Vous êtes sur la page 1sur 6

Faculté de technologie

Licence – Electronique
Département Ingénierie des systèmes
S6
électriques

Dr. KAOUANE Mohamed Module : Dispositifs Optoélectroniques 2019/2020

Cours 03 : Propriétés des semi-conducteurs

I. Nature des semi-conducteurs

Les semi-conducteurs sont les matériaux qui ont une conductivité entre les conducteurs
(généralement les métaux) et les non-conducteurs ou les isolants (tels que la céramique). Les
semi-conducteurs peuvent être des composés tels que l'Arséniure de Gallium ou des
éléments purs, tels que le Germanium ou le Silicium. La physique explique les théories, les
propriétés et l'approche mathématique régissant les semi-conducteurs.

Trous et électrons dans les semi-conducteurs

Les trous et les électrons sont les types de porteurs de charge responsables de la circulation du
courant dans les semi-conducteurs. Les trous (électrons de valence) sont le porteur de charge
électrique chargé positivement tandis que les électrons sont les particules chargées
négativement. Les électrons et les trous sont de magnitude égale mais opposés en polarité.

Mobilité des électrons et des trous

Dans un semi-conducteur, la mobilité des électrons est supérieure à celle des trous. C'est
principalement en raison de leurs différentes structures de bandes et de leurs mécanismes de
diffusion.

Les électrons se déplacent dans la bande de conduction tandis que les trous se déplacent dans
la bande de valence. Lorsqu'un champ électrique est appliqué, les trous ne peuvent pas se
déplacer aussi librement que les électrons en raison de leur mouvement restreint. L'élévation
des électrons de leurs couches internes vers des couches supérieures entraîne la création de
trous dans les semi-conducteurs. Comme les trous subissent une force atomique plus forte du
noyau que les électrons, les trous ont une mobilité plus faible.

La mobilité d'une particule dans un semi-conducteur est plus si ;

• La masse efficace de particules est moindre


• Le temps entre les événements de diffusion est plus
Pour le silicium intrinsèque à 300 K, la mobilité des électrons est de 1500 cm2 (V∙s) -1 et la
mobilité des trous est de 475 cm2 (V∙s) -1.

Le modèle de liaison des électrons dans le silicium de valence 4 est illustré ci-dessous. Ici,
lorsque l'un des électrons libres (points bleus) quitte la position du réseau, il crée un trou
(points gris). Ce trou ainsi créé prend la charge opposée de l'électron et peut être imaginé
comme des porteurs de charge positifs se déplaçant dans le réseau.

1/6
Concept d'électrons et de trous dans les semi-conducteurs

II. Théorie des bandes des semi-conducteurs

L'introduction de la théorie des bandes s'est produite pendant la révolution quantique de la


science. Walter Heitler et Fritz London ont découvert les bandes d'énergie.

Nous savons que les électrons d'un atome sont présents à différents niveaux d'énergie. Lorsque
nous essayons d'assembler un réseau d'un solide avec N atomes, chaque niveau d'un atome
doit se diviser en N niveaux dans le solide. Cette division de niveaux d'énergie nets et serrés
forme des bandes d'énergie. L'écart entre les bandes adjacentes représentant une gamme
d'énergies qui ne possèdent pas d'électron est appelé écart de bande (Band Gap).

Bande de conduction et bande de Valence dans les semi-conducteurs

Bande de Valence :

➢ La bande d'énergie impliquant les niveaux d'énergie des électrons de valence est connue
comme la bande de valence. C'est la bande d'énergie occupée la plus élevée.
➢ Par rapport aux isolateurs, la bande interdite dans les semi-conducteurs est plus petite, ce
qui permet aux électrons de la bande de valence de sauter dans la bande de conduction
lors de la réception de toute énergie externe.

Bande de conduction :

➢ C'est la bande inoccupée la plus basse qui inclut les niveaux d'énergie des porteurs de
charge positifs (trous) ou négatifs (électrons libres). Elle possède des électrons
conducteurs entraînant la circulation du courant.
➢ La bande de conduction possède un niveau d'énergie élevé et est généralement vide.
➢ La bande de conduction dans les semi-conducteurs accepte les électrons de la bande de
valence.

2/6
Diagramme des bandes d'énergie pour les semi-conducteurs, les conducteurs et les isolateurs

III. Propriétés des semi-conducteurs

Les semi-conducteurs peuvent conduire l'électricité dans des conditions ou des circonstances
préférables. Cette propriété unique en fait un excellent matériau pour conduire l'électricité de
manière contrôlée selon les besoins.Contrairement aux conducteurs, les porteurs de charge
dans les semi-conducteurs ne surviennent qu'à cause de l'énergie externe (agitation
thermique). Un certain nombre d'électrons de valence traversent l'intervalle d'énergie et
sautent dans la bande de conduction, laissant une quantité égale d'états d'énergie inoccupés,
c'est-à-dire des trous. La conduction due aux électrons et aux trous est tout aussi importante.

• Resistivité: 10-5 to 106 Ωm


• Conductivité: 105 to 10-6 mho/m
• Coefficient de température de la résistance: Negatif
• Flux de courant: en raison des électrons et des trous

Quelques propriétés importantes des semi-conducteurs sont :

1. Le semi-conducteur agit comme un isolant à Zero Kelvin. En augmentant la température, il


fonctionne comme un conducteur.

2. En raison de leurs propriétés électriques exceptionnelles, les semi-conducteurs peuvent être


modifiés par dopage pour rendre les dispositifs semi-conducteurs adaptés à la conversion
d'énergie, aux commutateurs et aux amplificateurs.

