Vous êtes sur la page 1sur 28

H ET LA ZAD SAUVERA LE MONDE...

– par Frédéric Lordon, page 3

ALLEMAGNE
DE L’EST,
APRÈS L’EXIL
PAR SONIA COMBE
Page 7.

5,40 € - Mensuel - 28 pages N° 787 - 66 e année. Octobre 2019

D’OÙ VIENT LA CRISE DES URGENCES ? VERS UN DROIT D’INGÉRENCE CLIMATIQUE

Le cauchemar Main basse


de « l’hôpital sur l’Amazonie

ILLE © MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS, CNAM


du futur » Même dans le camp des adversaires du président brésilien,
la passe d’armes très médiatisée qui l’a opposé à son homologue
français suscite des sentiments partagés. Pour empêcher
M. Jair Bolsonaro de livrer l’Amazonie à l’agrobusiness, faut-
« Du vent ». C’est ainsi que les urgentistes en grève il remettre en cause le principe de la souveraineté territoriale
ont qualifié le plan présenté par la ministre de la santé des États, comme le suggère M. Emmanuel Macron ?

E
IE : MICHÈLE FAVAR
le 9 septembre. À des services au bord de l’implosion
elle propose une enveloppe rachitique, ponctionnée sur
d’autres secteurs, eux-mêmes en difficulté. Faut-il dès PAR RENAUD LAMBERT
lors parler de « crise » de l’hôpital ou de « casse » – un
S
PHOTOGRAPH

projet de longue haleine visant à livrer une institution E présenter en contradicteur privilégié Certains n’ont pas oublié les mille et un
emblématique au privé ? d’homologues étrangers qualifiés d’«illi- projets qui ont déjà menacé de priver leur
béraux», voilà un exercice auquel le pré- pays de sa souveraineté sur cet espace
sident français Emmanuel Macron se prête rebaptisé Hylée par le naturaliste allemand
volontiers (1). Il y eut d’abord le premier Alexander von Humboldt (1769-1859).
PAR FRÉDÉRIC PIERRU * ANDRÉ-PIERRE PINSON.
ministre hongrois Viktor Orbán, puis le Des entreprises auxquelles l’ambition de

C
– « Pièce d’anatomie de l’œil sous cloche de verre », 1784
dirigeant de la Ligue italienne Matteo Sal- M. Macron fait aujourd’hui écho.
vini. Les incendies qui ravagent la forêt
HAMONIX, 1er octobre 2016. Il fait Le dispositif scénique du centre des lesquels le gouvernement a encore le culot amazonienne depuis le début de l’année Au XIX e siècle, l’hydrographe et
très beau. Comme tous les ans, le gratin congrès évoque celui d’une salle de boxe. de résister. Du reste, en cet automne 2016, lui ont offert un nouvel adversaire au profil météorologue Matthew Fontaine Maury,
des décideurs politiques, administratifs Au milieu, la scène rectangulaire ressem- l’essentiel se passe ailleurs : autour du buf- idéal : le président brésilien d’extrême directeur de l’Observatoire naval de
et industriels de la santé se réunit à l’oc- ble à un ring, éclairé par de puissants spots; fet ou dans les restaurants chics alentour. droite Jair Bolsonaro, misogyne, homo- Washington, propose de régler la ques-
casion de la Convention on Health Ana- tout autour, des sièges confortables sont C’est là que, en petits groupes, les indus- phobe et climatosceptique. Alors que, fin tion raciale aux États-Unis en colonisant
lysis and Management (CHAM). Un disposés pour l’assistance. Cependant, la triels de la santé, instances organisatrices, août, la revue Science établissait le lien l’Amazonie pour y déplacer la population
pince-fesses où, sous la houlette de comparaison s’arrête là. Il suffit d’écouter, défendent auprès des décideurs publics entre les nuages de fumée qui assombris- noire américaine. Sa stratégie consiste,
M. Guy Vallancien, ex-conseiller santé par exemple, M. Luc Ferry, ancien ministre leurs solutions pour résoudre l’éternelle saient le ciel brésilien jusqu’à São Paulo dans un premier temps, à revendiquer la
de M. Nicolas Sarkozy et professeur de l’éducation nationale devenu chantre « crise du système de santé ». et la politique de déforestation désormais simple ouverture du fleuve Amazone à
d’urologie à l’Institut mutualiste Mont- du transhumanisme, échanger avec l’écri- encouragée par Brasília (2), M. Macron a la navigation. « Toute la presse adhère à
souris, on devise sur l’avenir du système vain Erik Orsenna comme on le ferait dans Sur les pentes de la bourgeoise station suggéré de conférer «un statut internatio- la campagne, raconte l’historien Luiz
de santé. En un mot, s’il existait un un dîner mondain, mêlant considérations de ski, le « trou de la Sécu » ne fait pas nal à la forêt amazonienne, au cas où les Alberto Moniz Bandeira. Esclavagistes,
Medef (Mouvement des entreprises de philosophiques stratosphériques et blagues partie des préoccupations. La croissance dirigeants de la région prendraient des armuriers, commerçants et flibustiers se
France) de la santé, ce serait son univer- réservées aux happy few, pour comprendre des dépenses de santé n’est pas un pro- décisions nuisibles pour la planète (3)». mobilisent pour défendre ce que Maury
sité d’automne. que de combat, et même de débat, il n’y blème tant qu’il ne s’agit pas de dépenses présente comme une politique du com-
aura point. En fait, ce petit monde est d’ac- publiques – celles de la Sécurité sociale. Une forêt millénaire sauvée des tron- merce dans l’intérêt de la science (4). »
* Sociologue, chercheur au Centre d’études et de cord sur à peu près tout. Les rares ques- Ici, la santé est vue comme un marché çonneuses par la mobilisation de tous ceux
recherches administratives, politiques et sociales (Ceraps), tions posées le sont par le Monsieur Loyal prometteur, et même comme un atout qu’elle protège ? Dans les discours ély- (Lire la suite pages 12 et 13.)
Centre national de la recherche scientifique (CNRS).
Auteur avec Pierre-André Juven et Fanny Vincent de
de la table ronde – toute intervention du industriel majeur de la France. séens, le monde ressemble un peu à la pla-
La Casse du siècle. À propos des réformes de l’hôpital public est exclue – et invitent généralement nète Pandora imaginée par James Came-
public, Raisons d’agir, Paris, 2019. les orateurs à approfondir des points sur (Lire la suite pages 20 et 21.) ron pour son film Avatar (2009), le (1) Lire Serge Halimi et Pierre Rimbert, « Libéraux
contre populistes, un clivage trompeur », Le Monde
président français incarnant une version diplomatique, septembre 2018.
terrienne de la résistance des Na’vi, cette (2) Cf. Herton Escobar, « There’s no doubt that
peuplade à la peau céruléenne qui avait Brazil’s fires are linked to deforestation, scientists
enchanté les salles obscures. Malheureu- say », Science, Washington, DC, 26 août 2019.

Washington contre Pékin sement, même formulée par un Emma-


nuel Macron en justaucorps azur, la pro-
position peinerait à enthousiasmer
(3) Agence France-Presse (AFP), 29 août 2019.
(4) Luiz Alberto Moniz Bandeira, Presença dos
Estados Unidos no Brasil, Civilização Brasileira, Rio
de Janeiro, 2007. Les informations et citations du
l’ensemble des Brésiliens. Y compris paragraphe suivant sont également tirées de cet
ceux qui s’opposent à M. Bolsonaro. ouvrage.

L
PA R S E R G E H A L I M I
États-Unis semblent désormais estimer qu’ils ne
ES
peuvent pas affronter la Chine et la Russie à la fois. Dans
les décennies qui viennent, leur principal rival géopolitique
sera Pékin. Sur ce sujet, un consensus existe même entre réunion de son cabinet. Et tout y était passé : un de ses
l’administration républicaine de M. Donald Trump et les ministres s’était félicité du ralentissement de la croissance en
démocrates, que l’élection présidentielle de l’année prochaine Chine ; un autre avait imputé aux exportations chinoises de
oppose pourtant avec vigueur. La Chine succède ainsi à fentanyl l’épidémie d’opioïdes aux États-Unis ; un troisième
l’« empire du Mal » soviétique et au « terrorisme islamique » avait attribué les difficultés des agriculteurs américains aux
comme adversaire prioritaire de Washington. Mais, à la diffé- mesures de rétorsion commerciale de la Chine. Il ne restait
rence de l’Union soviétique, elle dispose d’une économie plus alors à M. Trump qu’à expliquer la récalcitrance nucléaire
dynamique, avec laquelle les États-Unis enregistrent un déficit nord-coréenne par la mansuétude de Pékin envers son allié.
commercial abyssal. Et sa puissance est singulièrement plus
impressionnante que celle de quelques dizaines de milliers Pour Washington, vendre un peu plus de maïs ou d’élec-
de combattants intégristes errant entre les déserts de tronique à la Chine ne suffira donc plus. Il lui faut isoler ce
l’ancienne Mésopotamie et les montagnes d’Afghanistan. rival dont le produit intérieur brut a été multiplié par neuf en
dix-sept ans, l’affaiblir, l’empêcher d’étendre son influence,
M. Barack Obama avait déjà entrepris un « pivot vers l’Asie » et surtout de devenir l’égal stratégique des États-Unis. Sa
et le Pacifique de la diplomatie américaine. Comme souvent, prospérité fulgurante ne l’ayant pas conduit à s’américaniser,
son successeur formule cette nouvelle stratégie avec moins à se montrer docile, les coups ne lui seront pas ménagés.
d’élégance et de subtilité (lire l’article pages 8 et 9). Puisque,
dans son esprit, la coopération est toujours un piège, un jeu Le 4 octobre 2018, le vice-président américain Mike Pence
à somme nulle, l’essor économique du rival asiatique menace pourfendait déjà dans un discours d’une extrême violence un
automatiquement le développement des États-Unis. Et récipro- « système orwellien », des « autorités qui détruisent des croix,
quement : « On est en train de gagner contre la Chine, a brûlent des bibles et emprisonnent les croyants », la « coercition
plastronné M. Trump en août dernier. Ils viennent de connaître des entreprises, studios de cinéma, universités, think tanks,
leur plus mauvaise année depuis un demi-siècle, et c’est à chercheurs, journalistes américains ». Il détectait même alors
cause de moi. Je n’en suis pas fier. » des « tentatives pour influencer l’élection présidentielle
de 2020. » Après le « Russiagate », un « Chinagate » qui, cette
« Pas fier », cela ne lui ressemble guère… Il y a un peu plus fois, aurait pour objectif la défaite de M. Trump ? Les États-
d’un an, il avait autorisé les caméras à diffuser en direct une Unis sont décidément un pays bien fragile…

H S O M M A I R E C O M P L E T E N PA G E 2 8
Afrique CFA : 2 400 F CFA, Algérie : 290 DA, Allemagne : 6,00 €, Andorre : 6,00 €, Antilles-Guyane : 5,50 €, Autriche : 6,00 €, Belgique : 5,90 €,
Canada : 8,00 $C, Espagne : 6,00 €, États-Unis : 8,95 $US, Grèce : 6,00 €, Hongrie : 1 995 HUF, Irlande : 6,00 €, Italie : 6,00 €, Liban : 9 500 LBP,
Luxembourg : 5,90 €, Maroc : 35 DH, Pays-Bas : 6,00 €, Portugal cont. : 6,00 €, Réunion : 5,50 €, Royaume-Uni : 5,50 £, Suisse : 8,80 CHF,
CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
TOM : 780 XPF, Tunisie : 5,90 DT.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
2
N OUVELLE LIVRAISON DE « M ANIÈRE DE VOIR »

La bombe humaine, C O U R RIE R DES LE C TE U R S

explosion ou implosion ? École d’attitude entre les deux systèmes existent


et ont, à la longue, un réel effet sur la moti-
que trente-cinq, l’étonnement philoso-
phique naît chez eux, et pas seulement chez
les plus dotés en capital culturel.

O
L’article de Clothilde Dozier et vation et les résultats des élèves.
peut résumer l’histoire des
N
Samuel Dumoulin, «La “bienveillance”,
deux derniers siècles de diverses
manières. La plus abrupte n’est pas
cache-misère de la sélection sociale à Pacotille Internet
l’école» (septembre 2019), a suscité
la moins éloquente : 1 milliard de Terriens plusieurs réactions. M. Laurent Bonnet S’il se dit séduit par certaines Allemande vivant à Strasbourg
en 1800, 7,7 milliards en 2019. explique ainsi : propositions formulées par Razmig pour ses études, Mme Johanna Kamin
Keucheyan dans son article « De la nous relate son expérience de la
La révolution industrielle accouche d’une Si la mise en avant de la notion de bien- bureaucratie numérique française,
pacotille aux choses qui durent »
humanité pléthorique, vieillissante, aux veillance mérite d’être questionnée dans (septembre 2019), M. D. Astier n’en en complément de l’article de Julien
chances très inégales. Si la faim tenaille son principe et donne lieu à des excès et/ou exprime pas moins quelques réserves : Brygo « Peut-on encore vivre sans
encore de trop nombreux ventres, la terre n’a des aberrations que les auteurs recensent Internet ? » (août 2019) :
pas connu l’effondrement alimentaire que très bien, il me semble qu’ils adoptent une La proposition d’étendre légalement la
beaucoup avaient prédit. La pression sur les posture excessivement critique vis-à-vis de durée de garantie minimale des marchandises Avec un ami de mon université allemande,
ressources naturelles n’a jamais été aussi cette notion. est très astucieuse : elle fait primer l’écologie nous avons trouvé (par Internet !) un appar-
forte, mais elle a pour responsables des pays sur le profit et constitue une première attaque tement à Strasbourg. Puis il nous a fallu
À mon sens, le mérite principal et non du système facile à mettre en œuvre. Toute- souscrire une assurance, prendre un abon-
industrialisés qui voient leur natalité rejoindre Uruguay-Paraguay, France-Allemagne,
négligeable de la bienveillance est de fois, des biens transformés en «marchan- nement Internet et un autre pour l’électricité.
leur mortalité et achèvent ainsi leur transition Corée du Nord-Corée du Sud, etc.
contrecarrer les effets désastreux en termes dises» tels que le logement – et d’une cer- Or, pour s’abonner à Internet, nous devions
démographique. d’inégalités scolaires du souci de l’« excel-
L’inertie des phénomènes démogra- taine manière le travail – sont déjà pourvus avoir un numéro de téléphone français : la
En s’appuyant sur les dernières statistiques phiques défie les logiques de court terme, tan- lence », traditionnellement omniprésent d’une telle garantie, décennale qui plus est ligne dans le formulaire électronique ne per-
des Nations unies, déchiffrées à l’aide de dis que le compte à rebours climatique est dans le système éducatif français. Les pour le logement. Le débat décisif contre le mettait pas d’inscrire un numéro allemand,
trente-cinq cartes et graphiques, la nouvelle enclenché. Pourtant, sur tous les continents, études PISA [Programme international capital se joue dans l’opposition entre valeur plus long. Nous sommes allés dans une bou-
livraison de Manière de voir (1) décrit cette sauf dans une partie de l’Afrique, la fécondité pour le suivi des acquis des élèves] attestent d’usage et valeur d’échange que souligne tique, mais la personne utilisait le même
explosion démographique qui modifie la tra- a beaucoup baissé. Dans 93 pays, les dernières que le système français fonctionne à mer- l’auteur en fin d’article : pour le logement – le formulaire et n’était pas capable d’utiliser
jectoire de l’humanité. Elle scrute aussi les générations sont moins nombreuses que celles veille pour les « bons » élèves et laisse sur bien le plus coûteux pour chaque citoyen –, nos numéros allemands. (...) Même pro-
renversements en cours. En mai 1968, l’en- qui les ont engendrées. L’Europe centrale le bord de la route les « mauvais ». Les les dispositifs existent déjà (encadrement des blème pour la création d’un espace client
tomologiste Paul Ehrlich faisait sensation en et orientale a perdu 24 millions d’habitants auteurs eux-mêmes critiquent – à juste loyers, propriété sociale ou collective du fon- chez Électricité de Strasbourg (ES). Finale-
décrivant une apocalypse alimentaire dans depuis la chute du mur de Berlin. L’humanité titre – la façon dont ce mantra de l’excel- cier) et ne demandent qu’à être utilisés dans ment, on a réussi à faire sans numéro fran-
The Population Bomb. Cette même année, le se rapproche-t-elle pour autant d’un «hiver lence aboutit en réalité à chercher à, « avant la ville dans une perspective politique de çais, mais après plusieurs conversations télé-
taux de croissance de la population mondiale démographique » ? Les gains d’espérance tout, ne pas défavoriser les favorisés ». faire primer la valeur d’usage. phoniques avec des agents d’ES. Pareil
atteignait un sommet, avant d’amorcer une de vie – vingt-cinq ans en moyenne depuis Mais ils ne semblent pas chercher à voir encore sur le site de la Caisse des allocations
très lente décrue. Le défi du nombre reste
gigantesque, en particulier pour la préservation
1950 – profitent à tous, mais de façon très
inéquitable, et l’on peut se demander s’ils se
en quoi cette attitude se nourrit de (et ren-
force) la posture excessivement sévère et Philosophie familiales, où il n’était pas possible de ren-
trer un IBAN [système international de
des écosystèmes et de l’habitabilité de la terre; maintiendront dans les prochaines années. négative de nombreux enseignants : quand numérotation des comptes bancaires] autre
M. Benoît Sibille, lui-même agrégé
pourtant, la « bombe P» a fait long feu. on classe les élèves entre bons et mauvais, de philosophie, nous signifie son que français. Ainsi, même pour des per-
Aujourd’hui, davantage d’humains souffrent Aux textes visionnaires d’Alfred Sauvy, qu’on insiste sur les erreurs plus que sur sonnes habituées à utiliser Internet, la numé-
désaccord avec l’article de Serge
de surcharge que d’insuffisance pondérale. René Dumont, Edgard Pisani ou Lucien Sève les succès ou les efforts fournis, qu’on dif- Cospérec et Frédéric Le Plaine risation peut poser des problèmes. Les inter-
publiés dans nos colonnes s’ajoutent les ana- fuse implicitement l’idée de l’impossibilité «Introuvable démocratisation de la faces numériques témoignent d’une rigidité
Au fil des grandes conférences interna- lyses des meilleurs spécialistes d’aujourd’hui. d’atteindre les objectifs fixés (qui doivent philosophie» , publié dans notre édition qui exclut tout « cas particulier ».
tionales, la maîtrise des naissances s’est Réflexions et reportages sur les tendances de toujours être dépassés), etc., on aboutit à de septembre :
imposée comme l’une des conditions fond de la démographie mondiale – vieillisse- créer de l’échec scolaire (lequel frappera
ment, urbanisation, inégalités, sélection des Le vrai problème n’est pas le programme
majeures du développement. Mais de leur plus durement ceux dont les ressources cul-
garçons – complètent un ensemble qu’accom- par notions et la liberté philosophique des Vous souhaitez réagir
mise en œuvre à la mesure concrète des résul- turelles et financières familiales comme
pagne une mise à nu de l’humanité : les œuvres professeurs (qui, de fait, peuvent traiter de à l’un de nos articles :
tats, les politiques de population demandent extrascolaires sont plus faibles). Pour avoir
audacieuses et troublantes de Spencer Tunick. l’art ou de la liberté sous de nombreux
patience et ténacité. Pour tenter d’apprécier vécu de l’intérieur, en tant qu’élève, le sys- Courrier des lecteurs,
angles possibles), le problème est dans le
leur efficacité, cette livraison propose de met- tème éducatif français et un système édu- 1, av. Stephen-Pichon 75013 Paris
manque de moyens ! (...)
tre en balance l’évolution d’indicateurs-clés (1) « La bombe humaine », Manière de voir, no 167, catif étranger (en l’occurrence, britan- ou courrier@monde-diplomatique.fr
dans des pays voisins, mais qui divergent : octobre-novembre 2019, en kiosques ou sur nique), dans les années 1990 et 2000, je Chaque professeur sait d’expérience que,
Iran-Irak, États-Unis - Cuba, Inde-Chine, https://boutique.monde-diplomatique.fr peux témoigner de ce que les différences dès qu’il a devant lui vingt élèves plutôt
RECTIFICATIFS
– Le reportage de Loïc Ramirez en Colombie,
« “Ici, c’est la guérilla qui dirige”» (août 2019),
évoquait de façon erronée une transaction d’un
montant de 1 peso, inférieur à la plus petite déno-
mination en circulation. Il s’agissait en fait de
1 000 pesos, environ 30 centimes d’euro.
– L’article de Tony Wood «Les opposants russes
sont toujours corrompus...» (septembre 2019) a
TURBULENCES AVORTEMENT On retrouve le clivage entre ces Maroc à expérience ni expertise pour convaincre paru dans une version incomplète. Nous présentons
multiples facettes. Ce pays où vit dans une Abou Mazen [M. Mahmoud Abbas, nos excuses à l’auteur et à nos lecteurs pour cette
Le New York Times (8 septembre) relate Au Maroc, la journaliste Hajar Raissouni bulle hermétique l’élite bourgeoise qui vit à le dirigeant de l’Autorité palestinienne] erreur. Une édition mise à jour et augmentée est
dans une longue enquête les multiples a été incarcérée à la fin du mois d’août l’occidentale et pour qui les interdits d’atténuer sa résistance au plan de paix. disponible sur le site Internet, www.monde-
tensions américano-israéliennes dans pour «avortement illégal» et diplomatique.fr/2019/09/WOOD/60372
religieux et sociétaux sont un vague En fait, Jared Kushner a profité
le cadre du dossier du nucléaire iranien. «débauche» – une qualification qui concept. Et le Maroc du plus grand nombre de la démission de Greenblatt pour montrer
désigne les relations sexuelles hors d’entre nous, le pays de ceux qui n’ont pas qu’il est habilité à contourner
[Au début des années 2010], la Maison Édité par la SA Le Monde diplomatique.
mariage. Comme le rappelle le site de bulle où se réfugier. le département d’État en nommant
Blanche décida que les États-Unis ne Actionnaires : Société éditrice du Monde,
francophone Le360.ma (8 septembre), une personne qui n’a rien à voir
Association Gunter Holzmann,
participeraient pas à une frappe préventive Les Amis du Monde diplomatique
ce cas est loin d’être isolé. avec les affaires étrangères.
israélienne contre l’Iran (...). Discrètement, REMPLAÇANT 1, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris
Tél. : 01-53-94-96-01. Télécopieur : 01-53-94-96-26
[le président Barack] Obama ordonna le Hajar Raissouni, bien malgré elle, Courriel : secretariat@monde-diplomatique.fr
Le quotidien israélien Maariv
renforcement de l’arsenal américain dans le se voit endosser aujourd’hui le rôle de
(9 septembre) moque le choix du #METOO AU JAPON Site Internet : www.monde-diplomatique.fr

Golfe. Si Israël voulait déclencher une porte-parole d’une cause [la légalisation de Directoire : Serge HALIMI,
guerre, il était préférable d’avoir des forces l’avortement] à laquelle elle n’avait jamais remplaçant de M. Jason Greenblatt, À Tokyo, les syndicats des acteurs, des président, directeur de la publication
Autres membres : Vincent CARON, Bruno LOMBARD,
dans la région à l’avance plutôt que de les y été associée auparavant. (...) Grâce ou à émissaire du président américain Donald pigistes et des travailleurs indépendants Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT

précipiter après coup, au risque que l’Iran cause de sa notoriété, les Marocains Trump pour la paix au Proche-Orient. des médias ont lancé un signal d’alerte Directrice des relations et des éditions internationales :

interprète ces déploiements comme un découvrent la violence de la procédure qui contre les abus sexuels et les harcèlements Anne-Cécile ROBERT
Il s’agit d’un jeune homme de 30 ans
soutien [militaire] actif à Israël. (...) entoure cet acte considéré comme un délit. (The Asahi Shimbun, 11 septembre). Secrétaire générale :
dont la seule qualité est son amitié Anne CALLAIT-CHAVANEL

Certains de ces mouvements furent Oui, les policiers l’ont arrêtée. Oui, ils l’ont avec Jared Kushner. Il est certes diplômé Un sondage, publié le 10 septembre, Directeur de la rédaction : Serge HALIMI
présentés comme des opérations de routine placée en garde à vue. Oui, elle a dû être de la Harvard Law School, mais cela révèle que plus de 60 % des travailleurs Rédacteur en chef : Benoît BRÉVILLE
dans le cadre des guerres en Irak et en soumise à des examens gynécologiques ne fait pas de lui un expert du conflit indépendants des médias et du Rédacteurs en chef adjoints :
Martine BULARD, Renaud LAMBERT
Afghanistan. «Nous ne voulions pas que les contre son gré. Oui, c’est violent. Oui, elle israélo-palestinien. Il a également étudié divertissement ont été victimes d’abus Cheffe d’édition : Mona CHOLLET
Israéliens confondent cela avec un feu vert encourt une peine de prison. (...) Tout cela dans une yeshiva orthodoxe à Jérusalem. psychologiques ou physiques et Rédaction : Akram BELKAÏD, Philippe DESCAMPS,
[à une attaque]», explique un responsable n’est pas nouveau. C’est dans la loi, c’est Cela peut lui être utile s’il veut devenir qu’un tiers d’entre eux ont été victimes Evelyne PIEILLER, Hélène RICHARD,
Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT
de l’administration Obama. écrit noir sur blanc dans le code pénal. (...) rabbin, mais cela ne lui donne aucune de harcèlement sexuel. Cartographie : Cécile MARIN
Site Internet : Guillaume BAROU, Thibault HENNETON

Informez-vous, abonnez-vous
Conception artistique :
Maria IERARDI, Boris SÉMÉNIAKO
(avec la collaboration
de Delphine LACROIX pour l’iconographie)

...et contribuez à l’indépendance du Monde diplomatique


Rédacteur documentaliste : Olivier PIRONET
Mise en pages et photogravure :
Jérôme GRILLIÈRE, Patrick PUECH-WILHEM
Correction : Xavier MONTHÉARD, Sarah ZHIRI

■ 2 ANS - 24 NUMÉROS POUR 109 € Directeur de la gestion : Bruno LOMBARD


Directeur commercial,

1 AN - 12 NUMÉROS POUR 59 €
chargé de la diffusion numérique : Vincent CARON

■ Contrôle de gestion : Zaïa SAHALI


Secrétariat : Yuliya DAROUKA (9621),
Sophie DURAND-NGÔ, attachée communication
Coordonnées : RMD19BA010 et développement (9674), Eleonora FALETTI (9601)
À renvoyer, accompagné de votre règlement Courriel : prénom.nom@monde-diplomatique.fr
M. ■ M ■ me
par chèque à l’ordre du Monde diplomatique SA, Fondateur : Hubert BEUVE-MÉRY. Anciens directeurs :
Nom ...................................................................... à l’adresse suivante :
François HONTI, Claude JULIEN, Ignacio RAMONET

Prénom ...................................................................... Le Monde diplomatique, service abonnements, Publicité : Hélène FAVERIE (01-57-28-38-03)

A 2300, 62066 Arras Cedex 9


Le mensuel en version imprimée
Adresse ................................................................. Diffusion, mercatique: Brigitte BILLIARD, Saveria COLOSIMO-

...............................................................................
directement dans votre boîte aux lettres MORIN, Sophie GERBAUD, Sabine GUDE, Carole MERCERON,
Christiane MONTILLET

Code postal Pour tout autre moyen de paiement, Relations marchands de journaux (numéro vert) :

rendez-vous sur notre site : ✚ Accès offert à la version 0805-050-147

Ville .................................................................. Service relations abonnés


www.monde-diplomatique.fr/abo numérique et aux l Depuis la France : 03-21-13-04-32 (non surtaxé)
www.monde-diplomatique.fr
Courriel .................................................................
J’accepte de recevoir des offres du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍
ou téléphonez au 03-21-13-04-32 24 derniers numéros l Depuis l’étranger : (33) 3-21-13-04-32

J’accepte de recevoir des offres des partenaires du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍
(du lundi au vendredi, de 9 heures à 18 heures) Reproduction interdite de tous articles,
✚ NOUVEAU : Les articles sauf accord avec l’administration

Offre réservée à la France métropolitaine, valable jusqu’au 31/12/2019 ; pour l'étranger, merci de nous consulter. En retournant ce formulaire, vous acceptez que Le Monde diplomatique,
responsable de traitement, utilise vos données pour les besoins de votre commande, de la relation client et d’actions commerciales. Pour connaître les modalités de traitement de vos données
en version audio lus par © ADAGP, Paris, 2019,
pour les œuvres de ses adhérents

ainsi que vos droits (accès, rectification, effacement, opposition, portabilité, limitation des traitements, sort des données après décès), consultez notre politique de confidentialité à l’adresse des professionnels (podcast) Prix de l’abonnement annuel à l’édition imprimée :
France métropolitaine : 59 €
www.monde diplomatique.fr/diplo/rgpd ou écrivez à notre délégué à la protection des données : dpo@monde-diplomatique.fr. Le Monde diplomatique SA – RCS Paris B400 064 291 Autres destinations : www.monde-diplomatique.fr/abo
3 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

M ARIER RÉALISME ET UTOPIE

Et la ZAD sauvera le monde...


Pour en finir avec l’ordre capitaliste, certains se proposent condition d’héroïsme, c’est trop deman-
der, je crois, et ne pas lui laisser
de généraliser les défections individuelles et locales, du
beaucoup de chances. Et par ailleurs je
type des communautés autogérées ou des zones à défendre. persiste à ne pas croire aux solutions
Un tel remède menace ceux qui le prônent de rester mino- goutte à goutte de la défection continue :
nous avons évoqué précédemment (5) le
ritaires et isolés. Toutefois, une multitude de décrochages sort qui est fait aux expériences, de
individuels pourrait aussi diffuser l’envie d’un renverse- Lip (6) à la ZAD, quand elles menacent
de devenir convaincantes.
ment de masse – en employant d’autres moyens…
Au reste, c’est assez intéressant de
mettre ces deux expériences en regard,
car, si elles ont en commun d’avoir été
PAR FRÉDÉRIC LORDON * perçues par les pouvoirs de leurs
époques comme « menaçantes », et à

M
détruire, elles n’en sont pas moins assez
hétérogènes en genre, et d’une hétéro-
AIS avec quelle emprise les envie de tout cela [revenir à un mode de généité qui métonymise notre ligne de
normes matérielles du capitalisme ne vie plus simple, plus dur, plus fruste], et partage. Pour ma part, je pense que,
nous tiennent-elles pas ? George Orwell, peut-être aussi en même temps d’une comme modèle à rejoindre, l’expérience
déjà, avec la parfaite honnêteté intellec- civilisation où le “progrès” ne se défi- Lip est plus convaincante que la ZAD,
tuelle qui était la sienne, avouait qu’il nirait pas par la création d’un monde en ce sens qu’elle demandait moins.
ne se voyait pas se passer de son confort douillet à l’usage de petits hommes gras- Épouser la vie-ZAD, c’est d’une exi-
minimum : « Je suis un semi-intellectuel souillets (3). » Et le front de la contra- gence qui restera pour longtemps hors
décadent du monde moderne, et j’en diction passe en lui. Contradiction de de portée du nombre. Faire proliférer des
mourrais si je n’avais pas mon thé du quelle nature ? Lip, non. Pour autant, la valeur d’ému-
matin et mon New Statesman chaque lation affective de la ZAD ne pourrait
vendredi. Manifestement, je n’ai pas Le capitalisme nous tient. Il nous tient être surestimée : l’exemple est frappant,
envie de revenir à un mode de vie plus par ses normes matérielles, qui sont des on peut parier qu’il entre aussitôt dans
simple, plus dur, plus fruste et probable- normes du corps, des normes pour le les liaisons d’idées que forment ceux qui
ment fondé sur le travail de la terre (1). » corps et mises dans le corps. Ne pas vou- commencent à se dire que notre mode
© ADAGP, PARIS, 2019 - PHOTOGRAPHIE : TADZIO - FONDATION D’ENTREPRISE HERMÈS - GALERIE JOCELYN WOLFF, PARIS

On notera que l’extrait vient du Quai de loir, ou pouvoir, la vie « plus simple, plus de vie ne pourra pas durer très long-
Wigan, écrit quatre ans après Dans la dure, plus fruste », c’est dans nos corps. temps, qu’il va même falloir sérieuse-
dèche, chronique de son expérience de Le capitalisme nous a attrapés en nous ment songer à le réviser. Des liaisons qui
vie dans la rue. Il semble donc que, cette dorlotant, il nous a eus de la plus puis- pourraient aller jusqu’à déterminer de
expérience faite, Orwell ne serait pas sante des manières : il a capturé nos tout lâcher pour rejoindre une ZAD ?
allé à la ZAD (2). Ou bien y serait-il corps. Si la seule proposition désirante J’en doute, mais ça n’est pas très impor-
allé ? Car il ajoute aussitôt : « Mais en en face est de type ZAD généralisée, ça tant : ça propage des effets, ça hâte des
un autre sens plus fondamental, j’ai ne va pas être facile... modifications, quelle que soit leur
ampleur, et tout ça se retrouvera quelque
part, dans la grande formation passion-
Une épidémie de désertions nelle qui commencera à dire que le capi-
talisme, ça va.

E N comparaison, l’avantage d’une


proposition du type salaire à vie (4) ou
mais doit en imaginer des solutions de
repartage. En sachant d’ailleurs qu’il n’y
Si à ce moment-là il faut qu’émerge
une figuration d’un avenir alternatif, je
de quelque autre forme de commu- en a pas de définition substantielle. En pense que ce sera moins une figuration
nisme – en tout cas, d’abolition des sachant également tous les conditionne- de ZAD qu’une figuration de Lip – et
structures de la propriété lucrative telles ments de position sociale qui détermi- cependant les ZAD y auront pris toute
qu’elles soutiennent les logiques de pro- nent les individus à apprécier différem- leur part. Par figuration « Lip » j’entends
fit – est double. D’une part, elle se porte ment ce qui est corvée et ce qui est quelque chose qui tournerait autour d’un
immédiatement à l’échelle du problème, gratifiant, et tous les mécanismes de cen- ensemble où se mêleraient : préservation
qui est macroscopique. C’est que, sure incorporée qui portent certains à du « niveau global » de la division du tra-
contrairement à une idée reçue, une trouver désirable, ou acceptable, ce que vail, mais sous conditions de toutes ses
somme de solutions microscopiques ne d’autres trouvent repoussant (et leur lais- réductions raisonnablement envisagea-
fait pas une solution macroscopique. On sent bien volontiers), etc. bles, et surtout de sa désintoxication
ne fait pas une formation sociale avec d’avec la logique du profit, instauration
juste un recouvrement de ZAD, ou de Et ceci bien sûr sans parler de l’évé- de la souveraineté des collectifs de tra-
« communes ». Il y faut quelque chose nement politique qui ferait advenir ce vailleurs par le truchement de la pro-
de plus, qui transforme le recouvrement nouveau mode de production, événe- priété d’usage, et par là restitution du
en une certaine sorte de totalité – une ment dont il ne faut pas douter, en effet, GUILLAUME LEBLON. – « Animation à intervalle court », 2014 travail au désir de « travail bien
certaine sorte, parce que les modalités qu’il revêtirait un caractère révolution- fait » – une force passionnelle d’une
de son intégration interne, et de sa poro- naire, comme tout ce qui se propose d’en grande puissance. Ici, cependant, l’ap-
sité externe, sont entièrement à définir. finir avec la propriété lucrative. Tauto- la mer au plastique, la canicule à Paris bien l’une ou l’autre de nos deux solu- pellation « figuration-Lip » devient trom-
En tout cas, je tiens qu’il y a nécessai- logiquement, cependant, un événement et les bronchiolites de ses gosses, si. tions de bifurcation, l’« éthique » et la peuse si elle donne à imaginer une série
rement une forme de clôture relative : il révolutionnaire suppose des énergies Pierre Bourdieu rappelait que le progrès révolutionnaire de masse. Il nourrit aussi d’expériences locales. Car en réalité la
n’y aura pas un monde (de) ZAD « sans politiques de masse d’une extrême inten- des infrastructures sanitaires à Amster- bien les grandes révisions existentielles propriété d’usage, ça s’institue, juridi-
bord », ceci ne fait pas une forme poli- sité et, partant, un primat du politique dam au XVIIe siècle n’avait eu lieu que individuelles que le sentiment collectif quement – et il faut rappeler quelle sub-
tique, pour cette raison qu’une juxtapo- dans les têtes et dans les corps, qui peut parce que les miasmes à l’air libre igno- d’impossibilité de « continuer comme version d’ampleur serait requise avant
sition de ZAD sans les rapports qui sta- faire accepter des conditions de vie raient les barrières de classe, et que la ça ». Et, cependant, je persiste à en tenir de reprendre quelque contrôle social sur
bilisent leur coexistence, donc sur un matérielle exceptionnellement réduites. bourgeoisie commençait à s’en inquiéter pour la seconde. les orientations de la production pour
certain périmètre, est vouée à la décom- La question étant bien sûr la durée pen- pour elle. Il y a des lois de la vie pas- arrêter le massacre consumériste, exis-
position – je rappelle incidemment que dant laquelle cette réduction est soute- sionnelle-sociale qui sont d’une éton- À la fin des fins, il y a qu’un ordre tentiel et environnemental. On en revient
la qualité d’être gentil n’entre pas ana- nable affectivement, et plus encore le nante stabilité. Jusqu’à il y a peu encore, social ne disparaît que si une énergie toujours là : la question de l’échelle, la
lytiquement dans le concept de ZAD, on niveau où se réajuste la norme maté- toute proposition de restriction au libre- passionnelle suffisante s’est formée pour question du macroscopique, la question
pourrait donc très bien imaginer des rielle, passé le moment d’exception. échange, donc, disons les mots, toute le faire disparaître – c’est-à-dire si des de la réinstitutionnalisation. Faute d’ins-
ZAD racistes, ou homophobes, ou struc- Comme de juste, à ces questions, aucune proposition protectionniste, te valait déterminations affectives ont œuvré à titutionnalisation juridique, donc au
turées autour de n’importe quel autre réponse prédéterminée... d’être tenu pour un fasciste – protéger l’échelle macroscopique. Mettre cette niveau macrosocial, rien n’a été plus
principe pénible, et il faudrait faire avec, la classe ouvrière des restructurations formation d’énergie passionnelle sous simple au pouvoir que de tuer Lip.
non sans difficulté probablement. Il est certain que le renversement de sauvages, ça ne faisait pas une raison
masse est souterrainement préparé par suffisante. La même proposition coulée
Le second avantage d’une solution une série de décrochages individuels. Ça dans la grammaire justificatrice (d’ail- Le lyrisme des cabanes ne suffit pas
communiste au sens de Bernard Friot, cède d’abord en silence dans les têtes, leurs bien fondée) de « la planète »
ou connexe, suit immédiatement du pre-
mier : en tant qu’elle est macroscopique,
elle préserve « globalement » la division
et l’épidémie de désertions se répand
d’autant plus vite qu’abondent les exem-
ples alentour. Il est certain également
devient soudainement admissible par les
élites publicistes et la classe bourgeoise,
ça tombera bientôt presque sous le sens.
J E me résume : je ne crois pas que le
capitalisme tombera par un mouvement
ralisables, qui les contredisent moins
qu’elles ne les émulent, d’une manière
du travail. Du point de vue de la hauteur que, toutes choses égales par ailleurs, le C’est que le niveau des températures de fuite continue vers des « communes » ou d’une autre, en produisant des dépla-
de la marche à descendre en termes de désastre climatique accélérera les dépla- monte pour tout le monde. qui l’éviderait de sa substance pour le cements dans les têtes, des remanie-
niveau de vie matérielle, ça fait une dif- cements – nécessité commencera à faire laisser à l’état d’enveloppe creuse, ments, de nouvelles formations de désir,
férence considérable. J’entends bien que loi. En ce sens, le ressort du désir d’en Cette parenthèse refermée, le réalisme bonne à s’affaisser toute seule ; je ne et ceci pourvu que ces expériences ne
ce fait même reconduit des problèmes finir avec l’ordre capitaliste, c’est de ce politique commande de voir qu’il y a là crois pas non plus qu’une juxtaposition prétendent pas épuiser le problème. Le
de taille, du reste pas entièrement résolus côté que, de plus en plus, il va prendre un affect collectif en cours de formation, de « communes » fasse une forme poli- lyrisme des cabanes, des forêts et des
par Friot : car, dans la division du travail, consistance. qu’il est une ressource, et que l’ignorer tique complète. Je crois qu’il faut repar- zones fouette sans doute nos imagina-
il y a quelques places agréables et au motif de ses turpitudes sociologiques tir de ce problème : la division du tra- tions, mais ne soutient pas une perspec-
beaucoup de pénibles. Qui ira où ? Sous Je le dis quand même au passage serait une erreur de première grandeur. vail, accorder qu’elle est un phénomène tive politique pour le nombre.
quel principe distribuer les individus parce que c’est une remarque un peu Ce que le massacre des hommes n’aura macroscopique, et par suite que la
entre les différents segments de la divi- aigre mais qu’on peut difficilement ne pas permis dans l’opinion publique, le restructuration tant de ses orientations
sion du travail ? Le principe de la quali- pas la faire : la bourgeoisie urbaine et massacre « de-la-planète » pourrait y que des rapports sociaux sous lesquels (1) George Orwell, Le Quai de Wigan (1937), Ivrea,
fication ne suffit pas à répondre. Une cultivée n’aura pas vu le moindre pro- donner accès, c’est comme ça, faisons elle s’effectue est une affaire macrosco- Paris, 2010.
perspective communiste ne peut certai- blème à ce que s’opère le massacre avec. Il est certain en tout cas que ce pique. Et institutionnelle, impliquant la (2) Zone à défendre, terme popularisé par les
opposants à la construction de l’aéroport de Notre-
nement pas envisager de conserver telle silencieux des classes ouvrières ; la qu’on pourrait appeler l’affect clima- transformation du droit de propriété. Dame-des-Landes.
quelle la répartition des corvées et des mondialisation libérale ne lui sera deve- tique peut devenir un réel opérateur de Dans ces conditions, nous sommes (3) George Orwell, op. cit.
tâches gratifiantes ou épanouissantes, nue suspecte qu’au moment où il se sera déplacement, et qu’il peut peser dans la nécessairement confrontés à un pro- (4) Il est fait référence ici à la proposition de Bernard
agi de « la planète ». Il suffit de le dire balance passionnelle globale qui, pour blème pour le nombre. Dans les dyna- Friot dans L’Enjeu du salaire, La Dispute, Paris, 2012.
* Philosophe, auteur de Vivre sans ? Institutions, ainsi pour comprendre pourquoi. Les l’heure, soutient le capitalisme. Au reste, miques passionnelles du nombre, tout
police, travail, argent... Conversation avec Félix (5) NDLR. Dans l’ouvrage dont est extrait ce passage.
Boggio Éwanjé-Épée, La Fabrique, Paris, à paraître licenciements en milieu périurbain, ça ce nouvel élément en formation est sus- est bon à prendre, y compris les expé- (6) En 1973, les salariés de Lip occupent leur usine,
le 4 octobre 2019, dont ce texte est extrait. n’était pas son affaire ; la baignade dans ceptible, en tant que tel, de porter aussi riences limitées, locales, même ingéné- puis la reprennent en autogestion.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
4
AU CŒUR DE L’U NION

Ces Français qui


À la veille des élections européennes de mai 2019, il n’était
pas rare d’entendre évoquer le nom d’une formation poli-
tique lors des réunions des « gilets jaunes » : l’Union popu-
laire républicaine (UPR), connue pour défendre une sortie
brutale de l’Union européenne, ou « Frexit ». Fort d’une
base militante dévouée et efficace, le parti prétend dépas-
ser le clivage droite-gauche. Vraiment ?

UNE E N Q U Ê T E D ’A L L A N POPELARD *

N OUS sommes le 29 mars 2019. Sept


cents militants de l’Union populaire
Là-bas, M. François Asselineau, pré-
sident-fondateur de l’UPR, commence
républicaine (UPR) se sont donné ren- son discours. Aux côtés d’anciens
dez-vous dans la capitale britannique. Ce ministres conservateurs et travaillistes
rassemblement, baptisé « La France libre invités pour l’occasion, il s’enthou-
de nouveau à Londres », doit célébrer siasme : « C’est le plus grand rassem-
l’entrée en vigueur du Brexit et agir blement politique avec des Français de
comme une démonstration de force avant France qui s’est tenu au Royaume-Uni
les élections européennes. Ce jour-là, depuis 1940. (...) Les Français libres
cependant, pour la troisième fois, la sont de nouveau à Londres en votre
Chambre des communes rejette l’accord présence [et] j’espère que (...) ce dis-
conclu entre la première ministre Theresa cours du 29 mars 2019 sera un peu
May et les dirigeants européens. pour l’histoire de l’UPR (...) l’équiva-
lent du discours du 18 juin 1940. »
Brandissant des drapeaux tricolores cou- Accusant le « IVe Reich » européen d’at-
sus d’une croix de Lorraine, les Français tenter à la démocratie, il poursuit : « Ce
commencent par se mêler aux partisans du n’est pas parce que nous avons un nou-
Brexit qui clament leur colère devant le Par- veau Pétain à la tête de la France que
lement. Puis, applaudis par une foule igno- les Britanniques doivent se satisfaire
rant à peu près tout de ce petit parti politique d’avoir un nouveau Chamberlain au
d’outre-Manche, qu’elle confond parfois 10 Downing Street. (...) Nous voulons
avec celui de Mme Marine Le Pen, ils se diri- un nouveau Winston Churchill, comme
gent en cortège vers la Church House West- nous voulons un nouveau de Gaulle à
minster aux cris de : «Frexit! Frexit!» la tête de la France. »

Un chef solitaire et sublime


L
BRIDGEMAN IMAGES

E 23 juillet suivant, l’UPR saluera ganisation du traité de l’Atlantique nord


dans l’élection de M. Boris Johnson à la (OTAN). Sa charte, adoptée le 25 mars,
direction du Parti conservateur et sa jour du cinquantième anniversaire du
nomination au poste de premier ministre traité de Rome, appelle à « rétablir l’in-
un « événement historique » permettant dépendance de la France [et à] rendre EUGÈNE BERMAN. – « Mélancolie », non daté
de « clôturer plus de trois ans de trom- sa liberté au peuple français ». Dénon-
peries » et d’ouvrir enfin la voie au çant des textes européens qui corsètent
Brexit. Deux mois plus tard, alors que la souveraineté nationale et la souverai- En effet, inutile « de débattre sans fin, Diplômé de l’École nationale d’admi- cophonie –, il s’en justifie : « Il y avait un
le même Johnson est bousculé par les neté populaire, l’UPR récuse néanmoins voire de se déchirer, sur la fiscalité, la nistration (ENA) en 1985, M. Asselineau appel d’air en raison du changement de
députés britanniques, elle condamnera les stratégies de désobéissance, au nom lutte contre les délocalisations, le finan- choisit l’inspection générale des finances. majorité. En acceptant, j’ai donné une
« un coup d’État des parlementaires » du respect du droit international, et pro- cement des retraites, l’immigration, l’en- Il entre en 1993 au cabinet de l’ultralibé- coloration politique à mon parcours. »
contre le peuple. pose d’activer l’article 50, qui autorise vironnement, etc.» : ces sujets sont «acces- ral Gérard Longuet, ministre de l’indus- Deux ans plus tard, dans le gouvernement
un État à quitter unilatéralement l’Union. soires » et « subalternes », « puisque les trie et du commerce extérieur dans le gou- nouvellement formé par M. Alain Juppé,
Créée en 2007, l’UPR veut sortir de grandes décisions stratégiques en la vernement de M. Édouard Balladur. Assis il rejoint Mme Françoise de Panafieu au
l’Union européenne, de l’euro et de l’Or- Pour ce faire, le parti convie « tous les matière (...) sont déjà prises par les diri- dans son bureau orné d’un portrait de ministère du tourisme, puis M. Hervé de
Français à se rassembler provisoirement geants non élus de la BCE [Banque cen- Charles de Gaulle et d’un bouquet de dra- Charette aux affaires étrangères. Après la
* Journaliste. au-dessus du clivage droite-gauche ». trale européenne] et les commissaires peaux – celui de la France, celui de l’Or- dissolution de l’Assemblée nationale
européens, également non élus ». Étique- ganisation des Nations unies et celui de en 1997, le haut fonctionnaire réintègre
tée « divers » par le ministère de l’inté- l’Organisation internationale de la fran- son corps d’origine.
rieur, l’UPR se présente ainsi comme un
parti transitoire. Une fois la France
« libérée », assure-t-elle, « chacun retour- Contre le « laxisme socialiste »

Écoutez
nera à sa famille politique », et le clivage
droite-gauche « se redéploiera naturel-
lement, cette fois-ci dans un cadre clair
et pertinent » (1).
M ONSIEUR Asselineau a commencé
à embrasser la cause souverainiste
Rassemblement pour l’indépendance et
la souveraineté de la France (RIF), créé
en 1992, année de la signature du traité en 2003 par l’eurodéputé Paul-Marie
À rebours des desservants du patronat, de Maastricht. Lui qui avait voté pour la Coûteaux (qui se rapprochera plus tard

le « Diplo »
qui frétillent à l’idée d’abîmer le modèle liste de l’Union pour la démocratie fran- de l’extrême droite), il finit par fonder
social français, l’UPR assume pleine- çaise (UDF) conduite par Simone Veil l’UPR en 2007.
ment l’héritage du Conseil national de aux élections européennes de 1979
la Résistance (CNR), redécouvert au – « j’étais “mainstream” », se défend-il Du RPF au RIF, de dissidence en dis-
milieu des années 1990 après une longue aujourd’hui – a été « sensible au discours sidence, la trajectoire de M. Asselineau
éclipse pendant la guerre froide. Elle le de Philippe Séguin » et révulsé par la épouse celle de la droite conservatrice et
prend même pour modèle dans son Pro- « campagne délirante des médias pour le souverainiste. « À l’UPR, je dis souvent

Une sélection
gramme de libération nationale, élaboré “oui” [au référendum organisé le 20 sep- qu’il y a trois choses qui sont de droite :
en vue des échéances électorales tembre 1992] » (3). En 2001, il adhère au le nom, qui rappelle le RPR [Rassemble-
de 2017. Celui-ci défend une Sécurité Rassemblement pour la France (RPF) de ment pour la République], mon costume-

d’articles du mois
sociale intégrale et propose de restaurer l’ancien ministre de l’intérieur Charles cravate et mon parcours il y a vingt ans.
la centralité de l’État en nationalisant Pasqua, devenant membre du bureau Pour le reste, j’ai toujours eu à cœur de
totalement ou partiellement l’énergie national, directeur des études et porte- rassembler. » Dans les discours de

lus par des comédiens (EDF, Enedis, Engie), les télécommuni-


cations (Orange), les médias (TF1,
TDF), les concessionnaires d’autoroutes
parole. « C’était la première fois que je
m’engageais dans un parti politique »,
souligne-t-il.
l’énarque, on reconnaît les ritournelles
eurosceptiques d’un Jacques Chirac pre-
mière manière, celui qui, en 1978, dénon-
et les sociétés d’adduction d’eau. La pri- çait le « parti de l’étranger », « l’Europe
en ligne et en téléchargement (podcast) vatisation des banques, en revanche, Directeur de cabinet de Pasqua au non européenne dominée par les intérêts
n’est pas remise en cause. conseil général des Hauts-de-Seine germano-américains », les « partisans du
entre 2000 et 2004, M. Asselineau est renoncement» et du «déclin de la patrie».
Dans un parti épris d’expertise, le désigné tête de liste aux municipales Mais plus sûrement encore résonne l’écho
mythe de la Résistance confère une de 2001 dans le 19e arrondissement de la du juridisme de Séguin.
dimension épique à l’action ordinaire. capitale et devient conseiller de Paris. Sur
L’UPR est cependant plus prompte à célé- ses affiches, il mêle le trafic de drogue et De Maastricht, en 1992, à la candida-
brer les cols blancs que les combattants les chiens dangereux, la prostitution et ture de M. Jean-Pierre Chevènement à la
de l’ombre : elle valorise ainsi volontiers les effectifs de police insuffisants, appe-
les figures, les rites et les emblèmes gaul- lant à tourner la page de « six ans de
listes, largement abandonnés par la droite laxisme socialiste ». Nommé en 2004 par
(1) « L’UPR veut-elle abolir le clivage droite-
au tournant des années 1990 (2). En M. Nicolas Sarkozy à la tête de la délé- gauche ? », 9 janvier 2013, www.upr.fr
convoquant la mémoire imagée de nobles gation générale à l’intelligence écono- (2) Lire François Denord, « Et la droite française
causes, elle enrôle des militants tout en mique, à Bercy, il rallie l’Union pour un
www.monde-diplomatique.fr/audio parvenant à légitimer l’autorité d’un chef mouvement populaire (UMP) pendant
devint libérale », Le Monde diplomatique, mars 2008.
(3) Lire Serge Halimi, « Décideurs et délinquants »,
solitaire et sublime. deux ans. Enfin, après un bref passage au Le Monde diplomatique, octobre 1992.
5 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

