Vous êtes sur la page 1sur 5

Valentin

01/04/2011
PATTYN
TS2DP
Valentin
01/04/2011
PATTYN
TS2DP

Fiche: de
Fiche de lecture lecture:
Candide deCandide
Voltaire de Voltaire

Biographie
Voltaire de son vrai nom, Francois-Marie Arouet est un philo-
Biographie
sophe français
Suite à des vers irrévérencieux et une altercation avec le che-
Voltaire de son vraiVoltaire
valier Rohan-Chabot, nom, estFrancois-Marie
enfermé à deuxArouet reprisesest
à la un
philosophe français.
Bastille puis est contraint à l’exil. Durant cet exil de trois ans
Suite à des vers
en Angleterre, irrévérencieux
Voltaire découvre une etliberté
une altercation
d’expressionavec
plus le
chevalier Rohan-Chabot,
évolué qu’en Voltaire
France. Il va alors est enfermé
s’engager à deux reprises
dans philosophie
à réformatrice
la Bastille puis est contraint à l’exil. Durant cet
de la justice et de la société, dans une optique exil de detrois
ans en Angleterre,
devenir Voltaire de
défenseur acharné découvre
la libertéune liberté d’expression
individuelle et de la
plus évoluée
tolérance. qu’en France. Il va alors s’engager dans une
philosophie réformatrice de la justice et de la société, dans
l’optique de devenir
A son retour défenseur
en France, Voltaireacharné
continu àdeécrire.
la liberté individuelle
Il aspire à
etrétablir
de la tolérance.
la vérité et transformer la société. Il critique la guerre
dans «L’Histoire de Charles XII» (1731) puis s’en prend aux
À dogmes
son retour en France,
chrétiens Voltaireà Uranie»
dans «Epîtres continue(1733)
à écrire.
et auIlrégime
aspire à
rétablir la vérité et transformer la société. Il critique
politique la guerre
en France, dans
basé sur «L’Histoire
le droit divin, dedans
Charles XII»phi-
«Lettres (1731)
puis s’en prend
losophiques» (1734).aux dogmes
Beaucoup dechrétiens dans «Epîtres
ses écrits étaient interdits àà cause
Uranie» (1733)
de la censure.et Voltaire
au régime politique en
les publiais
France, basé sur le droit divin, dans «Lettres
alors anonymement en les faisant imprimer à l’étranger. philosophiques» (1734). Beaucoup de ses écrits étaient
interdits à cause de la censure. Voltaire les publiait alors anonymement en les faisant imprimer à
l’étranger.
Avec Candide, conte philosophique qu’il écrit en 1759, Voltaire fustige l’intolérance, la guerre et les injus-
tices de ce monde.
Avec Candide, conte philosophique qu’il écrit en 1759, Voltaire fustige l’intolérance, la guerre et les
injustices de ce monde.

Situation
Situationculturelle
culturelle
Voltaire fait partit des philosophes des lumières. Il évolue dans un siècle en plein bouleversement. Les
Voltaireluttent
écrivains fait partie des
contre le Philosophes des
pouvoir absolu, leLumières. Il évolue les
fanatisme religieux, dans un siècle
guerres, enexaminent
etc. Ils plein bouleversement.
et ren-
Les écrivains
voient luttent contre
toute l’organisation le pouvoir
sociale absolu,
et politique. le fanatisme
Le maître mot de ce religieux,
siècle estles
le guerres,
mot RAISON.etc. La
Ilsscience
examinent
et renvoient
exerce toute considérable
une influence l’organisationsur sociale et politique.
la littérature, remiseLe enmaître
questionmotdedela ce siècledes
religion, estsuperstitions.
le mot RAISON.
La science exerce une influence considérable sur la littérature, remise en question
Le cosmopolitisme caractérise ce siècle: voyages, échanges entre peuples différents. L’exil qu’effectue de la religion, des
superstitions.
Voltaire Le cosmopolitisme
en Angleterre caractérise
le pousse d’autant ce siècle:
plus à dénoncer et voyages,
réformer laéchanges
justice et laentre peuples différents.
société.
L’exil qu’effectue Voltaire en Angleterre le pousse d’autant plus à dénoncer
La littérature militante des philosophes du XVIIIème siècle favorisera la révolution de 1789. et réformer la justice et
la société.
La littérature militante des philosophes du XVIIIème siècle favorisera la révolution de 1789.

Sa bibliographie
•Oedipe (1718) •Nanine (1749)
•Brutus (1730) •La Pucelle d’Orléans (1752)
•L’Histoire de Charles XII (1731) •Essai sur les moeurs et l’esprit des nations (1756)
•Zaïre (1732) •Candide (1759)
•Epîtres à Uranie (1733) •Traité sur la tolérance (1763)
•Lettres philosophiques (1734) •Dictionnaire philosophique(1764)
•Zadig (1747) •L’ingénu (1767)
Sa bibliographie
•Oedipe (1718) •Nanine (1749)
•Brutus (1730) •La Pucelle d’Orléans (1752)
•L’Histoire de Charles XII (1731) •Essai sur les moeurs et l’esprit des nations (1756)
•Zaïre (1732) •Candide (1759)
•Epîtres à Uranie (1733) •Traité sur la tolérance (1763)
•Lettres philosophiques (1734) •Dictionnaire philosophique(1764)
•Zadig (1747) •L’ingénu (1767)

Détermination des genres

Le conte philosophique
Voltaire empreinte de nombreux procédés au conte traditionnel pour retenir l’intérêt du lecteur et
faire passer un message. Il s’apparente à l’apologue et la fable, car il garde un objectif didactique :
instruire et plaire en illustrant une leçon (plus ou moins implicite) par le biais d’un récit.

