Vous êtes sur la page 1sur 4

Linguistics assignmnt

Name : Suvidhi Jain


Class : M.A. Semester 1

1. ​Qu'est-ce
que vous comprenez par un signe? Combien types de
signes y-a-t-il? Expliquez.

ANSWER 1.

Un signe est un objet porteur d’une signification. Un signe fonctionne


comme un moyen de signification.Par exemple, un feu rouge signifie que
l’on doit s’arrêter.
Le mot chien est un signe parce que c’est une forme composée de
lettres (c,h,i,e,n) et parce qu’il est doté d’une signification (un animal
domestiqué par l’homme).

Il y a deux type de signes -


1. le signe linguistique
2. le signe non linguistique.

1.Le signe linguistique​ -

C’est le terme introduit par F. de Saussure pour désigner l’unité ,


généralement
appelée mot, qui se combine à d’autres et forment ensemble la langue.
Saussure
précise que le signe linguistique est une entité psychique à deux faces
indissociables :

Le signifiant​ : C’est le symbole graphique ou l’image acoustique, c’est-à


dire la suite de phonèmes qui constituent l’aspect matériel du signe.

Le signifié​ : C’est le concept ou l’idée que représente le signe.


Par exemple - l'image d'une balance (le signifiant) peut aussi symboliser
(signifier) la justice.
Le signifiant et le signifié sont des réalités psychiques inséparables qui
peuvent être
fixées dans des images conventionnelles à l’aide de l’écriture.

2.Le signe non linguistique -

Les signes non linguistiques qu’ils sont des objets ou des entités qui
communiquent quelque chose, mais qui ne sont pas médiatisés ni par la
langue parlée ou par la langue écrite. Par exemple, dans certaines
cultures, le noir signifie deuil.
Il y a deux sortes de signes non linguistiques : naturels et artificiels (ou
conventionnels).

Le signe naturels​ - le signe naturel est celui qui est attaché à la chose
signifiée par une convention humaine : par exemple les signaux
maritimes, les notations de la musique.Un signe naturel n’est pas émis
intentionnellement par l’émetteur : il s’agit des indices et symptômes. Le
signe naturel est celui qui est lié à la chose signifiée par une lui de la
nature; par exemple la fumée, signe du feu; les gestes et les cris, signes
d'émotions.

Le signe artificielle​ -Un signe artificiel est crée par l’homme par volonté
de communiquer, selon des conventions : ce sont les signaux et
symboles.Il comprend des panneaux de signalisation, des codes
électriques, des symboles chimiques, des symboles artistiques et même
certaines postures ou signes de comportement tels que les expressions
faciales et les gestes de la main.

2. Quel type de rapport existe entre la sémiologie et la linguistique?


Elaborez.

ANSWER 2.
La sémiologie est l’étude de tous les systèmes de communication non
linguistiques, étude de tous les systèmes de signes non linguistiques. La
linguistique en revanche est l’étude d’un système de signes particuliers.

La sémiologie, pour Saussure, c’est la science qui étudie les signes au


sein de la vie sociale. La linguistique est alors considérée comme une
partie de la science
générale qu’est la sémiologie.Tandis que la linguistique est le langage
par la parole ou à l’écrit, plus précisément, c’est l’étude scientifique du
langage humain, vocal, tel qu’il se réalise par une langue, système de
signes linguistiques et systèmes de règles.

Pour Roland Barthes, la sémiologie serait une branche de la linguistique,


et non l'inverse, car tout système sémiologique se mele de langage.La
sémiologie reste un
ensemble de propositions plus qu'un corps de connaissances constitué,
car elle est d'une certaine manière, écrasée par la linguistique.

La sémiologie ne peut pas passer pour un raccourci menant à la


linguistique et qu'on ne peut à son sujet,énoncer le vœu que l'on se
serve moins de la linguistique et qu'en même temps en fasse
davantage.

La linguistique est presque toujours présent dans le sémiologique.La


sémiologie est l'étude des systèmes de signes autres que les langues,
et non point l'étude de tous les systèmes de signes y compris les
langues.Linguistique et sémiologie se retrouvent côte à côte et non pas
l'une dans l'autre.

3. Définissez: la Phonétique, la Morphologie et la Sémantique.

ANSWER 3.
LA PHONÉTIQUE
La phonétique est une branche de la linguistique étudie la parole et
s’occupe de la description physique des sons du langage humain. Il y a
trois branche de la phonétique-
1.La phonétique articulatoire : étudie la manière dont les sons du
langage humain sont produits.
2.La phonétique acoustique : étudie la transmission des sons dans l’air
selon ses caractéristiques physiques. Elle utilise des appareils et des
techniques spéciales pour rendre le résultat objectif.
3.La phonétique perceptive : étudie les processus d’audition du langage,
de façon dont l’humain perçoit et reconnait les sons, c’est une étude
subjective.

LA SÉMANTIQUE
La sémantique est associé au signifié, au sens et à l’interprétation des
mots, des expressions ou des symboles.La dénotation et la connotation
sont des objets d’intérêt de la sémantique.La dénotation est le sens
littéral d'un terme, que l'on peut définir. La connotation est l'ensemble
des éléments de sens qui peuvent s'ajouter à ce sens littéral.
Il existe 2 types de sémantique :
1.Sémantique synchronique : il est une étude théorique des
significations linguistiques à une époque donnée et dans un système
donné.
2.Sémantique diachronique :il est une étude de l’évolution dans le temps
du sens des mots.

LA MORPHOLOGIE
La morphologie est une science qui s’intéresse à la formation du mot.
C’est une discipline qui étudie le morphème. C’est une composante très
importante de la langue.La morphologie est l’étude de la composition
des mots. La composition des mots se fait à partir de plus petites entités
appelées morphèmes. Le morphème est la plus petite unité lexicale
ayant un sens spécifique, c’est-à-dire que chaque morphème est
indivisible tout en ayant un sens particulier. Le mot « tables » comporte
par exemple deux morphèmes: table (la base ou racine) et le pluriel
(morphème grammatical).