Vous êtes sur la page 1sur 26

El Watan

SAHARA OCCIDENTAL
Un jeune Sahraoui
de 14 ans tué par des
gendarmes marocains
LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT - Mardi 26 octobre 2O1O P 15

N° 6083 - Vingt et unième année - Prix : Algérie : 10 DA. France : 1 €. USA : 2,15 $. ISSN : 1111-0333 - http://www.elwatan.com

30 PAYS DONT LES ÉTATS-UNIS ET L’INDE POUR LA 15e ÉDITION

SILA 2010 La saga du livre


● 30 pays
participeront à
la 15e édition
du Salon inter-
national du livre
d’Alger qui sera
ouvert officielle-
ment aujourd’hui
● L’Egypte sera
absente alors
que l’Inde et le
Venezuela
marquent pour la
première fois leur
PHOTO : H. LYES

présence à cette
manifestation.
Lire en pages 2 et 3
ATTENTAT À SI MUSTAPAHA (BOUMERDÈS) LES ROUTES INONDÉES APRÈS CHAQUE AVERSE
UN MILITAIRE TUÉ ET
QUATRE AUTRES BLESSÉS ALGER PARALYSÉE PAR UN ORAGE
■ Un engin explosif enfoui au bord de la RN12 ■ La pluie qui est
a été actionné à distance au passage d’un tombée hier sur
convoi militaire ■ Deux soldats, parmi les qua- Alger et ses envi-
tre blessés, ont été évacués à l’hôpital dans un rons a surpris par
état critique. Lire en page 6 son intensité
■ Comme chaque
TRAFIC DE CIMENT À L’EST DU PAYS
année, les rues et
PRÈS DE 270 000 TONNES les grandes avenues
ont été submergées
DÉTOURNÉES DEPUIS 2007 par les eaux, ce qui
■ Le trafic de ciment fait rage ces n’a pas facilité le
derniers temps. Les chiffres donnés
par la gendarmerie sont effarants. déplacement des
Ainsi, 258 personnes, dont 5 cadres citoyens pour re-
des cimenteries, 2 cadres de banque,
PHOTO : B. SOUHIL

joindre leur lieu de


PHOTO : SAMI K.

27 entrepreneurs et commerçants et
8 artisans, ont été arrêtées au cours travail ou vaquer à
de l’enquête entamée en début d’an-
née et qui a duré plus de six mois.
leurs occupations.
(Suite page 6) Dj. Belkadi Lire en page 11
PUBLICITÉ
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 2

L’ÉVÉNEMENT
30 PAYS DONT LES ÉTATS-UNIS ET L’INDE

Quand la politique du livre


et de la lecture fait défaut
● Déjà soumis à la TVA au taux réduit de 7%, les éditeurs devront bénéficier incidemment, à partir de 2011, de cette exonération fiscale.
es mesurettes gouvernementa- le prix du livre», déclare le président du éditeurs de TVA, sachant que le papier

D les à défaut d’une politique du


livre et de la lecture. L’exonéra-
tion de la TVA sur le papier pour le livre
Syndicat national des éditeurs du livre
(SNEL), Houma Fayçal, qui affirme
que la détaxation ne fera pas baisser
représente 30% du coût du livre. Mais
encore, cette décision me paraît diffici-
lement applicable tant il est difficile de
décision prise en Conseil des ministres le prix du livre, elle «rognera» sur différencier le papier destiné au livre de
en août dernier saura-t-elle suppléer les marges et bénéfices des éditeurs. celui destiné à l’imprimerie de labeur.
à l’absence d’une politique publique «Personnellement, j’aurais préféré des Il faudrait néanmoins que cette mesure
pour la promotion du livre et de la abattements fiscaux, des rabais sur soit accompagnée d’une exemption des
lecture ? A la veille de chaque Salon du l’IRG, l’IBS, etc., plutôt que cette droits de douane» pour espérer influer
livre, les professionnels de l’édition ñ exonération de la TVA.» La promotion sur le prix du livre.
150 éditeurs sont recensés à travers le du livre passe inexorablement par la Pour atteindre cet objectif un prix du
territoire national font le même constat, promotion de l’édition et de toute la livre abordable Selma Hellal des édi-
renouvellent le même vu, à savoir «chaîne du livre», soutient le prési- tions Barzakh mise sur «l’implication
l’avènement d’une politique sectorielle dent du SNEL. Les pouvoirs publics, de tous les maillons de la chaîne» à

PHOTO : B. SOUHIL
claire et ambitieuse. reconnaît-il, sont animés de bonnes même de créer un «effet domino».
Editeur et libraire, Yacine Hannachi intentions, «reste à ajuster les efforts, L’exonération de TVA n’aura d’inci-
(éditions Média Plus) dit attendre à concevoir une politique globale, à dence positive que si les imprimeurs,
«comme beaucoup d’autres» l’ins- orienter les aides et subventions vers éditeurs, distributeurs et libraires jouent
tallation du Centre national du livre les éditeurs justifiant d’un CV, d’un ca- le jeu, convertissent dans leurs propres
pour juger des «bonnes intentions» du Le chapiteau érigé au complexe Mohamed Boudiaf lors de la 14e édition du SILA talogue de publication et pas seulement démarches les efforts faits par le gou-
gouvernement. «Il est vrai, dit-il, que d’un registre du commerce». Tout en vernement. «Toutefois, ajoute-t-elle, le
depuis 2007, beaucoup de choses ont relève pas aussi du domaine exclusif du teurs devront bénéficier incidemment, se félicitant des mesures «incitatives» prix du livre n’est pas la seule embûche.
été faites. Des aides, des subventions ministère de la Culture. Ça concerne à partir de 2011, de cette exonération prises par le gouvernement, Chegnanne Comment rencontrer le public, quelle
ont été allouées aux auteurs, aux édi- aussi d’autres secteurs, le ministère de fiscale. Effet d’annonce pour certains, Abdellah des éditions Dahlab estime place accorder au livre au sein de la
teurs, maintenant pour ce qui est de la l’Education nationale notamment, les trop peu ou pas assez pour d’autres édi- qu’il faudrait aller plus loin dans les société, etc. Des questions auxquelles il
politique du livre et de la lecture, celle- Collectivités locales, etc.» Déjà soumis teurs. Cette mesure n’aura pas «d’inci- aides accordées aux éditeurs : «C’est faudrait apporter des réponses.»
ci n’est pas tout à fait absente, elle ne à la TVA au taux réduit de 7%, les édi- dence positive» et «ne fera pas baisser une bonne chose que d’exonérer les Mohand Aziri

BAISSE DE LA DEMANDE ET HAUSSE DES PRIX

ermer boutique et ouvrir une pizze-


Le spleen du libraire
qui peinent à trouver preneur», ajoute- nelle. «Mais leurs maigres pensions de par une étagère, puis toute une allée. de prix et que toute une génération a
F ria serait plus rentable». Cette bou-
tade, lourde de sens, résume à elle seule
t-il. Les Algériens n’aiment-ils donc
pas lire ? Dans un rire, le libraire ré-
retraites ne leur suffisent pas à assouvir
leur passion pour la lecture. Certains
Puis, on finit pas aménager la moitié
de la boutique pour ces ouvrages. La
grandi sans avoir ouvert un livre ne
serait-ce qu’une seule fois !», s’exclame
le spleen des libraires d’Alger. Le gé- torque : «Non, du tout. En fait, tout est clients veulent même me verser des meilleure partie en fait, celle en face de un libraire. La solution ? En réponse,
rant de la librairie Chihab, sise en plein une question de prix.» Et comparaison arrhes afin d’acquérir un ouvrage», la vitrine. Les livres sont, quant à eux, chacun y va de son diagnostic : «Sup-
cœur de Bab El Oued, est d’ailleurs faite, il n’y a pas photo. Lorsqu’un ma- raconte le gérant de Chihab dans un relégués au fond du magasin», déplore pression de la TVA, encouragement
inquiet. Pourtant, dans ses vastes lo- nuel éducatif coûte dans les 300 DA, un haussement d’épaules. le libraire de Bab El Oued. Mais ce qui des jeunes talents, aides en faveur
caux, les présentoirs en rotin et bois roman est cédé à pas moins de 700 DA inquiète au plus haut point la plupart des maisons d’édition, meilleure ré-
vernis sont chargés d’ouvrages. Plus pour les éditions locales, un peu plus S’ADAPTER… OU MOURIR ! des libraires est le «non-renouvelle- partition de la distribution, l ‘Etat se
important, il y a foule. Des femmes et pour ceux d’importation. «Les livres Afin de ne pas mettre la clé sous le ment» de leur clientèle. «Les jeunes doit de subventionner ce marché, tout
des hommes, jeunes et moins jeunes, sont devenus un luxe pour la classe paillasson, les libraires ont dû s’adapter, ne lisent pas et ne sont pas encouragés comme il soutient d’autres produits de
arpentent les allées. Certains vont moyenne, avec son pouvoir d’achat non seulement à la demande, mais aussi à le faire. Les prix pratiqués sont dis- consommation courante…» Seule lueur
d’un pas pressé, d’autres déambulent en berne. Les parents privilégient le au pouvoir d’achat de la population. suasifs. Les bouquinistes ont disparu et d’espoir dans cette sombre période du
nonchalamment, marquant des pauses cursus scolaire de leur progéniture», «Ces derniers temps, ce qui marche les bibliothèques ont fermé. Comment livre, les plus petits. «L’on sent que les
fréquentes afin de feuilleter l’un des explique le libraire. vraiment ce sont les manuels en tout voulez-vous qu’ils se cultivent ?», s’in- parents qui ont des enfants en bas âge
livres exposés. «Il ne faut pas s’y fier. Le marché du livre est-il donc en crise genre, techniques ou scolaires, car les terroge un libraire tenant échoppe sur la veulent absolument leur donner goût à
En fait, il y a effectivement affluence, en Algérie ? Les libraires sont hésitants livres ne sont pas rentables», affirme un place Audin. la lecture. D’ailleurs, les contes pour
mais uniquement en ce qui concerne à se prononcer. «Une chose est sûre : employé de la librairie du Tiers-Monde, Alors, certains iront même jusqu’à enfants, certes très abordables, s’écou-
les manuels parascolaires», tempère les «vrais» livres sont devenus un inves- située sur la place Emir Abdelkader. Et s’étonner quant aux bénéfices à tirer lent très rapidement», assure, optimiste,
le libraire. «Les livres de cuisine se tissement !», s’attriste l’un d’eux. Et si même les «puristes» du bouquin ont dû de ce Salon international du livre. un bouquiniste. «Espérons seulement
vendent plutôt bien, ainsi que les contes le profil des acheteurs est assez varié, se faire une raison et céder à la déferlan- «Est-ce que ce salon est vraiment judi- qu’une fois grands, ils ne soient pas eux
pour enfants. Et ce, contrairement aux «la vielle école», arabophone ou fran- te du «para». Le seul qui soit vraiment cieux ? N’est-ce pas un peu prétentieux aussi obligés de payer rubis sur l’ongle
romans et autres ouvrages littéraires, cophone qu’elle soit, est incondition- à la portée de tous. «Ça commence lorsqu’on sait que les livres sont hors un bouquin !» Ghania Lassal
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 3

L’ÉVÉNEMENT
POUR LA QUINZIÈME ÉDITION DU SILA

La saga du livre
● Certains éditeurs algériens se sont plaints de l’immense retard pris dans l’installation des stands.
omme d’habitude, le Salon algérienne (GPRA), décédé en août

C international du livre d’Alger


(SILA) s’ouvre aujourd’hui sur
l’esplanade du complexe Mohamed
dernier aussi, par Rédha Malek. Les
deux hommes avaient pris part aux né-
gociations d’Evian qui devaient aboutir
Boudiaf (5 Juillet) au milieu de polémi- à l’indépendance de l’Algérie en 1962.
ques. Au-delà du débat, devenu lassant, Le romancier portugais Jorge Sara-
sur l’organisation du salon sous les cha- mago, prix Nobel de littérature, sera
piteaux ou pas et de la crainte récurrente honoré à titre posthume. Auteur d’une
de la pluie, l’exclusion inexplicable de vingtaine de romans, dont Les intermit-
l’Egypte par le commissaire du SILA, tences de la mort, La lucidité et L’aveu-
Smaïl Ameziane, a jeté un froid sur la glement, Jorge Saramago a toujours
quinzième édition de cette année. Pour combattu pour la justice et la liberté. Il a
éviter les questions embarrassantes, chèrement payé sa lutte contre la dicta-
Smaïl Ameziane a évité d’organiser ture de Antonio Salazar qui a étouffé le
la traditionnelle conférence presse. Portugal pendant 36 ans. «Cette année

PHOTO : B. SOUHIL
Les journalistes n’auront donc rien encore, nous progresserons en tenant
sur la philosophie du programme des compte des insuffisances relevées et des
conférences, des débats et des commé- suggestions formulées vers davantage
morations de cette année. Rien aussi de professionnalisme et de considé-
sur les raisons du choix du slogan et ration à l’égard de notre magnifique
sur la non-présence de la Bibliothèque Un stand de vente de livres public, de nos partenaires et de nos in-
d’Alexandrie dont la participation était vités en mettant la littérature, la science
pourtant annoncée ces dernières semai- nationale Suisse, des éditeurs Matthias en 2009, est reconduit cette année aussi. lusophone et hispanophone demeurent et l’Histoire au centre des débats,
nes pour compenser la mise à l’écart Huber, Michel Moret et Olivier Babel D’où l’invitation de dix auteurs et trois malheureusement absentes du SILA. dix jours durant», écrit Rachid Hadj
inélégante de l’Egypte. Il a été dit que la ainsi que des écrivains Janine Massard, éditeurs africains. Le Béninois Haris- Une manifestation qui devrait peut-être Naceur, directeur du livre et de la lec-
Bibliothèque d’Alexandrie devait être Christian Lecomte, Jean-Michel Olivier sou Betira, le Camerounais François s’ouvrir sur les autres langues. Le SILA ture publique au ministère de la Culture,
présente avec au moins 150 titres. Rien et Catherine Lovey. Le stand suisse Nkeme et la Togolaise Yasmin Zahra 2010 rendra hommage au romancier dans l’éditorial de la revue du SILA.
aussi sur la confusion que fait le com- comprendra deux expositions : «Suisse Issaka participeront à un débat sur algérien Tahar Ouettar, décédé en août Habituellement, cet espace est occupé
missaire du SILA entre le chauvinisme romande, terre du livre» et «Science les difficultés de l’édition en Afrique. dernier, et aux universitaires Abdallah par la ministre de la Culture Khalida
footballistique et la culture. La cellule suisse». Cette dernière exposition pho- Plusieurs romanciers, dont le Togolais Cheriet et Abdelkader Djeghloul que Toumi. Ne pas écrire signifie-t-il un
de la communication du SILA a redou- tographique pose «un regard inhabi- Sami Tchak, le Camerounais Eugène l’Algérie a perdus ces derniers mois. désaveu de l’action actuelle de Smaïl
blé d’efforts pour envoyer tant bien que tuel» sur 25 chercheurs et scientifiques Ebodé, le Rwandais Gilbert Gatore et Lundi 1er novembre, un hommage par- Ameziane ? Interrogé sur les coûts et sur
mal des informations à la presse. Ainsi, de nationalités différentes travaillant la Gabonaise Justine Minsta, évoque- ticulier sera rendu à Lakhdar Bentobal, le choix des prestations autour du SILA,
on apprend que 30 pays ont confirmé en Suisse. L’esprit du Festival culturel ront leurs œuvres et leurs expériences ministre de l’Intérieur dans le 1er Gou- Abdallah Benadouda, responsable de
leur présence au SILA 2010. panafricain (Panaf), organisé par Alger littéraires. Les Afrique anglophone, vernement provisoire de la République la cellule communication du SILA, a
Le Venezuela, la Pologne, l’Inde et les indiqué que le commissariat fait appel à
Etats-Unis y participent pour la pre-
mière fois. Le nombre total des éditeurs
présents est de 460, dont 130 Algériens.
DES INVITÉS, DES IDÉES ET DES DÉBATS plusieurs entreprises pour la réalisation
de supports, de conception de spots et
d’affiches. «Nous avons travaillé avec
Le penseur arabe, Azmi Beschara, sera parmi les invités ouvrage a traité également du rapport entre l’Occident
Les livres seront exposés sur une sur- les plus en vue du quinzième Salon international et le monde arabe. Le romancier camerounais Nganang Euro RSCG, une boîte professionnelle
face totale de 20 000 m2 comprenant les du livre d’Alger (SILA). Ancien député à la Knesset( Patrice, qui enseigne la théorie littéraire à l’université qui fait du travail de qualité, qui nous
espaces consacrés aux conférences. Parlement israélien), Azmi Beshara est établi d’Etat de New York, animera une intéressante a donné entière satisfaction en 2009
La Suisse sera le pays à l’honneur du actuellement à Doha où il enseigne. Il est auteur de conférence «Ecrire, d’Ibn Khaldoun à Ibrahim Njoya». et avec laquelle nous avons décidé de
SILA 2010. C’est une manière de ren- plusieurs études et essais dont From the Jewishness Idem pour l’essayiste et critique littéraire congolais travailler à nouveau pour la conception
dre la politesse au pays des Helvètes qui of the State to Sharon (de la judaïté de l’Etat à Sharon) (Brazaville), Mongo-Mboussa Boniface, qui reviendra de l’affiche et des spots radio et télé.
a honoré l’Algérie dans une précédente et de deux romans, Chekkpoint et Amour dans la sur le parcours de Léon-Gontran Damas, l’un des Cela dit et afin de réduire au maximum
édition du Salon de Genève. «Sur un zone d’ombre. Le juriste et l’expert économique fondateurs du mouvement de la négritude et pour les dépenses, je vous informe que le
stand de plus de 200 m2, original et libanais, George Corm, sera également à Alger pour l’écrivain sénégalais Cheikh Hamidou Kane qui spot télé de l’année dernière a été re-
conçu spécialement pour cette manifes- animer une conférence demain sur le thème de analysera la place singulière de Amadou Hampâté Bâ, conduit», a-t-il expliqué. Nos confrères
tation, une vingtaine d’éditeurs présen- «Dessous, faiblesses et fractures dans le monde arabe l’ethnologue malien. Le romancier suédois Henning d’El Watan Week-end se sont interrogé
teront une vaste sélection de livres, près contemporain». George Corm a écrit plusieurs ouvrages Mankell, l’un des plus lus au monde actuellement, dans la dernière édition (vendredi 22
de 800 titres, dans tous les domaines sur le rapport Orient-Occident. En 2009, il a publié à présentera une conférence sur «Le roman noir dans les octobre) sur le choix de Euro RSCG
et genres de l’édition de la littérature Paris, L’Europe et le mythe de l’Occident. La Haine de pays scandinave». et ont émis des doutes sur les qualités
aux sciences exactes, en passant par l’Occident est le dernier ouvrage du sociologue suisse, L’avocat français, Jacques Vergès, se distinguera par de ses services. La cellule de com-
l’histoire, la politique, la sociologie, Jean Ziegler. Paru en 2008, cet essai a reçu le Prix des la présentation d’un monologue, Serial plaideur. munication du SILA se dit disposée à
les sciences humaines», précise-t-on à droits de l’homme. Polémiste célèbre, Jean Ziegler Monté en 2008 et adapté par Louis-Charles Sirjacq, communiquer la liste «des entreprises
l’Association des éditeurs, diffuseurs et est connu par des ouvrages tels que La Suisse lave ce spectacle, comme son nom l’indique, revient sur la algériennes» qui travaillent autour du
libraires suisses (Asdel). La présidente plus blanc sur le blanchiment d’argent et sur l’argent justice et sur la vérité. L’universitaire algérien Ahmed SILA. «Convoqués» par mail à assister
de l’Asdel, Sylviane Friederich, fera le des dictateurs et La Faim dans le monde expliquée à Djebbar, qui a animé une série d’émissions radio sur les à l’ouverture du SILA, certains édi-
déplacement à Alger. Elle sera, entre mon fils. Le politologue suisse, Ernest Weibel, qui a sciences arabes, fera une conférence sur «La circulation teurs algériens se sont plaints de l’im-
autres, accompagnée de Marie-Christi- longtemps travaillé sur les minorités et sur les idées du savoir entre le Maghreb et l’Andalousie du Xe au XVe mense retard pris dans l’installation des
ne Doffey, directrice de la Bibliothèque politiques, sera aussi présent au SILA. Son dernier siècles». F. M. stands. Fayçal Métaoui
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 4

L’ACTUALITÉ
OUVERTURE HIER À ALGER DU FORUM SUR LA PENSÉE ARABE

La citoyenneté otage
de l’autoritarisme politique
e Forum de la pensée arabe a choisi pour citoyenneté» animée par le professeur Tayeb Naït cas du sociologue algérien, Khaled Karim. Il a de la consécration de cette valeur du vécu quo-

L thème, à l’occasion de la tenue de sa 30e


session, hier à Alger, de débattre de la ques-
tion de la citoyenneté. Y étaient conviés de nom-
Slimane. Pour ce dernier, l’éducation citoyen-
ne contenue dans le système éducatif national se
définit comme «la formation d’un citoyen bon
estimé que le conférencier «n’a fait que repro-
duire le discours idéologique du pouvoir au lieu
de procéder par une approche analytique». Pour
tidien dans le monde arabe. «On ne peut parler
de société et de citoyen sous la domination d’un
pouvoir répressif et autoritaire», a-t-elle indiqué.
breux participants venus du monde arabe. C’est pour le pays et les gens. Le citoyen qui se sacrifie lui, on ne peut parler de citoyenneté «lorsque Mais impossible de ramener le débat à la ques-
là une question qui se trouve au cœur de la crise sans qu’il ne s’attende à des récompenses. C’est l’acte politique est confisqué par un pouvoir tion politique. De nombreuses interventions se
politique qui a remué les sociétés arabes. celui qui est conscient de la sacralité de sa patrie depuis l’Indépendance et que la pensée unique sont perdues dans des questions de nationalisme,
Sauf que les organisateurs de ce forum ont pris et qui accomplit ses devoirs et droits convenable- est dominante. Que veut dire citoyenneté, alors d’identité arabe, évitant ainsi de parler franche-
soin de traiter la question de la citoyenneté ment». Telle est la finalité de l’éducation sur la que les minorités religieuses et linguistiques sont ment de l’état de la citoyenneté et des droits des
seulement du point de vue de l’éducation. Du citoyenneté fixée par le système de l’éducation écrasées ?», s’est interrogé Khaled Karim qui citoyens dans les pays arabes. Il faut souligner
coup, l’approche politique du concept est com- nationale, selon le conférencier. considère que depuis 1967 l’imaginaire arabe est que beaucoup d’intellectuels arabes n’ont pas
plètement évacuée des débats. Toutes les tables M. Naït Slimane, qui a passé en revue les diffé- dans une «sociologie de l’échec». De son côté, la été conviés à ce forum. Le chef de l’Etat a été
rondes, au nombre de quatre, ne traiteront que du rentes réformes du système éducatif algérien, présidente de la Commission arabe des droits de représenté par le ministre d’Etat, Abdelaziz
rapport du concept citoyenneté à l’éducation, la a fait les louanges des succès de l’école algé- l’homme, Violette Daguerre, a fait une incursion Belkhadem. L’ancien envoyé spécial des Nations
religion et l’identité. rienne dans l’apprentissage des valeurs de la dans le politique en insistant sur la nécessité unies en Irak, Lakhdar Ibrahimi, et actuellement
C’est le cas de la première conférence sur «l’ex- citoyenneté à l’enfant. Ce constat n’a pas été d’approcher la question de la citoyenneté d’un membre des sages de l’ONU, a assisté également
périence algérienne dans l’éducation sur la partagé par beaucoup de participants. C’est le point de vue des droits de l’homme et de la réalité aux travaux du forum. Hacen Ouali

VILLETTE DAGUERRE. Présidente de la Commission arabe des droits de l’homme (CADH)


«On ne peut parler de citoyenneté dans le monde arabe»
Propos recueillis par des méthodes qui ne sont pas démocra- Quel est l’état des droits de de paix, ont voulu prouver qu’elles
Hacen Ouali tiques où l’on n’apprend pas à l’enfant l’homme dans le monde arabe ? sont égales de l’homme. Ce n’est pas
à réfléchir et à penser, mais on lui fait Catastrophique au regard des parce qu’il y a des différences de genre
Peut-on parler de citoyenneté un bourrage de crâne. Au sommet de idéaux des droits de l’homme et au vu qu’il y a forcément une inégalité et
dans le monde arabe ? la pyramide, on voit cette image de de nos aspirations à tous, dans le monde une hiérarchisation. Ce n’est pas la
C’est un projet vers lequel on se père fouettard qui fait peur et qui veut arabe. On est encore des sujets et non faute de la religion, mais de ceux qui
dirige. Je ne pense pas qu’on puisse par- légitimer son pouvoir par la force et par pas des citoyens. Des êtres déformés parlent de religion et utilisent l’idéo-
ler effectivement de citoyenneté dans le des méthodes arbitraires, misogynes vu toutes les problématiques, qu’elles logie à des fins discriminatoires. On
monde arabe. Un citoyen est celui qui et autoritaires. Un père qui demande à soient intérieures ou extérieures. La utilise l’action d’une minorité dogma-
vit pleinement ses droits politiques, éco- tous ceux qui sont autour de lui d’être mainmise sur notre destinée et sur nos tique pour décréditer tout le monde.
nomiques, sociaux et culturels et on ne à son image pour qu’il puisse durer. Il ressources par des despotes qui nous Par ailleurs, je crois que la femme doit
discrimine pas les gens en fonction de y a absence d’un contre-pouvoir qui gouvernent et vendent leur âme au dia- croire qu’elle est capable de beaucoup
leur race, de leur religion ou de leur lan- corrige. On connaît, dans le monde ble seulement pour durer au pouvoir le de choses, tout comme l’homme, et
gue. Or, ce qui se passe dans le monde arabe, des exemples de pouvoirs qui ne plus longtemps possible. Il y a une po- qu’elle ne doit plus continuer à intégrer
PHOTO : M. SALIM

arabe c’est tout le contraire. Cependant, laissent aucune autre force d’exister en litique qui se fait à l’échelle internatio- l’idée qu’on se fait d’elle. Il faut qu’elle
on voit depuis quelque temps des res- dehors d’eux. nale, économique et financière, qui voit croie en ses capacités. Il est évident
sortissants arabes qui commencent à Est-ce une fatalité ? dans notre région une source de profits que la société arabe est misogyne et
revendiquer farouchement leurs droits. Pas du tout. On n’est pas et de richesses et veut mettre la main patriarcale. Il y a une interaction entre
Ces gens-là n’acceptent plus d’être des condamnés à vivre dans cet engre- dessus. Ils mettent des milliards pour l’idée qu’on se fait de nous-mêmes et le
Villette Daguerre
sujets et qu’on dispose de leur sort. Ils nage, je ne le crois pas. On voit bien rentabiliser la mise en sabotant les droits regard posé par l’autre sur nous. On se
veulent participer sérieusement à la des ouvertures et de l’espoir suscité par des peuples. Cela se fait en trouvant des voit à travers l’autre. C’est pour cela que
prise de décision à tous les niveaux de niveau du pouvoir politique, de la agents (les régimes, ndlr) et les moyens
beaucoup de gens qui résistent et mili- je dis qu’il y a nécessité de travailler sur
la vie politique, économique et sociale. société ou les deux à la fois ? de les diviser pour que les conflits
tent pour transformer cette inacceptable ces leviers pour débloquer cette situa-
Je dois dire aussi qu’on commence à Le problème vient aussi bien perdurent et qu’ils puissent pendant ce
situation. Des gens qui sont animés tion qui demeure problématique. Cela
sensibiliser les gens à l’idée des droits d’en haut que d’en bas. La famille, temps tirer le maximum de profits. Fort
d’une grande conviction pour le chan- doit passer par la compréhension de
de l’homme. Mais de là à dire qu’on est qui est la première structure sociale, heureusement, il y a des résistances qui
gement. Mais comme on dit, on ne peut l’homme, de l’idée, qu’il s’agisse avant
des citoyens, on est encore loin. Il reste n’inculque pas à l’enfant toutes ces va- sautent à leur figure et chamboulent
pas faire de révolution du jour au lende- tout de son intérêt, en libérant la femme,
beaucoup à faire avant que les valeurs et leurs qui font qu’une société puisse vive leur vie sans pour autant les stopper.
main. Le changement est quelque chose il se libère lui-même.
les principes de liberté, de démocratie librement. Lorsqu’un enfant s’identifie L’une des grandes probléma-
qui se construit au prix de beaucoup de Comment voyez-vous la situa-
et de droits de l’homme soient intégrés à une mère discriminée qui n’est pas tiques liées aussi aux droits de
sacrifices, d’abnégation et de difficul- tion des minorités dans le monde
dans les consciences des personnes et l’égale de l’homme, à une femme qui l’homme est la question de la fem-
tés. La vie est un combat permanent. Il y arabe ?
ensuite se transforment en comporte- n’a pas sa place dans la société, il y a me et sa place dans la société…
a ceux qui combattent pour leur bien- Elles n’ont pas la vie facile. Au
ment et en pratiques. C’est un processus là une déformation de la personne. Au Le féminisme n’est le propre d’une
être personnel, de manière égoïste, mais lieu d’intégrer ces minorités en respec-
qui demande du temps et aussi des niveau de l’éducation et de l’environ- culture ou d’une civilisation. Les fem-
il y a ceux qui combattent pour changer tant leurs différences et en faire une
générations. nement social, c’est la même chose. mes dans le monde arabe, depuis long-
la face du monde et transformer cette grande richesse, on les a sacrifiés.
Le problème se pose-t-il au Pareil dans l’enseignement, qui utilise temps, en temps de guerre comme
réalité trop pesante. H. O.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 5

L’ACTUALITÉ
DÉBAT AUTOUR DE LA DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE FFS
Inquiétude
Les réclamations des députés devant les atteintes
epuis la présentation, même pas fait allusion aux la nouvelle tendance économi- tents. Un élu du MSP a mis
aux libertés
D jeudi dernier, par le Pre-
mier ministre, Ahmed
Ouyahia, de la déclaration de
multiples scandales, à la spolia-
tion des deniers de l’Etat, à la
pauvreté, à la marginalisation
que du gouvernement, Chiheb
Seddik du RND a soutenu,
pour sa part, qu’il ne faut pas
l’accent sur l’effervescence du
front social, le phénomène de
la harga et la marginalisation.
L e secrétariat national du FFS s’est réuni le 23
octobre. Au menu, «la situation actuelle du
pays». L’exécutif du parti de Hocine Aït Ah-
politique générale, 193 dépu- et de la corruption. Besbes, à confondre «protectionnisme S’agissant de la corruption
tés sont intervenus. Si les élus l’instar d’autres locataires de la économique et politique sou- et la fraude, celui-ci pense med n’a pas manqué, en effet, de relever «le paradoxe
du RCD ont critiqué dans le Chambre basse, a interrogé le verainiste». Sur la défensive, que la lutte contre ces fléaux entre l’autosatisfaction des autorités et les réalités
fond et la forme le bilan de gouvernement sur la non-impli- l’intervenant pense, à propos doit d’abord commencer au que vivent au quotidien les Algériennes et les Algé-
l’Exécutif, ceux du RND et cation des syndicats autonomes de la corruption, que ce fléau niveau de la collectivité lo- riens». Il explique dans un communiqué rendu public
du FLN ont valorisé, quant à dans la tripartite. «En parlant ne date pas d’aujourd’hui et cale par les élus eux-mêmes. à l’issue de sa réunion que «d’un côté des chiffres et
eux, le bilan du gouvernement. de la tripartite, vous évoquez qu’il existe depuis bien avant Mme Nadia Chouitem, députée des discours d’autosatisfaction et en face des cen-
L’élu RCD Tahar Besbes a uniquement l’UGTA. Qu’en les années 1980. «La démocra- du PT, revient sur le problème taines de cadres qui quittent le pays. D’un côté, des
remis complètement en cause est-il des autres organisations tisation de la corruption s’est de la protection des travailleurs. réalisations et des projets pharaoniques, de la crois-
le bilan présenté par Ouyahia. syndicales ? Pourquoi cette effectuée avant la démocrati- Chiffres à l’appui, elle révèle sance et du développement, et de l’autre des milliers
«Le Premier ministre, à travers discrimination ?», demandent sation du système politique», que 50% des employés ne sont de chômeurs, des sans domicile, de la délinquance et
sa déclaration de politique certains députés, qui relèvent relève-t-il, en confirmant que pas déclarés. de la drogue qui se propagent, des kidnappings, des
générale, a tenté de démontrer le recul flagrant en matière de le grand mérite revient à l’Etat Ceci, de son avis, est l’équi- suicides et des harraga».
que tout va bien dans notre libertés individuelles et syndi- qui a cassé «tous les tabous». valent de 5 millions de tra- Pour le FFS, qui exprime sa préoccupation devant cet-
pays. Ceci est faux et ses pro- cales. Mme Leïla Hadj Arab, du Toutefois, Chiheb reconnaît vailleurs ayant des emplois te situation qui compromet l’avenir de la jeunesse al-
pos vont à contresens de la réa- parti de Saïd Sadi, a considéré la faiblesse des dispositions précaires et ne bénéficiant pas gérienne, «la vérité se trouve ailleurs que dans les bu-
lité du terrain», a-t-il affirmé, que la déclaration de politique judiciaires et demande à l’Etat de la sécurité sociale. reaux et les couloirs des assemblées et institutions».
lançant à l’adresse d’Ouyahia : générale du gouvernement est de reprendre son pouvoir ré- Le respect du droit des tra- Protestant contre une rentrée universitaire chaotique,
«L’Algérie demeure la dernière «un brouillon de vieux projets galien en imposant le contrôle vailleurs à la grève et des liber- les enseignants et étudiants se perdent dans le maquis
par rapport à nos pays voisins. avec un contenu fragile». M. dans la totale transparence. Des tés syndicales a été, en outre, de la loi d’orientation, de la gestion des transferts et
Le gouvernement n’a pu assu- Khendek, du même parti, a députés du RND et du FLN ont vivement recommandé par des de l’insuffisance des places pédagogiques, le FFS
rer ni logement, ni emploi, ni indiqué que la corruption n’est demandé au gouvernement de parlementaires qui ont, par dénonce aussi «les nouvelles dispositions concernant
une amélioration du pouvoir autre que «le résultat de la poli- donner sa position officielle ailleurs, insisté sur la notion la recherche et les multiples décisions bureaucrati-
d’achat du citoyen. Cessons tique du clientélisme appliquée par rapport à l’affaire Djezzy, de transparence dans l’attribu- ques». Le parti de Hocine Aït Ahmed dit également
de mentir au peuple.» Besbes par certains responsables». comme ils ont demandé la tion de logements et l’octroi toute son «inquiétude devant la multiplication des at-
regrette que la déclaration n’ait En évoquant les grands axes de protection des cadres compé- de projets. Les parlementaires teintes aux libertés individuelles et la régression des
ont révélé que «notre pays droits collectifs». Pour lui, il n’y a «à l’heure actuelle
connaît actuellement une crise aucune ouverture politique véritable».
ZIARI RÉPOND À ALI BRAHIMI À PROPOS DE LA de confiance entre le citoyen et «L’ouverture médiatique, indique-t-il, est un mirage».
ses gouvernants», soulignant
COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LA CORRUPTION la nécessité de mettre à profit
Comment croire qu’on veuille «ouvrir la télévision,
de surcroît, sur injonction d’un chef de l’Etat qui en
l’aisance financière du pays a fait une propriété privée depuis son intronisation en
Après plusieurs interpellations des députés et de Ali du RCD. Le bureau de l’APN n’a pas rejeté en bloc la pour rétablir cette confiance et 1999», s’exclame le secrétariat national du FFS qui
Brahimi, Abdelaziz Ziari, président de l’APN, s’est vu mis en place de cette commission ; il a signifié ; rattraper le déficit enregistré rappelle : «Nous vivons sous état d’urgence aggravé.
obligé d’intervenir, hier matin, pour clarifier la dans sa réponse aux députés ; que la procédure en matière de politique sociale. Aujourd’hui, soutient-il, la caractéristique princi-
position de l’APN afin de ne pas «induire l’opinion utilisée par l’initiateur n’est pas acceptable Notons que selon le bureau de pale du système politique algérien, fait qu’il y ait une
publique en erreur» quant aux motivations du refus légalement. «Je vais vous distribuer la réponse du l’APN, Ouyahia répondra aux prééminence d’une institution qui bloque toute alter-
de la commission d’enquête parlementaire de lutte bureau et vous allez trouver les motivations du interrogations des députés di- native démocratique». S. R.
contre la corruption initiée par Ali Brahimi, dissident refus, qui sont justifiées», note Ziari. N. A. manche prochain. Nabila Amir

