Vous êtes sur la page 1sur 25

Equipements de protection individuelle.

Daniel DEBIESME, Chargé de mission – SGEO.


Dominique DUBUS Ing., Conseiller en prévention.
Cadre légal.
Directive économique. Directive sociale.

 
89/686/CEE du 21 89/656/CEE du 30
décembre 1989. novembre 1989.

 
AR 31 décembre 1992 AR 13 juin 2005 relatif à
relatif à la mise sur le l’utilisation des Equipements
marché d’EPI. de Protection Individuelle
 (EPI).
Marquage CE
Conformité aux Normes
européennes.
Définition

Equipement de protection individuelle : tout


équipement destiné à être porté ou tenu par le
travailleur en vue de le protéger contre un ou
plusieurs risques susceptibles de menacer sa
sécurité ou sa santé au travail, ainsi que tout
complément ou accessoire destiné à cet
objectif.
EPI.
Tête

Ouïe

Yeux/Visage

Voies respiratoires
Mains et bras

Pieds et jambes

Protection contre la Chute

Autre : Chaleur, froid, peau, vêtements de


signalisation
Sont exclus du champs de cette réglementation :
Vêtements de travail (sauf si protection).
EPI spécifiques pour militaires, police, etc…
Matériel de sport.
Appareils portatifs de détection.
Travailleurs.
Au sens de la loi du 4 août 1996, sont assimilés à des
travailleurs :

- Le personnel enseignant.
- Le personnel administratif.
- Le personnel d’éducation.
- Le personnel d’entretien, de cuisine,…
Mais également.
- Les élèves ou étudiants exerçant une forme de travail.
- Les stagiaires.
- Les personnes liées par un contrat d’apprentissage.
- Les personnes qui suivent une formation
professionnelle dont le programme de formation
prévoit une forme de travail qui est effectué ou non
dans un établissement de formation.
- Les personnes qui exécutent des prestations de travail
sous l’autorité d’une autre personne (sans pour autant
qu’il y ait contrat de travail). Ex. fonctionnaires sous
statut, bénévoles,…
EPI – Exigences.

Les EPI doivent :

- Protéger contre un risque réel sans présenter de


nouveaux risques.
- Répondre aux conditions existantes sur le lieu de
travail. (Gêner le moins possible l’utilisateur).
- Etre confortables.
- Facilement ajustables.
- Porteur marquage CE.
Hiérarchie des mesures de
prévention.
Eliminer du danger. La suppression du danger.

Remplacer ce qui est dangereux
Limiter le danger. par ce qui l’est moins.

Utilisation d’Equipements de
Réduire les risques. Protection Collective.

Limiter les dommages Utilisation d’Equipements de


Protection Individuelle.
Mise à disposition.

Obligation réglementaire (exemple


désamiantage).

Mise à disposition

Risques résiduels non acceptables.


Obligations de l’employeur.
Identifier les dangers
donnant lieu à Analyser et évaluer
l’utilisation d’EPI. les risques.

Appréciation de l’EPI Déterminer les


Employeur qu’il envisage caractéristiques des
d’utiliser. EPI.

Evaluer les
Détermination des caractéristiques des
conditions EPI disponibles.
d’utilisation.
Obligations de l’employeur.
Conseiller en
prévention Appréciation des EPI.
compétent.
Détermination des
Conseiller en conditions d’utilisation.
Avis. prévention Médecin
du travail.
Appréciation des
CoCoBa. risques.

Choix des EPI.

Attention : Tenir compte du handicap du travailleur lors des


différentes étapes.
Contrôler (via la ligne hiérarchique) la
conformité avant chaque utilisation.
Ecarter les EPI périmés.
Veiller à l’utilisation correcte des EPI.
Veiller à l’entretien, le nettoyage, la désinfection,
… des EPI.
Obligation du travailleur.

Utiliser les EPI qui lui sont fournis par


l’employeur.
Utiliser les EPI conformément aux instructions
reçues.

Interdiction formelle d’emporter les EPI à son


domicile.
Important :

Les divers documents justifiant le choix, la


commande et la mise en service sont tenus à
disposition du fonctionnaire chargé de la
surveillance (Contrôle du Bien-être).
Caractéristiques des EPI
Exemple : protection des mains.
Exemples de marquages.
Protection des pieds.
Particularités.
EPI contre la chute de hauteur.
Seul le harnais de sécurité est autorisé.
Harnais relié à un point d’ancrage ou ligne de vie via une
longe et amortisseur de chute (point ancrage et ligne de vie
placés par AGI et conformes à EN795).
Harnais, longe et sangles en matière synthétique.
EPI contre la chute de hauteur.
Obligation de contrôle par SECT.

EPI fixé à demeure : EPI non fixé à demeure :


Avant mise en service. Annuellement.
Annuellement. Lors de chaque chute.
Après chaque chute.

Rapport circonstancié du SECT.