Vous êtes sur la page 1sur 12

Fawaîd en rapport avec la recherche de la science !

1-ETRE SINCERE DANS TALAB AL-ILM ET PRENDRE GARDE AU FAIT D’APPRENDRE


LA SCIENCE POUR AUTRE QU’ALLAH

Sache, qu’Allah te guide vers son obéissance, Que l'étudiant en science religieuse doit faire preuve
d’Ikhlasse [sincerité] dans sa recherche du ‘Ilm.

En effet, il doit chercher la science uniquement pour la face d'Allah et donc prendre garde au fait
d'apprendre pour autre qu’Allah tout puissant.

Il doit constamment faire l’effort de se débarrasser notamment de l’ostentation, de l’hypocrisie, de


l’orgueil et de la vanité. Il ne doit pas chercher la science pour qu’on dise de lui «tu es un savant» ni
chercher la science pour un des biens de ce bas monde.

Al-Ikhlasse [La sincérité] : Et le fait de ne désirer par son action que la face d’Allah et rien d’autre.

La sincérité est la première condition pour l’acceptation des œuvres, elle doit donc être présente dans
toutes nos paroles ainsi que dans tous nos actes. L’homme est récompensé ou châtié ou privée de
récompense que selon son intention.

L’étudiant doit donc faire preuve d’Ikhlasse dans toutes les situations, tant en public qu’en secret et à ce
propos Bilal Ibn Sa’id disait :

« Ne sois pas l’allié d’Allah en public et son ennemie en secret » [Al-Bayhaqi dans les branches de la
foi]

Al-Ikhlasse est un combat contre sa propre âme c’est pour cette raison que lorsqu’on demanda à Sahl :
Quel est la chose la plus difficile pour l’âme ?, il répondit Al-Ikhlasse !

Dans de nombreux versets Allah encourage à la recherche de la science, Cheikh Otheimine [Charh Ryad
Salihine Vol 1 p 72] mentionne même que certains savants ont affirmé que :

« La recherche de la science à plus de mérite que le DJihad avec les armes ».

Et ceci est vrai étant donné que la sauvegarde de l’islam ne ce fait qu’avec la science et le Djihad avec
les armes lui est bâti sur la science.
Sache mon noble frère en Allah, que notre seigneur dit :

« Nous élevons en haut rang qui Nous voulons » s 6 v 83

L’Imam malik a dit concernant ce verset : « Nous élevons en haut rang qui Nous voulons » c'est à avec
la science. [ Charh Sounnah d’Al-Baghawi 1/227]

Et malik à pris cette explication de son Cheikh Zayd Ibn Aslam qui a dit concernant ce verset : « c’est
avec la science, Allah élève avec [ la science ] qui il souhaite dans ce bas monde » [ Tafssir Ibn Abi
Hatim 1/1335]

Cette élévation à lieu dans ce bas monde avant l’au-delà.

Toutes ces explications sont confirmées par Allah dans le verset suivant :

« Allah élèvera en degrés ceux d'entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir. » S 58 v 11.

Et les versets et les Hadiths relatives aux mérites de la science et des savants sont nombreux et bien
connus.

La sincérité dans l’étude de la religion consiste a ne chercher la science que pour la face d’Allah et la
demeure dernière, cela comprend notamment le fait de mettre l’intention de lever sa propre ignorance
ensuite celui d’autrui, car l’homme est la base ignorant, mais aussi dans le but de préserver la Chari’a,
car la défense de la chari’a ne peut se faire qu’avec la science.

Voici pour terminé, quelques Hadiths dans lesquels le messager d’Allah met en garde contre le fait de
rechercher la science pour autre qu’Allah ta’ala.

