Vous êtes sur la page 1sur 16

Décembre 2009 - n°18

www.clextral.com

L’innovation
en co-développement
Sommaire Clextral s’engage. Clextrusion est
imprimé sur du papier cyclus print
100% recyclé.

p 1 Editorial

p 2 Innovation produits
Co-développement au Saskatchevan

p 3 Séminaires de formation
Clextral Inc organise 2 séminaires

p 4 Séchage innovant
Témoignage de M. Driller de Kampffmeyer Food Innovation GmBH

p 6 La Bivis et le soja
Fibration de protéines en Chine

p 7 Céréales Françaises
France Export Céréales,
association des producteurs français de céréales

p 8 Billets en Bivis
Un procédé économe et durable

p 9 Chimie verte
Le végétal s’extrude en extrusion réactive

p 10 Extrusion monovis ou bivis


Comparaison des deux technologies

p 13 La ligne Couscous CC500


La petite dernière de Clextral est née

p 14 Clextral International

Clextrusion décembre 2009 - n°18


1

Editorial
P
ionnière au niveau mondial en se D’autres dynamiques se sont accélérées en
lançant dès 1956 dans la conception 2009, sur lesquelles nous pourrons communiquer
et l’industrialisation d’extrudeurs bi-vis dès 2010, par exemple sur les résultats acquis
corotatifs, Clextral s’est caractérisée depuis sur la nouvelle plateforme de R&D extrusion
lors comme une entreprise innovante au service –porosification installée en Australie.
du déploiement de cette technologie dans divers  
secteurs applicatifs comme la chimie-plasturgie  , De ce fait, l’effort de R&D de Clextral en 2009 a
l’agro-alimentaire, l’industrie papetière. Clextral été historiquement élevé, s’appuyant sur son équipe
est aujourd’hui la seule entreprise au monde d’experts de plus en plus étoffée, internationalisée,
capable de servir toutes ces industries en systèmes et dont la fidélité   favorise une coopération de
d’extrusion bi-vis. qualité avec vous.  Notre politique durablement et
  résolument orientée innovation permettra à Clextral
Eclairée par la vision long terme qui la caractérise d’amplifier encore sa capacité de développement,
et qui se conjugue au quotidien avec l’agilité avec vous et pour vous, bénéficiant de tendances
opérationnelle d’une entreprise hyperspécialisée lourdes de plus en plus propices à la sobriété
à taille humaine, présente physiquement sur les intrinsèque de ses technologies.
5 continents, Clextral avait incité ses partenaires Dans un contexte économique mondial dégradé,
à réfléchir ensemble, dès 2006, sur les   enjeux Clextral sera profitable en 2009 pour la 17ème
« Santé-Environnement » lors du congrès scientifique année consécutive, tout en préparant ainsi, plus
international qui avait marqué ses 50 ans. vigoureusement que jamais, son avenir.
   
Quelles nouvelles réponses pouvions-nous Le Comité de Direction de Clextral, qui
apporter par l’innovation en co-développement à aborde l’avenir avec enthousiasme et la
ces problématiques, avec une conscience claire volonté de vous servir avec la meilleure
des enjeux du  Développement Durable ?
  qualité possible, vous présente ses
De nouvelles perspectives de marché sont meilleurs vœux pour 2010.
apparues, de nouvelles coopérations se sont mises
en place, avec des clients historiques de Clextral,
et aussi avec de nouveaux partenaires dans de
nouveaux champs applicatifs. Ce numéro de
Clextrusion témoigne de quelques cas concrets.
 

Clextrusion décembre 2009 - n°18


2

Dossier Co-développement

Innovation produits
Co-développement au Saskatchevan
Au Canada, le SFID a choisi l’extrudeur bivis EV 32 Clextral

L
es entreprises agro-ali- Parallèlement à sa grande réussite en «  S’agissant pour nous d’un nouvel
mentaires qui souhaitent conception et commercialisation de outil de transformation, nous savions
étudier de nouveaux produits alimentaires traditionnels, qu’il nous fallait un partenaire avec
produits extrudés ont le SFIDC cherchait à se diversifier une expérience internationale,
à leur disposition un par- afin de satisfaire les demandes une connaissance approfondie
tenaire offrant une gamme croissantes des consommateurs. du procédé d’extrusion et une
complète de services, grâce «  La population vieillissant et se philosophie sur l’élaboration de
à l’alliance entre le Cen- souciant davantage de sa santé, produits à valeur ajoutée semblable
tre de Développement de les consommateurs s’attachent aux à la nôtre.
l’Industrie Agro-Alimentaire bénéfices que peuvent apporter les Clextral partage notre vision quant
de Saskatchewan (SFIDC), ingrédients alimentaires, comme les à l’utilité d’adapter l’extrusion à
Institut de Recherche et Déve- protéines ajoutées, les fibres et les de nombreux procédés et aux
loppement, et Clextral. céréales complètes,  » affirme M. incroyables possibilités que renferme
  Prefontaine. « Mais ils veulent toujours cette technologie pour l’industrie
Le SFIDC est un spécialiste «  de la que manger rime avec plaisir. Nous agro-alimentaire. Nous avons aussi
conception à la commercialisation » avons noté les résultats concluants l’objectif commun d’offrir aux clients
des produits destinés à l’industrie dans l’industrie céréalière, qui a une gamme complète de services.
agro-alimentaire. Selon son utilisé la technique de l’extrusion Au-delà de la vente d’extrudeurs,
président Daniel Prefontaine, « Nous pour créer des produits à valeur Clextral aide les entreprises à
faisons plus qu’aider les sociétés ajoutée, sains et savoureux. » avancer en exploitant la technique
à développer et commercialiser L’extrudeur bivis est apparu au de l’extrusion pour développer de
des produits, car nous offrons un SFIDC comme un moyen d’étendre nouveaux produits et procédés. »
avantage vraiment unique  : nous les capacités du Centre alimentaire  
sommes en mesure de fabriquer et de fabriquer des produits Le SFIDC a acquis l’extrudeur
et conditionner le produit en vue répondant aux demandes variées bivis Evolum 32 de Clextral
d’études sur des marchés tests. La des consommateurs actuels. « Nous en mars 2008, peu avant de
société peut ainsi l’essayer et l’ajuster avons vu dans l’extrusion une démarrer une collaboration étroite
sans subir les contraintes de temps et solution pour diversifier et aider nos avec l’équipe de développement
de coût qu’induit une production à clients à ajouter de la valeur à leurs produits de Clextral.
pleine capacité. »  
produits » explique M. Prefontaine.

