Vous êtes sur la page 1sur 34

Hydraulique, morphologie

et dynamique fluviale

• Hydraulique à surface libre


• Transport solide
• Formes naturelles
• Évolution rivières aménagées
• Action de l’homme sur les crues
• Prévention
ENGREF, formation GREF1,
ENGREF mai 2004, G. DEGOUTTE
G. DEGOUTTE
Hydraulique à surface libre
Canaux, rivières,
assainissement urbain

Hydraulique en charge
Réseaux irrigation, AEP

Hydraulique souterraine
Nappes phréatiques,
nappes captives
ENGREF G. DEGOUTTE
Hydraulique à
surface libre

Limnigraphe sur le Rhône à Arles

ENGREF G. DEGOUTTE
Voyons quelques
définitions,

d’abord
géométriques,
ensuite
hydrauliques.
ENGREF G. DEGOUTTE
L : largeur au miroir

y = tirant
d’eau

Rayon hydraulique : R= S
P
y
α
dz
Pente : i = − = sin α
dx
ENGREF G. DEGOUTTE
y

Rayon hydraulique : R= S
P
L. y
R = ≈ y
L + 2. y

si infiniment large
ENGREF G. DEGOUTTE
3
Masse volumique : ρ w = 1000 kg / m

Poids volumique : γ w = g .ρ w = 9 ,81 kN / m 3

Vitesse moyenne : V=Q/S

2
Charge moyenne : H = z f + y +V 2.g

ENGREF G. DEGOUTTE
Charge spécifique : H s = H − z f = y + V 2 / 2. g
Ligne de
charge, pente j
2
V / 2g
Hs
y

Fond, pente i
H
zf

ENGREF G. DEGOUTTE
RÉGIME PERMANENT
Q = constante

RÉGIME PERMANENT UNIFORME


Chenal uniforme et y = constante

RÉGIME TRANSITOIRE
Rivière réelle en crue ….
ENGREF G. DEGOUTTE
1-ÉCOULEMENT PERMANENT UNIFORME (1/4)

Conservation masse : Q1 .∆t = Q2 .∆t ⇒ Q1 = Q2

Q = constante ⇒ V=Q/S = constante

2 dH dz f
H = z f + y +V 2.g ⇒ j = − =−
dx dx
j=i
ENGREF G. DEGOUTTE
1-ÉCOULEMENT PERMANENT UNIFORME (2/4)

Formule de Manning Strickler


2/3
Q = K .S .R i
S(y) , R(y)

y =f(Q) baptisé tirant d’eau normal yn


ENGREF G. DEGOUTTE
1-ÉCOULEMENT PERMANENT UNIFORME (3/4)

2/3
Q = K .S .R i

Si section rectangulaire large : R≈ y


5/3
⇒ Q = K .L . y i

3/5
 Q 
y= 
 K .L i 
ENGREF G. DEGOUTTE
1-ÉCOULEMENT PERMANENT UNIFORME (4/4)

Nature des parois Valeur de K en


m1/3/s
Béton lisse 75
Canal en terre, enherbé 50
Rivière de plaine, large, végétation 30
;peu dense
Rivière à berges étroites très 10-1 5
.végétalisées
Lit majeur en prairie 20 -30
Lit majeur en forêt < 10
ENGREF G. DEGOUTTE
2-ÉCOULEMENT PERMANENT GRADUELLEMENT VARIÉ (1/6)

2 2
V Q
H = zf + y+ = zf + y+ 2
2.g 2.g .S
dz 2
dH dy f Q LdS
.dy
j=− =− +
−i +
dx dx dx g .S 3 dx
dx
dy i− j
=
⇒ dx Q L2
1− 3
g . S
ENGREF G. DEGOUTTE
2-ÉCOULEMENT PERMANENT GRADUELLEMENT VARIÉ (2/6)

dy i− j
= 2
dx Q L
1−
g .S 3 Q2
j = 2 2 4/3
K S R

ENGREF G. DEGOUTTE
2-ÉCOULEMENT PERMANENT GRADUELLEMENT VARIÉ (3/6)

Tirant d’eau critique pour énergie minimale


2
Q
Hs = y + 2
2.g .S

dH s Q 2  ∂S dx ∂S 
= 1− (
 0 + L )
+
dy g .S  ∂x dy
3 ∂y 
2 2
dH s Q .L Q .L
= 1− ⇒ 3
=1
dy g .S 3 g .S
ENGREF G. DEGOUTTE
2-ÉCOULEMENT PERMANENT GRADUELLEMENT VARIÉ (4/6)

