Vous êtes sur la page 1sur 23

COURS DE SEMIOLOGIE

2018-2019
Dr K.CHAHED
I. INTRODUCTION :
a) L’anémie suspectée cliniquement est prouvée biologiquement par la mesure
de trois paramètres qui sont :
 Taux d’Hématocrite
 Taux de globules rouges
 Et surtout le taux d’hémoglobine qui doit être < 12 g% chez la femme
et 13% chez l’homme.
- Ces 03 paramètres permettent de calculer les indices hematimetriques
VGM, CCMH, TCMH indispensables pour définir les différents aspects
biologiques.
- Cependant ils ne sont pas constants car devant une anémie aigue post
hémorragie abondante, ces paramètres restent normaux au cours des premières
heures.

 b) Le taux des réticulocytes est lui aussi indispensable à la classification


biologique
- Leur taux normal : 0.5-2% soit 100.000-120.000mm3

 c) rechercher au FSP les anomalies de forme des GR.


CONSTANTES
ERYTHROCYTAIRES
 VOLUME GLOBULAIRE MOYEN
Ht
VGM = ---------- X10 N = 82 à 98 3 (femtolitre)

GR/l millions/mm3

< 82 3 Microcytose
> 983 Macrocytose

 CONCENTRATION CORPUSCULAIRE MOYENNE EN


HÉMOGLOBINE
HB
CCMH = —- x100 N = 32 à 36 %
Ht
< 32 % → Hypochromie

 TENEUR CORPUSCULAIRE MOYENNE EN HÉMOGLOBINE


Hb
TCMH = — N: 27 à 32 pg
Nb GR/L
RETICULOCYTES

 Hematies les plus jeunes (1 %)

 Valeur normale 50 à 120 000 /mm3

Classification des anémies

> 120 000 Ret = Régénérative


< 50 000 Ret = A régénérative
ANOMALIES an niveau du FSP
Anomalies des Globules Rouges :

Ces anomalies concernent la taille, la forme , la couleur (concentration en


hémoglobine ) des Hématies et les inclusions intra érythrocytaires.

A. La Taille des hématies :


Variable corrélée avec le VGM (Volume Globulaire Moyen)

- Hématies de tailles différentes.


L'anisocytose

- Microcytose : Hématies de petite taille (VGM<85 fL)

- Macrocytose : Hématies de grande taille (VGM>100 fL)


B. La Forme des hématies :

- Poikilocytose : Hématies de formes variables chez un même malade ,

- Drépanocytes ou Hématies Falciformes : hématies en forme de


faucille (drépanocytose) .

- Schizocytes : hématies fragmentées en forme de casque ou de


triangle (au cours des hémolyses mécaniques et Splénomégalie Myéloïde).

- Dacryocytes ou Hématies en Larme ou en poire : au cours des


Myélofibroses et/ou Splénomégalie myéloïde .

- Sphérocytes et Microsphérocytes (Sphérocytose héréditaire ou


Maladie de Minkowski-Chauffard et anémies hémolytiques auto-immunes).

- Elliptocytes : hématies en ellipses (au cours d' Elliptocytoses


héréditaires et autre anémie hémolytique) .

- Autres
* Echinocytes : hématies en forme d‘ oursin
* Acanthocytes : hématies en forme de feuille d‘ acanthe (au cours d'a-
bétalipoproteinémie constitutionnelle ou dans les cirrhoses)
* Knizocytes : hématies à deux centres clairs
C. La Couleur des hématies
ou contenu en Hémoglobine ( également évalué par la TCMH = Hb/GR)

- Normochromie : Hématies de même couleur


- Anisochromie : Hématies de couleurs différentes
- Hypochromie : Hématies très pales à faible concentration en
hémoglobine, avec très souvent des Hématies Cible.
- Polychromatophilie : Hématies violettes ou poly- chromatophiles
(signe de régénération érythrocytaire accélérée)

D- Les inclusions intra-érythrocytaires :


Restes de divisions cellulaires :
- Corps de Howell-Jolly (restes nucléaires)
- Anneaux de Cabot (restes du fuseau)

Autres inclusions :
- Ponctuations Basophiles (Hématies ponctuées) (Anémies
sidéro-blastiques ; Saturnisme)
- Corps de Heinz (Thalassémies ou Déficit en G6PD)
•ANEMIES MICROCYTAIRES HYPOCHROMES
• Microcytose : VGM < 85µ3
• Hypochromie : CCMH < 32%

 ANEMIE FERRIPRIVE
• - Fer sérique ↓ - ferritine ↓ - anémie sideropenique
• - Donc capacité totale de fixation de la sidérophiline ↑
• - Taux de réticulocytes bas
• Causes
• - Carences d’apport
• - Spoliation sanguine par hémorragie génitale chez la femme ou
hémorragie digestive chez l’homme
• - Cancers digestifs, génital à partir de 50 ans chez la femme
 ANEMIE INFLAMMATOIRE

• - Fer sérique ↓ – feritinemie N ou ↑, CTFS N ou Bas


• - Présence d’un syndrome inflammatoire
• - Taux de réticulocytes normal ou bas .

