Vous êtes sur la page 1sur 2

Compte rendu de lecture

Bel ami - Maupassant

I) Présentation
-MAUPASSANT, Guy, Bel-Ami, Paris, Victor Havard, 1885. Bel-Ami, Paris, l'école
des loisirs, 2011.

II) Résumé
Georges Duroy est un homme ordinaire, qui travaille péniblement et dispose de très peu
de ressources, mais deux choses le distinguent : il a une ambition démesurée et obtient un
succès fou auprès des femmes. Puis un jour, par tout hasard, il rencontre son vieil ami
Forestier aux détours d’une rue, une rencontre qui changera tout son destin, en effet
Forestier le fait rentrer dans le journal en tant que hroniqueurs dans lequel lui-même est
rédacteur : La Vie française. Georges, va devoir provoquer un directeur de journal en duel
pour l’avoir offensé, mais personne ne sera blessé à l’issue de ce cette confrontation.
Grâce à sa bravoure, il va obtenir une jolie promotion et devenir chroniqueur du journal
où il travaille. Les femmes croisées vont le propulser à chaque rencontre un peu plus
haut. Par la suite, il prendra la place de Forestier, et se fera appeler Du Roy de Cantel
pour épouser Madeleine Frorestier, devenue veuve. De plus, il entretient, d'autres
relations en parallèlle avec les femmes du cercle des journalistes, comme avec Mme de
Marelle, une amie des Forestier, ou bien aussi la femme de son patron, Mme Walter pour
la manipuler. Georges est surnommé Bel-Ami par Suzanne, la fille de sa maîtresse
favorite, Mme de Marelle. Après avoir surpris Madeleine en flagrant délit d’adultère avec
Laroche-Mathieu, il la contraint à accepter le divorce et enlève Suzanne pour obliger
Walter, désormais riche à millions, à la lui donner en mariage. Le roman s'ahève sur le
triomphe du parvenu, devenu le baron Du Roy, prêt à se lancer dans une carrière politique
après avoir fait tomber le ministre.

III) Enjeux
Maupassant se situe entre le courant réaliste et le courant naturaliste.
Le réalisme (1850-1865) s’est développé contre le romantisme. Les membres de ce
courant refusent l’idéalisme, recherchent la modernité et préconisent l’objectivité.
Le naturalisme (1865-1893) il s'agit d'un mouvement littéraire et artistique du XIXe
siècle qui visait à reproduire objectivement la réalité. Le contexte politique du roman Bel-
Ami est celui du régime de la IIIème République (1870-1940)
Bel ami a été écrit au XIXe siècle, et représente le réalisme.

IV) Regard critique personnel


Guy de Maupassant a un style propre à lui qui est particulier mais qui reste accessible.
L'écriture est fluide et propre, c'est écrit avec classe et finesse, les descriptions sont
parfaites et les personnages profonds. On se passionne pour Georges Duroy et on suit
avec attention l'ascension de ce personnage rusé et profiteur dans le paris du XIXe siècle.

Avec Bel-Ami, Guy de Maupassant critique le Paris qu’il connaît bien, dirigé par
l’argent, la presse et la politique. Il prend comme héros un personnage ordinaire, qui va
peu à peu se transformer en "homme du monde" et prendre une assurance qui va lui
apporter fortune. Car Georges Duroy est devenu rusé et il a compris qu’il fallait être fort
et plaire aux hommes et aux femmes d'influence. Certes le personnage est une véritable
enflure et peut-être méprisable en ayant réussi socialement par la manipulation des
femmes pour arriver à ses fins, mais il n'est pas dénué de sentiments pour celles-ci. Le
héros est moins méprisable que le Paris qui l'a moulé ainsi. Le système était contre lui,
mais il s'est joué de ce système, et c'est justement ce qui donne toute la force du
personnage et de l'histoire.

On apprécie la beauté dans l'écriture mais également dans la richesse du jugement vis à
vis de la société de Bel Ami, en effet le roman nous fais prendre conscience de la société
auparavant, mais il nous réflechir également sur notre société actuelle.

Je le recommande à quiconque aurait envie de s'évader dans une époque lointaine et


pourtant très peu différente de la nôtre pour ce qui est de la société et des ambitions
humaine...