la messagerie
instantanée, le texte et d’autres communications multimédias. Bref, de passer de la
VOIP à la TOIP.

 le transit sur le même réseau IP où les paquets de voix y sont de la même manière
que les autres types de trafic tels les messagerie électronique ou e-mails, le
transfert de fichiers ou FTP (file transfer protocol)...etc.

 les adresses MAC (media access control) des téléphones: tous les types de
téléphones IP sont équipés d’une carte réseau semblable à celle dont les
ordinateurs contiennent l’adresse physique du périphérique sur le réseau appelée
adresse de contrôle d’accès au média MAC appelée aussi adresse physique. Cette
adresse se présente sous la forme d’un numéro standard à six (06) octets exprimé en
notation hexadécimale. Exemple : FF-FF-FF-FF-FF-FF

Une adresse MAC-48 est constituée de 48 bits


(6 octets) et est généralement représentée
sous la forme hexadécimale en séparant les
octets par un double point. Par exemple
5E:FF:56:A2:AF:15.

Ces 48 bits sont répartis de la façon


suivante :

- 1 bit I/G : indique si l'adresse est


individuelle, auquel cas le bit sera à 0
(pour une machine unique, unicast) ou de
groupe (multicast ou broadcast), en
passant le bit à 1 ;
- 1 bit U/L : indique 0 si l'adresse est
universelle (conforme au format de l'IEEE)
ou locale, 1 pour une adresse administrée
localement ;
- 22 bits réservés : tous les bits sont à
zéro pour une adresse locale, sinon ils
contiennent l'adresse du constructeur ;
- 24 bits : adresse unique (pour
différencier les différentes cartes
réseaux d'un même constructeur).

6
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

(*): Un serveur est un dispositif électronique semblable à un PC (personal computer) avec une mémoire, une
vitesse et une capacité beaucoup plus élevées. Selon la taille du réseau local et le nombre d’utilisateurs,
plusieurs serveurs peuvent être utilisés.
(**): Les commutateurs sont des boîtiers équipés d’une série de ports auxquels sont connectés tous les autres
périphériques de réseau adressables. Les commutateurs sont généralement réunis dans un local où ils
fonctionnent sans interruption tout au long de l’année.

 un serveur de VoIP : il y a besoin d’un serveur de gestion (*) qui :

- héberge le logiciel de téléphonie qui gère l’ensemble des appels en stockant


et restituant la totalité des messages.

- contient une base de données de toutes les adresses MAC correspondant à tous les
postes ToIP attribués aux utilisateurs (d’une entreprise par exemple). Ce
serveur possède une adresse MAC et donc équipé d’une carte réseau et, est doté
d’une connectique qui le relie physiquement au réseau.

 des commutateurs : selon la taille du réseau, un ou plusieurs périphériques,


appelés commutateurs (**), y seront installés pour former l’infrastructure centrale
du réseau ToIP. Les commutateurs possèdent également une adresse. MAC. Tous les
câbles issus des divers périphériques adressables, comme les téléphones IP, les
ordinateurs et les serveurs doivent être physiquement connectés au réseau local via
l’un des ports du commutateur. Enfin, les commutateurs sont interconnectés,
habituellement par des câbles à fibres optiques.

 Téléphone VoIP : Les téléphones VoIP peuvent être :

- de simples logiciels de téléphonie

- des téléphones ordinaires avec ou sans fil.

Les téléphones PSTN traditionnels sont souvent utilisés comme téléphones VoIP avec
adaptateurs téléphoniques analogiques ATA (analog telephone adapter).

IP-Phone (5)
o Avantages de la VoiP (4): Elle propose beaucoup plus qu’un simple appel
téléphonique. Elle fournit en effet une gamme de services et de fonctions inégalés
dans le domaine de la téléphonie dont:

7
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

- une communication à moindre coût. Les fournisseurs de VoIP peuvent offrir des prix
plus compétitifs (taxes moindre que ceux des compagnies de téléphone classiques).
Si le numéro de téléphone choisi pour l'entreprise est aux États-Unis, par exemple,
les fournisseurs autorisent souvent tous les appels dans les 48 états contigus des
États-Unis gratuitement.

