Vous êtes sur la page 1sur 1

Situation Epidémiologique de la Tuberculose

au Maroc – Année 2015


Les cas de TB confirmés bactériologiquement en 2015 ont
Situation épidémiologique dans le monde représenté 44% des cas notifiés, contre 56% des cas
diagnostiqués selon des critères cliniques.
Selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé en
2014, 9,6 millions de personnes ont développé la tuberculose La distribution selon l’âge révèle que près des 2/3 des cas
(TB), 1,5 million en sont mortes et près de 480 000 personnes étaient des adultes jeunes, d’âge compris entre 15 et 44 ans.
ont développé une tuberculose multirésistante (TB-MR). 60% des cas enregistrés concernaient des hommes (Figure 2).
Bien que son taux de mortalité ait chuté de 47% entre 1990 et 5000
4500
2015, la tuberculose demeure une des maladies les plus 4000 Masculin
meurtrières au monde après le VIH/sida. Plus de 95% des décès 3500 Féminin
se produisent dans les pays à revenu faible et intermédiaire. 3000
2500
L’objectif du Millénaire pour le développement, préconisant 2000

d’avoir maîtrisé l'épidémie de tuberculose et inversé la 1500


1000
tendance avant 2015, a été atteint. L’incidence de la tuberculose 500
a baissé en moyenne de 1,5% par an depuis l’an 2000, soit une 0
0-4 5-9 10-14 15-24 25-34 35-44 45-54 55-64 65 ans
diminution totale de 18%. ans ans ans ans ans ans ans ans et +
On estime que près de 43 millions de vies ont été sauvées entre Figure 2. Répartition des cas de TB selon le sexe et l’âge au Maroc,
2000 et 2014, grâce au diagnostic et au traitement de la 2015
tuberculose.
La distribution géographique révèle que 5 régions ont totalisé,
Situation épidémiologique au Maroc
à elles seules, 58 % des cas de tuberculose notifiés, avec une
Selon les estimations de l’OMS pour l’année 2014, le nombre incidence dépassant la moyenne nationale. Ces régions étaient
annuel de cas incidents de la tuberculose au Maroc était représentées par le Grand Casablanca, Tanger-Tétouan, Rabat-
d’environ 36 .000. Salé-Zemmour-Zaër, Gharb-Chrarda-Beni-Hssen et Fès-
En 2015, un total de 30.636 cas de tuberculose, toutes formes Boulemane (Figure 4).
confondues (28.955 nouveaux cas et 1.681 cas de rechutes), a La maladie s’est concentré en milieu urbain et a affecté plus
été notifié, soit une incidence de 89 cas pour 100 000 habitants. particulièrement les quartiers défavorisés des grandes villes.
Le nombre de décès par TB était de 656 cas. GRAND CASA 139,8

En 2015, 160 patients ont développé une TB-Multirésistante. TANGER-TETOUAN 139,5


ELGHARB-CH B 115,6
Entre 2000 et 2015, l’incidence globale a régressé de 17% et FES-BOULMANE 114,2
celle de la forme pulmonaire à frottis positif a régressé de 20% RABAT-SZZ 111,2

(Figure 1). NATIONAL 89,4


DOUKALA-ABDA 78,6
50000 120,0
TAT 77,7
45000
100,0 CHAOUIA-O 76,2
40000
35000 MEKNES-T 70,7
80,0
30000 ORIENTALE 62,9
25000 60,0 SMD 55,7
20000 GUELMIM-SMARA 53,0
40,0
15000
LAAYOUNE-BSH 52,8
10000
20,0 TADLA-AZILAL 52,3
5000
MARRAKECH-TH 49,8
0 0,0
2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

OUED EDDAHAB 26,1

0,0 20,0 40,0 60,0 80,0 100,0 120,0 140,0 160,0


Nombre de cas à frottis positif Nombre de cas TTF
Taux d'incidence de la TB à frottis positif Taux d'incidence de la TB TTF

Figure 1. Evolution du nombre de cas et de l’incidence de TB au Figure 3. Incidence de la TB toute forme par région au Maroc, 2015.
Maroc, 2000-2015 (Nouveaux cas et cas de rechutes).
L’analyse des résultats du traitement de la cohorte des
La proportion de la forme extra-pulmonaire (TEP) était la plus nouveaux cas enregistrés en 2014, a révélé les taux suivants :
élevée en 2015, avec 52% des cas (dont 3% étaient des cas de  Un taux de succès thérapeutique de 86%
primo-infection tuberculose), contre 48% des cas de  Un taux de perdus de vue de 6 %
tuberculose pulmonaire.  Un taux d’échec thérapeutique de 1%
 Un taux de létalité de 2%

Ministère de la Santé, Direction de l'Epidémiologie et de Lutte Contre les Maladies