C’EST SA PREMIÈRE VISITE À L’INTÉRIEUR DU PAYS DEPUIS PRÈS D’UNE ANNÉE

Bouteflika demain à Ouargla


e Président effectuera de- Ouargla sur son trajet vers El Oued. Pour le commun des Ouarglis, c’est d’un second pôle universitaire de 9000 Bouteflika en personne, est présenta-
L main une visite de travail à la
wilaya de Ouargla où il supervi-
Les choses n’ont guère évolué depuis
avec un exécutif léthargique et des as-
autant un non-événement qu’un grand
événement. Pour les uns, le circuit est
places pédagogiques et une place plus
grande pour la recherche scientifique
ble bien que les effets positifs soient
altérés par l’état général des lieux et la
sera personnellement l’inauguration semblées élues converties en comités rodé et tout tracé d’autant plus qu’il dédiée aux thématiques de la région vision chaotique de la ville.
de l’année universitaire 2010/2011 de marché. Seul changement : Nacer s’agit d’une circonstance nationale avec une ouverture sur le monde éco- La ville-dortoir d’El Khafdji, la nou-
à l’université Kasdi Merbah. Maâskri vient de prendre ses fonctions dont la symbolique est certes très forte nomique. velle ville de Ouargla – où plus
Comme à l’accoutumée, en pareille à la tête de la wilaya de Ouargla, une mais qui concerne l’ensemble de la Mais la famille universitaire est peut- de 10 000 logements sociaux et
occasion, c’est le branle-bas de combat wilaya malade de ses responsables, de famille universitaire du pays. être la seule à être aussi honorée et sociaux locatifs ont désengorgé le
au chef-lieu de wilaya où ce genre de ses élus et de ses faux notables, selon Pour les autres, le Président a com- heureuse de la visite du Président car, vieux Ouargla – tout en créant un
visite suscite de grands travaux d’em- les chômeurs rejoints depuis peu par pris que le poumon économique du faut-il le reconnaître, de toutes les monstre urbain inadapté à la vie au
bellissement et de décrassage. Il plait les universitaires demandeurs d’em- pays réclamait un intérêt particu- réalisations effectuées ces dernières Sahara : la clinique algéro-cubaine
ainsi aux Ouarglis de constater qu’il ploi. Ouargla reste sous haute tension lier et une visite officielle en cette années, le supérieur est quasiment finalisée mais encore fermée …?
est possible de recruter du personnel depuis six ans. rentrée sociale difficile et cela n’a l’unique secteur à porter la marque Le commun des citoyens sondés,
de nettoyage travaillant par brigade tôt Les manifestations des jeunes chô- qu’une seule signification : des déci- d’un réel progrès. hier, espère que le président de la
le matin et tard le soir, non pas pour meurs sont périodiques et prennent sions seront annoncées. Reste à savoir Qu’en est-il du reste et que pourra voir République verra tout ce que tout le
leurs beaux yeux mais pour redonner à souvent la forme de sit-in ou grèves de lesquelles. Mais que verra donc le le Président à Ouargla ? A 24h de la monde s’ingénie à lui cacher et qu’il
la ville un visage présentable. la faim dont le summum a été la ten- Président en se rendant à Ouargla ? visite, le programme officiel reste top saura voir que Ouargla, qui dort sur
Les prémices d’une visite présiden- tative de suicide collectif d’août der- A l’université de Ouargla, le recteur secret mais on pourrait supposer le les richesses du pays, mérite mieux
tielle sont donc visibles et reconnus nier. D’autres manifestations ont été se dit honoré par ce choix qui, selon désarroi d’un nouveau wali qui vient que de souffrir à en mourir d’un mal
puisque le dernier grand ménage organisées durant tout l’été suite aux lui, n’est pas fortuit. Pour M. Ahmed d’hériter d’un cadeau empoisonné. chronique qui ronge ses entrailles
date, pour ceux qui s’en rappellent, défaillances de Sonelgaz et de l’ADE Bouterfaïa, l’université Kasdi Merbah Mais qu’à cela ne tienne, le projet et la pousse vers l’éclatement : une
de la campagne électorale pour la après que celles de l’ONA aient été a effectué un bond en un temps record du siècle, celui de la lutte contre la mauvaise gestion et une mauvaise
présidentielle de 2009 où le président estompées par l’avancement de la pose atteignant des capacités d’accueil de remontée des eaux dans la cuvette représentation qui laissent perplexes
Bouteflika avait fait un crochet par du nouveau réseau d’assainissement. 25 000 étudiants avec la réalisation de Ouargla, imposé par le président quant à son avenir. Houria Alioua
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 6

L’ACTUALITÉ

TERRORISME À L’APPEL DE LEUR SYNDICAT NATIONAL Près de 270 000


Un militaire tonnes de ciment
tué et quatre
blessés à
Sit-in hier détournées
depuis 2007
Boumerdès…
Un militaire a été tué et
quatre autres ont été
de 7000 forestiers
● Le mouvement de contestation risque de se radicaliser en appelant
Suite de la page 1
elle-ci est menée par les services d’investiga-
blessés, dont deux
grièvement, lors d’un
attentat à la bombe perpétré,
à une grève illimitée à partir du 10 novembre prochain.
n sit-in d’une demi-journée M. Soualem, à travers le sit-in d’hier, d’hier, que l’ensemble des sections
C tion et les différentes brigades de gendarmerie,
dans les cinq cimenteries à travers les wilayas
hier vers 9h, à l’entrée ouest
de la ville de Si Mustapha, à
20 km à l’est de Boumerdès.
U a été observé, hier matin,
par quelque 7000 forestiers
devant chacune des 48 conserva-
qui coïncide avec la Journée natio-
nale de l’arbre, les représentants
syndicaux des travailleurs du secteur
syndicales pourraient être destina-
taires, «quand c’est nécessaire et en
fonction de l’évolution de la situa-
de l’Est. C’est ce qu’a révélé hier, lors d’un point de
presse, le chef d’état-major du commandement de la
5e Région de la Gendarmerie nationale, le comman-
dant M.-T. Benaâmane. C’est la spéculation effrénée,
Les blessés ont été évacués tions des forêts de wilaya, à l’appel forestier veulent exprimer, une nou- tion», d’un autre communiqué ap-
ayant engendré la hausse du prix du ciment, jusqu’à
vers le service des urgences du Syndicat national des forestiers velle fois, leur détermination à pour- pelé à fixer la date de la convocation
plus de 800 DA/le sac de 50 kg, pratiqué aux alen-
de l’hôpital de Thénia peu de et assimilés (SNFA). Il s’agit du suivre le processus de protestation et d’une assemblée générale au niveau
tours même des cimenteries, qui a convaincu l’état-
temps après l’attentat. second mouvement de protestation à continuer le combat pour aboutir national à l’effet de se prononcer
major de la 5e Région de la gendarmerie d’ouvrir une
L’engin explosif avait été après celui organisé le 17 octobre à la satisfaction entière de leurs sur la mise en úuvre éventuelle d’un
enquête pour démêler les fils de ce réseau. Sur les 258
enfoui au bord la RN12, sur devant la direction générale des fo- revendications : ils attendent qu’une mouvement de grève ouvert.
personnes arrêtées, 88 ont été mises sous contrôle ju-
l’axe menant vers Tizi Ouzou. rêts (DGF) à Alger. nouvelle dynamique soit insufflée à Le communiqué devant fixer la date
diciaire et 99 autres ont bénéficié de la liberté provi-
Notre source indique qu’il a C’est ce qu’a indiqué Rachid Soua- leur secteur et qu’un statut particu- de l’AG du SNFA, représentant
soire, alors que 35 autres, en fuite, demeurent recher-
été actionné à distance au lem, secrétaire général de la section lier soit promulgué, non sans la mise entre 6000 et 7000 travailleurs que
chées dans le cadre de cette enquête. L’on dénombre
moment du passage d’un syndicale de Annaba, tout en ex- en place d’un régime indemnitaire compte la corporation des forestiers,
à ce titre 55 arrestations à Aïn Touta (Batna), 57 à
convoi militaire. La pliquant que cette action de protes- décent. Il est en outre indiqué, dans pourrait intervenir dans les dix pro-
El Ma Labiod (Tébessa), 49 à Hjar Soud (Skikda),
déflagration a été entendue à tation s’inscrit dans le cadre de la un communiqué du SNFA datant chains jours. N. Benouaret
31 à Aïn Lekbira (Sétif) et 66 à Hamma Bouziane
plusieurs kilomètres à la revendication du statut particulier
(Constantine). L’enquête des gendarmes est remontée
ronde et les débris ont causé des forestiers, toujours bloqué par
la direction générale de la Fonction
MENACE DE GRÈVE DANS jusqu’à l’année 2007, pour découvrir que les quanti-
des dégâts à deux véhicules tés de ciment détournées s’élèvent à 265 483,58 ton-
militaires.
publique (DGFP) en raison de son L’ADMINISTRATION DU COMMERCE nes, soit une valeur initiale de plus de 1,69 milliard
opposition à certaines dispositions
Certaines sources soulignent de dinars calculée sur la base du prix de référence de
que l’explosion a été suivie
du projet relatif à leur statut. ● Les membres du bureau du Syndicat national du personnel du ministère 320 DA/sac de 50 kg. Cependant, la valeur totale du
A la DGFP, il est reproché l’iniquité du Commerce (SNPMC), venus de toutes les régions du pays, ont tenu hier
de tirs nourris. Cet attentat dol causé par ces réseaux de trafic s’élève à plus de
et la politique dépréciative adoptée une réunion où ils ont souligné que leurs revendications ne sont toujours
est attribué, par nos sources, 3,98 milliards de dinars, chiffre calculé sur la base de
à l’égard du corps paramilitaire pas «prises au sérieux par l’administration du ministère du Commerce».
aux membres de katibat El seulement 750 DA/le sac à la revente. A ce propos,
des forestiers, dont le méconten- Révision de certaines dispositions du statut particulier, amélioration des
Arkam de l’ex-GSPC, dont le le commandant M.-T. Benaâmane dira que «par une
tement risque de se radicaliser et conditions de travail sont quelques points débattus par les représentants des
champ d’action s’étend simple opération de calcul, cette quantité considéra-
de conduire à une grève illimitée à travailleurs. Une grève nationale pourrait être lancée au début du mois de
jusqu’aux maquis de ble de ciment détournée aurait suffi à construire 8850
partir du 10 novembre prochain, a novembre, si l’administration centrale du ministère du Commerce continue
Lakhdaria, au sud. L’endroit logements sociaux de type F3 à raison de 30 t par
ajouté notre source. Ainsi, précise à faire la sourde oreille, a-t-il prévenu. M’hamed H.
où il a eu lieu a déjà été le logement». Dj. B.
théâtre de deux actes
terroristes presque similaires SÉCURITÉ SOCIALE BATNA
depuis le début de l’année en
Une famille décimée
cours ; le dernier s’est
produit le 20 mai dernier et
avait causé deux morts et
Le taux de cotisation unique par le monoxyde
dix-huit blessés parmi les
forces de l’ANP. R. K. des salariés est de 34,5% de carbone
e monoxyde de carbone n’a pas attendu l’hiver
… et un L e programme de réforme de la
sécurité sociale en Algérie, durant
2% du produit de la fiscalité pétro-
lière a été institué, contribuant de ce
de cotisations, le taux de cotisation
unique des salariés est de 34,5%, L pour actionner sa Faucheuse et ouvrir sa comp-
tabilité macabre. Hier, c’est le quartier de Douar
la période 2000-2010, a été présenté fait à la sécurisation du système de alors que celui du non-salarié est de
berger hier à Alger, à l’occasion d’un sémi- retraite pour les générations futures, 15%. Pour les catégories inactives, Eddis, dans la ville de Batna, qui a été secoué par
un drame lié à ce phénomène. Une famille de quatre
naire technique portant sur les réfor- a-t-on relevé. le taux de cotisation à la charge de
grièvement mes de la sécurité sociale. En 2010, la loi de finances a prévu l’Etat varie entre 0,5 et 7% du Salaire membres a été pratiquement décimée. Les éléments
de la Protection civile sont intervenus trop tard. Les
Le système de sécurité sociale algé- un Fonds national de sécurité so- national minimum garanti (SNMG),
atteint rien comprend toutes les branches ciale alimenté par la quote-part des a-t-on encore expliqué. Les partici- victimes ont été découvertes le matin vers 9h par les
voisins. Le père B. Amar, 35 ans, ses enfants âgés
prévues par les conventions inter- taxes sur le tabac, les bateaux de pants à ce séminaire de deux jours
à Tébessa nationales, à savoir les assurances plaisance et un prélèvement de 5% ont rappelé que le système algérien respectivement de 3 ans et 18 mois, ont été retrouvés
morts, alors que la maman, A. H., âgée de 35 ans,
maladie, maternité, invalidité, dé- sur les bénéfices nets générés par de sécurité sociale se caractérise par
Un berger, âgé de 53 ans, a cès, accidents de travail et maladies l’importation des médicaments. Pour l’unification des régimes basés sur a été transférée dans un état critique au CHU Mo-
été grièvement blessé avant- professionnelles, retraite, assurance- ce qui est de la prise en charge des les principes de la solidarité et de la hamed Boudiaf de Batna. La famille a été victime
hier dans l’explosion d’une chômage et prestations familiales, soins, ce programme de réforme axe répartition, l’unicité du financement, d’inhalation de gaz carbonique émanant du radiateur
bombe artisanale à Gabel ont souligné les participants à cette sur le système du tiers payant qui l’affiliation de tous les travailleurs sa- du foyer. Plusieurs accidents similaires ont été en-
Boudjelal, à 56 km au sud- rencontre organisée par la Caisse sera généralisé en 2013. Actuelle- lariés, non salariés et assimilés à des registrés l’hiver dernier et ont fait plusieurs morts à
ouest de Tébessa, apprend- nationale de sécurité sociale (CNAS) ment, plus de 2,4 millions d’assurés salariés ainsi que d’autres catégories Batna. Nouri N.
on de source sécuritaire. en collaboration avec l’Association sociaux en bénéficient. En matière dites particulières. R. E. www.algeriatenders.com
L’engin, qui était enfoui au internationale de la sécurité sociale
bord d’une piste, a explosé (AISS). A ce titre, en 2006 et 2010, VEILLÉE Le premier site Internet dédié
au passage du des réformes du financement du Les familles Lehtihet, Chettab, Soukane, aux appels d’offres algériens
quinquagénaire qui faisait système ont été introduites à travers Ouaar, Hadji et Messaoudi informent que la - Classés, triés par secteur d’activité
paître son troupeau. les lois de finances, à savoir les res- veillée du troisième jour du décès, à l’âge - Mise à jour permanente et quotidienne
La victime a été évacuée à sources dites additionnelles issues de de 102 ans, de leur chère et regrettée - Plus de 200 000 appels d’offres insérés depuis 6 ans
l’hôpital de Bir El Ater où elle la fiscalité pétrolière et des produits EL HADJA LEHTIHET Démonstration gratuite sur demande
a subi une intervention ayant un lien avec les dépenses de sé- née Chettab Bahdja (Zakia) autres prestations disponibles, nous consulter
chirurgicale au niveau de la curité sociale. Ainsi, un Fonds natio- aura lieu aujourd’hui au domicile mortuaire, Tél. : 021 28 41 13/18 - Fax : 021 28 41 15
Publicité

jambe, a ajouté notre source nal de réserves des retraites, financé sis rue Didouche Mourad, Alger. E-mail : contact@algeriatenders.com
L. Samir essentiellement par l’affectation de
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 7

ÉCONOMIE

POLITIQUE ÉCONOMIQUE DU GOUVERNEMENT SALON DU VERRE


ET DE L’ALUMINIUM
Le patronat est loin Les opportunités
du marché
d’être rassuré
● La dévaluation du dinar et l’expansion tentaculaire de l’informel sont venues achever le peu qui algérien
reste du tissu industriel, selon la CIPA. e 4e Salon international du verre et de l’alumi-

D
éclinée jeudi dernier à
l’APN, la déclaration de
politique générale du Pre-
mier ministre ne semble pas ras-
consistants qu’ils font pâlir d’en-
vie tout nouveau promoteur dési-
reux d’investir dans ce pays», a
déploré la CIPA dans un commu-
L nium (SIVA), organisé au Palais des expositions,
Pins Maritimes (Alger), par AK Events, se veut
une rencontre ciblée de professionnels de l’industrie
et des métiers du verre et de l’aluminium sous toutes
surer le patronat. Du moins dans niqué parvenu à notre rédaction. leurs formes et d’hommes d’affaires.
son volet consacré à l’entreprise La CIPA souligne que les actions La réflexion menée durant le salon sur la création
privée. Réticence, exclusion, dis- menées par le gouvernement, par d’une fédération des «aluminiers» et des verriers
crimination : les chefs d’entreprise le passé, en direction des PME- d’Algérie, ainsi que sur la création d’une école des
se sentent lésés. «Il existe toujours PMI, se sont avérées infructueu- métiers du verre, en sont les prémices du rôle fédéra-
des distinctions entre l’entreprise ses : «Les mises à niveau Meda teur voulant être donné au SIVA.
publique et la privée. Malgré la 1 et Meda 2 n’ont nullement at- Le développement de projets d’infrastructure de base
volonté affichée par le gouverne- ténué les goulots d’étranglement en Algérie durant la période 2010-2014 sont en grande

PHOTO : H. LYES
ment d’aplanir les choses, les ré- subis par les PME (Ö), les zones partie de forts utilisateurs du verre et de l’aluminium :
ticences à l’égard du secteur privé industrielles édifiées depuis l’in- 2 millions de logements, dont 1,2 million seront li-
persistent. La réalité du terrain le dépendance sont devenues des vrés durant le quinquennat, le reste devant déjà être
prouve», déplore Mohamed Naït cimetières, les promoteurs de mis en chantier avant la fin de l’année 2014, 5000
Abdelaziz, président de la Confé- Des secteurs de l’industrie nationale restent l’apanage des entreprises publiques l’industrie algérienne ne dispo- établissements de l’éducation nationale, 300 établis-
dération nationale du patronat sant d’aucune base juridique de sements de formation et d’enseignement profession-
algérien (CNPA), joint hier par de production national». C’est cas de l’Algérie, dont la machine leur foncier subissent le mépris et nels, 600 000 places pédagogiques universitaires,
téléphone. Les contraintes aux- là l’éternelle rengaine patronale économique est alimentée par la l’indifférence des banques d’ac- 400 000 places d’hébergement pour les étudiants,
quelles sont soumises les sociétés restée sans écho. «La balle est rente pétrolière. D’ailleurs, expli- compagnement», dénoncent les 1500 unités de santé, dont 172 hôpitaux, 45 com-
privées, particulièrement l’accès dans le camp du gouvernement. que-t-il, le gouvernement recourt rédacteurs du communiqué. plexes spécialisés de santé, 377 polycliniques et
au foncier et au financement par Ce dernier doit créer un environ- au Trésor public pour faire tourner Autre scories relevées : la déva- plus de 70 établissements spécialisés au bénéfice
les banques, restent sans solution, nement des affaires transparent», l’économie. Une option fort pré- luation du dinar et l’expansion des handicapés.
a-t-il rappelé. «Le gouvernement exige le patron du CNPA. judiciable aux opérateurs privés. tentaculaire de l’informel, «ad- Le marché algérien est ainsi en pleine croissance. Le
est conscient de ces problèmes. Même son de cloche auprès de «Nous voulons que l’entreprise juvants de l’offensive mise en recours de plus en plus fréquent à l’aluminium dans
Le Premier ministre a lui-même Boualem M’rakech, président de privée puisse jouer réellement place pour casser l’Algérie», les constructions modernes s’explique par les nom-
reconnu ces contraintes», dira-t- la Confédération algérienne du son rôle dans la création d’em- sont venues achever le peu qui breux avantages qu’offre ce matériau : il est léger, ré-
il comme pour mettre dos au mur patronat (CAP). Lui reste affligé plois et de richesses. L’entreprise reste du tissu industriel, déplore sistant, inaltérable et sûr.
Ahmed Ouyahia. Selon lui, il est quant au sort réservé au secteur ne demande pas d’argent. Juste la CIPA. «Le corps que compo- Il offre à l’ingénieur et à l’architecte la plus grande
temps de «préparer» le rappro- privé : «Ouyahia, dans sa décla- un environnement adéquat», ré- sent les PME post-indépendance souplesse de conception. Il permet la réalisation de
chement entre les sociétés issues ration de politique générale, dit clame M. M’rakech. se trouve très meurtri et son état formes complexes tout en assurant des qualités d’iso-
des deux secteurs et de favoriser qu’il va renforcer les entreprises La Confédération des industriels comateux très avancé», conclut lation thermique et acoustique indispensables aux
le partenariat algéro-algérien. publiques et aider les entreprises et producteurs algériens (CIPA) cette organisation patronale. constructions modernes par des produits comme les
En clair : permettre aux patrons privées. Il y a une sacrée différen- est plus incisive : «L’on remarque L’état d’esprit au niveau du Forum fenêtres et les portes, les vérandas et les façades. Les
privés de contribuer à la crois- ce dans la démarche», proteste- au passage que l’on ne raisonne des chefs d’entreprises (FCE) est applications de l’aluminium sont en constant déve-
sance économique du pays. Un t-il, estimant que les entreprises plus «entreprises économiques al- tout aussi morose. loppement. Ainsi, une estimation récente prévoit que
objectif qui passe, pour M. Naït privées ont toujours été reléguées gériennesî s’entend par là public L’indice de confiance des patrons la demande mondiale d’aluminium serait susceptible
Abdelaziz, par la réforme «d’une au second rôle. Alors que, dans et privé (Ö). Le secteur privé est pour le mois de septembre 2010 d’augmenter de 2,7% par an jusqu’en 2015. Cette
administration incompétente» et tous les pays du monde, l’écono- cité à travers trois maigres arti- affiche une valeur négative (-10), croissance s’accompagne d’une meilleure prise en
la mise en place de «conditions mie est tirée grâce à l’apport du cles. Par contre, le secteur public selon l’organisation de Rédha compte du cycle de vie de l’aluminium qui lui permet
adéquates pour relancer l’outil secteur privé. Ce qui n’est pas le se voit gratifié de 11 articles si Hamiani. H. L. d’avoir, contrairement à la plupart des matériaux, une
valeur marchande élevée en fin de vie.
La construction en verre sait être artistique et les voû-
tes, coupoles, les lanterneaux et profilés sont là pour le
Société Générale Algérie s’implante prouver. La demande pour des conceptions de la sorte
en verre augmente, que cela soit de la part des en-
treprises, des particuliers ou dans le milieu industriel.

à Médéa
’inauguration officielle de l’agence le client particulier. Nous attendons d’autres Cette banque vient aussi d’avoir de nouvelles
«Eclairage optimisé, aspect esthétique, performances
variées, voici les différentes motivations de demander
des conceptions en verre», selon les participants à ce
L Société Générale de Médéa a eu lieu hier
après-midi, en présence de Gérald Lacaze,
agréments afin que nous puissions travailler
avec les professionnels et les entreprises
implantations à Chlef, Batna et Skikda.
Celle de Chéraga (Alger), la deuxième dans
salon.
La tendance actuelle mondiale, selon eux, consiste «à
maîtriser les impacts de la construction sur l’environ-
président du directoire de la Société Générale et assurer aussi les prestations liées au cette localité, sera destinée uniquement aux nement extérieur et à créer un environnement inté-
Algérie. Dans une déclaration, ce dernier commerce extérieur. Ces dernières (opérations professionnels. Société Générale Algérie rieur sain et confortable». Il s’agit aussi de renforcer
dira que la wilaya de Médéa est importante extérieures) sont assurées, pour le moment, prévoit aussi de s’implanter à Ghardaïa, le bien-être des occupants à l’intérieur des locaux et
sur tous les plans (démographie, commerce, dans notre agence de Blida», annoncera- Ouargla et Hassi Messaoud. En somme, cette à les protéger des agressions de l’environnement ex-
artisanat et agriculture) ce qui justifie cette t-il. M. Lacaze rappellera à l’occasion que banque française compte 1300 collaborateurs térieur. Le verre et l’aluminium sont dans ce cadre-là
inauguration. «Pour le moment, notre cible est Société Générale Algérie compte 63 agences. et 260 000 clients. Mohamed Abdelli parfaitement conseillés. Kamel Benelkadi

BRITISH PETROLEUM
Le groupe poursuit la vente de ses actifs
Ltainselesdegroupe britannique BP poursuit
opérations de cession de cer-
ses actifs dans le monde pour
von Energy dans le cadre d’une large
opération d’acquisition dans le golfe
du Mexique, le Brésil et l’Azerbaïd-
rateur. La production nette revenant à
BP dans ces différents champs est de
15 000 barils équivalent pétrole par
tannique à Londres, le premier respon-
sable de BP a indiqué : «Je peux vous
promettre que je ne suis pas devenu
avec le consortium russe TNK. Les ac-
tifs de BP en Algérie sur les champs
de In Salah et In Amenas devraient
faire face à ses obligations découlant jan. Selon l’accord, Marubeni paiera à jour (bep/j). directeur général de BP pour que l’on être cédés aussi. TNK-BP s’est mon-
de la catastrophe de la marée noire BP 650 millions de dollars cash, sous Ces actifs avaient été acquis par BP au quitte les Etats-Unis. BP ne s’en ira tré intéressé, mais Sonatrach devrait
dans le golfe du Mexique BP a annon- réserve de réajustements à la clôture mois de mars 2010. BP estime que la pas d’Amérique.» Et d’ajouter : «Il y a exercer son droit de préemption. Pour
cé, hier, avoir conclu un accord pour de l’opération. BP et Marubeni envi- cession de ces actifs n’affectera pas ses trop de choses en jeu à la fois pour BP l’instant, aucune information officielle
céder des actifs, qu’il avait récem- sagent de conclure au début de l’année intérêts dans le golfe du Mexique où il et pour les Etats-Unis. Les Etats-Unis n’a été communiquée concernant cette
ment acquis dans quatre champs dans 2011, sous réserve de l’approbation reste le plus grand producteur de pé- ont des besoins énergétiques majeurs affaire, mis à part les déclarations du
le golfe du Mexique, à la compagnie réglementaire. Les actifs concernés trole et de gaz avec une production net- et BP, en tant que plus gros producteur ministre de l’Energie et des Mines,
japonaise Marubeni Oil and Gas. Se- par l’accord sont les 25% du champ de te de 400 000 barils équivalent pétrole de pétrole et de gaz du pays, joue un Youcef Yousfi, qui, il y a quelques
lon BP, le montant de la cession s’est Magnolia, opéré par ConocoPhilips, par jour. Le directeur général de BP, rôle «essentiel» pour y répondre.» jours, déclarait en marge d’une session
élevé à 650 millions de dollars. Les 50% dans les champs de Merganser Bob Dudley, a réagi hier après l’an- La semaine passée, BP avait décidé de de l’APN que «des discussions sont en
actifs vendus ont été acquis en 2010 et de Nansen , tous deux opérés par nonce de la cession, pour déclarer que céder des actifs au Vietnam et au Ve- cours entre Sonatrach et BP pour la
dans les champs de Magnolia, Mer- Anadarko, et 65% du champ de gaz et BP n’allait pas quitter les Etats-Unis. nezuela pour 1,8 milliard de dollars à la cession des actifs en Algérie du groupe
ganser, Nansen et Zia auprès de De- de pétrole de Zia, dont BP est l’opé- Intervenant hier devant le patronat bri- joint-venture TNK - BP qu’elle détient pétrolier britannique». Lies Sahar
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 9

CONTRIBUTION

Le promoteur immobilier doit être


protégé en tant que professionnel
Par M’hamed Sahraoui (*)

e Conseil des ministres de mardi 28 sep-

L tembre écoulé a approuvé l’avant-projet de


loi fixant les règles régissant l’activité de
promotion immobilière. Invité le jeudi 7 octobre
par Mme Ababsa de la Chaîne III dans son émis-
sion consacrée aux invités, le ministre du secteur
a répondu aux questions posées, ce qui a permis
de donner un éclairage sur la promotion immobi-
lière en tant qu’activité concourant à la réalisation
du programme d’habitat notamment. Nous avons
suivi attentivement cet entretien. A la question de
Mme Ababsa de savoir pourquoi les professionnels
n’auraient pas participé à l’élaboration du texte
de loi, le ministre a fait savoir que le débat était
ouvert et que leur participation est la bienvenue
dès lors que le projet de loi est maintenant du
ressort du législateur au niveau de l’APN et du
Sénat.
Nous saisissons donc l’occasion pour soulever
quelques interrogations qui pourraient servir le
débat au niveau des deux Chambres, chacune
en ce qui la concerne, enrichir le projet de loi
des avis et recommandations qui émaneraient
des promoteurs immobiliers publics et privés
eux-mêmes, de leurs partenaires et des experts
à l’occasion de rencontres organisées à cet effet,
et peut-être faciliter ainsi les échanges de ces
Chambres avec le ministre de l’Habitat et de l’Ur-
banisme représentant le gouvernement :

PHOTO : B. SOUHIL
1. Pourquoi le décret législatif n° 93-03 du 1er
mars 1993, à l’exception de l’article 27 por-
tant sur l’activité immobilière, a-t-il été rem-
placé en son objet par l’activité de promotion
immobilière ? Nous savons que l’activité de
promotion immobilière est un segment important
de l’activité immobilière mais elle ne peut pas la La promotion immobilière privée ne représente que 5% du marché national
remplacer.
2. Les dispositions finales du projet de loi assainissement, gaz et électricité, téléphone et immobilier qu’il a réalisé au prix convenu avec ? D’autre part, il est urgent que le projet de loi
font mention de l’abrogation de l’ordonnance internet), sans oublier les opérations en douane son client, l’acheteur. Pour ce qui concerne le pro- revoit les droits et les devoirs de l’acquéreur dans
n°76-92 du 23 octobre 1976 portant sur les coopé- qui ignorent totalement l’utilité publique énoncée cessus d’études et de réalisation, il peut y avoir de ses rapports avec le promoteur sur le plan des en-
ratives immobilières. Faut-il comprendre qu’elles par le texte de loi, le promoteur risque de faire la sous-traitance mais c’est au titre de la maîtrise gagements financiers ; en effet, la loi ne peut pas
sont interdites, d’une part, et que deviendraient les frais de tous les retards, malfaçons et autres d’œuvre ou de l’entreprise de construction. Et contraindre le promoteur immobilier à conserver
les coopératives en cours d’activité, et quels se- surcoûts qui ne sont pas de son fait. Le promoteur les responsabilités sont différentes de celles du les droits de l’acquéreur qui ne s’acquitte pas de
raient les droits des coopérateurs, d’autre part ? immobilier passe un contrat avec l’architecte et promoteur immobilier. ses obligations financières.
3. Au lieu de définitions courtes qui laissent la le bureau d’études, mais n’a aucune prise sur les 7. Sur des points essentiels tels que les conditions 10. La promotion immobilière privée au sens
porte ouverte à des interprétations différentes interventions relevant du secteur public (les ser- d’exercice de l’activité, de l’agrément rendu obli- de l’acquisition de terrains d’assiettes et de
selon les intérêts personnels des antagonistes vices de l’urbanisme pour la délivrance et/ou les gatoire par le projet de loi, l’inscription au tableau construction de biens immobiliers n’a pas atteint
dans l’acte de promotion immobilière, tous ac- autorisations ayant trait au permis de construire, institué, les autres formalités administratives et le niveau de développement qui permet de dire
teurs confondus, l’activité devrait être analysée Sonelgaz pour l’électricité et le gaz, l’ADE pour fiscales, le conseil supérieur de la profession, le qu’elle participe, de façon significative, à la
et définie juridiquement, comme sont définies et l’eau, l’ONA pour l’assainissement) alors qu’il projet de loi renvoie leurs définitions à la voie ré- formation du segment de marché de l’immobilier
codifiées les autres activités de maître d’œuvre, est responsable de tout retard constaté qui lui vaut glementaire sans en fixer les buts et les objectifs du moyen et du haut standing. Noyée dans la
d’entrepreneur par exemple. pénalités. C’est dire que l’activité de promotion et/ou le cadre général. promotion immobilière pilotée et gérée par l’Etat
4. Une réflexion portant sur les missions, tâches immobilière doit obéir à un système contractuel 8. Parce qu’elle n’est pas obligatoire, les modi- (LSP et locatif) et qui est en fait une activité de
et responsabilités dans l’acte de réalisation d’une entre les parties engagées dans la réalisation fications à apporter sur la vente sur plan (VSP) maîtrise d’ouvrage et/ou de maîtrise d’ouvrage
opération de promotion immobilière doit être des opérations d’études et de construction des devraient faire l’objet d’un autre texte législatif déléguée et non pas de promotion immobilière,
menée afin de coordonner les différentes inter- ouvrages. ou réglementaire (ce qui est déjà le cas) puisque la promotion immobilière privée ne représente
ventions entre les différents acteurs et situer les 5. Par ailleurs, les pénuries récurrentes de maté- le promoteur immobilier peut choisir la formule que moins de 5% du marché de ce qu’on appelle
responsabilités de chacun. En effet, autant les riaux de construction (sable et ciment actuelle- de vente à l’achèvement. Cas occulté par le texte. aujourd’hui la promotion immobilière publique
rapports du promoteur à l’administration, du pro- ment), comme la réglementation contraignante 9. La gestion et la promotion immobilières et privée. Son développement ne peut se faire
moteur à ses clients et du promoteur à la justice, de la circulation des camions ou le transport ont publiques constituent un volume d’affaires très que si et seulement si elle est différenciée de la
sont explicités et clarifiés, autant les rapports du un impact direct sur les délais de réalisation, important et qui vise des objectifs hautement maîtrise d’ouvrage.
promoteur à ses nombreux partenaires ne sont lesquels sont tout simplement mis à charge du politiques de soutien à la demande de logements En conclusion de ce qui précède, il y a lieu de
pas cités et les responsabilités franchement oc- promoteur immobilier. sociaux. Ces opérations sont confiées à des or- rappeler que l’aboutissement d’une opération est
cultées. Sachant que la réalisation des opérations 6. La loi évoque la possibilité pour le promoteur ganismes publics (OPGI et EPLF), qui agissent le résultat de l’implication directe de nombreux
de promotion immobilière est une chaîne de pro- immobilier d’avoir des sous-traitants ; cette dis- comme des instruments de régulation du marché acteurs. Il est donc temps que le promoteur im-
cessus dont les acteurs sont l’agent immobilier, le position n’est pas acceptable juridiquement dans immobilier et servent d’outils privilégiés pour mobilier privé fasse l’objet d’un traitement égal
notaire, le service de l’urbanisme de la commune la mesure où le promoteur immobilier, personne répondre aux besoins identifiés, quantifiés et et qu’il soit protégé en tant que professionnel, et
(certificat d’urbanisme, – PDAU et POS –, l’ar- physique ou personne morale, répond d’une seule financés par l’Etat. Les moyens comme les ob- ce, dans le seul but de rendre plus efficientes les
chitecte et le bureau d’études, – indépendants responsabilité, celle de livrer, contractuellement, jectifs étant différents, ne faut-il pas différencier opérations de promotion immobilière. M. S.
– les concessionnaires de services publics (eau, dans les délais et en parfait achèvement le bien leur statut de celui de promoteur immobilier privé (*) Architecte promoteur
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 11