- une intégration de données et de voix. Les téléphones VoIP sont dotés de


fonctionnalités utiles telles que l’envoi fichiers audio dans le courrier
électronique.

 Mobilité : sur un système téléphonique traditionnel, une ligne correspondant à une


maison ou à une entreprise se voit attribuer son propre numéro de téléphone. En cas
de déplacement, beaucoup de temps serait perdu dans le transfert des numéros de
téléphone vers les nouveaux emplacements. Avec un système téléphonique VoIP, tout
cela est éliminé. Il n'y a pas de limitations physiques et les déplacements
professionnels ou déménagements se front en toute liberté sans stress
supplémentaire. En plus, le téléphone VoIP peut être emporté partout dans le
monde. Le téléphone VoIP sonne à la maison où dans une chambre d’hôtel à chaque
fois que quelqu'un compose numéro de téléphone du bureau. Ceci est particulièrement
pratique pour les équipes géographiquement dispersées, qui peuvent désormais éviter
les tarifs téléphoniques internationaux

 Polyvalence des fonctionnalités : selon leur niveau de sophistication les


téléphones VoIP, ces derniers permettent d’effectuer plusieurs taches améliorant la
productivité des personnes on peut citer le transfert d’un appel vocal important à
plusieurs personnes en un simple clic.

 Simplicité des téléconférences : nombreux systèmes de téléphonie VoIP donnent accès,


sans frais supplémentaire, aux téléconférences, vidéo conférences où inter action
avec entre employés distants d’une même entreprise.

 Interaction efficace entre clients : En cas d’absence d’un appel téléphonique alors
ce dernier sera alors transmis à un deuxième ou à un troisième appareil, par
exemple un téléphone portable ou un ordinateur portable. Les appels urgents ne sont
être manqués. À l'aide de la voix sur IP, les associés d’une organisation peuvent
envoyer leurs documents par courrier électronique au lieu d'attendre un (ou
plusieurs) jour pour trouver à un télécopieur (fax).

 Sécurité accrue : La VoIP peut atténuer des menaces telles effectuées par le biais
d’appels téléphoniques frauduleux où l’attaquant cherche à abuser de la confiance,
de l’ignorance et de la crédulité de sa cible pour obtenir ce qu’il souhaite
(ingénierie sociale). En tirant parti des avancées technologiques IP telles que le
cryptage et l'amélioration de la gestion des identités, la VoIP peut atténuer ces
menaces. Les fournisseurs de VoIP travaillent sans relâche pour protéger leurs
réseaux.

 le téléphone ou une application VoIP peut comporter de nombreuses fonctionnalités


qu’un téléphone analogique ne prend pas en charge, telles que des ID de type
courrier électronique pour des contacts plus faciles à mémoriser que des noms ou des
numéros de téléphone, ou un partage aisé des listes de contacts entre plusieurs
comptes. En règle générale, les fonctionnalités des téléphones VoIP sont identiques
à celles de Skype et d’autres services de téléphonie basés sur PC, qui possèdent des
8
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

ensembles de fonctionnalités plus riches mais des problèmes audio liés à la latence
(car ils reposent sur le support IP des systèmes d’exploitation traditionnels).

o Inconvénients de la VoIP (a):

 Perte de service pendant les pannes: à la différence des cellulaires, c’est le


courant qui alimente les IP-Phones :

- Sans électricité, les téléphones VOIP sont inutiles, ce qui peut être un
inconvénient majeur en cas d’urgence en cas de coupure de courant.

 Localisation d’un téléphone VoIP : avec les appels d'urgence VOIP, il est difficile
de localiser et d'envoyer de l'aide à temps.

 Pertes de données : parfois, pendant les appels, il peut y avoir des périodes de
silence au cours desquelles des données sont perdues lors du désembrouillage.

 Latence : la qualité du service VoIP dépend en grande partie de la connexion


internet, si le canal n’a pas de bande passante suffisante et est mal configuré, la
latence dépassera sa valeur maximale.

 Trafic : Si le trafic sur le réseau est élevé, la qualité de la voix diminue. Cela
se voit couramment dans les appels longue distance ou internationaux où la voix
semble déformée.

 Aucun protocole standard n'est applicable.

Les inconvénients de la VOIP peuvent être ennuyeux, mais leurs effets sont relativement
limités.