POPULAIRE RÉPUBLICAINE (UPR)

militent pour le « Frexit »


présidentielle de 2002, le souverainisme nages (contre 17 en 2012), dont près de réunion, 250 personnes l’attendent déjà. de couleur”, comme les Américains ont adossé à une classe sociale. La défense
s’est enraciné dans le paysage politique la moitié dans les départements du Nord- Comme MM. Dib et Antoniotti, la plupart fait en Géorgie, en Ukraine, au cours des de la démocratie demeure toute formelle,
français à mesure que s’effritait le mythe Est. « À la recherche d’un but plus grand sont des adhérents. Beaucoup portent un années 2000 », déclare M. Asselineau, et la structure inégalitaire de la société
d’une mondialisation heureuse. Dans la que [son] confort personnel », gilet jaune et manifestent chaque samedi. éclipsant totalement la place déterminante apparaît comme un problème secondaire.
galaxie des formations qui s’en réclament, Mme Manon Chevalier, affiliée à l’UPR Ancienne animatrice en grande surface, des revendications ouvrières dans ce mou- Très déférent envers l’empire du droit, le
celle de M. Asselineau se singularise. depuis 2014 et ingénieure à Montréal Mme Genny Miranda a pris une part active vement contestataire, de même que ses parti a fait du référendum d’initiative
Alors que Les Patriotes de M. Florian Phi- (Canada), a pris cette année-là un congé aux protestations à Port-de-Bouc et à aspirations égalitaires. populaire une des mesures centrales de
lippot ou Debout la France de M. Nicolas sabbatique pour collecter les promesses Martigues, où, en compagnie de quelque son programme. Il ne croit cependant ni
Dupont-Aignan manquent rarement une de soutien, se logeant à ses frais en Picar- soixante-dix compagnons, elle a construit Réfractaire à tout matérialisme, le fon- à la nécessité de dénouer le lien de subor-
occasion de prendre à partie les migrants die. « Il n’y avait presque aucun relais une cabane et tenu un rond-point jour et dateur de l’UPR ne mentionne pas davan- dination salariale, ni à celle d’étêter les
et les musulmans, l’UPR est peu diserte sur place. J’ai appelé huit cents maires nuit. « C’est certain que l’UPR a joué un tage le rôle historique de la bourgeoisie. grandes fortunes pour fortifier la démo-
sur ces questions. Une commission consa- et j’en ai rencontré trois cents. Je leur rôle dans le mouvement des “gilets Le regard braqué sur les forfaitures, il cratie. Que « la Révolution [ait] fait du
crée à l’immigration a bien vu le jour disais que, pour la démocratie, il fallait jaunes”, explique-t-elle. Elle a permis rappelle qu’être français, « c’est savoir Français un roi dans la cité et l’[ait]
fin 2017, mais en provoquant quelques parrainer M. Asselineau. Mais la plupart d’élever le niveau de conscience des que les élites peuvent trahir la France ». laissé serf dans l’entreprise (7) » ne
remous, et, à notre connaissance, elle n’a ne le connaissaient pas. » Cette « amou- Français sur l’Europe. » Si elle-même, Le terme « élite » n’est cependant jamais l’émeut guère.
jamais rendu publics ses travaux. reuse de tout ce que la France a qui avait toujours voté à droite, a pris sa
apporté », convaincue que « sortir de carte en 2007, c’est parce qu’elle a vécu
Longtemps groupusculaire, l’UPR l’Union permettrait au pays de s’ouvrir comme une « trahison » le fait que Mélancolie de droite
compterait aujourd’hui, après douze ans
d’existence, 38 000 adhérents. La véri-
table poussée date de 2017, lorsque
au monde francophone », a finalement
réussi à récolter trente-cinq parrai-
nages – « des élus de communes de
M. Sarkozy ne tienne pas compte du vote
des Français, qui avaient rejeté le traité
constitutionnel européen par 54,67 % des
R ESPONSABLE des affaires sociales de
l’UPR, Mme Christine Annoot, qui nous
s’il faut accorder de nouveaux droits aux
travailleurs, sa réponse ne se fait pas
M. Asselineau s’est présenté à l’élection moins de trois cents habitants, sans éti- voix lors du référendum du 29 mai 2005. reçoit chez elle, le concède volontiers. attendre : « De nouveaux droits ? Je ne
présidentielle pour la première fois. Il quette, souvent dégoûtés par les partis « Je n’avais jamais appartenu à un parti D’abord adhérente du RPR et du RPF, vois pas vraiment. Vous savez, il y a déjà
est alors parvenu à recueillir 587 parrai- traditionnels ». politique avant ça, et je n’avais jamais puis membre fondatrice de l’UPR et de beaucoup de droits. Il faut renforcer
non plus manifesté avant les “gilets Debout La République (devenu Debout l’économie de la participation et l’inté-
jaunes”. » Dans les cortèges, la présence La France en 2014), désormais maire ressement des travailleurs. »
Chiffres et formules latines de militants UPR a incontestablement
favorisé la diffusion de leurs idées au-
adjointe de Lisieux, elle est prompte à fus-
tiger la tyrannie de l’Union européenne. Portée par un haut fonctionnaire issu

 GÉS de 46 ans en moyenne, les


adhérents sont majoritairement de sexe
«UPR – Manon Chevalier – présidentielle
2017 ». Réputés pour leur activisme, les
delà des cénacles numériques où elles
étaient déjà présentes. Conscient de cette
opportunité, UPR TV a d’ailleurs pro-
Sa notice biographique sur le site du parti
la décrit en ces termes : « D’origine serbe
par son père et française par sa mère, elle
des grands corps de l’État, l’UPR renoue
avec la grande geste modernisatrice. Dans
ses rangs, le mythe des « trente glo-
masculin (85 %). La plupart (85 %) membres réunis en congrès votent les sta- grammé une émission intitulée « Des sait que la France, comme la Serbie, son rieuses» ne fait guère l’objet d’un examen
n’ont jamais été engagés dans un parti tuts et élisent leurs représentants – uni- “gilets jaunes” prennent la parole ». alliée en 1914, n’est la France que si elle critique. Pas plus que le dogme du pro-
auparavant (4). Si, au cours de notre quement à l’échelon national. En est une puissance souveraine et indépen- ductivisme et son cortège de brutalités
enquête, nous avons rencontré d’anciens revanche, ils ne participent guère à l’éla- Pendant des années, l’UPR s’est tenue dante. » En revanche, Mme Annoot semble sociales et environnementales ne sont blâ-
électeurs de tous bords, ainsi que boration des grandes orientations straté- à distance des mobilisations sociales. Si ignorer à peu près tout du programme més, ou que le césarisme de la Ve Répu-
beaucoup d’abstentionnistes, nombreux giques et politiques. La charte fondatrice elle s’est jointe aux manifestations appe- social de sa formation. Ainsi, elle ne blique n’est remis en cause. Déconsidérés
étaient ceux qui venaient des rangs de « n’a subi strictement aucune modifica- lant à la défense de la Société nationale s’attardera ni sur l’abrogation de la loi tra- par le capitalisme actionnarial autant que
la droite (5). Les horizons professionnels tion » depuis sa rédaction en mars 2007, des chemins de fer français (SNCF), le vail ni sur la revalorisation du smic à par l’atlantisme et l’européisme triom-
de nos interlocuteurs étaient très divers : comme s’en vante le site Internet du parti. 22 mars 2018, et à celles des 1er mai 2018 1 300 euros net mensuels. phants, les héritiers proclamés du gaul-
commerçant, exploitante d’un terrain de Quant au programme, il n’a pas fait l’objet et 2019, elle reste dépourvue de relais syn- lisme ont rejoint le camp des vaincus.
camping, chômeur, contrôleur de gestion de discussion ni de vote de la part des mili- dicaux et indifférente au mouvement Célébrant en de Gaulle « un homme Cependant, à mesure que vacille l’abso-
dans un groupe industriel, journaliste, tants de base. ouvrier. Ainsi, dans sa conférence de trois d’ordre et de révolte », cette lectrice du lutisme du marché, l’aspiration à retrouver
trader, étudiant, électricien, agent immo- heures quinze sur l’histoire de France Figaro et du Monde diplomatique, pré- une grandeur nationale suscite de nouveau
bilier, ingénieur (souvent), mais aucun Entouré de ses deux lieutenants – sans doute la plus regardée par les mili- sente sur les ronds-points avec les « gilets une forme d’élan. La mélancolie de droite,
fonctionnaire. – M. Charles-Henri Gallois, chargé des tants –, M. Asselineau ne dit pas un mot jaunes », déplore : « Le progrès social dont le surgissement de l’UPR est l’un des
questions économiques, et M. Vincent de l’expérience du Front populaire. Dans s’est arrêté. Je fais partie de cette géné- signes, conserve un pouvoir mobilisateur.
En général, ces militants ont décidé Brousseau, ancien économiste à la une autre conférence, « Qui gouverne la ration qui a connu l’expansion grâce au
d’adhérer après avoir lu une publication BCE, responsable des questions moné- France et l’Europe ? », le haut fonction- capitalisme. Aujourd’hui, c’est bloqué. A LLAN P OPELARD .
en ligne ou visionné l’une des conférences taires –, M. Asselineau est la clé de naire explique que Mai 68 se serait produit (...) Il n’y a plus de lutte des classes, mais
de M. Asselineau. Défiants à l’égard des voûte de l’organisation. Dans les rangs parce que la Central Intelligence Agency une lutte entre les partisans du modèle (4) Selon les chiffres du parti au 31 décembre 2018,
www.upr.fr
médias traditionnels, ils leur préfèrent une du parti, on loue son sens de la pédago- (CIA) et les fondations Ford et Rockefel- mondialiste et ceux qui défendent une cer-
(5) L’UPR, elle, déclare que ses militants auraient
constellation alternative : les chaînes RT gie, sa manière toujours pointue d’ad- ler auraient cherché à déstabiliser la pré- taine idée de la nation. Dans une France majoritairement une sensibilité de gauche.
(anciennement Russia Today) ou TV ministrer la preuve, son agilité à manier sidence de la République en stipendiant indépendante et souveraine, le progrès (6) Les étudiants, les chômeurs et les bénéficiaires
Libertés, l’agence de presse multimédia les dates, les articles de loi, les chiffres les syndicats étudiants. « Les historiens social ne pourra découler que de la coo- du revenu de solidarité active (RSA) ne paient que
Sputnik, des blogs comme ceux d’Olivier et les formules latines, et même ses commencent à comprendre que Mai 68 a pération entre le capital et le travail. » 10 euros.
Berruyer (Les Crises) ou d’Étienne petites afféteries, certes quelque peu probablement été la première “révolution Quand nous demandons à Mme Annoot (7) La formule est de Jean Jaurès.
Chouard (Le Plan C), ou encore des désuètes et compassées, mais plus sin-
chaînes YouTube gravitant à plus ou cères, en apparence, que les formules
moins de distance du parti (Trouble Fait, éculées des conseillers en communica-
Penseur sauvage, Thinkerview...). tion. On vante aussi la rectitude de ce
haut fonctionnaire que l’on dit dépourvu
Chaque automne depuis 2012, le parti de toute ambition personnelle et de toute
organise une université. Des personna- malice, entièrement voué à la vertu et à
lités comme Annie Lacroix-Riz, Emma- la vérité – lui, l’homme du sérail qui
nuel Todd, Jean Bricmont ou Coralie aurait pu choisir de pantoufler comme
Delaume ont déjà accepté d’y intervenir tant de ses condisciples. On l’appelle
une ou plusieurs fois. Forte d’un site souvent « Monsieur Asselineau », même                     
Internet très consulté, l’UPR possède en son absence, et on l’écoute en pro-
également une chaîne YouTube dyna- phète autant qu’en professeur.
mique (114 900 abonnés) et, depuis peu,
une chaîne de télévision : UPR TV. Car Quartiers nord de Marseille, 8 mars 2019.
« le parti qui monte malgré le silence «Comment il s’appelle, déjà, celui qui se
des médias », ainsi que le proclame son prenait pour Louis XVI ? », demande
slogan, dit souffrir, comme tous les
« petits candidats », du mépris des
M. Jean-Claude Dib, assis sur le siège avant
de la voiture qui nous emmène à une ren-     
« grands journalistes ». « On a créé contre entre le patron de l’UPR et des
UPR TV pour les européennes, explique «gilets jaunes». « Balladur», répond sans           
M. Fabien Semat, responsable des hésitation notre chauffeur, M. Marc Anto-   
       
réseaux sociaux. Aujourd’hui, une niotti. «Voilà, c’est ça!, reprend M. Dib.          
quinzaine de militants s’en occupent. » Monsieur Asselineau, il est pas comme Bal-       # "  
En plus d’un journal et d’une revue de ladur. Il touche la main de tous ceux qu’il
presse hebdomadaires, la chaîne diffuse rencontre. Et puis il n’y a que lui qui parle
les déplacements de M. Asselineau, des de la France.»
entretiens menés par M. Asselineau, des    8<*( 
 8<8<
allocutions de M. Asselineau, et peut- Respectivement âgés de 69 et 65 ans,
être prochainement une émission cultu- les deux militants, l’un ancien chauffeur
       # 
relle animée par M. Asselineau. Il sem- routier, l’autre musicien touchant le
blerait qu’Internet ait renforcé la revenu de solidarité active (RSA), font  ;% 1'3$"'&'6
centralisation... partie du millier de membres que comp- $+%)&6$09 9+2$92
terait l’UPR dans les Bouches-du-Rhône.
Dotée d’un bureau national et de délé- Resté longtemps « apolitique », M. Anto-  ;% 626"$ '3
gués régionaux et départementaux, l’UPR niotti a décidé de s’engager au moment
est un parti structuré. Ses faibles scores de la crise ukrainienne, séduit par le « dis- 6 )'%$63 2&3
électoraux (0,92 % à la présidentielle cours argumenté » de M. Asselineau
de 2017) ne lui ayant pas permis d’être dénonçant « les ingérences des États-Unis  ;% )&&9'$6$)'
remboursée de ses frais de campagne, elle et les guerres illégales de l’OTAN ». 1$'%9' 6 &$3
ne peut compter que sur ses adhérents, qui Depuis, il s’occupe du site Internet, tout
paient une cotisation de 30 euros (6). Les en bricolant une petite bibliothèque en '9&2$093
plus énergiques d’entre eux sont décorés. ligne dans laquelle on trouve des essais
Ainsi Mme Chevalier a-t-elle reçu une comme Tuer une nation. L’assassinat de
médaille en or massif, «faite spécialement la Yougoslavie, de Michael Parenti, ou
à la Monnaie de Paris », a expliqué Propaganda. Comment manipuler l’opi-
M. Asselineau en la lui remettant devant nion en démocratie, d’Edward Bernays.
un parterre de militants. L’avers représente !8 29 &2$9 4 <* 2$3 /77 ,<- * !4 8< 4 !4 )'663.2 '%$' ++%$6$)'  :::.3.2
la pièce de 1 franc en agrandi – c’est le Quand M. Asselineau fait son entrée
logo de l’UPR –, et le revers porte les mots dans la petite salle qui accueille la
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
6
UN PARTI AMOUREUX DE B RUXELLES ET DE LA C ITY

Le joker des europhiles britanniques


Au Royaume-Uni, les libéraux proeuropéens se trouvent
dans une situation inhabituelle : aucun des deux grands
partis n’endosse l’ensemble de leurs préférences. Les conser-
vateurs de M. Boris Johnson souhaitent quitter l’Europe ;
les travaillistes de M. Jeremy Corbyn défendent les droits
des salariés. D’où l’intérêt renouvelé de certains médias
pour un parti un peu oublié : les Libéraux-démocrates.

PAR RICHARD SEYMOUR *

« S TOPPONS le Brexit » : tel était le


slogan des Libéraux-démocrates britan-
dans le même temps, ils ont scellé des
pactes de non-agression avec des députés
niques lors de la campagne pour les élec- conservateurs, y compris favorables au
tions européennes de mai 2019 (1). À Brexit, comme M. Rory Stewart, et
l’occasion de ce scrutin, le troisième plus accueilli dans leurs rangs des représen-
grand parti du pays a tenté de redorer son tants de la droite la moins libérale, comme
blason après le désastre de sa participation M. Phillip Lee, opposé au mariage homo-
au gouvernement du conservateur David sexuel et hostile aux migrants. Tout sug-
Cameron, entre 2010 et 2015. gère donc qu’ils seraient disposés à for-
mer une alliance avec les tories, dont une
Cela fait longtemps que les Libéraux- majorité défend pourtant le Brexit, mais
démocrates tentent de reconfigurer l’es- pas avec le Labour. « Rien de pire qu’une
pace politique du royaume. Leur ambi- sortie sans accord ! », ne cessent-ils de
tion ? S’ériger en équivalent britannique répéter, balayant cependant la solution la
du Parti démocrate américain, une for- plus simple pour l’empêcher : un vote de
mation centriste proche des milieux d’af- défiance contre M. Boris Johnson, qui
BRIDGEMAN IMAGES

faires. Si la campagne contre le Brexit conduirait à la nomination d’un gouver-


leur offre la possibilité de dépasser le cli- nement intérimaire piloté par le chef de
vage droite-gauche et d’attirer à eux les l’opposition, M. Jeremy Corbyn.
déçus de tous bords, leur stratégie parle-
mentaire manque de clarté. On peinerait à comprendre de tels
GAVIN WATSON. – « Creature Comforts » (Confort matériel), 2016
revirements si l’on ne gardait pas à l’es-
Depuis le référendum sur le Brexit, prit l’autre priorité des Libéraux-démo-
en 2016, les Libéraux-démocrates ont par- crates, qui a présidé à leur naissance et beaucoup trop ces dernières années, crédulité de son électorat, qui témoigne, un homme si dangereux que les Libé-
ticipé au blocage du Parlement en refu- qui coexiste avec celle du maintien au plaide M. Clegg dans un spot de cam- selon lui, d’une « émotivité viscérale (3) ». raux-démocrates annoncent bientôt être
sant toutes les propositions, à part l’or- sein de l’Union européenne : barrer la pagne. Notre pays en est jonché. (...) Je disponibles pour une nouvelle coalition
ganisation d’un second référendum. Mais, route à la gauche radicale. pense qu’il est temps que cela change. La coalition est un désastre pour les avec les conservateurs si cela peut aider
Je pense qu’il est temps d’œuvrer à la Libéraux-démocrates. Incapables d’ob- à faire échec aux travaillistes.
justice. Je pense qu’il est temps que les tenir la mise en œuvre des mesures
À l’assaut des travaillistes promesses soient tenues (2). » emblématiques de leur programme, ils En 2016, le référendum sur le Brexit

C AR le Parti libéral-démocrate prend


racine dans deux terreaux distincts.
sance aux Libéraux-démocrates, ils peu-
vent se targuer d’une base sociale dont
Des promesses, les Libéraux-démo-
crates en font aussi. L’une d’elles trouve
partagent la responsabilité d’une austérité
qui a amputé de 10 % en moyenne les
revenus des Britanniques. Alors que l’al-
permet au parti de se distinguer. Alors que
l’Europe est critiquée – que ce soit par les
Brexiteers conservateurs pour la lourdeur
D’une part, les vestiges de l’ancien Parti les travaillistes ont besoin pour prendre un écho particulier auprès de leur électo- liance permet aux conservateurs de se de ses protections sociales ou par M. Cor-
libéral, qui a dominé la politique britan- le pouvoir. L’arrivée de M. Anthony Blair rat, dans lequel les diplômés sont sur- départir de leur réputation de « méchant byn pour son orientation propatronale –,
nique au XIXe siècle, mais que la créa- à la tête du Labour, en 1994, et la mue représentés : la suppression des frais parti » (nasty party) sans cesser de gou- les Libéraux-démocrates défendent le
tion du Labour, en 1900, a affaibli. néolibérale de ce dernier – on parle alors d’inscription à l’université. « Il n’est pas verner à droite, elle écorne celle des Libé- bilan de l’Union. Sa foi dans les vertus de
D’autre part, une fraction de la droite du de « New Labour » – facilitent la conver- normal que les jeunes soient accablés par raux-démocrates. Ne recueillant que 8 % la démocratie n’est pas suffisante pour
Parti travailliste qui fait sécession au gence. M. Blair envisage un partenariat un tel niveau d’endettement avant même des suffrages lors des élections générales convaincre M. Farron d’accepter le verdict
début des années 1980 à l’occasion d’un entre les deux formations et va jusqu’à d’avoir fait leurs premiers pas dans le de 2015, ils perdent leur traditionnelle des urnes : il milite pour l’organisation
virage à gauche de leur formation – des suggérer, lors des célébrations du cente- monde des adultes, le monde du travail », troisième place au profit du Parti pour d’un second référendum qui viendrait cor-
figures libérales, atlantistes et favorables naire du Parti travailliste, en février 2000, explique M. Clegg. l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP), riger le résultat du premier. La démarche
au nucléaire qui, en 1981, fondent le que la création du Labour a été une qui milite pour une sortie de l’Union ne serait-elle pas «irrespectueuse» envers
Parti social-démocrate (SDP, selon erreur, dans la mesure où elle a divisé la Pendant un temps, le vent du succès européenne. les électeurs? interroge M. Vincent Cable,
l’acronyme anglais). majorité progressiste. souffle dans les voiles de M. Clegg, et importante figure du parti, cependant que
les intentions de vote sont au beau fixe. Les choses ne s’arrangent guère par l’ancien chef de la formation, Jeremy
Le SDP et les libéraux forment rapide- Toutefois, le rapprochement échoue, et Son visage poupon, sa façon de s’expri- la suite. La formation tente de faire (« Paddy ») Ashdown, se demande si les
ment une Alliance. Ils se rejoignent dans les Libéraux-démocrates réagissent à la mer comme s’il invitait ses interlocu- oublier la calamiteuse période de la personnes qui ont voté « Remain » sou-
le souci d’œuvrer à l’intégration euro- droitisation du Parti travailliste en mettant teurs à sonder son âme le font passer coalition en élisant à sa tête, en juil- haitent vraiment se prononcer une nou-
péenne, la défense de l’arme nucléaire, la barre à gauche. Sous la houlette de pour le « type honnête » dont le pays a let 2015, M. Timothy Farron, un angli- velle fois (5). MM. Farron et Clegg
le dénigrement des nouveaux mouve- Charles Kennedy, ils n’hésitent pas à besoin, à l’heure où une série de scan- can pratiquant et centriste. Mais le centre balaient ces réserves et placent la pro-
ments sociaux, la critique de la lutte s’opposer à M. Blair, notamment, après dales d’enrichissement personnel vient libéral se trouve bientôt attaqué de toute messe d’un second référendum en tête de
contre le racisme – bref, dans le rejet de le 11-Septembre, sur l’intervention en de discréditer un peu plus la classe poli- part. Sur sa droite, par des tories dont la leurs thèmes de campagne en vue des
ce qu’ils appellent la « gauche délirante » Irak et la restriction des libertés indivi- tique. Certains sondages prédisent sa frange réactionnaire devient de plus en élections générales de 2017. Celles-ci se
(loony left). Mais le partenariat est avant duelles sous couvert de « guerre contre le victoire, tandis que la presse titre sur la plus puissante. Sur sa gauche, par M. Cor- soldent par une nouvelle débâcle : les
tout cimenté par leur opposition au syn- terrorisme ». Ils parviennent même, à la « Cleggmania » qui se serait emparée du byn, élu à la direction du Labour quelques Libéraux-démocrates stagnent à 8 % au
dicalisme militant, un positionnement qui faveur des élections générales de 2005, à royaume. Les résultats, le 6 mai 2010, semaines après M. Farron. Ce dernier le plan national. M. Clegg perd son siège de
les rend parfaitement compatibles avec évincer le Labour de certains de ses bas- démontrent que la bulle Clegg était prin- qualifie de « pire dirigeant politique de député au profit d’un candidat travailliste
l’air du temps outre-Manche. En effet, tions traditionnels, comme Manchester, cipalement médiatique : le parti ne pro- l’histoire », résolu à « livrer le secteur et se réfugie chez Facebook, dont il
Margaret Thatcher vient d’être élue sur Leeds, Cardiff, Bristol ou Londres. gresse que d’un point de pourcentage privé à son délire égalitaire » (4). Bref, devient lobbyiste.
la promesse de briser les organisations par rapport à son score habituel et perd
ouvrières, qui, selon elle, entravent la Cependant, la ligne modérée de Ken- cinq sièges au Parlement.
modernisation de l’industrie. nedy ne satisfait pas l’aile droite, parti- Éternelle troisième place
Lorsque la Dame de fer engage le com-
bat contre les grévistes de l’Union natio-
culièrement irritée par son veto à la pro-
position de privatisation de la poste
britannique (Royal Mail). En 2007, il est
Les conservateurs n’ayant pas obtenu de
majorité, les Libéraux-démocrates accèdent
au pouvoir dans le cadre d’une coalition
D EUX ANS plus tard, cependant, le
vent semble avoir tourné. Dans un
en cas d’élections générales. Leur rôle
pourrait donc se réduire à grignoter une
nale des mineurs (NUM), en 1984, l’Al- chassé par une cabale interne et remplacé qui aurait été inimaginable à l’époque de contexte paradoxal où les chefs d’entre- partie des voix des travaillistes proeuro-
liance choisit son camp. D’après le par un jeune homme au sang bleu capable Kennedy, mais à laquelle M. Clegg, dans prise ont perdu leurs canaux de commu- péens, facilitant ainsi la vie de M. John-
dirigeant libéral David Steel, le syndica- de s’exprimer en cinq langues : M. Nicho- The Liberal Moment, s’était déclaré ouvert, nication privilégiés avec le pouvoir son. Et ce davantage encore depuis que
liste Arthur Scargill, meneur de la grève, las Clegg. La formation part alors à l’as- la seule alliance qu’il avait exclue étant – jusque-là, ils avaient toujours pu Mme Swinson a promis, le 9 septembre,
ne cherche qu’à « étendre l’empire saut du Parti travailliste, qu’elle attaque celle avec les travaillistes, encore trop «col- compter sur au moins un des deux grands qu’elle annulerait purement et simple-
marxiste ». De son côté, le chef du SDP sur son flanc droit. lectivistes» à ses yeux. partis pour défendre leurs intérêts (le plus ment le Brexit si elle était élue. Sa dispo-
tente d’effrayer le royaume en rappelant souvent, sur les deux) –, les Libéraux- sition à piétiner le vote de plus de 17 mil-
que M. Scargill a été un « membre actif Insensible à la crise des subprime, qui Pendant la campagne, le dirigeant démocrates apparaissent comme l’incar- lions de Britanniques favorables à une
du Parti communiste », pour lequel « la semble pourtant démontrer la faillite du conservateur David Cameron avait pro- nation de l’europhilie propatronale. sortie (la majorité) pourrait bien inciter
fin justifie les moyens ». La jeune forma- fondamentalisme de marché, M. Clegg mis aux Britanniques une violente cure Désormais dirigée par Mme Joanne Swin- le dirigeant conservateur à en faire autant
tion sociale-démocrate vote une motion publie en 2009 un pamphlet intitulé The d’austérité. Avec son chancelier de son, plusieurs fois ministre dans la coali- avec ceux qui préfèrent rester.
de soutien aux briseurs de grève et tance Liberal Moment (« L’heure du libéra- l’Échiquier (ministre de l’économie) tion conservateurs - Libéraux-démo-
le gouvernement, jugé trop mou dans la lisme »), dans lequel il s’emploie à George Osborne et un gouvernement qui crates, la formation profite de la
répression du mouvement. fustiger la toute-puissance d’un État affiche un nombre record de million- détestation qu’inspirent à la presse domi- (1) Des élections auxquelles le royaume a découvert
tardivement qu’il allait participer, les négociations
« déconnecté des exigences de notre naires, il tient ses engagements. Si les nante les Brexiteers conservateurs et le sur sa sortie de l’Union européenne n’ayant pas abouti.
Les élections générales de 1983 mar- époque ». Constatant que le message Libéraux-démocrates soulignent les suc- « radical » Corbyn. Elle bénéficie égale- (2) Pour consulter cette vidéo, ainsi que celle mentionnée
quent l’apogée de l’Alliance, qui – déjà un leitmotiv du New Labour – ne cès du gouvernement auquel ils partici- ment du ralliement de députés des deux dans le paragraphe suivant, toutes deux traduites :
recueille 25,4 % des suffrages (contre suscite pas l’enthousiasme, le parti pent – par exemple, la légalisation du bords : des conservateurs proeuropéens www.monde-diplomatique.fr/2011/03/A/20190
27,6 % pour les travaillistes et 42 % pour aborde les élections générales de 2010 mariage homosexuel en 2013 –, l’image et des travaillistes de droite. (3) Nicholas Clegg, Politics. Between the Extremes,
The Bodley Head, Londres, 2016.
les conservateurs). Lorsque les deux par- avec un programme aussi peu politique de M. Clegg est ternie par sa volte-face
tis fusionnent, en 1988, pour donner nais- que possible, se bornant à dénoncer les sur les droits d’inscription à l’université. Mais les médias ne sont pas l’opinion. (4) Communiqué de presse du 16 janvier 2016.
« promesses non tenues » des précédents Au lieu de mettre un terme à la saignée En dépit de tous ces soutiens, les son- (5) Heather Stewart et Jessica Elgot, « Lib Dem
split emerges over policy of seeking second
* Auteur de The Twittering Machine, The Indigo locataires du 10 Downing Street. « Des des portefeuilles étudiants, le gouverne- dages ne promettent aux Libéraux-démo- EU referendum », The Guardian, Londres,
Press, Southampton, 2019. promesses non tenues, il y en a eu ment l’aggrave. M. Clegg s’agace de l’in- crates que leur éternelle troisième place 19 septembre 2016.
7 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

A NNA S EGHERS OU L’ ÉTHIQUE DU SILENCE

Allemagne de l’Est, après l’exil


Pour les artistes et les intellectuels qui, après 1945, choi-
sissent de revenir vivre dans ce qui sera la République démo-
cratique allemande (RDA), l’impératif est de contribuer
à bâtir le socialisme. La loyauté envers leurs convictions
les conduira le plus souvent à accepter de se taire, malgré
leurs désaccords avec le régime. Parmi eux, l’emblématique
Anna Seghers, auteure du bouleversant roman « Transit ».

PAR SONIA COMBE *

L
© WERNER BÜTTNER - COURTESY MARLBOROUGH GALLERY, NEW YORK, LONDRES
A FIN de la République démocra- mieux encore, avec celles de l’Union des
tique allemande (RDA), le 3 octo- écrivains, dont elle fut longtemps la pré-
bre 1990, aura été épargnée à Anna sidente – sans oublier, naturellement, les
Seghers (1900-1983). Eût-elle vécu dossiers de la Stasi, qui n’a cessé de sur-
quelques années de plus, la romancière veiller la romancière la plus célèbre et la
eût certainement signé l’appel du plus loyale de RDA –, on voit se dessiner
28 novembre 1989, lancé par l’écrivaine un portrait bien différent de celui qu’elle
Christa Wolf, en faveur du maintien d’une offrit publiquement jusqu’à sa mort.
Allemagne de l’Est fidèle aux valeurs
socialistes. Au projet du chancelier Hel- Lorsque Anna Seghers quitte Berlin,
mut Kohl les signataires opposaient celui au moment de l’accession au pouvoir
d’une RDA « non pas comme elle avait des nazis, elle est déjà une romancière
été, mais comme elle aurait dû être ». Une confirmée, lauréate du prix Kleist.
utopie ? Peut-être. À la veille du trentième Mariée à un communiste hongrois ami
anniversaire de la chute du mur de Berlin, du philosophe Georg Lukács, elle milite
plus personne n’ose questionner la légi- au sein du Parti communiste d’Alle-
timité de la réunification allemande. Ceux magne (KPD). De surcroît, elle est d’ori-
qui avaient justifié l’existence de la RDA gine juive. Le couple et leurs enfants se
ont jugé sa disparition tout aussi fondée. réfugient d’abord à Paris, puis, à l’entrée
L’ordre établi revêt toujours les appa- des troupes allemandes en France,
rences du rationnel. Mais il est vrai aussi, gagnent Marseille, qu’ils quitteront WERNER BÜTTNER. – « Self-Portrait With Seven Heads » (Autoportrait à sept têtes), 1988
comme le rappelait en juin dernier l’écri- en 1941 avec l’aide du journaliste amé-
vain Christoph Hein lors de la Fête de ricain Varian Fry et du Comité de sau-
l’été organisée dans le cimetière de vetage d’urgence (Emergency Rescue Mais Anna Seghers, Brecht, Bloch, Kuc- modifier l’atmosphère, mais il est rare tchèques pour réintégrer Kafka dans le
Dorotheenstadt, à Berlin, devant la tombe Committee). De cette halte, Anna zynski ou encore Zweig, rentré de Pales- qu’elle intervienne directement. Müller se patrimoine littéraire. En février 1966, après
d’Anna Seghers et non loin de celle du Seghers tirera le récit Transit, porté à tine, ne sont pas que la caution intellectuelle souvient que, après qu’il se fut fait éreinter le fameux 11e plénum du Parti, où la litté-
dramaturge Bertolt Brecht, qu’« ici est l’écran en 2018 par Christian Petzold, de la RDA. Ils sont aussi les mentors d’une par l’apparatchik de service, Anna Seghers rature est-allemande est qualifiée de «por-
enterrée une génération qui s’est sacrifiée qui raconte l’attente d’un bateau d’anti- jeunesse anéantie par la révélation de la s’est simplement levée, « s’est avancée nographie » par celui qui va prendre les
pour un avenir dont plus personne ne fascistes allemands dans la cité pho- monstruosité du régime sous lequel elle a vers Inge [son épouse] et moi, nous a serré rênes du pays quelques années plus tard,
voulait ». Une génération doublement céenne. Fichée comme communiste, elle grandi et qui est à la recherche de figures la main à tous les deux et est partie ». En Erich Honecker, Anna Seghers encourage
vaincue, car désormais quasi tombée dans ne reçoit pas l’autorisation de rester aux de référence. « Cet engagement pour la mai 1963, lors de la conférence sur Franz les écrivains à se ressaisir en travaillant.
l’oubli – quand elle ne se retrouve pas au États-Unis et s’installe à Mexico, où elle RDA, devait écrire le dramaturge Heiner Kafka à Liblice, elle s’éloigne ostensible- « Travailler » est un terme qu’elle utilise
banc des accusés. publie en 1942 le roman qui la rendra Müller, était lié à Brecht; Brecht légitimait ment de ses dogmatiques compatriotes souvent, et elle-même s’y emploie. L’écri-
célèbre, La Septième Croix, premier livre le fait d’être pour la RDA. (...) La preuve venus s’opposer à la tentative des écrivains ture est sa thérapie.
De cette génération rentrée d’exil après sur les camps nazis. de la supériorité du système [socialiste],
la seconde guerre mondiale, aux côtés de c’était le fait qu’il y avait une meilleure lit-
Brecht, des écrivains Stephan Hermlin et Les chiffres de l’émigration de langue térature : Brecht, Seghers, Cholokhov, « Laissez-le recevoir son prix ! »
Arnold Zweig, de l’historien de l’écono-
mie Jürgen Kuczynski, pour n’en citer
que quelques-uns, Anna Seghers est sans
allemande à partir de 1933 n’ont jamais
pu être établis de façon précise. On estime
à 500 000 le nombre de personnes qui ont
Maïakovski. » Pour Wolf, c’est Anna
Seghers qui joue le rôle d’autorité morale. Q UOIQU’ELLE n’eût jamais reçu qu’hon-
neurs et louanges en public, Anna Seghers
À l’image d’Anna Seghers, la plupart
des « rémigrés » sont restés loyaux, sou-
doute l’une des figures les plus représen- fui le régime nazi, dont 130 000 auraient Au cours de la dernière année d’exis- fut fort étroitement surveillée par la Stasi. dés par un passé commun, par leur
tatives. Sa loyauté envers le régime com- réussi à gagner les États-Unis. Moins de tence du régime, l’aura d’Anna Seghers Toutes ses prises de position s’éloignant choix de la RDA et leur rejet de l’autre
muniste, renforcée par sa fidélité au choix la moitié d’entre elles auraient opté pour sera ternie par le témoignage de Walter un tant soit peu du discours officiel étaient Allemagne. Pour sauver leur vision du
du retour dans cette partie de l’Alle- le retour à la fin de la guerre (dont seule- Janka, victime du dernier procès-spectacle enregistrées. Le 2 octobre 1963, un infor- monde à venir, ils ont accepté la sur-
magne, semble l’avoir condamnée à ment 4 % de Juifs), mais, là encore, il organisé par le régime est-allemand. mateur rapporte qu’elle a refusé de tra- veillance policière comme un mal
observer une éthique du silence qui lui n’existe pas de statistiques officielles à En 1956, encouragé par le dévoilement vailler sur le scénario inspiré de son roman nécessaire (sans se douter de son éten-
fut reprochée après la chute du Mur. Pour- ce sujet. Aucun organisme n’a été chargé des crimes de Joseph Staline lors du La Septième Croix. Elle ferait exprès, sou- due), se sont soumis à des dirigeants
tant, lorsqu’on confronte sa correspon- de ce recensement, ni en Allemagne de XXe Congrès du Parti communiste de ligne-t-il, d’appeler le scénariste « Kalten- dogmatiques et à des gestionnaires du
dance avec les archives du Parti ou, l’Ouest ni en RDA. l’Union soviétique, un groupe de brunner » (nom d’un dignitaire nazi exé- Parti sans états d’âme en se disant qu’ils
marxistes critiques se réunit auprès de la cuté à l’issue du procès de Nuremberg), ne faisaient que passer, tandis que le
maison d’édition Aufbau. Anna Seghers alors que son nom est Kaltofen. Dès l’ou- Parti demeurait, de même que sa mis-
Retrouver un avenir en est, de même que le ministre de la cul- verture de son dossier, on a pris soin de sion historique. Il suffisait d’attendre

U NE CHOSE est certaine : contrairement


à l’émigration, le retour vers le pays d’ori-
tuels candidats au retour. En outre, la zone
soviétique leur rend l’avenir dont le
ture, le poète Johannes R. Becher. On suit
de près l’insurrection de Budapest et on
redoute le pire pour le philosophe Lukács,
noter que, à son retour d’exil, Anna
Seghers a émis « des réserves vis-à-vis de
la direction allemande du Parti, la raison
des jours meilleurs. Ils ont certes formé
à l’esprit critique la génération suivante,
celle des Wolf, Volker Braun et Müller,
gine n’est pas un phénomène massif. Non régime nazi les avait privés. Brecht se auteur de la maison, qui s’est mis au ser- en étant qu’elle est juive et qu’elle a “un mais ils lui ont aussi inculqué la règle
seulement la prise de conscience de l’am- voit proposer un théâtre, le philosophe vice des insurgés. Lukács a en effet certain rejet des Allemands” ». En aparté du silence. Lors des événements de
pleur des crimes nazis n’encourage guère Ernst Bloch une chaire à l’université de accepté de devenir ministre de la culture ou dans les réunions, elle se montre très novembre 1989, les « rémigrés » qui
les émigrés, juifs ou non, à rentrer, mais Leipzig, Alfred Kantorowicz une autre à dans le gouvernement d’Imre Nagy. Anna critique sur certains points. On la surprend étaient encore de ce monde et leurs
les retours sont soumis à l’aval des auto- Berlin. Kuczynski, lui, fondera son propre Seghers et Becher projettent d’envoyer à à clamer, à l’ambassade soviétique : héritiers – ces marxistes critiques
rités d’occupation. Or les Alliés occiden- institut d’histoire économique. Budapest son éditeur, Janka, pour le rame- « Mais que faites-vous avec Soljenitsyne ? toujours membres du Parti ou proches
taux, qui se partagent avec les Soviétiques ner à Berlin-Est. À la dernière minute, Laissez-le donc recevoir son prix!» (L’au- de lui – n’ont pris publiquement la
le contrôle de l’Allemagne vaincue, ten- Arrivée à Berlin en avril 1947, Anna Walter Ulbricht, le secrétaire général du teur de L’Archipel du Goulag n’avait pas parole qu’au tout dernier moment, pen-
tent de les empêcher, a fortiori lorsqu’il Seghers retrouve, selon ses mots, « un Parti, s’y oppose. été autorisé à aller à Stockholm pour se dant la manifestation du 4 novembre
s’agit de communistes. La bureaucratie peuple au cœur de pierre ». Elle parle de voir remettre son prix Nobel en 1970.) sur l’Alexanderplatz, à Berlin, soit cinq
allemande les seconde dans cette tâche. « la folie de ces hommes et femmes aux- Janka est arrêté pour conspiration et Plus tard, on relève qu’elle dénonce la jours seulement avant la chute du Mur.
Est-ce par ressentiment, par haine à quels les bombardements ont tout ôté, condamné à dix ans de prison au terme façon dont on se conduit envers le chan- Ils avaient déjà perdu tout crédit dans
l’égard des antinazis, ou bien parce que meubles et vêtements, et qui n’en ont tiré d’un procès où Anna Seghers et Becher, teur contestataire Wolf Biermann, déchu la société et n’ont pas pu constituer une
les «rémigrés» la renvoient à sa mauvaise aucune, rigoureusement aucune leçon ». convoqués comme témoins, se taisent. de sa citoyenneté en 1976. Elle ne se join- force politique capable de négocier
conscience, toujours est-il que la popula- Mais ceux qui ont choisi de rentrer dans Lorsqu’il publie ses Mémoires, en 1989, dra pas pour autant aux signataires qui autre chose qu’une annexion sans
tion allemande ne les voit pas d’un bon cette portion d’Allemagne sont animés du dans lesquels il dénonce leur manque de protestent contre cette décision. condition de la RDA.
œil. Dans les régions sous autorité occi- puissant désir de se retrouver entre eux, soutien, ceux-ci ne sont plus de ce monde.
dentale, aucun plan d’accueil n’est prévu. de se recompter, après l’exil et les Des lettres exhumées des archives attes-
épreuves. À travers la création de la RDA, teront les interventions d’Anna Seghers
À l’inverse, la zone d’occupation cette sorte de contre-Allemagne, ils vont en faveur de Janka auprès d’Ulbricht.
soviétique cherche à les attirer. Jusqu’à non seulement bâtir le socialisme, mais Rien, naturellement, n’avait filtré à ce
la création de la RDA, le 7 octobre 1949, prendre leur revanche sur ceux qui les ont sujet, mais Janka a été libéré bien avant ACCÉDEZ À L’INTÉGRALITÉ
des officiers soviétiques y mènent une persécutés. Autant dire qu’ils se jettent à la fin de sa peine. De son côté, Becher a
politique culturelle qui portera ses fruits. corps perdu dans la construction du « pre- envoyé des cadeaux aux enfants de Janka, DES ARCHIVES DEPUIS 1954
Ainsi, la première pièce jouée à Berlin mier État allemand des ouvriers et des arrêté la veille de Noël. Il s’est saoulé à
après la capitulation de l’Allemagne sera
Nathan le Sage, de Gotthold Ephraim Les-
paysans », s’efforçant de fermer les yeux
sur tout ce qui ne leur plaît pas, ou pis
mort le soir du procès, puis il est tombé
malade et s’est éteint un an plus tard.
• plus de 750 numéros du journal
sing. L’étude du philologue Victor Klem- encore. Plus que toute autre, Anna Seghers Le silence a son prix. • plus de 3 000 cartes
perer sur la langue nazie, LTI, comptera
parmi les premiers livres publiés, tandis
est mise à contribution. Témoin de la
période, la journaliste américaine Edith Au sein de l’Union des écrivains, Anna
• plus de 50 000 articles accessibles en ligne
que Wolfgang Staudte réalisera le grand Anderson note : « On l’exhibe en public, Seghers marque ses désaccords en multi- grâce à un puissant moteur de recherche
film d’après-guerre Les assassins sont on la propulse partout, on lui fait visiter pliant les signes « infrapolitiques »
parmi nous. De quoi rassurer les éven- des usines et des écoles qui portent son (James C. Scott). Ainsi remarque-t-on Abonnez-vous !
nom, on l’arrache à son bureau pour aller qu’elle quitte souvent les séances avec au
* Historienne, auteure de La Loyauté à tout prix.
Les floués du « socialisme réel », Le Bord de l’eau, faire des conférences en Allemagne et à coin des lèvres un sourire qui ne trompe www.monde-diplomatique.fr/archives
Lormont, 2019. l’étranger. Elle n’ose refuser. » personne. Une seule de ses paroles peut
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
8
L ES MULTINATIONALES S ’ ALARMENT

Entre les États-Unis et la Chine, une guerre


Une fois convertie à l’économie de marché, la Chine devait tage fondée sur la coercition que sur la de canon, « une fourgonnette de livraison l’économie mondiale. Le corrélat géo-
ne constituer qu’un maillon dans les chaînes de production persuasion, a été promue par les sociétés de Coca-Cola rouge vif passa non loin politique de l’intégration économique
transnationales, qui cherchaient à accé- (...), symbole opportun des millions de était un accommodement avec les États-
d’une économie mondiale pilotée par les États-Unis et leurs der à des marchés auparavant fermés. dollars (...) que les hommes d’affaires Unis pour éviter des affrontements sus-
multinationales. Mais la rapidité de son développement américains impatients [espéraient] récol- ceptibles de compromettre la transition.
Pour elles, la chute de l’Union sovié- ter grâce au nouvel appétit de la Chine Ce choix s’est vérifié au Conseil de sécu-
inquiète désormais les dirigeants américains. Ils s’emploient tique avait créé les conditions d’un pour le commerce, la technologie et les rité des Nations unies, où la Chine s’est
donc à écraser une concurrence surgie plus vite que prévu second âge d’or du capitalisme interna- crédits américains » (4). gardée d’entraver l’action diplomatique
tional, après celui de la fin du XIXe siè- des États-Unis (5). Ces derniers, pour leur
et qui menace leur position de superpuissance hégémonique. cle, interrompu par la violence de masse Dans les années 1980, la Chine entama part, ont cherché à insérer Pékin dans les
au siècle suivant. Les États-Unis étaient une libéralisation limitée du marché inté- systèmes institutionnels et commerciaux
devenus la seule grande puissance, et, rieur et une ouverture graduelle aux de l’économie mondiale occidentale, dont
dans les années 1990, les objectifs de investissements internationaux. En 1986, les règles et les contraintes étaient fixées
P A R P H I L I P S. G O L U B * l’État et ceux du capital coïncidaient à elle demanda à adhérer à l’Accord général à Washington (les États-Unis ont imposé
un degré exceptionnel. Cette configu- sur les tarifs douaniers et le commerce des conditions strictes à l’admission de

L
ration était comparable à la symbiose (GATT), précurseur de l’OMC. Puis, au la Chine à l’OMC, qui n’est devenue
entre l’État et le capital à l’apogée de début des années 1990, après l’effondre- effective que le 11 décembre 2001). Par-
E 28 JUIN 2016, M. Donald Trump dialisation et l’architecture institutionnelle l’Empire britannique, lorsque leurs ment de l’Union soviétique et une pause tant du postulat que les libertés écono-
prononçait un important discours dans du commerce international. Après tout, objectifs respectifs de maximisation du de trois ans au lendemain de la répression miques et politiques sont nécessairement
lequel il énonçait le programme écono- l’élection de M. Trump paraissait impro- pouvoir et de la richesse furent fonc- de Tiananmen (1989), Deng passa à la imbriquées, et agissant depuis une posi-
mique et commercial international qu’il bable. Et, dans l’éventualité où il accéderait tionnellement liés. Une telle conver- vitesse supérieure. Il amplifia la restruc- tion de force, les élites américaines ont
appliquerait s’il était élu. La teneur géné- au pouvoir, il serait vraisemblablement gence d’intérêts conduisit le gouverne- turation intérieure et accéléra l’interna- estimé pouvoir ainsi façonner la trajec-
rale de son propos était une critique ramené à la raison par le Trésor américain ment britannique à travailler pour le tionalisation et l’intégration du pays dans toire chinoise sur ces deux plans.
acerbe à l’encontre des politiciens amé- et par la constellation d’acteurs écono- capital (par la force ou par la menace
ricains, accusés d’avoir « mené une poli- miques qui ont d’importants intérêts dans du recours à la force, si besoin, comme
tique agressive de mondialisation [qui] la préservation du « marché libre » mon- en Amérique latine, en Chine et en Se débarrasser de toutes les règles
a déplacé nos emplois, notre richesse et
nos usines à l’étranger », entraînant la
désindustrialisation et la « destruction »
dial. Les institutions de gouvernance éco-
nomique et de sécurité bâties par les États-
Unis à partir de la conférence de Bretton
Égypte). Elle amena les investisseurs
privés à se plier souplement aux impé-
ratifs stratégiques de l’État impérial
O UVERTE sur l’extérieur, la Chine
devint une destination de plus en plus
celui de la France de 2,25 %. Ils voient un
pays en train de moderniser sa marine,
de la classe moyenne aux États-Unis. Woods, en 1944, dans l’objectif de péren- lorsque la situation mondiale l’exi- importante pour les investissements engagé dans une phase d’expansion éco-
Dénonçant une « classe dirigeante qui niser leur position centrale, pèseraient sur geait – par exemple dans le cas de la directs étrangers (IDE). Les entrées nettes nomique internationale par le biais de ses
vénère le mondialisme plutôt que l’amé- la prise de décision. La voix des segments Russie, où l’on fit comprendre aux furent en moyenne de 2,2 milliards de nouvelles routes de la soie (Belt and Road
ricanisme », il désignait l’Accord de les plus internationalisés du capitalisme investisseurs que l’équilibre des forces dollars par an (en dollars internationaux Initiative, BRI), dont la composante mari-
libre-échange nord-américain (Alena), américain prévaudrait. en Europe l’emportait sur le profit. De courants) entre 1984 et 1989, de 30,8 mil- time a permis à ce jour l’achat, la construc-
l’Organisation mondiale du commerce manière similaire, l’État américain a liards de dollars par an entre 1992 et tion ou l’exploitation de quarante-
(OMC), les pratiques économiques chi- Ces conditions structurantes laissaient joué un rôle décisif aux côtés des entre- 2000, et de 170 milliards de dollars par deux ports dans trente-quatre pays. Ils
noises et le partenariat transpacifique penser qu’aucun président, même aussi prises multinationales et des banques an entre 2000 et 2013. Alors que la RPC savent que la Chine accuse encore un
(TPP) comme les causes principales du idiosyncratique que M. Trump, ne pour- dans l’instauration et la diffusion de la cherchait à les utiliser pour acquérir tech- retard qualitatif important par rapport aux
déclin du secteur industriel de son pays. rait s’écarter trop nettement des poli- libéralisation mondiale à la fin du nologies et savoir-faire, la majeure partie États-Unis dans la plupart des domaines
Dans la foulée, il annonçait qu’il retire- tiques et des cadres qui ont longtemps XXe siècle. Comme l’écrit Stephen Walt, des investissements étaient initialement techniques stratégiques, mais sont profon-
rait les États-Unis du TPP, renégocierait assuré l’hégémonie des États-Unis. Or professeur de relations internationales à destinés à des secteurs à faible valeur dément préoccupés par le fait que, comme
l’Alena, sanctionnerait la République ces hypothèses surestimaient le poids du Harvard, les dirigeants américains « ont ajoutée, comme le textile, ou à des indus- le Japon dans les années 1970 et au début
populaire de Chine (RPC), dont il jugeait capital dans la détermination de la tra- vu dans la puissance incontestée à leur tries de transformation, comme l’assem- des années 1980, elle est en train de les
qu’elle « manipulait » les marchés des jectoire du monde, et sous-estimaient les disposition l’occasion de façonner l’en- blage d’équipements électriques et élec- rattraper rapidement.
devises, engagerait des poursuites judi- potentialités politiques nées de la montée vironnement international afin d’amélio- troniques avec des composants fabriqués
ciaires contre ses pratiques commer- en puissance de la Chine, que les États- rer encore la position des États-Unis et hors de Chine, pour des entreprises mon- Comme l’écrit le Financial Times,
ciales « déloyales », appliquerait des Unis tentent aujourd’hui activement de récolter plus d’avantages à l’avenir », diales qui possédaient les droits de pro- Washington « cherche maintenant acti-
droits de douane sur les importations d’endiguer. Né de l’idée que la Chine en amenant « autant de pays que possible priété intellectuelle sur les produits. Des vement à contenir la montée en puissance
provenant de Chine et « utiliserai[t] tous « représente une menace fondamentale à adhérer à leur vision particulière d’un observateurs critiques, tel Yasheng de la Chine (8) » avant que ses efforts de
les pouvoirs présidentiels légitimes pour à long terme (2) », selon Mme Kiron Skin- ordre mondial capitaliste libéral » (3). Huang, professeur en management inter- modernisation ne parviennent à maturité.
régler les différends commerciaux [bila- ner, alors directrice de la planification national à la MIT Sloan, notèrent à John Mearsheimer, chercheur de l’école
téraux] » avec Pékin (1). politique au sein du département d’État, À l’époque, les élites politiques et éco- l’époque qu’il y avait « peu de preuves réaliste en relations internationales et
cet effort est en train d’altérer la nature nomiques américaines considéraient la que les IDE en Chine intègrent beaucoup ardent partisan de l’endiguement, soutient
À l’époque, peu d’observateurs prirent des rapports internationaux et de changer Chine comme une alliée plutôt que de technologies (...), l’écart technolo- que les États-Unis devraient tout faire
au sérieux cet assaut verbal contre la mon- le cours de la mondialisation. comme une rivale, et certainement pas gique entre les pays investisseurs et la pour empêcher la réémergence chinoise
comme une menace. La République Chine [étant] généralement perçu à hau- et pour que « l’économie chinoise
Ce temps où Pékin était un allié populaire avait fait cause commune avec
les États-Unis, à la fin des années 1960
teur de vingt ans (6) ». Les gains de la
Chine dans les chaînes de valeur étaient
s’écroule » avant que la Chine ne
devienne un « Hongkong géant » (9). Pour