1-Abû Hurayra rapporte que le Messager d’Allah a dit :

« Celui qui apprend un savoir qui devrait être appris pour la face d’Allah, mais ne l’apprend que
dans un but mondain, il ne sentira même pas l’odeur du Paradis le jour de la Résurrection. » 39

2- hadith d’Abû Hurayra rapporte :

« Une personne qui a étudié la science l’a enseignée et a récité le Coran, on l’amènera (le Jour de
la Résurrection) et on lui présentera les faveurs dont Allah l’avait comblé et il reconnaîtra. On lui
dira : « Et qu’en as-tu fait ? ». Il dira : « J’ai étudié la science, je l’ai enseignée et j’ai récité le
Coran en vue de te plaire ». On lui dira : « Tu mens ! Tu as appris pour qu’on dise de toi que tu es
savant et que tu as récité le Coran pour qu’on dise : c’est un lecteur, et c’est ce qu’ils ont dit ».
Ensuite, on ordonnera qu’il soit traîné sur son visage jusqu’à ce qu’il soit jeté en Enfer. » 40

3-Ka’b Ibn malik rapporte que le Messager d’Allah a dit :

« Celui qui apprend la science dans le but de rivaliser les savants, de débattre avec les faibles
d’esprit ou pour attirer l’attention des gens, Allah le fera entrer en Enfer. » 41
4-Jâbir rapporte que le Messager d’Allah a dit :

« N’apprenez pas la science dans le but de rivaliser avec les Savants, ni pour débattre devant les
faibles d’esprits, ni pour favoriser une assemblée sur une autre : quiconque fait cela, l’Enfer,
l’Enfer. » 42

5-Ibn ‘Umar rapporte que le Prophète a dit :

« Celui qui apprend la science pour rivaliser avec les savants, pour débattre devant les faibles
d’esprits ou pour attirer l’attention des autres, il sera en Enfer. » 43

6-Abû Hurayra rapporte que le Messager d’Allah a dit :

« Celui qui apprend la science pour rivaliser les savants, pour débattre devant les faibles d’esprit
ou pour attirer l’attention des autres, Allah le fera entrer en Enfer (Jahanam). » 44

7-Ibn Mas’ûd rapporte :

« Que feriez-vous si une épreuve venait à vous toucher : que vos enfants y grandissent ; les plus
âgés y vieillissent et qui deviendra une tradition (sunna). Et qu’ensuite un jour on venait à la
changer, ils diraient : « C’est un munkar ! ». On lui demanda : « Quand cela arrivera ? ». Il
répondit : « Lorsque les personnes honnête se feront rares, que les dirigeants se multiplieront, que
le nombre de savants diminuera et les lecteurs (du Coran) se multiplieront et que l’on s’instruira
pour autre chose que la religion et qu’on sollicitera au bas monde par des actions de l’au-delà. »
45

Rechercher la science pour un autre qu'Allah constitue une grave désobéissance et c'est aussi l'une des
choses empêchant d'atteindre la science, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n’est pas rare de trouver
deux personnes qui ont passé de longues années dans la recherche de la science mais sans pour autant
avoir le même niveau de science.

Certains parmi les Salafs disaient: " Quant à celui qui cherche la science pour autre qu'Allah, la
science se refusera à lui tant que son intention ne sera pas destiné à Allah "

Sache aussi que la recherche de la science constitue avant tout une adoration, par conséquent si tu
souhaites que ton adoration soit acceptée, voue-le exclusivement à Allah.

Ne recherche pas la science pour un but mondain tel que l'argent, de l'influence ou la célébrité....

Mais recherche la dans le but :

-D'adorer à Allah

-De lever ton ignorance et celle d'autrui :

On demanda à l'Imam Ahmad : « Qu'est-ce que la sincérité dans la recherche de la science ?" Il
répondit : " Cela consiste à mettre l'intention de rechercher la science dans le but de lever son
ignorance et celle des autres.»

-De Défendre l'Islam contre les ambiguïtés des égarés

L’Imam An nawawi, constitue un bel exemple dans la sincérité. Les savants mentionnent que c’est grâce
à sa grande sincérité, qu’Allah à bénit sa science et l’a propagé dans les 4 coins du globe.
En effet, chaque étudiant en religion d’Asie, d’Afrique, d’Amérique ou d’Europe dispose dans sa
bibliothèque d’au moins Riyad As-salihine, des 40 Nawawi et les plus avancés parmi eux d’au moins
Charh Muslim et d’Al Majmou’.

Qu’Allah lui fasse miséricorde et lui accorde le plus haut degré du paradis !