ALGER INFO
MARCHÉ : LES PRIX
EN HAUSSE INONDATIONS RÉCURRENTES DANS LA CAPITALE
La mercuriale a pris
l’ascenseur depuis
plus d’une semaine.
Pratiquement, tous les
marchés de la capitale
crachent du feu et mettent
Alger paralysée
à rude épreuve les petites ● Les bouchons sur les routes tendent à devenir un élément habituel à chaque averse.
et moyennes bourses. uelques heures de pluie inin-
A Dergana, les prix sont
inabordables et les pères
de famille se plaignent de
cette hausse inexplicable.
Q terrompue ont suffi pour semer
la panique hier chez les Algé-
rois. Impossible de ne pas repenser aux
inondations de Bab El Oued (2001).
La pomme de terre a Tout le décor est là pour faire raviver
dépassé la barre des les mémoires. C’est surtout les bou-
40 DA. La salade est chons sur les routes qui tendent à deve-
passée de 50 à 70 DA nir un élément habituel à chaque averse
le kg, en moins de de pluie : il pleut, il faut donc compter
cinq jours, la tomate une bonne matinée de retard. Impossi-
a enregistré une ble de rejoindre son poste de travail par
augmentation de 10 DA voiture ou par bus. Le train ? Ce n’est
sur son prix habituel, pas encore pour tout le monde.
à savoir 30 DA le kg. C’est donc la paralysie pour tous
Les œufs ont atteint un les travailleurs coincés dans des
nouveau record, ils ont embouteillages et qui essayent de
été cédés à 9 DA alors faire avancer les véhicules en dé-
qu’ils n’étaient qu’à 6 et fonçant les klaxons. Peine perdue,

PHOTO : B. SOUHIL
7 DA. L’huile alimentaire puisque ce sont les routes qui sont
n’est pas en reste, une totalement coupées à la circulation.
bouteille de 5 litres L’accès à Alger-Centre était quasi im-
revient à 590 DA alors possible. L’avenue de l’ALN était to-
qu’elle n’était qu’à 570 talement inondée ; les avaloirs étaient
DA. Les tarifs ne sont bouchés et l’eau n’a pas tardé à attein-
pas plus raisonnables C’est l’inondation après chaque précipitation
dre des niveaux effrayants. Les agents
à Belcourt, la pomme d’Asrout et de la direction des travaux Les voies menant de la place Audin ville. A Alger-Plage, dans la commune les avaloirs pour éloigner le danger.
de terre est cotée 40 à publics s’affairaient à dégager les vers la place des Martyrs et du Télémly de Bordj El Bahri, les maisons sont de Une bâtisse à la rue Cervantès (Beloui-
55 DA, alors qu’elle ne détritus obstruant les bouches d’ava- à El Biar ont été également bloquées. nouveau inondées. Les habitants, pris zdad) s’est partiellement effondrée. Le
faisait que 35 DA le kg. loirs. Tous les véhicules en provenance Il était impossible de quitter le centre- de panique, dégageaient eux-mêmes bilan de la Protection civile ne fait état
La tomate entre 35 et 60 de l’autoroute stagnent au niveau de d’aucune victime, ce sont au total 22
DA, le prix du sucre est de
90 DA. La salade, dans la
l’ex-Moutonnière.
La même tension était perceptible chez
RUISSEAU-HUSSEIN DEY interventions qui ont été enregistrées
hier. Des inondations ont été signalées
commune de Aïn Naâdja
a atteint le plafond en
les automobilistes qui étaient obligés
de s’arrêter au niveau de la rue Hassiba
LA TRÉMIE ENCORE SOUS LES EAUX dans la commune de Baraki qui s’est
retrouvée complètement isolée.
frôlant les 130 DA le kg. Ben Bouali. Le chantier du collecteur Les pluies qui se sont abattues, hier, sur la capitale ont provoqué des Des routes ont été également inondées
Durant la journée d’hier, intercommunal d’Alger est complète- inondations dans plusieurs quartiers. Au Ruisseau, les eaux de pluies ont à Chéraga et à Belouizdad. A Bouza-
le marché Meissonnier, ment inondé. Tandis que les travailleurs envahi pour la deuxième fois en l’espace de quelques jours seulement la réah, un mur de clôture s’est écroulé.
dans la commune de des entreprises réalisatrices de ce pro- trémie qui se trouve à proximité de la Cour d’Alger. Les eaux qui se sont Comme à chaque fortes précipitations,
Sidi M’hamed, était jet pompaient l’eau, la route était restée engouffrées dans le tunnel ont rendu la circulation routière impossible, il ce sont les avaloirs obstrués qui sont
en fait au dessus des impraticable. Impossible d’avancer s’en est suivi alors un énorme embouteillage qui a duré une bonne partie derrière les inondations.
capacités des moyennes ou de reculer, un véritable traquenard de la journée. Les agents de la voirie, munis qui de pompes qui de pelles, A quand une prise en charge réelle
bourses. La pomme de pour ceux qui se sont aventurés à pren- essayaient encore à midi d’ouvrir la trémie ne serait-ce que dans un sens, des voies publiques qui ne devrait
terre de bonne qualité dre ce chemin. Les trémies, les ponts et mais l’opération a dû être prolongée en après-midi, à cause de la grande pas se limiter à débarrasser les ordu-
a été vendue à 70 DA, les ouvrages d’art, constituant la fierté quantité d’eau. Cette situation a pénalisé les automobilistes qui ont dû, des res visibles des artères principales ?
alors que la moins chère de nos responsables, ne sont apparem- heures durant, attendre dans cette interminable file de voitures qui s’est Fatima Arab
a été cédée à 35 DA. Un ment d’aucun secours ou efficacité. formée dès les premières heures de la matinée. K. S.
citoyen a fait remarquer
qu’il s’agit du dernier
choix, et qu’elle est plutôt
«inconsommable». Le prix
INSTANTANÉ NECIRA NOUNOU
du poisson a été maintenu
à 250 et 300 DA, le poulet
M. Tchoubane (SIDI M’HAMED)
260 DA et la viande 750
DA. «A cette cadence, Bécane sans casque RECASEMENT DES
même les personnes
aisées se trouveront
ou engin de la mort ? FAMILLES SINISTRÉES
dans l’incapacité de
manger de la viande DANS DES CHALETS
régulièrement», ironise C es dernières années, l’on a remarqué
que le parc des deux-roues prend de
continuent à braver le danger, et donnent
l’impression de se foutre royalement de
un homme d’un certain
âge. Plusieurs chefs de
l’extension, bien qu’il reste négligeable
par rapport au parc auto. Si le conducteur
ce dispositif de sécurité. Avant-hier, deux
adolescents dévalaient à toute vitesse sur
Lrueesbâtiment
neuf familles habitant le niveau de l’APC de Sidi M’ha-
situé au niveau de la med qui est «à la recherche d’une
Necira Nounou, dans la com- solution urgente pour le cas de
famille interrogés ont de la bagnole et le passager assis à ses leur moto sur l’axe du tronçon autoroutier
exprimé leur désarroi et mune de Sidi M’hamed ont été re- ces familles et de celles risquant
côtés ont le réflexe de porter la ceinture Ben Aknoun-Zéralda. Ils faisaient les pi- logées, hier, dans des chalets dans de subir le même sort durant
l’incompréhension quant de sécurité dès qu’ils sont à bord, ce n’est tres sur un deux-roues chancelant sans être
à cette flambée, une la commune de Bordj El Kiffan. l’hiver».
pas le cas lorsqu’il s’agit du port de casque munis de casque, bien sûr. Leur numéro Pour rappel, la bâtisse s’est ef- Selon le secrétaire général de
de plus, qui intervient obligatoire pour les usagers de motocy- de «spectacle» qu’ils arboraient fièrement
quelques jours avant fondrée à la fin du mois der- cette commune, Salah Oubai, ce
cles. Pour l’année 2009, il a été enregistré donnait des frissons dans le dos des auto- nier, suite à sa fragilisation sont 36 familles qui sont concer-
l’Aïd El Adha. Les plus de 4000 accidents de moto, surtout mobilistes, tant le risque de causer un dra-
consommateurs sont, par après les travaux engagés par nées car recensées dans le cadre
les jeunes qui ne jugent pas utile de porter me était grand. Ces attitudes de défi, que un particulier dans le voisinage. du dossier du vieux bâti. Lors
ailleurs, pénalisés par la le casque sur leurs bécanes. Pourtant, les déclinent les «engins de la mort» dans une
pénurie du lait en sachets Après une longue période d’hési- d’une réunion tenue, avant-hier,
textes sont on ne peut plus clairs, à travers voie publique, deviennent inquiétantes, et tation, les familles ont finalement avec les responsables du secteur
et se plaignent de la le décret exécutif n°61 472 04-381 du les auteurs de ces «bravades» déplacées
cherté du lait en poudre. accepté d’être recasées dans des de la wilaya d’Alger, les risques
28 novembre 2004 fixant les règles de la ne semblent pas, outre mesure, inquiéter chalets, en attendant la concré- d’effondrement et la nécessité
Dj. G. circulation routière : «Tout conducteur de les responsables chargés du code et de la tisation des promesses de leur de dégager des solutions urgen-
motocyclette, cyclomoteur, tricycle (…) sécurité routières. Et passe des nombreux relogement dans des logements tes pour la prise en charge des
HORAIRES DES PRIERES à moteur est tenu de porter un casque enfants qui voyagent comme passagers
Fedjr 05h38
décents «dans le cadre du pro- familles habitant des bâtiments
répondant aux conditions fixées par arrêté sur les motocycles de leurs parents, sans gramme de l’éradication du loge- à risque d’effondrement ont été
Dohr 12h32 du ministre des Transports. (…) L’absence casque de protection. L’on s’interroge, tout ment précaire lancé cette année examinés.
Asser 15h33 du port du casque entraîne l’immobilisa- compte fait, sur les motifs qui président à par la wilaya d’Alger», comme Les représentants de la com-
Maghreb 18h03 tion temporaire du véhicule.» Mais com- la non application des textes en vigueur, de l’ont revendiqué les représen- mune ont plaidé pour la prise en
Icha 19h20 me disait le cardinal de Richelieu : «Faire nature à dissuader les récalcitrants. Encore tants des familles sinistrées. charge de ce dossier dans le cadre
une loi et ne pas la faire exécuter, c’est faut-il que la police de circulation routière Le recasement de ces familles du programme de relogement,
autoriser la chose qu’on veut défendre.» et les barrages routiers en faction intègrent dans des chalets «reste une solu- souligne le même responsable.
Les jeunes motocyclistes, notamment, cette nouvelle responsabilité. tion provisoire», déclare-t-on au F. A.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 11

CONSTANTINE INFO
GRIPPE SAISONNIÈRE 3ÈME SESSION
CRIMINELLE :
74 AFFAIRES ENRÔLÉES

50 000 doses pour La 3ème session criminelle


de l’année en cours débutera
le 8 novembre prochain et
s’étalera jusqu’au 16 janvier

la campagne de vaccination
2011. Le tribunal criminel aura
à examiner 74 dossiers et à
auditionner une soixantaine
de personnes impliquées
dans différentes affaires,
de terrorisme, de kidnapping,
● 75 médecins et 200 paramédicaux répartis au niveau de 35 polycliniques de la wilaya ont été mobilisés de vol, d’attentat à la pudeur,
de meurtre, etc.
pour cette campagne. Selon le rôle affiché à la cour
de Constantine, les juges
près moult hésitations saisonnière, cette campagne statueront sur 6 affaires

A (pour ne pas faillir à des


réflexes de méfiance à
la peau dure), les citoyens du
de sensibilisation mobilise 75
médecins et 200 paramédicaux
répartis au niveau de 35 po-
d’adhésion à groupe terroriste
et pour soutien et
approvisionnement de
groupes armés, pour
Vieux rocher parmi les plus lycliniques de la wilaya de
vulnérables semblent à présent Constantine, selon le Dr Arab lesquelles sont poursuivies
prendre le pas sur leurs hési- Nadjib, directeur de l’établisse- une quarantaine de personnes.
tations en décidant de franchir ment public de santé de proxi- Seront examinées également
le cap et aller se faire vacciner mité Mentouri Bachir, sis à la 5 affaires de meurtre et 10
contre la grippe saisonnière, cité Boumerzoug. D’après cette d’association de malfaiteurs.
comme on a pu le constater au même source d’informations, Quatre autres affaires liées au
niveau de quelques structures 50 000 doses de vaccins ont terrorisme seront au menu.
sanitaires de la ville des ponts. été, dans un premier temps, S. B.
Une réaction de bon sens en mobilisées pour mener à bien
réponse aux appels successifs cette campagne vaccinale qui CAMPAGNE DE
lancés par la direction de la devrait prendre fin au terme SENSIBILISATION SUR LA
santé et de la population, qui de la saison hivernale. Celle-ci CONSOMMATION DES
avait donné le top départ de concerne en priorité le person- CHAMPIGNONS

PHOTO : EL WATAN
cette campagne vaccinale le 17 nel des polycliniques engagé
octobre en cours. S’appuyant dans cette opération, les mala-
également sur un affichage tous des chroniques, les femmes en-
azimuts rappelant la gratuité ceintes, les personnes âgées de
de la vaccination et dans la plus de 65 ans et, d’une manière
foulée les retombées parfois générale, tous les citoyens dits La direction de la santé a insisté sur la gratuité de la vaccination
très graves du virus de la grippe vulnérables. A. B.

La route de Aïn El Bey bloquée L’association pour la


protection et la défense des
consommateurs (APDC)
a lancé une campagne de
par des collégiens sensibilisation sur la
consommation des
champignons. Selon la
près-midi mouvementé sur le tronçon routier ce soit. C’est pourquoi une attention toute particu- la manifestation et rétablir la circulation sur cette
A situé en contrebas du cimetière de Aïn El Bey, où
plusieurs dizaines de jeunes du CEM Larbi Moussa
lière est portée envers les quelques casseurs qui se
sont glissés dans le groupe patenté des manifestants,
voie névralgique sauront trouver les mots justes pour
inciter les potaches à reprendre le chemin de leur
présidente de l’APDC,
Sakina Kellil en l’occurrence,
cette action, entreprise en
(un établissement érigé sur le plateau dit El Fedj) tient à préciser notre interlocuteur qui affiche son établissement scolaire. coordination avec la direction
ont investi la chaussée, interdisant la circulation. inquiétude sur cette question épineuse. Pour nous Mais la situation n’est pas désamorcée pour autant, du commerce, touchera
« C’est le seul moyen pour nous faire entendre et prouver sa bonne foi, il exhortera son groupe à rester quand on sait que cet état de fait dure depuis des l’ensemble de la population
transmettre, à qui de droit, nos doléances quant aux strictement dans le cadre revendicatif du mouvement années, malgré les multiples correspondances adres- constantinoise. Des dépliants,
agissements des receveurs de bus qui nous interdi- et surtout ne pas se retrouver pénalisé par un quel- sées aux services compétents, nous dira un parent établis par cette même
sent l’accès à leurs véhicules, ce qui nous oblige à conque débordement. d’élève. Ils ont peut-être tort de bloquer la circula- direction, ont été distribués,
crapahuter par tous les temps et à slalomer entre Plus difficile à dire qu’à faire au vu des agissements tion routière, dira un automobiliste compatissant et entre autres, aux commerçants
les véhicules pour nous rendre à notre établissement de quelques loubards du coin, qui profiteront de la à 100 % en faveur des mutins, mais il n’en demeure et aux élèves, accompagnés
scolaire, et ce, depuis la cité Khaznadar (ex-DNC) pagaille ambiante pour invectiver des automobilistes pas moins vrai que ces collégiens sont obligés en notamment de conseils à
où nous résidons » clame haut et fort l’un des me- mécontents et qui entendaient le faire savoir. Sou- période hivernale d’affronter non seulement les élé- suivre et de précisions sur les
neurs de cette fronde de potaches. cieux de ne pas envenimer la situation et d’éviter un ments de la nature mais aussi les dangers de la route champignons toxiques et ceux
Le coup de gueule est impressionnant mais, dit-il, dérapage toujours possible en de telles situations, pour rejoindre à pied les classes. propres à la consommation.
loin de toute intention de porter préjudice à qui que les gendarmes et policiers mobilisés pour disperser Ahmed Boussaïd S. B.

75 FORESTIERS ET
PÉNURIE DE VACCINS SUR LE VIF No coment
ASSIMILÉS EN GRÈVE

ANTIHÉPATITE B Les forestiers de la wilaya de


Constantine ont répondu à
Les parents de nourrissons l’appel d’ordre de leur
syndicat, en observant une
dans l’expectative demi-journée de grève.
Hier dans la matinée, 75
a pénurie de vaccin antihépa- du bébé depuis le 1er janvier 2003
L tite B qui sévit depuis plus d’un
mois dans les centres de vaccina-
et devra être suivie d’un rappel un
mois après et d’une troisième dose
forestiers et assimilés affiliés
à l’UGTA ont tenu un sit-in
devant le siège de la
tion n’a pas manqué de créer une au 5ème mois. Un programme qui, conservation des forêts, situé
véritable psychose au sein de la semble-t-il, n’est pas respecté à à Bab El Kantara, pour appuyer
population. Des mères, en effet, Constantine. Des sources de la di- leurs revendications
se plaignent d’avoir été refoulées rection de la santé expliquent, pour socioprofessionnelles ayant
à chaque fois qu’elles se sont pré- leur part, la présente pénurie par trait au statut particulier et à
sentées aux centres de prestation une forte demande qui a dépassé l’augmentation des salaires.
mère-enfant. Elles affirment ne toutes les prévisions. Et d’ajouter «Nos revendications sont d’un
pas avoir pu vacciner leurs enfants qu’un lot de vaccins sera bientôt intérêt important et nous ont
depuis des semaines. Pourtant, réceptionné pour être distribué fait agir massivement », disent
selon le programme de la direction sur les trois secteurs sanitaires en
PHOTO : EL WATAN

ces travailleurs grévistes,


de la prévention relevant du minis- fonction de la demande. Il sera sur- assurant qu’ils ne vont pas
tère de la Santé et de la Population, tout consacré à rattraper le retard lâcher prise jusqu’à
la vaccination contre l’hépatite vi- cumulé pour un grand nombre de satisfaction de leurs
rale B est obligatoire à la naissance nourrissons. F. Raoui doléances. S. B.
EL WATAN - Mardi 26 octobre 2010 - 11

ORAN INFO
USTO/ UNIVERSITÉ TRIBUNAL CRIMINEL
5 ANS DE PRISON POUR
Vingt-et-un laboratoires COMPLICITÉ D’INFANTICIDE
LToual’individu, qui avait aidé une femme à jeter son nouveau-

pour la recherche né dans la décharge publique de la localité de Hassiane


où il a trouvé mort, a été condamné, hier, à cinq an-
nées de réclusion criminelle. L’avocat général lui en avait
requis dix. Il était poursuivi pour aide à homicide sur un
● «Tous les moyens nécessaires seront mis à la disposition des étudiants et des enseignants en nouveau-né. Les faits se sont déroulés dans cette localité de
vue d’assurer un enseignement de qualité». la daïra d’Oued Tlélat où les éboueurs, chargés du ramassa-
ge des ordures ménagères, avaient découvert, très tôt le ma-
Lté desa2010-2011
rentrée universitaire
à l’Universi-
sciences et de la Tech-
Notre interlocuteur notera, à
ce sujet, que des journées
d’études entre scientifiques
tin du 27 juin 2008, le corps inerte d’un bébé qui venait de
naître. Le cordon ombilical, encore collé dans son ventre
maculé de sang, a conforté la thèse d’une naissance très ré-
nologie d’Oran (USTO) sera et entreprises seront organi- cente de ce bébé de sexe masculin. Devant la barre, le mis
placée sous le signe de la sées régulièrement. «Des en cause a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec
qualité», a indiqué M.Bou- revues scientifiques en ligne l’auteure de l’infanticide, mais a nié l’avoir aidée à le jeter
dia, vice-recteur chargé de seront bientôt mises en ser- dans la décharge publique. Appelée à la barre en sa qualité
l’enseignement pédagogi- vice et étendues à tous les de témoin, celle-ci, qui avait été jugée l’année dernière et
que. Pour ce faire, poursuit étudiants en vue de leur per- condamnée à huit ans de prison pour infanticide, a reconnu,
notre interlocuteur, «tous les mettre d’accéder à toutes les elle aussi, avoir eu des rapports intimes avec l’accusé qui
moyens nécessaires en vue revues internationales», a-t- n’est autre que l’oncle maternel de son ex-époux et que
d’un enseignement de quali- il indiqué. Pour rappel, la c’est lui qui lui avait donné l’idée de jeter son nouveau-né
té seront mis à la disposition rentrée universitaire 2010- dans les ordures amoncelées de la décharge. Ces déclara-
des étudiants et des ensei- 2011 a été inaugurée solen- tions ont été prises au sérieux par le tribunal qui l’a reconnu
gnants. nellement le 12 octobre par coupable des faits qui lui sont reprochés. L’inculpé est âgé
Ces deniers seront astreints, M. Bensaf i, recteur de de 44 ans et l’auteure de l’infanticide ne dépasse pas les 38
pour leur part, à recourir l’USTO. ans, rappelle-t-on. A. Belkedrouci
aux laboratoires dont dispo- Au cours de son discours
se l’Université en vue d’en- inaugural, il n’a pas manqué
SPORTS TRADITIONNELS
PHOTO : DR

treprendre des recherches d’exhorter les enseignants et


que leur confère leur qualité les étudiants «afin de faire
d’enseignants». Enchaînant,
M.Boudia nous apprend que L’université compte prendre part à tous les projets de
preuve d’abnégation et
d’unir leurs efforts pour la
L’AG DE LA LIGUE
«21 laboratoires de recher-
ches sont agréés et prêts à
développement du pays bonne réussite de cette an-
née universitaire. Une année
ORANAISE ADOPTE LE
accueillir les étudiants. Les
moyens financiers sont mo-
me promotion en doctorat».
Par ailleurs, ce responsable
y prendre part notamment
dans le domaine du vieux
d’évaluation et de qualité».
Pour rappel, 3 000 nouveaux
BILAN MORAL ET FINANCIER
bilisés par l’Etat. Ainsi, s’est déclaré prêt à partici- bâti. Un domaine dont souf- étudiants sont attendus au
l’année universitaire sera per à tous les projets de dé- fre énormément la ville cours de cette année univer-
consacrée exclusivement au veloppement du pays. «34 d’Oran et qui peut être ré- sitaire. Un pic jamais atteint,
nouveau système LMD et projets ont été lancés, notre solu, pour peu que notre comme devait l’indiquer
verra la sortie de la deuxiè- université compte de ce fait université y soit associée». M.Boudia. Hadj Sahraoui

CITÉ UNIVERSITAIRE EMIR ABDELKADER


Les résidants interpellent la tutelle
Des centaines d'étudiants, résidant à au ministre de l'Enseignement, en qu'il leur a été «assuré qu'une
la cité universitaire Emir Abdelkader premier lieu, pour diligenter une enveloppe financière a été réservée à

PHOTO : DR
(C2), déplorent leur cadre de vie et ont commission d'inspection sur les lieux cet effet, l'an passé».
fini par adresser une correspondance pour s'enquérir de ce qu'ils appellent Dans ce cadre, les étudiants ont
aux autorités compétentes, dont le «l'état de dégradation des structures adressé un rapport détaillé aux
ministère de l'Enseignement supérieur et l'abandon». Ces universitaires autorités compétentes, dont l'Office L’équipe nationale du sport traditionnel El Matrag prendra part
et de la Recherche scientifique. En s'interrogent, également, sur les national des Œuvres universitaires et au Championnat de wilaya
effet, les résidants de ladite cité circonstances ayant ajourné la au ministère, sur les défaillances dont
universitaire ont réitéré leur demande réhabilitation de la cité en arguant pâtit la cité. R. A.
Lbilanesnels,moral
membres de la Ligue Oranaise des sports tradition-
réunis samedi en assemblée générale, ont adopté le
ARZEW et financier de la saison sportive 2009-2010 en
présence d’un représentant de la direction de la jeunesse et
des sports.

L’étude de la réalisation du centre Au cours de cette assemblée générale, les membres présents
au niveau de la maison des ligues de la DJS, ont pris
connaissance, à cette occasion, des grandes lignes du pro-
gramme sportif pour la nouvelle saison 2011-2012. Celui-
d’enfouissement technique finalisée ci prévoit, durant toute la saison, une quinzaine d’activités
sportives portant en grande partie sur la structuration des
pratiquants des sports traditionnel et moderne, l’incitation
’étude de la réalisation inertes qui sera réalisé au ni-
Ld’enfouissement
d’un nouveau centre
technique La wilaya d’Oran connaîtra la réalisation
veau de la localité de Aïn
Baïda, relevant de la commu-
et la sensibilisation de la gent féminine à la pratique de ce
sport traditionnel ainsi que le début du Championnat de
wilaya prévu dans le courant du mois de décembre prochain
des déchets ménagers (CET) d’autres centres entrant dans le cadre de la ne d’Es-Sénia. De plus, les (vacances d’hiver) ainsi que les différents regroupements et
du périmètre de la ville d’Ar- gestion des déchets urbains, entre autres les services de l’environnement rencontres pour la formation de l’élite de l’équipe nationale
zew vient d’être finalisée. centres de transit des ordures ménagères et de sont actuellement en phase du sport traditionnel El Matrag et moderne. Sur ce plan, le
C’est ce qu’on a appris en tri des communes d’Oran et de Bir El Djir. d’adaptation du plan de ges- président de la ligue oranaise, M.Hamani Abdelhamid, a
marge de la session ordinaire tion des déchets urbains qui a annoncé qu’une délégation de trois athlètes (filles), sous la
de l’APW, tenue en ce début été élaboré par l’agence na- conduite de l’entraîneur Cheikh Belhadj, Kacem Nourredi-
de semaine. Ceci en attendant Ouest avec une capacité d’ac- tares, seront réceptionnés tionale de gestion des déchets ne de l’association sportive Nour, est invitée à prendre part
le lancement des travaux de cueil de 40 000 tonnes d’or- d’ici la fin du premier trimes- selon les spécificités de la à des joutes internationales des sports traditionnels prévues
réalisation, dans les jours à dures/an, en est à 95% de son tre 2010. wilaya d’Oran. Le secteur de avant la fin de l’année en Tunisie.
venir. Le projet en question taux de réalisation. Quant au D’autre part, la wilaya d’Oran l’environnement a bénéficié L’on saura que la Ligue Oranaise, qui compte actuellement
s’est vu consacré une assiette taux d’avancement des tra- connaîtra, également, la réa- d’une enveloppe financière quelque 366 athlètes regroupés dans une quinzaine d’asso-
foncière de 15 hectares sur le vaux du CET de Hassi Bou- lisation d’autres centres en- de 246 millions de dinars ciations sportives locales, a, durant la saison sportive 2009-
territoire de la commune. nif, qui prendra en charge les trant dans le cadre de la ges- dans le cadre du programme 2010, enregistré d’importants progrès, notamment dans
Ainsi, la wilaya d’Oran sera déchets ménagers du groupe- tion des déchets urbains, sectoriel, 400 millions de di- l’organisation de différentes épreuves à travers la wilaya
dotée, prochainement, de 3 ment urbain d’Oran, soit plus entre autres les centres de nars dans le cadre du pro- d’Oran ainsi qu’à l’échelle régionale ou nationale. Le prési-
CET puisque celui de la com- de 41 000 tonnes/an, il est à transit des ordures ménagères gramme de relance économi- dent de la Ligue Oranaise a, lors des débats, tenu à féliciter
mune d’El Ançor, qui prend 70%. Les deux CET, qui et de tri des communes que et 14 millions de dinars les responsables des associations sportives locales pour les
en charge les ordures ména- s’étalent respectivement sur d’Oran et de Bir El Djir, ainsi pour le programme complé-
gères des communes côtières mentaire. A.Yacine efforts déployés afin de préserver ce sport ancestral et, sur-
des surfaces de 30 et 85 hec- que le centre des déchets tout, encourager les jeunes à sa pratique. T. K.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 12

KABYLIE INFO
CONNEXION ADSL À BÉJAÏA TAMOKRA
DES ENSEIGNANTS
Le calvaire MANQUENT À L’APPEL
N ous avons d’énormes problèmes en matière de recrutement

des internautes
● Autant pour la piètre qualité de la connexion que pour la longue attente
et de maintien en poste du personnel enseignant dans pres-
que toutes les écoles primaires de Tamokra», atteste un respon-
sable de l’inspection de l’éducation en charge de cette commune
rurale. Notre interlocuteur fait état d’une dizaine d’instituteurs
manquant à l’appel à l’occasion de cette rentrée des classes.
«Les fonctionnaires affectés, des vacataires pour la plupart,
des demandeurs, ça rame vraiment à Béjaïa. prennent des arrêts de travail sitôt après avoir tâté le terrain»,
affirme-t-il en exhibant une pile de certificats médicaux. Le
ormis les pannes de

H connexion étendues
sur tout le territoire de
Béjaïa, la fréquence des
responsable nous dit être confronté à une situation «intenable»
en raison de ce gros déficit qui perturbe le cursus scolaire des
élèves. «Les enfants scolarisés au primaire de Boukerdous doi-
vent, en sus, subir les nuisances liées au chantier d’aménage-
déconnexions dans le secteur ment d’une cantine scolaire qui a démarré au mois de septem-
de Sidi Aïch est très élevée et bre passé», souligne t-il. Des éducateurs exerçant dans cette
la qualité de la connexion reste région montagneuse nous signalent des écueils de même nature,
à désirer. C’est le constat que à savoir la carence d’enseignants, au niveau du collège du chef-
font les usagers de la région, lieu communal. «Il y a au moins 4 postes de professeurs à
notamment les gérants des pourvoir dans différentes disciplines pédagogiques. Pour le
cybercafés à qui ces personnel administratif et les agents de service, le déficit est
désagréments causent des encore plus patent», nous dira Malek, exerçant au sein de ce
pertes. collège. «D’ailleurs, ajoute-t-il, l’administration de l’établisse-
Les contestataires montrent du ment a été contrainte de fermer la demi pension pour la deuxiè-
doigt l’Actel de Sidi Aïch. me année consécutive». D’aucuns parmi le corps enseignant
«Quand nous réclamons estiment que même avec une conscience professionnelle solide-
auprès de l’Actel, on nous dit ment chevillée au corps, il est pour le moins malaisé de tenir
qu’il faut se rendre à la longtemps dans une contrée où les conditions de transport, d’hé-
direction de Béjaïa sans même bergement et de restauration jurent avec l’exercice d’un métier
essayer de prendre en sacerdotal. «Nous étions soumis à un douloureux dilemme :
considération nos doléances» dépenser la moitié de notre argent dans le transport ou nous y
raconte un propriétaire d’un établir en créchant dans des abris austères, avec souvent un
cybercafé. A en croire les crouton en guise de repas», témoigne Saïd, un instituteur qui a
internautes, «la connexion eu à officier à l’école du village Tizi Aidel. M. A.
devient souvent impossible les
week-ends et au-delà de 17
heures». L’Actel de Sidi Aïch
n’arrive vraisemblablement
EPBTP
pas à satisfaire sa nombreuse
clientèle. Cette agence manque
une bonne partie des abonnés
au chef-lieu de la commune.
4e génération, ces perturbations
et autres dysfonctionnements
toujours pas satisfaites jusqu’à
aujourd’hui.
LES TRAVAILLEURS
de personnel, notamment de
techniciens.
Indignés par ce qu’ils
considèrent comme un abus,
sur le réseau paraissent comme
une impolitesse à l’égard des
«J’ai fait une demande pour
une connexion ADSL au début
COMPTENT SAISIR LA JUSTICE
certains abonnés ont saisi par clients. de l’année 2009, j’étais classé es travailleurs de l’entreprise publique de bâtiment et tra-
Par ailleurs, des centaines
d’autres personnes attendent
qu’ils soient enfin branchés au
écrit l’Actel pour exiger le
remboursement des journées
Ces perturbations, qui durent
toujours, interviennent alors
700è sur la liste des
demandeurs. Aucune suite à
L vaux publics (EPBTP) de Béjaïa s’apprêtent à saisir la
justice afin de réclamer leurs droits. Les tentatives de récon-
réseau internet. restées sans connexion. «Une que le directeur de Algérie ce jour» témoigne un abonné, ciliation, qui ont eu lieu à l’inspection de travail, n’ont appa-
L’attente, qui est déjà coupure d’une courte durée, Telecom à Béjaïa, M. Aomar déçu, de l’Actel Béjaïa. «Pour remment pas abouti à un arrangement à l’amiable. Les
assez longue pour certains c’est compréhensible, mais Oumbiche, a annoncé, l’été seule réponse, on m’a expliqué employés ont ras-le-bol de cette situation. Leurs revendica-
demandeurs, risque de durer quand ça dure plus d’une dernier sur les colonnes d’El il y a à peine deux semaines tions concernent le paiement des neuf mois d’arriérés de
encore. Une solution urgente semaine çà devient Watan, le lancement, dès qu’il faudra me procurer moi- salaires allant de décembre 2009 jusqu’à août 2010 et l’in-
s’impose. inadmissible !» s’indigne l’un septembre dernier, du même un modem pour voir ma demnité des deux derniers congés annuels. Pour ce qui est des
La situation est identique sur des abonnés. A l’heure où le Backbone, un réseau de très demande de connexion rappels, les contestataires abordent ceux découlant de l’appli-
pratiquement tout le territoire ministre de la Poste et des haut débit à fibre optique. satisfaite». Ainsi, autant pour cation de la convention collective de l’entreprise pour la
de la wilaya de Béjaïa. A Technologies de l'information «Le problème de la pénurie de la piètre qualité de la connexion période allant d’octobre 2006 au juillet 2007 ainsi que le
Adekar, la connexion internet et de la communication parle modems est réglé» avait aussi que pour la longue attente rappel sur la revalorisation du SNMG de 2008. Les tra-
au réseau ADSL, coupée le 6 de la démocratisation de affirmé M. Oumbiche alors des demandeurs, ça rame vailleurs demandent également que la prime scolaire de
octobre dernier, n’a été rétablie l’internet à haut débit et de la que des demandes de vraiment à Béjaïa. l’année écoulée leur soit versée ainsi que l’alignement de
que dix jours plus tard, pour téléphonie mobile de 3e et de connexion ADSL ne se sont I. B./B. B./G.K. leurs salaires à ceux des autres employés de GETIC-Sétif
dont dépend désormais l’EPBTP. I. B.
EN BREF
SIDI AÏCH TAZMALT
ASSURANCES : LA CASH CIBLE VERS UN PDAU
LES PME
La campagnie d’assurance des
hydrocarbures CASH Spa
Vol de deux cent mètres INTERCOMMUNAL
ambitionne d'intensifier son
portefeuille d'affaires et de le
développer au profit du segment
de fils électriques U n plan directeur d’aménagement urbain (PDAU) inter-
communal est en cours d’élaboration au niveau de la
direction de l’urbanisme et de la construction (DUC), avons-
des petites et moyennes es fils électriques Hulux ont été dérobés nous appris auprès d’un responsable de cet organisme. «C’est
entreprises et industries (PME/
PMI). Dans ce sillage, cette
D d’une longueur de plus
de 200 mètres ont été volés
durant la nuit de mardi au
village de Taghrast, à huit
un projet qui consiste en la révision des PDAU de 5 commu-
nes limitrophes pour en faire un PDAU intercommunal uni-
compagnie organise, le 26 octobre, durant la nuit de vendredi à kilomètres de la commune que intégrant l’ensemble de ces circonscriptions», nous a
une journée d’étude à l’hôtel samedi 16 octobre au lieu- de Chemini, toujours dans déclaré en substance notre interlocuteur. Les 5 communes
Zephyr de Béjaïa sous le thème parties prenantes à ce projet sont : Tazmalt, Ath Mélikèche,
dit Iharkane, situé entre les la même région de Sidi
«Pour une meilleure gestion des Boudjellil, Ighil Ali et Ait R’zine.
assurances au sein des PME/PMI».
deux communes de Sidi Aïch, dans la vallée de la
Aïch et d’El Flaye. Soummam. «Le nouveau PDAU est projeté sur une superficie de 47,72
Les séminaristes auront
Le quartier ainsi que La brigade de la gendar- hectares avec une emprise chevauchant les deux rives de
notamment à débattre du «risque
management au sein d’une PME», les vingt logements se merie nationale de Sidi Oued Sahel», nous a-t-on informé. Certains élus des munici-
de «l’assurance globale risque trouvant dans la cité voisi- Aïch a ouvert une enquête palités concernées ont exprimé leur pleine adhésion à ce
entreprise» et de «l’assurance ne de la police sont restés pour retrouver les auteurs projet qui, escomptent-ils, contribuera dans une large mesure
facultés maritimes». dans le noir après le coup ru. Une enquête a été du vol. La recrudescence à corriger les disparités entre les communes en matière de
Le séminaire sera inauguré par une des voleurs. Ce n’est qu’au déclenchée par les services des vols dans la région développement local. «Un PDAU intercommunal est syno-
présentation de cette compagnie lendemain samedi que les de sécurité afin de démas- de Sidi Aïch, et même nyme de développement intégré et harmonieux des commu-
par son P-DG M. Sais Nacer. Cette employés de la Sonelgaz, quer les auteurs de ce vol. ailleurs dans la wilaya, nes, en ce sens qu’il implique une répartition équitable des
société publique est détenue par venus vérifier la panne du Par ailleurs, une voiture renseigne sur la situation subventions et des dividendes générés par les gisements fis-
deux actionnaires à part égale: le courant, se sont aperçu que touristique de marque sécuritaire qui se dégrade caux», estime un responsable de l’APC d’Ait R’zine qui
ministère de l'Energie et des Mines les conducteurs en cuivre Renault Clio et un véhicule de jour en jour. appelle de ses vœux la concrétisation de ce projet dans des
et celui des Finances. C. L. ont tout simplement dispa- utilitaire de type Toyota Ithri Belatèche délais raisonnables. M. Amazigh
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 12

SKIKDA INFO
LOGEMENTS FNPOS EL HARROUCH
DES BAMBINS
Des souscripteurs EN DANGER
P lusieurs parents d’élèves de l’école Dmagh El Atrous dans

en colère
● Portés sur le registre national comme étant bénéficiaires d’un logement, les souscripteurs
la commune d’El Harrouch se sont rapprochés de nous pour
évoquer le grand danger qui guette leurs enfants. L’un d’eux
nous dira : «Cette école se trouve à proximité d’une vieille bâ-
tisse désaffectée qui à l’origine était un établissement scolaire.
Aujourd’hui elle est devenue un véritable lieu de débauche et se
de ce fonds, qui n’en finissent pas d’attendre, ne peuvent postuler à aucune autre formule. trouve régulièrement occupée par des jeunes qui s’adonnent à
la drogue et autres fléaux. Nous avons peur pour nos enfants,
’étant rapprochés de nos bureaux, qui sont obligés de passer par ces lieux».

