Vous êtes sur la page 1sur 25

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche


Scientifique

INTITULE EXACT DU DIPLOME :

Licence LMD en langue Anglaise ouverte et à distance


destinée aux PEM

FILIERE : ANGLAIS LMD

OPTION : LICENCE PROFESSIONNELLE

Module de Français

Concepteurs de cours : MAOUCHI Amel

1
La ponctuation

Un texte écrit en français comporte obligatoirement des signes


typographiques : la ponctuation, sans lesquels on sera incapable de le
déchiffrer. Ces signes indiquent le groupement des mots et des idées.
Ils ont trois fonctions : prosodique, syntaxique et sémantiques.
 Fonction prosodique : ils correspondent un peu aux pauses, aux
accents, à la mélodie, à l’intonation, au rythme, voire à la gestuelle qui
accompagnent le langage parlé.

 Fonction syntaxique : ils servent à séparer les mots mais aussi à


organiser la phrase et à délimiter les phrases entres elles.

 Fonction sémantique : ils ajoutent en effet des éléments d’information


supplémentaire.
Ex : Il a compris. Il a compris ? Il a compris ! Dans ces exemples, seule
la ponctuation permet de distinguer la modalité de la phrase (assertion,
interrogation, exclamation)
On distingue les signes de ponctuation forte délimitant les phrases (point
et point-virgule), un signe de pause plus léger, la virgule servant à isoler
un élément tout en le rattachant à ce qui va suivre et tous les autres (point
d’interrogation, point d’exclamation, parenthèses, tirets, guillemets, deux
points de suspensions).
La virgule peut être dans certains cas porteur de sens (une virgule
devant et peut introduire une idée d’opposition) ou introduire une nuance
syntaxique (présence ou absence de virgule devant qui introduisent une
subordonnée relative déterminative ou explicative).

2
Principaux signes de ponctuation

Indique la fin Ex : les spectateurs


d’une phrase avaient tous
Point . déclarative. regagné leurs
places. Le rideau se
leva.
Indique une pause Ex : La salle se
moyenne entre remplissait peu à
deux unités peu de
distinctes d’un spectateurs : des
même énoncé. mères qui avaient
amené leurs
Point virgule ; enfants ; des
bandes
d’adolescents riant
et parlant fort ; des
retraités plus
discrets
Point Indique la fin Ex : Pourquoi est-ce
d’interrogati ? d’une phrase que tu ne m’as pas
on interrogative. prévenu ?
S’emploie après Ex : Hélas !
Point
une interjection ou Que de temps
d’exclamatio ! après une phrase perdu !
n
exclamative.
Sépare les parties Ex : Paris, capitale
semblables d’une de la France.
énumération, des Le 12 mai prochain,
groupes de mots s’ouvrira le Salon
apposés ou du Meuble.
juxtaposés Des coqs, des
virgule , On ne met pas, poules, des canards
sauf cas et des oies s’agitent
particulier, de dans la cour.
virgule devant et,
ou, ni.

Deux points : Précèdent une Ex : Il a répondu :


citation, une « je suis
énumération, une entièrement

3
explication. d’accord avec
vous ».
Encadrant le texte Ex : Vous
littéral d’une commenterez ce
citation. vers de
«
Guillemets Shakespeare :
» « Etre ou ne pas
être, voila la
question. »
A la fin d’une Ex : Au printemps,
phase ou d’un vous pouvez planter
membre de phrase toutes sortes de
Points de
… indiquent que, bulbes : narcisses,
suspension
pour diverses jonquilles, jacinthe,
raisons, la phrase crocus…
est inachevée.
Indique le début Ex : - Avez –vous
d’un dialogue, le bien dormi ?
changement − Parfaitement
d’interlocuteurs. bien, merci.
Deux tirets, − Il lui fit
encadrant une remarquer – ce
Tirets - phrase, n’était d’ailleurs
remplacent deux pas la première
virgules ou deux fois – qu’elle était
parenthèses. en retard.

Servant à isoler, Ex : Admirer (Syn.


dans une phrase s’extasier devant).
Parenthèses ( ) des mots qui ne
Crochets [ ] sont pas
indispensables au
sens général.
Indique un renvoi Ex : Ce tableau de
souvent un appel C.-E. Jeanneret*
de note en bas de date de 1992.
Astérisque * page.
* plus connu sous le
nom de le Corbusier

4
Exercice n°1

Réécris le texte en plaçant la ponctuation.