O Allah accorde nous la sincérité [dans nos actes et paroles] et préserve nous du fait de chercher la
science pour autre que toi

39 Authentifié par Cheikh Al-Albani Sahih Sounnan Ibn Majah

40 Authentique rapporté par Mouslim

41 Authentifié par Cheikh Al-Albani Sahih Sounnan Tirmidhi

42 Authentifié par Cheikh Al-Albani Sahih Sounnan Ibn Majah

43 Authentifié par Cheikh Al-Albani Sahih Sounnan Ibn Majah

44 Authentifié par Cheikh Al-Albani Sahih Sounnan Ibn Majah

45 Authentifié par Cheikh Al-Albani et rapporté par Abdourazak

2- Donner le Maximum de son temps à la recherche de la science

Sache qu'Allah te fasse miséricorde, que parmi les nombreuses choses empêchant d'atteindre la science il
y'a le fait de : -----> Ne pas lui accorder suffisament de temps.

L'étudiant en religion doit en réalité être attaché à la science nuit et jour, c'est à dire que tous son
temps est consacré à la science!

Car l'étudiant est celui qui, matin et soir, sa mémoire est occupée par la science.

A ce propos les Anciens disaient :

"Donne toi totalement à la science et la science te donnera un petit peu d'elle" ".

L'étudiant est plein d'amour pour la science, par conséquent sa préoccupation n'est que celle-là.

Lorsqu'il est au lit, le livre est à son chevet. Quant il a besoin de revoir un sujet il l'ouvre.

Cheikh Salih Al Cheikh Dit : " Tout le temps (de l'étudiant) doit être pour la recherche de la science.
Matin et soir, sa mémoire est toujours occupée par des questions scientifiques [..]
[..]En somme, parmi les qualités inhérentes que l'étudiant en religion doit posséder, il y'a le fait de ne
jamais se séparer de la science. Il donne donc tout son temps, surtout pendant sa jeunesse qui est la
période ou il emmagasine beaucoup de choses. "

C'est donc en donnant le maximum de son temps au 'Ilm, que l'on progresse.

Il est rapporté que l'Imam An-nawawi avait environs 12 cours (differents) par jours !

Cheikh Salih Al Cheikh dit : " La distraction de l'étudiant, sa passion et son desir sont occupés par la
recherche de la science. Il n'est largement soulagé que dans les séances où l'on traite des questions de
science...En d'autres termes les lieux de réjouissance de l'étudiant sont des lieux d'étude ou des endroits
où le livre d'Allah est expliqué.[..]

[..] C'est par ce comportement qu'Allah fait de l'étudiant un futur savant utile, lorsqu'il est nuit et jour
occupé par la science. "

Certains hommes de sciences disaient :

" Si tu vois les livres d'un étudiant bien rangés, sache qu'il ne les parcourent pas. "

Cheikh Salih Al Cheikh a dit concernant cette parole : " Si tu rends visite à une personne par
inadvertance et que tu rentres dans sa bibliothèque, remarque la position de ses livres. Si tu constates que
ses documents sont bien rangés : Il n' y a aucun livre au sol, ni à coté de lui, ni sur la table, cela voudrait
direqu'il ne lit pas serieusement. Ce dernier agit comme certaines personnnes cultivées qui, à cause de
leurs occupations qui les accaparent, réservent un minimum de temps pour la lecture dans leur
bibliothèque."

3- Mettre en pratique ce qu'on append et prendre garde au fait d'ordonner aux gens ce que l'on ne fait pas

Sache qu’Allah te fasse miséricorde, que parmi les erreurs que l’étudiant doit éviter, il y’ a le fait
d’apprendre sans mettre pratique. Une science sans action est un savoir inutile.

De même mefie toi du fait d’ordonner aux autres ce que toi même ne fait pas.

Je te proposes de méditer sur la parole de cet ancien :

"O toi l’homme qui enseigne aux autres le bien,


Ne serait-ce pas plutôt à toi de t’instruire ?

Tu décris le remède à celui qui est malade et celui qui est fatigué,
Pour qu’il guérisse alors que toi tu es le malade.

Et nous te voyons exhorter notre raison à la bonne voie, Alors que toi tu n’a aucune guidée.

Commence donc par ton âme et interdit lui ses péchées,


Et lorsqu’elle s’en détachera ( des péchés), alors tu sera sage.
Et là ce que tu diras sera accepté.
Et tes paroles seront remède et ton enseignement bénéfique.

