Vous êtes sur la page 1sur 1

► SPORTS

L’INDEPENDANT
VENDREDI
13 DÉCEMBRE 2019

RUGBY À XIII SUPER LEAGUE


DRAGONS CATALANS. Le club a lancé à Paris le Business XIII, appelé à être son antenne économique dans la capitale.

Opération séduction réussie


I
mportantissime enjeu pour les Dragons Catalans hier
à Paris. C’est dans les locaux de la BPI (Banque publi-
que d’investissement), en présence de 110 convives
que le club a sorti ses plus beaux atouts.
Des images chocs, des jours de match à Gilbert-Brutus, Wem-
bley, Liverpool, Newcastle et du Camp Nou, ont été diffusés sur
les deux écrans. Le but ? « Vous présenter le deuxième mar-
ché du sport en Angleterre. Une compétition couverte par deux
des plus grandes chaînes d’Europe, avec Sky-Sports et la BBC
et surtout, l’équipe la plus médiatisée en Angleterre, loin de-
vant le PSG ». C’est en ces termes que le directeur commercial
des Dragons, Christophe Levy, a accroché les partenaires po-
tentiels invités à cet événement. Une opération de « com » à
l’initiative de Jean-Charles Tolza qui a bossé sur le projet pen-
dant un an. Les Dragons étaient en représentation hier et le
message a été aussi clair que limpide.

■ Des premiers contacts sérieux


Il faut dire que Patrice Begay (directeur communication de
BPI France) et Jean-Christophe Tortora (président du quotidien
économique La Tribune) ont joué les séducteurs en plantant
le décor. « Je voulais adresser un coup de projecteur bien mé-
rité au club qui s’exporte le plus à l’étranger », a résumé Patrice
Begay qui en a profité pour placer ses proches collaborateurs.
« Monsieur le président Guasch, dans un club comme le vôtre,
vous avez besoin d’un directeur général pour travailler la
marque. Luc Lacoste en a le profil et Jean-Charles Tolza doit
et peut s’impliquer davantage à vos côtés ». Si le directeur de
la Super League, Rob Elstone, était excusé puisqu’il est en
train de négocier l’entrée dans le capital de la compétition de
la banque Rothschild, Rodolphe Pires a répondu favorable-
ment à l’invitation des organisateurs, appréciant les nombreux
appels du pied des interlocuteurs. Une fois les belles paroles
diffusées, les accolades réalisées et devant les images, pas- Bernard Guasch : « A nous LE MARATHON
DE PARIS
sées en boucle, Christophe Levy, Bernard Guasch, Jean-Char-
les Tolza, Guy Durand et Alain Ferrand se sont empressés de
nouer les contacts. Le PDG de Keolis, Bernard Tavari, président
d’être performant maintenant » 17 heures chrono
Six heures. horaire matinal
pour la délégation des Dracs,