Clextrusion décembre 2009 - n°18


3

Séminaires
de formation
Clextral Inc a organisé cette année deux
séminaires au sein du centre de recherche
Les acheteurs d’extrudeurs Clextral ne
disposant pas d’installation d’essais au siège de Tampa, FL :
adéquate s’associent souvent
avec Clextral pour développer de
nouveaux produits dans ses centres « Extrusión de alimentos expandidos »
pilotes de Tampa (Floride) ou Firminy les 26 et 27 mars 2009 a accueilli
(France). Le nouveau partenariat un groupe de 35 visiteurs venus du
avec le SFIDC permet aux clients Mexique, d’Amérique centrale et du
de Clextral d’accéder aux multiples « Transformez vos matières premières
sud.
compétences complémentaires du   en produits extrudés », les 28 et 29
SFIDC dans des domaines comme Les participants ont pris connaissance octobre 2009 a réuni plus d’une
la modification de recettes et la de la théorie et la pratique de vingtaine de participants américains
cuisson, en plus de leur processus l’extrusion grâce à des séances et canadiens principalement. Les
de pré-commercialisation. en salle le matin et des formations démonstrations ont permis de
  pratiques l’après–midi, au cours montrer le fonctionnement d’une
Depuis les premiers jours, cette de démonstrations au sein de ligne d’extrusion de snacks avec un
collaboration dépasse largement l’installation R&D de Clextral extrudeur bivis EV53, un sécheur
les espérances. «  Je ne peux Tampa. EV300 jusqu’à l’enrobage du produit
donner de détails pour des   fini.
raisons de confidentialité,  » confie Les visiteurs latino-américains ont Le séminaire a plus particulièrement
M. Prefontaine, «  mais depuis particulièrement apprécié que le traité des snacks et des applications
l’acquisition de notre EV32, nous séminaire se soit tenu dans leur céréalières alternant sur 2 jours les
avons déjà eu la possibilité de mettre langue maternelle. interventions de nos experts le matin
 
au point un produit lié à un brevet et Lors de cette session, le thème du et les démonstrations l’après-midi.
d’aider le client à tester son produit. séchage a été également traité Une journée complémentaire d’essais
Cette réussite n’aurait pu voir le jour avec notamment la présentation du en CEMH (Cuisson Extrusion en
sans la contribution et la technologie sécheur Rotante. Milieu Humide) a également pu être
de Clextral. » proposée aux personnes intéressées
 
par ce produit.
Ce partenariat a déjà ouvert de
Les intervenants basés sur Clextral Inc
nombreuses portes au SFIDC. Selon
étaient Bill Butler, Anne-Sophie Le Corre
M. Prefontaine, «  Quand vous
et Mike Shaw assistés de l’équipe
investissez en capital, développer
Anne-Sophie Le Corre de R&D locale récemment renforcée
un partenariat est un élément clé
Manager Procédés par la présence de Anne Perenon. Le
de succès. Notre association avec
Développement Professeur Jean Marie Bouvier s’était
Clextral est mutuellement bénéfique.
Nouveaux Produits également déplacé depuis le siège
La technologie d’extrusion n’est
en France pour ce séminaire destiné
pas un feu de paille. Elle a fait
à expliquer les fondamentaux de la
ses preuves et peut nous servir à
technologie d’extrusion bivis et à leur
constamment innover et amener de
mise en pratique. Les participants ont
nouveaux produits sur le marché. »
  déclaré avoir apprécié cet
« excellent mélange
Bill Butler entre les informations
Directeur Commercial théoriques et
Clextral Inc les formations
pratiques ».

Clextrusion décembre 2009 - n°18


4
Témoignage client

Séchage innovant
Interview de M. Karl-Heinz Driller,
Directeur de Kampffmeyer Food Innovation en Allemagne