N’interdis pas un comportement alors que tu le fais toi-même, Et si tu venais à le faire alors quel
déshonneur pour toi ! "

Il fut dit:

« L’exemple de celui qui enseigne le bien aux gens et ne le fait pas lui-même est comme une lampe
qui éclaire les gens et se brûle elle-même ».

Le très Haut a blâmé ce genre de comportement, en effet il dit ( sens du verset):

"Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que
vous récitez le Livre? Etes-vous donc dépourvus de raison"s2 v 44

Ibn Kathir mentionne : « Les enfants d’Israël avaient l’habitude de commander aux gens de faire le
bien, d’obéir et de craindre Allah, alors qu’eux-mêmes ne faisaient pas cela. Allah les blâme donc pour
cela dans ce verset. »

Bien que ce verset soit descendu à cause des enfants d’Israël, il concerne également chacun d’entre
nous, en effet Allah dit dans un autre verset :

" vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas? C'est une grande abomination auprès
d'Allah que de dire ce que vous ne faites pas." s 61 v 1-3

Et le messager d’Allah nous à sérieusement mis en garde contre le fait de ne pas mettre en pratique ce
que l’on sait et nous a décrit le châtiment réservé à celui qui ordonne aux gens ce que lui-même ne fait
pas :

" Au jour de la résurrection, on amènera un homme et on le jettera en enfer. Ses tripes pendront à
l’extérieur. Ensuite, il se mettra à tourner comme l’âne qui tourne autour d’une meule. Les
habitants de l’enfer s’assembleront autour de lui et diront : « o toi qu’as-tu fait ? ». « N’étais-tu
pas de ceux qui ordonnaient le bien et interdisaient le blâmable ». Il répondra : "Je vous
ordonnais le bien mais je ne le pratiquais pas et je vous interdisais le blâmable et je le
pratiquais"[As-sahiha n°292]

Et Anas rapporte que le messager d’Allah a dit :

«La nuit de mon voyage nocturne, je suis passé auprès de gens auxquels on coupait les lèvres avec
des cisailles de feu. Je dis Alors :«qui sont ses gens là, ô Jibril ?» il répondit «Les prêcheurs de ta
communauté qui disent ce qu’ils ne font pas»[As-sahiha n°291]

Des anciens ont dit concernant les gens mentionnés dans ce Hadith : « Ils récitent le coran mais ne le
mette pas en pratique »
Cela signifie qu'ils lisent par exemple la parole d'Allah ( sens du verset) :

"... Ne médisez pas les uns des autres.... »".S 49 - verset 12

Mais malgré ca continuent de medire sur leurs frères et de les denigrer en leur absence.

Ou ils recitent par exemple :

Ceux qui font du tort aux Croyants et aux Croyantes sans qu'ils n'aient rien fait, se sont
réellement chargés d'un mensonge effronté et d'un péché évident». S 33 v 58.

Mais malgré ca portent atteinte à l'honneur de leurs frère et soeurs.

En effet le coran est un argument sois en ta faveur sois contre toi, comme le prouve le hadith suivant :

« …. Et le coran est un argument en ta faveur ou contre toi ….»


Rapporté par Mouslim

Cheikh Otheimine [Dans son commentaire des 40 Nawawi] explique cet parole du prophète en disant
qu’elle signifie : « Si tu mets en pratique le coran c’est un argument en ta faveur, mais si tu t’en
détournes, il devient un argument contre toi » Puis plus loin il affirme : « Le coran est soit un
argument en ta faveur soit un argument contre toi, il n’ y a pas de position intermédiaire, donc soit
c’est l’un soit c’est l’autre ».

Cheikh Al Abbad [dans son commentaire des 40 Nawawi] mentionne que pour que le coran soit un
argument en ta faveur il faut :

-Le lire

-L’apprendre

-Méditer dessus

-Croire et Mettre en pratique ce qu’il contient.

Nous implorons Allah pour qu'il fasse que le coran soit un argument en notre faveur !

