Vous êtes sur la page 1sur 2

Travaux dirigés n1 et séquence n1

Etape 1 ou Exercice 1 :

La GSMA autrefois dénommé Groupe Social Mobile est une association internationale représentant
les intérêts de plus de 850 opérateurs téléphoniques à travers 218 pays du monde.

Etape 2 ou Exercice 2 :

Selon eMarketer, on estime que 55% de la population mondiale possède un téléphone mobile – dont
un certain nombre de smartphones. Dans certains pays le nombre d’abonnement de téléphonie
mobile est supérieur au nombre d’habitants.

Etape 3 ou Exercice 3 :

Le parc de lignes de téléphonie mobile au Sénégal est de 15.765.524, en hausse de 2.68% par rapport
au trimestre précédent.

Etape 4 ou Exercice 4 :

Les avantages du succès du mobile sont du fait qu’il est en mesure d’effectuer des tâches
opérationnelles et efficaces comme par exemple :

-Il peut embarquer un système de paiement

-Il constitue « un point d’inspiration » (photo, vidéo, blog Ging)

-Il est socialement contextuel …

Etape 5 ou Exercice 5 :

Les causes de succès du mobile sont :

Sa technologie : Fonctionnelle, Rapide, Stable

Son coût : Les applications et les services doivent être abordables

Son besoin : Perception d’utilité par les consommateurs

Etape 6 ou Exercice 6 :

On peut citer 5 plateformes mobiles existant : Android, Apple, Windows Mobile, Symbian, RIM, Palm.

Etape 7 ou Exercice 7 :

On peut citer deux plateformes dont la commercialisation a connu un échec : Page jaune,
Google(moteur de recherche)

Etape 8 ou Exercice 8 :

La nouvelle maladie associée au mobile est la nomophobie .

Etape 9 ou Exercice 9 :
Au Sénégal la situation évolue de plus en plus avec l’apparition de nouveaux opérateurs
téléphoniques, plus de 15 millions de lignes de téléphonie mobile recensé au premier trimestre 2017.

Etape 10 ou Exercice 10 :

L’ARTP est chargé entre autre « d’assurer le suivi et mettre à la disposition des autorités
gouvernementales et des acteurs des secteurs régulés, des informations pertinentes, relatives
notamment à la plateforme des opérateurs ».

C’est dans ce cadre que l’ARTP a mis en place, en son sein , un observatoire du secteur des
télécommunications qui lui permet de suivre, d’analyser et de présenter régulièrement des
évolutions enregistrées sur la télécommunication au Sénégal .

L’ARTP procède à la publication de tableaux de bord trimestriel sur son site internet (
www.artpsenegal.net) ainsi qu’à la diffusion régulière de rapport permettant aux acteurs d’avoir une
meilleure visibilité sur le marché des télécommunication .