Vous êtes sur la page 1sur 46

Ecole Nationale des Sciences

Appliquées d’Agadir

Epuration des eaux usées


Plan

1- Objectif et principe de l’épuration des eaux usées.


2- Classification des systèmes d’épuration.
2-1- Le prétraitement.
2-2- Le traitement primaire
2-3- Le traitement secondaire
2-4- Le traitement tertiaire
3- Traitement des boues.
Introduction
Introduction
Introduction
Intrusion d'un polluant
L'apport de matière organique entraîne une multiplication des bactéries.

b) Multiplication des bactéries


Les bactéries transforment la matière organique en sels minéraux et en gaz
carbonique ce qui va favoriser la croissance des plantes. Puis, par photosynthèse,
les algues vont produire de l'oxygène.
c) Nettoyage par les bactéries
Cet oxygène dissout va permettre une augmentation de
l'activité bactérienne. Celles-ci éliminent les restes de
pollution et la rivière retrouve alors ses qualités écologiques
naturelles.
d) Excès de polluant
Un excès de polluant inhibe l'activité des bactéries et de
la photosynthèse ce qui entraîne la "mort" de la rivière.
Traitement primaire

Les traitements primaires ont pour objectif de séparer les matières


en suspension non retenues par les prétraitements. La séparation
est fréquemment réalisée par décantation naturelle.

Décantation
La décantation consiste à faire traverser un bassin par l'influent à faible vitesse, de façon à ce
que les matières en suspension puissent sédimenter. Le profil du fond de ce bassin permet le
rassemblement et la reprise de la suspension obtenue et les boues déposées sont récupérées par
raclage permanent et pompage.
Traitement secondaire

C’est l’ensemble des traitements qui mettent en jeux des bactéries, voir des
algues pour l’assimilation et l’élimination de la pollution.
L ’épuration correspond à la transformation de la pollution dissoute /
colloïdale en masse bactérienne ou en algue.
Traitement biologique
Traitement physico-chimique
Matériaux utilisés
Traitement des boues
La boue constitue un déchet pour l a station d’épuration
1 m3 EU donne 400 g de MS:

Les voies d’élimination des boues sont:


- Valorisation agricole (60%)
- Mise en décharge (20%)
- Incinération (20%)

Ces options sont remises en cause:

1) Pour des raisons réglementaires (Décret n°97-1133 du 08/12/1997


relatif à l’épandage des boues issus du EU).
2) Enviromentale (rejets gazeuse, coût de fonctionnement très élevées
3) Sanitaires : métaux dans les boues.
Traitement des boues

Le dossier boues est l’un des grands défis scientifiques et politiques


des prochains années dans le domaine du traitement des eaux
résiduaires.

Donc penser à réduire la production de boues dans le procédés de


traitement de l’eau.
Dimensionnement D’une station D’épuration

Composition de l’eau brute: ( DBO5, MES, DCO)


Équivalent Habitant
Soit 3500 habitant en 2009, il faut projeter l’étude pendant 20 ans,
dans le quelle il faut ajouter 2,5% d’augmentation annuelle de la
population en 2029.
(1,025)20 x 3500 = 5525 équivalent habitant (EH)
Débit
Dimensionnement D’une station D’épuration

Calcul de débit
Débit journalier :
Avec :
D : dotation (L/hab/J)
N : Nombre d’habitant à l’horizon considéré
R : Coefficient de rejet (Avec R=0,8)
N = 100086 habitant à 2033
Calcul de débit
Calcul des charges polluantes
Dotations des charges polluantes d’un rejet domestique de la ville X

- DBO5 = 350 mg/l


- DCO = 770 mg/l
- MES = 490 mg/l

Charges polluantes journalières


MES (kg/j) = Qj (m3/j) x [MES mg/l] x 10-3 = 490 x 6085,23 x
10-3 = 2981,77 (kg/j)
DBO5 (kg/j) = Qj (m3/j) x [DBO5 mg/l] x 10-3 = 350 x 6085,23 x
10-3 = 2129,83 (kg/j)
Calcul de volume utile de bâche de pompage
Dégrillage (critère de conception)
Dimensionnement de dégrillage
La superficie ouverte de la grille est donnée par la formule

Avec :
Q : Débit maximal à travers la grille.
V : Vitesse de l’écoulement à travers la grille.
a : Coefficient de passage libre donné par la
relation :

C : Coefficient de colmatage dépendant de la qualité de


l’eau et du système de reprise des résidus.