extrudeurs bivis Clextral en raison homogène qu’il garantit. En


de l’expérience que Clextral avait effet, il procure une grande
à l’époque dans les procédés efficacité sans altérer la
alimentaires, de la stabilité des surface du produit. Il peut
machines et de la possibilité de fonctionner aussi bien sur de
travailler à des vitesses de couples courtes durées que sur de plus
élevées. longues (de 20 min à 1h30)
La nouvelle usine est désormais et est très flexible en termes
équipée de 2 lignes d’extrusion, de de temps de séjour et de
la technologie de mélange et de la température. “
cristallisation par pulvérisation. De
plus, Kampffmeyer Food Innovation Clextrusion : Connaissiez-vous
fonctionne grâce à des technologies le sécheur Rotante auparavant ?
Clextrusion : Mr Karl-Heinz de raffinage hydrothermal pour la K-H Driller : “Je ne connaissais
Driller, vous êtes le directeur de modification physique des farines. pas la technologie Rotante, je l’ai
KAMPFFMEYER Food Innovation. La combinaison de ces technologies connu via Clextral. Je sais qu’elle
Pouvez-vous nous en parler en est utilisée pour produire des produits était utilisée principalement dans la
quelques mots ? spéciaux pour la boulangerie, production de couscous et de pâtes.
K-H Driller : “La société l’industrie de la confiserie, snack et Les essais que nous avons effectués
Kampffmeyer Food Innovation soupe.” au Centre de recherches de Clextral
était anciennement appelée ont montré un séchage très efficace
Extruna GMBH. Il s’agit d’une joint Clextrusion : Que dire des et des avantages en comparaison
venture entre le plus gros groupe équipements de séchage qui sont avec les technologies que nous
meunier européen (VK Mühlen AG, en lien avec l’extrusion? connaissions. En effet, le plus gros
Allemagne ) et Palsgaard AS au K-H Driller : “En 2000, quand problème auquel nous avons du
Danemark. le projet de nouvelle entreprise faire face fût l’adhérence de certains
KAMPFFMEYER Food Innovation a débuté, l’extrusion bivis avait produits que nous traitons, qui est un
est actif dans le domaine du été sélectionnée dans la gamme problème majeur avec les sécheurs
traitement du grain et leader d’équipements fournis par Clextral “classiques”. Nous étions heureux du
européen des mélanges et prémixes tout comme la technologie de réel succès du traitement des produits
pour la boulangerie, la soupe, les séchage. Le sécheur Rotante collants dans un sécheur Rotante. Le
sauces industrielles ainsi que pour avait été choisi grâce au séchage gros avantage du Rotante est en
l’industrie du snack. De plus, effet que le produit est toujours
KFI développe et fabrique retourné avec précaution par les
des ingrédients alimentaires vis d’Archimède qui assurent un
fonctionnels et adaptés à la bon séchage de la surface sans
demande.” problème d‘adhérence.”

Clextrusion : Quand avez- Clextrusion : Quelle est la gamme


vous démarré avec le procédé de produits que vous séchez ?
d’extrusion bivis ? K-H Driller : « La taille des
K-H Driller : “Le projet produits que nous séchons varie
d’extrusion a commencé dans selon la grille utilisée autour des
les années 80 (1988). Le vis d’Archimède. Nous pouvons
choix a été fait en faveur des sécher des produits allant jusqu’à
15- 20 mm de diamètre sans aucun
Clextrusion décembre 2009 - n°18
5

blocage. Il peut s’agir de produits très une surface parfaitement sèche. Une Un autre avantage à mentionner est
collants avec 50% d’humidité. Les fois de plus, le mouvement « doux » la facilité de nettoyage. En fait, on
produits sont principalement élaborés à son importance. Nous avons n’a pas besoin de nettoyer souvent
à partir de céréales quelquefois réalisé certains essais avec des le sécheur Rotante. Les produits ne
mélangées à d’autres comme du céréales petit déjeuner au blé et ce collent pas à la cage car elle est en
lait ou d’autres. fut très concluant en ce qui concerne mouvement et si des fines se fixent
l’aspect croustillant et le fait que la au fond, on peut les enlever. Il n’y
surface n’était pas cassée ni a aucune rétention de produit. La
détériorée. » totalité du produit sort et rien ne
reste dans le sécheur Rotante. Il n’y
Clextrusion : En a pas besoin de rajouter que, pour
complément de ces cette raison et grâce à la facilité de
produits collants, j’ai maintenance, les opérateurs aiment
entendu que vous séchez beaucoup l’équipement. Il est très
aussi de petits produits ? facile à utiliser.
De plus, l’efficacité est élevée avec
K-H Driller : « Les moins d’énergie utilisée grâce au
produits les plus petits système. »
que nous séchons sont
des Crispies au riz Clextrusion : Que dire à propos de
spécial qui ont un diamètre l’installation des équipements ?
d’approximativement 3 mm. K-H Driller : « Même si l’espace
N o u s Nous n’avons aucun problème et disponible et les caractéristiques
pouvons noter par apprécions le séchage modéré et particulières du bâtiment présentèrent
exemple que le système de régulier. Nous avons aussi une très quelques difficultés, il a été très vite
séchage permet d’augmenter le « faible abrasion pour ce produit installé. »
liant » pour les ingrédients utilisés sensible dans la Rotante. »
pour les soupes. Clextrusion : Êtes vous satisfait de
Cette technologie est aussi utilisée Clextrusion : Quels sont les votre choix ?
pour sécher les céréales de petit avantages du sécheur Rotante selon K-H Driller : « Le personnel de
déjeuner. Au début, nous pensions votre expérience ? production et les opérateurs pensent
que le produit, en mouvement K-H Driller : « Les avantages de la que c’était une bonne décision de
constant génèrerait beaucoup Rotante sont : un séchage homogène choisir la Rotante. »
de fines mais nos tests ont prouvé et régulier sur toute la durée du
qu’au contraire peu de fines ont séchage et aucune détérioration des Clextrusion : Merci beaucoup pour
été généré et nous avons obtenu produits extrudés. cette interview M. Driller.

Clextrusion décembre 2009 - n°18


6

Dossier Co-développement

La BIVIS et le soja
Fibration de protéines en Chine
De nouveaux produits à base de soja sont produits sur
l’extrudeur Bivis EV25 Clextral dans la province de Harbin