L'officier continuait sa marche il s'arrêta derrière un arbre il
resta immobile il observa le fort au clair de lune et décida de
retourner sur ces pas quand il entendit un léger bruit un autre
soldat s'approchait
D'après James Fenimore Cooper, « Le dernier des
mohicans » éditions Payot
Exercice n°2
Réécris les phrases, en plaçant la ponctuation (n'oublie pas les
majuscules).
1. as-tu vu tes parents devant le portail de l'école
2. Mathieu viens ici tout de suite
3. l'année dernière j'ai visité le musée des beaux arts
4. non je ne te crois pas ce n'est pas possible
5. ce train va-t-il à Bordeaux
6. j'espère que tu m'as bien écouté
Exercice n°3
Réécris le texte suivant, en plaçant la ponctuation (n'oublie pas
les majuscules).
Pas d'eau dans la douche parfois on entendait un gargouillis
très prometteur j'ouvrais alors à fond les robinets pour laisser
couler une eau rougeâtre et inutilisable je gardais les robinets
ouverts attendant espérant que l'eau deviendrait claire potable
et pourquoi pas buvable

5
D'après Marguerite ORY, « La questionneuse » éditions
Opéra

Les registres de langue


Dans une langue, un même message peut être transmis par des énoncés
différents, selon les circonstances, la personne à laquelle il est adressé, la
nature des propos tenus, le milieu culturel, social... du locuteur et/ou de
l'auditeur …etc…

En effet, on s’exprime de façon différente selon qu’on s’adresse à un


familier, à un inconnu, à un enfant, à un supérieur hiérarchique, et selon
son âge, son milieu social, son niveau culturel. Autrement dit, on ne parle
pas toujours de la même façon et on adapte sa manière de s'exprimer aux
circonstances. Cette adaptation se réalise avec plus ou moins de souplesse
et de succès selon l'âge, l'expérience, l'instruction, le niveau professionnel
et la diversité des milieux dans lesquels on évolue.

On appelle ces différentes façons de s’exprimer les registres ou les


niveaux de langue.

6
Un registre de langue ou bien niveau de langue, ou encore style, est un
mode d’expression adapté à une situation d’énonciation particulière, qui
détermine certaines possibilités lexicales, syntaxiques, et donc une
certaine liberté par rapport aux règles de la langue. On distingue trois
registres de langue ou niveaux de langue : le registre courant, le registre
soutenu, le registre familier.

Exemple :

* le registre soutenu : Je réside dans cette vétuste demeure.

* le registre courant : J’habite dans cette vielle maison.

* le registre familier : Je crèche dans c’te baraque pourrie.

Le registre courant (standard)


Le registre standard peut être défini comme l’usage de la langue dans les
situations de communication publiques. C’est lui qui est le moins marqué
par la situation de communication. C’est celui de la langue usuelle, c’est-
à-dire le français standard utilisé
dans les journaux, à la télévision et à la radio ; privilégié à l’école, dans
les sciences, la philosophie ou l’administration. Si les autres registres
peuvent varier d’une région à l’autre, le registre standard est celui qui
varie le moins. C’est autour de lui que tendent à se définir les autres
registres de langue, c’est la référence.
À l’oral, le vocabulaire et la syntaxe tendent à copier l’écrit. La
prononciation et la syntaxe sont correctes, le vocabulaire utilisé est usuel,
sans recherche mais sans laisser-aller (le souci de correction est présent
mais non recherché) :
7
• Je l’ai disputé parce qu’il avait abîmé ma voiture.
Le registre soutenu
Il se caractérise par une langue réfléchie et soignée, celle de la tradition
littéraire. Le locuteur a le souci de s'exprimer non seulement
correctement mais aussi avec distinction. La syntaxe est puriste (emploi
de l’imparfait du subjonctif, enchaînement de subordonnées...) et le
vocabulaire est rare, recherché, élégant :

• Je l’ai admonesté car il avait endommagé mon véhicule.