A PRÈS 1991, l’axe central de la poli-


tique internationale des États-Unis a été
vulnérables, d’Afrique subsaharienne et
d’Amérique latine. À la suite de la crise
et dans les années 1970, autour du projet
d’endiguement de l’Union soviétique. Les
relations diplomatiques furent établies le
faibles, tandis que les gains des sociétés
transnationales étaient énormes (lire l’en-
cadré page 9). La Chine semblait empê-
cela, ils réduisent l’accès des importations
d’origine chinoise au marché américain
(guerre commerciale), excluent les entre-
la propagation dans le monde du modèle financière asiatique de 1997-1998, les 1er janvier 1979, et, moins d’un mois plus trée dans des structures de dépendance. prises chinoises des secteurs de haute
américain de capitalisme de marché. systèmes économiques des nouveaux tard, Deng Xiaoping entreprit une tournée technologie où ils ont une avance quali-
Sous l’appellation générique « consensus pays industrialisés (NPI) d’Asie de l’Est de neuf jours aux États-Unis pour célébrer La situation évolua à partir de la fin des tative, contestent les revendications ter-
de Washington », le Trésor américain et et ceux des pays en développement de l’événement. À cette occasion, selon le années 2000, et elle est aujourd’hui sen- ritoriales de Pékin en mer de Chine méri-
le Fonds monétaire international (FMI) la région ont également été remis en journaliste du Guardian Jonathan Steele, siblement différente (7). L’appropriation dionale au motif que son accès aux îles
ont mis en œuvre un programme de libé- question. Sous une très forte pression il déclara que la Chine et les États-Unis technologique, par le biais de transferts serait une « menace pour l’économie
ralisation, de déréglementation et de pri- externe, les politiques industrielles éta- avaient « le devoir de travailler ensemble obligatoires pour les investisseurs étran- mondiale » – selon M. Rex Tillerson,
vatisation mondiales qui fut imposé aux tistes et la protection des marchés inté- [et de] s’unir pour contrer l’ours gers, et la modernisation industrielle inter- secrétaire d’État américain de février 2017
pays en développement endettés, donc rieurs ont cédé la place, à des degrés polaire ». Lors de la cérémonie à la Mai- sectorielle menée par l’État ont permis à à mars 2018 (10) –, imposent des contrôles
divers, à un recul de l’État et à une son Blanche, le drapeau rouge chinois la Chine de progresser régulièrement dans stricts pour les visas des étudiants étrangers
* Professeur de relations internationales, Université
américaine de Paris. Auteur de l’ouvrage East Asia’s ouverture aux investissements interna- flottait fièrement et, alors que résonnait de nombreux domaines industriels et de et des contrôles de sécurité à tous les étu-
Reemergence, Polity Press, Cambridge, 2016. tionaux. La campagne officielle, davan- la traditionnelle salve de dix-neuf coups capter une part croissante de la valeur diants chinois diplômés.
ajoutée. Ces avancées et le poids écono-
mique et politique du pays en Asie orien- Les mesures juridiques et réglementaires
tale ont commencé à susciter de sérieuses énergiques prises par Washington à l’en-
inquiétudes à Washington et dans d’autres contre du conglomérat de télécommuni-
capitales occidentales. En 2011, cations Huawei, plus grand fournisseur
M. Barack Obama annonça le « pivot » mondial d’équipements pour les réseaux
de la politique américaine vers l’Asie.
Puis, dans son discours sur l’état de
l’Union de 2015, il déclara : « La Chine (1) Donald Trump, «Declaring America’s economic
veut écrire les règles pour la région du independence », discours à Monessen, Pennsylvanie,
monde qui connaît la croissance la plus 28 juin 2016.
rapide. Pourquoi la laisserait-on faire ? (2) Déclaration faite lors d’un colloque de la New
America Foundation, Washington, DC, 29 avril 2019.
Nous devrions écrire ces règles. »
(3) Stephen Walt, Taming American Power : The
Global Response to US Primacy, W.W. Norton, New
Pour freiner l’ascension de la Chine, York, 2006.
l’administration actuelle a choisi d’aller (4) Jonathan Steele, «America puts the flag out for
beaucoup plus loin en se débarrassant de Deng », The Guardian, Londres, 30 janvier 1979.
toutes les règles. Soutenue par le Congrès (5) De 1971 à 2006, la République populaire de
et par l’appareil de sécurité national, elle Chine a usé 2 fois de son droit de veto au Conseil de
sécurité, contre 76 fois pour les États-Unis, 24 fois
présente la Chine comme une menace pour le Royaume-Uni, 14 fois pour la France et 13 fois
majeure. Les États-Unis voient en elle un pour l’URSS (puis pour la Fédération de Russie).
pays énorme devenu trop riche, trop (6) Yasheng Huang, «The role of foreign-invested
vite – le produit intérieur brut (PIB) par enterprises in the Chinese economy : An institutional
foundation approach », dans Shuxun Chen et Charles
habitant est passé de 194 dollars en 1980 Wolf Jr (sous la dir. de), China, the United States,
à 9 174 dollars en 2015 (en dollars de and the Global Economy, Rand, Santa Monica, 2001.
2010). Ils voient un État fort qui a encou- (7) Lire « Comment l’État chinois a su exploiter
ragé et guidé le développement de conglo- la mondialisation », Le Monde diplomatique,
mérats industriels nationaux, notamment décembre 2017.
dans les télécommunications, les transports (8) «The US is seeking to constrain China’s rise »,
Financial Times, Londres, 20 mai 2019.
maritimes et les trains à grande vitesse, et
(9) Cité par Zachary Keck, «US-China rivalry more
qui consacre une part croissante du PIB à dangerous than Cold War ? », The Diplomat,
la recherche scientifique et technique : plus 28 janvier 2014.
de 2 % en 2016, contre 0,6 % en 1996, (10) Témoignage de M. Rex Tillerson lors de son
quand le ratio américain est de 2,74 % et audition de confirmation au Sénat, le 11 janvier 2017.
9 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

DES RIVALITÉS AU SOMMET

moins commerciale que géopolitique


BRIDGEMAN IMAGES

WEI WANG. – « 1/30th of a Second Underwater » (1/30 de seconde sous l’eau), 1999

sans fil, constituent les premiers pas déci- des télécommunications chinoises sur sa Les néomercantilistes américains espè- sées du capital et l’État. Contrairement lorsque les États-Unis ont commencé la
sifs dans cette démarche. L’administration liste des entités avec lesquelles les entre- rent ramener une partie des chaînes de à l’Union soviétique, qui se trouvait en guerre commerciale, l’opinion publique
prône une interdiction mondiale de la par- prises américaines ne peuvent commercer fabrication aux États-Unis, ce que l’ad- dehors de l’économie capitaliste mon- chinoise est plus favorable à ce que le
ticipation de Huawei à la construction d’in- que si elles obtiennent une licence gou- ministration réclame avec insistance, sans diale, la Chine en est devenue une com- gouvernement prenne des contre-mesures
frastructures 5G, avec des résultats mitigés. vernementale marque un moment crucial résultats tangibles jusqu’ici. Les entre- posante essentielle. Le capitalisme, uti- sévères. De plus en plus de Chinois
Le 1er décembre 2018, le Canada a arrêté pour l’industrie technologique mondiale. prises transnationales – notamment, mais lement redéfini par Fernand Braudel croient maintenant que le véritable but
Mme Meng Wanzhou à la demande des Elle donne le coup d’envoi d’une guerre pas seulement, les sociétés sans usines, comme l’« étage supérieur » des activi- de certaines élites de Washington est de
États-Unis. La directrice financière de froide entre les États-Unis et la Chine (...). comme Apple ou Nike – auraient besoin tés économiques, où le commerce de ruiner les capacités de développement de
Huawei est accusée de fraude bancaire et Les dernières mesures américaines sem- d’incitations très fortes pour le faire. Le longue distance génère les profits les la Chine, et que ces gens ont pris en otage
de conspiration en vue de commettre des blent conçues pour paralyser ou écraser démantèlement de leurs plates-formes plus élevés, s’épanouit dans l’espace la politique des États-Unis envers
fraudes pour avoir supposément violé les l’une des premières entreprises technolo- chinoises serait un processus coûteux et mondial, et non sur des marchés seg- Pékin. » De part et d’autre, la quête de
sanctions américaines contre l’Iran et volé giques chinoises devenues concurrentielles ardu. Plus encore, la relocalisation aux mentés selon des lignes nationales. Cet pouvoir semble prendre le pas sur la quête
des secrets commerciaux, et elle est enga- à l’échelle mondiale (...). Il s’agit d’un États-Unis réduirait considérablement étage, que Braudel distingue des mar- de profit. Les interactions entre les natio-
gée dans une bataille juridique contre son effort visant à découpler les secteurs tech- leurs marges bénéficiaires. Néanmoins, chés locaux du « rez-de-chaussée », nalismes américain et chinois pourraient
extradition. Comme le note avec inquié- nologiques américain et chinois, entraî- la volonté politique paraît ferme. Inter- exige une économie mondiale ouverte bien mettre fin à la mondialisation telle
tude le Financial Times (20 mai 2019), «la nant une bifurcation de cette industrie rogé sur CNBC le 10 juin 2019, que le capital peut traverser sans que nous la connaissons.
décision américaine de mettre le fleuron mondiale ». M. Trump a mis en cause la Chambre de entraves. À quelques exceptions impor-
commerce américaine pour son soutien tantes près, comme le secteur de la P HILIP S. G OLUB .
affiché au maintien des relations com- défense et l’industrie des hydrocarbures,
Des entreprises « antipatriotiques » merciales avec la Chine, et a déclaré qu’il étroitement liés à l’État, les éléments-

W
(11) Mme Nazak Nikakhtar, secrétaire adjointe à
imposerait des droits de douane de 25 % clés du capital ont une portée et des inté- l’industrie et à l’analyse, ministère du commerce.
ASHINGTON cherche en effet à ricaines Intel et Micron. Cela affecte les sur toutes les importations d’origine chi- rêts mondiaux. La situation actuelle Citée par James Politi, « US trade hawk circles prey
déconstruire les chaînes de production et entreprises non américaines, puisque les noise (contre environ la moitié des remet ainsi en cause l’hypothèse libérale in China conflict », Financial Times, 27 mai 2019.
de valeur transnationales, qui profitent lois et réglementations américaines ont importations actuellement assujetties aux selon laquelle le degré d’interdépen- (12) Lire « Dieu, la nation et l’armée, une sainte
trinité », Le Monde diplomatique, juillet 2005.
de plus en plus à la Chine et ont été l’une une portée mondiale : elles s’appliquent nouveaux tarifs) si ce pays ne respectait dance atteint à la fin du XXe siècle avait
(13) Lawrence Chung, « Taiwanese companies hit
des caractéristiques essentielles de la à tous les produits ou processus qui com- pas les exigences des États-Unis. Selon induit un changement de phase irréver- by US-China trade war lured back home by Taipei »,
mondialisation de la fin du XXe siècle. prennent des composants fabriqués aux lui, cela obligera les entreprises améri- sible dans les relations sociales mon- South China Morning Post, Hongkong, 15 juin 2019.
La guerre commerciale impulsée par les États-Unis ou des droits de propriété intel- caines « à déménager ailleurs (...). Elles diales. Elle remet aussi en question les (14) Taisei Hoyama, « US and Japan rethink supply
États-Unis est dirigée autant contre les lectuelle incorporés. À l’avenir, elles [iront] au Vietnam ou dans l’un des nom- perspectives néomarxistes qui envisa- chains as trade war widens », Nikkei Asian Review,
sociétés transnationales qui ont fait de la pourraient s’appliquer à toutes les entre- breux autres pays possibles, ou bien elles geaient l’émergence d’une « classe Tokyo, 20 mai 2019.
Chine une plate-forme d’assemblage et prises qui utilisent le dollar dans leurs fabriqueront leurs produits aux États- régnante transnationale » transcendant (15) Takeshi Kawanami et Takeshi Shiraishi,
« Trump’s latest China tariffs to shock global supply
de production que contre Pékin. Les auto- transactions, comme le montre le cas du Unis, ce qui est [mon option] préfé- définitivement le politique et l’État (18). chains », Nikkei Asian Review, 12 mai 2019.
rités américaines estiment qu’« une trop blocus mondial actuel de l’Iran décidé rée (16) ». Sur ce point, le président jouit (16) Interview de M. Trump par Joe Kernen, CNBC,
grande part de la chaîne d’approvi- par Washington. du soutien des dirigeants du Parti démo- Il serait naïf de penser que la Chine 10 juin 2019.
sionnement s’est déplacée vers la crate au Sénat, dont le chef, M. Chuck pliera sous la pression. Le 30 mai dernier, (17) Keith Bradsher, «A China-US trade truce could
Chine (11) » et que les multinationales Les résultats ne se sont pas fait atten- Schumer, exige une position de grande le Global Times, quotidien reflétant géné- enshrine a global economic shift », The New York
Times, 29 juin 2019.
qui ont investi en Chine, soit directement, dre : Foxconn (Hon Hai Precision Indus- fermeté vis-à-vis de la Chine (17). ralement la ligne officielle, écrivait : « La
soit à travers la construction de réseaux try), gigantesque entreprise taïwanaise Chine est prête pour une bataille com- (18) Cf. William I. Robinson et Jerry Harris,
« Towards a global ruling class ? Globalization and
de sous-traitance multiniveaux, font par- qui assure l’assemblage en Chine des Une tension nouvelle s’établit donc merciale à long terme avec les États- the transnational capitalist class », Science & Society,
tie du problème. Elles considèrent les produits Apple ainsi que d’autres grands entre les parties les plus internationali- Unis. Par rapport à l’année dernière, vol. 64, no 1, New York, printemps 2000.
activités de ces entreprises comme anti- noms de l’électronique, a annoncé en
patriotiques – un argument qui a une avril 2019 des plans de diversification
longue généalogie dans la pensée natio- de sa chaîne en direction de l’Inde et du
naliste. Le professeur de science poli-
tique Samuel Huntington, connu pour sa
Vietnam (deux pays rivaux de la Chine)
pour se prémunir contre les perturbations Chaînes de valeur globales
théorie du « choc des civilisations », en à venir dans les chaînes d’approvision-
a donné une formulation succincte
en 1999 lorsqu’il a critiqué « les libéraux
nement asiatiques. Depuis février,
soixante-six sociétés taïwanaises ont À PARTIR des travaux pionniers de Gary Gereffi et Miguel
Korzeniewicz (1), l’analyse des chaînes de valeur globales
(CVG) est devenue essentielle pour comprendre la mondiali-
commerce brut sont trompeuses : lorsque la valeur du contenu
importé, y compris la valeur des droits de propriété intellectuelle
incorporés dans les produits, est soustraite de la valeur totale
et les universitaires » ainsi que les « élites commencé à rapatrier leur production de
sation. Elle met en lumière la complexité croissante des réseaux des exportations finales chinoises, le déficit bilatéral américain
économiques » qui nourrissent des « sen- la Chine continentale à Taïwan, soute-
de production transnationaux, l’évolution des géographies de diminue considérablement (jusqu’à 40 % certaines années).
timents antinationaux » et soutiennent un nues par un programme incitatif du gou- production et la capture différentielle de la valeur par les acteurs Le cas paradigmatique, le plus étudié, est celui des produits
« cosmopolitisme [érodant] l’unité natio- vernement de Taipei (13). Des dizaines tout au long des chaînes (de la conception et de l’extraction à Apple, dont les composants (matières premières incluses)
nale » par en bas et par en haut. Il appelait d’entreprises américaines et japonaises la production des composants, à l’assemblage et à la commer- proviennent de plus de deux cents fournisseurs établis dans
de ses vœux un « nationalisme robuste » se désinvestissent de la Chine en se tour- cialisation du produit final). La littérature théorique et empirique des dizaines de pays. Apple, concepteur et détenteur des
fondé sur une trinité nationaliste : Dieu, nant vers le Mexique, l’Inde et le Viet- qui s’est développée a mis en évidence la « nouvelle intégration droits de propriété intellectuelle, capture près de la moitié de
la nation et les forces armées (12). nam. Selon une étude récente, sur les fonctionnelle de l’économie mondiale » et le pouvoir structurant la valeur totale du produit final, l’assemblage en Chine ne
deux cents principales sociétés améri- des entreprises transnationales dans le façonnage des représentant que 2 %.
L’espoir de l’administration, mais aussi caines actives en Chine, cent vingt économies nationales, en raison de l’interaction hiérarchique
Dans ce cas comme dans d’autres, la guerre commerciale
des hauts responsables du Parti démocrate revoient ou vont revoir leurs chaînes entre elles et leurs fournisseurs et sous-traitants locaux.
des États-Unis touche toutes les sociétés intermédiaires dans
et de l’appareil de sécurité, est qu’un d’approvisionnement au cours des pro- L’utilité de cette approche a vite été reconnue par des insti- de nombreux pays (Corée du Sud, Taïwan, Malaisie, Japon, etc.),
conflit commercial durable associé à des chains mois (14). Le processus s’accélé- tutions internationales telles que l’Organisation mondiale du les poussant à relocaliser leurs plates-formes jusqu’ici
régimes de sécurité contraignants entraîne rera si l’administration intensifie la commerce (OMC) et l’Organisation de coopération et de implantées en Chine.
des coûts prohibitifs pour les entreprises guerre commerciale. Selon la banque développement économiques (OCDE), car elle permet d’évaluer
transnationales, les poussant à se désin- Morgan Stanley, le coût de l’iPhone XS P H . S. G.
plus précisément les balances commerciales internationales
vestir de la Chine et à mettre fin aux trans- augmenterait de 160 dollars si les États- en distinguant pour une exportation ce qui est produit à l’inté- (1) Gary Gereffi et Miguel Korzeniewicz (sous la dir. de), Commodity Chains
ferts de technologie et autres formes de Unis appliquaient des tarifs douaniers rieur du pays et ce qui est importé. Les statistiques du and Global Capitalism, Praeger, Westport-Londres, 1994.
coopération commerciale – telle la vente dissuasifs sur l’ensemble des exporta-
de puces à Huawei par les sociétés amé- tions « chinoises » (15).
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
10
U NE JUSTICE AMÉRICAINE SOUS INFLUENCE

Ce que révèle l’affaire Epstein


Dans nombre de pays, Jeffrey Epstein se serait retrouvé der- juge, l’acteur du système qui peut le
rière les barreaux dès 2007, quand son implication dans un mieux l’exercer de façon ouverte, trans-
parente et raisonnable (6) ».
système de trafic de mineures fut mise au jour. Pas aux
États-Unis. D’arrangements en connivences, l’homme d’af- De fait, les prérogatives exorbitantes
des procureurs donnent lieu à des pra-
faires new-yorkais n’a alors écopé que d’une peine dérisoire. tiques qui choquent souvent les observa-
Son cas révèle les failles d’une justice pénale américaine teurs étrangers : conférences de presse
incendiaires, surenchère dans la rigueur
souvent encline à la clémence envers les puissants. avant les élections à ce poste, concours
sordides, comme dans le Tennessee, où le
procureur le plus sévère remporte le «prix
du Marteau »... Sans parler des humilia-
PAR FRANCIS PRYER * tions subies par les accusés, systémati-
quement photographiés lors de leur arres-

L
tation. Ces images, considérées par la
police et les procureurs comme étant d’in-
’ÉCRIVAIN Gore Vidal disait du côtés de vedettes du show-business (les térêt public, peuvent être utilisées par des
romancier new-yorkais Louis Auchincloss acteurs Kevin Spacey et Chris Tucker, la tiers et publiées en ligne, au mépris de la
qu’il était « le seul à raconter comment publicitaire Peggy Siegal...), de journa- présomption d’innocence. Dans de nom-
les princes qui nous gouvernent se com- listes de télévision (Charlie Rose, Barbara breux États, les sites Internet concernés
portent dans leurs banques et leurs salles Walters, Mike Wallace...), mais aussi sont autorisés à réclamer de l’argent à l’ac-
du conseil, leurs cabinets d’avocats et d’hommes de pouvoir de tous bords, cusé qui souhaiterait voir retirer sa photo.
leurs clubs». C’est peut-être une des fonc- comme l’ancien président William Clin-
tions du roman, et non des moindres, que ton, qui l’aurait accompagné dans de nom- Enfin, pour les procureurs les plus en
de mettre à nu un grotesque que l’on ne breux voyages, le prince Andrew d’York vue, de lucratives carrières au sein de pres-
supporterait pas autrement. Mais qui ou encore l’ex-premier ministre israélien tigieux cabinets d’avocats peuvent se pro-
ignore que les puissants possèdent leurs Ehoud Barak – sans oublier, bien sûr, une filer. Ce pantouflage, très répandu, est lar-
© CAROLINE LE MÉHAUTÉ - COURTESY H GALLERY, PARIS

propres codes et coutumes, et que le pou- vedette de la télé-réalité qui allait bientôt gement accepté, et les clients sont prêts à
voir comme la justice se montrent plus atterrir à la Maison Blanche. payer le prix fort pour s’adjoindre les ser-
sévères avec certains qu’avec d’autres ? vices d’un conseil maîtrisant tous les
À cet égard, l’affaire Jeffrey Epstein, ce Tous se disaient fascinés par l’intelli- arcanes du système. Si les règles de déon-
multimillionnaire accusé de trafic de gence hors norme de cet homme parti de tologie interdisent à ces avocats reconvertis
mineures et qui s’est suicidé dans sa cel- rien, parvenu à se hisser au sommet sans de travailler sur des cas qu’ils ont suivis
lule le 10 août 2019, constitue davantage un seul diplôme en poche. Aimant à se en tant que procureurs, rien ne les empêche
qu’un scandale sexuel : c’est un cas définir comme un intellectuel, Epstein de s’impliquer dans d’autres affaires, quitte
d’école qui révèle les failles béantes de la versait de généreuses donations à l’uni- à se retrouver face à leurs anciens col-
justice pénale américaine. versité Harvard et à d’autres institutions. lègues – lesquels, parfois, leur doivent leur
Ami de M. Lawrence Summers – ancien carrière (7). Le pantouflage fonctionne
Figure en vue du gratin de Floride secrétaire au Trésor de M. Clinton devenu d’ailleurs dans les deux sens : nombre de
– M. Donald Trump a déclaré qu’il le président de Harvard, puis conseiller éco- procureurs fédéraux ont commencé dans
connaissait «comme tout le monde à Palm nomique de M. Barack Obama –, ainsi CAROLINE LE MÉHAUTÉ. – « Négociation 85. Un certain attachement », 2016
l’un de ces grands cabinets d’avocats.
Beach » –, Epstein a fait fortune en gérant que de plusieurs Prix Nobel et du profes- (exposition jusqu’au 6 octobre, H Gallery, Paris)
les actifs de milliardaires. Que ce soit dans seur de droit Alan Dershowitz (1), Epstein Cette toile de fond éclaire les dessous
sa résidence de New York, réputée l’une a également financé plusieurs pro- du cas Epstein. En 2007, l’homme d’af-
des plus grandes de la métropole, ou ses grammes de recherche, si bien qu’on pou- L’avocat de l’accusé, lui, est bien souvent un tribunal et, bien souvent, d’écoper faires est confronté à de graves accusa-
villas de Palm Beach, Santa Fe et des îles vait dire de lui qu’il « collectionnait » les un commis d’office débordé qui n’a pu d’une peine plus lourde. C’est le prix du tions. Le procureur qui instruit le dossier
Vierges américaines, il s’affichait aux scientifiques. passer que quelques minutes en tête à tête droit au procès, ou trial penalty (4). se nomme Alexander Acosta. C’est un
avec son client avant de se retrouver face ancien haut fonctionnaire, nommé à ce
au procureur pour entamer les négocia- Pour les accusés, le choix n’en est donc poste par le président républicain George
Un accord secret avec les procureurs tions. Il n’existe pas de données au niveau pas vraiment un, et l’écrasante majorité W. Bush. Epstein embauche dans son
fédéral, mais des éléments révélés par un des condamnations (plus de 95 %) résul- équipe d’avocats M. Kenneth Starr, qui,

S A prédilection pour les jeunes filles


était connue dès le début des années 2000 :
Dans un État comme la Floride, réputé
pour sa sévérité en matière de crimes
juge dans deux comtés de l’État de
Washington ont montré que les avocats
commis d’office travaillaient en moyenne
tent d’un accord de plaider-coupable (5).
Pour le juge à la Cour suprême Anthony
Kennedy, « le transfert du pouvoir dis-
lorsqu’il était procureur, avait mené l’en-
quête contre M. Clinton lors de l’affaire
Monica Lewinsky. Il s’entoure également
à l’époque, la presse à sensation surnom- sexuels, la mansuétude dont a bénéficié moins d’une heure sur chaque cas (2). On crétionnaire en matière de peine d’un de M. Dershowitz et d’autres ténors du
mait déjà son avion privé le « Lolita Epstein peut étonner. Pour la comprendre, sait par ailleurs qu’environ 80 % des per- juge à un procureur souvent à peine plus barreau. Plusieurs d’entre eux, dont
Express». En 2002, M. Trump confia à un il faut se pencher sur une particularité de sonnes inculpées pour des crimes passibles âgé que l’accusé est une erreur. (...) Il M. Starr, sont passés par le cabinet
journaliste : «Je connais Jeff depuis quinze la justice pénale américaine : le rôle pré- d’une peine d’emprisonnement supérieure accorde un pouvoir de décision au pro- Kirkland & Ellis, qui compte parmi ses
ans. C’est un mec génial. On s’amuse pondérant du procureur. En théorie, dans à un an vivent dans la pauvreté. cureur sans que celui-ci ait été formé anciens collaborateurs... M. Acosta. Cela
beaucoup avec lui. On dit qu’il aime les ce système où le taux d’incarcération est pour cela et retire ce même pouvoir au ne peut guère nuire.
belles femmes autant que moi, et beaucoup l’un des plus élevés du monde (700 pri- C’est cette logique de confrontation qui
entrent plutôt dans la catégorie “jeunes”. sonniers pour 100 000 habitants), la pro- justifie le fameux principe de négociation
Il n’y a pas de doute, il aime sa vie sociale.» cédure pénale est bâtie sur une confron- de peine (plea bargaining) (3) : si l’ac- Copinages, collusions et petits arrangements
tation entre les pouvoirs publics, cusé promet de plaider coupable d’un
Cinq ans plus tard, Epstein fut accusé
d’avoir mis sur pied un système très éla-
boré de trafic de mineures, pour la plupart
représentés par un procureur, et l’accusé,
représenté par un avocat. Au cours du pro-
cès, le juge se prononce sur les questions
chef d’accusation donné (donc de ne pas
recourir à son droit au procès) et de col-
laborer avec le procureur (en témoignant
A FIN de justifier le traitement avanta-
geux dont a bénéficié Epstein, M. Acosta
cette initiative n’a débouché que sur de
timides mesures se bornant à alléger cer-
issues de milieux sociaux défavorisés. de droit, et le jury sur les questions de fait. lors d’un autre procès, par exemple), ce a invoqué la pression insupportable que taines peines, principalement dans un
Alors qu’il encourait la prison à perpétuité, Cependant, l’un et l’autre se bornent aux dernier peut s’engager à alléger sa peine. les avocats de l’accusé ont fait peser sur souci d’économie budgétaire, sans s’at-
l’homme d’affaires scella un accord secret faits et aux arguments de droit mis en Même s’ils en ont le pouvoir, il est très son équipe. Ces derniers auraient même taquer aux problèmes de fond. Derrière
avec les procureurs fédéraux de Floride. avant par les deux parties. Autrement dit, rare que les juges s’opposent à ce type embauché des détectives privés pour ces tentatives avortées transparaît malgré
Il s’agissait d’un accord de non-poursuite le juge n’a généralement pas de pouvoir d’arrangement, qui offre l’avantage d’évi- enquêter sur les mœurs des procureurs tout une prise de conscience. Il fut un
(non-prosecution agreement) lui permet- indépendant d’investigation : c’est aux ter un procès – et les coûts afférents. De afin de ternir leur réputation – une pra- temps où se targuer d’une carrière de pro-
tant de faire face à des chefs d’accusation parties de lui présenter les éléments qu’il son côté, l’accusé aussi peut refuser les tique dont on mesure toute l’ironie. cureur constituait un atout électoral indé-
allégés – une démarche parfaitement pourra prendre en considération. termes de l’accord proposé par le procu- niable. Apparemment, ce n’est plus for-
légale. En 2008, Epstein plaida donc cou- reur, mais il risque alors de passer devant Comme le révèle, dix ans après les cément le cas. Le 31 juillet dernier, lors
pable pour racolage de mineures (moins La symétrie entre procureur et avocat faits, un article du Miami Herald (8), les d’un débat en vue des primaires démo-
grave que le trafic de mineures) et négocia est surtout théorique. Dans la pratique, procureurs ont été dépassés (et impres- crates pour l’élection présidentielle
une peine de prison de dix-huit mois, ainsi c’est le procureur qui définit les chefs d’ac- sionnés) par le pouvoir d’Epstein. Les de 2020, la candidate Kamala Harris a dû
que l’immunité judiciaire pour ses com- cusation et qui a toutes les cartes en main. Calendrier courriels exhumés par la journaliste se défendre d’avoir fait preuve d’une
plices. Il purgea sa peine dans des condi- Il dispose des énormes moyens de l’État des fêtes nationales témoignent de l’immense déférence dont sévérité excessive lorsqu’elle occupait ce
tions particulièrement favorables, obtenant et contrôle le déroulement du processus ils faisaient preuve à l’égard des avocats poste en Californie.
notamment le droit de se rendre à son grâce à son pouvoir discrétionnaire (pro- 1er - 31 octobre 2019 de la défense – tout le contraire de ce
bureau six jours par semaine. Aucune de secutorial discretion). Confronté à des faits que vivent la majorité des inculpés,
1 er CHINE Fête nationale
ses nombreuses victimes ne fut informée similaires, il peut choisir des chefs d’ac- CHYPRE Fête nationale
affrontant des procureurs intransigeants (1) Zoe Greenberg, « How Jeffrey Epstein made
de l’accord passé avec les procureurs, alors cusation différents, donnant lieu à des et acharnés. Si les avocats d’Epstein se himself into a “Harvard man” », The Boston Globe,
NIGERIA Fête nationale 11 juillet 2019.
même qu’une loi l’impose. peines plus ou moins lourdes. Il peut éga- PALAU Fête de l’indépend. sont montrés agressifs, rien ne semble
(2) Nicole Flatow, « Federal judge agrees
lement décider de ne pas poursuivre un TUVALU Fête de l’indépend. toutefois suggérer qu’ils aient agi overworked public defender amounts to a “warm body
* Avocat. accusé quand il en va de l’intérêt général. 2 GUINÉE Fête nationale illégalement. Quand paraît l’article, and a law degree” », ThinkProgress, 5 décembre 2013,
3 ALLEMAGNE Fête nationale M. Acosta est devenu ministre du travail www.thinkprogress.com
CORÉE DU SUD Fête nationale de M. Trump, chargé, entre autres res- (3) Lire Raphaël Kempf, « “Prions pour notre shérif
4 LESOTHO Fête nationale et sa victoire aux élections”», Le Monde diplomatique,

L’ABONNEMENT
ponsabilités, de la répression du trafic décembre 2015.
9 OUGANDA Fête nationale sexuel... Après avoir résisté pendant
10 FIDJI Fête nationale (4) Cf. le rapport spécial de Human Rights Watch,
quelques mois, il cède à la pression «An offer you can’t refuse : How US federal prose-
TAÏWAN Fête nationale
publique et finit par démissionner, en cutors force drug defendants to plead guilty »,

Un moyen simple
12 ESPAGNE Fête nationale 5 décembre 2013.
GUINÉE-ÉQUAT. Fête nationale juillet 2019, peu après l’ouverture par le
ministère de la justice d’une enquête sur (5) Lucian Dervan, « The injustice of the plea-

et rapide
24 ZAMBIE Fête nationale bargain system », The Wall Street Journal, New York,
26 AUTRICHE Fête nationale les conditions d’octroi de l’accord. 3 décembre 2015.

de soutenir
27 SAINT-VINCENT- (6) Anthony Kennedy, discours prononcé lors de
ET-LES- Le fonctionnement pour le moins pro- la réunion annuelle de l’American Bar Association,
GRENADINES Fête de l’indépend. blématique de la justice américaine, avec 9 août 2003.
votre journal 28
TURKMÉNISTAN
GRÈCE
Fête de l’indépend.
Fête nationale
ses copinages, ses collusions et ses petits (7) Harvey Silverglate, «The revolving door at the
Department of Justice », Forbes, New York,
arrangements, a suscité des velléités de 22 juin 2011.
RÉP. TCHÈQUE Fête nationale réforme. M. Obama et son ministre Eric
29 TURQUIE Fête nationale (8) Julie K. Brown, « How a future Trump cabinet
www.monde-diplomatique.fr/abojournal - (voir bulletin en page 2) Holder s’y sont essayés, sans grand suc- member gave a serial sex abuser the deal of a lifetime»,
cès. Puis ce fut au tour de M. Trump, mais The Miami Herald, 28 novembre 2018.
11 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

A U C ANADA , VENDRE DES ARMES ET SE DONNER BONNE CONSCIENCE

Justin Trudeau ou l’étalage de vertu


Pour les grands médias, la duplicité du premier ministre
canadien Justin Trudeau serait apparue lorsque ont été révé-
lées des images le montrant maquillé en noir. Le dirigeant
libéral ne s’était-il pas présenté en défenseur de la diversité ?
Il existe un autre domaine, beaucoup moins commenté, dans
lequel le fossé béant entre ses discours et ses actes se mani-
feste : la politique étrangère.

PAR DAVID CARMENT


ET RICHARD NIMIJEAN *

P OUR les Canadiens habitués aux cos-


tumes tristes du conservateur Stephen
diversité constituait une «force» pour le
Canada. Puis il a décliné ce thème devant
Harper, le succès de M. Justin Trudeau, les membres du Forum économique mon-
jeune homme « cool », tout sourires, lors dial de Davos, en janvier 2016, proclamant
des élections fédérales d’octobre 2015 a que la diversité était bonne pour les affaires,
représenté une rupture. Alors que l’ancien avant d’ajouter que payer les femmes
premier ministre refusait d’évoquer les autant que les hommes était dans le vent.
© ADAGP, PARIS, 2019 - GALERIE LOUIS CARRÉ & CIE, PARIS

« problèmes de femmes », comme les Lors de la conférence de Paris sur les chan-
inégalités salariales et les violences gements climatiques (30 novembre -
sexuelles, M. Trudeau promettait de faire 12 décembre 2015), il a mis en avant son
de ses fils de futurs féministes convain- goût pour l’écologie, rompant avec une
cus. À contre-courant du cynisme des décennie d’obstruction de son prédécesseur
conservateurs canadiens, le nouveau venu sur le sujet. Le Canada «est là pour offrir
annonçait les « lendemains qui chantent » son aide », a-t-il lancé à son auditoire.
(sunny ways) d’une politique « positive ». Enfin, M. Trudeau a marqué sa différence
Sous sa houlette, le pays devait sortir de sur la question de l’immigration. Tandis
l’ombre des États-Unis et faire son retour que les Européens se déchirent sur la répar-
sur la scène politique internationale, tition des réfugiés syriens, il s’est rendu,
comme il l’annonça le soir de sa victoire. en décembre 2015, à l’aéroport de Toronto EDUARDO ARROYO. –
« W. B. La Théorie
pour accueillir des demandeurs d’asile. du rideau de fumée »,
Ce discours a su séduire non seulement «Vous êtes ici chez vous», leur a-t-il assuré. 2009
les Canadiens, mais les médias du monde
entier. Ils ont présenté le dirigeant du Parti Quatre ans plus tard, l’étoile du premier
libéral comme l’exact opposé de ministre a pâli. Son bilan, très éloigné des
M. Donald Trump, l’antidote au nationa- promesses de campagne, suscite un scep- États-Unis un droit de veto sans précédent Certains commentateurs se montrent soutenant – les initiatives de l’adminis-
lisme et au populisme progressant en ticisme certain au sein de la population. concernant les futures négociations com- toutefois plus sévères. Selon eux, les choix tration Trump : sommets, sanctions, pres-
Europe aussi bien qu’aux États-Unis. De nombreux commentateurs jadis merciales entre le Canada et la Chine. Sans de l’équipe de M. Trudeau suggèrent que, sions politiques et déploiement militaire.
M. Trudeau a d’abord semblé leur donner enthousiastes soulignent désormais une compter que Washington se réserve la pos- loin de subir l’ascendant de son puissant Mme Freeland a décrit le sommet du
raison. Sitôt entré en fonctions, il s’est continuité avec M. Harper, en particulier sibilité d’appliquer d’importants droits de voisin, elle en épouse la vision. Tandis que groupe de Lima sur le Venezuela, convo-
rendu à Londres, où il a affirmé que la dans le domaine de la politique étrangère. douane sur l’aluminium et l’acier au nom l’éditorialiste du Toronto Star Thomas qué précipitamment à Ottawa en
de sa sécurité nationale. Walkom évoque un « retour des faucons février 2019, comme un bel exemple de
libéraux (6) », l’ancien diplomate Daryl diplomatie et de concertation pour le
Un « retour des faucons libéraux » Alors qu’il espérait dynamiser son com- Copeland note avec inquiétude : « La continent américain, alors que cette orga-

E N LA MATIÈRE, M. Trudeau apparaît


avant tout comme un adepte de l’étalage
pas », certifiait la ministre des affaires
étrangères canadienne, Mme Chrystia Free-
merce avec Pékin pour alléger sa dépen-
dance vis-à-vis de Washington, Ottawa a
donc sabordé ses projets, au lieu de tenir
ministre des affaires étrangères Freeland
(...) semble fascinée et en bonne partie
aveuglée par le hard power (7). »
nisation se caractérise par son hostilité au
régime vénézuélien et sa détermination à
renverser le président Nicolás Maduro.
de vertu (virtue signalling), une technique land, lors d’une conversation avec des tête à son allié. Ainsi, en décembre 2018, Mme Freeland n’avait d’ailleurs pas jugé
de communication consistant à intervenir journalistes le 6 août 2018, au lendemain le gouvernement canadien arrêtait la direc- Plébiscitée par des think tanks améri- nécessaire de convier à cette réunion la
abondamment dans les médias, notamment d’un différend avec l’Arabie saoudite trice financière de la société Huawei à l’aé- cains très hostiles à Pékin et à Moscou, Russie et la Chine, principaux pour-
sur les réseaux sociaux, au sujet d’événe- concernant le sort des militants des droits roport de Vancouver, à la demande de son la ministre a été couronnée diplomate de voyeurs d’aide de Caracas. Moscou et
ments qui bénéficient d’une large couver- humains dans ce pays. La ministre a même homologue américain, qui l’accuse d’avoir l’année 2018 par le Foreign Policy Group. Pékin n’ont pas davantage participé au
ture, pour y défendre des valeurs positives, personnellement accueilli la jeune Saou- enfreint les sanctions décidées par la Mai- À son instigation, le gouvernement Tru- sommet sur la Corée du Nord que le
sans que les actes suivent toujours les dienne Rahaf Mohammed Al-Qunun, qui son Blanche à l’encontre de l’Iran. L’une deau a placé le Venezuela, la Syrie, la Canada a organisé en 2018, bien que les
paroles. Dans le même ordre d’idées, lors a fui la monarchie, renforçant ainsi le ver- des rares voix canadiennes dissonantes sur Russie, l’Iran et la Corée du Nord tout en deux pays disposent d’une frontière com-
de son désastreux voyage en Inde, en nis humanitaire et féministe du gouverne- ce dossier, M. John McCallum, ambassa- haut de sa liste de priorités, imitant – et mune avec Pyongyang.
février 2018, le jeune premier ministre ment. Il n’en reste pas moins que, quelques deur du Canada en Chine, a dû démission-
avait estimé judicieux de revêtir un vête-
ment traditionnel, porté par une partie de
mois auparavant, le Canada avait refusé
d’annuler un contrat de 15 milliards de
ner pour avoir suggéré, lors d’une rencontre
avec des médias canadiens et sino-
Détourner l’attention des électeurs
la communauté indienne au Canada. Rail-
leurs, les commentateurs avaient rapide-
ment interprété ce choix comme un mes-
dollars canadiens (10,2 milliards d’euros)
signé avec l’Arabie saoudite pour la livrai-
son d’équipements militaires – des équi-
canadiens, que les États-Unis utilisaient
l’extraterritorialité comme une arme (4).
Si Ottawa invoque le respect d’un traité
M ONSIEUR Trudeau et son gouverne-
ment semblent ainsi estimer que les crises
le système uninominal à un tour cana-
dien. Forts de leur percée dans les son-
sage à l’attention de sa base électorale, pements utilisés dans le cadre de la guerre d’extradition conclu avec Washington, les qui menacent la planète peuvent se résou- dages, les Verts jouent les électrons
adepte de la diversité culturelle. Les hôtes avec le Yémen, pays par ailleurs récipien- mesures de rétorsion contre Huawei n’en dre sans la Russie et la Chine. Pourtant, libres. Les électeurs de centre gauche et
indiens avaient moins apprécié, et ce daire de l’aide humanitaire canadienne. restent pas moins unilatérales, prises hors Ottawa ne gagnerait-il pas à engager des les jeunes, qui avaient plébiscité les libé-
déplacement avait plutôt aggravé des rela- « C’est un peu comme aider quelqu’un à de toute résolution du Conseil de sécurité discussions avec la première s’il entend raux il y a quatre ans, vont-ils les punir
tions déjà tendues avec l’Inde. s’acheter des béquilles après avoir contri- des Nations unies et sans accord formel garder voix au chapitre au sujet de l’Arc- pour leurs promesses non tenues, et pour
bué à lui casser les jambes (2) », ironise entre les États-Unis et leurs alliés. La Chine tique ? Et ses objectifs économiques – en le scandale déclenché par la publication
En ce qui concerne le féminisme, le chef M. Cesar Jaramillo, responsable de Project a riposté en emprisonnant deux Canadiens, particulier son aspiration à se libérer d’un d’images où l’on voit M. Trudeau le
du gouvernement se targue de mener une Ploughshares, une organisation œcumé- déclenchant une grave crise diplomatique voisin encombrant – ne convergent-ils pas visage maquillé en noir ? Ou bien vont-
politique d’aide internationale axée sur nique canadienne œuvrant pour la paix. et, par ricochet, l’effondrement de la stra- avec ceux de la seconde? Las : le dialogue ils voter pour eux à contrecœur dans le
l’autonomisation (empowerment) des « Dans une démocratie », chacun se doit tégie chinoise de M. Trudeau. n’est apparemment pas à l’ordre du jour. seul but de faire barrage aux conserva-
femmes par l’éducation, l’octroi de micro- de « respecter les contrats signés par les Le Canada s’est toujours montré ferme à teurs ? La décision du Parti libéral de ne
crédits et l’aide à la création d’entreprise. gouvernements antérieurs », expliqua le Selon l’hebdomadaire The Economist, l’égard de Moscou dans la crise ukrai- pas participer au débat télévisé sur la poli-
Pourtant, non seulement le Canada n’a que premier ministre en guise de justification qui compte parmi les analystes les plus nienne. Quant à ses relations avec Pékin, tique étrangère – celui-là même qui avait
peu investi dans ce domaine, mais M. Tru- lors d’une conférence à l’université de indulgents à l’égard du premier ministre elles demeurent minées par l’emprisonne- tant compté dans la victoire de 2015 –
deau a estimé que les objectifs d’aide au Regina, en janvier 2019. canadien, Ottawa se contente d’adapter ment de ses deux ressortissants, tandis que suggère à l’évidence qu’il craint d’être mis
développement fixés il y a cinquante ans les vieux principes de l’internationalisme le conflit est exacerbé par M. Trump et par face à ses contradictions et à ses échecs.
par les Nations unies (0,7 % du produit En dépit de ses promesses, M. Trudeau libéral à la réalité de l’administration l’ex-ambassadeur chinois à Ottawa, M. Lu Car, au-delà des beaux discours, le
intérieur brut annuel) étaient « trop ambi- a également perpétué une tendance de son Trump (5). Avec d’autant moins de Shaye, qui dénonçait en janvier 2019 Canada n’a toujours pas trouvé sa place
tieux». Dans les faits, près de la moitié des prédécesseur : l’alignement sur la politique marges de manœuvre que l’actuelle crise l’« égoïsme occidental » et le « racisme » sur la scène internationale.
montants qu’il a débloqués alimenteront étrangère de Washington. Lors du sommet du système international handicape les de ses interlocuteurs. À cela s’ajoute un
des fonds privés chargés, à leur tour, de du G20 organisé à Hambourg en juil- économies de taille moyenne, comme début de scandale politique qui écorne la
lever des capitaux sur les marchés. « Le let 2017, il a pris la chancelière allemande celle du Canada. Les deux superpuis- prétendue supériorité morale du Canada (1) Matthew Gouett et Bridget Steele, « How
Canada’s G7 summit fell short for women », Policy
discours du Canada sur le développement au dépourvu en demandant que la décla- sances, l’une bien établie (les États- vis-à-vis de la Chine, le bureau du premier Options, 22 juin 2018, www. policyoptions.irpp.org
international (...) ne s’accompagne pas ration sur l’environnement s’abstienne de Unis), l’autre émergente (la Chine), don- ministre étant soupçonné d’avoir cherché (2) Cité dans Brendan Kennedy et Michelle
d’un réel engagement financier ciblé », mentionner l’accord de Paris sur le climat. nent le « la », tandis que des forces en à interférer dans une procédure judiciaire Shephard, « Canada’s dual role in Yemen : Arms
concluent les chercheurs Matthew Gouett La manœuvre fut interprétée comme une déclin, telles la Russie et l’Union euro- afin de venir en aide au géant du bâtiment exports to Saudi coalition dwarf aid sent to war-torn
country », The Star, Toronto, 30 avril 2018.
et Bridget Steele (1). tentative pour amadouer M. Trump à la péenne, peinent à faire entendre leur et des travaux publics canadien SNC-
veille de la renégociation de l’Accord de voix. Dans ce contexte, les organisations Lavalin, accusé de corruption. (3) Lire Lori M. Wallach, « Premières brèches dans
la forteresse du libre-échange », Le Monde diploma-
Il en va de même sur le plan des droits libre-échange nord-américain (Alena). multilatérales qu’Ottawa a placées au tique, novembre 2018.
humains. « Nous défendrons toujours les Cela n’a pourtant pas suffi. Si le nouveau cœur de sa stratégie atteignent leurs À l’approche des élections, le gouver- (4) Lire Jean-Michel Quatrepoint, «Au nom de la
droits humains, nous défendrons toujours texte (accord États-Unis - Mexique - limites. L’Organisation mondiale du nement Trudeau redouble d’efforts pour loi... américaine », Le Monde diplomatique,
les droits des femmes, et cela ne changera Canada, AEUMC), signé en novem- commerce (OMC) dysfonctionne, le G7 étaler sa vertu et détourner l’attention de janvier 2017.
bre 2018, contient quelques timides avan- est divisé, l’Organisation du traité de son bilan diplomatique. Tandis que (5) « Canada in the global jungle », The Economist,
Londres, 9 février 2019.
* Professeurs respectivement à la Norman Paterson cées progressistes – par exemple sur la l’Atlantique nord (OTAN) se délite. libéraux et conservateurs sont au coude
School of International Affairs et à la School of mobilité des travailleurs ou le commerce Aussi devient-il plus difficile de faire à coude dans les intentions de vote, (6) «The liberal hawk has made a comeback », The
Indigenous and Canadian Studies, université Carleton, Star, 28 janvier 2019.
des médicaments (3) –, il fait surtout d’im- face à des défis comme le terrorisme, la l’effondrement du Nouveau Parti démo-
Ottawa (Canada). Tous deux ont codirigé Canada, (7) «“Canada’s back”. Can the Trudeau government
Nation Branding and Domestic Politics, Routledge, portantes concessions à Washington. L’une cybersécurité, l’ethnonationalisme et les cratique (centre gauche) offre mathéma- resuscitate Canadian diplomacy? », Canadian Foreign
Abigdon (Royaume-Uni), 2019. de ses clauses octroie par exemple aux inégalités socio-économiques. tiquement un avantage aux premiers dans Policy Journal, vol. 24, no 2, Toronto, 2018.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
12
N OUVEAU BRAS DE FER ENTRE B UENOS A IRES

L’Argentine montre que


L’homme qui avait promis de tourner la page du « popu- guez. Et Macri en a fait autant. Mais le
lisme » a précipité l’Argentine dans une crise économique. vote d’un tiers de la population permet
seulement de gagner des élections et de
L’échec de M. Mauricio Macri devrait faciliter le retour gouverner, pas d’impulser des transfor-
aux affaires des péronistes lors de la présidentielle du mations profondes et durables ».