La parodie
Voltaire utilise la parodie dans Candide. La parodie à pour but de détourner une oeuvre, ou un genre
littéraire de manière à le ridiculiser. Le texte de base est tourné en dérision dans le but de faire rire
le lecteur. Voltaire parodie surtout le conte et le roman sentimental.

Indications narratologiques
Le conte philosophique de Voltaire retrace l’évolution et l’expérience de Candide le personnage
principal. Epaulé par Pangloss, qui lui enseigne que tout va bien dans le meilleur des mondes.
Amoureux de Cunégonde, la fille du baron, Candide va être renvoyé du châteaux pour l’avoir
embrassé. Candide, à travers un voyage autour du monde va alors découvrir la réalité, différente
des leçons de Pangloss.

Personnages principaux:
Candide : Il est très naïf et crédule. Il croit dur comme fer la philosophie de Pangloss et est amoureux
de Cundégonde.
Cunégonde: Fille du baron, elle est la cause de l’expulsion de Candide
Pangloss : Philosophe optimiste, il enseigne à Candide que tout va au mieux dans le meilleur des
mondes
Martin : Candide rencontre ce personnage vers la fin du conte, il enseigne une philosophie très
différente de celle de Pangloss.
Cacambo et la vieille: Ayant les pieds sur terre, ces deux personnages donnent de bons conseils à
Candide.
Résumé
Candide, enfant naïf et crédule vit heureux dans le château de son son oncle, le baron de Thunder-
ten-Tronckh. Pangloss, le maître de Candide, lui enseigne que tout va pour le mieux dans le meilleur
des mondes. Candide vit paisiblement jusqu’à ce qu’il soit chassé par le baron, pour avoir embrassé
sa fille, Cunégonde, dont Candide est amoureux. S’en suit alors un voyage à travers le monde ou
Candide découvre la dure réalité. Il est enrôlé de force dans l’armée bulgare, et connais la punition et
la barbarie. Ensuite, il déserte et se rend en Hollande ou il découvre l’intolérance, et fait la rencontre
de Jacques. En retrouvant Pangloss, défiguré par la maladie, il apprend que le châteaux de Thunder-
ten-Tronckh à été détruit et que ses habitant ont été tués. Candide, Pangloss et Jacques se rendent
au Portugal où ce dernier périt dans une tempête. Les deux personnages se rendent à Lisbonne ou
Candide est fessé et Pangloss, pendu. Candide est soigné par une vieille et rencontre Cunégonde,
tous embarquent pour l’Amérique. Là-bas, Candide tue son beau frère qui refuse son union avec
Cunégonde, et doit fuir. Il se retrouve dans l’Eldorado, un pays prospère, aux richesses inouïes. Il
décide cependant de continuer son voyage pour retrouver Cunégonde. Candide retourne en Europe
avec Martin, qu’il rencontre à l’embarcation. À Paris, il est volé et il trompe Cunégonde. Candide fuit
à Venise puis à Constantinople où il retrouve Pangloss et le Baron. Il rachète Cunégonde, devenue
esclave et ayant perdu toute sa beauté. Candide épouse Cunégonde et ils rachètent une métairie
ou tout les personnages réunis, vont cultiver leur jardin et trouver leur propre harmonie.

La parodie comme arme


Voltaire utilise la parodie des genres littéraires de l’époque pour dénoncer les problèmes sociaux
de son temps.
On retrouve dans Candide, de nombreuses références au conte: le récit contient plusieurs détails
irréels comme les animaux de l’Eldorado ou alors les multiples résurrections des personnages.
Ces fait sont des caractéristiques du conte poussés à l’extrême Voltaire accumule une série
d’invraisemblances et découpe le voyage de Candide en de multiples histoires à travers lesquelles
il critique les moeurs, comme la cupidité ou l’ingratitude humaine, la religion, la guerre ou encore
l’esclavage. Le rire devient une arme critique dénonçant tout les aspects de la bêtise humaine.
Le lecteur se perd à travers l’accumulation de scènes invraisemblables. Voltaire veut faire sentir par
la parodie que les évènements ont uniquement une portée philosophique.
Le roman sentimental est ici aussi parodié par Voltaire. Candide est fou amoureux de Cunégonde,
au point de subir tant d’atrocité. Il en vient au point de tuer son beau frère, et de quitter l’Eldorado,
paradis terrestre, pour retrouver Cunégonde «rembrunie, les yeux éraillés, la gorge sèche, les joues
ridées, les bras rouges et écaillés». (chap. 29). Voltaire s’amuse à la fin du conte, à détruire les
rêves qui illusionnaient Candide, et remettre en question l’intérêt de sa quête pour retrouver sa bien
aimée.