L
es graines de soja sont depuis
longtemps appréciées pour
leurs qualités nutritionnelles et
leur action bénéfique contre
certaines maladies. C’est en effet
le seul légume qui contient une
protéine complète ainsi que des
fibres alimentaires et une forte teneur
en vitamines A, B, calcium et fer ; ce
légume sain est consommé en Chine en protéines, et les ingrédients
depuis
  plus de 5000 ans. ajoutés peuvent inclure des protéines
animales, de l’amidon de maïs, du a été installée et mise en service
C’est à Harbin, capitale de la
blanc d’œuf, des protéines de lait, avec succès à Harbin, marquant
province du Heilongjiang où la
des graisses, des vitamines, des ainsi une grande avancée pour
culture des graines de soja est une
minéraux et du sel. Les matières l’industrie agro-alimentaire en Chine
des plus importantes en Chine que
premières sont mixées et cuites dans pour la transformation des graines
le Centre d’essais et d’Inspection
l’extrudeur puis transférées au moule de soja grâce à la technologie
pour la Qualité des Céréales et
de fibration pour l’opération de d’extrusion bivis. Cet équipement
des produits dérivés (ICCMA),
fiberisation. En sortie d’extrudeur les fait partie intégrante de l’installation
le Ministère de l’agriculture et le
aromes et la coloration sont ajoutés impressionnante qui a été réalisée
Centre de recherche Heilongjiang
et le produit est formé suivant les au service du développement de
pour la qualité des céréales
besoins. Le procédé garantit une différents nouveaux produits destinés
chinoises, développent actuellement
qualité alimentaire optimale puisque à être adaptés aux marchés locaux.
de nouveaux produits à base de
les ingrédients sont soumis à des L’ICCMA est en effet entièrement
soja utilisant le procédé CEMH
températures de stérilisation pendant équipé d’un laboratoire de 1500 m²
(High Moisture Extrusion Cooking
l’extrusion, ce qui assure la sécurité qui abrite 252 équipements de haute
= Cuisson-Extrusion à taux élevée
microbiologique. technologie et différents laboratoires
d’humidité) en utilisant la technologie   d’inspection et de contrôle de qualité
bivis
  de Clextral. Si l’on effectue un rapide retour des
  produits céréaliers.
Ce procédé développé par Clextral en arrière- on découvrira que dès
2005, Clextral proposait aux Comme dit le proverbe chinois,
transforme la matière première
institutions académiques chinoises «  un voyage de mille kilomètres
de protéines végétales de soja en
de développer la CEMH. L’ICCMA commence toujours par une première
analogues de viande. Les formules
avait à l’époque démontré un étape  ». Grâce à cette première
varient d’une teneur de 50 à 90%
grand intérêt pour la technologie étape pleinement concluante et de
et les équipements d’extrusion bivis bonnes perspectives d’avenir, des
destinés au développement des deux côtés, nous attendons d’écrire
produits CEMH ainsi que pour les une nouvelle
autres produits extrudés appropriés page de l’histoire
au marché chinois. Dès lors, les pour l’extrusion
équipes de Clextral ont travaillé alimentaire en
en étroite collaboration avec le Chine…
ICCMA  pour aboutir fin 2007
à l’achat par le Centre d’Essais James Chen
d’un extrudeur bivis de laboratoire Responsable
dernier modèle EV25. L’EV 25 Commercial Chine
Clextrusion décembre 2009 - n°18
7

Partenaires

Céréales Françaises
M. François Gatel, directeur de
France Export Céréales, association
des producteurs français de céréales

G
râce à son climat, à la à but non lucratif de promotion des
qualité de ses sols, et céréales et de la filière céréalière
à la technicité de ses française. Le but de France Export
agriculteurs, la France est Céréales est de faire référencer
un grand producteur de céréales. les céréales françaises dans les
Avec près de 10 % de sa surface pays importateurs, d’optimiser
totale consacrée à la culture du blé, leur utilisation par les acheteurs et
et des rendements réguliers qui sont d’assurer le retour des informations
parmi les plus élevés au monde, en provenance des marchés vers la
c’est le 5ème producteur de blé au filière française : besoins quantitatifs
monde, derrière la Chine, l’Inde, et qualitatifs des marchés et leurs
les Etats Unis d’Amérique et la évolutions. Pour répondre à cet
Russie. Par ailleurs, sur deux tonnes objectif, France Export Céréales a
de blé produites en France, près fait le choix d’être présent dans, ou à
d’une est destinée à l’exportation, proximité immédiate des pays cibles
notamment chez nos voisins de de son activité. L’Association dispose
l’Union Européenne (Benelux, ainsi de bureaux de représentation France Export Céréales communique
Péninsule Ibérique, Italie) ou du à Casablanca au Maroc, au Caire également vers la filière française
sud de la Méditerranée (Algérie, en Egypte et à Pékin en Chine. pour lui faire connaître les besoins
Maroc, Tunisie, Egypte) et dans des marchés export, et les modes
les pays d’Afrique de l’Ouest. La L’une des activités de France d’utilisation du blé français à
plupart de ces pays, structurellement Export Céréales à l’étranger, l’étranger : en réponse à l’évolution
importateurs de céréales, sont est l’organisation régulière à des utilisations des blés français
proches de la France tant Casablanca, Alger, Tunis, Tripoli, depuis 15 ans, les producteurs ont
géographiquement que par le Le Caire, Téhéran, Pékin, de ainsi fait considérablement évoluer
type de panification que l’on y séminaires de présentation de l’offre leur production par une nette
pratique. Si l’on prend en compte française de céréales : présentation augmentation de la part des variétés
le commerce intra communautaire, de la qualité de la récolte française, panifiables dans les emblavements,
la France est ainsi le deuxième pays de nos disponibilités à l’export et une augmentation substantielle
exportateur de blé, derrière les Etats- de la place de la France dans le de la teneur en protéines des blés
Unis d’Amérique. marché, des conditions d’utilisation produits, et une augmentation de la
du blé français ; ces séminaires proportion de
Conscient de l’importance de auxquels participent nos partenaires blés semi hard
l’exportation dans l’ensemble de de la filière française, producteurs, au détriments
nos débouchés mais aussi dans organismes en charge de la des blés soft.
l’équilibre du bilan mondial, les collecte et de la commercialisation,
producteurs français ont mis en place, exportateurs, équipementiers, François Gatel
à la fin des années quatre-vingt-dix, sont aussi l’occasion d’échanges Directeur de France
France Export Céréales, association entre les opérateurs français et les Export Céréales
acheteurs étrangers pour leur montrer
l’organisation et le savoir faire de
notre filière, leur proposer une offre
la plus large possible et les sécuriser
quant à l’origine France.