L
également d’Austrad n’a pas été insensible à ces discours de e président Bernard hier à l’aéroport de Perpignan.
présentation. Les entreprises Loxam, BNP Paribas, LCL, Terega Guasch a encore sorti le Le coach Steve McNamara,
ou la Brinks n’ont pas hésité à pousser la discussion, au mi- grand jeu hier soir. Le accompagné des joueurs
lieu du co président de Canet Football 66, Laurent Monserrat. boss s’est démené, multiplié Rémi Casty et James
Brendan Berne, l’ambassadeur d’Australie et Madame le maire avant de faire le bilan d’une Maloney, est arrivé le premier,
du 9e arrondissement de Paris, Delphine Burkli, ont également journée encore bien remplie. avant de voir Guy Durand
apporté leur contribution à cette opération séduction. « C’est (dirigeant du club) et Alain
une des dates les plus importantes de l’histoire du club. Nous Président, êtes-vous Ferrand (partenaire) prendre
avons joué une très grosse carte ce soir et il faut maintenant satisfait de cette opération ? place dans l’avion, direction
entretenir ce réseau parisien », conclut Jean-Charles Tolza. C’est en effet une très belle l’aéroport d’Orly. Au même
Enfin, James Maloney, Rémi Casty et Steve McNamara se sont soirée. Il faut que l’on sache titre que trois employés du
prêtés au jeu des questions-réponses avec les partenaires et aujourd’hui sortir de Perpi- club. Le président Bernard
les médias parisiens invités pour l’occasion. Le club des Dra- gnan. Il faut avoir cette vue de Guasch a pris l’avion de 11 h.
gons Catalans, poussés et portés par la BPI, n’entend pas en res- demain et faire sortir le club Après deux heures de
ter là. Une antenne économique parisienne devrait rapidement des Dragons du territoire dans transfert, le petit groupe a
voir le jour afin de permettre aux Dragons d’entrer dans une lequel il est depuis presque rejoint le directeur commercial,
autre dimension. quinze ans. Il faut être capa- Christophe Levy et l’homme
À l’heure où la Super League envisage d’organiser son Magic ble d’avoir cette envie, cette de réseau, Jean-Charles
week-end à Paris, dès 2021 (Arena ou Jean-Bouin), les Dra- ambition et cette vue d’un Tolza, à l’hôtel situé dans le
gons ont intérêt à tirer les premiers. club qui ne pourra pas perdu- ◗ Bernard Guasch, Alain Ferrand et Christophe Levy ont été reçus IXe arrondissement. Puis,
par l’ambassadeur d’Australie à Paris. Photos Laurent Selles
À Paris, Bruno Onteniente rer sur le local. Il faut monter place à la pause déjeuner, au
à Paris, parce que notre sport extraordinaires première opération ? « Bouillon Chartier ».
reste encore confidentiel. vont s’ouvrir » L’antenne est créée au- L’occasion pour Luc Lacoste –
Nous avons de beaux atouts jourd’hui (hier) grâce à la BPI. ancien président intérimaire de
et il faut savoir tenter l’aven- Jugez-vous les partenaires Quand on connaît Patrice Be- l’USAP (hiver 2015), membre
ture et se présenter à Paris. Là sensibles à vos belles gay, quand on est ami de Pa- du conseil d’administration
où justement, nous pourrons paroles ? trice Begay, c’est une chance qu’il a quitté en
demain, faire passer le club Ça fait deux heures que l’on pour le club et c’est une novembre 2017 – d’échanger
dans une autre dimension. Il échange. Les images ont été chance que j’ai aujourd’hui. Il avec les responsables du club.
faut créer un club business et frappantes et spectaculaires. Il a un amour fou pour les com- Puis, la délégation a été reçue
des relations nationales. Mais faut expliquer aux gens, mais pétences, pour les gens qui à l’ambassade d’Australie
je suis réconforté, parce que pour cela, il faut savoir s’ou- osent et qui poussent. Grâce (XVe arrondissement) par son
ce sport n’est pas méconnu, il vrir et c’est ce que nous avons à lui, des portes extraordinai- excellence Brendan Berne.
existe encore. fait ce soir (hier). Il faut mon- res vont s’ouvrir et c’est à nous Ravi de rencontrer son
trer et démontrer ce qu’est no- maintenant, d’être performant, compatriote James Maloney,
« Grâce à lui, des tre magnifique sport. pour devenir demain, un l’ambassadeur a promis aux
portes grand club de sport en France. dirigeants des Dragons qu’il
Quelle est la suite de cette Recueilli par B. O. viendrait à Gilbert-Brutus, le
samedi 11 avril, pour assister
à Dragons – Toronto. Non
TRANSFERT débaucher le joueur dès cet hiver est venue sur sans avoir prévu une réception
la table des négociations. Là où, justement, il pour les Australiens installés
Wiliame quitte les Dracs n’y a pas eu de bras de fer. Le club n’a pas dans le département, au
souhaité aller contre le désir du Fidjien de Barcarès, la veille de la
L’information révélée dans nos colonnes dans retrouver sa compétition majeure. rencontre. À 17 h, James
notre édition du mercredi 11 décembre a été « Même si nous sommes très déçus, nous Maloney et Rémi Casty ont
confirmée hier matin par le club des Dragons comprenons complètement les raisons pour pris la pose pendant plus
Catalans. Le trois-quarts centre Fidjien Brayden lesquelles il a demandé une libération anticipée d’une heure pour « City
Wiliame quitte le club, malgré une dernière avec cette opportunité qui se présentait à lui et Talking », qui produit tous les
année de contrat, pour rejoindre la NRL et la sa famille. Son départ est une grosse perte pour clips et les films vidéos pour la
franchise australienne des Dragons de Saint- notre équipe. Nous allons maintenant nous Super League. Enfin, à partir
George Illawarra. Assurément un coup dur pour mettre à la recherche d’un joueur pour le de 19 h et jusqu’à 23 h, dans
le club, qui voit partir le titulaire indiscutable au remplacer et nous allons prospecter en France, les salons de la BPI, les
centre de son attaque depuis deux saisons. en Angleterre et dans l’hémisphère sud pour Dragons ont prêché la bonne
Approché dans un premier temps pour trouver le bon », conclut coach McNamara. parole, abattant tous leurs
rejoindre l’Australie en 2021, l’option de B. 0. atouts.
B. O.