3. Moins de pertes de puissance.

4. Les semi-conducteurs sont plus petits et possèdent moins de poids.

5. Leur résistivité est supérieure à celle des conducteurs mais inférieure à celle des isolants.

6. La résistance des matériaux semi-conducteurs diminue avec l'augmentation de la


température et vice-versa.

3/6
IV. Types de Semi-conducteurs

Les semi-conducteurs peuvent être classés comme :

• Semi-conducteur intrinsèque
• Semi-conducteur extrinsèque

IV.1. Semi-conducteur intrinsèque

Un type intrinsèque de matériau semi-conducteur est conçu pour être très pur chimiquement.
Il est composé d'un seul type d'élément.

Le germanium (Ge) et le silicium (Si) sont les types d'éléments semi-conducteurs intrinsèques
les plus courants. Ils ont quatre électrons de valence (tétravalent). Ils sont liés à l'atome par
liaison covalente à une température nulle absolue.

Lorsque la température augmente, en raison de collisions, peu d'électrons sont illimités et


deviennent libres de se déplacer à travers le réseau, créant ainsi une absence dans sa position
d'origine (trou). Ces électrons et trous libres contribuent à la conduction de l'électricité dans le
semi-conducteur. Les porteurs de charge négatifs et positifs sont égaux en nombre.

Le diagramme de la bande d'énergie d'un semi-conducteur intrinsèque est illustré ci-dessous :

(a) Semiconducteur intrinsèque à T=0K, se comporte comme un isolant


(b) À T> 0K, quatre paires d'électrons générées thermiquement

IV.1. Semi-conducteur extrinsèque

La conductivité des semi-conducteurs peut être grandement améliorée en introduisant un petit


nombre d'atomes de remplacement appropriés appelés Impuretés. Le processus d'ajout
d'atomes d'impuretés au semi-conducteur pur est appelé Dopage (Doping). Habituellement,
seulement 1 atome sur 107 est remplacé par un atome dopant dans le semi-conducteur dopé.
Un semi-conducteur extrinsèque peut être en outre classé en :

• Semi-conducteur de type N
• Semi-conducteur de type P

4/6
Classification des semi-conducteurs extrinsèques

Semi-conducteur de type N

• Majorité - électrons et Minorité – trous

Lorsqu'un semi-conducteur pur (silicium ou germanium) est dopé par une impureté
pentavalente (P, As, Sb, Bi), alors quatre électrons sur cinq électrons de valence se lient aux
quatre électrons de Ge ou Si.

Le cinquième électron du dopant est libéré. Ainsi l'atome d'impureté donne un électron libre
pour la conduction dans le réseau et est appelé "Donneur".

Comme le nombre d'électrons libres augmente par l'ajout d'une impureté, les porteurs de
charge négatifs augmentent. Par conséquent, il est appelé semi-conducteur de type n.

Semi-conducteur de type P

• Majorité - Trous et Minorité – Electrons

Lorsqu'un semi-conducteur pur est dopé avec une impureté trivalente (B, Al, In, Ga), les trois
électrons de valence des impuretés se lient à trois des quatre électrons de valence du semi-
conducteur.

Cela laisse une absence d'électron (trou) dans l'impureté. Ces atomes d'impuretés qui sont
prêts à accepter des électrons liés sont appelés "Accepteurs".

Avec l'augmentation du nombre d'impuretés, les trous (les porteurs de charge positifs)
augmentent. Par conséquent, il est appelé semi-conducteur de type p.

5/6
V. Applications des Semi-conducteurs

Les semi-conducteurs sont utilisés dans presque tous les appareils électroniques. Sans eux,
notre vie serait bien différente.

Leur fiabilité, leur compacité, leur faible coût et leur conduction contrôlée de l'électricité les
rendent idéaux pour une utilisation à des fins diverses dans une large gamme de composants et
d'appareils. les transistors, les diodes, les photocapteurs, les microcontrôleurs, les puces
intégrées et bien plus sont constitués de semi-conducteurs.

Utilisations des semi-conducteurs dans la vie quotidienne


• Les capteurs de température sont fabriqués avec des dispositifs semi-conducteurs.
• Ils sont utilisés dans les machines d'impression 3D
• Utilisé dans les micropuces et les voitures autonomes
• Utilisé dans les calculatrices, les plaques solaires, les ordinateurs et autres appareils
électroniques.
• Le transistor et le MOSFET utilisés comme interrupteurs dans les circuits électriques sont
fabriqués à l'aide des semi-conducteurs.

Utilisations industrielles des semi-conducteurs

• Les propriétés physiques et chimiques des semi-conducteurs les rendent capables de


concevoir des merveilles technologiques comme les micropuces, les transistors, les LED, les
cellules solaires, etc.

• Le microprocesseur utilisé pour contrôler le fonctionnement des véhicules spatiaux, des


trains, des robots, etc. est composé de transistors et d'autres dispositifs de commande
fabriqués à partir de matériaux semi-conducteurs.

Composants d’optoélectronique : Emetteurs et détecteurs de lumière


• Les LED
• Les diodes Laser
• Les photorésistances
• Les photodiodes et les phototransistors
• Les optocoupleurs
• Les cellules photovoltaïques etc...

Ces composants d’optoélectroniques qui seront étudiés dans les prochains cours ont comme
avantages :

• Ils sont très portables en raison de la plus petite taille


• Ils nécessitent moins de puissance d'entrée
• Les dispositifs semi-conducteurs sont antichoc
• Ils ont une durée de vie plus longue
• Ils sont silencieux pendant le fonctionnement

6/6