Le registre familier
Il est utilisé dans la conversation entre proches. Le locuteur ne se
surveille pas. Il emploie des mots ou des expressions qu'il écarterait, sans
hésitation, dans des circonstances solennelles (officielles, publiques,...)
ou même usuelles (courantes). Parfois on constate l'apparition de mots
appartenant à l'argot (L'argot est du langage familier et original inventé
ou utilisé dans un milieu très fermé et dont de nombreux mots passent
dans la langue commune).

• Je l’ai enguirlandé pasqu’il avait esquinté ma bagnole.

Le registre familier se caractérise par :


– une prononciation relâchée avec de nombreuses élisions (T’as
vu, La v’là) ou une prononciation déformée (J’chais pas) ;
– une syntaxe simplifiée (juxtaposition plutôt que subordination)
et parfois incorrecte (absence de négation, non-respect de la concordance
des temps);

8
– un vocabulaire familier avec des mots abrégés, populaires, voire
argotiques (mec, boulot, cinoche, roupiller).

Exercices :

• Dans chacune des sept colonnes suivantes, choisissez un mot


ou une expression afin de composer successivement trois
phrases appartenant aux trois niveaux de langue.

Lorsque le sans Le tapa De Ce Prétendi Qu’il Dans ses


logis quelque ladre t n’avait fouilles
s pièces pas
d’argen
t
Lorsque le Lui De Ce dit Qu’il En sa
clochard demanda menue rapia n’avait possession
l’aumôn monnaie t pas de
e pognon
Lorsque le Le pria D’un Cet Donna à Qu’il Sur lui
clodo de lui peu de avare entendre n’avait
faire don mitraille pas de
liquidité

•Courant:…………………………………………………………
•Familier:…………………………………………………………
•Soutenu:…………………………………………………………

9
* Parmi les mots entre parenthèses, choisissez ceux qui
conviennent au contexte.

1. D’après les articles dans les journaux, c’est au moment où l’assemblée


s’est terminée que
____________ (le brasse-camarade, le chamaillage, la chicane, la
zizanie) a commencé.

2. Après la soirée pour fêter l’ouverture de cette nouvelle polyclinique,


plusieurs invités sont rentrés chez eux avec ____________ (un mal de
bloc, un mal de tête, une céphalée, une migraine).

3. C’est toujours impressionnant de rencontrer un écrivain qui vient de


publier ____________
(un bouquin, une brique, un livre, un roman) de 1 000 pages.

4. Devant le notaire, les membres de cette famille se sont mis à


____________ (se chamailler, se disputer, s’engueuler, se quereller) à
propos d’un élément marginal du testament.

5. Contrairement à ses prédécesseurs, le premier ministre est arrivé au


parlement dans ____________ (une automobile, une bagnole, un char,
une voiture) rouge.

6. Lors de son séjour de coopérante à l’étranger, Héloïse a perdu


l’habitude de se faire ____________ (cajoler, chouchouter, dorloter,
traiter aux petits oignons) par sa famille.
10
7. Lorsque les enfants de la garderie sont arrivés au parc, il s’est tout à
coup mis à ____________ (flotter, mouiller, pleuvoir, tomber de la pluie).

8. Les directives pour le travail sont les suivantes : ____________


(composer, écrire, pondre, rédiger, scribouiller) un texte de 300 mots sur
le roman de Jacques Poulin.

9. Entre les séances de travail à huis clos, les ministres de l’Éducation


n’apprécient pas les____________ (conversations, échanges, jasettes,
causettes) avec les médias ; ils préfèrent se retirer et se reposer.
10. Depuis le début de l’automne, Maud se sent envahie par un genre de
____________ (déprime,grisaille, morosité, vague à l’âme).
• Voici cinq séries de deux mots ayant la même signification, l’un
est de niveau soutenu et l’autre de niveau familier :
passionné / mordu ; endommager /esquinter ; paumer / égarer ; effroi /
frousse ; tuyau / renseignement.
Complétez chacune des dix phrases suivantes en choisissant un
mot parmi ceux des cinq séries ci-dessus. Soyez attentif à la syntaxe et au
vocabulaire utilisé dans la phrase de manière à choisir le mot du registre
correspondant.
• Où ai-je donc pu .................. mes lunettes ?
• Nous avons frôlé la catastrophe.
Finalement notre véhicule n’a été que légèrement ..................mais quel
.................. mon cher !
• Ton pote, c’est vraiment un ..................de rock.

