Vous êtes sur la page 1sur 21

CNV

Communication
Non
Violente

Marshall Catherine
Rosenberg CNV Education
Marshall Rosenberg
 Conflits raciaux dans les années 50
 Doctorat en psychologie clinique

Université du Wisconsin 1961


 Travail de recherche avec Carl
Roggers
La thérapie s’avère efficace si empathie
et honnêteté du thérapeute/patient.
Mise au point d’une méthode de la CNV
Le fondement de la démarche

 L’intention de la bienveillance et la
recherche d’une qualité de relation.
 Elle suppose une écoute empathique.
 L’empathie= capacité à accueillir et à
comprendre le point de vue et le ressenti
de l’autre, en les distinguant de sa propre
pensée et de ses propres émotions.
OBSERVATION

SENTIMENTS

BESOINS

DEMANDE
s’exprimer pour écouter
 Observation
Quand je te vois… Quand tu vois…
Quand je t’entends… Quand tu entends..
 Sentiments
Je me sens… Tu te sens…?
 Besoins( parce que )

Pour moi…c’est important pour toi…c’est important ?


 Demande

À soi:
je pourrais faire… que pourrais-tu faire?
À quelqu’un:
Serais-tu d’accord de… ? que pourrais-tu demander?
Développer sa relation à soi pour:

Expression de soi Ecouter vraiment


 Dire ce qui me convient  Développer son aisance
 Dire avec respect ce qui ne avec les émotions des autres
me convient pas  Accueillir la violence verbale

 Exprimer sa colère d’une  Développer son aisance avec


manière constructive la colère de l’autre
 Savoir faire une demande  Savoir entendre un NON
 Savoir dire NON
à une demande
OBSERVATION

Mots

Gestes

Scènes
SENTIMENTS

Je suis responsable de ce que je


ressens.
Ce sont mes jugements:
 Sur mon partenaire

 Sur moi

= la cause de mes sentiments.


Interprétations et non ce que je ressens
Abandonné incompris pas soutenu
attaqué indésirable persécuté
bousculé maltraité piégé
bridé manipulé provoqué
coincé materné rabaissé
contraint menacé rejeté
déconsidéré méprisé surchargé
délaissé mésestimé trahi
entrainé obligé trompé
STOP

 J’ai entendu que tu es énervé(e).


 J’ai besoin de 10 mn pour me
poser.
 Et je reviens pour trouver une
solution avec toi.
Ce que je ressens quand mes besoins
ne sont pas satisfaits d’après
Catherine schmider
Colère Tristesse Peur Fatigue Confusion Tension
Agacé peiné inquiet mou perplexe nerveux
Contrarié blessé alarmé accablé hésitant stressé
Énervé navré bloqué épuisé tiraillé dépassé
Fâché malheureux effrayé las troublé débordé
Excédé déprimé angoissé à bout déchiré saturé
Furieux boulversé tendu sans élan embarassé
Amer désespéré horrifié embrouillé
Écoeuré seul terrifié décontenancé
Dégouté terrorisé sceptique
Besoins
Liberté de choisir ses rêves, ses projets vie,
authenticité, créativité, estime de soi,
recherche de sens, acceptation, amour,
d’appartenance , confiance, réalisation,
compréhension, délicatesse, protection,
beauté, harmonie, inspiration, rire, ordre,
paix, proximité, honnêteté, soutien, sécurité,
empathie, appréciation, repos, mouvement
De contact physique, de contribuer à la vie,
d’intimité,besoins physiologiques.
DEMANDE
N’est pas une exigence.
Je peux d’abord demander comment la
personne entend ce que je viens de dire.
Puis je fais ma demande:
Quand j’ai entendu…..ou vu…..
Je me suis senti(e)…….
Parce que j’ai besoin …..
Serais-tu d’accord pour….
DEMANDE
 Positive

 Précise, concrête

 Réalisable

 Négociable
DEMANDE
 ensemble ce qui nous convient à
tous Savoir dire NON
Car c’est un NON à une
STRATEGIE
 Savoir dire NON en exprimant mon
besoin.
Et nous cherchons ce qui nous
satisfait tous les deux.
Dire un vrai OUI
 Je ne dis pas oui par: culpabilité,
obligation, espoir d’une récompense
ou peur d’une punition, ou dans
l’idée d’acheter l’acceptation ou
l’amour d’autrui.
 Je mesure quel est mon élan à faire
ce qu’on me demande de faire.
Comment transférer cela dans le
milieu scolaire

 Médiation par les pairs


“Devenir son propre médiateur”
Joëlle Timmermans-Delwart
ed Chronique Sociale
Apprendre à se connaître pour mieux vivre
avec les autres
Travail sur les saynètes
 Faire jouer les personnages.
 Faire exprimer par les spectateurs
ce que ressentent les personnages.
 Les élèves proposent ensuite des
dialogues qui améliorent la relation.
 J’ai proposé la liste des sensations
et sentiments. Même chose pour les
besoins et demandes.
Graines de médiateurs
 Repérage de chaque étape.
 Repérage des questions à poser.

 De l’attitude à avoir.

 Et mise en pratique par ceux qui voulaient

À partir d’une situation inventée.


 Plus délicat quand deux élèves sont venus
demander la médiation pour un conflit entre
eux. Il faut du temps et pour l’animateur de
la pratique au quotidien.
Jeux pour travailler l’observation
les sentiments besoins demande
 Le détective: un enfant sort de la pièce. Tous les autres changent le même
détail sur eux. Le rentrant devine ce qui a changé. Variante c’est le sortant
qui change quelque chose sur lui et aux membres du groupe de trouver
quoi.
 Le chef d’orchestre

 Jeu de kim: décrire un maximum d’objet ou trouver celui qui n’y est plus
pendant 30 s.
 Décrire l’attitude d’une personne: un élève se prépare à l’extérieur et
revient en mimant une scène. Les autres doivent décrire ce qu’il a fait.
 Se relier aux sentiments des acteurs d’une histoire:

Un animateur raconte une histoire pendant 3 ou 4 phrases


Pour que les enfants puissent se mettre en lien avec les sentiments d’un des
personnages. Il s’arrête de raconter et invite les enfants à mimer le
sentiment éprouvé au moment de l’arrêt par le personnage auquel ils se
sont identifiés. Ils devinent mutuellement les sentiments mimés. Idem
pour besoins et demandes.
Bibliographie
 Enseigner avec bienveillance M. Rosenberg Ed Jouvence
 Dénouer les conflits par la CNV M. Rosenberg Ed Jouvence

 Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs M R

 Elever nos enfants avec bienveillance M.Rosenberg Jouvence

 Cessez d’être gentil, soyez vrai! T. D’ansembourgEd l’homme

 Sanctionner sans punir E. Maheu Ed Chronique Sociale


 Je coopère, je m’amuse C. Fortin Ed Chenelière Education
 Eduquer sans punition ni récompense J.P Faure Ed Jouvence

 Vers une éducation au service de la vie. M.Rosenberg Ed J

 Une école pour être humain Vilma Costetti Esserci


Louise et l’orage, Clément et la montre ,Gigi la girafe, Emilie va à
l’école, L’arc en ciel des sentiments ou des besoins.
 Coopérer pour prévenir la violence D.Druart M.Waelput
Ed De Boeck