Prend donc garde au fait de ne pas mettre en pratique ce que tu apprends, car le très haut t’interrogeras
sur ce que tu a fait de ton savoir:

En effet, At-tirmidhi rapporte dans un Hadith authentifié par Cheikh Al Albani, que le jour de la
résurrection : « Nul serviteur ne quitteras sa place jusqu'à ce qu’il soit interrogé :
-Sur ce qu’il a fait de sa vie,

-Sur ce qu’il a fait de son savoir

-Sur les biens qu’il possède, d’où les a-t-il gagnés

-et dans quoi les a t’ils dépensés ?

-Et sur son corps, dans quoi l’a-t-il utilisé »

Al Bayhaqi rapporte qu’Abou Darda disait : « Ce que je crains de mon seigneur, le jour de la
résurrection, c’est qu’il m’appelle en public et me dise : "O ‘Uwaymar !". Et que je dise : « Me voici o
seigneur ! ». Et qu’il me demande : « Qu’as-tu fait de ton savoir ? »

Noble frère, Empresses-toi donc à mettre en pratique ce que tu apprends, car lorsque tu mets en pratique
ce que tu apprends, Allah te facilites le chemin de la connaissance et t’accorde davantage de capacité à
mémoriser et à comprendre.

En effet, Allah dit : « Quant à ceux qui se mirent sur la bonne voie, Il les guida encore plus et leur
inspira leur piété. » s 47 v 17

Cheikh Salih Ibn Otheimine explique ce verset [dans Kitab Al Ilm] en disant :

« lorsque l’homme met en pratique son savoir Allah lui augmente sa mémorisation et sa compréhension
d’après la généralité de sa parole "Zadahoum Houda" »

Sofiyan At-thawri rapporte que les Salafs affirmaient que c’était en mettant en pratique les Hadiths
qu’ils arrivaient à les mémoriser

Je me permets également de te recommander de lire souvent l’invocation suivante :

« Allahouma Ini A’oudhoubika Mine ‘Ilmi la yanfa', Wa Min Qalbi La yakhcha’, Wa Mine Nafssi
La Tachba’, Wa Min Da’wati La Youstadjabou Laha »

« O Allah Je cherche refuge auprès de toi contre un savoir inutile, Un cœur qui ne craint pas, une âme
qui n’est jamais satisfaite et d’une invocation qui ne saurait exaucée ». [Rapporté par Mouslim, At-
tirmidhi, An-nassaî]

4-Eviter de pronnoncer des Fatwas sans science !

A ce sujet Allah dit : "

Dis: "Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de
même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont Il n'a fait descendre aucune
preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas"
Tout comme le manque de sincérité ou le fait d’être trop pressé, prononcer des avis juridiques Bi
Ghayr 'Ilm a été la cause de l'égarement de beaucoup d'étudiants en religion.

Et cela est notamment dû au fait qu'une question peut paraître très simple, alors qu'elle contient des
subtilités dont seul une personne enraciné dans la science et doué de clairvoyance peut les cerner ou
parfois parce que l’étudiant croit qu’il a atteint un certain niveau de connaissance, lui permettant
d’intervenir dans tous les sujets.

Il ne t’est donc pas permis, d’émettre des avis juridiques sans science. Si l’on t’interroges sur un sujet
dont tu ignores la réponse exacte, n’ai pas honte de répondre par « Allahou A'lam ( Allah est le plus
savant ) » ou bien par « Je ne sais pas » , en faisant cela tu préserves ta religion, ton honneur et agit
d'une manière conforme à la Charia.

Nos Pieux Prédécesseurs, refusaient de donner des avis juridiques, ils étaient extrêmement stricts à ce
sujet, et ils fuyaient cette responsabilité, contrairement à ce que font beaucoup d'entre nous aujourd'hui.

Cheikh Otheimine rapporte qu'Ibn Mass'oud disait : " Oh vous les hommes ! Que celui à qui l'on pose
une question dont il connait la réponse, qu'il y réponde. Quant à celui qui ignore la réponse qu'il
dise " Allahu A'lam", ceci fait partie de la science."

Allah dit (sens du verset)


«Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en
vérité, on sera interrogé. » s 17 v 36

As-sa'adi [ Tayassir l-Karim Rahmane fi Tafssir l-Kalam l-Manan p 456] explique ce verset en disant
qu'il ne convient pas de poursuivre ce dont on a aucune connaissance, mais plutôt de vérifier tout ce que
l'on dit et fait. Car le serviteur sera interrogé sur ce qu'il dit et fait.

