Vous êtes sur la page 1sur 30

PROJET :

………………………….
………………….
ALGER

Note de calcul : Radier bloc H,I et G

Ingénieur : K Rabie
Chapitre 0 Table des matières 2

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre 0 Table des matières 3

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre I Présentation de l'ouvrage 4

1. Présentation de l'ouvrage

− Nombre d’étage : SS+R+10


− Hauteur
S-sol et RDC, : H = 3.23 m
Etage courant : H = 3.06 m

1.1. Vue en plan:

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre I Présentation de l'ouvrage 5

1.2. Vue du portique plan XZ :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre I Présentation de l'ouvrage 6

1.3. Vue du portique plan YZ axe 4 :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre I Présentation de l'ouvrage 7

1.4. Vue1 en 3D :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre I Présentation de l'ouvrage 8

1.5. Vue2 en 3D :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre II Matériaux 9

2. Matériaux

2.1. Béton :
− Poids volumique D = 25
− Résistance du béton à la compression, Fc28 = 30 Mpa
− Résistance du béton à la traction Ft28 = 2.22 Mpa
− Module d’élasticité Ei = 3.21x105 Mpa
− Coefficients de sécurité
 Situation durable γb = 1.5
 Situation accidentelle γb = 1.15
− Contraintes de calcul
0.85 f c 28
 Situation durable σb = = 14.2 Mpa
1.5
0.85 f c 28
 Situation accidentelle σb = =18.48 Mpa
1.15

2.2. Acier :
− Nuance : feE400 fe = 500 Mpa
− Nuance : feE235 fe = 235 Mpa
− Module d’élasticité 6
Ei = 2.10x10 Mpa
− Coefficients de sécurité
 Situation durable γb = 1.15
 Situation accidentelle γb = 1.00
− Contraintes de calcul
fe
 Situation durable σb = = 348 Mpa
1.15
fe
 Situation accidentelle σb = = 400 Mpa
1.00

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre III/IV Pré-dimensionnement /évaluation des charges 10

3. Pré-dimensionnement

3.1. Poteaux

S-sol et RDC : 80x80


1er et 2eme : 75x75
3eme et 4eme : 70x70
5eme et 6eme : 65x65
7eme et 8eme : 60x60
9eme et 10eme : 55x55

3.2. Poutres

Poutres principales : 30 x 50
Poutres secondaires : 30 x 50

3.3. Plancher
Plancher type corps creux : h = 20+5

3.4. Dalle pleine


Dalle pleine : ep= 20

3.5. Voile
Dalle pleine : ep= 20

4. Evaluation des charges

4.1. Planchers à corps creux :


Etage courant : G =5.5 Kn/m²
: Q =1.5 Kn/m²
Etage terrasses, (inaccessible) : G =6.5 Kn/m²
: Q =1.0 Kn/m²
4.2. Planchers à dalle pleines :
Etage courant : G =6.5 Kn/m²
: Q =1.5 Kn/m²
Etage terrasses, (inaccessible) : G =7.5 Kn/m²
: Q =1.0 Kn/m²

4.3. Combinaison des charges

1- ELU : 1.35G+1.5Q
2- ELS : G+Q
3- ELA : G+Q±E
4- ELA : 0.8G± E

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre V Etude dynamique et sismique 11

5. Etude dynamique
L'étude sismique a été faite suivant les Règles Parasismiques Algériennes (RPA 99/ version 2003).

5.1. Poids de la structure


− Sous la charge G Pg = 89910 kN
− Sous la charge Q Pq = 14511 kN

5.2. Périodes propres de la structure :

Masse Masse Masses Masses


Période
Mode Fréquence [Hz] Modale Modale Cumulées Cumulées
[sec]
UX [%] UY [%] UX [%] UY [%]

1 0,89 1,12 1,52 62,47 1,52 62,47


2 1,01 0,99 10,20 0,16 11,71 62,64
3 1,12 0,89 55,39 2,38 67,11 65,02
4 2,10 0,48 0,00 0,05 67,11 65,07
5 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
6 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
7 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
8 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
9 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
10 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
11 2,10 0,48 0,00 0,00 67,11 65,07
12 3,08 0,32 0,00 0,02 67,11 65,08
13 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
14 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
15 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
16 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
17 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
18 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
19 3,09 0,32 0,00 0,00 67,11 65,09
20 3,71 0,27 1,43 14,33 68,53 79,42
21 3,95 0,25 8,40 0,01 76,93 79,43
22 4,11 0,24 0,23 0,16 77,16 79,59
23 4,42 0,23 6,87 2,87 84,03 82,45
24 4,85 0,21 0,21 0,01 84,25 82,46
25 4,94 0,20 0,01 0,00 84,25 82,46

Remarque :

La somme des masses modale n’a pas atteindre les 90% de la masse totale donc on a procéder au
choix du nombre de mode en appliquant le critère suivant (Article 4.3.4 (b) du RPA):

Pour notre cas :


N=12 avec K=25 (vérifiée √ ).
Tk =0.2 sec (vérifiée √ ).

