Vous êtes sur la page 1sur 2

Seance 2 (pwer point Psychologie du langage et Clinique du Dialogue)

Le phonème, ou graphème : combiné il constitue , des petit bout de langage (exemple enfant )le
morphème, plusieurs morphéme constitu les mots

le mot : il s’intéresse le mot comme sens, un niveau plus large on peut parler de la phrase, la
combinaison, pour porter un point de vu on parle de l’argumentation le discours : on reconnait
l’existence d’un destinataire, comme unité de définition de l’analyse, adressé avec une intention
particulière Le dire et le dit

l’interlocution : plus monologique, (adresse à une personne) Et aussi…La langue

la transaction : interlocution socialement régulés,( ds une boulangerie, demandé de la viande), une


organisation routinière d’un dialogue, (un echange avec le medcin)

La parole

la conversation(ce qui se dit+silence+geste+ intonation de la voix) qulequ soit la cultures, la forme


première d’intéraction, la première qui s’invite avec les bébé et les nourrissant, avant de rentrer ds le
langage, la sequencilité : je parle tu parle (alterance des parole), la trois premier moi de la vie, un
enfait commence à percevoir, la fin d’un échanger pr vocaliser à son tour, et utiliser sa vocalisation
pour engager la parole de l’autre

chez nous les humais, le langage une forme triangulé à sois même au monde et aux autre, le
processus de fonctionnement de conscience

une forme de conscience, Frederic francois : on va regarder un dialogue on regardre ce qui se passe,
et aussi la manière s’invite chez l’autre, Baker, travail sur des dialogue médiatisé ,

dire en tant que réaliser l’action, et de ce point de vue la parole ets dont la fonction de rentre l’act
corporel, du fait que la parole invite le corps à l’affectivité l’émotion et la réalisation subjectif,
prendre la parole est

langue : tel mot signifie t’elle chose, notre usage port eles même fonction et les mm propriétés et du
faite,

la langue selon la culture, change n fonction de la tradaition

le langage a des modalité l’ecit ou l’oral, pas le mm règles, et les mm propriete

d’autre modalité, interne et externe,

différence entre verbale et non verbal :

travaux de Bülher :le langage ce qui transforme l’evenement en signe,

exemple question de dialogue, Frederic François : un sens très large, cad il chercher un rapport au
monde cad lexistence de frederci francois,

Vos désirs sont désordre  : crre un dialogue entre les ordr et desordre  : cad

Pain au chocoalt  : convoquer dans les deux longue tant qu’il ecrit (pain souffrance)

Apprentissage eles auxilière être et avoir  :

Analyse  : pattern  : cad la mm chose  : c’est-à-dire quelque chose que les adultre transmettent au
enfant, pour rectifier et répéter ce qu’il faut dis
L’enfant comprend ce qu’il faut faire, j’insiste sur la bonne forme pour rectifier

Le dialogique au sens de FF, la fille réponds, l’echec du pattern interctionnel, sa stratégie ne


fonctioone pas on voit apparaitre un point de vu persistent, une rencontre de deux réalité qui n
coïncident pa,

Non coïncidence qui va crèe un conflit sur le mots.

Seance 10/11(5)  :