Rencontres Franco-Tunisiennes des céréales


Clextrusion décembre 2009 - n°18
8

Technologie

Billets en BIVIS
Un procédé économe et durable
La banque d’Espagne adopte le procédé BIVIS
de Clextral pour la production de ses billets
de banque qui permet des économies importantes

C
LEXTRAL est reconnue nécessaires à la fabrication de
comme le leader mondial billets de banque tout en participant
pour la fourniture à la protection de l’environnement.
d’équipements pour la Les premières unités industrielles ont
fabrication de pâte à papier à partir démarré en 1990.
de fibres de coton, en particulier
pour la fabrication de billets de Le procédé appliqué à la production
banque et papiers de sécurité. Après de pâte pour papier billet de
la France, l’Angleterre, la Russie, banque et de sécurité permet des
la Chine, Clextral a démarré avec économies importantes en matières Philippe Combette Lionel Danos
succès une ligne de fabrication de premières, en eau, en réactifs Responsable commercial Responsable ingénierie
pâte à papier, à partir de fibres de chimiques ainsi qu’en énergie par Cellulose & Pâte à papier Cellulose & Pâte à papier
coton, utilisée pour la fabrication de rapport aux procédés traditionnels.
billets de banque pour le compte de Les économies importantes générées
la Banque d’Espagne. par le procédé BIVIS sont estimées
Ce procédé continu développé par à environ 10% du prix de revient de
Clextral, en collaboration avec le la pâte.
CTP (Centre Technique du Papier) et
la Papeterie de Banque de France,
permet d’obtenir une pâte à papier
présentant les propriétés élevées

Quelques données sur les performances


écologiques des procédés BIVIS
En comparaison aux procédés meilleur rendement du procédé de Une réduction de la charge polluante
traditionnels, l’intégration de la fabrication. des effluents générés par la production
technologie BIVIS et des procédés de pâte : le gain substantiel de
associés dans le domaine papetier, Des économies d’énergie estimées à rendement du procédé (à propriétés
a permis de générer les économies plus de 70 Millions de kWh. identiques des pâtes finales) et une
suivantes depuis 1990 : plus faible consommation de produits
Des économies importantes de matière chimiques se traduit par une charge
Une économie directe d’eau estimée premières végétales et de produits polluante plus faible des effluents
à 40 millions de m3 d’eau grâce à la chimiques, soit : produits par le procédé BIVIS. Par voie
technologie employée et aux procédés - 50 kg de fibres de coton économisées de conséquence, cette réduction de
appliqués à la production de pâte par tonne de pâte à papier produite, charge polluante présente également
- 10 à 20% de produits chimiques un avantage pour l’environnement
Une économie indirecte d’eau, dans consommés en moins par rapport aux grâce à une plus faible consommation
le cadre de la fabrication de pâte à procédés conventionnels (avec les d’énergie dans les stations d’épuration,
papier à partir de fibres de coton, avantages environnementaux induits moins d’additifs chimiques utilisés en
estimée à 200 millions de m3 d’eau sur la production et le transport de bassin de traitement, etc....
grâce à une meilleure utilisation de ces produits...)
la matière première, c’est-à-dire à un
Clextrusion décembre 2009 - n°18
9

Dossier Co-développement

Chimie verte
Le végétal s’extrude en extrusion réactive
Une nouvelle plateforme dédiée à la chimie verte du végétal
maintenant opérationnelle au Centre de Valorisation des Glucides

l’apparition de certaines enzymes


thermorésistantes, sont autant de
champs à explorer : il ne fait aucun
doute que l’extrusion réactive saura
dans le futur jouer son rôle dans le
concert des technologies permettant
l’essor de la Chimie Verte du
Végétal.

Pour plus d’information :

D
CVG
epuis sa création en 1984, En complément de l’équipe Institut Technique Agro Industriel :
le Centre de Valorisation technique, notre nouvelle division 33 Avenue Paul Claudel 80480
des Glucides et Produits « EXTRUSION REACTIVE », dirigée DURY - www.cvgpn.com
Naturels, spécialisé en par le Docteur Pierre Ferchaud
valorisations non alimentaires de la peut maintenant s’appuyer sur Directrice Scientifique :
biomasse s’est toujours appuyé sur deux extrudeurs Bivis (BC 21 Dr Hélène DUCATEL
des technologies innovantes pour et EVOLUM 32) à métallurgie Mail : ducatel@cvgpn.com
proposer à ses clients industriels des adaptée (Hastelloy C267) modifiés
solutions leur permettant d’acquérir en partenariat avec le Service Responsable Extrusion réactive :
un réel avantage concurrentiel. Développement des Technologies Dr Pierre FERCHAUD
Utilisateur des équipements Bivis de de Clextral. Ce partenariat existant Mail : ferchaud@
la gamme BC de Clextral, qui ont de longue date s’est encore accru cvgpn.com
vu passer dans nos halles pilotes à travers la collaboration initiée
bon nombre des développements dans le Programme «SYNTHONS Dr Pierre Ferchaud
food et feed de ces deux dernières - Intermédiaires de Synthèse
décennies, nous avons décidé en Chimique » qui a permis entre
1996 d’explorer les possibilités autres de développer un dispositif
offertes par ce procédé continu dans de prélèvement en ligne adaptable
le cadre de la modification chimique aux différentes zones de travail
des végétaux et de leurs dérivés. thermochimique de la matière, mais
également un modèle mathématique
Quelques années plus tard, et applicable à certaines réactions
après plusieurs développements déjà testées (partenariat Caspeo /
industriels couronnés de succès, Centrale Paris).
particulièrement dans le domaine de
la modification des polysaccharides, Hydrolyse, oxydations, greffages ou
le CVG a décidé de renforcer ses hémisynthèses en milieu fondu, sans
équipes et ses moyens dans ce oublier les catalyses enzymatiques
domaine. rendues maintenant possibles par