Ach-Chinqiti [ Adwa l-Bayane..vol 3 p 420 ]explique ce verset en disant: " A travers ce noble verset
Allah interdit de poursuivre ce dont on a aucune connaissance, cela comprend le fait de dire : " J'ai vue"
alors qu'on a pas vue, de dire : " j'ai entendu" alors qu'on a pas entendu, de dire : "je sais" alors qu'on ne
sais pas. Rentre également dans ce verset toute parole prononcer sans science ainsi que toute action que
l'homme accomplit sans science. Cette explication est confirmé par Allah dans d'autres versets:

Tel que sa parole: "Il ne vous commande que le mal et la turpitude et de dire contre Allah ce que vous ne
savez pas."

A travers ses nobles versets ainsi que les explications des Moufassirines, l'on peut noter la gravité de
parler de la religion d'Allah sans science. A tel point que Certains parmis les salafs disaient :

« Le plus empressé de vous à donner des avis juridiques est le plus empressé à rentrer dans le Feu. »

ou encore :« Le plus audacieux d’entre vous à prononcer des avis juridiques est celui qui craint le moins
le Feu. »

Sache donc que le Talib Al-'Ilm ne doit pas se précipiter à répondre à des questions alors qu'il n'est pas
certain de la réponse, il ne doit également pas non plus ce précipiter à dire que tel chose est permise, que
tel chose est interdite. Sans science, sans clairvoyance et sans aucun savant qui l'ai précédé dans ce qu'il
affirme.
L'étudiant en religion doit craindre Allah et se doit de parler avec science et clairvoyance, ceci est
d'ailleurs confirmé par la parole du très Haut (sens du verset) :

" Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues : "Ceci est licite, et cela est
illicite", pour forger le mensonge contre Allah. Certes, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne
réussiront pas. Ce sera pour eux une piètre jouissance, mais un douloureux châtiment les attend." An-
nahl 116-117

Cheikh Ibn Otheimine dit à propos de ce verset [ Kitabou l-Ilmi p 57]:" L'un des plus grands actes
répréhensible : est le fait qu'une personne dise à propos d'une chose " Ceci est Halal" alors que cette
personne ne connait pas le jugement d'Allah concernant cette chose là, ou encore qu'elle dise tel chose
est Wajib alors qu'elle ne connait pas le jugement d'Allah concernant cette chose [..] Ceci est un crime et
il s'agit là d'une mauvaise conduite envers Allah.[..]

Beaucoup de gens, prononcent des avis juridiques sur des choses qu'ils ne savent pas. Ainsi Tu les trouve
entrain de dire tel chose est Halal, ou bien Haram, ou encore Wajib ou bien Ghayr Wajib, alors qu'ils ne
savent rien concernant cela. Ces gens là ne savent t'ils pas qu’il seront interrogés sur ce qu'ils
affirment?."

Et les paroles des salafs salih ainsi que des savants concernant le danger de répondre à des questions
sans preuves, sans science et clairvoyance son nombreuses.

‫بالصبر واليقين تنال المامة في الدين‬

(Bi Sabri wal Yaqine Tounal l-Imamat Fi Dini)

Par son infini sagesse, Allah a fait en sorte que l'acquisition de la science ne se fait qu'au moyen de
sacrifices, d'efforts et de Fatigue.

Ce qui veut dire que la science ne s'obtient pas avec le repos et le sommeil, car si c'était ainsi tout le
monde (Y compris les fainéants) serait savants ! De même qu’on n’obtient pas la science avec le grand
nombre de biens ou la richesse sinon tous les riches seraient des savants ! La science ne s'obtient donc
qu'avec l'effort et la fatigue, c'est notamment pour cette raison que les savants sont peu nombreux.

En observant la vie de nos savants ont s'aperçoit que beaucoup d'entre eux ne dormaient que 3 ou 4 h et
que le reste de leur temps n'est consacré qu'a l'adoration, la recherche de la science et l'enseignement.