S ils ont tenu à renouveler leur volonté


de ne pas se taire et de continuer à se
battre « pour une cause juste et légitime»
L’ancienne école, laissée à la merci de jeunes désoeuvrés et vu
sa proximité avec le nouvel établissement, est devenue, comme
nous l’avons constaté sur place, un lieu de rencontre et de re-
selon leurs mots. Déçus et acculés par les création pour les élèves qui l’occupent avant de regagner leur
aléas de la vie, ils déclarent ne plus pouvoir établissement. L’on ajoute ceci : « Nous interpellons vivement
attendre encore. L’un des bénéficiaires les pouvoirs publics qui doivent réagir au plus vite pour trouver
dira: «Vous devez savoir que cette situation une solution et éviter à nos enfants d’éventuelles mésaventures.
nous incommode. Nos noms ont été portés Beaucoup de parents se sont retrouvés obligés d’accompagner
sur le registre national comme étant béné- leur progéniture mais beaucoup d’autres parents ne peuvent
ficiaires d’un logement, alors que dans la pas se permettre un tel geste.» La balle est donc dans le camp
réalité nous ne disposons que d’un simple des élus locaux. Ayoube S.
bout de papier. Ceci nous enlève tout
espoir de postuler à d’autres formules de
logements comme le participatif par exem-
ple. On a l’impression qu’on a été bernés
DES ENREGISTREMENTS
et nous nous retrouvons aujourd’hui sans
aucune perspective». Les autres ont PIÈGENT LES DEALERS
tenu, quant à eux, à exposer ce qu’ils ont
ne peine de 14 ans de prison ferme, assortie d’une amende
qualifié d’aberrations. Ils en parlent ainsi:
«Depuis 2004, seuls 100 logements sur les U de 5 millions de dinars a été prononcée cette semaine par le
tribunal d’El Harrouch contre quatre personnes originaires de
280 destinés à la ville de Skikda ont été
réceptionnés. Devant cette situation, nous Skikda et de Sidi Mezghiche. B.A., 32 ans, A.A., 23 ans, H.A.,
nous étions rapprochés de la direction ré- 25 ans et B.N., 25 ans, ont été arrêtés au début de ce mois par la
gionale de Annaba et là on nous a informés gendarmerie qui après la perquisition du domicile du principal
que le quota restant allait être implanté accusé, B.A., a trouvé et saisi plusieurs plaquettes de drogue.
d’une histoire similaire qui concerne cette ont été orientés vers ces deux communes Ce dernier a tenté lors du procès de nier les accusations en
dans la commune de Hammadi Krouma. fois la commune d’El Harrouch, disant : ne savent plus à quel saint se vouer. « On
Cette promesse nous a rassurés, mais déclarant qu’il a été piégé par ses complices, qui lui auraient
«Moi, on m’a orienté vers la cité Bir Stal navigue dans le vide », disent-ils. Ces deux proposé de vendre cette drogue pour lui assurer les frais de son
depuis, on n’a vu aucun chantier relatif au à El Harrouch. A la direction régionale de projets fictifs, du moins pour le moment,
FNPOS à Hammadi Krouma». Chose que mariage.
Annaba, on m’a confirmé que je suis béné- ne sont pas l’unique obstacle de l’histoire La juge a cependant battu en brèche ces déclarations en usant
confirme d’ailleurs le P/APC de Hammadi ficiaire d’un logement dans cette localité. des logements FNPOS de Skikda. «Le
Krouma, qui a révélé que «nous n’avons d’une pièce à conviction irrévocable, un CD audio en l’occur-
A ma connaissance, il n’y a encore aucun principe du FNPOS lui-même a été bafoué rence. Dans ce dernier, des enregistrements sonores de plusieurs
aucune information relative à un projet chantier dans cette commune.» Contacté, car normalement on doit bénéficier d’un
FNPOS dans notre commune et on n’a ja- dialogues échangés par les quatre accusés ont démontré leur
le P/APC d’El Harrouch donnera presque logement dans la même commune où on culpabilité. A. S.
mais été contacté par le fonds. Je confirme les mêmes réponses que celles du maire travaille. Comment expliquer alors que
qu’à ce jour, nous n’avons aucun projet de de Hammadi Krouma, déclarant: «Je suis des habitants de la ville de Skikda se sont
logements FNPOS.» Donc, tous ceux qui
ont été informés qu’ils allaient disposer
vraiment désolé de vous apprendre que
nous n’avons aucun projet ni aucun chan-
vu attribués des logements à…Ben Azzouz
!» Nos tentatives de recueillir l’avis de la L’UGTA SE
de leur logement à Hammadi Krouma tier de logements FNPOS dans notre com- direction régionale du FNPOS n’ont pas
sont endroit d’être vraiment en colère. Un
autre bénéficiaire intervient pour parler
mune. Je n’ai jamais été sollicité ni informé abouti pour des considérations de temps. REPOSITIONNE À COLLO
d’un tel sujet.» Aujourd’hui, tous ceux qui Khider Ouahab
inalement, le congrès de l’union locale de Collo s’est tenu à
F l’hôtel Bougaroune de Collo en présence d’un grand nombre
de syndicalistes relevant de cette instance. Le communiqué

Le logement, ce talon d’Achille rendu public quelques jours avant la tenue du congrès par des
syndicalistes opposants, semble n’avoir pas convaincu la majo-
rité qui a tenu à marquer sa présence.
ntervenant lors de l’installation officielle du nouveau P/APC une population. La wilaya de Skikda accuse, à ce jour, un déficit
I de Skikda, Mohamed Bouderbali, wali de Skikda, ne pouvait
déroger à la règle protocolaire. En commis de l’Etat averti, il s’est
officiel qui dépasse largement les 30 000 unités avec un taux d’oc-
cupation de 6 personnes par logements. Ce qui est énorme sans
Le congrès a tenu, à cette occasion, à rendre public, lui aussi un
communiqué qui, sommairement, semble chercher à répondre
aux opposants. « Le congrès s’est tenu après certaines décla-
contenté de déclarer que «beaucoup d’efforts ont été consentis parler des 27 000 logements précaires existants et des bidonvilles rations mensongères et irresponsables de quelques personnes
par nos prédécesseurs, mais nous devons tout de même travailler qui poussent comme des champignons. Tout ceci n’est pas rien et externes à l’organisation », lit-on dans le préambule. Et comme
davantage». Conscient certainement que la vie d’une wilaya doit nécessite des efforts colossaux en temps, en moyens et en argent. pour stigmatiser ses détracteurs, les signataires, membres de la
inévitablement passer par la pérennité, il avouera néanmoins, même Plusieurs autres manques restent encore à découvrir, à évoquer commission de la déclaration finale ont tenu également à mettre
à demi-mot, que le secteur de l’habitat mérite une attention parti- et à solutionner. Autant dire que le passage de M. Bouderbali ne en exergue la volonté des congressistes de «se mettre derrière les
culière vu les quelques retards enregistrés. Cherchant certainement sera pas de tout repos. Bien au contraire. Il aura besoin de temps décisions des instances supérieures de la centrale» Le commu-
à éviter tout détournement de son interprétation, il a consolidé ses et de l’implication directe de son administration pour minimiser niqué n’a pas omis de souhaiter un prompt rétablissement à Sidi
mots en se référant «aux chiffres du ministère». Le nouveau wali, au moins le gâchis. Les élus, ceux de l’APW surtout, devront, eux Saïd. K. O.
déjà suffisamment imprégné de la situation globale de la wilaya, aussi, se défaire de leurs vieux réflexes et autres guerres tribales
ne pouvait en dire plus. C’est compréhensible compte tenu des pour apporter leur pierre à l’édifice sans déclarer déjà ouverte la
conjonctures et des susceptibilités. Le simple fait d’avoir évoqué le
problème du logement et de l’aménagement urbain dénote déjà, aux
course aux portillons du bureau du wali. Un wali ne peut à lui seul
venir à bout d’un tel retard. Skikda a besoin de tous ses enfants, car 7 ANS DE RÉCLUSION
yeux de ceux qui sont au fait des problèmes locaux, d’une certaine il a été prouvé que l’histoire ne pardonne pas. Depuis le temps, on a
dextérité. Ces deux sujets représentent, effectivement, des carences fini par comprendre que les walis finissent toujours par partir et que POUR UNE MEURTRIÈRE
monstrueuses qui minent la wilaya et qui font perdre espoir à toute Skikda et Sidi Ali Dib, eux, ils seront toujours là. K. O.
e tribunal criminel de Skikda a condamné, avant-hier, à
L sept ans de réclusion criminelle une jeune fille accusée de

Où sont passés les taxis meurtre avec prémédition à l’encontre d’un chauffeur de taxi
clandestin. Les faits remontent au mois de mars dernier lorsque
l’accusée S.M., âgée de 24 ans, a fait appel aux services du
jeune chauffeur clandestin, afin qu’il la raccompagne chez elle
de Zeramna
héoriquement, les cités Ze- aux taxis de ces deux grandes sont donc passés ces taxis qui desservir les lignes Zeramna
à Azzaba aux environs de 21 heures.
Le trajet emprunté par la victime a fait craindre le pire à la jeune
fille laquelle, se sentant menacé par les intentions malsaines du
T ramna et Sicel disposent
d’un quota non négligeable
cités, n’ont jamais accueilli le
moindre véhicule.
ont bénéficié d’une ligne bien
indiquée?
et Sicel exercent ailleurs en
concurrençant les usagers
chauffeur, a sorti un couteau de son sac-à-main et a poignardé
la victime en pleine poitrine. Elle se rendra immédiatement aux
de taxis, qui leur sont exclu- L’on constate que, dans ces Interrogés, plusieurs taxieurs, d’autres lignes. Une interven- services de sûreté afin de leur raconter sa mésaventure mais
sivement destinés. La réalité deux cités, les taxis deviennent dont des syndicalistes, évitent tion rapide de la direction des surtout son passage à l’acte. L’accusée, tout au long du procès,
est tout autre cependant, car une denrée rare. Pourtant, au d’y répondre clairement mais transports est plus que souhai- a tenté de convaincre le juge qu’elle avait agi ainsi uniquement
les espaces aménagés devant centre-ville, les trois quarts des laissent cependant compren- table, afin que la loi reprenne pour se défendre. Le procureur général avait requis la peine ca-
servir d’aire de stationnement véhicules sont jaunes. Mais où dre que tous ceux qui doivent ses droits. K. O. pitale. Daoud Dalel
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 12

TLEMCEN INFO
PROTECTION DES VÉGÉTAUX MAGHNIA
ELECTION SANS HEURTS
Campagne de sensibilisation AU SEIN DU FLN
Jleseudi, le FLN a organisé des élections internes pour sa

contre les rats des champs nouvelle «kasma». Passé l’effet de stress ressenti chez
militants, en raison des tensions et des scissions au sein
de cette formation politique, le scrutin, en présence d’un
membre du bureau national du parti et du sénateur-président
● La superficie infestée par ce fléau est d’environ 23 000 hectares à travers le territoire de la Mouhafada de Tlemcen, s’est déroulé relativement
de la wilaya. dans le calme. Sur les 25 candidats, 7 dont l’actuel P/APC,
le bâtonnier des robes noires et une femme, ont eu les fa-

L es services de la station régionale


de la protection des végétaux de
Mansourah et ceux de l’inspection
phytosanitaire de la direction des services
agricoles de Tlemcen ont lancé, dans le
veurs des urnes. «Comme vous venez de le constater, le vote
s’est déroulé dans la sérénité et une totale transparence.
Par ailleurs, aucun militant n’a été exclu dans cette consul-
tation électorale. Cela ne peut que prouver le degré de ma-
cadre de la mise en œuvre de dispositifs turité et l’entente au sein de notre parti», a déclaré Me Sef-
de lutte contre les rats des champs, la cam- fahi, l’un des heureux élus. Pour information, sur les 53
pagne 2010/2011. Suite aux recensements bureaux de «kasma» que compte la wilaya, 41 ont, déjà, été
effectués par les subdivisionnaires et les renouvelés dans le même esprit de transparence «le scrutin
délégués agricoles communaux, il en est de la kasma de Tlemcen s’effectuera-t-il de la même maniè-
résulté que la superficie infestée par ce re?» s’interrogent des militants sceptiques. Un scepticisme
fléau est d’environ 23 000 hectares à tra- né des grandes scissions au sein des cadres du parti au chef-
vers le territoire de la wilaya, répartis sur lieu de wilaya. Chahreddine B.
34 communes, avec un taux d’infestation
de moyen à fort (15 à 50 trous par ha).
«Par contre, il y a lieu de préciser que cer-
MANSOURAH
taines communes non habituelles à ce
phénomène, telles que Sebra, Ouled Riah
PLUSIEURS PROJETS
et Zenata ont enregistré une recrudescen-
ce très importante de ce ravageur, avec un
D’ENVERGURE LANCÉS
vec la cadence des travaux de différents projets en pha-

PHOTO : DR
taux d’infestation très fort (50 à 100 trous
par hectare)», indique un communiqué de A se de réalisation, Mansourah est une véritable daïra en
chantier. Ayant bénéficié de budgets conséquents pour
l’institut national de la protection des vé-
gétaux à El Harrach. Devant ce phénomè- l’amélioration du cadre de vie des citoyens, Mansourah, qui
La lutte chimique contre ces rongeurs arvicoles débutera le 1er novembre prochain peut s’enorgueillir d’abriter des sites historiques, a bénéfi-
ne inquiétant, des mesures importantes pour une durée de 3 mois
ont été prises, notamment la programma- cié d’infrastructures devant servir à l’événement: «Tlemcen,
tion d’une série de séances de vulgarisa- bre prochain et s’étalera jusqu’à la fin du l’intérieur du terrier actif, sans toucher le capitale de la culture islamique 2011» (Palais de la culture,
tion de proximité entamées le 11 octobre à mois de février 2011. Une période dite de produit avec la main nue. institut de recherches, etc...).
Sebra, animées par des experts de l’Insti- disette durant laquelle seulement le ratici- Les cadavres trouvés après doivent être Cependant, les responsables de cette agglomération n’ont
tut d’El Harrach, où 100 fellahs, des tech- de (sous forme d’appât empoisonné) enterrés. Enfin, pour la lutte chimique, pas attendu cette manifestation pour inscrire des projets. En
niciens et des autorités locales se sont in- pourra donner son efficacité, selon les nous avons appris que la station régionale effet, plusieurs programmes d’envergure sont en cours de
formés des dégâts et des deux principales spécialistes. Selon ces derniers, toujours, de la protection des végétaux vient de ré- réalisation, comme le nouveau siège de l’APC, des kilomè-
méthodes de lutte contre ces rongeurs ar- le procédé de la lutte chimique consiste en ceptionner un premier arrivage de trois tres de câbles de l’alimentation en eau potable (AEP) l’éclai-
vicoles, en l’occurrence la lutte mécani- la destruction des terriers en premier lieu, tonnes de produits raticides qui seront dis- rage public, la voirie aux cités des 400 et 200 logements de
que et la lutte chimique. Une opération puis 48 heures après à l’appâtage en po- tribuées gratuitement aux fellahs concer- Bouhenak. «Il faut reconnaître que les responsables locaux
qui débutera, effectivement, le 1er novem- sant une cuillère d’appât 20 centimètres à nés par ce fléau. C. Berriah ont fourni d’énormes efforts pour nous rendre la vie agréa-
ble, il y a des détails qui paraissent anodins mais qui nous
rendent heureux, comme l’implantation de niches d’ordu-
HABITAT res, par exemple. Nous tenons à remercier le chef de la daïra
et le P/APC qui sont à l’écoute des citoyen» indique
M.Abdenacer Belhadjar, président du comité des quartiers
132 logements distribués à Kebassa de Mansourah. C. B.

près une longue attente, les bénéficiaires des logements rés. «Ces logements, qui demeurent vides, sont exposés à la
A AADL de Tlemcen ont pu, finalement, entrer en posses- dégradation et nous ne comprenons toujours pas pourquoi les HOMMAGE
sion de leurs habitations samedi dernier. Présent avec les auto- responsables s’obstinent à les laisser dans cet état». Quant au
rités locales, le directeur régional de l’agence ADDL a promis directeur de l’OPGI, il a fait état d’un projet de 200 nouveaux ON SE SOUVIENT DE SI
que les 44 logements restants seront attribués avant la fin de logements sur les 7 000 dont a bénéficié la wilaya de Tlemcen
l’année en cours. Cette opération de distribution a fait réagir dans le cadre du programme quinquennal. ABDELKADER BENRAHOU
des citoyens, notamment ceux des localités de Sidi Djilali et Il reste que plusieurs communes de la wilaya attendent que les
de Terni (sud de la wilaya) qui souhaitent que les logements autorités locales daignent distribuer des logements pourtant
de la CNEP inoccupés, depuis 10 longues années, soient libé- achevés. C. B. Lpar ouable initiative que cel-
le entreprise ce week-end
l’association religieuse
EN BREF de la mosquée «Mohamed
Yousfi» des Sables qui a ren-
du un vibrant hommage au
SENSIBILISATION SUR LES RISQUES d’arrivées a été enregistré au mois de UN POTEAU ÉLECTRIQUE DANS UNE
doyen des imams, l’érudit
LIÉS AUX ACCIDENTS DOMESTIQUES juillet, puisque 10 119 passagers et 2 MAISON
Cheïkh El Hadj Abdelkader
561 voitures ont débarqué au port de
Benrahou. Si Abdelkader
La Protection civile, en coordination avec Ghazaouet. Benabdellah Nacer, citoyen au quartier la
PHOTO : DR

Benrahou, comme l’appelle


la direction de la santé et de la Par ailleurs, les statistiques du trafic de Gare de Hennaya (10 km de Tlemcen) est
tout le monde, est né en
population et la Sonelgaz, organise une l’année précédente (2009) font état de dans l’expectative. Ayant acquis un lot de
1927. Très jeune, il rentre à
campagne d’information et de 15 058 passagers et 3 791 véhicules qui terrain dans le lotissement de la Gare en
l’école coranique de Bdaa
sensibilisation aux risques liés aux sont arrivés au port de Ghazaouet. Ces 2001, il ne sait à quel saint se vouer. Il ne Le doyen des imams,
(Ghazaouet) puis la mosquée
accidents domestiques. Une caravane chiffres montrent une baisse sensible peut construire, puisque, au milieu de sa
de Souahlia où il apprend le Cheïkh El Hadj Abdelkader
itinérante sillonnera, une semaine du nombre des voyageurs ayant opté propriété, un poteau électrique se Benrahou
Coran.
durant, à compter du 24 du mois courant, pour la ligne Almeria-Ghazaouet. dresse. Après plusieurs plaintes,
Il rejoint par la suite la célèbre
les lieux publics, les établissements Cette baisse, entre autres, selon l’agence de wilaya de gestion et de
école Djemaa El Karaouine (Fès - Maroc) où il apprendra
scolaires, les centres de formation, en certains, s’explique par le fait que le régulation foncières urbaines de Tlemcen
Ettafassir et El Fikh, fondement de la jurisprudence islami-
vue d’informer et de sensibiliser la mois de ramadan coïncide, ces s’adresse à la Sonelgaz pour le
que, El Hadith (paroles du prophète) et la science de l’héré-
population aux divers risques et autres dernières années, avec la période des déplacement du poteau en question.
dité. Mais il est, vite, contraint par l’occupant à retourner en
dangers domestiques potentiels, vacances. O. E. B. Cette dernière, après devis, exige de
Algérie. Il fut même condamné à 10 ans de prison avec sur-
notamment l’asphyxie au gaz. O. E. B. l’agence le paiement de plus de 30
sis. Il exerça le métier d’enseignant dans les écoles fondées
HADJ MUSTAPHA SARI S’EST ÉTEINT millions de centimes. Une somme jugée
par l’association des oulémas musulmans algériens.
12 161 PASSAGERS ONT TRANSITÉ PAR mirifique par l’agence qui se déclare
Après l’Indépendance, il fut désigné Imam de la grande
LA GARE MARITIME DE GHAZAOUET Ce samedi 23 octobre 2010, s’est éteint, à impuissante face à cette opération.
mosquée Bachir El Ibrahimi avant d’être nommé, par le
l’âge de 97 ans, l’ancien secrétaire du Quand on sait qu’un autre poteau est au
ministère de l’Éducation, instituteur à l’école Foued Keb-
Un total de 12 161 passagers et 3 044 Syndicat d’initiative du tourisme (SIT). milieu du quartier et que personne ne
bati où il exerce le métier qu’il a toujours adoré, jusqu'à sa
véhicules ont transité par la gare Ancien postier, Hadj Mustapha était tente rien pour enlever cette absurdité,
retraite. Aujourd’hui, Si Abdelkader Benrahou, très appré-
maritime de Ghazaouet durant la fondateur du club équestre Khalid l’on se demande si cela rentre dans une
cié pour sa lucidité et son honnêteté, est très sollicité par la
période estivale allant du 26 juin au 30 Benwalid. Une foule nombreuse l’a nouvelle norme d’urbanisme que les
population et les autorités locales, dans différentes affaires
septembre. Le plus grand nombre accompagné à sa dernière demeure. C. B. experts du monde ignorent encore ! C. B.
religieuses. O. E. B.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 13

RÉGION EST

BILAN DE LA GENDARMERIE DES NEUF DERNIERS MOIS BISKRA


Lourdes peines pour les
Recrudescence meurtriers d’un Malien
a cour criminelle de Biskra a rendu hier après midi son

de la criminalité L verdict concernant le meurtre d’un ressortissant malien en


condamnant les 2 principaux coupables à la perpétuité et
leurs 2 complices à 20 ans de réclusion criminelle. Les faits re-
montent au 29/3/2010, quand un certain Traori Mamari, ressortis-
sant malien, a signalé à la gendarmerie d’El Oued la disparition de
● Les crimes et délits connaissent une hausse inquiétante; les gendarmes ont eu à traiter son compatriote, Kounaté Amara, en précisant que tous les deux
travaillaient dans un Ghout d’où ils ont été renvoyés sans percevoir
20 291 affaires, ce qui equivaut à une augmentation de 19% par rapport à l’année précédente. 4 mois de salaire. Pressé de questions, le plaignant finit par indi-
quer que son ami aurait été tué lors d’une altercation intervenue
suite à une escroquerie liée à de la fausse monnaie, à laquelle se
serait livré son ami pour subvenir à ses besoins.
L’enquête diligentée par la Gendarmerie a permis d’arrêter rapi-
dement une bande composée de 4 individus, dont l’âge varie entre
21 et 28ans, qui ont été inculpés de meurtre avec préméditation et
association de malfaiteurs. Malgré les plaidoiries de maître Saker
et de 4 autres avocats, venus spécialement d’El Oued, le tribunal
a condamné M. A. Soufiane et A. Hadfi à la perpétuité et M. La-
roussi et S. Boubakeur, à 20 ans de prison. Bachir Mebarek

Découverte macabre
n jeune de 19 ans a été retrouvé, dimanche matin, gisant au
U fond d’un collecteur d’eaux usées, situé au lieu-dit « Megloub
», dans le commune d’El Hadjeb, par des fellahs qui avaient été
intrigués par une bicyclette abandonnée près de l’ouverture de la
fosse. Sans attendre l’arrivée des agents de la Protection civile, ils
l’ont transporté au service des urgences de l’hôpital Bachir Benacer
de Biskra, où les médecins n’ont pu que constater le décès. Une
enquête est en cours afin de déterminer les causes exactes de la mort
de ce jeune homme originaire d’une commune limitrophe. H. M.

PHOTO : EL WATAN
BORDJ BOU ARRÉRIDJ
Deux morts dans un accident
16 066 personnes ont été arrêtées dont 4,5% sont des femmes
à Sedrata
e chef d’état-major de la 5e région considérables à l’économie nationale, a été 416 affaires desquelles résulte l’arresta-

L de la gendarmerie nationale, le com-


mandant M.-T. Benaâmane, a donné,
hier, un point de presse au cours duquel il
au centre des préoccupations des unités de
la gendarmerie, qui se sont fortement in-
vesties pour démêler 94 affaires qui se sont
tion de 169 personnes et la récupération
d’un important cheptel constitué de 1 505
ovins, 145 vaches, 235 caprins et 9 che-
D eux personnes ont trouvé la mort, dimanche à 13h10, dans un
tragique accident de la route, survenu sur l’autoroute Est-Ouest,
au niveau du village de Sedrata, à une trentaine de kilomètres à l’est
de Bordj Bou Arréridj, a-t-on appris des services de la Protection
a livré le bilan des activités des différents soldées par l’arrestation de 37 personnes, vaux. Un réseau important qui s’adonnait civile. Les victimes, deux jeunes hommes, B.A., 20 ans et B.Aj, 26
groupements des 15 wilayas de l’Est, pour la récupération de 56 q de cuivre et 9 770 à la falsification de documents officiels, ans qui se trouvaient à bord d’un camion ont été tués sur le coup par
les 9 mois en cours. Dans son exposé, il re- m de câble. notamment les cartes grises, les actes de un camion semi-remorque, suite à une forte collision frontale A. B.
lèvera l’aggravation du taux de criminalité Le trafic d’armes s’illustre par 134 affaires naissances, les certificats d’assurance etc.,
avec le traitement par ses unités de 20 291 qui ont permis la saisie de 82 armes dont activant sur tout le territoire du pays, a été
affaires, soit une augmentation de 19% par
rapport à l’année précédente. À ce titre, 16
6 de guerre. Dans le même contexte une
importante quantité de munitions de dif-
démantelé à Bordj Bou Arréridj où les en-
quêteurs de la gendarmerie ont mis à nu la
Un nouveau chef de sûreté
066 personnes ont été arrêtées dont 4,5%
sont des femmes.
férents types, des bombes lacrymogènes,
plus de 5 kg de mercure et 10 q de phos-
complicité de fonctionnaires, lesquels ont
été arrêtés et présentés à la justice.
de wilaya
Le délit d’agression et d’atteinte aux per- phate ont été récupérés. L’enquête sur le Au titre de cette enquête, 413 documents a sûreté de wilaya de Bordj Bou Arréridj a un nouveau chef en
sonnes a franchi un seuil alarmant avec
7 759 crimes enregistrés. Autre chiffre
trafic du corail menée à travers les wilayas
de Guelma, Tarf et Tébessa, a permis le
falsifiés ont été saisis et 10 personnes ont
été arrêtées. Pour ce qui est de la contre-
L la personne du divisionnaire Bouralia M’Hamed qui occupait,
avant cette nomination,le poste de chef de sûreté de la daïra de Sidi
inquiétant, celui relatif aux atteintes aux démantèlement d’un réseau constitué de bande, le chef d’état-major du comman- Fares, wilaya de Chlef. La cérémonie de son installation, à laquelle
biens qui s’élève à 2 874 délits. En ma- 14 personnes et la récupération de 13 kg dement de la 5e région de la gendarmerie étaient conviées les autorités locles, s’est déroulée hier matin au
tière de trafic et de commercialisation de de corail brut et 1,43 kg de corail travaillé. nationale indiquera que dans les 966 affai- siège de la sûreté de wilaya. La passation de consigne s’est effec-
drogue, il a été traité 709 affaires dans les- Pour les neuf premiers mois de l’année en res traitées par ses services, 592 personnes tuée en présence du directeur central des enseignements et des
quelles 1 178 individus ont été impliqués cours, 273 véhicules de différentes mar- ont été arrêtées. Dans ce cadre, 305 véhi- écoles de police, représentant du général El Hamal. Lors de son
et 341,184 kg de drogue ainsi que 6 332 ques ont été subtilisés à leurs propriétaires, cules, 306 844 litres d’essence, 153 ovins allocution, le directeur central a mis en exergue les qualités profes-
unités de psychotrope ont été récupérés. les gendarmes ont retrouvé 101 véhicules. et bien d’autres choses, le tout totalisant sionnelles du nouveau divisionnaire connu pour son intégrité et sa
Le vol des câbles de cuivre qui a pris une Le vol de bétail, un fléau qui gonfle à l’ap- une valeur de 0,63 milliards de dinars. probité. À noter, par ailleurs, que le divisionnaire sortant était en
ampleur alarmante causant des pertes proche de chaque Aïd El Adha, enregistre Dj. Belkadi poste depuis 4 ans. A. B.