Clextrusion décembre 2009 - n°18


10

Technologie

Extrusion monovis ou bivis


Comparaison des deux technologies
Exemple d’application en alimentation animale

I
l est pleinement reconnu que la
technologie de cuisson-extrusion
a apporté ces 3 dernières
décennies des avantages
déterminants dans les industries de
fabrication d’aliments pour animaux
familiers et pour poissons d’élevage:
technologie robuste, fiable, flexible et
versatile, unités industrielles faciles à
exploiter avec peu de main d’œuvre,
coûts d’exploitation modérés. Et tous
ces avantages ont contribué au
formidable développement de ces
industries au plan mondial.

Concepts technologiques
Equipements de
cuisson-extrusion

La cuisson-extrusion industrielle
repose sur 2 concepts technologiques
différents: les extrudeurs monovis et
bivis. Ils sont constitués d’un fourreau
thermorégulé dans lequel tournent
une vis (extrudeur monovis) ou deux
vis interpénétrantes (extrudeur bivis).
L’extrudeur bivis comprend 2 vis Processus de transformation

L’extrudeur monovis comprend interpénétrantes et autonettoyantes Fonctions processs
une vis tournant dans un fourreau composées d’éléments de vis
cylindrique. La vis est soit monobloc modulaires (à profondeur de filet Les extrudeurs monovis et bivis
(version simple et peu flexible), constante et à pas variable), permettent de transformer les
à pas constant et à profondeur assemblés sur 2 arbres cannelés matières premières amylacées
de filet décroissante en allant tournant dans un fourreau dont la et protéiques selon un processus
de l’alimentation à la section section intérieure est en forme de continu comportant de l’alimentation
de cisaillement, soit composée huit. En cuisson-extrusion, les vis à la filière: une section d’alimentation
d’éléments modulaires (version sont corotatives et sont entraînées caractérisée par une capacité
plus complexe et plus flexible), à par un groupe qui assure la élevée de transport des matières
profondeur de filet constante et à transmission de la puissance, premières solides et particulaires,
pas variable. La vis est entraînée ainsi que la division du couple de une section de compression où la
par un réducteur qui assure la manière symétrique entre chacune matière est comprimée et passe de
transmission de la puissance à des vis. L’ensemble cinématique l’état solide à l’état liquide visqueux,
partir du moteur d’entraînement. d’un extrudeur bivis est de et au moins une section de travail
L’ensemble cinématique d’un conception mécanique avancée, du fluide visqueux où la matière est
extrudeur monovis, c’est-à-dire complexe et très fiable. transformée et poussée dans une
le réducteur et l’ensemble vis- filière de mise en forme.
En raison de sa simplicité
fourreau, est de conception
mécanique, l’extrudeur monovis est
mécanique relativement simple et
de construction moins onéreuse et
robuste.
son coût d’investissement est plus
Clextrusion décembre 2009 - n°18
faible que l’extrudeur bivis.
11

Figure 1 présence de matières grasses, par


exemple) et aux produits exigeants
en terme de qualité (aspect de
surface, régularité de structure et
texture…).

Mécanisme d’écoulement
Intensité de mélange

Il convient de se concentrer sur les


mécanismes d’écoulement dans la,
ou les, section(s) de travail lorsque la
matière est à l’état liquide visqueux.
C’est dans ces conditions que se
crée et se réalise la valeur ajoutée
des produits issus de la cuisson-
L’extrudeur monovis est caractérisé sections indépendantes de mise
extrusion (caractéristiques physico-
par une section de travail en pression. Et chaque fois qu’un
chimiques, propriétés d’usage).
quasiment unique (Figure 1). composant de l’ensemble vis-
Dans cette section, on doit assurer fourreau s’oppose au déplacement

Dans l’extrudeur monovis, les
à la fois le taux de cuisson de du matériau (cas des contre-filets,
filets de la vis (équivalent d’une
la matière et l’ajustement de des éléments de mélange, de la
vis d’Archimède) déplacent le
ses caractéristiques physiques filière, par exemple), le matériau
matériau visqueux de l’amont
(sa température, par exemple), s’accumule en amont et crée une
vers l’aval, sous l’effet des forces
ce qui n’est pas aisé pour les sous-section de travail remplie dont
de frottement dont l’efficacité
utilisateurs, malgré les efforts mis la fonction dépend du design du
dépend principalement de la
en oeuvre par les constructeurs en composant. Cette caractéristique
friction au contact de la paroi du
matière de concepts et profils de confère à l’extrudeur bivis un haut
fourreau. L’adhésion du matériau
vis. L’extrudeur monovis offre une niveau de flexibilité process.
à la paroi du fourreau l’empêche
flexibilité process limitée.
de tourner avec la vis, permettant
L’extrudeur monovis étant caractérisé
ainsi au pas positif des filets de
L’extrudeur bivis est caractérisé par une seule section de travail,
le pousser le long du fourreau.
par plusieurs sections de travail en il est peu flexible et il s’avère plus
Il en résulte donc un écoulement
série (Figure 2). Il est possible ainsi adapté aux formulations simples et
par cisaillement dont la vitesse est
de combiner plusieurs fonctions aux produits peu exigeants en terme
directement proportionnelle à la
telles que: mélange, cisaillement, de qualité. En revanche, l’extrudeur
vitesse de rotation de la vis : si le
dégazage, refroidissement, ajout bivis présente un niveau élevé
matériau adhère parfaitement à la
d’ingrédients en ligne…; car de flexibilité, et en conséquence
paroi du fourreau, le cisaillement
le profil de vis permet de faire il s’avère très adapté à la fois
se développe normalement et le
varier le taux de remplissage aux formulations simples et aux
débit est maximal; en revanche,
des vis le long du fourreau, et formulations riches en ingrédients
s’il y a absence de frottement à la
ainsi de générer plusieurs sous- (différents types de protéines,
paroi, le matériau tourne avec la
vis, au détriment du cisaillement et
du débit qui peuvent devenir nuls.
Le cisaillement dans le chenal de la
Figure 2 vis, ainsi que le débit de l’extrudeur
monovis, sont donc proportionnels à
la vitesse de rotation de la vis, et
ils sont d’autant plus élevés que le
matériau visqueux adhère à la paroi
du fourreau.

