Vous êtes sur la page 1sur 41

Réalisé par :

SGHIR
MOUNIR
Introduction
Morphologie
Exigences écologiques
Variétés
Multiplication
Composition et Utilisation d’argan
Intérêt socio-économique de l’arganier
Récolte et rendement
transformation et conditionnement
Conclusion
La forêt d’arganier connaît une dégradation,
de plus en plus alarmante;
L’arganier est spécifique au sud ouest
marocain et s’étend principalement sur les
provinces d’Essaouira, Agadir, Tiznit et
Taroudant. Avec une superficie total de
850.000 ha et une production nationale
estimée à 3400 tonnes.
Non scientifique ----> Argania spinosa

Famille --------------> Sapotacée

Longévité -----------> de plus de 300 ans

Classe ------------>dicotylédone
morphologie
>Système racinaires :

pivotant et puissant ,pouvant


atteindre Profondeurs allant
jusqu’à 30 m
->Tronc :

noueux,tortueux, dur qui peut


atteindre de 2 m jusqu’à 10 m de
hauteur
--> rameaux :
sont épineux et certaines épines peuvent
se transformer en de nouveaux
rameaux.
fruits

se présentent comme une noix


entourée d’une pulpe charnue et
contenant 1 à 3 amandons
->Feuilles :

couleur jaune veinée, parfois de couleur


rouge et de 2 a 3 cm de long
->fleurs :hermaphrodites, sont de
couleur jaune verdâtre ou parfois
blanche.
EXIGENCES ÉCOLOGIQUE
1)Exigences climatique:
*l’arganier appartient à un étage
bioclimatique semi aride et aride.
Il supporte des température atteint parfois des
seuils critiques de moins -3C° en
hiver et jusqu’à + 50C° en été . La
température moyenne mensuelle
minimum autour 4C° en hiver et la
température moyenne maximum de 30C°
en été.
• l’optimum pluviométrique :

l’arganier correspond à 250 mm et grâce à leur type


pivotant des racines il peut descendre jusqu’à 120
mm/an.

*l’humidité:
est de 65% à 75%
2)Exigences édaphiques
L’arganier s’adapte aux sol les plus
ingrats et réside dans sa rusticité de
son indifférence à la nature
lithologique du sol ( silice, calcaire,
schiste )
Argania commun :
qui s’appelle argania sideroxylon spinosum ,
il est caractérisée par la présence des épines

Aryana :
variété ancienne ,cime étalé, sans
épines, grandes feuilles et fruits longs
1) La multiplication par semis:

>le pouvoir germinatif des graines variant


suivant les arbres et les dates de récolte
( bon période mi-mars);
>les grosses graines germent plus que les
petites;
>technique :
Trempage des graines dans l’eau pendant
48h

semer dans des plaques alvéolées;

transplantation en plein champ effectuée 65


jours après le semis, Les plants a atteint 10 à
14 cm avec un nombre de feuilles allant de 20
à 28.
2) Multiplication par bouture

Le bouturage est une technique


végétative possible mais limitée en
pratique ;

>Les boutures prise sur un rejet au pied


de l’arganier
>Période de bouturage:

en mai permet d’obtenir un taux


d’enracinement assez élevé ;

>lestaux de réussite sont variables


( entre 40% à 50% dans de bonne
conditions)
3)Multiplication par greffage

>les portes greffes peuvent être soit un


sujet adulte soit un sujet issu de semis
de 6 à 8 mois ;

>les greffons sont des poussent de


l’année qui sont utilisées de préférence;
>les types de greffes qui ont été
essayées sur l’arganier sont:
l’écussonnage, la perforation latérale et
apicale, la fente apicale simple, la
greffe par approche simple ou
compliquée
>greffage en fente simple est le plus
facile et donne des meilleurs
résultas;
1)Composition d’argan:

Certains études montrent que cette huile


est une excellente source de vitamine E et
qu’elle présente des propriétés anti-
cancéreuse, anti-desséchement cutané et
anti-vieillissement physiologique de la
peau.
100 g de huile contient :
- Acides gras insaturé 80 mg
- Acides linoléique 34 mg
- Tocophérol 63,5 mg
- Xanthophylles 50 mg
- Stérols 160 mg
- Alcools triterperiques ( lupeol, trucallol,
betamyrine)
- Vitamine E
2)Utilisation d’huile d’argan:

L’huile est utilisé en soins corporels et


cosmétique, traitement de l’acné, des
varicelles, du rhumatisme, les risques
d’artériosclérose.
L’INTÉRÊT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE L’ARGANIER:

=> l’arganier offre une triple vocation:

Vocation forestière: bois très dense et dur,


fabrication des charrues, outils,charbon

Vocation pastorale: toutes les forêts du


Maroc sont soumises au parcours des
troupeaux, mais aucune n’a une vocation
pastorale aussi prononcée que l’arganier
Vocation fruitier: l’arganier est une
essence à caractère mixte d’arbre
forestier et d’arbre fruitier, sa drupe est
utilise à plusieurs titres.
=>la collecte des fruits se fait manuellement
en juillet - Août .
=>les rendements en fruits sont très
variables, mais avec une moyenne de 15 kg
par arbre et une densité de 30 arbres par
ha .
=>production peut être estimer à 450 kg par
arbre par an en fruit frais .
1)Transformation
=>la collecte des fruits en juillet – Août.
=>le fruit est dépulpé entre 2 pierres et
parfois cette étape est fait par les
chèvres.
=>les noix sont ensuite cassées pour
obtenir l’amandons.
=>torréfaction sur le feu
=>broyé dans un moulin à bras
traditionnel
=>la pâte ainsi obtenue est malaxée
manuellement avec l’eau tiède
=>pressée entre les mains pour en
extraire l’huile.
2)Conditionnement :

=>Au plan conditionnement, l’huile d’argan


est présentée d’une manière banale dans
des emballages perdus.
=>En général elle est présentée dans des
bouteilles et bidons en plastique de 0,5l, 1l,
3l,et 5 litres.
L’arganier en tant que ressource végétale
exclusivement marocaine mérite une
attention et un soutien exceptionnels
de la part des pouvoirs publics