0.1 < C < 0.3 pour une grille manuelle.


0.4 < C < 0.5 pour une grille automatique.
Superficie ouverte de la grille
• Q = 0,126 m3/s
• V = 0.8 m/s
• C = 0,3 (grille manuelle)
• Diamètre des barreaux = 8 mm
• Espacement entre les barreaux = 30 mm
• a = (9/9+30) = 9/39= 0,23
• S = 0,126 / (0.8 x 0,23 X 0,3)

S= 4,71 m2
Dimensionnement de dégrillage

L = 1 m, e = 25 mm. b = 10 mm
Nb= (1000 -25) / (25+10) = 28
Dimensionnement de dégrillage
Perte de charge
Dimension de la grille
Dimensionnement de dessableur
Critères de dimensionnement d’un dessableur aéré sont:

• Le temps de séjour de l’eau (Ts ) dans le dessableur est de 1 à 5


minutes,

• La hauteur de dessableur est de 1 à 3 m,

• La quantité d’air à injecter est estimée de 1 à 1,5 m3 par m3


d’eau usée.

• Le dessableur élimine 80% de matière minérale présent dans les


eaux usées. La matière minérale représenté 20% environ de la
charge en matière en suspension (MES), les 80% restants,
représentent les matières volatiles en suspension (MVS).
Dimensionnement de dessableur
Volume et diamètre de dessableur
Dimensionnement de dessableur
Débit volumique d’air injecté
Dimensionnement de dessableur
Quantité de matières éliminées
Le dessableur élimine 80% de la matière minérale existant dans les eaux
usées. La matière minérale représente 20% de la charge en matière en
suspension (MES), les 80% restants, représentent les matières volatiles en
suspension (MVS).
Partant de ces hypothèses, s’ensuit :
Les matières minérales totales = 0,20 * 2981,77 = 596,35 kg/j
Les matières minérales éliminées par le dessableur = 0,80 * 596,35 =
477,08 kg/j
Les matières minérales restantes = 596,35 - 477,08 = 119,27 kg/j
MES sortant du dessableur = 0,80 * 2981,77 +119,27 = 2504,68 kg/j

MES (kg/j) = 2981,77 (kg/j)


Dimensionnement de dessableur
Conclusion
Dimensionnement de decanteur
Critère de conception de décanteur

- Taux de débordement (τ ) égale à 2 m3/h/m2.


- temps de rétention (Tr ) égale à 1,5h.
- Décanteur primaire élimine 35% de la DBO5 et 95% de la
matière minérale.
Dimensionnement de décanteur
Détermination des paramètres

- Surface du décanteur
- Volume du décanteur
- Diamètre du décanteur
- Charges polluantes
- Volume des boues par jour
Dimensionnement de décanteur
Détermination des paramètres
Dimensionnement de décanteur
Charges polluantes

Le décanteur primaire élimine 35% de la DBO5 et 95% de


matière minérale.
DBO5 = 2129,83 kg/j , Les matières minérales restantes =
596,35 - 477,08 = 119,27 kg/j.
Charge en DBO5 = 0,35 * 2129,83 = 745,44 kg/j
Charge en MM = 0,95 * 119,27 = 113,3 kg/j
Dimensionnement de décanteur
Volume des boues par jour
Dimensionnement de décanteur
Conclusion
Dimensionnement de bassin d’aération
Critère de conception du bassin d’aération
Dimensionnement de bassin d’aération
- Charges polluantes en DBO5
- Rendement d’élimination
- Volume du bassin
- Masse des boues dans le bassin
- Surface horizontale
- Largeur de bassin
- Longueur de bassin
- temps de séjour
- Besoins en oxygène
- Capacité d’oxygène
- Puissance requise pour le brassage
- Bilan des boues (Débit des boues recyclées et
l’age des boues)
Cette partie sera traité par Mme Chebli