Vous êtes sur la page 1sur 1

Création : en 2009 par des dissidents du FN La galaxie de l’ultra-droite dans notre région

Figure emblématique : Carl Lang


Création : Le Mouvement Populaire Nouvelle Aurore est créé en 2014 à Marseille. Auto dissous en 2015.
Liens : Au législatives de 2017, le Parti de la France
Figures emblématiques : Olivier Bianciotto et Logan Nisin.
présentait 55 candidats dans le cadre de l’Union
des patriotes avec les comités Jeanne Faits marquants : En janvier 2015, Bianciotto et un complice sont condamnés pour avoir profané la stèle du résistant communiste Missak Manouchian. Lui et Logan Nisin
de Jean-Marie Le Pen, les catholiques intégristes (alors mineur) ont écopé de peines avec sursis pour avoir incendié un radar aux Pennes-Mirabeau en 2013.
de Civitas (Karine Harouche, transfuge du FN Liens et évolution : En février 2015, Olivier Bianciotto a rejoint le Parti de la France. Candidat aux législatives, il a fait 0,86 %. Il est actuellement un des leaders
à Marseille), et la Ligue du Sud. du Bastion social Marseille. Logan Nisin a milité à l’Action française Provence, puis il a participé à la campagne législative de Jean-Lin Lacapelle (FN) en 2017
MPNA à Vitrolles, tenant même un bureau de vote. Il est détenu à Paris pour avoir monté une cellule terroriste d’ultra-droite, baptisée OAS.

Création : 2010 OAS


Figures emblématiques : Jacques Bompard Création : groupe clandestin créé en novembre 2016
(maire d’Orange), Parti de la France Figure emblématiques : Logan Nisin (photo ci-contre), Thomas A. (Manosque)
Marie-Claude Bombard (maire de Bollène) Faits marquants : Arrêté en juin 2017 à Vitrolles, Logan Nisan de 22 ans, admirateur du tueur de masse suédois Andes Breivik
Liens : Des élus estampillés Ligue du Sud, à l’instar a monté une organisation d’ultra-droite qui envisageait de commettre des attaques terroristes ciblées contre "la population
de Yan Farina, conseiller municipal à la Ciotat, ont fait qui fréquente le marché aux puces de Marseille, des mosquées et les kebabs d’Aix". Ou encore, d’attenter à la vie
cause commune avec le Parti de la France et son représentant de Jean-Luc Mélenchon et de Christophe Castaner.
départemental, Olivier Bianciotto. Bompard, Bianciotto et Farina Liens et évolutions : Logan Nisin a été mis en examen pour "association de malfaiteur terroriste criminelle". Toutes les formations
ont fait meeting commun le 11 janvier 2015 à La Ciotat.
Nicolas Bay politiques au sein desquels il a milité (MPNA, Action Française et FN) assurent n’avoir jamais eu connaissance de ses projets.
Yan Farina a animé il y a quelque mois une conférence Ligue du Sud Aucune n’a été inquiétée dans ce dossier toujours en cours d’instruction.
sur les gilets jaunes à l’antenne marseillaise du Bastion social.
Blood and Honour Hexagone
Création : Réseau qui organise des concerts de rock identitaire français. "Sang et Honneur"
fait référence au slogan "Blut und Ehre" utilisé notamment par les Jeunesses hitlériennes.
Figures emblématiques : Loic Delboy et Jérémy Recagno.
Faits marquants : Sous le coup d’une procédure de dissolution (lire ci-dessous).
Génération Gilbert Collard Liens et évolutions : Loic Delboy, qui a assuré le service d’ordre de l’Action française, aurait
entretenu une proximité avec Philippe Vardon, ancien membre du groupe de rock identitaire
Identitaire Fraction Hexagone et du Bloc Identitaire. Élu conseiller régional de Marion Marechal (Le Pen),
il est nommé directeur de campagne adjoint du Rassemblement national pour les européennes.
Guillaume Pradoura En cavale en 2019, Jérémy Recagno (lire article ci-dessous) a bénéficié de l’aide de Guillaume
Création : En 2012 en tant que branche jeunesse du Bloc identitaire alors dirigé par Pradoura. Colistier de Marion Marechal aux régionales, l’ancien chef des jeunesses identitaires
Fabrice Robert et Philippe Vardon. Une structure fondée à Salon, en 2002, après est assistant du député européen Nicolas Bay.
la dissolution d’Unité Radicale par l’Etat. Un membre, Maxime Brunerie, avait tenté
d’assassiner le président Chirac. Rassemblement
Figures emblématiques : Romain Espino, Damien Rieu (Lefèvre) Marion Maréchal (Le Pen)
National Stéphane Ravier
Faits marquants : En 2012, occupation du chantier de la mosquée de Poitier.
Quatre identitaires dont Damien Rieu, fiché S, et Benoît Vardon, le frère de Philippe sont
CasaPound
Création : Parti politique italien
condamnés à 1 an avec sursis. En octobre 2018, 22 identitaires envahissent les locaux
d’inspiration néofasciste créé à
de l’ONG SOS-Méditerranée. Ils sont mis en examen pour "violences en réunion".
Rome en 2003.
Fin janvier quatre militants, dont Romain Espino, sont placés en garde à vue des
patrouilles antimigrants, en mars 2018; au col de l’Echelle. "Une belle opération de
Liens : En novembre 2016, une
manifestation réunissant les
communication", dixit Marine Le Pen, pilotée à distance par Damien Rieu pourtant
militants de l’Action française
officiellement en retrait.
Provence et des néo-mussoliens
Liens et évolutions : Damien Rieu (sous son vrai nom Lefèvre), a travaillé au cabinet de la CasaPound de Parme
de la maire de Bollène Marie-Claude Bombard (Ligue du Sud) en 2014. Il a été embauché
à la communication du maire FN de Beaucaire, Julien Sanchez. Il s’est rapproché de
Bastion social s’est tenue dans les rues de
Création : Après la scission avec l'AF, Bastion social et ouvert des locaux Marseille. En février 2017, les
Marion Maréchal (Le Pen), pour laquelle il a été employé au conseil régional Paca. Marseillais se sont à leur tour
à Marseille et Aix-en-Provence (lire ci-contre et ci-dessous).
Il est assistant parlementaire du député Gilbert Collard (RN). rendus à Parme. Un néofasciste
Figures emblématiques : Jérémy Palmieri, Clément Duboy, Olivier Bianciotto
italien, installé à Marseille fait
Faits marquants : En mai 2018, à Aix, un couple d’origine maghrébine a été molesté
Égalité et se dit victime des propos racistes. Clément Duboy, le chef de l’antenne marseillaise,
le pont entre les
deux organisations.
écope de huit mois avec sursis. En juin 2018, Jérémy Palmieri et Clément Duboy
& Réconciliation sont incarcérés pour avoir roué de coups un militaire accompagné d’un ami guadeloupéen.
Action française Liens et évolutions : (lire Action française)