11
• Je tiens ce .................. de personnes bien informées.
• J’te dis pas la .................. : on s’est arrêté à vingt centimètres du
précipice !
• Zut, j’ai .................. mes binocles !
• J’ai loupé mon tiercé : Paul m’avait filé un .................. crevé.
• Père est un .................. de cinéma: il fréquente assidûment les ciné-
clubs.
• Ce chauffard a .................. ma bagnole !

LA Correspondance

Objectifs :

• Identifier les caractéristiques d'une lettre efficace.


• Identifier les éléments composant une lettre.
• Rédiger une lettre formelle et informelle.
• Rédiger un C.V.

1. Caractéristiques d'une lettre

Une lettre est un écrit adressé personnellement à quelqu'un.

Il y a principalement deux sortes de lettres : les lettres informelles que


j'adresse à des personnes proches (amis, familles...) et les lettres
formelles destinées à des services administratifs, employeurs, directeurs...

La personne à qui j'écris une lettre s'appelle le destinataire. Il va


déterminer :

• le registre de langue (familier, courant, soutenu),


• le vocabulaire utilisé,
• les formules de début et de fin.

12
Il faut donc bien identifier si la lettre que l'on écrit est amicale, familiale
ou administrative.

On n'écrit pas de la manière au Principal du collège, à un camarade de


classe, ou à un membre de la famille : une lettre administrative ou
officielle sera formelle, tandis qu'une lettre personnelle aura une syntaxe
et un ton plus familiers. Il faut donc savoir adapter le texte ( le registre de
langue ) et la forme ( la présentation ) au destinataire de la lettre.

Une lettre peut être écrite pour donner des nouvelles, demander pardon,
déclarer son amour, annoncer un événement important...

2. Ecrire une lettre informelle

J'écris une lettre informelle pour m'adresser à ma famille ou à mes amis...


pour différentes occasions telles que : souhaiter un anniversaire, raconter
mes vacances ou simplement pour donner de mes nouvelles,…etc… La
lettre personnelle adressée aux parents, aux amis, elle exprime des
sentiments personnels librement, dans le registre de langue familier ou
courant

3. Ecrire une lettre formelle

J’écris une lettre formelle pour m’adresser à des services administratifs ;


ce type de lettre doit aller droit à l'essentiel : pas de mots inutiles, pas de
digressions ; l'objet de la lettre, et lui seul, est développé. Grâce aux
règles de présentation et d'orthographe, strictement respectées, l'objet de
la lettre apparaît rapidement et clairement au destinataire.

Le rituel épistolaire

Le rituel épistolaire signifie :

- date

- destinataire

13
- expéditeur

- formule d'adresse

- formule de politesse et signature

Pour écrire une lettre correctement, on écrit :

-Nom et adresse en haut à gauche.

-Lieu et date en haut à droite.

-Virgule après le lieu.

-Le jour ne prend pas de point.

-Commencez le texte avec une majuscule.

-Prenez contact avec votre correspondant.

-Sautez une ligne pour marquer un paragraphe.

-Formules de politesse, relation amicale.

-Signature en bas au milieu.

Une lettre amicale: modèle

Consigne:

Vous êtes en vacances dans la


montagne. C'est l’hiver: -15º,
neige et vent... Vous venez de
vivre des moments
extraordinaires. Vous les racontez
à votre ami Pierre et vous lui
demandez de passer quelques

14
jours avec vous.
Votre lettre comptera de 90 à 110
mots et devra être bien présentée.

Exemple:
Hélène Machin
Ruelle des Anges 120
CH-4052 Bâle
Verbier, le 28 janvier 2001

Cher Pierre,

Enfin, j’ai le temps de t’écrire parce qu’il neige dehors.


Hier, je suis montée avec mes skis sur un sommet de 3500
mètres! Il faisait un vent très fort. Nous étions un groupe et nous
avions un guide de montagne avec nous.
Heureusement, parce qu’en route nous avons vu descendre une
avalanche tout près. Tu peux t’imaginer ma peur! Mais nous
étions en sécurité, derrière un rocher. Le soir, après la descente,
j’étais complètement crevée.

Je serais très heureuse si tu venais me voir pendant le week-end.