27 octobre 2019. Héritant d’un pays dévasté, le tandem D’où l’option imaginée par la dirigeante
singulier qui prendrait alors la tête du pays aurait à unir péroniste pour l’élection de 2019. M. Fer-
nández apparaît comme un modéré, d’un
son camp, traversé de divisions. tempérament conciliant et connu pour son
ouverture – notamment parce que, après
avoir été chef de cabinet de Néstor Kirch-
ner, puis de Mme Fernández, il a pris ses
PAR JOSÉ NATANSON * distances avec cette dernière à la suite du
conflit social de 2008. En s’associant avec

E
lui aujourd’hui, Mme Fernández espère
dépasser le noyau kirchnériste et se rallier

© ADAGP, PARIS, 2019 - WWW.RUBENALTERIO.COM


N ce matin du 18 mai 2019, le télé- candidat : le dirigeant péroniste dont ils les franges conservatrices du péronisme,
phone portable de M. Alberto Fernández assiègent le téléphone. qui la détestent.
se met soudain à sonner de manière fré-
nétique. En moins de dix minutes, sa Cette vague de ralliements fait suite à L’opération semble payer : avec
messagerie WhatsApp affiche une cen- une déclaration inattendue, quelques presque 50 % des suffrages (contre 32 %
taine de messages en attente de lecture. minutes plus tôt, qui vient de changer le pour M. Macri), la liste dite « Jane Aus-
Les « ding » incessants de l’application cours de l’élection. Des mots prononcés ten », associant la raison (Alberto) aux
se mêlent aux « dong » des textos qui, non par M. Fernández, mais par sentiments (Cristina), s’est imposée lors
eux aussi, tombent avec une régularité M me Cristina Fernández, sans lien de des primaires du 11 août 2019. Un résul-
de métronome. Ce jour-là, comme s’ils parenté avec lui. Personnalité politique tat qui, si l’on en croit les leçons du
exécutaient une chorégraphie spontanée, la plus populaire du pays, la veuve de passé, laisse augurer une victoire écra-
les précandidats péronistes à la prési- l’ancien chef d’État Néstor Kirchner sante à l’élection du 27 octobre 2019.
dentielle d’octobre annoncent leur retrait (2003-2007), elle-même présidente de
RUBEN ALTERIO. – Sans titre, 2007
les uns après les autres, cependant que 2007 à 2015 et à la tête du pôle le plus Homme d’affaires richissime proche
les gouverneurs, qui avaient jusqu’alors puissant du péronisme, a pris tout le des milieux financiers internationaux,
gardé un silence prudent, prennent enfin monde par surprise dans une vidéo présidente n’a pas anticipé la réaction Patagonie, les travailleurs et les pau- M. Macri, en 2015, avait mis en avant
la parole. Rejoints par d’innombrables publiée sur Twitter : « J’ai demandé à qu’elle va déclencher – une erreur. Car vres, mais également sur les classes son « savoir-faire », censé rompre avec
dirigeants syndicaux, chefs d’entreprise Alberto Fernández de prendre la tête le secteur agraire (el campo) a changé : moyennes progressistes et les jeunes, le « populisme kirchnériste ». Sa feuille
et intellectuels plus ou moins en vue, d’une liste commune, lui candidat à la dynamique, intimement intégré dans les ce courant défend un modèle écono- de route n’avait rien de très innovant :
tous ont décidé de soutenir un même présidence, moi à la vice-présidence. » mécanismes de la mondialisation, tra- mique favorable à l’industrie, au déve- déréguler l’économie, libérer les mou-
versé par des flux de capitaux interna- loppement du marché interne, à l’aug- vements de capitaux et amaigrir l’État,
tionaux, il ne se compose plus unique- mentation des salaires, à l’émergence tout en faisant les yeux doux aux mar-
Une liste « Jane Austen » ment de grandes familles oligarchiques, d’un État fort. De l’autre côté, le libé- chés. Une telle série de mesures, associée

J USQUE-LÀ, la campagne s’annonçait


comme un duel entre M me Fernández
exportations de céréales, dites « réten-
tions » (1). Comme les autres pays de la
mais aussi d’une classe moyenne rurale
en lien direct avec les secteurs de la
finance et des médias privés. Pendant
ralisme classique, désormais incarné
par le président Macri, dernier avatar
de l’antipéronisme. Sa base sociale se
à un rapprochement géopolitique avec
les grandes puissances occidentales,
devait garantir, selon lui, une « pluie d’in-
et le président libéral Mauricio Macri, région, l’Argentine vend surtout à trois mois, el campo coupe les routes et trouve dans le secteur agraire exporta- vestissements » et un sursaut des expor-
élu en 2015. Si la dirigeante péroniste l’étranger des matières premières, menace les villes de pénurie. Il finit par teur et les quartiers aisés des grandes tations. Quatre ans plus tard, les inves-
pouvait compter sur le soutien d’un notamment du soja, dont elle est alors le remporter la bataille au Congrès. villes. Son projet : moins d’impôt, tissements étrangers ne sont pas arrivés,
tiers de l’électorat, elle devait en deuxième exportateur mondial. Les moins d’État, plus de dérégulation et les exportations stagnent, et l’Argentine
revanche composer avec le rejet d’un cours dépassant à l’époque 600 dollars Mme Fernández parvient à restaurer plus de marché. Ronald Reagan qui affiche l’inflation la plus élevée d’Amé-
autre tiers. À l’origine de cette fracture la tonne (contre environ 300 dollars en suffisamment sa popularité pour être danserait le tango, en somme. rique latine après le Venezuela – elle
(grieta), comme on l’appelle, un conflit septembre 2019), Mme Fernández estime réélue en 2011, mais la fracture devrait atteindre 55 % en 2019.
entre la cheffe d’État et le secteur que l’heure est venue de capter une part demeure béante. Car la réforme fiscale Chacun de ces deux pôles cristallise
agraire. plus importante de l’hyper-rente dont envisagée n’est qu’une nouvelle mani- environ un tiers des votes. Au milieu, un L’erreur de M. Macri découle d’une
jouit le patronat agricole. Il s’agit de festation d’un conflit historique plus centre flottant, sans fidélité politique, mauvaise lecture du contexte internatio-
En mars 2008, peu après avoir pris les doter l’État de nouveaux moyens pour profond. D’un côté, les forces associées décide du résultat des scrutins. À la suite nal. Au moment de sa prise de fonctions,
rênes du pays, Mme Fernández annonce déployer ses politiques sociales et sou- au péronisme « première époque » de son conflit avec el campo, Mme Fer- l’économie mondiale était entrée dans
une augmentation de l’impôt sur les tenir l’industrie, rachitique. (1945-1955) et désormais représentées nández a adopté une stratégie visant à
par le kirchnérisme. S’appuyant sur les « s’assurer le soutien de ce troisième
(1) Pour comprendre l’intérêt de cet impôt, lire
* Directeur de l’édition argentine du Monde diplo- Convaincue de s’attaquer là aux reli- grandes périphéries urbaines, les tiers, cette “minorité intense”, nous Renaud Lambert, «Qui arrêtera le pendule argentin?»,
matique. quats d’une enclave féodale obsolète, la régions désargentées du Nord et de la explique le journaliste Martín Rodrí- Le Monde diplomatique, janvier 2019.

V ERS UN DROIT

Main basse
(Suite de la première page.) sont alors « accusés de compromettre la La dictature se lance donc dans une série première responsabilité qu’ils s’étaient de les protéger ». L’assassinat en 1988
sécurité nationale en autorisant la créa- de chantiers pharaoniques destinés à fixée – garantir la sécurité du pays – au du syndicaliste Francisco Alves, dit
Le représentant du Brésil à Washington tion d’un institut international dans la occuper un espace considéré comme vide. prétexte d’œuvrer à celle qu’ils avaient Chico Mendes, qui défendait les droits
(équivalent de l’ambassadeur) sonne “zone de défense naturelle” de l’Amazo- Le plus emblématique d’entre eux prend revendiquée en prenant le pouvoir des ouvriers chargés de recueillir le
l’alarme en 1849. L’autorisation de navi- nie » (6). Au premier rang des critiques, la forme d’une autoroute qui doit dérouler – favoriser son développement. La latex dans les plantations d’hévéas,
guer sur l’Amazone « ouvrirait la porte à l’ancien président Artur Bernardes. À la un ruban de bitume de plus de quatre guerre froide vient opportunément gom- déclenche une campagne internationale
la formation de comptoirs américains, à tribune de la Chambre des députés le mille kilomètres entre la ville de Cabedelo, mer la difficulté en invitant à arrimer les soutenue par des personnalités du spec-
une immigration massive et, par consé- 24 janvier 1950, il agite la menace de voir dans le Nordeste, et celle de Lábrea, proche frontières géographiques à d’autres, tacle, dont l’ancien membre des Beatles
quent, à une manœuvre similaire à celle la forêt transformée en un « condominium de la frontière bolivienne. L’ouvrage – qui idéologiques. « Le monde était alors Paul McCartney. Alors qu’au même
qui a permis [à Washington] de mettre la de nations » qui finiraient par « se parta- ne sera jamais totalement achevé – est inau- divisé entre l’Occident chrétien et moment plusieurs études établissent
main sur le Texas». Un courrier de Maury ger la région sous la forme de colo- guré en 1972, avec la promesse de faciliter l’Orient communiste, explique la cher- que, au cours des années 1970, dix mil-
de 1853 révélé par la presse brésilienne (5) nies » (7). l’accès à la terre des plus humbles, tout en cheuse Ana Cristina da Matta Furniel. lions d’hectares de forêt amazonienne
confirme que ces inquiétudes ne sont pas évitant une réforme agraire que les mili- Cela permettait aux forces armées de ont été convertis en pâturage (10), les
injustifiées. « Tentons de convaincre nos L’IIHA périclite, mais d’autres idées taires refusent. « Des hommes sans terre résoudre deux problèmes : celui de la réactions pleuvent. « Contrairement à
interlocuteurs par la voie diplomatique, voient le jour. L’une des plus fantaisistes pour une terre sans hommes», scande alors sécurité (en s’alliant au monde occiden-
écrit l’ancien officier, car il sera peut-être émane du Hudson Institute, un think tank la propagande officielle. tal) et celui du développement (à travers
possible d’obtenir l’ouverture [de l’Ama- conservateur américain. En 1967, le futu- les investissements privés en provenance (5) Correio Mercantil, Rio de Janeiro, 12 septem-
zone] de façon pacifique. » Avant de pré- rologue Herman Kahn, son directeur, sug- de l’Ouest) (9). » Signer des contrats bre 1853.
ciser sa méthode : «La paix si nous le pou-
vons, la force si nous le devons.» Le projet
échoue néanmoins.
gère de barrer le fleuve Amazone pour
créer un « grand lac continental » qui
faciliterait la circulation entre les pays
P ARADOXALEMENT, cette affirmation
de la mainmise brésilienne sur l’espace
avec des multinationales et traquer la
guérilla dans le maquis relève alors
d’une même ambition : la défense de la
(6) Malcolm Hadley, « La nature au premier plan.
Les premières années du programme environne-
mental de l’Unesco, 1945-1965 », dans collectif,
Soixante Ans de science à l’Unesco, 1945-2005,
limitrophes et permettrait de produire amazonien facilite l’ouverture écono- souveraineté brésilienne. Unesco, Paris, 2006.
Près d’un siècle plus tard, en 1948, de colossales quantités d’énergie. mique du pays à laquelle travaille Bra- (7) J. Taketomi, «Artur Bernardes, a luta contra os
l’Organisation des Nations unies pour «Absurde », tranche le géographe Hervé sília. Conçue comme une réserve iné- Le retour à la démocratie, en 1985, EUA e a internacionalização da Amazônia »,
l’éducation, la science et la culture Théry : « Il faudrait un barrage de puisable de richesses, la grande forêt s’effectue dans un contexte international 24 septembre 2017, www.portaldoholanda.com.br
(Unesco) fonde l’Institut international de plusieurs kilomètres et la montée des eaux doit permettre d’attirer les multinatio- marqué par l’émergence de préoccupa- (8) « Pourquoi l’Amazonie ? Présentation d’une
recherche et d’un espace », Bulletin de l’Association
l’Hylée amazonienne (IIHA). Initiale- noierait une bonne partie de la population nales, pourvoyeuses des capitaux et de tions liées à l’environnement et aux de géographes français, no 441-442, Paris, mars-
ment conçu comme un centre de de l’Amazonie » (8). La proposition est la technologie de pointe qui manquent droits des populations indigènes. La avril 1977.
recherche en sciences naturelles, celui-ci néanmoins prise très au sérieux par les au Brésil. nouvelle Constitution en porte la (9) Ana Cristina da Matta Furniel, «Amazônia. A
évolue « en faisant du développement militaires, au pouvoir depuis le coup marque, dont l’article 231 dispose que ocupação de um espaço : internacionalização x
économique de la région amazonienne d’État de 1964, et les incite à formuler Assurer la souveraineté nationale sur « sont reconnus aux Indiens (...) leurs soberania nacional (1960-1990) », dissertation
présentée en vue de l’obtention de la maîtrise en
un axe majeur de [son] action », rapporte leur doctrine au sujet de la forêt : « Inté- le territoire afin de le livrer aux appétits droits originaires sur les terres qu’ils relations internationales, Université catholique de Rio
le chercheur à l’Unesco Malcolm Hadley. grer le territoire pour ne pas en être étrangers : le projet des militaires aurait occupent traditionnellement » et qu’il de Janeiro, 14 décembre 1993.
Les partisans brésiliens de la structure dépossédé ». pu sembler contradictoire, fragilisant la revient à Brasília « de les démarquer et (10) Ibid.
13 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

ET LE F ONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL

la gauche n’est pas morte


une phase de ralentissement caractérisée caine, il s’est tourné vers la seule source Mais le péroniste, dans ses échanges Une diplomatie habile pourrait trans- politique monétaire aux antipodes de
par un retour du protectionnisme, sur de financements disponible : le Fonds avec le FMI, pourra compter sur un pré- former cet étau en occasion, jouant une celle qu’exige le camp libéral.
fond de guerre commerciale entre monétaire international (FMI). Pour les cédent : en 2005, le gouvernement de grande puissance contre l’autre pour
Washington et Pékin. La demande de Argentins, qui connaissent mieux que Néstor Kirchner – dont il était lui-même obtenir le meilleur de chacune. Ce serait Une large victoire à la présidentielle
matières premières plongeait. Le plan de personne le coût de l’« aide » que celui- chef de cabinet – a contraint ses créan- d’autant plus important que l’Amérique d’octobre, avec une marge supérieure à
M. Macri avait été conçu pour un monde ci offre aux États en difficulté, le Fonds ciers à une décote de 70 % sur leurs titres, latine n’est plus celle de la grande vingt points de pourcentage, offrirait à
qui n’existait plus. est l’équivalent de Belzébuth. Grâce au un coup de rabot inédit dans l’histoire. période kirchnériste (2003-2015). À M. Fernández une assise solide pour tenir
soutien du président américain Donald Le nouveau pouvoir disposera en outre l’époque, l’Amérique du Sud était gou- tête au FMI et aux créanciers du pays.
Privé des moteurs économiques sur Trump, avec lequel M. Macri entretient d’un argument massue. En effet, 61 % vernée par des dirigeants de gauche sou- Elle lui permettrait également de se poser
lesquels il avait compté, l’homme d’af- une relation amicale de longue date, de la capacité de prêt du FMI a été enga- cieux de coopérer. Aujourd’hui, elle est en meneur d’une vaste alliance péroniste.
faires s’est appuyé sur la dette pour met- Buenos Aires a obtenu un programme gée en Argentine. Or l’adage ne dit-il divisée entre gauche et droite, libre- Car ce mouvement n’est pas un parti
tre en œuvre son programme. Lorsque d’assistance financière de 57 milliards pas : « Lorsqu’on doit 100 dollars à sa échangistes et protectionnistes, tiraillée classique, avec une idéologie claire, des
la voie des marchés s’est fermée, en de dollars (environ 52 milliards d’euros), banque, on a un problème ; lorsqu’on lui entre des stratégies de rapprochement institutions formalisées, etc. C’est une
mai 2018, à la suite d’un changement de l’enveloppe la plus importante jamais en doit 100 millions, c’est la banque qui avec les grandes puissances et des ten- force hétéroclite unissant les gouverneurs
politique de la Réserve fédérale améri- déboursée par le FMI. a un problème » ? tatives de renforcement de l’intégration conservateurs des provinces du Nord, les
régionale. Bref, il sera délicat de compter grandes centrales syndicales, les jeunes
Le contexte géopolitique se révélera sur ce continent fracturé. progressistes des villes... Au cœur de ce
« Encore un peu de patience » déterminant, notamment le rôle que déci- magma politique en constante recompo-

C OMME bien souvent, cette « généro-


sité » n’a permis de stabiliser l’écono-
explosion sociale. Nulle scène de pillage
dans les supermarchés, pas de bâtiments
dera de jouer Washington, qui dispose
d’un droit de veto au sein du FMI.
M. Fernández promet d’entretenir avec
« Macri a éteint l’économie. La pre-
mière chose à faire, c’est de relancer le
moteur, nous explique M. Matías Kulfas,
sition, le kirchnérisme occupe une place
cruciale. De sorte que la bonne entente
entre les Fernández sera décisive pour
mie que pendant quelques mois, avant publics occupés ni d’affrontements avec les États-Unis une relation « mature » : ancien haut fonctionnaire kirchnériste et garantir leur succès. Il leur faudra trans-
que les conditions qui lui étaient atta- la police. La capacité d’organisation des en finir avec l’obséquiosité de M. Macri, l’un des principaux conseillers de M. Fer- former le kaléidoscope péroniste en une
chées n’aggravent la crise. L’austérité mouvements sociaux et les mesures mais sans rompre les liens. Comme le nández. Pour y parvenir, nous allons coalition de gouvernement à même de
exigée par le Fonds a ainsi fait bondir d’accompagnement des plus démunis reste du sous-continent, l’Argentine est augmenter le salaire réel, les pensions concilier des intérêts souvent divergents,
le taux de pauvreté à 34,1 %. « Le FMI mises en place par Néstor Kirchner et un objet de concurrence féroce entre les de retraite, accroître les dépenses parfois contradictoires. De cette réussite
a transformé l’impasse économique en son épouse – le plus souvent maintenues géants américain et chinois, ce qui se tra- publiques. Mais avec prudence, pour que dépendra la capacité de M. Fernández à
impasse sociale, puis en impasse poli- par M. Macri – ont contribué à éviter duit pour elle par une double dépen- l’inflation ne s’envole pas, et dans le remédier à la crise dans laquelle le néo-
tique (2) », analyse Claudio Scaletta, que le chaos économique n’enfante la dance : à l’égard du premier, en raison cadre d’un pacte social entre travailleurs libéralisme est parvenu à plonger le pays
économiste et auteur d’un livre antici- rébellion. Des manifestations de grande de l’influence dont il jouit sur les orga- et entrepreneurs. » Dans l’imaginaire en à peine quatre ans.
pant le chaos actuel. ampleur se sont multipliées, mais elles nismes de crédit et les fonds d’investis- péroniste, l’entrepreneur est depuis
se déroulent toujours dans un climat rela- sement qui détiennent les titres de la dette toujours un allié des travailleurs face aux JOSÉ NATANSON.
Pour M. Macri, les primaires du tivement calme. « Le gouvernement de argentine ; à l’égard du second, en tant grands propriétaires terriens. Puisque
11 août ont été le coup de grâce. Après Macri est nul, mais ils s’en vont. Encore que principal client des exportateurs l’industrie est trop peu compétitive pour (2) Claudio Scaletta, La recaída neoliberal. La
bientôt quatre années au pouvoir, sa un peu de patience », résume M. Pedro locaux et seule source (ou presque) de exporter, il lui faut se développer grâce insustentabilidad de la economía macrista, Capital
base électorale s’est réduite au tiers Tapia, de la Confédération des travail- financement des travaux d’infrastructure. à un État fort, des salaires élevés et une Intelectual, Buenos Aires, 2017.
indéfectible de l’antipéronisme. Le len- leurs de l’économie populaire, devant
demain du scrutin, le dollar s’est envolé une peinture murale qui répète ces mots :
et les épargnants se sont précipités dans « Ils s’en vont. »
les banques pour retirer leurs dépôts.
L’inflation a connu une nouvelle flam- Conscient qu’il arrivera à la tête d’un
bée. La banque centrale a puisé dans ses pays en ruine dont la reconstruction pren-
réserves pour tenter de défendre le peso, dra des années, M. Fernández s’emploie
mais, à raison de 1 milliard de dollars à modérer les espoirs de ses soutiens. Sa
par jour, celles-ci fondent vite... L’enfant première mission consistera à renégocier
chéri des marchés, qui avait promis de la dette du pays auprès du FMI, puis des
moderniser l’économie, s’est vu créanciers privés, afin de gagner une
contraint de déclarer un défaut partiel marge de manœuvre économique.
et de recourir à un outil qu’il qualifiait
de populiste avant d’être élu : le contrôle Selon les termes de l’accord signé par
des changes. M. Macri, l’Argentine doit verser au
© ADAGP, PARIS, 2019 - WWW.RUBENALTERIO.COM

Fonds 24 milliards de dollars (environ


Comme en 1989, puis en 2001, la crise 22 milliards d’euros) en 2020, puis
a éclaté à la suite d’une dévaluation mas- 31 milliards de dollars (environ 28 mil-
sive et désordonnée qui a amputé les liards d’euros) l’année suivante. Pour
salaires et plongé l’économie dans la l’heure, le poids de la dette s’élève à
récession. Mais, contrairement aux épi- 100 % du produit intérieur brut (PIB),
sodes précédents, l’hécatombe écono- un fardeau incompatible avec le pro-
mique ne s’est accompagnée d’aucune gramme de relance de M. Fernández.

RUBEN ALTERIO. – Sans titre, 2015

D ’ INGÉRENCE CLIMATIQUE

sur l’Amazonie
ce que pensent les Brésiliens, l’Amazo- sation » de l’Amazonie qui donnera nais- échappé à Brasília que les grandes puis- Somalie (1992), en Haïti (1994), en ex- nie. Sa réponse est demeurée célèbre au
nie ne leur appartient pas à eux, mais sance à de petits îlots indigènes « faci- sances qui élèvent la protection de la Yougoslavie (1999)... Brésil : « Si les États-Unis souhaitent
à nous (11) », déclare le sénateur et futur lement manipulables par les pays nature au rang de priorité pour les pays internationaliser l’Amazonie afin de ne
vice-président américain Albert Gore riches ». Quant à l’exigence écologique, du Sud s’épargnent le plus souvent le far- « Le Conseil de sécurité des Nations pas courir le risque de l’abandonner à
en 1989. Et le président français Fran- elle faciliterait l’émergence de « normes deau d’en faire autant. Sans compter que, unies pourrait (...) estimer que, en contri- la responsabilité des seuls Brésiliens,
çois Mitterrand de surenchérir : « Le internationales éloignées du vieux prin- en 2007, la « communauté internationale » buant au changement climatique, la des- alors internationalisons également l’ar-
Brésil doit accepter une souveraineté cipe d’égalité de droit entre les États, de avait ignoré la proposition de Quito de truction de la forêt amazonienne constitue senal nucléaire américain. Ne serait-ce
relative sur l’Amazonie (12). » non-intervention et d’autodétermination protéger le parc national amazonien une menace envers la paix et la sécurité que parce que les États-Unis ont déjà
des peuples » (13). L’ennemi d’hier Yasuní en échange du versement de la internationales, lui permettant d’adopter fait la démonstration qu’ils sont capa-
aurait donc troqué le rouge pour le vert, moitié des sommes qu’aurait dégagées des réponses coercitives », imagine le bles de l’utiliser, provoquant une des-

A U fil des années, les gouvernements


démocratiques tentent de désarmer ce
les fusils pour les organisations non gou-
vernementales (ONG) ; la menace n’en
aurait pas pour autant disparu. Le
son exploitation (14). Néanmoins, la
détestation que des millions de Brésiliens
éprouvent pour M. Bolsonaro les conduit
directeur de l’Institut de recherche stra-
tégique de l’École militaire (Irsem),
M. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, dans
truction bien supérieure aux incendies
(...) que nous observons au Brésil (16). »

qu’ils continuent à interpréter comme une 10 décembre 1991, l’ancien ministre des à assimiler les interrogations de leur pré- les colonnes du Monde le 27 août 2019. R ENAUD L AMBERT .
forme de convoitise étrangère en intégrant armées Leônidas Pires Gonçalves sident à une faribole paranoïaque. « [Si l’hypothèse d’un] usage de la
les questions environnementales et indi- explique au quotidien Folha de São Paulo force – une intervention militaire pour
gènes à leur feuille de route. Le premier que le secrétaire d’État à l’environnement établir un périmètre de protection et

M
(11) Alexei Barrionuevo, « Whose rain forest is
ministère brésilien entièrement consacré lui inspire « la même haine que celle qu’il empêcher la déforestation, par exem- this, anyway ? », The New York Times, 18 mai 2008.
à l’environnement est inauguré en 1992. avait éprouvée jadis pour le dirigeant ONSIEUR M ACRON , considérant ple – semble farfelue et dangereuse, car M. Gore affirme en 2019 n’avoir jamais prononcé
ces paroles.
Quelques mois avant le Sommet de la communiste Luís Carlos Prestes ». que la destruction de l’Amazonie est un certainement contre-productive, on ne
(12) Cité par Chantal Rayes, «Amazonie : Bolsonaro
Terre de Rio, qui se tient la même année, « problème mondial » et interdisant à peut exclure que, dans une situation simi- répond à la pression internationale », Libération, Paris,
le président Fernando Collor de Mello En nommant au poste de ministre de quiconque de prétendre que « ça le laire dans dix ou vingt ans, si l’enjeu est 24 août 2019.
annonce la création d’un territoire yano- l’environnement M. Ricardo Salles, concerne seul » (Twitter, 26 août 2019), alors perçu comme vital, la question (13) Documents de l’école de commandement de
mami de 9,4 millions d’hectares. La poli- ancien directeur de la Société rurale bré- projette de présenter à la conférence de finisse par se poser. » Suffira-t-il de pour- l’armée de terre brésilienne publiés en 1998 et 2001
tique de développement du Brésil s’affi- silienne (un bastion de l’agrobusiness), Santiago de 2019 sur les changements fendre le nationalisme réactionnaire des et cités par Adriana Aparecida Marques dans
«Amazônia : pensamento e presença militar », thèse
chant « durable » et respectueuse des M. Bolsonaro renoue avec la vision de climatiques (COP25) une « stratégie de forces armées pour répondre aux menaces présentée pour l’obtention du doctorat en science
populations autochtones, inutile d’ima- ses amis militaires. Oubliés, les discours long terme » visant à assurer le « bien- qui les préoccupent ? politique, université de São Paulo, 2007.
giner empiéter sur sa souveraineté, de ses prédécesseurs sur le développe- être des populations » amazoniennes et (14) Lire Aurélien Bernier, « En Équateur, la biodi-
explique-t-on en substance à Brasília. ment durable et la promesse de protéger à garantir « un développement durable En novembre 2000, au cours d’un versité à l’épreuve de la solidarité internationale »,
Le Monde diplomatique, juin 2012.
l’environnement : à ses yeux, l’Amazonie et écologique » dans la région (15). De débat dans une université américaine,
Retournées dans leurs baraquements, est une source de richesses à défendre sorte que réémerge l’idée d’un droit d’in- M. Cristovam Buarque, l’un des diri- (15) Silvia Ayuso, « El G7 moviliza 18 millones
para combatir el fuego en la Amazonia », El País,
les forces armées demeurent inquiètes. afin d’en tirer profit. Une telle posture gérence climatique calqué sur celui, geants du Parti des travailleurs (PT, Madrid, 26 août 2019.
À leurs yeux, les réserves indiennes facilite le retour des antiennes « globa- humanitaire, qui avait justifié les inter- gauche), a été interrogé par un étudiant (16) «A internacionalização da Amazônia »,
constituent le prélude à une « balkani- listes »... et des soupçons. Car il n’a pas ventions militaires occidentales en sur l’idée d’internationaliser l’Amazo- O Globo, Rio de Janeiro, 23 octobre 2000.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
14

Une vague de violence


xénophobe a causé la mort
de dix travailleurs immigrés
en Afrique du Sud, début
septembre. Géant économique
continental, le pays est rongé
par les inégalités. Le chômage
touche 40 % de la population
active et frappe surtout
les Noirs. Parmi les sujets
de tension sociale, l’insoluble
équation agraire.
Trois quarts des terres privées
appartiennent toujours
à de riches fermiers blancs.

PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL


CÉDRIC GOUVERNEUR *

D ANS la campagne verdoyante du Kwazulu-


Natal, entre les champs de canne à sucre et les
élégants cottages, a poussé un petit bidonville de
© PIETER HUGO - WWW.PIETERHUGO.COM

masures de torchis et de tôle ondulée. Des ouvriers


agricoles et leurs familles y travaillent pour les
fermiers afrikaners, contre un salaire mensuel
compris entre 1 500 et 3 000 rands (90 à 185 euros),
en deçà du salaire minimum, fixé à 3 500 rands
(215 euros) en janvier 2019. La plupart sont zoulous,
mais d’autres, des Xhosas, viennent de la province
voisine du Cap-Oriental. En 1981, ces paysans ont
suivi leur employeur lorsqu’il s’est installé au Natal.
Parti à la retraite en 2016, le fermier « a revendu
ses terres à un autre Blanc. Et celui-là veut qu’on PIETER HUGO. – À Green Point Common, Le Cap, 2013
dégage », résume M. David T., paysan zoulou. Le
nouveau propriétaire est venu avec son avocat et
a proposé aux quatorze familles « 50 000 rands

En Afrique du Sud,
[environ 3 080 euros] chacune pour qu’elles déguer-
pissent. Deux ont accepté ». Depuis, il menace de
revenir avec un bulldozer. « C’est chez nous, ici !
s’exclame notre interlocuteur. Nos ancêtres y sont
enterrés. » Il désigne le champ voisin : « Là-bas, il

la terre n’éponge pas le


y a leurs tombes. D’ailleurs, on n’a plus le droit d’y
aller : le Blanc nous l’interdit. Il a arraché les croix. »

Ici, pas d’eau courante : deux fois par semaine,


un camion municipal vient remplir la citerne. Une
clinique mobile passe de temps à autre... Pourquoi
rester ? « Où est-ce qu’on irait ? », protestent à
l’unisson les résidents. « Dans un township en questions agraires : « On compte un travailleur protègent en théorie les métayers des expulsions L’attitude de ce dernier a d’abord rassuré le
ville ? Sous la menace des gangs ? On y aurait agricole pour deux hectares aujourd’hui, contre un et les autorisent à réclamer une partie de la terre sur secteur privé. « La faction Zuma de l’ANC veut
encore moins de droits sur la terre ! On vit ici par hectare en 1994. » laquelle ils vivent. Mais, avec l’approche libérale, appliquer l’EWC. Mais le président le fera avec autant
depuis quarante ans. On a des droits », résume qui sanctuarise la propriété privée, elles montrent de retenue que possible », nous déclarait fin janvier
Mme Boniswa B., une grand-mère xhosa. Un taxi Boer signifie « paysan » en néerlandais. Dès leur leurs limites : en 2006, soit une décennie plus tard, M. John Purchase, directeur de la Chambre de
s’arrête devant le hameau. Une mêlée de têtes et arrivée, au XVIIe siècle, les colons afrikaners se sont seuls 3,1 % des 87 millions d’hectares concernés l’agrobusiness (Agbiz), qui rassemble aussi bien des
de bras apparaît aux fenêtres. Deux, quatre, six, emparés des terres. Cette spoliation s’est institu- avaient été redistribués (4). En 2009, le gouvernement coopératives que des banques et des géants de
huit enfants s’extirpent de la voiture. « L’ANC tionnalisée après la seconde guerre anglo-boer de M. Jacob Zuma (5) a fait du problème une priorité l’agroalimentaire. Cependant, à l’approche du scrutin
[Congrès national africain, le parti au pouvoir] a (1899-1902), lorsque vainqueurs et vaincus se sont et créé le ministère du développement rural et de la général de mai 2019, le président se montre plus
promis un bus scolaire à l’approche des élections. réconciliés sur le dos des populations noires, avant réforme agraire. Néanmoins, les sommes allouées offensif : fin mars, à Ebenhaeser (Cap-Occidental),
Pour les courses, il faut prendre un taxi jusqu’à de devenir frères d’armes dans les tranchées du n’ont jamais atteint 1 % du budget national. il remet officiellement les titres de propriété de
Howick [une ville à une vingtaine de kilomètres]. premier conflit mondial (3). En 1913, le Natives 1 566 hectares aux communautés khoï et griqua
Parfois, on fait du stop. » Land Act limite la propriété foncière des indigènes Il n’existe pas de prix à l’hectare a priori. Les expulsées dans les années 1920. Cette seule indem-
à 7 % du territoire (étendus à 13 % en 1936). Quatre postulants formulent une réclamation concernant nisation a pris deux décennies et coûté à l’État
millions de paysans perdent alors les terrains qu’ils des terres précises. Ils doivent alors affronter une 362 millions de rands (environ 22 millions d’euros).
Bureaucratie, possédaient encore. « L’objectif était de profiter bureaucratie impliquant cinq administrations pour Le président affiche alors sa détermination : « Il est
corruption d’une main-d’œuvre bon marché, rappelle
M. Tseliso Thipanyane, président de la Commission
voir éventuellement leur demande acceptée et un
montant fixé pour l’indemnisation du propriétaire
temps de restituer la terre à ses propriétaires
légitimes. » Il met en garde les fermiers blancs :
et clientélisme sud-africaine des droits humains (SAHRC). Les par l’État. Le cas par cas est de mise, laissant libre « C’est un programme que vous ne pouvez arrêter,
fermiers noirs sont devenus métayers ou mineurs. cours à la corruption et au clientélisme. Spécialiste auquel vous ne pouvez résister. Venez s’il vous plaît
Près des trois quarts des 37 millions d’hectares Ma famille était de Kroonstad [État libre d’Orange] : des questions agraires à l’université du Cap- travailler avec nous. Cette terre, nous devons la
de terres sud-africaines privées se trouvent aux elle a été expropriée. Que croyez-vous que l’on Occidental, la professeure Ruth Hall décrit un partager. » Conscient de la corruption qui a carac-
mains de Blancs, selon un audit gouverne- ressente lorsqu’on roule à travers le pays et que phénomène de « captation au profit des élites » : térisé les restitutions de terres jusqu’ici, il lance :
mental (1). Au total, 30 000 fermes commerciales l’on voit ces terres ? » En 1912, l’ANC a été créé « Dans de nombreux cas, les terres ont été « Nous devons être comptables du moindre
emploient environ 840 000 travailleurs agricoles (2). notamment en réaction au Natives Land Act, alors transférées à des personnes bien placées, et non à centime » (7).
Directrice de l’Association pour l’avancement rural en discussion. Ce projet s’inscrivait dans une série ceux qui en avaient besoin (6). »
(AFRA), une structure établie à Pietermaritzburg de mesures discriminatoires, dont l’attribution de « En vingt-deux années, écrit le professeur Ben
qui soutient les paysans noirs depuis 1979, postes réservés aux Blancs dans le secteur minier. Cousins, la réforme agraire n’a guère modifié la
M me Laurel Oettle dresse un tableau sans En 1955, le manifeste du mouvement, la Charte
Qui a intérêt répartition des terres en Afrique du Sud et n’a eu
concession du monde agricole sud-africain. « Les
saisonniers n’ont pas de revenus pendant des mois,
de la liberté, revendiquait le partage de la terre «entre
ceux qui la travaillent ». Mais, au tournant des
au statu quo qu’un impact mineur sur les conditions de vie rurales.
Seulement 8 à 9 % des terres agricoles ont été trans-
explique cette femme blanche, également très années 1990, le parti a – comme d’autres – troqué inégalitaire ? férées et beaucoup de demandes de restitution n’ont
active dans la promotion de l’égalité des sexes. le socialisme pour le néolibéralisme, afin de s’attirer pas été satisfaites (8). » L’ANC a manqué de volonté
Certains sont parfois payés en produits agricoles. les bonnes grâces des institutions financières inter- En décembre 2017, l’ANC a voté une résolution politique. Installé au pouvoir et, par la simple logique
Les cas d’abus sexuels sont nombreux. L’accès nationales et de faciliter l’obtention d’un exigeant une « expropriation sans compensation » démographique, quasi assuré de s’y maintenir, le
aux tombes des ancêtres donne lieu à des conflits. » compromis avec le dernier président de l’apartheid, (EWC, selon le sigle anglais). Poussée par les « parti des libérateurs » s’est désintéressé des
Qui plus est, la mécanisation de l’agriculture a M. Frederik De Klerk. partisans du président Zuma – lequel a dû démis- masses rurales pour se focaliser sur l’essor de la
aggravé la situation des travailleurs noirs, précise sionner en février 2018 –, cette résolution avait pour classe moyenne urbaine noire.
Ben Cousins, professeur à l’université du Cap- En 1996, le gouvernement avait promis de redis- but de freiner l’essor électoral des Combattants pour
Occidental et spécialiste de la pauvreté et des tribuer 30 % des terres en cinq ans, sur la base du la liberté économique (EFF, gauche radicale), mais Si la question agraire revient au premier plan à
volontariat. Deux lois (le Labour Tenants Act, 1996, aussi de limiter la marge de manœuvre du nouveau chaque échéance électorale, elle a connu cette fois-
* Journaliste. et l’Extension of Security of Tenure Act, 1997) chef de l’État, M. Cyril Ramaphosa. ci une résurgence aiguë. D’abord en raison de la
15 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

transférées par le pouvoir de Robert Mugabe à des Responsable de BLF, M. Mngxitama nous reçoit Ndawo raconte que lui et les siens, qui travaillaient
vétérans de la guerre d’indépendance et à des dans une villa d’une banlieue cossue de Pretoria. pendant l’apartheid pour des fermiers boers, ont
proches du régime (9). La plupart firent rapidement Le portail est ouvert, la piscine est vide, il n’y a ni connu leur lot d’abus et d’expulsions manu militari.
faillite. Un scénario-catastrophe qui, en Afrique du eau ni électricité. « Nous squattons depuis trois En 1997, alors qu’ils pensaient revendiquer ce
Sud, fait office de repoussoir aussi bien pour les ans cette maison abandonnée par un Boer parti à terrain, l’ITB en a pris possession et a créé une
fermiers que pour les autorités, et sert d’argument l’étranger », explique-t-il en souriant. BLF met en réserve naturelle : « Personne ne nous a prévenus »,
massue aux tenants d’un statu quo inégalitaire. pratique son slogan : « White monopoly capital, se plaint M. Ndawo, dont le bétail doit désormais
we are coming for you ! » (« Monopole capitaliste partager les pâturages avec les zèbres et les girafes
L’application de l’EWC nécessitera également blanc, on aura ta peau ! ») « J’ai grandi dans une introduits par le trust. « Ils ont lâché des pythons.
d’amender la section 25 de la Constitution de 1996, ferme, raconte-t-il. Quand j’avais 12 ans, le fermier Ils menacent même de nous imposer des lions.
qui interdit à l’État d’exproprier pour cause d’utilité blanc m’a couru après avec un bâton parce que Mais nous sommes nés ici. Si nous partons, nous
publique sans verser une indemnisation « juste et j’avais refusé de l’appeler “bass” [patron]. J’ai aurons encore moins de droits. Le terrain où nous
équitable ». Cette modification de la Loi quitté EFF car ils sont devenus de droite. Cette irions appartiendrait fatalement à quelqu’un
fondamentale suppose une majorité des deux tiers EWC est une farce : Ramaphosa parle de n’expro- d’autre. » Sa situation ne diffère guère de celle des
au Parlement... et donc l’appui des députés de prier que des terres inutilisées. C’est donc une métayers des fermes blanches : « Nous voulons
l’incontrôlable M. Malema. « L’ANC se retrouve le expropriation sans expropriation, un discours visant l’EWC, car nous revendiquons cette terre ! »
dos au mur, résume Ruth Hall. Il s’est assis sur le à capter des voix sans compensation, pour que
problème pendant un quart de siècle ; il doit l’accumulation du capital se poursuive. » Il balaie Agent de police à la retraite, M. Bongani Zikhali
désormais agir. » le risque de crise en cas d’expropriation : « Qu’on a dû inscrire le terrain familial à l’ITB à la demande
ne me parle pas d’Armageddon économique. La du chef traditionnel de son village : « Je croyais
vie quotidienne des Noirs dans ce pays est déjà que c’était pour notre roi, pour les affaires tribales. »
La question agraire, un Armageddon économique ! » Quelques jours Mais le trust a ensuite exigé un loyer de 3 000 rands
une bombe sociale après cet entretien, fin janvier, un porte-parole de
BLF fera scandale en se gaussant sur Twitter de
(185 euros) par an... L’ancien policier à la carrure
imposante, qui ne s’est pas laissé intimider, estime
à retardement la mort de quatre enfants blancs dans l’effon- que « seule la peur » contraint les Zoulous à payer.
drement d’une école (12). M. Edward Mpeko possédait, quant à lui, un lodge
« Il est déplorable que les droits fondamentaux sur la côte. À la suite d’un différend avec le chef
soient sapés et la Constitution modifiée pour des « La question de la terre est émotionnelle », local, son établissement a été mis à sac par des
calculs électoraux », déclare à Pretoria, en résume William Gumede, professeur à l’université gros bras. « L’ITB s’intéressait à mon lodge.
soupirant, Mme Annelize Crosby, responsable de la du Witwatersrand, à Johannesburg, et directeur D’autant que je ne suis pas zoulou, mais sotho... »
question agraire au sein d’Agri SA, syndicat exécutif du think tank Democracy Works Foundation. La justice a fini par lui donner raison, mais sans le
regroupant les plus importantes fermes commer- Il dénonce le risque de ruiner l’agriculture commer- dédommager. Près d’Eshowe, les habitants nous
ciales exportatrices. « Nous sommes pour une ciale pour rendre justice aux ancêtres spoliés : « Je racontent comment ils ont dû lutter pour défendre
réforme agraire », précise-t-elle, soulignant que prends la terre de ce fermier blanc. Je me venge. leurs terres, cédées par l’ITB à un groupe minier
vingt-cinq années de promesses non tenues ont Mais demain j’aurai l’estomac vide, car on devra indien sans la moindre concertation : « La terre est
dangereusement attisé les frustrations : « Il faut importer la nourriture ? » Pour certains, l’invocation supposée appartenir à la communauté, mais, en
affronter le problème avant d’être confrontés à des des principes juridiques clôt opportunément la fait, seul le chef décide », résument les villageois.
invasions de fermes. » Agri SA demeure cependant discussion. « L’Afrique du Sud n’est pas le L’un d’eux évoque avec envie la Révolution
opposé à l’EWC : « Notre préférence va à des parte- Zimbabwe, elle est un État de droit, argue quant à française de 1789.
nariats public-privé [PPP]. » Prisés des néolibéraux, lui M. Neo Masithela, président de l’importante
les PPP se sont cependant avérés, sous d’autres Association des agriculteurs africains d’Afrique du Sis à Pietermaritzburg, l’Ingonyama Trust n’a
horizons, coûteux et peu efficaces (10)... Le patronat Sud (Afasa), qui rassemble environ 300 000 paysans jamais répondu à nos demandes d’entretien.
agricole sud-africain, déjà confronté à l’une des et métayers. M. Masithela est favorable à l’EWC et En 2017, après avoir recueilli des dizaines de témoi-
pires sécheresses de l’histoire du pays (11), estime travaille avec les autorités à sa mise en œuvre : « La gnages du même acabit, une commission
que l’EWC nuirait encore davantage à sa santé question agraire est une bombe sociale à retar- d’enquête dirigée par M. Kgalema Motlanthe,
économique. Même si les terres les plus fertiles ne dement », prévient-il. Il insiste sur le fait que l’EWC président de l’Afrique du Sud entre 2008 et 2009,
semblent pas concernées – le président s’accomplira dans le cadre de la loi, sans a déclaré l’Ingonyama Trust Act inconstitutionnel
Ramaphosa ayant donné des garanties en ce sens, occupations illégales de terres : « Nous devons éviter et recommandé la dissolution du trust. Ce à quoi
afin notamment de ne pas mettre en péril la sécurité la panique et la fuite des capitaux. Comme nous l’IFP, dont les militants ont l’habitude de manifester
alimentaire –, « les grandes fermes, 15 % du monde avons su le faire en 1994 [lors de la transition armés de sagaies, a répliqué par des menaces.
agricole, produisent 80 % des denrées. Les cibler démocratique]. » « Certains dans mon entourage étaient prêts à la
aura un impact sur la sécurité alimentaire. Toute la guerre, mais j’ai dit non », a déclaré le roi Zweli-
chaîne de valeur sera atteinte ». Agri SA redoute thini (13). « Le gouvernement ne s’attaquera pas à
des conséquences en cascade, dont une baisse
Un trust qui ce trust féodal, à cet État dans l’État, pour ne pas
de la valeur du foncier réduisant la production et
augmentant les prix alimentaires, et une
n’inspire pas prendre le risque d’une guerre civile », analyse un
expert du dossier qui veut garder l’anonymat pour
réévaluation du risque avant emprunt par les confiance des raisons de sécurité. La création de l’Ingonyama
banques augmentant leurs taux d’intérêt. « L’incer- Trust fait partie « du grand compromis de 1994 ».
titude a déjà un impact. Les investisseurs se désin- Un autre facteur complexifie encore davantage Pour la même raison, « l’État tolère l’existence

sang
téressent du secteur » – alors même que le l’équation agraire : le cas des terres zouloues. d’Orania ou de Vanderkloof » – des enclaves où
président entend attirer 100 milliards de dollars Entre 1986 et 1994, les violences opposant l’ANC des extrémistes boers surarmés, nostalgiques de
d’investissements directs étrangers (IDE) en cinq à l’IFP du prince Mangosuthu Buthelezi, chef du l’apartheid, vivent en autarcie (14). M. Zwelithini a
ans, l’économie tournant au ralenti depuis 2013. bantoustan du Kwazulu et allié du régime d’apar- reçu le soutien d’AfriForum, une association de
« La confiance n’a jamais été aussi basse depuis theid, ont fait des milliers de morts. Le roi des défense des droits des Boers qui revendique plus
dix ans », renchérit M. Purchase. Le directeur de Zoulous Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu (neveu de 200 000 membres : « Nous avons une position
l’Agbiz pointe les incertitudes liées à la question de M. Buthelezi) a obtenu, trois jours avant les commune contre l’EWC », nous confirme son
poussée de la gauche nationaliste noire (gauche agraire, mais aussi la sécheresse, et même le Brexit. premières élections multiraciales du 27 avril 1994, président, M. Ernst Roets. Ruth Hall ne se montre
radicale), adepte des nationalisations et coutumière « Les Sud-Africains préfèrent investir en Zambie. la création de l’Ingonyama Trust, géré par guère surprise de ce rapprochement singulier :
des saillies haineuses envers les Sud-Africains Ce qui ne rassure pas les investisseurs étrangers... » l’Ingonyama Trust Board (ITB). L’ITB administre « AfriForum et le roi zoulou sont tous deux conser-
blancs. Les EFF, parti fondé en 2013 par M. Julius Il met en garde : « Les dettes du monde agricole 2,8 millions d’hectares sur lesquels résident vateurs. Ils n’ont aucune considération pour les
Malema, ex-chef de la Ligue de la jeunesse de l’ANC, atteignent plus de 200 milliards de rands 4,5 millions de personnes. Les témoignages que droits individuels. »
sont la troisième formation politique du pays, avec [12,3 milliards d’euros] ; 77 % de ces créances nous avons pu recueillir montrent de nombreux
44 députés à l’issue des élections générales de reposent sur la valeur du foncier. » En sapant cette abus. Un hameau perdu au fond de la savane, non C ÉDRIC G OUVERNEUR .
mai 2019, contre 25 dans l’Assemblée sortante. Sur valeur, l’EWC pourrait « mettre en péril tout le loin d’Ulundi, fief de l’IFP : sept familles vivent ici,
400 sièges, l’ANC en détient 230, l’Alliance démocra- système bancaire ». sans eau courante ni électricité. M. Thokozani
tique (DA, centre droit) 84, le Parti Inkatha de la (1) « Land audit report 2017 », ministère du développement rural
liberté (IFP) 14, le Front de la liberté Plus (FF+, et de la réforme agraire, Pretoria, 5 février 2018.
conservateurs blancs) 10. M. Andile Mngxitama, (2) Ben Cousins, Amelia Genis et Jeanette Clarke, « The potential
of agriculture and land reform to create jobs (policy brief 51) »,
ancien député EFF, a lancé en 2015 un mouvement Institute for Poverty, Land and Agrarian Studies (Plaas), université
encore plus radical, Black First Land First (BLF, Les du Cap-Occidental, Le Cap, octobre 2018.
Noirs d’abord, la terre d’abord). (3) Martin Bossenbroek, L’Or, l’Empire et le Sang. La guerre
anglo-boer (1899-1902), Seuil, Paris, 2018.
Second facteur : les tensions au sein de l’ANC. (4) Ward Anseeuw et Chris Alden, « From freedom charter to
En décembre 2017, empêtré dans une affaire de cautious land reform : The politics of land in South Africa », université
de Pretoria, octobre 2011.
corruption, M. Zuma avait cyniquement attisé la
(5) Lire Sabine Cessou, « L’ANC, aux origines d’un parti-État »,
rancœur contre les fermiers blancs pour faire Le Monde diplomatique, mars 2018.
diversion, engageant une agence de relations (6) Ruth Hall et Thembela Kepe, « Elite capture and state neglect :
publiques britannique pour inonder les réseaux New evidence on South Africa’s land reform », Review of African
sociaux du mot-clic #WhiteMonopolyCapital. Political Economy, vol. 44, no 151, Le Cap, 2017.
(7) Thabo Mokone, « Land reform can no longer be
« Personne ne sait ce que le gouvernement va resisted – Ramaphosa », The Sunday Times, Johannesburg,
23 mars 2019.
faire, regrette M. Rossouw Cillié, l’un des plus impor-
(8) Ben Cousins, « Land reform in South Africa is sinking. Can it
tants fermiers sud-africains. Si nous sommes expro- be saved ? », Plaas, pour la Fondation Nelson-Mandela, mai 2016.
priés de nos terres, on quittera le pays, comme l’ont (9) Lire Colette Braeckman, « Bataille pour la terre au Zimbabwe »,
fait les nombreux Sud-Africains partis en Australie Le Monde diplomatique, mai 2002.
depuis 1994. Sept cents paysans travaillent pour (10) Marc Laimé, « Les partenariats public-privé sont nuisibles et
moi en permanence, un millier d’autres comme minent la démocratie », Carnets d’eau, 8 septembre 2007,
© PIETER HUGO - WWW.PIETERHUGO.COM

saisonniers. Eux aussi sont inquiets. » Descendant https://blog.mondediplo.net


de huguenots français arrivés au XVIIe siècle en (11) Dans la province du Cap, cette sécheresse aurait fait reculer
la production agricole de 20 % et coûté à l’économie 5,9 milliards
Afrique australe, M. Cillié possède le domaine de de rands (360 millions d’euros) (Bureau for Food and Agricultural
Laastedrif et produit des fruits et légumes pour le Policies, BFAP).
marché intérieur comme pour l’exportation. « Sept (12) Iavan Pijoos, « BLF to be reported to human rights commission
fermes sur un total d’environ vingt mille hectares. » over “racist” Hoërskool Driehoek remarks », The Sunday Times,
3 février 2019.
L’homme se dit inquiet : « Si vous ôtez le capital
intellectuel, tout s’écroule. Regardez ce qui s’est (13) Lwandile Bhengu, « Zulu king says he prevented war over
legal action against Ingonyama Trust », The Sunday Times,
passé au Zimbabwe » – à savoir, un effondrement 14 mars 2019.
de la production et une hyperinflation après que des (14) James Pogue, «The myth of white genocide », Harper’s, New
fermes saisies à des propriétaires blancs ont été PIETER HUGO. – Chez les Bester, Vermaaklikheid, 2013 York, mars 2019.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
16
R ÉPRESSION DES OPPOSANTS ET REDÉPLOIEMENT

La Turquie, allié
Cible privilégiée du pouvoir turc, les réseaux gülénistes été un allié facile. Avec les États-Unis, Du point de vue des Occidentaux, le d’armement occidentaux que possède la
des divergences se sont fait jour à rôle de pivot que joue Ankara de facto Turquie et les rendre vulnérables. Pour
tentent de se réorganiser en Europe (lire l’article d’Ariane plusieurs reprises. Ainsi, à la suite de l’in- doit absolument être préservé. La autant, la Turquie a parfaitement
Bonzon). De son côté, Ankara est confronté à une crise vasion du nord de Chypre par l’armée confiance mutuelle a indéniablement été conscience qu’aucun pays ni groupe de
ouverte avec les États-Unis après avoir acquis des missiles turque en juillet 1974, les Américains ont écornée par la décision turque d’acquérir pays n’est à même de lui fournir des
décidé un embargo sur les livraisons le système S-400, mais la convergence garanties de sécurité équivalentes à
russes et esquissé un rapprochement avec Moscou. Malgré d’armes qui a duré plusieurs mois. De d’intérêts reste forte. Pour cette raison, la celles de l’OTAN. Les nombreux
les tensions, une sortie de la Turquie de l’Organisation du même, en 2003, les relations bilatérales Turquie demeurera dans l’OTAN, même contrats d’armement en projet ou en
ont connu de graves turbulences après le s’il arrive qu’elle s’y comporte en tru- négociation avec des puissances occi-
traité de l’Atlantique nord (OTAN) est peu probable. refus du Parlement turc d’accéder à la blion, à l’image du général de Gaulle en dentales témoignent, d’une part, de la
demande formulée par M. George son temps. diversification des axes de sa diplomatie
W. Bush de laisser transiter par la Turquie et, d’autre part, de sa résolution à ren-
quelque 62 000 GI prêts à aller attaquer Il est vrai que les S-400 sont incom- forcer ses propres capacités de défense.
PAR DIDIER BILLION * l’Irak de Saddam Hussein. patibles avec les normes de l’organisa- De fait, les unités de missiles
. Patriot res-