SIT-IN DES FORESTIERS À MILA, GUELMA ET TÉBESSA SOUK AHRAS


Bataille rangée à la cité
Le mouvement suivi massivement des 1700 logements
près l’action revendicative du 17 octobre dernier, et comme tion des personnels ainsi que la perte des acquis, notamment ceux
A prévu, les forestiers, cadres et agents, ont reconduit leur sit-in
d’une demi-journée, hier, à l’occasion de la journée nationale de
cités dans le décret 91.255, conforté par l’ordonnance 03.06 du 16
juillet 2006. Selon certaines sources, le président de la République L e phénomène des batailles rangées à Souk-Ahras semble s’in-
cruster définitivement dans les mœurs locales et sa récurrence
l’arbre, en organisant un grand rassemblement au niveau de la a été destinataire d’une requête faisant ressortir les préoccupations appelle à des mesures dissuasives dans l’immédiat. La population
conservation des forêts. «Le collectif des travailleurs, conscient des forestiers à l’échelle nationale. D’après nos interlocuteurs, garde encore les séquelles de ces longues nuits de l’été passé, où
de la légitimité et de la justesse de ses revendications socioprofes- leur ministère de tutelle en l’occurrence l’agriculture n’a rien fait des hordes de marginaux ont carrément transformé les artères
sionnelles, a répondu dans une très large mesure au mot d’ordre pour les soutenir. En clair, les gardes forestiers ne peuvent être que principales et les rues commerçantes en arènes où la loi du gourdin
de protestation», a estimé Boubekeur Siari, coordinateur de des paramilitaires en uniforme, dotés d’une arme pour protéger la et du sabre a prévalu. Des scènes de violences ont secoué, encore
wilaya du syndicat national des forestiers et assimilés (SNFA), af- forêt particulièrement des braconniers et charbonniers. A Tébessa, une fois, la quiétude des habitants de la partie nord de la ville,
filié à l’UGTA. Et d’ajouter que «la corporation, activant tant au le secrétaire du bureau syndical de la wilaya a avancé un taux de dans la nuit de vendredi à samedi. En effet, deux bandes rivales,
niveau du siège de la conservation que dans les circonscriptions, participation de 95%, et devant l’absence de toute réaction de la l’une habitant la cité des 1700 logements et l’autre appartenant au
a adhéré à 100% au mouvement de protestation». Il en sera de part des services de la fonction publique à l’effet d’activer la pro- lieu-dit « quarti-essoumal », se sont livré une bataille. Les mêmes
même à Guelma, puisque la pression est montée d’un cran, hier, mulgation du statut particulier des corps spécifiques à l’adminis- groupes ont récidivé la nuit suivante, mettant à rude épreuve la
car, visiblement, le dossier traitant le projet de statut particulier tration des forêts, le bureau exécutif du SNFA (syndicat national sécurité des citoyens. Des projectiles ont même atteint des im-
des forestiers, en souffrance depuis 6 mois, n’a pas encore abouti. des forestiers et assimilés) a fixé, dans un communiqué sous le meubles et brisé des vitres. Des blessés, il y en a eu, au moins une
Selon les représentants de la section syndicale, l’arrêt des actions n°4, le 10 novembre prochain comme date butoir, à l’effet de se dizaine, sauf que, dans pareils cas, la loi de l’omerta est toujours
de protestation est tributaire de l’annulation officielle par la direc- prononcer sur le mouvement de grève ou d’y surseoir en cas d’une de rigueur. La victime dans le «milieu» ne dépose pas plainte et
tion de la Fonction publique des dispositions visant la rétrograda- évolution jugée positive. M. B., K. D. et L. S. passe à la revanche après rétablissement. A. Djafri
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 13

KABYLIE INFO
WILAYA DE BOUMERDÈS THENIA
INONDATIONS
Le chantier AU CHEF-LIEU
chaque averse abondante, les habitants de Thenia sont aus-
A
des bibliothèques piétine sitôt confrontés aux problèmes d’inondations des rues de la
ville, notamment sur la principale artère, qui se retrouve auto-
matiquement bloquée en totalité. A l’entrée ouest, du coté de la
cité Casbah, la route est aussi souvent coupée au niveau du
● Aucune bibliothèque communale sur les 28 inscrites en 2006 dans la wilaya pont, près de la gare ferroviaire. L’eau y converge sous cet
de Boumerdès n’a été réceptionnée. ouvrage et empêche la circulation de tout véhicule. Le même
problème se pose à l’entrée-est du chef-lieu où les automobilis-
e programme portant

L réalisation
bibliothèque
d’une

chaque commune connaît des


dans
tes ne peuvent également franchir l’ouvrage d’art vers lequel
toutes les eaux du versant nord se déversent. Même les poids
lourds en sont immobilisés à chaque fois en attendant que les
orages passent. «C’est inadmissible que de tels ouvrages d’art
lenteurs et des blocages ne soient pas dotés d’un système d’évacuation des eaux pluvial
insurmontables dans la wilaya es», tempêtent sans cesse des machinistes et autres conducteurs
de Boumerdès. Lancé en 2006 coincés. Ces incidents se produisent chaque année en pareils
dans le cadre du fonds moments et aux mêmes endroits, mais sans autant que cela
commun des collectivités attire l’attention des responsables et penser à trouver une solu-
locales (FCCL), ce programme tion définitive, au lieu de se contenter de bricoles de colmatage
demeure encore loin des momentané. H. Dahmani
objectifs tracés par ses
CORSO
initiateurs pour promouvoir la
culture et la lecture publiques
au niveau local. Les retards
mis dans la réalisation des ROUTE DÉGRADÉE

PHOTO: EL WATAN
projets, et parfois pour leur
a route dite de Berrahmoune, le plus grand des villages
lancement, démontrent tout le
«désintérêt» que l’on affiche LNéanmoins,
dans la commune de Corso, est quasiment impraticable.
«en dépit de l’importance urbaine de cette loca-
pour la chose culturelle. Sur
les 28 bibliothèques inscrites, lité, nos sollicitations pour un minimum d’amélioration du
aucune n’est encore cadre de vie, notamment en ce qui concerne cette route, restent
L’ouverture des salles de lecture n’est pas pour demain sans le moindre écho pour sa prise en charge», nous dit un
opérationnelle. A l’instar de
celles prévues dans les dernier». A noter que plusieurs d’infrastructures culturelles. (non lancée), Thénia, Chabet habitant du village. Des transporteurs au niveau de la station de
communes de Béni Amrane, autres bibliothèques, Le premier obstacle ayant El Ameur et la bibliothèque bus de Corso font remarquer que même si cette route a été
Chabet El Ameur et Timezrit, notamment celles qui sont en empêché de concrétiser les des Issers. Le P/APC de cette rafistolée il y a quelques mois, cela n’a toujours pas réglé le
certains projets pour ces phase d’achèvement, risquent promesses tenues depuis collectivité souligne que la problème. A certains endroits de son tronçon, il faut qu’un
structures ne sont même pas de ne pas ouvrir leurs portes longtemps par l’administration somme de 18 MDA octroyées usager s’arrête complètement pour permettre à l’autre usager
entamés pour des raisons liées de sitôt, et ce, pour les mêmes réside dans l’insuffisance des par la DAL n’a pas suffit pour venant en sens inverse de passer, et ainsi de suite, alternative-
au manque de terrain et à raisons. enveloppes consacrées à ces construire les deux projets, ment. Lorsqu’on sait que cette route fait jonction avec la RN-5
l’insuffisance des enveloppes C’est le cas des bibliothèques projets. précisant avoir été contraint au niveau du barrage de contrôle routier de la gendarmerie
dégagées pour ce faire par la réalisées au niveau des Certaines bibliothèques et de puiser dans les fonds de la nationale à Boudouaou, l’on n’a nullement besoin de démon-
direction de l’administration communes de Si Mustapha, crèches communales, prévues commune (8 MDA) pour trer le niveau d’importance de cette voie. Celle-ci est aussi
locale (DAL). D’autres de Thenia, de Kharouba, de dans 17 localités différentes, relancer les travaux bloqués fréquemment empruntée par les nombreux usagers de la RN 5,
encore, à l’image de celles Souk El Had, de Ammal… n’ont pu être lancées qu’après depuis une année et répondre pour notamment fuir l’encombrement de l’autoroute et contour-
réalisées dans les communes L’on a appris en effet qu’aucun l’octroi d’enveloppes ainsi au vœu de la frange ner, du coup, le barrage de contrôle de la gendarmerie. Y. O.
d’Ouled Aïssa et de Légata, budget n’est encore dégagé supplémentaires, allant juvénile locale.
ont été certes achevées depuis
près de deux années, mais
elles ne sont pas dotées en
dans le but de permettre aux
habitants, notamment les
jusqu’à 1,5 MDA, sur le
budget primitif de l’APW,
Aujourd’hui d’aucuns ne
peuvent oublier les LES NOUVEAUX CHEFS
jeunes, de tirer profit des adopté lors de la session de conséquences négatives
équipements nécessaires et en
fonds documentaire pour leur
infrastructures qui leur ont été
destinées depuis plus de
janvier 2009.
Mais cela n’a pas permis de
(surcoûts) engendrées par ces
blocages au Trésor public.
DE DAÏRA INSTALLÉS
ans le cadre du dernier mouvement opéré dans le corps des
ouverture.
Le P/APC d’Ouled Aïssa
quatre ans. Mais cela n’est
pas le seul problème qui
rattraper le retard accumulé
depuis 2006 puisque de
Mais cela semble pas inquiéter
outre mesure les services D chefs de daïra, le wali de Boumerdes, M. Abbès Kamel, a
procédé jeudi dernier à l’installation des nouveaux chefs de daïra
indique à ce propos que «le traduit la mauvaise gestion et nombreux projets peinent à chargées du suivi de cet
problème sera résolu l’échec de l’administration à être réceptionnés alors que important programme, eux de Naciria, des Issers, de Thenia, de Boumerdès et de Dellys. Les
incessamment, grâce à mener ce programme à terme d’autres se trouvent qui se contentent d’incomber cérémonies d’installation ont été organisées dans les salles de
l’enveloppe financière qui et réduire le déficit que complètement bloqués. Parmi la responsabilité de leur échec réunions des daïras concernées en présence des P/APC de chaque
nous a été affectée à cet effet connaissent les localités de la ces derniers l’ont peut citer aux élus locaux. circonscription. Le wali a exhorté les nouveaux responsables
par l’APW en septembre région en matière les crèches des Issers, Naciria Ramdane Koubabi administratifs à rester à l’écoute des citoyens et mobiliser la
société civile pour lutter contre la précarité et assurer un dévelop-
pement soutenu de toutes les communes de la wilaya. Le wali a
BENI AMRANE tenu à rappeler que le montant du programme quinquennal 2010-
2014 réservé à la wilaya de Boumerdès dépasse les 210 milliards
de dinars. Dans un communiqué diffusé par la wilaya, cette admi-

Les oléiculteurs oubliés


es nouvelles dispositions prises, cette paysans se demandent pourquoi l’on pé ne permet nullement de mener à bien
nistration insiste sur la «nécessité de moraliser la chose publi-
que» pour être en mesure de réaliser les objectifs tracés. S. B.

L année, par les responsables du secteur


agricole concernant les aides dans le
exclut de l’opération l’entretien des oli-
viers déjà existants. Ils expliquent que
l’opération. En revanche, dans ce milieu
paysan, on estime que «l’argent doit être
DELLYS
cadre de FNDRI (Fonds national de déve-
loppement rural intégré) dont l’objectif
même les oliviers ayant été complètement
ravagés par les incendies durant les pério-
injecté dans le rétablissement des cuvet-
tes réalisées depuis des décennies et qui
LES PRIX DE LA
est de booster l’activité oléicole, ont car-
rément ignoré les fellahs de la région de
des de canicule peuvent être récupérés
facilement, puisque il suffit de les greffer
permettent la rétention des eaux pluvia-
les. «C’est un système fiable depuis la SARDINE FLAMBENT
Béni Amrane. simplement par des paysans doués et nuit des temps, élaboré par nos anciens», ans la région de Boumerdès, qui dispose de deux impor-
En effet, l’opération de réhabilitation des
oliveraies que les services agricoles
détenant un savoir-faire qui se transmet
de père en fils chez des familles faisant
disent ces paysans, convaincus. Ce sont
de petits bassins conçus en ces endroits
D tants ports de pêche (Dellys et Zemmouri, et d’autres plages
d’échouage), le prix de la sardine bleue a atteint les 300 DA le
(DSA) avaient l’habitude de mener dans des miracles en la matière. Les agricul- difficiles d’accès de sorte à retenir l’eau kilo. Si le manque de la sardine durant l’espace temps allant du
cette région montagneuse et dont les gens teurs de la région sont en outre dans une pluviale et qui s’avèrent être le meilleur 1er mai au 31 Août est justifié par cette période de repos biolo-
en avaient énormément profité, a été tout totale déception du fait qu’ils ne peuvent moyen pour irriguer convenablement gique, cela n’explique pas en revanche sa cherté en ces derniers
simplement omise de ce programme. pas tirer profit eux aussi de la campagne l’olivier, estime-t-on dans ces milieux de jours du mois d’octobre, qui a connu une pêche consistance.
Seules la plantation de nouveaux oliviers d’irrigation. Ils voient mal comment pou- fellahs. En tout état de cause, des familles Néanmoins, il y a moins d’une semaine, cette sardine est vendue
et leur irrigation ont été reconduites. Du voir concrétiser sur le terrain cette cam- paysannes dans la région sont dans l’in- quand même à 250 dinars le kilo à Dellys, localité réputée pour
coup, toute la production oléicole com- pagne si elle est menée de la manière qui quiétude de voir entériner la décision des son port de pêche. Les prix appliqués et considérés comme étant
prenant les différentes variétés des olives leur a été proposée, autrement dit par services agricoles pour la deuxième «exagérés» par le consommateur, sont «justifiés» par une insuf-
et des huiles risque d’être compromise camions citernes. Or, on sait que l’accès année consécutive concernant cette opé- fisance de l’offre. Cela contredit l’assurance affichée ces derniè-
aux prochaines récoltes. «Pour bénéficier avec des camions citernes reste difficile ration «improductive», laquelle pénalise res années par les responsables du secteur quant à l’approvision-
de ces aides, il faut posséder de vastes dans les oliveraies en raison de l’inexis- énormément ces paysans pour qui la pro- nement du marché national en poissons. Dans la seule wilaya de
étendues vierges, chose que nous n’avons tence de pistes et de routes, et où, parfois, duction oléicole reste l’unique source de Boumerdès des milliards de centimes ont été déboursés pour,
pas ici», nous dira un fellah. D’autres la nature du terrain montagneux et escar- survie. H. Dahmani finalement, aboutir à un aussi piètre résultat. S. B.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 13

RÉGION OUEST

NOUVELLES TIARET BÉCHAR


DE TISSEMSILT
■ 9 MORTS ET 346
BLESSÉS SUR LA RN14 La première phase des Sit-in des
Les services des urgences forestiers
médicales de l’EPH du chef-
lieu de la wilaya ont reçu,
durant la période allant du
1er janvier au 01 octobre
élections des bureaux des L es forestiers ont observé ce matin devant le siège de la
Conservation forestière un rassemblement pour protester
contre la dégradation de leur situation socioprofessionnelle.
2010, un total de 9 morts et
346 victimes portant des
blessures plus au moins
graves. Le mois de
kasmas du FLN achevée Ils étaient soixante cinq travailleurs, tous corps confondus, à ré-
pondre à l’appel de leur syndicat local qui a pris l’initiative de dé-
clencher un sit-in de la protestation à caractère revendicatif sous
l’œil vigilant de quelques agents des services de sécurité présents
septembre dernier était le ● L’organisation d’assemblées générales à Sougueur et Tiaret se sont sur les lieux.
mois le plus meurtrier durant achevées sans heurts mais certains avaient, quand même, Des banderoles de revendications sont placardées à l’entrée et sur
lequel on a enregistré 2 contesté l’horaire choisi. le mur de l’édifice de la direction de la conservation forestière.
morts et 93 blessés. Les Les revendications de la corporation portent, essentiellement, se-
tronçons les plus meurtriers ous la direction des à l’exemple du coordinateur portunisme et de l’hypocrisie lon un communiqué distribué, sur la-non adoption par la direction
demeurent ceux d’El Barraka
et Oued El Ghoul sur la RN14
menant vers Alger. B. E. H.
S membres de la com-
mission de wilaya et
de superviseurs, les militants
de la «kasma» de Frenda, ne
font pas l’effort nécessaire
pour unir les militants. Ma
politique». Il accuse même
M.Bourzem (l’un des trois su-
perviseurs en charge de la wi-
générale de la Fonction publique du statut particulier de ces tra-
vailleurs, de la classification des postes budgétaires ne répondant
pas aux spécificités de la fonction et la révision de la classification
des postes budgétaires.
du FLN ont élu leurs repré- protestation lors de l’élection laya de Tiaret) de partialité et
■ PRÈS DE 800 PERMIS sentants au niveau des bu- du bureau de la «kasma» est de son «vœu de déstabiliser la Un travailleur approché indique que les forestiers n’ont pas de
DE CONDUIRE RETIRÉS reaux des «kasmas». Jusqu'à induite par le non-respect de mouhafadha en s’acoquinant problème particulier avec la tutelle mais spécialement avec la di-
Hormis les 500 permis retirés samedi le vote a concerné 41 la directive du secrétaire gé- avec les militants de la 25ème rection générale de la Fonction publique qui tergiverse au sujet de
durant le premier semestre des 42 communes de la wi- néral et par le fait que la liste heure». M.Kadda Benaouda, l’approbation du statut particulier de cette catégorie de travailleurs
de l’année en cours, les laya. L'opération, qui a com- établie en 2005 n’est plus le mouhafedh, dans une décla- et qui a été déposé depuis plusieurs mois au niveau de cet organe
membres de la commission mencé le 30 septembre, d’actualité. Cela ne m’empê- ration de presse en réponse à administratif. M. Nadjah
ont étudié, durant le mois de s'achèvera cette semaine avec che pas, surenchérit-il de ce qu’il qualifie «d’agitations
septembre dernier, plus de l’élection du bureau de la vouer du respect pour le mou- orchestrées par trois députés
287 dossiers relatifs aux
différentes infractions
«kasma» de Ksar-Chellala. hafedh et d’autres membres ayant récemment rallié le par- EL BAYADH
Dans cette localité de l’extrê- du bureau de la mouhafadha ti», explique que «l’un d’eux
portant atteinte au code de la
route. 69 parmi les
contrevenants ont été
me-est de la wilaya, le quorum
n’avait pas été atteint et l’opé-
qui semblent œuvrer pour
l’unité du parti». «Le seul dé-
était amarré à l’ANR jusqu’au
25 février 2007 ; que l’autre a Déficit
ration sine die reportée. L’or- saccord qu’il y a réside dans été élu sous l’étiquette PRA
seulement verbalisé. B. E. H.
ganisation d’assemblées gé-
nérales à Sougueur et Tiaret,
l’approche», conclut-il. et, enfin, la troisième, une
dame élue sur la liste du
en gynécologues
■ LES BERGERIES bien qu’appréhendées, se sont AGITATIONS MEN». Dans la foulée, il ex- ’accouchement pour une femme au niveau de la structure hos-
NUISENT AUX CITOYENS
Une poussée inqualifiable de
achevées, elles, sans heurts
mais certains avaient, quand
ORCHESTRÉES
Au niveau de la mouhafadha,
plique les déboires subis par
ces candidats malheureux
L pitalière du chef-lieu de la daïra de Boualem relève d’une
course contre la montre et de la lutte contre la mort pour les infor-
bergeries a fait son même, contesté l’horaire on explique la situation pour les élections locales de tunées patientes. Le service gynécologique est loin de répondre
apparition au niveau des choisi. L’incident de Frenda, «qu'au-delà de la saine com- 2002 et les législatives de aux normes les plus élémentaires requises et, pire encore, la pa-
agglomérations urbaines de par qui la brouille a commen- pétition entre militants, aucun 2007. Le mouhafedh parle tience devra mettre son destin entre les mains des accoucheuses
plusieurs daïras voire même cé, semble oublié. Le néo dé- incident grave n'a émaillé ces même d’un «hold-up» à cher- rurales. Le seul médecin généraliste fait fonction, également, de
au chef-lieu de la wilaya. puté Flniste de Frenda, M. élections». Et d’ajouter cher ailleurs car, a-t-il tenu à gynécologue dans cette structure dite de proximité.
Outre les odeurs Cheddad qui avait maille à «qu’ici et là on se retrouve, expliciter, «tout ce qui a été Actuellement, l’établissement de santé de proximité de la daïra
pestilentielles dégagées par partir avec ses pairs de la toujours, avec des perturba- rapporté tendancieusement d’El Abiodh Sid Cheïkh demeure la seule structure médicale qui
les tas d’excréments de ces «kasma», nous a paru revenir teurs qui voudraient s’acca- n’est que de l’affabulation prend en charge les patientes issues des 8 chefs lieux de daïras. Les
bestiaux jetés à ciel ouvert, à de meilleurs sentiments. Il parer les rênes du FLN alors puisque ni les services de sé- cas jugés plus ou moins graves sont évacués vers l’hôpital d’Aflou,
qui deviennent par la force s’explique, d’ailleurs, sur son qu’il est avéré leur implica- curité ni les hôpitaux n’ont dans la wilaya de Laghouat distante de plus de 80 kilomètres. Ce
des choses de véritables revirement: «Militant FLN tion avec d’autres partis dans fait état de quelconques bles- transfert périlleux, selon l’avis des habitants, met gravement en
vecteurs de maladies, il y a depuis 1985, j’ai dû le quitter les dernières élections». En sés». Il y a une saine compéti- péril la vie de la patiente. Hadj Mostefaoui
des risques de coups de puis finir par le rallier pour tout état de cause, dira notre tion que départage l’urne. Au-
cornes qui peuvent êtres apporter ma pierre à l’édifice interlocuteur, «la sortie de ces delà, «nous refusons le
fatals. Voilà comment la
citoyenneté et le civisme
mais je constate que certains, détracteurs est le fait de l’op- hold-up». A. F. CHLEF
sont devenus démodés et
tout le monde s’en lave les
mains sans se soucier de la MASCARA Journée d’information
santé publique.

■ L’ÉNIÈME PROMOTION
B. E. H.

Le président de l’APW sur la loi de finances


DES TS EN GESTION DES a Chambre de commerce et d’industrie du Cheliff a organisé,
RESSOURCES HUMAINES Lfinances
hier lundi en son siège, une journée d’information sur la loi de
Après avoir subi un cursus
d’apprentissage de 36 mois
en gestion des ressources
refait son apparition pour 2010 et la loi de finances complémentaire pour
2010. Y ont pris part, outre les cadres des douanes et des impôts,
de nombreux opérateurs économiques de la région. L’administra-
près une enchaîna: «anté-
humaines dont 6 en stage
pratique au sein de la Société A l o n g u e
éclipse, le prési-
rieurement à cette
date, la voix des
tion des douanes était représentée par le directeur régional d’Oran,
Benhalima Haddad, ainsi que les divisionnaires des douanes de
Chlef et de Tiaret. Pour les impôts, il y avait le directeur régional,
de distribution ouest (SDO,
ex-Sonelgaz), une grappe de dent de l’Assem- élus était étouffée. El Hachemi Raache, ainsi qu’un autre responsable des mêmes
stagiaires ont subi, en début blée populaire de Actuellement, l’on services. Le directeur régional des douanes a pris la parole pour
de semaine, l’épreuve de wilaya (APW) de constate un chan- souligner l’importance de cette rencontre qui, a-t-il dit, «s’inscrit
soutenance en présence des M a s c a r a , gement radical. Dès dans le cadre du partenariat que l’administration des douanes
différents encadreurs. Les M.Boukhari Bra- son arrivée, le nou- veut instaurer avec les opérateurs concernés».
mémoires qui ont abordé him, refait son veau wali, M.Ouled À cet effet, il a souligné l’importance qu’accordent ses services au
différents thèmes, à savoir apparition sur la Salah Zitouni, n’a volet communication. M.Haddad a, par ailleurs, expliqué dans le
entre autres : les conditions scène locale. pas hésité à tendre détail les nouvelles dispositions douanières contenues dans la loi
du travail, la stratégie et le Contrairement à la main à toute per- de finances complémentaires pour 2010. Il s’est longuement at-
management des ressources ses précédentes sonne susceptible tardé sur les avantages qu’offrent les nouvelles mesures en matiè-
humaines, l’organisation des positions de boy- d’apporter sa re, notamment, d’acquisition de matières premières, d’engins
PHOTO : DR

ressources humaines, la cotter les activi- contribution dans agricoles, de blé dur, d’équipements et de matériels sportifs pour
gestion sociale et la gestion tés de l’ancien l’intérêt général de les clubs professionnels. Il a également évoqué la possibilité, pour
des compétences. B. E. H. wali, Larbi Me- la wilaya. En notre les industriels, d’acquérir des unités de production rénovées avec
Le président de l’APW de Mascara, M.Boukhari Brahim
BUREAU DE rzoug, il mani- qualité d’élus, nous l’accord, bien entendu, du ministère du secteur concerné. Le pre-
feste sa présence devons répondre mier responsable des douanes de l’Ouest a, en outre, évoqué les
TLEMCEN aux côtés du tout nouveau chef d’exécutif de la favorablement à la main tendue en évitant les facilités contenues dans la loi de finances pour 2010. D’après lui,
wilaya de Mascara, M.Ouled Salah Zitouni. conflits claniques et partisans et venant en aide l’État a pris des mesures incitatives en vue d’encourager la pro-
Pour toutes vos
EL WATAN

Contacté par nos soins, M.Boukhari Brahim à toutes les bonnes volontés». duction nationale dans tous les domaines. Le directeur régional
annonces
publicitaires
dira: «Le changement dans ma position auquel Rappelons que le président de l’APW de Mas- des impôts a abondé dans le même sens en rappelant, à son tour,
adhèrent les élus locaux est un signal fort adres- cara a vécu, durant la période du précédent wali, les avantages fiscaux accordés par ladite loi de finances. Un débat
Bd Pasteur Bloc sé au nouveau wali de Mascara qui a manifesté des moments difficiles. Il a été esté en justice à s’est instauré par la suite, au cours duquel les opérateurs ont de-
Administratif sa bonne volonté d’œuvrer pour le développe- deux reprises et acquitté. mandé des clarifications sur certaines dispositions de la LFC. En
2e étage ment de notre wilaya». Interrogé sur les raisons Toutefois, son désaccord avec l’ex-wali lui a somme, cette journée d’information a été très enrichissante, en ce
Tél/Fax : sens qu’elle a permis aux présents de bien s’imprégner des nou-
043 20 85 54
qui ont motivé le rapprochement entre les élus valu de faire l’objet de complots des élus locaux
locaux et l’administration, notre interlocuteur et autres députés. A. Souag velles dispositions douanières et fiscales. A.Yechkour
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 15

I N T E R N AT I O N A L E

UN SAHRAOUI DE 14 ANS TUÉ REPÈRES


PAR DES GENDARMES MAROCAINS
Le pillage
Le Makhzen «signe» des eaux
sahraouies
le passage de Christopher Ross continue
● Parti à Rabat pour tenter de faire entendre raison au roi, Ross a reçu un coup de poignard dans le dos. Par Mohammed Larbi
dans la rue à El Ayoun occupée. Voi- du passage de l’envoyé spécial du
e Front Polisario a décidé de ne pas se
là que le temps lui a, hélas, donné
raison, puisque les gendarmes ma-
rocains n’ont pas hésité à dégainer
contre un môme de 14 ans.
secrétaire général de l’ONU, Chris-
topher Ross, pour convaincre sa ma-
jesté de rompre ave son entêtement à
ne vouloir discuter que de son plan
L suffire de vagues marques de sympathie
qu’il est facile de renier en d’autres
occasions. En réalité, ce n’est pas la
d’autonomie. première fois qu’il appelle la communauté
UN BALLE SUR internationale à ne pas se faire la complice
UN MÔME DE 14 ANS… LE TORSE DE NADJEM de l’occupant marocain, et ce, d’autant plus
Et, comme d’habitude, les autorités PUIS LA TÊTE DE ROSS que l’ONU a à maintes occasions mis les
marocaines se sont empressées de Ce crime est peut-être un message choses au point en ce qui la concerne.
maquiller les circonstances de ce subliminal du Maroc sur l’illusion C’est ainsi qu’en janvier 2003, le conseiller
crime contre un enfant sans défense, d’une réanimation des négociations, juridique des Nations unies a rendu un
ont évoquant une balle qui aurait été et plus encore sur l’illusoire attente jugement sans appel en déclarant que le
tirée du véhicule à bord duquel se d’un règlement du conflit par la voie Maroc n’a jamais été la puissance
trouvaient la victime et ses compa- diplomatique. administrante du Sahara occidental, et qu’il
gnons. «Les individus en question La situation de ces milliers de Sa- en est l’occupant et ce, depuis son invasion
étaient à bord de deux voitures. Une hraouis livrés depuis une semaine de ce territoire en 1975.
balle a été tirée à partir de l’un des au froid de la rue et depuis des Un verdict sans appel, surtout à l’intention
véhicules, ce qui a contraint les for- années au diktat de l’administra- de ceux qui plaidaient l’ignorance, encore
ces de l’ordre à riposter», a souligné tion marocaine qui ne leur offre qu’à ce stade des relations internationales,
PHOTOS : D. R.

hier un communiqué du ministère aucune perspective aussi longtemps cela est tout simplement invraisemblable,
marocain de l’Intérieur. «Une per- qu’ils s’accrocheraient à leur droit à et en tout état de cause irrecevable. C’est
sonne a été tuée et trois autres bles- l’autodétermination, traduit claire- dans ce contexte que le Front Polisario a
sées lors de cet échange de coups ment la stratégie marocaine. Alors appelé l’Union européenne à «annuler tous
Le jeune Najem Ould Feydel Souidi, abattu par les gendarmes marocains de feu (...)». Voilà qui «lave» à l’eau que Christopher Ross a terminé sa les accords de pêche conclus avec le Maroc,
bénite les gendarmes du makhzen 4e tournée - en rond -, cette escalade qui incluent les eaux territoriales du Sahara
a gendarmerie marocaine vient d’infortune blessés ont été évacués à

L de perdre dangereusement son


sang-froid : un jeune adoles-
cent sahraoui, qui tentait dimanche
l’hôpital militaire d’El Ayoun.
Ce dérapage était quasi inévitable,
en ce sens que les bras armés de sa
de ce forfait, puisqu’il s’agit, selon
le scénario officiel, d’un «échange».
Il faut donc comprendre que les
forces de sécurité marocaines ont
de la violence contre les Sahraouis
s’apparente à une volonté de court-
circuiter la session de pourparlers
entre le Maroc et le Front Polisario
occidental ». Ce n’est pas la première fois
que l’Europe est interpellée en ce sens,
mais le Vieux Continent n’a jamais été en
manque d’arguments, du moins le croyait-
soir d’accéder à un campement majesté sont sur le pied de guerre de- il, et ce pour défendre ses pêcheurs, mais
près de El Ayoun dans les territoires puis le 19 de ce mois, quand plus de juste répondu à un feu nourri qui sur l’avenir du Sahara occidental
venait des voitures de Sahraouis et prévue sous l’égide des Nations sans être regardant sur l’impact politique
occupés, a été froidement abattu. 10 000 Sahraouis, livrés à eux-mê- d’une telle décision. En lançant sa flotte
Et dans cette «descente» punitive mes, ont décidé de recourir à cette que de ce fait, cela devrait s’appeler unies début novembre prochain.
une légitime défense ! Et pour plier Le modus operandi ressemble à dans les eaux territoriales du Sahara
des bras armés de sa majesté dans forme de protestation non violente. occidental, l’Europe prend position dans un
ces campements dressés pacifique- Le président de la République sa- l’affaire, le parquet général près la s’y méprendre à celui d’Israël qui
Cour d’appel d’El Ayoun a ordonné avorte à chaque fois la reprise des conflit dans lequel elle est souvent
ment depuis quelques jours en guise hraouie démocratique (RASD), Mo- interpellée pour contribuer à son
de protestation contre leurs condi- hamed Abdelaziz, avait pourtant l’ouverture «d’une enquête judiciai- négociations de paix soit par des
re à ce sujet», annonce avec aplomb assassinats ciblés, soit par la règlement. Mais en agissant de la sorte, elle
tions, cinq autres Sahraouis ont été et à juste titre attiré l’attention de en retarde l’échéance, sinon qu’elle
blessés. Garhi Najem Ould Feydel la communauté interantionale via le communiqué du makhzen. Mais, construction de nouvelles colonies
au-delà de ce crime commis contre ou par des déclarations intraita- contribue à son blocage.
Souidi, âgé de tout juste de 14 ans, le HCR et la Haut commissaire au Dans un autre cas, l’Europe prend ce qui ne
vient donc de perdre la vie bêtement droits de l’homme de l’ONU sur un jeune de 14 ans qu’on ne peut bles de ses dirigeants. Le principal
soupçonner d’être un «comman- conseiller du roi, André Azoulay, lui appartient pas, pas plus qu’au Maroc
à cause des gendarmes marocains l’imminence d’une «catastrophe» d’ailleurs. Beaucoup considèrent ce rapport
qui ont décidément la gâchette fa- et d’un «dérapage» si ces milliers dant» du Polisario, il faut relever est d’origine juive. Comme par ha-
qu’il a été commis au lendemain sard… Hassan Moali comme du pillage, les ressources qui en
cile. Ses cinq autres compagnons de Sahraouis venaient à être oubliés sont tirées ne bénéficiant pas au peuple du
Sahara occidental. Le côté politique est
DES DÉPUTÉS BRITANNIQUES DÉNONCENT UNE «TRAGÉDIE» encore plus lourd de conséquences. En
acceptant de conclure des accords de pêche
es parlementaires britanniques ont dénoncé, étrangères de ses «vives inquiétudes» sur la situa- que le gouvernement du Royaume-Uni fasse son
D hier à Londres, la mort d’un adolescent tion qui prévaut au Sahara occidental. «Cette mort possible pour mettre fin à l’impasse politique et
sahraoui abattu hier par les forces de sécurité ma- est une tragédie, mais il est à craindre que ce n’est permettre au peuple sahraoui le libre choix de
avec une force d’occupation dans des eaux
qui font partie d’un territoire sous
occupation, les Européens y vont en toute
rocaines dans les territoires occupés. Le garçon, que le début. Le gouvernement britannique doit in- décider de l’avenir de ses propres terres». Un autre connaissance de cause. Ils l’ont reconnu
nommé Garhi Najem (14 ans), faisait partie d’un tervenir en urgence pour soulever la question avec parlementaire a également fait part de sa volonté de d’une certaine manière dès les années
groupe de manifestants qui voulaient mettre en les autorités marocaines et assurer ainsi la sécurité soulever cette question avec le ministre des Affaires 1990, des diplomates européens laissant
évidence les discriminations et les abus subis par de ceux qui protestent pacifiquement contre l’occu- étrangères. «Nous ne pouvons pas continuer à entendre que le Maroc est l’autorité de fait.
le peuple sahraoui. Plusieurs autres manifestants pation marocaine du Sahara occidental», a déclaré ignorer la brutalité des autorités marocaines contre Bien sûr que cela n’a jamais été déclaré de
ont été blessés par les tirs marocains, a expliqué à le parlementaire Jonathan Evans. De son côté, le ceux qui manifestent pacifiquement pour leur droit manière officielle, mais le double discours
l’APS le représentant du Front Polisario à Londres, président du groupe parlementaire sur le Sahara oc- à l’indépendance», a-t-il dit, en soulignant que la devient dans ce cas une évidence.
Lamine Baali. La délégation de parlementaires a cidental, Jeremy Corbyn, a affirmé que «c’est une première étape consiste, pour le Conseil de sécu- Des concepts hors normes du droit
signé une pétition dénonçant ces «agissements» tragédie et une honte. Lors de notre réunion avec le rité, à mettre en œuvre la surveillance des droits de international sont alors inventés pour
et a fait part au ministre britannique des Affaires ministre des Affaires étrangères, je vais demander l’homme au Sahara occidental. R. I. défendre des intérêts étroits, et dans le
meilleur des cas se donner bonne
AL QODS DÉCLARÉE «ZONE NATIONALE PRIORITAIRE» conscience.
C’est ce que l’Europe a tenté de faire quand
elle avait affirmé qu’elle veillerait à ce que
Les Palestiniens dénoncent la provocation l’argent des contrats de pêche profite au
peuple sahraoui. Cela prêterait à rire si la
’Autorité palestinienne a dénoncé le cadre des «tentatives israéliennes l’éducation, avec pour dessein d’en- après le refus d’Israël de renouveler
L hier un projet de loi adopté par
Israël faisant d’El Qods occupée une
à imposer des faits accomplis et de
nouvelles réalités sur le terrain en
courager l’établissement des colons
juifs dans la ville.
le moratoire sur le gel de la colo-
nisation. Pendant ce temps, onze
situation n’était pas aussi sérieuse, et
même dramatique, sachant que le peuple
sahraoui, déjà privé de liberté, ne pouvait
«zone nationale prioritaire», estimant vue des prochaines négociations», a Palestiniens ont été interpellés dans décider de son usage. Quelle erreur, alors
que cette énième provocation vise à souligné M. Erakat. «El Qods-Est est UNE LOI QUI FAUSSE la nuit de dimanche à lundi par les que les accords en question tendent
imposer des faits accomplis dans les une région occupée depuis 1967 et TOUTE NÉGOCIATION forces d’occupation israéliennes en justement à perpétuer l’occupation
négociations de paix. le monde entier, y compris les Etats- Israël poursuit en toute impunité sa Cisjordanie occupée, ont rapporté marocaine !
Dans une déclaration citée par la Unis considèrent son appropriation politique de judaïsation d’El Qods, des médias palestiniens. Selon ces Des pays, rappelle-t-on, ont refusé de
radio «La voix de la Palestine», le par Israël comme illégale», a-t-il notamment dans sa partie orientale. sources, ces Palestiniens ont été inter- participer au pillage en rompant des
négociateur en chef palestinien, Saëb ajouté. Dimanche, une commission Les Palestiniens exigent un nouveau pellés lors d’une incursion israélienne contrats d’exploration minière ou pétrolière
Erakat, a affirmé que ce projet de ministérielle israélienne a adopté moratoire pour poursuivre les négo- dans les localités de Qalqilia, d’Al dans les territoires et eaux sahraouis. Eux
loi israélien reflète «les violations un projet de loi faisant d’El Qods ciations de paix directes avec Israël Khalil et de Beïtlahm. Israël procède ont compris que le premier bénéficiaire en
israéliennes de la charte des Nations «une région nationale prioritaire de relancées le 2 septembre à Washing- régulièrement à des arrestations de serait le Maroc, ce que l’Europe ne pouvait
unies et du droit international». premier degré» dans les domaines ton, après 20 mois d’interruption Palestiniens de façon arbitraire dans ignorer, et c’est ce qui justifie l’appel des
Cette énième provocation entre dans de l’urbanisme, de l’emploi et de mais suspendues une nouvelle fois les territoires occupés. R. I. dirigeants sahraouis. M. L.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 16

C U LT U R E

EXPOSITION PICTURALE SALIM BRAHIMI,

Galerie d’art contemporain RESPONSABLE


DES ÉDITIONS Z. LINK

Art4 you «Le Manga est très


répandu en Algérie»
● Désormais, tous les potentiels artistes-peintres intéressés par un espace d’exposition ou qui veulent ■ Z. link est le premier éditeur algérien
procéder à l’encadrement de leurs œuvres pourront le faire au niveau de la toute nouvelle galerie spécialisé dans la bande dessinée. «Nous
existions avant le Festival international de la
contemporaine «Art4 you». bande dessinée d’Alger. Z link a été lancé en 2007.