Nous pourrions faire un tour à deux, ce serait super! (105 mots)

Je t’embrasse

Hélène

15
UNE LETTRE FORMELLE :

Exemple : La lettre de candidature ou de motivation.

La Lettre de Motivation a un caractère professionnel, C'est la lettre dans


laquelle une personne fait une demande d’emploi. Elle doit être bien
rédigée, sans faute d’orthographe. Le fonds est aussi important que la
forme et le corps du texte doit montrer concrètement dans quelle mesure
le candidat remplit les conditions nécessaires pour exercer la fonction. La
Lettre de Motivation doit également attirer l’attention du recruteur sur les
compétences, les connaissances du candidat. Pour cela vous pouvez
donner des exemples précis tirés de vos précédentes expériences.

Parfois, l’annonce qui parait dans le journal ne précise pas si le candidat


doit envoyer son curriculum vitæ, mais elle demande des renseignements
détaillés. Le candidat peut alors donner tous les renseignements dans le
corps même de la lettre; la lettre en sera plus personnelle et moins sèche.

Comment rédiger une lettre de motivation

- Paragraphe 1: présentez et expliquez les raisons qui vous ont poussées


à présenter votre candidature.

16
- Paragraphe 2: Dîtes clairement pourquoi vous êtes intéressé par
l’entreprise, par son domaine d’activité, et le poste pour lequel vous
adressez votre candidature.

- Paragraphe 3: Ce que vous pouvez apporter à l’entreprise (en vous


inspirant de vos expériences passées); Les compétences et aptitudes que
vous utiliseriez si vous occupiez le poste.

Vous pouvez organiser la Lettre de Motivation en fonction de ce que vous


souhaitez dire, vous pouvez mettre le paragraphe 3 avant le paragraphe 2
par exemple.

- Paragraphe 4: invitation à l’entretien d’embauche. Soyez créatif


lorsque vous finissez de rédiger la lettre; n’utilisez pas d’expressions
toutes faites comme par exemple "dans l’attente d’un prochain contact".
Précisez que vous pouvez rappeler pour prévoir une date pour un rendez-
vous mais surtout pas pour un entretien d’embauche.

La lettre de motivation est constituée de :

1. Le corps de la lettre

a. Le corps de la lettre commence avec certaines formules


d’introduction (la formule d’attaque) :

- En réponse à votre lettre du ... par laquelle vous me faites


savoir…
- Pour faire suite à nos précédentes lettres vous informant ...
-A la suite de l’annonce qui a paru dans le journal du...,
j’aimerais…
-En réponse à votre demande de renseignements relative à ...
-En réponse à votre demande d’emploi, nous avons le plaisir de
vous informer ...
-J’accuse réception de votre demande d’emploi ... (de votre lettre
du ... )

17
-Nous avons reçu le ... votre commande du ... et nous vous en
remercions.
-Nous désirons vous informer que ...
-Nous sommes au regret de vous annoncer que ...
-Je désire me procurer un poste de…

b. le corps de la lettre se termine par quelques formules de


conclusion :

-Espérant que vous pourrez donner une suite favorable à ma demande, je


vous prie ...
-J’espère que ces quelques renseignements sauront vous satisfaire et je
vous prie de croire...
-Je vous serais très obligé(e) d’accuser réception de ma demande dans les
plus brefs délais.
-Nous vous saurions gré de bien vouloir nous faire parvenir ces
renseignements dès que possible.
-Veuillez nous confirmer votre présence à cette réunion par retour du
courrier.
-Avec nos remerciements anticipés, nous vous prions de ...
-Nous attendons impatiemment votre réponse et vous prions de ...
-Dans l’attente de votre décision, je vous présente, M..., mes salutations
distinguées.
-Regrettant de ne pas pouvoir donner suite à votre proposition, nous vous
prions ...
-Croyez à nos plus sympathiques félicitations.
-Croyez à nos sincères regrets et...
-Je vous envoie mes félicitations très sincères, auxquelles je
joins...

2. La formule de salutation finale est une formule de politesse.

a. D’un homme à une femme ou d’une femme à un homme :


(Attention : pas de sentiments dans une correspondance entre homme et
femme.)