L
tion atlantique, dans la mesure où ces tées actives sur la base d’ֹIncirlik ne suf-
Cependant, l’effort de la Turquie pour armes pourraient, selon Washington, être fisent pas à couvrir la totalité de ses fron-
E 12 juillet dernier, la Turquie mises à mal par leurs stratégies diver- repenser ses rapports avec le monde exté- mises en réseau avec les systèmes tières orientale et méridionale.
réceptionnait le premier lot d’équipe- gentes en Syrie. rieur, constant depuis les années 1960, ne
ments destinés au système de défense s’est jamais accompagné d’un renonce-
antimissile S-400, de fabrication russe. Pour saisir les dynamiques de la diplo- ment à ses alliances traditionnelles. Trois Tensions récurrentes avec la Russie
Faisant suite à un contrat conclu entre
Ankara et Moscou en avril 2017, cette
livraison, complétée par d’autres en
matie turque, il faut tout d’abord prendre
en compte l’une de ses constantes, souvent
résumée par la formule « syndrome de
événements récents le prouvent : l’ac-
cord qu’elle a donné à l’installation sur
son sol du radar de préalerte du bouclier
M ONSIEUR Donald Trump lui-même a
minimisé la responsabilité des Turcs dans
une perception erronée de la place et des
objectifs des deux pays sur la scène
août et en septembre, a provoqué Sèvres », du nom du traité signé le antimissile de l’OTAN, acté au sommet l’achat des S-400. Selon lui, la faute incom- internationale. Certes, bien des aspects
d’importantes tensions diplomatiques 10 août 1920 sous la pression des vain- de Lisbonne de novembre 2010 et berait à M. Barack Obama, qu’il accuse semblent les rapprocher : le fait qu’on
turco-américaines. Pour Washington, le queurs du premier conflit mondial et qui confirmé en septembre 2011 ; le déploie- d’avoir empêché Ankara d’acquérir des les classe régulièrement dans le groupe
système S-400 serait incompatible avec démantelait l’Empire ottoman. Sous cette ment par l’OTAN, sur requête turque, de Patriot. Cela ne l’a pas empêché, dès la des émergents, la tendance à un exercice
les équipements de l’Organisation du expression se cachent l’ensemble des missiles Patriot (de fabrication améri- livraison des premiers éléments de S-400, autoritaire et personnalisé du pouvoir,
traité de l’Atlantique nord (OTAN), dont angoisses existentielles nationales. Et, de caine) à la frontière turco-syrienne en jan- de prendre des mesures de rétorsion en des relations heurtées avec l’Union euro-
la Turquie est membre depuis 1952. fait, on compte parmi les ressorts struc- vier 2013 ; la réunion de l’OTAN au excluant la Turquie du programme péenne et les États-Unis, un rapport nos-
Afin de faire pression sur Ankara, l’ad- turants de la politique extérieure turque niveau des ambassadeurs réclamée par d’avions de combat F-35 : éviction de la talgique à un passé glorieux, enfin une
ministration de M. Donald Trump a un nationalisme ombrageux. Sur le plan Ankara – et immédiatement convoquée chaîne de fabrication, expulsion des pilotes volonté d’affirmation sur le plan inter-
brandi la menace d’une suspension des régional, la diplomatie d’Ankara reste par l’organisation transatlantique – turcs en cours d’entraînement, interdiction national. Cependant, ce sont deux
ventes de chasseurs F-35 à l’armée dominée par la question kurde et par l’ob- quelques minutes après que sa chasse pour le pays d’acheter des appareils. À acteurs relevant de catégories fondamen-
turque. Il n’en fallait pas plus pour atti- session d’empêcher toute cristallisation aérienne eut abattu un aéronef russe, le rebours de cette position, M. Jens Stolten- talement différentes.
ser les craintes d’une sortie de la Tur- sous forme d’État ou d’entité autonome, 24 novembre 2015. berg, secrétaire général de l’OTAN, a pro-
quie de l’OTAN et d’une dégradation ce à quoi aspirent nombre de nationalistes noncé un plaidoyer en faveur d’Ankara en Alors que la Russie est en train de rega-
de ses relations avec les États-Unis, déjà kurdes par-delà leur diversité. Bien que l’instrumentalisation natio- ouverture de l’Aspen Security Forum, orga- gner sa place sur la scène mondiale, la
naliste des désaccords avec les États- nisé dans le Colorado, le 17 juillet 2019 : Turquie, elle, ne l’a jamais véritablement
Unis avive parfois les tensions, la Tur- « Le rôle de la Turquie dans l’OTAN va trouvée et continue de la chercher. Cette
« Zéro problème avec les voisins » quie n’entend donc pas brûler les bien au-delà des F-35 ou des S-400 (2).» asymétrie persistante débouche sur des

A U début des années 2000, une ten-


tative de dépassement de ces paradigmes
volonté de rompre avec un autre principe
fondateur de la politique extérieure d’An-
ponts, mais, consciente de son poten-
tiel, faire valoir ses intérêts avec force.
Il faut rappeler qu’elle dispose de la
Qu’en est-il, maintenant, des relations
entre Ankara et Moscou ? Si elles parais-
tensions récurrentes entre les deux nations,
que leurs intérêts politiques et écono-
miques communs ne parviennent pas à
a été impulsée par M. Ahmet Davutoğlu, kara durant plusieurs décennies : « Le deuxième armée de l’OTAN par le sent aujourd’hui suivre un cours harmo- oblitérer. Le retour de la Russie parmi les
futur ministre des affaires étrangères et Turc n’a d’ami que le Turc. » Rapidement, nombre de soldats, qu’elle met .à la dis- nieux, les événements des dernières grandes puissances s’est même effectué,
connu pour sa doctrine du « zéro pro- toutefois, l’environnement géopolitique position de ses alliés sa base d’ֹIncirlik, années ont montré qu’elles se tiennent en ces dernières années, aux dépens des
blème avec les voisins » (1). Si cette ini- perturbé du pays, en particulier les sou- où sont entreposées des armes permanence sur une ligne de crête. En
tiative pouvait prêter à sourire, connais- bresauts de la guerre civile syrienne, ren- nucléaires, qu’elle contrôle encore les effet, entre la Russie et la Turquie, ni l’al-
sant les relations houleuses que la Turquie dit caducs ces efforts, et les fondamentaux détroits et qu’elle est le seul État de liance stratégique ni la rupture totale ne (1) Cette doctrine est explicitée dans son ouvrage
avait toujours entretenues avec son étran- reprirent le dessus. culture musulmane membre de l’Al- sont réellement possibles. Stratejik Derinlik (« Profondeur stratégique »), publié
en 2001 en Turquie, non traduit en français ni en
ger proche, elle marquait pourtant la liance atlantique. En un mot, elle est anglais.
Étroitement liée depuis la fin de la toujours un hub eurasiatique incon- La crainte que l’on entend parfois (2) Jens Stoltenberg, « L’OTAN : un atout pour
* Directeur adjoint de l’Institut de relations inter- seconde guerre mondiale aux puissances tournable pour la politique régionale exprimer d’une alliance russo-turque qui l’Europe, un atout pour l’Amérique », 17 juillet 2019,
nationales et stratégiques (IRIS). occidentales, la Turquie n’a pas toujours américaine. se dresserait face à l’Occident repose sur www.nato.int

Refuge européen pour


apparatchiks gülénistes qui animent le prêches de M. Gülen, lequel s’inscrit Certes, ils y sont présents depuis les aussi France – se traduit par quelque cin-
PAR ARIANE BONZON * Hizmet (« le Service »), ainsi qu’ils dans la tradition d’un religieux kurde années 1980 et s’autofinancent grâce aux quante écoles, des centaines de cours du
appellent leur mouvement. Celui-ci, du début du XX e siècle, Saïd Nursî dons de nombreux entrepreneurs turcs soir, une pléiade d’associations culturelles,
d’après l’universitaire californienne (1878-1960), proche du soufisme. sympathisants des thèses de M. Gülen qui professionnelles, féminines, ainsi que, dans
Sophia Pandya, compterait dix millions Aujourd’hui, il est un Abi (« grand vivent en Europe. Mais c’est surtout après chaque pays, une plate-forme pour pro-

S
d’adeptes à travers le monde. À la fin frère »), chef du Heyet (« Conseil ») ; il la victoire électorale du Parti de la justice mouvoir le dialogue interreligieux, marque
des années 1970, M. Yeşil a étudié la dirige la branche européenne de la et du développement (AKP), en 2002, de fabrique du mouvement. Celui-ci
IMITS (anneaux de pain au sésame), théologie à l’université de Marmara, à communauté et chapeaute les imams qu’ils ont connu un bel essor. accorde également des bourses d’études,
concombres, olives noires et menemen Istanbul, avant d’enseigner la religion. (cadres référents) affectés au Vieux non sans avoir passé au crible la moralité,
(œufs brouillés aux tomates) : le petit C’est en 1983 qu’il découvre, « avec une Continent, où les gülénistes cherchent Un initié ayant requis l’anonymat nous le budget et les habitudes de la famille du
déjeuner est turc, mais nous sommes dans émotion jamais ressentie jusque-là », les désormais refuge. détaille leur fonctionnement : «En Europe candidat. Son journal, Zaman, qui s’est
une de ces maisons bourgeoises à fenêtre et ailleurs, le déploiement güléniste obéis- autodissous quelques semaines après la
en saillie de la banlieue nord de Londres. sait toujours au même schéma. Un imam tentative de putsch de 2016, comptait dix
Notre hôte, M. Mustafa Yeşil, la cinquan- Principal adversaire d’Ankara était nommé pour “diriger” le mouvement éditions locales en Europe (Allemagne,
taine, fait l’objet d’une demande d’extra- dans le pays, un groupe était chargé du Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark,
dition de la part de la Turquie. C’est l’une
des quatre personnalités en fuite que le
premier ministre turc Binali Yıldırım, en
C AR la donne a changé. Dans un pre-
mier temps, le Hizmet a été l’allié de
ture d’une multitude d’associations, la
confiscation des médias, la mise sous
dialogue interreligieux ou avec la société
civile, un autre de l’hébergement, un autre
des écoles, un dernier des hommes d’af-
Espagne, France, Macédoine, Pays-Bas,
Roumanie, Royaume-Uni, Suisse), pour
une diffusion totale qui est parfois montée
visite au Royaume-Uni en 2017, a M. Recep Tayyip Erdoğan, arrivé au pou- tutelle des écoles, des universités et de faires. Chaque grande région avait éga- jusqu’à cinquante mille exemplaires
demandé à Mme Theresa May, alors cheffe voir à la faveur des élections législatives nombreuses entreprises liées aux gülé- lement un imam. En France, par exemple, (douze mille en France).
du gouvernement britannique, de lui de 2002. Au sein de la justice et de la police, nistes (3). De source gouvernementale, au il y avait l’imam de Lyon, l’imam du
remettre. Le pouvoir islamo-nationaliste les gülénistes lui ont permis – notamment printemps 2019, environ 77000 personnes 93, etc. » Le succès a été au rendez-vous, Parallèlement, un gros travail de rela-
d’Ankara le rattache à l’« organisation par le biais de la fabrication de preuves, accusées d’appartenir à FETÖ avaient été car cette formule offrait à des ressortissants tions publiques a été effectué, ciblant les
terroriste des partisans de Fethullah d’arrestations arbitraires et de procès quasi arrêtées (dont 17 000 femmes avec européens musulmans pratiquants la pos- milieux intellectuels, confessionnels et
Gülen », ou FETÖ. C’est ainsi qu’il a qua- staliniens – de réduire l’influence de l’es- 750 enfants), 240000 personnes devaient sibilité de concilier leur foi, leur origine politiques. L’association d’industriels du
lifié le mouvement qui s’est constitué tablishment républicain, élitiste, nationa- être traduites en justice, 30400 avaient déjà turque et leur citoyenneté dans des pays mouvement, la Turkish Confederation of
autour de l’imam autoexilé en Pennsyl- liste, laïque et kémaliste, mais aussi de bou- été reconnues coupables et 150000 fonc- occidentaux pas toujours bienveillants à Businessmen and Industrialists (Tuskon),
vanie (États-Unis), qu’il accuse d’avoir ter l’armée hors du champ politique. Or, tionnaires avaient été suspendus ou l’égard de l’islam et de ses fidèles. « Le finançait la tenue de conférences en par-
fomenté le putsch militaire raté du 15 juil- désormais, le mouvement est le principal renvoyés. message de Gülen nous permettait de faire tenariat avec des think tanks européens
let 2016 (1). Or M. Yeşil est de ceux, ennemi du pouvoir d’Ankara (2). M. Yeşil un pont entre notre foi musulmane et le établis à Bruxelles. En Belgique, l’uni-
rares, qui sont en lien direct avec Hoca a joué un rôle-clé, entre 2010 et 2015, dans Qu’ils soient accusés d’actes criminels monde moderne, explique un adepte vivant versité de Louvain dispose même d’une
efendi, (« le Maître »), titre très respec- les affrontements entre gülénistes et parti- en Turquie, « grands frères » ou simples à Londres. Il proposait une approche alter-
tueux accordé à M. Gülen, au nom duquel sans de M. Erdoğan au cœur de l’appareil adeptes, nombre de gülénistes ont choisi native à celle de l’islam politique, qu’il (1) Lire Sümbül Kaya, « Comment M. Erdoğan a
il est habilité à parler. d’État ; des conflits d’abord larvés, mais de demander l’asile politique à un pays rejetait au profit de l’islam civil, lequel maté l’armée turque », Le Monde diplomatique,
qui ne tardèrent pas à éclater au grand jour. membre de l’Union européenne impliquait une responsabilité sociale, l’in- octobre 2016.
Organisateur et meneur d’hommes Il a quitté le pays un an avant la tentative – 55 000 au total entre 2016 et tégration et le dialogue avec les autres. » (2) Lire Ali Kazancigil, « Le mouvement Gülen,
hors pair, M. Yeşil a le profil-type des de coup d’État de 2016 – un putsch manqué début 2019, selon M. Yeşil. Avec les une énigme turque », Le Monde diplomatique,
mars 2014.
qui entraîna la proclamation de l’état d’ur- États-Unis, le Vieux Continent semble Cette présence güléniste en Europe
(3) Lire Jean Marcou, « La quête obsessionnelle
* Journaliste, auteure de Turquie. L’heure de vérité, gence, l’éradication des réseaux gülénistes être désormais le cœur battant de ces – Allemagne (où se trouve le plus gros d’un pouvoir fort », Le Monde diplomatique,
Empreinte temps présent, Tharaux, 2019. dans l’armée et l’administration, la ferme- réseaux, ce qui n’a pas toujours été le cas. contingent), Belgique, Pays-Bas, mais avril 2017.
17 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

STRATÉGIQUE , LES PRIORITÉS DE R ECEP TAYYIP E RDOĞAN

capricieux, ennemi impossible


ambitions de la Turquie de se poser en Plus généralement, le concept même hende pas la Russie comme un ennemi Kremlin semble en avoir pris acte, lais- politique de Moscou dans la région est
leader régional. À travers notamment son d’alliance ou de partenariat, qui induirait ou une menace, contrairement à ses sant à Ankara une certaine marge de beaucoup moins déstabilisatrice pour ses
implication dans la crise syrienne, Moscou un certain nombre de devoirs et de alliés occidentaux. manœuvre dans le Nord-Est syrien face intérêts que celle de Washington.
entretient des relations avec tous les contraintes politiques réciproques, ne aux Kurdes, organisés au sein du Parti
acteurs de la zone et joue finalement le permet pas de saisir la nature essentiel- Pas d’alliance stratégique, donc, mais de l’union démocratique (PYD), ou À court terme, la relation russo-turque
rôle central qu’Ankara s’était assigné sous lement pragmatique de la relation russo- l’intérêt mutuel des deux acteurs à coo- encore dans la région d’Idlib, où la Tur- sera en bonne partie déterminée par le
l’influence de M. Davutoğlu. Par ailleurs, turque. Il ne faut pas confondre la coo- pérer rend tout aussi improbable le quie conserve de l’influence auprès des tour que prendra le conflit syrien et les
l’impulsivité de M. Recep Tayyip Erdoğan pération idéologique, politique et scénario d’une rupture totale. Bien que groupes rebelles. Pour sa part, négociations en vue de sa résolution.
et son incapacité à définir une perspective économique rendue nécessaire par le des tensions, voire des confrontations M. Erdoğan voit dans la coopération Elle devra également se lire à travers le
claire expliquent, entre autres raisons, que contexte géopolitique avec un rappro- directes, restent envisageables, la Tur- avec la Russie un moyen de garder la prisme des rapports de chacun des deux
la Turquie n’apparaisse pas en position de chement stratégique dans une logique de quie demeure un partenaire indispensa- main sur la question kurde, qu’il juge pays avec l’Union européenne et les
force dans les négociations sur le dossier bloc, ni oublier la constante réévaluation ble pour M. Vladimir Poutine s’il veut existentielle pour son pays. Si des retour- États-Unis.
syrien, alors même qu’aucune solution au de ses intérêts par chaque pays. Ce qui atteindre ses objectifs en Syrie et concré- nements tactiques ne sont pas à exclure,
conflit n’est envisageable sans elle. est certain, c’est que la Turquie n’appré- tiser ses ambitions internationales. Le il est clair aux yeux d’Ankara que la En définitive, les évolutions de la poli-
tique extérieure de la Turquie découlent
aussi bien de sa longue quête d’identité,
perceptible depuis maintenant cinq décen-
nies, que de sa volonté plus récente de
tenir compte des nouveaux paradigmes
structurant les relations internationales.
Désormais, les valeurs que les pays occi-
dentaux considèrent encore – plus ou
moins confusément – comme universelles
ne parviennent plus à s’imposer, ni mili-
tairement, ni politiquement, ni culturel-
lement. Par-delà leur diversité, les puis-
sances dites émergentes s’affirment sur
la scène mondiale et bousculent les équi-
libres anciens. La Turquie est un exemple
de ce bouleversement du monde, et le pré-
sident Erdoğan exprime régulièrement
son refus d’un ordre international régi par
les cinq membres du Conseil de sécurité
des Nations unies. « Je persiste à le répé-
ter : le Conseil de sécurité de l’ONU doit
être réformé pour mieux représenter le
monde d’aujourd’hui. C’est ce que je
veux dire quand j’explique que le monde
est plus grand que cinq (3) », a-t-il ainsi
déclaré lors de la session de clôture de la
62e Assemblée parlementaire de l’OTAN,
le 21 novembre 2016, à Istanbul.

Les alliés traditionnels de la Turquie


doivent donc apprendre à distinguer ce
qui relève de la posture conjonctu-
© INSTITUT YUNUS EMRE - UKSD

relle – souvent motivée par des raisons


de politique intérieure – de ce qui pour-
rait, hypothétiquement, devenir structu-
rant dans les années à venir.
D IDIER B ILLION .

ABDÜLAZIZ (sultan de l’Empire ottoman). – Esquisse d’une scène de bataille, XIXe siècle (3) Agence Anadolu, Istanbul, 21 novembre 2016.

les réseaux gülénistes


Fethullah Gülen Chair for Intercultural turque déclare que les députés écologistes de 1 000 euros afin d’aider les suivants. sociaux, en particulier Twitter, ils conti- par leurs sinistres machinations pour
Studies. En France, les réseaux organi- auraient « soutenu une série d’initiatives Emre (5), qui vit aujourd’hui en Grèce, était nuent à cibler le président turc, dénoncent s’emparer de l’État turc et leur très pro-
saient chaque année un dîner dans l’en- qui portaient visiblement la signature procureur à la Cour suprême d’Ankara du les persécutions dont les leurs font l’objet bable implication dans le meurtre du
ceinte de l’Assemblée nationale. Si les güléniste », dont, en 2012, l’accueil au temps où les gülénistes étaient au zénith et reprennent des documents internes journaliste et écrivain Hrant Dink –, les
élus ne s’inquiétaient guère de connaître sein du Parlement d’une exposition de de leur puissance au sein de l’appareil embarrassants pour le pouvoir. Le poli- gülénistes ont bien montré qu’ils sont
la nature de l’association franco-turque photographies organisée par Zaman à l’oc- d’État. Il n’aurait jamais imaginé qu’un tologue turco-suédois Halil Karaveli ne aux antipodes de toute démocratie. Ils
qui les invitait, l’expert de l’islam au casion de son 25e anniversaire. Notre inter- jour il aurait à payer 10000 euros à un pas- ménage pas ses critiques : « Avec leur sont aussi responsables qu’Erdoğan de
ministère de l’intérieur, également présent locuteur ne cache pas sa surprise, voire sa seur, avant que celui-ci l’abandonne, seul tentative de coup d’État – et, avant cela, la dérive autoritaire de la Turquie. »
au dîner, lui, n’en ignorait rien, d’autant colère : « Faire de Zaman le symbole de avec deux familles syriennes, sur un canot
plus que les gülénistes ne rechignaient la liberté de la presse, c’était du grand en plastique en perdition. «La mer Égée
pas à établir de bons contacts avec les ser- n’importe quoi. Et quand je me renseigne, était très agitée, on écopait l’eau qui rem- L’heure de la reconstruction
vices secrets nationaux. j’apprends que c’est [Daniel] Cohn-Bendit plissait le bateau, c’était la nuit et un

Au Parlement européen, c’est le groupe


des Verts qui s’est montré le plus accueil-
lui-même qui patronne l’événement ! »
– aux côtés du rédacteur en chef du jour-
nal, M. Ekrem Dumanlı, dont l’extradition
énorme navire nous fonçait dessus.
“Prions !”, ai-je dit aux Syriens, tout en
pensant aux gros titres des journaux turcs
D ANS la capitale suédoise, un jeune
journaliste du mouvement, Ahmet Dön-
Tous, en revanche, s’accordent sur une
chose : c’est en Europe que les réseaux
lant. Un haut fonctionnaire de l’Union est actuellement réclamée aux États-Unis annonçant notre noyade : “Un juge a fui mez, entend faire la lumière sur le rôle gülénistes peuvent espérer se reconsti-
bien au fait des arcanes de la politique par Ankara. la démocratie, il a été puni...”» des gülénistes dans la tentative de coup tuer. Leurs associations y déposent
d’État militaire. Avec beaucoup d’autres désormais des statuts tout à fait officiels.
Laminé en Turquie, financièrement affai- adeptes sincères dans leur engagement, Pour les plus jeunes, l’heure de l’auto-
«Aux antipodes de toute démocratie » bli, ses membres menacés dans leur exis- il partage le sentiment amer d’avoir été critique et de la reconstruction a sonné.
Q UANT à la Cour européenne des droits
de l’homme (CEDH), elle a aussi accueilli
de la rue ou de l’immeuble où ils habitent,
de leur voiture, sont publiées dans la presse
tence même, le mouvement n’a pas pour
autant renoncé à son objectif politique pre-
mier : faire tomber M. Erdoğan. Son arme?
dupé – même s’ils ne le reconnaissent pas
toujours devant des étrangers. Ici et là en
Europe, plusieurs réunions internes se
« Nous avons dit que nous étions dans
une démarche civile, mais nous avons
été obsédés par l’État. Nous avons dit
plusieurs juristes dépêchés par Ankara. Un progouvernementale turque, le message Non pas la création d’un parti politique qui sont tenues, rassemblant les diverses com- que nous étions apolitiques, mais nous
haut fonctionnaire turc fin connaisseur des semblant être : «Vous ne nous échapperez jouerait le jeu des institutions et des élec- posantes de la hiérarchie – les « anciens », avons soutenu un parti politique. Il faut
instances de l’Union raconte : « C’étaient pas.» Reste que leur longue pratique des tions, mais une campagne de communica- comme M. Yeşil, et la jeune génération. d’abord balayer devant notre porte »,
de jeunes procureurs. Nous, les Turcs, institutions européennes en a convaincu tion très agressive et déstabilisante pour le À en croire le témoignage de deux parti- déclare l’un de leurs membres. Selon un
savions qu’ils étaient gülénistes. On en bon nombre qu’ils seraient tout de même pouvoir. « Ils sont en opposition pure et cipants, un cacique a provoqué un tollé autre de ces « dissidents », les traditio-
parlait ouvertement au sein du Conseil de mieux protégés dans l’Union qu’ail- simple avec Erdoğan, mais toujours très en émettant l’idée de faire en Europe ce nalistes, pour l’instant, l’emporteraient
l’Europe. Ils ont tous été rappelés en Tur- leurs – bien que le rejet par la CEDH de étatistes, toujours très antidémocratiques qui avait été fait en Turquie, c’est-à-dire sur les modernes. Les débats internes,
quie à partir de 2013, lorsque a éclaté la milliers de recours qui lui avaient été sou- sur la question kurde. Le seul aspect positif, infiltrer les institutions étatiques. Inter- en tout cas, n’ont rien donné. Ses pré-
guerre entre Erdoğan et Gülen. » mis à la suite du putsch raté de 2016 les ait c’est qu’ils ne sont plus aussi ennemis de rogé sur cette levée de boucliers interne, dictions ? « Tant que Fethullah Gülen est
profondément déçus. Pour tenir, ils se rac- la gauche », juge le journaliste Ragıp M. Yeşil minimise : « En Europe, le mou- encore vivant, il ne se passera rien.
En Asie, en Afrique, mais aussi aux crochent à l’idée d’endurance (sabır) face Duran, lui-même exilé en Grèce. vement Gülen mène ses activités de Ensuite ? Le mouvement implosera. »
marges de l’Europe, comme au Kosovo ou à l’épreuve (musibet). manière transparente et n’a connu aucun
en Moldavie, plusieurs cadres gülénistes En Suède, où la législation sur la problème. Il faudra un peu de temps pour A RIANE B ONZON .
ont été enlevés par des commandos spé- Pour la majorité des gülénistes en fuite, presse est particulièrement libérale, un assurer l’intégration des membres du Hiz- (4) « Mongolie : un avion turc retenu après une
ciaux envoyés parAnkara (4). Même à l’in- la Grèce constitue une première étape. Tous noyau de journalistes s’est reconstitué met qui sont arrivés sur le continent ces tentative d’enlèvement présumée », Agence France-
térieur de l’Union européenne, ces respon- ceux qui ont la chance de pouvoir continuer autour d’une plume güléniste : Abdullah dernières années, et qui ont payé un lourd Presse (AFP), 28 juillet 2018.
sables subissent des menaces; des photos leur route en Europe doivent verser un écot Bozkurt. Très présents sur les réseaux tribut en Turquie. » (5) Prénom d’emprunt.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
18
LE COUP DE FORCE CONSTITUTIONNEL DE N ARENDRA M ODI

Au Cachemire, l’hindouisme sabre au clair


Depuis sa réélection, le premier ministre indien Narendra Depuis l’indépendance en 1947,
Vallée de la Shaksgam
Modi multiplie les attaques contre les musulmans. (cédée par le Pakistan CHINE les gouvernements de New Delhi considèrent
à la Chine en 1963) que l’ensemble de l’ancien État princier
Dans l’Assam, le 31 août dernier, il a retiré leur nationalité du Cachemire fait partie de l’Union indienne.
à 1,9 million d’entre eux. Trois semaines plus tôt, il avait Gilgit K2 En pratique, il est partagé en deux zones
mis fin au statut spécial de l’État du Jammu-et-Cachemire, AKSAI CHIN contestées de part et d’autre de la ligne
GILGIT-BALTISTAN Glacier (administré de contrôle établie par l’Organisation des
qu’il a divisé en deux « territoires de l’Union » plus facile- de Siachen par la Chine
Nations unies (ONU) en 1949. La délimitation
depuis 1962)

In
du
ment contrôlables. du glacier de Siachen reste âprement

s
disputée. Entre 1957 et 1962,
LADAKH
la Chine s’est emparée de l’Aksai Chin,
Muzaffarabad Kargil Leh
essentiel pour le contrôle du Tibet.
PAR VAIJU NARAVANE * AZAD Srinagar Le nouveau territoire du Ladakh,

L
CACHEMIRE Limite des créé en août dernier, regroupe de fait
Islamabad JAMMU-ET-CACHEMIRE nouveaux
territoires le district de Leh, peuplé principalement
Mirpur par une population tibéto-birmane
’ABROGATION de l’article 370 de la Juste avant la parution du décret, les
Constitution indienne, qui garantissait voies de communication, les réseaux télé- bouddhiste, et celui de Kargil,
Jammu majoritairement habité par des Baltis,
l’autonomie de l’État du Jammu- phoniques et Internet ont été coupés, les PAKISTAN
et-Cachemire, s’est faite à la dérobée, établissements scolaires fermés, les réu- INDE un peuple tibétain de confession
Source : Organisation des Nations unies. 0 100 km
par décret présidentiel au milieu de l’été, nions de plus de cinq personnes interdites musulmane chiite.
le 5 août. La manœuvre s’apparente à et la liberté de circulation réduite. Ainsi État du Cachemire Ligne de contrôle
un « coup d’État constitutionnel, une isolé du monde extérieur, le Jammu- Zones administrées par le Pakistan revendiquées (cessez-le-feu de 1949)
historique
trahison complète du peuple du Cache- et-Cachemire est resté largement injoi- l’Inde par l’Inde
Frontières selon la Chine
(contestées par le Pakistan) la Chine Routes stratégiques
mire et de notre Constitution fédé- gnable jusqu’à la mi-septembre. Et,
rale (1) », souligne l’essayiste et jour- contrairement à ce que prétend New
naliste Prem Shankar Jha. Delhi, la situation est loin d’être revenue
à la normale. quer également. Le maharaja cachemiri que, pour la seule année 2018, on dénom- tionnalité du décret. L’affaire est entre les
Le coup de force a été bien préparé. Hari Singh, ne parvenant pas à trancher, bre 586 morts dus au conflit, dont mains de la Cour suprême.
Quelques jours plus tôt, New Delhi, Jusqu’alors, cet État disposait d’une demanda un moratoire. Le Pakistan ne 267 membres de groupes armés,
arguant de prétendues « menaces pour la Assemblée élue, d’une Constitution et l’entendit pas de cette oreille : il décida 159 membres des forces de sécurité et Pendant ce temps, hormis les condam-
sécurité », a fait évacuer les touristes d’un drapeau propres ; de plus, l’article de prendre les choses en main en envoyant 160 civils. Le professeur Sumantra Bose, nations appuyées d’Islamabad et les cri-
étrangers de la vallée du Cachemire, ainsi 35A interdisait aux non-Cachemiris au Cachemire des mercenaires pachtounes qui enseigne la politique internationale tiques de Pékin, le silence de la « commu-
que les pèlerins hindous se rendant à d’y acquérir des biens immobiliers ou d’y appuyés par des soldats de l’armée régu- comparée à la London School of Econo- nauté internationale » est assourdissant.
Amarnath, dans l’Himalaya. Plusieurs occuper des emplois publics. En suppri- lière. Cerné, Hari Singh sollicita l’assis- mics, estime à 40 000 le nombre de tués Lors de la visite de M. Modi en France, le
milliers de soldats ont été déployés dans mant ces dispositions, New Delhi entend tance militaire de l’Inde, où il se réfugia, depuis 1989 (6). Certains parlent de 70000 22 août dernier, M. Emmanuel Macron,
la région, s’ajoutant aux 500 000 hommes modifier la démographie locale. Le pre- et, le 26 octobre 1947, signa l’acte de ces- depuis 1947. Quant au gouvernement animé par la perspective de nouvelles
déjà en poste. Près de 4 000 personnes, mier ministre Narendra Modi affirme vou- sion du Cachemire à l’Inde. indien, il refuse de donner des chiffres. ventes de Rafale et autres contrats juteux,
considérées comme des « fauteurs de loir s’inspirer d’Israël, dont il admire la s’est abstenu de commenter la restriction
troubles » potentiels, ont été arrêtées, «maîtrise» de la population palestinienne Quand Jawaharlal Nehru, le premier La révocation de l’autonomie du des libertés civiles, l’emprisonnement arbi-
parmi lesquelles des dirigeants politiques, à Gaza et en Cisjordanie. « Nous ne vou- ministre indien de l’époque, en appela à Jammu-et-Cachemire ressemble fort à traire de dirigeants politiques et la censure
y compris pro-indiens, des militants, des lons pas que le Cachemire se transforme l’Organisation des Nations unies (ONU), une annexion de fait qui pourrait conduire totale de la presse, estimant qu’il apparte-
avocats, des universitaires, des journa- en Palestine», rétorque M. Manish Tewari, cette dernière demanda au Pakistan et à à une occupation totale de la région. Les nait « à l’Inde et au Pakistan de résoudre
listes, des hommes d’affaires et des un responsable du Parti du Congrès, prin- l’Inde, le 13 août 1948, de retirer leurs habitants du Ladakh, eux – à l’exception leur différend dans le cadre bilatéral ».
citoyens ordinaires (certains mineurs). cipale formation d’opposition. troupes, puis d’organiser un référendum notable des musulmans chiites du district
d’autodétermination. Le Pakistan refusant de Kargil –, sont plutôt satisfaits que leur Le 9 septembre, la haute-commissaire
de quitter le territoire qu’il occupait, l’Inde territoire soit désormais séparé de celui de l’ONU aux droits de l’homme,
Un ancien État princier maintint également ses troupes, et la des Cachemiris musulmans. Mais ils par- Mme Michelle Bachelet, a annoncé avoir

D E sa prison, Mme Mehbooba Mufti,


première femme à diriger le Jammu-
L’histoire du Cachemire, longue, com-
plexe et tortueuse, est faite d’une série
consultation populaire ne put jamais se
tenir. L’affaire en resta là. En 1962, la Chine
occupa à son tour une partie du Cachemire
tagent avec ces derniers la crainte d’une
arrivée massive d’investissements d’af-
fairistes indiens et d’une vague d’acqui-
«lancé un appel particulier à l’Inde pour
qu’elle allège les mesures actuelles de res-
triction ou de couvre-feu, assure l’accès
et-Cachemire, a réussi à accorder un entre- de bouleversements politiques et militaires après sa victoire militaire face à l’Inde. sitions de leurs terres, déjà mises à mal aux services de base et respecte le droit au
tien à la British Broadcasting Corporation dont la plupart sont imputables au par le tourisme de masse. En Inde, des procès juste pour toutes les personnes qui
(BBC) au début du mois d’août : « Cette Royaume-Uni et à son héritage colonial. Comme l’explique l’avocat constitutio- groupes de pression ont engagé des pour- ont été détenues ». À peine un reproche,
décision fera de l’Inde une force d’occu- Quand les Britanniques se sont retirés du naliste Aman Hingorani, « tous les États suites judiciaires contestant la constitu- une simple tape sur la main.
pation au Jammu-et-Cachemire. (...) En sous-continent, seule une partie du terri- princiers qui ont rejoint l’Union indienne
démantelant l’État et en nous privant frau- toire – les Indes britanniques – était sous ont renoncé à leurs prérogatives dans trois
duleusement de ce qui nous appartient de le contrôle de la Couronne. Le reste se grands domaines : la défense, les affaires Black-out médiatique
droit, ils ont complexifié le conflit relatif
au Cachemire. Ils veulent juste occuper
notre territoire et faire de cet État à majo-
composait de 565 États princiers « souve-
rains» dirigés par de petits et grands rajas,
nababs et maharajas, certains régnant sur
étrangères et la communication, plus
quelques autres de moindre importance.
Certains ont signé des accords supplé-
C ETTE « situation extrêmement dan-
gereuse », selon Siddharth Varadarajan,
pable de les retenir. Commencera alors
une guerre longue et sanglante qui verra
rité musulmane un État comme les autres, d’immenses royaumes, d’autres sur une mentaires, mais le Jammu-et-Cachemire fondateur du site d’information en ligne le terrorisme s’étendre au reste de
en nous réduisant au rang de minorité poignée de villages. Le plus vaste, et le a refusé. Pour tout ce qui ne relève pas indépendant Thewire.in, « devrait avoir l’Inde, où les points faibles ne manquent
impuissante (2). » Après cette prise de plus divers d’un point de vue linguistique de ces trois domaines, l’Union indienne des retombées négatives considérables pas. Le pays, pour y répondre, se trans-
parole, Mme Mufti est devenue injoignable. et culturel, était le Cachemire. doit demander l’autorisation de l’État du à trois niveaux. D’abord, du point de vue formera en État policier. Les faux com-
Jammu-et-Cachemire (...). C’est cette des violations des droits humains au sein bats soigneusement mis en scène se mul-
La portée internationale de ce que « Dans la vallée centrale qui entoure la situation que reflète l’article 370 de la du Cachemire. Ensuite, concernant la tiplieront. Les musulmans en seront les
M. Modi décrit comme « une affaire ville de Srinagar, écrit Chandrashekhar Constitution indienne (4) ». place de l’Inde sur la scène internatio- principales victimes. Pour l’Inde telle
purement interne » est telle que l’on Dasgupta dans un ouvrage remarquable- nale : M. Modi a entamé le prestige que nous l’avons connue jusqu’à ce jour,
pourrait voir se développer une confron- ment documenté, la langue dominante La population du Cachemire n’a jamais démocratique du pays. Enfin, cela pose ce sera le début de la fin. » Une bien
tation majeure, ou même une guerre, était le cachemiri, parlée aussi bien par totalement accepté la domination indienne de graves problèmes pour le fonction- sombre perspective.
dans cette région instable où deux puis- la majorité musulmane que par la minorité et n’éprouve aucun sentiment d’apparte- nement de la démocratie, car des
sances nucléaires, l’Inde et le Pakistan, hindoue. Au sud s’étendait la province de nance à l’Union, contrairement aux habi- mesures semblables peuvent être prises (1) Sauf mention contraire, toutes les citations sont
s’affrontent depuis 1947, date à laquelle Jammu, où le dogri était la langue la plus tants des autres anciens États princiers. contre des États perçus comme récalci- tirées de rencontres avec l’auteure. Cf. Prem Shankar
elles ont acquis leur indépendance vis- parlée entre les habitants, principalement En 1987, la manipulation des élections trants ou hostiles au gouvernement » Jha, Kashmir 1947. Rival Versions of History, Oxford
à-vis du Royaume-Uni. Les deux pays musulmans dans l’ouest et hindous dans locales par New Delhi, qui cherche à assu- – des États qui pourraient à leur tour per- University Press, 1996.
se sont déjà livré trois guerres ouvertes : l’est. Le Ladakh, une région de haute alti- rer la victoire de ses alliés, déclenche une dre leur autonomie et devenir des (2) BBC, 6 août 2019.
en 1947-1948 et en 1965 au Cachemire tude au nord-est, était peuplé de boud- insurrection (5). Le Pakistan saisit l’oc- « territoires de l’Union » administrés (3) Chandrashekhar Dasgupta, War and Diplomacy
in Kashmir 1947-1948, Sage Publications, New Delhi,
– qui reste une pomme de discorde –, et dhistes présentant de fortes affinités reli- casion offerte par cette explosion de directement par New Delhi. 2002.
en 1971 autour du Pakistan oriental, gieuses et linguistiques avec le Tibet voisin. colère, et l’engrenage se met en branle. (4) Cf. Aman Hingorani, Unravelling the Kashmir
devenu le Bangladesh. Le contrôle du Le Baltistan, à l’ouest du Ladakh, était La répression des forces indiennes s’abat Malgré le black-out médiatique et les Knot, Sage Publications, 2016.
glacier de Siachen donne également lieu occupé par un peuple issu d’une ethnie sur les militants au nom de la lutte contre articles pro-indiens rédigés par des jour- (5) Lire Alexandre Dastarac et M. Levent, «Montée
à des combats sporadiques depuis 1984. proche, mais principalement de confession les attaques terroristes, qu’elles soient nalistes complaisants, des reportages des périls au Cachemire », Le Monde diplomatique,
musulmane chiite. Plus au nord, les vallées d’origine locale ou impulsées par la puis- commencent à arriver sur les mouve- mars 1990.
La décision autoritaire de M. Modi, peu densément peuplées de Gilgit abri- sante agence pakistanaise de renseigne- ments de rue, les fusillades, la torture et (6) Sumantra Bose, Kashmir. Roots of Conflict, Paths
to Peace, Harvard University Press, Cambridge, 2005.
en phase avec sa vision de l’Inde taient une variété étonnante de cultures et ment, l’Inter-Services Intelligence (ISI). les détentions tous azimuts pratiquées
comme foyer national hindou (hindu de dialectes locaux. Enfin, dans l’ouest de Islamabad finance ou laisse faire des atten- par la police, ou encore sur les manifes-
rashtra), a plongé le territoire hima- l’État s’étendait une bande de terre par- tats sur le territoire indien. tants devenus aveugles après des tirs de
layen dans le chaos et l’incertitude. Elle tageant des liens ethniques et linguistiques billes de plomb par les forces de l’ordre.
est largement soutenue dans le pays, où avec le Pakistan. Les populations de ces Dans la région de Srinagar, à 95 % Les autorités font état de deux morts,
l’ultranationalisme hindou et la politique régions étaient majoritairement musul- musulmane, le désenchantement à l’égard mais plusieurs sources non officielles en
identitaire ont le vent en poupe. La majo- manes, avec d’importantes minorités hin- d’un pouvoir indien de plus en plus auto- ont évoqué seize.
rité hindoue estime que la minorité
musulmane, en particulier au Cachemire,
doues et sikhes, en particulier à Mir-
pur (3). » Le seul facteur d’unité entre ces
ritaire est total. Depuis 1989, le Jammu-
et-Cachemire connaît une insurrection « À mesure que le bilan s’alourdit,
ACCÈS
a bénéficié d’énormes cadeaux destinés territoires éparpillés à majorité musulmane anti-indienne dont l’intensité fluctue selon conclut Prem Shankar Jha, des milliers I LL I M I T É
9
à l’amadouer, et cette victimisation est n’était autre qu’un monarque... hindou. les périodes. Le conflit est tripartite, impli- de jeunes Cachemiris qui étaient
maintenant au cœur du récit national. quant l’Inde, l’ancien État princier du jusqu’alors restés en marge de l’insur-
Selon les idéologues du régime, le Cache- En quittant l’Inde, les Britanniques lui Jammu-et-Cachemire et le Pakistan, qui rection vont rejoindre ses rangs. Si l’on €
mire fait partie de l’Inde et doit être traité ont fait un cadeau empoisonné, annonçant apporte un soutien moral, matériel et en croit les déclarations de l’Organisa-
comme n’importe quel autre État de
l’Union. Ils oublient que, au moment de
aux dirigeants locaux qu’ils retrouveraient
leur souveraineté et auraient alors le
financier à la rébellion. tion de l’État islamique, des djihadistes
venus du Proche-Orient, ou peut-être
p ou r 5 j o u rs
l’indépendance, ce territoire n’apparte- choix : intégrer l’Inde ou le Pakistan. Or Aujourd’hui, après le diktat de M. Modi, même d’Europe, pourraient pénétrer Toutes les archives
nait pas à l’Inde, pas plus d’ailleurs qu’au le Cachemire est limitrophe des deux le Pakistan espère voir l’Inde condamnée dans la vallée du Cachemire en dépit des du journal
Pakistan. pays. Ayant prétention à accueillir les au niveau international, ce qui exacerberait forces de sécurité. Sous la pression
musulmans, le Pakistan estimait être plus probablement les tensions. La Coalition populaire croissante, Islamabad risque depuis sa création
* Professeure à la faculté de journalisme, médias
et cinéma de l’université Ashoka, en Inde ; directrice légitime pour en prendre possession. Cela de la société civile du Jammu-et-Cache- de lâcher la bride aux groupes djiha- www.monde-diplomatique.fr/5j
du Centre for Social and Behaviour Change. n’empêcha pas New Delhi de le revendi- mire (JKCCS), établie à Srinagar, rapporte distes [tanzeem] en se prétendant inca-
19 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

C OMPRENDRE LA PENSÉE STRATÉGIQUE RUSSE

Le monde vu de Moscou
Des deux côtés de l’Atlantique, des voix s’opposent à tout
apaisement avec Moscou, arguant que le Kremlin sape le
droit international. Favorable à un monde multipolaire, ce
dernier rétorque que Washington doit partager le pouvoir
et respecter le principe de souveraineté des États. Entre
l’Europe, dont elle se sent culturellement proche, et Pékin,
qui partage ses thèses, la Russie cherche sa voie.

PAR RICHARD SAKWA *

Q UE veut la Russie ? À en croire


nombre de commentateurs occidentaux,
joue le rapprochement avec la Chine dans
la poursuite de ses objectifs ?

PHOTOGRAPHIE : ROMAN KONOVALOV


elle se cramponne à un ordre internatio-
nal révolu : le système de Yalta des L’exigence fondamentale du pouvoir
années de la guerre froide, durant les- russe est de devenir cogestionnaire des
quelles le Kremlin disposait d’une affaires internationales et d’être reconnu
sphère d’influence en Europe de l’Est. comme tel. Une ambition amèrement GOSHA
L’annexion de la Crimée en 2014 témoi- frustrée. À la fin de la guerre froide, OSTRETSOV.
gnerait de son refus de voir l’Ukraine l’Union soviétique puis la Russie tentè- – « Engineers of
the Human Soul »
lui échapper. Le rapport sur la stratégie rent de transformer ce qu’elles se plai- (Ingénieurs
de sécurité nationale des États-Unis saient à appeler l’« Occident historique » de l’âme humaine),
publié le 18 décembre 2017 qualifie en s’incorporant à lui, forgeant ainsi un 2017
ainsi la Russie de « puissance révision- « Grand Ouest » (2). Cette configuration,
niste », insinuant qu’elle souhaite espérait Moscou, délivrerait l’Europe de sellement acceptées (...) garantissent la geant soviétique, M. Mikhaïl Gorbatchev. zinski – qui fait de l’Eurasie le pivot géo-
détruire le système international exis- l’Ouest du cadre institutionnel et idéo- souveraineté et les intérêts des peuples », Il engloberait la majeure partie de la région graphique du monde et, partant, l’objet
tant (1). Il s’agirait d’un régime autori- logique atlantiste de la guerre froide ; principalement à travers les Nations unies. dans un ensemble à géométrie variable de d’une lutte entre grandes puissances. Le
taire cherchant à détourner l’attention elle permettrait de développer une cul- réseaux interconnectés incluant des entités 9 juillet 2015, en ouvrant une rencontre
de ses problèmes internes par un aven- ture du dialogue politique et de l’inter- Quand il s’agit de décrire l’ambition déjà existantes, comme l’Association des entre les Brics et l’OCS en présence des
turisme extérieur. Pis, Moscou enten- action mutuellement profitables. Mais de la Russie, le terme « néorévision- nations de l’Asie du Sud-Est (Anase, ou autres dirigeants de l’UEE à Oufa, en Rus-
drait désormais exporter son modèle l’Occident ne concéda qu’une extension nisme » semble plus approprié (5). Éga- Asean en anglais). sie, M. Poutine déclarait : « Pour nous, ce
politique, en créant une alliance des du système en place. Libéré de la lement adapté à la Chine, il reflète un bloc continental eurasiatique n’est pas un
autocraties avec la Chine. menace idéologique et militaire de mécontentement quant à la manière dont Ce dispositif représente ce que l’on peut échiquier, ce n’est pas un terrain de jeu
l’Union soviétique, l’ordre libéral prit les affaires internationales sont actuelle- appeler la stratégie de la «terre du milieu» géopolitique ; c’est notre foyer. Nous vou-
Les défis que Moscou a lancés à l’Oc- la forme d’une doctrine Monroe (3) uni- ment conduites. Il s’agit moins, pour ces (heartland), concept classique de lons tous qu’il soit paisible, prospère, et
cident ont un temps renforcé la cohésion verselle sous la houlette des États-Unis : pays, de se tailler leurs propres sphères géopolitique – théorisé par Halford John qu’il ne soit pas livré à l’extrémisme ou
politique du pays. On aurait tort, cepen- la sphère d’influence américaine s’élar- d’influence que de réaffirmer le prin- Mackinder (1861-1947) et revisité par le aux tentatives de protéger les intérêts des
dant, d’expliquer son comportement à gissait à l’ensemble du monde, sans lais- cipe – typiquement formulé en termes de politologue américain Zbigniew Brze- uns aux dépens de ceux des autres (7). »
partir de cette unique considération. Que ser de place pour des sous-ensembles souveraineté – selon lequel les États doi-
veut vraiment le Kremlin, et quel rôle indépendants du centre hégémonique. vent façonner leurs relations avec leurs
voisinages respectifs (ce qui ne prend pas Pékin, plus confiant dans sa puissance
nécessairement la forme traditionnelle
Vers une « Grande Eurasie » de l’appartenance à un bloc). S’agissant
de l’Ukraine, la réaction russe s’explique O BJECTIF : veiller à ce que l’Eurasie multilatérale invite à y accorder une cer-

M OSCOU finit précisément par s’op-


poser à cet universalisme, qu’il jugeait
de 1972, ainsi que les « révolutions colo-
rées » soutenues par des fondations
par la perception d’une menace pour ses
intérêts vitaux, non par une prétention à
gérer les affaires internes de ce pays.
ne se transforme pas en une zone de frac-
ture étendue dans l’affrontement entre
un système atlantique élargi et les puis-
taine attention.