C
et espace flambant pour exposer leurs œuvres et Nous nous intéressons beaucoup au style manga
neuf a été inauguré se faire connaître. Pour les qui est très répandu en Algérie. Il est fort
samedi dernier, en besoins de ce vernissage so- apprécié par les jeunes. Chacun de nous a un
présence d’amis, bre, Abderrahmane Belleili frère, un cousin ou un voisin qui adore le Manga»,
d’artistes et de plu- a opté pour une imposante a expliqué Salim Brahimi, responsable des
sieurs anonymes de exposition de lithographies, éditions Z. Link. Selon lui, le Manga, d’origine
passage dans le quartier. C’est en de photographies et de gra- japonaise, est le premier format de BD qui
remontant vers l’église du Sacré vures en couleurs et en noir s’exporte dans le monde. «Nous avons choisi de
Cœur à Alger qu’une grande vitrine, et blanc. Cette sélection de s’approprier ce style vif qui correspond
rehaussée d’une enseigne dorée, photographies résume les parfaitement à l’esprit des jeunes Algériens.
happe le regard de tout passant. coups de cœur de l’artiste. Aussi, avons-nous opté d’éditer des jeunes
Fouler le seuil de cet espace est, Un voyage initiatique à tra- bédéistes algériens», a-t-il indiqué. Outre la
dès lors, incontestable. L’intérieur vers certains pays étrangers revue mensuelle Laabstore, Z. link vient de mettre
de cet espace de 50 m2 est des plus est à l’honneur avec une pré- sur le marché deux nouveaux albums : Sardar de
feutrés. Les murs sont badigeonnés férence pour les Etats-Unis.

PHOTO : SAMI . K.
d’une couleur orange. Le plafond On retrouve certains thèmes
donne plus d’intensité lumineuse. Intérieur de la
chers à l’artiste tels que le
Un petit tour rapide permet de re- galerie Art4 you
monde animalier, la musi-
censer une quarantaine de tableaux que jazz ainsi que certains
répartis entre lithographies, photo- monuments historiques.
graphies et gravures, colorés et aux de l’encadrement, Abderrahmane avoue que Notre interlocuteur tient à
dimensions variées. Les encadrements haut de cette discipline était au départ pour lui un hobby indiquer que toutes les photos représentées ne
gamme utilisés témoignent d’un savoir-faire avant de devenir une passion dévorante. Il s’est découlent pas d’une quelconque reproduction.
certain. L’initiative de l’inauguration de cette initié en tant qu’amateur à l’art de l’encadre- Il s’agit de copies certifiées. L’encadrement et
nouvelle galerie revient aux Belleili. Un couple ment et ce, sous les précieux conseils de ses la mise en valeur des tableaux par une sélection
qui se complète dans son approche artistique. amis artistes américains. Il a approfondi ses très raffinée des baguettes et la couleur des pas-
Ensemble, ils se donnent l’ambition de pro- connaissances au moyen d’une spécialisation se-partout ont donné plus de poids à l’ensemble
mouvoir et de soutenir le meilleur de la création en art contemporain. Au fil des années, il a des œuvres-productions. A la question de savoir
nationale. Si l’épouse, Mina, brille dans la pein- acquis une expérience et une reconnaissance si les coûts des encadrements seront accessibles
ture sous verre, l’époux, Abderrahmane, quant certaine. Cette nouvelle aventure est pour lui aux probables intéressés, Abderrahmane Bel-
à lui, est un spécialiste de l’encadrement. Après une évidence et un prolongement de ses ex- leili a révélé que les prix de revient dépendront
avoir passé plus d’une vingtaine d’années aux plorations antérieures. Son nouveau point de des matériaux mis en œuvre. «A titre d’exemple,
Etats-Unis, ce couple revient au pays natal avec mire «Art4 you» constituera à la fois son atelier dit-il, le prix des baguettes monte très vite en
un projet bien ficelé, celui d’ouvrir un espace et une vitrine de ses réalisations. Il compte fonction de leur sophistication décorative.»
de travail et d’exposition. Spécialisé dans l’art dédier également ce lieu à d’autres artistes Nacima Chabani

PHOTO : D. R.
MOHAMED FACI. DISTRIBUTEUR DE FILMS

«Relancer l’exploitation des salles de cinéma» Benali Amine et Victory Road de Sid-Ali Oudjiane.
Sardar raconte l’histoire de deux frères
vagabonds qui vivaient de petits larcins. Un jour,
● A la tête de l’entreprise de distribution de films de cinéma en Algérie, Kinomax, Mohamed Faci a l’un deux trouve un talisman orné de deux
serpents. En les séparant, il donne l’un à son
participé à la 3e édition du Festival international de la bande dessinée en ramenant trois films récents. frère. Celui-ci s’appelle Sardar. Le grand frère
disparaît et le deuxième qui se met à sa recherche
Propos recueillis n’est pas le même quand on prend un film juste pour une projection, ou rencontre un mystérieux personnage. «Il y a là
par Nacima Chabani quand on le prend pour un ou deux ans. Pour rappel, Alice est un film une histoire de djinn, l’un d’eux veut gouverner le
Disney. Les responsables de Disney sont très attentifs à leurs films. Ils monde», appuie Salim Brahimi qui prend soin de
A quand remonte la création de l’entreprise Kinomax ? sont très prudents concernant leurs productions. Nous nous sommes en- souligner que ce n’est que le premier volume de
Kinomax est une société de distribution de droits algériens qui existe de- tendus pour des projections uniquement durant le FIBDA. J’espère qu’à cette histoire. Le Manga se distingue justement
puis 2005. Nous avons projeté une quinzaine de films dont, entre autres, l’avenir, nous pourrons sortir régulièrement en Algérie des films Disney. par ces histoires à rebondissement comme ces
Azur et Asmar, Maradona by Kusturica, L’enfant de Kaboul. J’ai investi Etre distributeur de films de cinéma en Algérie n’est pas une tâche séries américaines à plusieurs «saisons». Victory
ce créneau car je suis persuadé qu’il y a quelque chose aisée, vu le marasme dans lequel se débat le ci- Road s’intéresse au monde du sport. Sid-Ali
à construire en Algérie. Il y a un domaine qui est vierge néma algérien… Oudjiane, qui a déjà publié des planches dans
et qui est complètement à construire à nouveau, c’est Evidemment, ce n’est pas facile d’être un distri- Laabstore, raconte l’histoire de RafiK (Haliche ?
l’exploitation des films. Mon défi était d’essayer de buteur de films en Algérie. Le premier problème Saïfi ?), lycéen inscrit dans un club de football aux
construire quelque chose, en participant à la relance auquel nous sommes confrontés, c’est celui de capacités limitées, comme les Verts… Un jour,
de l’exploitation des salles de cinéma en Algérie et ce, l’indisponibilité de salles de cinéma. Car il n’y en Rafik rencontre Sami, un joueur de basket-ball,
d’une manière officielle en respectant la réglementa- a pas beaucoup et le peu qui existe ne fonctionne un sport qui le passionne aussi. Il aura à faire un
tion en vigueur. pas correctement. Le deuxième problème recensé choix entre la balle au panier et la balle au pied.
A l’occasion du FIBDA, vous avez ramené trois est celui du piratage. Nous, producteurs, ramenons «Quel chemin le conduira-t-il vers la victoire ? »,
films récents dont Alice au pays des merveilles, Ar- des films dont nous payons les droits, signons des s’interroge l’auteur de Victory Road.
PHOTO : D. R.

thur 3 et Adèle Blanc-Sec… contrats, passons par le ministère pour les visas L’infographie de Riadh Aït Hamou a donné du
Nous avons effectivement ramené à l’occasion du FIB- d’exploitations... et autres. Quand nous distribuons tonus à ce Manga de style shônen. «Shônen en
DA trois films récents, notamment Alice au pays des ces films dans les salles de cinéma, on les retrouve japonais veut dire garçon ou adolescent. Il
merveilles et cela a été à la demande des organisateurs. facilement en vente en DVD chez les bons disquai- désigne un style de manga par opposition à
L’idée était d’inviter pour le Festival international de res. Les gens préfèrent les acheter et les regarder Shôjo qui est destiné aux filles. Nous allons
la bande dessinée Luc Besson avec deux de ses films, en l’occurrence, chez eux, plutôt que d’aller au cinéma. Le troisième problème, c’est le bientôt éditer un manga shôjo, imaginé par une
Arthur 3 et Adèle Blanc-Sec. Mais malheureusement, ce dernier n’a pas public, qui, pour une large majorité, a une très mauvaise idée des salles de bédéiste algérienne », a annoncé Salim Brahimi.
pu venir, car il est actuellement en tournage. Comme il n’a pas répondu cinéma. Certains ont peur de se rendre dans ces salles obscures, compte Z. Link a déjà publié Dega, un Manga imaginé par
favorablement à notre invitation, alors on a maintenu la programmation. tenu des mauvaises expériences qu’ils ont eues. Ils pensent que c’est un Natsu, Aidaoui Mohamed, lauréat du premier prix
Je me reconnais dans les films que j’ai pu ramener jusqu’à présent. Le lieu de débauche. Il y a un travail énorme à faire pour convaincre le public national du FIBDA en 2009, et Sami Koun. «Nous
public est content et les gens qui travaillent au niveau des salles de cinéma qu’il peut venir en toute sécurité voir un film. avons dix projets d’édition de Manga en cours.
apprécient les films que je choisis. Quel est le film que vous comptez ramener prochainement ? Dès que nous aurons tous les moyens, nous les
Pourquoi avoir opté de maintenir uniquement des projections pu- Nous comptons ramener prochainement le film Looking for Eric de Ken finaliserons. Par ses messages, son style ou ses
bliques d’Arthur 3 à partir du 19 octobre à la salle Cosmos ? Loach. C’est un film qui a déjà été projeté lors des Journées cinématogra- scénarios, le Manga plaît beaucoup en Algérie», a
Effectivement, le film d’animation Arthur 3, la guerre des deux mondes phiques, en octobre 2009, à la salle Ibn Zeydoun, à Alger. Il sortira dans précisé Salim Brahimi.
est à l’affiche à la salle Ibn Zeydoun depuis le 19 octobre. Le prix de ce un premier temps à la salle El Mougar. Et je compte ressortir le film d’ani- Fayçal Métaoui
film est différent de celui d’Alice au pays des merveilles. En effet, le prix mation Azur et Asmar réalisé par Michel Ocelot. N. C. A consulter : www.laabstore.net
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 17

C U LT U R E

CENTRE ARABE D’ARCHÉOLOGIE DE TIPASA THÉÂTRE

Un projet qui Djaâfar Bozahrone,


nouvelle pièce de
Mohamed Badawi
pose problème ■ La générale de Djaâfar Bozahrone
(alias Jeff Lachance), nouvelle pièce de
Mohamed Badawi, aura lieu samedi 30
● Le CAA permet de favoriser la recherche archéologique mondiale et le dialogue intellectuel entre les pays octobre, à 19 h, à la salle Sierra
arabes en particulier. Maestra (au bout de l’ex-rue
Meissonnier) à Alger. Djaâfar

P
ourquoi le projet re- Bozahrone, interprété par Abdelkrim
latif à la construction Benkharfallah, peine à réaliser ses
de l’unique centre ar- rêves. Fragile et maladroit, il multiplie
chéologique du monde les petits métiers dans l’espoir de
arabe est-il à l’arrêt ? trouver une belle posture sociale. Il
Au départ, la wilaya finit par trouver un emploi qui va
de Tipasa avait immédiatement mis à quelque peu changer sa vie. Le ton de
la disposition de Khalida Toumi, mi- cette pièce est comique.
nistre de la Culture, une assiette fon- Abdelkrim Benkharfallah a déjà joué
cière de 30 000 m2 située à l’entrée dans plusieurs pièces dont Madinet El
est de la ville de Tipasa. Le projet du Hob de Abdelkader Tadjer, Les
président Bouteflika avait bénéficié Prédateurs de Mourad Bourboune et,
d’un espace privilégié pour que soit actuellement, dans Super mir de Hamid
érigée cette infrastructure imposante Rabia. Il a aussi joué dans la pièce de
du secteur de la culture. Le choix de Mohamed Badawi, Madame derbouka
son architecture arabo-musulmane et le Macho en 2006.
n’était pas fortuit. L’Unesco avait Ecrivain, journaliste et dramaturge,
applaudi quand l’administration du Mohamed Badawi est également
département ministériel de Khalida l’auteur d’une série de dramatiques
Toumi, qui était en charge du suivi radiophoniques diffusée par la Chaîne
des travaux de ce projet, avait réa- III de la Radio algérienne. En 2005, il a
lisé et achevé les travaux de terras- publié un recueil de nouvelles

PHOTO : D. R.
sement, étrangement, en un temps littéraires intitulé Neuf Moi, aux
record. Malheureusement, 9 mois se éditions Chihab, ainsi que des poèmes
sont déjà écoulés. Le terrain, en ques- dans la revue méditerranéenne 12 x 2.
tion du projet est à nouveau déserté. F. M.
Point d’entreprises de réalisation. La Maquette du centre arabe d’archéologie
maîtrise de l’ouvrage est assurée par Khalida Toumi, en visite de travail implantation dans le royaume ché- duation. A l’instar d’autres projets de
l’Agence de recherches des projets et d’inspection dans la wilaya de rifien. La décision de construire le grande envergure en Algérie, le CAA
de la culture (ARPC), dont le siège se Tipasa, au mois de décembre 2009, CAA avait été finalement prise lors , de surcroît un des grands projets du Médéa
trouve à Alger. Toutes nos tentatives avait pourtant promis aux responsa- de la 17e Conférence arabe sur le pa- président de la République, qui devait
locales pour recueillir des informa-
tions relatives à la cause de l’arrêt
bles de la wilaya qu’elle entrepren-
drait des démarches dès son retour à
trimoine archéologique, organisée à
Nouakchott (Mauritanie) au mois de
être réceptionné au mois de décembre
2011, n’échappera pas à la «gymnas- Formation
brutal des travaux de cet important
projet sont demeurées sans réponse.
Alger, pour débloquer la situation et
permettre à ce projet d’envergure in-
décembre 2003. Le CAA permet de
favoriser la recherche archéologique
tique nationale», à savoir d’abord un
retard et, éventuellement, suivi de la à l’écriture
Néanmoins, selon nos sources sûres
recueillies à Alger, le projet présiden-
ternationale de reprendre les travaux.
Il n’en est rien. Une enveloppe finan-
mondiale et le dialogue intellectuel
entre les pays arabes en particulier.
réévaluation des coûts de ses futurs
travaux, car celui du coût de l’équi- dramaturgique
tiel, s’il demeure bloqué jusqu’à ce cière, d’un montant qui avoisine 250 Il sera pourvu de deux amphithéâtres pement de toutes les infrastructures
jour, c’est en raison des conclusions milliards de dinars, avait été allouée d’une capacité globale de 600 places, du CAA, toujours gardé secret, avoi- ■ Une formation accélérée dans
de la décision de la Commission na- pour les travaux de terrassement, la d’un musée d’archéologie et des arts sinerait environ 600 milliards de di- les domaines de l’interprétation, la
tionale des marchés (CNM). En effet, construction et la viabilisation du rupestres, d’un laboratoire de pré- nars. La préservation du patrimoine réalisation et l’écriture théâtrale est
la CNM continue à émettre des réser- Centre arabe d’archéologie (CAA). servation des biens culturels, d’une archéologique n’a pas de prix, selon lancée au profit des jeunes artistes
ves sur le cahier des charges des gros Un projet que nos voisins ont tout bibliothèque et d’un institut de for- de nombreux archéologues. et comédiens. Cette formation
œuvres. La ministre de la Culture, fait auprès des pays arabes, pour son mation en archéologie en post-gra- M’Hamed Houaoura théâtrale, d’une durée de cinq jours,
qui s’adresse aux jeunes désireux
d’acquérir les techniques et les
FESTIVALS INTERNATIONAUX DE ZYRIAB ET DE BABEL connaissances nécessaires dans leur
carrière artistique, figure parmi les

’est au cours d’une rencontre avec Raveh


Inasliyen en Irak activités d’animation que compte
organiser le commissariat du Festival
national de théâtre comique, en
marge de la compétition officielle
C Inasliyen que nous avons fortuitement appris
que le groupe, dont il porte le nom, s’est récem-
Le chanteur Rabah sur scène
du Festival pour la Grappe d’or,
prévue à partir d’aujourd’hui et ce,
ment produit en Irak au Festival international de jusqu’au 1er novembre prochain
Zyriab du 27 septembre au 2 octobre et au Festi- à Médéa. «Cette initiative devrait
val de Babel du 3 au 8 octobre. «Cela s’est très permettre aux participants à cette
bien passé. Le public et les participants étaient manifestation, mais également aux
étonnés et ravis de découvrir cette musique ve- jeunes amateurs de théâtre, de tirer
nue d’ailleurs», nous dira Rabah, le fondateur et profit des connaissances et du savoir-
la véritable cheville ouvrière de ce groupe my- faire des spécialistes invités pour
thique né au début des années 1970. Précurseur cette 5e édition du Festival national
d’une musique éclectique qui marie tradition et de théâtre comique», a-t-on souligné.
modernité, Inasliyen a contribué à asseoir les Les cours d’initiation prévus seront
bases d’une musique kabyle moderne qui a su animés par Ahmed Belalem et Khaled
conquérir un public et un auditoire au-delà de ses Guerbi, qui vont assurer la formation
frontières linguistiques. Dès sa naissance, sur les des jeunes stagiaires dans le domaine
hauteurs d’Alger, au quartier d’El Biar, le groupe de l’interprétariat et l’actorat, alors
s’est montré d’un engagement sans faille pour que les domaines de la réalisation et
la promotion et la défense de la culture berbère. de l’écriture théâtrale sont confiés,
C’est probablement ce qui lui a valu de souffrir respectivement, au dramaturge
PHOTO : D. R.

de cet implacable ostracisme qui a frappé tous jordanien, Nader Omrane, et au critique
les porte-parole de la culture amazighe, Inasliyen marocain, Abdelkrim Berrached. Les
a continué à produire et à se produire loin des organisateurs de cette manifestation
circuits officiels. «40 ans de carrière et jamais un culturelle ont programmé, en outre, une
passage à la télévision», dit Rabah pour illustrer que la formation de Rabah n’a rien perdu de ce de la Culture irakien mais jamais des responsa- rencontre sur la comédie au début du
cette marginalisation qui n’a jamais voulu dire potentiel artistique extraordinaire qui lui a permis bles de la culture nationale. Inasliyen s’est déjà théâtre algérien avec, en toile de fond,
son nom. Le dernier opus du groupe, Vrighawen, d’apporter un nouveau souffle à la chanson mo- produit à plusieurs reprises en France, au Canada le personnage et l’œuvre de l’un des
sorti en 2008, a reçu un accueil chaleureux du pu- derne à travers ce style novateur et avant-gardiste et ailleurs mais en Algérie les invitations ne pro- fondateurs de ce genre théâtral, Rachid
blic et ce, malgré une distribution calamiteuse. Il qui est devenu son cachet. On peut ainsi s’étonner viennent que du mouvement associatif. Ksentini, auquel est dédié cette édition.
aura ainsi prouvé, par la qualité du travail fourni, que le groupe reçoive une invitation du ministère Djamel Alilat (APS)
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 20 El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 21

I D É E S - D É B AT I D É E S - D É B AT

Les Arabes chrétiens sacrifiés sur l’autel Le crédit documentaire est-il un instrument
de «l’alliance judéo-chrétienne» de régulation et de contrôle des importations ?
Par Moussa Lahlou (*) recte et exclusive du territoire national. Par contre, de l’évaluation des risques estimés par chaque ban- tel instrument de paiement devrait améliorer le prix
Par Khelifa Mahieddine (*) les communautés juives examineront les voies et session en 1965, vit l’intervention des évêques conquérant sur un christianisme décadent. Mais en matière de crédit documentaire, le circuit impli- que intervenante. Est-il besoin de rappeler que les d’achat des produits importés, puisqu’il apporte les
moyens de coopérer avec l’Eglise (Catholique) d’Orient en bloc, déclarant leur opposition de prin- les concessions fondamentales du Concile Vatican ’évolution de la réglementation des changes que souvent plusieurs intermédiaires et les délais sécurités qu’apporte le crédit documentaire, depuis garanties financières au paiement contre présenta-

L
e projet de «l’Alliance judéo-chrétienne» a
vu le jour à la veille de la création de l’Etat
d’Israël. l’objectif consistait, pour les orga-
nisations juives mondiales, à ce que l’Eglise mette
pour assurer la réalisation de ses objectifs et de ses
projets» (la carotte ou le bâton). Cette déclaration
a été approuvée par le Comité exécutif du Conseil
cipe à toute déclaration sur les juifs par le Concile.
En fait, les 90 pères qui exprimèrent un vote négatif
furent pour la majorité des Orientaux. Et pour
II envers le judaïsme n’ont pas été du goût du pape
Paul VI, successeur de Jean XXIII et de certains
dignitaires de l’Eglise qui comprirent, mais un peu
L et de commerce extérieur régissant notam-
ment les importations a suscité la réaction
de nombreuses entreprises qui ont été surprises
de traitement, de validation et de transmission des
documents permettant sa réalisation financière
entre les banques intervenantes sont plus longs. Le
le XIXe siècle, sont strictement d’ordre financier.
Il couvre le risque d’insolvabilité de l’acheteur et
par sa possibilité de confirmation par une banque
tion des documents conformes aux guichets de la
banque convenue. Présentement, est-ce le cas ?
En principe, dans un pays qui connaît des difficul-
international, l’organe coordinateur de l’organisa- cause, ils étaient les mieux placés pour comprendre tard, qu’ils étaient tombés dans un piège. En effet, par les directives, parfois restrictives ou seulement bénéficiaire du crédit est payé contre présentation d’un pays tiers, le risque d’insolvabilité de la ban- tés financières ou une hémorragie de devises, son
un bémol à deux mille ans de querelles avec les uifs tion des B’nai B’rith forte de 475 000 membres, qui tout le mal provoqué par la création artificielle de quelque temps après la mort du pape Jean XXIII, le gênantes pour la mise en œuvre de leur programme des documents reconnus conformes aux guichets que émettrice et de son pays. Dans ce cas, on peut intervention peut prendre deux formes de mesures
et l’amener à renier ses enseignements religieux se répartissent dans quarante-deux pays. Dans son l’Etat d’Israël. Vatican fit disparaître la fête de la «Circoncision de d’importations de produits destinés, selon le cas, de la banque étrangère convenue. Toutefois, l’ex- conclure qu’il ne s’accommode qu’avec les entre- bien précises : agir par le biais d’une licence déli-
fondateurs basés sur le récit de la Passion(l) tels que ouvrage Jésus et Israël, Jules Isaac considère que Ainsi naquit ce que l’on appelle aujourd’hui «l’Al- notre Seigneur» ou «fête du Saint-Prépuce», corres- à la production ou à la revente en l’état. C’est le périence a démontré que plus de 70% des crédits prises qui ont une bonne surface financière pour vrée par le contrôle des changes ou instaurer une
transmis par les Pères de l’Eglise. Cependant, le but la source permanente de l’antisémitisme se trouve liance judéo-chrétienne» devenue «civilisation pondant au 1er Janvier du calendrier liturgique ro- cas notamment des mesures instituant le crédit documentaires donnent lieu à des réserves ou rejets faire face à leurs engagements. C’est donc elles procédure de contingentement des devises en les
caché de cette manœuvre pernicieuse, initiée par les dans les enseignements de la religion chrétienne judéo-chrétienne» malgré la haine que nourrissaient main, pour la remplacer par celle de la «Sainte Ma- documentaire comme instrument unique pour de documents, et cela ne peut s’interpréter comme qui bénéficieront de la part du lion en matière de affectant par priorité. C’est un droit dont dispose
Etats-Unis et la Grande-Bretagne, utilisant comme et dans l’interprétation tendancieuse tradition- ces personnalités juives, à l’origine de ce projet, rie, mère de Dieu». Il s’agissait ni plus ni moins que la réalisation des importations. Nous avons déjà un rejet de marchandises qu’ils représentent. Sou- consommation de devises. Quant à celles qui n’ont chaque pays pour préserver ses ressources, pourvu
levier le Congrès juif mondial et le B’naï B’rith, nelle des Ecritures. Partant de ce constat, il se donna à l’encontre du christianisme. Jules Isaac situe, de couper le cordon ombilical liant le christianisme exprimé à chaud notre point de vue, au moment de vent, les documents de cette nature sont présentés pas une surface financière nécessaire à la pratique que les mesures prises soient administrées équita-
était de faire en sorte que la croyance religieuse, tel- pour objectif de faire admettre que depuis 2000 comme à regret, le grand essor du christianisme au judaïsme. En effet, cette fête de la «circoncision» la publication de la loi de finances complémentaire au tiré (acheteur) à l’encaissement suivant les du crédit documentaire, les droits que leur confère blement. A côté de ces mesures, il revient à l’Etat
le qu’enseignée par les Evangiles, ne devienne pas ans l’Eglise s’était trompée et qu’elle devait faire après la bataille du pont de Milvius, aux portes de s’expliquait par le fait que Jésus étant (supposé) pour 2009, en évoquant les incidences possibles règles relatives aux encaissements documentaires le registre de commerce se trouveront affectés, d’organiser un service des douanes efficient doté
au sein du monde occidental un obstacle au soutien amende honorable pour reconsidérer son attitude Rome le 28 octobre 312, opposant Constantin à né le 25 Décembre(12), la tradition voulait qu’il ait de cette décision sur les activités de l’entreprise et n°522 publiées par la Chambre de commerce inter- dès lors qu’ils n’ont plus la possibilité d’accéder de moyens nécessaires pour veiller à la sauvegarde
à l’Etat d’Israël. Ce nouveau concept de «l’Alliance envers les juifs. Pour cet historien, «l’attitude chré- Maxence : «Il a suffi d’une bataille pour changer été circoncis 8 jours après, en raison de son origine de notre économie, dans une contribution publiée nationale (CCI). aux autres instruments de paiement du commerce des intérêts économiques du pays. La conformité
judéo-chrétienne» devait contribuer non seulement tienne envers le Judaïsme s’est fondée sur le récit la face du monde, sa face religieuse. La victoire juive, soit le 1er Janvier. Après avoir fait un sort à la dans le journal El Watan du 2 septembre 2009 en En effet, au sein du réseau international des ban- international. De plus, le crédit documentaire en et la qualité des produits doivent être, entre autres,
à effacer les divergences irrémédiables existant de la Passion tel que décrit par les Pères de l’Eglise de Constantin, à juste titre, est considérée comme «perfidie judaïque» chère aux oraisons du Vendredi page «Idées-Débat». ques, il a été donné de constater que, hormis les tant qu’instrument de garantie, de paiement et de son cheval de bataille. Son intervention doit être
entre juifs et chrétiens, mais surtout à la réussite de comme St Augustin, St Jean Chrysostome(3), St le point de départ d’une ère nouvelle, celle de Saint et à la prière des Impropères(13), le Vatican Depuis, de nombreux débats ont entouré cette déci- grandes banques internationales qui ont un vaste financement au côté des autres instruments de accompagnée par des laboratoires locaux d’agréa-
la greffe de l’entité sioniste, tête de pont de l’Occi- Ambroise, St Grégoire Le Grand, St Agobard…». Il l’Empire chrétien. A partir de ce moment, pour regrettait la remise en cause de l’accusation de «déi- sion et bon nombre d’opérateurs n’ont pas manqué réseau d’agences et filiales dans le monde, les paiement du commerce international, postule la ges préalables des produits (avant tout engage-
dent, dans le corps malade de l’Orient. Bien que le poursuit : «aucune arme ne s’est montrée plus des raisons qui ne sont pas complètement éclair- cide » telle que décrite dans les Evangiles. II faut à chaque rencontre de revenir sur ce sujet et de banques de moindre envergure ont un réseau de liberté contractuelle entre l’acheteur et le vendeur ment) dont la liste est à définir par les ministères
Vatican ne reconnut l’Etat d’Israël qu’en 1993, il efficace contre le Judaïsme et ses fidèles que l’en- cies, Constantin, vainqueur, associe son destin à relever que lors du concile Vatican Il, les partisans stigmatiser le crédit documentaire. Ils estiment correspondants souvent limité géographiquement. et le respect des engagements pris par les parties techniques concernés. C’est dans ces domaines
fit preuve de beaucoup de passivité dans les événe- seignement du mépris, forgé principalement par les celui de l’Eglise du Christ. Grande et surprenante des thèses de Jules Isaac avaient voulu pousser leur qu’il est la cause principale du ralentissement ou de Ce qui oblige certaines banques à multiplier les concernées : rappelons que les premières règles et que tout se joue et que le gaspillage de devises se
ments qui secouèrent le Moyen-Orient au détriment pères de l’Eglise au IVe siècle, et dans celui-ci nulle révolution, déplorée par les uns, exaltée par les avantage en demandant que Jean XXIII soit cano- la perte de leurs activités. Pour certains d’entre eux, intermédiaires pour notifier et réaliser un crédit do- usances relatives aux crédits documentaires de la camoufle.
de la communauté arabe de confession chrétienne thèse n’a été plus dommageable que celle du peuple autres, une des plus importantes de l’histoire, dont nisé par acclamations. La manœuvre fut habilement il serait même un frein et une source de blocage au cumentaire aux caisses de la banque chargée de la Chambre de commerce international (CCI) ont été Certains produits importés peuvent même affecter
établie dans la région depuis deux millénaires. déicide»(4). C’est donc sur cette base que Jules Isaac le règne de Constantin n’est que le prélude, qui se déjouée par Paul VI, qui fit pencher la balance pour développement de l’entreprise et de l’économie confirmation et/ou du paiement. Evidemment, ces adoptées en 1933, après la crise de 1929. la santé du citoyen et être la cause de la perte de
demanda au Vatican de condamner et supprimer continue et s’achève avec le siècle, l’extraordinaire une procédure de béatification classique en même en général. En guise de justificatifs, ils avancent circuits ont, en fonction du nombre d’intermédiai- Présentement, l’Etat semble faire du crédit docu- marchés pour l’entreprise. En un mot, par ces ac-
LES PREMIERS PAS VERS LA toute discrimination raciale, religieuse ou nationale et chaotique IVe siècle. Mais la fortune inouïe de temps que pour Pie XII. plusieurs causes allant du surcoût jusqu’au retard res, un délai de traitement et un coût variés ; plus il mentaire, par sa généralisation à toutes les tran- tions conjuguées, on évitera que nos devises trans-
«RÉCONCILIATION» à l’égard des juifs ; de déclarer que les juifs ne sont l’Eglise devait entraîner l’infortune de la syna- Il ne faut donc pas se fier aux éloges réciproques qu’entraîne un circuit bancaire bien souvent truffé y a d’intermédiaires, plus le coût de revient d’une sactions, un outil de régulation et de paiement des forment notre pays en immense poubelle et hôpital
La première offensive fut menée, en 1947, par le en aucune manière responsables de la mort du Christ gogue : pour celle-ci, le IVe siècle est une époque échangés lors de la cérémonie mortuaire du cardinal de banques intermédiaires pour la réalisation de opération est important et plus les délais d’achemi- importations sans se soucier de la composante, de du monde. Tous ces aspects relèvent donc d’une
professeur d’histoire Jules Isaac qui prépara un pour laquelle l’humanité entière est à blâmer ; sup- fatale qui débouche sur un avenir d’angoisse, de Jean-Marie Lustiger, converti du judaïsme au chris- l’opération. Ils constatent que la pratique géné- nement et traitement des opérations sont longs. la taille et des capacités financières des opérateurs planification et d’un contrôle au niveau du pays,
mémoire en 18 points intitulé «Redressement de primer les passages des évangélistes relativement à deuil et de catastrophes»(6). Depuis et des siècles tianisme en 1940 et qui a néanmoins exigé dans son ralisée du crédit documentaire déstabilise leur Aussi, il faut dire que dans bien des cas, cela ne re- du commerce extérieur. Une telle généralisation ils ne peuvent être pris en charge par la formule du
l’enseignement chrétien concernant Israël», devant la partie cruciale de la Passion ; modifier ou suppri- durant, ce ne fut, entre judaïsme et christianisme, testament que soit lu le «qadish», prière hébraïque trésorerie en essuyant des pertes et en mobilisant lève pas d’un choix, il découle du résultat de l’éva- élit cet instrument à un rang de noblesse qu’il crédit documentaire dont les règles et usances uni-
être présenté à la conférence internationale de mer les prières liturgiques concernant les juifs, en que luttes et affrontements, le plus souvent violents des morts (retour aux sources 7), lors de la céré- des fonds considérables à cause des engagements luation du niveau du risque pays et de la banque n’a pu acquérir même durant les diverses crises formes (RUU600) de la Chambre de commerce in-
Seelisberg, en Suisse. Cette conférence, à laquelle particulier la prière du Vendredi Saint, dont voici la et parfois sournois, au cours desquels le judaïsme monie tenue au sein même de la cathédrale Notre préalables imposés à l’entreprise et à la banque sur appelée à intervenir dans une opération donnée. Il économiques et financières qu’avaient affrontées ternational présentement en vigueur ont clairement
participèrent 9 hommes d’église (catholiques), 23 teneur : «Prions aussi pour les juifs perfides afin dut faire profil bas devant la puissance de l’Eglise. Dame de Paris. On comprend, dès lors, son apologie chaque opération. Par contre, certaines entreprises est possible de dénombrer, pour deux opérations bon nombre de pays dans le monde, qu’ils soient balisé ses limites et affirmé son indépendance par
protestants et 28 personnalités représentatives jui- que Dieu Notre Seigneur enlève le voile qui couvre Cependant, c’est au cœur même de l’Occident que de l’Alliance judéo-chrétienne dans un article inti- ont même avancé que cette décision ne gêne pas similaires traitées avec un même fournisseur par à économie libérale ou planifiée. Alors que depuis rapport au contrat commercial. Dans la pratique
ves, adopta en session plénière les 10 points de See- leurs cœurs et qu’eux aussi reconnaissent Jésus, le devait naître l’affaiblissement du christianisme. tulé L’œuvre assignée aux juifs et aux chrétiens(14), leurs activités. Alors que bon nombre de fournis- des banques différentes, une différence au niveau sa création, il s’est toujours imposé aux parties du commerce international, le choix des outils de
lisberg recommandant aux églises chrétiennes de Christ, Notre-Seigneur. Dieu Tout-Puissant et éter- Selon Josué Jéhouda, un des membres influents du lors du 40e anniversaire du Concile Vatican II. seurs traditionnels n’imposent pas la mise en place du coût de revient de l’opération et des délais contractuelles selon le degré de négociation et règlement relève du degré de négociation entre les
prendre des mesures pour «purifier l’enseignement nel, qui n’exclut pas même la perfidie juive de ta mi- «rapprochement» judéo-chrétien, la Renaissance, D’ailleurs, le conflit sournois entre les ennemis inti- préalable de garanties que véhicule le crédit do- de traitement. C’est à ce niveau que les banques les risques encourus, il ne peut donc, en matière parties contractuelles dont le contrat commercial
religieux à l’égard des Juifs». Cette première étape séricorde, exauce nos prières que nous t’adressons la Réforme et la Révolution de 1789 constituèrent mes éclate parfois au grand jour. En 1999, une com- cumentaire. Ces derniers se contenteraient, selon émettrices doivent attacher une grande importance de contrôle des importations, faire office de titre doit prévoir le mode de paiement, sachant que le
permit au grand rabbin de France de mettre sur pied pour l’aveuglement de ce peuple, afin qu’ayant «trois brèches ouvertes dans la forteresse décrépite mission internationale fut créée entre le Vatican et le cas, d’un règlement par virement bancaire ou pour affiner et étendre, dans la mesure du possible, d’importation ; ce n’est pas sa vocation. paiement par chèque ou en billet de banque est for-
la première fondation «d’amitié judéo-chrétienne». reconnu la lumière de ta vérité qui est le Christ, ils de l’obscurantisme chrétien». Pour ce penseur juif, des historiens juifs pour examiner le rôle de l’Eglise par remise documentaire payable parfois, dans les leur réseau de correspondants à la hauteur de la si- D’ailleurs, dans sa conception libérale, il a été mellement prohibé et que le contrôle commercial
En 1949, grâce à ses relations tissées avec des mem- sortent de leurs ténèbres». ces trois brèches visaient «à purger la conscience durant la Seconde Guerre mondiale et apurer ainsi deux cas, à terme. tuation géographique du marché extérieur de leurs souvent en conflit avec le dirigisme économique. et financier des importations s’effectue à travers la
bres du clergé, des pasteurs protestants et aux relais chrétienne des miasmes de la haine pour amender un contentieux resté en suspens depuis le concile En réalisant une transaction par virement, les clients. Mieux vaut, si possible, traiter directement Une telle mesure tend donc à dénaturer l’utilité procédure de domiciliation prévue par la législa-
de la CIA en Europe, Jules Isaac obtint une audience LE CONCILE VATICAN II OU LE BAPTÊME DE les effets suffocants et paralysants de la théologie Vatican II. Les experts juifs, voulant certainement documents représentatifs des marchandises sont ses transactions avec la banque du fournisseur que du crédit documentaire du fait qu’elle ôte toutes tion des changes et du commerce extérieur.
privée auprès du pape Pie XII pour lui soumettre les «L’ALLIANCE JUDÉO-CHRÉTIENNE» chrétienne»(7). Et de constater, non sans satisfaction, profiter de l’avantage que leur a conféré le baptême transmis par le vendeur directement à l’acheteur, le de passer par plusieurs banques pour faire aboutir les possibilités de choix d’autres instruments de En attendant une évolution de la législation, les
dix points de Seelisberg. En 1950, Pie XII déclarait En dépit de leurs virulents écrits contre les Evangiles que dans ces œuvres de déchristianisation «au fur de l’Alliance judéo-chrétienne, exigent un libre paiement intervient sur présentation du document une opération. Dans ce cadre, la pratique a démon- paiement et rompre l’équilibre en faveur d’une entreprises doivent s’accommoder des règles
avoir été témoin d’un prodige en voyant le soleil se et contre l’enseignement des pères de l’Eglise, Jules et à mesure que le Christianisme dogmatique se accès aux archives du Saint Siège et à celles du douanier de mise à la consommation des marchan- tré que dans certaines opérations on est parfois en partie contractuelle. Maintenant, quelle marge de actuellement en vigueur en espérant que leurs do-
déplacer dans le ciel. Quelques années plus tard, Isaac et Josué Jéhouda ont réussi à faire tomber les relâche, les juifs graduellement se libèrent de la pontificat de Pie XII(15). En août 2001, dénonçant un dises, et par remise documentaire, la transmission présence d’au moins quatre banques intervenantes négociation reste-t-il au donneur d’ordre et à la léances soient entendues et que la loi de finances
en 1955, il affirma avoir vu apparaître le Christ... hauts dignitaires du Vatican dans le piège de «l’Al- contrainte»(8). Le grand tournant devait se produire climat de défiance et de propagande envers l’Eglise de tels documents se pratique directement de la voire même plus dans le cas notamment d’une opé- banque émettrice pour améliorer le coût de revient pour 2011 apportera les ajustements nécessaires
Etait-ce un message qu’il voulait transmettre à ceux liance judéo-chrétienne». En effet, le 20 novembre au lendemain de la création de l’Etat d’Israël du catholique, orchestrée par le Congrès juif mondial banque étrangère chargée du recouvrement à la ration syndiquée. d’un crédit documentaire et partant d’un produit à par la mise en place d’un système de régulation
qui faisaient pression sur lui pour leur faire com- 1964, l’assemblée des évêques, archevêques et car- fait du rôle que lui assignèrent les USA et la Gran- (qui dure à ce jour), le père Peter Gumpel déclare banque algérienne chargée de l’encaissement. Le En somme, le délai et le coût d’une opération à l’importation, du moment que la loi ne leur laisse et de contrôle des flux physiques et financiers peu
prendre qu’il était en relation avec l’Etre Suprême dinaux du monde entier réunis en concile à Rome de-Bretagne au sein d’une région que le président que «dès le début des travaux, certains des membres paiement et le transfert de fonds s’exécutent sur réaliser par crédit documentaire dépendent du aucune alternative face à leurs partenaires ? Dans la contraignants qui concilie les intérêts de la nation
et qu’il ne pouvait remettre en cause des vérités (3e session), adoptait à une grande majorité un Eisenhower considérait comme «la plus importante juifs de la commission ont publiquement fait peser la base, entre autres, du titre de transport attestant circuit arrêté ou imposé par l’importance de la logique des choses, en opérant par crédit documen- avec ceux des opérateurs économiques tout en leur
éternelles ? Son refus de se laisser manipuler nous schéma consacrant le revirement de l’Eglise catho- zone stratégique du monde».(9) la suspicion et laissé entendre que le Saint Siège l’embarquement des marchandises à destination di- valeur de l’opération, sa monnaie et des résultats taire, l’importateur pouvant s’offrir maintenant un offrant une égalité de chances. M. L.
permet de mieux comprendre les raisons de la lique vis-à-vis des juifs et du judaïsme. «...Le Saint cachait des documents».
campagne médiatique orchestrée contre sa personne Concile est résolu expressément à instaurer et à re- LES ENNEMIS INTIMES Cette polémique judéo-catholique prit de l’ampleur
par les Sionistes jusqu’à ce jour. Il fallut attendre commander la compréhension et l’estime mutuelle. ●●● et condamne sévèrement toute forme d’antisémitisme». Non content Notes de renvoi :
Selon Josué Jéhouda, «l’expression courante ju- et finit par faire capoter la commission.(16) Cette
l’arrivée de Jean XXIII, un pape de transition qui Chacun devra prendre soin par conséquent de ne déo-chrétienne, si elle désigne l’origine juive du lutte entre juifs et chrétiens se manifesta également de donner un blanc seing à la politique d’apartheid pratiquée par l’Etat
se qualifiait lui-même de «fainéant», pour que soit pas présenter le peuple juif comme une nation reje- christianisme, a faussé le cours même de l’histoire aux Etats-Unis lors de la sortie du film de Mel «C’est comme c’était».(17) On ne pouvait, dès lors, s’en prendre au film d’Israël, le pape Benoît XVI n’hésita pas à s’attaquer à l’Islam lors de 1) Récit sur les souffrances et supplices ayant précédé la mort du
repris l’assaut de la «forteresse décrépite de l’obs- tée, que ce soit dans la catéchèse, la prédication de sans s’en prendre au pape, défenseur des Evangiles. L’Alliance judéo- son discours prononcé à l’université de Ratisbonne le 12 septembre Christ
universelle par la confusion qu’elle provoque dans Gibson La Passion du Christ taxé «d’antisémite»,
curantisme chrétien»(2). Le 19 novembre 1963, le la Parole de Dieu ou dans la conversation courante, chrétienne, forgée patiemment dans le but que l’on sait, fut mise à mal. 2006. Citant une controverse entre l’empereur byzantin Manuel Il 2) Josué Jéhouda dans L’antisémitisme, miroir du monde.
les esprits, elle englobe deux notions qui s’opposent obligeant le Vatican à faire intervenir l’Opus Dei, 3) St Jean Chrisostome, plus connu sous le nom de St Jean Bouche
journal Le Monde se faisait l’écho de cette manœu- tout comme on s’abstiendra de toute parole ou de radicalement».(10) Pour lui, «Il est indéniable que considéré comme son armée secrète, pour le dé- Catholiques et protestants mobilisèrent leurs puissants réseaux pour Paléologue (1350-1425) et un Perse musulman sur le thème du rapport
tout acte qui puisse aliéner les esprits des hommes faire reculer les Sionistes de l’Anti-Defamation League entre foi, raison et violence, il établissait un lien, devenu à la mode, d’Or
vre d’encerclement : «l’organisation internationale l’antisémitisme constitue la maladie chronique du fendre. C’est Steve Mc Eveety, coproducteur, qui 4) Jules Isaac dans Jésus et Israël op cit
juive B’nai B’rith a exprimé le désir d’établir des contre les juifs. Tous devront également prendre avec le terrorisme à la sauce islamique, sans se soucier qu’il mettait
Christianisme».(11) A l’analyse des ouvrages consa- organisa la projection privée de ce film à l’attention CHRÉTIEN OU PAS, UN ARABE RESTE UN ARABE ainsi gravement en danger les Arabes chrétiens vivant auprès de leurs 5) The Tablet, 26 septembre 1964, p. 1094 cité par Léons de Poncins
relations plus étroites avec l’Eglise catholique. Elle soin de ne pas imputer aux juifs de notre époque ce crés par ces hommes de lettres de confession juive, de Jean Paul II et de ses proches collaborateurs dont 6) Jules Isaac dans Genèse de l’antisémitisme, pp. 155, 156.)
vient de soumettre au Concile un projet de décla- qui fut perpétré lors de la Passion du Christ»(5). Ce le cardinal Joseph Ratzinger alors n° 2 du Saint L’Alliance judéo-chrétienne fut ressentie par les Arabes chrétiens frères musulmans.
on se demande comment des personnages aussi comme une trahison du Vatican à leur égard. Le silence du Vatican sur Ses dénégations ne purent occulter le fait qu’il avait reçu, en visite 7) Josué Jéhouda dans L’antisémitisme, miroir du monde, édition
ration affirmant la responsabilité de toute l’huma- vote provoqua de vives réactions parmi les églises avisés que les prélats du Vatican aient pu consentir à Siège. A l’issue de la projection, le pape s’exclama : Synthésis, Genève, 1958 w
nité dans la mort du Christ. Selon M. Label Katz, d’Orient de rite catholique. 99 pères ont voté non, les crimes et nettoyages ethniques commis par l’Etat hébreux en Pa- privée, Oriana Fallaci, devenue célèbre en Occident pour ses écrits
faire autant de concessions en faveur de leur ennemi lestine depuis 1948 ne leur laissait qu’une seule issue pour se sortir du racistes contre les Arabes et l’Islam.
8) Josué Jehouda, ibid.op cit p 14
président du Conseil international des B’nai B’rith 1651 ont voté oui, et 242 oui avec réserves. intime séculaire. Indéniablement, le Concile Vati- 9)Speigel Steven The other Arab Israeli conflict cité par S. Zunes
«Si cette déclaration est acceptée par le Concile, Le scrutin final, qui eut lieu à la fin de la quatrième ●●● calvaire : l’exil pour ceux qui ne voulaient pas se battre. Abandonnant Ainsi, le Vatican participe de manière passive à la mainmise de cette dans La Poudrière
can II consacra la victoire historique du judaïsme à contrecœur la terre de leurs ancêtres, qui a vu naître le christianisme, région qui constitue, pour les services secrets britanniques et la CIA 10) Josué Jehouda, ibid.op cit
les Arabes chrétiens s’exilèrent en masse depuis cet événement. Cette «une source prodigieuse de pouvoir stratégique et l’un des plus grands 11) Josué Jehouda, ibid. op cit
hémorragie migratoire s’est accentuée suite à la guerre civile du Liban, enjeux économiques de toute l’histoire de l’humanité»(18). Dans une 12) C’est en l’an 354 qu’est attestée la célébration de la Noël à la
provoquée et attisée par les USA, et s’est poursuivie durant les deux lettre ouverte, adressée au pape, les Arabes chrétiens ont d’ailleurs date du 25 Décembre
guerres imposées à l’Irak, toujours dans le seul intérêt des Etats-Unis bien compris qu’ils étaient abandonnés à leur triste sort : «Votre Sain- 13) Reproches du Christ contre les juifs pour lui avoir fait subir les
et d’Israël, leur allié conjoncturel. teté, sachez que nous, Arabes chrétiens, nous ne sommes une minorité souffrances de la Passion
Il n’est qu’à rappeler la déclaration du pape Benoit XVI à l’occasion de en aucune façon, tout simplement parce que nous étions des Arabes 14) Le Monde du 28/ octobre 2005
la réception des lettres de créances de l’ambassadeur d’Israël au Vati- chrétiens avant l’Islam, et que nous sommes toujours des Arabes chré- 15) pontificat de Pie XII 1939- 1958.
can le 13 mai 2008 : «... Le Saint Siège se joint à vous pour remercier le tiens après l’Islam. 16) Le Monde du 05/9/01
Seigneur d’avoir réalisé les aspirations du peuple juif d’avoir un lieu La seule protection que nous cherchons est comment nous protéger 17) The Wall Street journal, 17 décembre 2003
dans la terre de ses Pères (...) Comme vous le souligniez, l’héritage du plan occidental qui vise à nous déraciner de nos terres et à nous 18) Foreign relations of US 1945, vol.VlI1 cité par S. Zunes dans La
judéo-chrétien peut nous inspirer pour orienter de nombreuses formes envoyer mendier notre pain et notre dignité sur les trottoirs de l’Occi- Poudrière.
d’actions sociales et humanitaires à travers le monde (…) Le Saint- 19) Hayat al Huwik Atia Lettre ouverte des chrétiens arabes du
dent».(19). K. M.
Siège reconnaît les besoins légitimes de sécurité et de défense d’Israël, Machrek à Sa Sainteté le Pape.
(*) Avocat
El Watan - - Mardi 26 octobre 2010 - 24