18
- Je vous prie d’agréer, Madame, à l’expression (l’assurance) de nos
meilleures salutations.
- Espérant que ..., veuillez agréer, Madame, nos plus sincères salutations.
- Vous remerciant de votre aimable invitation, je vous prie de croire,
Monsieur, à mon souvenir le meilleur.
-Veuillez recevoir, Madame, mes salutations distinguées.
-Veuillez agréer, Mademoiselle, l’expression (l’assurance) de nos
-Monsieur, salutations les meilleures.
-Recevez, Docteur et Madame, nos plus sincères salutations.
-Agréez, Monsieur le ministre et Madame, l’expression de ma
considération très distinguée / l’assurance de ma considération (très) (la
plus) distinguée / l’assurance de ma haute (plus haute)
considération.

b. D’homme à homme, ou de femme à femme :


-Veuillez recevoir l’assurance de mes sentiments (très)(les plus)
distingués.
-Veuillez agréer, l’expression de mes sentiments les meilleurs.
-Je vous prie d’agréer, l’expression de mes sentiments (très)
(les plus) respectueux.

c. A un supérieur (une supérieure) :


- Tout en vous remerciant, veuillez agréer, Madame, nos salutations les
plus respectueuses.
- Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations
(les plus) dévouées.

d. Si vous connaissez bien la personne :


-Recevez, chère Madame, notre meilleur souvenir / Madame et chère
amie, l’expression de mes sentiments.
- Veuillez agréer, cher confrère, souvenir / chère (cher) collègue, mes
cordiales salutations / mes salutations les plus amicales.

e. Si la personne a un titre :

- Veuillez recevoir, cher docteur, l’expression de mes salutations


cher Maître, (les plus) respectueuses.
Monsieur le Directeur, l’expression de mon
profond respect.
19
l’expression de mes salutations empressées.

3. La signature se met à droite, quelques interlignes plus bas que la


formule de politesse qui termine la lettre, elle peut aussi être
accompagnée de la fonction de l’expéditeur de la lettre :
Le Directeur,
Jean-Louis Dumoulin

4. p.j. (pièces jointes)


Exemple :

Hélène Machin
Ruelle des Anges 120
CH-4052 Bâle

Mr le Directeur du laboratoire

Pharmaceutique’ Pfizer,

Le 13/03/2007

Monsieur,

Je vous écris suite à l’annonce que vous avez passée le 20/01/2003 dans
le Journal de L’Emploi concernant le poste d’attaché(e) commercial.
Vous trouverez ci-joint mon CV retraçant mon parcours professionnel et
académique.

J’ai une expérience de 7 années dans le domaine commercial et


marketing, et de 3 années en tant qu’infirmière.

Au cours de ma carrière j’ai occupé des fonctions commerciales et j’ai


reçu des récompenses pour avoir rempli mes objectifs de ventes, j’ai
également formé des commerciaux aux techniques de ventes pour
améliorer le chiffre d’affaires. J’aime être en contact avec les clients,
présenter les produits. Je pense que j’excellerai dans la vente de produits
pharmaceutiques parce que je considère que la fonction commerciale
permet de relever des challenges et de recevoir des gratifications; De

20
plus ma connaissance du monde médical me permet de mieux
comprendre comment vendre les produits.

Pouvons-nous convenir d’une date pour un rendez-vous afin de discuter


plus longuement de mes compétences professionnelles. Je reste à votre
disposition pour répondre à vos questions.

Merci de prendre ma candidature en considération.

Veuillez agréer, monsieur, l’expression de ma parfaite considération.

Mary Green

Exercice 1

Complétez les lettres suivantes en vous servant du

• vocabulaire suivant : Figaro, travail, annonce, candidature,


réponse favorable, entrevue, c.v..

Madame la Directrice,

En réponse à votre __________ qui a paru dans le __________ du 15


courant, j’ai l’honneur de poser ma __________ au poste de / d’
__________ dans votre société.
Je pense que mon __________ ainsi que le stage que je viens de faire
auprès de___________ en qualité de / d’__________ me qualifient pour
cet emploi.
Vous trouverez ci-joint mon __________. Si vous le désirez, je pourrai
me procurer une lettre de recommandation, et je me tiens à votre
disposition pour une __________.
Dans l’espoir d’une __________ __________, je vous prie d’accepter,
Madame la Directrice, l’hommage de tout mon respect.