Certains logiciels de VoIP tels que Skype diffusent aujourd’hui les appels vidéo, la
messagerie instantanée, la transmission des fichiers …etc.

De nouvelles applications, plus rapides et plus performantes, sont nées pour gérer
simultanément tous les flux multimédia : Facebook Messenger, WhatsApp, Snapchat,
Discord ou encore Viber.

Rappels : La voix est une information bien particulière qui nécessite une certaines
qualités de service :

9
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

 Débit binaire (en qualité standard) : il faut disposer d’un canal de 64 kbit/s soir
8 000 échantillons/s codés sur 8 bits.

 Temps de latence ou délai de transmission ou. Ce temps de latence (norme ITU G 114)
doit être inférieur à 300 ms pour une qualité acceptable. Il comprend :

- le temps codage
- le temps passage en file d’attente d’émission
- le temps de propagation dans le réseau
- le temps de traitement en file d’attente à la réception
- le temps de décodage.

Si l’on souhaite une bonne qualité de la conversation, il ne faut pas que la latence
soit supérieure à 150 ms.

 Phénomène du retard dû à l’écho : il apparait lorsque le signal rencontre un


obstacle. C’est le délai entre l’émission du signal et la réception de ce même
signal en réverbération (souvent perçu en téléphonie cellulaire). Celle dernière,
est causée par les composants électroniques des parties analogiques :

- Un écho inférieur à 50 ms n’est pas perceptible. Plus il est décalé dans le


temps, plus il est insupportable.

(1) https://wazo.io/fr/guide-voip-webrtc/voix-sur-ip/fin-du-rtc/
(2) https://www.123rf.com/photo_104275769_pabx-telephone-exchange-wires-between-
circuit-board.html
(3) https://convergence.direct/content/169-pabx-ipbx-centrex-telephonie-entreprise
(4) https://wazo.io/fr/guide-voip-webrtc/ipbx/pabx-ipbx-centrex-differences/
(5) http://igm.univ-
mlv.fr/~dr/XPOSE2009/Introduction%20au%20Cisco%20Call%20Manager%204.2/VOIPTOIP.html
(6) https://www.3cx.fr/voip-sip/ip-pbx-overview/

Fin de la partie 1

10
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP

ANNEXE :

La commutation de circuit (circuit switching) est une méthode de transfert de données


consistant à établir un circuit dédié constitué de lignes de communications entre un
nœud émetteur et un nœud récepteur est réservé le temps de la communication afin de
permettre le transfert de données et est libéré à la fin de la transmission. C’est la
méthode utilisée dans le PSTN en réservant un ligne téléphonique entre deux abonnés.

La commutation de paquets (packet switching): les données à transmettre sont découpées


en paquets de données (on parle de segmentation) émis indépendamment sur le réseau. Les
nœuds du réseau sont libres de déterminer la route de chaque paquet individuellement,
selon leur table de routage. Les paquets ainsi émis peuvent emprunter des routes
différentes et sont réassemblés à l'arrivée par le nœud destinataire. Dans ce type de
scénario les paquets peuvent arriver dans un ordre différent que l'ordre d'envoi et
peuvent éventuellement se perdre. Des mécanismes sont ainsi intégrés dans les paquets
pour permettre un réassemblage ordonné et une réémission en cas de perte de paquets. Il
s'agit du mode de transfert utilisé sur internet, car il comporte les avantages de
résistances aux pannes des nœuds intermédiaires et utilisation rationnelle et efficace
des lignes de transmission.

Adresse MAC vs Adresse IP

MAC IP
Signification Media Access Control Address Internet Protocol Address.
est un identifiant physique stocké
est un numéro d'identification qui
dans une carte réseau ou une interface
est attribué à chaque branchement
réseau similaire et utilisé pour
Objectif d'appareil à un réseau informatique
attribuer mondialement une adresse
utilisant le protocole internet
unique au niveau de la couche 2 ou
(IP)
couche liaison du modèle OSI).
IPv4 (v : version) est une adresse
Nombre Il s’agit d’une adresse hexadécimale de 32 bits (4 octets) et IPv6 est
d’octets de 48 bits (6 octets). une adresse de 128 bits (16
octets).
L’adresse MAC est attribuée par le L’adresse IP est attribuée par
Adresse fabricant de la carte NIC (network l’administrateur réseau ou le
interface card). fournisseur de services Internet.

