Vous êtes sur la page 1sur 2

FSJES Agadir - Université Ibn Zohr Module S6M2 - CONTRÔLE DE GESTION

Semestre 6 Gestion - 2019-2020 Pr. Lhoussaine OUABOUCH

Chapitre 3 : Gestion des stocks et des approvisionnements


Première partie : Optimisation des commandes – Modèle de Wilson Série d’exercices n°1

CORRECTION
Exercice n°1
Dans l’hypothèse de commandes unitaires (c-à-d : chaque bon de commande contient 1 unité seulement)
→ passation de 269 commandes unitaires par an !
Calcul des paramètres du modèle de Wilson :
2×269×80
𝑄∗ = √ ≅ 67 unités de produits dans chaque bon de commandes ;
60×0,16
269 360
𝑁= 67
= 4 commandes par an, au lieu d’une commande chaque 2 jours (269) ! Courbes de coût
269×60×0,16
(Également obtenue à l’aide de la formule intégrale de N = √ 2×80
= 4) 1500,00
1000,00
Période de réapprovisionnement 𝑇 ∗ (exprimée en mois) :
500,00
288×80
=√ ≅ 3 mois → une commande chaque 3 mois ! 0,00
269×60×0,16
1 2 3 4 5 6 7
12 𝑚𝑜𝑖𝑠
(Également obtenue ainsi : N = 4 → 𝑇 ∗ = = 3 mois)
4 Coût total de passation
∗ 360
Période de réapprovisionnement 𝑇 (exprimée en jours) = 4
= 90 jours. Coût total de possession

(Également obtenue ainsi : 𝑇 exprimée en mois × 30 = 3 × 30 = 90 jours.
Conclusion :
Cela signifie, toutes choses étant égales par ailleurs (périssabilité du produit, système de livraison à
la commande,…), que le modèle de Wilson est largement plus économique que le mode actuel
d’approvisionnement utilisé dans cette entreprise.

Exercice n°2
2×8 000×100 8 000
Q∗ = √ 4×0,1
= 2 000 unités ; N = 2 000 = 4 commandes
360
6 mois ( ) jours
T∗ = = 1 mois et demi ; Ou : T ∗ = 2
= 45 jours = 1 mois et demi
4 4
Coût total de passation = 400 Dh ; Coût total de possession = 400 Dh ( égalité des deux coûts !)

Exercice n°3
1. Expression des coûts de gestion de stocks en fonction du nombre optimal de commandes N :
1.1. Le coût de passation mensuel → 𝐶1 = 120 × 𝑁 ;
𝑄 3 200 7 680
1.2. Le coût de possession mensuel → 𝐶2 = 𝐶𝑠 × 2𝑁 = (24% × 20) × 2𝑁 = 𝑁 .
2.
Tableau de calcul et de comparaison des deux coûts pour : 4 ≤ N ≤ 11
n→ 4 5 6 7 88 9 10 11
C1 480,00 600,00 720,00 840,00 960,00 1 080,00 1 200,00 1 320,00
C2 1 920,00 1 536,00 1 280,00 1 097,14 960,00 853,33 768,00 698,18
Coût total 2 400,00 2 136,00 2 000,00 1 937,14 1 920,00 1 933,33 1 968,00 2 018,18
→ Le coût total (= CL + CP) est minimum pour n = 8 commandes dans le mois, avec C1 = 960 Dh
et C2 = 960 Dh ; Le coût total étant d’une valeur de 1 920 Dh.

Chapitre 3 : Gestion des stocks et des approvisionnements  Correction de la série d’exercices n°1 1/2
FSJES Agadir - Université Ibn Zohr Module S6M2 - CONTRÔLE DE GESTION
Semestre 6 Gestion - 2019-2020 Pr. Lhoussaine OUABOUCH

3. Représentation graphique des courbes des coûts de la gestion du stock :


3 000,00

2 500,00

2 000,00

1 500,00

1 000,00

500,00

- Nombre de
4 5 6 7 8 9 10 11 commandes N

C1 C2 Coût total

Commentaire :
La valeur minimale du coût total correspond bien à la valeur du nombre optimal de commandes N = 8.
4.
3 200 3 200 30
Q* = = 400 unités ; N = = 8 commandes ; T* = = 3,75 jours. Une commande sera passée
8 400 8
approximativement chaque quatre jours.

Exercice n°4
1. Optimisation de la gestion du stock :
1.1. Calcul de la consommation annuelle :
Achats annuels 1 890 000
Q= = = 675 000 unités
Prix d'achat unitaire 5
1.2. Lot économique : 𝑄∗ = 18 735 unités de l’article A.
360
1.3. Rythme optimum des commandes : N = 36 sur l'année, soit une commande tous les 10 jours ( ).
36
1.4. Coûts de gestion de stocks correspondant :
 Coût annuel de lancement des commandes : 36 × 390 = 14 040 Dh
18 735
 Coût annuel de possession du stock : 1,5 × = 14 051,25 Dh
2
 → Coût total annuel de la gestion de stock: 28 091,25 Dh.
2. Évaluation de l’affirmation de M. Brahim :
Une commande était passée chaque mois. Soit :
12 675 000
→ Dans l’année, passation de : 1 = 12 commandes unitaires de 12 = 56 250 unités.
→ Un coût annuel de lancement des commandes de : 390 × 12 = 4 680,00 Dh.
56 250
→ Un coût annuel de possession des stocks de : ( 2 ) × 1,5 = 42 187,5 Dh
→ D’où un coût total d’une valeur de : 46 867,5 Dh
Toutes choses égales par ailleurs, le coût de gestion des stocks associé au modèle de Wilson est inférieur
à l’ancienne politique d’approvisionnement d’une valeur de :
28 091,25 − 46 867,5 = − 18 776,25 Dh
Conclusion : L’affirmation de M. Brahim est exacte. Une optimisation est possible par l’application
du modèle de Wilson qui permettra une économie de 18 776,25 Dh.
Les hypothèses du modèle de Wilson constituent en elles-mêmes des limites à son
Exercice n°5
application (voir support du Chapitre 3, p.5). Aussi, l’étudiant pourra effectuer une
recherche sur Internet à l’aide des expressions telles que : « limites du modèle de Wislon sans pénurie»,
« limites de l’automatisation de l’approvisionnement », etc ;

Chapitre 3 : Gestion des stocks et des approvisionnements  Correction de la série d’exercices n°1 2/2