Signature
Ad Parnassum
21
p.j. Curriculum vitæ

• Vocabulaire: titulaire, me présenter, salutations les plus, envoyer,


du dix courant, lettre.

Madame la Directrice,
Suite à l’annonce qui a paru dans le Paris Soir du __________, je me
permets de__________ au poste de / d’ __________ que vous proposez.
J’ai __________ ans, et je suis __________ d’un diplôme d’études
secondaires. Après le lycée, j’ai fait des études en __________, à
__________ ce qui m’a bien préparée pour le poste que vous proposez. Je
parle l’anglais couramment et j’ai déjà travaillé à __________pendant
___________ en tant que __________ .Si vous désirez des références, je
me ferai un plaisir de vous en __________, et dans l’espoir que ma
__________ retiendra votre attention, je vous prie de recevoir, Madame
la Directrice, l’expression de mes __________ respectueuses.

Signature
Manon Lescault
p.j. Curriculum vitæ

22
LE CV

Renseignements utiles :

Le curriculum vitæ fait partie d’un dossier de candidature. Lorsqu’un


candidat fait acte de candidature, il envoie son C.V auquel il rattache une
lettre.
En rédigeant votre curriculum vitæ, n'oubliez pas l'importance de son
organisation et de sa présentation. Ce doit être un bon outil publicitaire
qui doit renseigner et attirer celui qui le lit.
- Le curriculum vitæ doit s'adapter aux besoins d'un poste spécifique.
- Les informations doivent être structurées rigoureusement.
- La langue de la rédaction du curriculum vitæ doit être concise.

Le curriculum vitæ contient les informations suivantes :

Les informations d’état civil :

- Le nom et le prénom (ou les prénoms)


- L’adresse
- Le numéro de téléphone
- La date et le lieu de naissance (ou l’âge)
- La nationalité
- La situation militaire (pour un homme)
- La situation de famille (l’état civil)

La formation reçue :

- Documents : diplômes, certificats


- Le nom et d’adresse des établissements scolaires fréquentés
- Le niveau d’éducation
- Stages ou expériences
- Les prix reçus
- Les langues étrangères parlées, ou l’expérience étrangère
23
- Les rémunérations successives (facultatives)

Votre expérience

Vous commencez par indiquer l’emploi le plus récent et vous


finissez par mentionner l’emploi le plus ancien.
Vous pouvez ajouter d’autres informations :
- Vos atouts (Certains avantages que vous avez.)
- Vos passe-temps préférés

Exercice1 :

Ebauchez votre curriculum vitæ. Faites bien attention que vos


informations soient indiquées d’une manière claire et attrayante.

1. Quels sont les renseignements personnels qui vous concernent et que


vous pouvez mentionner ?
2. Où avez-vous habité ?
3. Quelles langues parlez-vous ?
4. Quel genre d’études avez-vous fait ? Quels diplômes avez-vous reçus ?
5. Quel genre d’études faites-vous maintenant ?
6. Quelle formation avez-vous reçue ?
7. Quels cours avez-vous suivis qui sont obligatoires pour votre
spécialisation ?
8. Avez-vous suivi d’autres cours qui peuvent contribuer à votre
formation professionnelle ?
9. Quand est-ce que votre diplôme vous sera remis ?
10. A quelles activités extrascolaires avez-vous participé ?
11. Quelle est votre expérience professionnelle ? (décrivez votre emploi
d’une manière aussi simple et concise que possible.)
12. Quels sont vos loisirs préférés ?

Exercice2 :

a. Préparez votre curriculum vitæ pour une université à laquelle vous


aimeriez faire des études supérieures.
24
b. Préparez votre curriculum vitæ pour un poste pour lequel vous êtes en
train de postuler en suivant le format proposé.

NOM et prénoms
ADRESSE
Tél.
Courrier électronique
Date :

ETAT CIVIL

Date et lieu de naissance :


Nationalité :
Etat civil (célibataire ; marié ; nombre d’enfants) :

FORMATION

. Etudes secondaires
-
. Etudes supérieures
-
-
. Stages professionnels
-
LANGUES ETRANGERES

Langue maternelle :

Séjours linguistiques :

CONNAISSANCES EN INFORMATIQUE

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

OBJECTIFS
25