Clextrusion décembre 2009 - n°18


12

Figure 3

En outre, comme le montre la Figure 3 En outre, comme le montre la Figure Et la situation devient encore plus
(section transversale du chenal), les 4, les lignes de courant du fluide critique quand l’usure de la vis
lignes de courant du fluide s’écoulant interagissent fortement entre elles augmente ; le développement de
dans le chenal interagissent peu dans la zone d’interpénétration : cette l’usure tendant à réduire l’intensité
entre elles : cette observation montre observation montre que l’intensité de du mélange et du cisaillement. En
que l’intensité de mélange dans mélange dans l’extrudeur bivis est pratique, l’utilisateur cherchera à
l’extrudeur monovis est relativement élevée et que par conséquent, le maximiser le débit de l’extrudeur
faible et que par conséquent, le transfert de chaleur dans l’ensemble monovis ; en conséquence, l’intensité
transfert de chaleur dans l’ensemble vis-fourreau est favorisé et conduit à de mélange sera faible.
vis-fourreau est limité ; ce qui réduit une bonne maîtrise de la température
l’efficience des procédés qui exigent du matériau. Par ailleurs, l’intensité En revanche, l’extrudeur bivis
généralement une maîtrise de la de mélange conduit à la fois à une développe un mélange intensifié sur
température du matériau. Enfin, les faible dispersion des temps de séjour la totalité de l’ensemble vis-fourreau,
profils de vitesse dans le chenal de et à une homogénéité de traitement dans la zone d’interpénétration, et
la vis (Figure 3) sont très différents thermomécanique de la matière. dans les différentes sous-sections de
selon que les éléments de fluide se travail. Et le mélange est d’autant
trouvent dans la région centrale ou plus intense que la viscosité du
à la périphérie du chenal. Ainsi, matériau est élevée ; et ce, quel
les particules du fluide se trouvant que soit le comportement du
dans la région centrale du chenal se matériau. L’intensité du mélange
déplacent plus vite et sont soumises en extrudeur bivis (vis corotatives)
Figure 4 conduit à une bien meilleure
à des conditions de cisaillement
moins sévères ; et inversement, efficacité des fonctions process
pour les particules se trouvant à la de base telles que : le transfert
périphérie. Il en résulte une dispersion de chaleur, la distribution des
élevée des temps de séjour et temps de séjour, l’homogénéité
La différence majeure entre du traitement thermomécanique ;
une hétérogénéité importante de
l’extrudeur monovis et l’extrudeur et in fine à des produits de qualité
traitement thermomécanique de la
bivis réside dans la différence nettement améliorée. Grâce au
matière.
d’intensité de mélange, qui a découplage du débit et de la vitesse

Dans l’extrudeur bivis, un impact très important sur les de rotation des vis, les rendements
l’interpénétration des vis crée performances des procédés mis en de production de l’extrudeur bivis
un déplacement positif du oeuvre. restent élevés quelles que soient
matériau visqueux quel que soit Dans l’extrudeur monovis, le mélange l’intensité de mélange et l’intensité
le comportement du matériau. Le des ingrédients d’une formulation de cisaillement dans les sous-sections
débit et la vitesse de rotation des se développe principalement dans de travail, dans une large plage
vis sont indépendants dans une l’unique section de travail juste en de conditions de fonctionnement,
large plage de fonctionnement ; amont de la filière ; là, l’intensité de y compris quand l’usure des vis se
ce qui permet de faire varier les mélange ne peut être élevée que si développe. Cet avantage confère à
conditions de cisaillement de la l’ouverture de la filière est réduite, ce l’extrudeur bivis une bien meilleure
matière à débit constant. De ce qui va à l’encontre d’une capacité efficience industrielle au regard de
fait, la vitesse de rotation des vis est de production élevée. Cela signifie la productivité et de la qualité des
une variable opératoire précieuse que les rendements de l’extrudeur produits.
qui contribue très efficacement à monovis sont très sensibles à l’intensité
la flexibilité de l’extrudeur bivis. de mélange et au cisaillement dans
la section de travail : plus le mélange
et le cisaillement sont intenses,
plus la capacité de production de
l’extrudeur est faible.

