Vous êtes sur la page 1sur 4

TECHNOLOGIES DU WEB SEMANTIQUE POUR LA GESTION

DES RESSOURCES MEDICALES

1 Encadreur
- Faiçal AZOUAOU. Maitre de conférences Classe A. ESI

2 Description
2.1 Contexte de la thèse
Les acteurs du domaine médical, tels que les médecins, les résidents, les étudiants en
médecine, manipulent dans le cadre de leur travail différents types de ressources (Clarysse
2004) et de documents qui contiennent des informations utile pour leur prise de décision.
Ces ressources peuvent être : fiche malade, imagerie médicale, cours, fiche médicament. La
gestion et le traitement de ces ressources mobilisent beaucoup d’efforts cognitifs.
Chaque ressource médicale possède un cycle de vie particulier allant de la conception et
création, modification, modification jusqu’à la suppression de cette ressource. Ces
ressources sont de plus de plus partagées avec les collègues.
Ces ressources sont caractérisées par :

- Provenance de sources différentes


- Représentation dans des formats différents : doucement Word, pdf, image, vidéo, audio

2.2 Problèmes à résoudre


Les caractéristiques décrites précédemment présentent plusieurs difficultés :
- Il est difficile de relier ces documents entre eux même s’ils concernent le même
domaine et la même sémantique.
- Difficulté d’effectuer une recherche sémantique sur des ressources hétérogènes
(Dinh 2010)

1
- Inexistence d’une représentation unique de sémantique de ces ressources
- Inexistence d’une sémantique partagée avec les autres acteurs du corps médical
- Difficulté d’enrichir ces ressources par les connaissances personnelles des acteurs du
corps médical
Cette faiblesse de la représentation des ressources et de leur sémantique (Charlet 2002) a
pour conséquence une exploitation non optimale de ces ressources lors de leur
manipulation.
L’utilisation des technologies du web sémantiques (Berners-Lee et al., 2001) pour la
représentation des ressources, pour formaliser la sémantique des ressources permet
d’améliorer l’exploitation de ces ressources, et ceci à travers
- Le langage OWL pour représenter les ontologies qui sont utiles pour décrire les
connaissances du domaine.
- Le langage RDF pour enrichir sémantiquement les ressources manipulées
- Les portails web pour avoir un accès unique aux ressources et aux applications
L’utilisation des techniques de la gestion des connaissances d’un autre côté, peut contribuer
à résoudre ces problèmes, et ceci à travers
- Les mémoires organisationnelles pour gérer la persistance et l’exploitation des
ressources médicales
- Les outils de partage de connaissances pour améliorer le partage des ressources avec
une sémantique partagée

2.3 Méthodologie de recherche


Il s’agit dans le cadre de ce travail de doctorat de trouver des solutions aux problèmes posés
dans ce sujet. La méthodologie qui sera adoptée peut être décrite comme suit :
- Un état de l’art sur les différents aspects liés au sujet, en présentant :
o une revue de la littérature sur les différents domaines liés
 web sémantique (W3C, 2005)
 ontologies
 owl
 rdf
 annotations (Azouaou et al., 2013)
 recherche sémantique (Ding and Finin, 2004)
 gestion des connaissances
 mémoire documentaire
 représentation des connaissances
 représentation des ressources médicales
 imagerie médicales
 dossier malade
o une étude sur des travaux similaires.

2
- Proposition d’un ensemble d’approches et techniques permettant de trouver des
solutions aux problèmes posés, dont
o la représentation de la sémantique des ressources médicales
o la recherche et l’exploitation efficaces de ces ressources
o partage de la sémantique objective et subjective de ces ressources entre les
acteurs médicaux

2.4 Evaluation
Une évaluation qualitative et quantitative sera effectuée après le développement d’un
prototype de gestion des ressources médicales.

3 Echéancier
1ère année

 Etudier les ressources médicales


a. Type
b. Représentation
c. Sémantique
 Etudier les technologies du web sémantique
a. Ontologie
b. Langages de représentation OWL, RDF
c. Recherche sémantique à base de SPARQL
d. Raisonnements sémantiques et raisonneurs
 Dégager et valider l’ontologie du domaine médical
 Etudier et détailler le processus de manipulation de ces ressources
 Proposer un processus informatisé simple et efficace

2ème année

 Proposer des modèles pour l’outil sémantique de gestion des ressources médicales
 Proposer un système de recherche sémantique performant adapté à la recherche des
ressources médicales

3ème année.

 Étudier les questions de performance, de complexité et de taille mémoire


 Consolidation des modèles, méthodes et outils logiciels proposés.
 Evaluation et tests d’expérimentation
4ème année.

 Rédaction et soutenance.

3
4 Bibliographie

AZOUAOU, F., MOKEDDEM, H., BERKANI, L., OUADAH, A. & MOSTEFAI, B. 2013. WebAnnot: a
learner's dedicated web–based annotation tool. International Journal of Technology
Enhanced Learning, 5, 56-84.
BERNERS-LEE, T., HENDLER, J. & LASSILA, O. 2001. The Semantic Web. Scientific American, 5, 34-43.
DING, L. & FININ, T. Swoogle: A Search and Metadata Engine for the Semantic Web. Thirteenth ACM
Conference on Information and Knowledge Management, November 8-13, 2004 2004
Washington D.C., U.S.A., 58-61.
W3C. 2005. The World Wide Web Consortium [Online]. Available: http://www.w3.org/.
Clarysse, P., et al. "Intégration de connaissances et modélisation en imagerie médicale." ITBM-
RBM 25.3 (2004): 139-149.
Charlet, Jean, Emmanuel Cordonnier, and Bernard Gibaud. "Interopérabilité en médecine: quand le
contenu interroge le contenant et l’organisation." Revue Information, interaction,
intelligence 2.2 (2002).
Dinh, Duy, and Lynda Tamine. "Vers un modèle d'indexation sémantique adapté aux dossiers
médicaux de patients." Conférence francophone en Recherche d'Information et Applications,
CORIA 2010. 2010.