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre V Etude dynamique et sismique 12

5.3. Paramètres de l’analyse sismique :

− Zones sismiques III


− Groupe d'usages Groupe 2
− Coefficient d’amplification dynamique A = 0.25
− Coefficient de comportement R = 3.5
− Facteur de qualité Q = 1.2
− Coefficient de pondération de la charge d'exploitation β = 0.2
− Le pourcentage d’amortissement critique ξ = 1 %

5.4. Spectre de réponse :

A ccélération(m /s^2)
4.0

3.0

2.0

1.0

P ériode (s)
0.0
0.0 1.0 2.0 3.0

5.5. Vérification de l’effort tranchant à la base :

La force sismique est calculée par la formule suivante :


ADQ
V= W
R
Avec :
− T : Période fondamentale de la structure (formule empirique) Tx = 0.559s Ty = 0.648s
− D : Le facteur d’amplification dynamique moyen Dx = 1.772 Dy = 1.607
− W : Poids de la structure Wi= WGi + β WQi Wi =92813 kN

Donc :
Vx = 14097 KN
Vy = 12782 kN

5.5.1. Résultantes des forces sismiques selon la méthode dynamique modale spectrale

− Vx = 10068 kN
− Vy = 9153 Kn

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre V Etude dynamique et sismique 13

5.5.2. Calcul du rapport entre les deux résultantes


Vx(dyn) 10068
− = = 0.71 = 71% ≤ 80%
Vx(es) 14097
Article 4.3.6 RPA 99 (version 2003)
Vy (es) 9153
− = = 0.71 = 71% ≥ 80%
Vy (dyn) 12782

Conclusion :

La condition de l’effort tranchant à la base n’est pas vérifiée pour les deux directions Ex et
Ey donc toutes les réponses sismique seront affectées par le coefficient {(0.8/0.71) = 1.13 }.

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 14

6. Calcul du Radier
6.1. Principe et paramètres de modélisation :

Le radier sera calculé comme un plancher inversé à épaisseur constante chargée par les réactions
du sol en utilisant un modèle éléments finis détaillé et en appliquant la théorie des dalles sur appuis
élastique.

Pour le coefficient d’élasticité du sol et vue l’absence de la donnée dans le rapport du sol, on va
prendre un K=4 kg/cm3 qui correspond aux valeurs du coefficient d’élasticité des sols moyen dont la
contrainte admissible est environ de 2 bars {référence : Calcul pratique des ossatures de
bâtiments en béton armée (Albert Fuentes)}.

Donc le radier sera chargé en dessus par des forces concentrées (qui représente la descente de
charge sous poteaux) et des forces réduites (qui représente la descente de charge sous voiles).

6.2. Vue en 3D du Radier :

6.3. Note sur le choix du maillage :

L’expérience à montré qu’un maillage de taille 2xh (h : hauteur du radier) donne généralement
des résultats acceptables tout en évitant que la taille dépasse le 1m.
Donc pour notre cas on a adopté un maillage de taille 60x60 cm.

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 15

6.4. Vérification du poinçonnement :

Pour la vérification du poinçonnement on a utilisé le principe de Caquot qui stipule se qui suit :

Si la contrainte du sol est supérieure à 2 bars on doit vérifier que :

N − N1
1.2σ t ≥ 1.5
Uc . h
Avec :
σ t : Résistance à la traction du béton.
Uc : Périmètre d'un contour homothétique de celui du Poteau situé à mi hauteur de la
semelle Uc = 2(h+b) + 2(h+a).
N1 : Valeur de la réaction du sol appliqué sur l'aire délimité par Uc {N1= (h+b) x (h+a) x
ssol}.

6.4.1. Vérification :

Effort normal max sous poteaux N = 5720 kN { comb G+Q+Ex}pour une section de 80x80 cm

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 16

Effort normal max sous voile N = 12852 kN {comb G+Q+Ex} pour une section de 500x30 cm

Conclusion sur le pré-dimensionnement du Radier :

Vue les résultats donnés par les vérifications du poinçonnement on opte pour un radier de 80cm
d’épaisseur.