Clextrusion décembre 2009 - n°18


13
Conclusion : des coûts d’usure reste encore rentable d’investir dans une
conséquences économiques légèrement en faveur de l’option technologie flexible
monovis, source d’économies
Les chapitres précédents ont montré les coûts d’exploitation d’un et potentiellement
que l’extrudeur monovis est une extrudeur bivis sont inférieurs à innovante.
technologie simple mais peu flexible ceux d’une monovis, en raison
alors que la machine bivis est bien d’une meilleure productivité, Alain Brisset
adaptée au traitement de tous les d’un débit plus constant, d’une Ingénierie Procédés
produits, des plus simples aux plus grande capacité d’adaptation à Responsable Food & Feed
sophistiqués et offrant un rendement des matières premières et recettes
plus élevé. différentes pour donner une palette
de produits réguliers de très haute Pet food : coût de production par tonne
Matière
Si on compare l’économie générale qualité. Ces caractéristiques
des deux procédés on peut dire que : compensent largement l’écart
première : 81%
Figure 5
pour la seule machine monovis, d’investissement entre les deux
l’investissement est de 1,5 à 2 machines, payé entre 1,5 et 3 ans
fois inférieur à celui d’un extrudeur selon les utilisateurs finaux.
bivis,
la dépense énergétique globale Au niveau du coût de revient global
nécessaire à la fabrication d’un d’une tonne de produit extrudé (figure
produit final extrudé est identique, 5), la part dédiée à l’extrudeur seul
grâce aux progrès réalisés en (hors ligne complète) est de l’ordre Enrobage : 14%

métallurgie « premium », l’impact de 0,5%. Il est par conséquent Consommation & Maintenance : 0,50%
employés : 2,50% Amortissement :
2%

Nouveauté

ligne couscous CC 500


La petite dernière de Clextral est née

L
e leader mondial pour la 
Dans les pays non producteurs de Au coeur de cette nouvelle ligne
fourniture des lignes de couscous, permettre à de nouveaux de production restent bien entendu
production de couscous industriels de tester le potentiel de le groupe de fabrication (mélange
étend encore sa gamme pour ce produit reconnu pour sa qualité et roulage) et le sécheur Rotante,
répondre aux besoins et aux attentes gustative et nutritionnelle et pour équipements clés pour la qualité
du marché et de ses clients. sa facilité de préparation. reconnue du couscous CLEXTRAL /
Les équipes de développement de AFREM. Cette unité de production
P our les industriels déjà établis,
Clextral ont travaillé pour proposer compacte et d’une grande facilité
dédier une ligne à petite capacité
une ligne de production de 500 d’utilisation pour les opérateurs est
pour des productions de couscous
kg/h avec la garantie d’obtenir la conçue pour être
de spécialité (sans gluten, bio,
qualité de fabrication des lignes transportée, installée
orge…)
industrielles avec pour objectifs : et mise en route très

Pour tous les acteurs , développer rapidement pour un
des nouveaux produits roulés et time-to-market très
précuits avec de nouvelles matières court.
premières et de nouvelles recettes.
Christophe Dupont
Chef de produit Pâtes,
Couscous et Séchage

Clextrusion décembre 2009 - n°18


14

Clextral international

Naissance de Clextral Pacific Nouveaux


Une nouvelle filiale est née chez six autres années à Singapour
visages à
Clextral avec la création le 3 mars (de 1999 à 2005). Il dirige enfin Clextral Inc
2009 à Alexandria (Sidney) de pendant ces quatre dernières années
Clextral Pacific Pty Ltd dirigée par le bureau de Shanghai.
Emmanuel Perroton. En mai 2009,
Emmanuel, qui a été chargé Didier Thevenet a
de la création de cette nouvelle été nommé à la
filiale australienne, a déjà 20 ans Présidence de la
d’expérience chez Clextral dont 16 filiale Clextral Inc,

Responsable de publication : Aïda Rochas, Responsable Marketing & Communication - Photos : Yann Jouffray, Pascal Muradian, Kampffmeyer, France Export Céréales, CVG, Diane Sinicrope et fotolia - Réalisation LYNX H 04 77 61 04 30.
ans en expatriation. Après un début implantée à Tampa
de carrière en France, Il passe 6 (Floride) depuis
ans au sein de Clextral Inc. en 1986. Didier Thevenet a travaillé
Floride (1992 à 1997 ), poursuit sa plusieurs années pour une société
formation un an dans le centre de Emmanuel Perroton, américaine avant de rejoindre
recherche de France, puis travaille Dirigeant de la Filiale Clextral Pacific Pty Ltd Clextral en 1990.
L’équipe de Clextral Inc, assure
depuis Tampa la vente et le service
Clextral recrute 17 nouveaux auprès de ses nombreux clients,
Les équipes de Clextral se renforcent avec de nouvelles embauches en 2009. notamment de grands groupes
agroalimentaires, en Amérique du
Nord et Amérique Centrale.
Assistance commerciale Développement Techniciens En termes d’innovation, Clextral Inc
Services & nouveaux projets des Technologies Clextral Services mène, depuis de nombreuses
années, des programmes de R&D
en co-développement avec ses
clients de la zone Amérique depuis
le centre d’essais de Tampa, conçu
Mathias Camille Samira Patrick Benoit Florent pour développer de nouveaux
Moine Challard Mebarki Ranson Antoine Berthoux produits et procédés.
Depuis octobre 2009, Anne Perenon
Techniciens pompes DKM Services Automatismes et Process
a également rejoint l’équipe de
Clextral Inc au côté d’Anne-Sophie
Le Corre en tant qu’ingénieur process
R&D.
Anne a intégré l’équipe génie des
Anthony Jimmy Damien Julien Bertrand procédés de Clextral à Firminy en
Cottier Odde Dos Santos Dufau Lepori 2005 pour travailler sur un projet
Ateliers de Production & Montage KAL Danemark spécifique de co-développement
avec un client. Elle a graduellement
pris en charge d’autre projets de
R&D, et assuré des développements
de nouveaux produits extrudés
alimentaires.
Franck Matthieu Mickael Inge-Lise Thomas Bagge Morten
Nogueira Provera Bech Skov Lar Johansen Rohrberg

Clextrusion est imprimé sur du papier cyclus print 100% recyclé.

Clextral SAS
F-42700 Firminy, France
Tél : + 33 (0)4 77 40 31 31 - Fax : + 33 (0)4 77 40 31 23
clxsales@clextral.com - www.clextral.com

Clextrusion décembre 2009 - n°18