2
Q L
Nombre de Froude : F= 3
g .S
V
F= Tirant d ’eau critique :
g . ym
2
V
Critique : F=1 yc =
g
Fluvial : F<1

Torrentiel : F > 1
ENGREF G. DEGOUTTE
2-ÉCOULEMENT PERMANENT GRADUELLEMENT VARIÉ (1/6)

Hs

dH s 2
= 1− F
dy

y
yc
ENGREF G. DEGOUTTE
2-ÉCOULEMENT PERMANENT GRADUELLEMENT VARIÉ (6/6)

FLUVIAL

yn
yc
TORRENTIEL

yn

ENGREF G. DEGOUTTE
3-ÉCOULEMENT PERMANENT RAPIDEMENT VARIÉ (1/6)

RESSAUT
FLUVIAL

TORRENTIEL

 1 + 8 F12 1
y2 = y1  − 
 2 2
ENGREF G. DEGOUTTE
3-ÉCOULEMENT PERMANENT RAPIDEMENT VARIÉ (2/6)

Ressaut ondulé Ressaut faible


1 < F < 1,7 1,7 < F < 2,5

Ressaut oscillant Ressaut établi


2,5< F < 4,5 4,5 < F < 9

ENGREF G. DEGOUTTE
3-ÉCOULEMENT PERMANENT RAPIDEMENT VARIÉ (3/6)

Longueur du ressaut :

F1
Lr = 35. y2
8 + F1

ENGREF G. DEGOUTTE
ENGREF G. DEGOUTTE
3-ÉCOULEMENT PERMANENT RAPIDEMENT VARIÉ (4/6)

Loide débitd ’un seuil:

Q = µ 2 g L.H 3/ 2

· Coefficient de débit
· Longueur déversante
· Charge sur le seuil
ENGREF G. DEGOUTTE
Seuil sur l’Arc - 13
ENGREF G. DEGOUTTE
Seuil et passe à poissons sur le Vidourle

ENGREF G. DEGOUTTE
3-ÉCOULEMENT PERMANENT RAPIDEMENT VARIÉ (5/6)

Seuil ennoyé ou dénoyé


Q = µ .L. 2.g .H 3 2 si H ' < 2 H / 3

Q = µ'.L.H '. 2.g ( H − H ' ) avec µ' = 3 3 / 2

ligne de charge
H
H'

y y'
p

ENGREF G. DEGOUTTE
3-ÉCOULEMENT PERMANENT RAPIDEMENT VARIÉ (6/6)

Relation hauteur - débit


Q

H
H ’ = 2H/3
ENGREF G. DEGOUTTE
4 - ÉCOULEMENT TRANSITOIRE 1/6

Équations de Barré de Saint Venant


• continuité : ∂S + ∂Q = 0
∂t ∂x

1 ∂V +V ∂V + ∂y = i − j
• dynamique : g
∂t g ∂x ∂x
inertie n nt
tio e
ga tem
pa ot
o fr
pr
ENGREF G. DEGOUTTE
4 - ÉCOULEMENT TRANSITOIRE 2/6

4.1 - Cas des rivières à forte pente

1 ∂V +V ∂V
g ∂t g ∂x + ∂y =i− j
∂x
inertie o n n t
ati m e
a g tt e
p
pr o fro

i=j : onde cinématique

Q = K . S. R 2 / 3 i à chaque instant.
ENGREF G. DEGOUTTE
4 - ÉCOULEMENT TRANSITOIRE 3/6

Propagation de l’onde cinématique

∂Q
Célérité : cc = = 5. V / 3
∂S
ENGREF G. DEGOUTTE
4 - ÉCOULEMENT TRANSITOIRE 4/6
4.2 - Cas des rivières à faible pente

1 ∂V +V ∂V ∂y =i− j
g ∂t g ∂x +
∂x
inertie n t
a tio e n
a g e m
p tt
pr o fro
2
∂y Q
= i − : onde
∂x 2 2 4/3
K .S R diffusante
2/3 ∂y
⇔ Q = K . S. R i−
∂x
ENGREF G. DEGOUTTE
4 - ÉCOULEMENT TRANSITOIRE 5/6

Propagation de l’onde diffusante

Célérité : cd = 5. V / 3
ENGREF G. DEGOUTTE
4 - ÉCOULEMENT TRANSITOIRE 6/6

Épandage de la crue
dans le lit majeur

Suppression
de l’épandage

ENGREF G. DEGOUTTE