Il y a un verset du Coran sur lequel chaque étudiant en religion, que chaque prêcheur espérant un jour
être un Imam, c'est-à-dire un exemple et un guide pour les pieux doit méditer :

! ‫مرنا ل‬# ‫هدون بأ‬# ‫م &ة ي‬


‫ما صبروا وكانوا بآياتنا يوقنون‬ ! ‫م أئ‬
# ‫نه‬# ‫لنا م‬# ‫وجع‬
« Et Nous avons désigné parmi eux des Imam qui guidaient (les gens) par Notre ordre aussi
longtemps qu'ils enduraient et avaient la certitude en nos Ayat (C'est-à-dire qu’ils croyaient
fermement aux preuves, signes, évidences, enseignements, révélations d’Allah »

Dans ce verset Allah informe ses serviteurs qu’il a fait de ces gens des Imam qui guidaient les gens ceci
grace à leur patience et leur certitude.

Ainsi celui qui espère être un prêcheur, un imam (un exemple et un guide pour les gens) se doit se parer
de ses caractéristiques à savoir la certitude et La patience, l'un ne va pas sans l'autre.

Le Sheikh Al Islam Ibn Taymiya mentionne au sujet de ce verset :

‫بالصبر واليقين تنال المامة في الدين‬

C’est avec As-Sabr (la patience) et Al-Yaqine (la certitude) qu’on devient un Imam (cad un guide pour
les pieux).

Quiconque lit la biographie du prophète, de ses compagnons, des pieux prédécesseurs et des Savants par
lesquels Allah à guidé et reformé des peuples et des générations entières, ont tous fait preuve de Patience
et de certitude, ils ont tous étaient fortement éprouvés et ont tous eu à subir des d'énormes épreuve, ceci
avant qu'Allah leur apporte son secours et les fasse triompher.

Allah dans le coran, raconte l'histoire de ses prophètes et nous rappel les épreuves et les difficultés qu'ils
ont eu à subir, ceci afin que l'étudiant en religion en tire des leçons et que cela soit une exhortation
l'incitant à patienter face à ce qu'il pourra subir ou entendre à son encontre de la part des gens et afin
qu'il sache qu'il n'est pas le seul à avoir emprunter ce chemin, un chemin jonché d'épreuves et de
difficultés mais dont la fin est le bonheur et le succès.

Pourquoi les Animaux jusqu'aux poissons dans la mer invoquent pour celui qui recherche la
Science ?

Dans un Hadith authentique le messager d'Allah a dit :

"....Les habitants des cieux et de la terre et jusqu'aux poissons dans la mer demandent pardon
pour le savant...."

Dans un autre Hadith :

« Allah et Ses anges ainsi que les habitants des cieux et de la terre jusqu'à même la fourmi dans
son trou et le poisson prient (invoquent) pour ceux qui enseignent le bien aux gens ». Rapporté par
At-tirmidhi et authentifié par Sheikh Al Albani
Le terme les habitants de la terre désigne les animaux (Oiseaux, poissons, insectes etc..), ils invoquent
et implorent le pardon d'Allah pour celui qui recherche la science Allahu Akbar !

Une personne pourrait se demander pour quelle raison les animaux invoquent pour l’étudiant en
quête de science ? :

Certains savants ont expliqués que c’est parce que les animaux tirent (d’une certaine manière) profit de
la science de l’étudiant en religion.

En effet grâce à la science qu’il acquiert, l'étudiant en religion ne se montre pas injuste envers les
animaux, il fait preuve de bonté, de douceur et de gentillesse à leur égard et il incite les hommes à bien
les traiter et à ne pas leur faire du mal.

C’est donc par reconnaissance de ce que l’étudiant leur fait qu’ils invoquent Allah en faveur de l'étudiant
en religion.

[Sources : Sharh Sunane Abi Dawud du Sheikh Abdul Muhssine Al Abbad et Sharh Ryad As-salihine du
Sheikh Salim Al Hilali Tome 2 ]

Comme le prouve de nombreux Hadiths, notre noble religion ordonne de bien traiter les animaux.

Traduit :

Abou-Houdeyfa

Source :

http://www.fourqane.fr/forum

http://salafidunord.over-blog.com

Centres d'intérêt liés