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 17

6.5. Moment fléchissant et calcul des armatures longitudinales :

6.5.1. Descente de charge sous la combinaison 1.35G+1.5Q :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 18

6.5.2. Descente de charge sous la combinaison G+Q+E :

Remarque :

Sous la combinaison accidentelle, j’attire l’attention sur la présence de quelques efforts de


soulèvement (effort de traction) sous quelque voile, notamment les voiles du noyau.
Ces efforts seront considérés pour la vérification de la capacité portante du sol mais ils seront
négligés pour le calcul du ferraillage puisque le sol ne peut pas exercer des contraintes de traction sur
le radier.

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 19

6.5.3. Moment sous la combinaison G+Q+E :

Remarque :

1- Les moments sous la combinaison 1.35G+1.5Q seront négligés (valeur très faible par rapport
aux efforts normaux et aux moments sous la combinaison accidentelles).
2- Les moments sous voiles parallèles à l’axe de la direction d’excitation sous la combinaison
G+Q+E seront négligés (valeur très faible par rapport aux efforts normaux et aux moments
des voiles perpendiculaire à l’axe d’excitation).

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 20

6.5.4. Moments fléchissant sous la combinaison (1.35G +1.5Q) :

Mxx :
Coupe proche des appuis :

Coupe proche du mi travée:

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 21

Myy :
Coupe proche du mi travée :

Coupe proche des appuis :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 22

6.5.5. Moments fléchissant sous la combinaison (G +Q+E) :

Mxx :
Coupe proche du mi travée :

Coupe proche des appuis :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 23

Myy :
Coupe proche du mi travée :

Coupe proche des appuis :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 24

6.5.6. Tableau récapitulatif des moments et du ferraillage longitudinal :

Mxx (kN.m) Myy(kN.m) Ferraillage XX(cm2/ml) Ferraillage XX(cm2/ml)


travée appui travée appui sup inf sup inf
700 950 700 950 22.3 30.7 22.3 30.7

6.5.7. Ferraillage adopté :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 25

6.6. Cisaillement et armature transversale :

Aucune armature transversale n’est requise si:


- la dalle est coulée sans reprise de bétonnage,
- la contrainte de cisaillement conventionnelle par mètre de dalle τu = Vu/d est
Inferieure ou égale à 0.07fcj / γb.

La deuxième condition est vérifiée pour la zone courante du radier alors que’on zone d’appui on
doit prévoir des armatures transversale.

S’il y’aurai des reprise de bétonnage on doit utiliser des barres de couture.

0.07fcj / γb = 1.83Mpa

6.6.1. Contrainte de cisaillement τ yy :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 26

6.6.2. Contrainte de cisaillement τ xx :

Donc on doit prévoir des armatures transversales aux niveaux des appuis (sous poteaux et sous voiles).

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 27

6.6.3. Effort tranchant :

6.6.4. Analyse du diagramme représentant la valeur max:

80 80
1700

Pour calculer la section d’armature transversale on doit calculer l’effort tranchant à nu d’appuis
et non pas l’effort trancher entre axe.
On calcul avec un effort tranchant de 1700kN.

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 28

6.6.5. Armature transversale :

Donc on adopte un cadre et 4 étriers en HA10 espacement 15cm pour une longueur de 2.00m.

6.6.6. Ferraillage adopté :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 29

6.7. Vérification de la capacité portante du sol :

6.7.1. Cartographie de la réaction du sol sous la combinaison 1.35G+1.5Q :

Note de calcul (radier bloc H, I et G)


Chapitre VI Calcul du Radier 30

6.7.2. Cartographie de la réaction du sol sous la combinaison G+Q+E :

Conclusion :

Pour une contrainte admissible de 200 kN/m2 donc une contrainte ELU et ACC dans les environ
de 300 kN/m2, on constate que la contrainte du sol sous le radier est largement vérifiée pour la totalité de
la surface du radier sauf quelque point (singulier) qu’on peut les négligés.

6.7.3. Vérification de la surface de contacte :

Un calcul approximatif, sur la base des résultats éléments finis, a donnée une surface soulevée
d’environ 120m2 alors que la surface totale est de 870m2.
Le rapport Surface soulevée / surface totale = 14% donc on aura une surface comprimé égale à
86% de la surface totale. (surface comprimé > 70% vérifiée √ ).

Note de calcul (radier bloc H, I et G)