Vous êtes sur la page 1sur 2

Le chiffre d'affaires :

Définition et calcul du CA
Le chiffre d'affaires correspond au total des ventes et/ou prestations effectuées par l'entreprise.
Il représente le montant (hors taxes) de l'ensemble des transactions réalisées par l'entreprise avec des tiers
dans le cadre de son activité normale et courante.
Le chiffre d'affaires peut se calculer pour n'importe quelle période, cela dit il est souvent calculé de façon
mensuelle, trimestrielle et annuelle.
Cette notion est le premier indicateur de performance des ventes d'une entreprise.
Venez en apprendre davantage sur l'utilité et l'usage de cette notion.

Chiffre d'affaires et évaluation de l'activité


Par définition le chiffre d'affaire d'une entreprise correspond à la somme des ventes effectuées par celle-
ci, il peut-être dit HT (hors taxes) ou peut inclure la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée), auquel cas on
parle de chiffre d'affaires TTC (toutes charges comprises).
Selon le besoin, il pourra être intéressant d'observer plusieurs indicateurs, basés sur le chiffre d'affaires,
qui permettront d'interpréter la performance de l'entreprise.

Par exemple :
Chiffre d'affaire encaissé vs encours clients, la marge brute, l'EBE, chiffre d'affaires par salarié, etc.
D'un point de vue financier cette notions est utilisée à des fins multiples :
- évaluer sa société
- évaluer et ou suivre la performance des ventes
- déterminer ses parts de marchés dans un secteur

Voici la formule du calcul du chiffre d'affaires d'une entreprise:


Chiffre d'affaires = prix de vente X quantités vendues
Vous remarquerez que ce sont les mêmes informations qui figurent aussi sur la facture (quantité, prix
de vente, taxes). On peut d'ailleurs aussi définir le chiffre d'affaires comme étant la somme des éléments
facturés.
En comptabilité, il est courant d'effectuer un rapprochement entre factures et sommes encaissées (ou
créances clients si pas encore payées).

Comment interpréter la valeur de son chiffre d'affaires


Le chiffre d'affaires est un indicateur utilisé par les décideurs de l'entreprise à des fins multiples :

Comparaison du chiffre d'affaires avec la moyenne du secteur


Au sein d'un secteur d'activité donné, les concurrents peuvent être répartis par taille (de chiffre d'affaires).
Connaitre et suivre votre chiffre d'affaires vous permettra d'une part de vous positionner par rapport à vos
concurrents et d'autre part à estimer les parts de marché que vous possédez sur votre secteur.

Fluctuations du chiffre d'affaires


Les revenus d'une entreprise sont rarement stables, en effet, une société traverse des hauts et des bas en
termes d'activité.

1
Par exemple, les vendeurs de jouets connaitront une hausse systématique de leur chiffre d'affaires en
période de fêtes, c'est le cas des activités à forte composante saisonnière (activités de montagne, stations
balnéaires, etc).
L'évolution du chiffre d'affaire encaissé a une conséquence directe en termes de gestion de trésorerie. La
trésorerie d'une entreprise doit être toujours positive !

Le chiffre d'affaires prévisionnel


Dans le cas de projection de revenus futurs on parle de chiffre d'affaires prévisionnel (une prévision de
chiffre d'affaires).
Afin d'établir une prévision de chiffre d'affaires il nécessaire d'avoir une bonne connaissance de son
secteur d'activité.

Le chiffre d'affaire prévisionnel est souvent demandé dans le cadre de :


Business plan destiné à des investisseurs ou à une direction générale d'une entreprise
Demande de financement auprès d'une banque
IFU en Algérie pour le calcule des droits à réglés
La définition donnée ne peut être préconisé en matière de l’IFFU, de moment qu’on parle d’un chiffre
d'affaires prévisionnel donc non encor e réalisé.

Relation entre chiffre d'affaires et charges


Le chiffre d'affaires et les charges sont liés ! Vous imaginez bien que si votre carnet de commandes
explose, en conséquence, vous devrez produire plus afin de répondre à cette demande. En comptabilité,
les charges qui vont augmenter en fonction du volume de commande sont appelées les charges variables.
Selon les moyens disponibles dans l’entreprise, cette dernière peut calculer une capacité de production : le
nombre maximal de produits ou services que l’on peut délivrer.
Une hausse de la demande, entraine une augmentation des commandes et nous rapproche de cette limite
de production.
C’est ainsi qu’une entreprise peut être amenée à investir (recrutement, achat de machines) pour augmenter
sa production et donc ses ventes.
C’est ainsi qu’elle pourra continuer à satisfaire cette demande et préserver ses parts de marchés.
Cependant, si l’entreprise anticipe une baisse de la demande, alors elle pourra par exemple réduire sa
production (afin d’éviter des stocks invendus).
Dans des cas extrêmes, ou la baisse de l’activité est permanente, l’entreprise peut être appelée à licencier
et/ou céder une partie de son matériel.

Comment optimiser son chiffre d'affaires ?


Le chiffre d'affaires est la corrélation de trois composantes :
Le volume (les quantités de produit ou service vendus)
Le nombre de produits ou d'offres (plusieurs offres vous permettrons de toucher plus de besoins)
Le prix

Pour pouvoir faire progresser son chiffre d'affaires, il faudra donc pouvoir faire varier ses trois
composantes.
L'augmentation du nombre de client peut se faire via l'établissement de publicité.
Une fois la clientèle établie, la création d'une relation privilégiée pourra permettre d'augmenter la valeur
des paniers et de ce fait le chiffre d'affaires.
Enfin, la création d'un produit de moyenne gamme et d'un produit haut de gamme permet également une
fidélisation du client.