L’entente sino-russe ne s’étend pas


instrumentalisé. En tant que ministre des proches du département d’État, M. Pou- Comme l’ont montré les diverses révo- sances montantes de l’Asie, en particu- nécessairement à la question fondamen-
affaires étrangères (1996-1998), puis en tine perd ses illusions. Il condamne les lutions au Kirghizstan ou, plus récem- lier la Chine. En 2018, pour la vingt- tale de l’identité culturelle. Tout en
tant que premier ministre (1998-1999), États-Unis sans prendre de gants à la ment, en Arménie, si ses intérêts de sécu- quatrième année d’affilée, Pékin a s’éloignant de plus en plus du système
Evgueni Primakov fut le premier dirigeant conférence sur la sécurité de Munich, en rité ne sont pas contestés, Moscou augmenté ses dépenses militaires, qui ne atlantique, particulièrement après les
à donner à son pays le statut de puissance février 2007. Il met en garde contre les s’accommode de tout type de revirement représentent toutefois toujours que 40 % soixante-dix-huit jours de bombarde-
résistante. Quand il devint évident que dangers d’un « monde unipolaire (...) politique à ses frontières. de celles de Washington (649 milliards ments de l’OTAN sur la Serbie en 1999,
l’Organisation du traité de l’Atlantique dans lequel il n’y a qu’un maître, qu’un de dollars). Le budget militaire de la la Russie n’a jamais renoncé à son iden-
nord (OTAN) continuerait à accueillir de souverain », et termine en faisant remar- Simple retour au modèle westphalien Russie est en baisse depuis 2016, mais tité occidentale. M. Poutine réaffirmait
nouveaux membres et à préparer une inter- quer que la Russie, « avec ses mille ans (XVIIe-XIXe siècle), dans lequel les États il reste le sixième du monde (8). L’Eu- celle-ci en creux même lorsqu’il fusti-
vention au Kosovo sans prendre en d’histoire », n’a nul besoin qu’on lui interagissent comme autant de boules de rasie se retrouve piégée entre un Occi- geait la décadence de l’Occident, lors
compte les intérêts de la Russie, il remit enseigne comment se comporter dans les billard, s’appuyant sur les unes pour dent encore très puissant et une façade de la rencontre du club Valdaï de
en circulation la notion de multipolarité. affaires internationales. atteindre les autres ? Moscou et Pékin orientale en pleine ascension. Entre les septembre 2013 : « Nous voyons com-
Lors d’une visite en Inde, en décem- conçoivent la multipolarité de manière deux, la Russie occupe une position ment nombre de pays euro-atlantiques
bre 1998, il développa l’idée d’un contre- À l’époque, le Kremlin croit encore plus subtile. Bien que la souveraineté idéale, mais dangereuse. sont réellement en train de renier leurs
poids à l’unilatéralisme américain. Sur pouvoir travailler avec les puissances reste à leurs yeux la valeur centrale, elle racines, y compris les valeurs chré-
cette base, il suggéra une alliance entre atlantiques sur des questions d’intérêt est tempérée par un engagement en faveur Des différences majeures subsistent tiennes qui constituent le fondement de
puissances non atlantiques, un « triangle commun concrètes, en particulier la lutte des institutions multilatérales, soit en en entre les postures de Moscou et de Pékin. la civilisation occidentale. » Pour l’ins-
stratégique » Russie-Inde-Chine qui allait contre le terrorisme. Tout cela s’effondre créant de nouvelles au niveau régional, La Russie reconnaît la primauté des tant, les forces politiques en Europe qui
par la suite devenir le cœur de l’associa- à la suite de l’intervention de l’OTAN soit en défendant celles à vocation uni- États-Unis dans les domaines militaire affirment vouloir ressourcer l’Occident
tion des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine en Libye en 2011. Et, en 2014, la vigou- verselle issues des accords de Bretton et économique. Au Forum économique à ce type d’identité divergent au sujet
et Afrique du Sud). Sa politique s’inspirait reuse réaction contre ce qui est perçu à Woods de 1944, notamment l’Organisa- international de Saint-Pétersbourg, le de la Russie. Quoi de commun entre la
de la doctrine de la coexistence pacifique Moscou comme une tentative non négo- tion mondiale du commerce (OMC). Il 17 juin 2016, M. Poutine déclarait : russophilie de Mme Marine Le Pen et de
de Nikita Khrouchtchev, ancien premier ciée de l’Union européenne d’intégrer s’agit de libérer les secondes de leur « L’Amérique est une grande puissance, M. Matteo Salvini, la neutralité bien-
secrétaire du Comité central du Parti com- l’Ukraine dans la sphère d’influence subordination au système atlantique peut-être aujourd’hui la seule superpuis- veillante du Hongrois Viktor Orbán et
muniste de l’Union soviétique, selon atlantique provoque la plus grave crise dirigé par les États-Unis en fabriquant un sance. Nous acceptons ce fait. » À l’in- l’hostilité franche du parti Droit et
laquelle des systèmes sociaux et politiques de l’après-guerre froide. système international pluraliste. verse, la Chine, plus confiante dans sa justice au pouvoir en Pologne ? Il
peuvent être concurrents sans nécessaire- puissance économique, commence à for- n’empêche, Pékin soupçonne la Russie,
ment entrer en conflit (4). Synonyme de rejet de l’hégémonie La Russie et la Chine forment le cœur muler un projet politique global. Pékin probablement à juste titre, de continuer
américaine, omniprésente dans le discours d’un alignement antihégémonique nais- avance une gamme d’idées telles que la à rêver de prendre la tête d’une réinven-
Quand il arrive au pouvoir, en 2000, des dirigeants russes, la multipolarité sant (6). Alors que la Russie ploie sous « communauté de destin », fondée sur tion de l’Occident si les circonstances
M. Vladimir Poutine s’efforce de com- demeure un concept flou. Est-elle un but les sanctions économiques et que la Chine des relations gagnant-gagnant. Les scep- s’y prêtaient. Que resterait-il alors du
biner l’atlantisme du début de la période à atteindre comme composante d’une stra- est confrontée à la pression militaire amé- tiques ironisent, mais le fait que ces projet de « Grande Eurasie » ?
postcommuniste avec la stratégie de Pri- tégie active – à savoir, donner davantage ricaine dans le Pacifique, les dirigeants notions s’appuient sur les investisse-
makov. En 2001 est créée l’Organisation de poids à des puissances de second rang, des deux pays se sont rencontrés cinq fois ments grandioses des nouvelles routes (1) « National Security Strategy of the United
de coopération de Shanghaï (OCS), à dont la Russie –, ou s’agit-il d’une réalité en 2017 et quatre fois en 2018. À des de la soie et sur la création d’une banque States », Maison Blanche, Washington, DC,
l’époque composée de la Chine, du tangible résultant d’un rééquilibrage sur degrés divers, tous les dirigeants russes décembre 2017, www.whitehouse.gov
Kazakhstan, du Kirghizstan, de la Rus- la scène mondiale ? Le ont recherché une intégration économique (2) Lire Hélène Richard, « Quand la Russie rêvait
sie, du Tadjikistan et de l’Ouzbékistan 19 septembre 2013, lors d’une session du eurasiatique, mais M. Poutine l’a inscrite d’Europe », Le Monde diplomatique, septembre 2018.
L’Imprimerie
– l’Inde et le Pakistan les rejoindront club Valdaï (créé en 2004 et rassemblant dans une logique géopolitique plus pro- 79, rue de Roissy (3) La doctrine de politique étrangère définie
93290 en 1823 par le président James Monroe transformait
en 2017. Sa naissance marque un pas des décideurs et experts russes et occiden- fonde. Avec l’Union économique eura- Tremblay-en-France l’Amérique latine en « arrière-cour » des États-Unis.
supplémentaire dans la création d’un taux), M. Poutine condamna « les tenta- siatique (UEE), officiellement créée le (4) Evgueni Primakov, « The world on the eve of
système d’alliances non occidental. tives visant en quelque sorte à restaurer 1er janvier 2015, il a clairement signifié the 21st century : Problems and prospects », Interna-
M. Poutine cherche parallèlement à le modèle standard du monde unipolaire», sa volonté de construire ses propres Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres tional Affairs, vol. 42, no 5-6, Moscou, 1996.
recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur
nouer des liens plus étroits avec l’Union suggérant que ce dernier appartenait réseaux d’intégration dans la région. Ce un papier UPM issu de forêts gérées durablement,
(5) Cf. Russia Against the Rest : The Post-Cold
européenne. On envisage même que la objectivement au passé. « Un tel monde, qui fut confirmé en mai 2015, lorsqu’il porteur de l’Ecolabel européen sous le n° FI/37/001. War Crisis of World Order, Cambridge University
Eutrophisation : Ptot = 0,007 kg/t de papier Press, 2017.
Russie adhère à l’OTAN. Mais, au fil ajoutait-il, n’a pas besoin d’États souve- signa avec le président chinois Xi Jinping
(6) Lire Isabelle Facon, « Pékin et Moscou,
des années, avec les interventions amé- rains, il a besoin de vassaux. Historique- un accord d’« harmonisation » (sopryaz- Commission paritaire des publications complices mais pas alliés », Le Monde diplomatique,
ricaines en Irak, la décision de ment, cela revient à rejeter sa propre henie) entre l’UEE et l’initiative des nou- et agences de presse : nº 0519 D 86051 août 2018.
ISSN : 0026-9395
M. George W. Bush en 2002 d’abroger identité et la diversité du monde que Dieu velles routes de la soie (Belt and Road PRINTED IN FRANCE (7) «Interfax : Putin says Eurasia’s not a chessboard,
le traité antimissile balistique (ABM) nous a donné. » Lors d’une autre rencon- Initiative, BRI). La Russie avance égale- it’s our home », Johnson’s Russia List, 9 juillet 2015,
tre, le 27 octobre 2016, il exprima son ment le projet de « Grande Eurasie », en À la disposition des diffuseurs de presse http://russialist.org
pour modification de service, demandes de réassort (8) « World military expenditure grows to
espoir que « le monde [devienne] plus remplacement du projet mort-né de ou autre, nos numéros de téléphone verts :
* Professeur à l’université du Kent (Royaume-Uni), $1.8 trillion in 2018 », Institut international de
auteur de Russia’s Futures, Polity Press, Cambridge, multipolaire », y voyant la condition pour « Grande Europe » (de Lisbonne à Paris : 0 805 050 147
recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), Solna
Banlieue/province : 0 805 050 146.
2019. qu’un jour « des règles communes univer- Vladivostok) que caressait le dernier diri- (Suède), 29 avril 2019.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
20
D’OÙ VIENT LA CRISE

Le cauchemar de
(Suite de la première page.) la vallée des professionnels de terrain d’une part, et la mise en concurrence des Mais, comme il faut tenir l’enveloppe d’attente, accroissement du nombre de
(non conviés à la CHAM, évidemment). établissements à travers la tarification à budgétaire générale, les pouvoirs publics malades revenant à l’hôpital après avoir
La médecine française est l’une des Ces derniers sont confrontés chaque jour l’activité, mieux connue sous son acro- décident unilatéralement de baisser les été pris en charge une première fois, fuite
meilleures du monde, et elle doit s’em- aux injonctions paradoxales que génère nyme T2A, d’autre part. En théorie, ces tarifs lorsque l’activité globale aug- des patients vers le secteur 2 dit à « hono-
ployer non seulement à tenir son rang, une contrainte budgétaire intenable, ados- deux instruments ne sont pas compati- mente. Ainsi, la T2A transforme les hos- raires libres » et les cliniques, etc.
mais aussi à conquérir des parts de mar- sée à l’impératif de qualité et de sécurité bles (2). En effet, en vertu de la T2A, la pitaliers en hamsters : ils sont condam-
ché à l’extérieur. La technophilie unit ces des soins : faire toujours mieux, plus vite, Sécurité sociale ne rémunère plus des nés à courir de plus en plus vite dans leur Par ailleurs, alors même que le taux
élites dont on ne sait plus si elles sont avec des moyens humains et matériels structures, mais le volume et la nature roue, sans pour autant que la situation d’obsolescence et de vétusté du bâti est
publiques ou privées, de droite ou de qui ne suivent pas, voire diminuent dans des actes pratiqués par les établisse- financière des hôpitaux s’améliore, au élevé, les hôpitaux ont soit cessé d’in-
gauche. Le seul parti invoqué est celui de certains établissements. ments de santé. « L’argent suit le contraire. vestir, soit eu recours à des expédients
l’Innovation, avec un grand I. patient », comme disait le slogan that- désastreux pour leurs finances à long
Les années 2000 marquent un tournant chérien de la fin des années 1980, et De fait, la productivité des hospitaliers terme : emprunts toxiques (on parle
Entre deux petits-fours arrosés de néolibéral dans les politiques hospita- l’hôpital devient une entreprise appelée a beaucoup augmenté (le volume de d’emprunts « structurés », c’est-à-dire à
champagne, on s’inquiète du retard euro- lières, alors que la médecine de ville, elle, à augmenter ses parts sur le marché soins dispensés a augmenté de 3 % taux variables, très attractifs au moment
péen en matière d’intelligence artificielle bénéficie d’une empathie gouvernemen- local des soins (voire sur le marché annuellement jusqu’en 2010, puis de 2 % où ils ont été souscrits, puis qui ont
par rapport aux deux géants que sont la tale surprenante. Pour les pouvoirs international pour les prestigieux éta- à partir de 2015). Sur le terrain, cela cor- explosé), partenariats public-privé,
Chine et les États-Unis. Heureusement, publics, si des économies doivent être blissements de l’Assistance publique - respond à une intensification du travail. contrats coûteux de location-entretien
en cette année préélectorale, tous les réalisées, c’est à l’« hospitalocentrisme » Hôpitaux de Paris, AP-HP). Plus d’acti- Cela n’empêche pas la dégradation de la pour les gros matériels, comme en ima-
espoirs sont permis : le ministre de l’éco- français de payer son tribut. C’est donc vité, c’est plus de recettes, donc plus de qualité des soins : allongement des temps gerie (IRM, PET-scan)...
nomie démissionnaire et futur candidat à le bâton budgétaire pour l’hôpital, la personnels et d’investissements.
l’élection présidentielle, M. Emmanuel carotte des incitations financières et l’ap-
Macron, vient clore l’événement, en habi- pel aux réorganisations volontaires pour Cependant, dès lors que cette concur- Sacro-sainte liberté d’installation
tué (1). Son discours de représentant de la médecine de ville. Les hôpitaux sont rence se déroule dans un cadre budgétaire
la « start-up nation » comble d’aise l’as-
sistance. Grâce à la télémédecine, au big
data, à l’intelligence artificielle, à la
sommés de se recentrer sur leur « cœur
de métier » – les soins très spécialisés,
techniques et coûteux, mais aussi les mis-
de plus en plus contraint, le financement
devient très pervers. Tout d’abord, chaque
établissement a intérêt à maximiser son
A UTRE facteur aggravant : l’environ-
nement des établissements de santé n’est
dépassement d’honoraires se banalise,
et, pour les patients, les obstacles finan-
médecine 3P (prédictive, préventive, per- sions de service public – et de faire activité, y compris en trichant : on sau- absolument pas prêt au transfert d’acti- ciers s’ajoutent aux obstacles territoriaux.
sonnalisée), la France va résoudre l’en- cadeau du reste – rentable – aux autres cissonne un séjour en plusieurs, on « opti- vités qu’implique le virage ambulatoire. Résultat : quand elle a besoin de se faire
semble des problèmes chroniques de son acteurs de l’offre de soins, qui sont dans mise » son codage grâce aux compétences En amont, la vieille médecine libérale, soigner, la France des « gilets jaunes » a
système de soins tout en devenant un lea- leur grande majorité privés (médecins de sociétés privées qui ne sont pas sou- dont les principes ont été définis en 1927 tendance à se tourner vers les hôpitaux,
der mondial de l’économie de la santé. libéraux, cliniques privées...). mises au secret médical – comme l’a face aux premiers projets d’assurance en particulier les urgences. À ce constat
« Doubles dividendes », diraient les mem- dénoncé, au prix de sa mise au placard, sociale, est en état de déliquescence déjà sombre, il faut ajouter la crise pro-
bres de l’inspection générale des finances, Nom de code de cette vaste opération : M. Jean-Jacques Tanquerel, directeur de avancé. Non seulement le nombre de fonde que traverse la psychiatrie
dont est issu M. Macron. « virage ambulatoire ». Deux leviers sont l’information médicale au centre hospi- médecins généralistes décroît, mais ils publique, confrontée à un manque chro-
utilisés pour forcer les professionnels talier de Saint-Malo (3) –, etc. En un mot, ont tendance à réduire leur temps de tra- nique de moyens humains et matériels,
L’optimisme technolâtre des cimes hospitaliers réticents à le négocier : le avec la T2A, on fait dans le business plan, vail. Si la France a découvert les déserts comme l’ont mis en lumière les mobili-
alpines peine toutefois à ruisseler jusqu’à resserrement de la contrainte budgétaire pas dans le service public. médicaux au XXIe siècle, les inégalités sations récentes dans certains établisse-
de densité médicale y ont toujours été ments (Amiens, Saint-Étienne-du-Rou-
fortes en raison du règne de la sacro- vray...). Cette défaillance nourrit elle
sainte liberté d’installation. Dans le sil- aussi le renvoi vers les urgences hospi-
lage de Mai 68, ces inégalités ont été talières d’une partie des malades souf-
masquées par la formation d’un grand frant de troubles psychiques.
nombre de médecins. Dans les
années 1990 encore, les syndicats de En aval des établissements hospitaliers,
médecins libéraux s’alarmaient de cette le secteur médico-social a vu ses compé-
« pléthore » et demandaient un renforce- tences partagées entre l’État et des
ment du numerus clausus (4). Depuis que conseils départementaux financièrement
ces cohortes nombreuses partent à la incapables de faire face à la montée de la
retraite, ils dénoncent la pénurie qu’ils pauvreté et de la précarité. Il est aussi

imagine
ont eux-mêmes contribué à produire, confronté au défi d’une population âgée
4-7 octobre 2019 main dans la main avec le ministère des
finances. Résultat : le nombre d’actes par
dépendante dont chacun de ses deux
volets – le médical et le social – tente de
habitant effectués par des médecins géné- se défausser sur l’autre. La crise qui
ralistes a diminué de 15 % entre 2000 et secoue les établissements d’hébergement
2013 (5), une baisse d’autant plus remar- pour personnes âgées dépendantes
quable que la population vieillit, que cer- (Ehpad) depuis quelques années a révélé
taines pathologies deviennent chro- leur état de délabrement et l’ampleur des
niques, et donc que la demande de soins cas de maltraitance (6). Sous-financées,
globale tend à s’accroître. Cela signifie sous-médicalisées, ces structures ont vite
que les inégalités territoriales d’accès fait d’envoyer aux urgences les personnes
aux soins se sont creusées. âgées dont l’état de santé se dégrade.
Dans le cas de celles qui restent à
Le rapport de forces leur étant favora-
ble, les syndicats médicaux dominants
se demandent même s’ils ne devraient (1) L’auteur de ces lignes était présent en 2016 à
Chamonix (en ethnologue). On peut voir l’intervention
pas revenir sur la seule concession qu’ils de M. Macron sur le site de la CHAM :
ont faite à la Sécurité sociale, en 1971 : www.canalcham.fr/fr/videos
le renoncement à la liberté de fixer eux- (2) Lire Anne Gervais et André Grimaldi, «La casse
mêmes leurs honoraires dans l’espoir de l’hôpital public », Le Monde diplomatique,
d’accéder à une patientèle plus vaste et, novembre 2010.
de surcroît, solvable grâce au rembour- (3) Cf. Jean-Jacques Tanquerel, Le Serment d’Hypo-
crite. Secret médical : le grand naufrage, Max Milo,
sement par la Sécurité sociale de 80 % Paris, 2014.
du coût des soins reçus. Un coin a déjà (4) Instauré en 1971, le numerus clausus vise à
été enfoncé en 1979 avec la création du limiter le nombre d’étudiants dans divers domaines
secteur 2 à honoraires libres. L’objectif de la santé (médecine, pharmacie...).
est maintenant de faire sauter le secteur 1, (5) Cf. Pierre-Louis Bras, « Les Français moins
soignés par leurs généralistes : un virage ambulatoire
dit conventionné, dans lequel les méde- incantatoire ? », Les Tribunes de la santé, no 50, Saint-
cins doivent respecter les tarifs que leurs Cloud, 2016.
représentants ont négociés avec la (6) Lire Philippe Baqué, « Vieillesse en détresse
Sécurité sociale. La pratique du dans les Ehpad », Le Monde diplomatique, mars 2019.

Read
LMD
in
English
Opéra Bastille - Théâtre des Bouffes du Nord - Cinéma Beau Regard
*
Programme et inscription sur festival.lemonde.fr

mondediplo.com
* Lisez Le Monde diplomatique
en anglais
21 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

DES URGENCES ?

« l’hôpital du futur »
domicile, ce sont leurs proches, rebaptisés tablement le gouvernement Philippe à
« aidants », qui subissent de plein fouet loucher vers ces deux « mammouths »
l’incapacité des hôpitaux à accueillir les de la protection sociale que sont les
malades âgés, au prix de difficultés éco- retraites et la santé, puisque, du côté des
nomiques et de douleurs morales souvent dépenses de l’État, on est déjà à l’os. Si
insupportables. les détails de la « grande réforme » des
retraites n’ont pas encore été dévoilés,
Absence d’un véritable service public on connaît déjà son objectif : réduire la
de santé de proximité en amont, quasi- dépense publique.
faillite du médico-social en aval : voilà
donc les vraies causes de la « crise des En ce qui concerne la santé, la divi-
urgences ». sion du travail politique est un peu dif-
férente : on laisse la ministre envoyer
À cela s’ajoute le fait que les urgences des leurres et, en catimini, on comprime
occupent une position relativement l’offre publique de soins, pour le plus
déclassée dans les hôpitaux. Parce qu’ils grand profit des acteurs privés.
prennent en charge des cas considérés
comme « impurs », mêlant probléma- C’est là que l’« hôpital du futur » rêvé
tiques médicales, psychologiques et sur les pentes des Alpes finit sa majes-
sociales (sans-domicile-fixe, personnes tueuse descente : dans l’ouverture de mar-
âgées, malades psychiatriques en décom- chés aux start-up et autres entreprises de
pensation, etc.), les professionnels géné- santé. Deux exemples. Depuis quelques
ralistes qui y exercent sont souvent regar- années se développent à proximité des
dés de haut par les services spécialisés, hôpitaux des « hospitels » destinés à
qui viennent y faire leur marché (en d’au- héberger les patients qui ont la chance
tres termes, dénicher le « beau cas », celui d’expérimenter la chirurgie ambulatoire :
qui correspond parfaitement à la descrip- à peine atterris, ils sont opérés, avant de
tion du manuel et dont on sait qu’il n’oc- redécoller immédiatement, ou presque,
cupera pas un lit trop longtemps). vers leur domicile ou ces « hospitels ». Or
les nuitées ne sont que rarement prises en
La situation change, mais lentement. charge par la Sécurité sociale : ce sont les
Désormais, les urgences peuvent être complémentaires santé des patients – dont
dirigées par des médecins hospitalo- on sait combien elles sont vectrices d’iné-
universitaires ; la médecine d’urgence galités – ou les patients eux-mêmes
a été reconnue comme une spécialité à qui paient.
part entière fin 2015, et le diplôme
d’études spécialisées correspondant a Deuxième exemple : la société Med-
© MUSÉUM NATIONAL D’HISTOIRE NATURELLE - PHOTOGRAPHIE : BERNARD FAYE

été créé en 2017. Par ailleurs, une partie tronic fournit aux hôpitaux des salles
de la communauté des praticiens hos- d’opération de très haute technologie
pitaliers a apporté son soutien aux gré- clés en main, mais, en contrepartie, ces
vistes – certes un peu tardivement –, à derniers doivent s’engager à effectuer
l’image de MM. Bruno Riou, doyen de un certain nombre d’actes sur lesquels
la faculté de médecine Pierre-et-Marie- ils versent une « redevance » à l’entre-
Curie, à Paris, André Grimaldi, profes- prise privée – le monde des start-up
seur de diabétologie, et de Mme Anne n’est tout de même pas si philanthrope.
Gervais, présidente adjointe de la Com- Cela crée une incitation perverse à opé-
mission médicale d’établissement de rer même quand ce n’est pas nécessaire.
l’AP-HP (7). Pour Medtronic, il convient désormais
de parler de « création de valeur » en
De leur côté, les cliniques se con- santé. La société a d’ailleurs participé
centrent sur les créneaux les plus rentables à la fondation du think tank Cercle
du point de vue de la T2A, c’est-à-dire les Valeur Santé, qui s’est attelé sans tarder
soins programmables, techniques et à la rédaction d’un Manifeste pour un
spécialisés (chirurgie de la hanche, système de santé fondé sur la valeur
cataracte, etc.). Ainsi, le marché des soins – une « valeur » dont on devine qu’elle
créé par les pouvoirs publics obéit à cette ne sera pas équitablement redistribuée
règle classique : socialisation des pertes entre la Sécurité sociale et les compa-
et privatisation des bénéfices. ANDRÉ-PIERRE PINSON. – « La Femme à la larme », cire anatomique, 1784 gnies privées. Car, dès lors qu’une tech-
nologie ou un médicament crée
La crise des urgences est donc une crise beaucoup de « valeur », l’entreprise qui
systémique, symptôme des maux de notre pouvoirs publics au cours des vingt der- des déserts médicaux, mais sans remise présidentielle de devenir le bon élève les vend réclame à la Sécurité sociale
organisation sanitaire et des erreurs du nières années. Elle a déclaré qu’il fallait en cause de la liberté d’installation et, de l’ordolibéralisme défendu par la des prix élevés sans aucun rapport avec
passé : obsolescence, moindre perfor- en finir avec l’idéologie de « l’hôpital- surtout, sans révision à la hausse de la Commission européenne conduit inévi- les coûts de production réels.
mance dans la prise en charge des mala- entreprise » et le « tout-T2A », devenu au capacité de formation des centres hos-
dies chroniques que dans celle des mala- fil du temps le couteau suisse de la poli- pitaliers universitaires (CHU). En réa-
dies aiguës, réformes de l’hôpital aux
nombreux effets pervers, non-réformes
tique hospitalière (9). Le président de la
République a lui aussi concédé, lors d’un
lité, il subsistera des numerus clausus
officieux, fixés par chaque université en
Au prisme de l’exemple américain
chroniques (ou « non-décisions », comme entretien télévisé avec deux journalistes, fonction de ses capacités d’accueil.
disent les politistes) dans le secteur de la
médecine de ville (8)...
qu’il fallait chercher les causes de la crise
hospitalière en dehors de l’hôpital : celle-
ci appellerait en effet « une réponse [en
Bref, on peut redouter que cette réforme,
comme celles qui l’ont précédée, ne soit
bientôt enterrée dans la plus stricte
F INALEMENT, le « trou de la Sécu » est
précisément creusé par l’Innovation
sociologie et en histoire des sciences et
des techniques nous ont appris à ne pas
À cet égard, la présidence Macron matière] de réorganisation de nos services intimité. célébrée à Chamonix, tandis que les céder au déterminisme technologique,
marque un tournant symbolique, puisque (...) et de ce qu’il y a entre ce qu’on moyens de la recherche publique ne ces- forme de paresse intellectuelle. En réa-
la ministre de la santé, Mme Agnès Buzyn, appelle la médecine de ville et les hôpi- Pour connaître la véritable teneur de sent d’être revus à la baisse, accentuant lité, c’est tout le système, avec la place
elle-même praticienne hospitalière, a pris taux, pour éviter que tout le monde aille la politique de santé macronienne, ce la dépendance du système public de des différents acteurs, qui est à revoir.
publiquement acte de l’impéritie des aux urgences (10) ». n’est pas du côté du ministère des soli- soins au capitalisme sanitaire. Le fameux
darités et de la santé qu’il faut regarder, médicament contre l’hépatite C, le sofos- Faire le choix d’économies budgé-
mais du côté de la forteresse Bercy. En buvir, coûtait à l’origine 41 000 euros taires à courte vue revient à reporter les
Naissance des « hospitels » effet, la direction du budget a la tutelle pour une cure de douze semaines. Mal- coûts de l’inévitable refondation de notre
sur la direction de la Sécurité sociale, gré un accord entre le ministère de la système sur les épaules de soignants qui

C ES PROPOS ont sonné comme un


désaveu politique des décideurs et experts
La réforme présentée par M me Buzyn
mêle belles intentions et effets d’an-
elle-même chargée d’élaborer le projet
de loi de financement de la Sécurité
sociale (PLFSS) voté chaque automne
santé et le laboratoire américain qui le
fabrique, son prix est encore de
28 700 euros. On trouve des chiffres du
n’en peuvent mais et sur la qualité des
soins. Le gouvernement doit donc s’at-
tendre dans les prochains mois à une
qui n’avaient cessé d’invoquer les épaisses nonce. Objectifs nombreux, mal définis par le Parlement. C’est là que figure le même ordre concernant les nouveaux multiplication de départs de feu qu’il ne
couches de gains de productivité cachées et non hiérarchisés pour ne fâcher per- niveau annuel des dépenses, appelé anticancéreux, pour des bénéfices incer- pourra éteindre à l’aide de ses petits
sous le gras du corporatisme et de la sonne, modes d’opération vagues, per- objectif national de dépenses d’assu- tains (12). Autant de remèdes qui ris- seaux – une prime de pénibilité de
« résistance au changement » – ouvrant sistance à vouloir réorganiser la méde- rance maladie (Ondam), et que se lisent quent de faire sauter la banque publique 100 euros brut par soignant aux
ainsi en grand les portes de l’hôpital aux cine de ville selon une logique incitative les arbitrages politiques. Le texte étant qu’est la Sécu. urgences, l’installation d’une énième
cabinets de conseil, avec leur lean mana- dont toutes les études (et les faits) mon- aride, laissons la parole à un haut fonc- « mission »... Ou qui sait, demain, à une
gement (« management sans gras ») et trent qu’elle ne fonctionne pas : on est tionnaire très respecté, ancien directeur Le diagnostic sur l’obsolescence de jonction des luttes entre « gilets jaunes »
autres méthodes de reengineering («recon- dans la politique symbolique dans toute de la Sécurité sociale, ancien membre notre organisation sanitaire, héritée d’un et blouses blanches ?
figuration »). Ce fut lucratif pour lesdits sa splendeur. du cabinet Cahuzac et actuel président temps où l’on avait le bon goût de mou-
cabinets, mais guère profitable aux acteurs du Conseil d’orientation des retraites rir à 50 ans, est désormais largement par- FRÉDÉRIC PIERRU.
hospitaliers, que l’on rendait de surcroît Par exemple, le ministère espère que (COR) : « Un Ondam à 2,3 % est peut- tagé. Le défi des maladies chroniques et
responsables de la situation impossible les nouvelles communautés profession- être nécessaire pour atteindre les objec- l’intrication croissante des probléma-
(7) Un collectif de professionnels de santé, « Nous
créée par les pouvoirs publics. Confortés nelles territoriales de santé (CPTS) – des tifs de finances publiques, mais il est tiques médicales, sociales et culturelles apportons notre soutien à la grève des urgentistes »,
dans leurs positions par la ministre, celles regroupements de professionnels sur un peu probable que les hôpitaux publics nous obligent à revoir nos fondamen- Libération, Paris, 13 juin 2019.
et ceux qui, depuis les années 2000, criti- territoire donné, fondés sur le seul et la qualité des soins puissent, sans taux. Pour y répondre, les élites propo- (8) Cf. André Grimaldi (sous la dir. de), Les
quaient les choix des gouvernements suc- volontariat – amélioreront la coordina- dommage, le supporter (11). » sent plus de technologie et plus de privé. Maladies chroniques. Vers la troisième médecine,
cessifs – des choix d’une remarquable tion. Or, compte tenu de l’acuité de la Selon elles, toute crise, économique ou Odile Jacob, Paris, 2017.
continuité par-delà les alternances – ont crise hospitalière, cette réorganisation Qu’un partisan des réformes anté- sanitaire, peut trouver sa solution dans (9) France Inter, 14 février 2018.
pu commencer à décoller l’étiquette de de l’amont de l’hôpital risque fort de rieures juge la contrainte budgétaire la technique. Il y a de nombreuses rai- (10) Entretien avec Edwy Plenel et Jean-Jacques
Bourdin, Mediapart - BFM TV, 15 avril 2018.
« gauchistes » que leurs adversaires s’enliser dans les sables des concur- intenable est déjà édifiant, tant cela sons légitimes d’en douter. D’une part,
s’étaient plu à leur coller sur le dos. rences entre généralistes et spécialistes, contredit la communication gouverne- plus un système de santé est privatisé, (11) Pierre-Louis Bras, « L’Ondam et la situation
des hôpitaux depuis 2009 », Les Tribunes de la santé,
entre médecins et paramédicaux. De mentale. Mais ces propos nous confir- plus il est coûteux, l’exemple américain no 59, 2019.
Cependant, entre la rhétorique et les même, la suppression du numerus clau- ment surtout que la politique de santé le démontre de manière éclatante. D’au- (12) «Anticancéreux : prix extravagants», Prescrire,
actes, il y a un gouffre, voire un abîme. sus est censée permettre la résorption est bien élaborée à Bercy. La volonté tre part, des décennies de recherches en no 342, Paris, avril 2012.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
22
L ES CONTRATS À IMPACT SOCIAL

Solidarité à but
Le gouvernement français souhaite donner un second
souffle aux contrats à impact social, introduits en France
en 2016, lorsque M. Emmanuel Macron était ministre
de l’économie. L’astuce de ce dispositif consiste à trans-
férer le risque de l’action sociale, normalement assurée
par l’État, à des investisseurs privés. En principe, tout le
monde serait gagnant...

PAR MARGOT HEMMERICH


ETCLÉMENTINE MÉTÉNIER *

« W EMBLEY connected» s’illumine


en bleu fluo dans le ciel gris de la capitale
Crisis –, la municipalité de Brent a fait
financer le projet par un investisseur privé :
britannique. Dans le nord-ouest du Grand Bridges Ventures. Le contrat prévoit une
Londres, le stade transformé en arène ultra- rémunération en fonction d’objectifs chif-
moderne pour accueillir les Jeux olym- frés sur le nombre de bénéficiaires à aider
piques de 2012 étale son gigantisme. À et la durée de l’accompagnement. L’État
ses abords, une demi-douzaine de gratte- ne rembourse l’investisseur que si tous ces
ciel en chantier complètent un paysage aux objectifs sont atteints, en y ajoutant une
SELÇUK

faux airs de City. Difficile de croire que prime – fixée pour ce contrat à 6 %, mais
l’on se trouve là dans l’une des zones les qui peut atteindre jusqu’à 15 % du montant
plus pauvres de la métropole. Pour s’en apporté dans certains CIS (3). Un marché
rendre compte, il faut s’éloigner des impo- du social vient de naître.
santes tours de verre et traverser la Circular d’actions destinées à prévenir des risques coûtait 2 544 euros au système de santé cartographie de la « nouvelle finance »
Road, qui divise socialement le quartier À l’heure des restrictions budgétaires, sociaux ». Pour l’ADIE, l’enjeu était de anglais en 2008, etc. À l’inverse, la mise pour « aider ceux qui souhaitent donner
de Brent. Quand on passe au sud, on aban- le discours est bien rodé : « La ville de surmonter la difficulté de rencontrer des sur le marché du travail d’un demandeur du sens à leur épargne » ; l’ImpactBase
donne l’esthétique du monde des affaires Brent n’a plus d’argent pour mettre en personnes dans les territoires reculés : «On d’asile aurait rapporté 9 275 euros par an recense les indicateurs qui permettent de
pour entrer dans celle des étals sur les trot- place des programmes de lutte contre le a donc proposé un financement entière- en 2013. « J’ai toujours été un geek ! », mesurer la « performance financière,
toirs. Ici, la proximité avec le centre de mal-logement, assure le responsable du ment à distance, avec des entretiens pour sourit M. Marsland en pianotant pour opérationnelle, environnementale ou
Londres a fait exploser le prix des loge- projet, M. Steve Marsland. La seule obli- l’instruction du microcrédit par téléphone, rechercher les données des personnes sans sociale d’une organisation ». Le subter-
ments et jeté les gens à la rue. gation légale avant 2017 était de reloger et en parallèle un accompagnement phy- abri suivies à Brent. Le chef du programme fuge consiste à ne surtout pas opposer
les mineurs et les plus de 65 ans. sique de proximité », se félicite M. Xavier d’aide aux SDF londoniens – et de quatre ces indicateurs...
Dans la capitale, le nombre de personnes Désormais, nous apportons aux associa- Fabre, responsable du volet opérationnel. autres CIS dans le pays – incarne ce nou-
sans domicile fixe a augmenté de 169 % tions le capital nécessaire pour prendre «Nous avons même fait tourner un camion veau management à la frontière du public Les CIS utilisent ces outils d’évaluation
depuis 2010 (1). Au premier trimes- en charge l’ensemble des personnes à de microcrédit dans les Hautes-Alpes, en et du privé. de la finance et renforcent les bases du
tre 2018, un Britannique sur deux cents risque. Et l’État n’aura rien à débourser amenant les acteurs institutionnels locaux paiement au résultat, posées en France par
dormait dehors ou dans un logement tem- si nous ne réussissons pas à faire mieux dans les zones les plus éloignées », com- La culture de l’« impact » fut d’abord la loi de 2002 sur l’action sociale et
poraire (2). Pour éviter que les personnes que la situation actuelle. » Un système plète M. Olivier. Renforcer et personnali- distillée dans la finance internationale, médico-sociale. Avec cette différence que,
en situation de précarité ne finissent à la « gagnant-gagnant-gagnant », s’enthou- ser le suivi, s’adapter au contexte socio- puis dans les nouvelles méthodes d’éva- au Royaume-Uni, les CIS apparaissaient
rue, le service de prévention pour les sans- siasment ses promoteurs : les acteurs géographique... Il suffit parfois de dire luation de l’impact social, environne- comme plus flexibles que les subventions,
abri (SHPS) a lancé un contrat à impact sociaux pourraient mener leurs actions, d’un dispositif qu’il est innovant pour qu’il mental et économique des entreprises. très strictement fléchées. À la tête de Cri-
social (CIS) au budget de 2 millions de l’État ne gaspillerait plus les deniers apparaisse comme tel. Vernis magique, Dans les années 2000, la notion de retour sis, l’une des deux organisations caritatives
livres sterling (2,3 millions d’euros). Plutôt publics en ne remboursant que les projets cette novlangue transforme le vieux impro- social sur investissement fait son appa- impliquées dans le programme de Brent,
que de subventionner directement le travail jugés efficaces, et les investisseurs retire- ductif en neuf performant. «Au fond, les rition dans le jargon financier. « On a Mme Atara Fridler ne se dit pas mécon-
des deux organisations caritatives à raient des intérêts proportionnels aux interventions proposées dans ces contrats, créé des bases de données qui permettent tente : « Je vois les effets positifs dans les
l’œuvre sur le terrain – Thames Reach et risques financiers qu’ils assument. tout le monde les connaît depuis long- d’alimenter la prise de décision des per- résultats que nous obtenons, car nous
temps. Les travailleurs sociaux en ont sonnes chargées d’investir l’argent à dis- avons eu besoin d’être plus responsables
assez d’évoluer dans un système où ils ne tance, dans des entreprises à l’autre bout dans notre gestion. Et puis la fondation
Diffuser la culture de l’« impact » peuvent pas faire ce qu’ils savent être effi-
cace, principalement faute de moyens.
du monde », explique Mme Alix. Exem-
ples : le portail Novafi propose une
Bridges a des valeurs éthiques avec les-
quelles je me sens en accord. »

A VEC près de cinquante contrats de ce projets à titre d’expérimentation. Le succès


Donc ils explorent d’autres options »,
explique la sociologue Ève Chiapello.
type signés dans la dernière décennie – dont
vingt-huit impliquant le gestionnaire de
semble immédiat : soixante-deux structures
sociales et associations postulent, treize cor- La rhétorique de l’innovation permet de
Le « cœur invisible » des marchés
fonds privés Bridges –, le Royaume-Uni
est le berceau de ce nouveau mode de
financement de l’action sociale, qui se
respondent aux critères. L’Association pour
le droit à l’initiative économique (ADIE)
signe un premier CIS avec l’État et un grou-
justifier l’apparent transfert du risque... et
sa rémunération. La puissance publique ne
devrait plus investir dans des programmes
M AIS, en considérant uniquement les
résultats, il devient possible pour le finan-
en 2004, l’un des plus importants finan-
ceurs. Ce « chevalier du social à but
développe dans plusieurs domaines : pré- pement d’investisseurs (BNP Paribas, la sociaux qui n’auraient pas encore fait leurs ceur ou l’intermédiaire de « truquer le lucratif (8) », comme le désigne la presse
carité, prévention de la délinquance, édu- Caisse des dépôts, AG2R La Mondiale, la preuves. « Cette petite musique selon modèle (6)». C’est ce qu’a fait notamment économique, est considéré comme le père
cation, emploi des jeunes, aide sociale à Fondation Avril et Renault Mobiliz Invest). laquelle l’État ne serait plus là pour pren- la banque Goldman Sachs. En 2015, elle de l’investissement social. « Si la City
l’enfance ou santé publique. Le premier Un «investissement» de 1,3 million d’euros dre des “risques” a une force de récit extrê- annonce financer un programme pré- connaît bien La Richesse des nations et
CIS a été lancé en 2010, sous le gouverne- doit permettre l’insertion économique de mement puissante», note Mme Nicole Alix, scolaire ayant permis à 109 enfants « à la “main invisible” des marchés, elle est
ment travailliste de M. Gordon Brown, 172 à 320 personnes installées dans des présidente de La Coop des communs. Au risque » de l’Utah d’éviter un placement moins au fait de l’autre œuvre d’Adam
juste après la crise financière. Son succes- zones rurales ou montagneuses. point d’avoir atteint la plus haute marche en institution spécialisée. Le taux de réus- Smith, Théorie des sentiments moraux,
seur conservateur, M. David Cameron, de l’Élysée : «Financer ce qui est efficace site proche de 99 % – contre 10 à 20 % en et de ce qu’on pourrait nommer le “cœur
reprend l’idée dans son discours du 19 juil- «C’est un outil qui nous assure un finan- me semble quand même logique. A fortiori moyenne pour ce type de programme – invisible” des marchés », déclarait-il dans
let 2010 sur la Big Society (« grande cement de trois ans, ce qui est devenu quasi si c’est du denier public», assume pleine- met la puce à l’oreille d’un comité d’ex- un discours célèbre (9).
société»). Il entend favoriser une culture impossible aujourd’hui dans le cadre de ment M. Christophe Itier, haut-commissaire perts en éducation : Goldman Sachs utili-
du volontariat et de la philanthropie, réfor- subventions classiques», assure M. Marc à l’économie sociale et solidaire et à l’in- sait un test de sélection gonflant très lar- En France, cette vision est portée par une
mer le service public en le «débarrassant Olivier, directeur financier de l’ADIE. «Il novation sociale, après avoir participé à gement les difficultés initiales des frange très active de personnalités issues
de sa bureaucratie» et en l’ouvrant à de est possible de voir dans les CIS une forme l’élaboration du programme présidentiel enfants (7)... de l’entrepreneuriat. «Au sein de l’écono-
nouveaux acteurs, comme les organisations innovante de partenariats public-privé de M. Macron. « L’expérimentation des mie sociale et solidaire, un petit monde a
caritatives. Son idée-force : « Créer des (PPP), qui conjugue financement privé de CIS en France repose sur deux enjeux : « Ces dix dernières années, le CIS est adopté les codes du marché néolibéral et
communautés de gens audacieux dans les missions sociales et paiements en fonction tester un mode de financement pour entraî- l’outil qui a suscité le plus grand enthou- s’est fait sa place», explique le chercheur
quartiers qui reprennent leurs affaires en des résultats», juge l’économiste Frédéric ner un changement de politique publique siasme au sein des gouvernements », Michel Chauvière. On retrouve notamment
main. » En avril 2012, le gouvernement Marty (4). Jusque-là limités à la construc- tourné sur la prévention, mais surtout dif- affirme M. David Floyd, dirigeant d’une
crée la Big Society Capital, une institution tion et à la gestion d’équipements – hôpi- fuser la culture de l’impact au sein des petite entreprise britannique. En avril 2018,
publique abondée pour près de 700 millions taux, prisons, etc. –, les PPP pénètrent la administrations territoriales et d’État », la première ministre Theresa May a ainsi (1) « The homelessness monitor : England 2018 »,
d’euros par les principales banques britan- sphère du social avec le même prétexte : poursuit-il. En réalité, le recours aux CIS soutenu les projets-pilotes du plan national Crisis UK, Londres, avril 2018.
niques, en puisant notamment dans leurs faire des économies, alors que plusieurs semble encourager des programmes, ou de réduction du nombre de sans-abri : (2) « 320 000 people in Britain are now homeless,
«fonds dormants» (comptes sans titulaire études qualifient les partenariats de ce type, des structures, qui ont déjà démontré leur 11 millions d’euros publics devaient aller as numbers keep rising », Shelter, Londres,
22 novembre 2018, https://england.shelter.org.uk
depuis quinze ans). fort coûteux pour la collectivité, de utilité, le principal élément novateur rési- à ce genre de contrats. Sur le papier, la
(3) Benjamin Le Pendeven, Yoann Nico et Baptiste
« bombes à retardement (5) » pour les dant davantage dans le mode de finance- priorité va au « social » pour s’assurer que Gachet, « Social impact bonds, un nouvel outil pour
En dépit de l’échec (rapide) du projet comptes publics. « Ces contrats sont à ment que dans les projets. les personnes aidées restent dans leur loge- le financement de l’innovation sociale », Les Notes
Big Society au Royaume-Uni, ces argu- la croisée de plusieurs configurations ment pendant au moins huit mois. L’appel de l’Institut, Institut de l’entreprise, Paris, 2015.
ments séduisent hors des frontières du pays. contemporaines, notamment ce discours Les concepts et méthodes du manage- à projets précise toutefois que le pro- (4) Frédéric Marty, « Les contrats à impact social :
une nouvelle génération de PPP pour les politiques
Depuis septembre 2010, cette formule a de crise de l’État-providence, qui justifie ment des entreprises privées gagnent les gramme retenu sera celui présentant « des sociales ? », Politiques et management public, vol. 33,
essaimé à travers le monde. D’abord can- aujourd’hui que les politiques publiques administrations publiques, qui évaluent ratios coûts-avantages plus élevés »... no 3-4, Cachan, 2016.
tonnés aux pays anglo-saxons (États-Unis, ne soient plus portées par l’État et ses désormais la performance des actions (5) Jean-Pierre Sueur et Hugues Portelli, « Rapport
Canada et Australie), ces contrats s’expor- administrations, mais déléguées à un tiers sociales en termes d’« impact ». Au L’idée selon laquelle les marchés d’information sur les partenariats public-privé», Sénat,
tent désormais du Pérou à la République secteur. Avec, en arrière-plan, l’idée selon Royaume-Uni, le cabinet de conseil New seraient capables d’allier prospérité et Paris, 16 juillet 2014.
démocratique du Congo en passant par laquelle le monde associatif serait peuplé Economy a ainsi créé une base de données rendement social a été largement répan- (6) « Social impact bonds : State of play & lessons
learnt », Organisation de coopération et de dévelop-
Israël ou d’autres pays européens. d’amateurs, et que le privé serait plus effi- des «coûts sociaux» en collaboration avec due par l’homme d’affaires Ronald pement économiques (OCDE), Paris, 2016.
cace et innovant », analyse M. Yannick le gouvernement. On y découvre, par Cohen, tête pensante de la Big Society. (7) Nathaniel Popper, « Success metrics questioned
La France entre dans le bain à tâtons. Le Martell, membre de l’Institut Godin, qui exemple, que le coût de chaque élève exclu Ce personnage issu du monde du capital- in school program funded by Goldman », The New
15 mars 2016, Mme Martine Pinville, secré- mène des travaux de recherche sur l’inno- définitivement du système scolaire attei- risque s’est très tôt rapproché des milieux York Times, 3 novembre 2015.
taire d’État chargée de l’économie sociale vation sociale et les politiques publiques. gnait annuellement 13450 euros en 2006; politiques : il fut candidat du Parti libéral (8) Nicolas Madelaine, «Ronald Cohen, le chevalier
et solidaire auprès du ministre de l’écono- celui d’un sans-domicile-fixe (SDF) aux élections législatives de 1974 et euro- du social à but lucratif », Les Échos, Paris,
4 septembre 2014.
mie Emmanuel Macron, lance un appel à L’appel à projets français présentait le « longue durée » s’élevait à 9 200 euros péennes de 1979, avant de changer d’al-
(9) Ronald Cohen, « Revolutionising philanthropy :
CIS comme un dispositif permettant pour l’autorité locale responsable en 2011; légeance en 1996 pour le Parti travailliste Impact investment », discours à la Mansion House,
* Journalistes. d’«expérimenter un programme innovant un adulte souffrant de troubles mentaux de M. Anthony Blair, dont il devient, Londres, 23 janvier 2014.
23 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