JEUX - DÉTENTE
HORIZONTALEMENT : 1.Dont le volume ne diminue pas Quinze sur 15 N° 2722
Mots Croisés N°2722
par la pression 2.Organiser de nouveau. Lac des Pyrénées 3.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Par M. IRATNI
Subterfuge. Brume 4.Prive du chef. Puissance 5.Petite prai-
rie. Bourrasque. Dieu du Nil 6.Rougir légèrement. Produit de 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

remplacement. Cours élémentaire 7.Bouc émissaire. Rassem- I


2
blé. Unité de brillance 8.Mélancolie. Faisait fumer les Anciens II
9.Interjection. Grande école. Voie en ville. Cancres 10.Juge- 3
III
ment d’une cour supérieure. Equipes 11.Conclure à la 4 IV
hâte. Sommes modestes 12.Mesure itinéraire chinoi-
5 V
se. Pige. Sur une borne. Regimber 13.Méprise. Coupe par mor-
ceaux 14.Grugé. Stupides. Privatif. Note 15.Squeletti- 6 VI

ques. Courtes nouvelles. VII


7
VIII
VERTICALEMENT : 1.Honnête 2.Particule élémentaire, 8 IX
électriquement neutre. Instruments de labour 3.Placées. Sur un 9 X
registre. Cours courts 4.Oublie. Imaginaire 5.Réfléchi. Action
10 HORIZONTALEMENT
d’enlacer. Roi de comédie burlesque 6.Instrument de mesure de
I- Avant-dernier. II- Changer. III- Nuisible la santé.
croissance. Affaiblit. Peu communs 7.Peu souvent. Pilote de li- 11 IV- Demanda instamment - Village fortifié. V- Pièces de
gnes 8.Autre moi. Demandes instantes. Petits cubes 9.Sans soutènement - Apporte un œil neuf. VI- Courant de faible
12 intensité - Coin pierreux - Aliment de bétail. VII- Etre en
compagnie. Linceuls 10.Précède Lanka. Affaissement 11.Ap- tête - Lettre grecque. VIII- Faisait voir rouge - Cracheur
pendice du fond de la gorge. Nazis. Mélodie 12.Récipients. Sec- 13 au Japon - Roulement de tambour. IX- Fis savoir expres-
sement. X- Lieu de formation - Mesure de Mao - Obsolè-
teur d’activités. Bosse dur 13.Cours helvétique. Drap du grand 14 te.
départ 14.Futur officier. Un seul ne peut faire une forêt. Petit VERTICALEMENT
15
siège 15.Boisson. Cardinal. Roues à gorge. 1- Liqueur de menthe. 2- S'efforcer de (s'…). 3- Machine
hydraulique - Fameux lac. 4- Relatif à l'os cubital.
SOL. QUINZE SUR 15 PRÉCÉDENT : HORIZONTALEMENT : VERTICALEMENT : 1.INCARCERATION 2.NAUSEE. EMIS. EAT 5- Pronom - Milieu restreint. 6- Bois - Voile de vitesse.
1.INCOMPARABLES 2.NARRATION. AS. DE 3.CUITE. DUALITE 4. 3.CRIS. EGRILLARD 4.ORTIE. ELEMENT 5.MAESTRIA. II 6.PT. 7- Nacre - Toto. 8- Politique portugais - Déchiffré.
ASSISTANTES. NIA 5.RE. ETA. DORSAL 6.CEE. RIE. MEETING 7. TAIS. SUR. DER 7.AIDA. ESCALOPES 8.ROUND. ARS. BOSSE 9. 9- Blesseras moralement. 10- Avant les lettres - Résine
GLISSAI. SES 8.RER. CREE. LEUR 9.AMIE. SAS. CREER 10.TILLEUL. ANATOMIE. SEN. EN 10.LERE. ECARTE 11.LAISSES. RITE. PA 12. fétide.
SAIS. IM 11.ISLE. ROBERT. INO 12.AMI. PONTES. OU 13.NEREIDES. EST. ATELES. SUAI 13.ENLISEE. NIS 14.URINOIRS 15.DERANGER.
UNIS 14.ADN. ESSE. PAIRS 15.ET. TER. ENCAISSE. MOUSSE. SOLUTION N° 2721
HORIZONTALEMENT
I- ASSONANCES. II- TOUCAN - ARC. III- TUA
Biffe Tout N° 2722 ADAGE - ALTIER - AVARIER - BACHELIER - - REUSSI. IV- RIVAGES - EU. V- ALE - USAS. VI- CL
- SI - GONE. VII- TUS - LIEUE. VIII - IR - LE - RETS.
BLANCHEUR - COIN - CONTUSION - DELIRANT -
N P T D T R R E L L I U O M P RÈGLE DU JEU IX- VEDISME - TA. X- ES - SPES.
DOSSARD - EDEN - ETUVE - FAROUCHE -
O R N O E R E F A R O U C H E Biffer tous les mots de la VERTICALEMENT
FOURMI - GOUDRONNER - GORGE -
I A A S T N O I E G I T R E V liste que vous retrouverez
GRABATAIRE - HABILE - INSPIRER - 1- ATTRACTIVE. 2- SOUILLURES. 3- SUAVE.
dans la grille, en utilisant 4-OC - LIS. 5- NARGUILES 6- ANEES - MA.
S T R S U I S U R A L T I E R LAVANDIERE - LEVURE - MAITRISE - MOUILLER
tous les sens possibles. Les 7- USAGERES. 8- CAS - SOUE. 9- ERSE - NETTE.
U I I A V A A A B A L A T A N lettres qui n'auront pas été - NAIN - NATAL - PRATICIEN - POUCE - 10- SCIURE - SAS.
T C L R E N B E V L V D R G N cochées serviront à former REMISSION - RUPTURE - SAVANE - SINGULIER -
N I E D T A S A L A E A E O O le mot défini ci dessous. THEME - TROUBLE - VERTIGE - VETU Fléchés Express N° 2722
O E D H T I N E C I N G I U I
DÉFINITION hésitations liquide lettre point de
C N E A R D N G C O B E L D S visqueux grecque saignée fin de
N M I T I U I S O U I A E R S Personne versatile, qui composi- acide fatiguât journée
E R I E T T P M P R O N H O I flotte sans cesse d'une opi- tion nucléique vide à l’excès
E A R E D E N T R I G P C N M nion à l'autre (6 lettres)
M E E R U V E L U U R E A N E Solution Biffe Tout
S I N G U L I E R R O E B E R précédent :
R U E H C N A L B I E F R R N couvert de
TRANSE saleté

En vous aidant de la définition du mot encadré, com-


Tout Codé N° 2722
plétez la grille, puis reportez les lettres correspon-
calcaire
appendice
Définition dant aux bons numéros dans les cases ci-dessous et mobile de mourir envoûté
du mot encadré vous découvrirez le nom d’un personnage célèbre. la bouche
Roi peu important, roi d'un petit pays. désigne
vantas les
1 2 3 4 5 6 7 8 9 4 10 5 4 sans
mérites de
Y nommer
2 9 4 11 12 5 4 2 13 9 14 5
contestons nationale
13 4 12 8 5 2 9 4 3 9

15 5 16 13 14 2 5 4 4 5 14 candides

10 5 12 6 5 4 4 5 2 2 5 5 stupide

13 6 5 4 13 4 5 5 8
domiciliées fleuve
8 5 6 1 13 2 13 17 13 9
réfléchi appareil de
9 1 5 17 13 13 4 18 2 13 10 4
H semblable à
détection
11 13 4 9 14 13 4 13 9 5 4
en vogue symbole

12 2 2 3 9 8 5 6 5 8 12 porteur nœud
de gènes ferroviaire
5 4 4 5 16 8 9 5 6 5 2 4 base
examen
attentif l’Europe
10 13 2 9 3 16
unie

17 3 8 9 6 6 13 2 14
condiment

SOL. TOUT CODÉ PRÉCÉDENT : ENRAGER - ALBERT DUPONTEL


SOLUTION FLÉCHÉS EXPRESS PRÉCÉDENTS :
raisonnable note
HORIZONTALEMENT : SIMILAIRE / RUTILANT / ECRETES / OE / TEINT / INNEES / AS / SE /
UT / ET / BARBUS / AR / TAURE / ENFOUI / ER / CAPRE / LI / DE / TE / OLE / SUE / GRES
VERTICALEMENT : CIRCONSTANCES / MURENE / RFA / CITE / OPTE / LITTERATURE /
CALEES / RAIE / IASI / UBU / OR / ARN / NATURELLE / ETATS / SERIES Jeux proposés par gym C Magazine
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 25

L’ÉPOQUE
ON VOUS LE DIT NOUVELLE AFFAIRE DE CORRUPTION À LA FIFA Gratitude et
connaissance
Quand les trémies font plouf !
Les pluies automnales ont
mis à nu un certains nombre
Scandale dans la maison Blatter Les membres du bureau
de l’Association des
anciens medersiens
d’infrastructures routières
réalisées ces derniers temps un
● Un autre scandale qui met en difficulté Sepp Blatter qui brigue un autre remercient vivement
Aboubakr Benbouzid,
peu partout à travers le territoire mandat au sein de la structure internationale. ministre de l’Education
national. Ce qui a le plus retenu nationale, pour toute
l’attention, ce sont les trémies ale temps pour la FIFA. Le
ouvertes à la circulation tout
dernièrement mais qui ont
démontré leurs limites aux
S Sunday Times a publié une
vidéo sur son site, montrant
Michel Zen-Ruffinen, ancien se-
l’attention qu’il a
accordée aux délégués
de notre association
lors de l’entrevue, ainsi
premières gouttes de pluie. Hier, crétaire général, en train de réper- que toute l’aide
les automobilistes ont constaté avec regret et à leurs torier plusieurs membres de l’or- précieuse qu’il leur a
dépens que ces infrastructures se sont gorgées d’eau, ganisation comme des gens apportée pour le bon
créant des embouteillages énormes au niveau de la susceptibles d’être corrompus. déroulement et la
capitale. La réalisation de ces trémies inaugurées Cette fois, c’est la candidature de réussite des
en grande pompe comporte des imperfections que l’Angleterre pour le Mondial 2018 retrouvailles historiques
seul le département de Amar Ghoul est à même de qui est sur la table. Une nouvelle des medersiens du
répondre aux interrogations des citoyens. affaire qui discrédite encore plus lycée Hihi El Mekki à
l’organisation internationale de l’occasion de
football. l’hommage rendu le 2
La colère de Ahlem C’est une caméra cachée qui pour- octobre 2010 au
professeur Cheikh
Mostaghanemi rait avoir de lourdes conséquences.
Quelques jours après la suspension
Benmohamed
Abdelkader Belkadi.
La romancière algérienne, Ahlem Mostaghanemi, a de deux de ses membres pour sus- L’ensemble des
affirmé qu’elle va ester devant la justice libanaise picion de corruption (Amos Ada- medersiens, et à leur
le département des publications de l’Université mu et Reynald Temarii), le Sunday tête le professeur Aït
américaine au Caire pour se faire restituer ses droits Times jette un nouveau trouble sur Belkacem Mourad,

PHOTO : D. R.
d’auteur sur les œuvres Fawda el-hawas (Le chaos des la FIFA. Une vidéo montre Michel remercient également la
sens) et Dhakirat el djassad (La mémoire de la chair). Zen-Ruffinen, ancien secrétaire direction du lycée Hihi
«Il faut mettre un terme à la politique de mépris», a général de l’organisation, parlant El Mekki et l’ensemble
déclaré la romancière au journal égyptien Akhbar el- de plusieurs officiels susceptibles du personnel de
adab (Infos littéraires) dans son édition de dimanche. d’accepter de l’argent en échange l’établissement qui
Ahlem Mostaghanemi et l’Université américaine du de votes en faveur de la candida- de la FIFA. A 74 ans, le Suisse possibilité d’une action judiciaire, n’ont ménagé aucun
Caire sont liées depuis 1998 par un accord après que ture anglaise à l’organisation du brigue un nouveau mandat en mai M. Zen-Ruffinen a précisé que les effort et se sont
cette dernière eut décerné à la romancière le prix Mondial 2018. prochain. réunions avaient été «filmées et dévoués, en pleine
Najib Mahfoud. En vertu de cet accord, l’Université La scène se passe dans un restau- A l’heure actuelle, il serait élu à enregistrées à mon insu évidem- période de rentrée
américaine a obtenu les droits de publication de la rant de Genève. Michel Zen-Ruf- l’unanimité. Pas sûr que ce soit le ment, en toute illégalité». scolaire, pour nous
version anglaise des deux œuvres en question. Le finen discute avec des journalistes cas d’ici à quelques mois. «A Genève et sur le territoire assurer un excellent
magazine Forbes avait classé les œuvres d’Ahlem qui se font passer, pour l’occasion, Pour sa part, Michel Zen-Ruffi- suisse, ce genre de manœuvre est regroupement.
pour des lobbyistes. nen, piégé par des journalistes du Un vibrant hommage est
Mostaghanemi parmi les plus vendues avec plus de 3 interdit», a encore dit l’ancien
L’ancien secrétaire général affirme Sunday Times se faisant passer aussi adressé à Abada
millions d’exemplaires. dirigeant.
au cours de la discussion que plu- pour des représentants d’une so- Mohamed Tahar,
Le Sunday Times avait mis le feu proviseur du lycée, ainsi
sieurs officiels de la FIFA peuvent ciété travaillant pour la candida- aux poudres avec une enquête qu’à M. Benmalem,
La déontologie journalistique être corrompus en échange de
billets ou de petits arrangements
ture américaine aux Mondiaux-
2018/2022, envisage d’attaquer
titrée «Coupe du monde : des directeur de l’éducation
en débat à Khemis Miliana matériels. Les noms de ces person- le journal anglais en justice. «Je
votes à vendre». Le journal ci-
tait principalement deux noms.
de la wilaya de
Constantine, sans
nes ont été volontairement rendus suis absolument scandalisé et je oublier les agents et le
L’Institut des sciences juridiques et administratives
inaudibles. vais voir comment je peux prendre Amos Adamu, membre nigérian
du centre universitaire de Khemis Miliana (wilaya du comité exécutif de la FIFA, qui personnel de
«X est très bien, c’est un type bien, des mesures judiciaires à leur restauration pour leur
de Aïn Defla) organise, demain et après-demain, encontre, ça c’est clair», a affirmé aurait réclamé 570 000 euros pour
mais il est prêt à toucher de l’ar- aimable service lors du
un colloque international autour du thème : «La soutenir une candidature, et Rey-
gent», aurait déclaré Zen-Ruffi- Zen-Ruffinen. repas qui a été offert à
déontologie journalistique entre les lois et la réalité nald Temarii, vice-président de la
nen. Ces tentatives de soumission Ce dernier s’est montré sé- cette occasion à tous les
de la profession». FIFA et président de la Confédéra-
se seraient déroulées pour appuyer vère concernant l’attitude medersiens et invités à
Des spécialistes dans le domaine de la tion océanique de football (OFC),
la candidature de l’Angleterre des journalistes du Sunday cette grande rencontre
communication seront présents selon les aurait, quant à lui, demandé 1,6
pour l’organisation du Mondial Times : «Je considère leur com- conviviale. Un grand
organisateurs et s’attelleront à décortiquer les million d’euros au profit d’une bravo pour toute
2018. Cette nouvelle affaire de portement aussi grave que ceux
multiples aspects liés à l’activité des médias dans l’équipe des medersiens
pression met encore plus en dif- qui acceptent de recevoir de l’ar- académie de sport.
la société et dans les législations au regard de la de Constantine qui ont
ficulté Sepp Blatter, le président gent pour voter.» Revenant sur la
mondialisation et du bouleversement observé dans ce tout fait pour garantir le
domaine. L’avancée fulgurante des technologies de succès de cette
l’information et de la communication, leur gestion et CERVEAU DES ABEILLES mémorable rencontre et
leur instrumentalisation sont des thèmes qui seront à leur tête Reghis
également au centre des débats.
Plus fort qu’un ordinateur Sadek.

Séminaire sur le sport es scientifiques de l’université de Royal Hollo- de 100 chiffres. Une journée
et le football professionnels D way à Londres ont découvert que les insectes
apprennent à parcourir le chemin le plus court en-
(Vous pouvez tester vos qualités de voyageur de
commerce avec cette application). Les ordinateurs
pour Larbi
«Sport Events International» et ACSD et
Yom Consulting organisent à Alger, les 5 et 6 tre toutes les fleurs qu’ils trouvent de manière arrivent à résoudre le problème en comparant la Zekkal
décembre prochain, un séminaire consacré au aléatoire pour butiner, rapporte The Guardian, ré- longueur de tous les chemins possibles et en dé-
solvant ainsi le problème du voyageur de commer- terminant le plus court, mais on doit se contenter Plusieurs associations
professionnalisme dans le sport et notamment en de la commune de
football, afin de contribuer à la clarification des ce. de solutions approchées quand il s’agit d’un grand
Ce problème, un des plus étudiés dans le domaine nombre de points, et cela peut prendre des jours à Harbil à Guenzet, dans
concepts et des bonnes pratiques en usage au niveau la wilaya de Sétif, vont
international. de l’optimisation combinatoire, a été formulé un ordinateur.
pour la première fois en 1859, et se résume avec Les abeilles arrivent quant à elles à résoudre le organiser, le 30 octobre
Ce séminaire regroupera quelque 200 participants courant, une journée
issus des différentes composantes du mouvement l’énoncé suivant : «Un voyageur de commerce doit problème avec un cerveau de la taille d’une graine
culturelle à la mémoire
sportif national. Au programme, deux journées visiter une et une seule fois un nombre fini de villes de gazon. Le Dr Nigel Raine, du département de
du regretté Larbi Zekkal.
d’étude avec d’éminents spécialistes nationaux et revenir à son point d’origine. sciences biologiques de Royal Holloway, explique Au programme de cette
et étrangers pour traiter les nombreux thèmes et Trouvez l’ordre de visite des villes qui minimise la : «Les abeilles butineuses résolvent le problème journée en hommage
domaines inhérents au sport professionnel en vigueur distance totale parcourue par le voyageur.» du voyageur de commerce tous les jours. Elles dé- au grand artiste que
au niveau international, tels que le financement, A première vue facile, le problème devient extrê- couvrent des fleurs dans de multiples endroits et, fut Larbi, plusieurs
l’organisation, le fonctionnement des clubs mement compliqué dès qu’on augmente le nombre parce qu’elles utilisent beaucoup d’énergie pour manifestations
professionnels, leur management stratégique et de villes, le nombre de chemins possibles passant voler, elles trouvent le chemin qui les fait voler le culturelles sont
opérationnel. par 69 villes s’élevant à un nombre d’une longueur moins.» prévues.
Site web : http://www.elwatan.com E-mail :
El Watan - Le Quotidien Indépendant admin@elwatan.com PAO/Photogravure : El Watan
Publicité - Abonnement : El Watan 1, rue Bachir Attar -
Yahia, Hydra. Tél : 021 56 32 77 - Tél/Fax : 021 56 10 75
Impression : ALDP - Imprimerie Centre ; SIMPREC- Imprime- Les manuscrits, photographies ou tout autre
Édité par la SPA “El Watan Presse”
au capital social de 61 008 000 DA. Directeur de la Place du 1er Mai - Alger. rie Est ; ENIMPOR - Imprimerie Ouest. document et illustration adressés ou remis
publication : Omar Belhouchet Tél : 021 67 23 54 - 021 67 17 62 - Fax : 021 67 19 88. Diffusion : Centre : Aldp Tél/Fax : 021 30 89 09 - Est : à la rédaction ne seront pas rendus et ne
Direction - Rédaction - Administration Maison de la Presse : R.C : N° 02B18857 Alger. Société de distribution El Khabar. feront l’objet
Tahar Djaout - 1, rue Bachir Attar 16 016 Alger - Place du 1er Compte CPA N° 00.400 103 400 099001178 - Tél : 031 66 43 67 - Fax : 031 66 49 35 - Ouest : SPA El Watan d’aucune réclamation.
Mai Tél : 021 68 21 83 - 021 68 21 84 - 021 68 21 85 - Compte devises : CPA N° 00.400 103 457 050349084 Diffusion, 38, Bd Benzerdjeb (Oran) Reproduction interdite de tous articles
Fax : 021 68 21 87 - 021 68 21 88 ACOM : Agence de communication : 102 Logts, tour de Sidi Tél : 041 41 23 62 - Fax : 041 40 91 66 sauf accord de la rédaction.
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 26

SPORTS
CHAMPIONNAT CAN 2010 (DAMES) STADES DU MONDE
D’AFRIQUE ◗ ESPAGNE : LE REAL MADRID EUPHORIQUE
DE HANDBALL
Le GSP passe, la
JSES en attente
L’équipe nationale à pied Le Real Madrid a infligé un nouveau 6-1 en Liga
au stade Santiago Bernabeu, cette fois au
Racing Santander, et a conservé la tête du
Championnat d’Espagne (20 points), un point

Le sept du Groupement
sportif des pétroliers (GSP) a
assuré sa qualification pour
d’œuvre à Johannesburg devant Barcelone, victorieux à Saragosse (2-0)
samedi lors de la 8e journée. La mauvaise
opération dans le haut du tableau est pour
Valence, qui a subi une deuxième défaite
les quarts de finale. Grâce à d’affilée, à domicile samedi contre Majorque
deux victoires enregistrées (1-2). Battu pour la première fois de la saison
face aux Angolais d’Inter en Liga par le Barça lors de la 7e journée,
Club Desportivo (27 à 18) et Valence, leader après les six premiers matches,
celle d’avant-hier devant le
se retrouve 4e, à quatre points du Real et trois
club ivoirien du Blessing sur le
score de 29 à 20, les hommes du Barça et de Villarreal. Ce dernier a dominé
du duo Belhocine-Zeguili l’Atletico Madrid, dimanche en soirée (2-0)
ont joué hier la 3e rencontre buts de Cani et Rossi) et continue de repousser
(groupe A) pour la forme face à plus tard le mano a mano entre le Real et le
à la formation de Novotel Barça. Séville a fini par prendre la mesure de
(Guinée). Les choses sérieuses l’Athletic Bilbao après un début et un final
pour le GSP commenceront délicats (4-3) et s’est rapproché des premières
jeudi, 28 octobre, c’est-à-dire places avec 14 points.
lors des quarts de finale. Les
Pétroliers, en tête du groupe ◗ ANGLETERRE : ARSENAL STOPPE MAN. CITY

