Vous êtes sur la page 1sur 1

Rappel de Cours sur Les EDPs

Une Equation aux Dérivées Partielles EDP quasilinéaire d’ordre 2 est de la forme
( )
∂2u ∂2u ∂2u ∂u ∂u
a 2
+ b + c 2
= Φ x, y, u,
∂x ∂x∂y ∂y ∂x ∂y
où a, b et c sont des fonctions de x ety.

L’EDP est de type Elliptique, Parabolique ou Hyperbolique selon que ∆ < 0, ∆ = 0 où ∆ > 0 où ∆ = b2 − 4ac.

L’équation caractéristique de l’EDP d’ordre 2 est donnée par

a(dy)2 − bdxdy + c(dx)2 = 0


( )2 ( ) √
dy dy dy b± ∆
son équation algébrique associée est a −b + c = 0 dont les solutions = sont appelées les
dx dx dx 2a
courbes caractéristiques de l’EDP.
Si ∆ > 0 : L’équation caractéristique
{ admet deux racines distinctes φ(x, y) = C1 et ψ(x, y) = C2 . A l’aide du chan-
ξ = φ(x, y)
gement de variables et en posant u(x, y) = v(ξ, η), la forme canonique réduite de l’EDP est
η = ψ(x, y)
( )
∂2v ∂v ∂v
donnée par = Φ0 ξ, η, ,
∂ξ∂η ∂ξ ∂η

{
ξ = φ(x, y)
Si ∆ = 0 : L’équation caractéristique admet une racine double. A l’aide du changement de variables
η = y
(avec η = ψ(x, y) une fonction quelconque pourvu que le jacobien soit non nul) et en posant u(x, y) = v(ξ, η), la
( )
∂2v ∂v ∂v
forme canonique réduite de l’EDP est donnée par = Φ 1 ξ, η, ,
∂η 2 ∂ξ ∂η

Si ∆ < 0 : Les courbes 


caractéristiques φ(x, y) = C1 et ψ(x, y) = C2 sont complexes. On utilise donc la change-
 φ + iψ
 ξ =
ment de variables 2 et en posant u(x, y) = v(ξ, η), la forme canonique réduite de l’EDP est
 η = φ − iψ

( )2i
∂2v ∂2v ∂v ∂v
+ 2 = Φ2 ξ, η, ,
∂ξ 2 ∂η ∂ξ ∂η