 ANEMIE SIDEROBLASTIQUE

•Il s’agit de l’accumulation du fer dans l’érythroblaste .


•Fer sérique N ou ↑ , FSP avec coloration ,myélogramme
•Taux de Retic élevé
• Causes
• - Congénitale
• - Secondaire (médicaments, saturnisme ……)
•ANEMIE MACROCYTAIRE NORMOCHROME
•Macrocytose : VGM> 95 µ3
•Normo chrome :CCMH = 32-36 %

 Causes
•Carences en Vitamine B12, et /ou folates
•Hepatopathies
•Insuffisance rénale
•Hypothyroïdie

 Examens à pratiquer
•Taux de réticulocytes
•Réticulocytes élevés → Hémolyse
•Réticulocytes bas → Medullo- gramme
 MEGALOBLASTOSE = Carence en facteurs antipernicieux
•Dosage de la vitamine B12
•Dosage de l’acide folique
•Test de Schilling
 Absence de MEGALOBLASTOSE
•Alcoolisme
•Insuffisance rénale
•Hypothyroïdie
•ANEMIE NORMOCYTAIRE NORMOCHROME
•VGM : Normal
•CCMH : Normale

•Réaliser obligatoirement un taux de réticulocytes.


•RÉTICULOCYTES BAS anémie normo chrome normo cytaire
aregénérative .
•Utilité d’un myélogramme :
 SI MO PAUVRE
•Insuffisance médullaire ou aplasie c'est-à-dire atteinte des 03 lignées
(anémie – leucopénie - thrombopénie) .
 SI MO RICHE
•Envahissement médullaire par les cellules malignes ou métastatiques.

 Si MO Normale
•anémie inflammatoire – I Rénale - Hypothyroïdie . Carence mixte
RÉTICULOCYTES ÉLEVÉS

1.ANEMIE HEMOLYTIQUE
•Bilirubine indirecte ↑ ,haptoglobine↓,LDH↑
•Test de Coombs.
 Causes
a)-Anomalies corpusculaires du GR
•Anomalie de membrane FSP
•Hémoglobinopathie
•Enzymopathie
b)-Post transfusion
•Test de Coombs Positif.

C) Auto-immune

2. ANEMIE PAR HEMORRAGIE ABONDANTE


• Contexte clinique très évocateur
Paramètres biologiques perturbés à partir de 24-48 h.
CAS CLINIQUE
o CAS CLINIQUE N° 01

o Homme de 75 ans suivi pour HTA et DNID

o Asthénie physique

o HB 109 g/l
o VGM 92 Fl
o CCMH 34 %

o Quelle anomalie repérez-vous ?


o Quel examen complémentaire demandez-vous
1) ANEMIE NORMOCYTAIRE

2) Reticulocytes :

* régénérative: mécanisme périphérique

* arégénérative : mécanisme central


o CAS CLINIQUE N° 02

oF 68 ans suivi pour Hyperlipidémie

o Asthénie physique + dyspnée d’effort

o TA 12/8, Rythme cardiaque 80/mn

o HB 68 g/l
o GR 2,8 millions/mm3
o VGM 107 Fl
o Reticulocytes 8%

o Quels anomalies repérez-vous ?


o Que recherchez-vous à l’examen clinique ?
1) ANEMIE MACROCYTAIRE REGENERATIVE

- Mécanisme périphérique :

*Choc , Paleur :Hémorragie aigue ?


*Ictére , splénomégalie :Hémolyse chronique

o Quels examens complémentaires demandez-vous ?


- STIGMATES D’HEMOLYSE

- Extra-vasculaire:

*LDH et BILIRUBINE LIBRE AUGMENTES


*HAPTOGLOBINE ABAISSEE

- Intra-vasculaire
*Hemoglobinurie
 M.F., jeune homme âgé de 23 ans, est adressé en consultation
d’hématologie pour anémie.
Il est asthénique et signale un amaigrissement de 4kg en 1 mois. De plus il
présente une fièvre à 38°C ? 39°C le soir depuis quelques jours avec
sueurs nocturnes abondantes
A l'examen, état général altéré, pâleur
Pas d ’hépato-splénomégalie, pas d’adénopathie


GR = 3,1M/mm3
Hb = 8 g/100ml Ht = 25% VGM = 80µ3
TCMH = 22pg CCMH = 28%

 GB = 13500/mm3
 PNN = 80%
 PNE = 5%
 Ly = 10%
Mono = 5%

 Pq = 875 000/mm3

Interprétez l’hémogramme
 Quels autres examens demander qui peuvent aider au diagnostic /
 Réponse:

Synthèse et interprétation :
* Jeune homme de 23 ans, présentant un syndrome
anémique, un syndrome fébrile avec des sueurs son état
général altérée
* L’hémogramme montre une anémie microcytaire
hypochrome. Une hyperleucocytose modérée à PNN. Une
hyperthrombocytose

Hypothèses diagnostiques :
Une anémie inflammatoire rentrant dans le cadre:
* D’une infection
* D’une tuberculose
* D’une hémopathie type maladie de Hodgkin ou
lymphome non hodgkinien malgré l’absence d’adénopathie
périphérique