PHOTO : EL WATAN
A, rencontreront le deuxième
du groupe C, soit Minuh Arsenal a stoppé la belle série de Manchester
(Cameroun), soit le Zamalek City en s’imposant 3 à 0 chez des Citizens
(Egypte) ou La Rabita de rapidement réduits à dix, dimanche, lors de la
Casablanca. Les Algériennes visent le 2e tour 9e journée du championnat d’Angleterre. La
Ce cap est déjà considéré comme formation d’Arsène Wenger l’a emporté grâce à
une finale avant la lettre de ce des buts de Nasri (20’), Song (66’) et Bendtner
a sélection nationale de décrassage. Forte de tel est le cas, ce sera une fier à la phase finale de
32e Championnat d’Afrique des
clubs. Skikda, pour sa part,
respire quelque peu, après
avoir remporté sa deuxième
confrontation qui l’a opposé à
L féminine de football
est depuis hier matin
à Johannesburg, (Afrique
30 personnes, dont 21
joueuses, la délégation
algérienne a rejoint la
première pour le football
féminin algérien. A rap-
peler que l’Algérie s’est
la CAN est déjà une per-
formance. Le retour sur
la scène continentale a
(88’), mais le tournant du match a eu lieu dès la
5e minute, lorsque Boyata a écopé d’un carton
rouge direct pour une faute sur le Marocain
Chamakh qui filait seul au but.
du Sud), pour prendre capitale sud-africaine via qualifiée à cette édition motivé tout le groupe qui
l’Inter Club du Congo (32 à 26). City, qui était l’équipe en forme du moment
part à la phase finale de Paris. après sa qualification aux est prêt à relever le défi.
Pour rejoindre Cabusport après quatre succès d’affilée, a été enjointe
la Coupe d’Afrique des Au cours de cette troisiè- dépens de l’Egypte par Je ne veux pas mettre la
(Angola), leader du groupe B, en par Arsenal et Manchester United au nombre
Nations, prévue du 29 me participation – après forfait de cette dernière, pression sur les joueuses,
quarts de finale, les protégés de points, les Gunners menant le trio des
de Farouk Dehili doivent vaincre octobre au 14 novembre celles de 2004 en Afrique puis en éliminant la car nous avons en face de
seconds, à cinq points de Chelsea, à la
cet après-midi l’équipe d’Al Nasr prochain. Aussitôt arri- du Sud et 2006 au Nigeria Tunisie (1-1 à Zéralda et grandes équipes, mais
différence de buts. De façon prévisible, les
de Libye. vées, les filles de – les camarades de 0-1 à Tunis). tout se décidera sur le
Gunners ont ajouté un troisième but sur un
Cela ne doit pas constituer un Azzedine Chih, l’entraî- Delhoum visent le Pour réussir le meilleur terrain. Cela dit, on va se
contre en fin de match par le Danois Bendtner,
obstacle pour les Skikdis. C. B. neur national, ont élu deuxième tour devant de parcours possible, le battre pour aller aux
qui fêtait ainsi son retour à la compétition
domicile à l’hôtel Garden grosses cylindrées, telles sélectionneur national, demi-finales. C’est avec
après une longue blessure.
BASKET-BALL : Court de Johannesburg
avant d’effectuer dans
que la Guinée équatoriale
(tenante du titre), le
Azzedine Chih, ne veut
pas mettre la pression sur
cet état d’esprit que nous
allons disputer, avec hon- ◗ ITALIE : LA LAZIO TOUJOURS EN TÊTE
CRBT l’après-midi une séance Ghana et Cameroun. Si ses joueuses. «Se quali- neur, cet événement qua-
La Lazio Rome, victorieuse de Cagliari 2-1, a
lificatif pour la prochaine
Le directoire La sélection algérienne Coupe du monde qui aura
creusé l’écart en tête du championnat d’Italie
avec quatre points d’avance sur le champion
au banc des Yahi Farida, Delhoum Sabrina, Fedoul Football/France), Boumrar Lilia, Meflah
lieu en Allemagne l’été
2011», nous a confié
en titre l’Inter Milan, tenu en échec par la
Sampdoria 1-1 dimanche soir, lors de la 8e
accusés Nadjet, Haley Amina (ASEAC), Sadou
Habiba, Moussaoui Sabrina, Rezig
Leïla (Com.Bagneux/France), Miraoui
Lydia (L’Estartit UE/Espagne), Ouadah
Chih, à la veille du départ
journée. «Il est hors de question pour nous de
de l’équipe nationale vers
Nassira, Maâtouk Leïla, Sekouane Isma (Abu Dhabi FC/EAU). parler du titre même si nous avons montré que
Le club de basket-ball, le CRB Johannesburg. En effet, le
Témouchent, a été repêché de Fatma, Bouheni Benziane Naïma (A. nous faisions partie des équipes de tête», a
Programme vainqueur et le finaliste
la relégation en Division Une B Relizane), Imloul Nabila (FC Béjaïa), réagi l’entraîneur romain Edy Reja. Floccari a
2 novembre à 15h30 à Sinaba : de cette édition représen-
au terme de la saison sportive Benatia Yasmina (COS Tiaret), Mounia porté la Lazio en tête à la 22e minute et Mauri a
Algérie-Ghana teront le continent au pro-
2009/2010. Le directoire gérant Houheche (CLT Belouizdad), Hamou doublé la mise en marquant un but chanceux,
5 novembre à 11h à Sinaba : chain Mondial qui aura
la Fédération algérienne de Maâmar Nora (Montpellier HSC/ avec le ventre, à la 53e minute.
basket-ball (FABB) a décidé de France), Safia Bengueddoudj (ASSE/ Guinée équatoriale-Algérie lieu du 26 juin au 17
A San Siro, l’Inter peut s’estimer heureux du
maintenir le CRBT en sa division France), Meftah Saoues Sabbah (Rodez- 8 novembre à 15h30 à Makhulong : juillet 2011.
partage des points. La Sampdoria a ouvert la
nationale I A et ce, après le Aveyron/France), Zerrouki Dalila (Claix Cameroun-Algérie Chafik B.
marque par Guberti à la 62e minute sur une
forfait du club du CRM
reprise de volée. Vexés, les tenants du titre se
Birkhadem et le refus du COBB
sont alors rués à l’assaut des buts visiteurs et
RACHID BELHOUT (ENTRAÎNEUR DE L’O. BÉJA)
d’Oran, a déclaré le président
du CRBT, Abdelmalek Miloud. sur l’une de leurs nombreuses occasions,
Or, la notification du maintien l’inévitable Samuel Eto’o, déjà auteur de deux
buts en Ligue des champions, a égalisé de près
est tombée très en retard sur le
bureau du CRBT, qui a libéré le
maximum de joueurs convoités
par d’autres clubs. Selon notre
«Il faut se surpasser face en reprenant un centre de Coutinho (80e). Eto’o
occupe seul la tête du classement des buteurs
avec 7 buts.
source, la reprise de la
compétition est due à la bonne
volonté du P/APC de Aïn
Témouchent, Touil Boucif, dont
à l’ES Sétif»
’entraîneur algérien de l’O Béja, avant d’affronter les Sétifiens. Face
◗ FRANCE : MARSEILLE S’EMPARE
DE LA 2e PLACE
les sportifs témouchentois
pourront lui rendre hommage.
L Rachid Belhout, s’attend à un
match difficile face à l’ES Sétif le
à l’ES Sétif, qu’il connaît bien pour
l’avoir dirigée par le passé, la clé du
Les habituels animateurs de la L1 ayant laissé
passer leur chance, Marseille clôt la 10e
Avec le peu de joueurs, le staff journée en confirmant sa montée en puissance
technique a accepté la mission 2 novembre prochain, à 14h30, à match passe par la concrétisation de dans le championnat de France grâce à une
difficile. Les joueurs sont Béja (Tunis), en demi-finale aller de toutes les occasions, estime-t-il. «Il précieuse victoire à Lille (3-1) qui lui permet de
rentrés de plain- pied dans la la Coupe de l’Union nord-africaine faut saisir la moindre occasion, mais s’emparer de la 2e place, à un point de Rennes.
compétition sans que la de football (UNAF) des vainqueurs il ne faut surtout pas rater les oppor- Après ce 8e match national sans défaite, les
direction du club n’organise un de coupe. «Nous nous sommes tunités qui se présenteront, car elles Olympiens font la bonne affaire du week-end.
stage de préparation. En outre, bien préparés pour les prochaines ne reviendront plus. Nous allons es- Désormais, derrière son grand rival à 15 jours
le club est asphyxié par une échéances. Il faut surtout veiller à ne sayer de prendre la rencontre par le
crise financière. De leur côté, du clasico, le PSG ne peut s’en prendre qu’à
pas griller l’énergie des joueurs et à bon bout», a-t-il expliqué. Le prési- lui-même car cette 2e place lui tendait les bras.
les techniciens locaux
PHOTO : H. LYES

prévoient déjà l’épilogue de


arriver frais vendredi pour le match dent de l’O.B, Mokhtar Nefzi, est sur Mais Paris, qui a profité des échecs de la
cette aventure. Peut-on croire de coupe, et mardi pour la rencontre la même longueur d’onde : «Nous concurrence samedi et ouvert le score par Nenê
que le CRBT n’échappera pas à face à l’ES Sétif», a déclaré Belhout allons nous préparer pour être au après 50 secondes de jeu contre Auxerre
la relégation cette saison au journal. Rajoutant que «face à top mentalement et physiquement dimanche, ne l’a occupé qu’une poignée de
2010/2011 ? L’ensemble des de grandes équipes comme Sétif, il et ce, pour représenter dignement secondes, avant de verser dans le ridicule. En
dirigeants, joueurs et faut se surpasser, c’est ce que nous des protégés de Belhout est au beau le football tunisien. Nous ferons plein doute après des désillusions
supporters accusent ce ferons. Ces grandes équipes ont tou- fixe après le nul décroché, samedi tout pour remporter cette coupe, la européennes qui s’enchaînent, les Auxerrois
directoire de ne pas avoir pris jours des réserves et sont capables à première dans l’histoire du club»,
en considération les réserves face à la JS Kairouan (1-1) en cham- (15e) en profitent pour se rassurer et échanger
n’importe quel moment de surpren- pionnat de Tunisie de Ligue 1. L’OB conclut-il. leur place dans la zone de relégation avec
formulées par le club la saison dre. Il faut être au top physiquement et Le match retour se déroulera le 23
écoulée concernant le système profitera de la rencontre de coupe, Monaco (18e). Rennes, amoindri en attaque, a
de compétition modifié et géré mentalement, et faire le plein lors de le week-end prochain, face à Korba, novembre, à 18h30, au stade du 8 perdu son invincibilité (0-1) devant
par le directoire. O. Salem la rencontre aller à Béja». Le moral pour effectuer les derniers réglages Mai à Sétif. APS Montpellier, aspiré vers le haut (6e).
El Watan - Mardi 26 octobre 2010 - 27

SPORTS

PROGRAMME CHERIF ABDESLAM. Milieu de terrain de l’ASO EN


Vers un match
Aujourd’hui (16 h)

Khroub : ASK - CRB


El Harrach : USMH -
«C’est un plaisir retour Algérie -
Tunisie

de retrouver Tizi Ouzou»


USMA
Saïda : MCS - USMAn C’est désormais acquis, la sélection
algérienne de football affrontera son
Blida : USMB - ESS homologue tunisienne le 9 février
Tizi Ouzou : JSK - ASO prochain en match amical international
Eulma : MCEE - MCO Le milieu de terrain de à El Harrach où il n’est pas facile de de préparation. L’accord a été
Rouiba : MCA - CABBA s’imposer… définitivement conclu entre les
(19 h) l’ASO Chlef, Cherif C’est juste. L’USMH a besoin de fédérations des deux pays voisins.
Béjaïa : JSMB - WAT (19 h) Abdeslam survole le points pour améliorer son classement. Précision : le match n’aura pas lieu
programme, parle de son Je suis sûr que ce sera un très bon match finalement en Tunisie, mais il se jouera,
avec du spectacle sur le terrain. d’après des sources sûres, en Algérie.
retour à Tizi Ouzou, du Le MC Saïda est la surprise du Au stade du 5 Juillet plus précisément.
Sur votre écran match JSK-ASO et bien Après la conclusion de cette joute
début de saison. Le Mouloudia tien- amicale, la sélection marocaine,
JSK - ASO d’autres choses. dra-t-il la cadence ? initialement désignée pour affronter les
En direct de C’est possible. Rouabah dispose Lions de Carthage, a entamé des
Tizi à 16h d’un effectif de qualité constitué de négociations pour dénicher un match
Interview réalisée par joueurs sans noms ronflants mais qui, amical à la même date (9 février).
Yazid Ouahib sur le terrain, démontrent qu’ils n’ont D’après la presse marocaine, les Lions
rien à envier aux autres qui jouent au de l’Atlas devraient se mesurer à une
L’ASO est en train de réaliser un sein de clubs huppés. Saïda, qui a l’ha- autre sélection maghrébine, à savoir la

PHOTO : B. SOUHIL
bon début de saison. C’est quoi le bitude de belles entames, peut compter Libye à Tripoli. Nous apprenons, en
outre, que les fédérations tunisienne et
secret ? sur un groupe de joueurs expérimentés.
COUPE Il n’ y a pas de secret. C’est tout Le leader va devoir gérer la pression
algérienne souhaitent l’organisation
d’un match retour entre les deux pays
D’ALGÉRIE simplement la combinaison de plu-
sieurs paramètres. Entre autres, un
née des attentes de ses supporters. Le
match contre Annaba n’est pas gagné
en juin prochain à Tunis, soit après la
quatrième journée des éliminatoires de
recrutement intelligent à l’intersaison, d’avance. L’USMA a les ressources la CAN 2012 prévue les 3, 4 et 5 juin. Il
3e tour régional une préparation réussie au Maroc, un D’abord, c’est avec un immense
plaisir que je vais retrouver Tizi Ouzou
pour redresser la situation. a été décidé, par ailleurs, l’organisation
staff technique (Ighil, Benchouia, Aït ASK-CRB et MCEE-MCO ont de deux matches amicaux les 15 et 17
ESMB – IB Lakhdaria Mohamed) homogène, des joueurs très et le stade du 1er Novembre où j’ai des allures de matches à ne pas per- novembre à El Menzah entre les
ES Timezrit – WA Rouiba
concentrés et les bonnes conditions de vécu de très bons moments. Il n’y a dre pour les locaux… sélections olympiques tunisienne et
JSBA Benian – MB Bouira pas mille façons pour ne pas perdre. Il algérienne qui se préparent pour les
JSM Chéraga – DRB Baraki prise en charge offertes par le club. La L’ASK joue bien, mais n’arrive pas
mayonnaise a pris, dès le départ. Voilà. faut jouer à fond sans reculer ni laisser à gagner. Le MCEE se défend bien à
éliminatoires des Jeux olympiques 2012
ESS Meddour – ES Ghozlane d’espaces aux joueurs de la JSK. Cette à Londres. K.Y.
USM Chéraga – USO Amizour La lourde défaite (1-4) à Béjaïa domicile mais reste fragile à l’extérieur.
lors de la 1re journée ne vous a-t-elle dernière joue bien. On doit être bien Leurs hôtes respectifs, CR Belouizdad
CA Kouba – NARB Réghaïa
ECO Smar – CRBB Kiffan pas ébranlés ? organisés, bien en place tactiquement.
Cela se jouera au détail.
et MC Oran ont assez d’expérience MAROC
DRB Staouéli – CMB Thénia Pas du tout. Sans chercher d’ex- pour négocier ce virage.
OM Ruisseau – IBKE Khechna cuses, je crois qu’elle ne reflétait nul- Les potentiels candidats au titre Un mot sur l’arbitrage… Gerets est arrivé
JSH Djabel – WR Bentalha (JSMB, ESS, MCA, USMA) connais-
HAC – CRBD Beïda
lement la valeur de l’ASO. Elle nous
a secoués. La preuve, on reste sur 3 sent des fortunes diverses. Que vous
Il est excellent depuis le début
de saison. Je souhaite que cela dure
à Casablanca
victoires consécutives. Nous n’avons inspire le parcours de ces équipes ? jusqu’en fin de saison. Le Belge Eric Gerets, arrivé lundi au
SAID ALLIK pas laissé place au doute après la sortie
ratée à Béjaïa. Dans notre for intérieur,
La JSMB est dans les temps. Ses
victoires face à l’ASO, l’ESS et l’USM
Cela est illustré par les victoires à
l’extérieur. A présent, tu joues bien,
Maroc, prendra «effectivement» ses
fonctions de sélectionneur du Maroc le
Alger vont la booster. Elle renferme de
«Je reste on savait que le score était trompeur.
Non pas sur la valeur de l’adversaire bons joueurs en son sein et son coach,
tu gagnes partout. C’est une bonne
chose. L’avantage du terrain n’est plus
15 novembre, a confirmé à l’AFP une
source proche du sélectionneur. «M.
Djamel Menad, est l’un des meilleurs
actionnaire» qui a mérité sa victoire, mais sur notre
du pays. Elle ne devrait pas éprouver
déterminant. C’est la preuve que quel- Gerets est arrivé au Maroc aujourd’hui
(ndlr, hier) et tiendra une conférence de
rendement. que chose a changé en bien dans notre
Le CSA-USMAlger a tenu son Un simple incident de parcours... trop de difficultés pour empocher les football. presse aujourd’hui pour annoncer sa
assemblée générale, dimanche Tout à fait. Notre force, c’est de points du match face à Tlemcen, en Comment vivez-vous le passage
prise de fonction effective en tant
dernier, au stade Omar Hamadi attendant le choc de samedi contre la qu’entraîneur de la sélection
croire en nos possibilités. A présent, au professionnalisme ? marocaine», a-t-elle indiqué.
à Bologhine. La résolution, on doit tout faire pour maintenir le JSK, le champion en titre, le MCA, Fondamentalement, rien n’a changé
présentée par le comité est un peu en difficulté en ce début de «L’entraîneur belge prendra
directeur, audit de l’expertise
(bon) cap et rester sur une dynamique par rapport aux années précédentes. Le effectivement ses fonctions le 15
de victoires sans se prendre la tête. En saison. Il compromet un peu ses chan- professionnalisme c’est d’abord dans novembre et le contrat entre lui et la
du commissaire aux comptes ces après 3 défaites en 4 matches. La
de la SSPA-USMA, a été football, les choses vont vite. Juste- l’esprit, ensuite dans les moyens et la Fédération (royale marocaine de
ment, vous allez passer un sérieux test à venue du CABBA peut lui permettre de stratégie. football) est clair à ce sujet», avait
adoptée à l’unanimité des se relancer. L’ES Sétif paie un peu ses
présents. Tizi Ouzou, face à une équipe qui vient Les contre-performances des déclaré le 12 octobre Moncef
Pour rappel, ce point est au de sortir la tête haute de la champion’s déboires en Ligue des champions, mais Verts face à la Tanzanie (1-1) et la Belkhayat, le ministre marocain de la
centre du différend qui oppose league et qui comptabilise deux victoi- reste néanmoins en course. L’équipe Centrafrique (0-2) font toujours l’ac-
Jeunesse et des Sports. L’arrivée de
l’actionnaire principal de la va se ressaisir. Avec l’effectif dont Gerets au Maroc a été accélérée après
res en autant de matches en champion- tualité. Que vous inspirent ces deux l’élimination le 21 octobre de la Ligue
SSPA-USM Alger, Ali Haddad, nat… C’est un gros test pour nous. On elle dispose l’Entente va rapidement dernières sorties ?
et Saïd Allik. remonter vers les cimes du classement. des champions d’Asie du club saoudien
va tout faire pour repartir de Tizi Ouzou En football, les choses évoluent d’Al Hilal, avec lequel il était sous
Ce dernier déclare : «Il est de
avec les points de la victoire. Le compte à rebours commence à rapidement. Le moindre relâchement
notre devoir d’attirer l’attention contrat jusqu’en 2011.
Ce match est un peu particulier Blida. L’USM Alger a des difficultés se paie cash. Il ne faut pas condamner
des Usmistes sur le chapitre de pour justifier les espoirs placés en elle.
l’expertise qui, à nos yeux, n’a
pas pris en compte la véritable
pour vous, puisque vous revenez à
Tizi Ouzou sous d’autres couleurs Le rajeunissement de l’effectif et le lent
le groupe actuel. C’est avec lui que
l’Algérie s’est qualifiée à la Coupe du
AL HILAL
retour à la compétition des cadres sont
valeur de nos patrimoines. On
demande simplement à ce que
après avoir porté celles de la JSK.
Quel sentiment vous habite à la veille les raisons, à mes yeux, du timide début
monde. Le nouveau coach, Benchikha,
a besoin de temps pour imposer son
ESSAOUDI
de saison des Rouge et Noir.
tout soit pris en considération.
Le comité directeur du CSA-
de ce rendez-vous et quelle stratégie
adopter pour contre-carrer l’adver- L’USMA sort d’une défaite à do-
style. Je demeure confiant dans les
chances de notre équipe de se ressaisir
Saâdane pressenti
USMA a présenté une saire ? micile face à la JSMB et rend visite lors des prochains matches. Y. O. L’ex-sélectionneur national, Rabah
résolution en ce sens.
Saâdane, figure parmi plusieurs
L’assemblée générale l’a
ASO CHLEF
candidats pressentis pour succéder au
adoptée. A présent, je suis en
Belge Eric Gerets à la tête de l’équipe
accord avec ma conscience et
d’El Hilal (première division
je remercie les membres et les
supporters qui m’ont soutenu
tout au long des années
passées à la tête de l’USM
Soudani confirme son talent de buteur
ur produit de l’ASO Chlef, le buteur, Hilel Soudani physiques et techniques et je joue désormais plus à l’aise
saoudienne), rapporte hier la presse
locale et des sites arabes spécialisés.
Outre Rabah Saâdane, neuf autres
Alger. Je demande à tous les
supporters de rester unis et
P (23 ans), se distingue de fort belle manière au fil des
matches. Il est adulé, son nom est sur toutes les lèvres des
avec des joueurs expérimentés, tels que Messaoud, Djediat
et Souguer, pour ne citer que ceux-là.» Sur son challenge
entraîneurs sont en lice pour prendre
en main l’équipe de la capitale, mais
les responsables du club champion
derrière notre club. Je réitère ce supporters, mais le joueur reste modeste et pèse bien ses mots du meilleur buteur du championnat national, Soudani ne d’Arabie Saoudite ont refusé pour le
que j’ai déjà dit. La venue de
Haddad est une excellente
: «Tout s’arrache par le travail, la rigueur et le sérieux», dit- cache pas son enthousiasme pour ce titre ; il y croit, mais à moment de communiquer la moindre
il. Et d’ajouter : «Certes, je me sens en pleine forme, mais je condition, précise-t-il, de «maintenir la même cadence et le information au sujet du nouvel
chose pour l’USM Alger.»
dois encore travailler davantage pour progresser et atteindre même jeu». entraîneur, précisent les mêmes
Concernant son avenir à l’USM
le niveau souhaité.» Après avoir connu un passage difficile D’une manière générale, Hilel est satisfait du parcours de sources. Parmi les noms révélés par la
Alger, Saïd Allik a précisé : «Je
dû à des blessures, il vient, en effet, d’entamer un début de son équipe, qui est «la conséquence du travail significatif presse locale, le Suisse Christian
suis toujours à l’USMA en ma
Gross, les Brésiliens Dunga et Ramos,
qualité d’actionnaire et j’ai saison très prometteur pour la suite du championnat de Ligue accompli cette année, sous la conduite du duo Ighil-Ben- l’Argentin Calderon, le Néerlandais
refusé d’être un salarié en tant 1. Il s’affirme comme le buteur n°1 de l’ASO et du premier chouïa». D’ailleurs, ces derniers ne tarissent pas d’éloges Frank Rijkaard et bien d’autres.
que directeur général.» «Je ne championnat professionnel. Il a marqué jusque-là pas moins sur «l’étoile montante» des Lions du Cheliff, soulignant que Saâdane est considéré comme l’un des
fais pas partie d’un organe de cinq buts en trois matches, dont trois contre le MCEE, Soudani progresse de match en match et apporte beaucoup à meilleurs techniciens dans le monde
exécutif au sein de la SSPA/ vendredi dernier. Ce nombre de buts le propulse évidemment la formation locale. Tout Chlef compte sur lui pour secouer arabe en général et en Afrique en
USMA», a conclu celui qui a été
à la tête de l’USMA de 1993 à à la tête des baroudeurs de cette division. Pour lui, cela n’a les filets du gardien de la redoutable formation kabyle, ce particulier, après avoir conduit l’Algérie
rien d’étonnant, car, dit-il : «J’ai récupéré tous mes moyens mardi, à Tizi Ouzou. A. Yechkour au Mondial sud-africain 2010.
2010. Y. O.
ALGER : 18°
A ORAN : 21° CONSTANTINE : 9° OUARGLA : 21°

El Watan
Retrouvez les prévisions complètes sur www.elwatan.com

LE QUOTIDIEN INDÉPENDANT - Mardi 26 octobre 2010


COMMENTAIRE

Contrechamp
Par Omar Berbiche
ous ne sommes que des exploitants, le projet de

N ces caméras ne nous revient pas.» Cette décla-


ration du patron de la police, le général-major
Hamel, faite dimanche devant les journalistes,
ne manquera pas, sans nul doute, d’alimenter encore da-
vantage les discussions et les interrogations autour de ce
dispositif qui fait désormais partie du décor de la capita-
le. Le maillage d’Alger se poursuit à un rythme soutenu.
La petite phrase du patron de la police risque, en effet,
de semer la confusion dans les esprits sur les objectifs et
la finalité de l’installation de ces caméras de surveillance
positionnées sur les axes routiers, aux carrefours et dans
des endroits jugés stratégiques. D’aucuns auront com-
pris que la DGSN, qui est l’exploitant (visible) de ces
caméras, n’en est pas le seul utilisateur. Les journalistes
présents à la conférence de presse ne sauront rien sur
la structure qui a initié ce projet et qui le gère. Il s’agit
pourtant d’un projet d’utilité sociale, publique, sur le-
quel, par conséquent, les Algériens sont en droit d’être
SITUATION AU SAHEL informés dans la mesure où ils sont doublement concer-
nés : par les retombées sur leur sécurité, mais aussi par

L’UE promet de l’aide les risques qu’un tel dispositif pourrait induire sur la
protection de la vie privée des citoyens.
Les pays développés qui nous ont précédé dans ce do-
maine ont fait les choses autrement. Ils ont d’abord mis

à la lutte contre le terrorisme en place le cadre juridique et réglementaire, résultat d’un


débat démocratique au sein de la représentation nationa-
le. Chez nous, non seulement le citoyen n’est pas à l’abri
d’une utilisation abusive de ces caméras de surveillance,
éunis hier à Luxem- absence. Aucune information d’un commando français de 80 mais bien pire, on ne sait même pas qui surveille quoi

R bourg, les ministres des


Affaires étrangères de
l’Union européenne ont pro-
n’a filtré sur l’ordre du jour de
cette réunion, en raison du huis
clos imposé par le Canada.
militaires à la suite de l’enlève-
ment, le 16 septembre dernier,
de 7 personnes (5 Français,
dans la mesure où l’on ignore quelle est, au plan organi-
sationnel et opérationnel, la structure qui coiffe ce dis-
positif. Et, par conséquent, quelle est la frontière entre
mis de «mobiliser leurs instru- La mission de l’UE semble un Malgache et un Togolais) l’exigence de la sécurité publique et routière qui est l’ob-
ments d’aide disponibles pour très difficile à mener vu la po- faisant partie du personnel de jectif visé par cette opération et éventuellement d’autres
soutenir les pays du Sahel en sition de l’Algérie qui a tou- la société minière française utilisations non avouées qui inquiètent légitimement le
matière de développement, de jours privilégié la coopération Aréva, au nord du Niger. Les citoyen.
gouvernance et de sécurité». régionale en matière de lutte 7 otages avaient été transférés Craintes justifiées par le manque d’information et de
Dans une déclaration adoptée contre le terrorisme. A ce titre, par les terroristes au nord du transparence sur l’utilisation de ce nouvel outil moderne
à la fin de la réunion et diffu- il est important de rappeler les Mali, où les négociations pour de gestion de la sécurité publique dans la cité. Ce n’est
sée on line, il est indiqué que déclarations du ministre des leur libération sont en cours. pas tant le dispositif de surveillance à proprement parler
PHOTO : DR

«l’Union européenne a l’in- Affaires étrangères, Mourad La multiplication des enlève- qui dérange ou qui choque, même si nos sociétés ont
tention d’utiliser divers instru- Medelci, jeudi dernier sur les ments d’Occidentaux dont la cette particularité de sacraliser à l’extrême la sphère pri-
ments à sa disposition d’une ondes de la Chaîne III. Il avait libération s’est faite en contre- vée qui en arrive jusqu’à se confondre, dans l’esprit des
manière cohérente pour pro- estimé que la sécurité dans le partie de fortes rançons a sus- tenants d’une certaine orthodoxie sociétale, avec la vie
mouvoir la sécurité, la stabili- Catherine Ashton, chef de Sahel «était du ressort» des cité les inquiétudes de l’UE publique. Mais le sentiment d’inquisition que pourrait
té, le développement et la bon- la diplomatie européenne pays de cette région. Selon lui, qui a consacré, pour la pre- ressentir le citoyen en raison de l’absence d’un travail
ne gouvernance dans la bande «l’Algérie n’a jamais dit que mière fois, une réunion de ses pédagogique de sensibilisation en direction de la popu-
sahélienne». De ce fait, l’UE a de sécurité locales». Elle in- les pays qui ne font pas par- ministres des Affaires étrangè- lation. C’est dire combien le sujet est délicat pour des
chargé la chef de la diplomatie tervient après la conférence du tie de cette zone n’étaient pas res. Parmi les propositions pré- pays comme le nôtre. D’où la nécessité impérieuse d’in-
européenne, Catherine Ashton, groupe d’action antiterroriste concernés par la lutte contre le vues, l’aide à la formation de former, de mettre en place les garde-fous juridiques et
«de définir une stratégie sur le des pays du G8 (CTAG) tenue terrorisme. Si ces pays peuvent douaniers ou de forces de poli- démocratiques. En un mot, il faut instaurer un climat de
Sahel pour le début de l’année le 13 octobre dernier à Ba- apporter leur aide, ils sont les ce dans les pays du Sahel, mais confiance entre la caméra de surveillance et le citoyen,
prochaine». mako, la capitale malienne, et bienvenus, mais ils ne peuvent aussi des administrations lo- qui doit être convaincu que ce dispositif n’est là que dans
La déclaration ne comporte qui avait vu la participation des venir s’implanter chez nous cales et du système judiciaire. son intérêt et seulement dans son intérêt.
aucune explication sur les dé- Etats-Unis, de la Russie, du Ja- pour apporter la solution». Le Pour l’instant, l’idée d’envoyer
tails de cette aide qui concerne pon, Canada, de la France, de ministre faisait état de sa réac- des troupes ou de participer à
le Mali, le Niger et la Mauri- la Grande-Bretagne, de l’Ita- tion par rapport à l’interven- des opérations de lutte contre COMMENT
tanie. C’est la première fois lie, de l’Allemagne, de l’UE, tion militaire française au nord le terrorisme dans la région a
que l’UE tient une réunion de la Suisse, de l’Espagne, de du Mali, aux côtés de l’armée été écartée, vu non seulement JOINDRE
d’un aussi haut niveau sur «les l’Australie, de la Mauritanie, mauritanienne (au mois d’août la réticence de certains pays
moyens d’apporter une aide du Niger, du Burkina Faso, du dernier pour officiellement li- membres de l’UE, mais éga- EL WATAN
aux pays du Sahel confron- Sénégal, du Nigeria et aussi du bérer un otage français exécuté lement de certains Etats de la
tés au terrorisme, notamment Maroc, dont la présence avait quelque temps plus tard) mais région, comme l’Algérie. ■ Rédaction centrale ■ Rédaction de l’édition
pour la formation des forces irrité l’Algérie et suscité son également l’envoi au Niger Salima Tlemçani Maison de la presse du week-end
Tahar Djaout weekend@elwatan.com
1, rue Bachir Attar 16016
POINT ZÉRO Place du 1er Mai. Alger ■ Rédaction sportive

Le cauchemar enfin en couleurs


Tel : 021 68 21 83/84/85 sport@elwatan.com
Fax : 021 68 21 87
admin@elwatan.com ■ Contributions -
Par Chawki Amari Idées Débats
■ Administration ideesdebats@elwatan.com
ne couche de douceur sur une tartine de cruauté. Moha- jamais, c’est le même ministre de la Justice s’exprimer sur admin@elwatan.com

U med Gharbi, l’ancien moudjahid condamné à mort pour


avoir tué un repenti qui le menaçait, ou encore le jeune
Bouchouta Farès, condamné à deux ans de prison et
leurs cas à la télévision. On s’en rappelle, refusant de com-
menter l’article 144 bis et ses dérives, le ministre avait promis
de donner son avis, mais une fois les verdicts rendus. Si la
■ Rédaction nationale
du journal
Supplément Économie
suppeco@el watan.com
100 000 DA d’amende pour avoir mangé un sandwich pendant peine a été annoncée et Tayeb Belaïz toujours pas au rendez- nationale@elwatan.com ■ Archives
le Ramadhan, peuvent respirer un peu ; le ministère de la vous, le progrès n’est pas là où tout le monde le cherche ; Tel : 021 68 21 83/84/85
et documentation
Justice vient d’acquérir 3990 téléviseurs couleurs de marque dorénavant, si personne ne sait ce qui constitue l’objet d’un Fax : 021 68 21 88
ENIE pour les prisons, afin de rendre la population carcérale un délit, faire la prière en maillot de l’équipe du Brésil ou refuser documentation@
peu moins triste. Au fond de leur cellule, les deux condamnés d’aller au hadj debout en J5, chaque Algérien est maintenant ■ Rédaction web elwatan.com
pourront donc voir l’ENTV et contempler l’insipide actualité au courant qu’une fois en prison, il bénéficiera d’une télévi- (elwatan.com)
redactionweb@elwatan.com ■ Service publicité
nationale telle que présentée par l’Unique et, avec un peu de sion couleur. Et après l’appel de rigueur, il pourra s’asseoir
pub@elwatan.com
chance, admirer Tayeb Belaïz, ministre de la Justice, promettre gentiment avec ses codétenus pour le J.T. de 20 heures, ■ Rédaction des bureaux
de grandes réformes et, pourquoi pas dans un avenir plus ou ouvrant sur un fax du président Bouteflika remerciant le prince Tél : 021 67 23 54
régionaux Tél : 021 67 17 62
moins lointain, des écrans 3D pour les prisonniers avec lunet- du Swaziland pour son anniversaire. Les prisons deviennent region@elwatan.com
tes pour le relief. Par contre, ce que les deux hommes, le vieux agréables, c’est une bonne chose. Sauf qu’on ne sait toujours Fax : 021 67 19 88
moudjahid et le jeune non pratiquant ne verront probablement pas comment y aller.