Création : Association politique fondée en 2017. Son chef, Alain Soral, Création : Revitalisé par la Manif pour tous, le cercle royaliste a ouvert des locaux à Marseille et Aix 2014.
a été condamné à de multiples reprises, dont 1 an de prison ferme, en janvier 2019, Figures emblématiques (avant la scission de 2018) : Jérémie Palmieri, Guillaume Langlois, Clément Duboy, Logan Nisin (pendant 1 an et demi), Jérémie Ferrer
pour "injures raciales ou antisémites" et "apologie de crimes de guerre et contre l’humanité". Faits marquants : En 2015, intrusion violente à une réunion du Parti communiste à Aix et à une conférence du PS. Plusieurs plaintes déposées. En janvier 2017, un passant est passé à tabac devant leur local
Liens : Organise en 2014 à Marseille, une réunion politique où il fait applaudir marseillais. Une voisine est menacée "de mort et de viol". Trois plaintes ont été déposées. En novembre 2017, un autre de l’AF, militaire a Istres, est condamné pour avoir tabassé un lycéen.
ses diatribes antisémites : "Arrêtez de nous faire chier en France ! Ils ont un pays, Israël… Liens et évolutions : Plusieurs membres de l’Action française Provence ont été sur les listes de Stéphane Ravier (RN) aux municipales de 2014 (lire Egalité & Réconciliation). Le soir de son élection, le chef de file du RN
Ils oublient d’y aller". Des militants de l’Action française Provence, dont Anthony Mura dans le département a été porté en triomphe par des membres de l’AF qui ont mené " une campagne exemplaire à mes (ses) côtés". Ces éléments radicaux ont quitté l’AF en 2018 pour rejoindre le Bastion social.
et Jérémie Ferrer, sur les listes de Stéphane Ravier (RN) aux élections
municipales de 2014, posent en photo à ses côtés et font des quenelles.
Graphisme : Laurie Gravagna
Liens directs