S ’ ENRACINENT EN F RANCE

hautement lucratif
ces convertis au sein du Comité national 6,6 millions d’euros. «On a autour de la ties prenantes sont nombreuses, plus le « Certaines actions menées à l’étranger Le gouvernement garantit que des
consultatif sur l’investissement à impact table des acteurs qui n’ont pas forcément montage juridique et financier est com- par le biais d’un CIS ont coûté en garde-fous permettront de créer un
social (CNCIIS) créé en 2013 et alors dirigé l’habitude de travailler ensemble et qui plexe. «Les discussions avec l’État et les moyenne trois fois plus cher au contri- modèle à la française, qui prémunirait
par M. Hugues Sibille, qui était aussi vice- pour l’occasion se penchent sur une même financeurs vont nous permettre de buable que si l’action avait été financée contre les dérives budgétaires : sans vali-
président du Crédit coopératif et fondateur problématique de prévention. C’est ça qui construire un modèle précis, où l’on sera directement par la puissance publique », dation et engagement préalable des
du Collectif pour le développement de l’en- est séduisant sur le terrain », note par exemple capables de chiffrer le nombre écrivait son président Jean-Claude Boual. ministères concernés, pas de contrat. Il
trepreneuriat social (10). Ministre de l’éco- Mme Raphaëlle Sebag, déléguée générale d’incarcérations à éviter afin d’être renta- assure également que les CIS doivent
nomie sociale et solidaire de mai 2012 à de l’Iilab. ble en termes d’investissement», confirme Ce marché devient florissant pour les rester de l’ordre de l’expérimentation de
mars 2014, M. Benoît Hamon mandate ce M. Bosetti. L’objectif principal, au moment intermédiaires. Même si les rémunérations projets tournés vers la prévention et que,
dernier auprès du groupe de travail des Innovation ? Le Haut Conseil à la vie de ficeler les contrats, reste d’en moduler n’égalent pas celles des produits financiers en cas de réussite, leur pérennisation sera
États du G8 sur les contrats à impact social. associative (HCVA) pointe le risque que le risque... surtout pour l’investisseur. «Il classiques, il offre de plus en plus d’op- assurée par l’État. Sauf qu’à l’heure
M. Sibille prépare un rapport (11) finale- les financeurs soient «tentés de ne soutenir y a toujours une part d’incertitude, étant portunités. En septembre 2019, plus de actuelle aucune garantie n’a été apportée.
ment remis à Mme Carole Delga, devenue que des projets facilement évaluables, au donné que nous mettons en place un pro- cent trente programmes seraient en cours « Si nos objectifs sont atteints, personne
secrétaire d’État chargée de l’économie détriment d’autres, dont l’évaluation serait gramme qui n’a pas encore été testé. Mais, dans le monde pour un montant de plus de ne pourra nous dire que notre action ne
sociale et solidaire en juin 2014. Mais celle- plus qualitative (13)». En outre, une sélec- dans certains cas, nous devons ramener 400 millions d’euros (16). En France, fonctionne pas, reconnaît le directeur
ci ne veut pas des CIS, et la proposition tion s’opère de fait entre petites et grandes les pouvoirs publics et les opérateurs sur avant celui de Médecins du monde, quatre financier de l’ADIE. Mais nous n’avons
restera dans les tiroirs jusqu’à l’arrivée de associations. De nombreuses petites struc- terre : plutôt que de refuser de le financer, autres contrats ont été signés cette année reçu aucune promesse de financement
Mme Pinville au gouvernement, en 2015. tures ne pourraient pas prétendre aux CIS. nous faisons en sorte d’aboutir à un projet entre le ministère de la transition écolo- après 2020. En théorie, on explique
«Pour la seule préparation du contrat, il moins risqué, ou nous négocions pour gique et solidaire, quatre associations qu’aucun risque ne pèse sur l’opérateur.
Le 15 mars 2016, un appel à projets est a fallu mobiliser l’équivalent d’un temps ajouter une sorte de “prime” de risque (Wimoov, Article 1, les Apprentis d’Au- Comme nous avons créé cinq postes sur
lancé. Le 10 juin, l’Impact Invest Lab plein pendant un an», précise M. Olivier, supplémentaire», assume le financeur du teuil et la Cravate solidaire), BNP Paribas ce programme, il ne faudrait pas que les
(Iilab), un « laboratoire» de l’investisse- directeur financier de l’ADIE. Plus les par- projet SHPS M. Marsland. et la Banque des territoires, filiale de la subventions s’arrêtent à la fin. »
ment à impact social, est mis sur pied par Caisse des dépôts.
un consortium de six financeurs, dont la Au stade de l’expérimentation, l’avenir
Caisse des dépôts, le Crédit coopératif, Un avenir incertain Preuve de leur succès dans les hautes des CIS reste incertain en France en dépit
Finansol... «L’idée était de créer une struc- sphères, au sein des grandes écoles de de la conviction inébranlable de leurs
ture beaucoup plus opérationnelle pour
accompagner de futurs porteurs de projets
en CIS», précise M. Cyrille Langendorff,
C ETTE notion de risque apparaît en fait
toute relative. Un rapport de l’OCDE
Godin. Dans un monde complexe, il est
déjà compliqué d’isoler la variable qui
commerce, les formations liées à l’inves-
tissement à impact bourgeonnent.
L’École des hautes études commerciales
promoteurs. « Les Italiens, comme les
Anglais, ont débloqué des fonds spéci-
fiques de plusieurs dizaines de millions
actuel président de l’Iilab et du CNCIIS. de 2016 (14) notait qu’un seul investis- permet de prouver le lien entre une action (HEC) de Paris propose désormais de d’euros. L’idée serait de faire la même
Ils pourront s’appuyer sur un nouvel outil seur n’était pas rentré dans ses frais, pour et un impact. Pour nous, il y a un paradoxe former des « idéalistes réalistes » : « Si chose ici : mettre quelques millions sur
français de mesure et de suivi de l’impact le premier CIS lancé aux États-Unis encore plus grand dans le fait d’allier vous êtes un rêveur qui tient compte de des problématiques sociales transminis-
social (ou Mesis). Inventé par le fonds d’in- en 2012 dans l’objectif de réduire le taux innovation et impact social. » la dynamique des marchés, vous possé- térielles afin d’amorcer la pompe »,
vestissement NovESS, il est financé par le de récidive des sortants d’une prison new- dez un avantage stratégique sur vos espère M. Langendorff. L’État a déjà fait
groupe BNP Paribas et... la Caisse des yorkaise. Le contrat précisait que le finan- Un rôle-clé revient aux évaluateurs et concurrents », assure la plaquette du mas- le choix d’intervenir, en faveur de la créa-
dépôts (12). ceur, Goldman Sachs, serait totalement cabinets d’audit garants du fameux ter de management. tion d’un marché du social. Verra-t-on
remboursé si le taux de récidive diminuait impact. KPMG est ainsi intervenu tout bientôt les ministères se contenter de
L’Iilab a apporté son expertise à Méde- de 8,2 %. En dépit de l’échec du pro- au long de la phase de montage du projet Dans ses recommandations, le HCVA jouer les entremetteurs et organiser,
cins du monde.Alors qu’en son sein le prin- gramme, la banque a pu récupérer 6 mil- de l’ADIE et mènera une ultime évalua- mettait en garde dès 2016 sur la nécessité comme cela existe déjà à Londres, des
cipe même des CIS était vertement critiqué, lions de dollars sur les 7,2 investis, car tion six ans après le début du programme. de « continuer à dispenser des services rencontres express entre associations
l’association a signé le 5 mai 2019 un son investissement était par ailleurs « Ils effectuent six audits au total, mais sociaux aux personnes les plus vulnéra- caritatives et financeurs ?
contrat visant à proposer une solution de garanti à 75 % par la fondation Bloom- ils nous ont aussi aidés à fixer les objec- bles » et de ne considérer les CIS qu’en
rechange à l’incarcération par le logement berg Philanthropies... tifs. C’était comme un filtre qui passait à complément des mécanismes de protec- MARGOT HEMMERICH
et le suivi intensif de personnes souffrant la moulinette toutes nos propositions, les tion sociale. Leur généralisation n’est ET CLÉMENTINE MÉTÉNIER.
de troubles psychiatriques. «On nous a dit En France, le premier CIS offrait éga- réorientant en proposant des méthodes pas pour demain, assure-t-on. « On est
que notre projet était compatible avec l’ap- lement des garanties. Avant même de pos- de calcul », se souvient M. Olivier, qui vraiment dans le monde du projet, avec (10) Depuis baptisé Mouvement des entrepreneurs
pel d’offres, et pour nous c’était enfin l’oc- tuler, l’ADIE avait fait réaliser une étude ajoute avoir demandé par ailleurs l’aide des entrepreneurs du social qui portent sociaux (Mouves).
casion de trouver l’argent pour le mettre par le cabinet d’audit KPMG pour mesurer d’un conseiller juridique. des programmes locaux en faisant des (11) « Comment et pourquoi favoriser des inves-
en œuvre», raconte le psychiatre Thomas l’impact économique de l’ensemble de ses montages ad hoc. C’est intenable en tissements à impact social ? », rapport du Comité
Bosetti, qui insiste sur la difficulté d’aider actions. Résultat, 1 euro de subvention rap- Or ces étapes ont un prix. En passant termes de politique publique », considère national consultatif sur l’investissement à impact
social, septembre 2014.
la population très désocialisée qu’il cible. porterait au bout de deux ans 2,38 euros par une subvention publique classique, le Ève Chiapello. D’autres redoutent une
(12) Lire sur notre site « La Caisse
Ce projet devant profiter à une centaine de d’impact économique net à la société. Un projet aurait coûté 1,2 million d’euros. compétition entre associations, projets des dépôts en première ligne », www.monde-
personnes suppose la collaboration de cinq an et demi après le lancement du pro- Financé par un CIS, il a fallu ajouter portés et acteurs publics : « S’il est plus diplomatique.fr/60453
ministères et pourrait atteindre jusqu’à gramme, les objectifs étaient presque tous 100 000 euros pour rémunérer l’ensemble facile d’atteindre le résultat en Île-de- (13) « Avis du HCVA relatif à l’appel à projets
atteints. Sur 320 bénéficiaires, plus de des intermédiaires. L’État devra rembour- France qu’en Corrèze – parce que le “social impact bonds” », Paris, 2 mars 2016.
260 avaient réussi à s’insérer économique- ser au minimum 1,3 million d’euros, sans marché du travail y est plus stable, plus (14) « Social impact bonds : State of play & lessons
ment. « On prône l’innovation et l’expé- compter la prime de succès, qui pourrait dense ou plus actif, par exemple –, alors learnt », op. cit.
rimentation, mais en réalité on veut tout porter la facture finale à 1,5 million. Dans la Corrèze risque d’être abandonnée par (15) Collectif des associations citoyennes, « Quand
le social finance les banques et les multinationales »,
mesurer pour réduire l’incertitude inhé- une tribune publiée en mars 2016, le Col- les investisseurs », souligne e-RSE, Le Monde, 10 mars 2016.
rente à toute expérimentation, critique lectif des associations citoyennes dénon- plate-forme de conseil sur la responsa- (16) Selon la plate-forme Social Finance,
Nicolas Chochoy, directeur de l’Institut çait une « escroquerie financière (15) ». bilité des entreprises. https://sibdatabase.socialfinance.org.uk

avec Philippe Descamps, coordinateur du « café-Diplo » : « La retraite comme droit médical : interprétations et remèdes », débat Clemenceau : «café-Diplo» autour de l’article
numéro de Manière de voir « La bombe au salaire », avec Nicolas Castel. autour de l’article de Frédéric Pierru « Le cau- d’Olivier Pironet «À Gaza, un peuple en cage»
humaine. Pression démographique sur la pla- (isa.laudin@gmail.com) chemar de “l’hôpital du futur” » (octobre). et du dossier «À qui profite la lutte anticorrup-
nète ». (amd.rennes@gmail.com) (p.arrabieaubies@no-log.org) tion?» (septembre). (michelmerel54@laposte.net)
SAINT-BRIEUC. Le 17 octobre, à 19 h 45, à ÎLE-DE-FRANCE NANTES. Le 17 octobre, à 19 heures, au café Le
la Maison Louis-Guilloux, 13, rue Lavoisier : OCCITANIE Flesselles, 3, allée Flesselles : «café-Diplo» autour
PARIS. Le 8 octobre, à 19 heures, au Lieu-Dit,
rencontre avec Philippe Descamps, coordinateur 6, rue Sorbier : rencontre avec Benoît Bréville AUDE. Le 4 octobre, à 20 h 30, espace culturel des articles : «Sermonner le monde ou le changer»,
du numéro de Manière de voir « La bombe et Evelyne Pieiller, coordinateurs du numéro et associatif Charles-Aznavour à Villemoustaus- de Benoît Bréville et Renaud Lambert, et «Dans
humaine. Pression démographique sur la pla- de Manière de voir «Aux armes historiens ! ». sou : «L’écologie évolutive», avec Thierry Lodé. les cuisines de l’investigation», de Pierre Péan
nète ». (fame973@gmail.com) (amis.diplo.75@gmail.com) Le 26 octobre, à 16 heures, foyer Guéhenno à (septembre). (claudie.desfosses@wanadoo.fr)
Montolieu : «La Retirada», avec Ignacio Ramo-
CENTRE-VAL DE LOIRE SEINE-SAINT-DENIS. Le 17 octobre, à net. En partenariat avec l’Association des vul-
19 heures, à La Belle Étoile, 14, rue Saint-Just PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR
nérabilités, des énergies et des compétences
ORLÉANS. Le 10 octobre, à 20 heures, à la à La Plaine Saint-Denis : « Les raisons de la (AVEC). Le 23 octobre, à 20 h 30, au cinéma Le HAUTES-ALPES. Le 18 octobre, à 20 h 30,
Maison des associations, rue Sainte-Catherine : colère à Hongkong », avec Martine Bulard. Colisée à Carcassonne : projection du film de au cinéma Le Phénix à Laragne : « L’aide aux
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES discussion autour de quatre articles : « Récon- (amis.diplo.93@gmail.com) handicapés psychiques ». Débat à partir d’arti-
Claudine Bories et Patrice Chagnard Nous le
CHAMBÉRY. Le 12 octobre, à partir de cilier l’industrie et la nature », de Jean Gadrey peuple, suivie d’un débat avec Jonathan Vaudey, cles du Monde diplomatique et de la projection
(juillet) ; « La fin du monde n’aura pas lieu », YVELINES. Le 12 octobre, à 17 heures, salle
18 heures, à l’Espace Malraux, 67, place Fran- Montgolfier, hôtel de ville de Versailles : « La l’un des protagonistes du film. En partenariat du documentaire de Camille Morhange Sans
çois-Mitterrand : rencontre avec Gérard Mor- de Jean-Baptiste Malet (août) ; « Revoir avec Les Amis du cinoch’. (amd11@free.fr) arêtes, pour la vie ! En partenariat avec Kheper.
les étoiles... » (août) et « De la pacotille aux responsabilité gouvernementale et sociétale des
dillat, suivie, à 20 h 30, de la projection en avant- grandes entreprises françaises », avec Amnesty (diplo-docus@kheper.org)
première d’un épisode de la série documentaire choses qui durent », de Razmig Keucheyan CAHORS. Le 9 octobre, à 18 h 30, à la Bourse
(septembre). (lesamdorleans@outlook.fr) International. (eveleveque@wanadoo.fr) du travail : « soirée Palestine ». En partenariat MARSEILLE. Le 25 octobre, à 18 heures, librai-
Travail, salaire, profit (Arte). Le 16 octobre, à rie du Musée des civilisations de l’Europe et de
18 h 30, à l’Atelier 137, 137, faubourg Mont- avec École tiers-monde (ETM), l’Association
TOURS. Le 4 octobre, à 20 h 30, au Foyer des NOUVELLE-AQUITAINE France Palestine solidarité (AFPS) et la Librai- la Méditerranée (Mucem) : rencontre avec Michel
mélian : « Lanceur d’alerte, anonyme ou jeunes travailleurs, 16, rue Bernard-Palissy : Pialoux pour son ouvrage Le Temps d’écouter.
public ? ». (huclin@orange.fr) thèque Dalp. (quintal.yves@orange.fr)
lecture du Monde diplomatique du mois. Le GIRONDE. Le 1er octobre, à 20 heures, salle Enquêtes sur les métamorphoses de la classe
24 octobre, à 19 heures, et le 28 octobre, à Aragon à Port-Sainte-Foy : «café-Diplo» sur la PERPIGNAN. Le 14 octobre, à 19 heures, salle ouvrière, et Paul Pasquali. Les AMD 13 sont par-
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ 11 heures, sur Radio Béton (93.6), présentation situation sociale et politique en Algérie. Rencontre Jean-Vigo : « La “ville sûre” ou la gouvernance tenaires de la Semaine de la pop philosophie, du
DIJON. Le 3 octobre, à 18 heures, amphithéâtre du Monde diplomatique du mois. précédée d’un repas à 19 heures. Le 15 octobre, par les algorithmes », avec Félix Tréguer. Les 26 octobre au 2 novembre. (g.ollivier1@free.fr)
Drouot, 36, rue Chabot-Charny : « Printemps (pjc.arnaud@orange.fr) à 19 heures, à la bibliothèque du Haillan, 30, rue AMD 66 se réunissent chaque troisième jeudi
de Los-Héros : «La réforme des retraites, avancée du mois, à 19 heures, résidence Habitat Jeunes NICE. Le 10 octobre, à 19h45, Chez Pauline,
arabes : l’acte II ? », avec Akram Belkaïd, coor- 4, rue Bavastro : «café-Diplo» autour d’un article
dinateur du numéro de Manière de voir « Le GRAND EST ou recul social?», avec Jean-Marie Harribey. Le Roger-Sidou, 5, place Alain-Gerbault.
25 octobre, à 20 heures, à la Maison des associa- (odilevrat@gmail.com) du numéro de septembre. (diplo@geller-conseil.eu)
défi tunisien » et auteur de L’Algérie en CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Le 10 octo-
100 questions. Un pays empêché (Tallandier). tions, boulevard de Quinault à Libourne : «café-
bre, à 19 h 45, auditorium Fernand-Pelloutier, Diplo». (amis.diplo33@gmail.com) TARN. Du 11 au 13 octobre, à Labastide- HORS DE FRANCE
(clement.lac52@gmail.com) 1, place de Verdun : « L’Arabie saoudite, Rouairoux, festival du film documentaire Échos
un pays protégé ? », avec Pierre Conesa. HAUTE-VIENNE. Le 10 octobre, à 20 heures, d’ici, échos d’ailleurs. (http://echosdudoc.fr). GENÈVE. Le 8 octobre, à 18 h 30, la Maison
NORD FRANCHE-COMTÉ. Le 9 octobre, à internationale des associations, 15, rue des
20h30, salle Saint-Martin, 16, rue du collège à (amdchalons@hotmail.com) au Ciné-Bourse à Saint-Junien : projection en (jpcremoux@orange.fr)
avant-première du film de Ken Loach Sorry We Savoises : « café-Diplo » autour des articles
Échenoz-la-Méline, et le 10 octobre, à 18h30, au METZ. Le 7 octobre, à 20 heures, fondation TOULOUSE. Le 10 octobre, à 20 h 30, salle « La “bienveillance”, cache-misère de la sélec-
Bar atteint, 25, rue de la Savoureuse à Belfort : Missed You, suivie d’un débat sur le
Abbé-Pierre, 7, rue Clovis : « Les colonies théme « Prolétaires 2.0 et plates-formes du Sénéchal : «Agriculture et élevage, enjeux tion sociale à l’école », de Clothilde Dozier et
rencontre avec Karine Parrot autour de son livre israéliennes en Cisjordanie, un crime de alimentaires et climatiques », avec Michel Duru. Samuel Dumoulin, et « Introuvable démo-
Carte blanche. L’État contre les étrangers. En par- numériques : en marche vers la précarité ! »,
guerre ? », avec l’association Boycott, avec Patrick Cingolani, sociologue. Le 17 octobre, à 20 h 30, au même endroit : « À cratisation de la philosophie », de Serge
tenariat avec les Amis de l’émancipation sociale désinvestissement, sanctions (BDS). Le quoi servent mes impôts ? », avec Christian Cospérec et Frédéric Le Plaine (septembre).
et le CADM 70. (odile-mangeot@wanadoo.fr) (danimaginaire@yahoo.fr)
10 octobre, à 18 h 30, petite salle des Coque- Terrancle et Régis Lagrifoul. Le 22 octobre, à (claude.sumi@gmail.com)
licots, 1, rue Saint-Clément, « café-Diplo » : LA ROCHELLE. Le 8 octobre, à 20 heures, 20 h 30, à l’Espace diversités laïcité, projection
BRETAGNE « Le racisme en France ». Le 24 octobre, à librairie Les Rebelles ordinaires, rue des Trois- du film Les Dépossédés, de Mathieu Roy, suivie LUXEMBOURG. Le 17 octobre, à 18 h 30, au
18 heures, à la médiathèque de Thionville, Fuseaux : « café-Diplo » autour de l’article de d’un débat avec Monique Plantavid. Centre d’information tiers-monde (Citim),
RENNES. Le 10 octobre, à 19 heures, au Serge Cospérec et Frédéric Le Plaine « Introu- (jpcremoux@orange.fr) 55, avenue de la Liberté : « Nouvelle guerre
Knock, 48, rue de Saint-Brieuc : « café-Diplo » 1, place Malraux : « La laïcité, principe libéral
de neutralité ou valeur identitaire ? ». vable démocratisation de la philosophie » (sep- froide : qui profite des sanctions économiques?».
autour de l’article de Marc Endeweld «Aéro- tembre). (jose.dacunha@netc.fr) Le 29 octobre, à 18 h 15, abbaye de Neumünster,
ports de Paris, petites concessions entre amis » (christopher.pollmann@univ-lorraine.fr) PAYS DE LA LOIRE
28, rue Münster : « Les promesses suicidaires
(juin). Le 16 octobre, à 19 heures, à la Maison NANCY. Le 21 octobre, à 19 heures, Brasserie PAU. Le 4 octobre, à 18 heures, Villa les Vio- LA ROCHE-SUR-YON. Le 5 octobre, à des transhumanistes », avec Jacques Testart.
des associations, 6, cours des Alliés : rencontre du marché, 2, rue du Cardinal-Mathieu, lettes, impasse Odeau à Billère : « Le désert 10 heures, au Grand Café, 4, rue Georges- (amdluxembourg@gmail.com)

3, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris. Tél. : 01-53-94-96-66 www.amis.monde-diplomatique.fr


OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
24

EUROPE AMÉRIQUES ASIE


L I T T É R AT U R E S
UN POPULISME À L’ITALIENNE ? THE TRANSPACIFIC EXPERIMENT. How LE PAKISTAN FACE AU DÉFI DU MONDE
Comprendre le Mouvement 5 étoiles. – Jérémy China and California Collaborate and Com- POST-OCCIDENTAL ET DE L’EURASIE.
Dousson
Les Petits Matins, Paris, 2018,
pete for Our Future. – Matt Sheehan
Counterpoint, Berkeley, 2019,
– René Naba
Golias, Villeurbanne, 2019, Les élans
des silencieux
204 pages, 15 euros. 310 pages, 19 dollars. 130 pages, 14 euros.
Directeur général adjoint d’Alternatives écono- Fruit d’une enquête de terrain menée sur plus Selon l’auteur, rédacteur en chef du site Madaniya,
miques, Jérémy Dousson retrace l’histoire du de dix ans, de la crise mondiale de 2008 aux le Pakistan, pays voué à l’islam, peut être qualifié
Mouvement 5 étoiles (M5S) de sa naissance, récentes tensions sino-américaines, ce livre de « garde du corps » de la dynastie wahhabite.
en 2009, à la veille des élections qui l’ont porté explore les dimensions concrètes de la coopé- Dans cette enquête minutieuse, René Naba revient
au pouvoir, en 2018. Il rappelle le parcours d’un ration entre la Chine et les États-Unis en se sur la genèse et la trajectoire de la première répu- Nuits appalaches
de ses fondateurs, M. Beppe Grillo. Satiriste et concentrant sur son lieu d’expérimentation pri- blique islamique du monde, inspirée par le théo-
comique qui s’apparente à un Coluche génois, vilégié, la Californie, paradis de la liberté indi- logien fondamentaliste Abul Ala Maududi, tout de Chris Offutt
mais développant un discours antifinancier, viduelle, des modes de vie alternatifs et de l’in- en proposant un éclairage sur la montée en puis-
antiguerre et anticorruption, celui-ci s’est appuyé, novation technologique et culturelle. Les sance de l’Inde, voisine et honnie. Longtemps Traduit de l’anglais (États-Unis)
dans les années 1980, sur le romancier Stefano interactions entre les deux pays sont déclinées considéré comme une base arrière du djihadisme par Anatole Pons, Gallmeister,

C
Benni, collaborateur d’Il Manifesto. Dousson pro- en chapitres : l’éducation supérieure, avec l’ap- planétaire, le « pays des purs » tend aujourd’hui à
pose des portraits, notamment celui de Gianro- port financier et humain des étudiants chinois ; abandonner cette position ambiguë au profit d’un Paris, 2019, 240 pages,
berto Casaleggio, l’artisan de la plate-forme Internet et les hautes technologies, autour des rôle plus valorisant : celui de partenaire stratégique 21,40 euros.
numérique du M5S, détaille le mode d’organisa- grands groupes du numérique et des start-up de de la Chine autour du projet des nouvelles routes
tion du mouvement, analyse l’influence de ses la Silicon Valley ; l’audiovisuel, avec le rôle de la soie. Cet essai de géopolitique propose une
modèles managériaux, souligne les richesses et d’émulation du modèle hollywoodien ; les inves- grille de lecture renouvelée sur un pays traversé
les ambiguïtés de son programme. Il décrit le tissements verts ; les investissements immobi- par le clivage sunnites-chiites, ainsi qu’une
contexte du surgissement du M5S en évoquant liers ; enfin le poids des communautés chinoises réflexion stimulante sur la mise en application de
quelques moments-clés de l’histoire italienne dans la politique américaine. Une analyse nuan- la fameuse « théorie de l’anneau maritime » (le
récente, comme la gigantesque affaire de corrup- cée et sans complaisance d’une relation riche Rimland) visant à prendre en tenaille la totalité OMME le fit jadis John Steinbeck avec Les Raisins de la
tion Tangentopoli, en 1992. Il confronte aussi le en incertitudes et décisive pour l’avenir. du monde eurasiatique. colère, tout un pan de la littérature américaine se penche aujourd’hui
M5S à d’autres mouvements, comme Podemos,
en Espagne, pour en souligner la singularité. GUILHEM FABRE TIGRANE YÉGAVIAN sur l’Amérique des pauvres, des exclus, des rednecks, ceux qu’on
ENQUÊTE SUR EL COMANDANTE AU ROYAUME DES INSOUMIS. Carnet de accuse d’avoir offert sa victoire à M. Donald Trump. Daniel Woodrell,
CHRISTOPHE GOBY
YANKEE. Une autre histoire de la révolution reportage (Afghanistan 1979-1989). – Pascal Larry Brown, Donald Ray Pollock ont ainsi raconté les difficultés
cubaine. – Gani Jakupi Manoukian quotidiennes, le rapport à la nature et à la loi des déshérités du
AFRIQUE La Table ronde - Dupuis, Paris, 2019, Érick Bonnier, Paris, 2019, 128 pages, 15 euros. progrès.
304 pages, 24 euros.
L’auteur arrive en Afghanistan le 15 décem- Chris Offutt fait partie de ces écrivains des oubliés. Auteur rare,
SOUTH SUDAN’S CIVIL WAR. Violence, En 2007, Gani Jakupi se lance dans la création bre 1979. Le 25, il assiste au début de l’interven- il n’avait pas écrit de livre depuis vingt ans, après deux recueils de
Insurgency and Failed Peacemaking. – John d’une bande dessinée sur William Alexander tion de l’Armée rouge. Il se rend à Kaboul, où, nouvelles et un roman salués par tous (1). Le journalisme et les scénarios
Young Morgan, ancien soldat américain ayant rallié la vêtu à l’afghane et muni d’un Minox, il prend les
révolution cubaine fin 1957. D’abord Yankee premières photographies de soldats soviétiques. pour des séries (Treme, True Blood, entre autres) le tenaient occupé.
Zed Books, Londres, 2019, suspect aux yeux des guérilleros, promu coman- Il restera dans ce pays comme correspondant et Offutt est né en 1958 dans les Appalaches, et y vit toujours. Cette
246 pages, 20 dollars. dante pour ses faits d’armes, puis élevé au rang photographe. Les soixante photos en noir et blanc chaîne de montagnes qui part de Terre-Neuve et s’étend jusqu’au centre
L’analyse du conflit soudanais a longtemps porté de héros national pour avoir déjoué une tentative reproduites dans ce livre témoignent d’une forte de l’Alabama a vu péricliter ses activités traditionnelles autour du
sur la guerre Nord-Sud, qui s’est soldée en 2011 de renversement du nouveau régime, Morgan a empathie à l’égard du peuple d’Afghanistan. Elles
été fusillé en 1961, pour complot. Si elle dresse montrent des déserteurs de l’armée afghane, de charbon, puis de la métallurgie. Elle abrite une population désœuvrée,
par une paix médiatisée sous pression américaine sous-instruite et vivant d’expédients. Tucker, le héros de Nuits appalaches,
et par l’indépendance du Sud. Mettant brutalement un beau portrait de ce personnage haut en cou- vieux camions soviétiques saisis, des lance-
en pièces un récit très répandu qui oppose le bien leur, excellent combattant et idéaliste sincère, roquettes américains remplaçant les Enfield bri- est né là, dans ce Kentucky où la splendeur de la nature contraste avec
(le Sud chrétien) au mal (le Nord musulman), le c’est en tant que recueil de témoignages que tanniques, des hélicoptères Mi-24 semant la ter- la dérive des hommes. En 1954, à 18 ans, il revient de Corée, où il était
nouvel État a, dès 2013, sombré dans une guerre cette enquête prend toute son importance. Grâce reur, des portraits de belligérants de tous âges et allé faire « la guerre de Truman », à laquelle il n’a rien compris. Il a le
civile aussi meurtrière que celle qui déchire la aux douze années de recherches compilées dans de représentants des nombreux groupes eth-
ce roman graphique, Gani Jakupi retrace l’his- niques... Dès 1986, Pascal Manoukian voit déferler coup de foudre pour une jeune fille qu’il sauve d’un oncle violeur.
Syrie. Très loin des simplifications du «politique-
ment correct», l’ouvrage de John Young, spécia- toire de la guérilla qu’a rejointe Morgan. Le fil de nouveaux combattants prônant un islam radical, Rhonda a 15 ans. Ils auront cinq enfants (dont quatre handicapés),
liste du Soudan, revient sur les causes profondes du récit n’est pas toujours intuitif, en raison du les «Turbans blancs», qui font la chasse aux modé- qu’il tentera d’élever en aidant un trafiquant d’alcool. Mais les services
de ce conflit. Il s’attache à décrire le processus de grand nombre de protagonistes, de la densité de rés et aux étrangers. Ils arrivent d’Arabie saoudite, sociaux ne l’entendent pas de cette oreille : ils viennent « protéger » les
la diplomatie-spectacle, au prix d’une complexité leurs témoignages et des retours en arrière, mais d’Algérie, de Bosnie ou de Seine-Saint-Denis. Un
l’ouvrage tient sa promesse de livrer « une autre récit concis accompagne les clichés et permet de enfants de Tucker, lequel fait tout son possible pour les garder.
qui le rend parfois difficile à suivre. Pourtant, l’ef-
fort en vaut la peine, car ce cas d’école confirme histoire de la révolution cubaine ». mieux comprendre cette guerre, qui a été l’une
des causes de la chute de l’Union soviétique. Si, bien sûr, le lecteur est confronté à un constat social, on est
qu’on ne peut faire l’économie d’une analyse en QUENTIN VERWAERDE loin des discours et des longues considérations. Offutt donne à voir
profondeur – ici, celle de la difficulté à convertir EUGÈNE BERG
un pouvoir militaire en gouvernement civil. Dans KUSHNER, INC. Greed. Ambition. Corrup- sans s’appesantir. Pas de misérabilisme, mais une compassion qui sait
ce type de contexte, la démocratie devient un label tion. The Extraordinary Story of Jared n’être ni jugement ni remise au pas. Tucker est ce qu’il est. Offutt ne
qui, certes, satisfait la «communauté internatio- Kushner and Ivanka Trump. – Vicky Ward CINÉMA l’approuve pas plus qu’il ne le condamne. Il préfère parsemer ce court
nale», mais ne reflète pas réellement les transfor- récit de notations d’une extrême justesse sur les gestes, les yeux qui se
mations politiques en cours. St. Martin’s Press, New York, 2019,
284 pages, 29 dollars. ON VA TOUT PÉTER. – Lech Kowalski
croisent, l’omniprésence d’une nature qui n’est jamais bêtement idéalisée.
GÉRARD PRUNIER La scène de la rencontre entre Rhonda et Tucker est un modèle
Dans le tourbillon de l’administration améri- Sortie en salles le 9 octobre 2019.
caine actuelle, le facteur « Javanka » (contrac- d’attentive sobriété. Là où beaucoup mettraient en avant le côté
PROCHE-ORIENT tion des noms de M. Jared Kushner et de son Des ouvriers menacent de faire sauter leur usine. dramatique de cette tentative de viol avunculaire, Offutt choisit de
épouse, Mme Ivanka Trump, tous deux conseil- Les médias sont immédiatement intéressés. C’était montrer le regard qu’échangent les jeunes gens, la tranquille impudeur
lers spéciaux du président) est un repère utile. l’objectif. L’entreprise GM&S, équipementier de Rhonda demi-nue et le respect profond qui tisse d’un coup leur
Remparts contre le populisme que l’on prête à automobile, risque de disparaître, ou à tout le
LE PRIVILÈGE OCCIDENTAL. Travail, lien – un lien qui se révélera inaltérable. Antihéros taiseux et brutal,
M. Donald Trump, sa fille et son gendre repré- moins de faire disparaître 157 emplois sur les
intimité et hiérarchies postcoloniales à Dubaï. sentent la faction mondialiste, ainsi que des 277 existants. Histoire banale ? Certes, on a déjà Tucker défend une idée du bonheur qui n’a rien à voir avec celle que
– Amélie Le Renard intérêts financiers autonomes. Ivanka, outre son vu plusieurs fois décliner des luttes similaires, distillent les magazines. Il veut sa famille, ses enfants, un travail qui
Presses de Sciences Po, Paris, 2019, rôle dans l’entreprise familiale, possède ses tant en fiction appuyée sur des faits réels (le remar- les fasse vivre. Pour cela il est prêt à tuer, et il le fera. Offutt lui
266 pages, 24 euros. propres sociétés. Quant à Jared, rejeton d’une quable L’Usine de rien, de Pedro Pinho, ou En
famille de promoteurs immobiliers (dont le guerre, de Stéphane Brizé) qu’en documentaire accorde pleinement ce droit au bonheur. La morale en sort égratignée,
Résultat d’une longue étude de terrain (entretiens patriarche a purgé une peine de deux ans de (Comme des lions, de Françoise Davisse). Mais l’humanité, non. « Ici, rien n’est blanc ou noir. Tout est gris. »
et observations participantes), l’ouvrage de la prison pour, notamment, financement illégal de le film de Lech Kowalski n’est pas une variation
sociologue Amélie Le Renard s’intéresse à la place campagne et fraude fiscale), il gère le porte- de plus. Car les ouvriers de La Souterraine, dans Un silence brutal, de Ron Rash (Gallimard, 2019), qui paraît en
des expatriés français sur le marché du travail de feuille politique et économique dont il a la la Creuse, font preuve d’une inventivité magni- même temps mais a été écrit en 2015, se déroule également dans les
Dubaï. Il montre comment, dans cette «ville car- charge avec l’affairisme qui le caractérise. Mal- fique et d’un courage étincelant. Kowalski, qui Appalaches. S’il n’a pas autant de force, il dépeint aussi cette Amérique-
refour d’une globalisation postcoloniale» où 90 % gré son manque d’expérience et une connais- est resté plusieurs mois avec eux, choisit de ne
des habitants sont étrangers, se perpétuent des sance de la région qui se réduit à l’amitié liant pas privilégier une figure, mais de faire des héros
là avec une grande compréhension. Chez l’un comme chez l’autre, on
formes d’hégémonie occidentale. L’auteure sa famille au premier ministre israélien Benya- de tous ces hommes ordinaires qui participent à reste à hauteur d’hommes.
constate ainsi que l’équivalence entre Occidentaux min Netanyahou, il entend résoudre le conflit l’occupation de l’usine et à l’élaboration de l’ac-
et compétences professionnelles «s’enracine dans du Proche-Orient. Sa stratégie : offrir aux Pales- tion – des héros inquiets, têtus, réfléchis. Ils H UBERT P ROLONGEAU .
une histoire longue» et souligne que «l’occiden- tiniens des sommes faramineuses (qui provien- perdent. Mais ils restent peu oubliables. Parce
talité est construite comme un argument de vente draient des monarchies du Golfe), pourvu qu’ils que leur fraternité, leur audace et les conditions
de la marque Dubaï». La «ville-entreprise» attire renoncent à tout projet politique. de leur défaite donnent des armes au spectateur. (1) Notamment Kentucky Straight (2002) et Le Bon Frère (2000), tous deux parus chez
aussi bien de jeunes diplômés issus des classes Gallimard, coll. « La Noire », Paris, et réédités par Gallmeister en 2018.
populaires que des cadres venus s’installer avec IBRAHIM WARDE EVELYNE PIEILLER
toute leur famille, aux frais de leur compagnie. Se
percevant comme dans une «bulle» de stabilité
au milieu d’un Proche-Orient en proie aux conflits,
les résidents – en contrat local ou d’expatrié – par- GÉOPOLITIQUE
ticipent à la reproduction d’un ordre social néo-

Nations unies, mode d’emploi


libéral et de «hiérarchies imbriquées de nationa-
lité, de race, de classe et de genre».
NICOLAS APPELT

A
LORS que l’unilatéralisme a le vent en poupe concept de “quiet diplomacy”, préférant agir en coulisses collaborations. Dans son chapitre «Perspectives pour une
C AU C A S E parmi les grandes puissances, l’Organisation des plutôt que par de grandes déclarations publiques». rénovation et une réforme de l’ONU», Edward C. Luck
Nations unies (ONU), incarnation de l’idéal multi- salue les projets lancés par le secrétaire général Kofi
latéral, suscite un certain engouement éditorial. En témoigne Plus universitaire, The Oxford Handbook on the United Annan (1997-2006) en vue de réformer le fonctionnement
LA ROUTE DE MON FRÈRE. – Markar Nations, dirigé par les Américains Thomas G. Weiss,
la parution récente de la bande dessinée Une saison à du Conseil de sécurité, notamment en donnant une place
Melkonian
l’ONU, dont l’auteur, Karim Lebhour, a été correspondant professeur de science politique au Ralph Bunche Institute aux pays du «G4» : Allemagne, Brésil, Inde, Japon.
Thaddée, Marseille, 2018, 404 pages, 25 euros. aux Nations unies pour Radio France Internationale (RFI) for International Studies, et Sam Daws, est un manuel
Quand il découvre ses racines, le jeune Californien de 2010 à 2014 (1). À travers les planches de ce roman destiné aux étudiants et aux praticiens dont a paru l’année On peut déplorer que cet ouvrage de référence,
Monté Melkonian décide de s’engager pour la graphique illustré par Aude Massot, Lebhour rappelle dernière une nouvelle édition (2). Il détaille avec soin le malgré son épaisseur (plus de mille pages), n’appro-
cause arménienne, d’abord dans les rangs de l’Ar- comment cette organisation est née, les principes sur rôle et l’efficacité des organes de l’ONU, tels que l’As- fondisse pas davantage les analyses, notamment critiques,
mée secrète pour la libération de l’Arménie ni les pistes pour l’avenir. Car le fonctionnement des
(Asala), puis sur le front du Haut-Karabakh. Tué lesquels elle repose, son mode de fonctionnement. Il semblée générale, le Conseil de sécurité ou le Conseil
par un obus azerbaïdjanais le 12 juin 1993, il reçut décrit certaines séances mémorables du Conseil de sécurité, des droits de l’homme, qui a remplacé en 2006 la Nations unies pourrait être amélioré, et leurs missions
des funérailles nationales à Erevan et demeure un comme celles qui, en 2011, ont abouti à autoriser le Commission des droits de l’homme, discréditée pour sa pourraient être élargies : mise en place d’une agence
héros dans la petite république du Caucase. Son bombardement de la Libye par l’Alliance atlantique ou partialité. Il aborde aussi l’action des Nations unies en pour l’environnement, adoption de traités pour l’abolition
frère Markar retrace la vie hors norme de ce brillant encore une intervention militaire en Côte d’Ivoire pour faveur des droits des femmes, des droits des peuples universelle de la peine de mort et l’interdiction des
archéologue devenu un révolutionnaire marxiste- paradis fiscaux, création d’une carte d’identité universelle
léniniste organisant des attentats contre les intérêts chasser le président Laurent Gbagbo. Avec une grande indigènes, du désarmement, du développement, de la
turcs en Europe, puis un chef de guerre charisma- clarté, il expose l’affrontement idéologique entre les lutte contre le terrorisme et les cybermenaces, de la lutte à laquelle tout humain aurait droit... L’ONU mérite
tique au nationalisme inflexible. Entretiens, «souverainistes», réticents à ce que l’ONU s’ingère dans contre le changement climatique ou encore des Objectifs bien cet effort d’imagination.
archives et photos personnelles à l’appui, il enquête les affaires des États membres, et les «interventionnistes», de développement durable (ODD), définis en 2015. Dans
sur les circonstances de sa mort et dresse un por- C HLOÉ M AUREL .
trait tendre et critique de celui qu’il appelle le qui défendent la théorie de la responsabilité de protéger sa contribution sur les ODD, Sakiko Fukuda-Parr rend
«Don Quichotte californien». Ce récit interroge (R2P). Plaidant pour la suppression du droit de veto, compte des débats qui font rage autour de la fixation de
(1) Karim Lebhour et Aude Massot, Une saison à l’ONU. Au cœur
aussi la légitimité de la violence comme moyen privilège selon lui indu conféré aux cinq vainqueurs de la cibles chiffrées. Elle propose également une lecture de la diplomatie mondiale, Steinkis, Paris, 2018, 208 pages, 20 euros.
de lutte politique, tout en ravivant le souvenir du seconde guerre mondiale, il donne à voir de l’intérieur ce pertinente des partenariats que l’ONU développe avec le
génocide arménien. (2) Thomas G. Weiss et Sam Daws (sous la dir. de), The Oxford
qu’a été l’ONU pendant les deux mandats de M. Ban Ki- secteur privé, critiquant le «soutien inconditionnel» qu’elle Handbook on the United Nations, Oxford University Press, 2018,
ORIANE MOLLARET moon (2007-2016), voix discrète qui a «développé le lui apporte et le «manque de clarté» qui entoure ces 1 024 pages, 128,30 euros (1re éd. : 2008).
25 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
DU MONDE
ON A PERDU QUENTIN, suivi de CASSER LE TRAVAIL EN MOUVEMENT. – Sous la
DU SUCRE À LA PIOCHE. – Éric Louis direction d’Émilie Bourdu, Michel Lallement,

Épaisseur l’horreur qui monte


inexorablement, alors
Éditions du Commun, Rennes, 2018,
62 pages, 6 euros.
Pierre Veltz et Thierry Weil
Presses des Mines, Paris, 2019,

de la nuit
même qu’il s’ac- Suspendus à une corde, ils nettoient des fours à la 424 pages, 29 euros.
croche désespérément barre à mine, ramonent des cheminées d’usine ou Dès 1919, l’Organisation internationale du travail
à ses illusions de cassent à la pioche du sucre en poudre encalminé (OIT) se demandait : « Qu’est-ce qu’un travail
dans des silos. Cordiste lui-même, Éric Louis réellement humain?» Cet ouvrage collectif, actes
normalité, jusqu’aux connaît bien ces ouvriers à tout faire, missionnés
Eltonsbrody révélations finales. en intérim par des entreprises qui ont, pour la plu-
d’un colloque tenu en 2018, propose de nom-
breuses études de cas, s’intéressant notamment à
part, externalisé les opérations de maintenance. Il des formes d’emploi alternatives, et interroge les
d’Edgar Mittelholzer Certains liront raconte les contrats d’une semaine, les conditions accords transnationaux d’entreprise. Face aux
ce roman comme précaires, la pression exercée par les donneurs

L
transformations productives contemporaines,
Traduit de l’anglais (Guyana) un représentant du d’ordres sur les prestataires. Il évoque les paysages comme la transition numérique, et aux formes
par Benjamin Kuntzer, Les Éditions du Typhon, courant « gothique » industriels : « Et tout à coup, il est là, le silo émergentes d’organisation du travail, il analyse
numéro 4. Massif. Sombre. Menaçant. Sinistre également les nouvelles frontières ainsi délimitées
Marseille, 2019, 250 pages, 20 euros. et salueront sa dans l’aube qui peine à venir. Ses vingt et quelques et les modalités de rétribution sociale qui en
noirceur toute parti- étages fièrement dressés. Gris de béton brut, de découlent : transformation du lien de subordina-
culière, ainsi que ses béton nu.» Puis, une fois à l’intérieur, la chaleur tion, remise en cause des régulations existantes
grandes qualités lit- étouffante, l’atmosphère confinée des cylindres (comme le démontre le secteur des plates-formes
obscurs et saturés de poussière, le risque omni- d’intermédiation), etc. Cette réflexion s’appuie
téraires. D’autres y présent, les gestes précis malgré l’épuisement.
A Barbade, une île des Caraïbes, en 1958. Le sur des exemples liés à la responsabilité des entre-
verront une illus- Mais aussi la solidarité et la conscience de classe prises, au rôle des politiques territoriales, à l’ap-
narrateur, Woodsley, est un jeune peintre anglais en tration de la fréquente qui soudent le groupe. Comme lorsque, un jour proche contradictoire du revenu de base incondi-
voyage. Conseillé par un chauffeur de car, faute d’avoir propension des humains à vouloir résoudre le mal-être des de juin 2017, Quentin, 21 ans, disparaît dans un tionnel... L’ensemble, très riche, accueille
trouvé une chambre d’hôtel, il est accueilli dans une villa uns par un mal plus grand infligé à d’autres qui n’y sont silo de la société Cristanol, à Bazancourt (Marne). notamment les contributions d’Yves Clot, de Jean-
désuète qui répond au singulier nom d’Eltonsbrody. Sa Baptiste de Foucauld, de Bernard Thibault ou
pour rien. Ce que l’on sait de l’auteur incite pourtant à ne PIERRE RIMBERT
encore de Serge Volkoff.
propriétaire, Mrs Scaife, est apparemment une gentille pas s’en tenir là. Edgar Mittelholzer (1909-1965) est né en L’ABÉCÉDAIRE ENGAGÉ. D’altermondia-
vieille dame qui vit seule avec ses domestiques depuis le Guyane britannique d’un père particulièrement fier de son lisme à zapatisme. – Collectif
ANDRÉ PRIOU
décès de son mari, un médecin noir mort quelques années origine européenne et d’une mère créole qui s’inquiétait de TRANSITIONS ÉCONOMIQUES. En finir
auparavant. Un soir, Woodsley remarque que son hôtesse a Les Liens qui libèrent, Paris, 2018,
voir sa peau foncer au soleil. Lui-même était le swarthy 202 pages, 20 euros. avec les alternatives dérisoires. – Philippe De
un comportement étrange. Mais ce n’est que progressive- boy, le « basané » – titre de son autobiographie. Leener et Marc Totté
ment que vont monter les tensions, que va s’insinuer Pour ses vingt ans, l’Association pour la taxation
des transactions financières et pour l’action Éditions du Croquant, Vulaines-sur-Seine,
l’épouvante : les journées sont normales, où priment le L’origine de la haine serait-elle la haine de l’origine ? 2018, 372 pages, 20 euros.
citoyenne (Attac), créée à la suite de l’éditorial
soleil et la luxuriance de la nature, tandis que, dans l’obs- Que faire face à l’aversion de l’autre pour ce qui n’est pas « Désarmer les marchés », d’Ignacio Ramonet, Le cataclysme économico-financier de 2008
curité des nuits, des événements toujours plus terribles identique à lui ? Comment se définir quand on est à cheval paru dans Le Monde diplomatique de décem- semblait ouvrir une période féconde pour la
semblent se dérouler. Woodsley ne leur est pas directement sur deux « identités » ? En tant qu’écrivain, Mittelholzer bre 1997, réunit une soixantaine de contributeurs remise en cause du capitalisme. Selon Philippe
confronté. Il va deviner peu à peu ce qui se joue. s’est sans cesse confronté à ce thème, mais sans jamais pour un Abécédaire engagé. Chaque entrée, rédi- De Leener et Marc Totté, nous avons laissé pas-
l’aborder directement, ce qui fait tout l’intérêt de son œuvre. gée par un membre ou un «compagnon de route», ser l’occasion de nous en défaire. Bien pis, peut-
Le récit est servi par une écriture sobre et efficace qui donne lieu à un développement en rapport avec être : le capitalisme se serait offert une nouvelle
La solution serait-elle celle donnée par Mrs Scaife quand l’engagement d’Attac. En mettant l’accent sur
crée une ambiance de terreur tout en suggestion, sans jamais jeunesse grâce au détournement des initiatives
elle évoque, à propos de son couple, « les rêves simples et l’éducation populaire et l’action citoyenne, l’as- censées le combattre, comme en témoigne la
flirter avec le gore. Ce qui s’impose ici, c’est le trouble basiques de deux membres de la même espèce », elle sociation synthétise les principes autour desquels récupération de l’économie du partage par des
suscité par une atmosphère de plus en plus inquiétante, sur « blanche », lui « noir » ? À l’encontre d’une exacerbation elle s’est historiquement structurée et qui l’ont plates-formes numériques milliardaires. Forts
le fil entre cauchemar et réalité. « Mon imagination, souligne menée à penser de nouvelles stratégies. À la de ce constat, les auteurs tentent de fournir au
identitaire invivable, en particulier dans les sociétés métissées, volonté initiale de «s’opposer à la mondialisation
Woodsley, conférait aux objets les plus innocents des qualités lecteur une boussole qui lui permettrait de s’y
ne vaut-il pas mieux considérer que « s’identifier à l’humain financière et à la spéculation qui dévastent (...) retrouver dans le foisonnement des propositions
sinistres. Chaque pierre, ombre ou broussaille semblait est la seule identité qui vaille (1) » ? les pays dits “émergents” d’Asie» se sont adjoints visant à tourner la page du capitalisme. Pour
dissimuler une sombre présence maléfique – une menace de nouveaux objectifs. De «Comités locaux» à cela, ils appellent à repenser plusieurs chantiers :
inconnue.» Mais – il s’en apercevra trop tard – ses impressions, C HARLES J ACQUIER . «Multinationales», en passant par «Xénophobie», la valeur, l’argent, le travail, la propriété, la
ses craintes ne relèvent pas que de sa sensibilité. La nature «Europe» ou «Précarité», chaque contribution régulation et la raison spéculative. Une attention
offre l’occasion d’un retour sur l’histoire récente particulière est portée à l’idée de mutation cul-
et les éléments (le vent, la pluie, les courants d’air qui s’im- (1) Raoul Vaneigem, Appel à la vie contre la tyrannie étatique et marchande, des luttes sociales et sur le rôle qu’y a joué Attac. turelle, nécessaire pour une transition écono-
miscent partout dans la maison) sont partie prenante de Libertalia, Montreuil, 2019. mique efficace, l’ouvrage rappelant que « nous
MAXIME LÉOTHAUD
sommes les incarnations du système que nous
combattons ».

S P O RT S ANNE-DOMINIQUE CORREA

A RT S
Qu’est devenu l’héritage de Léo Lagrange ? ARABÉCÉDAIRE, HAMED ABDALLA.