PABX :

- En 1876, Alexander Graham Bell met au point le téléphone. Il y avait une nécessité
de personnes physiques (standardistes) pour effectuer la connexion physique en
appelant et appelé.

- En 1912, il existait déjà plus de 12 millions de postes téléphoniques à travers le


monde. La téléphonie s’est donc automatisée. Chaque ligne téléphonique a été
associée à un identifiant chiffré, qu’il suffit de composer au moment de passer
l’appel, afin d’être mis en relation avec la personne désirée.

11
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP
- En raison de la facturation des appels téléphonique, une partie des entreprises ne
souhaitaient pas utiliser le téléphone comme principal moyen de communication car
qu’il s’agisse d’appels internes ou externes, le flux de communication devait
obligatoirement transiter à l’extérieur de l’entreprise jusqu’à un standard
automatique externe, avant d’être redirigé vers les interlocuteurs désirés et cela
se traduisait par un coût identique des communications.

- le mouvement de la membrane du µphone est converti en un signal électrique


analogique. Ce dernier va circuler du combiné téléphonique au standard, puis
transiter sur le réseau téléphonique cuivre jusqu’au destinataire, avant d’être
retranscrit en conversation vocale audible.

- Afin de réaliser des économies, les entreprises ont alors commencé à s’équiper de
leurs propres standards téléphoniques plus connu sous son abréviation anglaise, PABX
(private automatic branch exchange). Situé physiquement dans leurs locaux, il
permettait de différencier les communications internes à l’entreprise et les appels
à destination de l’externe, dans le but de réaliser des économies significatives.

- le matériel a subi de nombreuses évolutions technologiques permettant d’améliorer


notamment la qualité des communications, ainsi que la capacité de traitement des
appels par le standard téléphonique.

- si l’entreprise s’agrandit, elle devra ajouter de nouvelles lignes téléphoniques


pour les nouveaux collaborateurs. Dans un système PABX, la société sera contrainte
de faire appel à une société spécialisée pour réaliser cette opération qui sera
chiffré (50€ et 100€ pour chaque nouveau poste téléphonique !). Parfois la solution
est de s’équiper d’un nouveau standard de plus grande capacité.

- tarification : les opérateurs appliquent une facturation à la consommation. Cela se


traduit par un prix à la seconde ou à la minute, qui est multiplié par la durée de
l’appel. Une communication internationale peut avoir un coût deux fois plus élevé
qu’un appel national de même durée.

IPBX :

- la voix n’est plus captée par un système de vibration, mais par un micro situé dans
le combiné. Ce principe transforme directement la voix du locuteur en un signal
téléphonique numérique. Le signal est ensuite compressé puis découpé en plusieurs
paquets de données, avant d’être transmis au destinataire à travers une connexion
internet.

- Dans une configuration IPBX, l’ajout de nouvelles lignes se fait en toute autonomie.
Depuis une interface informatique, une ligne téléphonique peut être associée de
manière simple à un poste téléphonique , il suffit de connecter le nouveau poste
téléphonique au réseau internet. Une opération qui se fait sans intervention de
sociétés spécialisées, ce qui se traduit par une économie significative, par rapport
à un système PABX.

- Dans un fonctionnement IP, les contraintes des communications internationales


n’existent pas, ce qui permet aux opérateurs de proposer différents modèles de
facturation adaptés à toutes les entreprises. Avec un IPBX, il est possible de
souscrire à un forfait qui propose les appels illimités vers les mobiles, tout comme

12
Université de Blida1. Dépt. Electronique Ann.Univ 2020-2021
Master 2/S3 Réseaux & Télécommunications Enseignant : M.Bersali
UE : VVoIP
une formule à la consommation si les différentes simulations indiquent que c’est le
modèle le plus approprié à votre entreprise.

- Inconvénients : l’utilisation du réseau internet s’avère bénéfique, elle implique,


cependant, des questions de sécurité. Le standard téléphonique étant branché
directement à une connexion internet, le réseau de communication est exposé aux
attaques du web : détournement de lignes téléphoniques, usurpa tion d’identité,
fuite de données…etc.

13