O
– Sous la direction de Morad Montazami
N le sait peu, mais le premier ministère des loisirs et des sports », qu’il confia à Léo Lagrange Maurice Herzog (1919-2012), secrétaire d’État à la
« officiel » de la jeunesse et des sports date (1900-1940). Celui-ci fixa le « sport pour tous » jeunesse et aux sports de septembre 1958 à Zamân Books, Paris, 2018,
seulement de 1966. Il a fait suite à quantité comme mission première de ce qu’on appellerait 316 pages, 39 euros.
janvier 1966, déclina ce dernier à sa façon. Cet
de secrétariats et autres hauts-commissariats ballottés plus tard « jeunesse et sports ». Son héritage s’est ancien alpiniste, fort de son aura de vainqueur de Les milliers de documents accumulés par Hamed
de tutelle en tutelle (santé, éducation nationale) selon quelque peu dilué dans l’intitulé (2). Paradoxalement, Abdalla (1917-1985) forment la base de cet
l’Annapurna et de la confiance du général de Gaulle, ouvrage, qui va au-delà du simple catalogue d’ex-
les intérêts du moment. Certes, dès le lendemain de le régime de Vichy, qui accusa ouvertement le « Front entreprit d’appliquer son manifeste : « être le ministre position. Abdalla conservait en effet toutes sortes
la première guerre mondiale, l’État français a senti popu » d’avoir favorisé l’oisiveté des citoyens en de toute la jeunesse, celle qui va bien et celle qui va de coupures de presse, de lettres, d’images et d’af-
la nécessité d’intégrer l’éducation physique à ses consacrant ainsi les loisirs, poursuivit partiellement mal » – une nouvelle idéologie qui allait orienter les fiches, traces de son activité et de ses inspirations,
prérogatives (1). Cependant, entre hygiénisme, enca- sa politique en la matière, l’éducation physique décennies à venir (4). La « jeunesse qui va bien », mais rarement publiées. Du Caire, sa ville d’ori-
drement de la jeunesse et militarisme, les nombreux devenant une discipline à part entière – construction gine, à Copenhague, via Paris et l’Italie, Abdalla
c’est celle de l’élite sportive, dont on attend qu’elle a fréquenté dans les années 1960 et 1970 tous les
gouvernements de la IIIe République ont peiné à lui de l’« homme nouveau » oblige (3). fasse résonner La Marseillaise lors des grandes artistes des avant-gardes arabes et européennes,
donner une direction. compétitions. Quant à la « jeunesse qui va mal », comme l’attestent sa correspondance et les affiches
Il incomba aux successeurs de Lagrange de cultiver de ses expositions. Malgré des périodes de doute,
elle sera désormais la cible du service public du
Le premier à y parvenir fut le Front populaire ces acquis en les purgeant de leur pétainisme afin il a toujours réussi à concilier sa démarche artis-
sport, celui des installations de quartier et des tique avec un engagement politique en faveur du
en 1936. Il inventa un maroquin inédit, « l’organisation de renouer avec le discours du sport pour tous.
bénévoles. Les moyens épousèrent les ambitions, panarabisme et un soutien aux Palestiniens. Au fil
avec un budget multiplié par sept. Désormais, l’élite des pages se révèle ainsi une œuvre influencée
sportive est réputée affaire privée – mais qui éduque par le lettrisme arabe et l’expressionnisme du mou-
les athlètes ? –, tandis que les acteurs du sport pour vement Cobra, puisant autant dans le fonds culturel

P H OTO G R A P H I E tous crient misère. À l’heure où le Conseil


économique, social et environnemental (CESE)
de l’Égypte ancienne que dans l’art pariétal et les
chapelles italiennes. Synthèse de l’Orient et de
l’Occident, les réalisations d’Abdalla ont marqué
promeut l’éducation populaire pour, dit-il, répondre le mouvement moderniste dès ses débuts, comme

Au front avec James Baldwin à l’impératif de « faire société (5) », l’État en délaisse
une des dimensions : l’éducation physique.
nous le rappelle habilement ce livre.
OLYMPE LEMUT

Mais il nous reste la grande consolation des Jeux

P
UBLIÉ en 1963, La ghettos et les moments olympiques 2024 à Paris, ce rendez-vous paré de ÉCOLOGIE
prochaine fois, le marquants des luttes, offrant toutes les vertus, apte à réunir les passionnés de sport,
feu (The Fire Next des portraits de leaders, les dilettantes et les acharnés, les Lagrange et les
Herzog. Dans un ouvrage militant, documenté et solide, 1 %. Reprendre le pouvoir face à la toute-
Time) – un titre qui deviendra comme Martin Luther King puissance des riches. – Vandana Shiva
légendaire – propulse l’écri- ou Rosa Parks, ainsi que des un collectif d’auteurs (journalistes, universitaires,
vain James Baldwin au rang textes de M. John Lewis, juristes) révèle à qui et à quoi sert le sport derrière les Rue de l’Échiquier, Paris, 2019,
déclarations et les festivités (6). À l’évidence, il n’y a 184 pages, 19 euros.
de porte-voix du mouvement important acteur des droits
pour les droits civiques, civiques, de Baldwin, de sa pas là matière à se réjouir. Connue pour ses combats contre l’agriculture
intensive, la philosophe et écologiste indienne
lequel secoue les États-Unis sœur, M me Gloria Karefa-
de 1954 à 1968 et se Smart, et de Schapiro, l’ou-
F RANÇOIS B OREL -H ÄNNI . Vandana Shiva s’attaque dans son dernier ouvrage
aux « équivalents modernes de JPMorgan et de
répercute dans le monde vrage permet de prendre la John Rockefeller » que sont MM. Bill Gates (fon-
entier. Dans cette lettre à son mesure du combat livré et (1) Marianne Lassus, Jeunesse et sports. L’invention d’un dateur de Microsoft), Warren Buffett (l’un des
neveu, Baldwin rend compte en synthétise les enjeux, ministère (1928-1948), Éditions de l’Insep, Paris, 2017, 666 pages, plus puissants investisseurs américains), Jeff
25 euros. Bezos (président-directeur général d’Amazon) ou
de son propre parcours et de toujours majeurs. La figure encore Mark Zuckerberg (président-directeur
(2) Christine Bouneau et Jean-Paul Callède (sous la dir. de), Léo
ce que signifie être noir aux de Baldwin, qui suscite Lagrange. Une perspective de renouvellement dans la construction général de Facebook). L’auteure altermondialiste
États-Unis : « Le prix de la aujourd’hui un regain des jeunes générations ?, Éditions de la Maison des sciences de rappelle des éléments connus, comme la capacité
libération des Blancs, c’est d’intérêt, est revendiquée l’homme Aquitaine, Pessac, 2012, 224 pages, 24 euros. qu’ont les grandes multinationales de faire pres-
sion sur les États, mais dénonce également un
la libération des Noirs. » Ce notamment par le mouvement (3) Jean-Pierre Azéma (sous la dir. de), La Politique du sport et aspect moins visible de l’action des grandes for-
texte est aujourd’hui réédité, Black Lives Matter. de l’éducation physique en France pendant l’Occupation, Éditions tunes privées, qu’elle nomme « philanthrocapi-
prolongé par les superbes de l’Insep, 2018, 318 pages, 30 euros. talisme ». Pour Vandana Shiva, la fondation Bill
MARINA DA SILVA . (4) Denise Barriolade, Lauren Besse et Arnaud Loustalot (sous & Melinda Gates en est un symbole : investissant
photographies en noir et
blanc de Steve Schapiro, son la dir. de), Maurice Herzog. Un septennat pour une politique jeunesse en même temps dans les énergies renouvelables
et sports, 27 septembre 1958 - 8 janvier 1966, La Documentation et dans les ressources fossiles, elle prétend œuvrer
ami et camarade d’enga- (1) James Baldwin et Steve
française, Paris, 2013, 284 pages, 23 euros. pour le bien-être de l’humanité tout en soutenant
Schapiro (photographies), The Fire
gement (1). Tous deux traver- Next Time, Taschen, Paris, 2019, (5) « L’éducation populaire, une exigence du XXIe siècle », projet les biotechnologies et la géo-ingénierie. Sans
sèrent le pays à l’occasion d’un reportage pour le 276 pages, 40 euros. Cf. aussi la remarquable biographie de Bill d’avis du CESE, mai 2019, www.lecese.fr oublier que, en parallèle, Microsoft recourt lar-
magazine Life, s’exposant aux agressions d’un Sud V. Mullen, James Baldwin. Living in Fire, Pluto Press, Londres, gement aux paradis fiscaux.
(6) Frédéric Viale (sous la dir. de), Paris JO 2024. Miracle ou
raciste. Documentant les conditions de vie des 2019, 256 pages, 20 livres sterling. mirage ?, Libre & Solidaire, Paris, 2018, 160 pages, 14,90 euros. AURÉLIEN BERNIER
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
26

IDÉES
POLITIQUE DANS LES REVUES

COMMUNISME ET STRATÉGIE. – Isabelle


Garo
Éditions Amsterdam, Paris, 2019,
332 pages, 19 euros.
Penser la défaite o H ARPER ’ S . Comment l’« État profond »
– une expression qui, contrairement à ce qu’on
lit trop souvent, n’est nullement le monopole
des complotistes – a précipité les États-Unis

O
Cet essai d’Isabelle Garo, collaboratrice de la dans plusieurs guerres impériales ; à Jérusalem,
N est familier de ces soirées électorales où déconfiture du Parti socialiste (PS) à l’élection prési- une archéologie sert de prétexte à l’expulsion
nouvelle édition en français des Œuvres complètes
de Karl Marx et Friedrich Engels (Grande Édition les discussions portent sur le fait de savoir dentielle de 2002 –, tandis que d’autres se répètent si des Palestiniens; problèmes dentaires et pauvreté.
de Marx et d’Engels, GEME), mérite d’être lu qui a gagné et qui a perdu. En politique, cruellement que les partis s’y noient – le PS après (N° 2032, septembre, mensuel, 6,99 euros.
pour son originalité polémique et sa force de pro- – New York, États-Unis.)
aucun tableau d’affichage n’indique des scores défi- 2002, 2007 et 2017. On peut regretter l’absence de
position. La première partie est consacrée à la nitifs, car la victoire et l’échec sont aussi scellés quelques cas classiques, comme la résilience extra-
discussion critique des travaux d’Alain Badiou, o THE DIPLOMAT. L’été de la révolte à Hong-
d’Ernesto Laclau et d’Antonio Negri, notamment. dans les commentaires qu’ils suscitent. Pourtant, la ordinaire d’un François Mitterrand et d’un Jacques kong par une spécialiste des questions identitaires;
Leurs écrits «postmarxistes» marquent sans doute défaite reste largement un point aveugle. Il existe Chirac, ou l’effondrement de partis aussi différents les mille et une manœuvres utilisées par la
Corée du Nord pour contourner l’embargo
une repolitisation de la théorie, mais leurs propo- certes une littérature de consolation, un travail de que le Parti libéral britannique dans les années 1930 onusien ; la première conférence ministérielle
sitions, incompatibles entre elles, renoncent à deuil des battus, les gloses des médias qui concluent et le Parti communiste français (PCF) à la fin du
toute visée stratégique, c’est-à-dire à toute pro- du partenariat économique régional intégral
blématique de mobilisation collective émancipa- que les gagnants ont gagné parce qu’ils étaient XXe siècle. Mais la matière était aussi abondante (RCEP), à Pékin, début août. (N° 58, septembre,
trice dans la durée. En relisant à cette aune les meilleurs et que les perdants ont perdu parce qu’ils qu’oubliée. mensuel, abonnement un an : 30 dollars. –
textes rédigés par Marx dans les années 1848- ont fait des erreurs... mais peu d’analyses scientifiques. Washington, DC, États-Unis.)
1871, Garo engage à revisiter des questions telles On trouvera dans un autre ouvrage l’examen d’une
o UNION PACIFISTE. Alors que la cour d’appel
que le communisme comme mouvement, la Le livre dirigé par Frédéric Louault et Cédric des voies possibles de retour à la vie politique, utilisée de Londres a déclaré illégales les ventes d’armes
démocratie comme dépassement de l’État, la révo- Pellen commence à combler cette lacune (1). Les notamment par Clemenceau et Mitterrand : l’élection
lution comme invention de formes politiques iné- à l’Arabie saoudite en raison de la guerre au
dites. En conclusion, elle insiste sur la nécessité
auteurs envisagent la défaite sous plusieurs angles et au Sénat (2). Cette assemblée est en effet moins Yémen, la France poursuit son commerce meur-
d’articuler les luttes de classe avec les luttes éco- dans plusieurs pays : elle est d’abord un problème risquée, ne serait-ce que par la durée des mandats trier avec le royaume. Pour Anne Poiret, il faut
logiques et avec celles contre le colonialisme, le de règles politiques définies essentiellement au (neuf ans). On a d’ailleurs suspecté des députés de la lever le secret qui entoure ces transactions et
sexisme et le racisme. C’est aussi une invitation obliger le gouvernement à s’expliquer. (N° 572,
XIXe siècle, notamment à l’occasion de contestations rallier pour échapper au désaveu électoral. Au début septembre, mensuel, 3 euros. – Paris.)
à relire Frantz Fanon, Aimé Césaire ou Cyril du verdict d’élections truquées ou faussées. Il est de la IIIe République, soixante-quinze sénateurs
Lionel Robert James.
encore beaucoup de nations où les scrutins sont systé- inamovibles, c’est-à-dire élus à vie, siégèrent jusqu’à o MOYEN-ORIENT. L’année 2019 marquera-
MICHAEL LÖWY matiquement suivis de protestations dénonçant leur leur disparition. Une solution de stabilité très radicale. t-elle la fin de l’Organisation de l’État islamique
au Machrek ? Un bilan géostratégique complet.
L’INTELLIGENCE DES LIMITES. Essai sur irrégularité. Au Mexique, le président actuel, M. Andrés Dans le compromis du mode de scrutin indirect, le (N° 43, juillet-septembre, trimestriel, 10,95 euros.
le concept d’hypertélie. – Patrick Tort Manuel López Obrador, s’en est même fait une Sénat est élu par des grands électeurs, ce qui l’assimile – Paris.)
Gruppen, Paris, 2019, 206 pages, 25 euros. spécialité, jusqu’à son élection en 2018. Par ailleurs, à une assemblée de notables. La campagne n’en suit
la défaite peut ne pas en être une, mais rendre compte pas pour autant un « train de sénateur », car les
L’hypertélie, terme forgé en 1873 dans le cadre de l’évolution d’un rapport de forces. candidats s’astreignent à nouer un contact personnel o NUEVA SOCIEDAD. Comment expliquer
des débats suscités par l’œuvre de Charles Darwin, le nouvel échec de l’opposition vénézuélienne
désigne le développement excessif d’un organe avec chaque grand électeur. De ce fait, malgré leurs
Quant aux perdants, à titre individuel, ils ont des pour renverser les héritiers d’Hugo Chávez ?
par rapport à sa fonction – les bois du cerf, trop précautions oratoires, ils sont capables d’anticiper Vers un divorce entre capitalisme et démocratie ?
lourds pour constituer une arme efficace, ou encore destins divers, et c’est l’un des mérites de ce livre leur score. Un sénateur dévoile d’ailleurs la façon Plaidoyer pour l’utilisation du référendum.
les canines du célèbre tigre à dents de sabre. Il que d’en rappeler certains. Ainsi, Georges Clemenceau, dont il perce le secret du vote à venir : si l’électeur (N° 282, juillet-août, bimestriel, abonnement
s’agit donc d’une notion apparemment impensable battu en 1893 dans le Var à la suite d’une campagne un an : 107 dollars. – Buenos Aires, Argentine.)
pour une théorie de l’évolution qui se bornerait à ne lui offre rien à boire, il est défavorable ; s’il lui
très violente à son encontre, s’est converti au jour- offre un café, il est incertain ; s’il lui offre du
traquer partout la sélection naturelle des plus aptes.
Dans cet ouvrage impressionnant et stimulant, nalisme, avant de retrouver les bancs des élus dans champagne, sa voix est gagnée. Ce fonctionnement
le sillage de l’affaire Dreyfus. Rares cependant sont o PORANTIM. Le journal du Conseil indigéniste
Patrick Tort montre que ce concept est en réalité fondé sur l’interconnaissance confère aux élections missionnaire brésilien (CIMI) souligne à quel
conciliable avec le darwinisme véritable, lequel, ceux qui réussissent un tel retour. La défaite peut sénatoriales une allure de conservatoire politique, ce point les entreprises de l’agrobusiness détestent
outre la sélection naturelle, envisage aussi la sélec- même devenir tragique, comme pour le dirigeant que cette pointilleuse étude confirme, mais nuance le fisc. (N° 416, juin-juillet, mensuel, abonnement
tion sexuelle – domaine où, à des fins de séduction,
le signe peut l’emporter sur ce dont il est le signe. syndicaliste polonais Andrzej Lepper, devenu ministre également sur plusieurs points. un an : 90 dollars. – Brasília, Brésil.)
C’est donc une généalogie matérialiste du sym- de l’agriculture et qui s’est suicidé dans son bureau
o FUTURIBLES. Les lanceurs d’alerte en rustine
bolique qu’entreprend ici l’auteur, tout en souli- en 2011. Elle a aussi une dimension collective, car A LAIN G ARRIGOU . d’un capitalisme moribond. Réconcilier expertise
gnant – second pan de sa réflexion – la fécondité elle transforme les partis, jusqu’à les acculer parfois et démocratie. Réduire les déplacements par
de la notion d’hypertélie dans le cadre d’une cri- à la ruine en mettant leurs finances à sec, leur avion : quand cela sera-t-il possible ? (N° 432,
tique des absurdités du capitalisme contemporain (1) Frédéric Louault et Cédric Pellen (sous la dir. de), La Défaite
septembre-octobre, bimestriel, 22 euros. – Paris.)
et de son dogme de l’illimitation. personnel au chômage, et en attisant les luttes internes. électorale. Productions, appropriations, bifurcations, Presses
L’histoire est d’ailleurs très capricieuse : certaines universitaires de Rennes, 2019, 190 pages, 28 euros.
GUILLAUME FONDU o BOOKS. Pour son centième numéro, la revue
défaites sont gommées par une revanche rapide – à (2) Fabien Conord, Les Élections sénatoriales en France, 1875- se consacre au «bon usage de l’esprit critique».
l’image des élections municipales de 2004 après la 2015, Presses universitaires de Rennes, 2016, 376 pages, 24 euros. Pas sûr que Marcel Gauchet soit un exemple
bien choisi, mais on lira avec plaisir l’article de
SCIENCES William Dalrymple sur Amartya Sen ou l’interview
de Xu Zhyuan, un dissident entrepreneur chinois.
(N° 100, bimestriel, septembre, 12 euros. – Paris.)
SINGE TOI-MÊME. – Alain Prochiantz
Odile Jacob, Paris, 2019, H I S TO I R E o LE SOCIOGRAPHE. Numéro consacré à la
souffrance sociale et aux solidarités à travers
332 pages, 23,90 euros. plusieurs approches. À noter les articles sur le

Les communistes et l’Algérie


En interrogeant la position d’Homo sapiens par rôle du travail social et la nécessité de le
rapport aux singes du genre Pan (comme le chim- repenser. (N° 67, septembre, trimestriel, 12 euros.
panzé ou le bonobo), Alain Prochiantz se propose – Montpellier.)
de cerner les écarts génétiques et évolutifs qui
o ESPRIT. Plusieurs articles sur le « sens de

E
ont conduit aux différenciations entre hominidés
sur le long terme. Il souligne que le développe- ST- IL possible aujourd’hui de parler du PCA, dès le début de la lutte armée, il rejoignit les l’école », avec notamment une analyse des consé-
ment ralenti des êtres humains sous certains communisme et de l’Algérie sans céder à la rangs des indépendantistes, tentant toutefois de quences du «cyclone numérique». À lire également,
un texte inédit de Paul Ricœur sur le pouvoir
aspects (la néoténie) permet aux relations sociales tentation polémique ? En privilégiant l’étude préserver son autonomie face au Front de libération politique. (N° 457, septembre, dix numéros
de densifier les expériences neuronales. Il note critique sur la semonce idéologique, deux ouvrages nationale (FLN).
également l’importance de certaines mutations par an, 20 euros. – Paris.)
génétiques, comme la « finesse du contrôle contribuent à rasséréner le débat sur le sujet. Dans
son dernier livre (1), l’historien Alain Ruscio traite La question des « pouvoirs spéciaux » continue o ALTER ÉCHOS. La revue dénonce l’injonction
moteur des muscles oro-faciaux », qui sont très
d’alimenter les critiques algériennes à l’égard des à la mobilité, soulignant la nécessité de prendre
probablement à l’origine de la possibilité du lan- des positions controversées de la « famille communiste du temps : un acte de résistance. Une enquête
gage articulé. Prochiantz met enfin en évidence franco-algérienne » face à la question coloniale, et communistes français. Pour l’auteur, cependant, le
auprès des acteurs de la lutte contre la fraude
le rôle crucial des « éléments génétiques mobiles» plus particulièrement à la guerre d’Algérie. L’essai, PCF, en dépit de ses hésitations et de ses faux pas, fiscale, « massive et omniprésente », en Belgique,
qui accroissent ces différences évolutives. Si l’ou- a joué un rôle « globalement positif ». Certes, son
qui n’oublie pas de prendre en compte les opposants avec un complément sur la sévérité du fisc à
vrage offre une vue d’ensemble dynamique des
développements récents de la génétique évolu- au sein même des appareils, s’ouvre sur un aperçu erreur fut de croire – selon l’analyse de Jean-Pierre l’égard de certains publics surendettés. (N° 475,
Vernant, cité par Ruscio – que « c’était la classe juillet-août, mensuel, 2 euros. – Namur.)
tive, on regrettera ce qui peut apparaître, quoi sociologique de l’opinion publique française et de
qu’en dise l’auteur, comme une focalisation son évolution entre 1920 (congrès de Tours) et 1954 ouvrière française, guidée par le Parti, qui devait, o M IGRATIONS FORCÉES . Publiée par le
anthropocentrée faisant des humains le terminus au terme de la lutte pour le socialisme, apporter
ad quem de toute l’évolution, ainsi qu’un fort (début de l’insurrection algérienne). On y découvre, Centre d’études sur les réfugiés de l’université
au mieux, l’indifférence, au pis, l’hostilité, voire la aux peuples coloniaux le présent de l’indé- d’Oxford, cette revue aborde la question des
réductionnisme en vertu duquel les relations besoins, droits et accès des personnes en dépla-
sociales sont considérées comme une simple haine, d’une fraction des ouvriers français à l’égard pendance ». Néanmoins, il fut le seul capable de
« porter la contradiction à la bonne conscience cement à l’éducation. (N° 60, mars, semestriel,
matrice stimulant le développement génétique. des « indigènes des colonies » – une illustration du gratuit. – université d’Oxford, Royaume-Uni.)
JÉRÔME LAMY fameux « syndrome nord-africain » dénoncé en 1952 ambiante » par sa presse, ses tracts, ses affiches.
par Frantz Fanon. Par ailleurs, ses militants furent dès 1955 les o ESPACE DE LIBERTÉS. Un dossier sur l’état
premiers, et souvent les seuls, à descendre dans la préoccupant du système de santé en Belgique,
S P O RT S Le Parti communiste français (PCF) passera pour rue pour dénoncer la guerre. avec notamment un plaidoyer pour le renforcement
de l’assurance-maladie universelle. (N° 481, sep-
sa part d’une « attention distraite », néanmoins tembre, dix numéros par an, 2 euros. – Bruxelles.)
marquée par l’opposition aux mouvements natio- Les Cahiers d’histoire se sont eux aussi penchés
LE DOPAGE. – Jean-François Bourg sur les questions du « communisme en Algérie »
nalistes avant 1920, à une radicalité anticoloniale à o M EDIUM . Pour ce qui sera son ultime
La Découverte, Paris, 2019, partir du milieu des années 1930. La naissance du et – la nuance est de taille – du « communisme numéro sur papier, la revue dirigée par Régis
128 pages, 10 euros. algérien » (2). Cette livraison laisse la place à la Debray s’interroge sur la mort : notre part
Parti communiste algérien (PCA) en octobre 1936
Si la question du dopage ne fait plus la « une » mémoire des militants, depuis le ralliement des d’éternité, ceux qui prendront la suite, les héri-
sera la conséquence d’une lutte contre « la force tiers qui feront le tri entre mémoire et déchets,
des journaux, elle est toujours appréhendée, pour d’inertie des dirigeants [communistes] parisiens » fédérations socialistes d’Algérie à la IIIe Interna-
l’essentiel, à travers le seul prisme des consom- les résurrections qui, pour le moment, n’existent
et devra vaincre « l’hostilité de la majorité des tionale en 1920 jusqu’à la guerre d’indépendance. que dans la littérature. (N° 60-61, juillet-décem-
mateurs débusqués lors d’un contrôle. L’ouvrage
de Jean-François Bourg a le mérite de s’intéresser communistes européens d’Algérie ». Pendant la Éloïse Dreure étudie ce que signifiait être bre, trimestriel, 28 euros. – Paris.)
à la globalité du phénomène, et en particulier au seconde guerre mondiale, la ligne politique des communiste en Algérie dans les années 1920 et
versant de l’offre. « Le trafic de produits dopants 1930. Pierre-Jean Le Foll-Luciani rend compte o LE MONDE DES RELIGIONS. Plusieurs
communistes français et celle de leurs homologues articles sur la portée spirituelle et religieuse
réunit un réseau Internet dont le cœur est fré- d’un réseau clandestin du PCA qui, de 1955 à 1957,
quemment situé en Europe occidentale et centrale, algériens convergeront autour des positions de l’In- des métaux, incarnée par la quête incessante
ternationale communiste. diffusa La Voix des soldats, un journal à destination des alchimistes, à la fois chercheurs, scientifiques
en Afrique et en Amérique centrale ; des flux de
matières premières ayant essentiellement pour des soldats français. Et Gilles Manceron revient et philosophes. (N° 97, septembre, bimestriel,
origine l’Asie du Sud-Est, l’Afrique et le Moyen- Ruscio offre ici une analyse détaillée de ce que sur l’affaire Maurice Audin à la faveur de la recon- 6,90 euros. – Paris.)
Orient ; des flux financiers émanant des princi- furent les réactions, parfois ambiguës, des communistes naissance par M. Emmanuel Macron de la respon- o L’ÉMANCIPATION SYNDICALE ET PÉDA-
pales zones de consommation (l’Amérique du de métropole aux massacres qui suivirent les mani- sabilité de l’État français dans l’enlèvement, la GOGIQUE . Une rencontre avec M. Georges
Nord et l’Europe occidentale) vers des paradis
fiscaux disséminés sur toute la planète, contrôlés festations nationalistes du 8 mai 1945 dans l’Est torture et l’assassinat de ce jeune mathématicien Ibrahim Abdallah, militant marxiste libanais tou-
par une myriade de sociétés opaques. » L’auteur algérien. L’ouvrage, très documenté, sonde enfin communiste pendant la guerre d’Algérie. jours emprisonné en France alors qu’il est « libé-
décrit ainsi un marché mondial qui profite du « les engagements et les errements du PCF et du rable » depuis 1999. (N° 1, septembre, mensuel,
désengagement de la « communauté internatio-
A REZKI M ETREF. 5 euros. – Périgny.)
PCA de 1954 à 1962 ». Le 12 mars 1956, le PCF,
nale » depuis les attentats du 11 septembre 2001. comme la majorité de l’Assemblée nationale, accorda
Obnubilés par la lutte contre le terrorisme isla- o P OINTS CRITIQUES . L’extrême droite
les pouvoirs spéciaux au gouvernement du socialiste (1) Alain Ruscio, Les Communistes et l’Algérie. Des origines est-elle de retour en Europe, et plus particu-
miste, les gouvernements occidentaux ont négligé à la guerre d’indépendance, 1920-1962, La Découverte, Paris,
la répression des réseaux criminels, au point d’en- Guy Mollet pour qu’il poursuive la guerre. Cela lièrement en Belgique ? À l’heure du désen-
2019, 662 pages, 28 euros. chantement populaire à l’égard du suffrage
courager « les pratiques illégales, de plus en plus n’empêcha pas des communistes algériens, tels Henri (2) Cahiers d’histoire, dossier « Communisme en universel, le diagnostic est particulièrement
lucratives et de moins en moins risquées ». Alleg, Maurice Audin ou Fernand Iveton, de participer Algérie/communisme algérien », no 140, Paris, 4e trimestre 2018, alarmant. (N° 382, septembre-octobre, bimes-
DAVID GARCIA concrètement au combat indépendantiste. Quant au 17 euros. triel, 5 euros. – Bruxelles.)
27 LE MONDE diplomatique – OCTOBRE 2019

SOCIAL

Les fantômes de Peterloo


DANS LES REVUES
Manchester, 1819. Des milliers
d’ouvriers manifestent pour obtenir
o LA CHRONIQUE D’AMNESTY. En France, le suffrage universel masculin.
les médias dominants et les pouvoirs publics
nient les violences policières, qui ont pourtant La répression est meurtrière.
mutilé à vie des dizaines de personnes. Autre
déni : celui des agressions contre les homosexuels, Cet événement-clé de l’histoire de
minimisées par la police et la justice. (N° 394,
septembre, mensuel, 3,50 euros. – Paris.)
la gauche anglaise, baptisé
o SILENCE. Avec un dossier sur les «alternatives :
« massacre de Peterloo » par la presse
oasis ou leviers», le mensuel s’interroge sur la
capacité des actions locales à peser sur la marche
de l’époque, reste l’objet

© PEOPLE’S HISTORY MUSEUM, MANCHESTER


du monde. Il ouvre des questions difficiles, comme
celles de la propriété ou des compromis nécessaires
d’interprétations divergentes :
avec le système pour le changer. (N° 481, sep-
tembre, mensuel, 4,80 euros. – Lyon.)
moment décisif de la démocratie,
o I MAGINE . Un dossier sur la population
ou moteur du développement
mondiale et la pression exercée par les humains
sur l’écosystème. La part belle est faite aux
d’une conscience de classe ?
néo-malthusiens, avec un théoricien de la col-
lapsologie, M. Yves Cochet, et Antoine Buéno,
le défenseur du « permis de procréer » et d’un PAR MARION LECLAIR *

L
« marché mondial des droits à procréer ». (N° 135,
septembre-octobre, bimestriel, 8,50 euros. –
Liège, Belgique.) Plaque de verre commémorant le massacre de Peterloo
o L A D ÉCROISSANCE . M. Brice Lalonde
avait échappé à la rubrique de l’écotartuffe du E 16 août 1819, à Manchester, un rassem- politique de Hunt et de Shelley, moment décisif de Leigh (natif de la région) et sorti quelques mois
mois. Un oubli réparé, à côté d’un portrait au blement – autorisé – réunit près de soixante mille plus tôt, qui raconte les événements à travers les
vitriol de Cyril Dion, « le Gremlin de la Macronie », la démocratie anglaise en tant que lutte du peuple
présenté comme un briseur de révolte. (N° 162,
personnes pour réclamer le suffrage universel contre un gouvernement despotique et corrompu, yeux d’une famille fictionnelle d’ouvriers
septembre, mensuel, 3 euros. – Lyon.) masculin. Dans les rangs de ce qui est alors la plus pour la défense des libertés de réunion et d’ex- mancuniens.
grosse manifestation jamais organisée à l’échelle de pression et la réforme du système parlementaire,
o CAMPAGNES SOLIDAIRES. Défendre l’en- la ville, on compte plusieurs milliers de femmes et Toutefois, dans cet effort pour rendre la mémoire
seignement agricole, le réformer et le rendre dans un contexte où seulement 4 % de la population
attractif devrait constituer une priorité pour d’enfants. Sur ordre des magistrats, la marche est dispose du droit de vote et où Manchester, dont la de Peterloo aux Britanniques, on entend deux sons
assurer la relève dans le monde rural et opérer réprimée par la milice montée (la Yeomanry), avec croissance est récente, n’envoie encore aucun député de cloche bien distincts. Leigh met en avant la dureté
le tournant écologique. (N° 353, septembre, l’aide de l’armée régulière. Confinée sur un terrain de la vie des travailleurs, semblant faire de la misère
mensuel, 6 euros. – Bagnolet.) au Parlement. Peterloo, dans cette perspective, est
vague triangulaire qu’on appelle St Peter’s Field, certes une bataille perdue, mais dans une guerre ouvrière le moteur de la contestation politique (et
o L’ÂGE DE FAIRE. À la rencontre de paysans, entouré de bâtisses et dont l’armée bloque une partie pour le suffrage universel qui sera, en définitive, donner raison à Bamford contre Hunt à propos du
meuniers et boulangers qui tentent de faire des accès, la foule compacte se retrouve à la merci victorieuse. C’est un revers temporaire qui prend port des gourdins). Il propose une conclusion très
vivre un « autre pain », loin des préparations des sabres et des sabots. sombre dont il dit espérer qu’elle suscitera indignation
prêtes à pétrir vendues par l’industrie agro- place entre la publication des Droits de l’homme,
alimentaire. (N° 144, septembre, mensuel, de Thomas Paine, en 1791, et la Grande Réforme et colère. Au Musée d’histoire populaire de Manchester,
1,50 euro. – Peipin.) Elle est d’autant plus vulnérable que Henry de 1832, qui étend le droit de vote à la bourgeoisie, Peterloo est replacé dans l’histoire longue de la
Hunt, brillant orateur de la cause radicale venu avant que d’autres réformes (en 1867, 1884 et contestation ouvrière : l’exposition présente maintes
o ESPOIR. Partout en France et dans le monde, exprès pour ce rassemblement, qu’il a accepté de
des citoyens se mobilisent contre le réchauffement 1918) ne l’accordent progressivement aux ouvriers, bannières syndicales et court jusqu’aux « années
climatique. Enquête sur des initiatives multiformes, présider, a formellement interdit de manifester puis aux femmes. Thatcher » et à la grève des mineurs de 1984-1985.
avec un focus sur les outils juridiques de la lutte armé. Il est déterminé à donner tort aux autorités,

D
contre l’« inaction des autorités ». (N° 175, sep- lesquelles redoutent une insurrection, et soutient De l’autre côté, il y a le Peterloo des bannières
tembre, trimestriel, 6 euros. – Colmar.) que seuls le pacifisme et le légalisme permettront syndicales, commémoré comme un épisode fondateur
o LA GRANDE RELÈVE. Plusieurs sujets de de faire avancer les revendications. Contre l’avis de l’histoire ouvrière anglaise. Car les manifestants
réflexion à propos des enjeux climatiques : d’autres leaders radicaux locaux qui préconisaient sont pour l’essentiel des travailleurs du textile, dans
comment organiser la transition énergétique ? le port de gourdins défensifs – à l’instar de Samuel E leur côté, la John Rylands Library,
Le capitalisme est-il responsable du réchauffement une région qui constitue l’un des foyers de la révo- gérée par l’université de Manchester, et la Portico
de la planète ? Les survivalistes sont-ils des Bamford, bientôt condamné à un an de prison –, lution industrielle et qui voit se développer depuis
égoïstes privilégiés ? (N° 1210, juillet-août, bâtons et cannes sont donc laissés de côté. La foule Library, une bibliothèque privée fréquentée au
la fin du XVIIIe siècle la production mécanisée du XIXe siècle par les champions du libre-échange
onze numéros par an, 3 euros. – Le Vésinet.) qui se presse à St Peter’s Field n’est munie que de coton en usine. Certains sont employés comme
bannières et de branches d’olivier, de bonnets engagés contre les lois céréalières protectionnistes
o LE MONDE LIBERTAIRE. – Contre le mys- ouvriers ; d’autres, comme Bamford, sont des artisans (ainsi que par le capitaine de la Yeomanry qui mena
ticisme du courant « effondriste ». Dossier sur phrygiens et de casse-croûte. menacés par l’essor de cette industrie, alors même
l’impasse de la propriété privée, au cœur des la charge à St Peter’s Field), choisissent d’aborder
que les conditions de travail et de vie se dégradent Peterloo sous l’angle de la presse. Elles présentent
crises économique et environnementale. C’est à peine si Hunt a le temps de prononcer en raison de la fin des guerres napoléoniennes, qui
(N° 1809, septembre, mensuel, 4 euros. – Paris.) quelques phrases du haut de la tribune de fortune – deux des journaux de l’époque et donnent à lire des
entraîne une hausse des prix, des impôts et le comptes rendus contrastés de l’événement, rappelant
o CQFD. Le président français Emmanuel charrettes mises bout à bout. Les magistrats, qui chômage des soldats démobilisés. Peterloo est donc
Macron en protecteur de l’Amazonie ? La revue surveillent la scène des fenêtres d’une maison voisine, le rôle qu’il a joué dans la création du Guardian,
n’y croit guère. Retour sur le mouvement Y en a aussi l’expression de ce mécontentement ouvrier, alors intitulé The Manchester Guardian. En effet,
envoient des policiers pour l’arrêter, somment les prolongeant, sous une forme plus pacifique et consti-
marre au Sénégal. Comment parler de souffrance ce journal a été fondé par John Edward Taylor, un
au travail dans le secteur associatif. (N° 179, « émeutiers » de se disperser et lancent contre eux la tutionnelle, les émeutes de la faim et la révolte des
septembre, mensuel, 4 euros. – Marseille.) Yeomanry, bientôt renforcée par un régiment de homme d’affaires qui, choqué par le massacre et
luddites briseurs de machines qui ont marqué le par sa couverture dans la presse conservatrice,
hussards. Leur charge et la bousculade qui s’ensuit début des années 1810. Selon les témoins, la milice
o LE RAVI. Le bimensuel d’enquêtes et d’écrits font entre seize et dix-huit morts et plus de six cent entreprit de proposer une contre-source fiable.
satiriques consacre un dossier au délabrement a mis plus de zèle que les hussards à poursuivre les Peterloo est ainsi vu comme une bataille médiatique
avancé des écoles publiques à Marseille, dont le cinquante blessés, dont près d’un quart sont des manifestants. Il faut dire qu’elle a été formée deux
budget éducation est l’un des plus faibles parmi femmes. Peut-être parce qu’elles évoquent le spectre qui anticiperait l’ère de l’« information virale » et
les grandes villes françaises. (N° 176, juillet, ans plus tôt à l’initiative des notables de la ville et des fake news, et dont le journalisme, la liberté et la
des révolutionnaires françaises, celles-ci semblent qu’elle est composée d’industriels, d’avocats et de
bimensuel, 3,90 euros. – Marseille.) démocratie sortiraient finalement vainqueurs.
avoir été la cible privilégiée de la milice. L’événement commerçants. La répression a donc opposé de façon
o MOUVEMENT. Ce magazine culturel inter- est bientôt baptisé « massacre de Peterloo » (en évidente les bourgeois aux ouvriers et contribué, à
disciplinaire signale l’intérêt de la danse expéri- référence à la bataille de Waterloo) dans la presse de Mêmes divergences au Congrès international
mentale pour la pornographie, rend hommage à ce titre, au développement d’une conscience de du romantisme, coorganisé en août par l’université
l’écrivain Guillaume Dustan, mort en 1905, figure
tout le pays, qui s’émeut de cette atteinte brutale aux classe spécifiquement ouvrière.
libertés de réunion et d’expression. Le gouvernement de Manchester et spécifiquement consacré à Peterloo.
devenue classique d’une certaine « radicalité »
Si certains, comme les historiens Catherine Hall et

B
homosexuelle, et salue la rencontre de l’écologie n’en fait pas moins adopter six nouvelles lois qui les
et de l’urbanisme avec Patrick Bouchain. (N° 102, restreignent encore davantage et qui alourdissent Robert Poole (3), mettent en avant le caractère
juillet-août, bimestriel, 7,50 euros. – Paris.) ouvrier et insurrectionnel de l’événement, d’autres
l’impôt sur la presse – une façon de mettre les
o PAPIER MACHINE. Pour ses cinq ans, cette journaux radicaux hors de portée des ménages ouvriers. préfèrent au prisme de la lutte des classes celui des
revue belge consacrée à l’exploration des ATAILLE pour le droit de vote ou guerre de individus exceptionnels, louant la gestion moderne
interstices de la langue en interroge certaines Dans ce contexte, l’éditeur radical Leigh Hunt classes, l’ambivalence de Peterloo est inhérente à de la foule et des médias par les orateurs des
formes de domination, comme « la bomination années 1810 ou réhabilitant, au nom de la complexité
grammaticale », et arpente quelques zones de la n’ose faire paraître le poème composé à la gloire l’événement. À une époque où les syndicats, assimilés
réflexion queer, notamment les mots du sexe. des manifestants de Peterloo par Percy Bysshe à des sociétés secrètes, sont interdits (y appartenir psychologique, les « méchants » du 16 août. Le chef
(N° 8 1/2, hors série, abonnement pour trois Shelley, alors en Italie. Les derniers vers du texte vaut d’être déporté en Australie) et où le mouvement de la police, célèbre pour sa vénalité et sa brutalité,
numéros hors-Belgique : 64,50 euros, Belgique : résonnent comme une exhortation à l’action collective : devient ainsi une sorte de Javert anglais entretenant
61,50 euros. – Bruxelles.) radical, qui fédère les exclus de la représentation
« Debout ! en nombres invincibles / Comme des lions parlementaire, fait campagne pour la réforme du avec Bamford - Jean Valjean une relation d’amour-
o SPORT ET PLEIN AIR. Le certificat médical s’éveillant d’un long sommeil / Et secouez comme la Parlement, la contestation ouvrière prend souvent haine on ne peut plus romanesque. Peterloo a même
de non-contre-indication à la pratique sportive : rosée vos lourdes chaînes / Vous êtes beaucoup, ils la forme d’une revendication politique pour le fait l’objet d’une pièce de musique pour orchestre
un bon exemple de document cher et inutile, et chœur, The Anvil (L’enclume), commandée à la
simple parapluie pour les fédérations, bien loin sont peu (1). » Publiée en 1832, dix ans après la suffrage universel et la démocratie. Si bien que
de l’outil de médecine préventive qui permettrait mort du poète, cette Mascarade de l’anarchie Peterloo, comme le chartisme dans les décennies compositrice britannique Emily Howard et créée le
d’accompagner les sédentaires dans leur reprise contribue à faire du massacre un événement-clé suivantes, présente l’aspect singulier d’une mani- 16 août dernier au Royal Albert Hall dans le cadre
d’activité ou d’éviter le surentraînement. (N° 632, dans l’histoire de la gauche anglaise, tout comme des Proms, un festival de musique classique qui se
août-septembre, mensuel, 3 euros. – Pantin.) festation ouvrière qui n’exprime aucune véritable
les Mémoires dans lesquels Bamford raconte son revendication ouvrière. déroule à Londres tous les étés.
o L’ALPE. Un dossier pour déconstruire l’idée Peterloo (2), ou comme les gravures, médailles,
de frontières « naturelles ». Avec un constat théières et mouchoirs qui en perpétuent le souvenir. Cette ambivalence était bien visible dans les Sans doute faut-il se réjouir qu’un épisode de
fort dans les Alpes : la carte des huit langues l’histoire ouvrière anglaise soit ainsi réintégré dans
qui y sont parlées ne recoupe pas, ou très peu, Les martyrs de Peterloo sont honorés dès les interprétations contradictoires auxquelles ont donné
celle des six États. (N° 86, automne, trimestriel, années 1830 lors des meetings du jeune mouvement lieu les célébrations du bicentenaire de l’événement la mémoire collective, même si l’on peut regretter
18 euros. – Grenoble.) chartiste (qui réclame, entre autres, le suffrage à l’été 2019. Certes, Manchester a fait les choses qu’un rassemblement férocement réprimé par la
universel masculin) et dans les colonnes de son en grand. Là où, jusqu’alors, seules une plaque bourgeoisie finisse marchandisé en tote bags, ces
o SO FOOT. Un dossier sur les liens passionnels sacs de toile à vocation promotionnelle...
entre la communauté française d’origine algé- journal, The Northern Star. La scène du massacre, bleue (désormais rouge) et quelques vitrines du
rienne et l’équipe de football d’Algérie, dont souvent accompagnée des vers de Shelley, est Musée d’histoire populaire rappelaient le souvenir
chaque victoire provoque liesse, incidents et également représentée sur les bannières des syndicats de Peterloo, un monument a été commandé à
polémiques politiciennes en France. (N° 169, (1) « Rise like lions after slumber / In unvanquishable
septembre, mensuel, 4,50 euros. – Paris.) dans les luttes du XXe siècle. Le slogan du travaillisme l’artiste Jeremy Deller, tandis que tous les musées number ! / Shake your chains to earth like dew / Which in sleep had
corbyniste, « For the many, not the few », est un et bibliothèques de la ville ont consacré des expo- fallen on you : / Ye are many – they are few. » Percy Bysshe Shelley,
écho direct à la dernière strophe de la Mascarade. sitions au massacre. Sur les affiches annonçant The Masque of Anarchy, 1832, notre traduction.
ces manifestations, Peterloo est écrit en lettres (2) Samuel Bamford, La Vie d’un radical anglais au temps
En vérité, il s’agit là de deux versions concur- de Peterloo, Les Éditions sociales, Paris, 2019.
Retrouvez, sur notre site Internet,
blanches sur fond noir et le premier « o » a été
une sélection plus étoffée de revues : rentes de l’épisode. D’un côté, il y a le Peterloo remplacé par un crâne, ce qui donne à l’ensemble (3) Cf. Robert Poole, Peterloo. The English Uprising, Oxford
University Press, 2019. Poole est aussi l’auteur, avec Polyp et Eva
www.monde-diplomatique.fr/revues * Maîtresse de conférences en civilisation britannique à l’université un air de drapeau pirate. On organise des projections Schlunke, d’un roman graphique : Peterloo. Witnesses to a Massacre,
d’Artois. de Peterloo, un film en costume réalisé par Mike New Internationalist, Northampton, 2019.
OCTOBRE 2019 – LE MONDE diplomatique
28

Profession : troll

© ADAGP, PARIS, 2019 - GALERIE THADDAEUS ROPAC, LONDRES, PARIS, SALZBOURG


PAR THIBAULT HENNETON

« E T LE YÉMEN ? » Le tweet du Monde diplo-


matique disait : « L’Amazonie peut encore être sau-
photomontage du joueur en Père Noël accompagné
de la légende suivante : « Ne vous inquiétez pas,
vée », titre d’un article de 1989 qui renvoyait à des je vais livrer à pied tous les cadeaux du monde avant
préoccupations actuelles. « Et le Yémen ? », rebondit minuit, sieste comprise.»
un lecteur, plongeant l’animateur du compte Twitter
du mensuel dans la perplexité. Bien que «beaucoup se plaignent de gagner moins
de 2 000 euros et d’être mal considérés par rapport
Ceux qui les fréquentent l’ont sans doute remarqué : à leur niveau d’études (souvent bac +5), le métier
pour commenter un message sur les réseaux sociaux, fait fantasmer les étudiants en communication,
inutile de l’avoir lu. Un clavier et une connexion suf- explique Camille Alloing, coauteur d’une enquête
fisent à tout internaute pour imposer sa petite obses- réalisée auprès de plus de cinq cents CM en France. JULES DE BALINCOURT. – « Missed Mediation » (Médiation manquée), 2008
sion. On appelle « trolls » les plus radicaux d’entre C’est l’assurance d’être connecté toute la journée
eux. Par leurs provocations, ils peuvent faire déraper sur des plates-formes qu’ils maîtrisent, de rencontrer CNews annonce la mise en examen pour corruption Aidé d’une CM et d’un graphiste, M. Dinh s’in-
un fil Twitter, une page Facebook, un blog. Ce qui des youtubeurs, d’organiser des événements. C’est active du président du Paris-Saint-Germain (PSG) vite ainsi dans les conversations les plus anodines,
complique singulièrement la tâche des marques et des ça, la com aujourd’hui ! ». Le métier est tellement en Nasser Al-Khelaïfi en affichant un portrait de Gamal critiquant telle recette éculée – « parce que les
médias sur Internet, puisque n’importe quel contenu vogue que plus de 1 600 000 personnes jugent utile Abdel Nasser. Autant de fails (ratages) qui dégénèrent coquillettes au gruyère ça va deux minutes » – ou
partagé en ligne – une phrase, une photographie, un de se déclarer compétentes en la matière sur le réseau parfois en clash (affrontement), voire en bad buzz reprenant la photo d’un goûter. Tout est bon pour
mot-clic – est susceptible, passé un certain seuil de professionnel LinkedIn. (scandale). Quelques heures après que se fut écrasé atteindre la Voie lactée. Exemples parmi bien d’au-
viralité, de faire ou défaire leur réputation. Certains l’avion du dirigeant de Total Christophe de Margerie, tres : « Le cookie trempé dans du jus d’orange est
ont trouvé la parade : recruter... des trolls. Com événementielle, relation client, service après- un comparateur d’assurances avait cru bon de publier: supérieur à du cookie trempé dans du lait », dit
vente, campagne de relations publiques, voire gestion « Pensez à souscrire une assurance-vie, car les acci- quelqu’un sur Twitter. « Tu mens », réplique @Les-
Dès lors qu’elle est rémunérée pour accomplir son de crise : sur Internet, tout ou partie de ces tâches sont dents sont vite arrivés ». ProLaitiers (6,1 k retweets, 28,6 k « j’aime »). Une
œuvre, la terreur des réseaux sociaux prend le nom de désormais dévolues au community manager. D’où simple photo d’un café, noir. Commentaire du CM :

C
community manager (gestionnaire de communauté, un certain flou autour des qualités requises, à part res- « Surcoté de ouf. À la base vous buvez ça pour faire
ou CM). Ses missions? Souffler le chaud et le froid : ter branché et jargonner en anglais. Alloing décrit le genre vous êtes des grands. Au final y a rien de
attirer l’attention des internautes, tempérer leurs CM comme une « interface émotionnelle » au croi- ’EST toutefois la partie animation de la fonction mieux qu’un bon chocolat chaud » (9,7 k retweets,
ardeurs. Les amener à cliquer sur des liens avec des sement de plusieurs cultures : celle de son entreprise de CM – la production de contenus – qui fait l’objet 26,3 k « j’aime »). Autant de façons de créer de l’em-
phrases accrocheuses – «Cet article est tout bonnement (interne), celle des plates-formes et celle des publics des stratégies les plus raffinées. Surtout lorsqu’il pathie autour de produits soudain rendus cool, dans
stupéfiant, lisez-le». Mais aussi gérer les commen- (externes). « Dans les écoles de commerce ou de s’agit de toucher le cœur battant de la société de un contexte de désaffection des jeunes pour le lait.
taires – on parle alors de modération. Quand un inter- marketing, le module de CM est généralement expé- consommation, les fameux millennials, nés au tour- « On va rentrer dans le “clash” gentil, précise
naute écrit à Netflix : «Les gays sont pas nécessaires dié en deux jours, et on oublie la dimension édito- nant du XXIe siècle. Cibler les 15-25 ans biberonnés encore M. Dinh, rester dans leur jargon, trouver le
dans vos séries », le CM de la plate-forme de riale », regrette Olivier Ertzscheid, qui s’occupe de à YouTube étant l’obsession des annonceurs, certains bon “wording” » – comprendre : la bonne formu-
streaming réplique du tac au tac : « T’es pas la seule formation universitaire publique existante CM ont pour tâche de les atteindre avec une précision lation, la repartie qui fait mouche. « Le mec qui a
nécessaire dans nos abonnés » (20 k retweets, 50 k préparant à cette profession (bac +3). chirurgicale. « C’est très facile, assure Mme Louvard. découvert le lait il foutait quoi avec la vache ? »,
« j’aime » [1]). Avant lui, le CM de Decathlon s’était Pour imiter les 15-25, il faut utiliser l’écriture SMS, demande quelqu’un. « Ne pose pas de question dont
illustré en défendant la commercialisation d’un hid- Les missions du CM varient selon que les marques des mots arabes, reprendre absolument les derniers tu ne veux pas connaître la réponse », rétorque la
jab de sport contre divers trolls hostiles aux musul- ont quelque chose à dire ou à vendre. Selon l’image mèmes [des contenus partagés et détournés en masse]. fine équipe (9,3 k retweets, 23,5 k « j’aime »).
mans. Peu importe que le produit ait finalement été qu’elles veulent donner, aussi. Le CM de Nutella et Et puis réagir en commentaire, avec un bon mot, à
retiré de la vente par la marque. Un héros était né. ceux de l’Assemblée nationale, de Netflix France ou tout ce qui est viral. » La différence avec la publicité d’antan, où l’on
« Pacifier Twitter, c’est le métier des “community d’un fanzine sur le cinéma d’auteur malaisien n’auront répétait le même message jusqu’à plus soif – « Les
managers” », titra Le Parisien (8 mars 2019). pas à gérer le même type d’interpellations au quotidien. Le CM du Centre national interprofessionnel de produits laitiers sont nos amis pour la vie », chantait
À Paris, chaque ligne de métro dispose d’un compte l’économie laitière (Cniel), un lobby destiné à pro- le spot –, c’est que les communicants sont descen-
Clics, likes, partages et retweets, portée d’une Twitter. Derrière, un CM : «Merci Christine, je com- mouvoir les produits laitiers, passe pour un maître dus sur le plancher des vaches. Nos amis pour la
publication, engagement de la communauté, taux prends votre gêne, mais»... ad lib. du genre. « Encore une fois, je ne suis pas CM », se vie ? Prouvez-le. Tous les jours. C’est là que le CM,
de conversion : ces métriques, obtenues grâce au défend M. Adrien Dinh. Il préfère le titre de respon- « interface émotionnelle », intervient. Il s’incruste
pistage des internautes, constituent les key perfor- La modération représente un tiers du travail d’un sable de la stratégie digitale, lui qui pilote vingt- dans nos esprits, comme l’ont toujours fait les
mance indicators (indicateurs de performance, ou community manager, estime Mme Suzanne Louvard, quatre « comptes sociaux », à commencer par le publicitaires. En sémiologue, mais avec une artil-
KPI) des CM, à faire valoir auprès de leur hiérar- présidente de Twog, un site qui sélectionne quotidien- fameux compte Twitter @LesProLaitiers aux lerie légère. Générateur d’interactions à temps
chie. Ou d’un futur employeur. Car le CM se rému- nement le «meilleur» de Twitter. Les CM y disposent 168 000 abonnés. Débauché d’une agence de mar- plein, travailleur du clic et des affects, il est le troll
nère aussi en réputation. Au moment de recruter le même d’une salle des trophées où sont exposées leurs keting, ce trentenaire n’a pas vraiment l’âge de son utile du capitalisme numérique. Aujourd’hui, une
sien, le site Betclic, spécialisé dans les paris sportifs, répliques les plus remarquables. Photo d’un bouquet public-cible, mais cela ne l’empêche pas de copier entreprise « performante » est obligée de tenir les
s’est davantage fié à Facebook qu’aux curriculum de roses fraîches dans une poubelle du métro. leur langage. Une spontanéité très calculée. Au Cniel, deux bouts : la production de masse et l’expérience
vitae mitonnés dans les meilleures écoles de com. Légende : «Le romantisme est mort dans les couloirs nous explique-t-il, un bureau d’études compulse personnalisée. Le CM fait le lien : d’un côté, un
M. Théo Petriccione reconnaît volontiers que la de la ligne 6 » (9,7 k retweets, 17,4 k « j’aime »). enquêtes et rapports sur les comportements alimen- quidam qui raconte son petit déj un jeudi matin sur
page Ce diable de N’Golo Kanté, qu’il anime pour Commentaire d’Interflora France : «Ou quelqu’un est taires : « On fait ce qu’on appelle du “social liste- Twitter ; de l’autre, 1 200 fromages et 165 millions
le plaisir avec un ami, a joué en sa faveur. Rassem- tombé amoureux d’une poubelle ». ning”, c’est-à-dire une veille sur les réseaux de tonnes de lait produits chaque année en Europe.
blant une « communauté » qui a compté jusqu’à sociaux » pour identifier les habitudes de consom- Ce qui n’est pas sans conséquences sur l’Amazonie.
180 000 fans autour du milieu de terrain français D’autres sites préfèrent recenser les bévues. Tweets mation des amateurs de fromage et des buveurs de « Et le Yémen ?»
« aux quinze poumons », elle franchit fréquemment envoyés trop vite, confusion entre compte personnel lait. Un travail qui a permis d’isoler une question
la barre du kilo de « j’aime » avec ses publica- et professionnel, texte illustré par une mauvaise centrale autour de laquelle souder la communauté :
tions – comme celle du 24 décembre dernier, un image – par exemple quand la chaîne de télévision faut-il mettre le lait avant ou après les céréales ? (1) Ici, on compte en kilos (20 k = 20 000).

SOMMAIRE Octobre 2019


PAG E 2 : PAG E 11 : PAG E 19 :
La bombe humaine, explosion ou implosion ? – Courrier des Justin Trudeau ou l’étalage de vertu, par DAVID CARMENT ET Le monde vu de Moscou, par RICHARD SAKWA.
lecteurs. – Coupures de presse. RICHARD NIMIJEAN.
PAG E S 20 E T 21 :
PAG E 3 :
PAG E S 12 E T 13 : Le cauchemar de « l’hôpital du futur », suite de l’article de
Et la ZAD sauvera le monde..., par FRÉDÉRIC LORDON. FRÉDÉRIC PIERRU.
L’Argentine montre que la gauche n’est pas morte, par J OSÉ
PAG E S 4 E T 5 : N ATANSON . – Main basse sur l’Amazonie, suite de l’article de PAG E S 22 E T 23 :
Ces Français qui militent pour le « Frexit », par ALLAN POPELARD. RENAUD LAMBERT.
Solidarité à but hautement lucratif, par M ARGOT H EMMERICH
PAG E 6 : PAG E S 14 E T 15 : ET C LÉMENTINE M ÉTÉNIER .

Le joker des europhiles britanniques, par RICHARD SEYMOUR. En Afrique du Sud, la terre n’éponge pas le sang, par C ÉDRIC PAG E S 24 À 26 :
PAG E 7 : GOUVERNEUR. LES LIVRES DU MOIS : « Nuits appalaches », de Chris Offutt, par
Allemagne de l’Est, après l’exil, par SONIA COMBE. HUBERT PROLONGEAU. – « Eltonsbrody », d’Edgar Mittelholzer, par
PAG E S 16 E T 17 : CHARLES JACQUIER. – Nations unies, mode d’emploi, par CHLOÉ
PAG E S 8 E T 9 : La Turquie, allié capricieux, ennemi impossible, par D IDIER M AUREL . – Qu’est devenu l’héritage de Léo Lagrange ?, par
Entre les États-Unis et la Chine, une guerre moins commerciale B ILLION . – Refuge européen pour les réseaux gülénistes, par F RANÇOIS B OREL -H ÄNNI . – Au front avec James Baldwin, par
que géopolitique, par P HILIP S. G OLUB. – Chaînes de valeur ARIANE BONZON. MARINA DA SILVA. – Penser la défaite, par ALAIN GARRIGOU. –
globales (PH. S. G.). Les communistes et l’Algérie, par A REZKI M ETREF. – Dans les
PAG E 18 : revues.
PAG E 10 :
Ce que révèle l’affaire Epstein, par FRANCIS PRYER. Au Cachemire, l’hindouisme sabre au clair, par VAIJU NARAVANE. PAG E 27 :
Les fantômes de Peterloo, par MARION LECLAIR.

Le Monde diplomatique du mois de septembre 2019


www.monde-diplomatique.fr a été tiré à 215 014 exemplaires.